Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Discussion: Votre rêve de cette nuit

  1. #1
    Mambba Invités
    En clair ici on peut raconter le rêve le plus taré qu'on ai fait, celui de ce matin, celui qui nous a le plus marqué ...
    Qu'on aie rêvé être réellement en train de se ballader à Athkatla, avant qu'une monstrueuse liche souffle tout votre groupe, constitué de vos meilleurs potes ; ou bien qu'on rêvé que le bonhomme shamallow se balladait dans le jardin pas plus tard que cette nuit ...
    Comme vous le sentez, j'imagine que les joueurs RP ou autres geeks ne manquent pas d'imagination pour les rêves débiles



    Pour commencer j'ai qu'à raconter mon rêve de la nuit avant dernière, là où j'ai fait ma propre vidange (qui peut m'indiquer le rayon ou ils vendent les huiles pour humain, référence O+ s'il vous plait ??) ...
    C'est bien simple, quand on s'électrocute sur une cloture en tombant à genoux dessus, forcément ca fait déjà bien mal ! Ptin de champs qu'est ce que je faisais là aussi ! il a bien fallu que je me croche-patte dessus ! thaaa satané cloture ! Maintenant j'ai une grosse brûlure au molet qui commence à virer au noir ! Ouai une cloture à vache toute bête, et j'arrivais pas a me relever ! horrible !
    Le pire c'est que quand ca a commencé à suinter tout noir, c'est pas très propre déjà, et ca commence à faire flipper :8: Comment je vais arrêter ca moi ! Bon on va mettre un bandage pour essayer de calmer l'hémorragie ... enfin la truc-noir-ragie... j'en mets plein partout et j'arrête pas de l'essuyer ! c'ets vraiment saoulant !.. :omg:
    Voilà j'ai la jambe qui arrête pas de couler, c'ets quoi ce truc noir à la fin ? On me dit que c'est du plomb liquide, c'est rien c'est normal, ca arrive quand on se brûle en s'électrocutant ! Bne mince alors j'en savais rien ... :heu: Sauf que si ca continue à couler comme ca, je vais me vider de mon plomb, et ca j'imagine que c'est pas très bon pour la santé didonc didonc !
    Le liquide noir continue à couler, j'ai beau essuyer ca arrête pas ... :..:


    Sauf que je ne sais pas comment ca s'est fini, en tout cas maintenant je sais d'ou ca vient ! j'ai fait la vidange de ma voiture y a pas longtemps et je m'en était mis un peu partout, ca a dû me traumatiser hihi

    le ptit coin de l'analyse : bon j'imagine que Freud que dirais tout de suite qu'il y a forcément quelque chose de sexuel là dedans pourtant je ne vois vraiment pas ! :happy: Nan sans rire, j'y vois plutot un changement, une signification pour moi, du renouveau (niveau symoblique on fait ce qu'on peut hein .. je sais une vidange, bon ... ) et j'ai peutpetre réussi à evacuer de mauvaises choses qu'il y avait en moi ... bref c ma petit histoire et mon problème tout ca !

    Toujours est-il que la prochaine fois que je me balade en campagne, je prévois ma clef de 19 et le joint modèle mollet-cheville, je serais moins prise au dépourvu ! :hein:

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Mon reve de cette nuit etait pas mal aussi :

    J'ai reve que l'humanite se retrouve dans une ere post-apocalyptique (genre fleau viral), ou les deux tiers de la population avait disparu. Il ne restait de notre civilisation que les deux batiments et quelques reserves de saucisson et de fromage (allez savoir pourquoi...).

    Les alentours du village ou je me trouvais etaient infestes de dinosaures.

    Quelques temps apres un meteorite enorme pointe le bout de son nez et menace de s'ecraser sur pile-poil sur notre visage. C'est alors que tout le monde devient mystique et fonde une nouvelle religion basee sur une vie apres la mort (pour ne pas avoir peur du meteore). Chacun est alors convaincu qu'apres la mort, nous nous retrouverons tous dans nos vies d'avant l'apocalypse.

    Et c'est le cas. Quand je meurs, je me reveille dans mon lit !!
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  3. #3
    Zaknafein Invités
    Je suis devant la porte de la bibliothèque mais à chaque fois que j'ouvre une porte je me retrouve dans une pièce genre salle de bain, toilette, chambre à coucher et à chaque fois je dérange quelqu'un...

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    J'ai fait un pu**** de rêve prémonitoire. Un truc qui marque. (désolé pour le langage mais il était de rigueur puisque couplé à une mauvaise nouvelle).

    J'étais en train de rêver qu'une de mes tantes m'apprenait que la copine de mon cousin était décédée accidentellement. Cette fille, je ne la connais pas beaucoup. J'ai juste eu l'occasion de la voir et de parler avec quelques fois. A ce moment, je suis réveillé par un coup de fil de ma déléguée de promo qui m'apprend que nos cours du jour sont annulés car l'un de nos profs est décédé dans l'accident ferroviaire d'hier qui a eu lieu à la frontière du Lux. Et j'avais à peu près les mêmes relations avec ce prof qu'avec la copine de mon cousin....

    Sur le coup j'ai pas cogité. Mais quand j'ai raccroché, j'ai eu comme un flash... Croyez-moi que commencer la journée comme ça, c'est flippant.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  5. #5
    Mambba Invités
    Folken> oui j'imagine !! :8:

    Saiko> MDR j'adore ce genre de rêve ! surtout quand ca mélange drame et absurdité (lol pour les saucissons ! :happy: )

    pour ma part y a du neuf ! c'ets pas de cette nuit mais hier j'ai pas pris le temps de venir poster :]
    un rêve comme j'en avais pas fait depuis longtemps (ca doit venir du stress professionnel)
    J'ai une fois de plus rêvé que je reprennais les cours, au lycée (ca fait fait deux ans que j'ai commencé à travailler à mon compte, donc la rentrée scolaire c loin pour moi, et c desagréable de retomber dedans comme ca ! brr)
    que je me prépare le matin et que d'un coup je me rend compte que je perd tellement de temps que j'ai en fait une bonne heure de retard voire plus !! Evidemment tout concours pour que je sois le plus possible en retard, je ne trouve pas mes cours, je ne trouve pas mes affaires, je ne connais même pas mon emploi du temps exact ! et j'oublie toujorus un truc quand je m'apprête à partir ! :..: je panique je panique je me demande ce que les profs vont penser de moi, je ne les connais même pas, car c'est la rentrée, pi je suis seule, je ne connais personne bref .. gros sentiment de solitude ! :heu:

    et le meilleur moment ca a été quand j'ai pris ma voiture sur la route de l'enfer mdr
    elle est un peu incontrôlable mais j'arrive tout de même à démarer en trombe sur la route. Seulement voilà, c'est de drame ... imaginez qu'il fasse nuit encore, que la petite route de campagne ou j'habite est brulânte comme les braises, voire la lave en fusion, mais la surface reste noire, et qu'il est impossible de rouler dessus, car à peine on a dépasser la barrière de sécurité (style comme celles qu'on trouve sur les routes pas finies!) que les roues prennent feu, et que toutes les voitures qu'on croise sur la route sont pareil, telles des torches gigantesque et mouvante, forcément dans notre direction ... je m'en prend une de plein fouet. le rêve s'arrête 2sec, comme quand y a un temps de chargement dans un jeux video (!), et finalement je n'ai rien mais je vais direct au fossé ...
    :8: je suis epuisée ! la prochaine fois je regarderai bison futé pour savoir la température des routes un matin d'hiver ... et je conseille a personne de prendre sa voiture si les pneus risquent de prendre feu .. ca pourrait les abîmer.

    [tien j'ai encore rêvé d'un truc en rapport avec la voiture, même si la dernière fois, enfin c'était pas le sujet de mon rêve mais j'ai quand même eu l'impression que ca s'y rapportais !]

  6. #6
    Date d'inscription
    August 2005
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    77
    Un rêve, ou cauchemars appeler ça comme vous voudrez, (j'ai jamais fait de cauchemars du moins à ma connaissance)

    C'est la deuxième fois que je rêve de ça, mais l'hisoire diffère.

    Alors le contexte, je suis devant une immense maison avec pleins d'étages, elle a des couleurs joyeuses. Mais un sentiment de déjà vu, devant cette maison (je suis entrée par l'arrière du jardin), je sais qu'il y a des lignes de piques, je sais que c'est un piège. A ce moment il y a quelqu'un à côté de moi (qui est-ce?), on se plaque contre la maison, mais je sais déjà ce qui va arriver, de l'acide va couler sur cette personne alors je l'a fait reculer violement (comme dans les film).

    On rentre dans cette maison (comment, je ne sais pas, pourquoi, je ne sais pas), mais mon "coéquipier" a disparu. Je me cache près de la fenêtre à ce moment la une tête tombe (pas une tête humaine, un espèce androîde) qui me demande je ne sais quoi. La propriétaire arrive, me découvre, elle est avec un homme, il me dit de me rendre, mais je cris " CE N'EST PAS ELLE"

    La tout défile, il faut que je m'échappe, je prend la voiture de mes parents, sur la route devant chez moi, je fonce car je suis poursuivit par l'autre voiture de mes parents ( c'est la propriétaire de la fameuse maison qui en fait n'est pas la propriétaire). C'est la course poursuite, j'appele ma soeur qui est en Angleterre (elle est vraiment làs-bas), on parle, je lui demande de m'aider mais elle ne peut rien faire, je raccroche. Et la je dis à haute voix: "certains ne connaissent pas leur destin, moi je connais le mien: c'est de t'arrêter" (je parlais de la maison car elle avait une conscience)

    Et là réveil! Alors un pti conseil, ne révisez jamais vos math avant d'aller dormir

    Mon crayon est mon épée
    Je dessine ce que je veux créer

  7. #7
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Ma petite contribution:

    Je fais plein de rêves où je suis dans le métro:

    J'ai rêvé qu'une 2CV rouge (comme celle du père de Boule) arrivait du tunnel à la place du métro (sur les rails ouioui).

    J'ai rêvé que j'étais poursuivis par Terminator (liquide) dans le métro.

    J'ai aussi rêvé que je faisais avec des copains un concours de saut d'un quai à l'autre. Evidemment, je finis par rater un saut, et je tombe sur les voies au moment où le métro arrive. Je me réveille à ce moment là.

    Et j'en ai plein d'autres!

    J'arrive jamais à me souvenir de mes rêves... A part ceux où je suis dans le métro, bizarre...
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  8. #8
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages
    537
    Un rêve m'a beaucoup marqué récemment. En fait, que j'angoisse pour une raison ou une autre ou que je culpabilise sans raison, ce que je refuse de ressentir ou de m'avouer se déverse en rêves et je me retrouve le matin avec une impression désagréable qui me poursuit toute la journée...

    Le dernier en date, j'étais chez moi, dans la maison de ma mère, un dimanche. Et je savais que j'allais mourir avant minuit, qu'il ne me restait que quelques dizaines de minutes à vivre. Il y avait une atmosphère calme et triste, ma mère était à table en train de faire de la généalogie, comme si elle voulait occulter ce qui allait arriver. Je voyais l'heure avancer, trop vite... Il était déjà six heures et la nuit tombait sur mon jardin... Et je suis morte.

    Je me suis réveillée comme ça à cinq heures et demi ou six heures du matin, et il m'a fallu plus que la matinée pour chasser ça de ma tête.

    Sinon, en moins lugubre, il m'est déjà arrivé un soir après un DS de maths où j'avais un peu de fièvre de transformer un mec en une équation A(x) ou de ranger les gens dans mon bus entre parenthèses et crochets selon l'endroit où ils devaient descendre. C'est marrant comme ça, mais quand le cerveau essaie de réaliser des abstractions pareilles, c'est comme si on se retrouvait à courir toute une nuit dans un escalier d'Escher : on se réveille le lendemain complètement épuisé mentalement et physiquement.

    Au fait, c'est dans quel film/série/bouquin que l'on dit que si l'on meurt en rêve, on meurt aussi dans la réalité ?
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    @Ombre :
    Film : Freddy les griffes de la nuit de Wes Craven (qui m'a fait passer une nuit blanche)

    J'avais rêvé que je me disputais avec ma grand mère (ça serait catastrophique pour moi donc c'était un cauchemar) parce qu'elle avait acheté deux billets d'avion et que j'avais décommandé le mien pour y aller par mes propres moyens (j'ai peur de l'avion ). Je me souviens peu de mes rêves en général mais celui là reste encré.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages
    537
    Originally posted by Althéa@jeudi 12 octobre 2006 à 15:52
    @Ombre :
    Film : Freddy les griffes de la nuit de Wes Craven (qui m'a fait passer une nuit blanche)
    [snapback]262894[/snapback]
    Celui où Johnny Depp se fait manger par un lit ? Jamais encore pu mettre la main sur cette scène d'anthologie :rigoler:

    Par curiosité, quel est le rêve le plus ancien dont vous vous souvenez ?

    Moi... Je devais avoir dans les cinq ans, peut-être moins, enfin à l'époque j'étais pas grande (enfin, encore moins :eye: ) j'étais blonde comme les blés avec une coupe au carré et une frange... Bref.
    Pas loin de chez moi, dans la réalité, il y a une salle de spectacle où se déroulent des kermesses, des trucs de danse ; j'y étais sûrement déjà allée plusieurs fois à cette époque. J'ai rêvé que j'étais en pleine nuit dans les vestiaires, devant quatre hommes en queue-de-pie et chapeau claque. Le troisième ressemblait à mon père, les autres, à personne de connu. Chacun leur tour, ils me faisaient sauter dans leur bras comme un enfant, et me disaient " Je suis ton père ! "
    Puis ils enlevaient leur masque, et derrière, encore des visages inconnus. Le troisième, qui ressemble à mon père, fait de même - " Je suis ton père ! " - puis retire son masque : ce n'est pas lui.
    Alors, fâchée de m'être fait réveiller en pleine nuit pour rien par quatre gogos déguisés, je rentre à pied chez moi, furieuse, pieds nus et mon doudou à la main, avec les hommes en haut-de-forme qui me suivent à grand-peine, l'air penaud, me demandant de rester. Le bitume était mouillé, il venait de pleuvoir.

    Vous avez trois heures. Document autorisé : tous écrits de Freud :rigoler:
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    @Ombre : oui, c'est celui là. scène gore d'anthologie. Pour ceux qui aiment le sang qui gicle de partout, ce film est pour vous
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #12
    Zaknafein Invités
    Rêve-thriller:

    Toute la famille est réunie dans une maison (vendue depuis longtemps, ça aurait du me mettre la puce à l'oreille), ma tante me révèle qu'elle s'apprête à tendre une embuscade à ma soeur pour la battre, filmer le tout et diffuser la vidéo sur le net (du happy slapping quoi), j'essaie d'empêcher ça mais je suis cloué au lit car je viens d'être opéré d'une hernie discale (en fait c'est mon père qui a été opéré récement), je parviens à sortir de ma chambre pour prévenir ma soeur et le reste de la famille mais tout le monde s'en fout.

    Là, je me réveille et croyez-le ou non mais sur le coup, j'avais mal au dos.

  13. #13
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    3 139
    Originally posted by Ombre+jeudi 12 octobre 2006 à 17:51--><div class='quotetop'>QUOTE(Ombre &#064; jeudi 12 octobre 2006 à 17:51)</div>
    Althéa
    @jeudi 12 octobre 2006 à 15:52
    @Ombre :
    Film : Freddy les griffes de la nuit de Wes Craven (qui m'a fait passer une nuit blanche)
    [snapback]262894[/snapback]
    Pas loin de chez moi, dans la réalité, il y a une salle de spectacle où se déroulent des kermesses, des trucs de danse ; j'y étais sûrement déjà allée plusieurs fois à cette époque. J'ai rêvé que j'étais en pleine nuit dans les vestiaires, devant quatre hommes en queue-de-pie et chapeau claque. Le troisième ressemblait à mon père, les autres, à personne de connu. Chacun leur tour, ils me faisaient sauter dans leur bras comme un enfant, et me disaient " Je suis ton père ! "
    Puis ils enlevaient leur masque, et derrière, encore des visages inconnus. Le troisième, qui ressemble à mon père, fait de même - " Je suis ton père ! " - puis retire son masque : ce n'est pas lui.


    Vous avez trois heures. Document autorisé : tous écrits de Freud :rigoler:
    [snapback]262896[/snapback]
    [/b]

    Moi je dirais que ca fait très " la guerre des étoiles " ton truc Ombre :rigoler: !
    " Ombre, je suis ton père" :happy: !

    Quand à moi des rêves bizarres j'en ai jamais trop eu.Il y a 5 ou 6 ans je rêvais pas mal de Buffy cependant à l'époque où M6 rediffusait l'intégrale de la série .Je rêvais que j'allais à mon amphi habituel et que ma route croisait celle de Spike et Angélus :rigoler: ! Ils me défiais et je leur disais " ça va pas non? Avec tous ces cours et TDs,je n'ai pas une minute à vous consacrer" !
    Bat la chauve-souris de Gotham !
    Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forums Elindore http://foxglove.tonsite.biz/elindore/ sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et ma bio JdR http://www.baldursgateworld.fr/lacou...4-com-bat.html

  14. #14
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages
    537
    Originally posted by Bat@jeudi 12 octobre 2006 à 20:02
    Moi je dirais que ca fait très " la guerre des étoiles " ton truc Ombre* :rigoler:* !
    " Ombre, je suis ton père"* :happy:* !
    Ouais, ou alors un des types vire son visage précédent et se transforme en avatar de Bhaal : " Je suis ton père !" Classique :rigoler:
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  15. #15
    Mambba Invités
    Originally posted by Ombre@vendredi 13 octobre 2006 à 10:48
    Ouais, ou alors un des types vire son visage précédent et se transforme en avatar de Bhaal : " Je suis ton père !" Classique :rigoler:
    [snapback]262953[/snapback]
    eh bien je pense que tu tien là un bon scénario pour un nouveau jeu video, voire une suite de BG!...
    l'enfant de Bhaal cherche en fait qui est son vrai père, parmi quatres dieux !.. :heu: :hein:

  16. #16
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Blainville ... trou perdu d'on tlm ignore l'existance ....
    Messages
    651
    Hier j'ai fait un reve asser impressionant.
    J'ai rever que j'etais une crote (oui vous avez bien compris :8: ) et je vivais tout le trajet ... des trippes jusqu'au systeme d'epuration des eaux :rigoler:
    Et a la fin je me fesais manger par un S.D.F qui croyait que j'etais une barre de chocolat :heu: ...

    La morale de cette histoire: Ne manger pas 8 barre de chocolat avant de vous coucher :rigoler:
    Vampire-Paladin Dechu-neutre mauvais
    "La Lame D&#39;orion" Épée Batarde +1 Dégâts: 2d4+1 +1d3 d&#39;électricité(+3 contre personage d&#39;alignement Bon ou Neutre) Tout personnage Bon ou Neutre atteint par cette arme doit réussir un jet de sauvegarde contre la paralysie à -2 ou être paralysé pendant 2 rounds
    http://www.quick-web.com/icones/war/icone5.gif
    Statut : Present a peu pres tout le temps =P

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    J'ai dû voir avant de me coucher qu'il y avait la "Pompadour" sur TF1 et peu après, je me rends compte avec plaisir que ma ligne de teléphonne a été rétablie.
    Mon cerveau (enfin, ce qui me sert de cerveau) a brassé tout ça n'importe comment. Du coup me suis mise à rêver que j'étais à Versailles et que je tentais d'envoyer un texto à la Pompadour mais que ça captait pas. Du grand n'importe quoi :heu:
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #18
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    Tiens, pour une fois je me souviens d'un de mes rêves:

    J'étais au mois de mai 2007 et je préparais mon retour à la maison. J'essayait de tout entasser dans mon sac en vitesse: vêtements, bouquins, casserole, poêle... Evidemment ça rentrait pas. Puis devant la porte y avait un employé de la résidence qui me pressait en me disant qu'il y avait quelqu'un qu'attendais avec sa valise à la réception pour prendre ma place. Je regarde l'heure, il est 20h35, et sur ma facture des billets d'avions, y a marqué "billets a retirer a 20h30, départ a 21" (oui, ça c'est des horaires rêvés pour un vol, si seulement ça pouvait être aussi rapide :notme: ). Du coup, je demande à quelqu'un d'aller retirer mon billet. En désespoir de cause je laisse toutes mes affaires sauf mes fringues, et je dis au type de la résidence de faire ce qu'il veut du reste.
    Je sirs en courant, j'arrive a l'aéroport sans trop savoir comment. Et au moment de monter dans l'avion je me dis "M**** ! Mais les exams du deuxième semestre c'est en Juin!"

    Et après je passe à un autre rêve dont par contre je ne me souviens plus...
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  19. #19
    Date d'inscription
    April 2006
    Localisation
    Lausanne,Suisse
    Messages
    105
    En repensant à un rêve que je pourrais raconter, je me suis souvenu de celui que j'avais décrit dans une lettre.

    C'est très simple. Je marche lentement sur une pente dans la neige en m'enfonçant jusqu'aux genoux. Tout est blanc autour de moi. Il fait peut-ètre nuit, mais le ciel n'est que brouillard blanc comme le sol. Mes pas font probablement du bruit, mais j'en ai pas le souvenir. Dans de telles conditions le silence de la nature est complet et un froid logique accompagne ce climat hivernal. Je devrais avoir froid, mais je ne le ressens pas.
    Je marche quelques dizaines de mètres avant d'apercevoir à une dizaine de mètres devant moi une forme noire inconnue couchée sur le flanc dans la neige. Instantanément il devient un grand cerf brun à la ramure magnifique comme sur les photos. Il me regarde calmement les yeux mi-clos pendant que je m'approche de lui sans ralentir. Parvenu à sa hauteur je me dis que si il reste là il va mourir de froid. Alors je passe derrière son dos et à l'aide de mes mains soudainement gantées, je tente de le pousser pour le faire se relever. Je fais plusieurs tentatives en vain, le cerf reste imperturbable. Enfin je me relève, je reprends mon chemin et je me réveille juste après.

    Pour une meilleure compréhension de l'histoire, il faut savoir que j'adore les animaux et les conditions hivernales.


    Autrement, plus rigolo, pendant l'adolescence j'ai fait pas mal de rêves où je courais en faisant des sauts. Des sauts de cinq mètres, des courses rapides, des sauts compliqués, des chutes de plusieurs mètres tout en souplesse (le rêve, quoi :happy: ). L'ensemble était généralement assez réaliste avec des histoires rocambolesques impossibles à imaginer :notme2:.
    Tout se passait bien.
    Jusqu'à ce que je fasse un saut sans atterrir en "glissant" en position accroupie à dix centimètres du sol sur plusieurs dizaines de mètres. :rigoler:
    Dans ma tète ça faisait : " :heu: ! Eh ho ! :eye: Je rêve ! :lunette: Je suis en train de dormir :blush: ." et je me réveillais.
    "...Des énigmes dans le noir...Précieux..."

    La nuance qui fait la différence.

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Metz
    Messages
    1 625
    Voilà voilà. Je ne suis pas un rêveur nocturne. mon habitude est plutôt de rêver tout éveillé, puis de dormir comme une masse. je me souviens de mes rêves une fois tous les ans, en moyenne. Et jusque là, la plupart d'etre eux ont toujours eu une grande signification, l'un d'entre eux m'a même permis de régler un problème psy après décryptage.
    Et voilà qu'en juin dernier un seul et même rêve m'a poursuivi, est revenu trois fois de suite et ce pratiquement sans changer, jusuqu'à ce que j'en comprenne le sens en entier. C'est un cauchemar plus qu'un rêve, du moins à mes yeux, et il a rapport avec une période très importante de ma chtite existence moisie.

    Je suis en train de passer le BAC (j'ai eu le premier rêve une semaine après la clotûre des épreuves). je participe à l'épreuve d'SVT. Le sujet n'a aucun sens, et change à chaque fois: la première, il fallait narrer un match de foot (comme je venais d'en voir un, je suppose que ça vient de là). Je n'arrive à rien. Devant moi, un peu en décalé, se trouve la fille dont j'étais amoureux depuis trois ans et avec laquelle je ne suis jamais sorti (à mon grand dam). Comme le sujet ne m'accroche pas, je laisse mon regard errer dans la salle, et je la regarde de temps à autre à la dérobée. Elle regarde aussi dans la salle, et une fois nos regards se croisent. Je détourne le regard.
    De temps à autres, des élèves quittent la salle en compagnie d'un surveillant, pour aller voir une vidéo qui est en rapport avec la dernière question de l'épreuve. A un moment, elle se retourne vers moi et ouvre la bouche pour me parler. Je sais qu'elle va me demander si je vais assister à la séance suivante, mais là, noir total, je me réveille brusquement, avec une sensation d'oppression et de peur atroce, très puissante (à chaque fois).

    Analyse, que j'ai construite au fur et à mesure, avec l'aide d'un contact internet occupé par la psychologie et les rêves:
    Le BAC signifie la fin des annees lycees et donc de mon amour à sens unique. il faut que je resolves ce probleme maintenant (epreuve de SVT), apres ce sera trop tard.. Mais je n'arrive a rien et espere que ce que soit elle qui fasse le premier pas (les regards furtifs).
    la derniere question de l'épreuve symbolise l'amour. Je ne sais pas ce qu'il y a derriere la porte et je me questionne là dessus. Je vois des eleves la franchir alors que moi, je reste coincé la. En effet je souhaite y aller avec elle, mais j'ai peur de m'y rendre malgré tout.
    Pour conclure, ce rêve était en fait une sorte de retour de boomerang, puisque la dernière fois que je l'ai vue, c'étai pour la dernière épreuve du bac, et après, fini, bouclé. Le bon rêve, bien sympa, qui me rappelle avec tendressse que j'ai lamentablement foiré mon coup avec cette fille et que je suis un gros nul. Gentil, le rêve.
    Les Neiges des Darkanisses. Onze chapitres postés. Arrêt de diffusion sur le net, pour suite et texte réorganisé, MPéez moi
    Mon moi RP; La Naissance du Maudit ; L'Invasion des Ombres
    Amis métalleux, venez visiter mon petit blog de chroniques métal

  21. #21
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Encore un reve completement surrealiste, sans aucun rapport avec mes preoccupations du moment, sans personne que je connaisse qui y prenne part...

    Je me trouve dans une immense etendue deserte et parfaitement plane de terre seche. Je me trouve près d'une charrette sans cheval et de 3 ou 4 bédoins dont je ne vois pas le visage. Près de moi conversent un vieux chinois et sa petite-fille. Je ne comprends rien sauf que je suis le nouveau responsable de la jeune chinoise. Je dois la défendre de ma vie.

    Justement ! Arrive un pick-up rouillé de miliciens arabes armés de Kalaches. Deux sont devant, l'autre est derrière et nous prévient que nous allons être dépossédés de nos biens. Moi ça m'embête, et je vois une M16 posée sur le côté que je ramasse et tente d'utiliser sur le milicien qui est a l'arriere...

    Une serie de clics se fait entendre, l'arme est coincee. Le milicien surprit panique et ne riposte pas. J'en profite pour décoincer l'arme et l'arroser de nouveau. Il se prend une rafale de balles sur le corps mais les balles semblent le traverser sans le blesser.

    Je me reveille.

    Des interpretations ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  22. #22
    Mambba Invités
    Saiko> hihi j'adore les rêves ou de rêve de complètement autre chose de ce qu'on vit
    justement je pense que ca aide beaucoup pour interpreter, de prendre du recul pour pas confondre les choses (contrairement aux rêve de choses trop familières, qui nous induisent en erreur)

    des interpretations, je ne m'y risquerais pas, moi même je veux dire, étant donné qu'on est le seul à pouvoir trouver le sens de ses rèves : en analysant ses propres impressions, en sachant ce que symbolise certaines choses connues de soi seul, et ce qui nous arrive en ce moment ...
    déjà peutêtre que le fait de le raconter, des choses ou des sentiments te sautent aux yeux, ca m'arrive souvent de m'apercevoir de la signification probable d'un rêve en le racontant simplement..

    ensuite on peut toujours essayer de donner des conseils
    trouver ce que représente chaque personnage, et les lieux peuvent aussi très bien représenter des gens, soi même ou une situation etc ...
    ton désert plat peut très bien représenter un sentiment pour toi, ou alors une situation précise, je sais pas trop..
    et la fille que tu dois protéger peut très bien te représenter toi même, etc ..
    sachant que dans les rêves, on rêve toujours de soi, tout le temps

  23. #23
    Date d'inscription
    February 2006
    Localisation
    Tampere, FIN
    Messages
    537
    Il y a pas longtemps j'ai rêvé d'Arcelor Dunkerque, l'ancien bateau de Joe Seeten, que j'étais derrière les barrières d'une grande scène de festival mais du côté de la scène, qu'à la place du public il y avait une grande étendue d'eau, et le bateau faisait des acrobaties aériennes puis plongeait faire le sous-marin. Il y avait même un mec qui plongeait tout habillé pour voir ce que faisait le bateau sous l'eau. A votre avis il y a quelque chose à interpréter ? :rigoler:
    PY D'ABORD JE REFERAI MA SIGNATURE QUAND J'AURAI DES LIENS VOIR LES NOUVEAUX MESSAGES
    casse les pieds en LightCoral
    Quêtes en cours : ~[^`~[`~@ & as MJ : Sur le Fil du Rasoir...et disponible pour vous aider à démarrer en RP à <span style=\'color:aquamarine\'>Manost
    !

  24. #24
    Zaknafein Invités
    Alors là attention: Je suis un ours noir mais à la fourrure rouge, poursuivi par un grizzly affamé, je rentre dans un châlet, je me barricade mais le grizzly défonce les portes une à une, je deviens humain et après une partie de cache-cache, je prend un énorme revolver genre 44 Magnum, et je tue l'ours d'une balle dans l'oeil.

  25. #25
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Je viens de me réveiller, je m'étais endormi 1 ou 2 heures parce que je me suis couché tard hier et levé tôt ce matin. Et dans mon rêve, j'étais avec des potes chez un pote et on allait se coucher et je disais "il faut arrêter de dormir dans l'après-midi parce qu'après on va être complétement décalé!" :gné:
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  26. #26
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    1 001
    l'un des rares reve dont je me souvienne (j'ai tendance a oublier, tant leur pertinence me semble discutable), c'est quand j'étais tout petit...


    j'étais dans le metro parisien, dans ces vieux tunnels de carreaux blanc-bleus, qui sentaient l'urine et la saleté (ouiui, j'aime essayer de mettre une ambiance), puis je me met a courir, de plus en plus vite, en montant/descendant ('me souviens plus, ca fait trèès longtemps) des escaliers, les uns a la suite des autres, jusqu'au point ou je m'arrete soudainement (volontairement ou pas, aucun souvenir), et, derniere image du reve, un pistolet (juste en face de moi) dont je voit la balle s'approcher...reveil, soleil en pleine face


    après reflexion, je pense que c'était en rapport a une de mes obsessions passées, relatives a l'idée de la mort, de la fin (avec rien après, juste la non-existence), ce a quoi succedait generalement un blocage dans la poitrine...


    sinon, pas un reve, mais un cas ou je me suis "endormi en sursaut":
    l'année derniere, un cour d'éco, de 8h a 9h du mat, bref, un jour ouj'étais mal reveillé...lassé du cours, je demande l'heure a un ami...8h34, si je me souviens bien...5 minutes plus tard, la fin du cours sonne... reaction:
    "moi-pff, allez, arrete de faire le ***, t'avait qu'a me le dire qu'il était moins 5
    l'ami- :gné: "

    il m'a fallu 5 minutes avant d'admettre l'hypothese selon laquelle j'aurais pu dormir en cours, et maintenant encore, je reste perplexe...juste pencher la tete, fermer les yeux, et sauter 20 minutes...



    Originally posted by Zaknafein@samedi 18 novembre 2006 à 19:37
    Alors là attention: Je suis un ours noir mais à la fourrure rouge, poursuivi par un grizzly affamé, je rentre dans un châlet, je me barricade mais le grizzly défonce les portes une à une, je deviens humain et après une partie de cache-cache, je prend un énorme revolver genre 44 Magnum, et je tue l'ours d'une balle dans l'oeil.
    [snapback]266260[/snapback]
    alors là :rigoler:
    j'aimerais faire le meme
    Les paranoiaques croient que tout le monde leur veut du mal. Les mages, eux, le savent.

    Foutredieux (Mistrum Ridculle, Archichancelier de l&#39;UI)

Discussions similaires

  1. [CFA] Le chant de l'oiseau de nuit
    Par Althéa dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/05/2009, 18h13
  2. [COM] Les dents de la nuit
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/08/2008, 23h46
  3. À quoi sert cette section ?
    Par Egrevyn dans le forum Présentation des membres
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2005, 09h39
  4. [Propheties oubliées] Episode 1 : De l'Aube et de la Nuit
    Par EricDesMontagnes dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/01/2004, 19h56
  5. [Quête] L'assaut contre Meboth : Garde de nuit
    Par 7g2 dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 30
    Dernier message: 23/10/2003, 21h35

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231