Page 3 sur 11 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 305

Discussion: [Bâtiment] L'orphelinat du seigneur Artwin

  1. #61
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée laissa le rôdeur s’éloigner, partiellement rassérénée par ses paroles. Bien sûr, les combats pouvaient l’avaler, l’emporter, le détruire, mais elle ne pensait pas en ses termes. Kasumi était un homme prudent, avisé, pragmatique, elle l’avait vu à l’oeuvre, elle avait confiance en lui. Tout le monde ne pouvait pas mourir.

    Elle frissonna un instant, puis regagna la maison, passa rapidement devant le salon d’où s’élevaient de nombreuses voix d’hommes et entra dans la salle à manger. Deux jeunes gens étaient en train de dresser les tables pour le déjeuner, et ils levèrent la tête à son entrée. Reconnaissant les jumeaux Fred et George, Galathée les rejoignit et leur prêta main forte. Voyant qu’elle ne pouvait pas parler, ils l’entretinrent des mille et un racontars qui circulaient déjà dans la maisonnée. Galathée fut touchée par leur jeunesse et leur enthousiasme, les possibilités que leur liberté nouvellement acquise leur offrait soudain, et elle se félicita de pouvoir profiter de leur compagnie. Ils étaient la preuve vivante de l’importance de leurs actions récentes, et c’était exactement ce dont elle avait besoin. Légèrement requinquée, elle regagna ensuite la chambre où Victor dormait toujours. Elle nota qu’il avait pris les racines de valériane, ce qui la chagrina sans la surprendre. Il ne lui en restait plus mais ils profiteraient peut-être de l’après-midi pour aller en chercher au Parc. Sauf si les combats avaient déjà commencé...

    Galathée s’assit sur le lit, replia les jambes, genoux sous le menton, et soupira doucement. Elle ne pouvait pas s’empêcher de ressasser les dernières heures, et de là, les derniers jours, et de là, encore, les dernières années. Toutes ces années à errer sans réel but, sinon trouver un foyer, une forêt, un havre...

    « Tu penses à quoi ? »
    « Tu es réveillé ? »
    Apparemment, la petite heure de silence avait fait un peu d’effet.
    « Non, je parle en dormant. » grommela-t-il.
    Galathée franchit les quelques mètres les séparant et s’assit au bout du lit, passant une main familière dans les cheveux de l’enfant.

    « Et j’suis pas un poney ! »
    « Oups. Je vois que tu es d’excellente humeur. Si tu veux, je peux redescendre et... »
    Il attrapa sa manche.
    « Non, reste. Je m’excuse. »
    Il la dévisagea, soucieux, et elle devina qu’il avait un sac à vider.
    « Vas-y. Dis-moi. »
    « Tu vas partir ? »
    « Non. Pourquoi je partirais ? »
    « Parce que les filles sont comme ça. »
    « Les filles ? »
    « Dès qu’elles rencontrent un garçon qui leur plaît, elles se mettent à faire plein de choses bizarres, comme se regarder des heures dans un miroir, ou glousser, ou regarder dans le vide, puis après, elle partent avec lui, sur leur cheval ou quoi. »
    « Oh. » fit Galathée, et elle esquissa un sourire, sans réellement y parvenir.
    Victor la scrutait avec intensité et sans la moindre lueur de malice dans le regard.

    « Et bien... Tu ne dois pas t’inquiéter, d’accord ? Je ne pars pas. Je ne me regarde pas dans les miroirs. Et je ne glousse pas non plus. »
    « Tu regardes pourtant dans le vide. »
    « Oui. »
    Elle pinça les lèvres, sourit à nouveau.
    « Oui, c’est vrai. »
    Elle jeta un coup d’oeil par la fenêtre.
    « Mais je ne partirai pas. Je te le promets. »
    Victor lui prit la main et elle la serra doucement.
    « Tu as faim ? » fit-elle finalement, brisant le silence qui s’était insidieusement glissé entre eux.
    « Grand faim ! » répondit-il avec enthousiasme.
    Et d’un geste énergique, la rôdeuse souleva l’enfant pour l’emmener vers la salle à manger.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  2. #62
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi ne s’était pas arrêté devant la salle à manger vers laquelle quelques convives se pressaient déjà. Les Luméniens avaient été longtemps privés de nourriture décente de même que de la chaleur de gens accueillants, deux raretés qui étaient distribuées avec prodigalité dans la maison de sire Artwin. Le rôdeur ne ressentait pas le besoin de s’alimenter : son petit déjeuner copieux n’était pas si lointain… Du moins, c’était la raison principale à son manque d’appétit. Il se dirigea donc vers les quartiers plus feutrés du deuxième étage de la maisonnée, s’étant fait indiquer l’emplacement du bureau du maître des lieux. Dans le couloir meublé avec goût de tapisseries évoquant des scènes marines, il entendit des voix provenant de la dernière pièce sur sa droite. Il se dirigea donc droit sur celle-ci alors que quelques hommes quittaient calmement la pièce, laissant la porte ouverte derrière eux. Le rôdeur les salua courtoisement en les croisant. Il toqua à la porte pour s’annoncer, n’ignorant pas les convenances et entra finalement sur un signe de l’homme assis dans un fauteuil de cuir rembourré faisant face à la porte. En entrant, le demi-elfe nota qu’il n’était pas seul : l’ambassadeur Manostien se tenait dans un fauteuil face à son interlocuteur. Kasumi salua courtoisement les deux hommes :

    - Messire Artwin, je suis Kasumi de Manost et je tenais à vous remercier personnellement de votre générosité envers tous ces réfugiés. Monsieur l’Ambassadeur, je suis heureux de voir que vous vous portez bien.

    Après son salut courtois, le demi-elfe attendait la réaction de ses hôtes avant d’envisager de prendre un siège et de détailler l’objet de sa visite.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  3. #63
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Le seigneur Artwin salua Kasumi et lui fit signe de venir s’asseoir sur l’un des fauteuils.
    <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--><o></o>
    -Vous ne me devez aucun remerciement, monsieur, fit-il tandis que le rôdeur prenait place. Je n’ai fait que mon devoir d’être humain, et de citoyen luménien. De plus, nombre de personnes aurait agi de même, je vous le garantis : rares sont celles qui sont restées sourdes à mes appels, ces dernières heures, et nous avons donc pu fournir un toit et un peu plus d’espace à une bonne partie des réfugiés que vous nous avez confiés. C’est d’ailleurs à moi de vous remercier pour cela : vos amis et vous m’avez offert l’opportunité d’agir contre ce satané tyran… ou plutôt pour mes concitoyens.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    L’ambassadeur, qui était allé fermer la porte, vint s’installer à son tour près du bureau.

    -Et le seigneur Artwin a agi, vous pouvez en être sûr ! s’exclama-t-il en adressant un sourire chaleureux au rôdeur. Heureux de vous revoir aussi, soit dit en passant. Vos exploits, ceux de nos propres concitoyens ou des résistants luméniens feront bientôt l’objet de chanson, j’en suis sûr !
    Dernière modification par Taliesin ; 05/12/2007 à 23h46.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #64
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur avait pris place sur un fauteuil sur le mur de gauche. Celui-ci lui permettait de faire face à ses deux interlocuteurs. Les paroles sincères du seigneur Artwin le firent paraître immédiatement sympathique au rôdeur. Cet homme avait risqué sa vie et ses possessions pour le bien de la communauté et sans espérer en tirer quelque avantage statutaire une fois la crise terminée. L’ambassadeur avait prouvé le même désintéressement lors de l’incursion dans le quartier ouest. Deux hommes de bien avec lesquels il se sentait d’emblée à son aise. C’est donc sans gêne ni formalisme qu’il prit la parole :

    - Nous avons tous agi au mieux pour faire face à ce qui nous révoltait. Il n’est nul besoin d’autre remerciement que de voir ces gens à nouveau libres. Pourtant, la bataille n’est pas encore terminée et cela fait l’objet de ma visite. Messire Grégoire m’a fait ce matin un rapport succinct de vos activités dans ce quartier. C’est une grande nouvelle que vous ayez rallié des soutiens auprès de vos pairs, Messire Artwin. Peut être cela évitera-t-il des combats pour obtenir la complète libération de ce quartier. Si toutefois, comme je le soupçonne, des maisons venaient à soutenir le tyran déchu, je suis venu vous proposer mes services, si humbles soient-ils.
    Dernière modification par Kasumi ; 06/12/2007 à 00h06.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  5. #65
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Artwin poussa un profond soupir.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    -Je crains que nous ne soyons obligés de nous battre, malheureusement. Nombreux sont les dignitaires et les nobles résidant dans les parages a avoir embrassé la cause de Nwalk. Mais nombreux sont aussi ceux à ne pas l’avoir fait, que ce soit par conviction où parce que le nouveau régime se défiait trop d’eux pour récompenser leur ralliement… Quoi qu’il en soit, nous disposons d’alliés et de troupes. Je dirais sans doute deux cents hommes. Les gardes de mes amis, pour la plupart. Pour l’heure, ils s’arment et se préparent au combat. Dès que cela sera chose faite, ils iront encercler les garnisons du secteur pour empêcher les soldats d’en sortir et espérer leur reddition. En attendant, nous avons placé des sentinelles aux abords du quartier est et nord, afin de surveiller les mouvements de l’ennemi et prévenir toute offensive contre nous. Nous avons procédé de même auprès des résidences des soutiens de Nwalk. Le dispositif est léger, je le crains, mais dans l’immédiat, nous ne pouvons faire mieux. Dès que nos troupes seront en état, cependant, les opérations démarreront, et peut-être d'autres habitants se joindront-ils à nous. Lathandre puisse-t-il nous accorder le répit nécessaire !

    Il jeta un regard par la fenêtre, comme s'il craianait de voir l'ennemi débarque sur ces entrefaites, puis se tourna à nouveau vers le rôdeur.


    -Votre aide est bien entendue la bienvenue. Cependant, je ne saurais trop vous imposer une quelconque mission, dussè-je estimer avoir l'autorité nécessaire, ce qui n'est pas le cas. Vous savez quelle est la situation : vous êtes seul juge de l'endroit ou de l'exercice dans lequel vous pensez pouvoir être le plus utile.
    Dernière modification par Taliesin ; 06/12/2007 à 00h19.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #66
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur étudia rapidement les différentes options qui s’offraient à lui. Attendre que les hostilités soient lancées pour se joindre aux contingents de nobles était exclu. Restait les autres options d’espionnage. Il mit peu de temps à prendre une décision et l’exposa à ses interlocuteurs attentifs :

    - Je crois que les maisons nobiliaires qui ne vous ont pas encore rejoint constituent un ennemi bien identifié et il ne fait nul doute que vous parviendrez à les circonvenir efficacement en disposant vos troupes de façon à réagir rapidement à toute tentative de sortie. Je m’inquiète plus pour une aide qui pourrait leur venir de l’extérieur. Si ce péril vous menace, il faut que vous en soyez avertis à temps et cela suppose que des guetteurs couvrent tous les points d’accès au quartier. Je peux me montrer suffisamment discret pour voir sans être repéré et j’assumerai donc cette tâche. Le quartier est me semble le plus propice pour des troupes du tyran désireuses de mener une contre-offensive : je ne pense pas que le tyran se risquerait à distraire ses troupes du quartier nord en lesfaisant avancer vers le cœur de la ville. Il s'exposerait à ce qu'elles soient prises en étau entre le port et ici-même. S'il a des hommes sacrifiables, ce seront bien ceux pour lesquels il n'éprouve que du mépris, ceux-là même qui furent les premiers à le suivre. Il ne faudra bien sûr pas négliger la possibilité d'une descente depuis le quartier nord mais je préférerais renforcer notre présence sur votre flanc est si vous n’y voyez pas d’objection. Si des renforts arrivent de là, vous serez prévenus et il sera toujours temps que je me joigne à la bataille à ce moment.
    Dernière modification par Kasumi ; 06/12/2007 à 00h54.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  7. #67
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o><o></o>
    Artwin et l’ambassadeur acquiescèrent à ce projet. Tous trois discutèrent encore un moment des modalités des diverses opération, puis Kasumi prit congé et se mit aussitôt en route. Tout au long de sa marche à travers la cité, étrangement déserte, les demeures se firent moins pimpantes, moins luxueuses. Il parvint finalement dans la zone intermédiaire où, sans être des taudis, les bâtisses ne pouvaient plus être qualifiées d’aisées.

    <o></o>
    Le rôdeur grimpa sur le toit d’un bâtiment situé le long de l’une des rares avenues s’enfonçant vers l’est. De là, il avait une vue dégagée sur une bonne partie du quartier pauvre de Luménis. Il fit le guet toute la journée et, s’il entendit des rumeurs de voix nombreuses et lointaines, il ne vit aucun signe d’offensive. Quelque chose se tramait là-bas, c’était évident. Mais, du moins pour l’instant, les Morféens ne semblaient pas décidés à passer à l’attaque.
    <o></o>
    A quelque distance de là, les alliés d’Arwin mirent leur plan à exécution. De forts contingents de gardes, menés par leurs seigneurs respectifs et portant haut leurs bannières, se positionnèrent autour des deux casernes du quartier sud. Ils durent affronter quelques patrouilles, croisées au hasard des rues. Toutefois, le gros des forces loyales au tyran demeurèrent cloîtré derrière leurs hauts murs. Les officiers avaient bien sûr été informés de la défaite cinglante de leur maître. Ils n’avaient néanmoins reçu aucun ordre particulier, et pour cause : les messagers qui en étaient porteurs avaient été proprement interceptés. On ouvrit les lettres qu'ils transportaient : le haut commandement exigeait que les soldats se positionnent à la frontière du quartier ouest, afin de juguler la rébellion dans cette seule zone. Ce beau projet était dors et déjà réduit à néant : rien n’entravait plus les communications entre les résistants contrôlant le port et ceux déployés dans la ville haute.
    <o></o>
    Le reste des forces de la noblesse monta la garde autour des demeures des dignitaires ralliés au régime de Nwalk. Certains de ceux qui n’avaient pas eu la présence d’esprit de s’enfuir pendant la nuit (ils étaient nombreux, mais comment auraient-ils pu savoir que leur voisins seraient si prompts à se joindre à la révolte ?) tentèrent des sorties, sans succès. Tous demeurèrent donc cloîtrés chez eux, dans l’angoisse de ce qui pourrait leur arriver, priant que le tyran vienne sous peu les délivrer.
    <o></o>
    En vain. A la nuit tombée, Luménis était coupée en deux. La partie sud-ouest était passée à la rebellion, même s’il subsistait quelques poches de résistance qui ne semblaient pas prêtes de tomber. Le reste demeurait sous le joug du Seigneur Noir.

    -----------------------------

    Pendant ce temps-là, dans la demeure du Seigneur Artwin, Galathée fut réveillée par un cri subit.

    <o></o>
    Contrairement à ses espérances, elle n’avait pas pu emmener Victor au parc : la situation dans le quartier avait été jugée trop incertaine pour tenter ce genre d’expédition. Mais pas de sortie au parc signifiait pas de ravitaillement en valériane, et la rôdeuse ne put que trop regretter la fin de ses réserves. Les dernières racines avaient permis à Victor de dormir comme une souche avant le déjeuner. Mais l’effet s’était dissipé peu après la fin du repas, et l’enfant, malgré ses efforts désespérés pour faire bonne figure, ne parvenait pas à dissimuler sa détresse. Plus d’une fois, il fut sur le point de flancher.
    <o></o>
    La nuit était venue, et, après un souper auquel ils ne goûtèrent guère, tous deux se retirèrent dans la petite chambre qu’ils avaient investie. Galathée en avait parlé à la cuisinière qui avait balayé ses réticences d’un geste de la main et d’un grand sourire.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> -Ne vous inquiétez pas, ma douce. Vous ne pourriez pas faire plus plaisir au seigneur Artwin qu’en vous installant dans cette pièce désertée depuis des années… C’était celle de son frère, autrefois, savez-vous ? Puis de ses neveux, lorsqu’ils venaient lui rendre visite… Tous sont morts, à présent. Mais il n’est plus temps de songer au passé… Vous ne sauriez à quel point tout ce chambard, tout ce tumulte lui font du bien, à notre Artwin. Ça peut paraître bizarre, vu les circonstances, mais je vous assure que je ne l’ai pas vu aussi heureux depuis des années ! Sa maison revit, et lui avec elle.
    <o></o>
    Délivrée de ses craintes à ce sujet, Galathée avait mis Victor au lit et s’était aussitôt glissée entre ses propres draps, trop recrue de fatigue pour songer à tenter quoi que ce soit d’autre. Le gamin s’était finalement endormi tant bien que mal. Galathée avait fini par sombrer à son tour, mais lorsque le cri retentit, il lui sembla qu’elle venait tout juste de fermer les yeux. Un regard par la fenêtre lui révéla cependant que ce n’était pas tout a fait exact : il était plus de minuit. La maison, alentour, était parfaitement silencieuse, en dehors des craquements légers de la charpente, au dessus d’eux.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Victor ? Que se passe-t-il ? murmura-t-elle en allumant une chandelle déposée sur sa table de chevet.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Je suis désolé… J’ai… j’ai fait un cauchemar… Il y avait des gardes rouges qui…
    <o></o>
    Mais il n’alla pas plus loin. Ses yeux venaient de se poser sur ses draps mouillés. Il ne put réprimer un gémissement pitoyable.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    -Ça.. ça… ça m’était j-jamais ar-arrivé…
    parvint-il à hoqueter dans un sanglot, tandis que la honte et l’horreur le submergeaient.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #68
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Hé ! » fit Galathée en l’étreignant doucement. « Ce n’est vraiment pas très grave, hein... Attends... »
    Elle le souleva à bout de bras, noyant son chagrin contre son épaule.
    « On va retirer ça, puis on partagera mon lit. »
    La rôdeuse n’avait pas la moindre idée de l’endroit où elle allait pouvoir trouver des chausses propres pour l’enfant, mais puisque la chambre avait abrité des « neveux », elle se sentait en veine. Elle aida Victor à se mettre debout, lui servant de point d’appui, et le laissa se dépêtrer de ses vêtements mouillés. Il sanglotait toujours, mais avec moins de violence, et elle le serra doucement, espérant l’apaiser.
    « Ce n’est vraiment rien, hein. Ne t’en fais pas. » murmura-t-elle en s’agenouillant pour lui donner un dernier coup de main.
    Il était tellement embarrassé qu’il ne se défendit pas lorsqu’elle termina de lui retirer son caleçon. Elle le souleva ensuite et le déposa sur son lit.

    « Mets-toi là-dessous, allons. »
    Il s’exécuta sans rien dire, avec un reniflement spectaculaire. La rôdeuse l’abandonna un instant dans la chaleur des couvertures, pour aller fouiner dans les armoires, et dénicha une superbe chemise de nuit surannée. S’asseyant sur le lit, elle retourna Victor, qui s’était blotti en une petite boule calfeutrée mais misérable.
    « Ne fais pas un drame d’un petit accident. Ces choses arrivent quand on a vécu... des événements difficiles. Et la valériane que tu as pris hier a parfois ce genre d’effets secondaires... Il ne faut pas que tu t’en fasses pour si peu. »
    Il semblait toujours mortifié mais un peu plus calme.
    « Quand on est sujet à une émotion intense, que ce soit la peur ou la joie, d’ailleurs, on perd parfois le contrôle de soi. Tu ne dois vraiment, vraiment, pas t’en faire. »
    « Je suis désolé... » murmura-t-il.
    « Ne le sois pas. J’ai fait pipi au lit au double de ton âge. » avoua-t-elle spontanément, avant rougir dans la pénombre.
    Mais sa déclaration eut un effet immédiat: Victor écarquilla des yeux incrédules.

    « A 16 ans ? »
    « Absolument. »
    « Je ne te crois pas. » déclara-t-il, les bras croisés.
    « Et pourtant... »
    « Qu’est-ce qui s’était passé ? »
    « Tu vas le répéter à tout le monde. »
    « Moi ? Non. Non non. Dis-moi. »
    Et il se redressa dans le lit, s’installant pour le récit à venir. Galathée grimaça.
    « Tu ne devrais pas dormir ? »
    Une ombre passa sur le visage de l’enfant.
    « Après. »
    « Bon. C’est une vieille histoire. Pas très passionnante. »
    « Allez ! »
    « Quand j’étais jeune... plus jeune, je veux dire. J’étais l’élève d’une rôdeuse et nous veillions à la tranquillité d’une grande forêt. Un jour, des intrus s’y sont installés, et nous avons décidé de les en déloger... Nous nous sommes battues contre eux, dans des cavernes, ils avaient des golems. Et puis... Je ne me souviens plus. J’ai perdu connaissance au milieu du combat, et je me suis réveillée dans la cabane de Séléna... ma maîtresse. Je n’avais aucun souvenir de ce qui s’était produit, mais la nuit suivante, j’ai apparemment fait un cauchemar et... Enfin, tu imagines... »
    Il fronça les sourcils.
    « Elle est nulle ton histoire. Kasumi les raconte mieux. »
    « Je n’ai jamais prétendu le contraire ! C’est toi qui as demandé ! »
    « Ouais... Tu devrais prendre des cours. Demander à un barde de t’apprendre ou quoi. »
    Galathée sourit doucement.
    « J’y penserai. »
    Elle tendit la main vers la bougie.
    « On peut pas garder la lumière ? »
    « Non, pas vraiment. C’est un peu dangereux. »
    « Tu vas rester avec moi, alors ? »
    « C’est comme tu veux. »
    « Attends, j’me pousse. »
    Elle souffla la chandelle et se glissa dans le lit. Au début, il resta à une distance réglementaire, puis finit par s’appuyer sur elle. Le matelas n’était pas des plus larges.
    « Tu veux me raconter ton cauchemar ? » chuchota alors Galathée.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  9. #69
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Victor prit une inspiration tremblante et se pelotonna contre Galathée. A travers l’étoffe de la chemise de nuit, la rôdeuse sentait son cœur battre la chamade.

    -Je… J’étais chez moi… Et j’ai entendu des cris… Alors je suis sorti, et dehors, j’ai vu plein de gens se faire tuer… Le chien de monsieur Lacanne était mort, juste devant les marches du porche. Et y avait Tobias qui courrait et qui se faisait attraper par des gardes. Alors il me criait de courir, et moi je voulais aller l’aider mais j’ai quand même couru. Au début, j’allais vite, mais partout où j’allais, c’était pareil, tout le monde se faisait massacrer… Et puis j’ai entendu des pas derrière moi, et j’ai compris que… que quelqu’un voulait m’attraper. Et alors j’ai commencé à avancer moins vite, comme si quelque chose me retenait… Les gens se mettaient à rire et à se moquer de moi, en me disant qu’ « il » allait m’avoir, que j’étais qu’un bébé, que je l’aurais bien mérité… A un moment, j’ai vu mes… mes parents… qui m’ont dit qu’ils allaient « le » retenir, puis revenir me chercher... Je les ai entendus hurler, après…

    Il s’interrompit, tremblant de tous ses membres. Quand il reprit, sa voix n’était plus qu’un souffle.

    -A la fin, je suis arrivé dans… dans l’impasse où… Et je pouvais pas m’enfuir. Et « il » se rapprochait. Je savais pas qui c’était, je me demandais si c’était pas un ours, ou un soldat… Quand il est arrivé, j’ai cru que c’était un soldat. Il était tout en rouge. Puis j’ai vu sa figure, et j’ai compris que c’était… le Monstre. J’ai essayé de crier, mais j’y arrivai pas… Le Monstre s’est approché, il avait l’air très triste, il a dit qu’il allait me faire du mal mais qu’il avait pas le choix, que c’était mieux comme ça, que de toute façon personne me regretterai puisque tout le monde était mort et que de toute façon je servais à rien. Et là…

    Il se recroquevilla et acheva, si bas que la rôdeuse l’entendit à peine.


    -Et là, tu es arrivée, et tu m’as proposé de manger des racines pour que j’ai pas mal quand il me casserait l’autre jambe.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #70
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Le silence succéda à ces paroles, alors que Galathée le serrait doucement contre elle. Plus il avançait dans son récit, plus la rôdeuse avait craint qu’il ne termine de la sorte. Le monstre et elle. Irrémédiablement liés dans son esprit. C’était une chance qu’il ne sache pas ce qui s’était produit sur les quais.
    « Mais le Monstre ne te trouvera pas. Et s’il te trouve, je ne le laisserai pas te faire de mal, jamais. »
    Elle regretta d’avoir mentionné la possibilité.
    « Mais de toute façon, tu ne crains rien... Il chasse les ennemis de Luménis. Pas les innocents. Pas les justes. »
    Elle porta une main à sa gorge, machinalement, et soupira doucement.
    « Et quand Luménis sera sauve, il disparaîtra. »
    Je l’espère.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  11. #71
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Victor, tout contre elle, demeura silencieux. Bien qu’il fit en sorte d’être le plus discret possible, elle sentait bien qu’il s’était remis à pleurer. Et s’il nota le mouvement qu’elle fit pour toucher les meurtrissures violacées qui lui zébraient la gorge, il ne reposa pas la question qu’elle avait déjà éludé, lorsqu’elle était venue le chercher, en tout début de matinée.

    Le silence se prolongea, et Galathée commençait à croire que le gamin s’était endormi lorsqu’il demanda, d’une voix enrouée :

    -Et toi, tu feras quoi, quand Luménis sera sauvée ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #72
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Elle sourit dans le noir.
    « Je ne sais pas vraiment. Je quitterai sans doute la ville. Je n’ai jamais été très à l’aise entre quatre murs. Je préfère la voûte étoilée et les arbres. Puis j’ai l’impression que chaque fois que je viens dans une cité, les événements s’enchaînent pour me prouver que la compagnie des hommes est... »
    Elle s’interrompit.
    « Mais je ne devrais pas dire ça. Des tas de gens ici sont courageux, intègres, déterminés... et c’est ce qui permettra à Luménis de se relever. Simplement... je ne suis pas faite pour ça. »
    L’idée de regagner les étendues sauvages qui environnaient la cité l’emplit de mélancolie. Ces perspectives semblaient encore si éloignées, la campagne hors d'atteinte, comme la tranquillité d'esprit.
    « Et moi ? » fit alors Victor d’une petite voix.
    « Et toi ? »
    « Et moi, je vais devenir quoi ? »
    « Oh... » murmura Galathée. « Victor, je... Je ne... Je suis certaine qu’on pourrait trouver une famille dans ton quartier qui serait prête à t’accueillir... Tant de gens ont perdu des êtres chers... Et puis c'est ta ville, tu dois y avoir tes amis, tes habitudes... »
    Il restait silencieux.
    « Tu ne voudrais pas rester avec moi, si ? »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  13. #73
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    -Ben si...
    murmura le petit garçon. Je connais personne, à part toi. Les gens qui sont venus avec nous, ou ceux qui sont arrivés après, je les connais pas… Et… Et je t’aime beaucoup., tu sais ? Même si je suis pas toujours très gentil avec toi... J’ai eu de la chance que tu viennes me chercher et que tu t’occupes de moi. Les autres enfants… La vieille dame et la cuisinière sont très gentilles avec eux, mais c’est pas pareil, elles peuvent pas rester tout le temps avec le même, et souvent ils sont tout seuls… Toi, tu es souvent avec moi.. J’ai vraiment de la chance. Mais…

    Il s'arrêta, puis, lentement, s’éloigna de Galathée, autant que le permettait l’étroitesse du lit. La rôdeuse se demandait ce que cela pouvait signifier lorsqu’il parla à nouveau.

    -Mais j’ai pas le droit de te demander de t’occuper de moi pour tout le temps. Tu as d’autres trucs à faire. Et tu as déjà été très gentille. En plus, je comprendrais que tu veuilles pas me garder. Je fais rien qu’à te causer des embêtements. Et puis je suis rien qu’un bébé, je peux même plus marcher et je… Papa devait se dire ça, aussi. Sinon, il serait pas retourné se battre…


    Il prononça ces derniers mots comme s’ils lui étaient arrachés à son corps défendant, d’une horrible voix sèche et bouleversée tout à la fois, comme s’il faisait un constat qu’il avait trop longtemps tu.
    Dernière modification par Taliesin ; 09/12/2007 à 13h13.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  14. #74
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Victor, tu ne peux pas... Ton père est parti parce qu’il se sentait un devoir envers la ville, envers ses concitoyens, et envers toi... Et quand il est parti, il espérait revenir. Il espérait vraiment revenir. Mais quel père voudrait d’une dictature pour son enfant ? C’est parce que des hommes comme lui ont donné leur vie que les Luméniens de demain seront libres. Qu’ils pourront grandir dans un environnement... dans un meilleur environnement. Ton père n’avait que de l’amour pour toi. Et de la fierté. Et il n’a jamais pensé... et je ne pense pas non plus, que tu sois un bébé. Quelle idée saugrenue... »

    Elle lui toucha l’épaule. La culpabilité l’étreignit à nouveau, et les images terribles de la mort du sergent lui revinrent en mémoire. Si elle n’avait pas été aussi stupide, aussi égoïste... Ce n’était pas le moment de se défiler.
    « Et... C’est juste que... Je ne suis pas certaine que je sois capable... de m’occuper d’un enfant... Je n’ai... Je ne sais pas quels sont tes... tes envies, tes besoins... Je m’en voudrais de te priver d’une enfance... à laquelle tu as droit... en t’imposant... »
    Elle s’interrompit. Comment pouvait-elle même imaginer décider pour lui du futur ?
    « Mais si tu veux rester avec moi... Si tu es sûr que c’est ce qui te semble le mieux. Alors je serais bien stupide de refuser ta compagnie ! » termina-t-elle sur un ton plus enjoué.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  15. #75
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Sous sa main, elle sentit l’épaule de Victor s’affaisser, tandis qu’il se détendait quelque peu. Cependant, l’enfant garda ses distances, et quand il parla, sa voix n’était guère assurée.

    -Je… j’en suis sûr… Papa te faisait confiance… Moi aussi, je te fais confiance. Mais… mais je veux pas que tu fasses ça parce que je le demande, tu comprends ? Si tu veux pas, ça sera dur, mais… Mais ça vaudra mieux. Si tu veux pas, je préfère rester avec les autres orphelins, plutôt que tu me gardes parce que tu te sens obligée.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #76
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée soupira.
    « Victor, je ne vais pas te mentir. J’aimerais... que tes parents soient vivants, évidemment. J’aimerais que rien de ce qui s’est produit hier ne soit arrivé. Et je n’imaginais pas trouver un garçon de ton âge au cours de mon séjour dans la ville... »
    Dehors, un oiseau de nuit cria, un son hanté qui se répercuta sur les façades.
    « Mais Victor... Je veux le meilleur possible, pour toi, maintenant, parce que tu n’as rien mérité de tout ceci... Moi je suis une vagabonde, et... je t’aime beaucoup, mais j’ai peur de... de compromettre ton avenir en t’encourageant à partir avec moi. Ou même à rester, si c’est rester que tu veux. Je suis à peine plus âgée que toi, en fait... Mais... mais si tu me fais confiance, et que tu m’aides, peut-être qu’on peut quand même essayer... Je suis... »
    Elle secoua doucement la tête.
    « Je suis flattée que tu aies envie de rester avec moi. Et je voudrais pouvoir veiller sur toi, toujours. Si tu n’as pas peur, faisons ça. Ce sera l’aventure... »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  17. #77
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    -D’accord, faisons ça, alors. dit Victor d’un ton étrangement solennel. .Puis il se rapprocha de Galathée et ajouta, avec enthousiasme cette fois . Tu verras, je serai sage, promis, Enfin j’essaierai. En tout cas, tu dois pas trop t’inquiéter : je trouve que pour l’instant, tu t’en sors très bien, avec moi !

    Il se redressa et, maladroitement, embrassa la rôdeuse sur la joue. Puis, sans rien ajouter, il se blottit à nouveau contre elle.

    -Oui, ça sera l’aventure… finit-il par murmurer d’une voix déjà étouffée par le sommeil. Mais pour l’instant… Je crois que je vais faire un p'tit somme….

    Peu à peu, la rôdeuse sentit sa respiration se faire lente et régulière. Bientôt, l’enfant dormait.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #78
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée resta silencieuse dans les ténèbres. Curieusement, toute envie de dormir l’avait désertée. Elle commençait seulement à prendre conscience de l’ampleur de ce qu’elle venait d’accepter. Un enfant de 8 ans. Au quotidien. Sa vie allait être révolutionnée du tout au tout. Finies les nuits à la belle étoile. Finis les abris de fortune dans les cavernes abandonnées pendant les gros orages. Finis les repas au petit bonheur la chance, les baies et les champignons récoltés au hasard. Il allait falloir planifier. Organiser. Sécuriser. Pourvoir.

    Elle eut soudain le tournis, se frotta lentement le visage d’une main un peu tremblante.

    En même temps, elle devait être honnête avec elle-même. Elle n’avait pas trouvé de satisfaction ultime en traînant à droite à gauche. Certes, elle aimait la liberté, chose qu’elle goûtait davantage encore depuis qu’elle avait failli la perdre. Elle aimait emprunter les chemins de traverse, explorer une forêt par curiosité, passer des heures à observer des cerfs se battre ou des cygnes se courtiser... Et peut-être Victor apprendrait-il aussi à aimer ces choses. Mais elle ne sacrifiait rien de fondamental en se sédentarisant quelques années. Au contraire, c’était potentiellement le début de quelque chose de neuf, peut-être même ce qu’elle recherchait sans le savoir depuis toutes ces années. Elle espérait juste que l’enfant serait partant pour retourner dans la campagne. Vivre en ville lui semblait insurmontable.

    Un frisson l’ébranla des pieds à la tête, et Victor maugréa dans son sommeil.

    J’ai la trouille, réalisa Galathée, avec stupeur.

    Mais c’était un mélange d’angoisse et d’anticipation, elle en était certaine. Bientôt, les choses se normaliseraient à Luménis, et ils pourraient penser à la suite. Il restait la question du monstre. Elle devait en parler à quelqu’un. Si elle était incapable de s’en charger, quelqu’un d’autre le pourrait certainement... Il ne fallait plus y penser. Ce qu’il y avait eu était perdu, de toute façon.

    Elle se tourna doucement vers Victor, l’embrassa sur le sommet de la tête, puis prit quelques longues respirations. Le sommeil était de retour, errant à la lisière de sa conscience, prêt à l’emporter. Si salvateur, le sommeil...
    Dernière modification par Galathée ; 06/12/2007 à 19h29.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  19. #79
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Après son entretien avec le vieux noble et l’ambassadeur, le rôdeur s’était faufilé par une porte cochère qui lui évitait de passer devant la salle à manger où les réfugiés prenaient encore leur repas. En plus des arguments stratégiques qui l’avaient conduit à accepter la mission d’éclairage aux confins orientaux du quartier, le rôdeur avait des raisons plus personnelles de vouloir l’accomplir seul. En quittant le domaine, il prit donc grand soin de ne croiser personne susceptible de vouloir l’accompagner. Il n’aurait croisé personne du tout s’il n’avait eu à passer par les cuisines pour emporter de maigres provisions d’eau et de pain.

    Il se paya même le luxe d’éviter les gardes entourant la maisonnée, histoire de s’échauffer. Il se hâta ensuite de rejoindre le secteur qui lui avait été assigné, choisissant le toit plat d’un bâtiment qui lui octroierait une vision d’ensemble des abords du quartier est. Soucieux de ne pas se faire repérer alors que la nuit ne le dissimulait pas encore de son manteau de noirceur, il avait opté pour des vêtements teints dans des tons de gris et de vert. Ceux-ci se fondaient parfaitement dans n'importe quel environnement. Une fois sa position d’observation trouvée, il figea tous ses muscles, régulant sa respiration pour faire corps avec le revêtement de tuiles du toit. Un observateur curieux qui aurait levé la tête dans sa direction ne le repèrerait pas à moins de savoir que quelqu’un se cachait là. Pour s’assurer de ne pas être surpris à revers, Kasumi avait étalé de fin tessons de tuiles au pied du seul accès facile menant au toit. Là encore, à moins de chercher à escalader la façade menant à sa position, personne ne les remarquerait parmi les détritus jonchant les rues. En revanche, le demi-elfe détecterait la présence de l’intrus avant que celui-ci ne soit conscient de la sienne.

    Le rôdeur passa ainsi le reste de l’après-midi à guetter les signes d’une attaque imminente. Aucun ne vint. Il se contenta donc d’observer le mouvement et la composition des patrouilles. Celles qui passèrent suffisamment près pour qu’il puisse les détailler laissèrent un instant perplexe le demi-elfe : il s’agissait plus d’un attroupement hétéroclite de quelques soldats apparemment expérimentés encadrant tant bien que mal des plébéiens mal à l’aise dans leurs « uniformes ». Celui-ci se composait d'une tenue légère agrémentée de ci de là de pièces d’armures plus anciennes et rouillées autant que pouvait en juger l'éclaireur de son point de vue. Leur armement paraissait en état de causer des dommages mais pas forcément dans le camp adverse tant il était évident que certains de ces hommes n’en avait jamais porté auparavant.

    Alors que la nuit approchait, les patrouilles semblaient suivre un schéma plus précis et certaines abandonnaient leurs rondes pour transporter du matériel dans les rues limitrophes au quartier sud. D’autres hommes s’affairaient à employer ces matériaux pour dresser des barricades. Ces dernières n’arrêteraient pas indéfiniment un ennemi résolu mais le ralentirait assez pour laisser le temps à des coursiers rapides de prévenir toutes les casernes du quartier avant qu’il ne soit trop tard. Le demi-elfe mémorisa la position de ces barricades et celles qui pourraient être le plus aisément prises en défaut s’il fallait se résoudre à une charge.

    Bientôt la nuit fut trop sombre pour distinguer ce genre de détails malgré la faculté du demi-elfe à profiter de la moindre luminosité. Il constata néanmoins que les patrouilles semblaient se concentrer aux abords des barricades et de quelques bâtiments de taille plus imposante dans le cœur du quartier. Les torches portées par ces patrouilleurs annonçaient leur position encore mieux que sous la clarté de l’après-midi.

    Quand il fut certain que personne ne faisait attention à lui, le rôdeur se risqua à se lisser glisser lentement sur ses coudes pour s’éloigner du rebord du toit et ainsi prendre un maigre repas plus librement. Il eut tôt fait de mâcher les quelques tranches de pain durci et de boire sans un bruit la petite flasque d’eau qu’il avait emportée. Il prit soin de la vider jusqu’à la dernière goutte pour éviter tout clapotis dans le récipient quand il le replacerait à sa ceinture. Il se rapprocha alors à nouveau du rebord de la toiture avec d’infinies précautions, tous ses sens aux aguets. Il reprit son observation patiente de la milice ennemie, se prenant même à écouter quelques bribes de conversation parvenant jusqu’à lui. Il n’apprit rien d’utile sur les intentions de l’ennemi mais certaines conversations laissaient à penser que les soldats étaient plus que confiants dans leurs chances de repousser les insurgés. Ces fanfaronnades émanaient surtout des miliciens les moins expérimentés. Des sentinelles se relayèrent toute la nuit dans leurs campements mais aucun soldat ne sembla désireux de dépasser la limite des barricades.

    Kasumi resta éveillé toute la nuit, concentrant sa pensée sur son observation silencieuse afin de ne pas la laisser dériver vers l'incident de la veille. En fin de matinée, il décida finalement de rentrer faire son rapport quand il fut évident que rien d’imminent n’était à redouter. Le rôdeur partit aussi discrètement qu’il était venu la veille. Sur le chemin du retour, il eut quelques aperçus des évènements qui s'étaient joués en son absence : quelques maisons portaient des traces d’incendies, quelques rues étaient marquées par les stigmates de petites escarmouches mais dans l’ensemble, le quartier semblait être contrôlé par les nobles ralliés à la cause de la résistance. S'il évita le patrouilles organisées par ces derniers, il préféra s’annoncer aux gardes postés devant la résidence Artwin et laissa ses armes à leurs soins. Il se dirigea ensuite droit vers le second étage où l’attendraient sans doute le seigneur de la maisonnée ou l’ambassadeur.
    Dernière modification par Kasumi ; 07/12/2007 à 00h47.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #80
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Seul le seigneur Artwin était présent dans son bureau lorsque Kasumi y pénétra. Le vieil homme écouta avec attention son rapport et en parut grandement soulagé.

    -Merci pour ces informations, messire. Il semble bien que le délai tant espéré nous soit accordé ! Nous pensons qu’il y a de fortes chances pour que le quartier sud soit pacifié avant longtemps. Les choses ont un peu évolué ces dernières heures... Quelques nobles ont tenté des sorties, il y a eu des rixes avec de petits groupes d’habitants pro Nwalk... Mais rien de très important de ce côté-là, ni de celui des garnisons qui restent toujours enfermées dans les casernes. Par contre...

    Artwin poussa un profond soupir.

    -Il y a eu un massacre, durant la nuit, dans la demeure du juge Kanter, un serviteur zélé de Nwalk. Il semble bien que le responsable en soit le Monstre dont on nous parle tant depuis quelques jours... Avec ses trépassés, il a opéré au nez et à la barbe de nos hommes positionnés non loin du bâtiment, sans que ceux-ci comprennent ce qui était en train d’arriver. Lorsqu’ils ont décidé d’intervenir, tout était fini. Ils n’ont pu que constater... les dégâts. J’ai eu le malheur d’entendre de vive voix leur récit, et j’en frémis encore. Kanter était un odieux personnage. C’est lui qui susurra à l’oreille du tyran l’idée de restaurer l’esclavage... Je crois que la justice luménienne n’a jamais compté dans ses rangs représentant aussi odieux. Personne ne le pleurera, mais... Mais ils ne se sont pas contentés de l’exécuter, lui. Nul n’en a réchappé. Ni sa femme, ni ses enfants, ni aucun de ses serviteurs. Tous tués. Et leurs bourreaux ont pris leur temps, visiblement...

    Le vieil homme s’interrompit, hocha la tête, puis reprit d’un ton sinistre.

    -Kanter méritait peut-être la mort, mais pas les siens. Je n’aime pas que de tels actes soient accomplis, même contre nos ennemis... Quoi qu’ils aient commis, user de leurs propres armes avilit notre cause, même si l’on ne peut pas exactement dire que le Monstre soit un résistant.... Enfin, ce qui est fait est fait, et même si je ne devrais pas dire cela, il faut bien constater que cette horreur aura au moins servi à quelque chose. Les dignitaires fidèles au régime sont terrorisés. Ils craignent qu’à la nuit tombée, ce soit leur maison qui soit visitée... Plusieurs d’entre eux se sont rendus à nous. D’autres ne tarderont pas à le faire.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #81
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur fut horrifié par le récit du vieux noble. L’ancien barde qui leur était venu en aide sur les quais s’en était pris à Galathée la veille et voilà maintenant qu’il franchissait une étape de plus dans l’horreur. Si le rôdeur n’hésiterait pas une seule seconde à exécuter les têtes pensantes du régime de Nwalk, il ne pourrait jamais se résoudre à les torturer et encore moins leurs familles. Que Taliesin s’en soit également pris aux serviteurs présents dans la demeure démontrait qu’il n’agissait plus avec la retenue d’une personne décente. Ces gens là ne devaient être que de malheureux citoyens réduits en esclavage et pourtant ils avaient subi la folie du monstre et de ses acolytes pour le seul crime de s'être retrouvés sur leur passage. Kasumi fit un commentaire à ce sujet, la voix vibrante de colère contenue :

    - Il est maintenant évident que ce monstre ne vaut pas mieux que Nwalk. Que des nobles se rallient à nous pour de si mauvais motifs suffit à entacher la légitimité de tout ce que nous faisons. Du reste, il nous serait impossible de protéger ceux qui demanderaient notre aide en échange d’une reddition si j’en crois la façon dont le monstre s’est joué de vos gardes…

    Puis le rôdeur s’efforça de se calmer, revenant au sujet principal :

    - Tant que Nwalk est encore en vie, nous ne pourrons rien tenter pour neutraliser cette autre menace. Quelque chose me dit que la mort du tyran pourrait nous y aider cela dit. Pour revenir aux problèmes plus urgents, je dirais que vous nous avez fait gagner un temps précieux par vos actions d’hier. Cependant, Nwalk n’attendra pas éternellement que nous soyons en mesure de l’éliminer. Notre position est certes plus favorable qu’hier mais l’issue demeure toujours incertaine. Tant que le quartier est se trouve sous le contrôle de l’ennemi, nous aurons à nous battre sur deux fronts. Je suis d’avis de contacter les membres de la résistance ainsi que le conseiller Ravestha pour voir ce qui peut être faità ce sujet. Je doute toutefois que nous puissions distraire des troupes pour envahir les taudis. Nous y risquerions la vie des habitants sans compter que Nwalk n’attends peut être que cela pour sortir de sa retraite et nous prendre en tenaille par le nord. Il faudrait peut être songer à confier la mission à un petit groupe connaissant bien le quartier et la façon de s’y déplacer discrètement. Je gage que si nous éliminions les quelques officiers détachées pour commander la milice, celle-ci perdrait vite toute son influence.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête :’invasion des ombres]

    Artwin croisa les bras et se carra dans son fauteuils, les sourcils froncés par la réflexion.

    -C’est possible, oui, finit-il par dire. Mais il est aussi possible qu’une telle action déchaîne le chaos dans le quartier est. Des hommes prêts à former une milice pour défendre le tyran après un tel revers sont soit fanatisés au dernier point, soit avides de pillages et de massacres. Pour l’heure, ils restent disciplinés et ne se livrent pas à des exactions. Qui sait ce qu’ils feront une fois leurs officiers exécutés ? Ils risqueraient de donner libre cours à la haine, la rancœur ou je ne sais quels autres sentiments néfastes qui les animent, et ainsi semer la terreur dans les Taudis.

    Le vieil homme ferma un instant les yeux.

    -J’espère que nous pourrons éviter cela... cha-t-il après un court silence. Dans tous les cas, il est trop tôt pour agir, encore. Ici, nous avons tout juste assez d’hommes pour assurer le siège des casernes et des demeures, ainsi que le guet sur nos frontières. Quant à nos amis du quartier ouest... J’ai reçu un message du commandant Grégoire, il y a une heure environ. La bataille d’avant-hier à provoqué de sévères coupes sombres dans leurs rangs et dans ceux du contingent manostiens. Beaucoup de morts, beaucoup de blessés à soigner, aussi. Et même ceux qui s’en sont tirés indemnes ont besoin d’un peu de repos... Pour l’instant, ils se contentent donc de panser leurs plaies et de surveiller les abords du quartier du gouvernement. Ils ont aussi mis en place des cellules de recrutement pour armer et donner un semblant d’entraînement aux volontaires. Il y en a un certain nombre, paraît-il... Mais, pour la plupart, inexpérimentés. Compte tenu de tout cela, je crains qu’il ne nous faille garder profil bas encore quelques jours. Mais je vous rejoins néanmoins sur un point : c’est dans le quartier est qu’il faudra frapper. Lorsqu’il sera sous notre contrôle, nous pourront assiéger Nwalk dans son repère...
    Dernière modification par Taliesin ; 07/12/2007 à 20h00.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur s’assit sur un lourd fauteuil confortable pour deviser plus à son aise. La longue veille passée sans bouger le moindre muscle lui faisait accueillir ce confort avec délectation. Il devrait songer à prendre un peu de repos après cet entretien et peut être aussi de quoi se sustenter…Concentre-toi un peu idiot ! Il revint brutalement à la conversation qu’il tenait avec Messire Artwin. Celui-ci avait manifestement fini son exposé et semblait attendre, dans un silence gêné, la réponse de Kasumi. L’esprit du rôdeur se remit en marche et franchit les dernières secondes à pleine course pour revenir au moment présent. Il tenta de masquer sa rêverie passagère derrière un ton assuré :

    - Vous avez raison bien sûr. Nous avons été surpris sans assez de préparation dans le quartier ouest. Nous ne devons pas commettre la même erreur dans le quartier est tant que nous avons les cartes en main. Si nous décidons d’éliminer les officiers, nous devrons être prêts pour agir de l’intérieur. En agissant vite, nous pourrions libérer ce quartier sans effusions superflues. Peut être en cachant des armes à des points stratégiques autour des casernements où se regroupent les milices. Des hommes sans équipement seraient faciles à acheminer discrètement dans le quartier avant le déclenchement des opérations. Sans officiers et encerclés, ils ne seront plus un danger pour Luménis, fanatiques ou pas. Mais l’heure n’est pas encore aux batailles à venir. Pourrais-je vous être utile en quoi que ce soit ?

    Le rôdeur ne parvint pas à réprimer un bâillement qu’il étouffa de son poing. Le vieil homme lui répondit d’un ton paternel :

    - Commencez par prendre un peu de repos et vous vous joindrez ensuite à nos invités pour le déjeuner.

    - Je ne crois pas que…

    Artwin ne lui laissa pas le loisir de finir sa protestation et l’interrompit du même ton paternel avec une nuance d’amusement supplémentaire dans le regard :

    - Pas la peine de protester, je sais que vous n’avez quasiment rien emporté avec vous hier et vous n’avez pas dormi non plus à en juger par votre mine. Allez voir Madame Ogg ma cuisinière, elle vous indiquera où vous pourrez dormir jusqu’au déjeuner. Et ne vous défilez pas, vous n’aimeriez pas qu’elle vous trouve le premier !

    Le rôdeur leva un sourcil, ne sachant pas si son interlocuteur mettrait réellement sa menace d’avertir la dame enrobée qu’il avait croisé la veille si jamais il n’obtempérait pas. Il décida de ne pas courir le risque et s’en alla la trouver après avoir salué le seigneur Artwin. Madame Ogg était déjà affairée à lancer des ordres pour la préparation du repas. Un général d’armée n’aurait rien eu à lui envier à en juger par l’empressement de ses « troupes » à exécuter le moindre de ses commandements avec zèle. Elle n’élevait pas le ton, cela dit, ce n’était pas vraiment nécessaire. Sa bonhommie lui conférait le respect des aides et autres marmitons. Entre deux directives, elle se tourna vers un Kasumi qui avait légèrement blanchi :

    - Eh bien jeune homme ! Toujours à bondir de droite à gauche sans prendre la peine de prendre vos repas ni dormir à ce que j’ai appris ! Et ne croyez pas que quoique ce soit m’échappe dans ma maison.

    Une légère roseur aux joues colorait maintenant le teint pâle du demi-elfe mais la grosse dame ne s’arrêta pas en si bon chemin :

    - Vous me faites penser à mon deuxième mari ! Un jeune homme plein d’entrain lui aussi. Toujours à vouloir épater les jeunes dames. Paix à son âme. Et maintenant, allez vous allonger une heure et ne soyez pas en retard pour le déjeuner où je monterai personnellement vous chercher ! Troisième étage, deuxième porte à droite. Et maintenant filez de ma cuisine ou je vous mets moi-même au lit !

    Le rôdeur battit rapidement en retraite, horrifié et se dirigea vers la chambre indiquée sans demander son reste.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #84
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée entendit les premières rumeurs sur les massacres de la nuit au cours du petit déjeuner. Victor et elle avaient dormi tard, pelotonnés l’un contre l’autre, mais ils s’étaient réveillés barbouillés et peu reposés. Une fois dans la salle à manger, elle l’avait installé parmi d’autres enfants, prétextant qu’aucun gamin de son âge n’aurait supporté l’humiliation d’avoir à manger avec les adultes, et avait gagné une table où d’anciens esclaves et des réfugiés discutaient avec animation. C’est là qu’elle avait glané les premières bribes sur les exactions du Monstre. Elle n’avait prêté qu’une attention distraite aux détails sordides pour ne pas se couper l’appétit. De plus, la vérité est toujours travestie par les racontars, elle se boursoufle, se métamorphose, se trahit. Le monstre était responsable des atrocités commises sur les hommes de Morféa, et inversément, Morféa mutilait les braves gens de Luménis. Avec deux meurtriers sur leur piédestal, toutes les autres crapules de la ville pouvaient se déresponsabiliser de leurs crimes.

    Mais la petite histoire voulait qu’un malheureux ait porté la tête du Juge Kanter jusqu’à une patrouille de Gardes Rouges, la leur offrant avec les compliments du Prophète Gris.
    Le Prophète Gris, songea Galathée, mais qu’est-ce que ça veut dire ?
    Le repas tourna bientôt au concours de celui qui avait l’information la plus répugnante à proposer. Chaque nouvelle personne qui entrait dans la pièce semblait porteuse d’un nouvel élément. La surenchère dans la description semblait participer à une sorte de catharsis collective, chacun exorcisant ses propres angoisses en les jetant en pâture aux autres, chacun se félicitant d’être en vie. Mais Galathée avait vu suffisamment d’horreurs la veille pour ne trouver aucun réconfort dans le destin sanglant de qui que ce soit. Elle se leva donc et rapporta son assiette aux cuisines. Malheureusement, la conversation n’y était pas très différente.

    « Vous avez entendu ça, ma belle ? » s’exclama la cuisinière juste à côté d’elle.
    « Oui. » répondit Galathée en espérant que cela mette un terme à l’échange.
    Mais madame Ogg renchérit de plus belle.

    « On dit qu’il leur a coupé les oreilles avec ses dents, et qu’il les a alignées sur l’appui de fenêtre, comme des petits soldats de bois. Qu’il les a classées par ordre de grandeur. D’abord les oreilles du bébé, puis celles du... »
    Galathée l’interrompit.
    « Qui était ce juge Kanter ? »
    « Oh, un fidèle du tyran. Une teigne... Dur avec tout le monde, mais spécialement avec ses serviteurs... Je connaissais bien cette pauvre Amélie, sa cuisinière, nous étions... Oh, et maintenant elle est morte elle aussi... »
    Des larmes jaillirent au coin de ses yeux, et elle les tamponna d’un bout de tablier.
    « Il parait qu’elle a été... Oh Lathandre ne permettrait jamais ça ! J’irais bien chercher son corps, mais ils disent que... ils disent que c'est tellement immonde, que... même les hommes qui y sont allés ce matin ont été bouleversés... »
    La rôdeuse posa une main aimable sur le dos de la cuisinière.
    « Je suis désolée pour votre perte. » murmura-t-elle.
    « Ne le soyez pas, mon petit. Nous sommes tous logés à la même enseigne. » fit finalement Madame Ogg en reniflant, avant de retourner à ses fourneaux d’une démarche énergique.

    Galathée resta un instant interdite dans la cuisine, puis regagna la salle à manger, et Victor. Il avait terminé, elle l’emporta donc vers l’extérieur.

    « Tout le monde raconte des choses horribles... » dit-il alors.
    « Je sais. »
    « Tu crois que c’est vrai ? »
    « Je ne sais pas. »
    « Mais tu connais le Monstre, il ne ferait pas une chose pareille, si ? »
    La rôdeuse pinça les lèvres.
    « Je ne sais pas. » avoua-t-elle finalement.
    L’enfant frémit dans ses bras.

    « Je croyais que le Monstre... » commença-t-il d’une petite voix.
    « J’ai cru aussi, mais je me suis trompée. » l’interrompit Galathée.
    Elle le dévisagea, une seconde, pensive.
    « Je vais aller voir. » fit-elle alors.

    Une dizaine de minutes plus tard, après avoir confié un Victor sceptique, inquiet mais conciliant à Bertrand, le garçon de salle, Galathée quitta le refuge du domaine Artwin pour rallier la demeure de feu le juge Kanter.
    Dernière modification par Galathée ; 08/12/2007 à 11h43.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  25. #85
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    HRP: Désolée pour les aller-retours...

    La dizaine de minutes qui séparaient la demeure du Juge Kanter de celle de Sire Artwin permirent à Galathée de se recomposer. Il n’était pas question qu’elle décrive à Victor ce qu’elle avait trouvé, mais elle hésitait à lui travestir la seule vérité d’importance, à savoir que le Monstre qui hantait ses cauchemars n’était peut-être pas aussi mauvais que celui qui arpentait Luménis dans la réalité. Pourtant, parfois, certaines choses méritaient d’être tues.

    Elle gagna le jardin, puis la cour, nota que les résidents commençaient à passer à table pour le déjeuner. Elle ne se sentait pas capable d’avaler quoi que ce soit. Barbouillée, elle se glissa jusqu’au banc, s’assit et soupira lourdement, avant d’entrouvrir sa veste pour jeter un oeil sur le chaton.

    « Tu es là ! » s’exclama alors une voix sur sa gauche, et elle leva les yeux pour découvrir Bertrand et Victor qui s’approchaient.
    Le garçon de salle déposa l’enfant sur le banc, puis s’éloigna, tout sourire, comme s’il avait passé une merveilleuse matinée.

    « Je t’ai vue par la fenêtre... J’ai pensé que tu viendrais nous rejoindre. » grommela Victor sur un ton de reproche.
    « J’avais besoin de prendre l’air. » répondit Galathée.
    Il la dévisagea les lèvres pincées.
    « C’était moche ? »

    « Oui. »
    « C’était le Monstre ? »
    Elle sourit doucement, et son regard se perdit dans la fontaine, comme hypnotisé par le mouvement perpétuel de l’eau.
    « Tu regardes dans le vide. » lui dit Victor.
    « Je sais. » répondit-elle simplement.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  26. #86
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le demi-elfe émergea subitement d’un songe. Des images et des voix se bousculaient encore à la lisière de sa conscience alors qu’il se mettait en position assise sur sa couche. Il chassa ces bribes illusoires de son esprit et entreprit de se lever mais se ravisa alors que la porte de la petite chambre s’ouvrait lentement. Il réalisa que ses bottes, son pantalon et sa tunique étaient posés sur une chaise à côté de son lit. Il s’en était débarrassé avec l’intention de dormir plusieurs heures mais soudain la conversation avec la cuisinière lui revint en mémoire. Il s’attendit à moitié à voir la femme corpulente franchir la porte pour le ramener de force dans la salle à manger mais, au lieu de ça, la porte s’ouvrit sur une jeune servante. Celle-ci passa le seuil de la porte et s’adressa timidement à lui :

    - Pardonnez-moi messire mais j’ai toqué et vous ne répondiez pas. Madame Ogg m’a demandé de vous prévenir que le déjeuner est prêt. Et si je puis permettre, je crois que votre amie est rentrée également.

    Le demi-elfe n’avait pas bougé de sous sa couverture, la gêne à l’idée d’apparaître en caleçon devant une servante n’étant pas moins grande que l’idée d’être tiré de son lit par la cuisinière en chef. Il s’efforça de congédier gentiment la jeune femme pour se laisser le temps d’enfiler une tenue plus appropriée :

    - N’ayez crainte, j’arrive dans une minute. Quelle heure est-il, s’il vous plait ?

    - Il est à peine midi et nous nous apprêtions à passer à table mon seigneur. Veuillez me pardonner mais Madame Ogg m’a demandé d’ajouter que vous ne devriez pas garder le lit par une si belle journée. Vous faut-il quelque chose, vous avez l’air blême tout à coup ?

    - Je vous assure que tout va bien, je vous rejoint immédiatement si vous voulez bien m’excuser un instant.

    La servante renonça à l’idée d’embarrasser davantage le rôdeur et referma la porte derrière elle avec un petit rire. Ce dernier enfila prestement ses affaires et la rejoignit dans le petit couloir. En chemin il lui demanda d’un ton inquiet :

    - Vous avez dit que Galathée était rentrée. Savez-vous où elle s’est rendue ? Si ce n’est pas indiscret évidemment,
    ajouta-t-il précipitamment.

    - On dit qu’elle s’est rendue à la demeure du juge, mon seigneur. Là où il y a eu cet abominable crime la nuit dernière. Je n’ose imaginer ce que la dame a pu y voir, mon seigneur.

    - Puis-je vous demander un service, mademoiselle ?

    - Tout ce que mon seigneur voudra.

    - Cessez de m’appeler ainsi voulez-vous ? Je ne suis pas un seigneur, mon nom est Kasumi.

    - Comme mon seigneur le désire.

    Grommellement inarticulé.

    - Mon seigneur ?

    - Non rien.

    Ils atteignirent enfin la salle bondée résonnant de dizaines de conversations émanant des convives attablés sans distinction d’origine autour d’un déjeuner composé de légumes et de tranches de rôti au parfum exquis. Avant d’avoir pu protester qu’il souhaitait rejoindre son amie, Kasumi se retrouva assis avec une belle assiettée devant lui. Alors qu’il avalait la première bouchée, il avait encore à l’oreille la voix indignée de Madame Ogg :

    - Votre bonne amie a besoin d’être un peu seule, jeune homme. Et d’ailleurs le petit Victor est avec elle. Je crains qu’elle n’ait vue son compte d’horreurs ce matin. Elle n’a pas besoin de vous voir affamé comme vous l’êtes par-dessus le marché. Mangez et vous irez la retrouver après. Elle ne va pas s’envoler, j’y veillerai.

    Le rôdeur dut reconnaître qu’il avait de l’appétit et l’assortiment de viande saucée et de légumes cuits à la vapeur n’y était pas étrangers. Il s’empressa néanmoins d’achever son repas et se dirigea vers le petit jardin où il s’attendait à retrouver Galathée et Victor.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  27. #87
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Victor était un enfant compréhensif, et Galathée s’en félicitait. Il avait accepté sans broncher qu’elle élude ses questions, et après quelques instants de silence bienvenus, il avait commencé à lui raconter sa matinée avec un entrain candide des plus agréables. Apparemment, la demeure de Sire Artwin regorgeait de merveilles, et le noble luménien semblait les céder bien volontiers à la curiosité de la ribambelle de mômes qui avaient envahi ses couloirs. Bertrand s’était plié aux quatre volontés de son cavalier improvisé, apparemment ravi d’échapper aux corvées de cuisine qui étaient son ordinaire, et avait été adopté dans le groupe des moins de dix ans sans aucune difficulté.
    Au beau milieu de son récit, un petit cri plaintif s’échappa du ventre de Galathée, et il s’interrompit, les yeux ronds.

    « C’était quoi, ça... » murmura-t-il sur un ton presque alarmé.
    La rôdeuse lui sourit.

    « J’ai un service à te demander. »
    « Un service ? » fit-il, de moins en moins rassuré.
    La rôdeuse entrouvrit sa veste et en retira le chaton qui venait de s’éveiller. La mine de Victor s’illumina.
    « Ohoooo... »
    Sans rien dire, elle le lui tendit et il ouvrit ses mains pour le prendre tout doucement.
    « Tu l’as trouvé où ? » demanda Victor.
    « Chez le juge Kanter. »
    « Il n'est pas blessé, dis... »
    « Non mais il est encore très petit, on l’a enlevé trop tôt à sa mère, et si personne n’en prend soin, il va mourir. »
    Victor la dévisagea, tenant le petit chat tout contre lui.
    « Il est pour moi ? »
    « Ce n’est pas un objet, il n’est pas pour toi. Mais si tu veux bien t’occuper de lui, le soigner, le nourrir, veiller à son bien-être, il deviendra certainement ton ami. C’est une responsabilité. Penses-y avant d’accepter. »
    « Je veux bien le faire ! » s’exclama-t-il avec enthousiasme.
    Le petit garçon caressa la tête du félin qui se mit à ronronner.

    « Il a un nom ? »
    « Pas que je sache. »
    « Il faut que je trouve un bon nom. »
    « Tu as le temps de réfléchir. »
    « Il faut aussi que je lui donne à manger, puis à boire, puis s’il a froid, je dois faire attention... Il a passé une nuit épouvantable, je devrais peut-être demander à Madame Ogg s’il lui reste quelque chose et... »
    Il s’interrompit car la silhouette de Kasumi venait d’apparaître sur le sentier, venant dans leur direction. Victor replia les pans de son manteau autour de son nouveau compagnon, pour lui faire une couverture, mettant sans le savoir une couche de baume nécessaire sur le coeur de sa protectrice improvisée.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  28. #88
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi s’approcha du banc, un peu hésitant sur la conduite à tenir après l’incident de la veille. Les deux rôdeurs s’étaient quittés sur un sourire mais le demi-elfe ne pouvait s’empêcher de se demander si Galathée lui en voulait d’une façon ou d’une autre. La vue du petit chaton emmitouflé dans les plis du manteau de Victor le rasséréna. Les animaux avaient cet étrange pouvoir d’apaiser le demi-elfe. Le garçon lui adressa un grand sourire avant de s’exclamer :

    - Bonjour Kasumi ! Tu as vu mon chaton ? Galathée a dit que je pourrai en prendre soin.

    Le rôdeur lui rendit son sourire, toute appréhension curieusement envolée :

    - Bonjour Victor. C’est une grande responsabilité mais je suis sûr que ce petit être n’aurait pas pu trouver meilleur ami que toi.

    Il s’approcha encore un peu, détaillant sans en avoir l’air la mine de la jeune femme. Celle-ci paraissait soucieuse, un grand chagrin se dissimulant dans son regard. Il avait hésité sur la façon de l’aborder avant de se rendre dans le petit jardin mais, maintenant qu’il se retrouvait face à elle, il ne songeait plus à ses doutes. Le rôdeur avait toujours eu des difficultés à établir des rapports humains avec ses semblables mais la rôdeuse le mettait à l’aise par sa simplicité qui subsistait malgré le contexte effroyable de cette guerre. Il n’était du reste pas là pour lui rappeler sans cesse aussi évita-t-il d’aborder le sujet qui était sur toutes les lèvres dans la maisonnée : Galathée avait trouvé le courage de se rendre sur les lieux du massacre perpétré la veille. Il prit donc un ton anodin.

    - Bonjour Galathée. Je vais me rendre du côté du port pour prendre des nouvelles de certains amis. J’en profiterai certainement pour passer par le Parc. Sire Artwin est très accueillant mais je crois que je vais devenir cinglé si on me force encore à dormir convenablement à et à prendre trois repas par jour comme si je n’étais pas en âge d’en décider par moi-même.

    Victor adressa un sourire triomphant à la rôdeuse, estimant sans doute que lui aussi avait l’âge requis pour ce genre de décision.

    - Je me demandais donc si Victor et toi souhaiteriez m’accompagner. Ce serait une bonne occasion de prendre un peu l’air, ajouta-t-il maladroitement.
    Dernière modification par Kasumi ; 08/12/2007 à 20h36.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #89
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée pinça les lèvres.
    « Déjà de retour... » murmura-t-elle avec un léger sourire. « La proposition est tentante, mais je vais décliner... Je n’ai... J’ai besoin de rester un peu parmi les hommes... Les grands espaces du Parc sont attirants, mais traîtres. Je ne veux pas prendre le risque de m’y perdre... »
    Elle baissa les yeux sur Victor.
    « J’aime bien me promener. Mais faut que je m’occupe de mon chat. » fit ce dernier avec une grimace concentrée.
    Il lorgna Galathée, puis Kasumi, Galathée à nouveau.
    « Ce serait pas très sérieux de le laisser alors qu’on vient de me le confier en plus... Faut que je lui donne à manger, tout ça. » dit-il, cette fois d’avantage à l’intention du rôdeur.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  30. #90
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi eut grand peine à masquer sa déception. Mais ses épaules se voutant légèrement furent le seul signe visible de ses réflexions intérieures. Il avait tenté de formuler sa requête de façon à ce qu’elle ne soit pas mal interprétée après la bêtise dont il avait fait preuve la veille. Il n’en voulait absolument pas à Galathée de décliner son invitation. C’est à lui qu’il fallait s’en prendre. Pour ajouter à sa confusion, le petit Victor semblait bien en peine, pris entre des désirs contradictoires par sa faute. Il était évident qu’il tentait, par sa diversion, de ne pas attrister le rôdeur. Sentant la situation lui échapper, celui-ci se mit en devoir de répondre le plus naturellement possible et d’abréger une situation qui menaçait de mettre tout le monde mal à l’aise :

    - Soit… Mais peut être puis-je tout de même vous rendre service ? S’il vous manque quoique ce soit que vous ne trouviez pas ici, n’hésitez pas à demander, je reviendrai vous l’apporter ce soir.

    Le rôdeur était repassé au vouvoiement sans même y prendre garde. Mais après tout, sa proposition s’adressait à Victor de même qu’à Galathée.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Page 3 sur 11 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [EPOU] L'orphelinat
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/03/2008, 20h35
  2. [FAN] Le Seigneur des Anneaux
    Par Valomir dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 43
    Dernier message: 12/08/2007, 17h50
  3. [Bâtiment] L'orphelinat des bas-quartiers
    Par Morgul dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2006, 17h00
  4. [Bâtiment] Demeure de feu le seigneur Drake
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/12/2005, 03h57
  5. Le Seigneur Barbare
    Par Akiro dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2004, 20h44

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231