Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 86

Discussion: [Lieu] Les égouts de Luménis

  1. #1
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    [Lieu] Les égouts de Luménis

    On pourrait penser que les égouts de Luménis, comme la ville qui les surplombe, sont propres, lumineux et peuplés d’êtres gracieux, polis et bienveillants. Il n’en est rien. Le dédale crasseux de couloirs souterrains de la cité de Lathandre est aussi malfamé et nauséabond que celui de n’importe quelle grande ville dans laquelle plusieurs milliers de personnes vivent, mangent, excrètent et jettent une myriade de détritus. Bien qu’un service de voirie urbaine travaille avec diligence au maintien d’une certaine propreté à l’air libre, tout ce qui suinte, pue et pourrit se retrouve donc sous terre, charrié jusqu’à la mer dans ces canaux sinueux et putrides.

    Autrefois, la garde luménienne prenait le temps d’y passer de temps en temps pour en éliminer les créatures les plus malveillantes, mais ces derniers mois, une réduction d’effectifs et d’autres soucis ont empêché les vaillants gardiens de l’ordre de s’y rendre.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Après une petite recherche, Myrhela trouva une entrée pour les égouts assez discrete. Elle souleva avec assez de peine la grille qui ne devait pas etre soulevée souvent voire jamais, et elle descendit l'echelle en remettant la grille. Arrivée en bas elle ragarda autour d'elle: de la saleté partout, bah c'était partout pareil pourquoi ce serait different ici. Mais l'odeur et la vue des égouts lui rappelèrent des souvenirs et visions enfouits et elle s'appuya sur un des murs pendant un instant le temps de retrouver ses esprits. Ce n'etait pas le moment de se montrer faible, se dit-elle et elle commença à avancer dans les égouts, mais elle connaissait ce qui pouvait vivre dans cet endroit, et elle marcha donc avec son arme en main tout en se dissimulant dans l'ombre. Cela lui eviterait peut etre d'avoir de mauvaises surprises. Elle savait aussi que certaines créatures avaient un odorat puissant; avec un peu de chance l'odeur de poisson qu'elle trainait les tromperait. Elle se dirigea donc discretement vers la batisse des agents secrets de luménis qu'elle avait repéré à la surface (l'entrée des égout qu'elle avait empruntée en était assez eloignée mais elle n'avait pas voulu se faire reperer).
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  3. #3
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela y voyait relativement clair, malgré les ténèbres ambiantes. Les odeurs étaient cependant tellement fortes qu’il y avait de fortes chances que personne ne soit capable de discerner la sienne, ou même celle de son poisson, parmi ces effluves insupportables. Pendant les premières minutes de son parcours, seul le clapotis de l’eau saumâtre troublait le silence, parfois le bruissement d’un rat croisant sa route pour se jeter dans le conduit, rien de plus. Elle dut traverser plusieurs ruisselets sombres, des rigoles encombrées, puis parvint soudain à une fourche dans les couloirs. Aucune des deux branches ne l’amenait réellement dans la bonne direction, l’une un peu trop à l’ouest, l’autre un peu trop à l’est. Au début, rien ne semblait pouvoir différencier les deux canaux. Mais soudain, un gloussement d’hilarité s’échappa du conduit de gauche, se réverbérant sur les parois de pierre, tandis qu’une seconde plus tard, le conduit de droite vomissait coup sur coup les cadavres d’un chat, d’un renard et d’une chèvre ballonnée.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  4. #4
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela commença à reflechir à toute vitesse, ou plutôt se poser pleins de questions. Il fallait qu'elle choisisse vite quel couloir emprunter: celui de gauche pour voir qui avait rit et surtout pourquoi, ou celui de droite pour savoir d'où provenait ces animaux morts. Y avait-il un rapport entre ce qui venait de se produire dans chacun des deux canaux? Elle decida alors qu'elle prendrait le canaux de gauche, mais tout dabord elle sortit silencieusement de l'"eau", non sans degout, les cadavres pour pouvoir voir ensuite ce qui avait provoqué leur mort et l'aider ainsi à mieux comprendre ce qui se passait. Elle commença après à prendre rapidement mais avec le moins de bruit possible (grâce à ses semelles souples). Le bruit ses reverbèrant sur les parois comme elle l'avait vu, elle devait là vraiment s'appliquer. Enfin elle entendit des sons qui pourrait bien provenir de celui qui avait rit, elle s'approcha discretement. Qu'est-ce qu'elle allait bien decouvrir? cette question lui tournait inlassablement dans la tête..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Les animaux n’avaient pas réellement de points communs : le chat semblait avoir eu le crâne défoncé, la chèvre était vieille, le renard avait eu la panse fendue par une arme tranchante. Rien de probant.
    Par contre, en remontant le couloir de gauche, Myrhela vit soudain la silhouette penchée d’un individu de petite taille, qui lorgnait l’onde. Au début, ce ne fut qu’une vague tache sombre, mais plus elle avança, plus la forme se précisa, jusque dans ses plus menus détails. C’était une créature difforme, au corps grisâtre, et elle rit à nouveau, comme si son reflet l’amusait. Derrière elle, un objet ventru reposait, tout en courbes et en cordes, mais Myrhela ne put l’identifier. Nue, la chose ne semblait pas armée, mais elle était pourvue de griffes de bonne taille.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  6. #6
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela ne savait que faire. La créature avait l'air très occupé à regarder son reflet, alors elle s'avança en se dissimulant mieux qu'elle ne l'avait jamais fait, et se rapprocha silencieusement de l'objet qui l'intriguait en plus de la créature, peut etre decouvrirait elle ainsi le fin mot de cette histoire. Myrhela ne ressentait à peine de la peur, elle etait surtout remplie de curiosité, mais elle faisait très attention à ses déplacement, la bête lui semblait dangereuse, sentiment que son étrange comportement ne faisait qu'emplifier. Elle arriva enfin au niveau de l'objet, d'ici elle voyait aussi beaucoup plus disctinctement la créature, ses griffes lui paraissaient alors très accérées et des plus mortelles.. Elle se contenta d'observer l'objet, tout en gardant un oeil sur la créature bien sur, ne sachant si elle pourrait emmener l'objet, il lui fallait bien retenir à quoi il ressemblait pour pouvoir le decrire à d'autres très precisément si elle s'en sortait..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  7. #7
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    L’objet ressemblait très vaguement à un croisement entre une harpe et une vieille botte qui seraient passées sous les roues d’un chariot. Il n’y avait aucune trace d’aspérités ou de lames pointues, pas non plus de signe de la moindre pierre précieuse ou d’une dorure révélant une valeur élevée.
    La créature dégageait des effluves que Myrhela identifia bientôt : c’était l’odeur de la mort, d’un cadavre en décomposition qui ne se laisse pourtant pas complètement aller. Le mort-vivant releva alors la tête, ses yeux jaunes fixés sur l’obscurité, et resta immobile un instant, aux aguets.
    Dernière modification par Galathée ; 01/09/2008 à 20h25.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  8. #8
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    La soudaine réaction de la créature, et surtout ce regard tourné vers l'obscurité, cette même obscutité qui la dissimulait, la fit commencer à paniquer sans toutefois perdre ses moyens, elle se prépara à réagir pour si la créature si se dirigerait vers elle. Mais elle ne savait si une simple arme tranchante pouvait arriver à bout d'un créature qui devrait deja etre morte. Elle avait entendu parler de clercs qui les tuaient par leur simple présence mais elle ne pensait pas du tout que se serait de même pour elle.Elle continua de se demander comment une telle créature avait pu se retrouver là, et ce que cet objet des plus étrange faisait la. Il lui fallait à tout pris se sortir de cette situation, au moins pour prévenir quelqu'un qui serait plus capable qu'elle, pensa-t-elle .. (Elle n'avait pas une haute opinion d'elle)
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  9. #9
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis


    La créature finit par se redresser, ramasser l’objet qui traînait sur le sol, et détournant les yeux, elle s’enfonça plus profondément dans le conduit, en émettant un bruit grinçant qui ressemblait à une sorte de sifflotement. Son pas chuinta sur le sol spongieux pendant quelques minutes, puis s’évanouit dans les ténèbres, laissant à nouveau les glougloutements des eaux d’écoulement envahir le silence.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  10. #10
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela retint un soupir de soulagement encore quelques minutes, puis pris le canaux en sens inverse, revenant de la où elle était venue. Elle remarqua alors que les 3 cadavres d'animaux avaient disparu. Heureusement elle les avait deja un peu observés avant. Elle pris le couloir de droite, peut être trouverait-elle des reponses à quelques unes de ces questions, ou même mieux la conduirait au quartier des agents qu'elle cherchait au debut. En tout cas, la prochaine fois où elle parlerait à un agent de Luménis, pensa-t-elle,, elle lui demanderait un plan des égouts.
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  11. #11
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Le conduit de droite ne lui réserva pas de mauvaises surprises, du moins pas pendant un premier temps. Le trajet en devint presque monotone, mais au moins retrouva-t-elle un couloir qui semblait partir dans la bonne direction. Mais alors qu’elle était pratiquement parvenue à bon port, elle entendit soudain des voix, provenant de droit devant elle, dans la direction qu’elle devait emprunter.
    « Bon sang, ça pue, ça pue ! » s’exclama une femme à la voix aiguë.
    « Je t’avais prévenue, Sarah, je te l’avais dit. » répondit une voix d'homme, désolée.
    « Mais tu n’aurais pas pu prévoir autre chose ? Un autre endroit ? Ça manque vraiment de romantisme, c’est lamentable. »
    « Ma douce, ton père… ton père n’aurait jamais permis que… »
    « Je sais bien, mais les égouts, Enguerrand ! Pourquoi pas les cales d’un bateau de pêche, tant que tu y étais ?! Ou le caveau familial ? »
    Puis soudain, des pas vinrent droit dans sa direction.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  12. #12
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela encore suprise de cette rencontre inatendue, commenca à se demander quand est-ce que son parcours dans les egouts allait bien pouvoir se finir, l'amener au quartier des agents de Luménis..
    La discussion des deux personnes eveilla sa curiosité, bien qu'elle se douta du fond de l'histoire: surement deux amants ne pouvant se montrer au grand jour, à cause de leur condition sociale ou autre.. C'est vrai que les egouts n'avaient rien de romantique mais au moins c'était un endroit discret, quoique un peu dangereux vue sa rencontre precedente..
    Quand elle entendit des pas se dirigeant vers elle, Myrhela fit ce que son instinct lui disait de faire dans ce genre de situation: se cacher dans l'ombre et attendre de voir ce qu'il se passe après...
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  13. #13
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    La première personne qui passa devant Myrhela était une jeune femme rousse qui portait une robe jaune étonnamment propre dans le décor ambiant. Elle la retenait d’une main leste et lorsqu’elle fusa dans le conduit, courant à perdre haleine, elle lâcha un gloussement de joie. Derrière elle arriva un jeune homme blond en uniforme bleu clair, lequel marchait tranquillement, les mains dans les poches. Il s’immobilisa une seconde à hauteur de la demoiselle embusquée, sourit, puis reprit sa route à la poursuite de Sarah.
    Quelques minutes plus tard, Myrhela était à nouveau seule dans le couloir, et elle put reprendre sa route. Un peu plus loin, elle discerna la lueur d’une torche dans l’obscurité, puis l’arche d’une porte close. Alors qu’elle allait s’approcher de ce qui devait être l’entrée du quartier général des services secrets, elle eut soudain l’œil attiré par une dalle sur son parcours, laquelle semblait un peu plus haute, un peu plus propre que les autres…

    HRP : tu peux improviser ce qu’elle fait et ce qu’elle trouve !
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  14. #14
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Cette presque absence de saleté sur la pierre la surpris, et elle pensa alors qu'il faudrait voir si la pierre pouvait se bouger. Elle essaya de voir s'il était possible de l'enfoncer, et declancher ainsi un mecanisme, mais tout en restant sur le defensive au cas où cela serait un piege pour empecher des personnes trop curieuses d'acceder au quartier des agents secrets de Luménis. Si son action sur la pierre ne faisait rien de special, elle tenterait ensuite de la retirer du sol...
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  15. #15
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Au moment où Myrhela prit appui sur la dalle, celle-ci pivota légèrement sur la gauche et le bruit d’un ressort qu’on enfonce résonna comme le glas sur les parois de pierre du conduit, mais rien ne se produisit. Tant que la jeune fille pesait sur le mécanisme, le piège semblait inoffensif, mais il était difficile de prévoir ce qui se produirait au moment où elle relâcherait la pression.

    HRP : tu peux gérer l'épisode en entier, si tu le désires...
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  16. #16
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela commença à avoir un peu peur de ce qui allait se passer quand elle cesserait d'appuyer sur la pierre. Elle aurait dû demander plus de precision au lieutenant, se dit-elle, mais c'était trop tard maintenant. Myrhela n'avait plus qu'à esperer que le lieutenant savait ce qu'elle faisait en l'envoyant par les egouts au quatier géneral des services secrets de Luménis, ou peut-etre l'avait-elle jugée plus maligne qu'elle ne l'était... Pourquoi avait-il fallu qu'elle cede à sa curiosité? Elle regarda alors autour d'elle, afin de chercher une issue possible à son probleme, et remarqua alors des petites fentes dans le mur presentes aussi quelques metres derriere elle. Même en étant très rapide elle ne pourrait arriver assez loin dès le mecanisme relaché. Elle constata alors la presence de pierres aux alentours de sa dalle enfoncée, elle utilisa alors ses pieds pour maintenir la dalle enfoncée et ainsi avoir les mains libres, avec lesquelles elle pris les pierres qui était bizarement assez lourdes malgres leur taille, et Myrhela les plaça sur la dalle. Elle posa alors ensuite un pied à coté, son poids était de cette facon reduit sur la pierre. Rien ne se passa. Elle ota son second pied de la dalle, retenant son soufle. Et de nouveau rien. Elle commenca à avancer vers la porte en faisant bien attention de où elle mettait les pieds. Myrhela arriva à la porte et toqua un coup timide à la porte...
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  17. #17
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela entendit des pas se rapprocher, puis quelqu’un se racler la gorge.
    « Promenade dans les égouts, on y croise des choses intéressantes, n’est-ce pas. » commença la voix, celle d’un homme encore jeune, peut-être même un enfant, sur le ton d'une récitation apprise par coeur.
    « Prends la robe et l’uniforme, mélange-les, quelle couleur obtiens-tu ? » continua-t-il. « Quels animaux, dans quel ordre, mais de quoi étaient-ils morts ? »
    Apparemment, on entendait tester sa mémoire et son sens de l’observation.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  18. #18
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela fut surprise par ces questions qui avait un rapport avec les rencontres qu'elle avait faites. Avait-elle été surveillée pendant tout ce temps..? Ce serait logique d'un coté, mais avaient-ils vu aussi le mort-vivant? Elle penserait à tout ça plus tard, pour le moment elle devait repondre aux questions. D'après ses souvenirs les vetements étaient bleu et jaune; elle avait vu la vieille guerisseuse, qui s'était occupée d'elle, mélanger des plantes aux differentes couleurs, ce qui l'avait d'ailleur émerveillée petite. Myrhela commença donc à parler en formulant le mieux possible sa réponse: "la couleur obtenue est le vert, elle continua en faisant appel à sa mémoire, il y eu d'abord un chat au crane défoncé, puis une chevre surement morte de vieillesse, et enfin un renard au ventre fendu"
    Quasiment sure de l'exactitude de ses réponses, Myrhela s'arreta de parler et attendit.
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  19. #19
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Le silence régna quelques instants, tandis que les derniers mots de Myrhela se perdaient dans l’obscurité. Puis elle entendit un verrou coulisser, un second, un troisième.
    « Il ne reste qu’une serrure. » dit la voix. « Tu sauras bien la crocheter pour venir me rejoindre, non ? Et pendant que tu fais cela, je gage que tu pourras me chanter une petite ritournelle ! Ce que font les mains n’engage pas la langue ! »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  20. #20
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela n'avait pas eu beaucoup l'occasion de crocheter beaucoup de serrures, et était donc assez mediocre dans cet art là, mais il lui faudrait bien réussir: passez pour une incompetente dès son premier jour... pour d'autres! Elle ramassa deux petits bouts de ferrailles coincés dans une des entailles du mur du cannals qui avaient accrochés son regard quelques instants avant, elle les pris et alla pour essayer de se dépatouiller avec cela, quand elle se rappella la chanson que la voix voulait qu'elle dise, sauf qu'elle n'en connaissait pas vraiment alors elle commença à répondre à son interlocuteur en esperant que sa reponse marcherait: "Pour la chanson, vous trouverez un autre p'tit nouveau a qui en faire chanter une.. Vraiment désolée pour ton petit moment d'hilarité du jour" Bon maintenant il fallait qu'elle assure du coté de la serrure, elle insera les bouts de métal dans la serrure en priant tout les dieux existants de faire que la serrure ne soit pas trop difficile à forcer. A sa grande surprise, ce ne fut pas aussi compliqué qu'elle ne le craignait, et entendit la serrure se debloquer. Myrhela ouvrir alors la porte pour voir cette mysterieuse voix qui voulait s'amuser de l'entendre chanter, mais bien sûr, surtout pour decouvrir le quartier géneral des agents secrets de Luménis.
    Dernière modification par Galathée ; 03/09/2008 à 20h49.
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  21. #21
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela emprunta discretement une entrée des égouts, puis pris la direction supposée du quartier général des agents secrets de Luménis. Elle marcha tranquillement, mais furtivement toujours, vérifiant de temps en temps, voire plutot souvent si le document concernant sa naturalisation était toujours dans sa poche. Elle s'attendait à rencontrer encore quelque chose d'etrange comme la dernière fois mais quand elle se retrouva à l'intersection qui lui avait posé probleme la premiere fois, aucun animaux morts.. Elle continua son chemin, mais toujours sur ses gardes, tout le monde pouvaient penetrer dans les égout alors Myrhela se fit toute discrete et prudente..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  22. #22
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les égouts de Luménis

    Cette fois, pourtant, son périple se fit sans difficultés ni rencontres étranges. Pas de goule se mirant dans l’eau, pas d’amoureux (s’ils l’avaient vraiment été, ce dont elle doutait désormais) se querellant dans les couloirs. Juste l’odeur prégnante des égouts, un rat de passage, et cette pénombre que ses yeux perçaient sans qu’elle y fasse trop attention. Elle retrouva finalement la porte, évita le piège avec flegme, et tambourina au battant. Cette fois, on la laissa entrer immédiatement, un garde en faction s’effaça pour la laisser passer, et la porte des services secrets, son nouveau chez elle, se referma sur ses traces.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    Tout au long du chemin qu'elle avait parcouru depuis leur repère, Arya avait ressenti le froid glacial qui était toujours bien présent malgré les maigres rayons de soleil qui tentait d'apporter un peu de chaleur. Elle avait marché rapidement emmitouflée dans sa cape comme tous les rares passants qu'elle avait croisés.

    Lorsqu'elle pénétra dans les égouts, elle s’attendait au pire, mais c’était encore pis que ce que son imagination avait pu redouter. A l’odeur pestilentielle s’ajoutait un sentiment d’insécurité dont l’elfe avait bien du mal à se départir malgré son optimisme et le fait qu’elle restait convainque qu’elle n’était pas seule, si ce passage des plus rebutants menait au Quartier des Services secrets, les hommes qui en faisaient partie devaient en surveiller les allées et venues. Elle avait certainement déjà été repérée, mais cela ne la rassurait pas vraiment. Le suintement des eaux de pluie générait de fine gouttelettes d’eau saumâtre qui se laissaient tomber sans discrétion profitant de l’écho qui hésitait à faire mourir les sons de leur chute donnait une ambiance lugubre, les bestioles au pelage habité par la pire des vermines n’avaient de cesse de courir entre ses pieds et elle ne pouvait ignorer les ombres qui subrepticement courraient sur les murs de ces couloirs mal éclairés donnant encore plus l’impression d’un labyrinthe aux boyaux qui ne cessaient de s’entrecroiser comme un enchevêtrement sans fin.

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    La Magicienne avançait courageusement, se laissant guider par son instinct, marchant le plus rapidement que le lui permettait le sol glissant couvert de détritus moisis, appuyant sous ses narines un mouchoir de tissu qu’elle avait imprégné d’un parfum aux effluves fleuries et chaudes qui rapidement avait perdu de son efficacité, espérant surtout qu’elle ne passerait pas la nuit à déambuler dans cet endroit infect et, au pire, si elle n’arrivait pas d’elle-même à trouver le Quartier des Services secrets et que nul ne vienne à sa rencontre, qu’elle sut au moins retrouver la sortie pour se rendre auprès des conseillers afin de leur demander de l'aide.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  24. #24
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête : Un désir de crépuscule

    Heureusement pour l’elfe, elle était attendue. Au détour d’un boyau humide, deux hommes discutaient, sans souci particulier de discrétion. Vêtus de nippes fonctionnelles, couleur de pierre, ils avaient des visages passe-partout, l’un plus jeune que l’autre, tous les deux d’ascendance elfique, mais sans doute pas directement. Ils virent cependant Arya approcher dans l’obscurité.
    « Dame Du Varden, je suppose. » fit le premier, sans faire mine d’avancer.
    Le second hocha la tête.

    « Si vous voulez bien nous suivre, nous ne sommes plus très loin. »
    Puis ils attendirent qu’elle s’approche pour l’escorter plus avant dans le dédale putrescent.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641

    Quête : Un désir de crépuscule

    La tension que ressentait Arya de marcher seule dans cet inconnu putride et inquiétant s’était accentuée lorsqu’elle avait perçu, bien avant de pouvoir les distinguer, la voix des deux hommes qui courrait sur les murs comme des murmures menaçants. Ce fut avec soulagement qu’elle entendit son nom, mais la surprise la fit presque perdre l’équilibre tant elle était sur ses gardes, prête à se défendre si cela se devait. Un sourire naquit sur son visage chassant d’un seul coup la tension qui était née de ces instants et le soulagement se sentait dans la tonalité de sa voix.<o>

    </o>
    Bonjour Messieurs, je suis ravie que vous m’attendiez, ce n’est pas un endroit où j’apprécie de m’attarder. <o></o>

    La présence des deux hommes rassurait la Magicienne, pourtant, le trajet lui semblait interminable et elle ne pouvait qu’attendre avec impatience de quitter ces boyaux inhospitaliers pour un cadre si modeste fut-il, car si elle se sentait en sécurité, cela n’enlevait pas les odeurs qui agressaient ses narines et le sol qui semblait couvert d’une couche de glace tant l’humidité avait liquéfié tous les détritus qui s’y étaient déposés et sur lequel ses pas se faisaient mal assurés.<o></o>
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  26. #26
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête : Un désir de crépuscule

    Les deux hommes restèrent silencieux pendant les quelques minutes que dura le trajet. Mais l’odeur et l’ombre semblaient distendre le temps, transformant quelques tours de sablier en une interminable promenade. Enfin, ils parvinrent dans un dernier couloir, au milieu duquel brûlaient deux torches, encadrant une porte de bois sombre.
    « Mettez vos pas exactement dans les miens. » murmura le premier des deux agents à Arya avant de s’avancer vers l’issue, traçant un itinéraire tortueux en évitant précisément certaines dalles.
    Le second leur emboîta le pas. Ils arrivèrent à la porte et y frappèrent quelques coups précis, avant que celle-ci ne s’ouvre et leur permette de gagner le quartier général des services secrets.
    Dernière modification par Galathée ; 20/09/2008 à 12h02.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  27. #27
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Myrhela, se trouvant dans une rue proche de la taverne Le fond de la Barique souleva avec facilité la bouche d'egout (elle devait surement beaucoup servir..), puis s'y faufila. Elle commençait à bien prendre l'habitude de circuler dans les egouts. Elle pris donc le chemin du quartier géneral des service secrets de Luménis, en se cachant le plus possible dans l'ombre, ses sens en alerte.. quoique moins que d'habitude, ses pensées étant tournées vers Gaspard et aussi Kérun avec le rapport de mission qu'elle allait surement devoir lui faire en arrivant..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  28. #28
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête : Dans le bain

    Mais même les habitants des égouts semblaient s’être couchés à une heure aussi tardive. Seuls quelques rats en arpentaient les conduits, trottinant le long des murs ou nageant dans l’eau saumâtre. Le silence était oppressant, brisé par le glouglou sinistre des canalisations, mais Myrhela sentait qu’elle n’avait rien à craindre.
    Ses pensées concernant Gaspard étaient d’autant plus assassines que le jeune homme semblait avoir été un peu déçu d’être congédié sans la promesse d’un autre rendez-vous. Mais respectueux de la jeune femme depuis qu’elle lui avait donné une leçon musclée, il n’avait rien osé dire, restant planté dans la rue, les mains dans les poches, tandis qu’elle s’éloignait.
    Lorsqu’elle parvint en vue de la porte du quartier général, toujours protégée par ses pièges, la jeune femme réalisa cependant qu’elle allait probablement devoir attendre le lendemain avant de voir Kerun : il dormait certainement.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  29. #29
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    464

    Re : Les égouts de Luménis

    Elle sortit aussi brusquement du batiment, et continua à courir, ne pouvant toujours pas savoir si elle était en retard ou pas. Demander l'heure aux personnes qu'elle avait croisées durant sa course ne lui était même pas venu à l'esprit. Myrhela ne se cacha pas dansl'ombre comme à son habitude, de même elle pouvait entendre le bruit de ses pas se repercuter bruyamment sur les murs des égouts, mais elle n'y faisait pas attention, elle n'avait qu'à esperait que ce soit le cas aussi pour toute autre personne se trouvant dans les egouts.. Quelle imprudence de ne pas être discrete dans les egouts! Cependant elle ne s'en rendait pas veritablement compte, son esprit était tout tourné vers la peur de se faire virer de sa periode d'essai à cause de son retard..
    *
    Mode [OFF]

    . *..CANDY PREND SON FUSIL..* .

  30. #30
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Quête : Dans le bain

    Mais au cours de sa promenade, Myrhela ne vit à nouveau que les débris des existences qui se déroulaient au-dessus d’elle, détritus en tout genre, cadavres d’animaux, brisures de meubles, vêtements tachés et détrempés, ainsi que des colonies de rats et de cafards qui s’enfuyaient avec plus ou moins de vivacité à son approche. Une fois, elle entendit des éclats de voix, mais elles provenaient de la ruelle en contre-haut, qu’elle apercevait par un petit soupirail, et elle devina qu’il s’agissait de la harangue d’un marchand de marrons chauds. En fait, à cette heure très matinale, la faune lugubre susceptible de hanter les égouts était sans doute en train de cuver ou dormir. Les comploteurs de tout genre avaient le goût de la grasse matinée.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu-dit] Le parc verdoyant de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 900
    Dernier message: 24/10/2016, 15h19
  2. [Lieu-dit] Les égouts de Melandis
    Par Morlak dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 238
    Dernier message: 19/05/2015, 19h22
  3. [Lieu-dit] Le cimetière de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les Taudis
    Réponses: 593
    Dernier message: 22/10/2014, 20h32
  4. [Lieu-dit] La Grand'Place de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 50
    Dernier message: 08/05/2006, 12h17
  5. [Quête] Les égoûts de Luménis
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 88
    Dernier message: 29/07/2003, 22h26

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231