Page 2 sur 11 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 305

Discussion: [Bâtiment] L'orphelinat du seigneur Artwin

  1. #31
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    La pièce où Galathée pénétra se révéla être un agréable salon, meublé avec goût. Par la haute fenêtre ouvrant sur le jardin, le soleil levant dardait ses premiers rayons, nimbant le mobilier d’éclatants reflets mordorés. Dans cette atmosphère lumineuse, les sinistres événements de la veille auraient pu paraître irréels,sans les traces d’une occupation récente et nombreuse qui paraît les lieux, à l’instar de la petite salle de bains de l’étage supérieur. Et, surtout, sans la mise lamentable du gamin que la rôdeuse déposa sur le confortable divan installé le long du mur nord.
    <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--><o></o>
    -Je savais que tu reviendrais ! s’exclama Victor quand Galathée se fut assise à son tour. Les autres me croyaient pas, mais c’était pas grave, moi, je le savais.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Il détailla Galathée, un sourire radieux aux lèvres, mais celui-ci se tordit bientôt en une grimace chagrine.
    <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--><o></o>
    -Qu’est-ce que tu as au cou ? demanda-t-il en montrant de la main les traces violacées marbrant la gorge de la jeune femme. On dirait que…
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o>
    Il s’interrompit. Autre chose venait d’attirer son attention. Quelque chose d’autrement plus grave qui déforma ses traits dans une expression angoissée. Galathée comprit alors que la mine qu’elle arborait elle-même était horriblement révélatrice.

    -Mes parents ? souffla Victor. Ils vont bien ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  2. #32
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    La rôdeuse jeta un oeil vers l’extérieur, sentit le soleil sur la peau de son visage, revint à l'enfant.
    « Victor, je suis désolée... » fit-elle dans un murmure rauque. « Ils sont morts tous les deux. »
    La bouche de Victor se tordit et ses poings se serrèrent sur la toile froissée de ses chausses. Galathée regarda, réticente, la tension gagner ses jeunes épaules, ses yeux s’humidifier. Il ne s’effondra pas, pas encore.
    « Que... que s’est-il passé ? » souffla-t-il à mi-voix.
    « Je ne suis pas certaine que... » commença-t-elle.
    Soit, il avait le droit de savoir.

    « Ton père... a trouvé le corps de ta mère. Elle s’était battue mais... Mais il est arrivé trop tard et... nous sommes ensuite partis nous battre sur les quais... Ton père voulait... il voulait participer à la libération de Luménis, tu comprends... et... »
    Elle posa une main tremblante sur sa bouche alors que la culpabilité montait en elle.
    « Il est mort en essayant de me protéger... parce que j’avais fait une erreur et... »
    Quel gâchis. Quel triste et lamentable gâchis. A courir les chimères, on se brise les reins. Pourtant elle était toujours debout, et des hommes autrement plus honorables, autrement plus importants, étaient tombés sur les pavés luméniens. Elle ne trouva pas la force d'ajouter quoi que ce soit.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  3. #33
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Victor fit son possible pour accuser bravement le coup. Galathée le vit se crisper, tenter de refouler les larmes qui lui dévalaient le long des joues, essayer de ravaler les sanglots qui lui nouaient la gorge. Spontanément, elle voulut l’attirer contre elle, mais il résista.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> -J’veux pas pleurer comme les autres… hoqueta-t-il. J’suis plus un petit, faut que je sois courageux, comme p’pa et m’man…
    <o></o>
    Cependant, les nommer sembla saper ses dernières résistances, et il se tassa sur lui-même. Cette fois, quand la rôdeuse tenta un geste dans sa direction, il ne résista pas et se laissa aller dans ses bras.
    <o></o>
    Il demeura ainsi longuement. Parfois, il semblait se calmer et essayait de parler, mais les mots refusaient de sortir et il s’écroulait à nouveau contre Galathée. Elle n’aurait su dire combien de temps s’écoula, mais Victor finit par se remette quelque peu. S’essuyant le visage avec la manche en loques de sa chemise, il leva vers elle ses yeux gonflés et rougis.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> -P’pa… il… était du côté des gentils, à la fin, alors ? Il… Il se demandait souvent s’il avait bien fait de rester dans la garde… Il a voulu partir mais… il disait qu’il resterait que des méchants, sinon, et que ça serait pas bien… Qu’il fallait rester dedans pour éviter que ça devienne pire, pou faire que ça soit mieux... Mais la Garde, elle a tué plein de gens…
    Il se tut, comme un nouveau sanglot le secouait.
    Dernière modification par Taliesin ; 03/12/2007 à 11h32.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #34
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée l’avait laissé pleurer sans rien dire, caressant doucement ses cheveux, aveuglée par ses propres larmes. Chacun de ses sanglots la vrillait comme une flèche plantée en son sein, l’obligeant à prendre ses responsabilités.
    Je ne mérite pas la confiance de cet enfant, songea-t-elle.

    « Ton père... Oui, bien sûr, il était du côté de ceux qui veulent libérer Luménis des griffes de Morféa... Et nous avons remporté une victoire, hier... Les gens se sont mobilisés, ont pris les armes... ont risqué et perdu leur vie pour chasser le monstre... »
    Le monstre...

    « Ton père a... il a convaincu d’autres gardes qu’ils s’étaient trompés... qu’ils devaient regagner les faveurs de Lathandre en combattant contre le tyran... C’était... Il a fait ce qu’il fallait, toujours. »
    Elle le serra plus fort.
    « Je ne peux pas mesurer ta perte, Victor. Mais ton père, et ta maman aussi, j’en suis certaine, étaient des gens biens. Ils ne méritaient pas de mourir hier, et je suis désolée, désolée, de n’avoir rien pu faire pour qu’ils soient là à présent... Et je voudrais... Je voudrais pouvoir te les rendre. Tous les deux. Je pensais pouvoir te les rendre. Je voudrais disparaître pour qu’ils soient là pour toi. Mais je ne peux pas. »
    Avec un hoquet, elle réalisa qu’elle s’était laissée aller et se détachant de l’enfant, elle noya une seconde son visage dans ses mains, avant de lui jeter un regard embarrassé.
    « Je suis vraiment désolée... » murmura-t-elle.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  5. #35
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    Victor observa Galathée, ébahi de la voir s’effondrer à son tour, et la détresse qu’elle semblait éprouver lui fit, un instant, oublier la sienne. Doucement, il lui prit le bras.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> -Allez…souffla-t-il. Dis pas que tu veux disparaître… Si tu disparaissais, p'pa t'aurait sauvée pour rien... Moi… Moi je me dis que j’aurais dû rester à la maison, que je serai mort mais qu’au moins je serai pas tout seul,... pas comme maintenant…
    <o></o>
    Il se mordit la lèvre inférieure, fut parcouru d’un frisson mais parvint de justesse à ne pas craquer.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Mais toi, c’est pas pareil… Toi tu es pas toute seule… Tu as des amis, les résistants… Il y a le monst… le monsieur elfe qui nous as aidés, aussi…
    <o></o>
    Son visage crasseux s’illumina d’une tentative de sourire réconfortant. Il avait fait de son mieux pour aider la rôdeuse, mais, déjà, son propre chagrin reprenait le dessus.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #36
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    La mention de Taliesin la fit grimacer. Mais ce n'était pas à Victor de la consoler: elle n'avait finalement rien perdu ou si peu. Honteuse, la rôdeuse le prit contre son épaule avant qu’il ne craque à nouveau, et le laissa noyer son chagrin contre elle. A ce stade, les mots étaient bien dérisoires et elle ne savait plus bien lesquels aligner.
    « Ne dis pas n’importe quoi... » murmura-t-elle néanmoins. « Tu n’es pas tout seul... Je suis sûre que nous allons retrouver... un oncle ou une tante, un cousin, qui seront heureux de te savoir vivant... »
    Elle l’embrassa doucement dans les cheveux.
    « Et je ne te lâcherai plus d’une semelle jusqu’à ce que nous ayons trouvé quelqu’un. »
    Finalement, se consacrer à Victor était la chose la plus importante dans les circonstances actuelles. Une bonne raison de ne pas flancher.
    « Nous devrions aller chercher quelque chose à manger. Puis tu pourrais te débarbouiller... »
    Elle s’interrompit.
    « Sauf si tu préfères... Je ne sais pas... rester un peu seul. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  7. #37
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    A ces mots, Victor frissonna et leva un regard suppliant sur la rôdeuse.
    <o></o>

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Non, me laisse pas seul… S’il te plait...
    <o></o>
    Il avait l’air terrorisé par cette perspective. Galathée réitéra sa promesse de ne pas le laisser, et il parut se rasséréner quelque peu.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Merci… soupira-t-il. Tu… Tu es vraiment très gentille avec moi… Mais… Je crois que je suis vraiment tout seul… Mon pépé habitait à la campagne, on allait souvent le voir… Mais il est mort l’année dernière… L’était très vieux… Y avait aussi monsieur Brasc, l'ami de papa, mais... l'est mort aussi...

    <o></o>Le chagrin menaça de le submerger une fois encore. Cependant, les paroles de Galathée semblaient avoir éveillé en lui quelques perspectives plus réjouissantes, comme en témoigna un gargouillement sonore
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -Je mangerai bien un petit bout...marmonna-t-il avec un sourire penaud.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #38
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Elle le prit dans ses bras et l’entraîna dans le couloir, Victor se cramponnant à son épaule. Le contact de cette petite poigne sèche avait un pouvoir étrange, la gonflant d’une énergie fébrile, comme si elle était subitement investie d’une mission capitale. La vieille les regarda passer avec un sourire compatissant, devinant sans doute qu’ils avaient échangé des choses difficiles, mais qu’ils étaient désireux d’aller de l’avant, et ne dit rien.

    Un serviteur leur indiqua la grande salle à manger, qui s’était métamorphosée en réfectoire, et Galathée ne put s’empêcher d’être impressionnée par la tolérance du seigneur des lieux. Il lui faudrait un certain temps avant de récupérer son domaine dans un état acceptable. Une dizaine de personnes étaient attablées, et une grosse femme circulait entre elles, apparemment pour vérifier que les convives étaient satisfaits. Quand Galathée et Victor firent leur apparition, elle releva des yeux amicaux sur eux et courut à leur rencontre.

    « Mes pauvres choux, vous avez l’air affamés ! » s’exclama-t-elle. « Asseyez-vous vite ici. Voilà. Qu’est-ce que je peux vous apporter ? J’ai tout ce que vous pouvez imaginer et plus encore. Sire Artwin a mis tout son garde-manger à notre disposition. C’est un brave homme, vous savez, un coeur grand comme Hélonna ! Et depuis la mort de Dame Julie, vous n’imaginez pas... Enfin, je m’égare. Toi, mon grand, je suis sûre que tu apprécieras un bon bol de lait chaud, puis des tartines de confiture de pêches... Elles viennent du jardin, tu m’en diras des nouvelles... Je vais t’apporter un oeuf aussi, ou même deux. Le médecin personnel de Sire Artwin dit qu’il n’y a pas meilleur pour la santé. Quant à vous, ma belle... Je pense que vous devriez mettre un peu de crème d’avoine sur votre minois, votre peau vous remercierait, et vous vous souviendriez de moi dans quinze ans... Mais pour vous remplumer, je peux aussi vous apporter du pain et du miel... et vous avez l’air de quelqu’un qui appréciera notre gruau. Il est encore chaud et j’y mets des noix qui nous viennent de Dorrandin. Un régal. Ne bougez pas, mettez-vous à l’aise, je reviens. »
    Galathée et Victor échangèrent un regard interdit.
    « Et j’apporte de l’ail et un oeuf cru pour votre gorge... » ajouta la cuisinière en gratifiant la rôdeuse d’un clin d’oeil entendu.
    Elle s’éloigna en se dandinant.

    « De l’ail et un oeuf cru ? » murmura Galathée, horrifiée.
    Malgré son visage tiré, Victor sourit, goguenard.

    « Excellent pour la gorge ! » fit-il en saisissant une serviette, qu’il se noua soigneusement autour du cou.
    Ce simple geste de bonne éducation émut Galathée jusqu’à la moelle. Elle cherchait quelque chose à répondre lorsque l’imposante cuisinière réapparut, portant un plateau couvert de nourriture.
    La rôdeuse se sentit gagnée par une nausée traître, mais fit bonne figure. Leur hôtesse déposa bols et bocaux devant eux, la gousse d’ail et l’oeuf droit sur l’assiette de Galathée.

    « Vous êtes servis, mes chéris. Je pense qu’il y a de quoi commencer, avec ça. Si vous avez besoin de plus, vous me rappelez. »
    Elle se tourna ensuite vers Victor et déposa une petite fiole devant lui.
    « Et voilà pour toi, de quoi te requinquer. »
    « C’est quoi ? » demanda Victor, subitement inquiet.
    « De l’huile de foie de morue. C’est un mets rare et... particulier. Mais tous les gamins de ton âge devraient en boire au moins deux cuillèrées par jour. »
    L’enfant ouvrit la potion et la huma. Il ne put réprimer une grimace éloquente. Galathée dissimula son hilarité dans son poing.
    « Allez, haut les coeurs ! » fit la grosse femme, avant de les laisser à leur petit déjeuner.
    Victor referma la petite fiole, et la plaça loin de son assiette, tandis que Galathée essayait d’escamoter discrètement l’oeuf et la gousse d’ail... Malheureusement, sa tenue, aussi seyante soit-elle, manquait de poches, et elle finit par les repousser derrière une miche de pain. Ils mangèrent ensuite en silence, échangeant des coups d’oeil de temps à autre, comme pour vérifier qu’ils étaient toujours en bonne compagnie. La rôdeuse abandonna l’idée d’avaler quelque chose de solide, mais le gruau était délicieux, nourrissant, et sa chaleur lui soulageait la gorge. Une infusion corsée adoucie de miel termina de la revigorer. Son organisme était jeune, en bonne santé, il se remettait déjà, elle le sentait réagir aux bons soins prodigués. A ses côtés, Victor n’avait pas très faim, et elle l’entendait presque ressasser. Il faisait néanmoins des efforts, et elle posa une main sur son épaule, la pressant doucement, pour l’encourager. Il arriva finalement au bout de son bol de lait, et il se tourna vers Galathée.

    « J’en prendrais bien encore... » fit-il avec une moue.
    Arrivée de nulle part, la cuisinière surgit derrière eux.

    « Rien de plus simple, mon chou. Bertrand ! » s’époumona-t-elle.
    Un grand homme en livrée apparut, un sourire jovial sur les traits, et il s’inclina poliment devant eux, sans se départir de sa bonne humeur.

    « Emmène ce jeune homme en cuisine, et laisse-le choisir ce qu’il veut... »
    « Juste du lait... » murmura Victor, empourpré.
    « C’est parti ! » fit Bertrand en le soulevant comme une plume, et l’emportant vers le fond de la salle, son bol dans la main droite, et le regard apeuré.
    La cuisinière s’assit alors lourdement aux côtés de Galathée.

    « Pauvre petiot, il a dû en voir de belles, hier... Mais rien de tel qu’un peu de nourriture saine pour vous relancer un gosse, vous allez voir, ça fait des miracles. » dit-elle. « Il a de la chance de vous avoir, il y a bien une vingtaine d’orphelins dans les étages, sans compter les petits esclaves qui savent à peine comment ils s’appellent, pour peu qu'on les ait nommés. Si c’est pas malheureux de voir des choses pareilles, de nos jours, Lathandre nous protège... »
    Victor et Bertrand revenaient déjà, le petit garçon tenant avec concentration un bol qui semblait plein à ras bord.
    « Mais je vous laisse vous sustenter. Prenez bien soin de votre fils, ma belle. »
    Galathée la dévisagea, interdite. Mais la cuisinière sourit.
    « Vous avez les mêmes yeux. Ça ne trompe pas une mère, ces choses-là. »
    Elle se leva.
    « Et n’essayez pas de quitter cette salle sans avoir mangé votre ail et votre oeuf, je vous tiens à l’oeil. »
    Victor reprit sa place et sourit à Galathée, qui essayait d’effacer la surprise de ses traits.
    « Mange. » grommela la rôdeuse.
    « Je parie qu’elle t’a donné des conseils beauté. » dit-il.
    « Je te signale que c’est toi qui passes au décrassage dès que nous en avons fini ici. »
    « C’est pas bon d’aller dans l’eau juste après mangé ».
    « C’est une légende de gamin qui veut pas se laver, ça. »
    Il se renfrogna et elle lui ébouriffa les cheveux.

    Quelques minutes plus tard, ils quittèrent la salle à manger, et Galathée constata avec amusement que Victor pesait un peu plus lourd. Il avait fini par avaler une cuillère d’huile de foie de morue, tandis qu'elle avait discrètement cassé l’oeuf dans son fond de porridge avant d’y enfouir la gousse d’ail. Elle avait cependant la nette impression que la cuisinière avait saisi son manège, car elle lui avait décoché un regard faussement meurtrier au moment où ils avaient regagné le couloir.
    Ils gravirent ensuite les escaliers jusqu’à la salle d’eau. Galathée déposa Victor tout habillé dans le bain et redescendit pour aller chercher de l’eau, qu’elle trouva au puits et qu’elle fit chauffer dans la laverie. Un jeune homme avenant, dénommé Ambroise, apparemment le fils du tailleur personnel de Sire Artwin, s’affaira autour d’elle, lui expliquant en détail la technique pour obtenir de l’eau à la température idéale. Lorsqu’il lui proposa de tester la véracité de ses dires en prenant un « rafraîchissement » en sa compagnie, la rôdeuse comprit qu’il avait quelque chose derrière la tête, et manqua lui asséner une gifle bien sentie. Il parut néanmoins saisir les risques qu’il encourait dans son regard, et la laissa terminer en solitaire.
    Lorsqu’elle regagna la salle de bain, Victor s’était déshabillé tant bien que mal dans son baquet, et il dissimulait sa nudité sous une serviette qu’il refusa de mettre de côté tant qu’elle serait à proximité. Galathée remplit donc le bain les yeux fermés, sans se départir d’un sourire amusé, et s’assit sur un fauteuil, face à la fenêtre, le laissant barboter. Au bout de quelques minutes, elle revint.

    « Va t’en ! » s’exclama-t-il.
    « Regarde l’eau et sois honnête. »
    « Quoi ? »
    « On voit encore à travers ? »
    Il baissa les yeux.
    « Non. » dit-il, piteux.
    « Alors je peux venir ? »
    Il grommela une réponse outrée, mais ne la repoussa pas. Elle lui savonna copieusement les cheveux et le visage, sans se soucier de ses récriminations, puis l’assista tandis qu’il s’occupait du reste.
    Ensuite, elle lui prépara des vêtements de rechange (Ambroise avait été serviable) ainsi que de quoi lui refaire une attelle propre. Enfin, elle alla le repêcher dans l’eau, les yeux fermés, et se trempa jusqu’aux épaules dans l’opération, ce qui fit glousser le gamin malgré lui. Après un rapide séchage, elle l’aida à enfiler une tenue propre (sans regarder), puis examina sa jambe d’un oeil expert, et la banda. Il était jeune et il avait été bien soigné. Cela prendrait du temps, mais il guérirait probablement sans séquelles.
    Juste avant de sortir, ils s’immobilisèrent une seconde devant le miroir, et Galathée sourit à l’enfant par son intermédiaire. Il l’imita, timide. Ils avaient tous les deux mauvaise mine, et leur regard était hanté. Mais au moins, ils avaient effectué les premières étapes pour regagner pleinement le monde des vivants.

    L’étape suivante les mena dans la cour de la villa, où ils s’assirent sur un petit banc de pierre pour profiter, une seconde, du silence et du soleil.
    Dernière modification par Galathée ; 03/12/2007 à 16h19.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  9. #39
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Kasumi et Banjo parvinrent sans encombre dans le quartier sud. Les rues étaient étrangement désertes mais, à l’atmosphère lourde qui y régnait, on sentait que le calme ne durerait guère.

    Lorsqu’ils gagnèrent le domaine du seigneur Artwin, les gardes s’assurèrent de leur identité, puis les laissèrent pénétrer dans le jardin. Celui-ci leur parut de prime abord désert, de même que la maison. A l’exception de la salle à manger, cependant, qui bruissait de conversationa animés.

    <!--[if !supportEmptyParas]--> <o></o><!--[endif]-->
    Leur arrivée leur valut une nuée de regards amicaux. Un quatuor se leva aussitôt et les rejoignit à grandes enjambées. Il y avait là Fred et George, ainsi qu’Alia et sa fille. Les jumeaux saluèrent Kasumi avec bonhomie, puis se tournèrent vers le colosse qu’ils assaillirent presque immédiatement de questions diverses sur les affrontements du jour précédent. Tant et si bien qu’Alia, renonçant à placer un mot, se tourna vers le rôdeur et discuta quelques instants avec lui. Lorsque ce dernier-lui demanda où il pourrait trouver Galathée, elle répondit qu’elle ne l’avait pas vu – elle venait de se lever – mais le dirigea vers la grosse femme qui s’occupait toujours avec autant d’attention des convives attablés.
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    -Oh, la petite dame et son gamin ? Ils étaient là tout à l’heure. Ils avaient besoin de se requinquer, les pauvres, pour sûr ! Elle a fait prendre un bain au petit avant de l’amener s’aérer dans la cour. Ça lui fera du bien, surtout avec ce grand soleil !
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--><o></o>
    Kasumi la remercia, déclina sa proposition de prendre un petit encas et, tandis que Banjo décrivait la bataille à ses amis avec forces gestes de ses immenses bras, gagna la cour. Il n’eut aucun mal à trouver Galathée et Victor, assis sur un banc à quelque distance de la maison.
    Dernière modification par Taliesin ; 03/12/2007 à 18h29.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #40
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi et Banjo avaient trouvé assez facilement le manoir mis à disposition pour accueillir les réfugiés de la ville. Il fut soulagé lorsqu’il franchit la petite grille ouvragée menant, après une courte allée, au perron devant la bâtisse. La propriété lui faisait l’allure d’une petite île de vie comparée aux rues désertes et lourdes d’une tempête à venir. Après s’être identifié auprès des gardes, il leur confia ses armes pour pénétrer dans la salle à manger encore bondée à cette heure tardive de la matinée. Il reconnut sans peine les anciens esclaves qu’il avait tiré du quartier ouest avec l’aide de Galathée. Ces derniers s’étaient néanmoins adonné à leurs ablutions et arboraient des vêtements de coupe simple mais apparemment neufs. Il laissa de bon cœur Banjo à ses retrouvailles pour s’enquérir de Galathée auprès d’Alia puis de la cuisinière. Les paroles de la forte dame ne manquèrent pas de l’inquiéter mais celle-ci lui confia quelques mots de plus sur le ton de la confidence. Personne n’était assez près pour les entendre mais une brève rougeur pointa sur les joues du demi-elfe qui s’empressa de gagner la sortie vers la cour.

    Il se composa une mine calme malgré son empressement lorsqu’il vit la jeune rôdeuse en compagnie de l’enfant du sergent qu’il avait lui-même emprisonné. Il ne savait pas si celui-ci avait survécu après son départ du parc mais le fait de ne pas le retrouver ici ne présageait rien de bon. C’est donc mi hésitant mi interrogateur qu’il émit une petite toux pour s’annoncer auprès de l’étrange couple jouant sur un banc.

    - Bonjour, ajouta-t-il simplement dans une grande démonstration d’éloquence. Il était maintenant assez proche pour aviser les marques violacées autour du cou de la rôdeuse.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  11. #41
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Profitant du soleil, Galathée et Victor observaient le ballet des oiseaux dans une petite fontaine de pierre, qui leur servait tout à la fois de baignoire et d’abreuvoir. C’était un dérivatif relativement efficace, occupant leurs pensées de couleurs et de chants plutôt que de ténèbres. Mais l’activité ne les tromperait pas éternellement et l’arrivée du rôdeur ne passa pas inaperçue.
    Galathée leva la tête, sourit doucement à Kasumi.

    « Bonjour... » fit-elle simplement. « Vous êtes vivant. Une bonne nouvelle, enfin. »
    A ses côtés, Victor s’était raidi, et elle passa un bras autour de lui, pour le rassurer et l’inclure dans l’échange. Mais il lorgnait ses doigts, nerveux, en balançant les jambes.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  12. #42
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi remarqua également le mouvement nerveux de Victor. Pour une entrée en matière rassurante, il faisait fort à débarquer ainsi à l’improviste. La première et dernière fois qu’il avait aperçut l’enfant, celui-ci gisait déjà dans le giron de Galathée, sa jambe cassée après l’évacuation du quartier ouest. D’un coup d’œil, il remarqua que le petit avait reçu les soins appropriés mais il n’en n’avait pas douté avec la rôdeuse pour veiller sur lui. Ces deux-là s’étaient manifestement beaucoup rapprochés durant les épreuves de la journée et le demi-elfe se sentit un peu gêné de s’immiscer entre eux de la sorte. Il avait aussi noté la voix de la rôdeuse encore plus altérée que la veille.

    Conscient que demeurer ainsi, sans un mot, ne ferait qu’aggraver l’état de tension de Victor, il s’efforça de prendre sa voix la plus calme en regardant ses deux interlocuteurs :

    - Bonjour, Galathée, c’est aussi une bonne nouvelle de vous revoir en vie. Ces vêtements vous vont à ravir si je puis me permettre. Bonjour Victor, je suis Kasumi, tu permets que je m’installe un moment avec vous ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  13. #43
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    L’enfant leva les yeux sur l’étrange visiteur, nerveux, puis baissa immédiatement le regard.
    « Oui. » grommela-t-il à mi-voix, et Galathée lui frôla l'épaule, avant de dégager un peu de place sur le banc, pour que Kasumi puisse s’y installer.
    L’apparence du demi-elfe n’était pas pour rassurer Victor, mais la présence confiante de Galathée le détendait manifestement. De toute façon, il n'aurait pu aller bien loin, vu l'état de sa jambe.

    « Vous avez l’air... reposé. Pourtant, j’imagine que vous étiez vous aussi sur les quais... dans cette effroyable mêlée... » reprit la rôdeuse, de sa voix sourde.
    Elle n’avait pas relevé le compliment, mais Kasumi pouvait jurer l’avoir vue rougir légèrement.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  14. #44
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur avait choisi de s’installer à côté de la jeune femme plutôt que de l’enfant. Il espérait ainsi que Victor accepte plus facilement sa présence et la façon dont il s’était encore rapproché de sa protectrice confirmait la nervosité suscitée par la promiscuité d’un étranger. Il répondit à la question de la rôdeuse sur le même ton calme qu’il avait adopté au début. Se rappelant que le père de Victor appartenait à la garde de la ville, il souhaitait provoquer un sursaut sur le petit enferré dans son mutisme :

    - J’étais là-bas en effet et par la grâce de Mielikki, nous avons pu tenir jusqu’à l’arrivée des renforts de la cité. Nous n’aurions pas passé la nuit sans le secours des Luméniens qui sont venu soutenir notre cause. Mais vous semblez tous deux bien plus éprouvés que moi. Une charmante dame aux cuisines m’a d’ailleurs confiée que vous aviez tenté de vous soustraire à ses savants remèdes, Galathée.

    Tout en sortant une gousse d’ail et un œuf dont ne sait où, le rôdeur poursuivit sur un ton faussement sévère et en adressant un clin d’œil à Victor :

    - Quand j’étais malade, vous ne m’aviez pas laissé le choix du traitement, vous devriez montrer l’exemple à présent devant ce courageux jeune homme. Qu'en penses-tu Victor ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  15. #45
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée ouvrit des yeux ronds de surprise, et Victor ne put réprimer un gloussement.
    « Je vous signale, messire, que je sais encore ce qui est bon pour moi ! Les remèdes de bonne femme qu’on distribue dans les cuisines n’ont qu’une efficacité relative... »
    La rôdeuse sentit qu’elle avait forcé sur sa voix, laquelle se réduisait désormais à un murmure. Il était plus que probable qu’elle se retrouve aphone avant d’avoir pu terminer son discours. Elle toussa dans son poing, puis reprit.
    « Je vous laisse donc l’oeuf. On raconte que bien battu, c’est excellent contre les rides. Vous devriez essayer. »
    Avant qu’il n’ait pu répondre, elle saisit la gousse d’ail.
    « Mais je vais prendre l’ail. Au moins, chassera-t-il les importuns... »
    Et les monstres.
    Sans attendre, elle croqua dans la gousse avec aplomb et l’avala en quelques secondes, sans sourciller. Kasumi la contemplait, interdit, l’oeuf sur la paume de la main droite, et Victor rit de plus belle. Puis la rôdeuse réalisa que ses dernières paroles contenaient une possible méprise et elle vira au rouge carmin.

    « Je disais importun, je ne parlais pas de vous, bien sûr... C’était... Il y a un jeune homme dans la laverie, vous voyez... Et donc l’ail... Enfin... Comme ça il ne m’ennuiera plus. Je ne parlais pas de vous. »
    « Excellent pour la gorge. » fit Victor en imitant la voix de la cuisinière.
    Et la rôdeuse grimaça.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  16. #46
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur passa par plusieurs états qui se reflétèrent en partie sur son visage. Tout d’abord le soulagement de voir que son petit manège avait eut l’effet escompté sur le jeune garçon. Puis un brin d’amusement devant la réaction surprise et outrée de la rôdeuse qui se transforma bien vite en inquiétude et en culpabilité quand celle-ci fut prise d’une quinte de toux. La réplique sournoise de cette dernière quand elle se fut remise l’amusa plus qu’elle ne le vexa : selon les normes de sa race, il avait atteint de peu l’âge adulte et n’aurait pas à se soucier de ses premières rides avant bon nombre d’années. En revanche, il ne put réprimer une légère pointe de jalousie en songeant que la jeune femme attirait les regards de la gente masculine. Il balaya ce sentiment égoïste en commençant à faire rouler l’œuf de son poignet à ses doigts, seul signe apparent de sa propre nervosité. Souriant à Victor qui le lui rendit désormais, il ajouta sur un ton léger :

    - J’ai bien peur qu’il ne vous en faille faire bien plus pour empêcher les importuns de vous regarder, Ma Dame.

    Il avait lui-même rougi en laissant échapper ces mots avant d’avoir pu les réprimer. Comme sentant son malaise, un éclair de fourrure blanche apparut sur l’épaule du demi-elfe pour bondir sur sa main puis atteindre la margelle de la fontaine, emportant l’œuf dans la manœuvre. La petite hermine était déjà tout à son repas improvisé quand Victor posa les yeux sur elle, ébahi par le petit animal d’un blanc immaculé à l’exception de sa queue aussi sombre que la nuit en son extrémité.

    - Je suis donc condamné à vieillir... ajouta-il sur un ton faussement misérable.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  17. #47
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée fut soulagée de constater que Kasumi n’était pas réellement vexé, et se félicita de l’intervention de l’hermine, qui mit fin à un épisode pour le moins embarrassant. Deux doigts posés sur la gorge, la rôdeuse sentait qu’il ne lui restait plus beaucoup de mots avant d’être réduite au silence, elle décida donc de prendre le taureau par les cornes et se leva.
    « Victor... Peux-tu surveiller Lune un instant ? Je dois rendre quelque chose à Kasumi. »
    Le rôdeur s’était redressé, un peu interdit, et l’enfant les dévisagea l’un et l’autre avec une mine sceptique. Mais il ne se rebiffa pas.
    « Pas de problèmes... » fit-il.
    « Merci. »
    Elle lut néanmoins dans son regard qu’il n’était pas dupe, et qu’elle devrait éviter à l’avenir de recourir à ce type de stratagèmes maladroits, sous peine de détériorer irrémédiablement leur relation. Heureusement, l’hermine revint au banc à cet instant, et sauta sur l’épaule de Victor en piaillant. C’était décidément un petit animal très subtil, à moins que Kasumi ne lui ait explicitement demandé de venir amuser le gamin.
    Quoi qu’il en soit, les deux rôdeurs s’éloignèrent vers la maison, et Galathée reprit dès qu’ils furent hors de portée des oreilles de Victor.

    « Ses parents sont morts tous les deux. Desmoulins s’est fait tuer sur les quais, sous mes yeux. » annonça-t-elle de but en blanc, avare de ses derniers mots.
    Elle s’immobilisa et le regarda droit dans les yeux.

    « Dites-moi que tout ceci a servi à quelque chose... Dites-le moi même si ce n’est pas vrai, voulez-vous ? »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  18. #48
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur avait suivi Galathée un peu à l’écart du banc, se demandant un peu ce qu’elle avait en tête. Il craignit un instant qu'il n’ait été un peu trop entreprenant et s’attendait à moitié à recevoir une réprimande, comme un enfant pris en faute. La révélation de la rôdeuse le prit donc de court même s’il avait craint que le sergent n’ait succombé. L’avoir imaginé était une chose, se le voir confirmer était bien différent et les épaules du demi-elfe se voutèrent de même que son visage marqua un instant une profonde tristesse. Toutefois, il fit un effort sur lui-même pour masquer les signes de sa peine. Il savait que ce genre de sentiment était communicatif et si le l’enfant avait l’air d’accepter la nouvelle avec détachement, il ne faudrait pas grand-chose pour qu’il s’effondre à nouveau. Galathée elle-même semblait au bord des larmes ce qui affermit sa résolution. Il lui posa une main sur l’épaule afin de la regarder dans les yeux comme un gage de sincérité et s’exprima à voix basse pour que le petit n’entende pas ce qui se disait. Du reste Lune et lui semblait bien s’entendre d’emblée.

    - Vous savez, je serais bien incapable de vous mentir et ce ne sera pas nécessaire. Enlever le sergent était mon erreur et en cela j’ai une dette envers cet enfant. Cependant, j’ai vu dans les yeux de cet homme qu’il nous aiderait avant que vous partiez secourir son fils. Et c’est ce qu’il a fait. Hier, un grand nombre de Luménien s’est joint à nous et j’imagine que le geste du sergent Desmoulins contribuera à rendre Luménis à son peuple légitime. Tous ces sacrifices ne sont pas vains même si le prix est exorbitant. Luménis se réveille lentement d’un affreux cauchemar grâce à des gens comme le père de ce jeune garçon. Il s’est battu pour la liberté de tant d’autres y compris pour celle de Victor. La tâche des vivants est encore plus sacrée : honorer la mémoire de ceux qui ne verront pas la paix renaître et défendre cette paix pour ne plus jamais revivre une telle injustice.

    Après une pause, il ajouta simplement :

    - Mais tout ceci ressemble un peu trop à un discours pompeux, n’est-ce pas ? Puis-je parler au petit un instant ?

    La rôdeuse acquiesça avec un petit sourire et le demi-elfe retira précipitamment sa main quand il constata qu’il l’avait maintenu sur l’épaule de la jeune femme. Il s’approcha de Victor qui leva de grands yeux vers lui. Le rôdeur ce regard pour un signe encourageant et prit l’initiative :

    - Dis-moi Victor, tu as l’air de beaucoup aimer les animaux, n’est-ce pas ? En tous cas, c’est ce que Lune ressent.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  19. #49
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    Victor dévisagea Kasumi avec perplexité. Il n’avait aucun moyen d’en être sûr, mais il se doutait bien que si les deux rôdeurs s’étaient éloignés et avaient devisé de manière à ne pas être entendus, c’était de lui qu’il avait été question. Que penser, alors, de cette entrée en matière anodine ? Cependant, il n’avait cessé de caresser la petite hermine juchée sur son bras, et il finit par répondre.
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> -.Oui… Je crois… Certains me font un peu peur, comme le gros chien de mon voisin ou les corbeaux de Galathée… Mais quand j’étais petit, j’allais souvent à la campagne, et je m’amusais bien avec les animaux de mon grand-père…

    I
    l s’interrompit, comme une vague de tristesse indicible envahissait son visage à l’énoncé de ces souvenirs, et il demeura coi, reportant ses regards sur Lune.
    Mais il serra les dents et s'interdit de craqua : il se refusait à se laisser aller devant un étranger. Il n’était plus un marmot, que diable !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  20. #50
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le demi-elfe perçut que les souvenirs ainsi évoqués par l’enfant lui avaient remémoré de tristes sentiments. Il ne montra aucun signe qu’il ait remarqué ses pleurs à demi retenus. Il ne voulait pas gêner le gamin qui avait pourtant toutes les raisons de laisser libre cours à son chagrin sans honte aucune. Le rôdeur n’avait aucune expérience des enfants mais le petit Victor forçait l’admiration et il s’ouvrait peu à peu à lui livrer ses peurs et ses joies. Le demi-elfe s’assit en tailler dans l’herbe devant le petit et lui commença un récit sur le ton de la confidence, comme si leur échange ne devait appartenir qu’à eux :

    - Tu ne dois le répéter à personne mais puisque tu m’as parlé de ce gros chien, je peux bien te confier ce secret. Quand j’avais à peu près ton âge, j’étais absolument terrifié par certains animaux qui vivaient à proximité de notre campement. Il y avait cet ours brun, j’ai cru que mon cœur allait s’arrêter de battre la première fois que je l’ai vu entre les feuillages. Il s’était lié à l’un des rôdeurs de notre communauté et donc il apparaissait souvent. Chaque fois, j’avais peur qu’il s’approche de moi et je me débrouillais pour me cacher en haut d’un arbre. J’étais sûr qu’il pouvait me voir mais au moins, j’avais un peu moins peur car il n’essayait pas de grimper après moi. Mais il n’a pas eu besoin de le faire : un jour la branche sur laquelle je m’étais réfugié a cassé sous mon poids. Tu peux m’en croire, ni une, ni deux je suis directement sur lui. J’étais sûr qu’il allait me dévorer mais heureusement il n’en a rein fait, j’aurais bien été malin ! Il s’est contenté d’amortir ma chute puis il s’est éloigné de moi. Il percevait ce que je ressentais. Il savait que sa présence me faisait peur. Quand j’ai repris assez de courage pour lever les yeux, il était parti.

    Mais l’histoire ne s’arrête pas là, tu veux entendre la suite ?

    Le petit s’était apparemment pris à écouter le récit avec toute son attention, il hocha la tête avec un sourire et ses yeux reflétaient l’empressement d’entendre la suite.

    - Eh bien, va pour la suite ! Je me suis fais gronder pour avoir grimpé à cet arbre, vois-tu ? C’était très imprudent de ma part mais la peur de l’ours était-elle que l’arbre ne m’avait pas paru dangereux en comparaison. C’était un peu bête de ma part, non ? J’aurais pu me faire très mal en tombant alors que l’ours n’a jamais eu l’intention de me manger. Il était plus gentil qu’il en avait l’air, tout grognon qu’il était. Cette nuit là, j’ai rêvé à l’ours puis toutes les nuits ensuite jusqu’à la fin de l’hiver. Maintenant que j’avais compris qu’il ne me voulait pas de mal, il ne me faisait plus peur dans mes songes. J’ai donc décidé d’aller le voir dans sa tanière où il s’était retiré pour dormir tout l’hiver. Les ours aiment bien se reposer quand il fait froid et cet hiver était l’un des plus froids qu’on ait connu. J’ai donc quitté discrètement le camp au matin, emmitouflé de tout ce que j’avais pu trouver à mettre sur le dos et je me suis dirigé vers la grotte de l’ours. Quand je suis entré, il dormait encore mais il continuait de me faire un peu peur. Il avait perdu beaucoup de poids à force de dormir sans manger mais il restait impressionnant à voir et ses ronflements résonnaient dans toute la caverne. J’ai bien failli faire demi-tour plus d’une fois mais ça aurait été bête après avoir marché aussi longtemps pour le voir. Il a fini par m’apercevoir lui aussi et il a ouvert un œil dans ma direction tandis que je m’approchais. Je savais qu’il devait avoir très faim alors je lui avais amené quelques poissons pour éviter qu’il me mange moi mais aussi pour le remercier de m’avoir sauvé quand j’étais tombé de mon arbre. Tu te souviens ? J’approche donc avec le sac contenant les poissons, une odeur irrésistible pour une grosse bête comme ça ! Mais il s’est contenté de me regarder droit dans les yeux, il craignait sans doute de me faire peur en réagissant trop vivement. Je pense qu’il y aurait réussi s’il s’était jeté sur les poissons. Il n’en a rien fait, il a gentiment attendu que je lui présente les poissons et il les a mangé calmement devant moi. J’étais très fier à ce moment car j’avais compris que l’ours acceptait de communiquer avec moi : il ressentait ma peur et faisait en sorte de me rassurer. Il m’a laissé l’approcher et même le toucher. Sa fourrure était si douce et chaude, j’étais fatigué d’avoir beaucoup marché et je me suis rapidement endormi à ses côté, toutes mes peurs envolées. Je ne me suis réveillé que le lendemain matin. Il avait beaucoup neigé pendant la nuit mais grâce à l’ours, je n’avais pas eu froid. Par contre, je savais que mon absence n’avait aucune chance d’être passée inaperçue et je me suis dépêché de quitter la grotte pour ne pas qu’on s’inquiète plus longtemps à cause de moi. J’ai reçu la punition de ma vie en rentrant mais ça valait vraiment le coup ! L’ours était devenu mon ami alors que quelques semaines plus tôt il hantait tous mes cauchemars. Nous avons continué à nous voir longtemps après ça. Il restait sauvage et menait sa vie mais à chaque printemps, il apportait un poisson au campement. Ça en a surpris plus d’un et personne ne comprenait pourquoi il le faisait à part moi bien sûr. C’était un secret entre nous. Et maintenant, tu fais aussi partie de la confidence.

    Sur ces derniers mots, le rôdeur farfouilla dans son sac pour en sortir un petit objet en bois. Il le tendit à Victor avec un sourire.

    - J'ai gardé ceci depuis ce temps là mais maintenant que tu es au courant toi aussi et que tu as l'âge que j'avais alors, je crois qu'il te revient.

    L'objet était une petite figurine d'ours finement ciselée. L'animal tenait un poisson dans sa gueule tout en paraissant sourire.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  21. #51
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 932

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    [Quête : l’invasion des ombres]
    <o></o>
    Victor prit la statuette et la fit tourner entre ses doigts pour l’examiner. Il avait écouté le récit de Kasumi avec attention – il aimait bien les histoires – mais la morale qu’il avait attendue n’était pas venue. Sans doute le rôdeur avait-t-il voulu s'attirer sa confiance, lui dire qu’il ne fallait pas se fier aux aparences, que les choses n’étaient pas toujours ce qu’elles semblaient être. Ces parents le lui avaient déjà dit. Toutefois, les événements des derniers jours étaient venus confirmer tout autant qu'infirmer cette maxime. Il y avait le Monstre, qui les avait sauvé, lui et Galathée, malgré son apparence effroyable. Et puis son père, qui était gentil même s’il faisait partie de la garde qui servait le tyran. Mais il y avait aussi les soldats en rouge, aussi cruels que le laissait supposer leur uniforme. Sans parler du Seigneur Noir en personne, plus affreux que tout ce que l’on aurait pu croire… Que penser, dès lors ?
    <o></o>
    <!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]--> <!--[if !supportEmptyParas]--><!--[endif]--> Cependant, Kasumi semblait attendre une réponse. Le gamin eut beau chercher, il ne put rien dire d’autres qu’un petit « Merci » qu’il accompagna vaillamment d’un pauvre sourire.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  22. #52
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Kasumi fut ravi de constater que le cadeau était accepté de bon cœur et que l’histoire avait pu détourner le petit Victor de ses soucis pour un moment. C’est tout ce qui comptait pour ce premier contact. Le remerciement du jeune garçon était une bien belle récompense contre une simple histoire qu’il avait eu plaisir à raconter. Le rôdeur lui rendit son sourire avenant et se releva sur ses talons, conscient que ce moment en appellerai peut être d’autres en temps voulu mais qu'il valait mieux ne pas brusquer un enfant aussi éprouvé. La petite Lune s’était lovée contre Victor, appréciant visiblement beaucoup les caresses prodiguées par ce dernier mais elle releva soudain la tête.

    D’un regard par-dessus son épaule, le demi-elfe prit conscience que Galathée s’était rapprochée discrètement, se tenant toutefois hors de portée sans doute pour respecter leur intimité. Le demi-elfe ajouta sur le ton de confidence :

    - J’espère que tu me laisseras te raconter d’autres histoires plus tard. Ou alors tu pourras m’en raconter une si tu veux, j’aime aussi en entendre.

    Adressant un signe de remerciement à Galathée pour sa discrétion, il se leva tout à fait alors que cette dernière s’approchait.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  23. #53
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée était restée à l’écart, peu désireuse de s’immiscer dans la conversation de Kasumi et de Victor. Elle jetait juste un regard vers eux de temps à autres, histoire de vérifier que l’enfant était à son aise. Le rôdeur avait quelque chose d’intimidant et le petit garçon était suffisamment éprouvé comme ça. Mais les choses semblaient se dérouler sans heurts. La situation la fit sourire. Elle se comportait déjà comme une louve, veillant au bien être de son petit, prête à le protéger au moindre danger. Pourtant... Pourtant, elle ne pouvait pas s’occuper de Victor. Elle n’avait aucune expérience dans le domaine, pas la moindre idée de ce qui pouvait amuser un gosse de 8 ans, de ce qu’il devait apprendre, de ce qu’il lui fallait à manger, des heures de sommeil nécessaires, de la manière dont s’inculquaient la discipline et l’honnêteté, le courage et la persévérance. Et le coeur, bien entendu. Il devait bien y avoir quelqu’un dans cette ville, dans ce quartier, peut-être même dans cette villa, qui se languissait d’un enfant de son âge, brave et intelligent, blessé mais solide. Mais rien ne pressait. Ils devaient d’abord se reposer, l’un et l’autre.

    Elle les rejoignit alors que Kasumi offrait une petite figurine de bois à l’enfant. Son homologue se redressa et Galathée se contenta de leur sourire amicalement, n’ayant pas la moindre idée de ce qu’ils avaient échangé. Victor l’accueillit alors avec un spectaculaire bâillement.

    « C’était passionnant, je vois. » fit-elle avec humour.
    Victor rougit jusqu’à la racine des cheveux.

    « Je n’ai pas beaucoup dormi ! » se défendit-il avec véhémence.
    « Je plaisantais. » murmura la rôdeuse en levant les mains pour l’apaiser. « Que dirais-tu d’aller te reposer un petit peu ? »
    « Je sais pas. »
    Galathée jeta un regard à Kasumi qui acquiesça sagement. Victor tenta de dissimuler un nouveau bâillement, et se frotta vigoureusement les yeux.
    « Je ne suis pas fatigué. »
    « A d’autres. »

    Abandonnant Kasumi dans la cour, Galathée et Victor regagnèrent la demeure de Sire Artwin et se glissèrent jusqu’à l’étage. Plutôt que de lui faire réintégrer le dortoir des enfants, la rôdeuse lui dénicha une petite chambre silencieuse sous le toit, pourvue de deux lits qui n’avaient manifestement plus été occupés depuis des siècles.
    « Ouah ! » s’exclama Victor lorsqu’ils entrèrent. « Ce sera NOTRE chambre, alors ! »
    « Heu... »
    « Juste pour ce soir, dis ! Ce serait super ! Moi je veux la fenêtre ! Toi tu dormiras près de la porte pour surveiller les monstres... et... Bon... Comme ça aussi, si tu rentres plus tard, tu ne me réveilleras pas. »
    « Si je rentre plus tard ? Qu’est-ce que tu veux dire ? »
    « Rien, rien. »
    Elle fronça les sourcils et l’installa dans le lit sous la fenêtre, dont elle tira les rideaux. Bien que la chambre fut déserte, elle était propre et fraîche, et la rôdeuse commença à craindre d’avoir pénétré dans un sanctuaire protégé à la mémoire d’un enfant mort. Elle n’en dit cependant rien à Victor et le borda.
    « Tu vas retourner parler avec Kasumi ? »
    « Oui, sans doute. Pourquoi ? »
    « Comme ça. Pour rien. »
    « Tu veux que je reste avec toi ? »
    « Non, non. »
    « Ça ne me dérange pas. »
    « Je suis pas un bébé. »
    « Je n’ai pas dit ça, mais... »
    « Tu peux aller parler avec Kasumi, moi je ne dis rien, je te jure. »
    « Tu es sûr ? »
    « Oui. »
    « Bon. Si tu as besoin de moi, tu frappes au carreau, je serai juste en dessous... »
    Elle se leva, hésita, se rassit, et sortit des racines de sa poche. Les dernières.
    « Victor, je... je m’en veux de te proposer ça, mais... si tu prends ces racines... Juste les mâcher, puis les avaler... ça devrait t’aider à dormir. A garder les mauvais rêves hors de... »
    « J’ai pas besoin de ton truc. »
    « Je sais. »
    Elle les posa sur l’appui de fenêtre, à la portée de l’enfant, sous ses yeux.
    « Je te laisse, alors ? »
    Sa voix n'était plus qu'un filet rocailleux, une ombre de ruisselet courant sur des gravillons.
    « Dehors! » lança-t-il, avec un sourire vaillant.
    Elle l’étreignit avec chaleur, puis se leva, ouvrit la porte, lui adressa un dernier signe, et se glissa dans le couloir.

    Quelques minutes plus tard, elle regagnait la cour, où Kasumi s’était rassis sur le banc. Galathée resta cependant debout, lorgnant les nuages légers qui couraient dans le ciel.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  24. #54
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur était perdu dans ses pensées quand Galathée refit son apparition quelques minutes seulement après avoir emmené Victor. La rôdeuse demeura un moment debout à contempler le ciel à quelques pas du banc où il s'était assis durant son absence. Kasumi fit mine de se lever pour la rejoindre mais se ravisa pour l’interpeler gentiment :

    - Vous tenez vraiment à rester debout ou vous accepterez de vous asseoir. J’ai à vous parler si vous le voulez bien.

    Le regard furibond de la rôdeuse lui donna soudain conscience de son approche plus que maladroite et le rôdeur se reprit avec embarras :

    - Veuillez m’excuser, je… vous pouvez rester debout si vous le désirez bien sûr mais je m’inquiétais, voilà tout. Vous m’avez parlé de ce qui est arrivé au sergent Desmoulins... Est-ce à dire que vous étiez vous-même au cœur de la bataille hier soir ?

    La rôdeuse se rapprocha finalement du banc pour y prendre place mais sa voix se réduisait à un murmure inaudible alors qu’elle essayait de répondre. Le demi-elfe réagit d’une voix paniquée :

    Par Mielikki, je ne devrais pas vous imposer ma conversation dans votre état. Ne bougez pas voulez-vous ? Je reviens dans quelques minutes.

    Il se précipita vers la porte menant à l’intérieur de la bâtisse et en ressortit cinq minutes plus tard avec un pichet en fer blanc. Il présenta le récipient rempli de lait chaud à sa compagne.

    - Je sais que ça ne vaut pas un œuf frais ou même de l’ail mais au moins est-ce chaud et cela devrait apaiser votre gorge.

    Ces derniers mots contenaient une interrogation muette qui n’échappa à Galathée alors qu’elle se saisissait du pichet.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  25. #55
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée but lentement, bien consciente qu’il ne s’agissait là que d’un palliatif, aussi délicieux soit-il. Elle avait besoin de repos et de faire voeu de silence pendant quelques jours.
    « J’étais sur les quais, effectivement. Je vous avais dit que je vous y rejoindrais, une fois les esclaves en sécurité, souvenez-vous... Mais nous sommes arrivés alors que les Morféens assiégeaient déjà les portes... Nous n’étions qu’une quarantaine, nous les avons harcelés de l’arrière, sans grands effets... Jusqu’à l’arrivée de... du monstre et de ses morts-vivants... »
    Galathée reprit sa respiration, eut un sourire léger, douloureux, plongée dans ses propres souvenirs de la bataille.
    « Alors j’ai fait une stupide erreur, j’ai rompu les rangs pour aller à leur rencontre. J’ai pensé... j’ai pensé que personne ne me suivrait. Ou peut-être que je n’ai pas pensé du tout. Mais Desmoulins... Je ne sais pas ce qu’il lui a pris, il m’a suivie, ainsi qu’Althéa, cette Manostienne à la lame si vive, vous devez la connaître puisque c’est de là que vous arrivez, et nous nous sommes retrouvés en mauvaise posture... »
    Elle secoua la tête, les yeux secs.
    « Si je n’avais pas couru derrière une chimère, peut-être aurait-il pu survivre... Ou peut-être pas... Chose étrange que la guerre. Nous aurions pu mourir ici ou là, ou bien ne pas mourir. Desmoulins pourrait vous parler, dans cette cour, ce matin, tandis que je pourrirais sur un tas de corps là-bas, près de la mer... Je n’en sais rien. Mais nous y étions, oui. »
    Elle le regarda, plissa les yeux.
    « Mais vous vous demandez comment j’ai bien pu me faire étrangler une seconde fois sur la même journée. J’ai revu le monstre. Il n’avait pas un souvenir très... nostalgique de ma personne. Mais j’ai survécu. Une fois encore. »
    Elle se détourna et prit une profonde inspiration, les poings serrés sur les genoux.
    « Et vous ? »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  26. #56
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur ne s’était pas interposé dans le récit de la jeune femme conscient que celle-ci avait avant tout besoin de s’exprimer sur les évènements de la veille même si sa gorge enflée ne lui permettrait pas de le faire bien longtemps. Il écouta avec un regard protecteur, l'encourageant parfois à continuer. Il se souvenait effectivement de la promesse de Galathée de venir le rejoindre pour le combat mais quand celui-ci avait commencé avec son déchaînement de violence à l’état brut, il avait été soulagé de ne pas la voir avec lui postée sur la muraille où tant d’autres avaient péri.

    Ensuite était venue la charge de l’ancien barde à la tête de son escouade macabre qui avait attiré Morféa hors de l’esplanade. Le demi-elfe avait vécu cette rencontre de loin, absorbé qu’il était par le combat menaçant de submerger les troupes du conseiller et de ses alliés. Apparemment, la rôdeuse avait vécu cela de l’intérieur ou presque. Cela bouleversa le demi-elfe qui s’était cru au cœur de la tourmente, lui qui n’avait eu à affronter que des soldats en dehors des sorts lancés au début de la bataille. Il pouvait aisément se représenter l’épisode de la jeune femme s’élançant vers Taliesin, apparemment quelqu’un qui avait beaucoup compté pour elle à en juger par le ton abattu qu’elle semblait employer à chaque fois qu’elle évoquait l’être qu’il était devenu. La suite de son discours laissait à penser qu'elle ressentait de la culpabilité dans la fin tragique du sergent. Celui-ci l’avait suivi aux avant-postes de même que la bretteuse avec qui Kasumi avait brièvement discuté sur le navire puis à l’esplanade de Waukyne.

    Le mystère levé sur sa blessure à la gorge, elle s’arrêta dans un souffle, invitant le demi-elfe à s’exprimer. Mais que pouvait-il lui dire après le poids de toutes ces révélations ? Il aurait voulu trouver un moyen de soulager les maux de la jeune femme mais il avait peur de ne pas savoir comment s’y prendre. Pourtant il fallait qu’il essaie malgré son appréhension à se retrouver de nouveau seul en sa compagnie. Quand Victor était là, il était plus facile de la complimenter sur un ton taquin mais maintenant sa bouche semblait se dessécher à mesure qu’il refoulait les débuts de phrases qu’il formait dans son esprit. Il décida de ne pas se retrancher derrière le récit édulcoré de ce qui lui était arrivé. Les récits de batailles étaient bon pour les bardes et les seigneurs jouant à la guerre dans des salons mais ils n’avaient aucun intérêt curatif pour une jeune femme ayant traversé les épreuves que Galathée avait affronté la tête haute. Il choisit donc une autre approche :

    - Vous avez raison, nous ne devrions pas nous tourmenter sur ce qui aurait pu arriver si nous avions entrepris telle ou telle chose plutôt qu’une autre. Que serait-il arrivé si nous n’avions pas libéré d’esclaves hier ? Peut être tous ceux qui m’ont suivi auraient-ils étaient libérés ce matin comme ceux que nous n’avons pas secourus ? Peut être serais-je mort à leur place car Banjo m’a sauvé la vie à plusieurs reprises pendant la bataille ? J’ai moi-même commis bien des erreurs comme si tout ce sang versé finissait par voiler notre jugement et notre capacité à agir avec discernement. Je n’ai jamais ressenti tant de dégout qu’à voir des hommes de bien tomber en arborant des uniformes différents. La guerre reste vraiment incompréhensible pour moi malgré toute l’ardeur que j’ai pu mettre à m’entraîner au maniement des armes ou à m’instruire sur la façon de prendre l’avantage lors d’une confrontation. Pourtant, je ne peux pas me résoudre à me sentir coupable d’être encore en vie alors que tant d’autres ont payé un plus lourd tribut à la restauration de Luménis. Je suis heureux que vous-même soyez vivante malgré toutes les épreuves que vous avez endurées. Je ne veux pas que vous vous tourmentiez pour ce qui est arrivé ou ce qui aurait pu être. J’espère que je ne vous apparais pas comme trop insensible : je suis profondément attristé d’apprendre que Victor ait perdu ses parents et j’éprouve de la peine à vous savoir blessée bien que nous nous connaissions à peine. Moi-même suis-je bien chanceux : je ne garderai sans doutes quelques cicatrices insignifiantes de ce combat, en tous cas une fois que mes brûlures auront guéries mais au moins n’ai-je pas perdu ceux qui me sont chers…

    Le rôdeur se rendit compte qu’il avait un peu trop appuyé son regard sur la jeune femme à cette dernière remarque et il détourna la tête incapable de proférer un son de plus. Une fois encore, il s’était laissé emporter et espérait que Galathée n’aurait rien remarqué. Peine perdue : sa pause était d’autant plus révélatrice qu’il ne savait plus quoi dire pour essayer de relancer la conversation sur u autre sujet. Il pensait même devoir être trahi par ses jambes aussi vite que parsa langue s’il tentait maintenant de fuir la situation périlleuse dans laquelle il s’était lui-même fourré…
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  27. #57
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    La manière dont Kasumi la regardait lorsqu’il termina son discours glaça Galathée jusqu’à la moelle, comme elle prenait subitement conscience de quelque chose qu’elle n’avait pas remarqué auparavant, ou qu’elle avait inconsciemment refusé de comprendre. Comment avait-elle pu laisser les choses en arriver là ?
    Elle ouvrit la bouche, inclina la tête, s’humidifia une seconde les lèvres.

    « Kasumi, je ne voudrais pas... » commença-t-elle. « Je suis heureuse de vous avoir rencontré. Cette situation terrible aura au moins eu cette retombée positive... Mais vous avez raison, nous nous connaissons à peine, et... Enfin. »
    Elle grimaça, sourit, se releva et fit quelques pas distraits.
    « Quels sont les plans, désormais ? Aurons-nous encore à nous battre ? » fit-elle sur un ton faussement léger.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  28. #58
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le visage du rôdeur blêmit et il en oublia de respirer un moment. Voilà que ses sentiments humains avaient mené à cette situation embarrassante pour la jeune femme encore plus que pour lui-même. Il s’en voulait d’avoir commis une telle erreur au plus mauvais moment pour la rôdeuse. Celle-ci avait subi bien des épreuves au cours des derniers jours et voilà qu’il lui en avait imposée une nouvelle, celle de repousser un soupirant bien mal avisé.

    Il s’écarta doucement jusqu’au bord du banc et finit par se lever, adressant un regard fixe à la fontaine qui chantait à quelques mètres de là. L’eau s’écoulant d’une vasque à l'autre formait un reflet troublant à la mine qu’il aurait arboré s’il ne s’était forcé à se composer un visage neutre. Pourtant, il ne pouvait se résoudre à regarder encore la jeune femme demeurée assise derrière lui alors qu’il s’adressait à elle sur le ton d’une conversation anodine :

    - Faîtes excuses si je vous suis apparu discourtois, ce n’était pas mon intention. Encore une fois, je suis d’accord avec vous : nous vivons une aventure bien étrange. Au milieu de tout ce chaos, j’ai eu la chance de vous rencontrer et je m’estimerais encore plus chanceux que vous me considériez un jour comme votre ami, même si j’en suis indigne à bien des égards. Pour ce qui est de la situation, le commandant Grégoire me confiait ce matin que les nobles ralliés à notre cause tenteraient de reprendre le contrôle de ce quartier aujourd’hui même. C’était… l’une des raisons de ma venue.

    La pause marquée signifiait qu’il y en avait eu d’autres mais qu’il ne faillait plus en tenir compte.

    - S’ils doivent en passer par de nouveaux combats, je les accompagnerai. Vous êtes à l’abri ici toutefois et Victor a encore besoin de vous auprès de lui. J’ignore ce qui se passera mais je comprendrais si vous me demandiez de ne pas revenir.

    Le demi-elfe prononça ces derniers mots avec un effort évident alors même que son visage était toujours masqué aux yeux de la rôdeuse.
    Dernière modification par Kasumi ; 05/12/2007 à 16h12.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  29. #59
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 401

    Re : Les riches demeures du Quartier Sud

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée fut prise au dépourvu par la subite franchise de son compagnon, et s’en voulut de l’avoir maladroitement éconduit. Elle se leva et fit quelques pas dans sa direction, sans pour autant le rejoindre.
    « Kasumi, je... je ne voudrais jamais... Vous ne m’avez aucunement importunée, jamais. Et même si je vous connais mal, et depuis peu de temps, je vous considère comme un ami. Vous m’avez donné sans compter, vous êtes un compagnon remarquable, honnête et sensé, et... C’est moi qui ne suis pas... »
    Elle secoua la tête, leva les yeux vers la fenêtre derrière laquelle dormait Victor en pinçant les lèvres.
    « Je ne suis pas prête, tout simplement. » dit-elle finalement, les yeux brillants. « Je dois d’abord... aller au bout de certaines choses... »
    Elle hésita à poser une main sur son épaule, mais se ravisa. Elle le sentait tendu, fragile, elle ne voulait pas empirer la situation par un geste déplacé.
    « Je ne pense pas retourner au combat dans l’immédiat. Je dois penser à Victor et pour l’heure, il n’a que moi. Si je trouve quelqu’un... sa famille... ou des amis... Alors je viendrai vous rejoindre, mais... »
    Elle toussa dans son poing, pour s’éclaircir la voix, mais c’étaient les dernières réserves de son organisme.
    « Venez me donner de vos nouvelles avant de quitter Luménis... Si telle est votre route. Nous nous sommes rencontrés, nous ne devons pas nous quitter comme des étrangers. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  30. #60
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 674
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le rôdeur se concentra encore davantage sur les détails insignifiants du petit jardin : le clapotis de l’eau au bord de la vasque centrale de la fontaine, le mouvement des arbustes doucement ballottés par le vent naissant, les milles et unes traces humaines ou animales, bouleversant la taille ordonnée et illusoire des pelouses pour son œil aguerri. Tous ces petits détails pour n’avoir pas à rougir furieusement sous le coup des compliments manifestement sincères de la jeune femme. Si le fait de les avoir prononcés à cet instant précis leur donnait une légère connotation d’excuse, ils ne touchaient pas moins la sensibilité à fleur de peau du demi-elfe après avoir fait étalage de ses sentiments. Il sentit la rôdeuse se rapprocher, un léger parfum flottant dans l’air lui révélant sa position.

    Les propos de Galathée étaient prometteurs d’avenir quoiqu’il en soit. Pas forcément l’avenir que Kasumi avait envisagé mais un lien particulier venait de s’établir entre eux deux. Il le sentait et cela plus que toute autre chose dessina un timide sourire sur le visage qu’il tourna vers elle. Elle qui se tenait toujours là, distante de quelques pas comme par peur de blesser un animal farouche en faisant un pas de trop dans sa direction.

    Ne croisant toujours pas son regard pour ne pas révéler la pointe d’amertume qui volerait ce moment spécial, le rôdeur s’exprima d’une voix qui avait retrouvé son timbre habituel, avec une pointe d’amusement peut être :

    - Merci. Pas pour vos flatteries qui me confinent à rougir, mais parce qu’aujourd’hui je sais pouvoir compter sur une amie. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas pu considérer quelqu’un comme tel. C’est un honneur de me considérer comme le vôtre. Il reste tant à faire à Luménis, il n’y a donc pas de risques pour vous de me voir disparaître comme un voleur. Il se peut que je demande votre aide pour une tâche qui doit être accomplie avant mon départ mais nous aurons l’occasion d’en reparler. Ma route ne s’arrêtera pas à Luménis, du moins pas cette fois-ci mais je ne partirai pas tant que cette ville ne sera pas débarrassée de son tyran et de ses sbires. Il faut que je m’entretienne avec les nobles, je suppose, je… Galathée, surtout prends bien soin de toi !

    Sans lui laisser le temps de relever le subit passage au tutoiement, le rôdeur prit la direction de la maison. Du reste, Galathée ne fit pas mine de s’interposer.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

Page 2 sur 11 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [EPOU] L'orphelinat
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/03/2008, 20h35
  2. [FAN] Le Seigneur des Anneaux
    Par Valomir dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 43
    Dernier message: 12/08/2007, 17h50
  3. [Bâtiment] L'orphelinat des bas-quartiers
    Par Morgul dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2006, 17h00
  4. [Bâtiment] Demeure de feu le seigneur Drake
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/12/2005, 03h57
  5. Le Seigneur Barbare
    Par Akiro dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2004, 20h44

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231