Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Discussion: [Bâtiment] Domaine Poingvaillant

  1. #1
    Alreac Poingvaillant Invités
    C'est ici dans une somptueuse demeure que vit le Grand Prêtre de Helm.
    Une vaste batisse dont l'entrée donne sur une vaste antichambre avec au centre une énorme cheminée centrale qui chauffe toute la pièce. De part et d'autre de cette grande salle qui sert parfois à la réception d'invités prestigieux lors de certaines soirées, on trouve des bibliothèques et des ateliers de scribes. C'est ici que les autorités religieuses reçoivent et étudient. Des canapés, fauteuils,tables basses ou bureaux magnifiquments sculptés dans les matériaux les plus nobles sont parsemés tout le long de cette salle dont la longueur parait infinie. Et pourtant une fois tout ce luxe passé deux escaliers très larges vous emmènent enfin vers le premier étage.

    Des escaliers dont la dernière marche donne directement sur un refectoire de taille moyenne composé de longues tables de bois avec de part et d'autres de gigantesques bancs. Cette salle frappe par la sobriété affichée qui contraste de manière étonnante avec la luxuriance du rez-de chaussée. Deux autres salles sont accessible depuis ce réfectoire ; un autre réfectoire beaucoup plus intimiste d'abord, qui doit être réservé au grand prêtre lui-même et à ses proches ainsi que la cuisine, assez vaste, occupée en permanence par deux bonnes et deux cuisiniers au minimum.

    Un autre escalier placé à côté de celui que vous venez de monter vous mène au troisième étage et vous mène sur un couloir sombre et étroit qui donne sur de petites chambres pieuses et enfin un dernier escalier vous mène lui directement dans les appartements personnels du Grand Prêtre en personne... Mais avant de monter il faut l'autorisation des deux gardes postés en permanence.

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    Prenant son courage à deux mains, qui tenaient pourtant la convocation qu'il venait de montrer aux gardes, Valmoer franchit les grandes grilles du domaine Poingvaillant, une belle deumeure ceinte d'un non moins maginifique jardin.

    Franchissant la dizaine de mètres qui le séparait de la porte de la demeure, il montra patte blanche, ainsi que sa convocation, à deux autres gardes. Cette convocation lui avait été envoyé à l'auberge où il logeait par le conseiller Folken après leur disscussion au Temple de Helm . La convocation était signée du coinseiller ainsi que d'Alreac Poingvaillant, grand prêtre de Helm de Manost.

    Alreac Poingvaillant, qui était certainement cet homme assis dans cette salle où un des gardes l'avait emené, et dont la voix s'élevait avec une force tranquille :


    - Je vous attendais, jeune homme.
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  3. #3
    Alreac Poingvaillant Invités
    Le vieux prêtre fit asseoir son jeune visiteur sur un confortable fauteuil se trouvant en face de lui. Valmoer fût frappé par l'atmosphère studieuse qui semblait régner dans cette vaste salle, observant tout en prenant place sur le siège la beauté des lieux il fut tiré de ses observations par le prêtre qui prit la parole :

    - Alors jeune homme... En quoi puis-je vous être utile ? Il paraîtrait que vous cherchiez absolument à me voir... Vous êtes un serviteur de Tyr à ce qu'on ma dit ?

  4. #4
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    La voix du grand prêtre de Helm était calme et posée, mais son regard était vif et perçant. Valmoer sut qu'il ferait mieux de ne rien lui dissimuler.

    - Oui, je suis prêtre de Tyr, et je m'appelle Valmoer Amandil. Ainsi que vous l'a peut-être transmis le consiller Folken, je cherche à obtenir l'aval de l'Église et du Conseil pour un projet... spécial, et d'assez grande envergure.

    Le grand prêtre restait silencieux. Intérêt, désapprobation ? Aucune idée, mais apparament, c'était signe qu'il pouvait continuer.
    - Comme, je l'espère, le Grand Émissaire Ravestha l'a mentionné, l'Église de Tyr que je représente a engagé des relations privilégiées avec la ville de Manost pour... fonder une église de Tyr à Manost.
    C'est un projet plutôt... ambitieux. Et j'aurai besoin du soutien entier de la ville de Manost.


    Valmoer savait qu'il en demandait beaucoup. Mais au point où il en était... sans preuve, sans connaissance, sans recommandation, avec très peu d'argent en poche... autant tenter le tout pour le tout. Se rapprochait cependant l'instant douloureux où le grand prêtre allait lui demander des explications moins vagues... et des preuves.
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  5. #5
    Alreac Poingvaillant Invités
    Même si la tenue bleue, et son gant sur la main gauche rappelait bien évidemment la tenue des clercs de Tyr, le vieux prêtre ne pouvait se contenter d'apparences pour accorder sa confiance à son interlocuteur. Il lui fallait plus que celà. Il fit alors signe à un jeune clerc de lui apporter un parchemin posé sur son bureau. L'attrapant de ses vieilles mains ridées et tremblantes, il le déroula devant ses yeux, le lit rapidement et le tendit à Valmoer.

    - Ceci est une missive envoyée de Luménis. Elle n'aurait pas dûe nous être remise mais il se trouve que le paladin Hugues de breizh, gardien de la Justice est parti à la tête d'une troupe pour aller porte assistance à la garde manostienne en difficulté à quelques lieues d'ici... Le conseil luménien requiert l'assistance d'un observateur manostien pour une affaire judiciaire dont il ne parvient pas à se dépétrer... En tant que prêtre de Tyr, vous devez avoir les connaissances requises... Manost ne pouvant se priver à l'heure actuelle des qualités d'un homme tel que le paladin Hugues de Breizh, considérez-vous comme observateur judiciaire nommé par le conseil pour remplir cette mission. J'en ignore les termes exacts, mais je vais vous faire rédiger une lettre de mission ainsi qu'un laisser-passer. Ce dernier vous permettra de prendre le prochain navire pour Luménis qui partira demain en milieu de journée. Quant à l'autre lettre, veuillez la transmettre à un conseiller luménien qui en retour devra m'en retourner une confirmant votre aptitude à lutter pour la justice et la vérité. Cette preuve en nos mains, le conseil statuera alors sur la décision à prendre... D'ici là je tâcherai de me renseigner auprès du clergé tyrien sur votre mission ...

    Le prêtre s'absenta alors un instant, le temps de faire rédiger ces deux lettres pas un jeune clerc, puis revint avec à son bureau. Il fit alors couler de la cire chaude et y apposa son seau pour cacheter le tout et tendit les précieux documents au jeune homme.

    - Tenez... tâchez de ne pas les perdre cette fois-ci, dit -il en souriant Je dois vous laisser... Helm vous garde... bonne chance

  6. #6
    Date d'inscription
    May 2004
    Localisation
    Une grande ville entre Rennes et la Roche/Yon
    Messages
    160
    Une mission. Somme toutes, c'était logique. Les Manostiens ne pouvaient pas d'emblée lui faire confiance, mais de la même manière, ils ne pouvaient pas le rejeter de suite. C'est toutefois le maximum qu'il pouvait espérer à son stade. Se relevant pour placer son visage à la hauteur de celui du Grand Prêrte, il posa sa main gantée sur son coeur, tout en prenant de la droite les papiers que lui confiait le patriarche :

    - Je ferais tout pour mériter la confiance que vous placer en moi. Sachez que je remplirai cette tâche avec toute l'assiduité dont je suis capable. Je vais donc prendre congé de vous.

    Joignant la parole aux Valmoer s'avança vers la porte de la bâtisse, suivi par Alreac. Et juste pour lui montrer que ses sarcasmes étaient infondés, il ajouta :

    - Ne vous inquiétez pas, je garderais ces documents précieusement.
    Et il ajouta juste, marmonnant entre ses dents...
    - Ce n'est quand même pas ma faute si le bateau a coulé la dernière fois...
    "Le savoir est une arme à double tranchant"
    NeverMagic : BG 1 , BG 2, NWN et les autres s'invitent chez Magic the Gathering : On recommence !
    Statut:: Potentiellement disponible, mais probablement en cours.
    Ma couleur RP : #FFF007

  7. #7
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: Vol d'une relique

    Episode précédent: office culturel.

    Enveloppé dans sa cape et la capuche relevée pour dissimuler sa couleur et ses traits, Lothringen se hâtait vers la demeure d’Alreac Poingvaillant, la jeune humaine sur les talons.
    Dès qu’ils avaient perdu de vue l’office culturel, veillant à ne pas être suivis, ils avaient accéléré sensiblement l’allure.


    Lothringen = = > rapidité de groupe = = > Lothringen + Althea

    Ce sort devrait leur permettre de rattraper le temps ostensiblement perdu à rédiger la lettre.
    Le conseiller ne voulait pas risquer d’être doublé chez le grand - prêtre par le clerc qui avait surpris leur conversation avec son collègue…

    En d’autres circonstances il aurait pris le temps d’expliquer à Althea qu’il y a des façons plus habiles de tourner ses questions que celle qu’elle avait adoptée, mais il songeait aussi, tout en allant, qu’il ne serait peut-être pas inutile d’avoir à côté de soi quelqu’un qui pourrait dire tout de go à leurs interlocuteurs ce que sa position de conseiller lui commandait de garder pour soi. Lui pour jouer l’apaisement, elle pour leur rentrer dedans et les déstabiliser : dans les interrogatoires, la méthode avait depuis longtemps fait ses preuves.


    Il était inquiet de ce qu’il avait appris. Non que la piste des phalanges pourpres lui semble mener nulle part ; apparemment, ce groupe n’était même pas une guilde d’assassins, même pas un ennemi intime des helmites ! Curieux d’ailleurs. Un des égorgeurs était peut-être un vétéran nostalgique de cet ordre ? Ou peut-être encore n’était-ce là que grotesque mise en scène pour égarer les recherches… tellement grotesque que ce ne devait pas être une mise en scène… hum…

    Plus préoccupant dans l’immédiat était le fait que le capelan ait été convoqué chez le grand prêtre dans la matinée et ne soit pas revenu... Sans compter ce prêtre après lequel Taliesin avait voulu courir et qui, une fois n’est pas coutume, avait bien l’air de les espionner.


    Tournant une rue, il arriva enfin en vue de la magnifique demeure du grand-prêtre de Helm, Alreac Poingvaillant, espérant ne pas arriver trop tard - rangea ses réflexions dans un recoin de son esprit, reprit un pas plus posé et se découvrit.

    Il se présenta à l’entrée en nommant sans détour l’objet de sa visite : rencontrer le capelan Elfimus Dentdargent, que l’on disait convoqué chez son supérieur.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #8
    Alreac Poingvaillant Invités
    C'est à deux soldats arborant des couleurs peu habituelles que Lothringen et Althéa se présentèrent. Aucun des deux aventuriers n'avaient jamais pénétré la domaine du grand prêtre et rares étaient les occasions de voir des soldats du clergé. Ceux-ci n'appartenant pas à la garde et étant peu nombreux, on ne les trouvaient que dans quelques hauts-lieux du culte de Helm à Manost mais surtout à Pajus. A Manost, mise à part la demeure du grand prêtre, on ne les retrouvaient qu'à l'intérieur même du temple, la sécurité à l'extérieur ayant été laissée aux soins de la garde. L'un d'eux dévisagea le semi-drow et la jeune fille l'accompagnant. Même si le conseil et le Temple de Helm étaient plutôt en froid ces derniers temps, on ne refusait pas l'entrée à un conseiller en mission. Bon gré, mal gré, le garde s'appliqua pour faire bonne impression et bon accueil aux deux visiteurs :

    - Soyez les bienvenus. La demeure du grand prêtre Alreac Poingvaillant vous est ouverte. Le capelan Elfimus Dentdargent est encore à l'intérieur en effet. Présentez-vous au prêtre dans l'antichambre, il vous conduira à lui.

    Un peu surpris par cet accueil finalement plus chaleureux que ne l'aurait pu laisser croire les premiers regards, le conseiller en conclut que leur visite n'était pas une grosse surprise et que le garde avait dû recevoir des instructions précises... sans doute pour ne pas envenimer la situation. Althéa franchit le seuil de la bâtisse dans les pas du conseiller, tous deux poussèrent un "ouf" de soulagement intérieur quand ils apprirent que le Capelan se trouvait bien à l'intérieur de la bâtisse. Il fallait dire que la tournure que prenait l'affaire ne leur avait rien laisser présager de bon quant à la suite des évènements. C'est alors qu'un prêtre assis derirère un bureau, occupé à rédiger quelques missives leva les yeux, visiblement surpris de voir deux inconnus semblant sortir tout droit d'une guilde de voleurs se présenter à lui.

    -Puis-je vous aider ? hésita-t-il

    - Je suis le conseiller Lothringen, et voici Althéa, nous sommes venus voir le Capelan Elfimus Dentdargent, il détient des informations qui pourraient nous être utiles ... au sujet d'une de ses missions. On m'a dit qu'il se trouvait ici

    Le semi-drow était volontairement resté évasif quant au sujet de la mission... De la discrétion avant tout ! Le prêtre resta sans réaction un instant... comme s'il lui avait fallu du temps pour enregistrer les données de la phrase de son visiteur de marque, puis hésita de nouveau

    - C'est exact, il s'est longuement entretenu avec le grand prêtre ce matin, il se trouve dans son bureau.

    - Son bureau ? Ici ?Mais je croyais qu'on était dans le domaine du grand prêtre ? s'étonna Althéa

    - Certes, mais le grand prêtre n'occupe pas à lui tout seul tout ce bâtiment. Ce domaine abrite aussi certaines loges, ce qui nous permet de réserver le temple au culte même de notre bien aimé Helm ! Grâce lui soit rendue ! Je vous conduis au capelan

    Le trio monta alors les marches de l'escalier pour arriver au troisième étage dans une salle dont la piété contrastait avec le luxe du rez-de-chaussée. Le prêtre toqua brièvement à la porte avant d'entrer quand on l'y invita, présenta la situation au prêtre puis revint vers les deux aventuriers rapidement.

    - Si vous vouloez bien vous donner la peine d'entrer, le capelan va vous recevoir

    Sur ces mots, le prêtre retourna à son poste, laissant le conseiller et la jeune fille entrer dans le bureau où un visage inquiet les accueillit.

    - Ahem.... Bien, je suppose que je devais m'attendre à votre visite. Que puis-je pour vous ?

  9. #9
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: Vol d'une relique

    Lothringen décida de jouer franc jeu. Il avait son entrevue, il ne partirait pas sans avoir rien appris d'utile. Pour bien marquer qu'il était là pour longtemps, il ne tarda guère à s'asseoir.

    - Si vous vous attendiez à ma visite, alors vous savez aussi ce que je veux savoir. Beaucoup de temps s'est écoulé avant que je ne prenne en main cette enquête... Beaucoup trop à mon goût, mais ce n'est point là notre affaire. C'est pourquoi j'ai besoin de savoir quels premiers éléments vous avez pu vous-même recueillir.

    Beaucoup de tensions se sont aussi fait jour, depuis si peu de temps que je m'en mêle... Sachez avant toute chose que je me fiche des problèmes internes du clergé. Et on dirait bien qu'il y en a... Je suis là pour retrouver une relique qui a disparu et dont la disparition menace la sécurité de la cité. Dont la disparition est une grave injure envers le Vigilant qui nous l'a confiée, aussi bien... Le reste ne me concerne pas, ne relève pas de ma mission et d'ailleurs pas de mon domaine. Le reste, je l'oublie, vous me comprenez?


    Il jeta un regard au capelan pour être sûr d'avoir été bien compris.

    Je vous invite, donc, à me signaler tout élément susceptible de m'aider à débrouiller cette affaire. Par où avez-vous commencé? Quelles directions avez-vous suivie? Qu'avez-vous découvert? En quoi pouvez-vous m'assister?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  10. #10
    Alreac Poingvaillant Invités
    Le capelan toussa. Les gouttes de sueur perlaient sur son front. Il tenta bien de reprendre sa respiration, puis se prit la tête entre les mains et soupira

    - Puisse Helm me pardonner !

    Un long moment de silence se fit alors, le prêtre était blême. Il semblait chercher après le courage d'avouer quelque chose.

    - Et bien parlez !

    Ces paroles ramenèrent le prêtre à la réalité. Pour lui celà semblait être la fin du monde, il avait visiblement des choses importantes à révéler.

    - De toutes façons, maintenant que le grand prêtre s'est aperçu de la supercherie, je ne perds plus rien à tout vous raconter. Je n'attend plus que de savoir quel sera mon sort désormais...

    - On pourrait savoir de quoi vous parlez là ?

    C'est alors qu'une voix marquée par le poids des ans surgit

    - De sa faute impardonnable ....

    Un vieil homme en tenue de haut-prélat fit son apparition encadré par un autre prêtre et - surprise - par le Officier prêtre guerrier Bacramad, chaf intérimaire de la garde et deux soldats Manostiens.

    - Si vous avez pu rentrer dans sa loge,c'est qur vous êtes conseiller , et le seul semi dorw conseiller à Manost est messire Lothringen, c'est bien celà ?

    Le semi-drow inclina la tête

    - Et vous êtes le grand prêtre Alreac Poingvaillant, c'est celà ?

    - Oui, j'ai fait convoqué de suite le capelan suite à la viste de votre camarade...un jeune barde... Ses révélations nous ont permis de mettre à jour une affaire dont je vous serai gré de ne pas faire vent... Une honte pour Helm, une hérésie dissimulée à ses yeux, mais fort heureusement le vigilant voit tout... Il saura vous juger... CAPELAN ! Je vous sommerai de bien vouloir répondre au plus vite au conseiller et son amie..

    La voix du grand prêtre s'était durcie d'un seul coup quand il s'adressa au capelan

    - Et bien nous savions que les phalanges pourpres étaient derrière tout celà... Notre enquête a vite mis à jour une affaire de corruption.. .Au sein même de notre clergé ! rendez-vous compte ! C'était le déshonneur pour Helm. Par la faute de la cupidité de certains d'entre nous, Manost perdait sa relique précieuse, il fallait punir les traitres.

    - Soyez plus précis s'il vous plait... je ne saisi pas

    - Et bien, c'est simple, certains prêtres ont perçu des sommes assez élevées de la part des Phalanges, en échange de renseignements, de vêtements et de services. Mais si ces abus sont vites aparus au grand jour, les phalanges sont restées introuvables. Nous avons donc décidé de rendre justice nous même en ébruitant le moins possible cette affaire pour éviter le déshonneur sur notre église.

    - n'en dites pas plus... Vous avez assassiné les prêtres impliqués pour éviter une affaire qui arrive aux oreilles du grand public, avec intervention de la garde et jugement publique...

    Le prêtre baissa les yeux, les larmes ruisselaient désormais sur son visage

    - Et les phalanges ?

    - Cette guilde d'assassins est restée introuvable... Ils ne laissent aucune trace de leur passage... Et finalement, on a fait leur jeu en faisant le ménage... Le seul prêtre ayant échappé à notre main vengeuse ayant été assassiné par leurs soins ... Mais dès qu'ils se sont rendus compte qu'on faisait leur boulot, ils se sont retirés...

    - Pardon... vous avez dit une guilde d'assassins ? et pas guilde de commerce ?

    - Je me demande qui a bien pu vous dire ça.. les phalanges des commerçants ? à moins qu'ils ne fassent du traffic avec le sang de leur victime pour les vampires, je ne vois pas en quoi on pourrait les qualifier de commerçants... Ce ne sont rien d'autres que des assassins qui ont pour habitude de taper haut... Nobles, ducs, aristocrates... Ils ont même fait assassiner une tête de la guilde des voleurs de l'ombre en Amn... Ca leur a vallu des soucis d'ailleurs.

    - Qui était au courant pour les phalanges ?

    - Mise à part moi... Les cinq autres prêtres chargés de l'enquête... D'ailleurs le dossier doit se trouver à l'office culturel...

    C'est alors que le capitaine Bacramad prit la parole

    - Bien, si vous n'avez plus de questions... nous allons emmener le capelan dans notre prison.. Vous pourrez toujours l'y retrouvez si vous souhaitez de nouveau l'interroger

    Suite de l'enquête: à l'office culturel.

  11. #11
    Alreac Poingvaillant Invités
    Quête : L'enlèvement d'Alreac

    Alreac Poingvaillant avait cessé de recevoir des visites depuis un certain temps déjà et son appartement respirait la sérénité. Le Grand Prêtre avait de nombreux documents à parcourir et beaucoup concernaient les relations avec le clergé helmite à l’extérieur de Dorrandin. Assis à son bureau, il étudiait les parchemins devant lui. Quelques correspondances avec des prêtres de la Côte des Epées le renseignaient sur la situation en déclin de l’influence du culte. Le problème pour les Helmites étaient que cela n’était pas isolé mais que le culte souffrait en de nombreux endroits sur Toril. Comment le clergé pouvait-il utiliser l’influence de Manost pour l’étendre au-delà des mers ?
    Alreac était sur ces considérations lorsqu’un bruit le fit se retourner. La porte venait de s’ouvrir dans un grincement laissant le passage libre aux deux soldats du clergé qui gardaient la porte.

    - Vous savez que vous ne pouvez entrer sans frapper ! J’espère pour vous qu’il s’agit d’une urgence sans quoi vous en entendrez parler.

    L’un des gardes sourit étrangement au Grand Prêtre.

    - Oui il s’agit d’une urgence.

    L’autre garde referma la porte derrière lui, jetant au passage un dernier coup d’œil dans le couloir. Un peu inquiet, Alreac les regarda tour à tour.

    - De quoi s’agit-il ? Eh bien, parlez !

    - Votre enlèvement Grand Prêtre.

    Sur ces paroles, le soldat jeta de la poudre au visage de Poingvaillant qui s’effondra immédiatement.

  12. #12
    Vergil Invités
    Quête : L'enlèvement d'Alreac

    Venant des Portes de Manost

    Vergil arriva finalement devant la deumeure de Alreac Poingvaillant, Grand pretre de Helm. Il s'approcha respectueusement de la porte avant de toquer.

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Quête : L'enlèvement d'Alreac

    Personne ne répondit. Il était anormal qu'aucun soldat ne soit présent devant la porte du Grand Prêtre. Après un instant d'hésitation, Vergil appuya sur la poignée de la porte et celle-ci s'ouvrit lentement, révélant alors une chambre vide. Le garde entra, toujours méfiant, et son regard se posa sur la poudre au sol. Il comprit aussitôt et se retourna vivement, prêt à courir prévenir son supérieur. Mais il se figea en remarquant au dos de la porte un message qu'une dague planté dans le bois permettait de maintenir. Vergil s'en saisit immédiatement :

    "Si les accords que vous projetez avec Melandis venaient à être signer, Alreac Poingvaillant mourra."

    Alarmé, Vergil repartit en direction du poste de garde afin d'en informer son supérieur.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Domaine des DouceChute
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 341
    Dernier message: 10/02/2014, 12h55
  2. [Bâtiment] Domaine des Lentemort
    Par Galathée dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 166
    Dernier message: 17/01/2014, 10h16
  3. [Domaine] La fin du voyage
    Par Thom Mérillym dans le forum Le Centre Ville
    Réponses: 23
    Dernier message: 01/09/2010, 13h01
  4. [Bâtiment] le Domaine Ecthelion
    Par Nathiel Ecthelion dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 121
    Dernier message: 20/09/2006, 17h25
  5. Le domaine des entropistes
    Par Lamnis Valnon dans le forum Lamnis Valnon
    Réponses: 51
    Dernier message: 10/11/2003, 18h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231