Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 122

Discussion: [Bâtiment] le Domaine Ecthelion

  1. #31
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Elle sortit au bras de son aimé, non sans avoir une certaine fierté dans les yeux. En chemin, les
    gueuses la regardaient mais elle ne s'occupait point d'elles, elle était heureuse au bras de ce dirigeant.
    Elle marchait le coeur léger, une douce sensation en elle rejaillissait : cette sensation de bonheur
    et de fierté et non de tristesse et de honte comme hier elle le ressentait.
    Ils se dirigèrent tranquillement jusqu'aux commerces. Elle laisserait son amant parler, cela était évident.
    Au fond d'elle même, elle espérait qu'il fasse aussi les démarches pour le mariage et passer par le mélandinopole
    ou autre comme pour retarder le retour au domaine. De retour à la demeure, le vampire retournerait dans ses papiers
    alors elle voulait encore un peu le garder pour elle.
    En chemin, ils avaient ouïe dire d'une guerre civile à Luménis et l'elfe avait peur suite à rêve où elle mourrait,
    elle ne dit rien à son aimé mais elle se doutait qu'il lisait en elle comme dans un livre ouvert.
    Avant de rentrer dans le magasin, elle déposa vite fait un baiser sur ses lèvres, vite fait car elle ne voulait pas exposer
    sa vie privée devant tout le monde, même si ce tout le monde était déjà au courant. Ils passèrent alors la porte du Dragon Asthmatique.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  2. #32
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Un petit gnome arriva devant l'immense propriété du vampire. Il marqua une pose dans son cheminement pour contempler le bâtiment. Puis, se souvenent du porquoi il se trouvait ici, avança à nouveau en direction de l'entrée. Il tenait par la bride un magnifique cheval elfique à la robe d'un blanc soyeux.
    Une fois devant la porte, il y frappa à trois reprise attendant ici que l'on viennent lui ouvrir.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  3. #33
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire ouvrit la porte peu de temps après, heureux que sa commande arrive enfin.

    Bien... Très bien... Ma foi si vous voulez bien vous débarasser de l'attirail de la bête que je m'en vais ranger, nous allons laisser cet animal se dégourdir un peu les pattes dans le parc en espèrant qu'il ne ravage pas mes jardins.

    Le vampire et le gnôme partirent alors chacun de leur côté après s'être salués, pour aller vaquer à leurs occupations respectives, et il semblait que leur journée allait être longue.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  4. #34
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe alla demander à son amant qui avait toqué, quand il lui eût dit, elle enfila une étoffe et sortit pour aller voir son beau cheval.
    Elle resta là, ne bougeant plus, elle n'avait pas été habituée à recevoir de présent et se dire que ce cheval était le sien...
    Elle se décida à tenter de l'apprivoiser pour ainsi le monter. Douce comme un ange, elle n'eût pas grand mal à amadouer son nouveau compagnon.
    Elle lui fit faire quelques tours dans le jardin, prenant garde aux nombreuses fleurs, puis elle le bossa avant de le mener à l'écurie.
    Après quoi elle se rendit dans le manoir bien décidée à profiter de son vampire.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  5. #35
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Comme chaque jour, le vampire était affairé sur des feuilles portant son prénom. Elle n'aimait pas ça du tout car elle était convaincu qu'il se renseignait sur elle pour ne pas se marier à une fille de mauvaise vie.
    Quand elle arriva près de lui, il l'étreigna et lui dit :
    "Vous m'avez manqué ma belle durant votre divertissement.
    Tu m'as manqué aussi mon tendre amour."
    Sur ce elle le laissa lui caresser les cheveux tendrement.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  6. #36
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire avait conscience que ces derniers temps il délaissait sa belle. Les soucis l'assaillaient, et moultes tracas le submergeaient. Peut-être était-il temps d'abandonner quelques temps ses recherches. Ses hommes ne travailleraient pas moins efficacement s'il ne les veillait pas sans cesse. Il décida donc ue désormais il accorderait plus d'importance à son aimée. Il l'étreint alors plus tendrement. Lentement tous deux s'élevèrent à quelques centimètres au dessus du sol. Pui bientôt un bon mètre les sépara du plancher. Lentement, un à un les cpetements tombèrent alors que les amants s'abandonnaient l'un à l'autre en une sensuelle lévitation. Leur passion charnelle et spirituelle se complètant voluptueusement en un union sincère, tendre, doux, profond. Loin de la barbarie des ruelles de la cité, des meurtres brutaux, de la violence gratuite qui submergaient sans cesse la cité, deux êtres trouvaient l'amour, dans un contraste total avec la cité du chaos. Jardin d'Eden dans un Paradis déchu, la créature mille fois maudite, et l'elfe maintes fois rejettée trouvaient enfin le réconfort dans les bras l'un de l'autre.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  7. #37
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe se réveilla le lendemain heureuse, son vampire lui avait offert tout ce dont elle voulait et il lui avait bien plus que prouver son amour car déjà en elle, elle ressentait comme un changement, instinct maternel?
    Elle se colla à son vampire qui, à sa grande surprise, était là l'observant et lui glissa de doux mots à l'oreille avant de partir à ses occupations.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  8. #38
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire à la fin de la nuit approcha doucement sa douce. Lentement il la serra dans ses bras. Quelque chose le troublait, il croyait sentir quelque chose ou quelqu'un dans la pièce. Un espion de ses chers confrères conseillers peut-être. On le surveillerait sans doute, il le savait. Mais cette présence l'intriguait, aucune hostilité, pas la moindre véléité. Une présence paisible, presque micale.

    Doucement il étreignit un peu plus sa belle. Enfin il avait trouvé son Eden, quelqu'un avec qui partager ses joies ses peines. Soudain ce fut le choc. Ce même jour il devait se marier ! Ciel il l'avait presque oublié. Il défit son étreinte, balbutia quelques excuses avant de s'enfuir de la chambre. Il lui fallait un costume, commander la nourriture, la boisson, rien ne serait jamais prêt à temps !

    L'elfe sourit lorsqu'elle entendit un bruit mat. Le vampire s'était encore cogné dans le lustre du couloir...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  9. #39
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    La jeune elfe et le vampire étaient fraichement revenus du HRC. Les voila qui étaient enfin mariés pour le meilleur et pour le pire... Enfin surtout le meilleur

    Le vampire s'eclipsa un instant, remplissant la baignoire de plusieurs baquet d'eau chaude, allumant quelques chandelles et un bâton d'encens dans la pièce d'eau. Il revint vers sa douce qui était à moitié assoupie sur le lit toujours aussi peu vêtue. Il la prit dans ses bras pour la porter jusqu'au bain délassant, lui retira ses derniers vêtements et la plongea dans l'eau brûlante. La jeune femme poussa un petit soupir d'aise, et le vampire la laissa profiter de cet instant de solitude et de détente absolue.

    Une fois seul il mit l'épée qu'on lui avait offerte au fourreau, de même que la dague qu'il dissimula dans une de ses bottes. Enfin l'épée courte que sa dulcinée lui avait donnée. Amoureusement il la glissa à sa ceinture du côté gauche. Il enfila la magnifique cape et feuilleta un peu le grimoire qui semblait prometteur. Il mit en place cet étrange draps magique que Bat leur avait offert. Il sentait d'étranges frissons le parcourir alors qu'il le touchait... Que serait-ce alors qu'il y serait étendu, son aimée à ses côtés.

    Après un peu de temps il rejoignit son aimée dans la salle d'eau. Avant d'y entrer il avait retiré ses armes pour ne point les faire rouiller à cause de la vapeur ambiante. Il s'était également débarasser de la majeure partie de ses vêtements pour ne pas souffrir de la chaleur. Le reste ne tardant pas a disparaitre alors qu'il plongeait dans l'eau aux côtés de sa dulcinée.

    Enfin seuls, enfin mariés, enfin heureux et bientôt parents si les dieux le voulaient toujours. Le vampire sembla finalement avoir trouvé ce qui lui avait si longtemps manqué...
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  10. #40
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946

    Une ombre passa la grille du domaine Ecthelion. Se mouvant avec une aisance de félin dans la nuit. L’astre nocturne débutait déjà son déclin mais une fenêtre était encore éclairée par quelques chandelles. C’est précisément dans cette direction que la sombre silhouette, confondue dans les ombres se déplaçait, d’un pas lent. Les deux petites lueurs écarlates scrutaient les ténèbres comme elles l’eurent fait en plein jour.
    Arrivé au abord de la paroi, l’ombre semblait ne plus avoir d’autre choix que faire le tour pour aller décemment cogner à la porte. Mais tel ne fut point le cas. Toujours liées à la noirceur de la nuit, renforcée par une lune masquée, la sombre personne se fondit dans l’ombre de la paroi pour y entamer une ascension avec une agilité déconcertante. Il ne lui fallut que quelques seconde pour être au niveau de la fenêtre éclairée…


    « Bien le bonsoir, maître drow, dit le vampire, toujours pencher sur un quelconque livre. Que me vaut cette visite à une heure tardive ?
    -Bonsoir à vous, maître vampire… Comme tu as dû le remarquer, je n’étais pas des festivités pour ta « noce »… Et tu dois encore plus savoir que ceci m’indifférait totalement… une mortelle avec un vampire… Intéressant…


    Le drow ne put s’empêcher de penser : Une mortelle avec un vampire… mais ou va-t-on ? Et l’idée des dunpeals lui vint à l’esprit…

    L’affection pour autrui…je crois bien ne plus savoir ce que ceci veut dire. Une seule personne a de l’importance à mes yeux… Gorgrim… Seule personne qui me comprenne encore un tant soit peu… Mais je ne viens pas me lamenter, ceci, je ne l’ai jamais fait et ce n’est pas parce qu’un confrère se prend une lubie pour une elfe blanche que je vais commencer… »

    Le vampire restait stoïque face aux dires de l’elfe noir. Et continuait sa lecture nocturne. Beorn continua donc :

    « Par pur soucis de respect envers ta personne, je t’amène tout de même ceci. C’est un grand cru m’a-t-on dit. Une bonne année qui plus est… Très doux et fruité, j’aime assez… pour peu que je puisse aimer quelque chose…»

    Le drow se déplaça et alla se poster devant la fenêtre. La lune avait repercé le linceul de ténèbre qui la recouvrait auparavant. Ses rayons vinrent se poser sur le visage ferme de Beorn… Il resta ainsi captiver pendant un moment… Comme transporter vers un autre temps, vers des souvenirs. Mais comme ses traits exprimaient un certain bien être, un changement se produisit. La tristesse et la douleur perla comme de la sueur, laissant transparaître le mal être de l’elfe noir. Ses lèvre remuèrent ou dire d’un inintelligible ton :
    « Dinin, xor zhah dos nin »

    Le son du livre que Nathiel ferma sortit le drow de ses songes. Il se retourna et reprit :

    « J’ai ouï dire que ta douce portait déjà votre enfant. Cela est une bonne nouvelle, pareille union engendre une race supérieur, digne du plus grand respect. Si j’ai bien compris, il lui reste encore huit mois… Cela me laisse suffisement de temps pour trouver le parfait garde du corps pour ton rejeton. Il se devra d’être des mieux protéger et éduquer. Pour cela, je ne me fais aucun souci, tu sauras le faire, mais je sais comme toi les tracas de notre poste. Tu ne pourras le protéger tout le temps. Je m’engage donc à te livrer le meilleur garde que je pourrais trouver. De plus…»

    Beorn, d’un geste rapide, sortit un objet de sous son mentaux… Une dague.

    Cette dague me vient des nains du nord… On dit qu’elle est une pure merveille d’équilibre et de manufacture. Je te l’offre déjà, pour ton fils… si c’en est un, mais je ne sais pourquoi, j’ai l’intime conviction que tel sera cas.»
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  11. #41
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire écouta avec attention les propos du drow. Son attitude l'interpellait, il ne semblait pas aussi désintéressé qu'il semblait bien vouloir le laisser paraître. Et cette histoire de garde du corps... De la pure générosité était improbable, sans doute une nouvelle idée pour les espionner, ou tenter d'inculquer une quelconque doctrine peu avouable à son futur enfant... Enfin il s'était déplacé et au fond ce geste en lui-même était louable, finalement le drow n'était peut-être pas complètement perdu...

    Sois remercié pour tes dons des plus précieux et pour ton offre quant à la protection de notre futur rejeton. N'aies doute que je les apprécie grandement. Peut-être que ce mariage montrera à la face du monde que bien que cité chaotique tout espoir n'est pas perdu en nos murs en ce qui concerne le respect de la vie... Concept auquel en tant que Druide tu adhères sans doute je suppose... Déclara le vampire avec un petit sourire énigmatique comme s'il comprenait ce qui se tramait dans l'esprit torturé par le passé de son confrère.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  12. #42
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe fut assez étonné quand elle vit au matin le cadeau de l'ami de son mari mais elle se dit que s'était le geste qui comptait. Elle fit rédiger par son familier chéri une missive destiné à Sir Beorn où elle le remerciait pour le présent et pour le futur cadeau à son enfant.
    En guise de signature, elle fit mettre un bout de tissu provenant de son voile.
    Elle chargea Alyps de continuer seul à rédiger des faire parts de remerciements ainsi qu'un bout de voile à tous les invités et plus particulièrement aux témoins et au prêtre (qui ne devait plus se souvenir de grand chose cela dit).
    Elle alla à la bibliothèque voir son mari et lui dit :
    "Je voudrais te remercier pour ce beau mariage et le présent que tu m'as offert, sache qu'il compte énormément à mes yeux et s'il représente la clef de ton coeur, je le garderai pour l'éternité autour de mon cou et je voudrai que tu me promettes quelque chose" Elle eut la voix qui se fit timide et emplie de tristesse "Si je venais à m'endormir pour toujours, je voudrais que cette bague revienne à notre enfant."
    Elle l'étreigna ne lui laissant pas le temps de répondre et lui murmura à l'oreille :
    "Mais tu es toute ma vie alors si tu restes à mes côtés, je ne mourrai pas, je t'aime tellement."
    Hélas, elle devit, à regrets, se défaire de l'étreinte si protectrice de son mari.
    "Je dois aller au commerce, j'aurai besoin de ton aide, si tu pourrais m'accorder ta matinée ..."
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  13. #43
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire adressa un regard tendre à son aimée. Ils étaient désormais mariés, il prendrait tout le temps nécessaire pour la combler cela allait sans dire.

    Bien sûr ma chère, je suis à ton entière disposition, ne tardons pas plus pour nous rendre à La Grotte d'Elfwood

    Et le couple prit alors la direction du-dit commerce.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  14. #44
    Seina Invités
    Seina descendit de son griffon en face des grilles du domaine.. IL convoqua une dixaines de peits gobelins chétifs de l'autre coté des grilles... Il les chargea de toruver le seigneur Nathiel et de lui donner une copie de cette missive..

    " Seigneur Nathiel , j'ai à m'entretenir avec vous en privé.. je n'ai aucun souçi.. je sais que vous me trouverez... "


    Après le départ de ces ouailles.. Seina se promena dans les jardins du Vampire. Il s'assit à l'ombre d'un Sycomore goutant à la paix de ce lieu...

  15. #45
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire fut interrompu dans des recherches par un minuscule gobelin qui lui remit un bout de parchemin. Sire Seina qui désirait s'entretenir avec lui... Voilà qui était intéressant... Il chargea le gobelin de porter une missive à son maître, lui donnant rendez-vous sur le pas de la porte de sa demeure. Le soleil commençait effectivement à poindre et le mort-vivant voulait éviter de subir sa cruelle morsure autant que possible.

    Son invité ne tarda guère. Se présentant aux portes du domaine.


    Soyez le bienvenu Sieur Seina, excusez moi d'avoir demandé votre déplacement, mais comme vous vous en doutez étant donné mon état, le soleil m'indispose quelque peu. Entrez donc je vous en prie.

    Le vampire se montra fort civile, conduisant son hôte jusqu'à un petit salon décoré avec goût, il lui offrit un verre d'un vin exquis avant de se servir lui-même une rasade de sang. Il resta un instant le brevage dans la bouche, savourant le délicieux liquide, enfin il prit la parole.

    Je crois que vous vouliez m'entretenir de quelque chose. Je suppose qu'il s'agit d'un petit service en retour de celui que vous avez fait à ma femme et donc à moi-même quelques jours plus tôt... Parlez donc, je suis tout ouïe.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  16. #46
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe, curieuse de nature, aurait aimé savoir ce qui se tramait dans la place entre les deux dirigeants. Elle apela son tendre familier et lui demanda à l'oreille de se cacher et d'écouter les propos des deux hommes puis, à la fin de leur conversation, mettre un peu "d'ambiance" histoire que Lies puisse aller récupérer son familier et tenter d'en savoir un peu plus la discution risquait d'être longue et qu'elle s'ennuyait ferme, elle partit avec ses fées en direction des boutiques, histoire d'embêter les voisins en commandant des trucs impossibles.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  17. #47
    Seina Invités
    Vous vous trompez Sieur Nathiel, ma présence en ces lieux est toute autre... Je tiens tout d'abord à vous présenter mes excuses pour ne pas avoir assister à votre mariage...

    La voix du barde était étrangement calme.. aucune animosité mais plutôt une sorte de tristesse profonde...


    Aimer est la plus belle chose au monde... c'est une force.. mais aussi une faiblesse... Je suppose que vous avez longuement réfléchi avant de vous laisser aller aux élans de votre coeur... que vous avez envisagé que l'on pourrait se servir de votre amour pour vous nuire ou vous menacer.. Mais vous avez décidé que le risque en valait la chandelle... Soit... c'est louable de votre part.


    Mais avez vous concidéré la chose dans l'autre sens.. Vous êtes l'un des dirigeants de cette ville... respecté autant qu'hais par les gens... mais vous êtes aussi puissant... rares sont ceux qui pourraient rivaliser avec vous ici.. et moins nombreux sont encore les fous qui le tenteraient. Pourtant nombreux sont ceux qui désireraient votre mort et votre souffrance..


    Sur ces derniers mots, Seina fixa le vampire dans les yeux...

    Votre amour est votre faiblesse... les envieux si attaqueront.. par votre mariage et vos liens vous avez inconsciemment mis la vie de votre aimée en danger... les rues sont dangereuses à melandis, je n'étais pas sur à la base qu'elle survive longtemps avec son coeur trop tendre.. Votre protection lui evite de se battre avec les brigands.. mais que pourra-t-elle contre VOS ennemis ?

    Jadis je commis la même erreur que vous... j'aimai au grand jour la perle de mes yeux... à cause de moi elle est morte.. assassinée par des gens qui n'eurent pas le courage de m'affronter... je sais que vous avez déjà souffert... ...elle n'est pas prête aux horreurs que l'on rencontre à Melandis.. Vous pourriez causer la mort de celle que vous désirez le moins voir mourir....


    Seina ne savait la raison qui le poussait à parler ainsi au vampire... il ne convoitait rien... mais il se souvenait des épreuves qu('il avait subi... il se doutait que le Vampire avait déjà compris celà bien avant qu'il ne vienne le lui dire...mais il savait par expérience que l'on se cache facilement la vérité. Or NATHIEL était l'une des seules personnes qu'il respectait encore... et ses intérêts n'empiétaient pas sur ceux du barde.. il pouvait se montrer magnanime... et tenter de l'aider à protéger sa belle..


    Il se tut est attendit que le Vampire prenne la parole.

  18. #48
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire fut inteloqué par l'attitude du barde. Il resta un moment interdit, ce dernier n'avait pas pour habitude de faire montre de telles attentions vis à vis de ses paires. Bien sûr il avait déjà songé à tout cela...

    Vous me voyez ravi de voir quelqu'un s'interesser de la sorte au sort de ma... récente famille. Naturellement j'ai déjà songé à tout ce dont vous venez de parler, c'est un problème que je ne saurais ignorer... Mais deux choses s'opposent dans une telle situation. Ma femme serait certainement à l'abris dans le domaine, mais je ne saurais la retenir prisonnière dans une cage dorée. De même je ne pourrais la faire suivre en permanance par mes hommes. Non pas que je dotue de leur efficacité loin de moi cette idée, mais il serait sûrement fort désagréable pour une dame d'être sans cesse suivie et épiée, aussi discrètment que cela soit fait, il semble que la gente féminine possède un don pour remarquer les intrus dans leurs petites affaires...

    Mais... Je mégare... Je suppose que si vous êtes ici venu me parler de telles choses c'est qu'une idée vous trote derrière la tête, et si c'est le cas je vous prie de bien vouloir m'en faire part, toute initiative d'un esprit vif et intelligent est bienvenue.


    Le vampire sentait une forme d'affection, de fraternité poindre en lui à l'égard de cet homme. Lui qui habituellement si distant venait de prouver une préoccupation sincère. Après tout peut-être n'était-il pas si froid et cruel, simplement un être meurtri se conduisant comme tel pour ne plus avoir à souffrir davantage. Bien que ce dernier ne semblait rien réclamer en retour, le vampire se décida interieurement à apporter toute son aide au barde dans ses entreprises à venir.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  19. #49
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe, désireuse de faire les commerces voisins, n'eut pas la joie qu'elle désirait car elle ressentait une faiblesse en elle. Elle ne su dire d'où cette douleur venait, peut être du bébé ou de la jalousie vouée à Oan qu'elle n'avait pas caché, sous peu, à la taverne.
    A peine arrivé au jardin du domaine que celle ci s'effondra au milieu des fleurs, ses fées affolaient se ruèrent vers le domaine pour prévenir Messieurs Ecthelion et Seina.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  20. #50
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire était plongé en pleine discussion avec le barde lorsque les trois fées arrivèrent en trombe dans la pièce. Elles se mîrent alors à virevolter en tous sens poussant des pépiments erratiques et affolés. Tout allait si vite que le mort-vivant n'y comprenant pas grand chose, mais un fait semblait évident, un évènement peu amène venait de se produire dans son jardin. Le vampire se précipita jusqu'à la porte du manoir et de là pu appercevoir sa dulcinée allongée dans l'herbe, inconsciente. Il l'appella deux fois et restant sans réponse il jeta un regard inquiet vers l'astre du jour qui luisait dans le ciel. Il ne saurait perdre un instant de plus ! Bravant son enemi le plus mortel le vampire s'élança dans le jardin loin des protections magiques offertes par sa demeure.

    Le Non-mort entama sa course vers son aimée. Sa peau commençait à le démanger atrocement. Les picottis se muèrent en brûlures. Doucement la chair prenait feu par endroits. Des flammèches et des volutes de fumée s'échappaient des vêtements du mort qui eux aussi commençaient à se consummer. Des cendres tombaient du visage du supplicié alors que ses chairs se carbonisaient sous la cruelle morsure de l'astre solaire.

    Il se pencha sur le corps de sa douce et le souleva pour le poser sur son épaule meurtrie. Puisant dans ses dernière ressources, le vampire porta la jeune elfe jusqu'à la porte de la bâtisse où les sortilèges et l'ombre salvatrice le mîrent à l'abris des rayons assassins. Il déposa péniblement l'elfe sur le sol. Son visage était un spectacle à glacer le sang. Un de ses yeux avait disparu et on pouvait entrevoir ses ossements noircis par les flammes en divers endroits de sa face.

    La gorge déchirée du mort émettait des sons étranges, sa voix horriblement déformée.


    Une malédiction... Je le sens... *tousse* un sort qui m'est inconnu... Ils sont passés à l'action plus... plus vite que prévu... Saviez-vous qu-quelque chose Sire SEINA? Je *tousse* Je retrouverai le responsable et lui ferait payer... Si quoi que ce soit lui arrive, même si je dois tout y laisser... Je lui ferai payer...

    Doucement les chairs du vampire se régénèraient. Il se tourna vers SEINA.

    Accordez moi une faveur... Portez la à... notre chambre et faites quérir quelqu'un en mon nom pour la veiller et découvrir quel maléfice la touche...

    Confiant envers son hôte le vampire se transforma alors en une légère brume qui glissa sous une porte pour disparaître dans les méandres de la demeure. Il lui faudrait quelques heures encore pour retrouver son état normal, alors la personne qui lui avait fait subit ce sort le regrèterait amèrement.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  21. #51
    Seina Invités
    Seina se rendit compte de l'abnégaton du Vampire qui souffrit milles morts pour porter secours à sa femme... Il le suivit plus calmement... aux dernière sparoles de nathiel il hocha la tête..; Seul auprès de Lies il s'agenouilla auprès d'elle

    " Pauvre enfant, tu as fait un choix sans en connaitre les conséquences.. tu commences à peine à te rendre compte des dangers qui t'entourent en cette ville.."

    Seina la prit délicatement dans ses bras et l'emporta jusqu'à la chambre à coucher.. Puis il appela un fidèle compagnon des nymbes d'un plan extérieur... Son fidèle Rowen.. celà faisait de longues années qu'il ne l'avait point convoqué.. il lisait trop de reproches dans les yeux intelligents de la bête..

    "Rowen... veille sur cette jeune elfe... que nul ne l'approche... excepté moi ou Nathiel... Protèges la de toutes tes forces...."


    Puis il disparut dans un éclair blanc vers son domaine inter planaire ou il conservait ses manuscrits les plus rares et précieux... peut être arriverait-il à savoir ce qui arrivait à l'elfe...

  22. #52
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe se mis à gémir, Rowen remonta la couverture sur elle et continua à veiller sur elle comme Seina lui avait demander.
    L'elfe se mit à s'agiter, elle devait sûrement halluciner à cause de ce qui la rongeait en elle cependant il fallait vite trouver un moyen de la sauver car ne se nourrissant pas, le bébé allait mourir faute de nourriture.
    [Rêve de Lies] "Ma déesse, que puis je faire de plus? J'ai tout tenté pour survivre et éviter cela mais vois tu l'amour m'a prise au piège, je sais que je n'aurai pas du rompre mes liens de fidélité mais je l'ai quitté depuis longtemps, de plus, il a retrouvé femme et enfants. Il a le droit au bonheur et moi aussi...
    - Crois tu que ton bonheur soit ici? Je ne puis te dire l'avenir, fais tes propres choix mais fais les bons et surtout ne laisse aucun autre âme guidait ta vie ou vouloir te la prendre, il faut te battre pour ton enfant et ton mari si ce que tu désires est de rester à leurs côtés, ne laisse pas cet elfe noire t'enlevais ce que tu possèdes, montre lui que tu es une battante qui a la bonté, l'intelligence et la protection de moi Séhanine en toi.
    - Je te promets Séhanine de me battre pour eux et de toujours te servir mais vois tu, je ne sais me sortir de cette sphère qui m'encercle, je hais de me voir allongée dans ce lit.
    - On peut toujours briser un sort, la volonté et l'amour sont tes alliés, sers en toi. Et ne me déçoit pas. Je te contacterai.
    - Ma déesse reste, trop tard."
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  23. #53
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire s'éveilla en sursaut au fond d'un sombre caveau. Il avait l'esprit embué, que faisait-il ici? Pourquoi éprouvait-il une douleur lancinante dans tout son corps? Les choses lui revennaient lentement à l'esprit, le soleil, les rayons meurtriers, la souffrance et... Sa femme ! Il bondit sur ses pieds et courrut dans ses vêtements encore calcinés jusqu'à la chambre de sa bien-aimée. Tout lui était revenu, ce sort qu'il ne connaissait pas qui touchait sa dulcinée.

    Lorsqu'il entra en trombe dans la pièce l'énorme familier du barde s'interposa, un gigantesque félin au regard d'une intelligence troublante, d'une expressivité immense. L'animal sembla un moment intrigué, reconnaissant sans peine la seule personne autre que son maître autorisée à s'approcher de la jeune fille, il s'écarta, ses yeux exprimant ce qu'on aurait pu interpreter comme un forme de compassion.

    Dans sa main froide il saisit celle de la jeune elfe. Ses muscles étaient flasques, sa main trop fraiche pour être celle de quelqu'un dont la vie n'était pas en danger. Le mort-vivant appuya sa tête contre le giront de son aimée, murmurant douces paroles et mots d'amour. Il ne lui restait plus qu'à attendre et prier Mystra que Seina lui ramène au plus vite un expert en la matière.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  24. #54
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    L'elfe vit son amant allongé sur son corps, elle aurait voulu lui crier qu'elle était toujours là, en vie mais qu'elle était comme dans un autre plan astral, des douleurs lui frappaient le coeur, elle ne pouvait supporter ce spectacle, les larmes se mirent à couler le long de sa joue, ses poings se serrèrent montrant la haine vouée au sort jeté par Oan. Non, elle ne pouvait gagner, sa déesse avait raison, elle avait de bonnes armes en main et personne n'avait le droit de gérer sa vie.
    Elle soupira et comme il est connu "le soupir d'une jeune fille s'entends plus loin que le rugissement d'un lion."
    Elle tenta d'invoquer tous les sorts qu'elle connaissait mais aucun n'avait d'effet positif, à bout de force et en larmes, l'elfe dit :
    "Je ne te reverrai jamais, je vais te perdre et perdre mon enfant, tu es la personne que j'ai le plus aimé au monde".
    Tout à coup elle sentit comme un souffle, elle sentait la respiration de son amant tout n'était pas perdu.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  25. #55
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire vit la main de sa douce s'agiter légèrement. Il la saisit entre les siennes et la serra fort contre son coeur en mumurant moultes encouragement à l'oreille de son aimée, un regain d'espoir le submergeait, peut-être allait-elle réussir à se libérer seule de l'emprise de ce sort.

    Il souleva avec aisance le corps presque inerte de la jeune elfe la maintenant dans ses bras il la porta jusqu'à la fenêtre pour l'offrir àa la douce lueur de la lune. La tenant toujours dans les bras il ne cessait de lui murmurer des mots doux, des mots d'amour, et des encouragements à venir le rejoindre, y mettant tout son corps et toute son âme meurtrie.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  26. #56
    Seina Invités
    Seina se présenta à la nuit tombée avec une personne dont la tête était recouverte par la capuche. Les protes s'ouvrirent face à seina qui pressa le pas à l'intérieur.


    Dans la chambre de Lies, Rowen se releva et poussa un rugissement terrible. Il sentait l'approche de son maître.

    Seina se tourna vers l'homme masquéet lui dit :

    " La chambre est là bas au fond, allez y !! votre vie dépend de votre réussite."


    Seina se rendit alors dans la salle à manger.. Nathiel aurait surement des choses à lui dire.

  27. #57
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Marck // Pas De Calais
    Messages
    585
    Lies sentit une légère brise sur sa peau, tout à coup, elle vit une larme coulait le long du visage de son vampire. Elle fût plus qu'émue et tout à coup prise d'un énorme mal elle se réveilla. Elle était vivante, dans les bras de son mari mais elle n'eût le temps de ne dire que "Je t'aime" car elle n'avait que peu de force. Mais quel bonheur se vit dans les yeux du vampire, il ne savait pas quoi faire tellement il était excité. Il se décida à remettre l'elfe au lit pour que l'homme puisque l'examinait et il partit à côté en compagnie de Seina pour discuter et laisser faire le spécialiste.
    Tu manques...

    Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. {Proverbe japonais}


  28. #58
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire lança un dernier regard inquiêt à sa femme, alors que le vieil homme lui adressa une expression qui se voulait bienveillante. Il prit la direction d'un salon, où il savait retrouver sire Seina.

    Je vous remercie de la promptitude dont vous avez fait preuve pour chercher de l'aide, soyez en remercié.

    J'ai cru comprendre à votre expression que vous n'étiez pas tout à fait ignorant de la situation, je vous serais donc fort aise de bien vouloir me dire ce que vous savez, tout particulièrement s'il s'agit du nom du responsable de cet acte ignoble.


    Sire Seina sembla hésiter un instant, comme affrontant sa conscience si tant est qu'il en avait encore une, ce dont le vampire doutait de moins en moins. Il attendait la réponse du barde presque autant que le verdict de l'homme monté un peu plus tôt.
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

  29. #59
    Seina Invités
    " Avant tout, sachez que j'étais là lorsque c'est produit l'évènement.. la personne qui a lancé le sort à Lies pensait peut être me le dissimuler mais je suis un vétérande la magie.. on ne me l'a fait pas à moi...

    Sachez aussi que votre jeune épouse s'est montrée TRES TRES inconsciente !!!!!!!!</span>

    La voix de Seina montrait bien sa colère

    " Je vous ai clairement fait comprendre que je m'attacherai à la protéger, mais si elle se met elle même dans des situations difficiles... lorsqu'elle provoque une altercation, qu'elle se montre prudente au moins... les rues et Tavernes de Melandis sont emplies de brigands !!!! Bien... elle est encore en vie, et la vie de votre enfant n'est pas en danger je pense...

    Seina faisait les cents pas dans la salle


    Je vous passerai les détails mais Lies a provoqué OAN.. celle ci à répliquer par une malédiction... Lies a été imprudente dans sa sortie.. par naiveté ou pas excès de confiance.. peut importe... j'espère que ça lui servira de leçon.. on n'affronte un adversaire à visage découvert que lorsqu'on est sûr de gagner...

    Seina fixa Nathiel dans les yeux

    <span style=\'color:orange\'>La réaction d'OAN montre que c'est une personne qui poiurrait nous être utile à melandis.. en tout cas M'etre utile.. néanmoins elle s'est attaquée à votre femme.. libre à vous de la venger... je n'interviendrai pas, celà est clair...mais réfléchissez au fait qu'Oan est à notre... à votre merci maintenant... la mort n'est pas forcément la solution idéale...

  30. #60
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Dans l'antre de la fooooliiiie
    Messages
    1 152
    Le vampire haussa un sourcil.

    Ainsi elle a déjà souffert de son caractère sulfureux... En effet une telle attitude, une telle imprudence ne sont pas réellement de mise, il faudra que je m'entretienne sérieusement avec elle à ce sujet... Je serais fort... Contrit de la perdre pour de telles bétises.

    J'ai cru comprendre que cette chère Oan se livrait actuellement à un rituel plutôt... Inhabituel.


    Le barde sembla étonné que le vampire qui n'avait pas quitté le domaine sache une telle chose. Le concerné le comprenant s'expliqua.

    Bien que mon état ne me plait guère il offre quelques avantages, comme la liaison avec une quantité aussi inombrable que discrète d'espions en tous genres...

    Enfin quoi qu'il en soit, autant à vos yeux qu'au miens ce rituel est un véritable blasphème bien que nos raisons de le penser soient motivées par des croyances différentes. De plus son attitude vis à vis de ma femme bien que compréhensible ne me plait pas je vous l'avoue. Enfin je ne vais pas la tuer, certaines personnes pourraient m'en garder rancune. Je vais me contenter de la... Secouer quelque peu afin de lui remettre les idées en place.

    Mais pour le moment, je vais patienter jusqu'au relatif rétablissement de ma femme, et le verdict de votre... "rebouteux".
    La plus grande peur des chauves-souris, c'est l'incontinence diurne. (oui parce qu'elles dorment le jour, pour le reste... comprendra qui pourra )

Page 2 sur 5 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Domaine des DouceChute
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 341
    Dernier message: 10/02/2014, 12h55
  2. [Bâtiment] Domaine des Lentemort
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 166
    Dernier message: 17/01/2014, 10h16
  3. [Domaine] La fin du voyage
    Par Thom Mérillym dans le forum Le Centre Ville
    Réponses: 23
    Dernier message: 01/09/2010, 13h01
  4. [Bâtiment] Domaine Poingvaillant
    Par Alreac Poingvaillant dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/09/2006, 20h09
  5. [Melandien] Nathiel Ecthelion
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Les Archives du RP
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/10/2005, 14h02

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231