Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 171

Discussion: [Bâtiment] L'antichambre du Conseil

  1. #121
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures]

    L'un des gardes répondit simplement à Duorok qu'il était attendu, et que le Chancelier allait venir le trouver. Il partit alors avertir Mornagest de la venue du prêtre.

    Le Chancelier était satisfait de la promptitude de Duorok ; il n'en attendait pas moins de ses subordonnés. Il marchait rapidement et arriva à la hauteur du prêtre, même si ce dernier le dépassait de plusieurs centimètres.


    "Duorok Gutrash ? Bien. Suivez-moi, l'affaire dont j'ai à vous parler ne doit pas être ébruitée..."

    Sans plus de civilités, Mornagest tourna les talons et partit en direction d'une petite salle située sur la droite du hall d'entrée. Il laissa le prêtre entrer, puis ferma la porte, avant de faire signe à Duorok de s'installer dans l'un des confortables fauteuils recouverts de velours pourpre. Tout le luxe et la richesse de Melandis étaient représentés dans cette simple pièce, des tapisseries finement brodées, aux meubles sculptés avec précision et grâce. Et dire que ceci n'était qu'un banal petit salon de réception...

    Le Chancelier reprit la parole. A nouveau, il ne s'embarrassa pas de paroles oiseuses, ce qui ne le changeait guère de ses habitudes bourrues.


    "Vous avez entendu parler de ce mal étrange qui frappe les habitants de Melandis, je suppose ? Plusieurs familles nobles et bourgeoises ont également été touchées, et elles demandent une enquête. Etant donné la nature inconnue de cette maladie, je pense que faire appel à des prêtres comme vous n'en sera que plus efficace. J'ai également fait quérir deux autres prêtres, qui ne tarderont pas à arriver ici. Du moins, je l'espère pour eux..."

    Mornagest avait une propension certaine à l'impatience, depuis son accession au poste de Chancelier. Son penchant envers Baine n'y était également pas étranger...

    "Un prêtre de l'Antichambre a examiné quelques cadavres touchés. Il doit lui aussi nous rejoindre sous peu. Il vous fera part de ses observations mieux que moi. Des questions ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #122
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Installé dans un hideux, mais terriblement luxueux, fauteuil poupre, Duorok examina la salle avec attention. Des dorures, des tapisseries... tout le luxe inhérent au gouvernement d'une société décadente. Son regard se posa alors sur le Chancelier qu'il n'avait jamais rencontré auparavant. Il fut d'ailleurs déçu, il espérait plus de l'homme qui avait la main-mise sur tout l'Empire Melandien. Duorok écouta attentivement le récit du Chancelier qui ne s'embarrassait de détails et de politesses.

    "J'ai, en effet, une question. Je suis bien installé dans la hiérarchie du clergé d'Umberlie, ma guilde est prospère, j'ai rendu des services à la ville... qu'ai-je à gagner à prendre part à tout ceci ? Des gens meurent chaque jour ici, je ne vois pas depuis quand c'est un problème. C'est la loi du plus fort, la sélection naturelle qui est à l'oeuvre !"

    Marquant une légère pause, Duorok comprit.

    "Oh je vois. Le gouvernement n'intervient que lorsque la noblesse est atteinte. Bien. Alors j'ai deux questions finalement. Qu'ai-je à gagner ? Et qu'attendez vous de moi ? Que je me balade dans Melandis en bénissant le premier bouseux malade qui je trouve ?"
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  3. #123
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Mornagest toisa un instant le semi-orc sans mot dire. Il étudiait le moindre mouvement du prêtre, en particulier ceux du visage. Mais ceux-ci ne trahissaient aucune tension. Bien. Un homme qui avait le courage de ses opinions, et qui montrait une certaine réticence vis-à-vis du pouvoir établi. Il sourit intérieurement avant de répondre froidement :

    "Si je me souviens bien, c'est à vous que je dois la disparition de cette secte de Talonites, au monastère de l'Astre Ancien... Qu'avez-vous à y gagner ? Le fait de pouvoir continuer à servir le Conseil, et qu'il s'en satisfasse. Je n'ai, je pense, nullement besoin de vous avertir des risques que vous encoureriez en cas de refus... Considérez cette mission comme un ordre."

    Il marqua une pause afin de laisser à Duorok le temps de digérer ce petit discours totalitaire. Il ne serait sans doute pas intimidé, mais les paroles du Chancelier étaient pourtant sincères.

    "Que devrez-vous faire ? Enquêter. Allez justement dans les quartiers indigents, observez les malades. Bénissez-les si cela vous intéresse, mais j'en doute. Ce que je veux, c'est que vous trouviez l'origine de cette maladie. Qui est touché ? Comment se transmet-elle ? Interrogez les citoyens. Vous, plus qu'un simple garde, serez apte à déceler certains symptômes sur les malades. Et vous ne serez pas seul, je vous l'ai dit."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #124
    Chaos Invités
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Après le concile tenu par les haut prêtres de Cyric, il fut décidé qu'un prêtre se rende au siège du pouvoir en place pour en savoir si possible un peu plus sur la maladie qui venait de toucher un membre du clergé de Cyric.
    Après avoir observé le bâtiment, Chaos monta les quelques marches et se dirigea vers le garde le plus proche en espérant ne pas tomber sur un incapable.

    [color= #A6A6A6] Je suis un représentant du culte de Cyric et je dois m'entretenir avec un des conseillers le plus rapidement possible.
    [/color]
    Chaos attendit la réponse du garde en ne souhaitant pas avoir à perdre son temps en explications avec des sous-fifres quand à la raison de sa venue...

  5. #125
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Un sourire amusé s'afficha sur le visage dur de Duorok.

    "Vous auriez pu parler franchement dés le début. Si vous aviez posé ça comme un ordre en premier lieu, j'aurai épargné ma salive. Et bien soit ! Si telle est la volonté du Conseil, j'irai enquêter sur cette maladie afin de protéger la santé des nobles et des autres parasites qui ne connaissent pas le sens du mot travail. Et avec qui devrai-je travailler ? Des prêtres de Talos ?"
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  6. #126
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862
    [Quête : miasmes et moisissures (engagez-vous qu'ils disaient)]

    Dreiyan, toujours accompagné du garde, entra dans le bâtiment. Les deux hommes montèrent les quelques premières marches et pénétrèrent dans la salle principale. Puis Dreiyan observa cette salle vaste qu'il ne connaissait que très peu pour n'y avoir pratiquement jamais mis les pieds. Une athmosphère étrange régnait dans celle-ci, et elle était relativement dépeuplée au vu des derniers évennements.

    Content de retrouver la fraicheur de l'intérieur, le prêtre trouva le moment propice pour lâcher une froide reflexion au garde..


    "Bon, vous comptez me tenir la main jusque devant le chancelier, ou vous préférez m'indiquer le chemin?"
    Et il a dit: "Kapoué!"

  7. #127
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures ; vous allez en baver]

    Comme pour répondre à Duorok, les deux gardes ayant accueilli Chaos et Dreiyan, désireux de s'acquitter prestement de leur tâche, les menèrent rapidement au Chancelier, qui s'entretenait toujours avec Duorok, dans le petit salon de réception.

    Les deux prêtres entrèrent donc, et le Chancelier les accueillit avec un froid sourire sur les lèvres. A nouveau, la satisfaction de voir ses citoyens répondre aussi rapidement à son appel le conforta dans son ego devenu démesuré. La tyrannie devenait vraiment grisante, avec le temps...


    "Bien, je suppose que vous êtes Chaos et Dreiyan, prêtres de Cyric et de Talos... Inutile de vous préciser que je n'apprécie que très peu Cyric", ajouta-t-il à l'adresse de Chaos. Baine et Cyric n'étaient pas réellement en bons termes... "Mais l'urgence de la situation me fera oublier tout ceci. Provisoirement..."

    Il les fit s'installer aux côtés de Duorok, et reprit alors :

    "Comme je l'expliquais à Duorok Gutrash, nous devons faire face à une épidémie grave, en ce moment. Des gens meurent en crachant leur sang, et en se décomposant presque littéralement de l'intérieur... Regner sur une ville de morts ne m'intéresse pas. Il faut trouver l'origine de cette maladie, et l'eradiquer au plus tôt. Voilà ce que j'attends de vous, ni plus, ni moins."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  8. #128
    Chaos Invités
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Chaos observa rapidement les gens présents dans la pièce, celui qui parlait était lun des conseillers et les deux autres des prêtres de différents cultes, et devoir travailler avec des hérétiques n'enchantait guère Chaos mais les ordres de ses supérieurs avaient été formels.

    A vrai dire, ce qui se passe dans cette ville ne m'intéresse guère, tant que se sont des hérétiques qui meurent cela ne me dérange pas. Je suis juste ici parceque le haut prêtre de mon culte en a décidé ainsi et je n'ai aucune obéissance aux dirigeants de cette ville, et encore moins quand ils font partie de cultes ennemis...
    Mais je participerai à la recherche pour trouver l'origine de cette épidémie étant donné que je suis ici pour cela.

  9. #129
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Ecoutant le petit discours du prêtre de Cyric, Duorok eu un léger rire. Il n'était pas enchanté de travailler avec des prêtres d'autres cultes, mais il n'aurait jamais eu l'outrecuidance de critiquer ouvertement la religion du chancelier.

    Le maître de Zaefal dévisagea les deux arrivants. Un prêtre de Cyric, plutôt effronté et posé. Et un prêtre de Talos. Un léger frisson parcourut l'échine de Duorok... depuis sa conversion au culte d'Umberlie, il n'avait pas rencontré de membres du clergé talossien...
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  10. #130
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862
    [Quête: amours et voluptés (mais noooon, poisson d'avril... il s'agît bien sûr de miasmes et moisissures. Vous y avez cru hein?)]

    Avec un peu de chances, se dit Dreiyan, il ne devra pas avoir à ses côtés de cyriquien... celui-ci ayant apparament un petit différend avec le chancelier.

    Dreiyan, lui, n'était pas si gêné que ça de ce travail. Il aurait bien sûr préféré couler des heures tranquilles au temple, et n'enchantait pas d'avoir à faire à une maladie virulente, mais cela changeait des missions pour le clergé et leurs éternelles luttes d'influence. Par contre, travailler avec des prêtres d'autres confessions ne s'annonçait pas être une partie de plaisir. Dreiyan observa le demi-orc, en qui il reconnut le prêtre un d'Umberlie qu'il avait l'habitude de croiser ici où là. Fort bien, le conseil semblait accorder autant d'importance à ces divinités inférieures qu'à Talos lui-même... il fut un temps où une telle affaire aurait été confiée au seul culte de Talos.


    "Bon. Ne croyez pas non plus que je sois heureux d'être parmis vous, mais j'accomplirai sans broncher cette tâche. D'ailleurs, dès que vous aurez fini de vous disputer si vous pouviez nous dire tout ce que vous savez sur cette maladie... " conclut-il en s'adressa à Mornagest.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  11. #131
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Le Chancelier darda un regard noir en direction de Chaos. Il lui répliqua sèchement :

    "Ainsi que je vous l'ai dit, l'heure n'est pas aux querelles entre cultes. Nous règlerons cette affaire plus tard", conclut-il avec un nouveau sourire mauvais sur les lèvres.

    Il s'amusait malgré tout de la situation. Forcer des prêtres de trois cultes, dont les relations à couteaux tirés provoquaient souvent des conflits en ville, à travailler ensemble, voilà qui pourrait se révéler être très intéressant. Allaient-ils arriver à s'entendre, et à mener leur mission à bien sans s'entretuer, voire pire - ou mieux, selon le point de vue duquel on se plaçait ?


    "Bien. Un des prêtres de l'Antichambre..."

    Le Chancelier fut interrompu par un toquement bref à la porte. Aussitôt, un homme maigre et très grand entra, salua vaguement la petite assemblée, puis resta debout, à quelques pas du fauteuil de Mornagest.

    "Quand on parle du loup... Arfel, expliquez à ces messieurs ce que vous avez pu observer sur le cadavre du garde."

    L'intéressé se râcla la gorge, puis commença d'une voix lugubre :

    "Le mal frappe vite. Il décompose vos intestins en quelques jours, et vous vous mettez à cracher du sang, tandis que des crampes abdominales monstrueuses vous plient en deux. Tout ce que vous pouvez espérer à ce moment, c'est une mort rapide, et que Talos ait pitié de votre âme. D'après ce que j'ai essayé sur des animaux, la maladie ne se transmet pas par le sang ni par la salive. J'ignore comment ce garde a pu être infecté. Et pourquoi pas les autres, d'ailleurs.
    - Vous êtes en train de nous dire que cette chose ne se propage pas ?
    - Au contraire, si, Monseigneur, mais je n'ai pas pu déterminer comment.
    - Grmbl", marmonna Mornagest. Il se tourna vers ses trois sujets. "Vous savez ce qu'il vous reste à faire. Essayez de découvrir ce qui a pu infecter ces malades. Peut-être des voyageurs venus d'on ne sait où ? Je vous suggère de commencer par les Bas-Quartiers ; les cas recensés y sont les plus nombreux."

    Et la colère montait ; la population grondait, et menaçait de lancer une révolte si les autorités ne prennaient pas rapidement les choses en main. Voilà qui mettrait à mal la santé de Melandis... il ne pouvait se permettre d'éliminer la moitié de la populace.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #132
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    210
    [Quête : Miasmes et moisissures (here comes a new challenger)]

    Eredef se baladait dans les rues. Les mains dans les poches, le port altier, le
    regard -faut-il rappeler qu' Eredef est un tieffelin avec des yeux dorés de chat?- fier quoique dissimulé derrière ses petites lunettes de verre teinté.
    Il arriva au niveau de l'imposant bâtiment qui formait l'antichambre du conseil. Tout en constatant avec interêt les ravages causés par la nouvelle épidémie. Un nécromant devait avoir fait des siennes, comme souvent dans des cas semblables.
    Il s'adossa au mur de marbre -blanc sans les immondices- et tira de sa ceinture une petite tabatière de fer blanc et quelques unes de ces feuilles qu'on l' habitude d'utiliser les pauvres sur les docks, faute de pipes. Le tieffelin avait perdu la sienne aux dés. Il déposa un peu de tabac au milieu d'une des feuilles, roula le tout en cylindre compact et l' humecta du bout de la langue. Il alluma le tout avec son briquet à silex, prit une longue bouffée de ce poison puis expira, les yeux mi-clos une petite trainée de fumée.
    La journée était belle, le ciel était bleu, malgré les morts dans tout les coins et l'odeur qu'ils répandaient, Eredef se sentait bien.


    [hophop, joli poste, j'ai juste corrigé quelques ptites fautes d'ortho]
    Edit:réponse:des fautes d'orthographe moi.Enfer et putréfaction j'aurai du me relire
    -Au centre du cercle étroit, dans la braise encore brûlante-

    Ma couleur RP:#EEAD0E

  13. #133
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est déconnecté Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Une petite ballade dans les bas quartiers, dans la chaleur inhabituelle de cette fin d'hiver, accompagnée par ses odeurs putrides dont la présence n'était pas indépendante du nombre croissant de cadavres à chaque coin de rue, le tout accompagné de deux compères plus intéressés par se planter des dagues entre les homoplates qu'à résoudre cette affaire, voilà qui avait de quoi vous redonner le sourrir. Ou presque. Il ne manquait plus qu'une poignée de morts-vivants aux trousses et le tour était joué, ironisa Dreiyan pour lui-même.

    "Si je puis me permettre... c'est à la fois très clair et pas du tout. Même pas un début de piste, c'est... enfin bon, qu'est-ce qu'on fera pas pour Melandis! Si personne n'a rien à rajouter, je pense qu'on peut y aller?" dit-il en passant d'un ton désinvolte à un ton faussement dynamique. Le temps de réaliser que sa remarque n'aporterait rien, il remarqua qu'il ferait mieux de ne pas froisser un haut conseiller...

    Puis il fit mine de se diriger vers la porte, espérant ainsi lancer le mouvement.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  14. #134
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Le Chancelier hocha silencieusement la tête, et fit signe à Chaos et Duorok de suivre le prêtre de Talos, dont la motivation pourrait peut-être les sauver ; s'ils parvenaient à s'entendre suffisamment longtemps, ils résoudraient même cette énigme, et Mornagest pourrait enfin passer à autre chose, que d'écouter les incessantes plaintes de ces nobles engoncés dans leurs richesses, mais à peine capables d'essuyer une petite maladie.

    "Une véritable épidémie ne leur ferait pas de tort..." songea-t-il. Mais il était las de ces gens. Il avait besoin de se changer les idées.

    Pour l'instant, il attendit que les prêtres s'en furent vers les Bas-Quartiers.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  15. #135
    Date d'inscription
    December 2005
    Messages
    210
    [Quête : Miasmes et Moisissures]
    Eredef avait regardé (et écouté la scène avec interêt). Il patienta le temps que les nobles aient terminé leur discussions, puis il aborda (avec circonspection) l'homme rude au visage dur que les trois prêtres venaient de quitter. Celui-ci portait sur son visage les marques typiques d'une lointaine ascendance barbare de l'épine dorsale du monde, où se trouvait Kuldahar, le lieu de naissance du planaire.
    "-Je n'ai pu m'empêcher d'écouter votre conversation et de constater les ravages que cause cette épidémie, sujette à polémique. J'ai cru comprendre que vous étiez haut placé au sein des instances de cette ville et que vous recherchiez tout le monde possible pour enquêter sur cette curieuse maladie. Aussi, à la recherche d'un emploi et me trouvant dans une situation pécunière pour le moins...difficile, je me demandai si vous auriez un emploi à me proposer où une tâche à faire executer...Dites, vous ne seriez pas du Nord vous, par hasard?"

    Hum...je ne pourrai pas aller sur le forum dans la semaine qui s'annonce pour cause de vacances dans un trou perdu, désolé. Donc si tu pouvais m'envoyer faire un tru qui m'occupe pendant ce temps...
    Edit: désolé je croyais que vous êtiez dehors
    -Au centre du cercle étroit, dans la braise encore brûlante-

    Ma couleur RP:#EEAD0E

  16. #136
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : miasmes et moisissures]

    Le Chancelier fixa sur le planaire un regard froid et calculateur. Comment cet intrus osait-il s'introduire de la sorte dans un colloque gardé secret ? Mornagest avait bien envie de le faire fouetter pour son impudence, mais ses paroles retinrent son cruel désir ; aussi lui demanda-t-il :

    "Qui êtes-vous, pour pénétrer ainsi l'Antichambre ? J'ose espérer que votre interruption en vaille la peine, sans quoi je me ferai un plaisir de vous écorcher vivant"

    Son ton lugubre et son visage fermé aurait suffit à le faire s'en aller, mais ses propos soulignaient bien son agacement.

    "Peu importe d'où je viens", poursuivit-il. "Vous dites chercher un emploi ? Votre utilité sera la suivante : allez contracter cette maladie, et tant que vous êtes en vie, décrivez-en les symptômes à ces prêtres qui viennent de me quitter !"

    [HRP : normalement, personne n'entre dans l'Antichambre comme ça, surtout dans un salon solidement gardé on va dire que c'est bon pour cette fois :eye: prends garde par contre, Mornagest est d'un naturel impatient :notme2: ]
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  17. #137
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : le prophète gris]

    Comme à son habitude, le Chancelier ne dormait pas encore, malgré l'heure avancée. Il tournait en rond comme un lion dans sa cage, songeant aux innombrables soucis qui lui taraudaient l'esprit. Rien de tel pour vous empêcher de trouver le sommeil...

    On frappa à sa porte, et il répondit d'un air distrait. Le garde le salua vivement, puis lui annonça de but en blanc :


    "Messire, des esclaves se révoltent et attaquent la garde, dans les Bas-Quartiers. Ils ont incendiés une partie des bâtiments."

    Mornagest fixa le garde, ulcéré. Il rugit de sa puissante voix :

    "Empêchez-leur de quitter leur trou à rats, et massacrez tous ceux qui ont osé prendre les armes ! Les châtiments tomberont ensuite."

    Le garde s'en fut sans demander son reste, heureux de ne pas avoir été lui-même sanctionné pour avoir annoncé la triste nouvelle.

    Mornagest se frotta les yeux en ruminant la chose. Fulminant, il réfléchissait à toute allure. Qu'est-ce qui avait pu déclencher cette révolte ? Les conditions des esclaves n'avaient pas empiré depuis quelque temps, et les exécutions publiques avaient même diminué... Certes, il y avait toujours des... accidents, mais guère plus qu'avant. Il releva la tête en regardant distraitement son bureau, puis soudain, son visage changea d'expression.

    Nwalk. Il lui avait confié la tâche de surveiller ce barde... Taliesin, c'était son nom. Son attitude réticente ne lui avait pas plu, et il s'en était alors méfié. Pourquoi Nwalk n'était-il pas revenu au rapport ? Avait-il été neutralisé par cet elfe ? Etaient-ils de mèche ? D'après ce qu'il avait récemment entendu, le barde se faisait tout doucement un nom parmi les artistes de la ville. Se pourrait-il qu'il... ? Non. Impossible...

    Et si ? Mornagest n'en tenait plus. Il voulait en avoir le coeur net. Il ajusta sa besantine, accrocha sa ceinture garnie du fourreau de son épée, et sortit de son bureau. Il allait se rendre compte lui-même de la situation. Et pour commencer, rendre visite à ce Taliesin...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #138
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    [Quête : pillages à répétition]

    La fatigue commneçait à se faire sentir des deux cavaliers qui arrivaient Aghoralis. Partis depuis la veille, très tôt, ils avaient traversés les Terres du Basilic aussi vite que possible, ne s'arrêtant qu'un minimum de temps. Malheureusement leur empressement d'en finir avec une affaire qui leur pesait sur les épaules pour diverses raisons, les condamnait à poursuivre leur quête dans de bien mauvaises conditions ; au milieu d'une cité qui n'avait que rarement aussi bien portée le surnom de cité du chaos, une migraine que la fatigue n'aidait pas à surmonter pour Morgon, et des yeux qui peinaient à rester ouverts, des idées plus très fraîches et une démarche moins assurée qu'à son habitude pour la paladine. Arrivés aux portes du palais, Dame Lise eut un sourire maladroit, comme pour se donner un visage rassurant, encourageant :

    - Tâchons de faire bonne figure.

    Réajustant ses frippes pour tâcher de bien paraître, la paladine devança Morgon et se présenta aux gardes de l'entrée, visiblement nerveux :

    - Bonsoir. Je suis Dame Lise, et voici le soldat Morgon, nous sommes tous deux des émissaires envoyés par le commandant en intérim de la garde manostienne à Aghoralis. Nous devons entrer au plus vite en contact avec le conseil mélandien pour une affaire diplomatique de la plus haute importance.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  19. #139
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [Quête : pillages à répétition]

    Durant leur trajet jusqu'à l'Antichambre, la paladine et le soldat manostiens ne croisèrent que peu de monde, malgré l'heure peu avancée. Les rues étaient pour ainsi dire désertes, et les seules personnes qu'ils avaient entrevus s'étaient vivement détourné de leur chemin, comme s'ils les craignaient. Un silence plat régnait à Melandis, à peine entrecoupés d'une vague rumeur, au loin, tantôt portée par le vent, tantôt entièrement muette. Que se passait-il donc ?

    Ayant terminé leur introduction auprès des gardes, la paladine attendait une réponse, avec une pointe d'anxiété. Quelque chose n'allait pas, et elle craignait qu'ils les congédient sans aucune autre forme de procès. Ses craintes se révélèrent fondées, lorsque l'un des gardes prit la parole, d'un ton qui ne laissait que peu de place à la diplomatie...


    "C'est pas vraiment le moment. Les conseillers sont partis vers les Bas-Quartiers pour diriger les troupes. Ils matent une rébellion d'esclaves, là."

    Toutefois, il ne leur enjoignit pas de faire demi-tour. A vrai dire, si ces manants avaient réellement à rencontrer l'un des conseillers, ils pourraient toujours essayer... L'autre garde expliqua alors :

    "Si vous voulez leur parler, faudra les trouver. Ils sont quelque part entre ici et chez les pouilleux. Visez du côté du quartier marchand, ou près des bas-fonds... C'est là que le plus gros de la révolte est en cours."

    hrp : en ce moment, Mornagest est dans le quartier commerçant, vou pouvez y aller de suite, ou chercher un peu si ça vous amuse, mais méfiez-vous des mauvaises rencontres :eye:
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  20. #140
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 934
    [Quête : le prophète gris]

    Alors que les combats faisaient rage dans les bas-quartiers, il régnait un calme plat au cœur du havre bourgeois. Le silence de la nuit était absolu en dehors, parfois, des vagues échos de la bataille lointaine. On ne voyait personne dans les larges rues pavées ou aux abords des bâtiments officiels, si ce n’est quelques gardes de faction plutôt contents de ne pas avoir été réquisitionnés pour la grande offensive contre les insurgés.

    Minuit n’allait pas tarder à sonner lorsque des ombres commencèrent à se mouvoir à proximité de l’Antichambre du Conseil. Bientôt, elles furent une multitude, évoluant silencieusement à quelque distance de l’entrée du siège du pouvoir mélandien où une dizaine de soldats faisaient le guet.

    L’un d’entre eux finit par entendre un léger bruissement. S’emparant d’une torche, il s’avança de quelques pas.


    -Qui vive ? cria-t-il.

    Il n’y eut aucune réponse. L’homme réitéra son appel, sans plus de succès. Il haussa les épaules et se détourna alors pour rejoindre ses compagnons.


    -J’ai du rêver, marmonna-t-il.
    -Tu m’étonnes. J’t’avais pourtant dit d’y aller mollo sur la piquette, tout à l’heeure… répondit, goguenard, l’un de ses camarades.

    L’autre voulu répondre, mais la seule chose qui sortit de sa gorge fut un immonde gargouillis. Ainsi que la pointe rougie d’une flèche, accessoirement. Le malheureux tomba sur les genoux, puis s’étala de tout son long sous le regard horrifié de ses comparses. Deux de ces derniers furent abattus avant d’avoir reprit leurs esprits. Les autres tirèrent leurs épées et tentèrent tant bien que mal de résister au flot d’assaillants qui les submergeait déjà. Un homme, enfin, peut-être plus malin – ou plus couard, mais qu’importe – que les autres, partit ventre à terre en direction de l’antichambre, tout en hurlant à pleins poumons :

    -Les rebelles ! Ils attaquent !

    Des cris lui répondirent de l’intérieur du vaste bâtiment d’où émergèrent peu après une trentaine de soldats. Comprenant ce qui était en train de se passer, ils brandirent leurs armes et se jetèrent dans la mêlée.

    La bataille qui s’ensuivit fut aussi brève qu’intense. Les gardes affectés à la surveillance de l’Antichambre étaient parmi les meilleurs éléments de l’armée mélandienne. Mais ils étaient bien moins nombreux que leurs assaillants et nullement préparés à une telle attaque : qui aurait pu penser, en effet, que ces gueux mèneraient une si audacieuse opération alors que leur base était le théâtre d’affrontements sanglants ? Malgré leurs lutte acharnée, les soldats furent donc terrassés les uns après les autres, non sans avoir emporté avec eux nombre de leurs agresseurs.

    Bientôt, le silence retomba sur le havre bourgeois, et la foule des insurgés pénétra dans l’antichambre. Parmi eux se trouvait Taliesin : tandis que ses compagnons saccageaient ce haut lieu du pouvoir mélandien, il en parcourait les salles à pas lents, le cœur serré par un intense sentiment de tristesse. Il aurait voulu se retrouver ici en d’autres circonstances, alors que la révolte des esclaves aurait réussi. Ç’aurait pu alors être l’annonce d’une nouvelle ère pour Mélandis, d’un nouveau départ… Mais ce n’était pas le cas : aussi brillant que fut l’opération qu’ils avaient menée, ce n’était rien d’autre qu’une tentative désespérée pour renverser une situation bien mal engagée. Une tentative pour montrer au peuple de la Cité du Chaos que leurs dirigeants étaient incapables de juguler l’insurrection, pour les pousser à se révolter à leur tour, à chasser les despotes qui les gouvernaient… Le barde savait qu’ils n’avaient quasiment aucune chance de parvenir à cela ; toutefois, tenter le coup lui avait paru indispensable. Ils ne pouvaient se laisser massacrer sans tenter jusqu’au bout de sauver l’espoir qui, un moment, s’était embrasé au cœur des ténèbres.

    Une voix le tira soudain de ses réflexions.


    -Messire ? Il faudrait songer à nous retirer. L’un des soldats a pu s’enfuir : nul doute qu’il ne revienne bientôt à la tête de renforts.
    -Oui, vous avez raison. Partez, je vous rejoins.

    Alors que l’homme s’éloignait en lançant l’ordre de repli, Taliesin s’avança vers l’orgue qui trônait dans la grande salle où il se trouvait. Un bien étrange musicien s’évertuait à jouer malgré le déchaînement de violence qui l’entourait. Le barde soupira et tira son épée.

    -Je ne sais qui tu étais, ni ce qui t’a valu un si long servage… Mais tu vas enfin pouvoir te reposer, mon ami…

    D’un geste vif, Taliesin décapita le squelette qui s’effondra aussitôt en un tas désordonné d’ossements blanchis. Puis, rengainant sa lame, il se dirigea d’un pas rapide vers la sortie de l’Antichambre où un immense incendie commençait à gronder.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #141
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126
    [HRP : tous les posts qui suivent interviennent nettement avant la destruction de l'Antichambre]

    Durant de longs mois, les assemblées du Conseil avaient ressemblé à leur première rencontre, Beorn Devir, Ni'thep Amoûn, et Mornagest. Tendues, emplies de menaces cachées, de sous-entendus agressifs... mais chacune aboutissait sur des décisions prises, importantes, pour la plupart. Melandis était gouvernée d'une main de fer, mais gouvernée. Les travaux importants à réaliser, les nouvelles lois, les impôts, les avis sur certaines décisions judiciaires... tout y passait, après, bien sûr, s'être mutuellement défiés de longues heures durant.

    Mais, depuis quelques séances, Ni'thep n'était plus reparue. Les premiers temps, Beorn et Mornagest n'y avaient vu là qu'un caprice de la part du glabrezu, coutumier de ce genre de lubies. Ils n'y voyaient d'ailleurs aucun inconvénient, au contraire : ils pouvaient palabrer plus facilement, les deux hommes tombant plus souvent d'accord qu'avec le démon tentant de semer le trouble et la discorde, plus que de raison.

    Cependant, au fil du temps, la créature ne se montrait plus, ni aux assemblées, ni ailleurs. Nul message, nulle alerte... rien. Les deux guerriers étaient perplexes, mais ne savaient trop que faire, sinon trouver la situation des plus intrigantes. Du reste, ils n'étaient désormais plus que deux pour maintenir la population satisfaite, à l'exception notable des opprimés, fort nombreux dans certains quartiers de Melandis.

    Le Chancelier continuait donc à recevoir les demandes des plus nantis, tandis que Beorn lui dictait sa tyrannie, restant dans l'ombre, agissant tel un marionnettiste avec son pantin...
    Dernière modification par Mornagest ; 31/08/2007 à 14h43.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  22. #142
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    Il venait du Poste du Loup Hurlant ([Bâtiment] Le poste du Loup Hurlant, pour ceux qui sont de passages en nos murs), marchant d'un pas lent mais assuré. La fatigue le terrassait, mais il tenait bon. Il n'avait plus que quelques rues à parcourir avant d'accéder au bâtiment du Conseil. Il songeait déjà au repos qu'il allait prendre, avant même de passer faire un rapport aux conseillers. Après tout, il n'avait pa reçu d'échéance pour sa mission, et douze heures ne changeaient rien à la transmission de la nouvelle.

    Il pénétra enfin dans l'Antichambre, salua les gardes d'un air distrait et ensommeillé, puis monta dans les appartements mis à sa disposition. Il s'affala sur son lit et s'endormit presque aussitôt, malgré la douleur résiduelle qu'il avait eue lors de son séjour mouvementé dans le désert, malgré ses pensées éternellement sombres... le monde tourna autour de lui, il ferma les paupières et se précipita dans les abîmes du repos...

    Il se réveilla le lendemain, alors que le soleil était déjà levé depuis plus d'une heure. Son dos était en miettes, et ses membres le tiraillaient... mais il s'en remettrait. En revanche, un solide déjeûner ne lui aurait pas fait de mal. Il se lava, s'habilla de frais et alla quérir un serviteur pour lui faire venir de quoi ravitailler une troupe d'ogres, puis songea à ce qu'il allait annoncer au Conseil. Il serait satisfait, il n'en doutait point, mais craignait quelque peu les inévitables critiques...

    Ayant avalé une quantité phénoménale de nourriture, il se sentait prêt à aller faire son rapport auprès des Conseillers. Il s'enquit de la présence des membres du Conseil.


    "C'est que... voyez avec Maître Devir, messire. Il est dans son bureau pour l'instant.
    - D'accord", répondit-il simplement, intrigué par l'hésitation du fonctionnaire. Mornagest alla tout droit vers l'antre où travaillait et méditait le sombre drow du Conseil.
    Dernière modification par Mornagest ; 16/10/2007 à 14h26.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #143
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    L'ambassadeur se rendit rapidement au bureau du général Devir, situé aux confins d'un labyrinthe complexes de couloirs solidement gardés. Fort heureusement, Mornagest avait encore souvenir du trajet, et, au bout d'une dizaine de minutes, il se tenait devant la porte, repensant à l'hésitation du serviteur qu'il avait croisé quelques instants plus tôt. Qu'y avait-il ? Le mieux était d'obtenir une réponse de Beorn lui-même.

    Il frappa à la porte renforcée, puis attendit.


    "Entrez", d'une voix dure et froide. Beorn n'avait pas changé... Mornagest obtempéra rapidement, et se présenta au général.

    "Messire. Me voici de retour pour vous présenter mon rapport sur les accords commerciaux passés avec Manost."

    Le drow leva un sourcil inquisiteur en direction du guerrier. Il resta un instant sans répondre, toisant son visiteur, l'air dur. Le temps qu'un malaise s'installe chez Mornagest. Etait-ce voulu ? Enfin, il prit la parole.

    "Vous avez bien traîné, Mornagest. Si vous étiez arrivé plus tôt, j'aurais eu le temps d'écouter votre rapport. Mais dans l'immédiat... nous avons plus urgent. Les choses ont changé, à Melandis."

    Il se leva. L'ambassadeur déglutit avec peine. Que voulait-il dire par là ? Allait-il purement et simplement assassiner son subordonné pour un simple retard ?

    "La situation a changé, oui. Pendant votre longue absence, j'ai reçu... une démission. Voyez-vous, Nathiel Echtelion nous a laissé. Fatigué du pouvoir, je pense. Rien d'étonnant à cela ; il est présent depuis si longtemps..."

    Mornagest écoutait, tous les sens aux aguets. Voilà qui risquait de faciliter sa tâche pour écarter les autres conseillers. Nathiel ne pourrait plus influencer Beorn Devir.

    "Du reste... Seina n'a plus assisté à une réunion du Conseil depuis longtemps. Je me retrouve presque seul à diriger la cité ! Non que cela m'indispose, au contraire... mais, vous n'ignorez pas que je n'aime pas m'exposer au public. Et passer des annonces par l'intermédiaire d'un sous-fifre ne ferait pas bon genre. Seina remplit ce rôle à merveille, voilà pourquoi j'ai... besoin de lui."

    Il s'arrêta de nouveau, marchant dans la pièce, comme s'il discourait devant toute une assemblée.

    "La situation devient urgente. Si restons trop longtemps silencieux, les rumeurs vont aller bon train... et nous avons plus important à faire que gaspiller notre énergie à freiner les rumeurs !
    - Je comprends bien, Messire. Avez-vous mandé quelqu'un chez lui ?
    - C'est chose faite. J'attends d'ailleurs le retour de mes espions. Seina aura bien du mal à justifier son absence, croyez-moi... Mornagest."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #144
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    Mornagest était satisfait, même si le drow semblait exaspéré par la situation. Il ne risquait pas grand-chose pour l'instant, à moins bien sûr que Beorn ne décidât de passer sa colère sur lui... mais c'était peu probable. Sauf s'il cachait son jeu... et qu'il tendait un piège à l'ambassadeur. Ne rien révéler. Lothringen le lui avait bien recommandé, et il comprenait que la situation pourrait fort bien tourner à son avantage sans qu'il ait à révéler les secrets que son compagnon lui avait appris.

    "J'attends le retour de mes hommes. Ils l'auront surveillé quelque temps. Et, croyez-moi, au moindre signe suspect... il le regrettera."

    Le drow eut un étrange sourire carnassier. Nulle doute qu'il pourrait régler son compte au barde du Chaos sans se soucier des conséquences. La folie guidait-elle le Conseil tout entier ? Mornagest commençait à s'en persuader à mesure que les minutes passaient, dans ce bureau étouffant et intimidant. Il se sentit à nouveau mal à l'aise, comme s'il s'attendait à ce que Beorn Devir lui saute dessus à tout moment, prêt à l'égorger sans raison.

    Alors que le silence devenait oppressant, insistant, Mornagest sentit une boule se former dans son estomac. Qu'attendait-il de lui ? Qu'il se proposât lui-même pour aller défier Seina ? Qu'il s'égorge sur place pour expier les crimes du barde ? Ou, simplement, le druide était-il retombé dans son mutisme coutumier, presque oublieux de la présence du guerrier ? Mornagest en était à ce point dans ses réflexions lorsqu'on frappa à la porte. Sur ordre de Beorn, on l'ouvrit, et un homme entra vivement, provoquant autant de bruit qu'un chat à l'affût de sa proie.


    "Bien... Mornagest, veuillez nous laisser. Ce rapport doit être tenu secret, pour l'instant. Je vous convoquerai en temps voulu.
    - A vos ordres, Messire", répondit-il en s'effaçant avec soulagement. Il était très nerveux, et craignait que cela se visse.

    Une fois dans le couloir, il inspira à fond en fermant les yeux. Il se rendait seulement compte que ses muscles étaient tendus à l'extrême. Allait-il craquer devant Beorn, lors de leur prochaine entrevue ? Il n'aurait su le dire, et redoutait de revoir le drow dans cet état de fureur. Qui savait ce dont il pouvait être capable ?

    Mornagest secoua la tête. Il se décida enfin à quitter les lieux, regagnant son bureau. Il avait de nombreuses autres tâches à accomplir, pour l'heure. Transmettre les documents rédigés par les fonctionnaires manostiens quant aux accords diplomatiques, en premier lieu. Ils étaient arrivés avant lui par missive, mais n'avaient pas été délivrés à leurs destinataires. Peu importait ; l'heure ne semblait pas se porter à la diplomatie, pour le Conseil du moins. Mais Mornagest s'acquitta de sa tâche avec plaisir - ou plutôt, soulagement d'enfin pouvoir penser à autre chose que ce bureau inquiétant...

    Relire les documents, les transmettre, éventuellement les expliquer aux diverses personnes qui se chargeraient ensuite de les proposer au Conseil, tout cela lui prit une bonne partie de la matinée. Son ventre criait famine lorsqu'il en eut terminé, et ce fut précisément ce moment qui fut choisi pour être convoqué à nouveau auprès de Beorn... le bouquet. Quelques minutes plus tard, le drow fulminait devant lui.


    "Trahison ! Tu m'entends, espèce d'imbécile ? Il nous a trahi ! Il a osé braver Talos ! Ce fou va me le payer... cher !" Il ne criait pas, mais sa voix était déformée par la rage. S'il avait pu arracher le coeur de Seina avec les dents, il l'aurait fait sur-le-champs.

    "Il mérite rien moins que la mort. J'ai ordonné à mes hommes qu'il le ramène ici. Je m'en occuperai personnellement. Et tu assisteras au spectacle. Cela te passera toute envie d'agir comme cet inconscient. Sais-tu ce qu'ils ont retrouvé chez lui ? Des symboles de Tymora ! Il souffrira longtemps, crois-moi..."

    Le guerrier sentait une nouvelle fois la panique l'envahir. Qu'allait-il faire ensuite, une fois Seina mort de ses mains ? Il ne se croyait pas suffisamment important ou utile au drow pour être épargné, a fortiori s'il était envahi par la colère.

    Un long moment après, qui parut durer une éternité pour Mornagest, on frappa derechef à la porte.


    "Maître, Seina n'est plus chez lui. Il ne reste plus personne, on n'a retrouvé que ses affaires... et quelques effets féminins. Il s'est sans doute enfui avec sa maîtresse du moment...
    - Il a fui. Le lâche ! Le misérable lâche !" Il semblait prêt à déverser sa fureur sur ses subalternes, maintenant. "Sortez. J'ai à m'entretenir avec l'ambassadeur." L'homme s'exécuta sans renâcler. Son maître paraissait plus aigre que jamais.

    "Nathiel démissionnaire, Seina fuyard, Walar absent... qui reste-t-il ? Par les dieux, tu es le seul à être resté loyal ! N'est-ce pas ironique, toi, le pion de Seina, justement..." il se tourna soudain vers Mornagest, le toisant de ses yeux sombres et menaçants. "J'espère pour toi que tu sauras te montrer plus digne que ce vermisseau. Tu prendras sa place pour l'instant. Je ne tolérerai pas de devoir me montrer... tu communiqueras avec le peuple, jusqu'à nouvel ordre.
    - Bien, Messire", parvint-il à déglutir.
    "Officiellement, tu dirigeras la Cité. Mais tu ne feras qu'obéir à mes ordres. En attendant de trouver mieux..."

    Il lui fit signe de quitter le bureau, ce dont il ne se fit pas prier. Quelle situation insensée ! Le voilà porté au rang de dirigeant alors même qu'il n'avait dû user de ses atouts pour en arriver là... mais le piège semblait se resserrer autour de lui. Il venait pour le coup de perdre encore un peu de la maigre liberté qu'il lui restait. Sous le joug direct de Beorn Devir... que craindre de pire ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  25. #145
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: l'inattendu

    Après avoir offert un son et lumière hors programme aux intoxiqués des jardins de la mélancolie, Lothringen avait poursuivi sa route, et il avait fini par réussir à trouver le quartier bourgeois, bien reconnaissable au luxe et au déploiement de gardes de ses riches demeures. Il savait que c’était là que devait se trouver le bâtiment du Conseil, qu’une tradition bizarre qualifiait obstinément d’Antichambre. Mais de nombreux autres fonctionnaires logeaient ordinairement dans ces locaux, et c’était le cas de l’ambassadeur de Mélandis lors de ses retours en ville...

    Malgré l’heure tardive, les gardes du porche d’entrée virent s’approcher un homme d’arme revêtu du tabard manostien, qui leur annonça qu’il était porteur d’un message destiné à l’ambassadeur Mornagest.

    Evidemment, la demande eut son petit succès.


    « Vous voulez parler du Grand Chancelier Mornagest ? »
    répliquèrent les sentinelles.

    L’homme pâlit, visiblement troublé.


    « Hé bien, je suppose qu’il n’y a qu’un seul Mornagest … »


    « Sa nomination date de trois jours à peine, remarquez. Manost ne doit pas encore être au courant. »


    « Sans doute, oui… en tout cas j’ai ordre de remettre mon message à lui et à lui seul… quel que soit son titre… »


    « Vue l’heure, il n’est pas certain qu’il veuille vous recevoir. De la part de qui venez-vous ? »

    Le manostien tendit une lettre simple cachetée portant les armes de Helm.


    « Voilà qui devrait faire office de recommandation. Transmettez-lui, et nous verrons s’il daigne m’accorder audience. »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  26. #146
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    L'un des gardes partit à l'intérieur de l'Antichambre se perdre dans le dédale impossible qui menait aux appartements du chancelier. Il ne se pressait pas vraiment, doutant que Mornagest accorde une quelconque importance à ce personnage étrange... tout manostien qu'il fût. Il devrait probablement attendre un moment plus propice pour être reçu. Sauf si le pli contenait des informations sur une affaire très urgente, bien sûr...

    Arrivé devant la porte du bureau de Mornagest, le garde frappa. Il entra sur invitation, puis salua le nouveau chancelier, avant d'annoncer :


    "Messire, un émissaire manostien désire s'entretenir avec vous. Il m'a remis cette missive." Il la tendit au guerrier, qui ne dormait pas depuis plusieurs jours, depuis sa nomination à la tête de Melandis, en fait.

    Ses yeux fatigués s'agrandirent en lisant les quelques mots rédigés sur le parchemin froissé :


    "Fillette, au pied du chêne, foule les fleurs dorées
    le gui nouveau sera coupé"


    Le message ne comportait aucune signature, mais Mornagest ne pouvait se tromper quant à l'identité de son auteur. Lothringen... ici ? Si vite ? Il avait encore dû user de ses pouvoirs magiques pour se déplacer, le filou...

    "Bien", commença-t-il, la voix quelque peu troublée, avant de reprendre d'un ton plus assuré. "Faites-le venir ici même. J'ai à m'entretenir avec lui au plus tôt.
    - A vos ordres, messire" et le garde s'éclipsa rapidement pour retourner chercher l'homme étrange. Le parchemin semblait réellement important... se tramait-il quelque chose de grave ? Le garde préférait ne pas se poser la question.

    De retour aux portes du bâtiment, il déclara simplement à l'émissaire :


    "Veuillez me suivre, messire", avant de prendre à nouveau le même chemin. Quelques minutes plus tard, devant la porte, il demanda : "Dois-je vous attendre, messire ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #147
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: l'inattendu

    « Ce ne sera pas nécessaire. »

    Le manostien s’avança de quelques pas dans le bureau, laissant au garde le soin de refermer la porte derrière lui. A mesure que les pas de ce dernier s’éloignaient dans le couloir, le sort de déguisement du visiteur se dissipait, depuis les cheveux blancs de la tête jusqu’aux bottes quelques peu salies par la boue du cimetière. Lothringen dévisageait Mornagest, et vice versa, et il s’écoula un peu de temps avant que le semi-drow ne se décide à prendre la parole.

    « Salutations. La chancellerie ne te va pas au teint… »

    Vue la tête de déterré qu’arborait le mélandien, c’était un doux euphémisme. Lothringen garda quelques instants le regard baissé. Il avait redouté ces retrouvailles autant qu’il les espérait, mais il ne s’était guère attendu à une surprise de ce genre. Comme si les choses n’étaient pas déjà suffisamment compliquées comme cela…

    « Si tu m’expliquais ce qu’il se passe ? »

    Levant enfin les yeux, il s’efforça de sourire. Et la moue maladroite qui en résulta disait peu ou prou à Mornagest qu’on était, malgré tout, heureux de le revoir.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #148
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    La réponse fut tout aussi timide. Le nouveau chancelier était exténué, et cela se lisait sur ses traits, les cernes bleues qui ornaient ses paupières inférieures, ses épaules affaissées par la fatigue... et ce teint, si pâle qu'on eût dit un zombie...

    Il ferma les yeux, se les frotta brièvement mais énergiquement, comme pour en chasser le manque de sommeil dont il souffrait depuis sa nomination, puis il laissa tomber les bras, presque inertes. Il tenait debout à grand-peine, et il prononça, d'une voix basse :


    "Passons... à côté. J'ai besoin de m'étendre, je n'en puis plus."

    Il indiqua la porte sur le côté du bureau, qui menait à sa chambre, mais resta sans bouger.

    "Je suis désolé, je ne t'offre pas l'accueil que tu mérites. Je n'ai pas dormi depuis trois jours..." Il s'interrompit, pour poursuivre avec difficulté, comme si chacun de ses mots allait être le dernier avant qu'il ne tombât évanoui : "Il se passe... que j'ai été propulsé à la tête du Conseil avant même que je réalise ce qu'il m'arrivait. Et qu'au lieu d'apaiser mes craintes... elles sont exacerbées. A leur paroxysme, même."

    Une nouvelle tentative de sourire forcé.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #149
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: l'inattendu

    L’état de Mornagest semblait plus préoccupant encore que son visiteur ne l’avait cru au premier abord. Lothringen avait déjà vu le guerrier en bien piteux état, fiévreux, blessé, ou en pleine crise d’angoisse : mais rarement le mélandien lui avait paru si près d’un épuisement total de ses forces vitales, tant physiques que nerveuses. Avant de poursuivre cette conversation, Lothringen préféra s’assurer de ce que son interlocuteur n’allait pas s’effondrer sur quelque coin de chaise, comme il menaçait de le faire d’un instant à l’autre.

    « Je vois ça… Passons à côté, comme tu dis. »

    Mais Mornagest semblait incapable d’en prendre seul l’initiative : aussi le semi-drow dut-il le guider un peu fermement vers la pièce attenante, en écartant un à un les obstacles, fauteuils, coins de meubles, porte close. Retapant à la hâte un oreiller, il le laissa enfin s’étendre sur le lit. Le torse un peu surélevé, son compagnon reprenait difficilement son souffle, comme s’il avait réellement manqué de succomber à ses vertiges. La sueur perlait encore sur un visage d’une pâleur maladive.


    En inspectant la pièce, Lothringen trouva une cuvette d’eau froide et un linge qu’il présenta, humide, à Mornagest, afin que ce dernier puisse éponger son visage. Pendant ce temps, il s’assit lui-même sur le bord du lit. Avec tout cela, il n’avait pas vraiment pu prendre le temps de s’interroger sur ces étranges confidences.

    « Mélandis n’avait pas eu de chancelier depuis des années. Si je comprends bien tu es donc devenu l’homme de paille de tout ou partie du Conseil, et on t’a nommé là pour lui servir de porte parole, ou bien de prête-nom. Mais qui donc ? Et pourquoi toi ? »

    La réalité de la politique mélandienne était telle que Lothringen n’aurait été qu’à moitié surpris d’apprendre qu’il retardait de trois révolutions et dix intrigues majeures...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #150
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 126

    RP : l'inattendu

    Il trembla légèrement sous le contact glacé de l'eau sur son front, puis se ressaisit quelque peu. Cela avait le mérite de lui remettre les idées en place, au moins temporairement. Et ensuite... peut-être pourrait-il se reposer un peu. Peut-être. Mais d'abord, expliquer à Lothringent. Il faisait presque un effort pour parler.

    "Devir a découvert sans moi la trahison de Seina. Il a trouvé des objets sacrés de Tymora dans sa demeure, et le barde est introuvable. Il a fui Melandis, d'après Beorn... et je pense qu'il a raison."

    Il s'interrompit, reprenant son inspiration. Ses couleurs lui revenaient un peu. Il avait besoin de sommeil, tout simplement... mais le pourrait-il si facilement ? On eut dit que l'enfer tout entier menaçait de le surprendre pendant son repos.

    "Ecthelion a démissionné pendant mon séjour à Manost. Walar est terré dans ses cryptes... Devir avait rapidement besoin d'un imbécile à placer à la tête de la ville... ne pouvant pas se montrer directement. Imagine ces maudits aristocrates s'ils apprenaient que le Conseil était régi par... un drow !" Il parvint à sourire à son compagnon. "Pourquoi moi ? Je l'ignore exactement... peut-être pour parachever ma peine, après cet assassinat... mais j'en doute. Je pense que c'est parce que je me suis retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. D'ailleurs, Devir reviendra sans doute sur sa décision, et nommera quelqu'un de plus apte à cette... tâche. J'espère."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] L'Antichambre du Conseil
    Par Mornagest dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 119
    Dernier message: 31/05/2013, 13h13
  2. [Bâtiment] Le Palais du Conseil
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/10/2009, 15h53
  3. [MODS] Sarevok dans l'antichambre
    Par Sephren dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2004, 22h02
  4. [BUG] [SPOILER] Bug à l'antichambre après Gromnir
    Par Velorien dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/12/2003, 20h46
  5. [Quête] L'antichambre des Héros
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 73
    Dernier message: 28/08/2003, 16h01

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231