Page 3 sur 31 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 901

Discussion: [Lieu-dit] Le parc verdoyant de Lumenis

  1. #61
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo sourit en son fort intérieur. Jouer les amoureux de la nature batiffolant dansles prés faisait toujours un certain effet sur les dames. Néanmois il était vrai que ce par l'avait toujours comblé.
    Dans un drow hésitant il répondit à Drydo.


    Ce sont des fleurs sauvages, ou semi-sauvages, le parc n'est plus aussi bien entretenus que naguère. Si vous le désirez je pourrais vosu en apprendre un peu plus, mais je n'ai plus ma boutique.

  2. #62
    Drydo Invités
    Oui, c'était bien des fleurs....pas besoin de s'en méfier...elles n'étaient pas dangereuses. Rassurée, Drydo déplaça son regard aux alentours, tout en s'orientant vers les endroits ombrés du parc, pour éviter la lumière. Le fait qu'Astaldo ait parlé en drow la fit sourire, son hésitation et la façon dont il butait sur les mots lui donnait l'effet qu'elle-même devait produire sur les humains.
    - En apprendre plus ? Oui, pourquoi pas....après tout, je dois être lamentable à ne pas reconnaître des fleurs....votre monde m'est encore inconnu. Vous aviez une boutique, auparavant ?
    L'échappatoire parfait de la situation. Cesser de parler de ses faiblesses pour se tourner vers un sujet que même si elle ne le comprenait pas tout à fait détournerait la conversation.

  3. #63
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo dégrapha le haut de sa pèlerine pour avoir moins chaud et haussa les épaules .

    Vous savez, les fleurs sont juste une décoration pour les passants, des poisons pour les assassins, des couleurs pour les peintres et j'en passe. Ava,t j'avais une boutique oui, car je m'y intéressais et mon métier nécessitait un lieu sûr.

    Ils continuèrent leur promenade d'un pid léger.

    Cependant il me semble que vosu aviez des questions plus pointues avant de venir.

  4. #64
    Drydo Invités
    - Oui, exact. Vous avez vous-même dit que les SRl n'étaient pas surveillés.....donc, si un SRL venait à trahir son ordre et Luménis, que se passerait-il ? Si quelqu'un tentait un coup d'état ? Votre organisation n'est-elle pas dangereuse pour ceci ?
    Mal à l'aise, Drydo se tut et s'arrêta dans l'ombre d'un arbre sans regarder le ciel - trop mal aux yeux. Pourtant, elle releva le visage à un court moment pour distinguer l'expression de son interlocuteur et se préparer à la réponse.

  5. #65
    Astaldo tarkil Invités
    Nouveau sourire en coin de son interlocuteur.

    S'il y a un traître à Luménis nous le tuons, enfin, nous le tuerions si le Haut Conseil n'avait pas mis son véto sur quelques unes de nos coutumes. Si c'est un SRL qui trahit même contrat, mais c'est moi qui m'en charge, pour plus de sécurité.

    Il se retourna d'un mouvement ample et dévisagea Drydo avec des yeux plein de malice.

    Là où nous serions embêtés c'est si moi, je venais à trahir la ville. Dans ce cas qui enverrait-on pour me tuer ?

  6. #66
    Drydo Invités
    Drydo fixa un court instant son interlocuteur, puis répondit d'une voix calme et posée, tout en vérifiant l'état de ses autres affaires.
    - Quelqu'un le saurait-il, si vous venez à trahir Luménis ? Et si jamais quelqu'un pourrait le savoir, le Haut-Conseiller demanderait votre exécution.....des assassins s'en occuperaient, je suppose. Mais si on me demande de l'aide pour vous tuer, je le ferais, à moins que vous n'ayez une bonne raison de trahir la ville, bien que je ne vois pas laquelle.

  7. #67
    Astaldo tarkil Invités
    La petite promenade se poursuivait, calme et sans histoires, pas un mot plus haut que l'autre.

    Admettons que je décide de trahir, ne croyez-vous pas que je resterais discret ou que je mettrais hors d'état de me nuire ceux qui le peuvent ? Et de toute façon les rares mercenaires de la région, pas plus que toi d'ailleurs, ne pourraient me faire grand mal. Tu es très loin d'être un élément de valeur, tu es juste une recrue de plus.

  8. #68
    Drydo Invités
    - Oui, sans doute. Et imaginons que vous trahissiez votre entourage, pourquoi le trahirez-vous ?
    Sans que personne ne hausse la voix, la conversation paraissait anodine.
    Drydo se sentait toutefois mal à l'aise, plus parce que tout ce que disait Astaldo était vrai qu'à cause de l'environnement.
    Les yeux émeraudes de la drow parcourait le parc et ses visiteurs avec scepticisme. Elle ne comprenait pas leur amusement enfantin.

    - En parlant de recrue, quel entraînement suis-je censée subir ?

  9. #69
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo éluda purement et simplement la première question en passant aussitôt à la seconde.

    Il n'y a pas d'entraînement à proprement parler. Vous aurez avec vous des équipiers, et après c'est à vous d'être en symbiose, vous ferez vos missions ensemble, aussi je vous conseille de travailler ensemble même hors de l'agence.

  10. #70
    Drydo Invités
    Drydo ne revint pas sur la première question, malgré qu'elle la titillait. Un faux mouvement la fit grimacer. Il était temps de prendre congé.
    Plaçant en bloc les dernières questions d'organisation, Drydo espéra que l'entretien se finirait assez rapidement par la suite - c'est que bavarder avec la jambe entaillée, ce n'était pas agréable.

    - Soit. Vous savez que j'ai pour motivation de faire partie des SRL. Que dois-je faire pour ? Que va-t-il se passer ?.....enfin, un peu toutes les questions des nouvelles recrues, je suppose.....

  11. #71
    Astaldo tarkil Invités
    A nouveau un haussement d'épaules.

    Vous savez il y en a qui sont tellement sûrs d'eux ou tellement apeurés qu'ils ne demandent rien à personne. Si vous voulez de plus amples renseignements, contactez-moi donc et je verrais si j'ai du temps à vous accorder, en ce moment j'ai beaucoup de paperasse maix vous êtes prometteuse. Je ne me sens pas de reprendre un apprenti mais je pourrais vous orienter.

  12. #72
    Drydo Invités
    -Oui, il existe de ces gens, mais je fais plutôt partie de la catégorie des inconscients. Bref, je vous recontacterai donc, mais où et comment ?
    Drydo jetta un regard noir à une ronce audacieuse qui venait de la piquer.
    Eh oui, malheureusement, dans l'univers des plantes comme dans celui des hommes, il y avait toujours des être sur lesquels il ne fallait pas se frotter, ou on se piquait sérieusement, et ça n'était pas agréable.
    Cette réfléxion, guère rassurante, ramena Drydo à des sujets de préocuppation plus embêtants. Elle ne savait toujours pas si elle devait avoir confiance ou non en Astaldo.
    Ressassant cette idée dans sa tête, elle se prépara à aborder ses conseils avec attention, mais méfiance.

  13. #73
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo eut vers elle un regard interrogateur.

    Vous me trouverez dans le quartier administratif, cherchez la bâtisse mieux gardée que les autres, ce doit être dans vos cordes. Je ne garantit pas que vous y entrerez mais j'y suis la plupart du temps.

    Il s'arrêta, avec un petit sourire.

    Quoique récemment mieux vaudrait que vous ne vous y aventurier pas, cherchez moi plutôt du côté des tavernes.

  14. #74
    Drydo Invités
    - Dans les tavernes ? Euh.....
    Drydo hésita un instant, mais poursuivit.
    - Bien, bien, d'accord. Mais enfin, pourquoi.....
    L'elfe noire suspendit sa phrase, secoua la tête et dit d'une voix lasse :
    - Bon, je vais vous laisser......Bonne journée à vous.....
    Sans autre cérémonie, la drow disparut en boîtillant.
    Au loin, elle pouvait encore apercevoir la fumée et les flammes du domaine d'Hasriel. Elle se demanda ce qui avait pu advenir de lui, mais pour l'instant, c'était elle-même qui la préoccupait le plus.

  15. #75
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    En France sûrement
    Messages
    204
    Ildieren marcha en direction du quartier sud, il pensait à ce qu'il aller pouvoir accomplir dans Lumenis. Tout en réfléchissant, il dans arriva le parc verdoyant de Lumenis, il fut saisi par la beauté de l'endroit, où fleurissait mille et une fleurs, où les arbres poussaient gracieusement... Il vit un banc, s'y assit et se mit à imaginer ce que Tymora lui apporterait prochainement: La gloire, la joie, la douleur, la peine... Il réfléchissait... Enfin, Ildieren se leva et se dirigea vers la forge de Bat le forgeron...

  16. #76
    Schédir Invités
    Schédir venait d'arriver à Luménis et était encore tout heureux de son admission en tant que citoyen de la ville. Aussi, ne connaissant pas encore parfaitement la ville il se promenait nonchalament dans la rue, ne sachant trop où il allait, regardant de temps à autre les échoppes des nombreux marchands et il vit au tout au bout de la rue un parc .
    l'elfe décida d'y entrer et alla s'installet au pied d'un arbre. Il sortit ensuite une statuette du dieu Rifilanne qu'il déposa devant lui, et il se mit à méditer.

  17. #77
    Conejo Invités
    [Quête : Affaire de courses]

    Conejo arriva au parc verdoyant de Lumenis avec du sang sur ces habits, Diomène avait beaucoup saigné et Conejo avait taché son armure en prenant l'anneau. Conejo venait dans ce parc pour y trouver une Tulipe Noir. Au début il cherchait sans acharnement, il pensait la voir de suite. Mais quand la nuit tomba, il comprit que ce ne serait pas aussi facile que ce qu'il pensait. Autour de lui, tout commençait à s'agiter, il décida d'aller à l'hôtel et de revenir le lendemain. Le lendemain matin, il était là et il recommença sa recherche mais avec plus d'acharnement cette fois. Il demandait aux gens mais ceux ci disait qu'il n'en avait vu que très rarement et qu'à cette période de l'année sa serait difficile. Conejo, découragé s'assit près d'une rivière pour décompresser, le bruit de l'eau le calmait. Il ferma les yeux et s'endormit. Quelques heures plus tard, il les rouvrit et là, juste devant lui, une tulipe noir. Elle poussait dans la roche que la rivière avait creusée, il hésita à la prendre car elle était magnifique, mais il se décida et la prit. Il partit sans attendre vers le chalet de Dedalus.

  18. #78
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    <span style=\'color:lightblue\'>Quête: Roi de rien
    -prologue-</span></span>


    Garfield venait de quitter la bibliothèque, et, sa capeline rabattue pour cahcer son visage, il ruminait les paroles lourdes de sous entendus qu'avait lancé Angwe.

    Les bourgeois de Luménis semblait ainsi toujours aussi incontrolables... La meilleur chose à faire était de rejoindre Dedalus et Lathiriel sans attendre afin de tirer la situation au clair.

    Garfield pressa le pas, mais il se sentit bien vit submergé par la fatigue. Entre deux baillements, il entendit un petit rire.


    <span style=\'color:#B7712B\'>A... Alusiel?? (<a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=3622&view=findpost&p=218183\' target=\'_blank\'>*</a>)
    Puis le bretteur tomba au sol comme une masse. Personne ne pourrait témoigner de sa disposition...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  19. #79
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Phylacrypte ne savait pas où se trouvaient les résistants, mais lors de son passage dans les taudis d’où elle arrivait directement, elle avait appris que le Quartier Sud n’était pas encore tombé. Une aubaine pour l’Elfe noire qui connaissait parfaitement les lieux.

    Tout au long du trajet, elle avait dû crier à maintes reprises la victoire de Morfea pour pouvoir traverser les rangs du scélérat ne pouvant faire autrement sans se faire remarquer, voire trépasser sous les coups haineux et sanguinaires des partisans qui étaient tel un essain d'abeilles tueuses. Heureusement, elle avait pu éviter de se joindre aux groupes qui assassinaient toutes personnes suspectes, pillaient les échoppes sous prétexte d'un autre groupe à rejoindre, d'informations à apporter d'urgence.

    L'astre du jour donnait ses dernières lueurs et le couvre-feu ne saurait tarder. Les patrouilles étaient de plus en plus omniprésentes dans les rues de Luménis. Les partisans de Morfea étaient partout. L’Elfe noire, après un dernier « Vive Morfea » salvateur disparut des regards à l'orée du parc.

    Maintenant, elle se tenait tapie dans un bosquet et observait tout autour d’elle attendant que la nuit noire arrive et lui permette de fureter dans le but de trouver les résistants. Elle pourrait sans crainte se perdre entre les habitations, écouter aux portes et fenêtres, trouver un groupe de résistants auxquels elle pourrait se joindre.

    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  20. #80
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : L’invasion des ombres]

    L’éphémère compagnon de banquet de Phylacrypte lui avait laissé entendre que les quartiers sud n’étaient pas encore tombés... C’était peut-être vrai alors qu’il avait décidé de s’en retourner ripailler dans les quartiers pauvres, mais à présent, ce n’était plus tout à fait le cas. Les insurgés avaient beaucoup progressé : ils avaient quitté les abords du parc pour s’enfoncer plus avant et éliminer les dernières poches de résistance. Dans le lointain, l’elfe noire pouvait entendre les échos des ultimes batailles.

    Et sous ses yeux s’étalaient moult traces témoignant de la violence des combats de la journée. Comme les rues avoisinantes, les pelouses, les allées et les parterres fleuris du parc étaient jonchés de cadavres qui achevaient de se vider de leur sang. Beaucoup de corps portaient l’uniforme des soldats de la cité : ils avaient visiblement réussi à se regrouper et à s’organiser quelque peu au moment du déferlement des insurgés. Mais ils avaient été submergés par le nombre et étaient finalement tombés, non sans toutefois emporter avec eux nombre d’ennemis dont les dépouilles mortelles se mêlaient à présent aux leurs en un immonde charnier.

    Les bâtiments, aussi, portaient la trace des combats : Phylacrypte avait pu voir nombre de maisons aux portes pendant sur leurs gonds, aux vitres brisées, aux perrons jonchés de débris. Certaines, même, étaient en flammes. Les insurgés, une fois débarrassés des propriétaires et des serviteurs, ne s’étaient pas privés pour piller les riches demeures de la bourgeoisie luménienne.

    La nuit naissante jetait un voile funèbre sur l’odieux spectacle. Le silence était oppressant : seuls le troublait la rumeur lointaine des combats, plus au sud. Ici, tout paraissait n’être que mort et désolation : il n’y avait pour l’heure personne en vue, pas même un insurgé.

    Mais peut-être cette impression était-elle trompeuse. Rien n’assurait Phylacrypte qu’elle était seule à se dissimuler dans les ombres du crépuscule agonisant.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #81
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Les quelques reflets du ciel qui arrivaient encore à traverser les feuillages se miraient dans des mares de sang. Aussi silencieuse que les cadavres qui l’entouraient, Phylacrypte sentait son âme se vider. La mort l’avait accompagnée jusqu’au Parc, la mort était partout et l’Elfe noire luttait pour ne pas désespérer, elle craignait le pire. Que pouvait-il rester du Quartier Sud ? L’éclat des combats qui semblaient avoir déjà bien avancé dans le secteur des habitations, les flammes et les fumées noires qui montaient funestement dans le ciel, tout ne paraissait plus que néant.

    Cette ambiance morbide aurait réjouit la plus part des Elfes noirs, mais pas Phylacrypte. Lentement le regard de la jeune femme se posa tristement sur les corps qui jonchaient le sol aussi loin qu’elle put percevoir. L’air était emplit de l’odeur âcre du sang, le silence parfois troublé par le dernier soubresaut de vie d’un agonisant ou le râle du dernier souffle annonçant le trépas pressentait d’un avenir funeste.

    Bien qu’il y eut de nombreux partisans de Morféa trépassés, les opposants étaient légions et la jeune femme se demandait où maintenant elle devrait aller pour trouver des résistants.

    Elle ne pouvait rester là à attendre ! Et attendre qui ou quoi dans ce charnier qu’était maintenant le Parc ? Elle savait devoir prendre des risques peut-être au péril de sa vie, mais il faisait maintenant nuit et elle devait profiter de son infravision, sa seule chance.

    Toujours aussi silencieusement, elle sortit son épée de son fourreau, prit bien en main son bouclier et restant sur ses gardes, se mit à avancer très lentement entre les arbres en direction des habitations espérant ainsi rencontrer ceux qui auraient échappé à l’inévitable massacre.

    A chaque tressaillement d’une brindille qui parvenait à son ouie, elle s’arrêtait prête au combat. Avec précautions, tel un chat en chasse, l’Elfe noire se mit à avancer. Son regard de félin scrutant continuellement les alentours pour déceler tout mouvement, tout comme le sol pour ne pas trébucher sur un corps.



    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  22. #82
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Phylacrypte avait gagné la bordure du parc et s’apprêtait à s’engager dans une rue lorsqu’elle s’immobilisa. Des gens parlaient à voix basse, à quelque distances sur sa gauche. L’elfe noire tendit l’oreille.

    -Vous voyez quelque chose ?
    -Non, madame. Il n’y a personne aux environs. Je crois que la voie est libre.
    -Bien. Alors allons-y. Mais soyions tout de même prudents, on ne sait jamais, l'un de ces enragés pourrait encore traîner dans les parages.

    Un petit groupe d’individus émergea avec circonspection d’un bouquet d’arbres et, après avoir jeté de tous côtés des regards inquiets, ils partirent à vive allure en direction des habitations.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #83
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Ce qu’elle attendait et en même temps redoutait vint avant même qu’elle eut atteint la première rue, la vie existait encore dans le Parc ! Etait-ce une aubaine ou un malheur qui s’annonçait ?

    Toujours silencieuse, Phylacrypte porta son attention sur les murmures qui lui parvenaient. Elle hésita bien qu’elle fut certaine qu’il s’agissait d’opposants à Morfea au vu des quelques mots qu’elle venait d’ouïr et surtout le fait qu’il y eut une femme à qui l’interlocuteur avait parler avec respect. Il devait s’agir de bourgeois ayant échappé au massacre et qui devaient se rendre à un point donné de ralliement.

    L’Elfe noire ne pouvait sortir subrepticement de sa cache sans les effrayer, ni les poursuivre ouvertement au risque d’un affrontement. Tout comme elle, ils craignaient d’être surpris et malgré son envie inconditionnelle de rejoindre des résistants, elle ne voulait prendre aucun risque. Surtout, elle jugea que se déplacer en groupe était plus risqué si des scélérats restés en arrière venaient à surgir. Certes cela la laisserait seule au cas où se fut elle-même qui fut attaquée, mais son esprit restait en éveil et elle espérait que dans cette situation, elle perdrait peut-être la trace du groupe, mais arriverait à se fondre dans la nuit noire.

    Elle choisit la solution qui lui parut la plus sûre, les suivre à distance raisonnable pour ne pas les perdre de vue et pour ne pas être vue. Et si le nécessité se faisait de leur venir en aide en cas d’échauffourée, elle serait plus utile à surgir de n’importe où. En un éclair, elle rangea son épée dans son fourreau et quitta son refuge.

    Longeant les ruines encore fumantes, ne se laissant pas absorber par la vision funeste des corps qui là aussi jonchaient le sol, veillant à ne pas trébucher sur les nombreux obstacles qui se présentaient sous ses pieds, elle se mit à suivre le petit groupe qui couraient à vive allure.


    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  24. #84
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Le petit groupe savait visiblement où il allait et, de fait, il s’arrêta bientôt devant une coquette demeure entourée d’un jardin soigneusement entretenu. Phylacrypte, grâce à son ouïe fine, put entendre ce qu’ils se disaient tout en restant à distance respectable.

    -Très bien. Allez jeter un coup d’oeil à l’intérieur. Mais soyez prudent, surtout.
    -Ne vous inquiétez pas pour moi, madame.

    L’un des individu pénétra alors dans le jardin et escalada les marches du perron pour se faufiler à l’intérieur de la bâtisse. Il reparut quelques minutes plus tard et rejoignit ses compagnons dans la rue.

    -Ils sont partis, madame. Mais je crains fort qu’ils n'ent tout pillé.
    -Qu’importe, tant que nous sommes vivants. Et c’est plutôt une bonne nouvelle, au final : s’ils ont pris tout ce qui les intéressait, cela veut dire qu’ils ne risquent pas de revenir.

    L’autre acquiesça. Puis, sur un signe de la femme qui le dirigeait, le petit groupe s’apprêta à rentrer dans la maision.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #85
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Phylacrypte suivit le petit groupe tout en faisant particulièrement attention de ne jamais se laisser distancer, ni de s’approcher de trop près. Tous semblaient savoir exactement où aller et la jeune femme compris qu’ils avaient atteint leur but lorsqu’ils s’arrêtèrent devant une demeure plutôt coquette et qui semblait ne pas avoir souffert du passage des scélérats.

    L’Elfe noire s’approcha d’eux rapidement et en grand silence tout en restant hors de vue. Elle sentait monter en elle une joie fébrile, ils étaient des résistants revenant dans leur habitation ou à un point de ralliement et à moins d’un refus de leur part, elle pourrait se joindre à eux. Avec milles précautions, profitant du temps passé par l’un des hommes pour inspecter la demeure, elle retourna sa cape pour avoir un air présentable.

    Elle prit la précaution de rester à quelques pas tant qu’il ne fut pas sorti, peut-être y ferait-il une mauvaise rencontre, la prudence restait de mise.

    Mais dès qu’elle le vit réapparaître et informer la femme qui semblait être la personne la plus importante du groupe que la voie était la libre, l’Elfe noire sortit de sa cachette et s’avança à découvert sans mouvement brusque.

    Elle s'immobilisa à peine à quelques pas, par précaution son épée bien dissimulée mais à portée de main, posa son bouclier à ses pieds et montrant bien qu’elle ne tenait pas d’épée, elle les héla juste assez fort pour que le son de sa voix put être entendu.


    Attendez !

    Dès que le premier regard se porta sur elle, elle continua dans un souffle.

    N’ayez crainte, je suis une amie ! Mon nom est Phylacrypte. Je vous suis depuis le Parc. Puis-je me joindre à vous ? il ne fait point bon de traîner dans les rues avec les traîtres qui pourraient réapparaître.

    A cet instant, elle se demanda si sa race allait encore une fois lui jouer un mauvais tour. Certes, les Luméniens ne lui avait jamais été hostiles, mais en ces temps sombres qu'allait-il advenir de cette bienveillance.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  26. #86
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Tous les membres du petit groupe observèrent la nouvelle venue avec attention et défiance, ce qui donna à Phylacrypte le temps de les détailler. L’homme qui était entré en éclaireur dans la maison, d’un âge déjà avancé, devait être un serviteur. Il avait à la main une vieille épée, et la manière dont il la tenait révélait qu’il n’avait pas l’habitude de se servir d’un tel objet. La femme à qui il s’était adressé avec déférence se tenait à côté de lui : boulotte, la chevelure grisonnante, elle n’en paraissait pas moins déterminé et brandissait une dague avec aplomb. Il y avait également deux jeunes gens d’une vingtaine d’années – un garçon et une fille, ses enfants probablement – qui observaient l’elfe noire avec circonspection. La posture du garçon laissait supposer qu’il s’apprêtait à lancer un sort, si le besoin s’en faisait sentir.

    Le serviteur fut le premier à briser le silence.


    -Madame, si l’on s’en tient aux apparence, cette femme pourrait fort bien être des leurs.
    -Certes. Mais l’on a vu ce qu’il en coûtait de s’en tenir aux apparences. Et que ferait-elle, seule, loin de ses camarades ? Par les temps qui courent, il n’y a plus besoin de subterfuges pour assassiner les braves gens, et si elle voulait nous faire du mal, nous ne serions probablement déjà plus de ce monde.

    Le serviteur opina, un peu à contrecœur, et sa patronne s’avança d’un ou deux pas. Son fils fit un geste pour la retenir, mais elle lui jeta un regard qui suffit à l’en dissuader.

    -Si vous êtes bien ce que vous prétendez, alors vous êtes la bienvenue en ma demeure. Nous ferons les présentations plus tard : si vous voulez bien nous suivre, nous allons d’abord nous mettre à l’abri.

    D’un geste, elle invita Phylacrypte à l'accompagner, puis se dirigea à grandes enjambées vers la maison.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #87
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    L’Elfe noire était habituée aux ambiances où l’air s’emplissait de la méfiance envers sa race avec des relants de haine, mais elle savait que l’entité de son ancêtre le puissant dracosire Karnatariria’rsi qui l’habitait avait peine à si soumettre sans broncher. Sans rien laisser paraître, Phylacrypte luttait pour ne point laisser à celui-ci la moindre parcelle qui lui permettrait d’intervenir. La jeune femme le craignait car elle ne savait nullement le maîtriser, n’ayant pas eu de maître pour l’enseigner et la découverte était encore bien fraîche pour elle, elle manquait cruellement d’expérience.

    Elle lui parla mentalement pour le calmer, personne dans ce groupe n’était réellement menaçant, le vieillard n’était de loin pas un maître d’armes et il risquait même de se blesser lui-même avec l’épée qu’il tenait gauchement, la femme grisonnante semblait gaillarde avec sa dague, mais son poids ne lui laissait aucune chance face à l’Elfe noire, le jeune freluquet semblait un de ces étudiants qu’elle avait croisés à l’Ecole de Magie, lui seul pouvait être un danger potentiel, mais il semblait avoir du sang froid et ne pas jeter des sorts sans raison.

    Tout dans l’apparence de Phylacrypte resta bienveillant et elle compris bien vite que c’était sa chance de rejoindre ceux qui allaient tout faire pour faire tomber Morfea.

    Ce fut avec un large sourire que l’Elfe noire accepta l’invitation de la dame et ramassant promptement son bouclier, elle se porta rapidement à sa hauteur.


    Je vous remercie gente Dame, vos paroles sont sensées et c’est bien volontiers que je vous suis.




    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  28. #88
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : l’invasion des ombres]

    Lorsqu’à la suite de la femme, Phylacrypte eut pénétré dans le jardin, elle put se rendre compte que la maison n’avait pas échappé à la violence des émeutiers : la porte béait sur ses gonds et le perron était jonché de débris.

    Le spectacle de désolation était encore plus flagrant à l’intérieur, comme tous purent s’en apercevoir quand la femme alluma une chandelle. Il régnait dans la demeure un désordre indescriptible : la plupart des meubles avaient été renversés, éventrés. Tout ce qui avait un tant soit peu de valeur avait été emporté : le reste, brisé, en miettes, gisait pêle-mêle sur le sol. Les tableaux et jusqu’aux tentures avaient été lacérés et pendaient misérablement des murs.

    Tandis que le serviteur et les jeunes gens tentaient d’ajuster la porte et de calfeutrer les fenêtres, afin que trop de lumière ne filtre pas à l’extérieur, la femme reporta son attention sur Phylacrypte.


    -Bon, je crois que nous pouvons en venir aux présentations… Je me nomme Fran Largepont. Eux, ce sont mes enfants, Erk et Enora. Quant à lui, c’est Niles , notre majordome. Il est un peu méfiant mais, vu les circonstances, on ne peut lui en vouloir. Quant à mon mari, c'est un artiste : il est il produit des pièces de théâtre et, actuellement, il est parti pour un voyage aux longs cours. D'ailleurs, c’est tant mieux : il n’aurait pas supporté ce qui se passe actuellement. C’est un homme bon, et savoir que sa ville est tombée aux mains d’un dictateur… Enfin bref. Vous savez à peu près tout de nous, à présent. Et qu’en est-il de vous ? Qu’est-ce qui vous a amené à errer dans ce quartier en des temps aussi troublés ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #89
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    [Quête : L’invasion des ombres]

    Suivant son hôtesse, Phylacrypte compris rapidement ce qu’avait voulu dire son majordome. Elle n’avait pas de toit, mais le retrouver ainsi aurait été pour elle un déchirement. A l’intérieur, tout n’était plus que désolation, ne jonchaient le sol plus que des objets sans valeur, des meubles fracassés, de la vaisselle brisée.

    L’Elfe noire admira l’aplomb de la femme qui ne laissait rien entrevoir de son ressenti. Elle semblait tenir son entourage d’une main de fer et tandis qu’elle parlait, la jeune femme détaillait tant les membres de la famille et le majordome que les tristes détritus qu’elle tentait d’éviter à chaque pas.

    La jeune femme restait pensive et répéta machinalement les paroles de Dame Fran Largepont.


    Vu les circonstances, on ne peut lui en vouloir ! Oui, c’est certainement mieux pour votre mari, … un artiste …

    Elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle n’avait pas suivi les bonnes personnes, que nulle résistance ne se tramait en cette demeure et qu’elle ne resterait pas là à attendre d’être débusquée par des partisans de Morfea qui viendraient piller une seconde fois la demeure cherchant ce qu’auraient bien pu oublier leurs prédécesseurs.

    Tout en relevant une chaise qui s’avéra bancale, elle sourit poliment.


    Mon nom est Phylacrypte, peu m’importe qui sont les miens, ils ne sont pas moi ! Je ne suis à Luménis que depuis peu de temps, mais j’aime cette ville pour ce qu’elle m’a offert !

    La jeune femme pensa à Orbeancien et à Maître Dedalus qui lui avait permis de faire de passionnantes découvertes. Sa voix se fit forte, ferme et assurée.

    L'heure est grave et je n’ai pas l’intention de laisser ce scélérat de Morfea à une place qui ne lui appartient pas, piller et massacrer tout sur son passage sont les seuls agissements dont il soit capable avec ses troupes !

    J’avais appris que le Quartier Sud n’était pas encore tomber et je venais soutenir les résistants, mais lorsque je suis arrivée au Parc tout était …


    Son regard se posa sur un tableau dont la toile avait été saccagée à coups de sabre et dit dans un souffle.

    Tout n’était plus que mort et désolation !

    Puis son sourire se fit un peu gêné, elle pouvait se tromper, voire l’espérait, mais rien ne lui permettait de penser qu’elle put trouver ici ce qu’elle cherchait.

    Je vous ai suivis tout en restant à l’écart par précaution bien que rapidement j’aie compris que vous n’étiez pas du côté de Morfea. J’espérais que vous me conduiriez à un groupuscule de résistants auquel je pourrais me joindre. Mais peut-être saurez-vous me renseigner ?

    Elle sourit tout en posant son regard dans celui de la femme.

    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  30. #90
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 929
    [Quête : l’invasion des ombres]

    La femme soupira tristement.

    -Des résistants ? Je crois qu’il n’en existe plus guère en ville, et ceux qui combattent encore mourront avant l’aube. Les combats ne cesseront que lorsqu’il n’y aura plus personne pour s’opposer à Morfea… du moins ouvertement. Si je puis me permettre d’émettre un avis… Vous en ferez ce que vous voudrez, bien sûr mais… Faites comme-nous : cachez-vous un moment. Tous nos voisins qui ont essayé de défendre leurs biens ont été massacrés. Nous, nous avons fui dans le parc. C’était peut-être moins glorieux, mais au moins nous sommes toujours en vie, et nous pouvons encore agir… L’insurrection a été trop brusque, et nous n’étions pas assez préparer pour faire quelque chose. Si vous allez combattre, vous périrez comme tant d’autres. Si vous demeurez avec nous… Vous préservez vos chances de pouvoir faire quelque chose lorsque la majorité des émeutiers auront regagné leurs pénates et que les gens auront vu la manière dont ce Nwalk gouvernera.

    Sentant que Phylacrypte serait dure à convaincre, elle ajouta.

    -Nous avons des relations, vous savez. Nous connaissons beaucoup de monde en ville. Et mon fils va à l’Université de la Magie. Peut-être parviendrons-nous à entrer en contact avec des résistants, cachés également, lorsque la vie aura repris un cours plus normal.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 3 sur 31 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu] Le Belvédère du Parc verdoyant
    Par Agrippa dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 231
    Dernier message: 29/09/2015, 19h25
  2. [Lieu-dit] Le cimetière de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les Taudis
    Réponses: 593
    Dernier message: 22/10/2014, 20h32
  3. [Lieu] Dans les profondeurs du parc verdoyant
    Par Galathée dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 167
    Dernier message: 06/03/2008, 11h31
  4. [Lieu-dit] La Grand'Place de Lumenis
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 50
    Dernier message: 08/05/2006, 12h17
  5. Musique au parc
    Par Egrevyn dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 140
    Dernier message: 10/07/2003, 00h01

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231