Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 159

Discussion: [Bâtiment] Le Temple de Helm

  1. #31
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    *Le conseiller, après avoir tenté de rassembler les premiers éléments du puzzle, fit signe à deux gardes de l'accompagner. Il passa devant Perdigan et Elegyr et se posta devant la luménienne.

    Dame Foxglove, je suis appelé en urgence pour une affaire administrative. Mais je voudrais m'entretenir avec vous à mon retour....surtout que vous êtes concernée. Devant enquêter sur ce bateau fantôme, je serai aux docks...
    Vous avez toute ma compréhension.

    Fixant le devin, Egrevyn sentit que ce dernier lui cachait quelque chose, mais il ne dit rien.

    Je vous salue, mais quoiqu'il arrive, vous pouvez me faire confiance.



    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  2. #32
    Elegyr Menahel Invités
    *Elegyr bredouilla*

    "Oh, :notme2: je..., je n'en doute pas une seule seconde..."

    *Se tournant vers Perdigan.*

    "Faites ce que vous jugerez bon de ces informations..."

    *Se retire. N'ayant rien de plus à faire à Manost, il prit la route pour Luménis.*

  3. #33
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    (S'adressant au Conseiller Egrevyn)

    Très bien, je vous rejoint dès que possible.

    (Se tournant vers Elegyr)

    Tenez-moi au courant si vous découvrez quelque chose d'intéressant.

    (Après le départ des deux hommes, Perdigan s'assit un moment pour réfléchir à la situation. Il semblerait que quelqu'un lui ressemblant se soit disputé avec Wookiee avant l'attaque du balor, mais qui était cette personne ? Après quelques instants de réflexion, Perdigan se leva et quitta le temple)
    New Barbie Order - CEO

  4. #34
    Schédir Invités
    Perdigan,je voudrais vous parler de Wookie:je l'ai examiné attentivement et j'ai remarqué qu'une de ses blessure a endommagé le cerveau.Je pense que ce doit etre la zone de la mémoire.Ainsi il ne se souvient plus de ce qui est arrive depuis un mois,deux mois ou peut etre un an.Je ne peux rien faire de plus,je suis désolé.Peut etre guerrira-t-ilun jour.



  5. #35
    Vaelan Invités
    Un(e) fluet(e) semi-drow entre dans le temple.

    Bonjour prêtre. Je voudrais connaître un peu plus cette religion. Qu'est-ce que ça veut dire "suivre la voie de Helm ?" Merci.

  6. #36
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Bonjour inconnu...vous attaquez le sujet de manière franche et pertinente.

    Je ne suis pas le prêtre, mais un membre du conseil en prière....Je pourrais répondre à votre question, même si je ne suis pas un homme de foi.

    Helm est un dieu Loyal-neutre. Vous êtes donc dans une cité qui suit la voie de la neutralité, et même si nous penchons vers le bien, pour protéger les opprimés, nous restons conscients que le monde doit préserver un équilibre entre les forces positives et négatives.

    Quant au dieu dont je vous parlais, c'est le Dieu des vigiles, des gardiens et des protecteurs, voire, dans certaines contrées comme Arabel, au Cormyr, Dieu des voyageurs. Il veille en permanence à la balance des forces, mais n'hésite pas à intervenir en cas de nécessité. Il y aurait bien des choses à dire, et je vous recommande d'aller visiter le hall d'accueil, qui vous précentera la ville et nos valeurs.

    Sachez simplement que Helm accepte les obédiences neutres....et les individus voulant une alternative au duo bien/Mal, tout en condamnant le chaos...d'où une tendance au bien sans excès ou aveuglement.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  7. #37
    Vaelan Invités
    Merci, adepte de ce Dieu. C'est très bien expliqué. Je vais faire un tour dans votre ville pour mieux comprendre. Au revoir.

    Vaelan s'en va visiter la ville.

  8. #38
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    * Gothmog entra dans le temple et alluma un cierge haut d'un mètre et dit *

    "Helm, puisses tu m'aider dans mes combats lors du tournoi de Manost. Fais en sorte que je ne souffre pas trop face à Egrevyn et Jenrathy..."

    * Gothmog laissa 100 po dans l'urne et ressortit du temple l'air préocupé *
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  9. #39
    Valomir Invités
    Wolf poussa la lourde porte de bois et penetra dans le temple....

    Depuis qu'il avait élu domicile à Monost c'était la première fois qu'il y pénetrait...Cela faisait longtemps, trop longtemps qu'il avait négligé Helm...
    L'édifice était vide...tout en avançant dans l'allée centrale, il se sentit envahi par une agréable sensation, une impression plutot...une paix interieure le gagnait peu à peu...

    Arrivé devant l'hotel il s'agenouilla, puis ferma les yeux...

    Un long moment s'écoula...

    Il ouvrit les yeux, il n'avait aucune idée du temps qu'il avait passé ici. En se levant il sentit la douleur lui parvenir de ces genoux endoloris...

    Il ne savait pas si son appel était parvenu jusqu'à Helm, mais qu'importe, il reviendrait, encore et encore, et Helm finirait bien par entendre...

    Wolf se dirigea vers la sortie du temple. Et tendi qu'il descendai l'allée centrale, il sentait une petite flamme bruler au fond de son âme, une petite flamme qui devenait maintenant plus vigoureuse, elle qui avait longtemps vacillée et manquée s'éteindre...

  10. #40
    Valomir Invités
    Wolf était sorti de la taverne du Loyal Paladin...
    Il arpenta les rues sans vraiment savoir ou ces pas le menaient, ses multiples pensées occupaient trop sont esprit pour lui permettre de réfléchir à sa destination...
    Au bout d'un moment il s'arrêta. Devant lui se dressait le temple...
    Etait-ce un signe, ou juste sont inconscient qui l'avait mené jusqu'ici (?)...
    Il entra dans le temple...
    Le lieu désert était plongé dans la pénombre. Il remonta l'allée, et une fois arrivé devant la statut du Gardien, s'agenouilla pour prier...

    Si quelqu'un avait été là, et s'il avait tendu l'oreille, il aurait peu-être pu entendre, par moment, Wolf murmurer:

    ...
    ...
    Helm, Accorde moi la délivrance...
    ...
    Helm, Accorde moi la vangeance...
    ...
    ...


    Dans cet état de concentration extrême, presque hypnotique, le temps ne semblait plus s'écouler de la même maniere, si bien que Wolf était sans doute resté plusieurs heures ainsi avant de se relver et partir...

  11. #41
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    * Le paladin entra humblement dans l'impressionnant temple du Vigilant. Une entêtante odeur d'encens flottait dans la nef, emplie par ailleurs des froufrous des prêtres et acolytes chargés de l'entretien du temple et de la prière permanente.

    Le guerrier divin alla s'assoir dans un coin reculé et se plongea dans une prière silencieuse, une main posée sur la lame de son épée sainte qui luisait d'une douce lumière dans la légère pénombre de l'endroit. Cet instant allait certainement être le dernier moment de méditation avant que les affaires de la cité ne rattrapent le guerrier divin.

    Comme à son habitude, Sire Wookiee se plongea plus profondément dans ses pensées, laissant filer les heures sans s'en rendre compte.
    *
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  12. #42
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    * Sire Wookiee se réveilla en nage et en sursaut dans un temple quasi vide. Il avait du s'assoupir à un moment quelconque de sa méditation, la fatigue du voyage ayant pour une fois été plus forte que sa volonté. Depuis qu'il avait reçu le baiser de la succube, le paladin se sentait comme affaibli, fatigué en permanence, comme si la démone avait absorbé son énergie vitale dans son étreinte infernale.

    Mais ce qui tourmentait le plus le Haut-Prélat n'était pas cet affaiblissement physique. C'était les rêves... Pas une nuit ne s'était passée depuis l'attaque de la tana'ri sans qu'il ne fasse des rêves lascifs dans lesquels, perdant tout contrôle sur lui-même, le paladin s'abandonnait nouveau à l'étreinte de l'infernale beauté, goûtant à nouveau le délicieux mélange d'indicible plaisir et d'intolérable douleur jusqu'à se réveiller finalement, en sueur, le corps tendu par le désir mais l'esprit repoussant de toutes ses forces cette abomination.

    Jusqu'à cette nuit, la prière et le refuge en terre sacrée s'était avérés suffisamment apaisants pour lui épargner de succomber à pareils songes mais aujourd'hui, dans l'enceinte même du temple de Helm, même le pouvoir de la prière ne pouvait plus le protéger. Quel terrible maléfice la démone avait-elle bien pu lui lancer? Le paladin pouvait sentir dans son âme les traces de la corruption que la succube avait semée et le trouble intense que les songes causaient en lui.

    Il fallait continuer de lutter intérieurement contre cette honte et cette infamie. Non, décidément, personne ne devait savoir ce qui s'était passé...
    *
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  13. #43
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Dès qu'il avait été prévenu du retour de Sire al Kashyyyk, Egrevyn s'était précipité au temple afin d'accueillir son ami, mais impatient aussi de voir si sa retraite forcée lui avait ramené sa sérénité et son assurance.

    S'arrêtant à l'entrée, et contemplant l'intérieur du temple qui était baigné d'une lumière blafarde, Egrevyn goutta un instant au silence du lieu saint. Le prêtre semblait absent et les fidèles, clairsemés, restaient chacun concentrés dans leurs prières. Quel contraste avec l'animation du port songea le semi-elfe.Le conseiller savait qu'il n'avait pas honoré Helm aussi souvent qu'il le devait, ces derniers temps. Les menaces multiples portées à son encontre, les événements de l'agression de Sire Wookiee, qui avaient failli couter la vie à son ami, et le mystère de l'absence prolongée du Grand Emissaire...tout cela l'avait détourné de son rôle de simple croyant.

    Un rayon de soleil passait par l'une des lucarne ouest du temple. Egrevyn suivait du regard le halo et vit le Haut-Prélat, agenouillé devant la statut du vigilant, les mains jointes sur le pommeau de son épée sainte. Les yeux fermés, il semblait dans une méditation profonde. Le conseiller s'approcha lentement, afin de ne pas le déranger, et profita de cet instant de repos presque surréel. Fermant les yeux, il pensa brièvement au Cormanthor, à ses arbres majestueux et à tout ce qu'il avait dû quitter depuis qu'il avait décidé de suivre une vie aventureuse, plus par nécessité que par choix. Le semi-elfe sortit de sa torpeur après avoir entendu un cliquetis de métal indiquant que sire Wookiee s'était relevé.

    Ce dernier se tourna pour partir et croisa le regard d'Egrevyn. Les deux hommes sourirent, figés et finirent par se faire una accolade chaleureuse. Le conseiller avait noté le visage émacié de son ami, et son amaigrissement, mais, mis à part ce détail, il n'avait plus l'air hébété que lui avait vu Egrevyn à son réveil, suite à son coma prolongé. Au contraire, le paladin était, à n'en pas douter, frais et dispo, et une détermination familière se lisait sur son visage. Le Haut-Prélat était de retour et en pleine possession de ses moyens.


    -J'avais peur de ne pas te revoir de sitôt.

    -J'avais besoin de me retrouver avec moi-même, et je dois dire que c'est comme si une nouvelle jeunesse s'offrait à moi. Mais tu as l'air soucieux, rajouta Wookiee, comme pour éviter de laisser les doutes qui l'assaillaient encore se montrer sur son visage.

    -la mine sombre...en d'autres temps, j'organiserai des festivités, mais hélas, en ton absence, le mauvais sort ne nous a pas épargnés. Je passerai vite sur les menaces à mon encontre...

    -Le gallion a réapparu?

    -Si ce n'était que ça...enfin, je te dirait tout sur le chemin. Hélas, c'est Ravestha qui m'inquiète. Il est parti à Mélandis, après avoir demandé audition auprès des dirigeants. A propos du sacrifice des paladins dans la cité du chaos. Mais je n'ai plus eu de nouvelles, ni de lui, ni de la patrouille qui l'accompagnait. Il faut agir, et si tu n'étais pas revenu à temps, je serai déjà sur le départ.

    Sire Wookiee, posa sa main sur l'épaule du conseiller, et d'un ton résolu réaffirma sa loyauté envers le Grand Emissaire.

    -Eh bien, ne m'en dit pas plus, nous allons retrouver Ravestha et faire une visite à nos voisins.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  14. #44
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    * A peine revenu dans la cité du Vigilant, le Haut Prélat était à nouveau plongé au coeur de la tourmente des événements qui secouaient la ville. Etrangement, cela ne l'inquiétait mais le renforçait au contraire dans sa détermination. Combattre le mal était toute sa vie et cette tâche familière lui semblait un roc auquel se cramponner pour résister à la corruption qu'il sentait en lui. *

    "Nous devons partir sur l'heure à la recherche de notre Grand Emissaire, c'est évident. Je ne sais où commencer notre enquête, peut-être a-t-il été attaqué à l'aller et est-il prisonnier de quelque bandit. Sans doute une visite à Melandis s'impose-t-elle pour tenter de retrouver sa trace. Je t'accompagnerai donc dans la Cité du Chaos, même si ma présence ne risque guère d'être apprécié."

    "C'est vrai, peut-être une escorte de soldats sera préférable à un contingent de paladins. Nous ne voulons pas risquer un *nouvel* incident diplomatique. Je pense qu'un passage à la forge pour nous équiper s'impose. Nous ne pouvons savoir ce qui nous attend sur le chemin et il vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté."

    "Excellente idée, il faut d'ailleurs que je récupère mon armure, elle risque de m'être utile. Allons-y et qu'Helm nous protège".

    * Après une dernière courte prière, les deux Conseillers se hâtèrent de quitter le temple pour organiser rapidement leur expédition vers Melandis, la Cité du Chaos, espérant retrouver le Grand Emissaire sain et sauf. *
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  15. #45
    Valomir Invités
    Ayant eu beacoup de travail à la forge, Wolf éprouva le besoin de venir se receullir au temple en priant Helm...
    Il entra donc dans le temple et s'avança dans l'allée centrale...A chaque fois qu'il était venu au temple, wolf n'y avait trouvé personne, et il se damanda si un prêtre était encore en activitée à Manost...
    Arrivé devant l'imposante statue, il s'agenouilla et ferma les yeux...

    Sa première prièrre serait pour Sire Wookie et le Consiller Egrevyn, ainsi que chacuns des hommes les accompagnants dans leurs quête...La suite de ces prières fut de même nature que celles qu'ils avait fait à chacunes de ses precedentes visites au temple...

    Quand il eu achevé sa méditation, il se releva et se dirigea vers la sortie...Il remarqua que, malgré le fait que le temple semblait abandoné, la salle principale était parfaitement entretenue... Il quitta le temple.

  16. #46
    Valomir Invités
    Wolf savait parfaitement qu’il aurait mis le groupe en danger s’il avait prit part l’expédition à Calimport, mais il n’en était pas moins frustré de n’être que le simple commanditaire de cette mission. Ne pouvant rien entreprendre d’autre pour aider les espions, il décida de s’adresser à Heml afin que, de sa très grande puissance, il aide le groupe à mener à bien cette quête.
    Comme il l’avait fait si souvent ces dernier mois, il se rendit donc au temple et, de toute son âme, il implora le dieux de la justice d’aider Polbora, Albiréo et 7g2 à réparé une si grande injustice…

  17. #47
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Gothmog était de retour de son périple face à Meboth. Les derniers combats avaient laissé des traces : beaucoup de paladins et de gardes étaient tombés sous les coups des ombres et vampires démoniaques. Gothmog lui-même n'était pas sortit indemne. Une lame acérée avait transpercé la chair du Balor. Ce dernier, malgré l'intervention des paladins EricZeGod et Hugues de Breizh (tu vois je l'ai bien écris ton nom Jester :happy: ), saignait énormément. C'est un miracle qu'il soit parvenu jusqu'au temple sans s'évanouir en chemin.

    Le Capitaine de la garde survolait Manost. En arrivant au quartier culturel et religieux, il apperçu une immense foule sur la place du temple. Il se demanda ce que pouvait bien faire tous ces gens en ce lieu. Malgré son altitude de vol de 50m, il pouvait entendre les hurlements et cris de la foule. Certains mots semblaient se répéter et sortir du brouhaha général : 'faim', 'manger', 'famine', 'dirigeants'. Gothmog voulait en avoir le coeur net et connaître les raisons de cette manifestation. Cependant, il était bien faible et avait du mal à garder les yeux ouverts et rester conscient. C'était une lutte de tous les instants. La douleur s'emplifiait. Il devait avant toute chose se faire soigner au temple.

    Gothmog amorça alors sa descente et se posa devant l'immense porte du temple. Il ouvrit cette dernière et se dirigea vers l'autel principal où un prêtre réconfortait une veuve et ses enfants. Gothmog éprouvait des difficultés à mettre un pied devant l'autre, la vue se troublait, son épée semblait peser plusieurs tonnes, il transpirait énormément et éprouvait des difficultés à respirer. Voyant l'immense Balor entrer dans son temple, le prêtre s'interrompit et se porta au devant du Capitaine. Celui-ci s'écroula à ses pieds et perdit connaissance. Le prêtre demanda alors aux fidèles de sortir de la demeure de Helm et commença ses incantations. Après quelques minutes, Gothmog s'éveilla, la douleur étant atténuée et la plaie refermée. Son sorps était débarassé de tout poison. Gothmog se sentait mieux mais il n'était pas encore apte à reprendre un combat. Le prêtre regarda le Capitaine et lui dit :

    "Vous êtes guéri mon ami mais vous devrez vous reposer quelques jours et éviter toute dépense d'énergie inutile. Mêm si votre corps est débarassé du mal, vous mettrez du temps avant de vous sentir en pleine possession de vos moyens."

    Le Balor se releva, remercia le prêtre et sortit du temple. Il se dirigea vers le bâtiment du conseil afin d'obtenir quelques informations sur les agitations régnant en ville. Après les effets entropiques et le cas Meboth, c'est au tour de la famine de venir accabler Manost? La bataille ne finira donc jamais? La paix et le calmes règneront-ils un jour à Manost?
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  18. #48
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues de Breizh pénétra dans le Temple à la suite des soldats qui amenait la nouvelle recrue. Il avait eu vent de l'affaire qui concernait la jeune recrue par le groupe de gardes qui emmenait les hommes incriminés dans ce problème. Ceux-ci lui avait raconté toute l'histoire. Le Paladin rentra dans une rage noire. Il décida de se rendre directement au Temple.

    Ayant monter les marches quatre à quatre, le Paladin se dirigea vers un clerc.

    "Bonjour Prêtre.

    _ Bonjour Messire, que peut faire Helm pour vous ?

    _ On a dû vous amener un jeune garde il y a peu.

    _ Oui Messire, le jeune demi-orque est dans une cellule à part.

    _ Un demi-orque ? Le Paladin ne savait pas, c'est vrai qui était le jeune homme blessé. Très bien, je vais aller le voir.

    _ C'est que Messire, il y a un problème. Il est sujet à de nombreux délires, et toute notre science n'arrive à rien. Le fait d'avoir tué l'ours a été un choc pour lui, et il ne s'en est pas encore remis.

    _ Très bien, je vais voir ce que je peux faire. Soigner le du mieux que vous le pouvez, sa vie est entre vos mains. Je vais aller chez Banshee Sangelune pour voir si elle n'a pas un remède.

    Sûr ce, le Paladin sortit et se digea vers la Vierge d'Argent.

  19. #49
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    4 969
    Au dehors la lune montait dans le ciel à mesure que l'obscurité s'épaississait. Les rues se vidaient peu à peu de leurs âmes errantes tandis qu'un petit crachin accompagnait la fin de cette journée...

    Au dedans, des nonnes commençaient à allumer quelques bougies près des malades dont elles avaient la charge. On pouvait entendre ça et là les quintes de toux et les reniflements enrhumés des plus grabataires.
    C'était l'heure du repas et déjà les premières marmites de soupe faisaient leurs apparitions dans la salle commune. Les soeurs se relayèrent alors pour manger dans un ballet de robes savamment orchestré, une contrainte qui était devenue routinière au fil du temps. Parallèlement donc à ce manège nourrissait-on les manostiens alités.

    Une jeune infirmière entrouvrit la porte de la cellule dans laquelle gisait le corps du barbare. La soeur qui gardait son lit réagit vivement à cette intrusion attendue : elle se tourna, se leva et passa les dernières consignes à la jeune fille.


    -"Toujours aucune amélioration... j'ai essayé de lui donner à manger mais ses lèvres restent imperturbablement closes : cela fait deux jours déjà qu'il est dans cet état...
    - Allez donc vous restaurez, je vais veiller sur lui... vous a-t-on apporté des linges et une bassine d'eau chaude pour ses poussées de fièvre ?"

    Désignant un tas de draps prédécoupés soigneusement rangés dans un coin, la soeur poursuivit :
    -"Oui, le prêtre les a posés là-bas... il est reparti il n'y a pas 5 minutes et m'a assuré qu'il allait faire porter une bassine d'ici peu de temps. Bon courage donc... je viendrai vous relever durant la nuit...
    - Bon appétit ma soeur."

    La soeur referma la porte sans bruit, tandis que la jeune infirmière s'empressait de s'asseoir près du barbare. Une nouvelle nuit agitée s'annonçait...

    ...

    Le corps de l'uthgardt était parcouru de frissons, ses muscles tressaillaient de façon spasmodique tandis que l'infirmière tentait tant bien que mal de l'apaiser. La couche était trempée de sueur... la tête du barbare n'arrêtait pas se balancer de droite à gauche rendant le travail de la nonne bien difficile.


    -"Mmmmmm... mmmmm... mm... mmmmm", gémissait Graoumf entre deux expirations sonores.
    -"Lààà... shhhhh... lààà, je suis là..." La voix suave de la jeune fille se voulait réconfortante et avait déjà bien des fois, au cours de cette nuit, calmé les tensions qui agitaient le demi-orque. Une fois de plus, elle fit son effet : les muscles se relâchèrent, la tension s'effaça, la tête s'immobilisa petit à petit, la respiration se fit plus régulière et moins bruyante... le barbare se détendit...
    Une main vint délicatement poser un linge chaud et humide sur le front de Graoumf...


    ...

    -"mogo(5)</span>... peur... pas vouloir...ahhhh...", n'arrêtait pas de répéter Graoumf en secouant la tête avec énergie. Son corps était à nouveau trempé de sueur et cette fois, les tentatives de l'infirmière se révélaient infructueuses.
    Puis le rêve que semblait vivre le barbare vira soudainement au cauchemar :

    -"Usstan xunus naut ssinssrin nindel !... Evagna uns'aa ! Gi evagna uns'aa !(6) <span style=\'color:#CD5555\'>Aaaahhhh !!!
    " Son buste se releva tandis qu'il hurlait ces dernières paroles. L'infirmière tentait tant bien que mal de le recoucher mais ses efforts restaient vains. Puis... l'uthgardt se détendit à nouveau et retomba sur sa couche, s'enfonçant enfin dans un sommeil lent.

    ...

    A l'aube, le clerc vint prendre des nouvelles auprès de la soeur de garde :


    -"Alors ? Comment s'est passé la nuit ?
    - Aux dires de Soeur Victoria, la première partie a été équivalente aux autres... par contre, il y a un peu plus de 2 heures, son pouls s'est grandement accéléré et il a proféré des paroles inintelligibles : bacroc... barkok... xounous... ce genre de choses.
    - Et c'était la première fois qu'il le faisait ?
    - Oui ! Du moins en ce qui me concerne.
    - Bon... très bien je vous remercie... Gageons que son état s'améliorera lorsque Messire Hugues reviendra."

    Au dehors, le soleil dardait ses premiers rayons sur la façade du bâtiment...







    (1) mogo : bcp,très ,trop (en language Troll)
    (2) Bargok : casser, détruire (toujours en Troll)
    (3) Desgrag : désolé (Troll)
    (4) guul : fantôme, spectre (Noir Parler)
    (5) burzum : ténèbres, obscurité (Noir Parler)
    (6) langage drow
    "Gnorish vor kladden imtach, haddick vor lotten, an zamock vor nuamsch !"

  20. #50
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Après être allé à la Citadelle où il s'était entretenu avec les 3 gardes qui avaient fait passé l'épreuve de brâvoure au jeune garde Graoumpf, être passé à la Prison, au Loyal Paladin pour faire l'inventaire, Gothmog attérit sur le parvis du Temple. Le Capitaine ouvrit la porte d'entrée du temple et se dirigea vers l'autel. Il demanda à voir le prêtre et demanda à ce ernier des nouvelles du garde. Le prêtre lui répondit qu'il était pour le moment hors de danger et qu'il reprenait des forces petit à petit. Cependant, une chose l'inquiétait, c'est que ce dernier était toujours plongé dans une sorte de comas délirant. Il prononçait des mots et des phrases en elfe que personne au temple ne comprenait. Sa fièvre était tombée mais il ne s'alimentait toujours pas. Gothmog compris donc très vite que pour le moment il était impossible de questionner le garde. Il devait donc attendre encore un peu le temps que ce dernier retrouve les pleines possessions de ses moyens afin de l'intérroger sur les événements qui se sont déroulés dans l'arène. En attendant, la Capitaine ne pouvait prendrre aucune décision quand à l'avenir et à la sanction qu'il allait décider à l'encontre des gardes incriminés. Le Balor décida donc de ressortir du temple et s'envola en direction de la Guilde d'Argent.
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  21. #51
    ravny Invités
    Ravny entra dans le Temple au moment ou le Balor s'envolait.
    Il se dirigea vers le prêtre de service en vue d'acquérir quelques fioles d'eau bénite...

    Ravny : Bonne rencontre Gardien ! Je souhaiterai faire une donation au temple et acquérir quelques fioles d'eau sainte
    Gardien : Pauvre Soldat, Helm fasse qu'il se rétablisse !
    Ravny : Pardon ?
    Gardien : Mes excuses citoyen ! J'etais dans mes pensées !
    Ravny : Que se passe t'il donc ?
    Gardien : Et bien un phénomène bien étrange somme toute ! Un nouveau garde, un semi-orc du nom de Graoumf est tombé mystérieusement malade !
    Ravny : Graoumf ? je le connais . Le pauvre ! Et dire qu'il venait juste de se trouver un fléau ! ( :happy: )
    Gardien : Pardon ?
    Ravny : Rien, rien, mille excuses ..... Serait t'il possible de le voir ?
    Gardien : Et biennnnnnnn contre une donation et l'assurance que vous ne le toucherez pas ... je n'y vois pas d'inconvéniants !
    Ravny : Je vous remercie gardien !

    ...

    Alors que les premières lueurs de l'aube allaient rentrer dans la chambre de Graoumf, Ravny s'approcha du soldat avec l'aval de Soeur Monna.

    Voyant qu'il ne pourrait rien faire pour lui il prit soin de noter les symptomes du mal, et recopia les parole que le pauvre semi-orc repetait comme une litanie dans un trouble sommeil de douleur. Puis il quitta le temple tout en faisant une donation.

    ...

    AU dehors Ravny reflechi ...(sisi) Un barbare, mis a mal après son combat contre un ours .... Où pourrais je trouver un druide ???

    Sur ses pensées ravny s'en fut à la Tour des Arcanes

  22. #52
    Simoen Invités
    Simoen entra dans le temple du Vigilant ....
    La décoration du temple était fabuleuse, à la fois riche et sobre .
    De part et d'autres de la salle s'élevait des statues représentant des guerriers, le visage grâve; la personnification du gardien Ultime, grand, fort, inflexible. Mais pourtant l'oeil plein de compassion pour son prochain.
    Arrivant au bout de la première partie de sa quête ; le sein de l'eglise de Helm Manostienne, Simoen mit genou en terre devant l'autel et pria .....

  23. #53
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Folken débarqua avec le garou et essaya de percevoir le futur marié au milieu de la foule massée dans le temple... L'apercevant il se faufila jusqu'à lui en attendant que commence la cérémonie

    Ca y est je suis là ...les alliances aussi
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  24. #54
    Jan Foudreroche Invités
    Jan Foudreroche, le Prévôt des Marchands de Manost, pénétra dans le Temple, et se dirigea jusqu'à l'endroit où les aventuriers pouvaient acheter les services du Temple.
    De sa besace, il sortit une charte qu'il afficha.


    Prix.

    Soins :

    Soins des blessures légères 50
    Soins des blessures moyennes 100
    Soins des blessures graves 200
    Guérison 1000
    Dissipation de la magie 200
    Rallentissement du poison 150
    Neutralisation du poison 600
    Délivrance de la malediction 500
    Rappel à la vie 1000
    Raise Dead 2000

    Potion et parchemins :

    Potion de soins légers 54
    Potion de soins moyens 108
    Potion de soins importants 216
    Potion de guérison 600
    Antidote 112
    Parchemin de transformation de la Pierre en Chair 168
    Potion qui augmente une des carcatéristiques temporairement 250
    Potion de « boost » (Aide, bénédiction, rapidité,…) 300
    Parchemin de protection 840

    Parchemin de sort de prêtre :
    - niveau 1 : 120
    - niveau 2 : 340
    - niveau 3 : 630
    - niveau 4 : 1460
    - niveau 5 : 2680
    - niveau 6 : 3415
    - niveau 7 : 5865


    Ceci fait, le Gnome ressortit du Temple, tout en ayant adresser une prière à Helm.

  25. #55
    Elegyr Menahel Invités
    Evénement : Famine à Manost.

    *L'afflux de malades ne tarissait pas dans les dispensaires du temple. Tandis que la famine affaiblissait les constitutions déjà éprouvées d'une population malingre, des maladies qu'on croyait oubliées, pernicieuses et dévastatrices pour l'organisme, fleurissaient çà et là à une vitesse extraordinaire. Les officiants du grand temple de Helm semblaient dépassés par l'ampleur que prenaient les événements.*

    "Maître, maître...!"

    *Un jeune acolyte essoufflé venait d'entrer dans la salle de prière réservée aux officiants. Le grand prêtre était recueilli devant le symbole de Helm, lequel était éclairé par deux chandelles finement ouvragées. Lorsqu'il se retourna, visiblement contrarié, il fronça les sourcils. *

    "Silence, néophyte..." *Bougonna-t-il, mécontent*.
    "Ignores-tu que l'oraison est sacrée et que nul ne doit l'interrompre, quelle que soit la cause ? "

    "Mais maître..." *gémissait l'acolyte.* "Ils s'en prennent à nos réserves ! Ils s'arrachent nos derniers vivres ! Ils sont comme possédés, nous ne sommes pas parvenus à les stopper !"

    *Un second acolyte entra en trombe, le visage en panique, les yeux presque révulsés.*


    - "Grand prêtre, ils profanent les lieux sacrés ! Les nourritures expiatoires ! La foule, la foule…, la foule est sur le point de commettre un sacrilège !"
    Dernière modification par Lothringen ; 02/09/2007 à 17h49.

  26. #56
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    [Quête : Vol d’une Relique]

    La nuit était sans lune, signe que la journée du lendemain allait être maussade. Les gardes du Temple se regardèrent et tout le monde se comprit même si aucune parole n’avait été prononcée. La nuit s’annonçait longue, très longue.
    Exceptionnellement, le Temple de Helm était gardé cette fois-ci par les Paladins du Cœur Radieux, chose rare, puisque ceux-ci étaient plutôt attachés à surveiller leur forteresse.
    Mais là, une relique venait d’être découverte dans les tréfonds du Temple, et la Garde avait été renforcée, afin de dissuader quiconque vaudrait voler cet inestimable artefact.

    Trois ombres se glissèrent sans bruit de pas ni de cape. D’un geste de ce qui semblait être le leader, le groupe stoppa net sa progression. Un garde s’approchait dangereusement de la petite expédition. Bien mal lui en prit, ce fut la dernière chose qu’il fit de sa vie, une dague lui sectionnant la carotide. Les trois ombres cachèrent le cadavre, et poursuivirent leur route.
    Quelques minutes plus tard, ils avaient pénétré dans le temple de Helm, avec comme seule effusion de sang, le garde un peu trop zélé.
    N’importe quel voleur se serait ébahi devant la richesse de ce Temple, mais eux n’avaient qu’une seule idée en tête, la relique récemment découverte au fond d’une crypte scellée depuis des centaines d’années.

    Devant la crypte, deux Paladins montaient fièrement la garde. C’était de tout jeune novice, et, ils avaient là leur toute première mission. Ils mettaient un point d’honneur à se maintenir éveiller, et à écouter le moindre bruit. Malheureusement pour eux, les voleurs étaient de vraies ombres, plus légères que le vent. Et ce fut donc, la seule mission que ces novices allient accomplir.


    Au petit matin, le Maréchal de Breizh passa devant le Temple afin de faire l’inspection des jeunes novices du Cœur Radieux. Ce n’était pas lui qui avait confié cette mission aux jeunes gens, mais en tant que responsable militaire, il se devait de suivre l’évolution de ces jeunes apprentis.
    Quand il arriva devant la crypte, il su d’instinct que quelque chose clochait. Dégainant son épée, il pénétra dans la crypte, et trouva les cadavres des novices, et la place vide sur l’autel.
    Hugues de pencha sur le corps déjà froid des novices, et le regarda tristement. Il n’avait pas eu le temps de les connaître, et déjà, ils allongeaient la déjà longue liste des novices et Paladins tuer en action.
    Un petit objet attira l’œil du Maréchal. Une broche en forme de stylet était dans la main d’un des novices. Il avait du l’arracher lors de l’empoignade. Un bout d’étoffe violet sombre était encore accroché.
    Hugues appela les Gardes afin de ramener les corps des deux jeunes paladins, et lui-même se rendit en direction Coeur Radieux.

  27. #57
    Erszebeth Invités
    En entrant dans le temple de Helm, ce ne fut pas le calme et la sérénité de la prière qui accueillirent le semi-drow et la vampire mais un vague brouhaha de discussions entre prêtres, voir même croyants. Apparemment la mort d’Epsilone avait fait grand bruit…

    S’adressant à un jeune néophyte, car elle savait que les jeunes prêtres sont toujours au courant de tout, Erszebeth lui demanda de lui désigner le prêtre qui s’était occupé de la transaction avec Epsilone. Le gamin, excité par l’atmosphère qui régnait dans le temple lui indiqua grossièrement du doigt et la demi-elfe le remercia en lui donnant la pièce.

    Lorsque les deux partenaires arrivèrent à la hauteur du prêtre, celui-ci, occupé à arranger les offrandes, dit tout haut :


    « Qu’est-ce qu’il y a encore ! J’ai dit que je ne voulais plus parler de cette histoire à quiconque, vous êtes… » avant de se tourner vers ses interlocuteurs et de voir à qui il avait affaire…

    Ses yeux dévisagèrent de bas en haut le semi-drow et sa taille impressionnante et il étouffa automatiquement le reste de la phrase dans un « gloups » sonore, ne regardant même pas sa deuxième visiteuse. Ce n’était décidemment pas son jour, on dirait.

    Erszebeth n’était pas vraiment heureuse de se faire snober par un prêtre et elle prit son ton le plus aimable et le plus charmant pour fixer le prêtre dans les yeux et lui demander :


    « Nous sommes *vraiment* désolés de vous déranger dans votre office, mon prêtre, mais nous aimerions savoir pourquoi vous aviez rendez-vous ce matin avec l’artiste Epsilone. Nous sommes par hasard tombés sur votre correspondance et dans votre dernière lettre, vous parliez d’un problème… Pourriez-nous nous éclairer sur la question ? »

    Lothringen quand à lui avait ses propres questions à poser et il ajouta :

    « Quand à moi, je serais curieux de savoir pourquoi vous avez choisi le bois comme matériau pour une gigantesque statue de Helm. Il y a une raison particulière ? »

    Voyant que le clerc semblait éprouver quelques menues réticences somme toute bien naturelles à se confier à une morte-vivante et à un elfe noir, Lothringen lui mit sous le nez le parchemin que lui avait donné le conseiller Folken.


    "Je suppose que vous savez lire ? Ceci vous indique que nous avons été recrutés par la garde pour enquêter sur le meurtre de l’artiste Epsilone. Ne pas nous répondre serait considéré comme une grave entrave à la justice, sachez-le. "

    Lothringen laissa leur interlocuteur détailler le laissez-passer avec toute la suspicion possible, puis rangea soigneusement la lettre et croisa les bras.

    "Et maintenant, nous vous écoutons. "

  28. #58
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    - Ah ! on engage des mercenaires maintenant dans la garde, dit le prêtre pensivement.

    Et alors qu'il semblait se perdre dans ses pensées, la vampire qui n'appréciait guère de perdre son temps dans un tel milieu réitéra les questions posées auparavant.

    - Euh .... je suis étonné de vous voir ici, le grand prêtre a déjà eu la visite du conseiller Folken et je ne vois pas ce que je pourrais ajouter de plus... Je ne... je ne sais vraiment pas ce qui a pu se passer...

    - Epsilone était désireux d'évoquer un problème avec vous quel était-il ?

    - Ah ? un problème .... Ah oui bien sur ... un problème de délai ... rien de bien important ...

    - hum... Et pourriez-nous nous éclairer sur le choix du matériau ... Pourquoi avoir choisi du bois ? il y a quand même des matériaux plus nobles, non ?

    Un deuxième prêtre, plus important si on en jugeait par les couleurs qu'il portait, répondit à la place du premier.

    - Mais pour développer l'artisanat local jeune homme ! sourit-il. Epsilone est le meilleur sculpteur qui soit, et nous voulions la plus belle statue, il était destiné à nous livrer le meilleur travail et il ne travaille que sur du bois donc... Et qui plus est le matériau choisi n'était pas pauvre, c'était un matériau noble et solide. Quand au problème, il avait pris du retard visiblement et avait peur de ne pouvoir nous livrer son oeuvre à temps...Rien de plus ! Maintenant si vous voulez bien nous excuser, nous avons d'importantes affaires à régler... Et d'ailleurs j'ai évoqué tout ça avec votre général...

    Le prêtre refoula ainsi les 2 aventuriers avec une impolitesse des plus extraordinaires pour un homme de son rang... Et alors que ce dernier refermait la porte devant les deux aventuriers littéralement pantois, Lothringen aperçut le regard du premier prêtre ; un regard dans lequel se mêlaient inquiétude et surprise. Tout celà sentait le mensonge à plein nez... Quelque chose semblait les gêner dans ce meurtre...mais quoi ? Visiblement Folken avait eu un entretien avec le second prêtre il y a peu, mais celui-ci s'était bien gardé d'expliquer ce qui en était ressorti.
    Frustrés, les deux enquêteurs restaient face à la porte en bois léger sans mot dire


    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  29. #59
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    C’était la première fois que Lothringen pénétrait dans le temple de Manost, et il ne risquait pas de l’oublier.
    Il n’y avait pas besoin d’être devin comme il l’était pourtant pour voir qu’on s’était débarrassé d’eux avec tout l’empressement possible, et sans même se donner la peine d’être un peu crédible. Ses convictions d’helmite se trouvaient sérieusement mises à mal.


    - Seigneur Helm, mais quel sacrilège ! Tes clercs mentiraient-ils jusque dans ton temple ? murmura-t-il avec effarement.

    Puis il se mit à réfléchir à ce qu’il convenait de faire.

    - Je trouve que nous nous donnons beaucoup de mal pour peu de profit, remarqua le semi-drow d’une voix lente. Au moins, une chose est sûre : l’Eglise est impliquée. Je n’aimerais pas découvrir qu’elle couvre un assassin… Quoi qu’il en soit, je doute que nous puissions en apprendre davantage auprès de ce clergé sournois. Et je ne crois pas qu’ils en aient dit davantage au conseiller… Devons-nous déjà rejoindre Shinook au Loyal ? cha-t-il avec un soupir de découragement. Je me sens bredouille, ou à peu près… Cela nous permettrait au moins de mettre en commun nos découvertes. J’ai d’ailleurs à l’esprit quelques idées d’endroits où nous pourrions encore chercher… Et une faim à manger du garou sauce tartare, conclut-il avec un sourire las.

    La vampire n’était pas tout à fait d’accord.

    - Demandons donc au général ce que le grand prêtre a pu lui dire. Il l’a vu, souvenez-vous, juste après nous avoir quittés. Si lui aussi nous fait barrage, c’est à désespérer…

    Lothringen hocha la tête et suivit la vampire en direction des bâtiments de la garde. Elle aussi ne pouvait s'empêcher de commenter sarcastiquement l'attitude du clergé.

    - Pour un Dieu qui voit tout, Helm a des serviteurs bien aveugles... Je n'ai jamais vu des personnes aussi pressées d'enterrer une histoire; ça sent mauvais.

    Direction > Le poste de garde
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #60
    Sire de la Canne Invités
    Arrivant des portes

    Sire de la Canne entra dans le temple visiblement pressé et demanda à un prètre où il pourrait se procurer des potions de soin. Il lui répondit qu'il allait aller chercher la personne qui s'en occupait.

    Bonjour. Que désirez-vous?

    Bonjour. J'aimerais 5 potions de soins légers, 2 de soins moyens, 2 antidotes et une potion de boost. Cela devrait faire dans les 1000 Po. Comme je m'occupe de la mort de Epsilone, pourriez-vous me faire un prix si cela ne fâche pas Helm bien sûr.

    Il attendit la réponse de son interlocuteur étonné par la commande express et innatendue.

Page 2 sur 6 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Temple de Helm
    Par Folken dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 254
    Dernier message: 25/05/2015, 13h36
  2. [Bâtiment] Temple de Shar
    Par Beorn Devir dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 85
    Dernier message: 08/07/2013, 23h01
  3. [Temple] Temple d'Helm
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 33
    Dernier message: 03/10/2010, 21h19
  4. [Bâtiment] Temple de Séluné
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/04/2004, 19h57
  5. [Quête] Sous le temple de Helm ...
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/12/2003, 19h19

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231