Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Discussion: [GEN] La pire chose qu'un jeu peut avoir

  1. #1
    Vergil Invités

    [GEN] La pire chose qu'un jeu peut avoir

    Un nouveau topic pour les raleurs.

    La grande question: Quelle est la chose qui vous fait le plus suer dans un jeu. (en supposant que ledit jeu est tout de meme des bons points).

    Ca sent le topic à défouloir. Ma réponce à moi étant les adversaires, disons pour etre gentil, laches. C'est à dire ceux qui passent leur temps à esquiver, à parer, et à se foutre derriere 250 sorts de protections qui les rends intouchables. Désolé, mais moi, quant j'attaque, la moindre des choses c'est que ca serve à quelquechose.

  2. #2
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    J'ai voté pour "les boss prononçant de longs discours qu'on ne peut sauter". C'est particulièrement agaçant lorsque le boss est dur à vaincre et qu'on est obligé de relancer la partie et de se retaper le discours.
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Grenoble (ou Riln ;) )
    Messages
    2 340
    J'ai voté Autre pour "Les jeux où un bug t'empêche de finir le jeu"

    Exemple: Sur Amstrad, j'avais 2 jeux qui étaient très bien.
    Le premier Super Skweek. On incarne une boule de poils qui doit repeindre lles cases en rose. Problème: au bout du 150-160ème niveau sur 200 environ et ben on tombait perpétuellement dans le vide dès le début jusqu'à ce qu'on n'ait plus de vies...
    Le second était Tiny Skweek. Un jeu de rélfexion ou il fallait placer des bouls de poils colorées sur dez zones définies. Seulement au niveau 53 (mot de passe ODORCAUS) et bien il manque un mur pour pouvoir finir le niveau. Ce bug a été résolu dans les autres ports du jeu (Atari et autres)...

    PS: Il y a une dernière option vide... A éditer à mon avis...

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    J'ai aussi voté autre... Pour la fin décevante, c'est ce que je hais le plus dans un jeu.

    Jouant principalement aux RPG, la fin se termine généralement par un mégaboss ultra puissant et ultra charismatique... Le genre d'enflure qu'on a envie de taper depuis 40 longues heures de jeux, et qu'on arrive en même temps à adorer.

    Il faut se comprendre : quand je joue à un RPG, je me fous de tout, je ne veux que tuer le boss final, qui représente pour moi 90% du jeu.

    Je ne peux pas supporter quand les développeurs ne se sentent plus, et en rajoutent des couches complètement nazes. Je prendrais pour exemple FFX, j'ai tué le boss final avec le cerveau éteint alors que mes persos étaient nuls, et je n'ai jamais compris ce qu'était cette espèce de boule noire appelée Yevon, ni pourquoi des purgatrices complètement nazes m'attaquaient, ni pourquoi je ne pouvais pas les défoncer à l'épée... Pourquoi tout ce bordel ? L'idée d'affronter Jecht aurait été géniale, pourquoi Square c'est emballé comme ça ?

    Quand j'ai compris que le jeu était fini, j'ai fais " hein ? C'est tout ? ". Je n'ai même pas regardé la cinématique de fin, complètement frustré, et j'ai été de mauvais poil pendant quelques heures .

    Même chose avec le time dévourer de Chrono Cross... Le jeu est génial d'un bout à l'autre, on affronte finalement une bestiole moche, dans le vide, résistante comme 10 mais qui tape comme une marmotte, sans même une musique... Et le jeu s'achève.

    Pour être excellent, un jeu DOIT avoir un méchant de la trempe de Kuja, Kefka, Séphiroth ou bien Lavos, un jeu qui se conclut en un espèce de pétard mouillé complètement naze, c'est ce qui m'horripile le plus...
    Au cas où l'histoire d'un looser migraineux interesse quelqu'un... la biographie de morgon

    Pour me faire parler ( si quelqu'un a vraiment envie de me faire parler...) c'est en vert.

  5. #5
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 971
    J'ai voté pour la vraie fin... qui ne s'identifie pas forcément avec un boss de fin à mes yeux. :eye: Mais c'est comme pour un roman, j'aime savoir ce que mes persos deviennent, et pouvoir me dire que ça s'est bien conclu sur l'affrontement / la révélation / l'apothéose graphique qu'on attendait depuis le début. Les jeux qui ne débouchent sur rien, qui ne contruisent pas de récit, ou bien qui vous créent du mystère, de l'attente et du suspense pour ne jamais les résoudre, ça, c'est frustrant...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Date d'inscription
    October 2005
    Localisation
    dans l'infini, et l'au delàààà !!!
    Messages
    595
    J'ai voté autre, parce que la chose la plus détestable dans un jeu, pour moi,c'est la passage d'arcade pourri que les développeurs te placent souvent au milieu de ton FPS.
    En gros, ca donne ca :
    [I]Raistlin, avec son énorme canon plasma flambant neuf, entre dans la salle et constate que 6 monstres ne demandant qu'à être explosé à coup de plasma sont présents. Après une violente scène ou Raistlin, ce héros fabuleux à la classe incroyable, esquive les boules de feu de ses ennemis tout en mitraillant ses ennemis sans relâche, et au bout d'une longue minute d'intense combat, la victoirelui est enfin acquise ( bien qu'il ne lui reste plus que 14PV et 3 points d'armure) Il avance alors sur la passerelle gardée par les monstres, et s'apercoit que l'unique sortie se trouve 50 mètres plus haut.Il va devoirsauter de plate-forme en plate-forme, tel Mario.Ethop! Et hop, Et Aaaaaahhhh je tombe. Zut alors. Ben je charge et je réessaye. Et hop ! Et rehop! Et re Aaaaaahhhhh je tombe. Mais pourqoi cet abruti de Raistlin ne s'accroche pas aux plates-formesavec ses mains, plutot que de betement se laisser tomber alors que ses pieds étaient quatre centimères au-dessous de la plate-forme?
    Réponse des concepteurs: Parce qu'il tient son arme avec ses 2 mains... Mouais.....
    Bon ben je rerecharge. Au bout de 20 essais j'en ai vite marre, ca a cassé tout le rythme du jeu, et mon superhéros au look de guerrier si fier et balèze se sent tout débile parce qu'au lieu de mourrir face aux armées ennemies, il meurt parce qu'il a pas su sauter correctement, faute aux concepteurs qui ont fait des controles trop approximatifs...
    Très,mais alors très très lourd... :angry:
    La véritable modestie consiste toujours à ne jamais se prendre pour moins ni plus que ce qu'on estime qu'on croit qu'on vaut ni pour plus ni moins que ce qu'on évalue qu'on vaut qu'on croit. Pierre Dac
    La croisade des âmes damnées, le roman écrit par Vergil et moi. Bonne lecture!!!
    Si vous pouviez cliquer ici, ca serait gentil. Merci d'avance!

  7. #7
    Zaknafein Invités
    J'ai connu ça avec la série des LoK sur PC, et en règle général les juex d'action sur PC c'est une souffrance!

  8. #8
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    ce qui m'agace plus que tout ce sont les "boss pas boss" à savoir ces espèces d'ultimes méchants qui menacent d'anéantir l'univers (en général) qui se font latter si le héros leur crache dessus. Je suis principalement joueur de rpgs, et j'ai commencé sur les vieilles plateformes de salon (à savoir une famicom :love, ce qui me tracasse c'est que durant l'age d'or des rpgs, à savoir essentiellement sur super nes, les boss finaux étaient des mooooonstres (je prends pour exemple Kefka, Lavos, les boss de fin des BoF à partir du 4, les boss des Zelda) contre lesquels il fallait établir une réelle stratégie pour les vaincres, et où la perte d'un personnage signifiait la défaite (perte d'un tour à le soigner/réssuciter, pas le temps de caster les protections contre la super attaque de la mort, et skouic). Alors que par exemple pour revenir à FFX, j'ai trouvé le moyen de tabasser le boss final (une espèce de pseudo Jekt fan de hard rock) avec Auron seul... Mais ça fait presque pitié, un boss c'est un boss on doit suer pour le vaincre, et hurler de joie quand on y arrive enfin, pas le tabasser et se dire "bah, c'est tout?"

    C'est ce qui généralement détermine chez moi si je rejouerais à un jeu ou non : la présence ou l'absence de réels défis (boss ou la quète de la mort qui tue par exemple)
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  9. #9
    Vergil Invités
    Nathiel, essaye Shin Megami Tensei Lucifer's Call.
    Là, je te garantit, tu vas en suer avec les boss. La stratégie c'est TRES important dans ce jeux.

    Exemple: Si tu utilise une attaque sur un ennemit et qu'il est immunisé, tu perd un tour (en plus de l'attaque lancée). Idem si il esquive.
    Par contre, si tu l'attaques avec son point faible, tu gagne un tour de plus. (idem avec les coups critiques).
    En plus le scénar est bon, loin du genre habituel.

  10. #10
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Je connais la série des Megami Tensei, le soucis je trouve c'est qu'une fois qu'on a trouvé le point faible d'un monstre ça en devient trop simple, même si c'est vrai que ça reste une série de qualité autant au niveau du scénario qu'au niveau du gameplay en lui-même.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  11. #11
    Tiphereth Invités
    Personnellement j'ai trouvé Nocturne très barbant. Il faut dire que le concept RPG où les personnages sont sucrés pour mettre des bestiaux, c'est pas ma tasse de thé, loin de là. Dommage, car l'ambiance était vraiment pas mal. (Un Megaten quoi.) :/

    Je n'ai toujours pas essayé Devil Digital Saga d'ailleurs.

    Sinon, je pense que ce qui me gave, ce sont les boss difficiles avec longue scène impossible à franchir avant.

    Mention spéciale pour l'interminable dialogue avant le combat contre Ravel dans Planescape Torment. :zzz:
    Non content de devoir se taper un dialogue immense, il faut en plus rester concentré pour donner les bonnes réponses. Une torture.

    Les RPG en tiennent également une couche. (Heureusement que Xenosaga permet de sauter les cinématiques, sinon je me serais suicidé.) :notme2:

    Sinon, je ne comprends pas trop le reproche fait vis-à-vis de la faiblesse des boss finaux d'un RPG. Par définition, la difficulté est variable selon le niveau, donc je ne pense pas qu'on puisse avoir de reproche à ce niveau là. Surtout avec FF X, qui est le jeu le plus démesuré que j'ai vu niveau level-up (avec Disgaea 1/2 bien évidemment).

    D'ailleurs, dès les tous premiers RPG, on retrouvait ce syndrome. (Aaah, je me souviens des défaites cuisantes de Lavos et Dhaos, c'était grandiose.)

    Sinon, pour une difficulté ardue sans grosse possibilité de boostage, il y a les Lunar. (Old school et grandioses.)

    EDIT : Et le Lavos de Chrono Cross est l'un des meilleurs boss final que je connaisse. Pas pour le challenge (ce n'est de toute façon pas l'intérêt de ce boss), mais pour l'originalité et la beauté du "coup de grâce".

  12. #12
    Aghora Invités
    En parlant de difficulté et de boss ridicules, regardez KOTOR 2 : Dark Nihilus, le pire seigneur sith de la mort of the death qui bouffe les planètes, on le tue en 2 coups trois mouvements.
    Dark Sion est le seul qui soit vraiment difficile.

  13. #13
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Je suis dans une certaine mesure d'accord avec toi Tiphereth (au passage bienvenue sur le fofo), le boss final n'est généralement pas dur à massacrer si on a fait le jeu de fond en comble, mais actuellement le boss final facile à pulvériser est devenu un vrai syndrôme, il n'y a qu'à voir les boss des derniers FF, de Shadow Hearts, ou encore de Star Océan, même avec un niveau moyen, voir bas, ils sont relativement aisés à battre, alors que d'autres représentaient de véritables challenges (par exemple Sephiroth de FF7, avec une équipe de niveau moyen, c'était un vrai calvaire, si par malchance il lançait deux météors à la suite c'était fini)

    Ce que je trouve "dommage" c'est qu'on fasse des boss "obligatoires" de simples "gros ennemis de fin, avec une grosse attaque giga classe et un look de bad guy" et plus simplement un ennemi aux pouvoirs titanesques, et que les véritables défis sont représentés pas des boss facultatifs qu'on ne veut pas imposer aux joueurs qui cherchent davantage à s'aérer l'esprit qu'à se dépasser, c'est pas mal en soi, c'est une forme de "démocratisation" du jeu vidéo (Seph pour monsieur tout le monde et l'arme rubis pour les fous par exemple), mais ça peut ennuyer des joueurs comme moi, parce que des boss facultatifs il n'y en n'a pas forcément.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  14. #14
    Tiphereth Invités
    Originally posted by Nathiel Ecthelion@dimanche 11 juin 2006 à 13:10
    (au passage bienvenue sur le fofo)
    Merci.

    Pour moi, c'est l'ensemble des jeux qui ont été rendus plus faciles, et pas seulement le boss final. En particulier FF X, ce qui ne rend pas hommage à son excellent système de jeu, malheureusement. En définitive, oui, je trouve le boss final de FF X abordable, mais pas plus que le reste du jeu en fait.

    Les boss facultatifs type Ultima Weapon, je suis bien content de pas les avoir en boss final. Autant rehausser un peu la difficulté me déplairait pas, autant faire des boss obligatoires qui exigent des heures de level-up n'est pas un challenge plus intéressant en soi. Je préfère me réserver ces boss en bonus.

    Enfin personnellement, la difficulté des jeux actuels ne me déplaît pas, je n'y vois d'ailleurs pas beaucoup de différence avec la difficulté d'antan.

    (J'ai pas trouvé Sephiroth plus dur qu'un Kefka ou un Jecht. )

    Enfin il reste des jeux plus durs que d'autres. FF XII a une difficulté sympathique. (Par contre le système est pas folichon, je trouve.)

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2005
    Messages
    212
    J'ais voté pour les fins décevantes, par exemple dans star wars épisode I ( ) contre le boss final, dark maul, je m'atendais a un grand combat super dur qui durerait des heures etc... , au lieu de ca, des que le combat a commencé je me suis approché et j'ais lancé une vague de force, il est tombé dans le trou qui fesait les 3/4 de la pièce et là, j'ais finit le jeu... :8:
    quoi?! il y a un grifon dans les parages?

  16. #16
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Pas loin...
    Messages
    3 985
    Tiens, je n'avais pas vu ce topic avant qu'il soit remonté... Eùh, c'est normal, ce bouton radio sans le label à côté ? Dans le doute, je ne réponds pas de suite :notme2: De toute façon, j'hésite encore...

    Pour les game over, je ne pense pas que ça pose tant de problème que ça, si? Dans le pire des cas, tu éteints le jeu et tu le relance pour recharger...

    La résolution d'une énigme? Même si elle est particulièrement ardue, celui qui me verra classer ça dans les points négatifs n'est pas encore né, ou alors les concepteurs devraient avoir vraiment l'esprit extrêmement tordu!

    Les ennemis particulièrement bien protégés ne sont pas ma tasse de thé, mais après tout, l'intérêt d'un jeu avec des combats vient aussi de la difficulté de ceux-ci...

    Ne pas mettre de vrai fin... ça dépend...

    Les looongs discours, c'est un plaisir Mais je dois reconnaitre que, quand tu dois te les retaper quinze fois parce que tu as été tué les quatorze premières, ça peut devenir un peu énervant :notme:

    Dans les jeux à points de sauvegardes, leur absence est effectivement très problématique. A la limite, je crois que c'est la seule chose contre laquelle je n'ai pas de "oui, mais" à ajouter... Donc peut-être ça...
    Elzen (mon blog, le Livre d'Argent). Statut : Plus ou moins dispo.
    RP : …promenons-nous dans les bois, pendant que les trolls y sont… (#3CB371ma fiche).
    Auteur de la Gigue des Ombres ; initiateur de feu le Projet nBg.
    Supercalifragilisticexpialidocious, Kupo !!

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    -Un labyrinthe bien compliqué, c'est très chouette, je trouve. Par contre, s'il n'y a pas de point de sauvegarde et qu'il y a un gros taré derrière, là, j'avoue... :..:

    -Pas de vraie fin. Bah ça dépend de la manière dont la "non vraie fin" est faite, je ne suis pas contre le fait de me faire surprendre par une fin non-apothéotique. Mais par contre, les boss trop simples en fin de jeu ont tendance à me navrer au plus haut point. J'aime bien m'acharner contre eux, quitte à mourir quatre ou cinq fois avant de les avoir, suer et être content de ma victoire. Genre, l'un des très rares défauts de planescape est d'avoir un boss que 1-on n'est pas obligé de combattre, mais ça, à la rigueur, je comprends; mais surtout 2-que j'ai plié les doigts dans le nez sans regarder mon écran. Après, bah... le Baal de Diablo me laisse assez froid, mais comme il y a Didi à l'acte quatre, ça vaut quand même la peine aussi. En fait, les boss qui ne me tuent pas la première fois que je les combats, surtout lorsqu'il s'agit des GBFN (gros boss de fin de niveau pour les incultes) ont tendance à me décevoir en général. Ah oui, aussi, dans le même genre, le pitoyable (pour ne pas dire risible) dragon du gouffre dans le pas terrible dungeon siege. Solide comme l'acier, mais c'est tout, pas le moindre mordant.

    -Engimes et épreuves bien chiantes pour le dernier objet, ça c'est un plaisir, pas un défaut

    -Ennemis protégés: ça dépend. Ceux qui ont un seul et unique point faible mais qui se font laminer en une seconde une fois qu'on l'à trouvé, ça, c'est un fléau. On m'a déjà raconté l'histoire d'un boss de fin de FF qui se tue à la plume de phénix, ça, ça me déprime. Ou le Golem d'acier dans Castlevania Aria Of Sorrow (qui soit dit en passant est un très bon jeu), invincible mais tué en un coup par l'âme de la mante volante. Par contre ceux qui sont sur-protégés mais qui peuvent se battre de plusieurs façons avec beaucoup de sueur, je les aime bien.

    -Les boss à longs discours impossibles à sauter? Bah, si le boss n'est pas trop dur, ça ne me pose aucun problème. Genre Ravel dans Planescape pour reprendre l'excemple cité plus haut, elle est costaud mais c'est pas non plus le silver surfer, on s'en débarasse sans trop de problèmes en un, deux essais (trois pour les nuls :notme: ), ça va encore. Par contre s'il s'agit d'un Firkraag avec deux fois plus de blabla qu'il n'en possède dans baldur lorsqu'on le rencontre, là... :snif:

    -Game over bien longs, je ne sais pas, je n'aime pas mourrir. Et je ne suis jamais tombé là dessus encore, je me garderai de m'en énerver sans savoir.


    Je vote autres donc: les gros boss bidon de fin de scénar. Qu'un jeu se finisse autrement que par un boss, pas de problèmes, mais s'il se finit par un boss et qu'il ne me fait pas frémir du tout, là, bof quoi...
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 074
    *repose sa pelle, et souffle un bon coup*

    Moi, la pire chose qu'un jeu peut avoir, je trouve, c'est un développeur fanatique de Dieu.

    Par exemple, le jeu video djihadiste qui propose d'anéantir les forces françaises au Mali, et bien même complètement beurré je crois que j'aurais du mal à le finir.

    WARGAMES – Un jeu vidéo djihadiste propose d’anéantir l’armée française au Mali


    C'est dommage, parce qu'à ma connaissance il n'y a plus beaucoup de "shoot them up", et c'était bien, dans le temps, les "shoot them up". Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, ce sont les jeux où vous pouvez contrôler un petit engin sur un écran qui défile, avec des cibles ennemis mobiles ou immobiles à détruire ou à éviter.


    Je m'en referais bien un.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

  19. #19
    Date d'inscription
    December 2007
    Localisation
    GAP, Hautes alpes
    Messages
    1 667
    *Ce promène par hasard dans ce cimetière un soir sans lune et assiste à la scène de ce nécromant déterrent les sujet morts*

    On se demande qui a commencé :
    Vois le troisième

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    Je me dois de protester. La pire chose qu'un jeu peut avoir, c'est la voix française d'Imoen dans BG1.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  21. #21
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    En ce moment, dans un lit
    Messages
    2 074
    Citation Envoyé par deratiseur Voir le message
    On se demande qui a commencé :
    Vois le troisième
    Outre l'intégrisme religieux qu'il prône, le titre sera épinglé pour sa misogynie et ses stéréotypes racistes
    Je trouve pourtant que l'idée du jeu "Left Behind : Eternel Forces" pas mal du tout. C'est le Jugement Dernier, il faut trier le bon grain de l'ivraie, à coup de grenades au chlorate de soude ou avec des pieds de biche trempés dans de l'eau bénite ultra concentrée.
    La preuve que ce jeu était bien pensé, il y a eu des suites. Ce qui est tout de même paradoxal, puisque le Jugement Dernier arrivé, il ne peut pas y en avoir un autre après. Ou alors Dieu dit à la fin de chaque épisode : "ahah, tu croyais que c'était le Jugement Dernier ? Pauvre naïf, ce n'était que l'AVANT-DERNIER ! Prépare-toi à souffrir pour de vrai, maintenant !"



    Ça donne envie.


    @Garfield : la voix d'Imoen est absolument atroce dans BG1, d'accord, mais la pénibilité globale des autres doublages est également très travaillée. Notamment les kobolds, ogres, et, au secours, les goules. Tu ne les fuis pas parce tu as peur qu'elles t'infligent des dégâts, mais à cause de leur conversation.
    Dernière modification par Mr Sylvestre ; 20/03/2013 à 20h36.
    "La stratégie la plus dangereuse consiste à enjamber un précipice en deux sauts." Benjamin Disraeli
    Allez voir ici si j'y suis, et chantez les louanges du condor, du boxeur, de Cecilia, du gamin à problèmes ou du bébé pilote.

Discussions similaires

  1. [BG2][BUG] Hendak ne dit pas la bonne chose.
    Par bourgui dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/11/2011, 21h42
  2. [DAO][SOLUCE] Peut on récupérer le mabari après avoir quitté ostagar?
    Par luciola dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/08/2010, 19h27
  3. [DAO][SPOILER] Peut-on avoir plusieurs romances ?
    Par ShyriuDraco dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 13
    Dernier message: 28/03/2010, 14h11
  4. [DAO][DIVERS] Peut-on avoir une armure de plates en fer ?
    Par Heinrich dans le forum Les Secrets de Dragon Age: Origins
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/01/2010, 17h35
  5. [TOSC][SPOILER] Tour de Durlag, le pire du pire
    Par Mekren le maudit dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 71
    Dernier message: 17/11/2009, 20h00

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232