Page 5 sur 34 PremièrePremière ... 3456715 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 999

Discussion: [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome II

  1. #121
    Mérillym Martial Invités
    [HRP : Ce post été fait en tant que MJ ]

    Le tavernier, voyant que ce mystérieux interlocuteur n'avait pas l'air de plaisanter, n’hésita pas longtemps avant de trahir l’un de ses clients. De plus, il pouvait sentir la lame de cet inconnu s'enfoncer dans sa gorge, petit à petit. Terrifié et mort de peur, il rassembla son courage, et prit la parole dans un très faible murmure, à peine audible pour ce mystérieux inconnu, un assassin sans doute d'après les rumeurs qui traînaient en ville...

    [HRP : File moi le code couleur que tu as utilisé pour le tavernier STP]</span>
    "Mais monseigneur, c'est que... Je... ne… heu, pitié, non laissez-moi, j'ai une famille, une maison, je suis un commerçant honnête, je paie mes impôts... Je ne ferais pas de mal à une mouche, je..."

    Le mystérieux assassin lui coupa la parole, l’air impatienté :

    "Si tu ne me dis pas de suite tout ce que tu sais sur ce Mérillym Martial, je te tue, je compte jusqu'à trois, un... deux... tr..."

    Complètement apeuré, le tavernier reprit la parole :

    "Non, pitié, non, c'est d'accord, je vais vous dire le peu que je sais sur cet homme. Mérillym Martial est arrivé en ville il y quelques mois, l'été dernier je crois, et à son arrivée, il est entré dans ma taverne. Il avait l'air exténué, comme s'il avait fait un très long voyage. Il est venu vers moi et m'a demandé si en échange d'un bon repas et d'une chambre pour la nuit, il pouvait jouer et mettre un peu d'ambiance dans ma taverne. Il avait l'air sans le sou, et puis un ménestrel dans une auberge attire les clients. J'ai donc accepté. Il possède un talent rare. Il a été bien instruit. Plus tard, dans la soirée, il a fait la connaissance d'un marchand manostien, qu'il appelait Wilhelm si je ne me trompe pas... Je les ai vu partir ensemble... C'est tout ce que je sais de ce jeune homme mon seigneur..."

    Le tavernier était si effrayé qu'il avait tout déballé ce qu'il savait, sans reprendre sa respiration. Il souffla et s'essuya le front, où des perles de transpiration dégoulinaient, lorsque la dague de l'assassin se fit moins sentir sur sa gorge. Néanmoins, elle y restait. L'assassin prit la parole, le tavernier pu distinguer un petit sourire malicieux au coin de son oeil...

    <span style=\'color:#1874CD\'>"Hum, êtes-vous sûr de m'avoir tout dit ? Il s'est donc fait un ami à Manost du nom de Wilhelm, hum... hum... Je vous promets que si vous m'avez menti, je reviendrais et je vous tuerais dans votre sommeil, vous et toute votre famille. Est-ce clair ?"


    Avant que le tavernier ait eu le temps de répondre, la dague sur sa gorge se retira brusquement et le mystérieux individu disparu en deux temps et trois mouvements dans les ombres... Le tavernier rentra précipitamment dans l'auberge et retourna voguer à ses activités comme si de rien n'était...

  2. #122
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Althéa, plongée dans ses pensées entra sans rien remarquer de ce qui venait d’avoir lieu. Elle s’assit seule à une table, dos au feu. Enfin, elle était arrivée à Manost après huit jours d’un voyage éprouvant sous la pluie et le vent glacé. Comme toujours, les images de la tempête lui revinrent en mémoire. La vague immense ensevelit le bateau dans son aquatique colère. Les eaux déferlent et veulent tout emporter. Elle se retient de justesse au gréement. Ses mains se crispent et s’écorchent sur les filets. Mais peu importe la douleur car une seule chose importe : survivre. Un cri lui fait lever la tête. Ce qu’elle voit la terrifie. Angelo, son unique amour n’a pas pu s’accrocher. La mer l’attire dans son immonde prison. Elle hurle, étend la main. Mais il est trop tard. Angelo tombe par-dessus bord. En quelques secondes, il n’est plus qu’un point dans l’onde infernale…
    Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle les essuya rageusement du revers de sa manche. Non, elle n’allait pas pleurer. Angelo n’avait pas besoin d’une pleureuse mais d’une amie fidèle et assez forte pour croire qu’il avait survécu. Demain, elle commencerait ses recherches. Comme elle le faisait depuis un an, elle demanderait si l’on n’avait pas repêché un jeune homme un an auparavant. Elle attendrait le cœur battant qu’on lui donne une réponse. Un jour, elle le savait, ses recherches seraient fructueuses. En attendant, elle pouvait boire.


    Edit de Folken : Arrivée dans la cité en cours de postage
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  3. #123
    Date d'inscription
    June 2004
    Localisation
    Paname
    Messages
    1 859
    Dsl d'interférer sur votre dialogue Althéa et Folken, mais c'est juste l'histoire de 2 posts, et on s'en va

    Edit de Folk : Y a pas de soucis, la taverne est à tous et puis il ne s'agit pas là d'un dialogue </span>

    [Quête: la lutte pour le trône du soleil]

    En provenance de la <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=7439&st=0&#entry190678\' target=\'_blank\'>Guilde des assassins.</a>

    Duorok et Ben-j arrivèrent à portée de la taverne du Loyal Paladin. A voir l'état des personnes qui en sortaient, les deux acolytes comprirent vite que c'était un lieu joyeux et festif.

    L'air était frais et une légère brise caressait leur visage, à moins que ce ne soit une ombre, et elle semblait familière à Ben-j, mais il n'y prit pas garde. Ils arrivèrent au niveau de l'entrée au même moment qu'une jeune femme. Ben-j et Duorok jetèrent un bref coup d'oeil à l'intérieur, la salle était pleine à craquer.
    Ils décidèrent de faire le tour de la taverne pour repérer une ruelle accueillante... Enfin... Question de point de vue.


    Ils tournèrent dans trois rues et atterrirent dans une impasse déserte. Cela semblait être l'arrière boutique d'un magasin, fermé à cette heure-ci. Des caisses et des cageots grimpaient jusqu'aux toits. Ils se regardèrent et d'un commun accord, décidèrent de passer à l'action.

    Duorok vint se caler contre le mur à l'angle de l'impasse.
    Ben-j ramassa deux cailloux, un gros et un petit, et retourna au niveau du Loyal paladin et se cacha dans l'ombre contre le mur de la taverne, puis attendit.


    Au bout de dix minutes, Ben-j vit un garde y sortir en titubant. Le moine lui lança le petit caillou qui vint atterrir sur sa joue.
    Le garde se retourna et marcha dans sa direction.
    Ben-j lui lança le gros caillou qui vint rebondir sur son casque.


    "Alors mon gros, on n'arrive plus à mettre un pied devant l'autre? Si tous les gardes étaient aussi imbibés que toi, la ville aurait déjà été envahie par les gobelins!

    <span style=\'color:blue\'>-Attends mon gaillard! Tu vas voir ce que tu vas voir... Hic!"


    Le garde se dirigea vers Ben-j qui se mit à courir. Le garde le poursuivait toujours, et plusieurs fois Ben-j dû ralentir son allure pour ne pas le semer.

    Ils arrivèrent en vue de l'impasse dans laquelle Ben-j tourna, le garde toujours à ses talons. Il jeta un bref coup d'oeil à Duorok qui était toujours adossé au mur et se tenait sur le qui-vive...
    Téléchargez donc ce superbe perso pour SOA... Et celui-ci pour TOB !
    Mon vrai moi...
    ... et mon moi RP
    Pour faire parler Ben-j en RP: salmon (comme le poisson)

  4. #124
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Lille City Beach
    Messages
    2 579
    Duorok attendait non loin de cette taverne malodorante.Trop forte concentration de paladins au mètre carré.pensa-t-il.

    Il ne doutait pas de la réussite de Ben-j et cette mission était quelque peu ennuyeuse, mais après tout il serait rémunéré et cela ferait du bien à la guilde. Il entendit des pas, il vit Ben-j lui lancer un regard et le garde ivre suivit.


    Immédiatemment le semi-orc se jetta sur lui, le garde ne comprit pas ce qui lui arrivait. Il tenta de se défendre et mit une droite à Duorok, mais le garde ramollit par l'alcool ne blessa en rien le semi-orc qui l'assoma du plat de sa hache.

    - Bien, nous avons le bestiau. Ramenons-le à ce fichu mage qu'il fasse sa besogne.

    Puis ils repartirent tout deux vers leur base secrète.
    Kettrarik Purmarteau, forgeron nain exilé à Dorrandin
    Avant j'étais Duorok Gutrash. Mais ça, c'était avant. Être vert, ça gère !

  5. #125
    Beren Invités
    La nuit était tombé sur la ville, il y régnait une atmosphère pesante. Les gardes et les paladins étaient nombreux à patrouiller, mais il ne semblait pas prudent de se risquer dans les ruelles mal éclairées.

    Beren arriva enfin à l’auberge. Il lu l’enseigne « au loyal paladin »,existerait-il des paladins déloyaux ? Se dit-il amusé.
    Il était soulagé d’avoir trouver un endroit ou mettre un terme à son long voyage menant à Manost, et prendre un peu de repos avant d’aller au temple.

    Au moment ou il allait ouvrir la porte de la taverne, un garde visiblement ivre sorti et bouscula Beren puis lâchât un juron à son attention avant de cracher par terre.
    Pour éviter les ennuis inutiles il esquiva son regard puis entra dans l’auberge.

    " Le temple de l’ivresse " se dit Le jeune homme en soupirant
    Personne ne prêta attention à son arrivée. Il s’assit et appela la serveuse.


    -Bonsoir, avez vous une chambre ? J’ai besoin de me laver et de me reposer, j’aurais également souhaiter me restaurer si c’est possible.
    -Biensur’ qu’j’ai une chambre tu crois qu’c’est quoi ici une épicerie ? pour c’qu’y est de t’laver c’est un bain d’acide qui t’faudrait ou un puissant magos.
    -Une chambre et de l’eau suffiront merci.

    Beren commanda un repas et jugea les clients de la taverne, beaucoup de soldats avinés et bruyants. Une jeune fille était assise, elle semblait triste, il lui aurait bien demandé la raison de ces tracas, mais il ne voulait pas se mêler de trop près aux clients, tant il sentait le Phacochère et était rompu par la fatigue.
    Le jeune guerrier prit son repas puis monta dans sa chambre. Demain il allait enfin accomplir son serment en allant au TEMPLE DE HELM

  6. #126
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: La lutte pour le trône du soleil, partie 1 [post d'ambiance]

    Le Loyal Paladin refoulait des clients jusque dans la ruelle qui le séparait de la forge de Saladrex. Les troubles qui agitaient dernièrement les rues de la ville donnaient des sujets de conversation à tous les habitants, et nombreux étaient ceux qui bravaient ainsi leur peur chaque soir pour retrouver à la taverne compagnie, bière et nouvelles. L’ambiance était néanmoins orageuse, bien loin de rappeler les beuveries d’antan, et la plupart des assistants avaient le vin triste.

    On ne parlait plus guère que de meurtres, de vols, d’économies perdues, de menaces de mort et d’assassins mystérieux venus de nulle part pour piller la ville et semer le chaos. Chacun avait sa petite théorie sur les événements, mais les commerçants parlaient de fermer boutique, et les plus riches bourgeois de partir à la campagne jusqu’à ce que la garde réussisse à rétablir le calme. Ce n’était pas encore le sauve-qui-peut, mais la situation devenait préoccupante, et ne pas savoir quelles étaient les causes de ces troubles augmentait la terreur insidieuse qui s’insinuait peu à peu dans les cœurs.
    Cela pouvait frapper n’importe qui, n’importe quand, et pour quelques piécettes.

    Dans la cohue, personne ne remarqua le petit groupe qui entrait discrètement dans la salle et, s’éparpillant tel un essaim de moineaux, commença à s’intéresser de très près aux poches, pourpoints et bourses pleines. Personne ne le remarqua, jusqu’à ce qu’un nain un peu essoufflé porte la main à sa poitrine, en quête d’une blague à tabac… et serre bien malgré elle la main du voleur. Ce dernier se dégagea d’un mouvement brusque ; le nain cria au vol – et tous ses voisins découvrirent un à un qu’ils avaient été allégés de tous leurs biens. En regardant autour d’eux, ils eurent tôt fait de repérer un deuxième larron, bien reconnaissable à son envie pressante de déguerpir ; puis un troisième… L’assemblée était nombreuse, sûre de sa force et, échauffée par les derniers événements, elle ne doutait pas un seul instant qu’il ne s’agisse là des mystérieux assassins dont tout le monde parlait : elle se prépara donc à lyncher proprement les intrus.
    Lesquels étaient pourtant un petit peu plus organisés qu’elle ne croyait.

    Il y eut dans le vacarme de la foule un sifflement qui devait faire office de signal : à ce moment, un mage incanta depuis le seuil, et un sort de ténèbres s’abattit sur la salle, sans nul doute destiné à permettre aux voleurs d’effectuer un repli stratégiquement on ne peut plus salutaire.
    On criait dans le noir. Un client apparut alors au sommet de l’escalier, portant à la main une torche qui permettrait peut-être d’éclairer la scène et de capturer les voleurs.
    La foule poussait déjà un collectif soupir de soulagement, quand une flèche fusa et abattit l’homme dans l’escalier…tandis que sa torche dégringolait quelques degrés, puis allait s’alimenter au chêne bien sec des premières marches.

    Dans la panique qui suivit, jouant des coudes et piétinant les plus faibles, chacun oublia les voleurs, ne pensant plus qu’à quitter cette auberge obscure où l’on tuait à vue, et dont l’escalier brûlait déjà à vives flammes.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #127
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Certains se précipitèrent pour tenter d'éteindre l'incendie qui déja commençait à ravager le deuxième étage. Armés de sceaux, ils formèrent une chaîne pour acheminer l'eau le plus rapidement possible. Althéa se retrouva malgrè elle juste devant les flammes. Tentant de maitriser la panique qui la gagnait petit à petit elle attrapa les seaux un à un pour les lancer dans le brasier que rien ne semblait vouloir arrêter. Le feu, dans son appetit insatiable gagnait du terrain. Déja, il commençait à lécher les poutres de la charpente. L'athmospère devenait presque irréspirable. A moitiés aveuglés par la fumée, toussant et pestant contre cet incendie qui ne s'arrêtait pas, les hommes luttaient sans relache.
    "Que le vigilant me protège, pensa Althéa de plus en plus épouvantée, il faut que je sorte d'ici"
    Mais au moment où elle allait lacher son seau, un cri d'effroi retentit.
    "Attention !"
    Et dans un fracas épouvantable la charpente du loyal paladin céda. Althéa n'eût que le temps de lever la tête avant de se retrouver ensevelie sous les décombres. Elle supplia Helm de ne pas la laisser mourir avant de basculer dans les brumes de l'inconscience
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #128
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Alerté par un jeune messager de ce qui s'était passé, le conseiller de la défense s'était aussitôt précipité sur les lieux. Manost avait vécu plusieurs périodes de troubles, mais jamais celà n'avait atteint une telle ampleur. Incendier une taverne, quel scandale ! N'y avait-il donc vraiment plus de respect ? Les badauds choqués par un tel attentat se massaient devant l'édifice en flammes, certains aportant leur aide pour tenter d'éteindre l'incendie.

    - Y a encore quelqu'un à l'intérieur ?

    - Probable monsieur, on a entendu des cris juste avant votre arrivée. On serait bien aller les chercher, mais la chute d'une poutre bouche l'entrée

    Le conseiller ordonna alors à plusieurs de ses hommes de tenter de dégager le passage. Et en peu de temps le demi-elfe assister de 2 hommes parvint à se frayer un passage au milieu des flammes grâce à l'intervention de mages de la guilde dépéchés sur place pour porter assistance. Et en deux minutes les trois hommes ressortirent avec deux corps sous les bras. S'il n'y avait plus d'espoirs pour le premier, le second toussait. Malgré son visage noirci par la suie, Folken reconnu la jeune fille qu'il avait croisé quelques jours auparavant aux portes de la ville. Essayant de la ranimer, il ordonna qu'on l'emmène au temple pour qu'un prêtre la soigne et s'y rendit immédiatement après que l'incendie fût éteint.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  9. #129
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    C’était un bien pitoyable spectacle que celui qui s’offrait désormais aux badauds impuissants. La taverne effondrée ne dépassait pas la hauteur d’un elfe ; et ce n’était plus guère qu’un amas de poutres et de pierres fumantes, que toutes les larmes des manostiens ne pourraient éteindre tout à fait avant plusieurs jours encore.

    Au milieu des braises rougeoyantes, on pouvait distinguer ici un pied de chaise, là, un peu aplatie et fondue, ce qui avait dû être jadis une chope de bière. Le tavernier, choqué par les derniers événements, restait immobile et comme prostré devant sa ruine. Un barde composa en impromptu une complainte sur la triste fin de ce monument patriotique. Les manostiens présents reprirent en chœur ce requiem informel. On songea même à laisser pour toujours face à la forge ce témoignage lamentable du désespoir des concitoyens, en souvenir du crime commis qui crie vengeance.

    Puis le courage revint. Les symboles sont faits pour renaître de leurs cendres, quoi qu’il en coûte. On ne se laisserait pas abattre si facilement. On ferait une souscription publique et on reconstruirait la taverne, pierre par pierre, avec des bénévoles. On effacerait au plus tôt jusqu’au souvenir de ce spectacle de désolation, mais on n’oublierait sûrement pas ; et s’il le fallait, on porterait la guerre jusque sur le territoire de ceux qui avaient osé s’en prendre à ce fier symbole de la gloire de Manost.

    Et c’est ainsi qu’il en alla dans les jours qui suivirent. Le comité de soutien du Loyal fut bientôt submergé par les dons des citoyens et les propositions d’assistance. Le tavernier découvrit avec surprise qu’il était beaucoup plus riche désormais que du temps où son marché battait son plein, tant les habitants surent se montrer généreux.
    De sorte qu’il fut presque déçu quand, une dizaine de jours plus tard, on vint lui annoncer que le gros œuvre était fait dans la salle commune, et que les bâtisseurs bénévoles s’attelleraient à la tâche plus volontiers si le rez-de-chaussée rouvrait de suite (et si on les servait gratos).

    On fit donc une grand cérémonie d’ouverture, avec rubans et forces discours.
    Le tavernier en avait les larmes aux yeux :



    - Le Loyal est rouvert, mes amis ! Il renaît de ces cendres, tel le Phénix, encore et toujours ! Manost vaincra ! Et encore merci à nos concitoyens leur empressement spontané et leur générosité totalement désintéressée !

    Il y eut un éclat de rire, puis une tournée générale.

    Miciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :blush: :hips2: :chance:
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #130
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    En provenance des portes de la ville.

    Taliesin s’engagea dans la ruelle et s’arrêta devant le bâtiment fraîchement rebâti dont l’enseigne flambant neuve indiquait Au loyal Paladin. Les Manostiens n’avaient pas traîné, et c’était du bel ouvrage ! Sans plus attendre, il pénétra dans l’auberge, laissant sa jument près de l’entrée : si quelqu’un tentait de s’en emparer, il en serait pour ses frais…
    Une fois passé la large porte, le barde fut agréablement surpris par le spectacle qu’offrait la grande salle. Il était rare de découvrir une auberge aussi chaleureuse et bien tenue que celle-ci ! Il n’avait pas connu l’endroit avant l’incendie, mais le Loyal Paladin nouveau lui plaisait beaucoup.
    La soirée commençait à peine. Les clients encore peu nombreux laissaient suffisamment de latitude au tavernier pour qu'il fusse possible d'échanger quelques mots avec lui. Taliesin s'avança donc dans sa direction et le salua :


    - Bonsoir messire. Je me nomme Taliesin et j’exerce le métier de barde. Les gardes de la porte m’ont dit que mes services pourraient vous intéresser...
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  11. #131
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Le tavernier regarda le barde comme une faveur de Helm descendue en droite ligne des plans jusque dans son commerce. Il tendit aussitôt ses gros bras blancs vers le nouveau venu en se retenant juste à temps pour ne pas l'y étouffer.

    - Un ménestrel, enfin! Je... je... bravo! enfin, je voulais dire, le Vigilant en soit loué! Un barde pour animer les soirées ici, ça nous manquait, pour sûr! Rien de tel pour égayer l'ambiance et dissiper les mauvais souvenirs... Je peux vous proposer le gîte et le couvert gratuits si vous acceptez de donner des représentations ici... et une petite rémunération en plus... Et puis il faudra bien fêter la fin des travaux de reconstruction! A ce propos, vous cherchez un emploi à long terme ou seulement le gîte pour la nuit?

    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  12. #132
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Taliesin fut surpris et touché par les marques de sympathie que lui témoignait le tenancier. Décidément, il ne s’était pas trompé en venant à Manost : s’il pouvait se rendre utile quelque part, c’était bien ici, en ces temps troublés. C’est pourquoi il prit la décision de rester dans la ville le temps que la situation s’améliore. Il pourrait d’ailleurs en profiter pour débuter ses recherches.

    - Je vous remercie pour votre accueil, messire, et je vais essayer de m’en montrer digne. Je suis de passage dans votre cité et je ne sais exactement la durée de mon séjour. Quoi qu’il en soit, je resterai au moins un mois, peut-être plus. Durant cette période, je suis à votre disposition.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  13. #133
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    - Hé bien, faisons comme cela, alors? Je vous montre la chambre, je vous attribue un salaire de 300 po pour le mois, et ce sera bon. Vous voulez peut-être manger tout de suite? Ne me regardez pas comme ça, je vous assure que par les temps qui courent, un barde est une réelle bénédiction pour tout le monde!
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  14. #134
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Taliesin, de retour dans la salle commune, alla s’installer à la petite table ronde sur laquelle l’attendait son dîner. Moins d’une heure s’était écoulée depuis que le tavernier et lui avaient scellé leur accord par une franche poigné de main. L’homme lui avait ensuite montré son logement, une confortable chambre qui s’était révélée à la mesure de l’accueil qu’on lui avait réservé. Le barde y avait déposé ses bagages, s’était lavé et changé afin de présenter un autre visage que celui du voyageur poussiéreux qu’il était en arrivant à l’auberge. Il avait ensuite rendu visite à sa jument qu’il avait trouvée pansée avec soin et abondamment pourvue en avoine. Rassuré sur le sort de sa monture, il avait décidé qu’il était grand temps de penser à son propre estomac.

    Tandis qu’il mangeait, Taliesin observa la salle et ceux qui y étaient attablés. Le Loyal Paladin avait sans doute connu des soirs plus fastes : les clients, maintenant assez nombreux, semblaient préoccupés. Ils tentaient de se distraire, de parler de sujets légers, mais les soucis et l’inquiétude n’étaient jamais bien loin. Ils jetaient fréquemment de brefs regards autour d’eux, comme s’ils craignaient d’être attaqués. Malgré toute leur bonne volonté, l’ambiance n’était pas à la fête.

    Taliesin repoussa ses couverts et se leva. Il prit sa harpe qu’il avait déposé près de lui et alla s’installer sur l’un des canapés jouxtant la cheminée. Tandis qu’il déroulait soigneusement l’étoffe entourant l’instrument, il songea à son maître. Combien de fois ce dernier, le voyant triste ou abattu, avait-il pris cette même harpe et joué longuement afin de d’apaiser sa peine ? Il ne saurait le dire, de même qu’il ne saurait décrire le soulagement que cela lui procurait. Mais ce soir, c’était à lui d’apporter du réconfort…

    La voix du barde s’éleva bientôt, accompagnée par les mélodies enlevées de sa harpe. Il interpréta certains des morceaux les plus enjoués de son répertoire, ceux-là même qui, des décennies plus tôt, avaient rendu plus supportable la séparation avec sa famille adoptive.

    Lorsque les dernières notes raisonnèrent dans la grande salle, il était tard. Taliesin observa l'assistance, attendant ses réactions.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #135
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Dans la taverne, chacun se tut pour écouter le barde. Une athmosphère presque magique régnait dans la salle. Les notes et la voix s'élevaient limpides, en harmonie avec les bâtements des coeurs. Chacun en l'entendant oublia un instant ses soucis.
    Personne ne vit entrer la petite ombre noire qui se faufila doucement dans la taverne. Althéa en proie à un mal de tête se faufila parmis les clients à la recherche d'une place assise. Grâce à sa petite taille elle parvint à se glisser entre deux personnes, trop absorbées par le spectacle pour la remarquer. Elle pensa à Folken. Il serait surpris, voir faché en voyant qu'elle était partie du temple, contrairement à ce qu'il lui avait conseillé. Elle s'efforça de cacher cette pensée dans un coin de sa tête et se tourna vers le barde.
    Un trouble l'envahit. Elle connaissait cette musique, surgie tout droit de sa mémoire, d'un recoin de son enfance perdue. Une musique douce et ennivrante, si émouvante, si belle. Il n'y avait qu'une seule personne capable de jouer ainsi. Quand elle était petite fille, un barde avait demandé à son père de l'embarquer sur son bateau le temps d'une traversée. Il avait payé son voyage en jouant pour l'équipage. Althéa, charmée l'avait écoutée lui redemandant même de reprendre pour elle certains de ses morceaux. Son départ lui avait causé un grand vide.
    Mais quel était son nom ? Elle chercha dans ses souvenirs ce qui accentua son mal de tête. Et soudain, elle se rappela. Taliesin.
    Il fallait qu'elle le voie, qu'elle lui parle. Elle attendit avec impatiente la fin du concert pour pouvoir enfin l'approcher.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #136
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    L’ambiance dans la taverne avait quelque peu changé. Malgré l’heure tardive, les clients n’avaient pas déserté les lieux. Les conversations animées allaient bon train, entrecoupées de rires et d’exclamations tonitruantes. Les choppes vides étaient remplies dans l’instant, et l’on avait déjà payé plusieurs tournées générales. Plus de regards en coin ou de murmures étouffés : on avait relégué les soucis et les craintes à l’extérieur du Loyal Paladin. On les retrouverait bien assez tôt.

    Taliesin était heureux. Plus encore que les applaudissements ou l’enthousiasme de l’assistance, c’était cette atmosphère détendue et joyeuse qui le réjouissait. Ces gens qui bavardaient et riaient près de lui rentreraient chez eux l’esprit un peu moins lourd. Comme à chaque fois qu’il pouvait se rendre utile grâce à son art, le barde remercia en pensée celui qui le lui avait enseigné, celui qui lui avait appris qu’il n’était nul besoin de brandir une épée pour apporter un peu de bien en ce monde.

    Une voix prononçant doucement son nom tira Taliesin de sa rêverie. Il leva les yeux et découvrit une jeune fille au visage pâle, coiffée d’un chapeau à larges bords, qui le dévorait de ses yeux d’un bleu étonnement sombre.


    -Taliesin… Me reconnaissez-vous ?

    S’il la reconnaissait ! C’était près de dix ans auparavant, alors qu’il quittait Eauprofonde où ses recherches, comme à l’accoutumée, étaient restées vaines. Il avait embarqué sur un navire marchand et avait eu la surprise de découvrire une petite fille parmi les rudes marins de l’équipage. Il avait été impressionné par le courage et l’aplomb de la fillette qui répondait crânement aux taquineries des matelots et n’était pas la dernière à participer aux manœuvres périlleuses. Pendant tout le voyage, à chaque fois qu’elle avait du temps libre, elle venait le rejoindre, lui demandant de jouer et de chanter pour elle. Son insatiabilité était sans bornes et le seul moyen qu’il avait trouvé pour pouvoir souffler un peu était de la taquiner gentiment. La fillette prenait généralement très mal les moqueries et se mettait en colère avant de partir bouder quelques temps. Mais, bientôt, elle revenait à la charge…

    Taliesin sourit à l’évocation de ce voyage somme toute fort agréable.


    -Demoiselle Althéa de Lochnohan ! C’est un plaisir de vous revoir ! Sont-ce les affaires de votre père qui vous ont menée en ce lieu ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #137
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    La question du barde déstabilisa Althéa qui se sentit rougir comme un enfant pris en faute. Essayant de ne rien laisser paraître, elle se contenta de murmurer

    "Non, ce sont mes propres affaires qui m'ont enmenée ici. Je vogue par moi même depuis quelque temps..."

    Ses grands yeux s'éclairèrent et elle continua "... mais c'est toujours un immense plaisir de revoir mon barde préféré."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #138
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Taliesin remarqua le trouble de la jeune fille mais n’en laissa rien paraître. Dans quel guêpier s’était-elle fourrée pour qu’une question aussi anodine lui fasse tant d’effet ? Elle avait l’air fatiguée, comme si elle sortait d’une longue maladie, et malgré ses efforts pour faire bonne figure, il la sentait fébrile, inquiète…

    Et bien, il faudrait éclaircir cette affaire ! Mais pour l’instant, il fallait la calmer, l’apaiser. C’est pourquoi il l’invita à s’asseoir.


    -Désirez-vous boire quelque chose ? On dirait que vous avez besoin d’un petit remontant ! Seriez-vous sujette au mal de terre ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #139
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Althéa fronça les sourcils.

    "Sujette au mal de terre, commença t'elle, quelle drôle d'idée. Je ne suis pas un poisson tout de même."

    Avant de s'assoir, elle espèra que Folken ne la trouve pas trop vite. Elle avait besoin de parler.

    "Il s'est écoulé beaucoup de temps depuis notre dernière rencontre, dit elle doucement, mais vous n'avez pas changé."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #140
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Le sérieux avec lequel Althéa avait prononcé sa dernière phrase fit sourire l’elfe et réveilla en lui l’espièglerie dont il n’avait jamais pu se départir totalement :

    -Vous non plus, demoiselle Althéa, vous non plus. D’ailleurs je n’ai eu nul mal à vous reconnaître : vous n’avez pas grandi d’un pouce depuis ce fameux voyage !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #141
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    hors rp : Vilain Taliesin, vilain*

    Une nouvelle fois, la colère empourpra les joues d'Althéa.

    "Comment cela pas grandi ? , gronda t'elle comme un orage avant la tempête , mais je ne vous permets pas ! Cela fait dix ans que vous ne m'avez pas vu. Je n'ais plus la taille d'une petite fille ! Au moins que ce soit votre vue qui aît baissé avec l'age et que vous ayez besoin de lunettes."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #142
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Elle n’avait pas changé. Toujours prête à exploser si on avait le malheur d’être un peu trop taquin. Taliesin savait qu’il aurait dû arrêter là. Il le savait… Pourtant, il avait envie d’insister encore un peu, juste un tout petit peu…

    -Calmez-vous, Althéa, je plaisantais ! Bien sûr que vous n’avez pas la taille d’une petite fille. Une petite fille ne pourrait pas porter un si grand chapeau. D’ailleurs, il vous va fort bien, vous êtes absolument charmante… Oui, sans mentir, vous avez l’air d’un charmant petit champignon !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  23. #143
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Althéa se leva d'un bond.

    "En voila de bonnes, hurla t'elle, je ne suis pas un petit champignon ! Et vous, vous n'êtes qu'un ..."

    Mais elle ne pût poursuivre d'avantage car sa tête lui tourna.

    "Pardonnez moi, murmura t'elle se rasseyant, l'alcool me monte à la tête..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #144
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Taliesin nota immédiatement le malaise qui avait prématurément mis fin à la diatribe vengeresse d’Althéa. Il étouffa donc le fou rire qui commençait à le secouer et redevint brusquement sérieux.

    -Ce n’est rien, Althéa, je n’aurais pas du vous taquiner ainsi. Tenez, buvez un peu, vous êtes toute pâle… Vous m’avez l’air dans un bien piètre état. Mais que vous est-il donc arrivé ? Parlez sans crainte, je vous en prie.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #145
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Althéa s'assit doucement. Le malaise qui l'avait saisie s'estompa. Elle but à petite gorgée le verre que Taliesin lui tendait. L'alcool sembla lui redonner des couleurs.

    "Je ne sais par où commencer, dit elle doucement le temps de se donner du courage, tout d'abord, au cas où vous rencontriez mon père où un membre de l'équipage, vous apprendriez très vite que je me suis enfuie et que l'on me cherche."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #146
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    -Enfuie ? Mais pour quelle raison ? Lorsque je vous ai connue, vous vouliez à tout prix devenir un membre d’équipage à part entière et personne n’aurait pu vous faire descendre de force du navire ! Avez-vous renoncé à devenir marin ? Cela m’étonnerait de vous.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #147
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    - Hé bien, comment vous dire cela sans que vous m'accabliez de nouvelles moqueries, je n'ais pas renoncé à mon métier de matelot, je me suis même hissée à la place de premier lieutenant si vous voulez tout savoir. Je l'ais mis entre parenthèses...par amour."

    Presque aussitôt, les larmes lui montèrent aux yeux.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #148
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Décidément, elle n’avait vraiment pas changé. Ses airs de garçon manqué et son impulsivité dissimulaient toujours une sensibilité exacerbée… Elle avait mis son métier de côté « par amour » ? La connaissant, elle s’était certainement éprise d’un homme qui n’avait pas reçu l’agrément de son père. Et de là découlaient ses ennuis actuels…

    Taliesin resta un moment silencieux pour laisser la jeune femme se calmer. Puis il l’interrogea d’une voix douce :


    -Althéa… Expliquez-moi ce qui c’est passé.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  29. #149
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 606
    Althéa sécha ses larmes. Le barde avait retrouvé son sérieux et lui prêtait une oreille attentive. Que demander de mieux ? Elle se plongea dans les ténèbres de ses souvenirs.

    "Voila, murmura t'elle comme pour elle même, tout à commencé il y a sept ans lors d'une escale au port d'Akatla. Un adolescent de treize ans sans ressources demanda à mon père de l'engager en tant que matelot. Nous avions perdu un de nos marins avait décidé de rejoindre la vie terrestre. Sa place étant restée vacante. Le nouvel arrivant fut donc accueilli à bras ouvert. Son nom était Angelo. Il devint mon ami, mon confident, mon frère...mon amant, mon fiancé. Nous vécûmes six ans de bonheur sans nuages. Hélas, le vent tourna brusquement. Le vent tourna avec la visite d'un homme étrange qui se disait "marchand de merveilles". Mon père le reçût dans sa cabinne avec notre second. Pour la première fois, je n'eus pas le droit d'assister à l'entretien. Une affaire dont j'ignore l'objet fût conclue cette nuit là. Le lendemain, Angelo changea. Il se montra étrangement inquiet. J'eus plusieurs fois l'impression qu'il désirait me parler de quelque chose d'important, mais il n'en eût pas le temps. Le soir même, il fut emporté par une lame de fond lors d'une violente tempête. Désespérée, je suppliai mon père d'organiser des recherches pour lui porter secours, ce qu'il refusa (ce qu'il n'avait jamais fait auparavant). Le lendemain à l'aube, je quittai le bateau à bord d'une chaloupe et partis sur les routes dans l'espoir de le retrouver. Il y a de cela éxactement un an. Voila mon bon Taliesin, vous savez tout."

    Ayant finit son récit, elle attendit la réaction de son allocuteur.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #150
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Lorsque Althéa prononça l’expression « marchand de merveilles », Taliesin ne put réprimer un léger sursaut. Il avait déjà entendu cette expression, et à chaque fois elle recouvrait des réalités peu reluisantes… Le père de la jeune fille, ne se contentant plus de ses revenus habituels, s’était-il lancé dans un commerce moins avouable que celui des denrées habituelles ? Et le garçon ? S’il avait véritablement voulu parler à Althéa, sa disparition était plus que fortuite. Cette affaire n’augurait rien de bon.

    -Merci de votre sincérité, Althéa. Je comprends mieux maintenant le trouble dans lequel je vous ai trouvée. Mais qu’est-ce qui vous a poussée à venir à Manost ? Y avait-il des indices menant à cette cité ? Et puis, votre état de fatigue est frappant : vous êtes à bout. N’avez-vous pas eu d’auttres ennuis récents auxquels vous n’auriez pas encore fait allusion ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

Page 5 sur 34 PremièrePremière ... 3456715 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Commerce] Au Loyal Paladin
    Par Folken dans le forum Les Arcades
    Réponses: 856
    Dernier message: 17/07/2016, 17h55
  2. [BG1] Tome de sagesse dans la nature
    Par Mekren le maudit dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/02/2013, 12h59
  3. Soirée au Loyal Paladin
    Par Lothringen dans le forum Les Archives de Manost
    Réponses: 106
    Dernier message: 26/11/2005, 01h59
  4. [Commerce] Au Loyal Paladin, Tome I ( >mai 2004)
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 2955
    Dernier message: 20/05/2004, 14h16
  5. XXIV et dernier du premier tome
    Par Grenouillebleue dans le forum Briseur d'Empires
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/02/2004, 17h42

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231