Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 122

Discussion: [Bâtiment] le Domaine Ecthelion

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Au milieu du district bourgeois de la cité mélandienne, un domaine est entouré de hauts murs de pierre. Isolé derrière un rideau d'arbre, se tenait un grand parc au centre duquel tronait un manoir des plus luxueux attennant à un petit étang.



    Ce domaine est protégé par de puissants sortilèges qui maintiennent en vie la flore du jardin, dont la verdure et la luxuriance tranche grandement avec les végétaux fanés et faméliques que l'on trouve habituellement dans la capitale impériale. On remarque même quelques animaux qui font la curiosité locale, en effet ces derniers sont des créatures qu'on ne trouve habituellement que dans les cités lointaines, mais ici, à l'abris de l'aura maléfique de la ville, ces dernières croissent et multiplient.

    La majorité de la deumeure montre l'amour que porte son propriétaire à l'art et la culture. En effet près des deux tiers de l'habitation sont en fait une immense bibliothèque, regroupant toutes sortes d'ouvrages d'auteurs des quatres coins de la planète. Au rez-de-chaussée se trouve une grande pièce faisant office de salon, elle aussi emplie de livres.



    Dans uen pièce attenante, un petit escaliers en colimaçon mène à l'étage, qui lui est entièrement dédié aux ouvrages écrits.



    Le reste de la villa comporte les pièces habituelles, plusieures chambres cossues, à l'ambiance feutrée, un petit salon, orné d'oeuvres d'art, de plusieurs instruments de musique, et enfin une cuisine attenant à une petite cave à alcools. Le tout étant décoré avec des dominantes de velours rouge et de draperies pourpres. Le bois est matière fréquente, tout est invitation au repos et au calme. Le vamprie n'emploie ici aucun serviteur, préférant une salutaire solitude, à la compagnie souvent bryuante d'une myriade de larbins.

    Fait important, la magie des lieux semble empècher la lumière du jour d'entrer pour préserver le maître du domaine, mais néanmoins une clareté éclatante illumine chaque pièce, permettant ainsi au vampire de circuler à toute heure de la journée dans son habitation.

    Le jardin est une petite merveille, les plantes semblent y pousser en symbiose, personne ne s'en occupe jamais pourtant il est loin de ressembler à une jungle. Le jour certaines des fleurs éclosent, mais la nuit il devient un véritable ravissement pour les yeux. En effet le vampire a fait importer ici une majorité de plante ayant pour caractéristique de fleurir la nuit, alors le parc se retrouve éclatant de mille feux et embaumé d'une douce odeur.

    N'ayez crainte d'entrer sans toquer, que ce soit pour consulter les ouvrages du mort-vivant pour certains des plus rares, visiter le jardin ou simplement passer saluer le maître des lieux. Mais soyez bien aimable de ne pas abuser de sa bonté et évitez de "faire tomber dans votre poche" quelqu'objet que ce soit...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  2. #2
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire exténué vint se ressourcer dans sa demeurre calme et luxueuse, s'asseyant à son bureau d'acajou au milieu de la bibliothèque, il commença à rédiger moultes articles pour le Lutin, bien des choses avaient eu lieu...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  3. #3
    Raven Al'Qazimir Invités
    Un messager portant une cape aux armes d'Almoch se pressa au portail du domaine du vampire. Il se contenta de transmettre la missive sans rien dire, pour qu'elle attende calmement le retour du maître des lieux. Le texte était clair:

    A tous les sénateurs Mélandiens,
    Par ordre de son immortelle altesse le roi sorcier Barkhram Kun'Zu, fils d'Almorogoth Kun'Zu, sont réquisitionnées une partie des troupes stationnées à l'ambassade pour subvenir à l'effort de guerre. Ces troupes réintègreront leur poste d'ici à deux semaines au maximum, mais elle doivent participer à un assaut rapide et incisif dans le désert nécessaire au rétablissement de la vassalité de la reine cité de Kelmorath.
    Nostre ambassadeur, connu par vous comme Archicomte Méran Séranoo devra s'absenter lui aussi pour participer à cette bataille, et désignera comme successeur la personne qu'il jugera la plus apte à remplir cette tâche le temps que durera la bataille.
    Lorsque vous recevrez cette missive, il est probable que les combats auront déjà commencé, il est inutile que vous envoyâssiez des troupes à notre secours, si tout se déroule selon les plans de son altesse ensorceleuse, ce sera une victoire nette et très prompte.

    Nous réclamons aussi que Mélandis ne conclue aucun accord avec le clergé de la divinité d'Aber-Toril connue sous le nom de Cyric, le soleil noir et prince des mensonges, ainsi que de l'éviter dans la mesure du possible.

    Une délégation se présentant aux armes du Zhentarim devrait aussi se présenter en fin de semaine, veuillez leur laisser l'accès à l'ambassade, leur visite est convenue.

    Toutes les commandes passées sont maintenues, les états de justice le sont aussi, un potentat de magistrats d'Almoch siègera en votre palais de justice pour remplir sa fonction conformément à nos accords.

    Veuillez conserver l'assurance de nos meilleurs sentiments et un retour à des relations plus fournies et proches lorsque la situation sera redevenue normale.

    Par ordre de son altesse immortelle le roi sorcier Barkhram Kun'Zu 'Le conquérant des sables du nord', Emu de Fer'Delp scribe royal.


    Une note a été ajoutée ensuite d'une autre écriture, le sceau de Méran est surimprimé sur le message

    Je désigne la dame Lerviane, Arkhontesse de sa royale majesté en tant que vice ambassadrice en charge en attendant mon retour parmis vous. Veuillez transmettre mes salutations au sieur Beorn et accepter mes remerciements dans cette affaire de justice.
    Bien à vous, dans l'espérance de vous revoir rapidement.

    AMS.


  4. #4
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    A la réception de la missive, le vampire la lut attentivement, prenant connaissance des informations délivrées par l'ambassadeur à son attention notemment. Il enverrait un message à la caserne pour mettre en alerte quelques troupes, au cas où les choses se dérouleraient de façon imprévue et qu'une assistance extérieure serait nécessaire, sait-on jamais.

    Après quoi il se replongea dans ses ouvrages en quête de diverses informations historiques afin d'organiser une prochaine exposition au musée.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire avait traversé la ville en comagnie de la jeune femme, la nuit était désormais totalement tombée. Elle l'avait suivit de prêt, et avait semblé plusieures fois angoissée par l'ambiance oppressante de certaines ruelles, ce qui n'était pas sans amuser le vampire. Ils traversèrent l'immense jardin où les fleurs avaient éclos et dégageaient des fragrances suaves et enchanteresses. Le parc arpenté le vampire poussa deux immense portes d'un bois noir comme la nuit et laissa entrer la jeune elfe avant de refermer sur ses pas.

    Bienvenue chez moi. Vous êtes libres d'y circuler comme bon vous semble, je vous montrerais le garde manger et la salle des thermes plus tard, vous êtes ici chez vous. Néanmoins je vous serait gré de n'ouvrir aucune fenêtre en ma présence lors de la journée, le soleil n'étant pas un compagnon que j'apprécie particulièrement.
    L'aile est vous est interdite, en effet c'est là-bas que se trouvent mon bureau et ma bibliothèque personnelle, et j'aimerai autant vous dire que je n'apprécie guère d'être interrompu lorsque je travaille. Autrement toutes les pièces en dehors de ma chabre vous sont ouvertes, je vous accorde le loisir de choisir la pièce ou vous désirerez dormir.
    Les nombreux livres et artefactes magiques présents dans cette maison sont également à votre entière disposition. Une salle de thermes particulière vous sera donnée, de façon à ce qu'aucun... accident malencontreux ne nous advienne.
    Le parc vous est lui aussi entièrement ouvert, j'espère que vous vous plairez ici. Je vous donnerai également un clef des lieux afin que vous puissiez circuler à votre guise, bien que mes portes soient rarement closes. J'ose également espèrer que si vous veniez à vous absenter vous m'avertissiez avant.
    Je voulais aussi vous faire part du fait qu'ici aucun serviteur n'est employé, j'aime à faire les choses par moi-même, donc si vous veniez à avoir besoin de quelque chose faites moi signe.
    La cave à alcools est également à votre disposition si vous savez en faire usage raisonnablement et sans excès.
    Des questions peut-être?.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Elle détacha ses cheveux tout en observant ce qui se trouvait dans la pièce. La demeure était particulièrement belle de l'extérieur mais aussi de l'intérieur, elle avait été ébahie devant la beauté du jardin et de ses fleurs de nuit.
    Elle décida de choisir la chambre à coté de celle de Nathiel comme ça, en cas de problème, elle n'aurait pas long à aller pour trouver de l'aide.

    Elle prit congès de son hôte après l'avoir remercié chaleureusement d'un baiser sur la joue à la limite des lèvres de ce dernier.Elle s'allonga sur son lit et son esprit s'abandonna à une douce rêverie.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire était intrgué par cette jeune elfe... A quel jeu pouvait-elle bien se livrer? Il ne savait par quel bout la prendre... Plongé dans ses pensées, absorbé par la reflexion, il gagna la bibliothèque principale commune de sa demeurre, s'attabla a un petit bureau, alluma quelques bougies par magie et se mit à compiler divers registres concernant la cité.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Comme elle ne fesait que penser à lui et ne pouvait guère dormir elle descendit à la bibliothèque.
    Elle vit la porte entr'ouverte et un peu de lumière, surement celle que procure une bougie.
    Elle entra en tenue légère et alla déposer un baiser sur la joue de celui qui ne quittait plus ses pensées, elle prit un livre au hasard et se décida à engager la conversation.
    "Vous vivez donc seul, n'avez vous jamais envisagé de vous marier? Vous êtes charmant, intelligent, doux beaucoup de femmes doivent fantasmer devant vous.
    Excusez moi d'être un peu curieuse mais quel age avez-vous? Moi je vais sur mes 200 ans."
    Elle le dévorait littérallement des yeux et ne se cachait pas de lui montrer qu'il lui plaisait après tout la provocation était sa meilleure alliée.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  9. #9
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire leva le nez de ses archives, et écarta d'un geste négligeant une mèche de cheveux qui lui barrait le visage.

    Ma foi oui, je vis seul, j'apprécie grandement la solitude. Quant à l'avis que la gente féminine me porte je n'en n'ai guère d'idée, et je dois avouer que je ne m'en soucie que rarement.
    Vous êtes nouvelle, vous ne pouvez connaitre mon histoire... J'ai été marié il y a bien longtemps de cela... A une jeune elfe... Mais des évènements inattendus dirais-je m'ont contraint à me séparer d'elle.(
    ma bio)
    Concernant mon âge, j'ai perdu le fil des comptes il y a bien longtemps, mais je pense que mon 6e siècle d'existance en ce monde est entammé depuis peu ou ne saurait tarder à l'être...


    Le vampire n'était pas indifférent aux charmes de la jeune fille qui disposait d'un corps généreusement et élégament doté par la nature... Mais il tentait de rester aussi impassible qu'à son habitude, elle était son invitée pas une quelconque catin, lui manquer de respect aurait été la pire des choses à faire, surtout maintenant qu'il avait révellé l'existance de son mariage. On ne dirait pas qu'il n'était qu'un goujât.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Oh je vois, ma foi j'ai aussi connu quelqu'un dans ma vie : un humain dont j'étais follement amoureuse mais ne voulant pas le voir souffrir : lui vieillissant et moi restant jeune je me suis sentie forcer de le quitter.
    *une larme glissa le long de sa joue, elle aurait bien aimé un réconfort*
    Ah oui ,dit-elle, je suis désolée de me promener en légère tenue devant vous je croyais qu'il n'y avait personne ici.
    Elle alla ranger le livre qu'elle avait sorti auparavant et s'arrangea pour frôler le vampire au passage.
    Elle revint et de nouveau, comme devenu une habitude, elle déposa un baiser sur sa joue.
    "C'est en quelque sorte un baiser de réconfort, oui je m'en veux de vous faire replonger dans de tels souvenirs, je sais ce que c'est que de perdre un être qui nous est cher."
    Elle s'assuit de nouveau et dessina un coeur avec son doigt sur la table bleutée et s'arrangea pour ainsi faire tomber un feuillet.
    Comme elle l'avait prévu tous deux se baissèrent pour le ramasser et elle en profitant pour poser sa main sur la sienne.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  11. #11
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire leva ses yeux d'un roge ardent vers la jeune fille et la dévisagea un instant. Il était troublé mais faisait de son mieux pour ne rien laisser paraître. Les formes avantageuses de la jeune femme le subjugaient et le désir montait doucement en lui. Mais son esprit cartésien le poussait à réprimer ses pulsions. Après un long moment dans cette posture, il ressera sa main sur la feuille pour la ramasser et la remettre sur le bureau. Tentant d'orienter la conversation vers autre chose, visiblement gené il demanda :

    J'ai entendu dire que vous étiez magicienne? Pourrais-je savoir dans quels domaines vous pratiquez? Qui a été votre maître dites moi? Quelles sont vos...Le vampire hésita un moment, perdu dans ses pensées, et dans la contemplation de la jeune femmeHum pardon... vos compétences?
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  12. #12
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Ses lèvres se pincèrent, il lui avait enlevé l'occasion d'avoir un contact*
    Je suis enchanteresse, alchimiste et herboriste...J'aime à expérimenter des sorts interdits dans beaucoup de villes.Je vous ai...J'aime le danger et défier les règles, depuis mon plus jeune age, j'ai aimé à ne pas suivre ma destinée que l'on m'avait tracée.
    Elle alla s'approcher de lui et fit mine de regarder ce qu'il avait devant ses yeux, elle s'arrangea pour qu'il sente son souffle dans son cou, oh comme elle aurait voulu y déposer un doux baiser, chose qu'elle ne s'empressa de faire sans aucune gène.
    Elle lui remit une mèche qu'il avait devant les yeux et espéra un geste de sa part quoi qu'il en soit elle n'avait pas pour habitude d'abandonner mais là elle commencait à douter des pouvoirs de son charme.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  13. #13
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire ne savait plus que faire... il s'agissait là d'une invitation évidante... Mais il ne saurait dire si aujourd'hui encore son voeux de fidélité se devait d'être respecté, ou s'il était temps de passer à autre chose. Un long moment s'écoula dans un silence absolu seul la tocante d'une horloge le perturbant, régulière comme un métronome. Il leva une main et la glissa sur la table, jusqu'à toucher celle de la jeune fille et la poser dessus...

    Lies... Que voulez-vous de moi... Que désirez-vous... réellement?...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  14. #14
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Elle serra sa main dans la sienne pris une bouffée d'air et lui dit :
    "Depuis notre rencontre vous ne sortez plus de mes pensées
    J'ai le coeur qui sans cesse veut s'envoler
    Et aller jusqu'à vous pour y voler un baiser
    La seule chose dont il est envie c'est de vous aimer."

    Sur ce elle rougit très fort et ne sacha plus où aller ni même où regarder, elle attendait son verdict, pour elle c'était la première fois qu'elle avouait ses sentiments à quelqu'un et jusqu'alors elle n'avait jamais dit je t'aime et n'avait jamais autant aimé.
    Leur rencontre s'était conclue par un coup de foudre et elle avait été emporté dans la spirale de l'amour et pourquoi pas des toujours ?

    Pour pouvoir mettre tous les atouts de son coté, elle lui lanca un regard rempli d'amour et de charme, elle caressa doucement sa main comme pour accentuer ses paroles.
    Ses yeux se perdirent dans les siens et elle attendit.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  15. #15
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire était troublé... On avait souvent tenté de l'amadouer, de le charmer, mais rarement on lui avait fait une telle déclaration. Il se sentait gené, inexplicablement un sentiment qui lui était peu famillier l'envahissait.

    Si... Si vite?! bredouill t-il Vous devez savoir que ceux de ma race ont un charme tout naturel, vous confondez peut-être ce qui n'est qu'une attirance pour moi avec un amour irraisonné et irraisonnable...

    Devant le silence de la jeune elfe, le vampire comprit qu'elle ne démordrait pas... Il se leva de table avec un excusez moi soufflé en un murmure et sortit sans plus tarder de la pièce pour se réfugier dans sa chambre en proie à une intense réflexion...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Restée seule, elle se mit à réfléchir sur ce qu'il venait de lui dire.Non ce n'était pas une simple attirance, elle avait ce pincement au coeur depuis qu'il avait quitté la pièce, elle se sentait seule et ne savait que faire.
    Aller dans sa chambre serait déplacé de la part d'une jeune elfe mais dans un sens ne pas y aller pourrait lui faire perdre la main.
    Elle se décida à aller le rejoindre et de faire semblant de s'être trompé de chambre suite au chamboulement de cette discution.
    Elle partit d'un pas décidé vers sa chambre et hésita, elle retint son souffle puis entra.
    Elle vit le beau vampire en grande réflexion sur son lit et toussota pour attirer son attention.
    Elle commenca à lui dire qu'elle s'était trompée de chambre puis elle stoppa net et lui expliqua qu'elle était perdue et que non ce n'était pas une simple question d'attirance.
    Elle attendit un acte de lui et s'il n'en fesait pas elle partirait dans sa chambre et quitterait surement la demeure au matin même car elle ne pourrait pas demeurer en ces lieux avec sa présence qui la déroutait tant.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  17. #17
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Silencieux, le vampire se leva, et alla fermer la porte de sa chambre, qu'elle avait laissée entr'ouverte. il lui indiqua d'un geste de la main le grand lit. Elle s'y assit intriguée par la pièce, sombre, sans la moindre fenètre...

    Le vampire prit alors la parole... Les deux personnes discutèrent longtemps... très longtemps... Nul ne sait ce qui fut dit, mais rien ne fut fait... tout ce que l'on sait, c'est que la jeune fille se réveilla tard dans la matinée, enlacée avec le vampire... Elle laissa le mort-vivant continuer son sommeil salutaire, et commença à vaquer à diverses occupations dans la demeurre. Dans la journée elle vit un loup emporter un rouleau de parchemin vers le centre ville... Sans doute une missive pour indiquer que la jeune femme avait emménagé chez le conseiller. Il ne lui restait plus qu'à attendre la décision du conseil, mais quoi qu'il arrive elle avait en cette douce matinée de printemps, le coeur plus léger que jamais.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    La jeune elfe s'ennuyait mais ne voulait en aucun cas sortir de la demeure.
    Si elle sortait elle devrait subir les regards de toutes ces paysannes et son coeur ne voulait pas combattre aujourd'hui.
    Elle alla donc dans la chambre où dormait son futur amant et déposa un doux baiser sur les lèvres, elle se coucha à ses côtés et se blottit contre lui attendant qu'il se réveille.
    La demeure était reculée cependant elle entendait un son pareil à celui d'un combat, elle avait peur et ne savait pas pourquoi, peut-être peur d'être rejetée comme si souvent auparavant.
    Elle n'avait plus qu'un espoir : le mort-vivant à côté duquel elle était étendue.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  19. #19
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La nuit était tombée depuis longtemps, le vampire s'éveillait doucement. Un corps chaud reposait à côté de lui. Pendant un instant il hésita, se demandant ce qui occupait son lit de la sorte, ses idées embuées par le sommeil qu'il quittait seulement se remettaient doucement en place. Il se souvint... La jeune elfe qu'il avait rencontré la veille, ce qu'il avait ressentit pour elle, ce qu'elle lui avait fait éprouver, ce qu'ell avait fait, leur longue discussion.

    Et elle était là allongée dans son lit habituellement si froid, si vide. Il remonta la robe qui tombait, lui dénudant l'épaule. Elle était là en compagnie de son corps mort, froid depuis tant de siècles. Et malgré tout elle était là, endormie, fragile, à sa mercie, lui le monstre buveur de sang, le voleur de vie, l'être mille fois damné, le dévoreur d'âme. Malgré tout elle était là, paisible, à sa porté, elle connaissait les risques et pourtant elle ne semblait s'en soucier, ne semblait le craindre.

    Il passa ses doigts d'albatre dans sa chevelure aux couleurs chaude. Tout en eux n'était que contrastes. La chaleur de son corps, sa peau tiède, ses cheveux de feu, et lui, la peau blanche, les cheveux de cendre, la froideur de ses membres. Il souffrait de cette différence, de ce monde qui les séparait, pourtant il ne voulait pas la quitter...

    Toujours troublé par ce qu'il ressentait, il se leva et gagna son celier, se saisit d'une bouteille parmis tant d'autres bien à l'abris parmi des blocs de glace et rinça son gosier d'une lampée de sang frais. Après quoi il gagna sa bibliothèque, toujours en proie à une intense reflexion.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe de Lune se réveilla au petit matin en sursaut.Un cauchemard l'avait tirée de son sommeil.
    Elle se le remémora, serrant les draps contre sa poitrine. Elle aurait voulu que son amour soit à ses côtés mais hélas il devait de nouveau être à la bibliothèque.
    Elle ne pouvait lui en vouloir car, comme lui, elle aimait à lire.
    Elle tenta de se rapeler d'autres détails du rêve mais aucun ne lui revint en mémoire. Elle espérait qu'il ne fût pas prémonitoire.
    Elle se leva bien décidée à regagner la ville pour glâner quelques informations sur un éventuel conflit aux abords de la ville.
    Elle déposa, avant de partir, un mot sur la table de la bibliothèque. Il contenait ceci :
    "Je suis partie en ville, je dois aller à la taverne et passer par le Mélandinopole, si tu veux me contacter n'hésite pas.Je serais de retour tard dans la soirée."
    Et en presque illisible, elle avait marqué un mot d'amour "Je t'aime mais mon coeur se sent seul, vidé de toutes énergies, tu me semble si distant, m'aimes tu vraiment?"
    Sur ce elle sortit.La rosée du matin était encore larmes sur les pales pétales des roses.
    Elle aurait voulu en cueillir une et la déposer dans ses cheveux mais elle se retint car elle savait que son futur amant n'apprécierait guère.
    Son bâton serré contre elle, elle partit en direction de la ville, le visage pâle et triste.
    Elle se rendit au Mélandinopole où elle déposa, comme un ultime cri à l'aide, un poème relatant son rêve de la nuit puis le visage tourné vers le sol elle prit la direction de la taverne.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  21. #21
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe rentra essouflée et en pleurs elle ne se plaisait pas à la taverne et ici il y avait la présence de celui qu'elle aimait qui était peu présent pour ses besoins affectifs.
    Elle se faufila dans sa chambre sans faire de bruit mais manque de chance elle se claqua et un bruit sourd retentit dans la demeure Ecthelion.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  22. #22
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La pièce était sombre, les volets fermés. Une forme sortit de l'ombre. Le vampire l'avait attendue. Il se tenait devant elle, à quelques centimêtres seulement. Elle pouvait sentir son souffle froid sur son visage. Lentement il porta une main à sa joue, la caressa dans un geste tendre... Ses yeux arboraient une expression qu'elle ne leur connaissait pas, ils brillaient d'un éclat presque surnaturel.

    Doucement le vampire retira sa chemise, avant de porter un main hésistante au corsage de la jeune femme dont il défit les lacets, face à sa douce ainsi à moitié dévêtue il sembla incertain de ce qu'il faisait, et c'était le cas. Depuis des siècles il ne s'était pas abandonné ainsi à une femme. Il l'étreignit tendrement alors que tout n'était que silence, avant de la soulever doucement et la porter jusqu'au lit où il l'étendit avant de s'allonger à ses côtés pour finaler tirer d'un main fébrille, anxieuse les rideaux du baldaquin. Inquiêt, certes, mais enfin libéré d'un terrible poids, pour la première fois en 6 siècles la malédiction qui pesait sur lui, lui semblait moins lourde à porter... Peut-être l'effet de l'amour qu'il n'avait pas ressentit depuis si longtemps, qu'il avait failli oublier...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  23. #23
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe se réveilla. Comme elle en avait pris l'habitude, son amant n'était pas à ses côtés. Peut-être à la bibliothèque.
    Cependant elle avait une mauvaise intuition, peur que son aimé ne fasse quelque chose que beaucoup auraient qualifié de mal mais pas elle.
    Elle courrut jusqu'au bout du jardin, une rivière coula sur son pâle visage, rivière d'eau salée.
    Elle pleura longtemps car elle avait ouïe dire à la foire à Potina qu'une jeune aventurière peu sainte tentait de courtiser son aimé.
    Bien qu'elle savait que celui-ci ne succomberait pas, elle avait de nombreuses craintes tout de même.
    Elle aurait espèré un beau mariage mais n'osait guère en toucher mot à son hypothétique futur mari.
    Elle finit par s'endormir contre un arbre telle une âme que la mort serait venue rechercher.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  24. #24
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La jeune fille se réveilla doucement toujours allongée contre le même tronc, ses larmes avaient sechés. La nuit était tombée et malgré la fraicheur ambiante le froid ne l'assaillait pas. Elle se rendit compte qu'elle portait une lourde cape noire, celle du vampire à en juger par les lames qui ornaient les bords.

    Elle sentait un corps assis à ses côtés.


    "Ne dites mot je vous prie. J'ai bien des choses à vous demander...

    Vous n'êtes pas sans douter que bientôt vous serez mise à l'épreuve pour votre intégration à Mélandis... Mais quoi qu'il arrive j'ai d'abord besoin de vous faire part d'un fait.

    Depuis votre arrivée, je n'ai de cesse de penser à vous... Et c'est pourquoi j'ai pris une décision... Cela vous semblera peut-être quelque peu hâtif, mais j'ai déjà perdu bien assez de temps comme cela pour continuer de la sorte. Lies une fois les formalités d'intégration à la cité terminées, quelle qu'en soit l'issue... Voudriez-vous..." le vampire hésita un moment. " Voudriez-vous m'épouser?"

    A ces mots avant même de la laisser répondre il se pencha sur elle pour l'embrasser tendrement, craignant le refus, il voulait lui arracher au moins un dernier baiser.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe fût émue par cette proposition et ce baiser avait un goût encore plus merveilleux que les précédents.
    Elle lui susura un "oui" et un doux "je t'aime" avant de laisser ses désirs prendre contrôle d'elle.
    Le jardin et les fleurs illuminés montraient le corps de ces deux jeunes anges s'abandonnant à un désir mutuel.
    Elle se réveilla le lendemain mais elle n'était plus dans le jardin, elle se trouvait dans la chambre et son doux vampire l'observait calmement.
    Elle l'embrassa et laissa son esprit divaguer alors qu'il l'étreignait.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  26. #26
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire avait dû quitter sa belle un peu plus tôt, une missive le convocant au conseil. Il l'avait abandonnée après qu'elle se soit endormie et à son retour elle était toujours assoupie. Il la contempla un moment... Il lui semblait peu probable qu'il s'agisse d'une quelconque espionne mais puisqu'il fallait mettre à l'épreuve il préférait le faire lui même que la laisser aux bons soins de ses collègues bien plus rudes. Il la réveilla donc en douceur.

    Mon aimée, le moment est venu de prouver votre valeur aux yeux de nos dirigeants. Voilà un parchemin qui vous indiquera les information nécessaires, mais laisser moi vous expliquer en quoi consiste votre mission. Vous devrez retrouver un artefact ancien, dérobé par un mage renégat de la confrérie de l'Etoile Pourpre. Il vous faudra l'approcher et trouver un moyen de lui faire dire où il cache l'objet. Je pense que la séduction sera la meilleure de vos armes, il est sans doute trop puissant pour que vous puissiez le faire céder par la violence. Mes voeux vous accompagnent ma dame. Bonne chance.

    A ces mots le vampire lui tendit le parchemin avant de rajoutter.

    Tacher de me revenir vivante...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  27. #27
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe rentra au domaine, elle était plus qu'exténuée. Elle chercha son amoureux mais ne le trouva pas.
    Elle partit donc dans la chambre pour se reposer mais elle fit un cauchemar, cette quète lui avait fait remonter
    des souvenirs assez noirs. Elle se rappela un viol subit voilà bien 2 siècles et demi dans son ancienne ville.
    Elle avait été violée par des serviteurs et des mages de la guilde, elle n'avait jamais avoué à personne cet événement
    car naïve on lui avait fait croire que c'était elle la coupable et après elle s'était faite rejetée à cause de l'annulation de son mariage.
    Elle alla dans la bibliothèque et inscrit l'événement sur un parchemin qu'elle laissa sur le bureau.
    Elle avait besoin d'aide, cette quète l'avait affaiblie, elle n'était plus habituée aux combats. Elle était perdue, elle ne savait même pas si son amant la voudrait toujours pour femme.
    Elle laissa de nouveau un mot avant de partir au fond du jardin comme devenue une habitude.
    Elle composa un poème et s'assoupit.

    "Derrière ses yeux maquillés de noir
    Il y a un grand vide, un désespoir
    Elle y repense chaque jour, chaque soir.
    Elle n'a personne à qui le dire
    Que ce jour là, elle a crié et voulu fuir.

    Elle sent encore ses mains sur son corps,
    Il l'embrassait et la serrait trop fort
    Elle s'est dit que c'était de sa faute, qu'elle avait eu tort
    De le suivre jusqu'au port.

    Elle n'avait pas 8 ans
    Elle était totalement innocente
    Il l'a laissé là, couverte de taches de sang
    On l'a sauvé, elle a dit qu'elle s'était blessée
    En voulant attraper une mouette aux ailes brisées
    Mais aujourd'hui ils l'ont délaissé
    Et à jamais, elle restera muette et les larmes, sur son visage, pour toujours seront marquées."
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  28. #28
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La soirée du vampire avait été excécrable, les hommes sous ses ordres devaient être plus crétins que des trolls ou bien faire exprès pour réaliser aussi mal des tâches pourtant simples. Enfin... Il était rentré, il allait pouvoir se détendre et voir sa belle. Remarquant son absence dans la bâtisse il s'aventura dans le jardin où il était presque sûr de la trouver tant elle semblait aimer ces lieux que lui-même chérissais.

    Comme souvznr il la découvrit assoupie au pied d'un vieux chêne. Préocioneusement il la saisit dans ses bras pour la porter jusqu'à sa chambre où il la déposa dans un lit. Au moment de la recouvrir des draps, il fit tomber un petit bout de parchemin qui glissa jusqu'au sol. Il s'en saisit et emporté par la curiosité ce qu'il y lu lui glaça le sang. Il finit de border sa douce et en toute hâte gagna sa bibliothèque. Il s'empara d'un ouvrage de magie antique dans lequl il savait trouver une formule qui lui permettrait de se mettre en liaison avec les espions impériaux répendus un peu partout dans l'empire et dans Toril. Une fois en communication avec les maîtres des réseaux d'espionnage il leur expliqua la situation, il leur faudrait retrouver les origines exactes de Lies, et savoir qui avait commis l'horrible affront pour enfin communiquer au vampire les personnes responsables.

    Ceci fait il gagna les caves de son domaine. Loin de tous les regards y vivaient bien des créatures. Elles porteraient la nouvelle aux Seigneurs de la nuit alliés au vampire. Des nuées de rats, de cancrelats et de chauve-souris s'échappèrent alors du manoir, armées de minuscules messagers partis porter la demande d'information aux enfants des ténèbres partout en Toril. Le vampire protègerait sa belle, il en fit le serment, et il la vengerait par tous les moyens et infligerait des tourments sans noms aux bourreaux de sa bien aimée.

    Attendant les première informations, le vampire gagna la chambre de son aimée, s'assit dans un fauteuil de velours et veilla sur son sommeil.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  29. #29
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe se réveilla et comme les autres jours, elle était étendue dans le lit, la couverture bien bordée contre elle.
    Son amant était soit sorti soit dans la bibliothèque. Elle se leva et se diriga vers celle-ci.
    Son futur mari y était, plongé dans des feuillets. Quand il la vit, il vint l'enlacer sans dire un mot, il semblait préoccupé.
    L'elfe se dit qu'il avait du voir la missive de la veille. Elle dit :
    "La quète m'a beaucoup déstabilisée, je n'avais tué personne depuis bien longtemps.Et regarde le résultat, je suis fatiguée, la robe en lambeaux,
    je n'ai plus rien de brillant en mes yeux, mes charmes se sont éteints rongés par la tristesse."
    Le vampire sortit de la pièce et réapparut 5 minutes après, une robe à la main.
    "Voilà ma muse, je pense qu'elle devrait vous aller.Ne me demandez point d'où elle vient je vous en supplie. Retenez juste qu'à mes yeux vous êtes la plus belle de toutes les femmes"
    Sur ce elle se changea, laissant le vampire admirer son corps.
    Elle lui dit qu'elle désirait aller faire un tour dans les commerces de la ville et aurait apprécié un peu de compagnie.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  30. #30
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire tassa ses feuilles, et les rangea dans un petit coffret d'acier scellé par magie. La jeune fille était intriguée par ces petits feuillets, apparemment il s'agissait de ce qui tracassait le vampire, et son nom revenait régulièrement dessus, comme s'il enquètait sur elle. Enfin, pour l'instant elle n'aspirait qu'à passer un peu de temps avec lui.

    Le vampire son rangement fini se leva et se tourna vers sa belle.


    "Je crois que votre garde-robe est assez maigre et je n'ai pas souvenir vous avoir vue avec une monture, il va donc nous falloir y remédier si vous n'y voyez pas d'inconvénient." Déclara t-il avec un grand sourire à la jeune femme en lui tendant son bras, qu'elle saisit sans hésiter pour quitter le manoir pour la ville.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Domaine des DouceChute
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 341
    Dernier message: 10/02/2014, 12h55
  2. [Bâtiment] Domaine des Lentemort
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 166
    Dernier message: 17/01/2014, 10h16
  3. [Domaine] La fin du voyage
    Par Thom Mérillym dans le forum Le Centre Ville
    Réponses: 23
    Dernier message: 01/09/2010, 13h01
  4. [Bâtiment] Domaine Poingvaillant
    Par Alreac Poingvaillant dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/09/2006, 20h09
  5. [Melandien] Nathiel Ecthelion
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/10/2005, 14h02

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231