Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 168

Discussion: [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

  1. #121
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le regard mort de Taliesin s’anima un instant, devint brillant, perçant, comme il détaillait la mise sanglante de la rôdeuse.
    -Et l’es-tu davantage, toi ? En état de décider ce qui est bon pour moi ? Ce qui est bon pour toi ? Je n'en ai pas l'impression...
    Il sourit tristement.
    -Mais la force est de ton côté, et je ne suis pas en état de résister. Alors fais ton office, bourreau.
    Son sourire se transforma en grimace comme un nouvel élancement lui déchirait le flanc.
    Que n'est-elle un vrai bourreau...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  2. #122
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Elle voulut rétorquer quelque chose, mais s’empêcha d’entrer dans son jeu. Elle retourna chercher le casque, récupéra une cuillère en bois dans le fond de son sac, soupira et se rassit. Une fois encore, elle eut envie de lui dire quelque chose. Mais il n’écouterait rien, il repousserait ses bonnes intentions pour lui imposer la vision sordide du pouvoir qu’elle avait sur lui, sur son avenir. Elle posa une main sur ses liens. Il serait si facile de le libérer. De le laisser prendre ses responsabilités. Mais que ferait-elle s’il se tranchait la gorge devant elle ? Frissonnant, la rôdeuse baissa les yeux sur l’elfe, glissa un bras sous ses épaules, et le redressa doucement. Il grimaça cependant, et elle s’effraya de l’amertume qui lui déformait les traits. Galathée se fit la réflexion que même s’il survivait, même s’il retrouvait de l’énergie et la volonté d’exister, elle ne pourrait jamais se pardonner ces instants.
    Pourquoi fais-tu ça ? Personne ne le mérite. Il ne le mérite pas, tu ne le mérites pas.
    Elle ferma les yeux.
    Je ne peux pas faire autrement.
    Elle amena une cuillère aux lèvres de l’elfe, et il accepta ce qu’elle lui présentait, sans résister, sans désir non plus, et cette simple vision la révulsa. La rôdeuse se leva brusquement, l’abandonnant sans autre forme de procès, et alla vomir dans les broussailles. Puis, sans attendre, elle partit en courant jusqu’à la fontaine, et y plongea le visage.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  3. #123
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    L’elfe la regarda s’éloigner, tiraillé par des sentiments contradictoires. Il y avait du triomphe : il avait vu juste. La rôdeuse était à bout. Peut-être suffirait-il de peu pour la pousser à craquer, et peut-être, alors…
    Mais il ne s’en sentait pas le droit. La culpabilité et les remords l’étreignaient. Il haïssait la jeune femme pour lui refuser la mort, mais il s'interdisait de la faire souffrir. Il n’avait déjà que trop fait le mal…
    Il voulait juste partir. Mais il ne pouvait lui en imposer le poids.
    Il se redressa péniblement contre le tronc de l’arbre qui se dressait tout à côté de lui. Il se sentait empli d’une détresse sans limites, mais ses yeux demeuraient désespérément secs.
    Même cela m’est refusé, songea-t-il amèrement.

    -Galathée… murmura-t-il lorsqu’elle revint vers lui, pâle, les épaules basses. Je suis désolé… Je ne sais pas ce que tu as traversé, je sais juste que ce fut… difficile… Et je vois bien que je te fais du mal… mais je ne peux pas t’offrir mieux… Je ne peux pas…
    Il secoua la tête.
    -Comment allons-nous nous tirer de ce mauvais pas ? grommela-t-il. Tu ne peux me faire confiance, et quand bien même le ferais-tu, en dépit de toute raison, tu ne me détacherais pas, par peur que j’attente à mes jours… Et tu n’aurais pas tord… Mais… Cela ne peut pas durer infiniment…
    Il la regarda droit dans les yeux.
    -Si tu n’as pas la force de me tuer, pars. Oublie-moi. Je ne vaux pas la peine que tu te tourmentes ainsi. Merci d’avoir essayé de m’aider… Tu as fait ce que tu as pu. Mais je ne peux pas être aidé. Plus maintenant.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #124
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.


    « Je n’en crois rien. » murmura-t-elle en s’asseyant près de lui, et sans réellement croiser son regard, elle recommença à le nourrir. « Tous ces événements sont trop… trop récents, trop prégnants. C’est normal qu’ils… qu’ils obscurcissent ton jugement… Quand tu… quand tu seras remis… Nous en reparlerons. »
    Elle baissa les yeux, trouva les siens.
    « Tu sais que je ne peux pas te garder indéfiniment. Je te demande juste… »
    Elle pinça les lèvres.
    « Je ne te… laisserai pas prendre une telle décision alors que tu es à peine… à peine conscient. Je ne changerai pas d’avis. Epargne-nous. Quand tu seras… Je ne t’empêcherai pas de disposer de toi-même. D’ici là, ça ne sert à rien. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  5. #125
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Il s’empressa de fuir son regard.
    Comment peut-elle se leurrer à ce point ?
    Il soupira et réprima un frisson.
    -Certaines choses ne peuvent être dépassées… Que sais-tu de ce que j’ai fait, enduré ? Etais-tu à Mélandis, pendant les massacre ? Dans le désert, où il me fallait enterrer de mes mains mes compagnons morts ? Dans les geôles de Nwalk, au pied de la croix où il voulait martyriser… Non, tu n’étais pas là… Ni dans le charnier. Ni dans cette chambre…
    Il fut parcouru d’un spasme violent qui raviva la douleur dans toutes ses plaies. Un vertige le prit, et il ne se maintint assis qu’à grand peine.
    -Mais quoi que je dise, tu resteras sourde… Et je ne peux m’opposer à toi…
    Il leva les yeux et la dévisagea avec dureté.
    -Mais ne me demande pas de t’en savoir gré. Ou de faire semblant. Je ne le puis.
    Dernière modification par Taliesin ; 29/02/2008 à 16h47.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #126
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée soupira et reposa son breuvage.
    « Je ne sais rien de ce que tu as vécu, tu as raison. Et sans doute dois-je accepter d’être la mauvaise qui te force à souffrir alors que tu aspires à l’oubli… Je ne te demande rien. Comment oserais-je. »
    Elle se leva, alla chercher les racines de valériane qui séchaient au soleil, et revint à son chevet.
    « Tu veux le silence et les ténèbres ? Les voici. Elles ne sont pas définitives, mais elles t’aideront, pour un temps… » murmura-t-elle en lui présentant la plante.
    La rôdeuse avait le vertige, et une envie brûlante de s’éloigner. Si seulement il pouvait dériver, la laisser, partir.
    Je ne peux pas lui faire face, réalisa-t-elle. Il a les mots, j'ai la foi, mais jamais je ne pourrai le convaincre.
    Dernière modification par Galathée ; 29/02/2008 à 20h24.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  7. #127
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l'invasion des ombres]

    Taliesin observa un moment les racines, puis releva les yeux sur la jeune femme.
    -Pas de rêves ?
    Elle hocha la tête. L'elfe contempla à nouveau la valériane, pensif. Elle avait au moins la décence de lui permettre un oubli passager... C'était peut-être de la lâcheté d'accepter, mais sa souffrance était telle, et telle la terreur qu'il éprouvait à l'idée de s'endormir, certain que les cauchemars allaient le harceler plus violemment que jamais, qu'il n'hésita pas bien longtemps.
    -Alors je les prends.
    Il mâcha les racines avec application, ne grimaça même pas à leur goût - à son palais, tout avait saveur de cendres - et déglutit péniblement. Puis il se laissa glisser au sol et demeura étendu, les yeux clos, attendant le gouffre qui devait l'aspirer.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  8. #128
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Où es-tu parti ? » murmura Galathée en le regardant se détendre puis glisser dans l’oubli artificiel de la valériane.
    Elle attendit qu’il dorme profondément avant de dénouer ses liens. Althéa savait y faire, elle avait l’expérience du large et des grands vents, et elle fut forcée de gagner les taillis pour y retrouver son couteau. Elle finit par le localiser grâce à l’aide d’un mulot et d’une pie complaisante, puis reprenant sa tâche, elle libéra les poings et les chevilles du prisonnier. Elle s’assit enfin. Une sarabande douloureuse dansait dans son crâne, et elle ne pouvait plus en détourner sa conscience. Bien sûr, il y avait des plaies à panser, de la nourriture à trouver, il ne lui restait presque plus d’eau, et elle puait le sang et la mort. Bien sûr, il faudrait refaire ses liens : il était faible, mais à quel point ? Il pourrait se tuer juste en tentant de fuir. Mais les tâches nécessaires de ce petit drame privé ne formaient plus qu’un rempart délabré face à ce qui brûlait en elle, et elle finit par capituler, laisser les événements refaire surface et la balayer.
    Elle avait tué des hommes. Elle avait toujours voulu ne frapper que pour se défendre. Elle avait visé des inconnus, des hommes qui avaient des familles, sans doute, des enfants, des parents de toute façon. Des hommes comme le sergent Desmoulins. Des héros potentiels. Ou des monstres en devenir. Comment savoir. Les pointes de fer n’avaient pas le pouvoir de deviner les cœurs avant de les transpercer. Tuer.
    Et par sa faute, un enfant était désormais orphelin. Un enfant qu’elle avait pris sous son aile, un enfant qu’elle avait essayé de comprendre, de rassurer. Un enfant auquel elle avait promis des choses fortes, pour mieux les piétiner, les trahir.
    Un sanglot se coinça dans sa gorge et elle pressa les poings contre ses orbites.
    Tout ça à cause de celui qui gisait à présent entre les racines du chêne, moribond.
    Qu’est-ce qui t’a pris, pauvre folle ? A quoi te raccroches-tu ?
    Elle ouvrit un œil, l’observa entre ses doigts déployés. Qui était-il ? Pouvait-elle seulement se souvenir d’un échange entre eux ? D’une parole ? D’un regard ?
    Non. Tout était du vent. Une tentative de trouver un sens. Pourquoi avoir gagné cette cité anonyme ? Pourquoi avoir voulu s’impliquer dans une révolution étrangère ?
    Parce que c’était la chose à faire.
    Je vais rentrer aux Vaux, songea-t-elle. Retrouver mes amis. Celle qui m’a tout appris. L’homme qui m’a accueillie sous son toit. Je n’ai rien à faire ici. Je n’ai personne. Des ombres…
    Victor.
    Etait-il temps de rattraper les choses ? Temps de sauver ce petit quelque chose qui s’était esquissé une seconde, entre eux ? Qui s’était brisé à cause d’une chimère ridicule.

    « Il ne peut plus nous faire du mal, à présent. » fit-elle à voix haute.
    Elle se leva alors, sortit son couteau, ferma les yeux et se mordit les lèvres.
    Ce n’est qu’un moment… qu’un mauvais moment à passer.
    Elle marcha droit sur lui, déterminée, s’agenouilla et lui renversa la tête en arrière. Il poussa un léger soupir. Il fallait qu’elle regarde, sinon elle risquait de rater son coup et de transformer l’exécution en massacre. Sous la peau presque translucide de sa gorge, le sang battait, frémissant, elle en voyait le mouvement, la vie courageuse.
    Le corps sait, songea-t-elle.
    Je ne peux pas tacher mon âme. Je ne peux pas gâcher la tienne. Tant de choses sont possibles, encore, Taliesin. Je le sais, moi.
    Elle lui toucha la gorge du bout des doigts, respectueusement, puis s’écarta et resta un long moment debout dans la clairière, les poings sur les hanches, à l’affût du soleil.
    Pourquoi fallait-il qu’elle ait foi en la vie ? Foi en l’avenir ? Peut-être parce qu’il ne lui avait rien réservé, encore.
    Je peux y croire pour deux, se dit Galathée. Je peux même y croire pour trois.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  9. #129
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l'invasion des ombres]

    Taliesin sentit les eaux noires dans lesquelles il était immergé s'estomper. Un rai de lumière transperça les profondeurs ténébreuses. Il battit des paupières, tenta de replonger, de ce soustraire au monde qui le happait, mais peine perdu : il était éveillé.

    Cela lui parut d'abord moins désagréable qu'il ne l'aurait cru : le ciel bleu, les ramures d'un vert profond, la brise fraiche qui caressait sa peau humide...

    La première chose à se réveiller fut la douleur, en une vague brutale qui le fit grimacer. Puis ce furent les souvenirs : qui il était, ce qu'il avait été, ce qu'il faisait ici. Et le monde qui lui avait, un instant, parut lumineux devint tout à coup sinistre.

    Il avait dormi moins longtemps, déduisit-il du fait que le soleil n'était pas couché. Et il avait moins mal : c'était presque imperceptible, mais bien réel, pourtant. Et la fièvre n'était plus qu'un voile léger... Ce qui ne rendait la réalité que plus pénible encore. Il allait vivre : Galathée ne le tuerait pas et ne le laisserait pas mourir. Vivre, donc, jusqu'à ce qu'il puisse s'enfuir.

    Alors, puisqu'il fallait vivre, autant ne pas supporter ce gosier à sec et ce goût atroce dans la bouche.


    -De l'eau... croassa-t-il en cherchant la rôdeuse des yeux.
    Dernière modification par Taliesin ; 29/02/2008 à 21h30.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #130
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée répondit vivement à son appel. Elle avait profité de son inconscience pour organiser la nuit, rassembler bois et maigres victuailles, avant de resserrer ses liens, à contrecœur. Elle espérait qu’il ne tenterait pas de les éprouver à nouveau. Elle était loin de maîtriser l’art du nœud comme la bretteuse manostienne. Ses compétences se limitaient à quelques tours de corde propres à restreindre le bétail, qui en général n’étaient pas bien compliqués à défaire lorsqu’on avait un cerveau un poil plus évolué. Mais Taliesin ne se rendrait probablement compte de rien.
    En lui apportant de quoi se rafraîchir, elle réalisa à nouveau qu’il allait mieux. Son teint, encore pâle, toujours maculé de traces immondes, respirait une vie timide mais volontaire. Malgré sa mine défaite, Galathée ne pouvait s’empêcher de penser qu’une part de lui, infime, avait le désir farouche d’exister encore. S’il avait été vaincu, sa carcasse aurait rendu les armes. Mais elle se battait, brûlant de cet élan fondamental, inaltérable, de cet instinct de survie. Elle lui redressa la nuque, puis l’aida à s’abreuver, doucement.
    Derrière eux, le soleil glissait à nouveau derrière les arbres, paresseux en cette belle journée d’été. Déjà de si longues heures, et si peu de progrès. Elle secoua la tête, ne trouva rien à lui dire, leur laissa le silence.
    Dernière modification par Galathée ; 29/02/2008 à 22h20.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  11. #131
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l'invasion des ombres]

    L'elfe but tout son content puis, lorsque le récipient fut vide, il leva les yeux sur la jeune femme. Elle n'avait pipé mot, il n'avait pas envie de parler, mais certaines choses devaient être mises au point.


    -Quel est le programme ? demanda-t-il. Je serai tenté de réclamer une nouvelle dose de Valériane pour me réfugier dans l'inconscience, mais tu ne peux décemment pas passer ton temps à me surveiller tandis que je dors.

    C'est elle qui a choisi son lot. Tu n'as pas à la ménager.
    Je ne veux pas la faire souffrir. Je ne veux rien, mais surtout pas ça
    Imbécile, elle t'a pigé..
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #132
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Je sais. » fit-elle simplement. « Mais tu as encore besoin de repos. Tes blessures sont toujours ouvertes, tu as perdu beaucoup de sang. Je te veillerai le temps qu’il faudra. »
    Elle lui décocha un regard indéchiffrable, une moue légère déforma ses traits.
    « Taliesin. Tu ne sais rien de la mort. Rien de l’oubli. Peut-être que fuir cette vie… te conduira dans un ailleurs plus déplorable, où tu n’auras plus l’opportunité de trouver cette paix à laquelle tu aspires. Seulement le tourment. Mais dans la vie… Nous pouvons tenter… d’atteindre quelque chose. De retrouver. De reconstruire. Je ne prétends pas… être celle qui te ramènera à la lumière, mais… je te propose… je voudrais te proposer… d’être la force et la foi qui te font défaut en ce moment. Juste le temps que… que tu tentes quelque chose. Que tu oses espérer. Je pourrais… juste t’offrir un peu de… de soutien, simplement. Rien d’autre. Et il n’y aurait pas d’obligation de réussite. Juste l’obligation d’essayer… »
    Elle soupira.
    « Tu dis que tu as perdu beaucoup. Des amis. Ton âme. Que Morféa a… a fait de toi ce Monstre… Alors, ne le laisse pas gagner. S’il te détruit… S’il te détruit, il aura gagné. Ne le laisse pas gagner, Taliesin. Tu le dois à ceux qui sont morts, justement. Ceux qui étaient à tes côtés, et ceux que tu as fauchés dans ta folie. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  13. #133
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l'invasion des ombres]

    Le regard de l'ancien barde se fit dur, et quand il parla, sa voix n'était qu'un sifflement.

    -Ce que je devais aux miens, c'était la mort de Nwalk. Et je m'y suis employé de toutes mes forces, allant jusqu'à souiller mon âme. J'étais sur le point d'y parvenir quand toi, Althéa et l'autre fille avez tout détruit. Nwalk a gagné, grâce à vous : jamais je ne le tuerai, jamais je ne vengerai tous ceux qu'il a conduits à la mort, jamais je ne pourrai réparer mes fautes...

    Il s'affala, brusquement épuisé comme la colère se retirait, malgré ses efforts pour la ranimer. Il ne put retenir un gémissement de douleur, et ses traits se crispèrent sous le feu qui couvait dans ses plaies.


    -La mort, je l'ai frôlée de si près que je crois la connaître, murmura-t-il après un instant de silence. J'aurais dû mourir. J'aurais pu, mais je me suis relevé, m'arrachant à l'oubli salvateur, animé par la volonté d'accomplir ma vengeance. Cette volonté n'est plus : ne reste qu'une carcasse vide, Galathée. Celui qui voulait construire a succombé dans ce charnier. Celui qui espérait, qui courrait après les chimères. Ne reste qu'une coquille vide. Tu peux te bercer d'illusions : tu peux même me contraindre à essayer. J'en souffrirai, certes, mais au fond, cela n'a nulle importance. Mais toi aussi, tu en souffriras, de voir que rien n'est possible. Es-tu sûre de vouloir t'infliger cela ? N'as-tu déjà assez souffert ? L'espoir est... une illusion. En ce qui me concerne, en tout cas.
    Dernière modification par Taliesin ; 29/02/2008 à 22h29.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  14. #134
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Une fois de plus, l’accusation toucha Galathée comme une flèche empoisonnée, la paralysant. Elle aurait voulu lui dire que Morféa mourrait sans lui. Que cette croisade était celle de tout un peuple. Qu’un autre porterait le coup fatal. Que le Taliesin d’hier n’aurait pas voulu être le bras qui frappe. Que Morféa, en cela, avait gagné, s’il avait pu transformer l’elfe pacifique en un tueur déterminé. Avec ou sans démence. Elle avait envie de lui dire qu’en ça, en l’empêchant d’aller jusqu’au bout de sa chute, Althéa, Thémis et elle, l’avaient certainement sauvé plutôt que trahi. Mais elle ne dit rien, accepta le blâme, courba l’échine.
    « Je te tuerais si je le pouvais. J’ai essayé. »
    Elle secoua la tête.
    « Je n’en suis pas capable, Taliesin. Et je ne suis pas capable non plus de ne pas croire... croire en quelque chose. Je me souviens de toi. Je me souviens de Manost. Je sais ce qu'il y avait là, dans ton esprit, et dans ton coeur. Je ne peux pas croire que ce soit hors de portée... Tu es si jeune, encore."
    D'un revers de manche, elle s'essuya le regard, involontairement brouillé.
    " Tu dis que j’en souffrirai ? »
    Elle se détourna.
    « Ça ne pourra pas être pire que maintenant. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  15. #135
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    L’elfe demeura coi. Elle avait essayé, prétendait-elle ? Quand ? Durant son sommeil, probablement.
    Savoir qu’elle avait essayé de l’exaucer, essayé malgré tout, le toucha profondément, et il n’en éprouva que plus de culpabilité à la voir dans un tel état, par sa faute.
    Toujours ta faute. Quoi que tu fasses, les gens en souffrent, et ce sera ainsi tant que tu arpenteras ce monde.
    Un spasme de douleur le tordit. Il eut l'impression de suffoquer, soudain, comme son esprit, trop plein de pensées, de souvenirs, semblait vouloir lui sortir du crâne. Il se crispa, laissant passer la tempête, puis tenta de reprendre le dessus à grandes inspirations.
    -Merci… murmura-t-il enfin, d’une voix rauque. Merci d’avoir essayé. Je… Je t'en sais gré, vraiment... Mais je n’ai pas le droit de t’imposer cela.
    Il ferma les yeux, tenta de se concentrer. Une partie de lui voulait la pousser à bout, la forcer à tenter à nouveau. Une autre voulait cesser de lui faire du mal, tout en sachant que l’issue de tout ce qu’il pourrait entreprendre serait malheureuse.
    Mais si elle veut croire, qu’elle croie. Tu ne peux lui dicter ses pensées.

    -Que veux-tu de moi, en termes clairs ? finit-il par demander
    Dernière modification par Taliesin ; 29/02/2008 à 23h07.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  16. #136
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Elle avait conscience que sa proposition était dictée par l’épuisement, qu’une heure plus tôt, une heure plus tard, il l’aurait suppliée de mettre fin à ses jours, une fois encore. Mais c’était une opportunité qu’elle ne pouvait laisser passer, même si c’était un piège. Le lier à un serment arraché dans l’urgence plutôt que de le retenir physiquement jusqu’à ce qu’il craque. Ne venait-il pas de craquer ?
    Mais dans sa voix, dans ses traits, dans cette offre soudaine, dans le souci angoissé mais sincère qu’elle lisait dans ses yeux, Galathée retrouvait l’être bon qu’elle avait connu. Il était toujours là, mais blessé. Irrémédiablement. Ou peut-être pas.

    « Je voudrais… que tu… »
    Elle s’assit dans l’herbe et soupira.
    « Donne-toi une chance. Donne-la moi. Viens avec moi. Quittons Luménis, trouvons un endroit isolé, protégé... et là… essaie de prendre le temps… de te retrouver. De dépasser la nuit. Juste ça. Promets-moi d’essayer, vraiment, de vivre. Et si après avoir essayé, sérieusement, les ombres sont toujours là, alors je te laisserai partir. Et j’accepterai que c’est la seule chose possible, la seule voie qui te reste… »
    Elle sourit douloureusement.
    « Voilà ce que j’attends de toi. Je ne peux pas faire confiance à ce que tu es aujourd’hui, dans la souffrance et les affres de l’échec. C’est un être passager, qui n’existera plus demain. L’écouter serait une erreur. Il ne sait rien du futur. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  17. #137
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    -Et qu’en sais tu, toi, de l’avenir ?cha-t-il d’une voix débordante d’amertume. L’espoir est aussi passager, Galathée. La réalité du monde se charge de le réduire en poussière. La poussière : c’est le seul demain qu’il existe. Mais… Mais comme je ne puis te détourner de tes chimères, quoi que je dise ou fasse...
    Il grimaça, ferma les yeux un instant. Une part de lui-même refusait ce qui allait se passer, se révoltait contre ce surplus de supplice qu’il allait lui-même s’infliger. Mais une autre était prête à consentir ce sacrifice : l’elfe avait l’impression d’avoir une dette à l’égard de la jeune femme. Non pas parce qu’elle l’avait sauvé, comme elle le prétendait, mais parce qu’il avait tenté de la tuer. Qu'il l'avait meurtrie dans sa chair et dans son âme. Et qu’il la meurtrissait encore, par son attitude, sa résistance acharnée. Résistance qu’il ne se sentait plus la force de mener.
    Il serra les dents. Il n’avait pas le choix, dans tous les cas : penser le contraire était une illusions. Il le ferait donc pour elle. A condition qu’elle tienne sa part du marché. Et l'heure venue, il pourrait partir avec l'impression d'avoir racheté une infime partie de ses fautes.

    -Alors je te promets d’essayer, puisque c’est ce que tu veux, murmura-t-il avec peine, comme si chacun des mots lui était arraché de vive lutte. J’essaierai honnêtement, dans la mesure de mes moyens. Mais je ne peux en aucun cas te promettre de réussir : ce serait te mentir.
    Il fixa son regard vide sur celui de la rôdeuse.
    -Mais je veux que tu me promettes que tu ne t’acharneras pas. Que, lorsque tout aura échoué, tu me libéreras de ma parole et me permettras de m’en aller.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #138
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Je ne m’acharnerai pas. Je te le promets. » fit-elle simplement.
    Puis, comme pour l’empêcher de changer d’avis, comme pour sceller leur pacte, elle dégagea son couteau et trancha ses liens. Il n’aurait pas la force de bouger, ou à peine, car son état était encore critique, mais Galathée n’en pouvait plus de ce face-à-face déséquilibré. A peine l’eut-elle libéré qu’elle se leva, balayée par la honte, et elle s’éloigna de quelques pas. Jamais elle n’avait imaginé que les choses se passeraient de la sorte, qu’elle en viendrait à arracher un serment à Taliesin contre son gré.
    Je n’ai jamais voulu ceci…
    Elle aurait voulu revenir en arrière, deux nuits plus tôt, lâcher une flèche mortelle, simplifier l’univers. Mais c’était trop tard.
    A présent, elle devait lui faire confiance, même si c’était risqué. Que valait la promesse d’un Monstre ?
    Il n’y a plus de monstre. Il n’y en aura plus jamais.
    Mais elle se refusait à le regarder. Il y avait désormais une contrainte entre eux, et elle n’en était pas fière.

    « Je vais nous chercher à manger. » souffla-t-elle, et elle s’écarta entre les arbres.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  19. #139
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Lorsque la rôdeuse revint, à la nuit tombée, porteuse du produit de sa chasse, l’elfe n’avait pas bougé du pied de son arbre. L’eut-il voulu qu’il en aurait été incapable : les quelques mouvements qu’il avait imposés à ses membres engourdis par la longue immobilisation l’avaient laissé épuisé, nauséeux, pantelant. Et souffrant le martyre : épaule et flanc semblaient s’être lancés dans un concours pour savoir qui le ferait s’évanouir en premier. L’ancien barde était cependant demeuré conscient, appuyé de tout son poids contre le tronc rugueux, essayant sans succès de ne penser à rien, de se concentrer sur le seul bruit de la nature environnante.
    Galathée et lui n’échangèrent pas un mot, et guère plus de regards. La jeune femme prépara le repas et lui servit une portion qu’il se força à avaler, conscient qu’essayer de vivre commençait par ne pas périr d’inanition, aussi dénué d’appétit fût-il. Puis il s’étendit sur l’herbe, cherchant le sommeil, mais il comprit bien vite qu’il ne le trouverait pas, tant ses pensées étaient sombres et sa douleur aiguë. Il quémanda donc une nouvelle ration de valériane à la rôdeuse. Et ce furent à nouveau les ténèbres miséricordieuses, sans rêves, sans pensées.
    Il en émergea peu avant l’aube. Dans la clairière, le feu était mort. Et, au-delà du foyer, il devinait dans la pénombre le corps étendu de Galathée. Dormait-elle ? Si c’était le cas, il aurait pu essayer de fuir. Il se sentait un peu mieux, et se croyait capable de se traîner assez loin pour qu’elle ne le retrouve pas avant qu’il en ait terminé. Il hésita un instant, mais renonça : il avait prêté serment. C’était une pensée idiote que le Monstre aurait balayée d’un revers dédaigneux de la main : mais il n’était malheureusement plus le Monstre, et il se sentait tenu par cette parole.
    Se morigénant intérieurement pour sa stupidité, pour s’être bêtement laissé entortiller dans les filets de sa geôlière, il se redressa contre le tronc et attendit que la jeune femme s’éveille à son tour. Ou révèle qu’elle ne dormait pas.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  20. #140
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des posts mélos.

    Galathée n’était pas certaine d’avoir dormi. Elle se sentait éreintée, avait des souvenirs confus de la nuit, de craquements, d’images floues, et ne savait plus bien ce qui avait été réel ou rêvé. Elle avait guetté les mouvements de l’elfe, monté piteusement la garde, en quelque sorte, mais il n’avait pas bougé.
    Serait-il aussi respectueux de son engagement lorsqu’il irait mieux ?
    Lorsque sa respiration se modifia, elle devina qu’il s’était éveillé. Elle l’entendit se déplacer, frôler l’écorce craquelée du chêne, soupirer.
    Elle lui laissa quelques minutes de solitude, de silence. De toute façon, elle ne pouvait pas chasser ses démons, elle ne les connaissait pas assez. Puis elle se leva à son tour et alla à sa rencontre. Ils se saluèrent d’un regard, sans plus, et elle s’agenouilla pour jeter un œil à ses blessures. La guérison suivait son cours, paresseux mais visible.

    « Il serait temps… d’aller faire un tour à la fontaine. Si tu te sens le courage de marcher. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  21. #141
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Taliesin baissa les yeux et dû reconnaître que son apparence était pour le moins abominable. Mais il fallait avouer qu’il avait pris grand soin de se construire une telle image : plus repoussant il serait, plus les gens croiraient au personnage du Monstre. Mais le Monstre n’était plus, et il devait bien se dépouiller de ses derniers oripeaux.
    -On verra bien, soupira-t-il en s’agrippant au tronc.
    Il se redressa péniblement, ses blessures l’élançant comme jamais, et lorsqu’il eut enfin atteint la station debout, il fut pris d’un tel vertige qu’il du étreindre l’arbre à pleins bras pour ne pas s’écrouler. Tandis qu’il reprenait son souffle, la rôdeuse s’en fut récupérer un sac de voyage – le sien, constata-t-il, sans savoir comment elle se l’était procuré et sans avoir envie de le lui demander – et revint pour lui offrir son aide. L’elfe ne tenta même pas de protester qu’il n’en avait pas besoin. De son bras valide, il s’appuya sur l’épaule de Galathée et, cahin-caha, ils gagnèrent la fontaine toute proche.
    Aussi bref que fut le trajet, il parut à Taliesin durer des siècles, tant ses jambes, à chaque instant, menaçaient de se dérober, tant la tête lui tournait et ses plaies le lancinaient. Mais au moins la concentration que requérait l’effort l’empêchait-elle de penser à autre chose.
    Parvenu près de la fontaine, il s’effondra sur la margelle, le souffle court, la vue enténébrée de vertiges. Il demeura ainsi prostré plusieurs minutes, avant d’enfin se redresser.
    Sans se soucier le moins du monde de Galathée – qui en l’occurrence surveillait les alentours, guettant d’éventuels promeneurs matinaux – il se défit des loques infectes qui le couvraient encore et, à geste lents, précautionneux, entrecoupées de pauses plus ou moins longues pour se remettre de ses efforts, il entreprit de se donner une apparence qui ne soit pas celle d’une créature issue tout droit d’un charnier. Lorsque, enfin, il eut libéré sa peau de la gangue épaisse et immonde qui la couvrait, lorsqu’il eut lavé et démêlé les mèches grasses et souillées de ses cheveux, il se pencha vers le sac que Galathée avait déposé près de lui. La vue de ce qu’il contenait réveilla une foule de souvenirs qui se mirent à bourdonner sous son crâne, l’assaillant de toutes parts, plus douloureux les uns que les autres. Et, les dents serrées, les entrailles nouées, il puisa dans ses dernières forces pour les ignorer. Saisissant quelques vêtements, il s’empressa de refermer le sac et de le repousser loin de lui.
    Après avoir tant bien que mal enfilé ses frusques, l’elfe observa son reflet, dans l’eau de la fontaine, et ne put réprimer une grimace. Ce n’était pas ainsi qu’il détournerait Galathée de ses chimères. Au premier coup d’œil, il avait tout l’air du Taliesin d’autrefois. Seulement au premier coup d’œil, néanmoins. Si l’on s’attardait, on notait le teint trop pâle, les joues trop creuses… Et le regard, surtout.
    L’elfe, frissonnant, s’empressa de se détourner et d’observer Galathée qui se tenait non loin de là. Il était plus que temps de quitter les lieux. C’était déjà miracle que personne ne les ait surpris.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  22. #142
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    En le retrouvant, presque pareil à autrefois, la rôdeuse ne put s’empêcher de sourire. Expression qui se figea sur ses traits, puis s’effaça, aussitôt qu’elle croisa son regard. La coquille était vide, avait-il dit. Elle ne pensait qu’elle le soit, bien au contraire. Elle était emplie de tourments assassins, qui soufflaient en tempête violente, menaçant de tout briser.
    Embarrassée, elle lui offrit son bras pour regagner leur refuge entre les arbres. Elle savait qu’elle aurait dû profiter de ses ablutions pour refaire ses pansements et repérer d’éventuelles plaies plus anciennes à soigner, mais elle avait préféré respecter une distance qu’elle estimait nécessaire.
    Peu pragmatique, surtout, songea-t-elle.
    Désormais, le plus sale des deux n’était plus le Monstre, et Galathée regretta d’avoir à le soutenir, froissant sa mise. Elle reprit le sac qu’il avait écarté, et l’entraîna à nouveau dans les profondeurs du parc, calquant son allure sur la sienne, le laissant reposer sur elle de tout son poids. Dans l’état où il était, elle aurait pu le porter à bout de bras, elle le savait. Mais elle ne voulait pas l’humilier davantage.
    Une fois de retour sous le chêne, elle l’aida à s’asseoir et lui demanda de rouvrir sa chemise, chose qu’il fit sans desserrer les lèvres. Ce qu’elle découvrit sous les compresses la fit grimacer de dépit. Ils n’étaient pas encore partis. Et il allait falloir prendre des mesures plus drastiques.
    Elle se renversa sur les talons.

    « Si nous voulons quitter cet endroit… »
    Elle couvrit les blessures, leva une seconde les yeux, mais les détourna vivement de ce visage à la fois familier et étranger. Elle se souvint brusquement d’avoir discuté avec l’elfe, sur le bord de la mer, à Manost, et il lui avait parlé de ses projets. Elle se souvint de l’exaltation sincère et pourtant sereine qui l’habitait alors. Elle se souvint d’un espoir qui n’existait plus. Elle serra les lèvres pour ne pas se laisser déstabiliser.
    « Je vais retourner en ville. Je dois trouver… de quoi faire avancer les choses. » murmura-t-elle. « Et… »
    Elle hésita une seconde.
    « Il y a un enfant. »
    Taliesin était immobile, silencieux, indifférent, somme toute. Mais Galathée se sentait tenue d’en dire plus. Quoi qu’il en pense, qu’il en dise, ce n’était plus sa vie à elle seule, solitaire et sauvage. Non, elle devait au moins en parler, à défaut d’autre chose.
    « C’est un orphelin… je l’ai… un instant… accompagné… Je voudrais qu’il vienne avec nous. Il n’a que huit ans et il n’a plus personne. »
    Et je l’ai trahi, dramatiquement trahi.
    « S’il le désire. Si tu es d’accord. »

    Et elle se tut, sachant qu’il ne répondrait probablement rien, résigné à accepter ce qu’elle avait décidé de leur imposer.
    De nous dessiner, se reprit-elle.
    Dernière modification par Galathée ; 02/03/2008 à 13h33.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  23. #143
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    L’ancien barde, les paupières à demi closes, le souffle encore oppressé, ne répondit d’abord rien, comme Galathée s’y attendait, comme s’il n’avait pas entendu, même.
    -Ah oui, l’enfant… Je me souviens… finit-il cependant par murmurer.
    Il revoyait parfaitement l’impasse, le gamin recroquevillé devant son bourreau en cape rouge, puis pelotonné dans les bras de la rôdeuse…

    -Un monstre, un orphelin… Tu t’entoures décidément de bien pitoyables créatures… soupira-t-il.
    Savoir qu’ils seraient trois à prendre la route le laissait indifférent. Les semaines à venir s’annonçaient comme un indicible calvaire intérieur. Peu importait donc le lieu et les témoins de sa déchéance.

    -Va donc le chercher… Mais avant, donne moi de la valériane, s’il te plait… Je préfère dormir durant ton absence. Trop mal…
    IL avait surtout peur que certaines tentations ne soient trop fortes, malgré sa parole.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  24. #144
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Galathée acquiesça et alla lui chercher ce qu’il demandait. Elle sentait que d’importantes réserves leur seraient nécessaires, et pas seulement pour l’elfe. Si seulement elle pouvait trouver du millepertuis…
    Elle posa les racines près de lui, hocha la tête pour elle-même, puis se redressa.

    « J’espère être de retour dans l’après-midi… » murmura-t-elle. « Evite de te déplacer, ça n’arrangera pas ton état. Si tu as faim… »
    Elle retourna près des vestiges de leur feu, rapporta le ragoût de la veille, figé dans sa graisse froide, et le rapporta.
    « Je reviens bientôt. »
    Elle se tut, se leva, hésita.
    « Merci. » ajouta-t-elle, avant de s’éloigner entre les troncs, sans oser se retourner, en direction des allées principales du parc, de la rue, puis des riches demeures du quartier sud.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  25. #145
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    L’elfe n’attendit pas un instant pour mâcher et déglutir les racines, sans prêter la moindre attention à leur goût pour le moins particulier. Il n’aspirait qu’aux limbes dont son épuisement lui faisait déjà percevoir les contours prometteurs d’oubli et de néant. Lorsque la jeune femme le remercia, il ne réagit pas, ne la regarda pas, ne pipa mot. Il avait entendu, cependant, et se prit à penser qu’elle regrettait amèrement ce dont elle lui savait gré aujourd’hui. Cependant, il avait fait et ferait ce qu’elle attendait de lui, du moins jusqu’à ce qu’elle le libère de son serment. Des conséquences, il n’était pas responsable...
    Cela ne l'empêcha d'y songer avec angoisse, tandis qu'il commençait à dériver.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  26. #146
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    Une fois dans le Parc Verdoyant, Galathée se mit en quête de millepertuis. C’était une fleur vivace, qui poussait un peu partout, mais ses vertus médicinales étaient particulièrement utiles. Aussi appelée « Chasse-Diable », le millepertuis pouvait efficacement tempérer les humeurs noires : Galathée avait l’intention d’en offrir une cure à Taliesin, qu’il soit volontaire ou non. Elle savait qu’il leur faudrait affronter tôt ou tard le fond de son désespoir. Mais ils devaient d’abord quitter la ville, et cela nécessitait un minimum d’énergie et de bonne volonté. Une fois satisfaite de leur récolte, elle entraîna Victor plus en avant dans le sous-bois, et ne tarda pas à retrouver le chemin du chêne, inquiète de ce qu’elle y trouverait.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  27. #147
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l'invasion des ombres]

    Elle fut cependant rassurée sitôt entrée dans la clairière : Taliesin s’y trouvait toujours, étendu au pied de son arbre. Victor, circonspect, l’observa à bonne distance avant de grommelles :
    -L’a plus vraiment l’air d’un monstre…
    C’était vrai. A le voir ainsi endormi, détendu, le visage calme et serein caressé par les rayons du soleil de l’après midi, on aurait pu le prendre pour tout sauf pour la créature qui s’était rendue coupable de tant de méfaits. Un promeneur faisant la sieste, voilà tout.
    Galathée nota pour sa part que, si la nourriture qu’elle lui avait laissée était intacte, il ne subsistait pas la moindre trace de valériane. L’elfe n’avait sans doute fait que dormir depuis son départ.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  28. #148
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    " Nous y voici." fit-elle. " Tu peux te trouver un coin pour déballer tes affaires... au moins poser ta couverture. Nous ne partirons pas encore aujourd'hui, je le crains. Mais nous sommes à l'abri."
    Elle s'approcha de Taliesin, se pencha pour prendre sa température, regarder sa poitrine se soulever, écouter le battement de son coeur. Elle jeta ensuite un regard circulaire sur la petite clairière.
    " Est-ce qu'il y a bien une aiguille et du fil, dans ce sac ?" demanda-t-elle à Victor.
    Puis elle se tourna vers l'elfe et, doucement, entreprit de le réveiller.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  29. #149
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    [Quête : l’invasion des ombres]

    Les premières tentatives de la rôdeuse furent veines : l’ancien barde semblait s’accrocher à l'inconscience avec la dernière des déterminations.

    -Oui, il y en a ! fit dans son dos Victor en brandissant fil et aiguille. Mais qu’est-ce que tu veux en faire ? J’aurais pas pensé que tu aimais coudre…
    A cet instant, l’elfe poussa un grognement, et le gamin, frissonnant, se tut aussitôt.
    Les ténèbres salvatrices s’étaient lentement déchirées. La lumière, les sons, les sensations s’étaient frayées envers et contre tout un chemin dans l’esprit de Taliesin qui ne put les repousser. Grimaçant comme la douleur revenait à l’assaut, il ouvrit les yeux et dévisagea la jeune femme penchée sur lui.

    -Dormi longtemps ? grommela-t-il en abaissant les paupières pour se protéger les yeux de l’éclat du soleil.
    La question était rhétorique : de son prorpe avis, il ne dormirait jamais assez longtemps.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  30. #150
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400

    Re : [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant

    Quête: L'invasion des ombres.

    « Assez, oui. » répondit-elle.
    Elle fit signe à Victor d’approcher.

    « Taliesin. Je vais devoir recoudre tes blessures. Elles sont propres, mais ne se referment pas assez rapidement. Nous ne pouvons plus nous éterniser au Parc. Les conditions sont limites… et plus vite nous aurons quitté Luménis… »
    Elle ne termina pas sa phrase, jeta un œil vers l’enfant.
    « Et voici Victor. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Dans la forêt maudite
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 509
    Dernier message: 06/12/2016, 16h11
  2. [Lieu-dit] Le parc verdoyant de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 900
    Dernier message: 24/10/2016, 15h19
  3. [Lieu] Le Belvédère du Parc verdoyant
    Par Agrippa dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 231
    Dernier message: 29/09/2015, 19h25
  4. [Lieu] Un vallon dans les ténèbres...
    Par Galathée dans le forum Les Montagnes de Fer
    Réponses: 318
    Dernier message: 18/01/2009, 20h55
  5. Meurtres dans le parc
    Par Radamentis dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 62
    Dernier message: 08/09/2003, 15h40

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231