Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Discussion: L'univers des Chroniques de Sang

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Voila donc un petit sujet qui servira principalement a Sigurd mais aussi aux autres pour leur permettre de mieux voir le monde de Riln

    Aujourd'hui voici un petit topo avec ma vision des elfes sur Riln


    Les elfes sur Riln
    Les elfes sont l'une des toutes premières races à avoir vu le jour sur Riln vers -5500. Ce sont des êtres humanoïdes plutôt grands (entre 2 mètres et 2,30 mètres pour la plupart), qui vivent très vieux (un elfe peut espérer vivre entre 1000 et 1500 ans avant de mourir de mort naturelle) et qui ont généralement une silhouette fine. Bien entendu ce physique les prédispose naturellement à se tourner vers la magie. Ce sont d'ailleurs eux qui l'ont découvert les premiers vers l'an -1900 puis ils l'ont diffusés dans le monde entier. Ils ont également inventé l'écriture aux alentours de l'an -1300. De tous temps, les elfes ont vécu en symbiose avec la nature.

    A cette époque, les elfes vivaient en petites communautés ouvertes de quelques milliers d'âmes tout au plus tels des villages humains actuels. Cependant ils ont toujours été jalousés par les autres races (les humains particulièrement) pour leur avancée permanente en matière de magie (la magie elfique était et est toujours la magie la plus puissante qui soit). Et la jeunesse elfique se laissait de plus en plus tenter par la soif de connaissance et poussée par la haine des humains à leur encontre, elle ira jusqu'à s'essayer à des formes extrêmes de magie, pourtant interdites, telles que la nécromancie. Ce sont d'ailleurs en grande partie de petits groupes de jeunes elfes qui en se regroupant avec de grands noms de la magie d'autres races ont formé la base de ce qui allait devenir l'Empire des Nécromanciens à l'origine de l'Age d'Ombre vers -200.

    L'Age d'Ombre signa malheureusement l'arrêt de mort pour beaucoup d'elfes... En effet, les autres races voyant qu'une grande majorité des nécromanciens étaient des elfes ont fait l'amalgame et ont choisi cette race comme bouc-émissaire. Cependant, pour venir à bout du nécromancien Magus et de son armée de morts, les forces de Riln avaient du payer un lourd tribu aussi entrer dans un autre conflit n'était pas une bonne chose. Les 50 années suivantes marquèrent un certain relâchement concernant les elfes mais une certaine rancoeur était toujours palpable... La génération de souverain qui suivit était animée de biens mauvaises intentions: ils mirent du temps pour convaincre leurs armées de s'engager dans un conflit les opposant à des forces magiques extrêmement puissantes mais ils y parvinrent vers l'an 100.

    Après une concertation des principales forces de Riln, il fut décidé d'attaquer simultanément trois grands bastions des elfes avant de battre la campagne pour détruire les villes et villages de moindre importance. Les elfes, éternels optimistes, ne virent pas arriver le danger... 500000 d'entre eux périrent dans les 15 premiers jours de l'offensive anti-elfique...

    Cependant les elfes résistèrent autant que possible mais en vain. Les trois bastions tombèrent en 3 semaines et les armées s'éparpillaient pour annihiler l'espèce. Mais les informations avaient eu le temps de parvenir aux autres elfes et ils purent fuir et se réfugier dans des régions boisées. Après quelques temps, ils comprirent qu'ils ne pourraient plus jamais vivre au grand jour comme jusqu'alors aussi ils se mirent à construire des cités dissimulées: dans les arbres, à moitié enterrées, protégées et dissimulées par des sorts etc... Les elfes se scindèrent donc en communautés autonomes plus restreintes pour passer plus facilement inaperçus. Chacune de ces communautés est dirigée par un leader mais ces villes-états elfiques éparpillées n'ont pas de réels échanges à quelques exceptions près.

    Avant cette traque, les elfes étaient dirigés par trois grands érudits. Chacun d'eux gouvernait l'un des trois bastions elfiques. Tous trois ont disparus lors de la chute de ces villes mais personne n'a pu apporter la preuve irréfutable de leur mort...

    Les humains crurent avoir réussi leur "purge" et animés d'une frénésie meurtrière, décidèrent de poursuivre leur campagne par une attaque dans les entrailles de la terre, aux coeurs des fiefs nains...

    Depuis cette période, les elfes commencent à repeupler Riln mais ils restent néanmoins très nettement minoritaires sur Riln. Depuis l'an 600, des humains éclairés ont cherché les cités elfiques et certains les ont trouvé porteurs de message de paix, en signe de réconciliation entre les peuples. A cette époque, la grande majorité des hommes étaient hostiles aux elfes mais aujourd'hui, beaucoup d'entre eux seraient prêt a revoir des cités elfiques revoir le jour comme elles auraient toujours du l'être... Cependant, les elfes demeurent méfiants et craignent que ce ne soit une ruse pour les forcer à se montrer au grand jour afin que les humains puissent finir le travail accompli par leurs ancêtres plusieurs siècles auparavant. C'est d'ailleurs principalement ce sujet qui divise le peuple elfique et qui est à l'origine de guerres civiles actuellement dans leurs cités.



    Voila, qu'est-ce que vous en pensez?

  2. #2
    Sigurd Drek'kon Invités
    Hé hé voilà un très bon début... Avec ça on peut avoir une bonne idée de la psychologie de cette race grâce à son histoire.
    Tu ne l'as pas précisé mais j'imagine qu'après cette histoire, et s'il y avait eu un "grand roi des elfes", ils vivent à présent dans des cités-états du fait de leur isolement ? :eye:

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Avant la traque dont ils ont été victimes, les elfes étaient dirigés par trois grands érudits. Chacun d'eux gouvernait l'un des trois bastions elfiques. Tous trois ont disparus lors de la chute de ces villes mais personne n'a pu apporter la preuve irréfutable de leur mort...

    Puis, éparpillés par cette guerre, les elfes se scindèrent en communautés plus restreintes pour passer plus facilement inapercus et chacun communauté à un leader mais à l'heure actuelle, ces villes elfiques éparpillées n'ont pas de réels échanges à quelques exceptions près.

    On peut donc considérer que ce sont des sortes de cités-états qui se sont mises en place chez cette race

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    J'invite les lecteurs de mes Chroniques intéréssés par ces petits à-cotés a revenir régulièrement sur ce sujet qui viendra très rapidement s'enrichir d'autres parties (je pense traiter un sujet soit toutes les semaines soit tous les 15 jours)

    D'ailleurs quel theme voudriez vous que j'aborde ensuite? Voici quelques suggestions (mais ce ne sont que des suggestions vous pouvez aussi proposez autre chose): les nains, les sauriens, les orques, les dieux, les nécromanciens et les morts-vivants, les nations (chacune une partie je pense) etc...

    Laissez vos propositions ici et je ferai en sorte de tenir compte de vos avis

  5. #5
    Sigurd Drek'kon Invités
    Et bien faisons-donc dans l'ordre pour ne pas nous embrouiller !
    Tu as commencé sur les elfes ; autant continuer sur la lancée des races.

    Ensuite il serait bien de faire les descriptifs des pays et contrées, sur le plan politique, militaire, culturel, social etc...

    Pour le reste je laisse les autres proposer des sujets.

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Je pensais continuer dans l'immédiat avec une explication détaillée sur les nains mais ce n'est pas forcé, n'hésitez pas a donner votre avis

    Sinon je pensais bien faire de petits topos sur les différentes nations

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    J'ai lu ton mini-doc sur les elfes Elgaern et ça m'a bien sûr aidé à comprendre un peu plus la psychologie de cette race dans le monde de Riln, comme l'a dit Sigurd.

    J'aimerais, quand à moi, que tu fasses une description de la race des humains, celle qui suit après les elfes.
    Leur comportement vis-à-vis des autres races est quand même étonnante, leur image est bien trop négative dans le monde de Riln...

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    En effet, j'ai fait des humains relativement mauvais (du moins dans les années passées de l'histoire de Riln) car j'en ai marre, il faut bien le dire, de voir partout (mangas, films et autres) que les humains sont toujours les gentils et qu'ils sont parfaits, que ce sont des sauveurs. J'ai souhaité une vision plus réaliste et plus sombre pour casser cet engrenage qui m'énerve. J'ai l'impression que tous les auteurs considèrent que puisqu'ils sont humains et qu'on "domine" notre monde, nous sommes forcément supérieurs. Regarde notre histoire: combien de guerres figurent dans l'histoire? Imagine si l'humanité avait rencontré une autre espèce évoluée?

    C'est de ces deux idées de bases que j'ai conçu le principe de la Grande Guerre: la perspective de ce que pourrait être un monde tel que le notre si d'autres êtres évolués venaient à notre rencontre...

    J'avais également dans l'idée d'aprofondir les annexes déja parues sur les trois espèces majeures (humains, démons et dragons) parce que les informations que je donnerai ici seront radicalement différentes des annexes pour une simple raison: j'ai rédigé les annexes comme si elles avaient été écrites par Morl. Même s'il a eu accès a de nombreuses informations, il ignore de nombreuses choses (surtout concernant les démons et les dragons). Ici, je parle en narrateur omniscient et sans avis particulier

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Originally posted by Elgaern@jeudi 31 juillet 2003, 18:02
    En effet, j'ai fait des humains relativement mauvais (du moins dans les années passées de l'histoire de Riln) car j'en ai il faut bien le dire de voir partout (mangas, films et autres) que les humains sont toujours les gentils et qu'ils sont parfaits. J'ai souhaité une vision plus réaliste et plus sombre pour casser cet engrenage qui m'énerve. J'ai l'impression que tous les auteurs considèrent que puisqu'ils sont humains et qu'on "domine" notre monde, nous sommes forcément supérieurs. Regarde notre histoire: combien de guerres figurent dans l'histoire? Imagine si l'humanité avait rencontré une autre espèce évoluée?
    Je suis tout à fait d'accord sur ton point de vue, mais je ne pensais pas que tu ferais un parallèle entre la société de Riln et celle de nos jours.

    Mais je ne suis pas contre ! Au contraire ! Je trouve ça original de montrer dans tes chroniques que les humains sont mauvais et que ceux-ci n'ont que d'yeux pour le pouvoir, l'extension de leurs territoires ou encore pour la prédominance de leur race sur les autres.

    J'ai lu un bouquin parlant de ce genres de choses, mais concernant les elfes cette foi. Ca devait être "Elminster à Myth Drannor" d'Ed Greenwood dans le monde des R.O, celui-ci donnait une image très négative des elfes dans son récit, ce qui m'a un peu choqué au début, mais j'ai pris finalement goût à l'histoire car je trouvais ça original, du fait que les elfes sont des êtres bons en général.


  10. #10
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Comme demandé, voici donc quelques explication concernant les humains...

    L'humanité
    Apparus vers -5500, les humains se sont très vite adaptés aux différents environnements de Riln. Si bien qu'en l'an 0, l'humain était présent sur toutes les terres émergées de Riln. Mesurant entre 1,65 et 1,85 mètres et vivant entre 55 et 75 ans pour la plupart, les humains sont l'une des races évoluées les plus faibles.

    Au sein de ces humains, Fenrolt a connu son ascension vers -4000, date a laquelle il est devenu Dieu suprême. Très polyvalents, les humains se sont très rapidement intéressés à l'écriture et à la technologie dès leur apparition même s'ils ne font pour la majorité d'entre eux que copier ce que d'autres races ont fait en moins bien (la magie elfique et la technologie naine). Au début cantonnés au Continent de Govin, les humains colonisent Halgor et Seltrope à partir de -1700 puis Nemdac dès -1200.

    De grands empires virent le jour et des rivalités naquirent avec d'autres races. Ces rivalités étaient surtout palpables chez les hommes de pouvoir voulant à tout prix imposer vers -1100 ce que les historiens appelèrent la suprématie humaine. La naissance d'empires orques et elfiques ne furent pas du goût des souverains humains qui déclenchent très vite des conflits de grande ampleur pour éviter que les empires des autres races ne s'étendent trop... Les conflits ne durent jamais très longtemps (10 ans maximum) mais sont répétés sur une période de 5 siècles (de -1100 à -600).

    Constatant les dégâts causés de part et d'autres, les adversaires firent une trêve pour se consacrer davantage à leur développement. Autre raison moins avouée: de nombreuses révoltes commencer a éclater pour mettre fin à ces temps de guerre qui décimèrent des familles entières sur plusieurs générations.

    L'humanité connu là quelques siècles paisibles jusqu'en -200 et l'avènement des Nécromanciens, Magus en tête. Etant dans leur majorité les plus faibles des êtres évolués et très nombreux, les humains furent une cible de choix des Nécromanciens. Nombre de corps humains servirent a alimenter l'Armée des morts de Magus. L'idée de la suprématie humaine pris un sérieux coup lorsqu'en -50 Magus lança de grands assauts face à ses ennemis dont les humains. Plusieurs grandes villes furent purement et simplement rasées.

    Suite à la mort de Magus, l'humanité était meurtrie. Elle était la race qui avait été le plus durement touché par les Nécromanciens. Ajoutez cinq souverains sur les sept principaux de Riln complètement obnubilés par l'éradication de la race elfique (jugée responsable de la montée des nécromanciens vu leur nombre important dans l'ordre) et des elfes peu diplomates, il n'en fallut pas plus pour lancer une purge vers l'an 100. Les assauts se déroulèrent relativement bien et complètement aveuglés par le fait d'avoir détruit une bonne partie des forces elfiques, pourtant réputées comme l'une des plus puissantes au monde, les souverains décidèrent de poursuivre leur campagne chez les nains.

    Erreur: les nains évoluaient dans un milieu qui leur était favorable (les nains peuvent naturellement voir dans l'obscurité des grottes), étaient très organisés et avaient déjà prévu de longue date des dispositifs anti-intrusion (ils n'étaient pas les éternels optimistes qu'étaient les elfes). Les forces humaines s'engouffrèrent tête baissée dans ce qui allait devenir leur tombeau. Les trois quarts des forces humaines périrent mais beaucoup de nains également (car moins nombreux).

    Les humains furent contraints de battre en retraite. Mais ces carnages firent éclater l'opinion publique qui renversa quatre des grandes nations de Riln pour mettre fin à ses boucheries incessantes.

    Voyant les autres races exsangues et aspirant à la paix, les dragons et les démons jugèrent opportun de s'affirmer comme grande race de Riln vers -500. Ce fut le début des théories concernant les trois espèces majeures de Riln et aussi le début de la Grande Guerre opposant ces trois mêmes races.



    Si ca vous convient, je pense poursuivre la prochaine fois avec les nains ou les sauriens

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Petite mise au point concernant la technologie...

    La technologie
    Sur Riln, un monde dominé par la magie, apparait un phénomène étrange: la technologie moderne. Par ce terme, les historiens ont désigné l'apparition de mécanismes ou machines complexes remplissant des fonctions diverses.

    Ce phénomène naquit dans les communautés naines vers -500 et chez les humains à la mort de Magus en l'an 0. Hormis ces deux races, les autres peuples de Riln ne s'intéressent pas à ces pratiques et préfèrent la magie.

    Actuellement pour donner une petite idée du niveau technologique de Riln, je situerai les humains à la fin du XIXème / début du XXème siècle (avec l'apparition des machines à vapeurs et des lignes de chemins de fer pour les trains entre autres) et les nains conservent toujours une nette avance avec un niveau semblable à notre monde vers 1950-1960 (émergence de machines très complexes, de techniques innovantes, de nouvelles sources d'énergie etc...)

  12. #12
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Voici donc un nouveau chapitre:

    L'histoire des nains
    Les historiens ont du mal a donner une date précise pour l'apparition des nains mais la plupart s'accordent pour dire que cette race prends ses racines vers -2500. Ces êtres d'apparence humaine sont petits (entre 1,10 et 1,30 mètres) et trapus. Leurs ressemblances avec les humains sont frappantes: organisme, ossature... Et ceci à un tel point qu'il y a de fortes chances pour que les nains soient en fait une branche des humains qui ait évolué différemment. Et les différences que l'on constate actuellement sont le fruit de cette évolution: ils vivent vieux (jusqu'à 500 ans) et peuvent naturellement voir dans l'obscurité.

    Les débuts des nains furent difficiles puisque d'apparence différente, ils furent mis à l'écart des civilisations humaines. Ils finirent par se regrouper en petits groupes et communiquaient entre eux de villes en villes. C'est cette période d'exclusion qui, parait-il, serait à l'origine du penchant naturel des nains pour les boissons alcoolisées pour noyer leur peine. Et un jour d'un commun accord, lassés de ce monde qui les excluait, ils décidèrent de fonder leur propre communauté: les petits groupes se réunirent petit à petit pour donner un mouvement important vers -2200. A cette période, ils fondèrent une cité pour se loger et invitèrent tous ceux qui le désiraient à venir les rejoindre: humains, nains ou autres. Très peu répondirent à l'appel...

    En effet, malgré un aspect de liberté dans cette ville, la réalité était toute autre: la plupart des marchands humains et les plus importants groupes de commerce ne voulaient pas être mal vus en commerçant avec les nains aussi ils ne marchandaient pas avec eux. Même en pensant débarrassés de la haine des hommes, les nains n'en étaient pourtant pas sortis... Les nains devaient donc se débrouiller eux-mêmes, seuls, pour survivre. La situation dura ainsi pendant près de 300 ans.

    Vers -1900, écoeurés par cette réaction, les générations naines mirent au point une stratégie qui allaient changer leur vie et celles de tous leurs descendants: puisque personne ne voulait d'eux à la surface de ce monde, ils allaient se créer leur royaume, leur monde sous la terre, à l'abri du regard des autres. Pendant près de 80 ans, les nains firent les mêmes gestes: ils donnaient l'impression d'être une ville normale aux yeux des gens extérieurs mais en secret la moitié des habitants se relayait nuit et jour pour tailler les roches d'une mine située sous la ville. De galerie en galerie, de tunnels en tunnels, les nains créèrent une véritable ville souterraine puis ils déménagèrent le gros de leurs affaires. Puis un jour, ils acheminèrent leurs dernières affaires et amenèrent tous les leurs dans les entrailles de Riln, au coeur de leur nouvelle cité: Khaz Modan. Une fois a l'intérieur, leurs mineurs firent s'ébouler l'entrée pour que nul ne puisse les suivre laissant leur cité à la surface à l'abandon. C'était en -1800.

    Pendant 50 ans, les nains restèrent tous dans cette même et unique cité-état puis de petits clans se formèrent en son sein et chacun aspirait à coloniser d'autres territoires souterrains aussi ils s'aventurèrent dans des dédales de roche à la recherche d'une terre qui serait leur. 350 ans plus tard, on trouvait des nains un peu partout sous le sol de Riln. Cette race fut la première à mettre au point des mécanismes sophistiqués et donner naissance à la technologie moderne vers - 500.

    La plupart des nains, surtout ceux de Khaz Modan, (qui pour la plupart étaient les descendants des dirigeants ayant pris la décision de fonder une ville souterraine) ne revirent jamais la lumière du jour et se contentaient de celles des torches. Avec le temps, la race acquis un don de vision nocturne vital pour survivre dans cet environnement sombre. Mais certains nains creusèrent des tunnels vers la surface, pour retourner de temps en temps revoir la surface et ce qui s'y passait. Ce sont ceux-là qui partagèrent leur savoir sur la technologie avancée avec les humains, dans une volonté de rapprochement des deux peuples. Ce sont aussi eux qui grâce à leurs échanges se familiariseront les premiers avec la magie et créeront la magie runique naine.

    Mais les hommes poussés par la jalousie pour l'avancée technologique naine et leur soif de domination attaquèrent les nains à l'issue de l'Age d'Ombre vers l'an 100. Habitués à l'obscurité, les nains repoussèrent facilement les assauts humains. Cette guerre conforta les nains isolationnistes dans leur idée qu'eux seuls étaient bons et que les humains n'étaient qu'un fléau pourrissant ce monde.

    Durant les 1000 ans qui suivirent, les nains connurent quelques conflits mineurs avec d'autres races (principalement les humains) mais le temps aidant a oublier les erreurs du passé, ils cherchent depuis l'an 600 a renouer des liens avec ceux de la surface.

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Dans un premier temps, je me consacrerai a une étude des différentes espèces vivant sur Riln avant de me consacrer a d'autres sujets

    Donc a venir prochainement (sans ordre particulièrement défini pour le moment): Les sauriens, les démons, les dragons, les orques et les gobelins, nécromanciens et morts-vivants, espèces semi-évoluées (ogres, trolls etc...)

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Je continue sur ma lancée avec cette fois-ci l'histoire des sauriens

    Les hommes-lézards ou sauriens
    Les sauriens sont une espèce évoluée peuplant Riln, à mi chemin entre l'homme (pour son aspect général) et le lézard (peau recouverte d'écailles). Les premières traces de sauriens remontent à -2600 ans et on pense que c'est là une évolution d'hommes vivant a proximité de territoires chauds (volcans, déserts) car les sauriens supportent très bien ces températures extrêmes mais à l'inverse craignent énormément les gelées et températures négatives. Ce sont des êtres forts physiquement, très grands (tous ou presque dépassent les 2 mètres et beaucoup atteignent les 2,40 mètres), vivant assez vieux (un saurien peut vivre sans trop de problèmes jusqu'à 200 ans).

    Les sauriens ont par le passé entretenu d'excellentes relations avec les civilisations extérieures. Peut-être à cause de leur apparence (carrure imposante, très grande taille) qui a imposé un certain respect envers cette race. Ce sont des chasseurs et des pêcheurs, les sauriens contrairement aux autres espèces évoluées ne se nourrissent pas ou presque d'éléments végétaux et se contentent de viandes et de poissons.

    Les jeunes sauriens mettent beaucoup de temps à apprendre les techniques que leur enseignent leurs aînés et ils ne sont à même de se débrouiller seuls qu'à l'âge tardif de 20-25 ans. Ils se répartissent en plusieurs entités avec des missions bien précises: défense du clan, chasse et pêche, commerce, repérages... Leur nature même leur procure une grande aisance dans l'eau facilitant leur pêche ou leurs traques d'animaux sauvages. Les sauriens n'exercent ces pratiques que pour la survie du clan mais il arrive qu’ils le fassent pour le commerce (peaux, fourrures et viandes essentiellement). Ils fondent leurs clans principalement dans les marais ou forets denses.

    Il est à noter que les sauriens contrairement aux autres espèces n'ont pas et n'ont jamais eu de pouvoir central: ils fonctionnent en entités autonomes et indépendantes. Ils communiquent entre clans, échangent leurs informations, s'entraident même mais n'interfèrent pas dans la vie des autres clans outre mesure. Chaque clan à son propre mode de fonctionnement (même si les bases restent globalement les mêmes).

    Les orques n'ont jamais aimé les sauriens (peut-être à cause de leur rivalité sur le plan physique) et les ont chassé pendant plusieurs siècles à partir de -300. Mais leur tâche était rendue difficile par l'éparpillement des sauriens (les clans sauriens comptent tout au plus 50 âmes) mais ils parvinrent à détruire des clans entiers. En l'an 0, à l'issue de l'Age d'Ombre, cette chasse combinée avec les ravages directs et indirects causés par les nécromanciens ont été tels que les continents de Seltrope et de Nemdac avaient été entièrement pacifié de la présence saurienne.

    A partir de cette période, les sauriens vivaient mi-reclus: ils évitaient tout contacts inutiles (et réduisirent donc le commerce) et limitaient leurs sorties au strict nécessaire. Les invités extérieurs non-sauriens étaient d'abord traités avec méfiance et tant qu'ils ne prouvaient pas leur bonne foi, les sauriens demeuraient distants.

    Ils restèrent ainsi dans leur quasi-anonymat pendant près de 950 ans. Mais peu avant l'an 1000, les humains qui gagnaient sans cesse de nouveaux territoires et qui en avaient pour la plupart oublié l'existence même des sauriens, capturaient des bêtes sauvages ou chassaient et pêchaient sur les territoires sauriens. Au début extraordinaires, ces évènements devinrent de plus en plus fréquents et les clans sauriens avaient de plus en plus de mal a se nourrir. Si bien que nombre d'entre eux durent s'introduire dans des magasins humains de nuit pour voler de la nourriture afin de nourrir les leurs.

    Les souverains de l'époque portés par la rancoeur populaire pour les sauriens durent donner l'assaut. Les sauriens avaient l'avantage physique, leur force et leur endurance ainsi que leurs aptitudes aquatiques furent de précieux alliés. Mais les humains qui leur faisaient face étaient 100 fois plus nombreux... Des battues furent organisées un peu partout pour éradiquer purement et simplement l'espèce. D'ailleurs ce fut presque le cas... Toutes traces des sauriens avaient disparues et on ne les vit plus pendant 150 ans... Seuls quelques très récents témoignages datant de l'an 1200 nous prouvent que les sauriens ont survécu.

    Aujourd'hui, suite à tous ces évènements, Riln ne compte pas plus de 10000 sauriens.

  15. #15
    Mamai Invités
    C'est..... C'est merveilleux *.* !!! Chu fan ça yé ^x^ Non vraiment tu as inventé tout ça ??? Ou alors tu as du farfouiller partout pour avoir autant d'informations complètes sur les elfes (et même les dragons) nope ? Sinon tu sais qu'il y a différente races d'elfes :omg: ? (désolée si t'es déjà au courant). nan vraiment c'est super ce que tu as fait ! BRavo bravo (le "vulgaire poulet" applaudi de ses bras/ailes/plumes)

    *vient de lire l'histoire des sauriens* OUIN les pauvres ! n'empêche que c'est drôlement intéressant *-* J'suis en train de me régaler depuis 2h à tout lire ! ça serait bien un jeu dans ce monde là ^_^ Où on pourrait choisir notre clan *-* les mages, ou les orques, ou les dragons, ou les elfes, ou les humains etc. Ce serait trop biennnnnnnnnnn !!! vivement que tu fasses tes études pour le mettre en place ce jeu lol, avec un peu de bol et de prière derrière ça devrait marcher
    ........
    ...................
    bin quoi ???? On peut toujours espérer nan ???
    *part lire la suite*

    N'empêche qu'en y repensant j'aimerais bien une rubrique fanart :notme: Pour revenir à l'histoire sur les elfes, c'est une amie qui a trouver plein de doc' là dessus, si ça t'intéresse je pourrais lui demander de me passer tout ça pour que tu t'en serve nope ?

    Edit: Regroupement des 3 posts

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    Et bien merci du compliment mais je te le garanti: tout est 100% inventé (j'ai d'ailleurs horreur de lire donc j'aurais eu du mal a pecher mes idées ailleurs...)

    vivement que tu fasses tes études pour le mettre en place ce jeu lol, avec un peu de bol et de prière derrière ça devrait marcher
    Ha ca je suis entierement d'accord avec toi...

    N'empêche qu'en y repensant j'aimerais bien une rubrique fanart
    Je t'ai répondu sur l'autre sujet que tu as crée

  17. #17
    Mamai Invités
    tu as tout inventé ???? C'est génial tu as beaucoup d'imagination *0* !!! ça fait plaisirs de voir ce genre de chose inspirée par d'autres jeux vidéos mais pas pour autant "copier/coller". nan sérieux c'est vraiment super !!! (J'me répète je sais...) Une fois que j'aurais fait ce que j'ai à faire chez moi, je vais lire la suite *x* miaaaaaa *bave* Vive les Dragons niéhéhéhéhé *rire psychotique* Entre temps j'essarai de faire ce dessin tiens...
    Ah vi aussi....

    Vive l'infographie XD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  18. #18
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    En fin de semaine prochaine, grand maximum, vous devriez avoir plus d'information sconcernant les peaux vertes de Riln: les orques et les gobelins

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    L’arrivée des orques et des gobelins
    Les peaux vertes comme on les surnomme ne sont pas une race au sens propre du terme. En effet, à la base ce sont des êtres humains, des elfes ou encore des nains. Pour bien comprendre, il faut remonter aux alentours de -2400. A cette époque, les espèces évoluées se développent et colonisent Riln au fur et à mesure. Seulement cette période fut aussi marquée par les guerres divines, un épisode sanglant de l’histoire de Riln. Plusieurs centaines de milliers d’êtres de toutes sortes périrent durant ce conflit qui s’étala sur près de 1200 ans. Des carnages eurent lieu, des villages entiers furent rasés de la carte par des puissances divines dépassant l’entendement.

    C’est dans ce contexte qu’apparurent les peaux vertes. On ne connaît pas les détails mais certains parlent d’une arme divine ayant mal tourné. En effet, les peaux vertes ne sont rien de plus que des êtres contaminés par un virus. Ce n’est qu’aux alentours de l’an 700 qu’on découvrit l’existence de ce virus et avant cette date on pensait que les orques et les gobelins avaient émergé de l’évolution de formes de vie plus primitives. Le virus parasite complètement l’organisme infecté et se nourrit de substances diverses qu’il crée. Les capacités cérébrales de la personne infectée sont grandement réduites, sa mâchoire s’avance légèrement comme celle des singes et sa musculature se développe le faisant plus ou moins grandir. Mais le trait le plus distinctif c’est une pigmentation verte de la peau, montrant la saturation d’organismes infectés dans le corps des personnes atteintes par le virus.

    A la base, orques et gobelins sont identiques seulement les gobelins sont moins atteints par le virus que les orques et souffrent donc moins de ses effets. Résultat : une taille inférieure et un physique moins impressionnant que leurs confrères qui les relèguent bien souvent aux tâches ingrates tandis que les orques s’occupent de la survie des clans de peaux vertes. Les noms d’orques et de gobelins quant à eux viennent des bruits gutturaux que poussaient les peaux vertes lors d’assauts pendant les guerres divines notamment. L’aspect cérébral a longtemps posé problème à ces espèces mais la reproduction (et donc l’évolution) faisant son œuvre, la dégénérescence mentale dont souffraient les premières générations semble s’atténuer grandement à chaque nouveau-né. C’est grâce à ce phénomène notamment qu’on a vu récemment l’apparition de shamans orques qui tentent avec plus ou moins de succès de développer leurs propres arcanes.

    Les orques et les gobelins ont une espérance de vie semblable (environ 70 ans) mais alors que les orques mesurent entre 1,80 et 2,10 mètres, les gobelins sont plutôt dans une fourchette de 1,40 à 1,60 mètres. Les clans de peaux vertes se trouvent principalement dans des terres arides à proximité de déserts par exemple mais aussi sur des plateaux en altitude. On les considère comme étant les plus grands prédateurs de Riln après les dragons car les orques sont réputés pour être de grands chasseurs. Ils furent l’une des premières races à utiliser les armes pour la chasse. Les clans sont organisés par des conseils de trois personnes : le chef de guerre (menant les troupes au combat et prenant les décisions en matière de stratégie militaire), le chef spirituel (un shaman, souvent initié aux écritures, servant de pilier religieux au clan) et le chef politique (décidant des déplacements ou des besoins du clan en nourriture, peaux de bêtes ou autres). Les décisions sont prises à la majorité de ces trois chefs et le clan leur obéit. Et c’est cette obéissance aveugle qui fit la force des orques dans bon nombre de combats.

    Les peaux vertes ont toujours eut des relations conflictuelles avec les autres races : lors de leur émergence vers -2400, ils ont été rejetés par les autres races car au cœur des guerres divines. Par la suite, les esprits se sont calmés de part et d’autres et les orques et gobelins furent tolérés dans une grande partie des sociétés de Riln et ce jusqu’en -300 (date à laquelle les peaux vertes entrèrent en guerre contre les sauriens) les orques imposant un certain respect par leur manque de diplomatie et la puissance de leur armées qui, même si elles n’étaient pas très organisées et assez mal dirigées, sortirent victorieuses de nombreux conflits mineurs et autres batailles grâce entre autres à leur instinct guerrier et leur force physique hors du commun.

    En quête de nouvelles terres, les orques finirent donc par se heurter aux pacifiques sauriens en qui ils virent des rivaux gênants. On ignore quel fut l’élément déclencheur mais après environ 50 ans de coexistence difficile, les orques déclarèrent la guerre aux hommes-lézards. Ces derniers submergés sous le nombre n’eurent pas la moindre chance et bon nombre de sauriens furent exterminés. Actuellement, les orques entretiennent des relations diplomatiques (commerce de bête de somme ou de cuirs essentiellement) avec la plupart des autres races évoluées de Riln mais récemment certains observateurs extérieurs ont noté la montée d’un mouvement anti-nains chez les orques et certains actes isolés de part et d’autres maintiennent un équilibre pacifique fragile, susceptible disparaître à tout instant.

    Des rumeurs persistantes parmi les peaux vertes font état de clans de gobelins ayant fuit l’esclavage dont ils étaient victimes avec les orques.





    Au passage j'ai corrigé quelques erreurs dans les parties précédentes et je m'attelle maintenant à l'écriture de l'histoire des démons ou des dragons (j'hésite encore... mais dès que l'un sera fait, l'autre suivra)

Discussions similaires

  1. Boue, sang et larmes. Verdun.
    Par sahmaz dans le forum Ambre
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/11/2005, 15h34
  2. Les Chroniques de l'Ours
    Par Calinours dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/12/2003, 12h32
  3. Bientôt des nouvelles des Chroniques de sang...
    Par EricDesMontagnes dans le forum Les Chroniques de Sang
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2003, 08h56
  4. Votre episode favori des Chroniques de Sang
    Par Elgaern dans le forum Les Chroniques de Sang
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/02/2003, 10h07
  5. Un an de Chroniques de sang
    Par Elgaern dans le forum Les Chroniques de Sang
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/02/2003, 20h32

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231