Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 166

Discussion: [Lieu] La place des marchands

  1. #1
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    La place des marchands de Melandis est l'un des lieux les plus actifs, à tout moment de la journée, et même parfois de la nuit. Les étals des commerçants sont variés, nombreux, et proposent des marchandises en provenance de tout le continent, et même de Manost, les récents accords commerciaux ayant permis des échanges de nouveaux types de denrées.

    Ici, nourriture, objets précieux, meubles, ustensiles divers, vêtements, sont exposés pour le plus grand plaisir des yeux, et surtout des riches nobles venus dépenser leur rente pharaonique.

    Au milieu de la place, trône une splendide fontaine, symbole de richesse, dans cette cité bâtie au beau milieu du désert. Elle montre clairement que la puissance de l'empire peut se permettre de dépenser ainsi de l'énergie dans un édifice pareil. Taillée dans le marbre le plus immaculé, elle projette des cascades d'eau aux quatre points cardinaux, en direction des artères partant de la place.

    Les pavements de la place sont larges et colorés, et de nombreux bancs de pierre permettent aux badauds de s'arrêter un instant pour se reposer, avant de poursuivre leurs achats.

    Tout autour, des bâtiments à un seul étage proposent un coin d'ombre pour celui qui souffre de la chaleur de l'après-midi, et recèlent les guildes de marchands, et autres bureaux centraux de commerces.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #2
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Ce soir, Melandis, ou plutôt, le quartier aisé de Melandis, était en fête. Un festival se déroulait dans les rues proches du centre, qui, déjà animé d'habitude, grouillait de monde en cette fin de journée agréable et aérée.

    Les plus grands noms de la noblesse mélandienne étaient présents, participant ou assistant aux animations proposées. Et la population plus pauvre avait même accès à la plupart des activités, excepté quelques-unes, réservées aux nantis.

    Tandis que sous une tonnelle, des saltimbanques se proposaient d'avaler des couteaux entiers, ou jonglaient avec des dagues empoisonnées, au péril de leur vie, pour le simple amusement des riches mélandiens, une autre proposait une consommation de drogue à volonté, pour autant qu'on y mette le prix...

    Dans une tente fermée et à l'accès gardé, se tramait un autre style de spectacle, mais peu de gens savaient exactement lequel.

    Non loin de la fontaine de la place, une petite scène avait été montée durant l'après-midi, et allait accueillir ce soir le musicien récemment arrivé en ville, Taliesin. Déjà, il faisait parler de lui, car il avait été invité par le seigneur Dilech en personne, un fin amateur d'art musical. L'on murmurait beaucoup de choses au sujet du barde, notamment sur ses origines, mais la plupart, voire la totalité, relevaient des phantasmes les plus ridicules.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  3. #3
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Le ciel vespéral commençait à se parer de reflets pourpres et violacés lorsque deux cavaliers débouchèrent de la grande rue qui menait aux quartiers nobles. Avançant d’une allure rapide, ils s’engagèrent dans les allées bondées entre les différentes attractions. Le premier homme faisait de grands gestes du bras et criait aux badauds de s’écarter, ce qu’ils faisaient en maugréant, mais sans se faire prier : ils savaient ce qu’il en coûtait d’obstruer le chemin d’un noble pressé. En général, le noble ne ralentissait aucunement et passait sur le corps des malheureux trop lents à se pousser.

    Parvenus au centre de la place, près de la scène, les deux hommes mirent pied à terre el les passants les observèrent avec attention, se demandant qui pouvaient bien être ces individus arrivés avec tant de fracas et d’aplomb. Un important personnage et son serviteur, à en juger par leurs costumes et leurs attitudes. Le second, marchant sur les talons de son maître, avait une main ostensiblement posée sur la garde de son épée, et jetait des regards menaçants à la foule. Le message était clair : gardez vos distances ou il vous en cuira.

    Quant au premier… C’était un elfe, et ce seul fait redoublait la curiosité des spectateurs. Les représentants de se peuple n’étaient pas légion à Mélandis. Celui-ci était richement vêtu – sa cape virevoltante était attachée sur son épaule par une broche précieuse finement travaillée, et son pourpoint était brodé de fils d’or – mais, plus que sa vêture, ce fut l’instrument qu’il portait, soigneusement enveloppé dans du tissu, qui éclaira les observateurs sur son identité. Il devait s’agir du barde au sujet duquel circulaient, depuis quelques temps, de fantaisistes rumeurs…

    Parvenu auprès des gardes qui surveillaient l’accès à la scène, l’elfe fit un bref salut de la tête.


    -Je suis Taliesin. Le seigneur Dilech m’a engagé pour jouer ce soir. Enfin, j’imagine que vous devez être au courant.

    Il s’était exprimé poliment, mais quelque chose dans sa voix faisait comprendre qu’il n’était pas homme a apprécier les contretemps ou les complications imprévues de la part de subalternes.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #4
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Tandis que l'elfe arrivait sur son palefroi, les derniers préparatifs sur la scène étaient en cours, notamment la disposition des draperies qui surplombaient les planches.

    Située à deux mètres du sol, la scène était assez grande que pour accueillir une quinzaine de musiciens, mais le barde jouerait seul, à en croire les informations glânées ça et là par les colporteurs de la ville. Ce qui était certain, c'est qu'il était en tout cas très attendu, pour ainsi satisfaire la curiosité des uns, et l'amour de la musique des autres. Lesquels étaient les plus nombreux ?

    Le garde, peu soucieux de tout cela, avait ses ordres : personne n'entrait avant le début du spectacle, sauf l'artisite lui-même, qui se tenait devant lui.


    "Bien, messire, veuillez me suivre, je vous prie. Leath m'a dit de vous mener à lui."

    Il se retourna et franchit la petite arcade de l'entrée de l'espace réservé au concert, suivi du barde.

    Beaucoup d'hommes s'affairaient, en ce moment, autour de la scène également, tandis que deux personnages se tenaient un peu plus loin, semblant examiner l'avancée des travaux, tout en devisant.

    Le garde mena Taliesin auprès d'eux, et le barde put reconnaîte Leath, de profil, qui paraissait encore plus effrayant, avec le soleil couchant en contrejour. L'homme à qui il parlait lui était inconnu, un petit bonhomme bien en chair, à l'air guilleret, et qui agitait les bras en s'exprimant.


    "... le chancelier appréciera, j'en suis convaincu. Il m'a mis au défi, je le relèverai !", disait-il à Leath, qui sourit. Puis ce dernier avisa le garde, suivi de Taliesin, et s'exclama :

    "Ah, mais voici notre maître musicien ! Mon cher !", dit-il en s'avançant vers lui. "J'espère que vous allez bien, vous êtes très attendu. Permettez-moi de vous présenter mon seigneur Dilech. Maître, voici le barde Taliesin."

    Le petit homme s'avança avec un franc sourire sur les lèvres, et serra vigoureusement la main du barde, tout en annonçant :

    "Ah, monsieur ! Leath m'a tant vanté vos mérites que je ne tiens plus en place depuis plusieurs jours déjà. J'espère que l'ambiance de notre chère Melandis ne vous intrigue pas trop ? Les étrangers ont souvent besoin d'un peu de temps... "
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #5
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : Le prophète gris]

    Légèrement inquiet à propos de ce défi dans lequel il était impliqué sans le savoir, le barde salua courtoisement Leath puis son maître, avec une cordialité qui n’était pas entièrement feinte. Le petit homme semblait fort sympathique, et si ce n’était là qu’un masque dissimulant sa réelle nature, ce personnage était un prodige de duplicité.

    -Seigneur Dilech, dit l’elfe avec affabilité. J’étais également impatient de vous rencontrer, et croyez bien que je ferai tout mon possible pour me montrez digne de votre confiance et de votre enthousiasme. Quant à Mélandis… Oh si, je dois avouer qu’elle m’intrigue beaucoup ! Partout sur Dorrandin des rumeurs courent à son sujet, mais elles sont loin de décrire la réalité. De plus, aucune ne mentionnait que, en cette cité crainte par tous, l’on trouvât des personnes tenaient l’art en si haute estime.

    Ce disant, il adressa un large sourire à son interlocuteur.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #6
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Le petit homme soupira brièvement, mais il affichait toujours son sourire. Il répondit, un brin de tristesse dans la voix :

    "Oh, ne vous méprenez pas. Je suis l'un des seuls à promouvoir la culture dans cette cité dirigée par l'armée et la religion. Non que cela me déplaise, mais je suis persuadé que l'art pourrait également aider notre belle Melandis. Enfin. Je ne vais pas vous livrer mes états d'âme, voyons ! Il faut m'interrompre, je suis très bavard, vous le remarquerez rapidement. L'heure est à la fête, et je suis impatient de vous voir jouer. Ne me dites pas ce que vous allez interpréter, je vous fais confiance. Leath est très enthousiaste et je le crois sans peine."

    Il s'arrêta une fraction de seconde, comme pour reprendre son souffle, et repartit de plus belle :

    "Le public est là, mon cher. Je vous sens un peu tendu, je ne sais si mon babil incessant vous aide... dites-moi, préférez-vous vous préparer maintenant ? Je vous en prie ! Allez-y !"

    Il continuait de brasser l'air autour de lui, et il ne paraissait pas se fatiguer pour autant.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #7
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Taliesin le remercia chaleureusement, s’inclina et se retira dans un coin isolé. Il n’avait pas de préparatifs particuliers à faire, sinon se concentrer. Comme l’avait remarqué Dilech, il était un peu tendu. La foule était pour le moins considérable et, s’il ratait sa prestation, cela serait un échec retentissant et prématuré à ses espoirs d’attirer l’attention et les bonnes grâces des hauts dignitaires… Et surtout de ce Mornagest. Quant au seigneur Dilech, il perdrait sans doute sa jovialité ainsi que, probablement, le pari qu’il avait évoqué avec Leath, ce qui ne ferait qu’accroître son mécontentement.

    Le barde chassa ses pensées de son esprit ; respirant lentement, il se sentit gagner par la sérénité. Il avait préparé avec soin ce moment : il lui avait fallu mémoriser moult sorts, maintes partitions, mais il connaissait son programme sur le bout des doigts. Cela ne pouvait que bien se passert. Il en était presque sûr. Presque...

    Calme et silencieux, il attendit que les spectateurs se soient massés au pied de la scène. Bientôt, on annoncerait le début du concert, et il lui faudrait quitter son tranquille refuge…
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #8
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Certains nobles avaient déjà remarqué la venue du barde, avant même qu'il ne fut sur scène, aussi, les rangées de banc placés devant les planches furent rapidement envahis par les plus curieux, ou les plus mélomanes, comme Dilech, qui, soucieux de ne pas déconcentrer Taliesin, s'en était allé vers les spectateurs, tandis que Leath alla au portail délimitant l'espace concertal, pour passer l'annonce publiquement.

    L'effet fut immédiat : alors que seuls quelques bancs étaient combles, au début, cinq minutes plus tard, plus une seule place assise n'était disponible pour les bourgeois mélandiens, qui n'osaient s'asseoir à même le sol, sur cette herbe si répugnante de verdure.

    Derrière la scène, Taliesin respirait nerveusement afin de rétablir le calme dans son esprit. Le concert allait débuter...

    Un manoeuvre toussota derrière lui :


    "C'est à vous, messire", dit-il timidement.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #9
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Lorsque Taliesin monta sur scène, sous les regards attentifs des spectateurs assemblés, le soir était en train de céder la place à la nuit et le ciel s’obscurcissait rapidement. L’heure était parfaite pour les petites nouveautés qu’il avait décidé d’inclure dans son spectacle. Elles dépassaient quelque peu le cadre de la musique proprement dite, mais il voulait frapper un grand coup et espérait que ces petits ajouts feraient la différence auprès de ceux qui n’étaient pas particulièrement intéressés par la musique et qui ne se trouvaient là que par curiosité.

    Après s’être incliné devant le public, il s’installa sur le tabouret placé à son attention. Puis il fit quelques gestes, murmura un ou deux mots, et l’obscurité s’abattit sur la scène.


    Taliesin --> Ténèbres --> Scène
    Taliesin --> Sons illusoires --> Scène


    Des profondeurs de la nuit, une paisible mélodie commença à s’élever, sereine et aérienne. Puis, progressivement, le centre de la scène s’éclaircit, révélant le barde, penché sur sa harpe, le visage tendu et concentré. Il occupait le centre d’un étroit îlot de lumière cerné de toutes parts par les ténèbres où des sons se faisaient maintenant entendre. D’abord discret, ils s’amplifièrent, et bientôt se mêlèrent à la mélodie les accords de multiples instruments, tissant la toile paisible d’un morceau aux accents bucoliques.

    Mais déjà la musique se transformait imperceptiblement, par petites touches discrètes, et, comme des chœurs se mêlaient à présent à l’ensemble, elle se para de sonorités mystérieuses. La tension monta, les accords se firent de plus en plus menaçants, la mélodie plus sombre, et l’on se prit à attendre une explosion Elle arriva, après une lent crescendo, et les spectateurs sursautèrent tandis que la scène s’illuminait tout à coup.


    Taliesin --> Lumières dansantes --> Scène
    Taliesin --> Percussions --> Scène


    Des percussions s’étaient jointes à l’ensemble et des flammes brillantes s’étaient mises à danser au rythme soutenu de cette musique, qui, désormais, rappelait l’atmosphère martiale, héroïque, de titanesques batailles oubliées. Quant à la harpe, les doigts du barde dansaient à toute vitesse sur ses cordes, composant une mélodie tantôt épique, suggérant les exploits des héros, tantôt poignante, évoquant les pertes et les souffrances.

    Le concert se poursuivit ainsi pendant une heure, peut-être deux, mêlant ambiances et inspirations diverses, mais avec logique et cohérence, comme s’il s’agissait des divers épisodes d’une grande épopée. La prestation se termina en véritable apothéose. Pendant que les tambours invisibles battaient un rythme lent, majestueux, tribal, les chœurs psalmodiaient dans une langue inconnue, et tous les instruments spectraux, dominés par la harpe bien réelle de Taliesin, soutenaient de leurs complexes variations et improvisations cette hypnotique mélopée. Quant aux effets visuels, ils s’étaient également complexifiés, renforcés par un nouveau sortilège lancé par le barde :


    Taliesin --> Pyrotechnie --> Scène

    Flammes, lueurs, volutes de fumées pulsaient lentement, en harmonie avec la musique, et leur lent ballet dessinait d’étranges arabesques autour du musicien affairé dans son halo de lumière.

    Puis, tandis que les derniers accords résonnaient, les ténèbres s’abattirent à nouveau, et l’on n’entendit plus que les notes claires de la harpe qui jouait une dernière fois la mélodie paisible du début. Enfin, ce fut le silence complet, et la pénombre se dissipa.

    Sur son tabouret, Taliesin faisait effort pour se tenir droit et pour dissimuler son profond malaise. Sa respiration était haletante, son cœur palpitait dans sa poitrine et le sang battait à ses tempes. Il était au bord de l’évanouissement.
    J’ai peut-être présumé de mes forces, songea-t-il. Mais i avait tenu bon, et il n’était pas question de flancher maintenant. Il se leva donc pour saluer le public, et parvint à ne presque pas tituber.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #10
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Alors qu'il arriva au bord de la scène pour saluer son public, tous, sans exception, se levèrent de leur siège, et applaudirent le barde à tout rompre. Un délice. Un somptueux concert, comme jamais auparavant les mélomanes de la Cité du Chaos n'avaient pu l'entendre, le goûter, le sentir au travers du coeur.

    Tous souriaient au barde, mais celui-ci les voyaient à peine, étourdi par l'ovation et la performance réalisée. Timidement, il salua son public, puis s'en fut vers le fond de la scène afin de récupérer son instrument.

    Les gens sifflaient, espérant une dernière magnifique interprétation de ce régal, mais le malheureux Taliesin avait forcé son talent pour produire cette symphonie.

    Alors qu'il descendait les escaliers de la scène, Taliesin fut accosté par Dilech, tout sourire, la larme à l'oeil, et aussi volubile que d'habitude :


    "Ah ! Mon ami ! Mon cher ! Quel exploit ! Quel talent ! Quelle maîtrise ! Vraiment, je ne sais quels termes employer pour rendre à sa juste valeur votre interprétation ! Vous avez un don pour subjuguer les sens du début à la fin de votre composition ! J'en reste sans voix !"

    Ce qui n'était, hélas pour le barde exténué, pas le cas...

    "Venez, mon cher, je vais vous présenter à mes amis. Ils seront ravis de pouvoir vous rencontrer."

    Il tira le barde par la main.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  11. #11
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Si Taliesin s’était écouté, il aurait décliné l’invitation et serait directement rentré à la Mélandienne d’Argent pour s’allonger. La tête lui tournait encore, ses membres étaient parcourus de légers tremblements, et dormir était tout ce qu’il désirait. Cependant, il n’était pas encore temps pour lui de se reposer : il avait négocié sans trop de casse la première partie de la soirée, il restait maintenant à confirmer.

    Entraîné par Dilech, l’elfe s’efforça de respirer lentement et de reprendre le dessus. Le malaise commença à s’atténuer : il se sut bientôt capable de masquer sa faiblesse et de faire bonne figure devant les amis de Dilech. Enfin, tant qu’on ne lui demandait pas de jouer à nouveau ou de lancer un sort… Parce que si c’était le cas, les choses se compliqueraient rapidement...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #12
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Tirant le barde-prodige par la main, Dilech continuait de parler, sans que Taliesin puisse comprendre la moitié de ce qu'il disait, avec le bruit de la foule qui venait de se lever et discuter de la performance. Peut-être était-ce mieux, d'ailleurs, pour le barde, assomé par le discours logorrhéique du petit homme.

    Enfin, ils arrivèrent devant un petit groupe de quatre personnes, qui parlait avec animation. Dilech annonça alors, d'une voix claire et enjouée :


    "Mes amis ! Voici le Maître qui a joué devant vous ce soir, Taliesin !". Puis, se tournant vers le barde :

    "Permettez-moi de vous présenter à mes vieux amis." Il désigna les personnes, de gauche à droite, avec chaque fois un grand sourire aux lèvres.

    "Dame Ielée, grande amatrice d'art elle aussi. Sire Brengar, le seul nain qui accepte d'être taxé de noble ! Le comte Keldoth, mon ami d'enfance, et enfin, notre cher chancelier Mornagest, qui me fait l'immense honneur d'avoir accepté mon invitation."

    Tous le saluèrent avec intérêt et respect. Un tel talent ne se trouvait pas sous le sabot d'un cheval, loin s'en fallait.

    "Messire Taliesin, vraiment, vous m'avez subjuguée pendant de longs et agréables moments !", lança Dame Ielée, d'une voix chaude et féminine. "Un véritable festin pour les oreilles !".
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  13. #13
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    A l’anonce du nom du quatrième individu, Taliesin se retint à grand peine de lui témoigner toute son attention. Mornagest… Il mourrait d’envie de dévisager l’homme auquel l’avenir de ses recherches était lié ; cependant il s’efforça de s’incliner devant les notables avec une égale déférence. Bien que le plus gros de son malaise soit passé, ces mouvements lui firent légèrement tourner la tête.

    Lorsque Dame Ielée parla, il se tourna et lui adressa un large sourire.


    -Je vous remercie infiniment, ma dame. Toutefois, la musique n’est rien s’il n’y a un public pour la recevoir. Et, en l'occurence, je pense pouvoir affirmer, sans nullement mentir, que je n’aurais pu rêver meilleur auditoire.

    Il s’inclina à nouveau, mettant dans ses gestes toute la courtoisie possible.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  14. #14
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    La dame sourit élégamment au barde si sympathique. Doué et galant, voilà qui se faisait rare dans ce monde. Tandis qu'elle jaugeait Taliesin du regard, les autres personnalités le complimentèrent également. Même le chancelier, à l'air si taciturne, fut démonstratif :

    "Je n'ai pas souvent l'occasion d'assister à des spectacles, mais pour rien au monde je n'aurais voulu rater cette merveille. Vous me donneriez presque envie de devenir barde...

    - Pour ma part,", lança Keldoth, "je pense qu'un seul de vos illustres confrères aurait pu prétendre vous surpasser, ce soir. Vous le connaissez sûrement, Aerandir Anwamanë*. Le plus célèbre."

    Taliesin hocha la tête en souriant. Certes, un tel mythe était connu de tous, surtout des bardes, dont les connaissances encyclopédiques étaient inégalables.

    Le nain grimaça quelque peu en entendant ces noms elfiques, mais déclara avec jovialité :


    "Excellent, mon cher. Et c'est un nain qui vous le dit ! Quoique ce n'est pas un gage de réelle qualité..."

    Tous rirent, et la conversation repartit de bon train pendant un long moment. Le soir tombait, les lampions étaient allumés, un feu se tenait maintenant non loin de là, chaleureux et festif.

    Le barde sentait moins sa fatigue, désormais, et il passait une agréable soirée, même si son attention restait fixée sur Mornagest, qui semblait beaucoup moins effrayant que ce que l'on pouvait penser d'un dirigeant mélandien. Etonnant...

    Tandis qu'il réfléchissait, Dame Ielée lui déclara doucement :


    "Vous avez l'air perdu dans vos pensées. De la mélancolie ?"

    *ndt : Mike Oldfield
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  15. #15
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Taliesin s’arracha violemment à ses réflexions et afficha une mine joyeuse. Il n’avait pas beaucoup à se forcer car, contre toute attente, la réunion était fort agréable. Cela lui inspirait d’ailleurs un certain sentiment de culpabilité : il était en train de s’amuser en présence de certains des plus hauts représentants de la hiérarchie mélandienne, tandis que des milliers d’esclaves se mourraient dans les bas-quartiers… Et parmi eux, peut-être, les derniers survivants de son peuple.

    Cependant, il ne se trouvait pas au milieu de cette fête pour son agrément, mais bien pour leur venir en aide. Et si cette étape se révélait moins pénible que prévu, il n’allait pas s’en plaindre : les choses ne se passeraient pas toujours aussi facilement. Facilement était même un terme un peu présomptueux : certes, ils riaient, ils parlaient, mais le barde n’avait pas encore trouvé le moyen d’aborder avec Mornagest le cas de l’elfe gladiateur, et il se demandait comment diable il pourrait y parvenir sans trop éveiller l'attention.

    Son visage avait dû trahir ces débats intérieurs, car voilà que dame Ielée s’inquiétait de son air préoccupé. C’était sans doute une question anodine, de pure courtoisie, mais il n’en restait pas moins qu’il devait trouver une réponse plausible et convaincante.


    -Si fait, un soupçon de mélancolie, ma dame, répondit-il d’un ton amical. Les siècles de vie accordés à miens pèsent parfois lourdement sur les épaules… Et ce soir, au milieu de cette inégalable compagnie, me sont revenus en mémoire d’anciens souvenirs… Enfin, cela n’a pas d’importance ! S’il est une leçon que m’a apprise ma longue vie, c’est bien qu’il faut profiter de l’instant présent !

    Il adressa alors à Dame Ielée un sourire éclatant, Toute tension avait disparu de ses traits, et il paraissait réellement vouloir s’abandonner à l’atmosphère chaleureuse de la réunion.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #16
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    La femme sourit en retour au barde. Il semblait rasséréné par les paroles qu'il venait de prononcer. Cela la réconforta elle-même : elle n'aurait pas voulu voir un pareil artiste se morfondre dans ses tristes pensées, en un si beau moment.

    "Ce qu'il vous faut, c'est vous distraire. Après avoir passé le début de soirée à nous satisfaire, que diriez-vous d'un juste retour des choses ?"

    Voyant que Taliesin haussa les sourcils, elle sourit malicieusement au barde, puis ajouta :

    "Je ne compte pas me coucher tôt, ce soir. Une réception est organisée dans ma demeure, j'y ai invité mes amis, que vous voyez ici. Et bien d'autres. Si cela vous intéresse, bien entendu."

    Elle toucha doucement le bras de Taliesin, ce disant, puis fit mine de ne pas le retenir.

    "Si vous voulez vous reposer, je m'en voudrais de vous en empêcher..." Elle s'interrompit.

    "Oh, le grand chancelier vous fait signe. Je vous laisse lui parler. Mais, réfléchissez à ce soir !"

    Mornagest, à quelques mètres de là, demandait au barde de s'approcher du reste des notables. Taliesin s'exécuta, tout en songeant aux étranges propos tenus par Dame Ielée. Quelle drôle de créature.

    "Ah, maître Taliesin. Je vois que notre chère amie vous a pris à part. Elle vous a parlé de cette sauterie, ce soir ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  17. #17
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Taliesin opina du chef.

    -Oui, Seigneur Chancelier, elle vient juste de m’en toucher un mot. Et je dois dire que je suis fort tenté par cette perspective.

    Une fois encore, le barde ne disait que la vérité… ou presque. Cette soirée tombait a point nommé : au milieu de l’ambiance festive, les langues se déliaient et les conversations allaient bon train. On pouvait alors s’enhardir à aborder des sujets que l’on n’aurait pas évoqués en d’autres circonstances, sans pour autant paraître trop curieux ou trop entreprenant.

    Taliesin n‘était pas naïf et savait les excès auxquels on pouvait assister lors des festivités organisées nuitamment dans les demeures de la noblesse. De par son métier, il avait assisté à pareilles réunions dans les cours qu’il avait fréquentées, mais il songeait avec une certaine inquiétude aux proportions que pourraient prendre de tels divertissements à Mélandis la décadente. Cependant, il ne pouvait décliner l’invitation de Dame Ielée : l’occasion était trop belle, et opposer un refus pourrait lui attirer certaines inimitiés… risque qu’il ne pouvit encourir alors qu’il était encore si loin du but qui l’avait amené ici.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #18
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Le chancelier sourit. L'artiste semblait apprécier à sa juste valeur les amusements disponibles à Melandis. Ils étaient nombreux, très nombreux, mais encore fallait-il avoir du goût. Pour sa part, Mornagest était sobre dans ses divertissements. Ce festival était un moment exceptionnel de détente, il voulait en profiter au mieux.

    "Je n'ai pas l'habitude des soirées de ce genre, mais j'ai un peu de temps devant moi, ces jours-ci, alors j'en profite comme je le peux. Je ne sais si Dame Ielée vous a donné davantage de détails ? Pour ma part je ne pense pas rester toute la nuit, j'ai malgré tout des tâches à accomplir..."

    Mornagest tenait en main une chopine de bière brune, qu'il porta à ses lèvres, puis il se rendit compte que le barde n'avait rien en main.

    "Toutes mes excuses. Voulez-vous quelque chose à boire ?
    - Je veux bien un verre de vin elfique, si vous en avez ?
    - Certainement", répondit-il avec un sourire plus grand encore. L'elfe était affable, et plaisant à écouter parler. Restait à découvrir qui il était réellement. Par nature, Mornagest était méfiant, surtout à l'égard des gens qu'il ne connaissait pas du tout.

    Il héla un serveur et lui demanda d'accéder au plus vite au désir de son invité, puis repris la conversation :


    "C'est assez rare de voir un elfe dans la région, bien que votre métier vous demande de voyager beaucoup. Vous comptez rester longtemps dans notre Cité ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  19. #19
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    -Je ne saurais trop vous dire, répondit l’elfe. Je finirai par reprendre la route, c’est une certitude. Cependant, je ne suis pas pressé, et j’ai bien l’intention de m’attarder un bon moment dans votre ville : c’est un lieu vraiment intéressant que j’aimerais apprendre à connaître. En plus, Mélandis offre des possibilités que l’on ne trouve que très difficilement ailleurs !

    L’elfe s’interrompit comme un serveur lui apportait sa boisson. Il le remercia et porta la coupe à ses lèvres. Le vin était fort et parfumé : exactement ce dont il avait besoin pour se requinquer.

    -Et pour revenir à la soirée organisée par Dame Ielée, reprit-il après avoir bu une longue rasade, elle ne m’a pas donné beaucoup d’informations. Comme vous, je ne resterai probablement pas jusqu’à l’aube : j’avoue qu’un peu de repos ne me ferait pas de mal. Mais dormir peut attendre, lorsqu’une si charmante invitation vous est faite !

    Il sourit puis but à nouveau une gorgée de vin.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  20. #20
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    Le chancelier sourit. Le barde semblait effectivement curieux, quoi de plus normal pour un voyageur comme lui ? Il devait avoir accumulé de nombreuses connaissances avec le temps, et les voyages ininterrompus. Sans doute aimerait-il rester un moment pour raconter d'épiques épopées au Melandinopole, dans lequel il avait déjà donné une belle représentation, semblait-il.

    Le personnage l'intéressait beaucoup. Il semblait si aimable, si soucieux de ne pas choquer... comment se comporterait-il ce soir, chez Dame Ielée ? La question amusa Mornagest, qui songea qu'il s'agirait là d'une bonne épreuve de vérité.


    "Oh, je pense que vous laisser la surprise sera plus intéressant. Tout comme je ne savais pas à quoi m'attendre en venant assister à votre spectacle, j'espère vous voir agréablement surpris."

    Dame Ielée reparut à ce moment, et déclara aux deux hommes :

    "Je pense que nous pouvons d'ores et déjà nous rendre à mon humble demeure, mes chers amis. A moins que vous ne souhaitiez rester encore un peu ?
    - Comme vous le désirez", répondit Mornagest.

    Ils attendaient la réponse du barde.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  21. #21
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Ce dernier acquiesça d’un signe de tête.

    -Je ferai selon votre convenance, Dame Ielée, et rejoindre votre domaine me paraît une excellente idée ! dit-il d’un ton toujours affable.

    Puis il parcourut du regard la place enténébrée à la recherche de son garde du corps intérimaire. Il le découvrit non loin de là, nonchalamment appuyé contre le poteau de bois auquel il avait attaché leurs chevaux. Sentant peser sur lui le regard de l’elfe, l’homme leva d’un geste amical la chope qu’il tenait à la main. Taliesin répondit à son salut tout en se demandant si son compagnon conserverait ses bonnes dispositions en apprenant que son travail, loin de toucher à son terme, risquait au contraire de se prolonger fort avant dans la nuit.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  22. #22
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    La dame fut ravie de la réponse, et annonça alors :

    "Je pense que nous pouvons y aller. J'espère que cela vous plaira, messire Taliesin."

    Elle partit en tête du petit groupe, auquel s'était rallié les autres connaissances du seigneur Dilech.

    Tous parlaient et plaisantaient avec entrain, sauf le chancelier, qui, un peu en retrait du groupe, paraissait perdu dans de sombres pensées, à en juger ses sourcils froncés et son regard perdu dans le vague. Que pouvait bien penser un tel homme, en ces moments de fête et d'amusement, pour le rendre aussi sinistre ? Ses traits amicaux de tout à l'heure semblaient bien loin, et le barde n'eusse pas été tellement étonné s'il avait brandi son épée avec un sourire sanguinaire, avant de l'étriper proprement là, sans aucune autre forme de procès.

    Le barde demeurait seul, lui aussi, pendant la marche. Le domaine de Dame Ielée n'était qu'à quelques minutes de la place des marchands, et le temps était agréable, même en ce milieu de soirée.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #23
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Taliesin était à nouveau plongé dans ses pensés, tandis qu’il marchait à la suite d’Ielée et de ses autres invités. En passant près de l’homme qu’il avait engagé pour assurer une protection d’apparat – il ne pensait pas risquer grand chose en si haute compagnie, du moins pas tant qu’ils ne l’auraient pas percé à jour – il l’avait informé de la prolongation imprévue de la soirée. Le garde avait esquissé une grimace mais il n’avait pas eu le temps de protester : le barde lui avait proposé de doubler son salaire, ce qui l’avait immédiatement remis d’une excellente humeur. Il avait alors promis à son employeur de l’attendre le temps qu’il faudrait.

    Ce point réglé, Taliesin s’était à nouveau concentré sur les questions qui le préoccupaient. Aborder le sujet des esclaves avec Mornagest, d’abord. Pour l’heure, la situation ne s’y prêtait pas : le Chancelier était certes seul, mais sa mine rébarbative ne donnait pas envie de le déranger. Peut-être retrouverait-il ses bonnes dispositions au cœur de la fête…

    La fête. C’était le deuxième sujet d’inquiétude du barde. Maintenant que son ouverture était toute proche, il commençait à regretter d’avoir si rapidement accepté de s’y joindre, sans savoir ce qui allait s’y produire…Mais il n’était plus temps de reculer, et il serait bientôt fixé sur le programme des réjouissances : la demeure de Dame Ielée n’était plus très loin.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  24. #24
    Date d'inscription
    May 2005
    Localisation
    Paris, FRA
    Messages
    878
    [Quête : Voir Manost et Mourir]

    Arippa et Djago avaient rapidement déchanté. Après leur passage à l'antichambre du Conseil, ils avaient tenté de trouver des informations sur le traître Astaldo qui s'était réfugié à Mélandis après sa fuite d'Helonna.

    Mais les difficultés qu'ils avaient rencontrées les découragèrent bien vite. La violence et l'hostilité qui caractérisait Mélandis dépassait tout ce qu'Agrippa avait pu imaginer. Il se rendit bien vite compte qu'il avait été utopique de penser pouvoir retrouver la trace d'Astaldo dans une ville où survivre était en soit une épreuve pour les deux Luméniens.

    Le moral dans les chaussettes, c'est au matin du troisième jour passé à leur refuge de la Main de Gloire que le clerc accompagné de Djago se rendit à la Place des Marchands pour se renseigner sur un moyen de transport jusqu'à Manost.


    Manost? Grumph... Connais pas.

    Sur cette première réponse, Agrippa jugea plus prudent de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de prononcer à nouveau le nom de la capitale helmite. C'est au bout d'une petite heure d'errance au milieu des stands et de la foule grouillante que Djago tira sur sa manche pour lui signaler un groupe intéressant.

    Si c'ui là c'est pas un Manostenien, j'veux bien 'tre changé en haricot...

    Djago avait vu juste, et Agrippa s'empressa de proposer sa compagnie à ce qui s'avéra être deux négociants Manostiens sur le point de finaliser une transaction importante avant de rentrer dans leur patrie.

    En milieu d'après-midi, c'est juché sur une carriole au milieu d'un convoi lourdement chargé qu'Agrippa laissa sans regrets Mélandis derrière lui. Djago avait quant à lui tenu à choisir ses compagnons de voyage, et le clerc le vit passer régulièrement d'un attelage à l'autre avant de céder à la fatigue et de s'endormir sur un tas de sacs.
    Agrippa, Clerc de Dénéir d'alignement neutre/bon, diplomate de la ville de Luménis
    Biographie, et quêtes en cours: Voir Manost et mourir, Sans Foi ni Lois, L'Invasion des Ombres
    Rejoignez
    Luménis, ville de Culture et de Lumière

  25. #25
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête : Voir Manost et mourir

    Ils n’avaient pas encore franchi les hauts remparts de Melandis qu’Agrippa avait commencé de comprendre que le voyage ne serait pas exactement de tout repos. Si les deux manostiens avaient paru plus qu’heureux de voir ces lumeniens se joindre à la caravane, ne tentant même pas de leur demander une contribution au frais du trajet, ils s’étaient bien gardés de leur expliquer pourquoi cette compagnie leur paraissait si plaisante. C’était à peine s’ils leur avaient lancé un énigmatique « vous verrez, nous ne serons pas seuls, ce sera un gros convoi … » avant de leur donner rendez-vous pour le départ..


    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #26
    Date d'inscription
    June 2006
    Localisation
    Dans les bras d'Urumi
    Messages
    3 553
    Voulant visiter la cité malgré les troubles, je me rendis sur la place des marchands. Toujours sous le couvert de mon globe des ténèbres, je remarqua un groupe d'esclaves qui essayaient de rentrer dans une guildes pour la piller. Des soldats débouchèrent sur la place, leur chef pris la paroles:

    -"Stopper ça et rentrez chez vos maîtres, ce sera le seul avertisement!"

    Même si les sodat semblaient bien équiper, ils étaient clairement en sous nombre. Je m'aprètais à les laisser s'entre tuer mais je réfléchit et me dit qu'aider les soldats pourrais me servire et m'attirer les bonnes faveurs de Melandiens influents. Je désidais d'agir alors que les soldats chargeais en brayant des insultes.
    J'annulai ma sphère des ténèbres pour que les soldats puissent voire d'où venaient l'aide et repéra un groupe d'esclaves qui semblait hésiter à rejoindre la mélée où les soldats étaient déjà bien occuper. J'incanta un sort de terreur.


    Chalindra --->Sort de terreur ---> groupe d'esclaves révolté

    Surpris les sodats sursautèrent certain furent même déconcentrer. Mais quand il vit que mon sort était dirigé vers les esclaves qui s'enfuirent en hurlant, leurs chefs dit au soldat:

    -"Ne vous occuper pas d'elle, finisser les esclaves restant."

    Le combat fut vite régler, 2 morts chez les soldats. Le chefs se dirigea sur moi. Il me salua et dit:

    -"Merci Drow, ton aide fût la bienvenues. J'ai quelques blesser pourrais-tu les soigner?
    -"Je suis Chalindra Pharn, mon aides n'est pas gratuite et pour tes hommes, je veux bien les soigner si ils accèptent de prier Lloth pour la remercier."
    -"Vous avez entendu la dame, qui est partant?"plusieurs regards hostiles me foudroyèrent, je les ignoraient
    -"Moi" et un soldat avec un vilaine estafilade qui partait du frond en passant par le nez pour finir sur la joue. Je lui dit les mots à dire pour remercier Lloth, il les prononças en même temps que j'invoquais Lloth pour le soigner. Il cria, la plaie arreta de saigner et lorsque la lumière disparu une grosse cicatrice barrait son visage.

    -"Ca fait mal" me dit le sodat, je répondit:
    -"Lloth n'aime pas les faibles, elle t'a soignée pour que tu puisses continuer à te battre et semer le chaos mais elle ne diminue pas la souffrance, celà te fera te souvenir de ta blessure et tu ne feras plus la même faute."
    -"Pas mal dit le chef, je parlerai de toi à mon lieutenant maintenant je dois y aller. Au revoir Prétresse."Je lui repondit d'un signe de tête
    -"En avant vous autres, on a d'autres chien à matter"

  27. #27
    Aspar Invités
    Parcourant le dédale de rue de Mélandis à la suite de son jeune guide, eu tout le loisir d’observer la population hétéroclite de la ville. Des silhouettes diverses et variées emplissaient les 4 coins de la cité, circulant rapidement dans le circuit de voies multiple de la ville, et l’on pouvait apercevoir l’espace d’un fugitif instant, indifféremment, un beau visage aux trait elfiques, le faciès quelque peu bestial d’un Demi orc ou encore le visage décharné d’un quelconque malheureux. Tout n’était que contraste et même l’atmosphère des places que l’on traversait pouvait être radicalement différentes les une des autres. Par exemple alors qu’il traversait des rues mitoyennes aux Bas quartiers, une tension perceptible planait dans l’air, et tous ses personnages si différents les des autres partageait tous un air maussade, méfiant. Beren voyait de riches personnages échanger des coups d’œil graves et éloquent tandis que d’autres, de la simple plèbe, chuchotait et murmurait de concert dans des groupes fermés.


    Aussi Beren eu un moment d’absence lorsque émergent à peine d’une enfilade de rues sombres et encombrés, il entra dans le Quartier Marchand, ou l’atmosphère changeait radicalement.

    Explosion de couleur et d’odeur, la grande place du Quartier Marchand était impressionnante. Des produits de toute espèces se côtoyaient, des simples étoffes de tissus, aux armes et armures, en passant par le stand de poison mortelle ou d’une boutique ou était vendu des lampes garanties « Habités par Djinn compétents ». Beren n’avait assez de yeux pour tous voir et son odorat s’était éteint, faisant grève devant cette surcharge de travail olfactive. Les merveilles assemblées devant lui, lui firent oublier l’étrange tension des rues qu’il venait de quitter, et il marchait perdu dans ses pensées.


    -"Eh ben alors, on à pas d’marché sous la Montagne ?"

    La voix moqueuse de son guide sortit Beren de sa stupéfaction. Il lui lança un regard faussement colérique et le menaçant de diminuer sa paie, le vit repartir brusquement en avant. Il le suivit, un sourire aux lèvre, tout en s’attardant encore sur les différentes merveilles du marché. Il aperçut du coin de l’œil quelques silhouettes dissimulées sous le couvert d’ample vêtement traînant autour des étals, et prêt des marchandises les plus « spéciales » des gardes tels que des Orcs, Gnoll et parfois humains, veillaient. Beren se demanda un instant dans qu’elle genre de ville il était tombé lorsque la main de son guide jaillit devant lui, paume ouverte.

    -"On y est ! Alors, la ferraille ?"

    -"Pas de panique mon garçon, tient, tes 2 pièces d’or".

    Le nain les lui tendit distraitement alors qu’il observait le bâtiment ou le jeune l’avait mené, une structure a deux étages partageant l’aspect caractéristique de la plupart des auberges et relais qu’il avait déjà rencontrer, une pancarte pendait à un mur. « La Gorgé d’Orge ».

    -"C’est une bonne auberge et puis le patron est un Nain, z’avez qu’a demander la pour votre Armurerie…Adieu l’nabot !"

    Sans qu’il puisse réagir, le gamin avait déjà détaler, or en poche et mission accompli. Beren, sourit et hochant la tête le ragarda s'éloigner.

    Finalement il s’avança, poussant déjà la porte d’entrée de l’Auberge lorsque une série de cris le figèrent. Se retournant vivement, Beren aperçut 7 pauvres hères aux frusques rapiécés qui, encadré d’une dizaine d’hommes en armes, se débattaient violemment et lançaient des appels à l’aide. La scène se passait à une extrémité de la place, à l’entrée d’une des grandes artères qui, si il avait bien écouté son guide, menait aux rues plus communes du quartier marchands et encore plus loin, aux bas quartiers. Beren se serait certainement mêlée de la situation si en s’approchant lentement, il n’avait pas finis pas reconnaître l’uniforme de la garde de Mélandis sur les hommes armées. De plus, les marques de fouets, zébrures, et marques de fer rouge qui s’imprimait sur la peau des hommes que les soldats arrêtaient renseignèrent rapidement Beren sur leur compte. Des esclaves.

    Commun dans les colonies Drow qui jouxtaient les terres de son enfance, et assez familiers dans certaines régions des Royaumes, le concept d’Esclavage ne lui était pas étranger et depuis tous temps l’avait toujours répugné. Lorsqu’il le pouvait, s’attaquer a des convois esclavagistes ou des organismes mineurs, il le faisait, mais face à la légitimation et à la légalité apparente de cette pratique, il ne pouvait rien. Se détournant en serrant les dents et broyant le manche de sa hache dans un étau de chair, c’est un Nain particulièrement colérique et perplexe quand à la cité Mélandienne, qui pénétra dans la Tarverne de la Gorgée Dorée.


  28. #28
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 920
    [Quête : le prophète gris]

    Depuis son déclenchement, la rébellion n’avait cessé de prendre de l’ampleur, et les premières tentatives des autorités pour la juguler n’avaient pas porté leurs fruits. Les quartiers pauvres étaient à présent sous le contrôle total des insurgés qui les avaient sécurisés en établissant des barrages sur toutes les voies d’accès. La garde était tenue à bonne distance et si elle tentait de maintenir un cordon de sécurité pour isoler la zone, elle n’y parvenait pas complètement : nombre de rebelles parvenaient à le franchir et à mener des raids dans d’autres zones de la ville.

    C’était d’ailleurs devenu leur nouvelle tactique : il fallait étendre la révolte pour recruter de nouveaux partisans et pour s’équiper en vivres et en armement. La principale zone qu’ils tentaient de conquérir était l’opulent quartier commerçant. De nombreuses échoppes avaient déjà été pillées et, désormais, une véritable armée forte de plusieurs centaines d’individus se rapprochait de la place des marchands.

    La garde avait été informée de ce mouvement, et plus de deux cent soldats attendaient de pied ferme les gueux qui avaient osé défier les autorités de Mélandis. Ceux-ci n’étaient cependant pas idiots : ils savaient que, malgré leur nombre, une bataille en terrain découvert leur serait défavorable. Mais ils n’avaient guère le choix : les soldats refuseraient de les poursuivre, et ils leur fallait absolument les vaincre pour prendre le contrôle de la zone…

    Taliesin et ses lieutenants discutèrent donc un long moment de la stratégie à adopter. Finalement, des hommes munis d’arcs et de frondes se placèrent discrètement sur le toit et aux fenêtres des bâtiments jouxtant l’un des côtés de la place, tandis qu’une partie des troupes se massait sur la vaste artère menant aux bas-quartiers. Pendant ce temps, Taliesin prenait la tête d’une escouade et s’en allait à vive allure en direction de la Mélandienne d’Argent.

    Soudain, alors que les prémisses de l’aube éclaircissaient lentement l’horizon oriental, un signal fut lancé. Aussitôt, une pluie de flèches et de pierres s’abattit sur les gardes, pendant qu’une vague d’insurgés les chargeaient en hurlant. Les soldats furent d’abord déconfits par tant de témérité, et il y eut comme un mouvement de panique dans leurs rangs. Mais les officiers braillèrent leurs ordres et les hommes tinrent bon.

    Le choc entre les deux troupes fut brutal, mais pas autant toutefois que les passes d’armes qui s’ensuivirent. Les insurgés se battaient avec acharnement et parvinrent à abattre plusieurs de leurs adversaires : mais aussi déterminés fussent-ils, ils ne faisaient pas le poids face à des soldats de métier et, bientôt, la balance pencha en leur défaveur.

    Quelqu’un lança alors un retentissant « retraite ! » et les rangs rebelles se débandèrent aussitôt, courant à perdre haleine en direction de la rue d’où ils étaient sortis. Les soldats poussèrent un rugissement victorieux et les poursuivirent, frappant dans le dos tous les malheureux qu’ils rattrapaient.

    Ils avancèrent ainsi sur une centaine de mètres dans la grand-rue puis marquèrent un temps d’arrêt : devant eux, barrant la large artère, se dressait une barricade où les attendaient bon nombre d’hommes et de femmes armés. Ainsi donc, la fuite de leurs comparses n’avait été qu’une feinte !

    Les officiers mélandiens virent immédiatement le piège, mais le capitaine qui les dirigeait en rit de bon cœur : c’était ridicule. Même derrière une barricade faite de bric et de broc, des esclaves ne pouvaient leur opposer aucune résistance ! Il ordonna donc à ses hommes de poursuivre l’assaut, ce qu’ils firent avec enthousiasme.

    S’ensuivit alors un indescriptible fouillis. Les soldats disloquèrent promptement la barricade, non sans perdre beaucoup de leurs camarades, puis combattirent les rebelles désormais sans protection. Des petits groupes d’insurgés surgirent des rues adjacentes, attaquant les militaires par le flanc, mais sans parvenir à les faire paniquer. Le fracas du combat rebondissait en échos sur les bâtiments voisins, tandis que s’accumulaient les morts des deux côtés. L’issue de la bataille demeura longtemps incertaine puis, petit à petit, l’avantage tourna en faveur des soldats. Il n’allait pas falloir attendre très longtemps pour que les miséreux se débandent. Pour de vrai, cette fois.

    C’est alors qu’un grand vacarme retentit dans le dos des soldats : ceux qui se retournèrent virent une trentaine de cavaliers les charger allègrement. Taliesin et ses compagnons avaient réussi à voler les chevaux de la Mélandienne d’Argent et ceux de quelques autres établissements. Mais cela ne s’était pas passé sans encombres : il avait fallu se battre, ce qui expliquait le retard de la cavalerie…

    Parcourant du regard le champ de bataille, Taliesin comprit immédiatement que ledit retard leur serait peut-être fatal : les insurgés étaient sur le point de flancher. Levant bien haut son épée sur laquelle vinrent se refléter les premiers rayons du soleil levant, le barde poussa alors un puissant cri de guerre et éperonna sa monture. Les autres cavaliers l’imitèrent et, en un instant, ils atteignirent les rangs éberlués de leurs adversaires, taillant en pièces tous ceux qui passaient à leur portée. Leurs camarades piétons, ragaillardis, leur courage à nouveau intact, hurlèrent à l’unisson et repartirent à l’assaut. Toute velléité de fuite s’était envolée.

    Pour la première fois, le capitaine commandant les contingents de la garde se mit à douter. Il avait cru avoir affaire à de simples marauds désorganisés et, jusqu’ici, les faits lui avaient donné raison. Mais à présent, il voyait ses hommes tomber comme des mouches. D’autres tentaient déjà de se carapater… La victoire avait changé de camp, il le savait, et c’est avec un certain fatalisme qu’il regarda l’elfe en brillante armure se rapprocher de lui, fauchant tous ceux qui lui barraient la route d’amples mouvements de son épée. Le Mélandien savait que c’était la mort qui l’attendait : même s’il réussissait à s’enfuir, le conseiller Mornagest le ferait exécuter pour son erreur… Il valait donc mieux mourir des mains forcément plus clémentes de cet étrange ennemi…
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #29
    Aspar Invités
    Demain serait un autre jour…seulement si on laissait un Nain épuisé à son honnête sommeil !
    Depuis maintenant quelques minutes un brouhaha sonore s’élevait jusqu'à l’étage de l’auberge, il semblait provenir à la fois du rez-de-chaussée et de l’extérieur.
    Grommelant et déversant un flots d’injures dans sa langue natale, Beren bondit de son lit, en peu de temps il était armé de pied en cape et c’est bouclier et hache à la main qu’il descendit à l’étage inférieur. Alors qu’il descendait les bruits se faisaient plus clair, l’Aubergiste était en grande conversation avec un groupe d’hommes, le ton montait visiblement bien qu’il ne perçus pas encore leurs paroles. Un grand bruit sourd résonna, claquant puissamment depuis l’extérieur, il fut suivit d’un cri de rage de l’aubergiste et de vivats du groupe d’homme.

    Arrivé dans la pièce principale, Beren entrevit les hommes qui repartaient déjà, ils avaient la même allure que les Esclaves qu’il avait aperçus dans la journée, mais leur air déterminé et l’espoir qui illuminaient leur visage semblaient les transcendé. Sans un mot pour l’aubergiste qui se lamentait bruyamment à propos « D’esclaves malhonnête que l’on devrait fouetté à mort et d’autres joyeuseté du même genre », Beren courut vers la sortie, déboulant dans les rues du quartiers commerçant juste à temps pour voir une troupes d’hommes galopant vers l’artère menant au bas quartier. Galopant…avec les chevaux de l’auberge ! La porte de l’écurie était fracturé, pendant sur ses gonds. Alors que certaines pensées et réflexions du Nain se reliaient peu à peu dans esprit ensommeillé, la nouvelle atmosphère du quartier le frappa enfin, des cris et des hurlements résonnaient à tous les coins de rues, des maisons se fermaient à clé sur des visages bourgeois terrifiés, des volets claquaient, des gardes étaient postés partout dans les rues. Des citoyens furieux émergeaient dans la rue épées en mains. La folie semblait avoir frappé les Mélandiens.

    Courant a fond de train sur les lieux ou il pensait entendre le plus de bruits, poussé par un sentiment d’urgence inexplicable, Beren se rapprocha de la sortie menant au bas quartier et émergea dans une scène au chaos indescriptible.
    Une véritable bataille rangée avait lieu dans la rue, des troupes de gardes armées et menée par des officiers affrontaient ce qui à premier vu, semblait être un rassemblement d’esclave porté par leurs fureurs mais mal équipé. Pourtant la bataille était rude pour les soldats, la passion et la rage des esclaves étaient proprement terrifiantes et ils semblaient extrêmement organisés.
    Une première fois Beren crut à la victoire des forces armées Melandiennes mais alors que les gardes poursuivaient les esclaves prêt à les achever, ils tombèrent sur une nouvelle masse d’hommes et de femmes déterminé à gagné leur liberté, les combats gagnèrent en intensité et Beren eu de plus en plus de mal à passer inaperçus. Avec son armure en bien piètre état et le fait qu’il ne portait aucun signe de reconnaissance de la Garde, les soldats le prenaient sans doute pour un mercenaire aidant les insurgé ou autre chose du même genre, toujours est-il qu’il avait déjà du repousser des attaques de garde et se retrouvait mêlé au combat, dans les rangs de ceux qui ne semblaient pas pouvoir gagner !

    Alors qu’il balançait le manche de sa hache dans la mâchoire d’un garde, prenant le soin d’uniquement l’étourdir, Beren entendit une puissante clameur émergée des rangs des insurgés. Faisant volte-face, il découvrit une trentaine de cavalier qui fonçait bride à battues vers les lieux e l’affrontement, à leur tête un elfe en armure scintillante qui semblait auréolé de mille feux. Il traversa les lignes ennemies comme si elles n’étaient que fétu de pailles, sa lame fauchant les gardes avec une mortelle efficacité. Alors qu’il passait à pleine vitesse a proximité de lui sans le remarquer, Beren vit l’expression étrange du Héros des insurgés. Partagé entre concentration, joie face à une victoire possible mais aussi…de la peine. De la peine et du regret à chaque tombant sous ses coups. Etrange…un guerrier miséricordieux ? songea le Nain avant d’être aspiré a nouveau dans la mêlée.

    Il finit par s’extirper des combats, étant parvenu par miracle à ne tuer aucun garde – ce qui lui aurait occasionné de graves problèmes- il avait néanmoins assommés, blessés et handicapé un bon nombre d’entre eux. C’est le souffle court, la tête ensanglantée par un mauvais coup de masse, que Beren assista à la fin des combats, adossé à l’un des murs de la rue théâtre des affrontements.


    hrp: je poste ici plutôt qu'a l'auberge car je suis principalement dans les rues du quartier pendant la scene. Et heu...je ne suis pas trop sur de pouvoir me mêlé de tous ça, alors si ça entrave la marche de la quête...hop: sup. le post

  30. #30
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 117
    [Quête : le prophète gris]

    hrp : nullement, c'est parfait

    La bataille faisait rage dans les rues commerçantes. Le combat semblait d'ailleurs s'être déplacé, alors que les Bas-Quartiers étaient devenu le bastion de résistance des esclaves, les escarmouches se succédaient désormais dans les quartiers plus riches. Cela eut pour conséquence, qu'à la garde mélandienne, s'ajoutèrent bon nombre de citoyens combattant pour empêcher la mise à sac de leurs demeures, par les esclaves, ou par des profiteurs pillant les richesses des victimes en plein milieu des combats.

    Vu de l'extérieur, tout n'était que chaos. Les combattants ne semblaient pas plus organisé dans camp comme dans l'autre, mais leurs buts étaient pourtant clairs : envahir le quartier commerçant pour les uns, repousser les esclaves dans les Bas-Quartiers pour les autres, et ce, en en neutralisant le plus possible.

    C'est cela que Mornagest vit en arrivant de la Mélandienne d'Argent, alors que le barde venait d'en dérober les chevaux. Il contemplait la scène sans mot dire, à quelques dizaines de mètres seulement du coeur de la bataille. Non loin de lui, des petits groupes d'esclaves tentaient de résister aux assauts de gardes venus en renfort, et qui n'eurent aucune peine à massacrer ces éléments isolés. Le danger venait de la masse dirigée par Taliesin.

    Mornagest ne l'avait pas encore aperçu, mais il avait assisté à l'assaut des cavaliers, une colère indescriptible l'envahissant, tandis qu'il voyait ses hommes se faire décapiter par ces marauds normalement incapables de soulever une charge un tant soit peu pesante...

    Il s'avança enfin vers les combats, en dégainant son épée avec un sourire mauvais sur les lèvres. Tuer. Enfin. Cela faisait trop longtemps qu'il n'avait plus pu assouvir sa soif de sang, se contentant des exécutions ordonnées depuis son bureau. Le meurtre par procuration, quelle ironie ! Il allait pouvoir rattraper une partie de son retard, en ce jour.

    Le Chancelier avisa un groupe de rebelles dans une ruelle proche de la place, qui était en train de prendre le dessus sur quatre misérables gardes. Ceux-là auraient intérêt à mourir pour se faire pardonner de leur faiblesse... Mais il allait profiter d'eux comme couverture humaine. Il marcha rapidement vers le groupe, qui était composé d'une dizaine d'hommes en guenilles, armés d'épées courtes ou de simples gourdins, voire parfois, des pieds de table ou des barres de fer. Pitoyable...

    Il atteint le rebelle le plus proche, par derrière, et lui fit proprement voler la tête en l'air en le décapitant d'un large mouvement. Le corps chut au sol, tandis que Mornagest s'avançait déjà vers le suivant, qui l'avait remarqué, une expression dégoûtée sur les traits fatigués.

    Amusé, Mornagest frappa rapidement sa cible, le désarmant sans peine, puis lui entaillant gravement l'abdomen. L'homme beugla, avant que sa bouche soit emplie de sang, qui dégoulina de ses lèvres, alors qu'il tomba sur les pavés. Comment ses gardes avaient-ils pu se laisser submerger par d'aussi piètres combattants ? En quelques mouvements, ils étaient définitivement hors d'état de nuire... La réponse était évidente : leur nombre était impressionant. A se demander si tous les esclaves de la ville n'étaient pas en ces lieux, pour combattre...

    Les gardes, rassérénés par le coup de main efficace de leur supérieur, parvinrent rapidement à se débarasser du reste des esclaves, avant de filer au combat, ailleurs. Ils craignaient autant que respectaient le Chancelier, pour sa désagréable habitude de châtier les incapables. Mornagest remit à plus tard la séance de sanglantes réprimandes, et s'en fut vers d'autres imbéciles à massacrer.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu-dit] La place de l’exécution des peines
    Par Walar dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 23
    Dernier message: 24/03/2013, 15h35
  2. [Lieu] La place du temple
    Par Folken dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 221
    Dernier message: 16/05/2011, 17h45
  3. [Lieu] Une petite place discrète
    Par Ravestha dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 112
    Dernier message: 01/03/2009, 16h37
  4. [Lieu] Près de la place des temples
    Par Mornagest dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/04/2007, 19h33
  5. [Lieu-dit] La Grand'Place de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 50
    Dernier message: 08/05/2006, 12h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236