Page 5 sur 8 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 219

Discussion: [Commerce] La taverne du croc sanglant

  1. #121
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Cyric s'installa devant Banshee et vit qu'elle regardait Arcades sortir

    Cet homme pourra se révéler un membre des plus intéressant dans ta Guilde, Banshee, son passé est étonnant et j'ai cru savoir qu'il avait plus d'un tour dans son sac...
    Enfin, nous ne sommes pas là pour parler de lui

    Je veux bien une nouvelle bière sinon. Je ne m'en lasse pas

  2. #122
    Banshee Sangdelune Invités
    *Fit signe à la serveuse qui s'approcha d'eux*

    Une bière pour mon ami, et un autre elverquist pour moi, je ne suis pas encore tout à fait calmée...

    Tout de suite.

    *Se tournant vers Cyric, elle le regarda pendant quelques secondes, puis sortant de son silence lui demanda :*

    Tu es une très bonne recrue, je me félicite de t'avoir engagé... Et ce soir tu viens de confirmer cette impression.
    Cependant je dois être sûre que ton passé ne risque pas d'interférer dans nos affaires. Ce serait dommage...

    *La serveuse revint et posa une chope de bière et un verre de liqueur sue la table.
    Alors que Cyric remerciait l'elfe, Banshee porta le verre à ses lèvres et le bu lentement...*

  3. #123
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Je me sens très à l'aise dans la Guilde et je ne demande qu'à y rester. J'aimerai mettre mes talents à l'épreuve pour que tu vois vraiment ce dont je suis capable de faire en tant que voleur.

    Quand Banshee parla de son passé, Cyric pris soudainement peur. Devait-il lui raconter ses mésaventures avec la Guilde de Château-Zhentil ? Il faisait maintenant confiance à l'elfe et l'appréciait beaucoup. Si elle le trahissait, cela ne lui servirait à rien car elle lui avait dit à l'instant qu'elle se félicitait de l'avoir engagé dans la Guilde... Après réflexion, Cyric s'approcha rapidement du visage de Banshee et lui souffla à l'oreille ces paroles :

    Ma tête est mise à prix Banshee. Une forte somme d'argent. Ils peuvent me retrouver à tout moment. J'ai bien peur qu'ils soient ici à Mélandis en ce moment. Ils veulent me ramener et je ne veux pas ! J'ai bien peur que mon passé me rattrape un jour...

    Cyric se rassit sur sa chaise et dévisagea Banshee qui s'apprêtait à parler à nouveau.


  4. #124
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe écouta ces mots en silence le visage impassible, puis reposa lentement son verre sur la table.
    Elle réfléchit quelques instants, les yeux mi-clôts puis les rouvrant soudainement, elle fixa le voleur droit dans les yeux.*

    Et bien qu'ils viennent si cela les amusent, ils seront bien reçus!!! Je ne suis pas prête de laisser partir quelqu'un comme toi... Sauf si c'est moi qui met fin à ton contrat!!!

    *Elle éclata d'un rire léger...*

    Et je vais être sincère avec toi : mon passé aussi me poursuit d'une certaine façon... Et je ne sais pas si un jour il ne me rattrapera pas...

    *Boit une gorgée de liqueur*

    Et comme tu as hâte de me montrer de quoi tu es capable, j'ai une bonne nouvelle pour toi!! J'ai une mission à te confier!!!

  5. #125
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Les propos de Banshee firent soupirer de soulagement le voleur. A son regard, Cyric vit qu'elle n'avait pas l'air de vouloir en savoir plus sur l'identité de ses pisteurs, bon signe...

    Une mission ? Laquelle ? J'ai hâte de me mettre au travail ! :happy:

  6. #126
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe fit signe à l'humain de se rapprocher et lui murmura à l'oreille :*

    Je pense que tu as appris que récemment des étrangers se sont introduits dans notre cité et on attaqué une maison?
    Je ne sais pas qui étaient ces gens, mais ceux qu'ils ont détruits étaient des agents du Zentharim...

    *L'elfe de lune s'arrêta un instant en voyant Cyric pâlir...*

    Ca ne va pas?

    *Comme l'humain ne dit rien, elle poursuit :*

    J'avais mis ces gens sous surveillance dès leur arrivée... Ils ont manqué de discrétion et puis j'ai trop vécu sur le Continent pour ne pas savoir les repérer...
    Bref, que ces étrangers les aient éliminé avant moi, d'une certaine façon, je m'en moque. Je n'ai pas eu à faire le sale travail!!!
    Ce qui me gêne, c'est que j'ai perdu un homme dans l'histoire, et surtout que leur manière d'agir m'a trop rappelée les Ménestrels que j'ai pu rencontrer à Eau-Profonde.

    Et si mon intuition est la bonne, il ne faut surtout pas les laisser se développer ici!!!

    *Pendant un instant, une sorte de colère sourde voila son fin visage, puis son expression redevint.*

    Je pense avoir repéré un de leurs membres, mais je ne sais pas quelle est sa cité d'origine, s'il en a une... Mais je saurais bien le débusquer!!
    Simplement, il faut faire preuve de discrétion et de finesse... Et c'est là que je vais avoir besoin de toi...
    Veux-tu accompagner en tant que garde du corps la marchande d'herbes rares que je suis devenue?

  7. #127
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Ecoutant le discours de Banshee, Cyric répondit à Banshee d'une voix mécontente :

    Des ménestrels ici ? Il faut s'en débarrasser, cette vil engeance ne pourra qu'apporter des malheurs à Mélandis !

    Bon, dit le voleur en se calmant notre objectif, dis-tu, sera de débusquer un de leurs membres, présent dans la ville. Mais après ça réalisé, qu'en ferons-nous ? Il serait judicieux de lui soutirer des informations qui pourraient nous faire remonter à son organisation...

    Cyric reprit la parole après avoir fini sa bière :

    Je suis tout à fait ok en ce qui concerne ton plan. Je serai donc le garde du corps de "La marchande d'herbes rares"
    Tu n'as plus qu'à me donner les instructions nécessaires au bon déroulement de la mission et l'équipement que je vais devoir prendre sur moi...

  8. #128
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe de lune sourit au voleur*

    Je vois que nous partageons le même avis à leur sujet et que tu comprend ma motivation...
    Je ne sais pas où ils se cachent, mais sûrement dans une des autres cités, Manost ou Luménis, ou sur leur territoire.
    Celui que je soupçonne a quitté la ville il y a peu et je doute qu'il revienne tout de suite... Et je ne sais pas de quelle ville il pouvait venir... S'il appartient à l'une d'elle.
    Bref, étant donné que Manost est la cité la plus proche, je pense que nous allons commencer notre voyage par elle.
    Tu as le temps de te préparer, je dois régler des affaires avant de partir. Disons que tu dois être prêt d'ici la fin de la semaine.
    Et n'oublis pas : je suis Dame Sangdelune, négociante en herbes et parfums précieux venus de tout Toril, et tu es mon garde du corps. Je ne suis qu'une faible femme, et les routes sont si dangereuse de nos jours... :notme:

    *Minaude.
    Puis prenant son verre, elle le leva et salua Cyric avec un grand sourire...*

    Et bien fêtons notre première mission ensembles!!!

    *Ayant fini son verre, Banshee se leva*

    Je vais te laisser, j'ai encore à faire. Tu es libre de faire ce que tu veux jusqu'à notre départ. Si tu as des questions ou des choses à me dire, tu me trouvera à la Guilde...

    *L'elfe s'éloigna gracieusement. Arrivée près du comptoir elle déposa le prix de ses consommations et de celles de Cyric, puis, après avoir remis son capuchon sur sa tête, elle sortie et s'éloigna dans la rue...*

  9. #129
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'ombre...
    Messages
    353
    Cyric souria à son tour à Banshee et dit :

    Un bon voyage en perspective donc... Nous irons faire un petit coucou à nos chers amis les Manostiens

    Le voleur trinqua avec l'elfe et se dit tout en buvant quelle rémunération pourrait-il obtenir une fois la mission faite. S'il parvenait à mettre hors d'état de nuire le Ménestrel, pour sûr qu'il pourra alors le libérer de ses objets personnels... :eye:

    Le voleur salua à son tour Banshee, quand celle-ci se préparait à quitter l'auberge.
    Une fois seul, Cyric resta seul à sa table et se perdit dans ses pensées.

    Il décida de quitter l'auberge à son tour après quelques minutes de méditation.

  10. #130
    Kalannar Invités
    *L’imposant Cambion entra dans la taverne, son regard balaya la salle puis, fixant une place libre près du mur, il alla s’asseoir. La serveuse vint le voir.

    -Voulez quelque chose?

    - Non, pas pour le moment, peut-être plus tard…

  11. #131
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La porte s'ouvrit sur le bruit de bottes cerclées de fer battant le sol. Certains se retournèrent pour voir le nouveau client et reconnurent pour la plupart le noble mélandien. Celui-ci se dirigea vers le cambion nouveau venu en saluant de la tête quelques habitués.

    Nous nous retrouvons donc cher Kalannar, nous avons enfin une opportunité de te mettre à l'épreuve, rends toi à la caserne impériale et attends mi là-bas je t'y retrouverais bientôt.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  12. #132
    Kowan Sthenn Invités
    L'elfe parcourais les rues de la sombre Mélandis vers son lieu de rendez-vous. Il déabula dans les rues, son arc en main avec une fleche préalablement encochée. Soudain, sa fine ouie elfique entendit un léger remut-ménage a sa gauche. Des coupes-jarrets. Le premiers sortit derriere lui afin de l'assomer avec son gourdin. L'elfe se retourna a la vitesse de l'éclair et décocha sa fleche dans le cou de son adversaire. Il entendit un son suspect derriere lui encore. Il se retourna en dégainant son sabre et engagea un corps a corps avec un deuxieme brigant armé d'une épée courte cette fois. Le duel fesais rage mais la supériorité de l'elfe ne fesais aucun doute. Il acheva le travail en égorgeant l'humain crasseux. Il se préparais a s'en aller quand une fleche vint se planter dans sa jambe, lui arrachant une plainte. Il se retourna vers son assaillant et lui lanca un couteau de jet. Le mécréant s'effondra sans un cri. Le vainqueur se dirigea vers l'homme dont le pommeau de son couteau dépassait de son coeur. Il récupéra son arme et cracha sur le cadavre. L'elfe se dirigea par la suite vers l'auberge en boitant. Il poussa la porte et entra dans la salle sombre, laissant une trainée de sang derriere lui. Il s'assit a une table et entreprit de se soigner. Il attendit enfin patiemment jusqu'a ce que l'homme qui lui avais donné le rendez-vous honore sa promesse ...

  13. #133
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Le vampire se décida finalement à sortir de la pénombre d’un des coins de la taverne, il s’assit à la table de l’archer. A la vue du sang frais ruisselant sur la jambe de Kowan Sthenn, ses yeux pétillèrent d’une lueur maléfique et inhumaine.

    « Je vois que vous avez fait connaissance avec notre charmante plèbe. »

    Un petit sourire tirant plus du rictus déforma les traits du mort-vivant.

    « Je vois que vous n’êtes pas très loquace, c’est bien dommage, il faut en profiter lorsque l’on ne se bat pas. Je sais que vous voulez devenir Melandien, mais il vous faudra passer une simple épreuve tout d’abord. »

    La serveuse s’approcha du vampire pour lui noter sa commande, d’un geste net et précis il lui fit signe de déguerpir. Il reprit de sa voix glaciale et agressive :

    « Demain, un convoi marchand part de Melandis vers la cité portuaire d’Anarelis. Il s’agit d’une caravane quelconque, mais on peut considérer que ses chances d’arriver sans heurts à destination sont minimes, vu la faible force de sécurité dont il bénéficie. Le marchand responsable se nomme Alder Starl, il sait pour votre venue. Soyez demain matin à la premiere heure à la porte Est ! Si les marchandises arrivent à bon port, je considérerai votre demande d’admission dans notre belle Cité. »

    Le glacial être eut un petit rire sardonique qui fit frémir certains clients de la taverne.

    « Je vous souhaite un excellent voyage. »

    Une énigmatique expression sur le visage, le vampire se désolidarisa en une fine brume argentée et s'évanouit directement par les grossières interstices des lattes du plancher. Immédiatement, l'atmosphère de la taverne sembla s'alléger.

  14. #134
    Aenarion Invités
    Après une longue et inconfortable nuit, Aenairon eu enfin le droit de quitter cette horrible prison. IL en proffita pour ce rendre à l'endroit ou il se sentait le mieux, soit la taverne de Mélandis. Lorsqu'il entra il vit Thanatos et Bagronk puis alla s'assoire vers eux:

    - Je suis bien content de sortir de cette fichue prison! :..:

    IL commanda un vers de Rhum pour se remettre les idée en places. Il se tourna vers Thanatos puis ajouta:

    - Te souviens-tu lorsque tu m'as dit <<une fois tu m'avais dis que si tu devenait saoul je devait t'empêcher de faire des bêtises ?

    Il attendit une réponse du paladin en siritant son verre...

  15. #135
    Chaos Invités
    Chaos entra dans la taverne, vit Aenarion, Bagronk et Thanatos, il salua celui ci. Il commanda une bière à la servante et s'assit à la table ou parlaient les trois Talosiens.

    Ca fesait bien longtemps que je n'avait pas passé une nuit en prison.

    La serveuse arriva avec sa bière et la lui donna, il en but quelques gorgées alors qu'il suivait leur conversation.

  16. #136
    Aenarion Invités
    Aenarion regarda Chaos dans les yeux et lui demanda:

    - Quand avais-tu passer une nuit en prison? sans vouloir etre indiscret...

    IL ne quitta pas Chaos des yeux et fini son verre de rhum

  17. #137
    Chaos Invités
    Chaos regarda Aenarion et but quelques gorgées de bières.


    C'était dans mes débuts au Zhentarim quand j'étais au Cormyr, j'étais le second de la troupe et on avait ordre des Chefs de piller plusieurs caravanes contenant plusieurs objets magiques assez puissants et beaucoup de pierres précieuses qui était en partance pour Suzail. Une troupe de Paladins la défendait, on les à tués assez rapidement et on a pillés les caravanes en emportant ce que nous devons et laissant le reste aux pillards et bandits. Notre chef a fait une erreur en voulant passer trop près d'une ville et une armée de paladins nous ont pourchassé et on s'est fait arrété. La nuit allait pas tardé à tomber à ce moment là, donc notre troupe s'est fait mettre en prison pour toute la nuit et on devait partir le lendemain pour être intérrogé par les mages et se faire juger.
    Pendant l'attaque des Paladins, un de nos membres avait réussi à s'enfuir et à été voir nos Chefs. Le Zhentarim à attaqué la nuit même et nous à libérer, il y eu plusieurs morts de notre côté et aussi dans la ville et dans les Paladins. Les Chefs n'ont pas pardonné l'erreur au chef de notre troupe et il se fit tué pendant qu'on revenait.

    Chaos finit sa bière et en recommanda une autre.

  18. #138
    Aenarion Invités
    Tu as du vivre des chose passionnentes ce jour là! Moi je n'avais encore jamais mi le pied dans une prison!

    Il commanda une nouvelle biere...

  19. #139
    Thanatos Invités
    Thanatos se tourna vers Chaos.
    Tres interessant comme histoire!

    Puis un air surpris sur le visage il se tourna vers Aenarion.
    Oui et bien quoi?

    Et pour finir, un leger sourir au levre il se tourna vers Bagronk
    Pas grave pour le coup! J'ai vraiment vu pire! Ta force etait un peu pitoyable avec tout l'alcool que tu avais ingurgité!

  20. #140
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Borall jouait nonchalamment avec une brassée de pièces d’or lorsqu’il entendit les hurlements d’horreur. Une vague d’agitation secoua la taverne, des murmures d’interrogation et de stupéfaction se répandirent parmi les occupants. Plusieurs idées germèrent dans les esprits tourmentés : serait-ce une descente d’une confrérie de tortionnaires pour rafler quelques esclaves ? Un aliéné ayant commis une abominable boucherie sur la voie publique ?

    Mais ces hypothèses saugrenues furent rapidement balayées lorsque l’immonde odeur de putréfaction s’introduisit dans la taverne agitée. Plusieurs expressions de dégoût profond s’immiscèrent sur les visages exacerbés par les ignobles effluves. Un ogre déversa même le contenu de son estomac sur le sol crasseux dans un affreux concert de bruissements. Un silence de mort s’instaura, seulement souillé par les cris d’agonie provenant de l’extérieur, plusieurs guerriers dégainèrent leurs armes dans un frottement d’acier à glacer le sang d’un nécrophage. Gdroll, le massif troll, se saisit d’un immense marteau de guerre couvert d’une étrange arborescence de symboles menaçants tandis que Borall se cramponnait à sa magistrale hache aussi affûtée qu’au premier jour.

    Soudain, un bruit de fracas assourdissant vint briser le mutisme sépulcral. Les morceaux de la porte de la taverne, totalement disloquée et brisée, s’écrasèrent dans toute la pièce, tandis que des monceaux de grossiers copeaux virevoltaient dans l’atmosphère avant de finir leur course effrénée sur le plancher, soulevant d’éphémères tourbillons de poussière. Des cris de frayeur résonnèrent !

    Un abominable cadavre décharné aux yeux exorbités et à la peau affreusement flétrie, tombant en lambeaux putrescents à chacun de ses mouvements, venait d’entrer par l’ouverture précédemment occupée par la massive porte de bois, il brandissait de ses bras blafards une énorme faux complètement rouillée, cependant d’étranges taches verdâtres se distinguaient à certains endroits de la terrible lame, véritables foyers d’épidémies destructrices et corruptrices. L’habitant des caveaux ouvrit sa bouche pourrie jusqu’à l’os, il ne finissait pas son râle de malédiction que sa mâchoire se liquéfiait dans un immonde chuintement… Le zombie fondit sur les hommes terrifiés, même les plus braves résistaient avec grand peine à la funeste aura glaciale enveloppant la créature.

    Le monstre, ayant gardé une agilité prodigieuse, décapita un Melandien qui s’effondra rudement dans une gerbe de sang arrosant copieusement les autres combattants. Ceux-ci ripostèrent et ne tardèrent pas à mettre en pièce l’abomination qui s’écroula sur les lattes poussiéreuse, définitivement morte. Cependant, plusieurs autres cadavres ne tardèrent guère à s’immiscer dans la taverne, véritable marée de mort ambulante.

    Une terrible bataille s’ensuivit, les uns se battant avec la force du désespoir, les autres luttant avec un acharnement inhumain. Gdroll faisait tournoyer son gargantuesque marteau de guerre, brisant les crânes et broyant les cages thoraciques, mais la nuée de pestilences semblait intarissable. Chaque mort-vivant s’effondrant laissait place à deux autres. Ainsi, un véritable fleuve d’hémoglobine se forma, glissant sinistrement entre les interstices du plancher vermoulu, peu à peu les hommes mourraient...

    Dans la mêlée générale, personne ne remarqua l’étrange individu qui s’échappa discrètement de l’endroit en passant par un vitrail de la cuisine, barrière qu’il brisa d’un coup de son petit sceptre à la teinte jaunâtre.

  21. #141
    Chaos Invités
    Chaos remit son heaume qu'il avait posé sur la table auparavant, le heaume lui cacha tout le visage, il sortit son épée et fit une courte prière à Cyric, une aura noire l'entoura rapidement ce qui fit reculer un cadavre qui se tenait pas loin de lui qui le dévisagea, Chaos lui asséna un coup rapide ce qui le tua instantanément, il s'écroula sur le sol dans un bruit atroce et une odeur de putréfaction s'éleva dans la salle signe de plusieurs cadavres mourraient sous les coups des Talosiens.
    Alors que le Chevaucheur du Chaos commenca à s'apprêter à s'attaquer à un autre cadavre, un vent glacial se fit sentir dans toute la salle, un sifflement se fit entendre au loin puis un horrible hurlement montrant le massacre qui avait lieu dehors. Les moins expérimentés et les plus faibles étaient terrorisé sur place et ne pouvait bougé, quelques uns tombèrent sous les coups des cadavres. Ils reprirent leurs esprits rapidement et recommenca à se battre contre les morts-vivants.

    Alors qu'il se dirigeait vers la marée de mort-vivant qu'il n'arretait pas de rentrer, un cadavre apparut à côté de lui sortant de dérriere une table, du sang coulait sur son corps et un bout d'un bras d'un mélandien mort tombit par terre, le mort-vivant le regarda de ses yeux gobuleux et commenca à lever ses bras en direction de Chaos qui abattit son épée et découpa un bras du cadavre qui poussa un hurlement. chaos commenca à enchainer ses coups et le cadavre s'écroula par terre quelques instants après avec une ouverture béante dans son ventre.
    Chaos regardit dans la taverne et vit plusieurs autres Guerriers Talosiens qui sa battait et reconnu Thanatos qui abattait son épée dans le flot de mort vivants qui arrivaient toujours. Chaos se dirigea vers d'autres cadavres et continua le combat dans une boucherie inhumaine. Le sang des cadavres et des Talosiens se mélèrent dans le sol donnant une couleur étrange et qui avait une texture pâteuse.

    Chaos se demanda d'où pouvait venir autant de mort-vivants et surtout qu'ils osaient s'attaquer au Guerriers. Chaos avancait toujours et continuait à frapper semant la mort dans les rangs de cadavres mais ils semblaient impossible d'avoir une issue à ce combat vu le flot incessant de cadavres qui rentraient et se relevaient en plein milieu de la taverne comme si une armée entière les attaquaient sans qu'elle puisse mourir. La taverne était ravagé à l'intérieur, le sol était jonchée de membres et de corps morts, l'odeur de mort et de corps qui s'était décomposée commencait à devenir insupportable pour la plupart des Guerriers qui n'y étaient pas habituer.

  22. #142
    Thanatos Invités
    Le nombre impressionnant de mort vivant n'effraya pas Thanatos. Il est vrai que c'était belle et bien la première fois qu'il en voyant autant, mais cela ne l'effrayait pas.

    Il trancha quelque mort-vivant puis s'arrêta. Il ferma les yeux et murmura tout bas.

    <span style=\'color:red\'>Morts vivants! Vous avez provoqués ma colère! Vous allez voir ce que c'est de s'opposer à Thanatos! Par la sainte justice, Moi Thanatos Juge du Chaos je vais vous le faire payé!!!
    Presque toutes les personnes vivantes tremblèrent devant ce hurlement de fureur.
    Thanatos ressortie sa lame. La lueur violette qui s'en dégageait fut si intense au moment de l'émergence de l'épée de son fourreau que tous les êtres vivant ayant les yeux sensibles les fermèrent. Ce qui value la vie de plusieurs guerriers. Puis la luminosité baissa et Thanatos s'engouffra dans la bataille comme il ne l'avait jamais fait. Il vivait ce combat. Jamais plus un mort vivant ne pourra le blesser, lui qui les a combattu si longtemps!

  23. #143
    Chaos Invités
    Chaos qui avait vu Thanatos semer la mort dans les rangs de cadavres, il dût admettre que ca avait été assez impresionnant. Le Chevaucheur du Chaos fit une incantation ce qui refit augmenter la force de son aura noire faisant imprégner l'ancienne dans son amulette qui prit une teinte noire à la place du dorée qu'elle avait normalement.
    Chaos vit plusieurs cadavres qui se battaient contre plusieurs Guerriers, des hurlement se fesaient entendre dans la taverne alors que la nuit se poursuivait. Des coups de tonnerre se firent entendre au loin et des éclairs déchirèrent le ciel montrant les rues au alentour où on pouvait voir des mort-vivants qui emplissaient les rues entièrement. Il se dit que tous Mélandis devaient être touché par cette vague sans fin.
    Chaos se retourni et tomba sur deux cadavres qui se dirigeaient vers lui, il abattit son épée sur le premier ce qui lui coupa une partie de son bras dans un craquement d'os. Le deuxième mort-vivant frappa l'autre cadavre qui s'écroula dans une table qui cassa, Chaos enfoncà dans le ventre du mort-vivant debout son épée qui traversa le corps, le cadavre s'écroula dans une odeur de chair en décomposition, Chaos abbatit son épée sur le mort-vivant qui était au sol et le tua directement. Le Chevaucheur du Chaos se dirigea vers d'autres cadavres alors que par ce qui restait de la porte, des hordes de mort-vivants entraient.

  24. #144
    Maëlyna Invités
    Maëlyna et Crikorrin arrivèrent à proximité de la taverne. Plusieurs morts vivants déanbulaient déjà dans les rues. Maë croyant que ce n'était que quelques minables morts vivants encore incontrôlés lança une boule de feu en leur direction qui en tua quelques-uns sur le coup. Le chemin était plutôt difficile car des hordes de morts vivants recouvraient les rues. L'arrière de la taverne semblait un peu plus approprié pour se rapprocher de celle-ci et ainsi y pénétrer et aider nos confrères. Au devant de la taverne, on pouvait encore y retrouver quelques morts vivants qui y circulaient, c'est donc pour cette raison que Maë et Criko empruntèrent l'arrière. Des odeurs nauséabondes s'émanaient des rues. Maëlyna et Crikorrin s'avait faite remarquer depuis déjà trop longtemps et ils devèrent trouver une solution au plus tôt.



  25. #145
    Raven Al'Qazimir Invités
    Méran se rendit compte en entrant dans les quartiers que seul, il n'avait aucune chance. Bien qu'il eut pu contrôler un groupe de mort vivants, il ne pouvait, seul, risquer de recevoir la charge de ces créatures, si jamais quelqu'un les dirigeait vers lui... une telle anomalie ne pouvait être le fait d'une animation fluctuante, il y avait dessein et l'arkhonte dût réagir vite. Il tendit face à lui ses mains et les tendit vers la masse.
    Kê Almorogos it'mae ken'lphem it'kaêm
    Doucement, répétant sans cesse cette même phrase et avançant calmement, il attendit d'être à portée d'emprise et prit le contrôle de cinq créatures dont il retourna la fureur sur leurs plus proches voisins. Immédiatement ensuite, les laissant livrer à une bataille entre elles, il prit le contrôle de six autres situées un peu en arrière et les lança à nouveau contre celles qui leur étaient adjacentes. Enfin il recula doucement, prit le contrôle des créatures isolées qui l'avaient repéré et se rapprochaient de lui, et les lança contre le reste de la mêlée, les laissant s'entre déchirer sur le bord.
    Je sais que ça ne détruira pas ces énormes groupes, mais ça devrait faire diversion en attendant, bonne chance à vous ...
    Il ignorait si quelqu'un eut put entendre ses mots, mais c'était avant tout un encouragement secret ... quand tout à coup une femme et un homme approchèrent de lui. Il crut tout d'abord qu'il allait se faire agresser, puis il se rasséna lorsque l'homme lui adressa la parole ...
    Bonsoir, frère en cette nuit pleine de cris et de mort. Vous avez échappé a leur crocs et leur griffes. Je crois que nous allons avoir besoin de vous pour réussir a percé une breche a travers leur rang pour nous frayer un chemin vers la taverne si cela est bien votre destination. Elle l'est?

  26. #146
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Malgré la puissante déflagration d'énergie ardente que la nuée de morts-vivants venait d'essuyer, l'effet fut relativement limité. Probablement à cause de la terrifiante aura glaciale enveloppant les créatures, leur donnant une protection partielle contre la hantise des cadavres, le feu ravageur.

    Malgré leur condition d’êtres dominés, les zombies ne tardèrent guère à remarquer Crikorrin et Maëlyna, complètement seuls au milieu de la ténébreuse horde en putréfaction. Les ignobles exhalations étaient fortement déstabilisantes et machiavéliquement opprimantes, si bien que peu de personnes auraient réussi à traverser l’immonde charnier sans se forcer désespérément à ne pas déglutir bruyamment.

    Brandissant leurs armes rouillées par des millénaires de conservation cryptique, des nuées de morts-vivants bondirent vers la magicienne et le lycanthrope, qui avaient bien peu de chances de préserver leur intégrité physique s’ils ne trouvaient d’urgence une solution.

    ---------------------

    Plusieurs morts-vivants se ruèrent à la poursuite de Mérin, mais la vague d’indécision que les multiples dominations mentales avaient crée empêchèrent le gros de la terrible nuée de le poursuivre. Les rares créatures décharnées le suivant furent vite distancées, les immondes lambeaux de peau qui constituaient leurs jambes atrophiées ne leur permettant guère de rattraper un adversaire en pleine forme ! Cependant personne ne pouvait échapper aux affreux râles des créatures maudites, glaçant les âmes des plus faibles à jamais et corrompant celles des plus forts.

    ---------------------

    Pendant ce temps, l’assaut implacable de la taverne continuait, combien de temps les héroïques défenseurs allaient-ils encore pouvoir tenir face à un tel déversement de haine ? Les morts-vivants sortaient inexorablement de la fissure balafrant le sol souillé pour l’éternité.

  27. #147
    Crikorrin Limody Invités
    Les ruelles menant vers la taverne était partiellement encombrées par les morts vivants qui sentaient la chaires fraiches a proximité. Crikorrin dut joué des poings pour passer au travers de cette vermine. Après un virage, ils durent s'arreter, car une vrai hordes bloquaient le passage de la taverne. Limody prit le temps de regarder les morts pour essayer de les dénombrer et du s'avouer vaincu, ils étaient beaucoup trop nombreux et ils n'arretaient pas de bouger. il détourna son regard de ses etres sans grandes capacités intellectuelles et sortit de derriere sa cape une paire de gants ornée de trois lames qui était éguisées comme des rasoirs. Il les enfila prestement et ensuite il ferma les yeux pour vider son esprit de tout se qui pourrait le déranger durant la bataille qui approchait. Il fut alors interrompu par Maelyna qui lui pointa les morts qui se conduisaient bizarement. Quelques uns c'étaient mis a l'idée de frapper les autres. Limody, interloquer regarda le combat qui prit rage et fut encore plus surpris de voir un autres petits groupes de ces monstres s'en prendre aux leur. C'est alors que son cerveau fit la connection. Il se retourna rapidement vers Mae et lui débita rapidement:

    - Un de nos frères est près de nous, il faut rapidement le trouver pour que nous aiyons plus de chance d'entrer dans la taverne. Il faut nous dépecher, j'entend au loin des cris de douleurs et cela me met en rage de les entendre souffrir sans rien faire, alors allons y!!!

    Il sortit du coin du batiment et se dirigea rapidement vers l'autre coté de la ruelle, pour ensuite se faufille entre deux batiments. Mae dut s'accrocher au bras du loup pour ne pas le perdre dans ce noir d'encre. Elle ne pouvait pas user de magie pour faire de la lumière car cela aurait attiré l'attention des morts, déjà qu'il reniflait leur chaire tendre. Le loup voyant comme s'il ferait jours, tourna a la fin du batiment et tomba nez à nez avec un des leur. Cela devait etre celui qui controlait les morts car, il était concentré, mais sentit quand meme leur présences. Il se retourna lentement, mais ne dit mot. Par contre Crikorrin dit lentement pour ne rien prusqué, car les morts étaient encore loin:

    - Bonsoir, frère en cette nuit pleine de cris et de mort. Vous avez échappé a leur crocs et leur griffes. Je crois que nous allons avoir besoin de vous pour réussir a percé une breche a travers leur rang pour nous frayer un chemin vers la taverne si cela est bien votre destination. Elle l'est?


    hp: Dls Walar, j'ai pas vu ton message :notme: J'espere que tu men voudras pas trop! :notme2:

  28. #148
    Raven Al'Qazimir Invités
    Ce post a été fait en flash back par rapport aux deux autres, le précédent est compté au même instant, si vous voulez lire l'histoire dans l'ordre, c'est
    Celui de Mae
    Celui de Crik
    Le miens
    Celui-ci
    Celui de Walar pour les conséquences
    Ouf! :rigoler:


    Nous ne passerons jamais... il faudra qu'ils se barricadent dans la taverne pour attendre les renforts, qui que vous soyez je vous conseille de fuir au plus vite, ma petite diversion ne les occupera guère longtemps ... suivez moi et au pas de course si vous voulez vivre, je cours chercher des renforts au poste militaire...
    D'un geste invitant Crikorrin et Maëlyna à le suivre, Méran prit le pas de course en direction des casernes, son armure sembla disparaître pour laisser apparaître sa robe de voyageur. Il se retourna un instant pour voir si les deux "loups" l'avaient suivi, puis il leur fit signe de le suivre à nouveau ...
    Vite!!! Ils sont déjà à nos trousses!
    L'arkhonte reprit le pas de course, fuyant à présent pour sa vie

  29. #149
    Chaos Invités
    La bataille fesait rage a l'intérieur de la taverne, les Guerriers Talosiens étaient largement inférieur en nombre et ils tombaient un par un par le flot incescant de mort-vivant rentrant par la brèche. Les cris d'agonie s'entendaient de partout. Il y avait plus de cadavres qui rentraient que les Guerriers arrivaient à tuer, ils allaient bientôt se faire complétement submerger par le nombre croissant de mort-vivant.
    Chaos se dirigea vers un groupe de cadavres et commenca le combat, il utilisait toute les techniques qu'il connaissait pour éviter de se faire blesser. Il fit une courte prière à Cyric et commenca à frapper les mort-vivant, un tomba dès le premier coup, sa tête avait une ouverture béante et s'écroula par terre dans une odeur de pourriture. Deux autres arrivèrent en après et Chaos attaqua, un tomba avec une ouverture dans le ventre et le deuxième se fit abattre par un Guerrier qui apparut à côté de Chaos. A eux deux, ils combattient les mort-vivant et tua le groupe assez rapidement. Dès qu'il eurent fini ils repartirent vers d'autres cadavres alors que l'entrée était complétement bloqué par le flot de mort-vivant.

  30. #150
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Non loin de là, dans les ruelles des bas-quartiers


    Un jeune guerrier surgit des ombres quelques derrière le maitre loup, une épée à la main. Il rabaissa son capuchon noire qui lui avait permit de se fondre un temps soit peu dans les ombres.
    Il s'adressa à Crikorrin avec une vitesse surprenante, la peur se lisait encore sur son visage.


    -Maitre Crikorrin, le général Beorn quémande l'aide de la meute.

    [hrp, Criko, pourais-tu poursuivre dans le topic que j'ai mis en lien plz]
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

Page 5 sur 8 PremièrePremière ... 34567 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Commerce] La Taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 2084
    Dernier message: 06/11/2016, 13h35
  2. [Commerce] La Taverne de la taie dorée
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 128
    Dernier message: 16/11/2006, 23h36
  3. Passe du petit croc
    Par wotan dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/05/2004, 19h04

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236