Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 49

Discussion: [RTS] La saga des "Total War"

  1. #1
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688

    [RTS] La saga des "Total War"

    La sortie de Rome total War me pousse à revenir sur la série. Il faut dire que les choses ont bien évoluées depuis Shogun Total War. Le jeu est de plus en plus attrayant.

    Sorti en 2000, Shogun avait su séduire par son mélange de gestion (en mode Carte) et les batailles titanesques (sur les champs de batailles).Deplus il y a plusieurs options de jeu dans celui-ci, qui lui donne une durée de vie importante.

    Activision réitère l'exploit en 2002, en sortant Médiéval total War. Le jeu est aussi bon que Shogun, différent dans le traitement et bénéficiant de l'évolution du moteur graphique.

    Que dire de Rome total War. Je viens de testé la démo de ce jeu. Je peux dire d'ors et déjà , et ce pour les inconditionnels surtout, que c'est une réussite. Deplus il finira dans ma logithèque .

    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  2. #2
    Sire de la Canne Invités
    Tout à fait d'accord avec toi. Cette série est comme un bon vin. Elle se bonifie avec le temps. Dans le nouveau je dois avouer que je suis tomber sous le charme des pitis néléphants qui font s'envoler nos chers amis les romains (ils sont fous ces romains ).

    Je suis impatient de savoir quelles sont toutes les autres améliorations qu'apportera ce nouveau volet. Comme : comment seront les assassins, si chaque peuple aura (ça me semble logique) des unités et des bâtiments bien spécifiques, etc, etc.

    J'ai encore recommencé une partie de shogun (vive Takeda) avec 2 assassins de niveua 6 qui se ballade à travers la verte prairie et mes armées qui font le ménage...

    En conclusion, et je dirais même plus, .

  3. #3
    Date d'inscription
    March 2004
    Messages
    446
    J'ai encore recommencé une partie de shogun (vive Takeda) avec 2 assassins de niveua 6 qui se ballade à travers la verte prairie et mes armées qui font le ménage...
    Une de mes tactiques préférées consistait à contracter des alliances, devenir le seul allié du clan, assassiner ses dirigeants, et quand ils n'avaient plus d'héritiers, la population se ralliait à moi :notme2:

    J'ai passé beaucoup de temps sur Shogun, personnellement je préfèrais le mode gestion, sorte de grand jeu d'échecs permettant de déployer toutes les tactiques de bluff imaginables
    -No. No! NO! Stop it! Stop it, please! I beg you! This is sin! This is sin! This is sin! It's a sin, it's a sin, it's a sin!
    -Sin? What's all this about sin?
    -That! Using Ludwig Van like that! He did no harm to anyone. Beethoven just wrote music!

  4. #4
    Sire de la Canne Invités
    Oui, c'est une technique... Mias une technique de lâche.
    Je préfère utiliser 6 kensaïs de niveau huit dans une bataille contre 600 ennemis. Une victoire assurée si l'ennemi ne fuit pas avant que je n'arrive au contact ( ce qui arrive quand même souvent... ).

    Aussi, je ne peux pas m'empêcher d'attaquer les autres clans. Par exemple, j'ai éliminé deux clans en 10 ans (et j'en tiens un autre dans le creux de ma main), bloqué l'accès à la moitié de la carte (encore rebelle) et nourris en ce moment 4 fronts distincs. Qui, moi dingue.... Meuh non.

    Pour reprendre Rome, je me suis rappelé deux autres améliorations : les blessés et les attaques secondaires. Les blessés compte comme des pertes durant la bataille mais comme des troupes encore bien vivant ET valide à la fin. les ataques secondaires : p. ex. les flêches enflammées, plus lente à tirer et moins précises mais plus puissantes.

    J'attends, j'attends, j'attends, j'attends, j'attends, j'attends, j'attends, j'attends.

  5. #5
    Date d'inscription
    March 2004
    Messages
    446
    Oui, c'est une technique... Mais une technique de lâche.
    Pas du tout! Et est ce que moi je dis que ta tactique est barbare :eye:
    La seule technique de lâche que je connaisse à Shogun, c'est de s'allier avec tout le monde et de disséminer des shinobi sur la carte pour que des révoltes éclatent un peu partout, les rebelles étant faciles à acheter... Mais la maitrise de l'assassinat, non, c'est différent :notme2:

    Relis "le Prince"...
    -No. No! NO! Stop it! Stop it, please! I beg you! This is sin! This is sin! This is sin! It's a sin, it's a sin, it's a sin!
    -Sin? What's all this about sin?
    -That! Using Ludwig Van like that! He did no harm to anyone. Beethoven just wrote music!

  6. #6
    Sire de la Canne Invités
    Ma technique n'est pas barbare. Elle manque certe d'un peu de subtilités mais elle n'est pas barbare. Mettre environ 200 fusillers à l'arrière avec nos paysans qui courent devant se font trucider par l'ennemi puis reviennent en courant et se font abatre par nos propres unités (qui accessoirement élimine la majorité des ennemis qui finiront par fuir et revenir etc) ça c'est barbare (et drôle).

    Bientôt on aura encore mieux : plein d'éléphants à faire charger dans les lignes des pauvres fantassins. Niark niark.

    Sinon, as-tu déjà essayé une armée composée uniquement de chevaliers gothiques dans médiévale? C'est "assez" amusent (pas longtemps malheureusement). Ou avec que des serpentines (si c'est bien les meilleurs canons) contre un château? Pas très subtile mais efficace...

    Les assassins c'est :x . Les gaéshas (avec une faute d'ortho en prime) ou les grands inquisiteurs. Ca c'est subtile.

    AHH!! un hérétique.. Le bûcher, le bûcher,... :happy:

  7. #7
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Pour ma part, je suis plus du genre alliance puis rupture. Mais en général, moi aussi, j'assassine dans les rangs pour baisser le moral des troupes qui me font face.

    Ce qui est pas un mal lorsque l'enemi comporte un armée de taille mais cachée. Vaut mieux se prémunir contre les mauvaises surprises et avoir de quoi défendre son territoire par la suite .
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  8. #8
    Sire de la Canne Invités
    Je me pose une question concernant Rome. Je me demande si on pourra faire un commerce évolué(caravanne, attaque des caravanes, protection, vente de mercenaires...).

    Je pense qu'il doit y avoir qqch car en regardant cette image. On voit des routes et des amphores. Et aussi du brouillard de guerre mais ça c'est autre chose.

    Je me demande aussi en quoi consiste les petites icones sur l'interface de création d'unité. j'ai d'ailleurs l'impression que le système des provinces a été supprimé pour faire place à des villes et donc ainsi à des possibilités d'embuscade dans certains terrains.

    Et rêvons un peu, des batailles navales dirigées par nous-même.

    Alea jacta est.

  9. #9
    Rincevent Invités
    Oblivion est un super fan, avoir les 3 jeux on voit un passionné

    Je n'avais joué qu'à Shogun Total War et j'avais adoré le fait de pouvoir diriger plusieurs centaines d'unités, un jeu excellent et je m'apercois que tout le monde aime à se servir des assassins, qu'il est bon d'être fourbe !

    Hier soir, j'ai donc installé la DEMO de ROME TOTAL WAR, cette fois ci retour dans l'antiquité aux commandes des légions romaines ou des Carthaginois pour la démo tout du moins.

    Le tutorial vous met aux commandes des Romains prêt à affronter des Gaulois dans une plaine, pour ceux qui ne connaissent, le jeu vous prend tout en douceur et vous enseigne les fondements du jeu (bonne utilisation des différentes unités, attaque sur le flanc, etc). Et on massacre allégrement , pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un peu le fouillis, plusieurs centaines d'unités qui se jettent les unes sur les autres, mais graphiquement c'est très spectaculaire et l'ambiance sonore n'est pas en reste (hennissements, bruits de pas, fracas des armes, hurlements des soldats), bref le choc visuel.

    Le tutorial fini et la victoire acquise, la démo vous propose une bataille ou vous prenez le destin d'Hannibal le plus célèbre Carthaginois opposé à la puissante armée romaine. Là fini de rire, en mode difficile ca arrâche sévère, le but du jeu est bien sûr de défaire l'armée en utilisant intelligemment et à bon escient les unités 'spéciales' de bonnes unités de cavaleries planquées sur la carte et de deux unités composé d'éléphants !
    et à vous la bataille, et il faut bien réfléchir, pas de bourrinage ou c'est la mort assuré, il faut bien penser le déplacement et la bonne utilisation des unités (faites charger vos cavaliers sur les piquiers romains, vous allez bien rire). Bref comme je le disais précédemment, c'est une tuerie, et le moment ou vous utilisez vos éléphants et un grand moment de bonheur, ca piétine joyeusement l'adversaire en poussant de jolis barrissements et comme ces unités sont très puissante, j'ai vite fait de réduire une cohorte en charpie ! le pied (comment cà je suis sadique ?)
    Malgré une utilisation de la caméra qui ne m'a pas emballé clic gauche + les touches de direction pas pratique !, il est dommage que l'armée en déroute n'aille pas se reformer un peu plus loin pour contre-attaquer, peut être qu'un patch arrangera celà.

    Bref un jeu qui poutre ! :love: je vais l'acheter, si vous l'avez déjà vos impressions SVP ?

  10. #10
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages
    651
    Moi je vais bientot acheter TW Rome, j'ai deja medieval et je suis tomber amoureux au premier coup d'oeuil, j'adore detruite mes enemies avec des ambuscades, c'est tres chouette, envois un pitit paysan pour attirer les enemies, cache 300 archers dans les bois, attire les enemies au bon endroit et PAN !!! une volee de fleche qui tu tout, et au cas ou 2-3 kensai lvl 8 pour aider
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D'orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d'électricité(+3 contre personage d'alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  11. #11
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Rome total war est tout bonnement une merveille. Même si certains auront à redire, je dois avouer que je suis bluffé. Déjà, dans un premier temps, le coté gestion n'est pas en reste. L'évolution de nos contrées restent dans la mouvance des précédents opus. Mais le nombre de bâtiments a bien augmenté. Le must se sont évidement les batailles. Les graphismes sont d'une beauté saisissante. Je me prends souvent à faire des "travelling avec la caméra" lors de scène d'attaques.

    Les armées romaines, surtout les cavaliers, sont dévastatrices. Mais pas autant que les éléphants des armées du nord du continent Africain. Défier la puissance de ROme est une gageure. Mais le défi en vaut la chandelle.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  12. #12
    Rablôn Invités
    Je ne peux pas vraiment parler de Rome ou de Medieval Total War, mias quand à Shogun... J'en bave (Z'avez déjà vu le film Beethoven(oui le Saint-Bernard)? bien c'est rien à côté de moi...)

    Je me souviens des journées pluvieuses passées à assurer ma suprématie sur le Japon, de mon tandem de geishas prêtes à assassiner tout ce qui se mettait en travers de ma route. Et non, je ne suis pas du genre à assassiner mes alliés pour hériter de leurs terres et de leurs armées ni à aller assassiner un général qui refuse mes tributs ou qui est dans un château sur lequel je siège.

    Diriger moi-même les batailles décisisves était si agréable; j'adorais envoyer une charge pour faire fuir ou anhiler l'ennemi. Les seuls clan que je n'ai jamais pris sont les Shimazu et les Oda; mes préférés: Takeda, Imagawa (les bleus pâles) et les Mori.

    Finalement merci à ce jeu pour m'avoir ouvert au Japon médiéval

  13. #13
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    Je ne connais les TW que par les échos et quelques tests de sites spécialisés, qui en disent beaucoup de bien. Et je poste ici pour avoir des avis concret.

    La chose qui m'a rebuté dans les TW est l'affrontement entre des centaines, des milliers d'unités, je trouve ça ingérable. Je suis contre les Cossacks et autres, et prône les AOE, AoM, W3, etc...
    Les combats dans TW sont-ils gérables ?

    L'aspect gestion a l'air ma foi intéressant, est-il poussé ? Joue-t-il réellement dans la balance ? Peut-on commercer, envoyer des messages, etc.. en plus d'assassiner des dirigeants, je vois ?

    Merci à vous.
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  14. #14
    Date d'inscription
    March 2004
    Messages
    446
    La chose qui m'a rebuté dans les TW est l'affrontement entre des centaines, des milliers d'unités, je trouve ça ingérable.
    Il est parfaitement possible de jouer (et de prendre son pied) sans commander une seule bataille, en laissant l'IA calculer le rapport entre les deux (ou plus) forces en présence.

    Les combats dans TW sont-ils gérables ?
    Si on s'en donne la peine oui. A mon souvenir dans Shôgun il était possible de régler la taille des unités entre 60 et 120 hommes ( ce qui permet de fixer différents plafonds de limite d'unités). Les batailles entre plusieurs milliers de combattants ne représentent pas la plus grande part des combats.

    Joue-t-il réellement dans la balance
    L'argent c'est le nerf de la guerre...
    -No. No! NO! Stop it! Stop it, please! I beg you! This is sin! This is sin! This is sin! It's a sin, it's a sin, it's a sin!
    -Sin? What's all this about sin?
    -That! Using Ludwig Van like that! He did no harm to anyone. Beethoven just wrote music!

  15. #15
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    En tout cas les batailles de Rome total war sont totalement gérable. Je les trouve très bien organisées. Quand on manipule les cohortes, elles répondent au doigt et à l'oeil. Il n'empeche que cela donne des envies d'enregistrer les différentes batailles pour en faire un film .

    D'ailleurs, entre parenthèse, un réalisateur de documentaire a demandé les services des créateurs de RTW pour faire des images avec le moteur du jeu, ceci pour rendre interessant son docu sur le monde romain.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  16. #16
    Taganorm le Grand Invités
    Alors voila puisqu'on en parle j'aimerais savoir ; dans Medieval Total War ( que je trouve un bon jeu ) , lorsque je fais une bataille ( manuellement ) des carrés noirs apparaissent autour des unités ( toutes ) alors que sur la boite du jeu ils n'y sont pas . Ca me gache vraiment le jeu , et j'aimerais savoir si c'est à cause de mon moteur graphique ou bien si j'aurais raté quelque chose dans les options . Merci d'avance .

  17. #17
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Soit un réglage, soit la carte graphique qui n'a pas son pilote à jour. Pour ma part, je n'ai jamais eu ce genre de problème.
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  18. #18
    Taganorm le Grand Invités
    ben maintenant c'est pire , j'ai réinstallé et quand je mets combat manuel, l'écran devient tout noir .. bon je me contenterai du combat auto( bah et puis avec une armée de 5000 piquiers helvètes lourds et lanciers avec arlures et armes en " or " je risque pas grand chose ( moins de 10 pertes en général , voire 0 )

  19. #19
    Rhyls Al Dar Invités
    Rome total war est un mix de jeux de strategie et de wargame

    Pour ma part j'ai toujours touvé frustrant de ne pas pouvoir alignée plus de 50 guerriers dans W3 alors que l'intro annonce une bonne bataille rangée. C'est vrai quoi, la guerre entre des civillisations ce faisant à coup d'escarmouche moi j'en connait pas.

    Et puis je prefere les combat à la hache qu'avec des fusils.

    En plus, j'aime l'antiquité.

    Donc Rome Total War, rempli tous mes critères, la gestion d'un empire (oui, j'ai des poussés de mégalomanies), la gestion des batailles.

    C'est après avoir lu l'art de la Guerre de Sun TZU un soir ou j'étais loin de mon PC que je me suis précipité sur ce jeu.

    Des batailles Titanesques, la conquête du monde, des civilisations très diffèrentes les une des autres, avec des unité unique...

    ...Et avec un beau moteur graphique.

    Les Tactiques sont execellents et pas vraiment répetitive il y a des batailles et des siège que l'on peut perdre. Il est bon de fuir devant une armée pour l'encercler ensuite.

    Mon seul point négatif est la gestion de la diplomacie, les accord commerciaux ne se font pas assez récentir par exemple comme un Civilisation, sinon la construction est presque entièrement tourné vers la guerre, j'aurai aimé un peu plus de gestion commerciale, scientifique et culturelle mais enfin je ne vais pas chipoter et m'y remettre ce week-end.

  20. #20
    Zaknafein Invités
    Quelqu'un aurait-il une tactique efficace contre les hoplites en jouant romains?

  21. #21
    Ake Invités
    Une tactique contre les hoplites en jouant Romains :

    En voila une possible (la mienne) :

    Construit une armée de 20 unités de cavaleries Equites et lanceurs de javelot pour les premiers temps puis Cavalerie Romaine après les réformes de Marius. Si tu as le temps de la Cavalerie Légionnaire, c'est pas mal. Mais là, il faut deux tours alors, les premières unités mentionnées seront tes unités principales.

    Quant tu es sur le champ de bataille :

    ordre de bataille :
    20 unités de cavalerie
    - 16 Equites + 4 lanceurs de javelots (unité montée)
    - 16 Cav. Rom. + 4 lanceurs de javelots (unité montée)

    Disposition sur le champ de bataille :

    unités de jets par paire sur chaque côté de ta formation ;
    diviser en 3 groupes d'attaques le reste de la cavalerie .
    5 unités sur une aile ;
    5 unités sur l'autre aile ;
    Le commandant avec 5 unités au centre ;

    Pour la suite utiliser le mode pause un max. Donner depuis ce mode les ordres au fur et à mesure.

    1ère phase harcelement et déploiement

    L'adversaire : des piquiers Hoplites ou autres piquiers (çà marche avec tous).

    Repérer le déploiement adverse. Repérer les unités de jet et de cavalerie accompagnatrices des piquiers. Elles sont à éliminer en premier.
    Laisser l'adversaire avancer lentement vers la cavalerie. Ne pas bouger.

    Puis lancer des deux côtés à la fois en mode harcèlement (avec repli obligatoire de l'unité en cas d'approche d'une unité adverse) les unités de jets montées.

    Les lancer soit sur
    - si que des piquiers -> les piquiers les plus puissants ;
    - si unités de cavalerie adverse -> d'abord sur les piquiers lourds puis selon les circonstances contres les unités de jets ou de cavalerie adverses.
    L'adversaire va être entrainé dans une poursuite. C'est très bien.
    Pendant ce temps derrière les unités de jets en action 8 unités attendent sans bouger.

    Sur les ailes : envoyés au loin chaque groupe d'unités rapidemment.

    Phase 2 : harcèlement et encerclement progressif.

    L'idée est simple : obliger les piquiers à se déplacer : rester hors contact, la fatigue va leur faire perdre leur moral et donc les faire paniquer.
    D'une manière générale isoler sur les côtés et les arrières (avec les deux groupes des ailes) les unités adverses.

    Détruire les unités adverses :
    Laisser 2 unités sur 4 statiques (en appâts), l'adversaire se précipite dessus, ses forces sont généralement déjà disloquées en plusieurs groupes. dépasser les unités qui foncent vers les deux vôtres par les côtés. Entraîner l'unité adversaire en attendant presque le dernier moment du contact puis (mode pause) les faire se replier d'une petite distance au galop. L'adverse continue à avancer. Laisser les unités repliées au repos. Puis attaquer par les arrières des deux côtés à la fois, l'unité adverse ainsi isolée. Même si se sont des piquiers, ils vont se retourner. Au moment où les piques se lèvent, lancer les deux unités en attentes qui servaient d'appâts. Et voilà, Plus d'adversaire.

    Il faut utiliser la cavalerie ainsi : Force de combat au corps à corps + force de choc = 7 + 5 ou 8 + 5 en attaque (basiquement). Et çà monte au fur et à mesure de l'expérience acquise et de l'amélioration de l'équipement. Donc un Equites de base au choc = 12 d'attaque...etc.
    + une attaque multifrontale = déroute et élimination de l'adversaire quasi instantanément. Il ne faut pas que le combat corps à corps dure car perte du bonus de charge (attention, massacre de la cavalerie assurée).

    Faire de même avec tous les groupes de cavalerie. Entrainer et isoler les unités adverses. Les détruire une par une. Utiliser le mode pause, renouveler les objectifs au fur et à mesure. Unité après unité, l'armée de l'adversaire va s'effilocher. Resserer progressivement le dispositif sur la carte. Ménager des pauses à vos unités. en attirant vos adversaires. Décrocher très vite si çà tourne mal pour une unité et quelle ne peut être aidée par une autre. En principe il faut toujours attaquer par derrière et par devant au moins. Pour les unités adverses puissantes : attaque multilatérale. Attention, l'unjité qui sert d'appât n'attaque que si l'adversaire ne lui fait plus face (très important).
    En fait on peut détruire des successions d'armées comme çà.

    J'ai une autre tactique avec la Cavelerie qui nettoie même une armée de Légionnaires d'élites, prétoriens et Urbains.

    Seule vraie difficulté : les éléphants.

    Donc il faut pratiquer autrement qu'avec de l'infanterie. Je gagne toujours et mes armées sont généralement composées de deux unités d'élites d'infanterie (au final) et de 16 à 18 unités de cavalerie expérimentée voire d'élite et expérimentée.
    je remplace (vers la fin) les unités de jets montées par l'infanterie. C'est bien aussi pour fixer l'adversaire.

    Mon challenge : détruire des armées successivement avec moins de 10 morts. C'est possible.
    A zéro mort, si tu n'as pas de Général, le Capitaine est promu.

    Imaginer la charge en trois vagues synchronisées de cavaliers expérimentés sur des légionnaires bien armés. Il faut prendre les Auxiliaires romains (les piquiers) à revers, ils sont les plus dangereux.

  22. #22
    Date d'inscription
    December 2004
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    211
    Jolie technique mais je ne suis pas sur que ca marche sur les joueurs autres que ceux dirigés par l'IA...
    Les joueurs (humains ) ont plutot tendance à ne pas laisser leurs unités chasser inutilement des archers ou des javelots, alors qu'ils ont leur piqiuer à coté.

    Elkantar
    Elkantar : Professeur à l'Université de la magie de Luménis


  23. #23
    Zaknafein Invités
    En fait je suis en campagne et mon armée est principalement composée de de légionnaires hastati et de tirailleurs, ce qui est vexant c'est qu'en résolution automatique le résultat est bon alors que je me fait laminer alors que d'ordinaire j'obtient des résultats supérieurs à la résolution automatique.

  24. #24
    Ake Invités
    Différentes réponses :

    Dans l'antiquité, disposer de la cavalerie, c'est disposer de l'arme décisive. Les Grecs et les Romains ne pouvaient se permettre de développer ce type d'armée. les cavaliers étaient souvent réduit à des emplois auxiliaires. Et ils représentaient en général 10 à 15 % des effectifs totaux d'una armée. Dans le jeu, compte tenu des limitations du nombre d'unités par Armée, des coûts de construction des unités, on peut développer des rapports de force qui n'auraient pu être dans l'Antiquité.

    Zaknafein :

    Les unités ont un niveau de "moral". Plus ton unité est une unité d'élite plus son niveau de moral est élevée. Les hastatis de ce point de vue la sont très faibles. Ils partent en déroute presqu'au premier choc. Alors qu'une cohorte légionnaire ou Urbaine, par exemple, se fera massacrée jusqu'au dernier homme sur place. Ils se battent jusqu'à la mort.

    Donc tout dépend du niveau moral de l'armée adverse et donc de sa composition. La présence ou l'absence de commandants modifie grandement le résultat.
    Pour ma part, je n'emploie jamais le calcul automatique : les résultats obtenus sont "fantaisistes", et ne tiennent pas compte des possibilités tactiques.

    Il est difficile de remédier à cela sans Mod car l'arrivée des Triarii (la troisième ligne romaine) ne se fait que tardivement à cause de l'algorythme de construction des bâtiments adéquats. Avec des Triarii tu t'en sortirais beaucoup mieux.
    Une armée de 20 unités d'équites peut balayer en enfilade plusieurs armées d'Hastatis et de Princeps. Donc déjà commence par essayer de recruter des Princeps plutôt que des Hastatis. Ils sont un peu meilleurs. Ensuite il faut leur faire prendre du Galon.
    Moi, je forme des armées de cavaliers et je les joue car l'IA me ferait perdre en calcul automatique alors qu'en fait avec de bonnes tactiques je gagne avec des pertes plus que ridicules.
    Et je mets l'IA sur "très difficile" en général et en mode "bataille". Donc, elle est au mieux de ce qu'elle peut. Autrement, je m'ennuie.
    Et les unités sont en taille max. Ce qui implique un challenge quant à la gestion économique car le prix d'entretien dépend du nombre d'invidus dans l'unité.
    Mais çà fait des batailles 3D du tonnerre : imagine 3 armées sur le terrain de 20 unités chacunes. Moi avec la mienne et deux en face. je te passe les pièces détachées (petits groupes pas dignes d'être appelés "armée"). çà, c'est du sport et çà vaut la partie.
    Alors ne pas faire les batailles dans ses conditions, c'est vraiment dommage !


    Elkantar

    Pour un humain, dont l'armée serait constituée de piquiers et d'auxiliaires, l'encerclement aurait les mêmes effets excepté qu'un humain aurait le choix de ou :

    - se replier ; et adapter la composition de son armée à celle de son adversaire ;

    - former un carré avec les piquiers et placer au centre les auxiliaires ; au risque de devoir subir des pertes du fait des unités de jets montées. Donc en plusieurs batailles, la tactique du carré conduirait à la destruction progressive de l'armée de piquiers. Exposer les auxiliaires à la cavalerie serait les perdre. Et ces derniers ne peuvent être soutenus efficacement par les piquiers. Une armée de piquiers n'est efficace en fait que contre une armée de fantassins. Par exemple, les piquiers germains sont très efficaces contre les troupes Gauloises et les troupes Britonnes. Les Grecs et les Macédoniens sont très efficaces contre les romains. Idem pour les Piquiers Royaux Egyptiens et Carthaginois. Et d'une manière générale, la tactique du carré face à un joueur humain qui enverrait alternativement contre cette armée son armée de cavaliers puis des armées de mercenaires viendrait à bout de cette armée de piquiers. Les mercenaires n'ayant pas vocation à survivre aux attaques mais seulement d'épuiser en continue l'armée adverse en lui faisant subir des pertes.

    - Marcher sur les groupes de cavaliers en détachant autant de groupes cohérents de piquiers. problème : les piquiers sont trop lents et s'épuisent, ils finiront donc pas être encerclés indivduellement.

    Et puis le facteur psychologique : une unité de cavalerie face à des groupes de piquiers sur le terrain (en vue 3D) peut paraître une proie facile. Ne pas sous-estimer le facteur suggestion/tentation. Et ce d'autant qu'en l'occurence une unité de piquiers en phalange semble invulnérable.

    D'une manière générale, la faiblesse ou la force des armées dans l'Antiquité dépendait de l'importance de la cavalerie dans chaque camp et de son emploi. les romains ont toujours soufferts d'un manque de cavalerie et le recours aux auxiliaires ne les a jamais conduit à revoir leur politique en la matière. C'était pourtant la vraie faiblesse de l'armée romaine. Les expéditions contre les Parthes on toujours échouées in fine car les romains dépendaient du bon vouloir des arméniens qui étaient une arméede cavaliers équipés comme les Parthes. Pour faire face à la cavalerie avec succès, il a fallu le développement des armes à feu.
    Pendant longtemps l'emploi intelligent de la cavalerie a fait la différence. Il y a des exceptions célébres. Mais elles sont plus révélatrices de l'imbécilité du commandant du moment qu'autre chose.

    Pour nous, un humain faisant face à une armée de cavalier devrait recourir lui aussi à la même arme. çà serait intéressant de voir deux armées de cavalerie chargées l'une contre l'autre.
    Il est aussi dommage que l'IA ne s'adapte pas. Quoique le panel de troupes disponibles rende toute adaptation impossible pour de nombreuses factions.

  25. #25
    Zaknafein Invités
    Evite de trop te référer à l'Histoire dans RTW l'éfficacité de la cavalerie antique est très exagérée les cavaliers ne sont devenus vraiment supérieurs aux fantassins qu'avec l'invention des étriers.

  26. #26
    Ake Invités
    Inexact : c'est bien ce qu'on a cru pendant longtemps. Mais les dernières recherches archéologiques, notamment, les reconstitutions techniques ont montré que ce qu'on croyait était faux.
    La forme des selles était différentes et un cavalier pouvait parfaitement charger, se battre et le tout sans perdre l'équilibre.

    La raison pour laquelle la cavalerie n'était pas employée à grande échelle tenait au fait qu'il y avait peu de grands espaces disponibles autour du bassin méditerranéen pour permettre l'élevage à grande échelle (Thessalie ou Maghreb). Outre le fait qu'éducativement, les peuples cavaliers vivent avec leurs montures depuis le plus jeunes âges (pb de formation).
    Un soldat en campagne doit avoir au moins deux ou trois chevaux à sa disposition.
    Les fameux Mongols se déplaçaient avec plusieurs chevaux disponibles pour chaque combattant.
    C'est donc plus une question économique et environnementale qu'autre chose. Aspect auquel on peut ajouter un vrai problème : la nourriture. Dédié des espaces à l'elevage, c'est mobilisé extensivement des terres qui auraient pu nourrir beaucoup de monde.
    Il était plus simple de produire rapidemment des troupes de fantassins de bon niveau à un coût modéré.
    Ce qui change vraiment au Moyen âge, c'est justement les techniques agricoles : avec moins on fait mieux. Et donc le recours en masse à la cavalerie redevient une option. Quoique les piétons l'aient toujours emportés numériquement. Et les étriers, sont alors une nécessité étant donné l'emploi de cavalerie très lourde (chevalier en armure) dont la mobilité sur l'animal est extrêmement réduite. La selle antique ne convient plus car pour s'en servir avec efficacité, il fallait pouvoir bloquer ses jambes sous deux pommeaux avant et latéraux de la selle. Avec l'armurerie du Moyen âge cette technique n'est plus possible. L'étrier est alors le recours. Ce qu'on ne peut plus faire en haut, on le fera en bas (de la selle).

    Dans RTW : ce qui n'est pas réaliste, notamment, c'est la taille des armées (contraintes), leurs coûts et leurs compositions. Si on avait dû respecter les données, les résultats auraient étaient différents. Mais, c'est un jeu...on s'amuse bien, c'est l'essentiel.

    Quant à l'efficacité de la cavalerie Antique : mon conseil aller voir ce qui est arrivé à Crassus l'ami de César. Et lire attentivement. Idem, plus tard, avec la campagne de Marc Antoine contre les Parthes (celle que César aurait voulu faire avant son assassinat). On peut aussi se référer à Hannibal et à sa cavalerie Numide (et non pas à ses éléphants).

    Bon sympa ce moment...

    Par contre pour les épées, on ne sait toujours pas faire celles des Celtes. Nos savants métallurgistes n'arrivent pas à retrouver la technique de fabrication de leurs épées...
    mais, j'ai confiance...ils vont y arriver.

  27. #27
    Ake Invités
    Petit point stratégique.

    Pourquoi, je trouve que TWR (la saga) est bien faite ?

    C'et parce qu'elle simule relativement bien certains phénomènes historiques mieux connus de nous et qu'elle rend "réaliste" certains rapports de force.

    la question des "étriers" est révélatrice.

    Le premier problème pour recourir à un animal dans l'art de la guerre est de lui faire faire ce que l'on veut. C'est-à-dire lui imposer la volonté de l'homme. Ce qu'il ne fera pas naturellement. Un cheval ne va pas se ruer sur une masse compacte d'hommes et d'animaux en armes. Même entrainé par d'autres. C'est çà le problème principal.

    il fallait donc inventer des techniques de dressage (habituer l'animal à des mouvements, à des situations) et de commandement matériel du corps du cheval.

    Les premières furent celles de l'attelage qui donnairent : le char. Une plateforme, pour accueillir deux à trois hommes, reliée à deux chevaux. Lesquels étaient contraint physiquement par "l'essieu" central. Ils ne pouvaient faire autrement que de suivre les indications imposées par le conducteur.
    Donc le premier emploi du cheval comme système d'arme a été celui du char et pas celui du cavalier.

    Il faut attendre le dernier millénaire avant JC pour voir se répandre l'usage de la cavalerie à savoir l'emploi de moyens techniques contraignants et efficaces. La selle antique est la réponse au problème de commandement de la bête par l'homme. Il n'y aurait pas eu de cavalier si la technique n'avait pas été efficace.

    Le cavalier est donc un système d'arme évolué reposant sur l'usage de la selle.

    Quant à l'étrier il est un déplacement du haut vers le bas d'une partie de la selle antique. Il n'y a pas d'étrangeté entre les deux. C'est une astuce technique qui permet de retrouver à travers les étriers les avantages qu'on avait avec les deux pommeaux latéraux avant de la selle. Seule obligation pour imprimer comme dans de la cire ses ordres à la bête, il faut fermer les anneaux (et il faut qu'ils soient résistants à la pression exercées sur eux) et les fabriquer en métal pour que les pieds fassent ce que les cuisses faisaient. Les reliés à la selle par une courroie de fixation extrémement résistante.

    Il fallait y penser. L'étrier est un système technique dérivé d'un autre. C'est tout. Il n'y a rien de magique là-dedans. Avant soi, il y a déjà un monde qui a sa propre rationalité. Et la lente évolution de la métallurgie et de l'armurerie a obligé les cavaliers a modifié en fonction des nécessités du temps une partie de leurs équipements. En armures lourdes, les pieds comme les mains restent des parties du corps très mobiles. Ce qui n'est plus vraiment le cas des cuisses qui sont engoncées dans l'armure. Dans l'antiquité, les armures sont lourdes essentiellement pour le buste et partiellement sur les membres supérieurs et inférieurs (du corps humain).

    Edit :
    Dans RTW : les Parthes ne voient apparaître leur vraie cavalerie que tardivement. pas du temps des Romains. C'est fait exprès. Car si on devait respecter les faits historiques dans le cadre du jeu (compte tenu du Game Play), ils gagneraient à tous les coups. idem pour les forces arméniennes et Pontiques. La question est résolue par une algorythmique défavorable : les unités intéressantes (et historiques) sont débloquées tardivement à niveau 3 et 4 pas avant ; ce qui fait que les Parthes disparaissent de la partie assez vite en général. çà permet de jouer les romains avec succès.

  28. #28
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Pour ceux qui aiment le moteur de rome total war et qui aiment le seigneur des anneaux, ce lien est pour vous. Trouvé sur PCjeux n°99, des moddeurs se sont amusés à faire Un Lord of the rings total war

    Version béta

    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  29. #29
    Ake Invités
    Voici un lien pour ceux qui veulent en savoir plus (anglais requis) :

    http://www.trajan20.freeserve.co.uk/page7.html

    Bonne lecture (in UK). :fleur:

    Ah oui, pour nos excellents amis Belges, un autre lien (moins bon que le précédent mais intéressant quand même) :

    http://images.google.fr/imgres?imgurl=http...6lr%3D%26sa%3DN


  30. #30
    Zaknafein Invités
    Vous n'allez pas le croire mais je pas été foutu de dénicher une info très simple sur Barbarian Invasion: combien de temps? (dates et nombre de tours)

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BG1&2] La saga complète
    Par Elem dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 30
    Dernier message: 14/10/2009, 20h08
  2. Saga BG sous Mac
    Par AshWilliams dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2007, 23h48
  3. [SCREEN] Rome Total War
    Par Oblivion dans le forum Les autres Jeux Vidéo
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/05/2007, 17h03
  4. Roman sur la saga
    Par Calaquendi dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 69
    Dernier message: 25/10/2003, 02h54

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232