Page 3 sur 6 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 154

Discussion: [Bâtiment] La Taverne des Bas-Quartiers

  1. #61
    Chaos Invités
    Chaos finit sa bière, ne se préoccupant guère des autres personnes. Il vit juste arriver le Fossoyeur qu'il avait déjà entrevue au cimetière pour des achats quelconque. Quelques instants plus tard, un autre homme arriva et se dirigea rapidement vers Chaos.

    - Nous avons fini et le compte y est, d'ici quelques jours au plus tard, tout sera prêt.
    - Bien, dit aux mages de se préparer.

    L'homme partit suivit de Chaos quelques instants plus tard, après avoir déposer quelques pièces sur la table.

  2. #62
    Le Fossoyeur Invités
    Le sinistre personnage avait englouti sa bière à une vitesse phénoménale. Il observait, un rictus sadique gravé sur le visage, les clients de la taverne. Se demandait quelles gueules auraient ces braillards six pieds sous terre, dans un coffre de bois pour les plus chanceux. Il remarqua alors deux individus qu’il n’avait encore jamais vus à Melandis. L’un semblait être un combattant au vu de sa carrure et l’autre avait plutôt des airs de jeteur de sort, une des serveuses aux formes attrayantes dodelinait sur ces genoux.

    L’homme des cryptes se leva et se dirigea vers eux. Il chancelait légèrement et le claquement de ses pas saccadés emplissait l’atmosphère d’un rythme funèbre. Ses yeux miroitaient d’une lueur avide. Arrivant face aux deux hommes, il se fendit d’un large sourire, tout en improvisant une courbette maladroite, exhalant la fausseté.


    « Bien le bonjour mes Seigneurs, c’est il me semble la première fois que je vous aperçois à Melandis. Il se pourrait que j’aie une affaire en or, pour des gens de votre qualité, à vous proposer… » dit-il d’une voix enivrante

    Durant une fraction de seconde un éclat malsain nimba de son aura funèbre ses prunelles opaques.

    « Mais j’en oublie la plus élémentaire des politesses, je me présente, je me nomme Le Fossoyeur. Car mon nom véritable n’a que peu d’importance face au concept véridique. Mais, à qui ai-je l’honneur ? »

    À chaque fois qu’il parlait, on pouvait apercevoir les immondes silhouettes noirâtres et désolées de ces chicots, fiers et hideux dans un royaume buccal pestilentiel.

  3. #63
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok s'ennuyait seul dans cette Taverne, il se rappella de la serveuse qui accompagnait Mycontil. Il s'approcha de Mycontil et de Tock et ne fit pas attention au Fossoyeur.
    Salut à toi mage, dit moi est-ce que ton amie loue ses services ?
    Il vit l'expression de dégout de Mycontil quant il lui adresse la parole...
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  4. #64
    Boddah Invités
    [Quête des cryptes]

    Mycontil et Tock, en plein débat, furent interromput. Une odeur pestinentielle arriva jusqu'à leurs narines pétillantes, leur tête se chargea d'une grimace, une nausée inpromptue parvena dans leur estomac qui se noua violemment. Leur criant de rejeter leurs boyaux.
    L'homme si on pouvait le nommer comme cela, à présent, était à quelques centimètre d'eux. Mycontil le regarda d'un oeil suspicieux et dégouté, de voir un être si répugnant, se tournant en même temps vers Tock pour voir sa réaction, qui était aussi perplexe et dérouté.
    Le fossoyeur s'était soudainement intéressé à eux. D'une voix hésitante, Tock s'adressa à lui, il avait du mal à trouver les bon mots pour s'exprimer devant cet être décharné:


    -" heuu...Excusez moi, si je vous parais déplacé. Mais que nous vaut cet honneur de votre part? Comment puissez-vous être sûr qu'on soit ceux que vous recherchez? Nous sommes nouveau ici, cela doit avoir un rapport, n'est ce pas? Enfin, si cela peut vous être utile, on me nomme Tock et celui là à côté de moi.... "
    Tock n'eut le temps de finir sa phrase, Mycontil près à répondre et à couper le barbare fût prit de vitesse par ce qui semblait être un demi-orque qui avait un manque certain de courtoisie et de politesse, surement dû par son envie soudaine de se soulager. Mycontil le toisa du regard d'un air acerbe et se détourna de cet être insignifiant à ses yeux pour répondre préalablement au fossoyeur, pour savoir aussi de quoi il retournait précisement.

  5. #65
    Mycontil Invités
    Tandis que le barbare engageait la conversation avec le nouveau venu, le nécromant fut aborder par ce qui semblait être un orc:

    -"Salut à toi mage, dit moi est-ce que ton amie loue ses services?"

    Le mage toisa quelques instants l'hideuse créature avant de lui répondre calmement:

    -"Et bien pose lui la question!"

    Au même instant Thylendra dégaina une petite dague usée qu'elle pointa sur la gorge du semi-orc.

    -"Oses encore une fois me traiter de catin et il se peut que tu ne vives pas assez longtemps pour pouvoir soulager tes bas-instincts!" * Sur ce elle lui cracha au visage avant de reprendre sa place sur les genoux du magicien *

    D'un ton amusé le mage reprit:

    -"Je penses que ca répond à ta question, non?."

    Tout en regardant l'apostrophé d'un oeil moqueur le nécromant répondit à la question du fossoyeur:

    -"Mon nom est Mycontil, mais que puis-je donc pour toi?"

  6. #66
    Le Fossoyeur Invités
    Le fossoyeur jeta un vague coup d’œil désintéressé au petit manège de la serveuse face au demi-orc. Il soupira, puis, fixant brièvement Tock et ensuite Mycontil, il s’assit sur une des chaises libres de la table. Il paraissait avoir autant le sens des coutumes qu’un berserker nain a le sens du danger.

    « Voyez-vous, ce n’est pas vous qui pouvez faire quelque chose pour moi, mais moi qui peux faire quelque chose pour vous. J’en suis persuadé ! »

    Il laissa planer quelques secondes d’un silence tendu avant de reprendre, de façon à mieux captiver l’attention de ses interlocuteurs.

    « Que pensez-vous du mot richesse ou du mot trésor mes chers amis ? »

    Il se fendit d’un large sourire édenté, tentative désespérée de dissimuler sa hideur autant physique que psychique.

  7. #67
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok aperçut le Fossoyeur, un frisson lui parcouru l'échine. il recula d'un pas mais écoutait toujours le Fossoyeur. Dés qu'il l'entendu parler de trésor, une lumière brilla dans ses yeux, il prit une chaise et s'assit près de Tock et Mycontil captivé par l'histoire du Fossoyeur.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  8. #68
    Boddah Invités
    Duorok s'était installé, son avidité exécrable lui fit oublier sa précédente humiliation. Tock dévisagea le Fossoyeur, puis se relata ses paroles dans son esprit, mot par mot pour bien en comprendre la signification. Les mots "richesse et trésor" lui avaient bien sur attiré toute son attention, il ne tarda pas à laisser paraitre un sourire narquois qui en disait long sur sa façon de penser. De ses doigts fins et fermes à la fois, il se tapota les lèvres, comme pour cacher avec une réflexion sa curiosité. Puis d'une voix rauque, il lui lança:

    -" hmmm, bien! Ses mots, effectivement, ne nous laisse pas indifférent, cela doit se voir dans nos yeux mais richesse cache forcément une autre facette, peut être beaucoup moins plaisante. Je pense qu'on est interessé, étant nouveau cela nous serait évidement d'une extrême utilité. Mais avant de se lancer dans la gueule du loup tête baisser, et d'accepter sans connaitre explicitement le contrat! Je vous serais grés de nous dire de quoi il en retourne exactement, qu'allons nous devoir faire, où allons nous exercer nos talents?!

    Tock s'arrêta et lança quelques regards vifs, dénudant le Fossoyeur pour voir ce qu'il trame, il ne vit rien, aucune véritable émotion humaine, en tout cas il ne pouvait en percevoir chez lui. Le barbare jetta un coup d'oeil fortuit à la place de Mycontil, ce dernier visiblement était déjà en train de s'imaginer ce qu'il pourrait faire ensuite. Duorok lui était plutôt captivé et fasciné par les paroles de cet être décrépit de l'intérieur, qui lâchait par vague incessante des odeurs nauséabonds.

  9. #69
    Mycontil Invités
    Piqué à vif par les propos du fossoyeur, le magicien tenta une nouvelle forme d'approche.

    -"La question n'est pas de savoir ce que nous évoquent ces termes (bien que séducteurs) mais ce que vous pourriez faire pour que ces alléchantes paroles n'en soient justement plus et deviennent...comment dire...plus concrètes."

  10. #70
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Quête: Deux manostiens à Melandis

    Après leur mésaventure dans les ruelles, les deux Helmites pénètrèrent dans la réputé taverne de la cité du Chaos en prenant soin d'être les plus discrets possibles dans un antre où la population la plus interlope de Melandis cotoyait les individus les plus ombrageux et les êtres sans foi ni loi qui en constituaient les habitués.

    En temps normal le semi-elfe se plaisait à ces petites haltes désaltérantes, mais le bruit de leur combat pouvait les avoir précédés sans compter que le conseiller n'avait pu se départir de cette aura malsaine qui s'était abattue sur lui et son ami.

    Mais il fallait retrouver un peu d'énergie, car ils ne s'étaient guère arrêtés depuis leur départ nocturne de Manost. Egrevyn passa devant quelques tables aux occupants desquelles il jetta des regards détachés mais précautioneux...un accident d'harbalète était si vite arrivé dans ces lieux qui n'avaient pour seule loi que celle de leurs adeptes. Peut-être qu'un complice des trois assaillants se dissimulait quelque part. Hugues le suivait, impassible. Finalement les deux manostiens choisirent de s'asseoir à une table située dans un peu à l'écart, dans un coin reculé de la taverne. Attendant que la serveuse viennent à leur rencontre, Hugues posa son bouclier à terre et se défit de sa cape ce qui tira de sa torpeur un gaillard à la mine patibulaire non loin deux hommes.

    Manifestement, ils avaient été repérés déjà comme visiteurs non melandiens, et nul doute que l'aura du paladin avait titillé les narines maléfiques de quelques individus. Egrevyn, quant à lui, avait remarqué un duo de marraudeurs qui ricannaient et chuchotaient en les fixant.


    -Je sens qu'on ne va pas faire de vieux os dans ce lieu si "accueillant". Qu'allons-nous faire après? Le mélandinopole me plairait bien, au moins nous aurions moins l'impression de croiser des individus prêt à nous couper la gorge au moindre croisement.

    -Oui....Egrevyn s'interrompit un instant, un homme à l'allure cafardeuse et lugubre émit un rire grinçant qui sembla glacer d'effroi quelques habitués. Il crut reconnâître le Fossoyeur, l'homme des cryptes qu'il avait croisé en sortant de ces dernières. Le semi-elfe ne laissa pas le malaise s'emparer de lui mais cela provoquait des réminiscences déplaisantes. Un goutte de sueur perla sur sa tempe. Je ne souhaite pas traîner plus longtemps de ces zones aussi mal famées, enfin plus que le reste de la cité. Une fois que nous nous serons désaltérés, on pourra changer de quartier.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  11. #71
    Adun Invités
    Après être devenue mélandien, Adun se faufila dans tout Mélandis visitant chaque recoin de la ville. Au bout d'un moment il vit une taverne et y entra. Il s'avança ne prétant guère attention aux personnes installer qui le regardait d'un air étonner. Il s'assit à une table au fond de la taverne, puis demanda d'un air inquiètant une bière. Il aperçu ses compagnons Mycontil et Tock, mais n'en préta guère attention et attendait sa bière scrutant chaque personne de la taverne comme s'il attendait quelqu'un.

  12. #72
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok vit les deux hommes entrés, ils dégageaient une Aura étrange en ces lieux, ils n'étaient pas de Melandis c'était évidement. Duorok fut étonné qu'on laisse des Manostiens visité Melandis, mais après tout le gouvernement Melandien était assez étrange.
    Il se retourna vers le Fossoyeur attendant la suite de son récit et ne préta plus aucune attention aux 2 Manostiens.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  13. #73
    Adun Invités
    Adun continuait à scruter la foule en écoutant attentivement ce qui ce disait tout en buvant sa bière. Il se demandait s'il trouverait dans cette taverne ce qu'il cherchait en venant à Mélandis. Mais pour le moment, il attendait que patiemment que quelqu'un vienne à sa table pour discuter.

  14. #74
    Le Fossoyeur Invités
    L’horrible petit homme jeta un coup d’œil sinistre aux deux Manostiens dont l’infecte aura souillait l’atmosphère. Il les aurait bien aidé à franchir les frêles barrières les séparant de la Mort, mais il pourrait se charger de cette noble tâche plus tard...

    Il se retourna vers ses interlocuteurs, ses prunelles opaques flamboyaient d’un éclat rougeoyant, comme animées par une haine ancestrale.


    « Voyons, ne soyez pas si impatients chers amis, tout vient à point à qui sait attendre, sauf la mort peut-être ! »

    Il éclata d’un petit rire glacial, et fixa tour à tour ceux qui l’écoutaient droit dans les yeux. Il était presque impossible de réussir à soutenir un tel regard allié aux miasmes délétères exhalés par la chair cadavérique. Un rictus démoniaque déforma ses traits, il était pleinement satisfait des merveilleux atouts que la nature lui avait prodigués. Il murmura un ton plus bas :

    « Comme vous devez certainement vous en douter, les catacombes et autres endroits désolés recèlent souvent de fabuleux trésors. Et en particulier lorsque de tels lieux sont quasiment inaccessibles... Mais, il se trouve que j’ai en ma possession un fragment de carte des cryptes de cette ville… »

    Tout en parlant, il s’était approché de la bougie scintillant au centre de la table, si bien que les rayons de lumières, terrifiés par tant de malséance, ne pouvaient plus éviter le meurtrier impact sur la chair flétrie et blafarde de l’homme des cryptes.

  15. #75
    Mycontil Invités
    Lorsque le fossoyeur fit allusion à la carte en sa possession le mage ne put réprimer un petit sourire sarcastique.En effet, après son jugement le magicien avait désespérement tenté de se procurer un document comme celui-ci, en vain...
    Et maintenant, alors que tout espoir de retrouver cette carte semblaient perdus, voilà qu'elle se présentait à lui comme par miracle...Et il n'allait surement pas la laisser filer...


    D'un ton ferme mais néanmoins teinté d'une certaine tristesse il s'adressa à la serveuse toujours assise sous ses genoux
    -"Je suis désolé, mais tu en sais un peu trop pour ne pas nous nuire..."
    Sur ces paroles le mage repoussa l'elfe et entonna une brève incantation qui arrivée à son terme enveloppa la serveuse d'une aura fantomatique.

    Mycontil--->Oubli--->Thylendra

    La lueur se dissipant quelque peu elle laissa paraître une pauvre elfe au regard vague et à l'attitude distante.
    Avec un air las le mage s'adressa à l'amnésique:

    -"Qu'attendez vous pour nous chercher de quoi nous désaltérer?!"
    Après un certain temps elle acquiessa vaguement.-"J...je vais vous...chercher ca."

    -"Bien, maintenant que nous sommes à l'abris des oreilles indiscrètes A ces mots le nécromant fixa le semi-orque d'un regard chargé de sous-entendus puis continua nous pouvons continuer...Tout d'abord, qu'est-ce qui nous assure que ce document n'est pas un faux destiné à vous remplir les poches sur le dos des aventuriers trop confiants?

  16. #76
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    En voyant le regard de Mycontil, Duorok compris qu'il navait qu'une alternative : rester avec lui et le suivre dans cette quete qui se préparait sinon il devrait subir le couroux du Nécromant. Il lui fit un signe de tete aprobateur, puis se tourna vers le fossoyeur attendant avec impatience sa réponse à la question de Mycontil.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  17. #77
    Boddah Invités
    Tock regarda la scène avec la serveuse, il trouva de plus en plus amusant le nécromant. Il voyait là ses deux plus grands vices. Il exquissa un sourire et se retourna pour voir le fossoyeur. D'une grimace, Tock écouta sagement ses paroles, voyant qu'il se rapprochait de plus en plus, le barbare inconsciement reculait, comme pour fuir cette odeur envahissante et son visage de pestiféré.
    Suite à un regard plutôt convainquant, Duorok était à présent comme lié, s'il ne voulait pas subir mille et une tortures différentes et toutes aussi poignantes.
    Le barbare lança des regards un peu partout autour de lui, il n'était pas très confiant. Dans une taverne malfamé, où les pires espèces de mélandis se réunissaient, il ne pouvait que se méfier des oreilles un peu trop curieuses.

    Il laissa le nécromant se charger des formalités, après tout ce magicien se prennait pour une tête pensante alors soite, qu'il agisse en conséquence. Mais, il était encore suspicieux sur cette affaire...( :eye: )

  18. #78
    Le Fossoyeur Invités
    Une lueur amusée étincela brièvement dans les yeux noirs du Fossoyeur. Au moins le nécromant lui faisant face allait droit au but. C’était pour le moins satisfaisant car il n’avait pas de temps à perdre avec cette histoire, il avait encore plusieurs dizaines de cadavres à « enterrer ».

    « Eh bien, vous n’avez que ma parole pour vous confirmer de tels dires. Mais je suis moi-même certain de l’authenticité de ce plan, bien que contrairement à ce que l’on pourrait croire je ne me risque guère dans les cryptes elles-mêmes, vous savez je crains autant que quiconque les créatures qui s’y cachent… Cet endroit maléfique recèle d’autant de trésors que de dangers… »

    L’homme des caveaux se rapprocha encore de la bougie. On pouvait maintenant discerner aisément sa peau constellée d’escarres et de pustules méphitiques, le tout reposant sous une forêt de poils adipeux à force de ne plus connaître le contact de l’eau.

    « Et voyez-vous, dans tous les cas vous vous rendrez rapidement compte de l’exactitude du fragment. Et où que vous alliez, vous serez assurés de ne pas repartir les mains vides... Le moindre couloir regorge de richesses… »

    Le fossoyeur scrutait avec avidité les trois compagnons, observant la moindre de leur expression autre que celle inspirée par les relents pestilentiels émanant de son propre corps.

  19. #79
    Mycontil Invités
    Bien que sceptique quand à l'authenticité du document le nécromant décida d'accorder sa "confiance" au fossoyeur; après tout il n'avait (pour sa part) rien à perdre, à part la vie...peut-être...

    -"Bien, je suppose que ce document n'est pas gratuit alors ne passons pas par quatre chemins, que voulez-vous?" demanda le mage d'un ton glacial

  20. #80
    Le Fossoyeur Invités
    Un large sourire émergea sur le visage satanique du Fossoyeur, dévoilant ses immondes chicots noirâtres autour desquels s’entrelaçaient de petits morceaux de nourriture en putréfaction. On en arrivait à sa partie favorite !

    « En effet, il n’est pas gratuit, vous en avez du flair cher ami… » murmura-t-il d’une voix doucereuse.

    « Je vous vends le fragment pour, hmmm… disons 300 pièces d’or, et ce n’est rien en comparaison de ce que vous trouverez là-bas ! Au vu de ce prix, personne ne pourra nier ma participation à un effort pour augmenter le tourisme dans le cimetière et les caveaux... » acheva-t-il, les yeux pétillant de malice.

    Ses petits doigts grossiers et couverts de furoncles s’agitaient nerveusement, ce qui contrastait fortement avec son visage de pestiféré aussi stoïque que le marbre, un marbre fuligineux dans ce cas…

  21. #81
    Boddah Invités
    Tock, encore plus que sceptique, pensa fortement que le fossoyeur voulait surtout qu'on fasse un peu de ménage. Mais après tout, pour seulement 300pièces, ça valait la peine d'essayer de faire fructuer ses intérêts... Il regarda le nécromant d'un air satisfait, et hocha la tête en signe qu'il était en parfaite accord avec la situation. (même s'il devra se coltiner encore le mage... :notme2: )
    Puis, il porta son regard de dégout sur la charmante personne qu'était le fossoyeur, et d'un ton malicieux, il ajouta:


    -"En effet, vous aurez du tourisme, prévoyez quelques attractions. Et aussi, qu'elles sont les plans à ne surtout pas manquer?( ) on ne voudrait pas passer à côté d'une visite qui pourrait s'averer plus que intéressante..."

    A travers son capuchon, on pouvait discerner un petit sourire narquois qui montrait qu'il était content de sa petite feinte...( ) En même temps, les trois compagnons sortirent de leur bourse respectif leur part équitable du contrat, chacun versa 100 pièces d'or à cette vermine puante, qui visiblement était plus que satisfait. Il ne se préoccupa guère des pièces, en les rangeant directement. Puis, il tendit son bras infecte, emplit de poils hérissés et de pustule plein de pus, le nécromant voyant la carte dans la main du fossoyeur sans saisit promptement...

  22. #82
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Le moindre couloir regorge de richesses…Le moindre couloir regorge de richesses…Cette phrase résonnait dans la tête de Duorok, il sortit machinalement les 100 pièces d'Or, il était hypnotisé par le Fossoyeur. Il était avide de richesses et losque le Fossoyeur évoqua le tourisme dans les Cryptes, Duorok imagina des Touristes Lumeniens morts de trouille dans les souterrains de Melandis et il eut un petit rire.
    Il n'apprécia guère en revanche que Mycontil prenne la carte, ce qui signifiait qu'il prennait le commandement.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  23. #83
    Mycontil Invités
    Attérré par la misérable boutade du barbare le mage tendit néanmoins les 100 pièces d'or convenues au fossoyeur avant de s'emparer avidement de la carte qu'il lui tendait;Elle était en très piteux état, son parchemin jauni témoignait de son ancienneté tandis l'encre qui décrivait les interminables galeries qui composaient la crypte se disolvait par endroits...Peut-être que le fossoyeur n'avait pas mentit après tout.
    Avant de prendre congé du fossoyeur le nécromant (un sourire malicieux aux coins des lèvres) sortit de son manteau un petit os à l'aspect anodin qu'il offrit à l'homme des cryptes.


    -"Voici un gage de ma "gratitude", il vous protégera de vos...hum..."clients" rechignant à trouver le repos éternel."

    Les yeux rivés sur "l'os" le fossoyeur ne remarqua pas l'expression sadique qui peignait le visage du magicien; et tant mieux pour lui...

  24. #84
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin regarda tout autour de lui. La lie de la société mélandienne trainait dans cette taverne, et le Paladin pouvait sentir toutes les ondes négatives émaner de ceux-ci.

    Néanmoins, il décida de ne pas broncher son ami Conseiller voulant reprendre quelques forces après ce long voyage. C'est pourquoi ils s'installèrent à une table et commandèrent chacun une boisson.

    Le Conseiller prit un vin de feu, alors que le Paladin, fidèle à son habitude, commanda un diabolo grenadine.
    Quelques Mélandiens rièrent en entendant la commande du Maréchal du Coeur Radieux, mais Hugues n'en eut cure, les paroles de ces paillards passaient bien au-dessus de sa tête.

    On leur apporta leur boisson, et Hugues déposa les pièces d'or demandées sur la table. Des yeux avides les regardèrent, et le Paladin jugea bon de changer de place sa bourse.


    "Bien Egrevyn, quelle suite allons-nous donner à notre aventure mélandienne ?"

  25. #85
    Le Fossoyeur Invités
    Le fossoyeur, qui avait rapidement fait disparaître l'or des aventuriers, contempla avec un amusement non dissimulé le nécromant s’emparer avec avidité du fragment de carte. Le morceau était horriblement déchiré et certaines parties avaient été délavées par le temps, cet assassin froid et sans scrupules.

    « Voyez-vous, je peux vous menez au couloir situé au Nord, c’est un petit passage secret dissimulé dans le caveau d’un riche bourgeois… Le pauvre, je doute qu’il soit resté longtemps dans sa tombe avec tout ce remue-ménage… »

    Son petit rire glacial et lugubre résonna dans l’atmosphère tendue.

    Soudain, alors que Mycontil lui offrait un petit os à l’allure surnaturelle, une expression étrange se dessina sur le visage de l’homme des cryptes. Une physionomie si énigmatique qu’elle en devenait inquiétante. Finalement, rompant le mutisme sépulcral, il saisit le « cadeau » prudemment à l’aide d’un infect mouchoir terni par la saleté, puis le glissa dans une besace rapiécée qui était accrochée à sa ceinture. Un cordon famélique pour être plus exact.


    « Bien, c’est fort généreux de votre part, mais ne croyez-vous pas que c’est vous qui en aurez besoin ? Enfin passons mes amis, je dois vous ennuyer avec mes bavardages… »

    Le fossoyeur avait toujours appris à se méfier des cadeaux, surtout ceux offerts par des gens qu’il connaissait depuis moins d’une quinzaine de minutes. De sombres rumeurs circulaient à Melandis au sujet de machiavéliques objets hantés par les malédictions les plus terribles. D’ailleurs c’était monnaie courante dans les cryptes, il se souviendrait toujours de cet aventurier, qui après avoir enfilé un anneau aux teintes chatoyantes, était devenu persuadé qu’il était un dragon. L’aventure s’était rapidement terminée à l’asile…

    Le Fossoyeur chassa ces pensées, un léger rictus sur les lèvres. Ses insondables yeux noirs fixaient tour à tour ses interlocuteurs.


    « Bien, que désirez-vous faire maintenant ? »

  26. #86
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok avait regardé la scéne sans dire un mot, lorsqu'il ouvrit la bouche ce fut sur un ton peu assuré.

    Et bien mes amis,Il jeta un regard à Mycontil et Tock.Je propose que nous suivions notre guide dans le cimetière pour aller dans ces fameuses cryptes pleines d'Or et de richesses.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  27. #87
    Boddah Invités
    Après, les palabres du fossoyeur, Tock jetta lui aussi un regard fortuit sur le demi orque, qui semblait fort enthousiaste à l'idée d'aller vider les cryptes de toutes ses innombrables richesses, pour gagner gloire et respect. Tock "toujours" sceptique à cette entreprise, mais qui cachait cette émotion au fond de lui, ajouta aux paroles de l'énergumène tout vert:

    -" En effet, il ne nous reste plus qu'à vous suivre..."

    Lachant ses mots, comme si cela était la seule issue de cette entrevue plutôt inopportune...


    Suite : le cimetière...

  28. #88
    Mycontil Invités
    (HRP:Propriétés de la baguette d'os (sortilège D&D3):
    La baguette à été quelque peu modifiée par le nécromant dans le but que le sortilège qu'elle contient ne s'active que sur ordre (téléphatique) du mage dans le cas d'une éventuelle tromperie de la part du fossoyeur;elle contient le sort d'aura d'animation des morts (hostiles)).

  29. #89
    Le Fossoyeur Invités
    Alors que Duorok, Tock et Mycontil, le Fossoyeur leur fit signe de l’attendre quelques instants à l’extérieur. Il avait un petit compte à régler… Un sourire noir sur le visage, il se dirigea vers les deux Manostiens, sources de la pestilentielle bonté qui avait envahi l’air moite de la taverne. Il s’immobilisa à moins d’un mètre d’eux, de sorte qu’ils puissent humer à loisir son odeur fétide –il fallait bien lutter avec ses propres armes-. Puis, il fit une courbette obséquieuse et les scruta d’un œil provocateur.

    « Bien le bonjour, conseiller Berrak, vous m’avez manqué je dois l’avouer, c’est bien dommage que vous soyez parti si vite… »

    Un abominable rictus s’était gravé sur son faciès hanté par le vice. Ne laissant pas le temps à Egrevyn de répondre, il se tourna vers la boîte de conserve qui l’accompagnait.

    « Eh mais vous n’êtes pas seul à ce que je vois… et les amis de mes amis sont mes amis ! Alors qu’attendez-vous pour me présenter votre charmant compagnon en tenue si coquette … »

    Un éclat malveillant scintilla fugitivement dans les yeux opaques de l’homme des cryptes.

  30. #90
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Le semi-elfe fixait le Fossoyeur avec une méfiance qui avait tendance à le rendre propice à se montrer plus rustre que d'habitude. Mais il devait contrôler son agressivité latente. Tout, dans cette cité maléfique était fait pour que lui et son compagnon perdent leur flegme helmite. Et cette provocation ne serait pas la dernière.

    L'individu dont l'aura méphitique, saturant l'air de la taverne d'une odeur de putréfaction intense, rememora au Conseiller son aventure des cryptes, prenait un plaisir pervers à narguer les deux Manostiens. Et ce vestige d'humanité fétide ne cachait aucunement les stigmates pestifères qui marquaient se personne d'un cachet si melandien. En fait, le Fossoyeur jouait sur les impressions qu'il donnait à ses interlocuteur mais Egrevyn ne tombait pas dans ce piège là. Irrité oui, au point de vouloir détacher cette tête ricannante de ce corps désarticulé, mais pas effrayé. Hugues, quant à lui, resta impassible, mais le semi-elfe devina chez son ami un bouillonement qui ne demandait qu'à s'extérioriser.


    - Ami? Voilà une étonnante définition de nos rapports. La pestilence de vos cryptes vous est montée à la tête. Peu de gens peuvent se targuer d'avoir cette appelation, et vous ne faites pas partie de cette honorable confrérie. Fixant le Fossoyeur qui ne s'était pas départi de son petit ricannement Ceci dit au risque de vous peiner fortement, hélas, nous ne sommes pas venu "animer" votre domaine qui doit se montrer bien ennuyeux pour que vous sentiez le besoin de venir parfumer les lieux fréquentés de la cité.

    Egrevyn se surpris lui-même de ses propos plus teintés de mépris qu'à l'accoutumée. Il ne voulait pas tomber dans le petit jeu du Fossoyeur, mais il souhaitait éviter toute confrontation directe. Enfin, il accéda au souhait de ce dernier.

    -Ah j'oubliais la politesse d'usage......mon compagnon que voici est le maréchal du coeur Radieux, Hugues de Breizh. Et s'il s'est fait si coquet, c'est pour que la racaille mélandienne qui s'attaque à nous ait une dernière vision agréable avant de sombrer dans le néant. D'ailleurs, vous avez interrompu son diabolo grenadine, et il n'aime pas ça du tout.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

Page 3 sur 6 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Lieu-dit] Les ruelles des Bas Quartiers
    Par Walar dans le forum L'antre des Miséreux
    Réponses: 246
    Dernier message: Hier, 16h38
  2. [Bâtiment] La taverne de la Taie Dorée
    Par Saiko dans le forum Entrée dans la ville
    Réponses: 443
    Dernier message: 02/12/2016, 22h42
  3. [Bâtiment] La Taverne de la Gorgée d'Orge
    Par Beorn Devir dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 535
    Dernier message: 06/08/2014, 11h27
  4. [Bâtiment] Taverne du chat-pitre
    Par Lothringen dans le forum Les Olympiades de Manost
    Réponses: 29
    Dernier message: 02/12/2008, 11h29
  5. [Bâtiment] L'orphelinat des bas-quartiers
    Par Morgul dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2006, 17h00

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236