Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Discussion: [Bâtiment] La Guilde des Marchands

  1. #1
    Jan Foudreroche Invités
    La Guilde des Marchands.

    Un grand bâtiment s'élève en plein cœur de Manost. Une certaine animation règne autour de celui-ci, et de nombreuses allées et venues rythment sa vie.



    Ce bâtiment, c'est la Guilde des Marchands Manostiens, siège de la vie économique de Manost, et haut lieu de discussion.

    De l'extérieur, le faste se fait quelque peu sentir, avec de riches fenêtres ornementées, des statues représentant des scènes de vie quotidienne de Marchands. On peut ainsi voir un tisserand, un orfèvre, un cordonnier, un poissonnier, un regratier, un tavernier, et que sais-je encore.

    Deux gardes sont postés devant la massive porte principale. Ils sont là pour assurer la sécurité des Marchands et surtout celle du Prévôt, véritable chef de cette guilde.



    Une fois à l'intérieur, toujours du luxe, mais jamais outrancier. Du faste certes, mais dans le respect des traditions et en faisant attention de ne pas tomber dans l'opulence.
    Ainsi, de magnifiques tentures provenant des meilleurs ateliers Manostiens ornent les murs. Ces tentures relatent des faits économiques propre à la Cité Manostienne.
    Des statues des anciens Prévôts ornent ça et là les piedestales.
    Au fil du temps, chaque prévôt a apporté sa petite touche personnelle pour embellir la Guilde. Il est désormais loin le temps, où la Guilde se réunissait à l'extérieur.

    De nombreuses salles sont réservées aux différentes corporations de Marchands. D'ailleurs, sur chaque porte figure l'emblème de chaque corporation. Il est interdit à quiconque en dehors d'une corporation de pénétrer dans ces salles, exception faite du Prévôt et du Conseiller à l'Economie.

    La salle la plus importante, c'est la salle du Conseil.
    C'est là que se réunissent tous les Marchands Manostiens afin de discuter des prix, des problèmes de ravitaillement, du cours de la monnaie.
    C'est ici que les Marchands prennent des décisions sous l'égide du Prévôt. Celui-ci portera alors les doléances des Marchands au Conseil, qui sera seul juge.



    La Guilde est le siège du pouvoir du Prévôt des Marchands.
    Le Prévôt sera l'interlocuteur des Conseillers en ce qui concerne les Marchands.
    Donc, tout marchand ayant des doléances devra passer par le Prévôt qui les transmettra dans le plus bref délai au Conseil.

  2. #2
    Jan Foudreroche Invités
    Les Statuts de la Guilde des Marchands de Manost.



    Article 1 : Un prévôt des Marchands est nommé à la tête de la Guilde. Il recevra ses ordres du Conseiller à l'Economie.

    Article 2 : Le Prévôt devra aide et assistance aux Marchands de Manost.

    Article 3 : Quiconque veut être Marchand à Manost, le peut être franchement, pour autant qu'il fasse bonne œuvre et loyale, et il peut avoir autant d'apprentis qu'il lui plaira.

    Article 4 : Nul marchand ne peut œuvrer le nuit ni en jour de fête pendant la tenue de la foire urbaine. Quiconque le fera sera à 100 pièces d'or d'amende à payer au Conseil ; car la clarté de la nuit n'est pas suffisante pour qu'ils y puissent faire bonne et loyale œuvre de leur métier.

    Article 5 : Nul habitant ou autre, dans la ville ou en dehors, ne peut vendre aucun des ouvrages appartenant aux Marchands dans les rues ni dans les maisons.

    Article 6 : Nul Marchand ne peut ni ne doit œuvrer d'aucun ouvrage de son métier dont la matière première ne soit bien et loyalement allié selon ce que l'œuvre le requiert. Si il fait autrement, il perd l'ouvrage et il aura 100 pièces d'or d'amende à payer au Conseil.

    Article 7 : Nul ne peut ni ne doit vendre neuf pour vieux un ouvrage appartenant à un Marchand. S'il le fait, il doit 100 pièces d'or d'amende au Conseil.

    Article 8 : Les Marchands doivent l'impôt qu'ils payeront au Conseil.

  3. #3
    sakasse Invités
    :notme2:
    la description du topic me rappel quelque chose.
    Bon courage a toi Jan Foudreroche la guilde ne sera pas facile a diriger

  4. #4
    Jan Foudreroche Invités
    Voici la liste des prix pratiqués dans Manost.

    Le Puzzle Nethérèse.

    Bibelots et statues (animaux, Dieux, etc…)

    Petit (- de 30 cm): 15 Po
    Moyen (entre 30 et 50 cm) : 30 Po
    Grand (entre 50 et 80 cm) : de 60 à 100 Po

    Pour les tailles au dessus et les commandes spéciales (églises, monuments de la ville…), tarifs sur devis (en accord avec le prévôt)

    Livres

    Communs : 3 Po
    Rares ou traitant de la magie : 25 Po
    Tomes augmentant les caractéristiques d'un point (force, dextérité, constitution, intelligence, sagesse, charisme): 3000 Po, limités à un par personne à cause de leur rareté.

    Curiosités

    Selon l'enchantement
    Exemple d'objets :

    Le ceinturon d'hermaphrodisme (change le sexe d'une personne, objet maudit, idéal pour faire une farce…) : 200 Po
    Partitions en provenance de tout Toril pour les bardes : 10 Po
    Le bouclier du lion glorieux : Bouclier d'apparat + 1 en charisme (idéal pour un haut fonctionnaire ou un ambassadeur) : 2800 Po

    Le Puzzle Nethérèse n'est pas à vendre, étant un objet potentiellement dangereux

    "Par ailleurs" cru bon d'ajouter la vampire, "Je me tiens à la disposition du client pour des idées de cadeaux personnalisés."

    Peinture

    Moyenne : 150 Po
    Grande : 300 Po

    Sur commande et sur devis (ne dépassant jamais les 500 Po), réalisation de scènes, d'autoportraits, voire de miniatures.

  5. #5
    NeoAra Invités
    Al Thar El Mir avait eu un peu de mal à trouver le bâtiment de la guilde, qu'il croyait attenant au quartier marchand. Mais maintenant qu'il était face à lui, le doute ne lui était plus permis. Même un nain était impressionné la première fois qu'il découvrait le bâtiment de la guilde des marchands. Il fit de suite le rapprochement avec les maisons de sa cité natale, Coeur-de-Terre, tant le travail de la pierre et les ornements était fins et justements accordés. Cet oeuvre ne pouvait être que celle d'un autre nain, du moins il l'aurait juré. Il pénétra dans l'enceinte. L'intérieur était pareillement raffiné, et le nain arreta son regard sur chaque moulure, chaque ornmement, bref, chaque marque de richesse. En chemin, il accosta un marchand, venu rendre visite à la guilde :

    - Veuillez m'excuser, pourriez vous m'indiquer où se trouve le maître de la guilde je vous prie? Je dois m'entretenir urgemment avec lui.

    - Biensûr, il est juste là, l'homme qui trie les papiers de compte que je lui ai apporté. Il se nomme Jan Foudreroche. Parlez sans crainte, c'est un homme ouvert et sympathique.

    Bien. Merci à vous et bonne journée!

    - De rien. Bonne journée à vous aussi!



    Le nain s'avança alors, jusqu'à arriver à la hauteur du maître de la guilde. Celui-ci ne parut pas le remarquer, tant il était absorbé par ses livres de compte...


    - Maître de guilde Jan Foudreroche?

    Le maîtretre, surpris, se retourna d'un bond.

    - Oui, qui a-t-il?

    - Veuillez m'excuser de vous dérangez. Je viens m'entretenir avec vous pour une affaire importante à la forge. Saladex et moi avons décidé de nous associer. Sa condition d'apprenti recquérait le présence d'un maître de forge à ses côtés. De par ma condition de nain, et ma longue expérience à la forge, je puis plus qu'assurer cette fonction. Je viens donc soliciter mon entrée à la guilde des marchand, en tant que Maître forgeron. Les problèmes d'entrée à la cité ont déjà été réglés avec le Grand Emissaire, maître Ravestha.

    Le maître de guilde parut perplexe.

    - Un nain enseignant le savoir de son peuple à un apprenti forgeron demi-ogre? Comment diable cela est-il possible?

    - Je comprend tout à fait votre surprise. Mais Saladex est un être du bien, cela se voit tout de suite. De plus, il me rend de très grands services en ce moment même. C'est moi qui suis honoré de l'aider dans son apprentissage.

    Le maître de guilde parut réfléchir un instant. Puis, solanellement, il donna sa réponse.

  6. #6
    Jan Foudreroche Invités
    Le Gnome regarda le Nain. Il avait déjà eu par le passé affaire à eux, et la proposition de celui-ci l'étonnait plus que de mesure.
    En effet, il se souvenait de nains tuer pour protéger leurs secrets de forge, et d'autres devenir muet comme des tombes, même après deux tonneaux de bonnes bières naines. Décidément, ce nain était bien étrange.


    Cependant, sa proposition intéressait au plus haut point Jan. En effet, les dernières importations de fer avaient déçu le Maître Marchand, et de ce fait, le Gnome avait, avec l'accord des autres marchands, suspendu les importations de ce métal. L'annonce du nain tombait donc à pic.

    "Bien Maître Nain, votre proposition me semble très intéressante et votre venue tombe à point nommé. Nous avons en effet des problèmes avec notre importateur de fer, et j'avais pris la décision de suspendre temporairement celle-ci. Votre offre est donc une bénédiction, et qu'Helm et Moradin soient loués."

    Le nain acquiesça. Apparemment le Maître de la Guilde acceptait son offre, cela serait profitable pour son clan et pour Manost, le métal nain étant l'un des meilleurs des Royaumes.

    "Et pour la forge ?

    _ Oui, la forge. Eh bien, Valomir notre Maître Forgeron, a disparu, et Helm sait que nous le regrettons, non pas que Saladrex fasse du mauvais travail, loin de là. Je pense que Saladrex aurait tout à apprendre d'un Maître Nain …"

    Le Gnome s'arrêta et parut réfléchir. Il fit tourner sa bague rubis entre ses doigts, cherchant ses mots.

    "Bien, je vous accepte en tant que Maître Forgeron. Dès aujourd'hui, vous êtes affectés à la Forge de Manost pour l'apprentissage de Saladrex. Si vous ne savez pas où loger, des chambres sont libres à la Guilde, vous pouvez en prendre une."

    Le Nain remercia chaleureusement le Gnome. Cependant, celui-ci avait une dernière chose à lui demander.

    "Dites-moi mon ami, vous avez aussi parlé de gemmes. Sachez que je suis Joaillier, et que de ce fait, vos gemmes m'intéressent. Si vous voulez en vendre, allez à ma boutique, la Fibule Dorée."

  7. #7
    NeoAra Invités
    Décidément, cette journée était plus quebénéfique pour Al Thar El Mir. Ces frères seraient heureux de voir ce qu'il avait réussit à faire en si peu de temps. L'espoir allait renaître à Coeur-de-Terre. Il répondit de suite à la proposition du Maître des Guildes :

    - Votre proposition est plus qu'alléchante. En effet, notre vente de gemmes (afin de sertir les armes et armures) aurait été limitée s'il n'y avait que la forge pour nous les acheter. Nous aurions du trouver un autre partenaire commercial, peut-être trop éloigné que pour faire des bénéfices convenables. Un convoit de fer et autres métaux précieux devrait arriver d'ici peu à Manost. Je pourrais alors passer commande pour tout ce dont vous auriez besoin. Il n'est rien -ou presque- que les nains de Coeur-de-Terre ne puisse vous fournir! Quand votre commande sera prête, venez donc me voir à la forge. Je me ferai une joie de demander à mes frères de vous fournir vos articles... Sur ce, je dois vous laisser. Saladex m'attend. Il est en train d'acheter une ombre des roches pour facilité le travail à la forge. C'est une idée de lui je vous rassure. A bientôt donc!

    - A bientôt, Maître nain!

    Et le nain sortit de la guilde aussi discrètement qu'il n'était entré...

  8. #8
    Jan Foudreroche Invités
    Quête : Famine à Manost

    Le Gnome amena sa cargaison directement à la Guilde des Marchands. Il avait été obligé de faire appel à la garde manostienne afin de protéger les précieuses caisses. Le parcours du port jusqu'à la Guilde fut donc de peu de repos, mais finalement, les caisses arrivèrent à bon port.
    Jan Foudreroche les fit déposer dans le grand hall de la Guilde, afin de pouvoir commencer la répartition des victuailles, et ce, le plus équitablement possible. Il savait d'expérience que les nantis allaient être les premiers à débarquer afin de prendre le plus de nourriture possible, mais le Gnome en avait vu d'autre, et il était prêt à user de la force si besoin était. Peu de monde le connaissait et ceci était un avantage afin de surprendre son petit monde.

    Le Prévôt des Marchands appela alors ses employés à l'aide afin de répartir toutes ces provisions. Il y avait des milliers de gens à nourrir, et ce que venait de leur envoyer Luménis suffirait à les nourrir, mais que pendant quelques jours, et tout cela en rationnant au possible. Le Gnome essaya de faire des parts avec un apport calorique égal, et ce afin que le peuple manostien puisse survivre le temps que les héros de la ville trouve le fond du problème, et en vienne à bout, si toutefois cela était possible.

    Durant sa longue vie, Jan Foudreroche avait vu de nombreuses choses étranges, et là, il reconnaissait la patte d'une déité. Cela ne pouvait être que ça.

    Une fois la répartition effectuée, le Gnome envoya des hérauts à travers la ville et ce afin qu'ils annoncent la tenue d'une soupe populaire. Quelques heures passèrent, et à l'heure dit, une foule immense était agglutinée devant le Palais du Prévôt.
    La distribution des victuailles pouvait commencer.

  9. #9
    Sire de la Canne Invités
    Parti au plus vite après avoir reçu la lettre de Jan Foudreroche afin de régler rapidement un problème, Sire de la Canne arriva devant l'impressionnante bâtisse mais n'y préta pas attention tant il était préoccupé. Il entra, se présenta et demenda à voire le maître de ces lieux au plus vite. Il s'assit ensuite dans un coin en marmonnant.

  10. #10
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035
    Le facteur manostien, qui était entrain d'effectuer sa tournée quotidienne, arriva devant la Guilde des Marchands. Il pénétra dans la grande batisse et se dirigea vers un secrétaire du prévot.


    -Bonjour monsieur, j'ai une lettre pour le prévot Jan Foudreroche.

    -Le prévot n'est pas là pour le moment, mais je lui remetterai la lettre dès son retour.


    Jim lui tendit la lettre avec un sourire puis quitta rapidement le batiment pour continuer sa longue tournée et la terminer au plus tôt.


    Monseigneur

    Je tenais à vous prévenir que je reprenais l'échoppe dénommée "la constellation des arcanes"
    Il se peut que j'opère quelques modifications à la liste des produits proposés mais pour le moment je garde celle que vous avez validée. Si j'opère des changements vous en serez bien évidemment prévenu. Je vous remercierai de passer dans ma boutique dès que celà vous sera possible afin de régulariser ma situation.

    Sixtine Ombreclaire
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  11. #11
    Jan Foudreroche Invités
    Jan Foudreroche apparut au perron de la Guilde des Marchands. De nombreuses affaires l'avaient retenu, mais ce jour marquait son retour aux affaires Manostiennes.
    Pénétrant dans le bâtiment, il fut assailli par une nuée de marchands, pour parfois des raisons plus que futiles. Certains, voulait modifier leurs enseignes, d'autres voulaient obtenir des dérogations, d'autres ne voulaient pas payer les taxes dues au Conseil.
    La voix du Gnome tonna alors dans le bâtiment.


    "Il suffit maintenant. Prenez rendez-vous et sortez d'ici. De nombreuses affaires m'attendent, et je n'ai que faire de vos futiles jérémiades."

    Sur ce le Gnome se dirigea vers son bureau. Pénétrant dans son bureau, le prévôt trouva une pile de papier sur son bureau. Sûrement des affaires à régler pensa t'il. Le Gnome allait s'asseoir quand son secrétaire frappa à la porte.

    "Messire, une lettre urgente pour vous.

    _ Bien, merci. Autre chose ?

    _ Oui, un certain Sire de la Canne vous attend.

    _ Très bien, dites-lui d'entrer voulez-vous.

    _ Bien Messire."

    Le Gnome prit la lettre et la parcouru rapidement. Bien, pensa t'il, je rendrais visite à Sixtine Ombreclaire afin d'en savoir un peu plus.
    Le Gnome retourna vers son bureau et s'assit afin de recevoir son visiteur du jour.


  12. #12
    Severus Invités
    En provenance de la banque de Manost

    Son compte en banque ouvert, Severus se dirigea vers l'immense bâtiment de la Guilde des Marchands. Comme le lui avait dit le garde, il n'y avait aucun moyen de la manquer : la bâtisse était magnifique et Severus était impressionné.
    [color=#9C65FF ]Hé bien, les marchands ont la belle vie ici..[/color] , pensa-t-il.

    Il entra dans l'édifice : c'était la cohue! Le prévôt venait apparemment de rentrer de voyage et il était submergé de questions par ses subordonnés.
    Severus parvint à se frayer un chemin jusqu'à l'accueil, en essuyant quelques coups de coude. Il se frotta les côtes en grimaçant et dit à l'hotesse :


    [color=#9C65FF ]-Je voudrais voir le prévôt s'il vous plaît.[/color]
    -Oui, et c'est pour?
    [color=#9C65FF ]-Pour l'ouverture d'une boutique, une herboristerie.[/color]
    -Ah, je suis désolée messire mais comme vous le voyez, messire Foudreroche est débordé. Il va vous falloir patienter : il va d'ailleurs recevoir messire De la Canne d'un instant à l'autre..
    [color=#9C65FF ]-Très bien, alors je vais attendre..[/color], dit Severus, légèrement dépité.

    Ce messire Foudreroche semblait savoir mener rondemement ses affaires, il serait un interlocuteur sérieux.
    Severus s'assit sur un banc, réajusta une mèche qui lui tombait sur le fronc et attendit patiemment son tour, en regardant d'un air amusé la curieuse valse des employés..

  13. #13
    Sire de la Canne Invités
    Après le retour de Jan Foudreroche, Sire de la Canne se dit que le malentendu qui était né entre les deux hommes allait enfin pouvoir être levé. Il entra dans son bureau quand on le lui permit.

    Bonjour. Je tiens tout d'abords à m'excuser si mon ignorance a pu vous fâcher. Mais je peux tous vous expliquer.

    J'y compte bien.

    Alors voilà. Premièrement je ne savait pas que je devais m'addresser à vous personnellement pour pouvoir ouvrir une boutique. Et deuxièmement, m'étant addressé direrctement au conseiller à l'économie qui m'avait donné son aval, je n'ai pas pensé devoir m'addresser à quelqu'un d'autre. Je vous prie encore une fois de bien vouloir pardonner mon ignorance.

    Il attendit sa réponse.

  14. #14
    Jan Foudreroche Invités
    Le Gnome écouta attentivement Sire de la Canne. C'était toujours pareil, les marchands pensaient qu'une fois que le Conseiller avait donné son aval, tout leur était dû. Mais il n'en était rien, il fallait passer par le prévôt. Le Gnome marmonna quelques mots, puis il relava son visage vers l'homme sis devant lui.

    "Très bien Sire de la Canne. Je lève l'amende qui vous était infligée. Je veux bien croire que vous n'avez pas ouvert votre boutique en toute illégalité. Cependant, il va falloir que vous me fournissiez tous vos tarifs, et ce, afin de pouvoir les afficher dans la Guilde. Il serait bon que vous me les donniez rapidement. De plus, si ce n'est pas déjà fait, il faudra les afficher dans votre boutique, afin de prévenir vos clients.
    Sur ce, je ne vous retiens pas plus. Je pense que vous avez du travail, et moi, je suis débordé.
    Je vous souhaite une bonne journée Sire de la Canne. N'oubliez pas de me ramener les tarifs, et n'hésitez pas à venir me voir si vous avez un quelconque problème."

    Le jeune homme s'inclina devant le Gnome et sortit prestement du bureau du Prévôt des Marchands.

    Jan Foudreroche fit signe à son secrétaire de faire entrer la personne suivante. Celui-ci fit pénétrer un homme, que le Gnome n'avait encore jamais vu.

  15. #15
    Severus Invités
    Jan Foudreroche fit signe à son secrétaire de faire entrer la personne suivante. Celui-ci fit pénétrer un homme, que le Gnome n'avait encore jamais vu.

    Severus franchit le pas de la porte. Il ne fut pas surpris de voir que le prévot des marchands était un Gnome. Après tout, 'Foudreroche' était un nom typique de leur race et ils étaient connus autant par leur petite taille que par leur sens aigü des affaires.
    Le nécromancien savait qu'il lui faudrait marcher sur des oeufs.. Il était nouveau dans cette ville et instinctivement, tout le monde se méfiait de lui. De plus, ce Jan Foudreroche était quelqu'un d'important et de respecté dans toute la cité.

    Le Gnome était assis à sur son fauteuil devant son énorme bureau jonché de parchemins et de dossiers en attente. Severus fut amusé de voir un si petit être s'afférer devant une si grande montagne de paperasserie.

    Il s'attendait à recevoir un accueil froid et distant de la part du prévôt, mais à son grand étonnement, celui-ci s'adressa à lui en souriant :


    -Bien le bonjour messire! Messire? ..

    -Severus, appelez moi Severus, fit le nécromancien en se rapprochant du bureau.

    -Venez Severus, approchez-vous et asseyez vous, dit Jan Foudreroche en réajustant ses petites lunettes sur son nez, vous m'excuserez de ne pas me lever pour venir vous serrez la main, mon grand âge me rappelle constamment à l'ordre : je viens de rentrer de voyage et mes vertèbres me font encore souffrir.

    Le Gnome se recala au fond de son siège en grimaçant légèrement.

    -Mais trêve de palabres, passons à l'essentiel. Je suis un homme fort occupé et mes employés ne me laissent pas un moment de répis. Qu'est ce qui vous amène devant moi messire Severus?

    Severus s'assit devant le Gnome est dit :

    -Et bien voilà Maître Foudreroche. J'aimerais pouvoir ouvrir une boutique dans votre cité, une herboristerie. J'ai de l'expérience dans ce domaine et j'aimerais pouvoir en vivre. J'ai pris la peine de consulter les tarifs en vigueur à Manost et ils me conviennent tout à fait.

    -Vous réalisez bien que tenir un commerce n'est pas une mince affaire, précisa le prévôt. Mais je dois dire que vous tombez plutôt bien : nous avons perdu notre herboriste il y a peu et vos talents interesseraient sûrement une grande partie de la population.

    -J'en suis conscient et c'est effectivement une bonne opportunité pour moi. Cependant, je dois vous avouer que mon pécule est fort maigre. Je serai certainement obligé de rénover une vieille bicoque abandonnée pour y installer mon magasin. Si vous m'y autorisez, bien entendu..

    Jan Foudreroche se frotta la tête, son front se plissa, il était en pleine réflexion :
    -Oui c'est problématique.. Laissez moi réfléchir, il doit bien y avoir une solution..


    Severus se tût et attendit fébrilement la réponse du prévôt..

  16. #16
    Jan Foudreroche Invités
    Le Gnome réfléchit rapidement. Cela faisait quelques temps qu'il n'avait pas visité les boutiques de la Cité du Vigilant, mais il lui semblait ne pas avoir vu l'herboristerie de Dame Delcia fermer. On avait dû mal renseigner Severus.

    "Encore un garde qui a trop vite parlé."

    Se faisant le Gnome venait de parler à voix haute. Voyant l'air surpris du Nécromancien, le Gnome Illusionniste sourit.

    "Oui, on vous a mal renseigné mon ami. Il existe déjà une herboristerie, tenue par Dame Delcia. Et je ne pense pas que vous auriez envie d'énerver une Tieffelin. Je me trompe ?
    Cependant, j'ai une autre proposition à vous faire. Si cela vous intéresse …

    _ Je vous écoute Maître Gnome. Même si mon but premier était d'ouvrir cette boutique, je suis ouvert à toute proposition me permettant de m'installer durablement dans la Cité.

    _ Très bien. Très bien."

    Le Gnome chercha dans ses papiers, et trouva enfin ce qu'il cherchait. La lettre qu'on lui avait remis le matin même. Souraint il la tendit à son interlocuteur.

    "Dame Sixtine Ombreclaire vient de reprendre la boutique de magie. Or, il se trouve qu'elle est clerc, selon mes derniers renseignements. Elle aurait donc bien besoin de l'aide d'un magicien comme vous. En sus de cela, vous pourriez aussi donner des cours dans l'école de magie. Nous manquons réellement de monde, et de nouveaux bras nous serez fort utiles.
    Alors cher ami, que décidez-vous ?"

    Le Gnome observa le nécromancien attentivement.

  17. #17
    Severus Invités
    Le visage du nécromancien s'illumina :

    -C'est encore mieux que je l'espérais. Je ne pensais pas pouvoir vivre de mes talents de magicien..

    Il réfléchit un instant puis il dit au prévôt :

    -Fort bien Maître Foudreroche, j'accepte votre proposition. J'aiderai cette Dame Sixtine Ombreclaire dans son entreprise. Je vois mal comment elle a pu supporter une telle charge de travail sans l'aide d'un magicien. Quant à enseigner la magie, je n'y avais jamais songé mais pourquoi pas? J'espère seulement que vos élèves sont suffisament zélés et disciplinés..

    -N'en doutez pas cher ami. Vous vous apercevrez rapidement que les mages manostiens comptent parmi les plus puissants du royaume. Nos jeunes néophytes en valent largement la peine.

    Le nécromancien, qui avait du mal à cacher la satisfaction inspirée par son nouveau statut, renchérit :

    -Et bien, y a-t-il quelques formalités à respecter? Des personnes que je devrais rencontrer pour me faire connaître?

    Le Gnome sourit :

    -Commencez par vous présenter à la Dame Ombreclaire, vous pourrez ensuite prendre vos fonctions à la guilde des mages et vous y installer confortablement..

    Severus se leva de son fauteuil et serra la main du prévôt :

    -Je vous remercie de m'avoir consacré un peu de votre temps Maître Gnome, je vois que Manost recelle de personnes de valeur. A bientôt je l'espère..

    Le nécromancien se dirigeait vers la porte lorsqu'il se retourna d'un seul coup, faisant sursauter le prévot :

    -Ah! J'oubliais.. Voici un onguent pour vos vertèbres. Cela soulagera votre sciatique.

    Jan Foudreroche n'eut pas le temps de répondre. Severus s'en retourna prestement, comme à son habitude. Le vent soulevé par sa cape fit s'envoler les papiers du bureau du Gnome.

    -Ahhh.. Ces jeunes.. Toujours pressés.. soupira-t-il, en reprenant son travail.


    Vers la constellation des arcanes..

  18. #18
    Calisto Invités
    Calisto, était arrivée devant la fameuse guilde des marchands,
    - Décidément, pensa t’elle, Manost a de merveilleux bâtiments, j’en ais rarement vu de si beaux regroupés dans une seule ville…
    Elle entra dans la guilde, se présenta au secrétaire du Prévôt, en lui expliquant, que le conseiller de la culture était absent et qu’on l’avait donc envoyée ici pour que monsieur le Prévôt réponde a quelques questions au sujet du Théâtre.

    -Monsieur le Prévôt est fort affairé en ce moment, si vous vouliez bien me faire un petit descriptif de vos soucis, je serais heureux de les lui transmettre dés qu’il aura un peu de temps.

    - Oui je comprends, et bien voici ma situation : je viens d’arriver a Manost, le Conseil m’a très gentiment proposé de m’occuper du Théâtre de la Harpe Manostienne, en voyant son ampleur, j’ais pensé y faire quelques cours de chant, d’interprétation, de musique, enfin ce que je pourrais enseigner. Il y a aussi une petite auberge dite du Ménestrel, adossée au théâtre, je ne sais si elle sert uniquement aux Troubadours du Vigilant, ou si il me faut la remettre en fonctionnement ? Donc je voulais savoir si je peux donner des cours, quels seraient les tarifs que je devrais y appliquer, et si l’auberge sert a accueillir les Troubadours du Vigilant ou si elle sert d’auberge en général ?

    -Bien, bien, veuillez patienter dans le hall jusqu'à ce que j’expose votre requête a Monsieur le Prévôt.

    Calisto attendit donc dans le hall, les réponses a ses questions…

  19. #19
    Calisto Invités
    Après quelques minutes, le secrétaire du Prévôt, revint :

    -Je suis désolé mademoiselle, monsieur le Prévôt ne pourra vous recevoir aujourd’hui, il est on ne peut plus débordé…

    - Oh, ne vous en faites pas, dites lui simplement quand il aura un peu de temps, qu’il pourra me trouver au Théâtre de la Harpe Manostienne, il peut me faire mander quand il le souhaitera.

    Sur ces mots, Calisto salua le secrétaire et s’en retourna au théâtre ou elle avait encore tant a faire …

  20. #20
    Jan Foudreroche Invités
    Le Gnome ouvrit la porte de son bureau, afin de vérifier le travail de ses assistants. Il se doutait, vu la taille de la pile de dossiers qu'il y avait sur son bureau, que durant son absence, il y avait eu plus qu'un relâchement. Mais désormais, cela allait changer. L'Illusionniste avait réglé tous ses problèmes dans sa lointaine contrée, et désormais, il pourrait se livrer corps et âme à son travail de Prévôt des Marchands.

    Un des assistants approcha du Gnome. Son air hautain au visage, il s'adressa au Prévôt.


    "Messire, une jeune personne du nom de Calisto attendait d'avoir une entrevue avec vous. Je lui ai dit de repasser, vu le travail que nous avons ici. Comme ci nous avions le temps de nous occuper du Théâtre de la Harpe manostienne ! Je pense avoir bien fait."

    Le Gnome entra alors dans une colère sombre, comme jamais personne n'en avait vu dans la Guilde des Marchands.

    "Par Garl Brilledor, il suffit. On ne vous paye pas pour penser, surtout ce genre d'ineptie. On vous paye pour travail. Vous, fit-il en se tournant vers l'assistant, vous êtes viré. Disparaissez de ma vue, et faites en sorte que je ne vous croise plus dans la Guilde, ou, il vous en cuira."

    L'air hautain de l'assistant disparu. Il voulut parler, dire quelque chose, mais le Gnome l'en empêcha d'un geste. D'ailleurs, une boule de feu commençait à croître dans la main de celui-ci, ce qui eut pour effet de faire taire la moindre récrimination.

    "Maintenant, vous allez tous vous mettre au travail, et faire en sorte que cette guilde tourne, ou je serais contraint de passer un grand coup de balais, est-ce clair."

    Des hochements de tête ponctuèrent cette apostrophe, et tout le monde se mit immédiatement au travail. Quant au Gnome, il sortit pour rendre visite à cette Calisto, et en profiter pour faire une visite d'inspection de quelques boutiques.

  21. #21
    Sire de la Canne Invités
    Sire de la Canne revint à la guilde avec les informations que lui avait demandé Jan Foudreroche. Ne le trouvant pas, il donna la liste des prestations pratiquées dans sa boutique et leur prix respectif.

    Potion explosive de faible puissance : 100 po

    Potion explosive de moyenne puissance : 250 po

    Potion explosive de grande puissance : 500 po

    Potion aveuglante de courte durée : 100 po

    Potion aveuglante de longue durée : 200 po

    Potion-fumée:
    • aphonisante : 100 po


    • incapacitante : 150 po


    • soporifique : 200 po


    • toxique : 250 po


    • mortelle : 1000 po



    D'autres potions peuvent être faites sous réserve de les commander à l'avance.
    La liste était accompagnée des salutations d'usage et de remerciements concernant la gentillesse du prévot des marchands.

    HRP : la boutique a "un peu" changé, s'il y a des problèmes=>mp.

  22. #22
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    Après les lourdes portes d'entrée, c'est un grand hall lumineux que découvrit le represantant nain en entrant dans l'impressionnante bâtisse.

    'Bon, par où maint'nant ?'

    Un peu perdu dans l'imensité du lieu, il se tourna vers un garde.

    "Hep, gamin. Tu saurais pas où je pourrais trouver le prévôt du coin ? Je suis de Luménis et c'est pour causer affaire. Ca risquerait de l'interesser."

  23. #23
    Jan Foudreroche Invités
    Le gamin se tourna vers l'individu qui venait de l'accoster. Il sursauta en voyant l'apparence de l'individu, un demi-orque. Il n'en avait déjà entendu parler, mais c'était la première fois qu'il en voyait un en vrai devant lui. Tout compte fait, il n'était pas si terrible que ça ce demi-orque, et puis, il disait venir de Luménis, donc, il devait forcément être bon.

    "C'est la porte du fond, là-bas. Vous pouvez avancer, Messire Foudreroche est présent aujourd'hui."

    Daneghar remercia son interlocuteur, conscient du trouble qu'il avait mis dans le cœur du petit homme. Mais il le remercia aussi, intérieurement, de ne pas avoir pris ses jambes à son cou.
    Tout en réfléchissant à ça, Daneghar arriva devant la porte du bureau du Prévôt. Il frappa à celle-ci et une voix lui enjoignit d'entrer. Le demi-orque s'exécuta sur le champs, et ouvrant la porte, trouva un petit homme bien vissé sur son fauteuil et devant une pile de dossier. Un gnome comme Prévôt, quoi de plus normal pensa Daneghar.


    "Que puis-je pour vous mon ami ?"

  24. #24
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    HRP : Juste une précision : le perso qui vient d'entrer c'est un nain, pas Daneghar. J'ai oublié de le dire avant. C'est un perso que je joue en plus, mais ils n'ont rien à voir, quasiment. Voili .

    Le nain salua cordialement le Prévôt. Un gnome... Pourquoi pas, à la limite. Finalement il se présenta. M'algré les habits présentables et à l'aspect officiel qu'il portait, on entendait bien qu'il était plus habitué à frapper la roche de sa pioche que de se balader dans des lieux civils où les bonnes manières étaient de rigueure :

    "J'm'appel Gimdin. J'représente la mine Claebrow, une mine qui vient d'ouvrire il y a pas longtemps et qui travail pour l'instant avec Luménis. On a beaucoup de fer, aussi de l'argent et de l'or. Mais surtout, on a du mithril ! J'suis là en fait pour passer un accord avec des forgerons qui chercheraient du minerai de qualité, des orfevres qui veulent d'la rocaille précieuse, et même des boutiques d'magie, si c'est des pierres à enchanter qu'elles cherchent, ce genre de chose quoi, tu vois ? Mais bon, je veux pas empiéter comme ça sur la ville alors j'viens pour demander si ça peut interesser, si c'est permis d'abord. Et si vraiment ça vous emballe, on pourrait p'têt' même ouvrire directement un bureau dans le secteur pour centraliser les commandes. Alors, qu'est que z'en dites, mon vieux ?"

    L'exposé n'avait pas brillé par sa forme, sa construction et une diction élaborrées. Gimdin n'était pas un orateur, mais il avait l'avantage de savoir de quoi il parlait. Ayant terminé ce qu'il avait à dire, pour l'instant, il laissa le temps au Prévôt Foudreroche de refléchir la proposition.

  25. #25
    Jan Foudreroche Invités
    Après une longue réflexion (désolé ) le Gnome leva la tête vers son interlocuteur. Une mine était toujours intéressante, et l'offre du naim l'était aussi. Cela allait permettre aux artisans de Manost de faire de l'excellent travail, les nains étant reconnu dans la finesse de leur ouvrage.

    "Maître Nain, votre proposition m'intéresse au plus haut point, et je serais ravi de faire des affaires avec vous. Tout d'abord, je suis du même avis que vous, il faudrait ouvrir un bureau pour centraliser les achats, et je vous propose l'une des pièces de notre honorable guilde pour vous installer. Cela sera plus simple pour tout le monde comme ça, et vous pourrez voir tous els marchands comme ça. Vous pourrez ainsi passer tous les accords que vous voudrez avec nos artisans, et je pourrais vérifier que tout se passe correctement, et dans le respect des chartes de commerces. Si vous êtes d'accord, nous pouvons nous atteler à la tache dès maintenant. un mot à mon secrétaire, et nous ne serons point déranger."

  26. #26
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Worms, Allemagne
    Messages
    349
    HRP : pas de problème . Je suis pas pressé .

    "Très bien ! Voila qui s'annonce déjà pas mal ! Alors, en premier lieu, faudrait trouver le meilleur moyen de faire passer le message à tout les marchands. Faudrait pas qu'il manquent la nouvelle . Ensuite, j'enverrai le plus tôt possible chercher du monde, histoire qu'ils s'installe comme il faut. Quel moyen tu propose pour faire ça ? Pour les livraisons, vu la distance, je pense qu'on peux livrer en une semaine après commande. Le temps que le message arrive la mine et le lieux de stockage et qu'on achemine toute la caillasse ici. Faudrai bien l'announcer qu'on est ici et que c'est des nains quoi s'en occupent, les seules qui savent un peu ce qui se passe sous une pioche . Le bureau est gratuit j'espère :notme: ?"

  27. #27
    Jan Foudreroche Invités
    Le Gnome regarda le nain. Celui-ci avait l'air heureux d'avoir fait des affaires avec la Guilde des Marchands Manostiens. Quant à Jan Foudreroche, il se félicita d'avoir su faire affaire avec le mineur. Il rangea rapidement quelques papiers et se retourna vers son interlocuteur après avoir pris un moment de réflexion.

    "Pour ce qui est de faire l'annonce auprès des marchands, je me rendrais chez ceux-ci afin de leur faire part de votre offre. De même, je mettrais une annonce dans le hall d'entrée de la Guilde. Si vous voulez, vous pouvez aussi vous rendre chez nos différents marchands, afin de lier connaissance avec ceux-ci.
    Pour ce qui est des locaux, ils sont gracieusement offert, pour le moment, alors profitez-en mon ami.
    D'autres questions ?"

  28. #28
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Arrivant du Temple de Helm

    Alors qu'il arrivait devant la guilde des marchands, l'attention du rôdeur fut attirée par une affiche placardée au mur de la guilde.

    (HRP = pour l'affiche, voir post suivant)
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  29. #29
    Jan Foudreroche Invités
    Le soir commençait à tomber sur Manost. La journée avait été plutôt calme et la ville se remettait petit à petit des troubles qui l’avait secouée. Les Conseillers reprenaient leur fonction et des ordres avait été transmis pour que toute la ville reprenne une vie normale. La Guilde des Marchands avait aussi reçu des lettres de mission de la part du Conseil Manostien. De nombreux commerces étaient depuis quelques temps à l’abandon et les habitants ainsi que les Aventuriers avaient poussé quelques récriminations. Il faut dire que ces boutiques étaient parmi les plus importantes de la cité.

    L’huissier arriva devant la porte du bâtiment à l’abandon. Il sortit d’une sacoche en cuir, qui pendait à son épaule et qui tapait sa hanche droite quand il marchait, un papier parcheminé. Le sceau du Prévôt se trouvait en bas du texte ce qui lui donnait une valeur plus qu’officiel.
    L’homme du Prévôt accrocha le texte à la porte de la boutique, dans un bruit mat de coups de marteau sur une porte de bois.
    Satisfait de son travail, il rangea toutes ses petites affaires dans sa sacoche et poursuivit son chemin. D’autres affiches étaient à afficher.


    <span style=\'color:yellow\'>Oyez Oyez

    Par ordre du Prévôt des Marchands toute personne désirant reprendre la Forge de Manost ou la Constellation des Arcanes est priée de se rendre le plus rapidement possible à la Guilde des Marchands et faire acte de candidature auprès de Jan Foudreroche, Prévôt des Marchands de Notre bonne ville de Manost.

    Toutes les candidatures seront étudiées avec attention par le Conseil des Marchands et les édits de reprise du fond de commerce seront publiés le plus rapidement possible.

    La date limite de dépôt de candidature est fixé à la semaine prochaine.

    Jan Foudreroche</span>

  30. #30
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    "Oyez oyez", mais enfin ! Il n'y avait rien à ouïr ! Ce n'était qu'une affiche !!

    Sûrement que si on l'avait fait chercher, c'était à propos de cette forge. Certaines personnes avaient du entendre parler du fait que le rôdeur avait été esclave dans une forge mélandienne, avant de "pousser" les portes de Manost. Il gardait un assez mauvais souvenir de cette période, il faut l'avouer, même s'il avait plutôt été le genre esclave choyé.

    Quoi qu'il en soit, ce serait peut-être une bonne idée de s'assurer un revenu dans cette ville. Il fallait en discuter avec ce Jan.

    Les deux gardes le laissèrent passer en le suivant d'un regard suspicieux. A l'intérieur, il interrogea quelqu'un.


    - Excusez-moi, monsieur...

    La personne ne s'arrêta pas et poursuivit son chemin, sans lui accorder le moindre regard.

    - Euh, s'il vous plaît ?

    Même passage en coup de vent méprisant.

    Saiko qui n'était pas réputé pour garder longtemps son sang froid, surtout entre autant de murs, décida de laisser tomber cette prétendue courtoisie urbo-citadine qui était censée faciliter les rapports.

    Il se posta brutalement dans la trajectoire d'un bourgeois pressé, qui le bouscula et le regarda interloqué. Il abaissa son museau vers le petit bourgeois corpulent et lui demanda d'une voix grave :


    - Où puis-je trouver Jan ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Marchands pas riches...
    Par Mekren le maudit dans le forum Idées
    Réponses: 12
    Dernier message: 17/12/2005, 14h38
  2. marchands supplémentaires...
    Par Mekren le maudit dans le forum Les Archives Poussiéreuses
    Réponses: 40
    Dernier message: 04/12/2005, 08h22
  3. [Bâtiment] La guilde des voleurs et des assassins
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 25
    Dernier message: 16/05/2005, 08h13
  4. [BG1] La ligue des marchands
    Par Ben-jXX dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/07/2004, 19h54
  5. [Guilde] La Guilde des Voleurs
    Par Folken dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/10/2003, 22h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230