Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 113

Discussion: [Organisation] La Guilde de la Dague Noire

  1. #31
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    Matteo reprit son calme, il détestait montrer sa faiblesse, il a perdu son sang froid pour la première fois depuis bien longtemps, ce garde était un malade... il pensa a se battre contre lui, mais ce serrait idiot, il perdrait un gros pacquet d'argent pour combattre un stupide garde, il ferrait le combat plus tard, il se dit qu'il devrait se montrer respectueux envers ses idiots d'êtres civilisés tant qu'il restera dans ce monde de fous

    -Ne croit pas que j'ai peur, mais un duel me serrait très peu profitable niveau argent... oh si tu insiste je ne refuserais pas le combat mais puisque tu es si bon garde je suis sur que tu sais que ceci te serrais très peu profitable
    Je me répète puisque tes oreilles semblent deffectueuses : il faut que je voie Aenarion au plus vite... peux tu me l'amener sous les plus brefs délais ? Monsieur le meilleur garde de la guilde ?

  2. #32
    Aenarion Invités
    Le garde n'aimait pas l'attitude de Mattéo. Son orgueil pourrait lui apporter que des problèmes dans une guilde comme celle-ci et il en savait quelque chose. Il décida alors de fermer le caquet une bonne fois pour toute à ce petit prétentieux.

    - Je ne vois pas où serait le problème pour ton argent appart que tu ne seras plus là pour en profiter. Si tu veux un duel adresse toi à Aenarion il est très qualifié dans ce domaine mais je ne te garantis pas une vie très longue. En ce qui me concerne je n'ai nullement lenvie de faire perdre un membre à cette guilde sous prétexte qu'il est prétentieux et trop sur de lui. Et pour mes oreilles il me semble qu'elles ne sont pas plus défectueuses que les vôtres puisque j'ai dit être le meilleur voleur et non le meilleur garde. A mon avis Aenarion te mettra quelques temps comme garde puisque tu as l'aire de beaucoup aimé...

    Il se retint de ne pas sauter à la gorge de ce rat qui se croit supérieur au autres. Il rajouta avec le même regarde assassin et la même voie meurtière:

    - Aenarion n'a pas que ça à faire alors il te faudra toi aller vers lui et tu risque de devoir patienter car il n'a pas de temps à perdre. J'espère que tu te tiendra correctement avec lui sinon tu risque de ressortir dans un petit sac taché de sang et ça me ferai de la peine de savoir qu'un si ''bon'' guerrier ,comme tu prétend l'être, finisse coupé en petits morceaux bouffé par les rapasses, plutôt que sur un terrain de combat une épée à la main pour aider notre belle Mélandis...

    Sur ce il le conduisit dans la Guilde et l'emmena dans une petite pièce semblable à celle dans laquelle se trouve Tock mais en encore plus sombre et petit.

    - Aenarion viendra te chercher lorsqu'il en aura le temps. En attendant je te conseiller de ravaler ta fierté et de ne pas faire le malin avec lui, il n'est pas aussi clément que moi lorsqu'il sagit de ce faire mal traiter par un bleu.

    Le garde quitta la pièce le pas lent puis alla regagner sa place à l'entrée de la guilde.

  3. #33
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Alors que la nuit se déposait sur les remparts de la cité du chaos tel un linceul de ténèbres, une ombre passa dans les ruelles des bas quartiers de Mélandis. Les mendiants posaient leurs yeux sur la silhouette eurent vite fait de les rabaisser et de s’enfoncer de le premier recoin qu’il trouvèrent. L’homme ne prêta pas la moindre attention aux lépreux ambulants ni à ceux qui, par l’infortune des circonstances perdaient peu à peu leur humanité pour embrasser la non-vie. Il se dirigeait d’un pas assuré et à une allure que l’on pu qualifier de rapide. Partout dans les bâtiments avoisinant, des pairs d’yeux l’observaient avancer ainsi. Il le savait.
    Un bruit de déclanchement se fit entendre, le doux son d’une arbalète légère puis celui de la mort… Une pauvre goule, trop affamée avait vu en le mystérieux voyageur une proie trop facile. L’homme eu un sourire machiavélique tant il savais que ces lieux excellaient par leur ingéniosité et par la valeur qu’ils recélaient. Le vrai visage de Mélandis la noire.

    L’homme arriva à l’entrée du dernier entrepôt de la sombre ruelle. Tout à coup, il disparut dans un mur. Illusion d’optique ? Magie ? Personne ne pourrais le dire avec certitude exceptés ceux qui connaissent l’endroit.

    L’homme arriva alors dans le quartier général de la guilde des voleurs. Tous les membres présents baissaient la tête en signe de dévotion, le respect se lisait dans leurs yeux ! Une visite pareille n’était pas fréquente. L’homme fut immédiatement escorté au bureau d’Aenarion. Il y entra sans demander son dû et les deux assassins qui l’avaient escorté se postèrent devant la porte. Nul ne pourrait entrer.

    A l’intérieur à la lumière des chandelles, Beorn ôta son capuchon noir et empoigna l’avant bras de son ami. Commença alors une discussion fort importante.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  4. #34
    Aenarion Invités
    Le lendemain matin, après avoir longement parler avec Beorn, Aenarion se leva et alla chercher Tock pendant que le dérigeant Mélanien quitta la Guilde. Il arriva dans la petite pièce et dit en regardant la silouette de Tock:

    - C'est bon, tu peux venir dans mon bureau. Nous y serons plus tranquil qu'ici pour parler de ton avenir...

    Ils allèrent tous les deux dans son bureau et prirent place:

    - J'ai reçu la visite de Beorn hier soir et il m'a dit que les hautes instances de la ville avaient d'autres projets pour toi pour le moment. Tu devra donc reporter ton inscription pendant quelques temps. Les portes de la Guilde te seront toujours ouvertent...

  5. #35
    Boddah Invités
    Tock fixa avec perplexité le chef de la guilde, cette nouvelle lui venait juste d'être parvenu à ces oreilles, il se sentait un peu dérouté. Il était sur maintenant que le général savait tout sur ce qui se passait dans cette ville et ne pouvait pas venir dans la guilde sans qu'il soit au courant...Le barbare reprit ses esprits et ajouta:

    -Très bien, qu'il en soit ainsi.
    Je reviendrais, j'en suis sur maintenant, cette guilde me plait et je me sens à mon aise et chez moi...dans mon élément! Merci de m'avoir reçu.
    Vous ne serez pas deçu dans notre prochain entretien. Sur ceux, je vais vous laisser dans votre travail.

    Tock quitta la pièce rapidement, pour réfléchir à tous ces nouveaux éléments. Aujourd'hui allait être une journée bien remplie pour ce jeune barbare...

  6. #36
    Aenarion Invités
    Aenarion regarda Tock quitter la pièce et espéra qu'il reviendrait vite car il fera sûrement un excellent membre. Il resta quelques minutes planté là à penser à divers projet pour la Guilde quand il fut déranger par Goron, un des deux garde de la Guilde.

    - Désolé de vous déranger, mais Mattéo attend toujours dans la pièce du dessus. Voulez-vous que j'aille le chercher?

    Gorgon espérait qu'un ''non'' sortirais de la bouche du Maître de la Guilde car il n'avait aucune envie de se retrouver en présence de se rat puérile. Aenarion avait eu quelques échos des événements qui s'étaient déroulés entre Mattéo et Gorgon. On ne peu rien caché au Dirigeant ni au Chef de la Guilde.

    - Je sais ce qui s'est passé avec lui avant, et je ne veux pas que tu te laisses faire. Comme tu dois t'en douter, je te ferais passer pas mal de temps avec pour des missions et pour monter la garde. Alors va le chercher maintenant s'il te plait.

    Gorgon obéi mais fut très mécontent de ce qu'il venait d'entendre. Il traversa le couloir et arriva à l'entrée de la pièce dans laquelle se trouvait Mattéo. Il se calma et tenta de maîtriser sa colère avant d'entrer.

    - Aenarion est prêt à te recevoir, mais rappel toi se que je t'ai dis avant...

    Les deux ennemis quittèrent la pièce et se dirigèrent vers le bureau d'Aenarion. Mattéo prit place sur une chaise qui se trouvait devant le bureau du Maître des lieux. Aenarion prit Gorgon un peu à l'écart et lui dis en murmurent:

    - Merci, continue à faire un effort mais ne t'inquiète pas... Va vite remonter la garde pendant que je m'occupe de lui, nous reparlerons plus tard...

    Sur ce, le garde quitta le bureau et partit comme lui l'avais demander Aenarion. Ce dernier alla se rassoire en face de Mattéo pour parler de son entrée dans la guilde.

    - Alors, je sais que tu as un petit différent avec Gorgon mais je ne vais pas m'occuper de ça, vous êtes assez grand pour savoir vous débrouiller sans moi et sans duel.
    Bon, parlons plutôt de ton entrée. Que veux-tu devenir dans la Guilde?


    Il le regarda et vit les yeux de Mattéo se noircir lorsqu’il prononça ‘’Gorgon’’…

  7. #37
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    - Je voudrais devenir assassin pour votre guilde, j'ai déjà fais au moins une trentaine d'assassinat pour des raisons diplomatiques ou pour enrichir mes coffres... je me débrouille toujours pour faire croire a un accident, je préfère faire effondrer un préaut sur la victime plutot que de lui planter ma lame dans les homplates...

    Quand Matteo s'apperçut qu'il était hors sujet il arrêta sa phrase pour en commencer une autre

    - Je suppose que vous voudrez aussi savoir mes motivations ? Je ne les caches pas, le gout du sang oui... mais surtout l'argent, et je voudrais savoir combien de pièces d'or je gagnerais par missions moyennes ?

  8. #38
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128
    Mornagest observait la façade du sombre bâtiment. Subtil camouflage, que de le faire passer pour un entrepôt, afin d'éviter de tenter les curieux...

    Mais les observateurs avertis, et surtout, les personnes au courant des véritables activités y règnant, ne sauraient croire longtemps à ce leurre.


    "Quoiqu'il en soit, entrons. Je suis là pour ça, après tout.", pensa Mornagest.

    Il frappa discrètement à la porte, puis, n'entendant aucune invitation d'entrer, il poussa légèrement la porte et entra. La pièce de garde était assez petite. Un garde s'y trouvait, il fixa immédiatement Mornagest lorsqu'il pénétra dans la pièce. Ce dernier attendit une réaction de sa part, l'esprit empli de questions diverses, et le coeur emballé à l'idée de travailler pour gagner "honnêtement" sa vie.

    Le garde ne manifesta strictement aucune émotion face à la présence de Mornagest. Celui-ci décida donc de prendre les devants.


    "Bonjour. Je me nomme Mornagest. Je suis ici sur invitation du Sénateur Aenarion. Auriez-vous l'obligeance de me mener à lui ?"

    Le garde fixa Mornagest un moment, puis, sans mot dire, il le fit introduire dans la pièce voisine, très faiblement éclairée. Le mystère s'épaississait davantage...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  9. #39
    Aenarion Invités
    Matteo :

    Aenarion écouta les paroles de Mattéo et répondit lentement en regardant le postulent droit dans les yeux sans ciller:

    - Ne soit pas si pressé. Pour l'argent nous verrons une fois que tu seras inscrit et que tu feras des missions. C'est moi qui te formerais puisque je suis le spécialiste en assassina et en espionnage. Et pour la technique d'assassina il est préférable de montrer que c'est un assassina plutôt que de le camouflé et accident mais tu n'es pas là par cela maintenant.
    Pour devenir un assassin, il te faudra que je teste tes aptitudes physique et morales grâce à différentes épreuves. Si tu es toujours intéressé, signe ici...

    Il lui tendit le contrat qui lui permet de s'inscrire en tant que membre et une plume noire qui permettrais de transpercer le papier et bien plus encore tellement sa pointe est aiguisée et fine...


    Fossoyeur :


    Les deux hommes pénétrèrent donc dans la salle de la statue au visage du dieu des voleurs. Il la traversèrent et passèrent par la porte cachée derrière la statue. Le garde le mena dans la pièce que venait de quitter Mattéo.

    - Aenarion est en pleine discussion, il vous faudra patienter quelques minutes ici jusqu’à ce qu’il ait terminé son entretien…

    Le garde partit lentement de la pièce en laissant Mornagest s’installer. Il attendit non loin de la porte que Mattéo sorte du bureau du Maître de la Guilde pour faire entré Mornagest…

  10. #40
    Bulvaid Invités
    Sortant du poste de recencement Bulvaid alla dans les bas-quartiers de la ville sombre. Il ne rencontra pas de problème jusqu'à arriver dans une ruelle ... une bête à quatre pattes dévorait un homme auquel il manquait déjà la moitié du corps ... mais cette bête avait une silhouette humaine ! Elle s'arrêta brusquement de macher, deux secondes de silence passèrent et elle se retourna : c'étai un dees goules que lui avait décri Beorngar ! Celui-ci posa sa main au sol, puis l'autre, il avaiçait lentement avec quatres appuis, du sang coulait de sa bouche ...

    D'une seconde à l'autre il se mit à courrir vers le Uthgard, assoifé de sang ! Le Barbare tira son épée de son foureau et se prémara à un combat imminent : le goule sauta et coura sur le mur, lorsqu'il se jeta sur l'homme ! Ce dernier montra la pointe de son épée à la créature et celle-ci vint s'y enfoncer, et fut transpercée de part en part jusqu'à la garde de l'épée ! Bulvaid mit la pointe de la lame au sol et appuya sur la bête-dévoreuse-de-morts puis en retira son épée avant de séparer la tête du corps de la créature ...

    Il continua sa route, un peu essouflé et griffé à l'intérieur du coude du bras gauche. Il trouva une porte dérobée et y frappa, un homme demanda ce qu'il voulais à travers le bois.


    "- Je viens me présenter à la Dague noire, puis-je voir ton maître, Aenarion ?
    - Entrez. Le maître est occupé, veuillez attendre dans cette pièce."

    Le garde l'emmena dans une pièce pour qu'Aenarion termine le contrat avec quelqu'un d'autre. C'était une pièce sombre très serrée où seuls quelques fins rayons de lumières passaient, il y avait juste un fauteuil et deux meubles ainsi qu'un minuscule bureau. Bulvaid s'assit en attendant et retira son casque. Ses yeux étaient de plus en plus sombres : les blanc de l'oeuil s'assombrissait lui aussi, bientôt on aurait dit que ses yeux étaient entièrement noirs mis à part ses iris ou l'on percevait des flammes d'un rouge sombre ...

  11. #41
    Morgon est déconnecté En cours d'inscription
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    423
    Matteo sorti une magnifique plume de sa cape, la trempa dans l'encre appliqua une signature ressemblant a une oeuvre d'art sur le papier

    - Je suis prêt pour le test, si nous ne le faisons pas aujourd'hui, j'aimerez que vous m'appeliez la nuit pour le faire...

  12. #42
    Aenarion Invités
    Aenarion prit le précieux papier, le roula, et le posa sur le bureau. Il se retourna vers Mattéo, l'observa un court instant puis dit d'une voie forte et grave:

    - Je te contacterai lorsque tu devras faire une mission. Et si tu ne viens pas tu ne fera plus partie de la guilde et nous te traceront sans pitié alors soit au rendez-vous même si il est en plein jour!

    Il le regarda le regard sévère et lui fit comprendre que s'était à lui de s'adapter à la guilde et non le contraire. Mattéo aura beaucoup de boulot avant de pouvoir donner des ordres à Aenarion et au autres voleurs de la Guilde...

  13. #43
    Mycontil Invités
    Après avoir demandé le chemin de la guilde des voleurs à quelques manants traînants dans les bas-quartiers le mage arriva devant un immense..."entrepôt" qui devait être la guilde,car posté devant l'entrée il y avait un homme affublé des habits caractéristiques des voleurs de Mélandis.Le mage s'adressa alors à lui...

    Je souhaiterais rencontré ton maître garde, il m'attend.




  14. #44
    Aenarion Invités
    Bulvaid :

    Ayant finit avec Mattéo, Aenarion se prépara à aller chercher Bulvaid ; il rangea sa plume et alla cacher le parchemin qui prouvait que Mattéo fait partie de la Guilde de la Dague Noire. Une fois toutes ces choses faites, Aenarion ouvrit la porte et se dirigea vers la petite pièce dans laquelle l’attendait Bulvaid. Le couloir était bas et sombre, il devenait même froid et effrayant pour les petites natures de ce monde, mais ces derniers n’ont rien à faire à Mélandis et encore moins de la guilde de voleur. Le semi elfe arriva devant la porte de la pièce où l’attendait Bulvaid. Il entra et après avoir chercher du regard l’homme en armure, il le distingua dans la pénombre profonde.

    - C’est bon Bulvaid, Tu peux venir avec moi dans mon bureau…

    Les deux homme quittèrent la pièce et traversèrent le couloir glaciale et sombre jusqu’au bureau d’Aenarion. Ils prirent place et commencèrent à parler de pourquoi Bulvaid était venu jusqu’à la Guilde.

    - Alors, raconte moi pourquoi tu es là et ce que tu voudrais faire ici avec mes hommes et moi.

    Il regarda les yeux sombres de Bulvaid et attendit qu’il réponde à sa question à laquelle il espérait une réponse qui montrerait ses motivations…


    Mycontil :

    Le Garde regarda longuement Mycontil et se demandait se qui pouvait faire venir un mage par ici. Mais il avait entendu dire qu’Aenarion attendait un mage alors il l’emmena dans la petite salle que venait de quitter Bulvaid.

    - Prenez place, le Maître règle une autre affaire pour l’instant. Il viendra vous chercher lorsqu’il aura finit.

    IL veilla à ce que le mage prenne place puis repartit monter la garde devant la guilde pour évité que n’importe quel goule ou mendiant vienne s’installer…

  15. #45
    Bulvaid Invités
    Bulvaid le regarda quelques secondes pour se permettre une rapide réflexion avant de répondre, puis il dit :
    "Pour l’instant je ne veux que gagner de l’argent afin de pouvoir vivre sans mendier, mais derrière ce sobre objectif se cache aussi … une soif … celle que réclame le côté sombre de mon âme, où plutôt le côté qui s’est assombri : j’ai dû tuer un goule pour venir jusqu’ici, et durant mon voyage de Manost à Mélandis j’ai dû tuer deux brigands qui en voulaient à mon or … et après chaque mort je sentais mon âme en redemander, elle redemande du sang ! Je ne sais pas encore comment combattre ce mal qui finira par me nuire, mais pour l’instant il faut que j’étanche cette soif."

    Il y eu un silence pendant lequel un message passa entre Bulvaid et Aenarion rien que par le regard … ce dernier comprit le mal qui le rongeait.

    "Je vous servirais et accomplirait chacune de vos missions du mieux que je le pourrais, une fois guéri, si cela peut se guérir, je serais plus tranquille, c’est pourquoi je partirais après cet entretient pour me renseigner à ce sujet : un tueur fou ne peut que se faire tuer, à un moment ou un autre ! "

    Un court silence …

    Je vous demande, Maître de la Dague Noire, de m’engager dans votre guilde en tant qu’assassin, dit le barbare en inclinant la tête par respect

  16. #46
    Aenarion Invités
    Aenarion comprit vite ce que Bulvaid ressentait puisqu'il était parfois victime du même mal, mais chez lui il n'est que passager. Il voulu donc l'aider un peu puisqu'il fera un excellent assassin avec ou sans cette soif de sang et de mort. Il le regarda dans les yeux et lui fit comprendre qu'il avait confiance en lui et qu'il ne devait se faire aucun souci face à ce mal:

    - D'être un assassin mène parfois à sa perte comme j'ai pu le constater avec certains de mes amis morts à cause de leurs actes passé. Mais les bons assassins apprennent à être assez méfiants et prudents pour laisser seulement une chance très minimale à son agresseur. Personnellement je ne me fais aucun souci à ton sujet. Tu sauras faire face à cela et tu l’oublieras si tu prends du plaisir à travailler pour ma Guilde et pour Mélandis...

    Il le regarda encore un moment avant de prendre un parchemin qu'il faisait signer à chaque membre qui attendent leur mission qui pourrait montrer leur cran et leur valeur. Il le glissa devant Bulvaid et lui tendit une plume:

    - Voilà, si tu veux servir la Guilde de Mélandis, signe ce parchemin qui te fera parcourir bien des territoires et découvrir bien des trésors ainsi que d'autres assassins que tu devras éliminer pour ta sécurité...

    Il croisa les bras et attendit que Bulvaid signe le parchemin...

  17. #47
    Bulvaid Invités
    Le barbare ne réagit pas au don de la plume, il précisa à Aenarion qu'il ne savait ni lire ni écrir ... alors il retira la partie de l'armure qui couvrait son avant-bras, sortit une dague et s'entailla. La plaie faisait la largeur de bras, le sang coula sur l'emplacement de la signature ... Bulvaid serra alors son bras de son autre main après avoir ranger sa dague puis il dit :

    "Ne sachant ni lire ni écrir je te fais allégeance à toi et à ta guilde par mon sang ... un court silence s'en suivit ... maintenant je dois partir remplir ma quête afin d'être accepté à Mélandis. Aurevoir et porte toi bien."

    Le barbare sortit de la pièce puis du bâtiment, puis partit pour son objectif : le quartier bourgeois.

  18. #48
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est connecté maintenant Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862
    En cette fin d'après-midi, dans les bas-quartiers de Mélandis les derniers passants se pressaient de rejoindre leur demeure avant que la nuit ne tombe.
    Un homme vétu d'une cape sombre marchait d'un pas rapide, s'enfoncant dans les bas-quartiers.
    Cela faisait longtemps que Drig avait recu cette inviation, le conviant à s'engager à la Guilde de la Dague noire.
    Il se dirigea donc en direction du mystérieux entrepot.
    Arrivé au batiment, il se dirigea vers l'entrée, enleva sa capuche et ouvrit brusqement la porte.

    Le garde, apparament lassé de ces journées passées a veiller, lui dit brutalement:


    Que faites-vous ici? Les manants ne sont pas tolérés en ce lieu. Sortez ou je serai contrain de vous faire sortir de force.

    Drig ne trembla pas sous ces menaces. Il lui répondit sèchement:

    Je souhaitrai voir le sieur Aenarion. Cela fait quelques temps qu'il m'attend.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  19. #49
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128
    Après la sortie du barbare du bureau d'Aenarion, Mornagest se décida à entrer.
    Il pénétra donc dans la petite salle, meublée d'un grand bureau et de deux fauteuils, celui d'Aenarion était imposant, comme pour souligner l'importance de son rang. Un appel à l'humilité, sans doute...

    Mornagest regarda brièvement le Sénateur avant de lui lancer :


    Bonjour. Suite à votre invitation à faire partie de votre guilde, je me suis rendu ici, pour poser ma candidature. Je désirerais intégrer vos rangs car, depuis mon enfance, je n'ai de cesse de poursuivre et d'éliminer tous ceux qui me portent préjudice. Mais, ma vengeance étant accomplie, au contraire de ma soif de tuer qui ne s'est toujours pas tarie, je souhaite mettre mes talents aux services d'une "noble" cause. J'espère donc pouvoir satisfaire vos exigences, et en même temps, et surtout, assouvir mes envies meurtrières.

    Après son petit discours d'introduction, Mornagest laissa son interlocuteur le jauger. Il attendait une réaction de sa part, un peu indécis quand à la décision de son possible futur employeur...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  20. #50
    Aenarion Invités
    Drig:

    Gorgon regarda une dernière fois Drig puis se décida enfin à le conduire dans une des salles d'attentes de la Guilde pour éviter à Aenarion d'avoir trop de monde à la fois. Le garde poussa la porte et pénétra dans les profondeurs de l'obscurité qui règne en permanence à la Guilde de la Dague Noire. Ils arrivèrent vers la statue du dieu des voleur puis passèrent par la porte cachée par la statue. Ils débouchèrent vers un couloir très étroit qui ne permettait pas aux deux hommes d'être côte é côte. La paroi de ce couloir était tapissée de portes. A la troisième, Gorgon s'arrêta et l'ouvrit. La porte laissa place à une salle relativement vaste et lumineuse par rapport aux autres. Il fit signe de la main à Drig de prendre place:

    - Aenarion ne peut pas vous recevoir pour le moment. On vous avertira le moment venu...

    Puis il quitta la pièce laissant Drig seul dans la grande pièce...



    Fossoyeur:

    Aenarion écouta attentivement les paroles de Mornagest puis réfléchit un court instant. Il hésitait quelque peut... Il prit finalement la décision de le prendre comme assassin même si il ferait sûrement un très bon espion.

    - Donc pour assouvir tes envie de sang tu as bien fais de venir. Tes envies meurtrières ne resteront pas que des envies. Es-tu sur de vouloir faire un assassin et non un espion? Evidemment tu peux faire assassin mais je me demandais si tu ne serais aussi bien qualifier pour te camoufler...

    Il regarda Mornagest mais ne remarqua pas d'hésitation dans son regard...

  21. #51
    Avatar de Dreiyan
    Dreiyan est connecté maintenant Marmotte léthargique
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Au bout du lac
    Messages
    862
    Sans un mot, Drig entra dans la pièce. Il l'inspecta brièvement et s'assit sur l'un des nombreux fauteuils disposés le long de la paroi.
    Il sortit alors un vieux parchemin et se mit à grifonner dessus, dans l'attente du retour du garde, espérant qu'elle ne serait pas trop longue.
    Et il a dit: "Kapoué!"

  22. #52
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est connecté maintenant Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 128
    Mornagest lui répondit :

    Non, car je n'ai que peu de compétences en camouflage. Ma spécialité est plutôt dans le meurtre pur et simple, quel que soit le moyen d'y parvenir. Mais je peux m'introduire chez quelqu'un sans attirer trop l'attention, et y régler quelques affaires. Faites comme bon vous semble, je m'accomoderai de votre décision, quelle qu'elle soit.

    Il attendit donc qu'Aenarion lui répondit, tout en réfléchissant à ses futurs "exploits"...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #53
    Aenarion Invités
    Aenarion regarda bien Mornagest et leva les yeux au plafond, doit-il se fier à sa première intuition ou à son pressentiment? Il hésita encore un court moment et se dit qu'il ferait certainement un bon assassin et que même si il voulait changer de voix ce serait possible. Il alla chercher le parchemin qui prouvera qu'il fait partie de la Guilde de la Dague Noire une fois signé et prit une plume pour que Mornagest puisse y inscrire son nom. Il s'approcha et tendit le parchemin ainsi que la plume à Mornagest.

    -Très bien, si tu es sur de toi va où tu te sens le mieux, mais sache que si tu veux changer d’assassin en voleur je t'enseignerai se qu'il faut pour que tu puisse le devenir. Si tu est sur de ton engagement signe ce parchemin et tu fera bientôt partie des nôtres. Mais n’oublie pas que si tu signe tu ne pourra en aucun cas revenir sur ton engagement et tu périra si tu tente de nous quitter ou de nous tromper.

    Mornagest le saisit et signa au plus grand plaisir d'Aenarion. Ce dernier reprit le parchemin et le mit en lieu sur sans que quiconque ne puisse voir où avec précision. Il se retourna à nouveau vers l'homme et lui dit tout en se dirigeant vers la porte avec Mornagest:

    - Tout est en ordre, tu fais presque partie de la Guilde, il ne te reste plus qu'une épreuve qui prouvera tes capacités ainsi qu la voix que tu devra faire. Ne te fais aucun soucis, ce sera une simple formalité, une gorge tranchée et tu fera partie de notre puis une fois dans nos rangs tu en tranchera d’autres et encore jusqu’à que tu te fasse trancher la tienne... Nous t’enseignerons suffisamment de techniques pour que ceux qui veulent ta peau trépassent avant même qu’ils ne te touchent…

    Les deux hommes arrivèrent devant la porte, Aenarion l'ouvrit et fit signer à Mornagest de rentrer chez lui. Le regard des deux hommes était lumineux et ressortait nettement de la pénombre qui règne dans la guilde.

    A peine Mornagest était sortit de la Guilde, que Mycontil fit son apparition, il avait l’air furieux, apparemment il venait d’attendre des longues heures…

  24. #54
    Mycontil Invités
    Le maître de la guilde cloturait sa précédente entrevue quand le mage (furieux) arriva brusquement dans le bureau bousculant au passage une nouvelle recrue...

    Bien le bonjour sénateur je suis Nydris'th Sombrechêne mais appelez moi Mycontil.Je suis venu vous offrir mes services en tant que Grand Mage.Un soutient magique est toujours le bienvenu dans une guilde de voleurs, n'est-ce pas?
    Je pourrais entre autre former de jeunes mages souhaitant intégrer votre guilde, vous conseiller (sur tout ce qui touche à la magie) et bien entendu vous apporter un soutient au combat.

    (HRP:Mon entrevue se passe bien avant le début de l'enquête)

  25. #55
    Bulvaid Invités
    (HRP : pendant l'enquète)

    Cette fois-ci les quatre avanturiers furent téléporter en même temps, il aura falu une grande concentration à Mycontil pour pratiquer une téléportation pour cinq personnes ... mais tout le monde était là ! Tock et Adun, pas encore habitués à ce mode de voyage, étaient un petit peu déboussolés, ils reprirent leurs esprits rapidement. Bulvaid retira son casque et le garda sous le bras, le maître de la guilde le reconnu, ainsi que Mycontil. Bulvaid prit la parole :

    "Nous sommes ici de la part du général Beorn, nous enquétons sur les morts étranges, et nous avons appris qu'elles sont dues à une drogue, "La Brume des Rèves". Cette drogue tue par overdose, et nous pensons qu'il pourrait y avoir un réseau de distribution. Beorn nous a dit que certains de vos membres ont été touchés ..."

    Bulvaid et ses trois compagnons attendirent que Aenarion réagisse. Ils sentaient tous quatre que l'action approchait, qu'ils allaient bientôt se battre ... Bulvaid qui cachait jusque là sa "souffrance" n'en pouvait plus, on lisait dans ses yeux une envie de sang que seul Aenarion comprenait ...

  26. #56
    Aenarion Invités
    Mycontil (avant l'enquête):
    Aenarion fut ravis qu'un mage veuille bien venir prêter ses services à sa Guilde. Il était d'autant plus heureux que Mycontil serait d'accord de former de nouveaux mages peux expérimenté. Sa Guilde commençais enfin à prendre de l'importance. Il pourra bientôt rivaliser avec la puissance du Zentharim. Cette idée le réjouis, pouvoir être aussi puissant que le Zentharim était pour lui un rêve dont il n'aurait jamais cru la réalisation. Et grâce à Mycontil, son choix d'homme à son service et à celui de Mélandis devenait plus vaste. En plus cela protégerait la Guilde. Qui oserait attaquer une Guilde de la Ville du Chaos qui a un mage aussi puissant que Mycontil? Aenarion était entrain de se former une vrai petite armée...

    - Très bien, c'est pour moi un plaisir que d'accueillir un mage de ton niveau. J'espère que d'autres suivront après toi. Ensemble nous irons anéantir les ennemis de Mélandis et de ses habitants.
    Signe ce parchemin et tu feras partie des nôtres...


    Le sénateur prit le parchemin qu'il faisait signer à tous les futurs membres et le lui tendit avec une plume au mage...


    Bulvaid (pendant l'enquête):
    Aenarion, surprit que Beorn soit au courant de la situation critique d'un de ses voleur très peu expérimenté, leva les yeux vers ceux de Bulvaid. Il voyait que Bulvaid commençait à souffrir de sa soif de sang. Il était de son devoir de l'aider à l'assouvir mais il devait d'abord s'occuper de cette drogue.

    - Oui en effet un de mes hommes est mort empoisonné et son compagnon a été retrouvé criblé de careau, mais il n’a pas encore rendu son dernier souffle. Nous etions sur leurs traces.

    Il resta là un moment puis reprit aussitôt.

    - Allez dire à Beorn que la Guilde est sur le coup et qu’elle aidera les dirigeant à tirer tout cela au clair. Il lui suffira de donner l’envoi et nous collaborrons. Une fois ceci fait vous irez contactez Ilangilang et Kalannar pour leur dire que de venir me rejoindre à la Guilde. Pendant ce temps je vais m’occuper de finir mes affaires ici et me préparer à intervenir.


    Il prit Bulvaid par le bras et le tira un peu à l’écart. Il regarda que personne d’autre que lui ne pouvait l’entendre et lui dit discrètement à l’oreille :

    - J’ai une mission pour toi. Il faudrait que tu aille donner cette lettre à un homme nommé Dorgoth. Tu le trouveras aussi sous le nom de l’inconnu. Il se trouve dans une caverne non loin de là. Passe à ma boutique ce soir et je te donnerai plus d’information…

    Les deux hommes rejoignirent le groupe…

  27. #57
    Mycontil Invités
    Aenarion (avant l'enquête)

    Mycontil prit le parchemin que lui tendait Aenarion et le signa sans plus attendre un sourire malicieux au coin des lèvres

    (pendant l'enquête)

    Bien j'y vais immédiatement!

    Le mage psalmodia quelques instants puis s'évanouit dans une abondante vapeur pourpre


    --->Suite au bureau du général Beorn

  28. #58
    Mycontil Invités
    Une bonne heure après son précédent départ le mage se rematérialisa dans la guilde surpris de ne pas y trouver ses camarades (surement partis contacter les assassins d'Aenarion...), il interpella alors un garde et exigea une entrevue avec le voleur mourant.
    Le garde conduisit le mage à travers tout un dédale de couloirs et de corridors interminables jusqu'à la pièce ou gisait le mourant.
    Une petite pièce sans fenêtre ni mobilier tel allait être la dernière demeure du malade, le mage le savait il fallait agir vite...S'agenouillant au pied du lit le mage tenta d'arracher au mourant quelques paroles qui éviteraient à coup sûr qu'il y ait d'autres victimes:


    Comment t'es-tu procuré de la "brûme de rêves"?Répond!!!

    Avant que la mort ne l'emporte le malade prononca une dernière phrase...

  29. #59
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    "Je...
    L'homme cracha du sang-J'en ai trouver auprès de "la pleine lune", *tousse* C'est un nom...codé. *tousse* Il.. il s'agit d'un homme dans les ruelles... il n'est qu'qu'un vendeur, le chef... ils se cachent... Bas... Quartier.... Chien... crever...

    Le pauvre homme mouru sur ces derniers mots
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  30. #60
    Mycontil Invités
    Sa phrase achevée le voleur rendit l'âme dans un horrible gargouillis qui fit frémir l'âme noire du nécromant.Il fallait arrêter le massacre...
    Quittant la pièce, le mage transmit au garde posté sur le pas de la porte une missive à l'intention de ses compagnons:-"Regoignez moi au plus vite dans les ruelles des Bas-Quartier, je crois avoir enfin découvert quelque chose..." Sur ce le mage se volatilisa...



    --->Suite dans les ruelles des Bas-Quartiers

Page 2 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Organisation] La Guilde du Commerce
    Par Seina dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 18
    Dernier message: 24/01/2014, 19h19
  2. [Commerce] À la Noire Épée
    Par Walar dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 278
    Dernier message: 07/01/2013, 22h16
  3. [CFA] La Compagnie Noire
    Par Mathrim Cauthon dans le forum Le cabinet littéraire et B.D.
    Réponses: 15
    Dernier message: 12/11/2008, 21h21
  4. [Organisation] Salle d'audience de la guilde
    Par Seina dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/06/2004, 17h23
  5. [Guilde] La Guilde des Voleurs
    Par Folken dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/10/2003, 22h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231