Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 43 sur 43

Discussion: [Quête] L'assaut contre Meboth : Non loin de Manost

  1. #31
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    C'était la première fois que Wookiee entendait la voix de Sire Meboth depuis sa mort. C'était une voix incroyablement grave, sinistre, glaciale et pourtant teintée d'une petite pointe d'ironie infiniment désagréable. Tandis que le vampire sortait lentement de l'ombre, révélant à la pâle lueur des étoiles son semblant de visage tombant en lambeaux de chair décomposée, le paladin avait toutes les peines du monde à tenter de maîtriser sa monture, complètement terrorisée par la présence des morts-vivants. En cet instant plus que tout autre, il regrettait l'absence de sa fidèle monture et se maudissait de ne pas avoir posé pied à terre aussitôt que possible.

    Refermant sa prise sur les rênes de l'animal d'une main et la garde de son épée de l'autre, Wookiee fit face à son adversaire à l'aspect terrifiant: au-dessus de crocs menaçants luisaient deux yeux rouges emplis de haine à l'état pur, le tout s'engonçant dans une armure de plates complètes qui avait dû être polie et brillante autrefois mais qui présentait maintenant un aspect aussi lugubre que son porteur. La sinistre silhouette, d'une carrure digne d'un taureau brandissait, une épée à deux mains dont la lame, si noire qu'on l'aurait dite d'obsidienne, exhalait les volutes d'une fumée malsaine.

    Comme à chaque fois qu'il s'adressait à un suppôt du Mal, Wookiee avait quelque difficulté à s'en tenir à son habituelle courtoisie. D'un effort de volonté, il parvint à contenir l'aggressivité de sa voix bien que la dureté de son regard ne laissât guère de doute quant à ses véritables sentiments:


    " Meboth, je n'irai pas jusqu'à dire que je suis heureux de vous voir mais tout du moins en suis-je soulagé. Vous avez mauvaise mine, dites-moi, peut-être devriez vous faire quelque chose pour votre peau."
    "Vous n'avez rien perdu de votre arrogance à ce que je vois. De mon vivant, vous étiez déjà insupportable de suffisance mais je constate que vous n'avez rien perdu de ce détestable trait de caractère. A la minute où je vous ai vu, j'ai tout de suite compris que vous ne cherchiez que le pouvoir et la domination, messire le Haut-Prélat du Très Noble Ordre du Coeur Radieux." grinça-t-il avec toute le mépris dont il se sentait capable.

    Le paladin ne répondit rien, autant pour gagner un peu de temps et permettre aux renforts manostiens de se mettre en place que pour laisser au guerrier vampire le temps de dire ce qu'il brûlait visiblement de déclarer:


    "C'était à moi que revenait de diriger les paladins sur la voie de Helm!" explosa le vampire "A moi seul! Depuis des années, je les guidais avec patience, tentais de les organiser en une force cohérente dont la Sentinelle puisse être fier et juste lorsque je touchais au but, tu es arrivé de l'autre bout du monde pour prendre la place que JE méritais avec l'appui de ces traîtres du Conseil Manostien. Pour cet affront, je te tuerai, je les tuerai également et je détruirai tout Manost afin d'assouvir ma revanche!"

    Alors que le vampire explosait de toute sa rage, Wookiee maîtrisait à grand-peine sa monture, comptant les forces ennemies en présence. Outre Meboth lui-même, une vingtaine d'ombres l'encerclaient à présent et six autres vampires lépreux venaient d'apparaître dans le sillage du guerrier. Pour les avoir déjà combattus par le passé, le paladin savaient que les ceux-ci, des victimes d'une lèpre surnaturelle, étaient moins puissants que les homologues traditionnels mais compensaient par une énergie sans faille et une obéissance à toute épreuve.

    "Arrachen m'a montré la voie! Il m'a expliqué comment vous m'aviez trompé, floué et dépossédé! Grâce à lui, j'ai abandonné le pitoyable culte de Helm, ce pathétique Dieu auquel j'avais consacré tant de futiles efforts et je me suis tourné vers Xvim qui m'a fait connaitre le véritable pouvoir. A présent, je suis bien plus fort que vous et tous les misérables suivants de Helm."

    En prononçant ces mots, les yeux rouges du vampire luirent comme si les flammes des Abysses venaient de s'y allumerpuis le guerrier poussa un terrible hurlement en brandissant son épée de noirceur. Comme en réponse, la monture de Wookiee poussa un hennissement de terreur et se cabra, faisant vider les étriers au paladin et le précipitant au sol. Il se releva aussi vite que possible, préparé à recevoir le choc de l'assaut. La grande bataille venait de commencer...
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  2. #32
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Une flèche enflammée piqua vers le ciel en sifflant. Les vampires de Meboth relevèrent aussitôt la tête. A un vingtaine de mètres d'eux, Ravestha se tenait debout :

    - Maintenant !

    Aussitôt les Helmites jaillirent de leur cache. Les archers décochèrent leurs flèches, abattant deux ombres, alors que les soldats et les paladins se dirigèrent vers Meboth. Les vampires de ce dernier entrèrent alors en action et s'interposèrent entre leur maître et les Helmites. Derrière eux, le combat entre Wookiee et Meboth venait de commencer avec une violence aisément compréhensible par la haine profonde qu'il y avait entre eux.

    Les ombres se jetèrent sur les Helmites à l'instar de leurs compagnons non-morts. Les vampires restaient assez vifs et puissants malgré leur état de lépreux. Les paladins s'attaquèrent à eux alors que les soldats faisaient face aux ombres. Ces dernières semblaient esquiver avec aisance les coups des soldats. Contre-toute attente, un des vampires fit un énorme bond vers 2 archers qui tentèrent en vain de faire face au vampire. Ce dernier jeta un des archers avec force à quelques mètres du grand Emissaire et attrapant l'épée courte que portait l'autre archer à la ceinture, lui trancha la gorge. L'autre archer n'eut pas le temps de se relever que le vampire se jeta sur lui, lui plantant l'épée dans le coeur. Le vampire se releva rapidement alors que l'archer s'éteignit dans un dernier spasme. Le regard du vampire et de Ravestha se croisèrent, le Grand Emissaire, avec son pouvoir de télékynésie envoya l'épée courte vers le vampire qui ne put l'esquiver totalement et la courte lame vint se planter dans son flanc gauche. Le monstre laissa échapper un horrible cri de quelqu'un qui n'avait plus rien d'humain...
    C'est dans des instants comme ceux-là que ses épées lui manquaient, et notamment sa lame de lune Gilyast.


    Ravestha ----> épée de Mordenkainen

    Une grande épée flotante fit alors son apparition. Tournoyant autours du Grand Emissaire. Le vampire tenta un assaut mais l'épée fut plus rapide et le non-mort se prit un coup dans les côtes qui l'envoya sur le sol. Celui-ci n'allait jamais se relever.

    Ravestha ----> Immobilisation des monstres ----> Vampire

    Ravestha s'approcha de la créature immobilisée et regarda le monstre décharné avec mépris. L'épée invoquée acheva le travail en décapitant le vampire neutralisé. Ravestha se retourna. A présent Meboth et Wookiee étaient seuls à l'écart des autres combats. Il regarda l'évolution des combats. Décidément, les ombres et leur grande dextérité semblaient se jouer des coups portés par les soldats.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  3. #33
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    L'embuscade avait fonctionné. Meboth s'était jeté dans les bras de Sire Wookie, et les mailles du filet helmite se refermèrent sur les sbires du Paladin déchu.
    Hugues de Breizh se lança dans la bataille. Il avait une revanche à prendre sur ces créatures.


    Le Paladin se dirigea vers les membres de la garde rapprochée de Meboth. C'était des adversaires redoutables et surtout à ne pas prendre à la légère.
    Hugues adressa une prière au Vigilant afin que celui-ci arme son bras vengeur et lui permette de ne pas flancher pendant la bataille.
    Un des vampires de Meboth s'approcha du Paladin, l'heure du combat avait sonné.


    Le Paladin laissa le vampire approcher, puis il lança un sort.

    Hugues de Breizh ------- Repousser les Morts Vivants ------- Vampire

    Cela eu pour seul effet de ralentir le Vampire. D'accord, se dit le Paladin, c'est encore pire que ce que je croyais.
    Hugues saisit Dernier Repos à pleine main et engagea le combat. Ses premiers assauts lancés dans la précipitation ne rencontrèrent que les parades du Vampire. Le Paladin se souvînt alors des leçons de son maître. Il lui avait toujours dit de garder son calme même dans l'adversité, car la précipitation n'entraînait souvent que le contraire de ce que l'on désirait.
    Hugues fît deux pas en arrière afin de se donner de l'espace pour reprendre ses esprits. Le Vampire le nargua, mais le Paladin garda son calme et retrouva la sérénité. Manost avait besoin de lui. Ce n'était vraiment pas le moment de flancher.


    Redoublant sa prière à Helm, le Paladin se lança dans un nouvel assaut. Cette fois-ci, le Vampire ne parvint pas à contrer tous les coups du Paladin, et plusieurs le touchèrent infligeant de sérieuses blessures au Mort vivant. Mais celui-ci n'abdiqua pas, et voulut porter des coups aux Paladins. Ces coups furent portés avec une férocité qui impressionna le Paladin, et qui le fit chanceler. Hugues eût du mal à conserver son équilibre, et c'est par miracle qu'il échappa à un coup du Vampire qui aurait pu le décapiter. Le Paladin se remit de ses émotions et porta un violent coup de Dernier Repos. Le Vampire fût désarmé sur le coup et Hugues ne lui laissant pas l'occasion de réfléchir, lui planta sa lame dans le cœur et le décapita.

    "Un de moins, mais il y en a d'autres."

  4. #34
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Après toutes ces pertes humaines, ces faits inexpliqués, ces recherches et investigations, le combat dans le cimetière, l'attente difficile et pesante devant la bâtisse du paladin noir, le combat final venait de démarrer.

    D'un côté Wookie combattant Meboth, de l'autre Ravestha, Hugues, les paladins et les gardes combattant les vampires et ombres de Meboth.

    Les flèches pleuvaient comme les goues d'eau d'un torrent en furie. On pouvait entendre à des lieues à la ronde les hurlements des combattants, les claquements des épées et des griffes contre les armures les plastrons et les boucliers. Il y avait de nombreuses pertes dans les deux camps mais les Helmites, motivés comme jamais, extrèmement bien entrainés, dirigés par leurs lieutenants et capitaines, en surnombres, commençaient tout doucement à prendre l'avantage sur leurs adversaires.

    L'adrénaline sécrétée en grande quantité par le foie de Gothmog, coulait maintenant dans ses veines. L'odeur, le bruit et l'excitation du combat se faisaient sentir. Ses poils se hérissèrent, le halo de flammes qui l'entourait d'habitude se faisait plus intense. La colère et la haine montèrent en lui. Ses yeux devinrent rouges comme la braise. Il dégaina son épée vorpale et se précipita dans la mêlée.

    Gothmog se jeta sur 5 ombres et les enflamma avec ses dons de pyrotechnie. En un instant, elles se consummèrent et se transformèrent en un tas de cendres. Puis il apperçu un vampire courrir vers lui. Il esquiva son attaque en se téléportant derrière ce dernier et le décapita. Malheureusement pour Gothmog, dans sa précipitation et l'euphorie du combat, il n'avait pas vu une 6ème ombre cachée derrière un arbre. Celle-ci se précipita ur lui et lui enfonça sa dague dans le dos :snif: . Gothmog poussa un violent cri de douleur et décapita cette dernière dans un geste de fureur. Il enleva la dague de sa chair et chercha Wookie duu regard :lunette: . La douleur était intense, peut-être que le Haut Conseiller pourrait le soigner? Mais il se rendit vite compte que Wookie était en plein duel avec Meboth et que lui-même éprouvait quelques difficultés dans son combat. Il ne pouvait compter que sur lui-même.

    Gothmog compressant la plaie et malgré la douleur, continua le combat (quel héros :notme: ). C'est alors que 7 ombres à cheval apparurent à la lisière du bois. Elles étaient l'une à côté de l'autre, faisant face à Gothmog. Gothmog comprit rapidemment qu'elles allaient charger en sa direction. Le Balor s'arrêta un instant, fixant du regard les 7 cavaliers. Il érpouva un sentiment mitigé, mêlant la peur, la haine, la colère et l'inquiétude du dénouement. Une oombre émit un cri strident et à ce signal, elles se mirent à charger le Balor :..: .

    Gothmog se concentra et projeta une immense boule de feu en direction des ombres. Celle-ci vint percuter les 4 premières ombres qui se désintégrèrent sur le coup. Les 3 ombres restantes se dispercèrent et attaquèrent Gothmog sur 3 fronts différents. Le Balor attendit qu'elles s'approchent puis se téléporta derrière l'une d'elle et lui enfonça son épée dans le dos, la transperçant de part en part. Les 2 autres, voyant celà, stoppèrent leur assaut. L'une d'entre elle fît même demi tour et disparu dans les sous-bois. L'ombre qui avait au préalable sonné la charge faisait face à Gothmog. Le Balor comprit que celle-ci était ue sorte de commandant suprême des ombres. Le duel s'annonçait intéressant.

    L'ombre donna un violent coup d'éperon dans le flanc de son cheval et précipita ce dernier sur le Balor. Gothmog projeta à nouveau une boule de feu mais l'ombre esquiva celle-ci. Cependant, le cheval prit peur, se cabra et fit tomber l'ombre. Elle dégaina son arme, fit face au Balor et une période d'observation entre les protagoniste commença.

    musique de Sergio Léone dans 'le Bon, la brute et le Truand'

    Les adversaires se ragardèrent droit dans les yeux, guettant le moindre rictus, la moindre intention d'agir. Ils se jaugeaient. L'un fesait un pas à gauche, l'autre en faisait de même, afin de conserver la même distance avec son adversaire. Cette situation pouvait encore durer longtemps, aucun des deux protagoniste ne voulant débuter les hostilités, de peur de subir une contre attaque mortelle.

    Entendant les appels à l'aide des paladins et autres gardes, Gothmog déclancha les hostilités. Il fit apparaître un mur de flammes devant lui, le projetant sur l'ombre. Mais l'ombre, agile et vive comme l'éclair, esquiva ce dernier. Le combat s'annonce serré :snif:
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  5. #35
    EricZEGod Invités
    Le combat faisait rage autour du paladin. Même les étoiles semblaient prendre part à la féroce bataille qui était en train de se dérouler, pour la survie, où la destruction de Manost, chaque camp ayant son propre objectif. L'éternel combat du bien contre le mal, de la vie contre la mort, tout se déroulait comme dans un écrit que les moines de Kara Tur lui avaient offert avant qu'il ne parte. Cet écrit porte comme titre "Le prix du sang", et décrit les plus grandes batailles menées par les moines et les guerriers saints tout long de ses pages.

    Lors de sa dernière bataille contre les hommes-serpents, les Sahuagins, il n'avait pas pu se battre en utilisant son potentiel. Et il y avait payé un lourd tribu, ne gagnant que de justesse et avec l'aide de Gothmog. Mais cette fois ci, il sentit revenir la même énergie que celle qu'il avait ressenti lorsqu'à 15 ans il avait terrassé les brigands menacant sa famille. Celle-ci se déversait en lui en flots continus. Les moines lui avaient appris à la canalisé, mais lors de son dernier combat, il l'avait limité au lieu de s'en servir.

    C'est alors qu'il vît trois ombres et 2 vampires se détachés du groupe et venir vers lui.


    "- Tiens ? Un paladin ! Allons goûter son sang et voyons voir s'il est vrai que celui ci est délectable comme celui d'une jeune donzelle !! MUHUHAHAHAHAHAAAAA !"

    EricZEGod -----------------> FAVEUR DIVINE -----------------> EricZEGod

    Le paladin se mit alors à sourire et dît :

    "- Quel courage ! ironisa t'il. Croyez vous que je vais vous laissez faire et souiller Manost de vos pas impurs ?"

    Très calme et dans un état de "zen", le paladin leur lanca, après avoir dégainé son épée :

    "- Voici Frostmourne, qui me sera très utile pour me débarrasser de vermines telles que vous"

    Les 5 mort-vivants fondirent alors ensemble sur le paladin, dont le regard, malgré son sourire était devenu aussi bleu et aussi froid que son étrange lame.

    Avec une agilité qu'il n'aurait jamais soupçonné une année auparavant, il esquiva l'attaque des créatures, et planta Frostmourne dans le coeur d'un des vampires, avec un rayon de lumière qui aveugla les quatres autres créatures qui étaient sur lui. Celles-ci, essayerent de fuir, mais avec la rapidité et la force du lion, il les transperca une par une avec Frostmourne.

    Il vît alors son ami Gothmog en difficulté, sa blessure dans le dos le faisant souffrir, et son adversaire étant plus corriace que jamais. Il se déplaca donc aussi vite que possible vers lui et l'aida.


    EricZEGod --------------------> Imposition des mains -------------------> Gothmog

    Il vît alors trois autres vampires se déplacer vers lui, avec des intentions on ne peut plus hostiles, mais avant de se lancer dans le combat, il lanca un autre sort, qui l'aiderai lui et son ami.

    EricZEGod ---------------------------> Prière ----------------------------------> Gothmog, EricZEGod

    Il se tourna alors vers les trois autres vampires, laissant son ami en face a face avec son adversaire, puisqu'il en avait émis le souhait, tout en remerciant le paladin pour son aide.

    Le combat continua donc ...



  6. #36
    7g2 Invités
    Le poste d'archer avait été attribué à 7g2. Les ennemis tombaient sous les flèches du demi elf qui tirait à une vitesse impressionnnante. Il vit son ami EZG attaqué par de nombreux vampire. Le paladin esquivait avec une rapidité étonnante vu la lourde armure de plate qu'il portait. Un peu plus loin, il vit Gothmog, du sang lui coulait du dos et il était face à une de ces créatures immondes qui étaient dispersées sur la totalité du champ de bataille. Le sol état carbonisé aux endroits un le puissant balor avait attaqué au moyens de ses capacités pyrotechniques. Quelques pas plus loin encore, un camarade qui faisait souvent des gardes avec le bretteur se battait contre une vampire. Cette dernière esquiva l'attaque du garde et se jetta sur lui, le paralysant au sol. Dix secondes plus tard, 7g2 avait vu la vampire vider son ami de tout son sang. Alors, 7g2 décida de venger son ami. Il sortit une potion et la vida d'un trait.

    7g2 -----------------> POTION DE RAPIDITE -----------------> 7g2

    Le demi elf sauta de la muraille directement sur le sol tel un chat, l'arc à la main. Il tira une flèche qui traversa le crâne d'un ennemi situé derriere les lignes helmites, puis le bretteur entra en pleins coeur de la bataille. Il brisa son arc sur la tête d'un zombi de première ligne puis vit cette vampire qui avait encore du sang sur les lèvres.7g2 dégaina alors son épée qu'il prit dans la main guauche, attrapa également une arme sur un cadavre et attaqua cet être des ténèbres. La potion de rapidité que 7g2 avait but quelques temps auparavant permit à ce dernier de contourner son adversaire et de lui trancher la tête. Puis le bretteur se tourna vers son ami gothmog qui se faisait soigné par le paladin EZG. Ce dernier se fit ensuite attaquer par quelques vampires et 7g2 décida donc d'aller soutenir son ami...

  7. #37
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le combat se poursuivait. Immanquablement, les épées s'abattaient de par et d'autre. Les coups pleuvaient et le sang coulait. Le Paladin regarda le combat que se livrait les manostiens et les vampires de Meboth. Les gardes n'arrivaient pas à avoir le dessus. Les Ombres étaient vraiment trop nombreuses.

    Le Paladin se rua sur les ombres.

    Hugues de Breizh ------- Repousser les Morts Vivants ------- Ombres

    Sous le choc de l'impulsion magique, deux ombres furent tuées sous le coup. Cela donna un répit aux gardes, qui virent d'un bon œil l'arrivée du Paladin. Ils se dirent que tout compte fait, le combat n'était peut être pas perdu..
    Le Paladin reforma les soldats autour de lui afin d'avoir une ligne de défense compacte, et de ne pas laisser les ombres les transpercer.


    Le Paladin se plaça devant les gardes et attendit l'arrivée des Ombres. Quand celle-ci furent assez proche le Paladin lança l'assaut suivit des quatre gardes.
    La première ombre n'eut pas le temps de réagir, elle se fît trancher en deux par le Paladin. Puis, ce fût une mêlée générale. A trois contre un, les Helmites réussirent tant bien que mal à maintenir leur position. Un des gardes finit par se faire transpercer par deux ombres. Voyant cela ses camarades voulurent tourner le dos, mais l'aura du guerrier saint les fit maintenir à leur poste.


    "Rappelez-vous que nous nous battons pour Manost et pour le Vigilant. Alors tenez bon."

    Sa voix de stentor eut l'effet escompté et les gardes gardèrent leur position et reprirent le combat. Mes soldats et le Paladin formèrent alors un dernier carré.

  8. #38
    EricZEGod Invités
    Après avoir soigné son ami, le Paladin se retourna alors vers les créatures qui avait tenté, et aprerçu alors à ce moment là un autre ami : 7g2 qui avancait avec la vitesse et l'agilité d'une panthère. Il lui fît signe de bienvenue. C'est alors que les vampires, de plus en plus nombreux se massait autour du paladin et de son ami 7g2, Gothmog étant toujours aux prises avec son adversaire, mais commencait prendre le dessus, le blessant à de nombreuses reprises.

    Cependant les ennemis étaient assez nombreux (5 autours d'eux) et il leurs fallait trouver très vite un moyen de s'en débarrasser. C'est alors que le paladin et 7g2 eurent la même idée. 7g2 se mît alors a les provoquer :


    "- Venez créatures impies !!!! Vous avez vidé mon ami de ses tripes et de son sang, mais avec nous ce sera une toute autre histoire !"

    C'est alors que le paladin attrapa 7g2 par les pieds, en lui ayant auparavant envoyé Frostmourne, pendant que celui-ci effectuait une cabriole au dessus du Paladin et atteri direct dans les mains de celui ci.

    Il le fît ensuite faire trois tour autour de lui même, pendant que ce dernier tenait les 2 lames bien tendues droit devant. Les vampires qui ne s'attendait pas à tant d'originalité de la part des 2 Helmites fûrent surpris et déchiquetés.


    Puis 7g2 rendît l'arme à Eric en lui disant "Bonne lame !". Ils vîrent alors des gardes en difficulté, et décidèrent de leur porter assistance.

  9. #39
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Le combat entre Gothmog et le Capitaine des ombres était intense. La bessure faite par l'une d'entre elle faisait souffrir terriblement Gothmog. Il éprouvait plus de difficultés à se mouvoir, à esquiver et à attaquer. L'ombre était particulièrement agile, vive et ses griffes paraissaient redoutables. Gothmog était sur la défensive. Cette maudite ombre parvenait à éviter les flammes du Balor. Ses attaques pyrotechniques n'avaient donc aucun effet sur elle :snif: . Mince alors, comment faire? Gothmog se téléportait sans arrêt, esquivant l'épée et les griffes de l'ombre mais avec cette maudite blessure, il ne parviendrait pas à esquiver bien longtemps les attaques de son adversaire. C'est alors qu'une flèche enflammée transperça la tête de l'ombre. Gothmog se retourna et vit 7g2 lui faire un signe. Gothmog comprit que l'Helmite venait de lui sauver la vie. Il le remercia et se projeta dans la mêlée de 7g2 et d'EricZeGod afin de leur porter secours. Enfin, d'essayer car malgré l'intervention du paladin EricZeGod, la blessure était toujours présente et beaucoup de sang en sortait. Mais comme venait de le dire Hugues de Breizh, il faut tenir coûte que coûte...
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  10. #40
    EricZEGod Invités
    La bataille continua de faire rage et le sang coulait à flot, telle une rivière pourpre qui sinuait dans les méandres de la folie et de la haine. 7g2, Gothmog, Ravestha, Hugues de Breizh, EricZEGod, ainsi que les autres soldats et gardes Helmites prîrent progressivement l'avantage, à force d'acharnement et de pières à Helm.

    Peu à peu, et au prix de combats plus sanglants les un que les autres,au cours desquels certains soldats d'avenir y avaient laissé la vie, ils réussirent à venir à bout de toutes les ombres et de tous les vampires au service de Meboth. Quand ils eurent fini, il ne restait plus que Wookie et Meboth entrain de se livré un combat titanesque.

    Les Helmites rejoignîrent le Haut-Prélat, et, conformément à sa demande, le laissèrent poursuivre son duel avec Meboth, duel qui était d'ailleurs sur le point de s'achevé ...

  11. #41
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    ... Mais pas forcément à l'avantage du paladin. Les Manostiens eussent-ils souhaité passer outre l'injonction de Wookiee de rester hors du combat qu'ils n'auraient pu le faire, les deux combattants étant nimbés par une barrière d'éclairs électriques quasi-infranchissable, produit de l'affrontement sans merci des deux adversaires.

    Ce phénomène s'était initié quelques minutes - à moins qu'il ne s'agît de quelques heures, tout repère temporel semblant avoir disparu dans le chaos de la bataille - plus tôt lorsque les deux épées s'étaient entrechoquées pour la première fois, l'acier noir de la lame de Meboth venant mordre celui bleuté de l'épée du guerrier divin. Du contact incroyablement violent de ces deux armes avait jailli, vibrant d'énergie pure et mortelle, un éclair qui, zigzagant au hasard, avait grillé sans distinction soldats manostiens et mort-vivants maléfiques.

    A chaque passe d'armes, le phénomène s'était reproduit et la bataille s'était rapidement déplacée un peu plus loin, les seuls combattants suffisamment fous pour rester à portée de la foudre meurtrière gisant à présent sur le sol, réduits à l'état de charogne calcinée. Et alors que le paladin de Helm et le vampire de Xvim continuaient de s'affronter, étrangement insensibles à l'électricité létale, de lointaines légendes refaisaient surface dans l'esprit de Wookiee, d'anciennes rumeurs que l'on se racontait pour s'effrayer entre novices.

    Toute sa vie d'homme, Sire al Kashyyyk avait défendu le Bien et la Justice, persuadé qu'il était, à l'instar de ses frères paladins, l'ultime rempart de ces valeurs, le champion absolu choisi pour combattre les forces du Mal, bien plus nombreuses mais moins puissantes. Mais, aujourd'hui, face à Meboth, il ne pouvait que se rendre à l'évidence: il avait face à lui son reflet inversé, un être qu'il croyait n'exister que dans les légendes, une créature dont la simple existence était aussi improbable que terrifiante par ses implications: un anti-paladin.

    Si les mythes étaient vrais, ces puissants serviteurs d'une déité maléfique recevaient d'énormes pouvoirs en échange de leur âme ténébreuse: outre la faculté de faire appel à la puissante magie de leur sombre Dieu, ils disposaient de puissantes protections contre le Bien, de la capacité de contrôler les morts-vivants et les plus méritants d'entre eux recevaient des mains mêmes d'un ange des ténèbres une épée du Mal ultime, reflet corrompu d'une sainte Justicière. Avec leur déchéance, le corps des anti-paladins devenait aussi torturé que leur âme, leur peau parcheminée empestant la mort, leur corps sans vie devenant un véritable foyer à épidémies auxquelles ils se révélaient insensibles mais qui pouvaient ravager une région entière, leur visage infernal s'encadrant de crocs et d'yeux rouge sang.

    Etait-il possible que Meboth fût devenu une telle créature par delà-même la mort, animé par le sang maudit d'Arrachen et une nouvelle foi en Xvim? Tout s'expliquait alors, la puissance de l'aura du guerrier vampire, son contrôle si absolu sur les ombres et autres espèces de morts-vivants et même l'épée d'obsidienne qu'il brandissait à présent avec pour seule obsession de répandre les entrailles du paladin sur le sol déjà souillé. C'était comme si les pouvoirs de Wookiee et Meboth s'annulaient l'un l'autre, le cercle de pouvoir de l'un rendant inopérantes les prières de l'autre, les vade retro s'opposant sans jamais parvenir à repousser réellement l'ennemi.

    La surprise du paladin était telle à la pensée que Meboth fut un de ces Nemesis qu'il relâcha son attention quelques fractions de secondes de trop, ce qui permit au mort-vivant de trouver la faille dans sa défense. Mûe par l'incroyable force vampirique de l'anti-paladin, la lame noire se fraya un chemin à travers l'armure de Wookiee et vint mordre les chairs une fois de plus, faisant jaillir un flot de sang vermeil par une nouvelle blessure.

    Rompant le combat d'une esquive quelque peu faible et maladroite, le paladin reprit une attitude plus défensive, réalisant le caractère désespéré de sa situation. Il se sentait de plus en plus faible à mesure que ses forces disparaissaient, semblant s'écouler et fuir son corps en même temps que son sang. Meboth au contraire, cumulait ses pouvoirs d'anti-paladin avec ceux que lui accordaient sa condition vampirique. A sa force digne de celle de vingt hommes, il ajoutait une résistance sans limites, les blessures que Wookiee parvenaient à ouvrir dans la chair putride de l'anti-paladin se refermant aussitôt sans laisser de traces ni même saigner.

    Même si les deux combattants étaient de talent martial équivalent, le combat était rendu trop inégal de par leur nature respective pour ne pas pencher inexorablement en faveur du vampire. En était-on au centième assaut? A la centième blessure? Le temps n'existait plus. Seule subsistaient la souffrance et la certitude glacée que la mort allait abattre sa faux pour récolter son dû... Le sol se déroba doudain sous les pieds de Wookiee alors que ses dernières forces l'abandonnaient. C'était fini, le vampire avait gagné. L'épée sainte glissa de la poigne mal assurée du Haut-Prélat, ses genoux se plantèrent en terre. Ses yeux embrumés par la douleur et le manque d'oxygène remontèrent doucement de la longue traînée de sang, son sang, qui souillait l'herbe à ses pieds, jusqu'à l'horrible faciès triomphant de Meboth.

    Sans effort apparent, le vampire souleva le paladin jusqu'à hauteur de sa tête, à quelques centimères à peine de sa gueule de cauchemar qui empestait la mort et la maladie.


    "Et maintenant, je vais te tuer, en buvant jusqu'à la dernière goutte de ton sang. Ce sera long mais surtout extrêmement douloureux."

    Fut-ce un réflexe de protection? Une tentative désespérée d'attaquer un adversaire impitoyablement supérieur? Toujours fut-il que Wookiee enferma le visage de cauchemar de son adversaire dans l'étau de ses mains et y déchargea toute l'énergie positive qui subsistait encore en lui. La peau mort-vivante se mit à fumer et se craqueler davantage tandis que Meboth poussait un hurlement de douleur qui n'avait rien d'humain. Tentant de repousser son ennemi déjà à moitié mort, l'anti-paladin enfonça ses doigts griffus dans les yeux du Wookiee, perçant les globes oculaires dans une explosion de souffrance. Les deux ennemis s'écroulèrent, unis dans une même étreinte et dans un même cri. Mais tous deux savaient que c'était le chant du cygne du paladin et que, bientôt, le vampire se relèverait, à nouveau intact.

    Accroché au guerrier mort-vivant comme si c'était son dernier fil de vie, Wookiee sentit ses perceptions basculer, comme s'il venait brusquement de dépasser toute la douleur et la souffrance. Il ne ressentait plus rien, plus rien que la paix. Et alors, comme des points lumineux dans sa conscience, il sentit les présences proches de ses frères paladins: Hugues, EricZEGod et les autres qui tous canalisaient vers lui leur énergie positive. Comme rempli de lumière, le corps de Wookiee devint un canal vivant convoyant l'énergie du plan positif dans celui de l'anti-paladin vampire qui s'enflamma aussitôt avant de disparaître dans une dernière grande gerbe de flammes vertes. Meboth avait vécu...

    -------------------

    C'était un convoi étrange qui rentrait doucement vers Manost, bercé par le pas nonchalant des chevaux. Les hommes valides soutenaient les blessés et les soulageaient autant que possible. Hugues de Breizh s'était porté volontaire avec quelques autres paladins pour enterrer les corps des Manostiens tombés au commbat et explorer le repaire de Meboth avant d'y bouter un feu purificateur. Qui sait, peut-être pourrait-on encore y sauver quelques pierres contenant les âmes de malheureux? Quoi qu'il en fût, Meboth et toute sa clique de morts-vivants n'étaient plus qu'un très mauvais souvenir grâce au courage et à la bravoure des soldats manostiens.

    Dans l'aube naissante, à l'arrière du convoi, Wookiee fermait la marche juché, immobile sur sa monture. A le voir ainsi, il était impossible de savoir s'il était vivant ou mort, un vague sourire amer semblant fixé, tel un rictus, sur son visage. Malgré les soins apportés en hâte par les paladins sur place, ses yeux demeuraient deux puits béants desquels s'écoulaient deux traces rouge sombre de sang séché, comme deux larmes géantes célébrant une nouvelle aube sanglante pour Manost.

    Et Helm savait que ce ne serait pas la dernière...
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  12. #42
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Le convoi faisait route vers Manost. Les gardes et paladins valident tenaient et portaient à bout de bras leurs collègues blessés. EricZeGod précédait Wookie en bout de convoi, le Conseiller Economique de Manost veillant sur le Haut Prélat.

    Gothmog, blessé, éprouvait beaucoup de difficultés à voler au dessus du groupe. Malgré l'intervention des paladin, la blessure n'était pas refermée. Peut-être que la lame qui avait traspercé la chair du Balor était empoisonnée. Il n'avait qu'une seule hâte, celle d'arriver le plus vite possible au temple de Helm afin que le prêtre, avec l'aide de remèdes, potions et sorts puisse guérrir ses blessures. Le prêtre devrait parvenir à le soigner, malgré la profondeur de la plaie, enfin, il l'espérait... :snif:
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  13. #43
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le combat contre Meboth était achevé. Le Haut Prélat avait éradiqué cette menace, mais à quel prix. Celui-ci était grièvement blessé et avait besoin de l'aide de quelqu'un pour tenir debout. De plus, la moitié des forces envoyées avaient été blessées voire tuées. Le prix à payer pour cette victoire avait été lourd, et les forces de Meboth avaient prélevé un lourd tribu à de jeunes recrues.

    Hugues de Breizh eut un haut le cœur en voyant les morts sur le terrain. De jeunes Paladins gisaient là, mort dans la force de l'âge, mort pour la survie de Manost, mort parce qu'un fou voulait se venger d'un rêve qu'il n'avait pu atteindre. Mort par la faute d'un Mort Vivant.
    Tous les corps des Paladins ainsi que ceux des Gardes Manostiens furent mis dans une charrette et transportés à Manost, afin de ne pas les laisser aux vautours et autres nécromanciens. Ces hommes morts pour Manost devaient avoir le droit à une sépulture et un repos éternel.


    Hugues de Breizh et trois autres Paladins se portèrent volontaires pour éradiquer les derniers relents de mal de cet endroit. Les quatre Paladins entassèrent les corps des Ombres et autres Vampires et y mirent le feu.
    Puis, munis de torches, ils pénétrèrent dans le repère du monstre.


    Les Paladins furent saisis à la gorge par l'infecte odeur qui émanait de l'endroit. Mais, ils furent bien plus infectés par la sensation de Mal qui émanait de ce lieu maudit. Les Paladins se divisèrent. Deux Paladins s'occuperaient des ruines de l'habitation, tandis qu'un Paladin et Hugues de Breizh se chargeraient de la cave.

    "Je vous rappelle que nous sommes ici pour éradiquer les dernières Ombres. De plus, nous cherchons aussi des pierres comme celle-ci", dit-il en sortant une des pierres de Meboth.

    "Bien Messire."

    Hugues de Breizh et Renaud descendirent dans la cave de l'ancienne ferme. Le Mal s'y faisait sentir encore plus grand.

    Hugues de Breizh ------- Protection contre le mal ------- Hugues et Renaud

    Les deux Paladins saisirent leurs armes et avancèrent lentement. Quelque chose vivait encore et ce ne pouvait être que le Mal. Les Paladins restèrent sur leurs gardes et bien leur en pris. Trois Ombres surgirent du néant et se jetèrent sur les Chevaliers Saints. Les Paladins eurent juste le temps de parer les coups des ombres. Ils se mirent dos à dos et engagèrent le combat. Hugues avec son épée et Renaud avec sa puissante hallebarde. Frappant de taille et d'estoc les deux maintenaient leurs adversaires à distance. Mais ce petit jeu là ne pouvait durer, les deux Paladins étaient déjà éprouvés par les combats de la nuit et ne pourraient pas tenir longtemps à ce rythme. D'un commun accord et après avoir voué leurs âmes à Helm, les deux guerriers se jetèrent à corps perdus dans la sanglante mêlé. D'un revers de son épée, Hugues décapita une première ombre, tandis que Renaud trancha la jambe d'une autre, avant de l'achever. La troisième voulut s'enfuir, mais les deux Paladins ne lui en laissèrent pas l'opportunité et elle se fit tuer par les deux armes.

    Le reste de l'exploration se poursuivit plus calmement. Hugues de Breizh mit la main sur trois autres pierres, ainsi que sur des parchemins et d'étranges métaux. Cela devrait intéresser nos savants et nos forgerons pensa-t-il.
    Renaud et Hugues remontèrent au rez-de-chaussée et y retrouvèrent les deux autres Paladins.


    "Messire, nous avons mis la main sur deux pierres.

    _ Bien, nous allons rapporter cela à Manost. Mais avant, nous allons bouter le feu à cet endroit maudit."

    Sur ces mots, le Paladin prit une torche et alluma l'incendie purificateur. Puis, la petite troupe prit le chemin de Manost.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [TD] [Quête] Manost revenge : Le bois des succubes
    Par Seina dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 27
    Dernier message: 20/10/2004, 18h50
  2. Quête n°2 : contre BV
    Par cuchulainn dans le forum Kim
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/05/2004, 16h35
  3. [Quête] Le Grand Ralliement : Famine à Manost
    Par Folken dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/01/2004, 10h49
  4. [Quête] Retour à Manost
    Par Morgana LeFay dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/11/2003, 13h31
  5. [Quête] L'assaut contre Meboth : Garde de nuit
    Par 7g2 dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 30
    Dernier message: 23/10/2003, 21h35

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230