Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 171

Discussion: [Bâtiment] Le bureau des nouveaux venus

  1. #1
    Seina Invités
    Adjacent au poste du loup ardent, une petite battisse sombre semble être protégée par quelques gardes faiblement armés. Au dessus de la porte de bois se trouve l’enseigne suivante : « Venez demander la naturalisation Melandienne ».

    Quelques menues questions aux passants vous apprennent que c’est le bureau des admissions au titre de Melandien. C’est donc ici qu’est votre prochaine étape afin d’obtenir la citoyenneté Melandienne.

    Soit, puisqu’il faut en passer par là.. Allons y.

    Avec un regard noir aux deux gardes qui vous toisent vous poussez la lourde porte de chêne et pénétrez dans une antichambre bondée. De nombreuses personnes patientent en ce lieu dénué de tout ornement. Vous regardez à la dérobée les personnes ici présentes. Venant des quatre coins de Toryl, les postulants à la citoyenneté offre un tableau fascinant. Humains, Duergars, orcs, gobelins et bien d’autres créatures plus qu’étranges piétinent en attendant de pouvoir pénétrer dans le bureau de l’officier en charge. A l’inverse certaines personnes encapuchonnées patientent dans un stoïcisme impressionnant.


    Soudain un immense éclat de rire retentit du bureau dont la porte s’ouvre dans un fracas. Le Colonel Ithrand sors du bureau en s’esclaffant. Il tient par le col un humain tentant vainement d’échapper à la poigne de fer du militaire. Ithrand dans un mouvement théâtral jette alors le pauvre homme dans une flaque de boue à l’extérieure :

    « Mais bien sûr « valeureux guerrier », tu as tué à toi tout seul une armée de dragons !! allez du vent, on a pas besoin d’une loque pareille à Melandis »

    Puis refermant la porte il s’adresse à l’assemblée :

    « bon tous ceux qui veulent me sortir une histoire délirante pour obtenir la citoyenneté feraient mieux de partir rapidement avant que je ne perde mon sens de l’humour. Si vous voulez devenir Melandien, vous feriez mieux de me prouver votre valeur et ce que vous pourrez apporter à la cité, Louée soit Venuma !!! »

    Puis il se rendit dans son bureau avec un « SUIVANT » tonitruant.


    C’est à présent à vous Aventurier de vous présenter devant le Colonel, tachez de lui expliquer clairement qui vous êtes et ce que vous venez faire en notre belle cité.


    HRP : désormais Ithrand est chargé des entretiens avec les nouveaux venus. Il vous demandera de lui dire qui vous êtes et ce que vous venez faire à Melandis.. il vous confiera ensuite une ptite tâche pour vérifier votre valeur , ensuite vous attendrez le statut de citoyen Melandien


    L'ancien topic "Bienvenu" se trouve aux archives des structures

  2. #2
    Bhaal Invités
    Bhaal arriva la tête haute dans le bureau.

    Grmmmmmm, je suis Bhaal, ancien commandant des troupes de Sharamar. Je suis ici dans le but de me refaire un nom. Je ne suis en possession que d'une épée à 2 mains et d'un anneau. Voila, vous savez tout de ma piètre existence.

    Il attendit la réponse.


    Edit : fais un peu attention à l'orthographe et à la ponctuation s'il te plaît, merci.

  3. #3
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Le facié grave du caporal des armée du chaos se détacha des ombres pour soulever ses traits rudes à la lumière tamisée de la pièce. Le jeune homme se trouvant devant lui, de corpulance normale mais portant une armure quelque peu lourde semblait avoir un sacré problème d'identité pour se nommer Bhaal... Mais enfin, on trouvait de plus en plus des farfelus n'étant pas au courant que la période des troubles s'était achevée il y avait plusieurs années.

    "Vous dites ne possèder qu'un anneau et votre pseudo épée à deux mains que même un gobelin pourrait manier... mais je vois sur vous une armure, un haume, un pourpoint de cuire et même des bottes... (à lui : ce qui n'est pas un luxe)... Enfin... Je suppose que vous devez avoir tout de même eu le bon espris de ne pas croire que la nationnalité Melandienne ne s'aquérait pas comme un cornet de fritte."

    Ithrand marqua une pose, inspectant le freluquet désireux de devenir Melandien. Encore un guerrier emplaté voulant montrer au monde son habileté et qui se prendrait pourtant la plus cuisante des raclées contres une personne ne portant qu'une daque et une besantine... De plus, les manières très peu civiques du bonhomme n'étaient pas pour plaire au Caporal, instruit à la dicipline depuis le berceau.

    "Enfin bon, je n'ait pas officiellement le droit de vous occire donc dites m'en plus sur vous. Vous dites avoit été chef des troupes de Sharamar. Dans quelle région est-ce et est-ce la votre patrie d'origine mais surtout.... pourquoi ne l'êtes vous plus! Et quelles sont vos motifs pour désirer devenir Melandien?

    Enfin j'espère que vous comprenez, j'ai besoin d'être sur que vous ne serez pas un poid pour notre nation et que votre personne soit dans les normes de nos citoyens."
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  4. #4
    Bhaal Invités
    Ma pseudo épé à 2 mains? C'est la lame forgé par les forgerons drow!
    J'ai effectivement été millitaire a Sharamar a l'extreme sud de Féérune, mais ma ville natale à été rasé et les quelques millitaires qui comptait dans nos rang ont deserter avant la bataille.Pourtant les mort-vivant ne nous aurait pas arreté.Je fut donc le seul guerrier à combattre.Contre 9000 squelette autant vous dire que même vous qui devez être un guerrier de haut niveau n'aurait pas survecus.Je tua quelques dizaines d'entres puis je fut amené dans leur camps.Je parvint à m'echapper puis à venir jusqu'ici dans le but de redevenir soldat.

    Voulez vous d'autres informations?

    Bhaal avait belle et bien raconté le seul evenement important de sa vie.


    HRP:j'avais postez il y a 5 ou 6 mois au portes du loup.Si ca n'a pas été effacé...

  5. #5
    Tarsiz Invités
    Tarsiz, l'air un peu anxieux, entra dans le grand bâtiment et salua le caporal Ithrand et l'air anxieux :timide: lui demanda la citoyenneté mélandienne.
    - Je suis Tarsiz, magicien drow, je compte ouvrir un commerce, je possède un cimeterre et une dague.

  6. #6
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Un jeune drow se trouvait devant le caporal des armées melandienes, lui demandant non chalament la nationnalité, comme ça paf... Cette aproche fit quelque peu rire le Melandien. Décidément tous les nouveaux requérants croyaient pouvoir devenir melandien aussi façilement que ça.

    "Fort bien maitre drow Tarzis. Je prend note de votre demande, mais je suppose que vous aurez devinez qu'il me faut plus de renseigements. PAr exemple d'où venez vous? Quel commerce comptez vous ouvrire et également pourquoi Melandis. VOus voyez, j'aurais beoisn de savoir ce que vous lui apporteriez donc je dois mieu vous connaitre avant de vous laisser postuler pour cette nationnalité."

    Le militaire semblait attendre que l'elfe noir se prononce, visiblement perdu dans ses pensées.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  7. #7
    Tarsiz Invités
    L'air fier Tarsiz se tourna vers son interlocuteur et lui dit:

    -"Un commerce d'objets magiques et autres, comme ensorceller des armes par exemple. Mais puisque vous voulez des précisions sur moi, allons-y, je me nomme Tarsiz de la maison Bunzrin de Chest Nasad que vous devez connaître... Je sert Vaheraun et dédaigne Lolth car je la déteste ainsi que ses vestales,ce qui n'est pas très prudent . Je suis parti vers la lumière car persécuté par les prêtresses, ce dont je n'ai guère envie de parler ."

  8. #8
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Le caporal resta une fois de plus de marbre face à l'histoire du nouveau venu, se comptantant visiblement de prendre des notes sur un bout de parchemin avec une plume dans un étant plutôt pytoresque.

    "Bien, je ne vais pas vous gardez plus, non seulement je n'ai pas besoin de vous ici, mais en plus, j'ai du travail. Voici donc un permi de circulation en ville qui vous permettra une réduction dans les diverses auberges. Le Conseil vous contactera pour vous dire en quoi seront les termes de votre acceptation parmis les citoyens Melandiens. Je vous dis donc bon vent et tachez à ne pas claquer la porte en sortant, j'ai déjà assez mal à la tête comme ça."

    Et l'homme d'arme se replongea dans un tas de parchemin, pensant à regret à son ancien poste quelque peu plus attrayant que celui-ci. La journée allait être longue avant qu'il ne puisse rejoindre la caserne pour l'entrainement des bleus.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  9. #9
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Entre de là à de là
    Messages
    147
    Le prêtre entra dans le bureau de naturalisation après avoir versé une coquette somme aux gardes des portes de la cité.

    Entrant dans le bureau dans une lenteur accablante, Shreck scruta la salle à la recherche d’un responsable ou d’un quelconque employé. Après un bref instant, il remarqua un homme assit dans l’ombre, derrière un bureau, le sien sans doute. Le prêtre s’avança en direction du bureau, il sentit que pour cet homme, il n’était qu’un passant parmi tant d’autre.

    Arrivé devant le bureau, le prêtre se présenta et il expliqua brièvement sa situation ainsi que ce qu’il était venu faire ici. L’on sentait dans les paroles de Shreck que cela était devenu un automatisme qui commençait à l’ennuyer.


    « - Bonjour monsieur, je suppose que vous êtes celui qui s’occupe des inscriptions.
    Je me présente Shreck, je suis un prêtre de Shar à la recherche d’un temple en manque de disciple qui, je suis sur, ne doit pas manquer dans cette cité. Je viens d’un petit village à quelques jours d’ici. Je n’ai aucune arme sur moi à part ce simple bâton. »


    Shreck réfléchit un moment aux questions qui lui furent posées dans les nombreux petits villages qu’il avait visités et il remarqua qu’il avait oublié quelque chose.

    « - Ha oui…
    Je viens ici et non ailleurs car vous êtes une cité et non une insignifiante bourgade, ce qui pour moi représente un grand nombre de fidèle. Je considère donc que mon aide sera plus utile là ou il y a le plus de dévoués à Shar. »

    Ils ne seront jamais à quel point c’est dur, de ne pas faire partie de ceux qui sont élus, de vivre dans l’ombre de personnes qui prennent toute la lumière. Mais moi je sais, j’en vois plus qu’on ce l’imagine, parce que on ne fait pas attention à moi. Je t’ai vus hier soir, je te vois travailler aujourd’hui. Tu n&#39;es pas spécial, tu es extraordinaire &#33;</span>
    <span style=\'color:#9B7BB9 \'>Pour me faire parler c&#39;est : #9B7BB9

  10. #10
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages
    2 310
    Une jeune femme couverte d'armes apparut à la suite de prêtre. Elle se baissa pour attraper un rat qui passait par là, et ce faisant manqua par deux fois d'embrocher Shreck avec la hache géante qu'elle avait dans le dos.

    Bonjour toi. Comment tu t'appelles ?

    Après un court monologue (qui ressemblait beaucoup à un dialogue avec le rat), elle mit le rongeur dans son sac et s'adressa à l'homme d'arme, bousculant Shreck au passage avec un manque de retenue proche de zéro.

    Garde ! Mederis la Valeureuse, Celle Par Qui Le Malheur Arrive, te fait l'honneur de demander la citoyenneté en Melandis. Prends ta plume et écris son nom sans faute et sans délai.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  11. #11
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Ithrand leva la tête de ses comptes... on nouveau poste exigeait pas mal de paperasse et celà l'exaspérait.. il n'avais pas vu entrer les deux nouveaux venus.. Mais l'arrivée de la folle l'avait sorti de sa létargie.

    " Hum... Un prêtre de Shar.. bien on vous accepte en vlle.. allez au temple, on se chargera de vous là bas.."

    Il aposa ensuite un tampon sur l'acte de citoyenneté du pretre et se retourna vers le barde...

    " Dis tu te prends pour qui la folle ? tu vas te montrer plus courtoise sinon tu vas sortir les pieds devant d'ici !!!"



    HRP : désolé pour le retard
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages
    2 310
    Mederis jetta un regard étonné sur le Ithrand, puis sorti sa lyre de son sac et commença à entonner un chant à sa propre gloire.

    Maudit soit en ces lieux celui qui ignore,
    Mederis la Brave, la porteuse de mort,
    Celle par qui seul le fléau vient,
    Le bras armé des ténèbres du lointain.

    Bannières et chants sont nombeux à sa gloire,
    Sa vigeur et son courage sont notoires,
    Pour plus d'un Elle fut la dernière vision,
    Avant que sa voix et sa lame ne frappent à l'unisson.

    Maudit soit en ces lieux celui qui ne connait pas,
    Mederis la Brave, la lame au bout du bras,
    La guerrière valeureuse des contrées lointaines,
    Qui vient avec son talent et sa force certaine.

    Balors cachez vos filles, Dragons fuyez sur l'heure,
    Car Mederis arrive à cette heure,
    Et promptement occira ceux là qui tiennent,
    Pour usurpée sa réputation pourtant certaine.


    Mederis reprit son souffle, jouant sur sa lyre avec talent. Elle se prépara à entonner le second couplet, d'une voix assurée et forte.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  13. #13
    Seina Invités
    Ithrand lave la main pour faire taire la barde... Bien que la prose soit sympathique, et la musique attrayante... il n'avait pas le courage d'écouter encore longtemps chanter l'individu... Il fit alors ce que personne par corruption ou menace n'avait réussi avant... il n'alla pas chercher plus loin pour donner la citoyenneté... tout pourvu que la barde ne recommence à lui faire perdre son temps pendant de longues minutes à chanter..

    " Bien bien... voici votre certificat de nationalité Medeal.. heu Mederis... Allez voir Seina, qui est aussi barde.. il saura que faire de vous..."


    C'était lâche, et il allait sûrement prendre un blâme.. mais au moins désormais ce serait le problème du dirigeant...

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages
    2 310
    Soyez béni, camarade citoyen ! Dit la barde en agitant son papier pour prouver sa citoyenneté. Elle se retourna, fredona un petit air d'une répétitivité particulièrement ennervante tandis qu'elle se mettait en route vers la sortie. Mais juste avant de franchir la porte, elle fit demi-tour et revint vers le garde, bousculant au passage un homme qui se préparait lui aussi à réclamer le droit de devenir mélandien.

    Qui est ce Sei- ... Sesena, et où peut-Elle le trouver ?
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  15. #15
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Ithrand regarda désolé la barde. Visiblement se serait quand même à lui de lui enseigner quelques notions sur la cité. Il se leva et mit les mains dans le dos et commença à marcher de long en large.


    « Bien je pense que je vais devoir vous expliquer quelques menus détails sur cette cité. Et vous le prêtre là bas, c’est aussi valable pour vous alors écoutez bien je ne me répèterai pas deux fois.

    Vous êtes ici en Melandis, grande cité sous la protection de TALOS, le grand Seigneur du Chaos. En ces lieux, si vous êtes assez forts et malins, vous trouverez honneur, puissance et argent…

    Cette cité est renommée pour plusieurs choses. Sa puissance militaire, tout d’abord. Melandis possède une armée qui ferait trembler de peur bon nombre de Rois… Son commerce : du fait que nous accueillons ici tous ceux qui peuvent nous être utile, il existe en Melandis, une multitude de races qui en font sa richesse. Chacun amène avec lui les graines de sa civilisation et en enrichit Melandis… c’est ainsi que notre commerce s’en trouve renforcer par sa multitude et sa diversité de marchandises.

    En gros, nous pouvons dire sans trop se tromper qu’il existe 5 puissances à l’œuvre ici, 5 pôles d’influence majeures : L’armée, Les Marchands, Les Prêtres, Les Nobles et une cinquième facette bien plus subtile et corrompue… l’outre vie… Méfiez vous des ruelles sombres et engageante vous pourriez y croiser un vampire assoiffé… Enfin bref… ici les Morts vivants, du moment qu’ils ne foutent pas le bordel dans nos affaires sont tolérés, et certains même y sont devenus très puissants.

    Cette cité appartient à l’Impératrice Venuma, mais cela fait bien longtemps qu’elle nous a quitté pour s’en aller sur je ne sais plus quel plan et en attendant son « retour » c’est un conseil qui dirige la cité… Ce qui laisse un peu à désirer.. chacun voulant tirer profit de chaque situation.. enfin ce n’est pas mon rôle de critiquer le conseil… Mais en tant que Militaire je trouve ça un peu bordélique… »


    Ithrand fixa Meredis pour lui faire comprendre qu’il nierait tout si elle répétait ses paroles séditieuses…


    « Je vais pas vous décrire chacun des conseillers, vous n’auriez aucune chance de tous les voir.. et puis bon nombre sont des loques sans influence réelle. On peut toutefois faire sortir du lot 5 Conseillers particulièrement influents :

    Le Conseiller Sylvain, bien que peu présent sur la scène politique, il est désormais le plus ancien au conseil et son avis, lorsqu’il daigne le donner et souvent pris pour parole de Venuma.

    Le Conseiller Seina, dont je vous parlais est je pense le Second personnage du conseil, Il eut une montée fulgurante vers le pouvoir et a résisté à toutes les pressions pour y rester. Mais Méfiez vous de lui tout de même, si son appui est très important, il pourrait vous faire défaut au mauvais moment, le bougre ayant l’habitude de disparaître pendant de longues périodes sans donner signe de vie.

    Les Conseillers Beorn et Walar sont arrivés à peu près à la même période au Conseil, anciennement Lieutenants du Chaos, ils atteignirent la plus haute marche politique à force d’obstination et de manigances…

    J’aurai tendance à dire que Beorn est le meilleur de tous les Conseillers, car il est le chef de l’Armée et qu’il connaît au moins, LUI, la méthode pour faire obéir les gens. Rien de tel qu’une bonne discipline martiale pour assainir une cité.

    Quant au Conseiller Walar, il me fait peur…. Voyez vous c’est un Vampire… de la pire espèce, sanguinaire, perfide et tout ce qu’il faut pour être le pire salaud de la création…Des rumeurs atroces courent sur son compte… Néanmoins ce sont aussi ces rumeurs qui en font un être extrêmement influent… rares sont ceux qui osent le défier ouvertement…

    Enfin le dernier Conseiller extrêmement important est Nathiel Ecthelion, le joli cœur comme on le surnomme dans le dos.. C’est le seul conseiller dont les vues sont radicalement opposées à celles des autres, il aurait tendance à être plus clément, plus humain…Ironique non ? quand on sait que c’est aussi un Vampire… Quoi qu’il en soit il est à redouter sa colère car malgré ses vues différentes des autres, il a réussi à se faire respecter au sein du conseil et à ne pas se faire évincer… Cela montre une grande influence et un pouvoir certain… »



    Ithrand ne cessait de parler, tournant en rond dans la salle… Il était rare de le voir aussi agité, et visiblement, il faisait un récapitulatif à la fois pour les nouveaux venus et pour lui même… En temps normal, il n’aurait jamais osé parler aussi ouvertement des conseillers…

    « Enfin voilà… Voulez vous savoir autre chose Messieurs Dames ? »
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Entre nulle part et partout.
    Messages
    2 310
    Pendant le discours, Mederis avait sortit un livre et y avait inscrit tout ce qu'elle avait entendu. Elle le referma avec un large sourire. Elle fit non de la tête et sortit sans hâte apparente, mais malgré tout sans traîner.
    Agifem, Auteur des Chroniques de l'Age Sombre, mordeur des titreurs négligeants, molosse modérateur du forum NeverWinter Nights 1, et Tyran Suprème du forum NeverWinter Nights 2.

    Un dernier merci à Egrevyn, mon ami, pour tout ce que tu as fait pour nous tous.

  17. #17
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    Durant les premières journées qui suivirent son arrivée dans la cité du chaos, Morfea avait passé le plus clair de son temps à dormir. Il lui avait fallu reprendre des forces. Le demi-elfe s'était senti comme une larve qui changeait de peau. Il lui fallait s'enfermer dans un cocon pour reprendre des forces avant d'affronter sa nouvelle vie. Aujourd'hui il se sentait prêt. Et sa bourse quelque peu vidée suite à son passage à la taverne ne demandait qu'à être remplie. C'est ainsi qu'il apprit qu'on cherchait un bourreau à Mélandis... Un poste qui lui convenait à ravir. Au son du "suivant" le demi-elfe poussa la lourde porte et se présenta :

    - Salut à vous messire. Je suis Morfea Nwalk, j'ai voyagé pendant plusieurs journées avant d'atteindre vos murs. Je ne vous cache pas que c'est sans doute au hasard que je dois d'avoir frappé à votre porte, et ma foi je lui en suis gré. Votre cité n'est pas une des bourgades qui louent les faibles et les assistent, elle ne sent pas la pitié que l'on peut lire dans les yeux de prêtres miséricordieux et pitoyables. De plus, j'ai besoin d'un emploi et j'ai ouïe dire qu'on recherchait un bourreau...

    A ces mots, le nouvel arrivant ne put retenir un sourire sadique, ses yeux reflétèrent un mal absolu...le mal d'images et de souvenirs qu'il avait en tête et que son interlocuteur pouvait presque admirer à travers le rouge de sa rétine.

    - Je dois d'ailleurs dire que...j'ai une certaine expérience dans le domaine...
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  18. #18
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Ithrand leva la tête du dossier qu'il lisait. Il était étonné. Non pas par la demande mais plutôt par le style du visiteur. D'ordinaire ls gens venaient demander la nationalité Melandienne en venant vanter leurs prouesses martiales ou leurs "immenses" pouvoirs arcanes.

    Non, celui ci venait demander un travail... et quel travail.. celui de bourreau... celà plu immédiatement au Lieutenant.


    " Bien, mon gars, je suis pas contre... mais c'est pas moi qui gère ça... Va à la rison de Melandis et dis que tu viens de ma part... Ils te donneront un test à effectuer.. Si tu conviens à l'emploi se sera coup double pour toi : La nationalité et le travail..."

    Il écrivit quelques mots sur un papier qu'il tendit à Morfea... Il se dit qu'il reverrait rapidement le Semi Elfe.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  19. #19
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    Au sourire sadique s'ajouta le machiavélisme et la satisfaction. Morfea entrevoyait là une option pour se poser et profiter d'une vie comme il l'entendait. Il salua le colonnel en inclinant la tête et se dirigea vers la prison.
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  20. #20
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Gaeïa
    Messages
    120
    De retour de la prison, Morfea retourna au bureau où il avait rencontré le colonnel Ithrand la première fois. L'après-midi touchait à sa fin et la journée avait été plutôt bonne jusque là. Le demi-elfe s'était aquité de la tâche qu'on lui avait confié et y avait pris du plaisir, son avenir dans ce nouveau cadre de vie se présentait sous un jour meilleur, et c'est la cassette donnée par Sire Miles sous le bras que Morfea se présenta de nouveau au colonnel Ithrand.
    La mort est mon seul guide
    La haine mon essence
    Mais moi, que suis-je ?

  21. #21
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Ithrand vit arriver Morfea, il sourit à son approche tout en frémissant.. On lui avait rapporté le "spectacle" donné par le semi elfe. Effrayant... Il se jura de ne jamais mettre cet homme en colère...


    " Bien, Messire... Visiblement vous avez fait preuve de compétences et on vous a chaudement recommandé. Vous pouvez vous concidérer comme Melandien à présent."

    Il lui tendit son parchemin attestant de sa naturalisation.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  22. #22
    Elendill Invités
    Venant de la porte de la ville, j’arrivai dans le bâtiment ou Ithrand accueille les nouveaux venus. J’ouvris la porte et commença à faire la queue, après prés de 10 minutes d’attente j’entendis le « SUIVANT » du colonel impliquant ainsi que je devais le voir. J’entrai donc dans le bureau.

    _ Je me nomme Elendill Val'Malar, fils de la Conseillère de la reine areignée. Je suis compétent dans plein de domaine, j’aimerais apporter richesse et prestige a cette ville.

  23. #23
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Assis derrière l'officier, dans l'ombre une forme se mut. Se levant de toute sa taille le vampire au teint diaphane s'approcha et expliqua d'une voix calme et claire.

    Laissez Ithrand, je vais m'en occuper...

    L'officier Scilla, visiblement surpris par la réaction du dirigeant de la cité avant de répondre d'un ton martial bien qu'hésitant.

    Bien Monsieur !

    Le vampire reprit alors la parole.

    Excusez mon interruption, messire... Elendill je crois... Oui c'est bien cela. Mais... D'habitude les gens ont tendance à aller plus loin que se contenter de leur donner leur nom, nous ne vous devons rien, vous nous devez tout, sans plus de précisions quant à votre passé vous ne passerez pas une porte de plus si ce n'est escorté par deux hommes en armes.

    De plus je crois que dire que vous êtes doués dans... "plein de domaines" comme vous le dites vous-même, c'est un peu léger je crois, nous n'avons guère besoin de brodeuses ou de montreurs d'ours, et s'il s'avère que vos... domaines dont vous parlez étaient de ceux-ci vous n'avez aucune place en notre sein, alors je vous serais gré de nous détailler ce dont vous êtes capables, et ce que vous pourriez nous apporter d'autre que nous aider à monter un cirque, a moins que vous ne soyez capable de rien d'autre que faire des tours de passe passe avec vos lames?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  24. #24
    Elendill Invités
    En effet, je suis doué dans le maniement des épées je vais vous le prouvez

    S’approche d’un nain gardé par deux gardes
    _ sait-tu te battre ? Lui dit-je
    _ Mieux que toi, Elfe
    _ Très bien. Prend la hache d’un garde et la lança au nain. Bat-toi nain
    _ Pas de problème. Dégaine sa hache et se jeta sur moi
    Je ripostai son assaut de mon arme droite et de l’autre lui ouvrit le corps laissant répandre ces organes par terre. Je me retournai devant le Chroniqueur et lui dit
    :
    _ Une autre démonstration ?

    Pour de plus ample précision sur ma naissance, je suis le fils de la conseillère de la reine areignée. Mais dans des circonstances dont je ne veux pas vous parler, je me suis fait bannir de ma cité . Je fis de l’armé elfe noir pendant plus de cinquante ans, et j’ai beaucoup d’expérience dans la guerre. Je permis à ma patrie d’affirmer sa puissance sur les Elfes et les Duergars.

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire n'eut pas le temps d'intervenir pour empècher le combat que déjà le nain baignait dans son sang. Il serra les poing tenta de refouller la colère noire qui l'envahissait, et c'est d'une voix glaciale qu'il répondit.

    Monsieur Elendill, le nain que vous venez d'assassiner est l'un des fils d'une des maisons nobles de la cité, arrèté une heure plus tôt pour voie de fait et ivresse sur la voie publique, et les gardes allaient le raccompagner chez sa famille...

    Je vous laisse imaginer les difficultés que nous allons avoir pour expliquer à ses parents comment et pourquoi est mort leur fils, cela va nous coûter et de l'or pour étouffer l'affaire, et du respect dans les maisons nobles de la cité, si même les enfants des Grands ne sont plus à l'abris, ce sera bientôt l'exode... Vous comprendrez donc qu'il me faut réagir de façon autoritaire et immédiate.


    Le vampire se tourna vers un détachement d'hommes en armes sur le point de rallier la caserne et fit signe au Lieutnant Ithrand.

    Lieutnant, je vous prierais de bien vouloir accompagner vos homme et le meurtrier jusqu'au geôles de casernes, là bas vous ferez état de ses agissements aux responsables, peut-être que son audace et ses quelques talent martiaux lui vaudront d'éviter la pendaison et de finir dans les légions.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  26. #26
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Le Lieutenant, la main sur la garde avança d'un pas décidé vers l'elfe noir... Un Meurtre dans son bureau ! quel audace mais surtout quel affront ! Il laissa volontairement le temps à l'elfe noir de réagir espérant que ce dernie rlui donne une bonne raison de dégainer.... Si ce minus pensait être plus habile que lui à l'épée....


    " Déposez vos armes et votre armure Seigneur Ellendil et ensuite suivez nous jusqu'à la prison... Je vous laisse 2 minutes..."



    Le regard du Lieutenant était enflammé par une colère sourde que seule la présence du Conseiller Nathiel, réputé pour son dégout de la violence, empéchait de jaillir pour le subjuguer et pourfendre l'elfe noir prétencieux.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  27. #27
    Elendill Invités
    Très bien, j’enlève mon armure en cotte de maille Elfique, mes deux épées +1, mon amulette de Seldarine et ma chevalière Drow. Et les remet au Colonel en disant :
    _ puisse ces objet payer mes actes irréfléchies, si je peut faire quelque chose pour racheter mes actes j’en serai heureux.
    Suis le Colonel … :snif:


  28. #28
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    Ithrand sourit alors que le drow se débarrassait de son équipement, finalement il restait assez de jugeote à ce sale Fils des Profondeurs pour ne pas défier plus longtemps la Puissance Melandienne. Remarque, il devait être un peu dérangé pour se prétendre le Fils de la Déesse LLoth, La reine Araignée, Déesse majeure du panthéon drow, vénérée par les femelles de cette race sans pitié que sont les Elfes Noirs. Tant qu’à faire, lui Ithrand, Lieutenant de l’armée Melandienne était le Fils de Talos aussi…

    Il se saisit de l’équipement diu drow qu’il plaça dans un coffre qui ferma à clé. Pendant ce temps là, deux gardes s’étaient placé de chaque coté du Drow afin de s’assurer de son entière coopération. Ithrand fit un geste et les deux gardes saisissant les bras du Drow l’enchaînèrent proprement avant de le conduire auxGeoles du Stade suivi du Lieutenant, toujours la main sur son épée.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  29. #29
    Eldora Invités
    Quète: Quète d'admission</span>

    Après être passée par le poste de contrôle des gardes, Eldora entra dans le bureau du dirigeant.

    Il avait l’air très afféré mais il daigna lever les yeux vers Eldora après qu’il eut terminé ce qu’il était en train de faire. Alors la jeune femme pris la parole :


    « Bonjour, je viens vous faire mon rapport sur la mission que vous m’aviez demandé d’effectuer afin que je puisse prouver que j’étais digne de devenir Citoyenne. »

    Eldora attendit que le dirigeant accepte de l’entendre, et Seina lui fit un signe de tête, lui signifiant de continuer.

    « Et bien, j’ai rempli ma mission. J’ai d’abord commencé par rechercher dans divers lieu les membres de la Guilde et tenté de leur découvrir en les faisant parler, l’endroit ou la guilde était localisée. J’ai finalement réussi à découvrir ou elle était en suivant l’un des membres de la Guilde que j’avais réussi à blesser.
    Malheureusement, la Guilde était assez bien défendu et j’ai trouvé préférable de m’adresser à la Guilde de Zaefal pour parvenir à bout de la Guilde.
    Par contre, en contrepartie, la Guilde de Zaefal conservait les locaux de celle des voleurs, ainsi que tout les esclaves.
    Voilà… »

    Eldora laissa alors la parole à Seina.

    <span style=\'color:gray\'>[HRP]viens de: <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=8978\' target=\'_blank\'>Les ruelles des Bas Quartiers</a>[/HRP]

  30. #30
    Seina Invités
    Quète: Quète d'admission</span>


    Seina se demandait encore comment avait-il pu survivre à la discussion avec Alundra. C'est l'esprit embrouillé qu'il répondit à Eldora :

    " Bien, bien je suis statisfait Eldora.. Voilà une guilde qui ne chagrinera plus nos quartiers"

    Et ainsi la dague Noire serait encore plus puissante en Melandis...


    " Voilà pour votre labeur"


    Il lui tendit une dague de laquelle é&manait une faible lueur magique.

    HRP : dague +1 de retour ( revient dans la main du lanceur après un lancé)

    <span style=\'color:orange\'>
    " J'y pense, si vous cherchez une aventure... Cherchez Alundra... Elle est partie... Humm.. Sur la trace d'un ancien temple où, il paraitrait, il y aurait de nombreuses richesses à piller... Enfin à vous de voir...."



    Il se replongea dans ses dossiers

Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La vie de garçon de bureau
    Par Folken dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 36
    Dernier message: 11/05/2006, 09h45
  2. [Bâtiment] Bureau des petites annonces
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 44
    Dernier message: 04/12/2005, 13h22
  3. [Batiment]Le bureau des mages de guerre
    Par Garfield dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2005, 21h11
  4. [Bâtiment] Bureau des renseignements
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 31
    Dernier message: 16/06/2005, 17h35
  5. [Bâtiment] Bureau des contributions
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2004, 02h56

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239