Page 3 sur 18 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 536

Discussion: [Bâtiment] La Taverne de la Gorgée d'Orge

  1. #61
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Werit, derrière son comptoir, s'était déjà senti le poil hérisser lorsque le drow flanquait des coups de pied à un gnome noir... Et puis l'odeur des peaux-vertes avait trop tendance à usurper celle de sa douce et mielleuse bière... Alors, lorsqu'il vit la table voler... c'en fut trop! Voir sa douce Brinda se faire mettre à terre suffit à le plonger dans une rage des plus démentielle, et c'est un nain hors de lui, de la rage plein les yeux, se bavant dessus en criant, la hache levé, qui s'abbatit sur l'ogre.

    Ce dernier, fort amusé par la "petite" bagarre qui débutait, ne vit pas le nain arriver. Ni d'ailleurs la hache... Celle-ci rencontra le poignet qui se décousit aussi aisément que le gras d'une viande bien rôtie, arrachant un hurlement de douleur à l'ogre.


    "Qui est le suivant? QUI??" beugla le nain berserker. "Charognes ! Triple fois glabres ! Va-nu-pieds ! ICONOCLASTES ! Vendeurs de flotte !! Je vous ferai rôtir sur le rouge de ma hache!!! "
    Ettttt oui, et ce à la surprise de tous sauf de sa Brinda, le bon nain joyeux et festif était entré en rage furieuse que seuls certains barbares du nord connaissent... Les orques ricanèrent, préparant déjà leurs armes.... Celui qui osa ouvrir la bouche n'eut pas le temps de prononcer le moindre mot... une hache de jet se figea dans son crâne... Les autres peaux vertes eurent tôt fait de se diriger prestemment en direction de la sortie.

    Le drow, qui souriait, se ravisa lorsque le nain lui darda un regard qui en disait long sur ce qu'il pensait. Les derniers fauteurs de trouble se dispersaient dans la ruelle lorsqu'ils entendirent le hurlement du nain


    "CECI EST UN ETABLISSEMENT CONVENABLEUUU!!!!"
    Heureusement, le mage put effectuer une dissipation de la magie pour la pauvre serveuse qui calma le nain d'une simple main sur l'épaule, et un petit murmure dans l'oreille... Décidément cette jeune femme semblait savoir comment parlé à son cher nain.

    Werit offrit un bière à tous ceux qui l'avait aidé à garder son établissement convenable.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  2. #62
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête : un soleil sombre sur Manost]

    Astaldo ne connaissait pas cet établissement, enfin, il savait juste où il se situait et qui il espérait trouver. D'après les personnes l'ayant guidé jusqu'à la taverne cette dernière était plutôt appréciée ; une ambiance généralement agréable et de quoi se rincer le gosier et remplir la panse sans trop débourser et avec de la bonne chère.

    Pénétrant de son pas feutré, impression accentuée par le froissement perpétuel de sa pèlerine hors d'âge, l'ancien marin se plaça dans un coin et commença ses recherches.

    Zéphirah, si sa mémoire était bonne, et elel était excellente, la jeune femme s'appelait Zéphirah. Et elle était justement assise à une petite table, finissant son assiette d'un air détaché ; ce devait être une période de repos pour elle.

    D'une allure assurée car il était absolument persuadé d'être à même de mener cette petite affaire avec brio, Astaldo prit une chaise à une table voisine sans se soucier de son propriétaire qui semblait encore en avoir l'utilité et salua la jeune femme de la tête.


    Bon appétit, vous voulez-peut-être un peu plus de sel, j'aime quand les choses sont corsées.

  3. #63
    Zéphirah Invités
    [Quête : un soleil sombre sur Manost]

    A la faveur de la nuit, elle sortait, profitant pleinement de ces rares instants d’abandons qu’elle s’autorisait, dans la ville du chaos, lorsque la fraîcheur des ténèbres commençait tout juste à s’étendre sur la ville. Elle avait repéré une des rares tables inoccupées, ou elle avait pu s’installer, dos au mur, toujours aussi discrète dans ses atours sombres, gardant toujours son mystère, au regard des autres.

    Sa mission achevée, elle n’avait eu aucun répit. Il lui avait fallut retrouver ses anciennes pratiques, et reprendre au plus vite ses activités, sans élever le doute parmi ses semblables. Elle portait encore un regard amer sur sa rencontre avec l’ambassadeur, n’osant s’avouer déçue par l’homme. En réalité, elle n’appréciait rien de tout ce qui lui été arrivé depuis cette rencontre.

    Elle était là de ses réflexions lorsque la voix inconnue la soutira de ses songes.
    Son bras se déplaça en un geste si fulgurant qu’aucun œil, même le plus exercé, n’aurait imprimé la trace du mouvement. En avisant de plus prés l’inconnu, sans apparence hostile, elle baissa sa garde, et posa sa dague sur le bord de son assiette, continuant à grignoter du bout des lèvres, et surveillant l’homme du coin de l’œil, écoutant ce qu'il avait à dire.

    Puis, se feignant d’un sourire qui ne présageait rien de bon, elle s’appuya contre le dossier de sa chaise, et dévisagea son interlocuteur avec une sérénité non feinte.


    « Très bien, et moi j’aime que les choses soient dites sans trop trainer. Que voulez-vous, au juste ? »

  4. #64
    Astaldo tarkil Invités
    [Quête : un soleil sombre sur Manost]

    Zéphirah semblait nerveuse, et cela l'agaça légèrement. Il comptait sur elle pour une action future et voilà qu'elle ne semblait pas au mieux de sa forme... Mais il la connaissait encore trop peu pour se prononcer, aussi ne s'en formalisa-t-il pas et commanda lui aussi de quoi se remplir l'estomac.

    Visiblement elle aurait put l'égorger sur place si elle ne s'était pas retenue, et d'ailleurs il l'en remerciait car, et cela lui faisait un petit pincement de l'avouer, il ne s'était pas attendue à une réaction hostile en un lieu public.

    Jugeant préférable d'en venir plutôt aux mots qu'aux mains Astaldo commença à manger et répondit à la question de son interlocutrice d'un air narquois.


    Par ce que je veux vous sous-entendes pourquoi je viens vous voir, ce que j'attends de vous prochainement ou bien encore comment je vous ait connue ? Pour cette dernière interrogation notre dernière rencontre eut lieu dans un rez-de-chaussée ma foi fort tumultueux où l'on retenait des amis à vous alors qu'une affaire importante les attendait ailleurs.

    Il se tapota les lèvres avec sa serviette et poursuivit, à peine plus sérieux mais plus méticuleux dans le choix de ses mots.

    Une telle maestria chez quelqu'un de si jeune est tout à votre honneur, ma dame, n'importe quel traîne sabre peut trancher du manant à tour de bras avec une bonne lame mais vous vous êtes mesurée à ce que Luménis avait de meilleur, même si cette notion semble toute relative chez eux.

  5. #65
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le chemin jusqu’à la Taverne s’était fait en silence. La jeune elfe n’étant apparemment pas bavarde, quant à notre aventurier, il était plongé dans une réflexion sur le pourquoi du comment de certaines choses. Il faudrait vraiment qu’il consulte un adepte de Tymora un de ces quatre, histoire d’avoir une petite discussion.

    L’entrée dans la Taverne se fit en silence. Alester héla une serveuse et lui demanda une table, dans un endroit tranquille de la grande salle. Malgré l’heure, la salle n’était pas encore pleine, et une table leur fut dressée. Elle était à l’écart des autres convives de la salle et offrait ainsi une certaine tranquillité.

    En homme galant, Alester tira la chaise de son invitée et l’invita à s’asseoir. Puis, il prit place à son tour. Une serveuse leur apporta la carte. D’après ce qu’il comprit de son baragouinement, elle reviendrait dans cinq minutes.


    "Avec ce petit incident, ça me fait penser que je ne me suis même pas présenté. Alaster Glensigh pour vous servir."

  6. #66
    Banshee Invités
    L'elfe s'installa et regarda son interlocuteur. Il était temps de se présenter.

    Enchantée. Je me nomme Clionhad d'Eauprofonde.

    Elle fit signe à la serveuse et commanda une soupe et une boisson.

    Et qu'est-ce qui vous amène dans cette cité?

  7. #67
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Court, simple, concis et direct. Il savait pourquoi Dame Chance l’avait mis sur son chemin. C’était tout ce qu’il recherchait chez les gens, une preuve de caractère et qu’ils soient directs. Elle correspondait aisément à ce qu’il recherchait.

    Pour sa part, il commanda un Poulet à la bière et moutarde de Disjonction, ainsi qu’une Bière blonde. La serveuse nota leurs deux commandes et s’en retourna vaquer à ses autres occupations. Alaster espérait qu’il serait servi assez rapidement, la fin commençant à lui tenailler l’estomac.


    "Ce qui m’amène dans cette cité. L’import-export. Je suis un négociant en tissu et autres instruments de couture, si vous voyez ce que je veux dire. Je viens tout juste d’arriver dans la Cité du Chaos, après, disons, quelques déconvenues récentes. Et vous, que faites-vous ici ?"

  8. #68
    Banshee Invités
    Oh, c'est amusant, j'ai cru entendre "instrument de torture"!! Il ne faut pas m'en vouloir... je vois le mal partout des fois! l'elfe eut un léger rire alors que la serveuse apportait leurs commandes.

    Elle trempa les lèvres dans son verre d'alcool et réfléchit.


    Ce qui m'amène ici? Le hasard. Un voyage malencontreux qui m'a fait échouer dans cette ville... alors je me promène un peu avant d'aller chercher un navire pour rentrer chez moi. Sauf si je trouve mieux à faire...

  9. #69
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le marchand attaqua son plat d'un coup de fourchette franc. Dans sa prime jeunesse, il n’avait pas toujours eu ce qu’il voulait et au niveau des repas ce n’était pas tous les jours Eauprofonde. Mais aujourd’hui, il n’avait plus à se plaindre, enfin, pour le moment. Une situation pouvait toujours se faire et se défaire, et rien n’indiquait si demain il serait toujours en vie. Surtout ici. Mais ça lui rappelait sa ville natale, une ville où toutes les bassesses étaient permises.

    "Un navire pour Eauprofonde, il peut mettre des mois et des mois à arriver. Je suis justement aller faire un tour au port, pour mes affaires, et je n’ai pas vu l’ombre d’un vaisseau aquafondien."

    Alaster laissa planer un blanc assez long, histoire d’installer quelque chose entre eux deux. Il en profita pour continuer sa dégustation. La moutarde était en effet assez forte, et il commanda une autre bière, afin de faire passer le condiment.


    "J’ai peut-être mieux à vous proposer, si cela vous intéresse. J’aimerais juste connaître vos compétences, histoire de les accorder avec mon offre."

  10. #70
    Banshee Invités
    Clionhad fronça les sourcils tout en mangeant sa soupe.

    C'est bien ma veine, pas prête de rentrer, marmona-t-elle.
    La voilà coincée sur Dorrandin pour un temps... sans toit, sans connaissances à qui se manifester... à Eauprofonde au moins, elle aurait pu confier sa mésaventure à une personne de confiance, mais là... la seule personne dans le secret était loin derrière elle.

    L'elfe releva la tête, étonnée par la proposition de l'humain.

    Hmm? Mes... compétences. Hé bien... disons que je suis habille de mes mains, et que je sais aussi négocier quand il se doit... de façon plus ou moins musclée s'entend. pourquoi?

    Quelle drôle de question...

  11. #71
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Elle avait l’air déçu qu’aucun navire aquafondien n’appareille dans les prochains mois. Mais cela allait lui servir. Il avait justement besoin de quelqu’un pour s’implanter dans la ville, quelqu’un de discret, qui passerait partout tel une ombre. Et justement, il semblerait que cette jeune femme soit exactement ce qu’il cherchait.

    "C’est parfait je recherchais justement une assistante, quelqu’un qui soit habile avec des instruments de couture et qui sait se faire entendre lors de négociations musclées. Par que je ne sais pas si vous savez, mais ce marché, c’est chacun pour soi, et on n’hésite pas à se tailler un costume. Sachez que vous aurez un salaire confortable et un pourcentage sur les ventes, bien évidemment."

    Alaster en avait fini avec son repas. Il termina sa choppe de bière, pendant que son invité en finissait avec son bol de soupe. Il attendit qu’elle se soit essuyée la bouche pour poursuivre.

    "Et si Dame Chance nous a fait nous rencontrer, c’est qu’il y a bien une raison. Je peux vous laisser le temps de la réflexion si vous désirez."

  12. #72
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    210
    Eredef poussa les portes de la taverne et se dirigea vers l'escalier menant à la salle inférieure.Il enjamba le corps d'un humain étendu sur les marche, le corps ravagé par la boisson; dans un profond coma éthyllique. Il arriva devant le bar et dit au tenancier:
    "-Servez moi ce que vous avez de plus fort..du moins si vous servez les membres de ma race, les tieffelins..."
    Il s'accouda au comptoir



    Attendant la réponse de walar au sujet de mon épée depuis des jours je me dédouble temporairement...
    -Au centre du cercle étroit, dans la braise encore brûlante-

    Ma couleur RP:#EEAD0E

  13. #73
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Le bon Werit n'en avait strictement rien à faire que son client ait des yeux de chat ou des corne sur la tête, si par lui, sa Bière pouvait être dégustée par un rejetons de quelque démon... Il en serait ravi!

    Allez mon galinet, jt'offre le premier verre. C'est pas le plus fort, mais c'est mon préféré, goute moi ça et dis m'en des nouvelles!

    Il servit alors un bon cruchon de bière brune à Ederef avant d'envoyer Brinda servir les deux nouveaux venus
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  14. #74
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    210
    Eredef sourit; amusé par l'attitude du tavernier (et oui les tieffelins bonne pâtes ça existe ), pris son cruchon et laissa tomber quelques pièces sur le comptoir.
    Tout en buvant il demanda à Werit:

    "-Je cherche un emploi actuellement; auriez vous des tuyeaux?Il s'avère que je suis quasiment à sec..."


    A les joies du chomage :notme2:
    Voilà je ne suis plus dédoublé grâce à morga...euh mornagest qui m'a répondu
    -Au centre du cercle étroit, dans la braise encore brûlante-

    Ma couleur RP:#EEAD0E

  15. #75
    Suirei Invités
    [Quête = l'Echiquier]

    Elle avait suivit la silhouette qui, une fois en sécurité dans les rues, avait rabaissé son capuchon. Suireï pu voir qu'il s'agissait d'une elfe fort gracieuse, sans doute la maîtresse du barde. Elle aurait du rebrouser chemin, mais la curiosité l'en empêcha. Si le conseiller avait eu une femme attitrée, l'homme de la taverne lui aurait dit, et puis, pourquoi partir en profitant de la nuit tombée?

    L'elfe s'engagea dans les rues commerçantes, animées malgré l'heure tardive, et flâna parmi les étals, allant de l'un à l'autre. Devant un potier, elle fut bousculée par un humain, et elle partit avec lui. Suireï continua sa filature, promeneuse parmi les promeneurs. Elle se retrouva donc à entrer dans une taverne et à s'installer à une table qui était suffisament en retrait pour qu'on ne la remarque pas, mais d'où elle pouvait voir l'elfe et l'humain. Ceux-ci commandèrent à manger et la jeune femme commanda à boire. Elle se concentra sur eux et écouta et observa leur conversation.

  16. #76
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Le nain ne se fit pas prier pour ramasser discrètement les piècettes du comptoire. Ce gaillard là était visiblement on bon bougre, même si ces yeux étaient étrange... Qu'importe, il prit la bière et combla les quelques gorgées que le tiefflein avait bues. Le renseigner sur les emplois libre de la cité ne serait pas une mince affaire... Werit ne connaissait pas tout, mais certains de ces amis oui...

    Ben... sta dire que y a un besoin dans une certaine organisation de la ville. Tu m'as pas l'air d'être trop le genre de fils à papa, mais plutot facilement touche à tout... Tu peux toujours aller voir dans les ruelles des bas quartiers... Doit y avoir une certaine maison *tousse* de plaisir... dedans demande-y Arphan. Dis lui que je t'envoi. C'est pas mon meilleur ami, mais il aime ma bière et est de la famille... c'est un nain. Tu le reconnaitra car il est borgne, ou du moins, prétend l'être. Pendant que j'y suis... tu lui passeras lui apporter un petit tonneau de bière de ma confection personnelle. Ca te semble possible?

    Le nain se servit une chope affin de continuer à discuter en aillant l'air simple et normal...
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  17. #77
    Banshee Invités
    Originally posted by Hugues de Breizh@dimanche 29 janvier 2006 à 17:16
    Elle avait l’air déçu qu’aucun navire aquafondien n’appareille dans les prochains mois. Mais cela allait lui servir. Il avait justement besoin de quelqu’un pour s’implanter dans la ville, quelqu’un de discret, qui passerait partout tel une ombre. Et justement, il semblerait que cette jeune femme soit exactement ce qu’il cherchait.

    "C’est parfait je recherchais justement une assistante, quelqu’un qui soit habile avec des instruments de couture et qui sait se faire entendre lors de négociations musclées. Par que je ne sais pas si vous savez, mais ce marché, c’est chacun pour soi, et on n’hésite pas à se tailler un costume. Sachez que vous aurez un salaire confortable et un pourcentage sur les ventes, bien évidemment."

    Alaster en avait fini avec son repas. Il termina sa choppe de bière, pendant que son invité en finissait avec son bol de soupe. Il attendit qu’elle se soit essuyée la bouche pour poursuivre.

    "Et si Dame Chance nous a fait nous rencontrer, c’est qu’il y a bien une raison. Je peux vous laisser le temps de la réflexion si vous désirez."
    [snapback]245555[/snapback]


    Clionhad écouta la proposition de l'humain. D'un geste souple elle tira de sous sa chemise une fine chaîne en argent où pendait une petite épée encastrée dans un croissant de lune. Elle ne vénérait pas tymora, mais pensais que certaines choses étaient voulues par sa déesse. Elle fit tourner pensivement le pendentif en fronçant les sourcils.

    L'humain parraissait "honnête" et de toute façon elle savait très bien doner le change s'il fallait. Manifestement elle n'aait pas encore le droit de s'éloigner de Mélandis, sans doute des choses à y régler... ou alors une place à s'y faire... Eauprofonde était encore loin...

    Un léger sourir se peignit sur le visage de l'elfe, elle remit la chaine sous sa chemise sombre ajustée avec soin.


    Ca me semble une proposition alléchante. Je ne peux pas servir de gros bras évidement, mais des fois un sourire est plus convaincant... il faut signer quelque part?

    L'elfe finit d'un trait son verre, avec un regard légèrement brillant.

  18. #78
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le mouvement que fit la jeune elfe vers sa médaille n’échappa pas à Alaster. Une servante d’Eilistraee dans Mélandis, ce n’était pas commun. Enfin, c’est ce qu’il pensait, au vu de ce qu’il avait entr’aperçu de la cité et des cultes vénérés. Il faudrait qu’elle soit vraiment sûre d’elle pour ne pas craindre de s’attirer les foudres des autres tenants des courants religieux de la cité dite du Chaos. Mais cela montrait aussi qu’elle avait du cran cette petite, et il était certain d’avoir fait le bon choix.

    Et en plus, elle acceptait son offre de bon cœur apparemment. Décidément, cette journée était très profitable pour Alaster, et les affaires commençaient plutôt pas mal.


    "Signer ? Mais bien sûr, attendez un instant."

    Alaster sortit du papier, et son nécessaire d’écriture qui ne le quittait jamais. Quelques minutes plus tard, il eu fini de rédiger un joli contrat tout beau tout neuf, qui avait même tout l’air d’être un contrat officiel d’une grande compagnie commerçante féérunienne.

    "Voilà, vous pouvez signer en bas à droite. Par cet acte, vous voilà mon associée. Je sens que l’on va faire de grande chose tous les deux."

  19. #79
    Banshee Invités
    L'elfe observa le document. Il lui en rappela des semblables, tout aussi faux, qu'elle avait vus à une période de sa vie... un sourire s'épanouit sur son visage au teint pâle. Elle saisit la plume et aposa une élégante signature dans la zone réservée à cet effet, un glyphe étrange, sans doute de l'espuar, tracé au grè de sa fantaisie, et qui devenait par là même sa nouvelle marque.

    Elle rendit le document à Alaster, et lui sourit.


    Bon... nous voilà officiellement associés. Nous commençons par quoi?

  20. #80
    Suirei Invités
    [Quête = l'Echiquier]

    Pendant tout l'échange entre l'humain et l'elfe, Suirei avait tranquillement bu son verre, laissant traîner ses oreilles et ses yeux.

    Elle avait vu briller le médaillon de l'elfe, et en avait noté la forme et le métal. Elle avait aussi saisit le nom de l'elfe et celui de l'humain. Ils semblaient avoir conclu un contrat ensemble. Peut-être pour le compte du conseiller? Elle n'en savait rien.

    Elle attendit encore un peu, mais voyant qu'elle n'apprendrait rien de plus elle paya son verre et quitta la taverne. Après un temps d'hésitation, elle décida d'aller faire son rapport à son "contact" avant le lever du jour. Par acquis de conscience elle se dirigea avant vers la maison du barde, pour voir si quelque chose avait bougé...


  21. #81
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    [HRP] toujours après l'espionnage de Suirei, donc.

    L'auberge était calme, en cette après-midi relativement sereine. La plupart des gens étaient dehors, tentant de profiter du beau temps qui commençait à pointer son nez.

    Le garde qui avait abordé Morfea, quelques minutes auparavant, attendait déjà à une table, loin de la lumière de l'entrée, et des oreilles indiscrètes.

    Il semblait rêveur, pensif. Il ne prêtait aucune attention à ce qui se passait dans la taverne, aussi ne vit-il pas entrer le bourreau dans l'établissement.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  22. #82
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Le contraste entre la forte luminosité extérieure et l'atmosphère sombre de la taverne donna au bourreau la sensation de quitter l'air frais de la liberté pour venir s'engouffrer dans un environnement étouffant, chaotique d'une taverne pourtant quasiment vide. Le calme ; Morfea comptait bien dessus pour aider son interlocuteur à parler plus librement. Il ne lui fallut qu'un instant pour s'habituer à cette obscurité soudaine, repérant rapidement le garde perdu dans ses pensées, il l'en sorti en jetant une dague qui vint se planter sous son nez.

    Levant les yeux, celui-ci aperçut enfin le bourreau planté devant devant lui dans le contre-jour.


    - Comment avez-vous su que j'étais à la recherche de quelqu'un et que savez-vous précisément ?
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  23. #83
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Droit au but. Le bourreau semblait avoir le sang chaud...

    "C'est assez simple. Mais... avant toute chose, je précise, si besoin en est, que cette conversation n'a jamais eu lieu."

    Il marqua une pause, puis reprit :

    "Nous sommes d'accord. Donc, c'est simple. Je fais partie de la garde, mais je suis en réalité un criminel. J'ai de nombreux contacts avec plusieurs assassins, dont Aeron, l'elfe que vous recherchez. Je le soutenais dans ses... travaux, mais il a fuit... en faisant tuer plusieurs de mes camarades gardes. L'argent est une chose, l'amitié en est une autre. Aussi, j'ai décidé de tout faire pour le retrouver."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #84
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    [Quête : Un fuyard à châtier]

    Voilà qui était paradoxal ; comment un assassin voué l'appât de l'or pouvait-il mettre en avant sa loyauté envers des gens qu'ils trahissaient pour justifier son aide dans une telle entreprise ? Le sang de Morfea commençait à bouillir. Ce genre de personne le répugnait, et à vrai dire, il ne connaissait pas "l'amitié", et comprenait de fait encore moins comment cet être pouvait ainsi s'expliquer. Cette petite frappe dont la lâcheté le poussait à se cacher derrière de basses précautions n'avait pas intérêt à essayer de poser plus ses conditions ; ce genre d'arrangements n'étaient pas du goût du bourreau, mais celui-ci se contrôla un moment, esquissant un sourire ; après tout, il avait lui aussi un intrérêt bien marqué à écouter ce qu'allait lui proposer son vis-à-vis. Restant debout face à lui, le bourreau inclina sa tête en signe d'accord.

    - Bien, je dois vous admettre que je ne saisis pas franchement votre intérêt dans cette histoire, mais soit... le principal, après tout, reste notre intérêt commun à ramener cette vermine par la peau des fesses.

    Le demi-elfe leva un instant le regard afin de s'assurer que le garde l'acquiesçait, puis poursuivit d'un air soudainement plus confiant :

    - Bien... alors comment pourrions-nous nous aider ?
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  25. #85
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Le garde sourit. Le bourreau était coopératif, plus même qu'il n'avait osé l'espérer. Quant à son histoire... elle était bien plus complexe qu'il n'avait voulu l'admettre, mais cela ne regardait pas l'elfe.


    "C'est assez simple. Je vous fournis les adresses des lieux où ils se rencontraient avant et après leurs opérations, en échange de votre promesse de faire rejoindre ses aïeuls à ce bâtard. Pour ma part, je ne pourrai pas me rendre dans ces lieux. Je suis connu, et mes supérieurs n'apprécieraient que très moyennement mon double jeu."

    Il fixa Morfea dans les yeux, guettant le moindre signe d'approbation sur son dur visage.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  26. #86
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Même s'il n'avait que peu d'estime pour ce genre de pourritures, Morfea savait qu'ils étaient indispensable au bon fonctionnement d'une cité telle que Melandis. S'il n'y avait que peu de temps que le demi-elfe était arrivé dans la cité du chaos, il n'en avait pas moins compris que les choses fonctionnaient comme ça. Le silence et la discretion y étaient des qualités primordiales si l'on voulait survivre. Secouant la tête avec un sourire moqueur, le bourreau respira un grand coup : encore un lâche !

    - Je vois... je n'espèrai guère mieux à vrai dire. Bah je saurai me contenter de ce que vous avez à me proposer. Ce disant, le bourreau se pencha d'un coup sur la table, frappant sèchement de ses deux mains le rebord sur lequel il se maintenait, il approcha sa tête plongeant ses yeux hantés par le sang et la folie dans ceux de son interlocuteur, il poursuivit : Je vous écoute...
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  27. #87
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Le garde recula un rien sur sa chaise, mais soutint le sombre regard du bourreau, pourtant empli d'une noirceur insonsable.

    "Ils avaient plusieurs caches. L'une d'entre elles se situe non loin d'ici, près du temple de Mask. Une autre... dans le stade lui-même. Ils se réunissaient sans doute avec l'aide d'autres gardes, si vous voyez ce que je veux dire..."

    Il marqua une pause, se râcla la gorge, puis reprit :

    "Enfin, la plus audacieuse : près du Loup Hurlant. Ithrand en mangerait son bureau, s'il savait.. mais bon, celui que vous cherchez est prudent."

    Le garde se tut enfin.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  28. #88
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Décidément, la garde mélandienne était des moins recommandables. Ce cas n'était pas isolé. Morfea soupira : le chancelier avait du soucis à se faire avec une armée pareille, mais celà n'était pour l'heure pas son affaire. Il avait d'autres chats fouetter, même s'il s'agissait d'un elfe dans le cas présent. Enregistrant les informations que lui donnait son interlocuteur, le bourreau dévisagea le garde comme pour mieux s'assurer que celui-ci ne lui réservait pas de mauvaise surprise. Fort heureusement, l'indic n'avait pas perdu son sang froid devant son regard soutenu. D'une part celà pouvait laisser supposer de son honnêteté sur la question (encore qu'il subisistait toujours un doute à ce sujet dans l'esprit du demi-elfe), et d'autre part, celà montrait qu'il n'avait pas affaire à un lâche des plus craintifs, mais plutôt à quelqu'un de sournois.

    - Et comment suis-je sensé les trouver vos planques ? A défaut d'avoir un guide sur place, quelques indications me seraient utiles...
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  29. #89
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 120
    [Quête : un fuyard à châtier]

    Le garde sourit en répondant :

    "Je vous accompagnerai. Du moins, pour vous indiquer ces caches. Le reste c'est votre boulot."

    Etre accompagné du bourreau ne lui poserait aucun problème en ville, mais voir ses anciens compagnons de maquignonage risquait fort de lui faire perdre ses moyens.

    "Vous êtes prêt ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  30. #90
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    [Quête :un fuyard à châtier]

    Prêt ? on n'avait que trop palabré jusque là. Le bourreau fit volte face, prenant la direction de la sortie :



    - Allons-y, et tachons de ne pas trop traîner en route !

    Les deux hommes sortirent donc en direction du poste du loup hurlant.
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

Page 3 sur 18 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La taverne de la Taie Dorée
    Par Saiko dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 444
    Dernier message: Hier, 22h00
  2. [Bâtiment] Taverne du chat-pitre
    Par Lothringen dans le forum Les Olympiades de Manost
    Réponses: 29
    Dernier message: 02/12/2008, 11h29
  3. [Bâtiment] La Taverne des Bas-Quartiers
    Par Walar dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 153
    Dernier message: 30/01/2005, 00h18
  4. Discussion à la taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/08/2003, 01h34

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231