Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 117

Discussion: [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

  1. #61
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    La bretteuse acquiesça vivement, et, d’un geste fébrile, mit la main dans la petite poche accrochée à sa ceinture. Elle en sortit le briquet qu’elle avait emprunté aux Banks et le montra à la paladine.

    "Ça devrait faire l’affaire."

    Il le fallait, Sans attendre de réponse, elle se rapprocha de l’arbre et lança à l’adresse de l’amie du barde :

    "Vous pouvez descendre maintenant ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  2. #62
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages
    288

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Bellatrix fit mine de tomber et se raccrocha avec souplesse sur une branche un peu plus basse. Ensuite, continuant son numéro, elle se mit à faire le cochon pendu en hurlant.

    "Oh, je vous vois à l'envers. L'envers de l'endroit retourné qui file comme un verre clignotant qui déforme. J'aime cette vison de l'esprit qui est la mienne"

    Elle attrapa une branche plus basse et se laissant glisser dessus regagna la terre ferme. Après quoi elle sauta dans les bras de Vel'Cheran en chantant.

    "Bouilloire, bouilloire, je suis une bouilloire"
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  3. #63
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Déposant Bellatrix à terre, Vel'Cheran fit la moue. Il ne voyait pas comment ils pourraient mettre le feu à l'arbre tout en évitant de combattre, à moins d'avoir un champion du lancer de poids parmi eux, ce qui n'était manifestement pas le cas. Le barde hocha cependant la tête en direction d'Oriane.

    Très bien, faisons cela. Je vous couvrirai le temps d'enflammer l'arbre. Mais laissez-moi vous dire qu'un arbre ne prend pas toujours feu très facilement, même si vous lancez votre briquet dans son feuillage. Essayez de faire ça vite.
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  4. #64
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Oriane se mordit imperceptiblement la lèvre inférieure, ravalant de justesse une remarque acerbe. Bien sûr, il valait mieux foncer dans le tas sans réfléchir et se faire laminer en quelques minutes, plutôt que de tenter de mettre le feu à un arbre. Mais le moment était particulièrement mal choisi. De plus, les paroles du barde avaient au moins eu le mérite de rappeler à la jeune femme que, même s’ils pouvaient encore vaincre ces créatures, elles ne les laisseraient certainement pas faire sans réagir. Ils les contiendraient sans doute un peu mieux à deux. Les...autres pourraient bien s'occuper de l'arbre à sa place. Jeanne surtout. Après tout, elle était passée maître dans l’art d’allumer un feu...Si quelqu'un pouvait brûler le végétal, c'était bien elle. Se tournant vers les enfants, elle leur lança :

    "Vous avez toujours vos briquets j’espère...Jeanne, tu pourrais essayer de...mettre le feu à cet arbre ?"

    Elle se rapprocha ensuite de la paladine.

    "Vous pourrez donner un coup de main aux enfants ? Je vais aider..."

    Elle hésita sur le nom, réalisa qu’elle ne le connaissait pas, et finit par désigner le barde d’un mouvement de la tête.

    "Je vais l’aider à vous couvrir."
    Dernière modification par Oriane ; 13/02/2009 à 23h39.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  5. #65
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 595

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Quête : la maison des morts

    Chandara ne se sentait pas capable de combattre les créatures. Sa dague lui offrait à peine l’opportunité de se défendre si un monstre l’attaquait. La douleur dans son bras avait fini par s’apaiser mais elle ne sentait plus son épaule ce qui ne laissait rien présager de bon sur la gravité de la morsure.

    Incendier l’arbre serait une gageure tant l’atmosphère était humide et froide mais la paladine espérait que les créatures paniqueraient et tenteraient d’éteindre les flammes, s’approchant ainsi de la zone de lumière dans laquelle ils ne pourraient plus lutter. S’ils décidaient au contraire de s’en prendre aux otages, l’avantage changerait de camp. Avisant le soleil levant, la jeune femme se tourna vers ses compagnons :

    - L’un d’entre vous a-t-il un médaillon métallique ou quelque-chose qui pourrait réfléchir les rayons du soleil sur ces monstres ?

  6. #66
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Jeanne s'était rapprochée de l'arbre, dubitative. Quand quelque chose était susceptible de brûler, elle le voyait assumèrent. Et cet arbre là non seulement était vert mais en plus semblait magique. Elle secoua la tête négativement et se pencha un peu plus vers le végétal.

    Il penchait dangereusement vers la pente au dessous de lui. Sans quelques racines qui l'encraient solidement au sol, il basculerait dans le vide. Elle exerça une légère poussée sur le tronc. L'arbre, quelque peu ébranlé par le poids de Bellatrix bougea imperceptiblement. Elle recula les sourcils froncés.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  7. #67
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 595

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Quête : la maison des morts

    Chandara remarqua l’effet que produisit la pression de Jeanne sur l’immonde végétal qui protégeait les monstres. Une lueur d’espoir illumina son visage et elle s’approcha de la jeune fille. Marcher lui était pénible dans son état de faiblesse mais elle s’approcha tout de même de l’arbre en serrant les dents. Lorsqu’elle tenta de poser ses mains sur sa surface râpeuse, elle s’aperçut que son bras droit ne lui répondait plus. Les larmes aux yeux elle posa son autre main sur le tronc et poussa. Une douleur atroce irradia dans tout son corps mais elle sentit un imperceptible mouvement dans l’arbre.

    - Venez m’aider ! A nous tous nous pouvons réussir.

  8. #68
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Le regard d'Oriane passa du coeur de l'amphithéâtre, où les monstres les observaient toujours, à l'arbre, que quelque minute plus tôt, elle imaginait déjà en train de brûler. Un espoir rapidement déçu. Elle hésita, une fraction de seconde. Pouvaient-ils vraiment faire basculer l’immense végétal ? Après tout, il n’y avait pas mille et une façons de le savoir. Se surprenant à espérer, une nouvelle fois, qu'ils avaient encore une chance, elle lâcha la garde de son épée qu'elle s'apprêtait à tirer et se rapprocha de l’arbre. Elle s'arrêta à côté de la paladine et apposa lentement une main sur l'écorce, puis l’autre, et commença à pousser à son tour.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  9. #69
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Il y eut des hurlements de panique parmi les créatures. Une masse compacte commença à se précipiter vers l'arbre. Qui piétinait ses semblables pour aller plus vite, qui en bousculait un autre pour qui cherchait à fuir pour se mettre à l'abri, qui mordait son voisin pour faire bonne mesure.

    Cinq créatures de bonne taille arrivèrent à l'arbre et posant leurs mains sur l'écorce de l'autre coté du végétal tentèrent de le redresser.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #70
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Vel'Cheran hésita quant au comportement à tenir : aider à faire basculer l'arbre, ou profiter de ce que les créatures étaient occupées à le maintenir pour les tailler en pièces ? Dans son état de colère, le barde finit par prendre une décision. Il se précipita vers les monstres et, avant qu'ils n'aient eu le temps de réagir, trancha d'un coup oblique les chairs (ou du moins ce qu'il en restait) du mort-vivant le plus proche.

    Après tout, pensa-t-il, cela aiderait tout autant à faire basculer l'arbre dans le vide, s'il n'y avait plus personne pour le retenir...
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  11. #71
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Plusieurs créatures tombèrent, d'autres refluèrent précipitamment en arrière. L'une d'elle attrapa l'un des poignets de Vel Cheran. Malgré son visage convulsé par la colère, le barde le reconnut aussitôt : Joffrey.

    L'adolescent le tirant vers lui le griffa aux visages et tendit les dents pour le mordre. Il feulait et haletait comme un animal.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #72
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Vel'Cheran se sentit soudain bien stupide. Seul face à une horde de monstres, que pouvait-il ? Il se mit à espérer que ses compagnons d'infortune fassent rapidement tomber l'arbre, ou il risquait d'y passer rapidement.

    Désarmé, face à Joffrey qui tentait de le mordre en le tenant fermement par le poignet, le barde décida qu'il était temps de jouer sur l'effet de surprise. Attendant le moment où le mort-vivant projetait sa bouche en avant pour l'atteindre, Vel'Cheran lui asséna un splendide coup de tête en plein visage, tout en tirant sur son bras pour se libérer.
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  13. #73
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Il y eut un bruit écœurant et mou suivi d'un liquide chaud et puant jaillissant à gros bouillons du visage de la créature. Joffrey poussa un cri à faire dresser les cheveux sur la tête et se recula à toute vitesse.

    En même temps, il griffa dans le vide, manquant de peu le visage du barde. Bellatrix quant à elle envoya un projectile magique dans la face du monstre. La peau crépita sous l'impact. Les cris se muèrent en d'immondes gargouillis.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #74
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Vel'Cheran ramassa l'épée de la paladine et se mit en garde haute, lame levée au-dessus de la tête, prêt à frapper la première créature s'approchant de lui. Il fallait à tout prix qu'il attire l'attention des monstres afin que ses alliées puissent abattre l'arbre.

    Le barde se mit à vociférer, proférant des insultes destinées à exciter les monstres et les détacher de l'arbre. Il n'était pas trop sûr du résultat, mais cela valait le coup d'essayer.



    HRP : je savais pas trop si c'était à moi de répondre ou pas... Désolé si c'était le cas
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  15. #75
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Joffrey s'était affaissé sur le sol en une bouillie sanglante, les autres monstres avaient reculé.

    Dans le même temps, l'arbre, dans un bruit de tonnerre et de terre renversée commença à pencher dangereusement.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #76
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Pendant un court instant, Oriane arrêta de pousser l’arbre. Son cœur battait la chamade. Ça marchait. Il était en train de tomber. Elle chercha les enfants des yeux, s’assurant qu’ils se trouvaient toujours en relative sécurité. Elle vérifia d’un rapide coup d’œil que le barde et sa compagne n’étaient pas derrière l’arbre et avisa les monstres qui reculaient. La chance était avec eux. Il fallait en finir avant qu’elle se décide à changer de camp. La jeune femme inspira profondément, et se remit à appuyer contre le tronc de l’immense végétal, lançant à l’adresse du barde, aussi bien qu’à celle de son amie :

    "Venez nous aider à pousser ! Ce n’est qu’une question de secondes avant que l’arbre bascule !"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  17. #77
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Devant les restes de Joffrey, Vel'Cheran sentit la colère refluer quelque peu. Voyant que l'arbre menaçait de tomber, il comprit rapidement qu'il était dans l'intérêt de tous d'aller aider Oriane.

    Il se précipita, suivant Bellatrix, jetant l'épée de Chandara au sol, et tous deux se mirent à aider la jeune femme à pousser l'immense végétal dans le vide.
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  18. #78
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 595

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Quête : la maison des morts

    L’effort lui avait coûté ses dernières forces mais il avait payé. L’arbre qui assurait la survie était en train de s’effondrer. Bientôt, ils n’auraient plus d’autres choix que de fuir ou de mourir. La paladine s’en réjouissait mais elle s’inquiétait de ce que ses ennemis désespérés ne commettent un dernier acte ignoble à l’aube de la défaite. Lorsqu’un dernier craquement, se fit entendre, elle apostropha ses compagnons :

    - Vite ! Il faut protéger les otages.

  19. #79
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Alors qu'elle se précipitait vers les otages, elle fut saisie par un immense spectacle. Les morts, jusque là protégés par l'ombre de l'arbre maléfique commencèrent à s'embraser. Des hommes, des femmes et même des enfants. Certains tentèrent de se coller au sol pour bénéficier de sa relative humidité. D'autres restèrent là, levant les yeux au ciel. D'autres couraient dans tout sens en poussant de grands cris qui se muaient très vite en ignobles gargouillis. De par et d'autre, des peaux se calcinaient laissant entrevoir les os qui tombaient en tas informes. Les corps continuaient de tressauter encore un peu pour finalement devenir poussière qui fut balayée par le vent.

    Oriane vit Colin au milieu des autres morts. Il n'avait pas bougé. Ses yeux allèrent capturer ceux de la jeune femme. Il lui sourit. Juste avant que son corps ne s'embrase, elle le vit murmurer.


    "Merci"

    Et ce fut le silence ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #80
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    C’était...terminé. Le silence s’était abattu sur le cimetière, plus assourdissant que le chaos qui l’avait précédé. Oriane contemplait, sans parvenir à s’en détacher, ce qu’il restait de Colin, l’esprit chargé d’émotions contradictoires. Ils avaient réussi. Les parents étaient saufs. Les créatures, détruites. Ces hommes, ces femmes. Ces enfants. Colin. Elle ne parvenait pas à se réjouir de leur mort. Ils étaient...comme Bérénice et Théon Banks. Comme elle-même et ceux qui l’accompagnaient. Des êtres humains perdus dans cet endroit maudit. Ils avaient juste eu...moins de chance.
    Mais c’était terminé. Un sourire sans joie passa sur le visage de la jeune femme. Ils avaient gagné. Ils allaient pouvoir quitter cet endroit. Il ne leur restait plus qu'à libérer les parents. C'était tout ce qui devait importer. Se concentrant sur cette idée, elle commença à descendre les marches de l’amphithéâtre.
    Dernière modification par Oriane ; 22/02/2009 à 22h17.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  21. #81
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 595

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Quête : la maison des morts

    La paladine se sentait à la fois soulagée et horrifiée par les évènements qui se jouaient sous son regard impuissant. Elle ressentait l’euphorie de voir un grand mal réduit à néant, des dizaines d’âmes libérées de leur état contre-nature, de la libération des survivants. Et pourtant ce sentiment le disputait à la honte de ne pas avoir tenu sa place, de n’y avoir participé que de manière anecdotique, d’avoir été blessée et trompée, d’avoir pris des décisions désastreuses. Etait-ce ce l’apprentissage de l’humilité ? Voilà qui lui laissait un arrière-goût bien amer en tous cas.

    Chandara observa sa blessure à la lumière du jour. Elle semblait se résorber doucement mais gardait un aspect des plus malsains. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle guérirait mais la convalescence s’annonçait douloureuse comme pour son amour propre meurtri. La jeune femme ramassa piteusement son épée et se dirigea vers l’amphithéâtre où les prisonniers demeuraient attachés.

  22. #82
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages
    288

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Devant toute l'agitation, Bellatrix se mit à crier.

    "Tout cela me rappelle une chanson"

    Et elle se mit à entonner, d'une voix de fausset.

    Un jour une vilaine sorcière
    Vint dans cette contrée amère
    Vint attraper les marmots
    à la sortie de l'école
    Se les ramenait sur l'dos

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver

    Les parents de ces lardons
    Décidèrent comme un seul homme
    Qu'il valait mieux de crétins
    Que des crétins instruits et morts

    Plus d'école plus d'école
    Pour aucun des marmots
    La sorcière quelle misère
    Avait qu'la peau sur les os

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver

    Pourtant un seul marmot
    Fut envoyé au boulot
    C'est notre petit héros
    Fergus le petit salaud

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver

    Car ce petit cochon
    puait pire que les oignons
    Couvert d'une croute de terre
    Et d'autres choses que je dois taire

    Ses parents n'en pouvaient plus
    Des pinces sur le nez et plus
    Quand ils le sentaient passer
    Ils allaient bien s'asphyxier

    Ils se dirent que la sorcière
    Était une moindre misère
    Et ils le remplaceraient
    Par un gosse qu'on pourrait laver
    Qui sentirait pas si fort des pieds

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver

    Quelle aubaine pour la sorcière
    Qui crevait de faim peuchère
    Elle te lui saute sur le dos
    Et l'embarque dans son cachot

    L'a tellement faim pour l'heure
    Qu'elle ne sent pas l'odeur
    Alors que ses d'sous de bras
    Commençaient à tuer les rats

    Elle prépare une marmite
    Aux herbes aromatiques
    Le fait sortir de sa cage
    Il put comme un bon fromage

    Tout content d'être libéré
    S'met à agiter les bras
    Un flux lui vient droit dans l'nez
    Et la renverse de ce pas

    «*Hé bien toi mon p'tit salaud
    Tu sens fort pour un marmot
    L'eau chaude va te récurer
    Tu vas arrêter d'puer

    Lui enlève son pantalon
    Se débat comme un cochon
    Il putride du derrière
    Et voilà qu'il pisse par terre

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver

    A forces d'herbes aromatiques
    Elle le jette dans sa marmite
    Il prend un air satisfait
    voilà t'y pas qu'il s'met à crotter

    La sorcière patibulaire
    Tombe raide morte par terre
    Y en a qui vont être contents
    C'est bien sûr les parents

    Fergus le petit sagouin,
    da li la li li lung
    ne voulait pas prendre son bain
    jusqu'à l'heure de la veillée,
    ne voulait pas se laver
    Dernière modification par Bellatrix ; 23/02/2009 à 18h26.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  23. #83
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Si Theon et Eliessan manifestèrent leur joie d'être libérés, Bérénice quant à elle demeura inerte, presque hagarde, plus blanche que jamais. Elle faillit tomber quand Oriane rompit ses liens. Elle resta sans réaction aux embrassades de son mari et de ses enfants. Son regard vite faisait peine à voir.

    Eli, quant à elle sourit en entendant le pas de Chandara.


    "Tu es là. Et vous avez réussi. Je n'ai pas arrêté d'y croire. Ils sont tous morts, n'est-ce pas ?"

    hrp : vous pouvez tous répondre si vous le voulez
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #84
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Vel'Cheran contemplait l'amphithéâtre, amer. Leur calvaire lui avait semblé durer des années, et pourtant, il avait désormais l'impression que tout s'était terminé très vite. Il ne parvenait pas à croire à leur victoire, et il se demanda un instant si tout cela n'avait pas été un rêve.

    Le barde se sentait également un rien honteux d'avoir agi sans réfléchir, et il se sentit bien chanceux d'avoir été épaulé par de tels compagnons d'aventure, eux qui avaient su garder la tête froide et agir de manière sensée, tandis que lui ne brûlait que de combattre.

    Entendant la chansons de Bellatrix, il sentit soudain tout sentiment négatif le quitter, et se surprit à rire. Elle était vraiment la seule personne sur Toril à sans cesse réussir à le surprendre.

    S'approchant d'elle, il la prit tendrement dans ses bras.
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  25. #85
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 595

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Quête : la maison des morts

    Chandara chassa ses doutes et ses inquiétudes concernant son retour à Manost dès qu’elle vit sa compagne toujours vivante. La paladine avait craint arriver trop tard et échouer une fois de plus et Eli lui démontrait qu’elle avait eu tort. Elle s’empressa de libérer la prisonnière et de lui offrir son bras valide avant de répondre à sa question :

    - Tous ceux qui étaient là sont morts je crois. Je n’en ai pas vu un s’enfuir mais nous ne pouvons pas en être sûrs. Je suis heureuse que tu aies survécu.Peux-tu marcher ?

    Un sourire sincère ourla les lèvres de la paladine. Elle espérait qu'Eli accepterait de l'accompagner rendant ainsi son voyage de retour plus attrayant.

  26. #86
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Oriane regarda quelques instants les retrouvailles des enfants et de leur père, un sourire attendri au coin des lèvres. Cette seule scène lui remettait du baume au coeur, après toutes ces épreuves. Elle se tourna ensuite vers Bérénice. Toujours très pâle, la mère des enfants était visiblement en état de choc. Bien plus que son mari. Mais c’était compréhensible. Elle avait été tellement persuadée d’avoir affaire à des gens...normaux. D’être arrivée dans une ville comme les autres. Elle était vraiment tombée de haut. Après une hésitation, la bretteuse se rapprocha d’elle.

    "Est-ce que...ça va aller ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  27. #87
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Bérénice secoua la tête, toute couleur avait déserté son visage. Soudain, Oriane remarqua qu'une immense éraflure lui barrait la gorge d'une oreille à l'autre. En toute logique, elle était ... morte.

    Soudain, elle partit brusquement en avant, poussant des hurlements de douleur. Elle essaya comme les autres de se protéger du soleil. En vain.

    Sous les cris et les pleurs de sa famille, elle s'embrasa et ne tarda pas à fondre comme neige au soleil ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #88
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Oriane avait regardé la scène sans esquisser le moindre geste, les yeux grands ouverts. Tétanisée. Quelques pensées confuses étaient venues heurter sa conscience, mais étaient reparties avant qu’elle ait pu les saisir. Ce qui lui parut être une éternité s’écoula avant qu’elle réalise ce qui s’était passé. Leur...mère, elle était...Ils étaient arrivés...trop tard. Elle tourna la tête vers les enfants et leur père. Ils étaient encore sous le choc, et semblaient ne jamais vouloir s’arrêter de pleurer. Elle aurait voulu dire quelque chose, leur faire comprendre qu’elle partageait leur peine, trouver des mots réconfortants. Leur assurer qu’ils avaient fait tout ce qu’ils pouvaient, même si elle n’arrivait pas à s’en convaincre elle-même. Elle ne réussit qu’à balbutier :

    "Je suis...désolée."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  29. #89
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 604

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Contrairement à ce qu'avait d'abord pensé Oriane, Théon s'était repris. Ses trois enfants dans ses bras, il avait regardé la jeune femme. Aucune trace de colère ou de rancœur, seulement de la tristesse.

    "Vous avez fait ce que vous pouviez. Si vous n'aviez pas été là, personne ne s'en serait sorti"

    Jeanne confirma d'un timide hochement de tête. A côté d'eux, Bellatrix qui n'avait pas non plus bougé éclata en sanglots et se blottit dans les bras de Vel'Cheran.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  30. #90
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara

    Vel'Cheran berça doucement Bellatrix, lui chuchotant des mots réconfortants à l'oreille. Il n'avait pas connu cette Bérénice, mais il ne souhaitait à personne un tel sort. Il se surprit à trouver du réconfort dans le fait que la famille de la victime, courageuse, acceptait son sort avec dignité.

    Le barde lança un regard désolé à Oriane. Chandara et elle avaient fait preuve de bien plus de réflexion que lui, et il avait un respect nouveau pour elles. Il se sentait stupide, et voulait réparer cela.


    Merci... merci pour ce que vous avez fait, et désolé de m'être comporté stupidement. Cette histoire aura été une belle leçon de sang-froid pour moi, et sans vous, personne n'aurait pu en sortir vivant. Vous seules méritez d'être remerciées pour cette victoire, aussi amère soit-elle. Je suis désolé pour votre amie, elle ne méritait pas cela.

    Ne sachant que dire de plus, le barde se contenta de caresser les cheveux de Bellatrix, le regard peiné.
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Vel Cheran
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/02/2009, 23h00
  2. [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 28
    Dernier message: 25/01/2009, 21h57
  3. [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/12/2008, 21h37
  4. [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 137
    Dernier message: 16/11/2008, 20h54
  5. [Quête] La maison des morts : Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 54
    Dernier message: 12/11/2008, 17h10

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231