Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Discussion: [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Une salle immense qui pourrait presque contenir les habitants de tout le village. Déjà, des convives commencent à affluer, des groupes commencent à se former. Des musiciens dans un coin commencent à accorder leurs instruments.

    Mais l'attraction principale de la fête n'est pas encore là, et on l'attend de pied ferme. Bientôt, le bal battra son plein et le buffet dînatoire attirera un bon nombre de convives.

    Puis, chacun le sait, le grand jeu battra son plein. L'attraction que chacun attend ... Encore un peu de patience


    hrp : Chandara et Vel, vous pouvez poster ici.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara n’en menait pas large alors qu’une foule compacte et silencieuse l’escortait à traverser le village jusqu’à un bâtiment bien plus imposant que la moyenne des bâtiments composant Linceul. Son guide n’avait rien fait pour lever le secret sur le but de la réception à laquelle elle était contrainte de se rendre. La paladine avait accepté de le suivre de plus ou moins bonne grâce car on n’avait pas tenté de la séparer d’Elie ou de son cheval. On n’avait pas pris la peine de la désarmer jusqu’à maintenant ce qui lui laissait l'espoir de s'en sortir si la foule devenait ouvertement agressive…

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Mais, contrairement à ce que pensait Chandara, la foule n'était pas agressive. Non, elle n'était que sourire, avenante et vaporeuse. Ils s'étaient habillés de leurs plus beaux atours. Des défilés de jabots, de dentelle et de soie la plus pure. Mais, à la lueur des lanternes, la paladine ne put que remarquer la pâleur des visages et les regards … Des regards affamés. La main d'Elie se serra doucement sur son poignet d'une main moite.

    Un couple de rouquins, détonnant parmi les autres de par la vie qui émanait d'eux entra dans la salle. La jeune femme regardait autour d'elle d'un air satisfait, l'homme, au contraire avait l'air d'être sujet à une terreur indicible.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara n’était pas du tout rassurée par la mine réjouie et les beaux atours des invités à la réception. Au contraire, elle se sentait de plus en plus mal à l’aise et cela n’avait pas grand-chose à voir avec sa propre tenue tâchée et déchirée qui avait souffert du voyage. Quelque-chose clochait dans le tableau offert par ces villageois. Un élément manquant qu’elle aurait été bien en peine d’identifier. Maintenant qu’elle y songeait, elle avait ressenti une impression similaire en présence des monstres déguisés en enfants. La vie manquait dans ces hommes et ces femmes, elle n’aurait pas su mieux l’exprimer. Elle chercha donc du regard sa compagne, unique îlot de normalité avant de croiser le regard d’un homme roux visiblement terrifié. La paladine puisa une certaine résolution dans la crainte que cet homme semblait éprouver. Elle tenta de s’approcher de lui dans la foule, bien décidée à faire la lumière sur cette mascarade qui lui échappait.

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    A vrai dire, Chandara ne sut vraiment lequel des deux s'approcha plus vite que l'autre. L'homme l'avait repérée lui aussi. Avec sa compagne, elle était la seule à arborer un visage normal dans pareille situation : celui de la peur panique. Même Bérénice n'avait rien remarqué. Voila qu'elle engageait la conversation avec un groupe de convives qui la lorgnaient avec convoitise. Pourquoi ne remarquait-elle rien ? La faute à une coupe de bon vin qu'elle avait absorbé ? Lui n'avait osé toucher à rien.

    Il s'était approché discrètement de la paladine, juste pour voir si son regard était le même que celui des autres. Non ... Il allait pouvoir lui parler.


    "Quelque chose cloche ici. Je ne sais pas quoi mais quelque chose cloche. Ils attendent. Je ne sais pas quoi mais je sens que nous n'allons pas apprécier"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine adressa un regard empreint de curiosité à l’inconnu qui avait lui-aussi cherché à l’aborder. Elle se sentait très mal à l’aise et avait pris le parti de faire confiance au seul homme manifestement tout aussi étranger au village qu’elle-même. Peut être était-ce là une erreur ? Après tout elle ne savait rien de cet homme et de comment il s’était retrouvé à la même réception qu’elle. Plutôt que de ruminer mille questions, elle décida de lancer la conversation :

    - J’éprouve le même mauvais pressentiment. Puis-je vous demander votre nom et ce qui vous amène à Linceul. Vous paraissez aussi étranger que moi à ce lieu. Oh, et je m’appelle Chandara. Je ne m’attendais pas à un tel accueil en venant ici.

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    "Je me nomme Théon Banks. Ma femme Bérénice est là-bas. Nous sommes arrivés à Linceul avec nos trois enfants il y a quelques jours"

    La main d'Elie se serra sur le poignet de Chandara. Théon, reprit, sans rien avoir remarqué.

    "Dès notre arrivée, j'ai senti que quelque chose clochait avec ce village. Dès le premier jour, j'ai aperçu des visages derrière nos fenêtre, c'est peu dire. J'ai essayé d'en parler à ma femme mais elle n'a rien voulu savoir. Si ça ne tenait qu'à moi, je serais reparti à Manost mais à présent, je crois que c'est trop tard ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Les yeux de la paladine s’élargirent de surprise à la mention du nom de son interlocuteur. Se pouvait-il qu’après toutes les péripéties de son voyage, la jeune femme tombe enfin sur la personne qu’elle était chargée de protéger ? Après un instant, elle parvint à se composer une expression avenante :

    - Je ne m’attendais pas à faire votre connaissance en pareilles circonstances. A dire vrai, je fais une bien piètre protectrice puisque je suis quasiment sans armes et entourée d’une foule que je ne saurais qualifier d’amicales. Quoi qu’il en soit, l’Ordre m’a chargé de veiller sur vous et je m’en acquitterai au mieux, ne vous inquiétez pas. Où sont les enfants ?

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Le visage de Théon vira au cramoisi.

    "Hé bien, quand on nous a invités, on nous a conseillé de laisser les enfants chez nous, ce que ma femme s'est empressée de faire. Elle n'aime pas les avoir trop près d'elle. Je dirais même qu'elle s'en serait volontiers passé. Mais ce n'est pas le soucis. Mais une jeune femme de la Vierge d'Argent les protège. Pensez-vous qu'il puisse leur arriver quelque chose ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    La jeune femme regarda autour d’elle si on les écoutait avant de répondre :

    - Non, je suppose qu’ils ne sont plus en sécurité chez vous. Les amener ici n’aurait pas été une bonne idée. J’ignore ce que les villageois ont en tête mais cette réunion ne laisse pas de m’inquiéter. Je sens des mauvaises intentions et un esprit tortueux chez la plupart d’entre eux. C’est très déstabilisant. J’ai cette impression depuis que j’ai franchi les portes de Linceul. Vous allez me trouver pusillanime mais je serais d’avis de rentrer veiller sur vos enfants si je ne craignais pas que notre départ excite la colère des invités. Mais dîtes-moi qui vous a invité et pourquoi, je sens que ça pourrait être important.

  11. #11
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Vel'Cheran dévisageait les personnes qui l'entouraient, sur ses gardes. Il sentait que quelque chose allait arriver, et il n'avait pas attendu l'avertissement du dénommé Joffrey pour adopter une attitude méfiante. La plupart des convives semblaient ravis, et, contrairement à lui, totalement décontractés. Ils étaient sans doute "dans le coup", supposa le barde. Il vit tout de même une humaine en armes discuter avec un rouquin au regard effrayé. Ni l'un ni l'autre n'avaient l'air à leur place dans cette assemblée, et ils avaient probablement été eux aussi emmené ici contraints et forcés.

    Cependant, le barde resta vigilant. Ils pouvaient très bien être des leurres destinés à le mettre en confiance. Il décida de les surveiller de loin afin de voir leur réaction par la suite.


    Tiens, Bella, tu as vu ces deux-là ? Les aurais-tu déjà vus auparavant ? Ils m'ont l'air aussi perdus que nous dans cette fausse réception...
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  12. #12
    Date d'inscription
    February 2008
    Localisation
    Azkaban
    Messages
    288

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Bellatrix regarda un long moment dans la direction indiquée puis se mit à sauter en rond en tapant des mains. Puis, se retournant vers Vel Cheran, elle lui posa doucement les mains sur les joues avant de lui murmurer :

    "Oui, ils sont comme nous. Ils ressemblent à des gens. Oui, des gens. Mais les autres aussi ressemblent à des gens. Mais pas pareils que des gens. Un gens est un gens. Or un gens, est un gens. Donc, un gens est un gens"

    Fière de son syllogisme, elle battit des mains - après les avoir, fort heureusement retirées des joues de son amour - puis, le prenant dans la main elle l'emmena vers le groupe qu'il avait désigné, interrompant le rouquin répondant à la jeune femme en armure.

    "Oui, c'est un certain Colin ... Je ne me souviens plus de son patronyme. Mais ... je ne le vois plus dans la salle. Vous pensez que c'est inquiétant ?
    - Tout est inquiétant, la pluie, le vent, les arbres, le monde, les mouches. Les poussins de dix mètres. Mais dites moi, vous m'avez l'air tous différents des autres. Je me demande si vous êtes donc des gens. Mais ils font un peu peur les autres"

    Et elle se blottit en tremblant dans les bras de Vel Cheran.
    Seule jeunesse se passe ... les nounours sont éternels

  13. #13
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Chandara fit un pas en arrière pour s’éloigner de la femme excentrique qui vint se mêler à sa conversation. Elle la détailla un instant, incapable de prononcer un mot. Pour la paladine, la nouvelle venue était à peine plus rassurante que les autres membres de l’assemblée. L’homme qui l’accompagnait semblait cependant plus abordable et la jeune femme se tourna vers lui, tout en prenant bien soin de ne pas tourner le dos à Bellatrix :

    - Ainsi donc, vous aussi êtes invités ? Connaissez-vous aussi ce Colin ? savez-vous pourquoi nous sommes ici ?

    La paladine s’était passée des politesses d’usage et des présentations étant donné la façon cavalière dont les inconnus s’étaient joints à eux.

  14. #14
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Le barde, qui avait suivi sa compagne, la serra dans ses bras afin de la rassurer. Il ne savait pas ce qu'elle avait subi, mais il ne pouvait que l'imaginer : quelque chose capable d'effrayer Bellatrix était forcément quelque chose de terrible. Une fois encore, il se jura de faire payer leurs crimes aux riverains.

    Entendant la question de l'humaine, il se tourna vers elle.

    En effet, nous sommes des "invités", si l'on peut dire... Mais j'ignore par contre quel est ce Colin dont vous parlez. Remarquez, je n'ai pas pensé à demander leur nom à ces gamins de mauvaise augure... Quant à la raison de tout ceci...

    Sentant la dague contre sa poitrine, Vel'Cheran prit un air entendu.

    Vu l'accueil peu amical que nous ont réservé les gens du coin, je doute qu'il s'agisse d'une fête de bienvenue. Cela sent le traquenard à plein nez, si vous voulez mon avis... Je vois qu'ils vous ont permis de garder vos armes, ce qui n'est pas mon cas. J'espère que vous savez vous en servir, car je ne doute pas que la situation évoluera d'ici la fin de la soirée, et pas dans le bon sens, si vous voyez ce que je veux dire...
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  15. #15
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    La jeune femme baissa les yeux sur son épée avant de chercher Elie des yeux mais elle ne trouva nulle trace d’elle. Ce pouvait-il qu’elle ait disparu alors qu’elle s’adressait aux nouveaux venus ? Voilà qui n’était pas pour apaiser l’angoisse et la nervosité de Chandara.

    - Au besoin, je me défends plutôt bien mais une arme est un rempart dérisoire dans de telles situations. Je ne vais pas massacrer tous les gens réunis ici pour nous tailler une sortie. D’autant que l’on peut supposer que s’ils m’ont laissé mon épée, ils ont eux-mêmes de quoi se défendre.

  16. #16
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    1 244

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Vel'Cheran hopina du chef, comprenant que sa dague n'était qu'un rempart dérisoire face à ce qui les attendait.

    Vous n'avez pas tort, cependant je préfère avoir à portée de main une arme, au cas où. Ce sera toujours mieux que rien.

    Le barde marqua une pause avant de poursuivre.

    Et vous, que faites-vous ici ? Comment avez-vous été embarquée dans ce pétrin ? J'imagine que vous n'êtes pas ici en voyage d'agréement, au vu de votre attirail...
    Bio RP
    Contre le cliché "Kivan" : Coran est bien plus puissant que lui avec un arc entre les mains !!!
    La Communauté de Château-Suif -------- Légendes, modding pour Baldur's Gate

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Chandara était en train de répondre quand ses mots se perdirent dans un brouhaha indéchiffrable. Autour d'eux, les convives s'invectivaient avec plus de force et d'enthousiasme. Quelque chose se préparait. La tension, palpable dans la salle s'intensifia encore. La sombre musique d'un cor de chasse retentit. On sonnait l'hallali.

    La main d'Eli se crispa sur le poignet de la paladine pendant que l'on annonçait le grand divertissement de la soirée : la chasse. La salle frémit comme un seul homme et s'écarta doucement, laissant le passage à un homme. Ou plutôt ce qui avait ressemblé à un homme.

    Une peau parcheminée, des yeux profondément enfoncés dans leurs orbites dans lesquels brillaient une lueur mauvaise. La bouche hérissés de crocs. Le visage diaphane. Un grand silence se fit quand il prit la parole.


    "Mesdames, messieurs,
    aujourd'hui est un grand jour pour notre communauté. Pour la première fois depuis sept ans, nous accueillons des nouveaux arrivants qui deviendront bientôt les nôtres. Cette fois-ci, ils ne sont pas venus seuls mais ont emmené avec eux des renforts ... Pourquoi ? Je vous le demande. Tout simplement parce que l'on se méfie de nous. Nous sommes une communauté de tout ce qu'il y a de plus paisible, et nous vivons en bonne entente. C'est pourquoi tout doit commencer par le jeu. Ce jeu qui représente le début de notre histoire, le jour de notre nouvelle naissance ... Les candidats sont ils prêts ? Ont ils des questions ou des volontés à formuler ?"

    A ces mots, les autres convives formèrent un cercle autour des humains, le regard avide. Peu importe ce qu'ils diraient, le jeu était déjà engagé ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #18
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Le malaise de Chandara monta encore d’un cran lorsqu’elle dévisagea l’orateur. Faisant un pas en avant et relevant el menton d’un geste de défi, elle s’adressa à lui avec rudesse :

    - Vos jeux ne m’intéressent pas mais peut être vous plaira-t-il de nous en expliquer le principe, rustaud ? On m’a amenée ici contre mon gré et quelqu’un devar en répondre, peut être vous ? Qui sera le chasseur si vous êtes la proie ?

    Elle marqua cette dernière remarque en posant une main vigoureuse sur la poignée de son épée.

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    L'homme recula, comme si on l'avait frappé, une main sur le cœur, mimant une peine immense. La salle frémit comme un seul corps en proie à une sorte d'excitation vorace. Les humains étaient amusants, surtout quand ils réagissaient. D'habitude, ils avaient droit aux suppliques et aux peurs. Aujourd'hui, une sorte de colère. Ou une bravade quelconque. Ils ne connaissaient pas assez la jeune femme pour cela. Les menaces ne leur faisaient pas peur. Que la mortelle bouge et elle serait happée par la foule, avant d'avoir pu remuer le petit doigt.

    L'homme, ou plutôt la créature se prit à sourire. Il était l'un des premiers arrivants. Il avait tout bâti à la force de ses poignets ou plutôt de ses dents. Et du sang. Le sang ... Il le sentait palpiter dans les veines. Et bientôt, il pourrait boire à cette fontaine de vie. Pas encore. Le jeu d'abord et ensuite les sacrifices.


    "Tu seras la proie. Il en a toujours été ainsi. Dans quelques instants, nous vous emmènerons au cimetière. Notre grand cimetière. Là, nous vous laisserons quelques instants, le temps pour vous de trouver une cachette. Et si nous ne vous avons pas trouvé d'ici l'aube ... D'autres questions ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #20
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    La paladine jeta un air de défi à la créature défiant quiconque d’approcher. Ainsi les règles éteint-elles maintenant définies. Chandara se devait de protéger les Manostiens ce qui limitait sa liberté d’action. Mais elle ne put s’empêcher de répondre au monstre :

    - J’espère que tu nous trouveras car alors mon visage sera la dernière chose que tu verras avant de rejoindre tes pareils dans les plans inférieurs. Qu’es-tu exactement, abomination ?

    Obtenir des informations sur son adversaire n’était jamais une mauvaise chose surtout quand les forces étaient aussi déséquilibrées.

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Un grand silence se fit dans la salle. Les convives se turent instantanément, attendant la réponse du maître. Celui-ci sourit et la salle entière partagea son rictus découvrant de longues dents. Chandara entendit Elie avaler difficilement sa salive. Monsieur Banks recula instinctivement. Mais l'homme de l'ombre frappa simplement dans ses mains et réclama un siège. Ce n'est que lorsqu'il fut assis confortablement dans un fauteuil qu'il commença à raconter son histoire.

    "A l'origine, nous étions un petit village paisible. Nous nous étions développés en même temps que Manost. Hélas, nous n'avons pas eu le même destin. Que dis-je, hélas ? Heureusement ! Il arriva un jour où les druides noirs repoussés de la ville qui allait devenir la cité du vigilant voulurent faire de Linceul un de leur bastion. J'étais le bourgmestre de la ville. J'ai refusé catégoriquement l'implantation de ces êtres sauvages et sans scrupule. Alors, voyant qu'ils ne pouvaient pas s'implanter en ville, ils ont essayé de l'investir, non plus par la négociation mais par la force. Et les affrontements ont commencé. Linceul comptait des mages très puissants à l'époque. Ils se sont chargés jours et nuits de la défense de notre ville. Sans cesse, le ciel s'irisait de part et d'autres de décharges magiques. Nous avons lutté pieds à pieds. Jusqu'à ce jour de folie, le jour de notre naissance. L'aube s'élevait funèbre ce matin. Nos mages, voyant nos forces sur le point de décroître décidèrent de mettre au point le sortilège ultime. Un gigantesque sort de mort censé anéantir nos ennemis jusqu'aux derniers. Mais on ne joue pas impunément avec les forces occultes. Elles finirent par se retourner contre tout. Tout Linceul périt instantanément. Ce fut si soudain qu'aucun d'entre nous n'eut le temps de s'en rendre compte. Nos assaillants s'en furent sans demander leur reste. Ce n'est qu'avec le temps et la soif de sang que nous finîmes par nous rendre à l'évidence. La soif de sang ... C'est elle qui nous tenaille aujourd'hui comme une fois tous dix neuf cycles de lune. Des familles viennent, happées par l'appât du gain et par la chance de posséder un immense manoir. En général, ils ne se demandent même pas qui leur a envoyé la lettre et qui est cet oncle lointain qui les a fait héritiers. Ils deviennent des nôtres. Tout comme vous ce soir ..."

    Et la salle entière se mit à applaudir.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #22
    Avatar de Chandara
    Chandara est déconnecté Ordre de la Rose Rubis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Manost
    Messages
    2 596

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    Quête : la maison des morts

    Un frisson parcourut l’échine de Chandara et elle se rapprocha inconsciemment d’Elie. La révélation du bourgmestre levait le voile sur ce qu’elle redoutait depuis le départ. L’ensemble du village tout comme ses alentours était infesté de morts-vivants. Plus que tout, elle craignait d’être transformée en l’un des leurs et adressa une prière silencieuse à sa divinité pour qu’il n’en soit pas ainsi et qu’elle la rappelle à ses côtés si jamais elle devait défaillir.

    Elle n'éprouvait que du dégoût pour ceux ayant manier la magie noire et l'ayant payé par un sort plus abject que la mort.

    La jeune femme était loin de ressentir la confiance qu’elle avait manifestée plus tôt. Elle avait maintenant hâte de quitter cette salle et d’en finir avec cette réunion oppressante. Au moins, dehors aurait-elle une chance d’abattre son sombre ennemi.

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul

    La créature, contente de son effet se mit à frapper des mains.

    "Que le jeu commence"

    Un murmure d'excitation parcourut toute la salle. Comme un seul homme, les convives se jetèrent sur leurs victimes, les séparant et leur nouant brutalement un bandeau autour des yeux. Curieusement, personne ne toucha à l'épée de la paladine. Elle en aurait sûrement besoin.

    Chandara se sentit attrapée, retournée, désorientée et emmenée de force par une dizaine de bras. Elle sentit bientôt le froid glacé du dehors. Autour d'elle, les autres subissaient le même sort.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Discussions similaires

  1. [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 116
    Dernier message: 16/03/2009, 22h37
  2. [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 28
    Dernier message: 25/01/2009, 21h57
  3. [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 137
    Dernier message: 16/11/2008, 20h54
  4. [Quête] La maison des morts : Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 54
    Dernier message: 12/11/2008, 17h10
  5. [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 106
    Dernier message: 12/11/2008, 09h31

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231