Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Discussion: [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Le cimetière. La partie la plus importante de la ville. Des rangées et des rangées de tombes, vestiges du temps qui passe et qui n'en finit pas.

    Il plane sur les lieux, encore plus que sur la ville un silence presque total. Aucune lumière d'aucune sorte ne permet de se repérer. Seules bougent les ombres, nombreuses et trompeuses.

    De temps en temps, des voix se font entendre, s'appellent de tombe en tombe. Mais il ne pourrait s'agir que du vent ou de votre imagination qui vous joue déjà des tours.

    Passant, souviens toi. Passant, méfie toi !
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane et les enfants s’arrêtèrent quelques instants après l’entrée du cimetière, laissant à leurs yeux le temps de s’habituer à l’obscurité. La main de la jeune femme se serra machinalement sur le briquet qu’elle avait emporté avec elle. Si elle n’avait pas craint d’attirer l’attention, elle l’aurait certainement allumé dans l’instant. Mais il valait sans doute mieux s’éloigner un peu de l’entrée dans un premier temps. Après un rapide regard vers les enfants, elle commença à avancer.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  3. #3
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Les enfants la suivirent sans faire de bruit. Jeanne portant Lizzy et Michael fermant la marche. Ils n'avaient pas peur, du moins, pas maintenant. Un étrange brouillard s'était levé. Jouant avec un pâle croissant de lune, il créait à l'infini des ombres fantomatiques. Une brise glacée murmurait aux oreilles des histoires de spectres et de morts effrayantes. Ils ne l'écoutaient pas.

    Puis, peu à peu, à mesure qu'ils avançaient, les enfants distinguèrent une forme blanche de petite taille, se mouvant entre les tombes.


    "Notre chien", s'exclama Michael. Et il s'élança pour aller le rejoindre.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  4. #4
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    "Non, attends !"

    Non sans s’être assurée que Jeanne et Lizzy la suivaient, la jeune femme s’élança à la poursuite du fuyard, commençant déjà à regretter déjà d'être venue. Comment, mais comment avait-elle pu croire qu’ils ne tomberaient pas sur cette...chose ?!
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  5. #5
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Michael s'était arrêté quelques secondes avant de poursuivre sa poursuite. Le chien dodelinait doucement parmi les tombes, comme si plus rien n'importait. Lui qui avait été plein de vie et affectueux n'était plus qu'une spectrale réplique de lui même. Il grogna faiblement lorsque l'enfant le saisit et le prit dans ses bras.

    Quelques secondes plus tard, Michael le reposait en criant :


    "Ah, il pue"

    Au même moment, Jeanne recula terrifiée. La lanterne qu'elle tenait éclairait un groupe de tombes dont on distinguait à peine les inscriptions. Mais assez pour qu'Oriane puisse lire.

    Sansa Trak
    Lorie Burningfish
    Melusine et Justine Edefées

    Sous les noms, on avait inscrit les dates de naissance et de décès. Tous correspondaient à des enfants morts plus ou moins à une dizaine d'année. A peu près l'âge des enfants de Linceul. Dont les prénoms correspondaient furieusement à ceux qui se trouvaient inscrits sur les pierres tombales ...
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  6. #6
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Le regard d'Oriane se détourna du garçon et de l'animal pour glisser vers les pierres tombales. Elle retint de justesse une exclamation en voyant les noms qui y étaient inscrits et recula instinctivement d'un pas, prise d'un vertige. C'était...impossible. Ils portaient...les mêmes noms que...ces enfants...C'était...Ce ne pouvait être une coïncidence. La jeune femme déglutit silencieusement et ferma les yeux une seconde, se forçant au calme. Ce n'était pas le moment de s'inquiéter de ce qu'Ils pouvaient être. Dans un geste qu'elle espérait rassurant, elle posa une main sur l'épaule de Jeanne et murmura :

    "Peut-être n'est-ce rien d'autre qu'une coïncidence..."


    Ces paroles sonnaient-elles aussi faux aux oreilles de Jeanne qu'aux siennes ? Elle n'aurait su le dire, mais ne voyait guère quoi dire de plus rassurant. Sans laisser à la fillette le temps de répondre, et de s'interroger plus avant sur la signification de ces noms, elle reprit :

    "Allons rejoindre Michael. Nous ne devrions pas rester séparer."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    "Oui, nous ferions mieux de ne pas rester séparés. C'est pour cela que je suis là"

    La voix semblait avoir surgi de nulle part. Une voix forte et lointaine semblable au murmure du vent et semblant venir de plusieurs endroits à la fois. Le groupe fit volte face. La jeune femme qu'Oriane avait croisée plusieurs fois dans la maison. Son rictus avait l'air d'une balafre au clair de la lune rousse roulant par dessus les nuages. Elle lança à Oriane un regard glacé.

    "Je vois que vous vous êtes décidés à venir. Et je vois que vous avez découvert les tombes
    - Alors, intervint Jeanne sans y croire, c'est vous ?"

    La jeune fille promena un regard presque nostalgique aux pierres tombales. Etait-ce une illusion ou ses yeux étaient en train de prendre une teinte rouge ? Elle sortit brutalement de sa rêverie macabre.

    "Oui, nous sommes là. Nous sommes tous là. Et bientôt, ce sera votre tour.
    - Mais pourquoi ? Pourquoi nous ? Vous êtes des gens comme nous
    - Nous étions des gens comme vous avant de venir habiter à Linceul. Nous avons attendu notre tour à "Passage", la maison des morts avant que l'on vienne nous chercher.
    -Mais pourquoi ? Pourquoi est-ce que vous faites comme ça ?
    -Tous les sept ans, nous avons besoin de sang frais. Tous les sept ans, nous faisons venir une nouvelle famille. Et cette fois, c'est vous."

    Elle regarda les enfants d'un air triste.

    "Ce n'est pas par méchanceté. C'est juste que c'est comme ça"

    Petit à petit, son corps s'éleva du sol. Elle plana dangereusement au dessus d'Oriane.

    "Mais c'est toi qui y passeras la première"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Gardant un oeil sur la créature, la jeune femme s'accroupit et murmura rapidement à l’adresse de l’aînée :

    "Mettez-vous hors de portée. Et essayez de trouver de quoi allumer une torche. Un morceau de bois mort devrait faire l’affaire."

    Puis, comme les enfants s’éloignaient, elle se redressa et concentra toute son attention sur le spectre qui volait au-dessus d'elle. Elle devait être à peine...plus d'une enfant lors de sa...mort. Le jouet de ces monstres. Et maintenant, elle était comme eux. Une abomination à visage humain. Balayant ces pensées, la jeune femme réussi à lancer, d'une voix qui à son grand étonnement ne tremblait pas :

    "Et bien vas-y, qu’est ce que tu attends ?"

    Elle n’avait pas terminé sa phrase qu’elle dégainait son épée, la pointant vers la créature. Le contact de l'arme dans sa main avait quelque chose de rassurant. Maintenant, elle pouvait agir.

    "Approche. Je n’ai pas peur de toi."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Le monstre ne chargea pas tout de suite. Elle prit d'abord le temps de se transformer. Ses yeux prirent une lueur rougeâtre et se mirent à briller. Elle éleva lentement les mains. Une sorte de fumée noire monta du sol. Elle s'en enivra pour puiser sa force. Elle était sur son terrain, dans son élément. Et elle n'allait faire qu'une bouchée de l'intruse qui contrait leurs plans.

    Elle commença à prononcer une formule dont les mots dans une langue tribale auraient rappelé à Chandara des mauvais souvenirs. Mais une ombre familière apparut dans l'allée. Colin, le bras tendu prononça quelques mots à voix basse.

    La créature resta quelques secondes incrédule, puis s'abattit face contre terre et ne bougea plus.
    Colin s'avança vers Oriane tout sourire.


    "On dirait que j'arrive à temps"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane resta un instant abasourdie devant cette apparition. Il venait de...l’aider ? Mais...qui était-il enfin ?? Et surtout, était-il avec...La jeune femme baissa les yeux vers la créature...Avec ces choses ? Et si oui, alors pourquoi l’avait-il aidée...Peut-être l’avait-elle...jugé un peu hâtivement finalement ? La bretteuse secoua la tête. Elle ne pouvait se permettre de se perdre en conjectures. Pour l’instant, il était avec elle et les enfants. Soit. Elle resterait néanmoins prudente. Abaissant son épée, mais gardant la main fermement serrée sur sa garde, elle finit par répondre :

    "Oui...juste à temps. Merci..."

    Puis elle laissa passer quelques secondes, hésitante, avant de poursuivre :


    "Je...ne voudrais pas vous paraître ingrate mais...que faites-vous ici ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    L'espace d'une seconde, le visage de Colin exprima la plus parfaite panique. Puis, il finit par se ressaisir et fut bientôt capable de parler.

    "J'étais à la fête comme je vous l'ai dit. Je vous attendais. Mais vous avez bien fait de ne pas venir. J'étais avec les parents des enfants. Au bout de quelques heures, ils ont fermé les portes pour nous bloquer toute sortie. Leur chef est arrivé et a annoncé que la chasse était ouverte. Ils nous ont dispersés dans le cimetière. J'ai réussi à retrouver les parents des enfants. Ils se cachent, ils les attendent. Ils se sont cachés dans un amphithéatre à l'autre bout du cimetière. Venez avec moi, je vais vous y conduire"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  12. #12
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane dévisageait le jeune homme, les sourcils froncés. Quelque chose dans son discours sonnait faux. Oh, ce n’était pas ce qu’il racontait à propos de cette soirée, ça elle voulait bien le croire. Mais...était-il vraiment du côté des Banks ? C’était un habitant de cette ville pourtant...Son instinct lui hurlait de se méfier de lui, mais que pouvait-elle faire d’autre que de le suivre ? Si les Banks se trouvaient effectivement à l’amphithéâtre, elle devait les retrouver, les aider...

    "Très bien. Mais attendez un instant voulez-vous ?"

    Sans attendre de réponse, la jeune femme se dirigea vers les enfants, qui attendaient un peu en retrait. Elle avisa les quelques morceaux de bois qu’ils avaient ramassés, puis elle s’accroupit devant eux et souffla :

    "Je vais le suivre. Vous...Suivez-nous à distance, essayez de rester cachés. Si quelque chose ne va pas, si une de ces choses essaie de vous attaquer, criez. Et toi Jeanne, n’hésite surtout pas à utiliser le feu contre eux."

    La bretteuse s’interrompit un instant, hésita, puis reprit, un ton plus bas :


    "Si jamais ça tournait mal...pour moi...je ne veux pas que vous fonciez tête baissé pour m’aider. C’est d’accord ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    "Une petite seconde. Il faut qu'on parle tous les trois"

    Jeanne l'avait coupée sans animosité mais avec un aplomb qui n'était pas de son âge. Elle prit ses frères par la main et les entraîna quelque peu à l'écart.

    Les trois petits Banks se serrèrent les uns contre les autres et s'entretinrent à voix basse. Par moments, ils jetaient des regards plein de confiance sur Oriane et d'autres plein de défiance à Colin. Finalement, ils se séparèrent et retournèrent vers la jeune femme. Se fut tout naturellement Jeanne qui parla.


    "Je crois que ça serait mieux qu'on y aille tous ensembles. Si tu dois te sauver, ça ne sera pas trop difficile de nous retrouver, et si on doit partir, ça ne sera pas sans toi. Et puis, lui, on ne sait pas s'il dit la vérité"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  14. #14
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    La jeune femme réprima un soupir.

    "A vrai dire, je serais même très étonnée qu’il dise la vérité."

    Et c’était bien pour cela que, en un sens, elle aurait préféré que les enfants restent hors de sa portée. Ainsi, même s'il avait effectivement menti, ils pouvaient encore s'en sortir assez facilement. Mais le regard de Jeanne en disait long, plus long que ses mots, sur ce qu’elle pensait de cette idée. Et au fond, elle n'avait pas tort. Leurs chances étaient de toute façon plus élevées s'ils restaient ensemble.

    "Très bien. Alors allons y."

    Il n’y avait pas grand-chose d’autre à ajouter. La jeune femme se releva et se dirigea vers Colin, les enfants à ses côtés. Sa main se serra un peu plus sur la garde de son épée. Ils iraient tous ensemble, soit. Mais qu’il s’avise seulement d’essayer de leur faire du mal...
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Les trois petits Banks avancèrent en se tenant la main. Jeanne avait allumé sa lanterne, par précaution. Mais malgré ça, Mizzy trébucha entraînant son frère puis sa soeur. Jeanne se remit lentement debout et s'assurant que sa lanterne n'était pas cassée, elle promena le faisceau sur les tombes à coté.

    Soudain, elle suspendit son geste et écarquilla les yeux. Sans parler, elle tira Oriane par la manche. Et là, sur une tombe qui serait demeurée invisible si les enfants n'avaient pas trébuché, Oriane put lire.


    Colin Granstorm
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  16. #16
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane s'efforça de reprendre sa marche comme si de rien n'était, après avoir lu le nom. Alors lui aussi...Oh bien sûr, elle était déjà pratiquement certaine que Colin n'était pas celui qu'il prétendait être. Mais les choses en devenaient soudain beaucoup plus...réelles. Que faire ? Continuer à avancer ainsi alors qu'il les conduisait certainement vers...les autres ? Et vers les parents des enfants, si Colin avait dit vrai à ce sujet. La jeune femme ne se sentait pas prête à prendre le risque de les laisser livrés à eux-mêmes. Elle leva les yeux vers le linceulien. Etaient-ils capables de retrouver l'amphithéâtre sans lui ? Elle jeta un coup d'oeil rapide autour d'elle. Non...il faisait encore trop sombre. Il valait mieux le laisser les guider jusqu'à ce qu'ils soient en vue de l'édifice. Elle trouverait alors un moyen de lui fausser compagnie. D'ici là...il lui faudrait juste...redoubler de prudence...
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Colin s'était arrêté de marcher au moment où la lumière avait éclairé sa tombe. Il avait laissé la jeune femme et les enfants faire quelque pas. Ils n'avaient aucune chance mais ce qu'ils venaient d'apprendre ne jouait pas en sa faveur.

    Le Grand Prêtre avait promis une récompense à celui qui emmènerait les victimes sous en emprise. Il ne lui restait que peu de chances.


    "Ainsi, vous savez" dit il d'une voix forte en espérant qu'il les arrêterait.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  18. #18
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane s’arrêta et fit signe aux enfants de l’imiter. Alors cette fois, il n’était plus question de mensonges. Il allait montrer son vrai visage. La main de la bretteuse se resserra sur la garde de son épée. Très bien. Elle l'attendait de pied ferme.

    "Il semblerait..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Colin hocha la tête.

    "Au début, je ne voulais pas être comme eux. Je me sentais différent, je sentais encore le poids de ma nature humaine. Je n'avais pas envie de renoncer à croire que j'étais vivant. Mais il a bien fallu me rendre à l'évidence. Les aliments que je mangeais avaient un goût de cendre, je ne sentais plus sur mon visage le vent, aucune odeur ne me parvenait, aucun sens à part celui du sang. Le sang. J'ai fini par succomber à son appel. A renoncer à la vie. Vous verrez, ce n'est pas plus compliqué que ça. Un peu de souffrance, le souffle qui s'arrête, le coeur qui tente de battre dans un ultime effort ... Puis plus rien. Vous êtes soudain affranchi du temps. Et je suis convaincu que ceci vous plaira, Oriane"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  20. #20
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Un sourire sans joie passa sur le visage d’Oriane.

    "Vous croyez vraiment que j’aimerais devenir comme vous ? Quelqu’un qui attire des familles sans défenses dans ce lieu de désolation et ce dans le seul but de se divertir de leur frayeur avant de se nourrir de leur sang ? Pour le reste du temps errer dans cette ville d’ombres, ne plus rien ressentir. La mort vous a fait perdre votre sens commun. Nul n’aimerait finir ainsi. Nul ne devrait finir ainsi."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    "Mais la mort offre bien d'autres avantages. Elle n'est pas qu'un long passage. Plus jamais de chagrins, de doutes ou de passion aucune. Plus de larmes, plus de tristesse, plus la perte d'êtres chers puisqu'ils seront tous là, comme vous les avez toujours connus. Ces enfants resteront toujours des enfants, vous pourrez être pour toujours leur nourrice dévouée. Vous en aurez d'autres. Ils sont gentils, aimables, et l'âge adulte venu, ils ne vous abandonneront pas sans se retourner. Et nous, nous pourrions être éternellement ensemble"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #22
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane secoua lentement la tête.

    "Pour une éternelle non-vie...Non. Une telle existence ne vaudrait pas d’être...vécue. Comment être heureux si l’on n’est plus capable de ressentir aucune émotion, quelle qu’elle soit ?"

    Sans compter qu’elle était ici pour protéger les membres de cette famille et les ramener sains et saufs, pas pour les aider à rejoindre le cercle des linceuliens.

    "Maintenant, puisque j’imagine que quoi que je dise, cela ne changera rien à ce que vous pouvez penser, je vais vous demander de partir. Nous n’avons plus rien à faire ensemble."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Colin secoua la tête, le regard extrêmement triste.

    "Hélas Oriane, je ne peux pas faire cela. J'ai reçu pour mission de vous ramener vivants, les enfants du moins. Nous avons besoin de leur énergie vitale. Vous, le maître m'a dit que votre mort ici ou là bas lui importait peu. Alors, si vous le voulez, je peux vous laisser repartir à Manost. J'épargnerai votre vie. Si vous voulez bien sûr me laisser les enfants. Ils ne souffriront pas. Et vous ne voulez pas les laisser loin de leurs parents, n'est-ce pas ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  24. #24
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    "Non, c’est vrai. Je ne tiens pas à les laisser loin de leurs parents. Mais vous n’avez pas mentionné l’autre alternative : je retrouve les parents et nous rentrons tous ensemble à Manost. Je la préfère de beaucoup."

    Etait-ce seulement possible ? Ces choses étaient certainement très nombreuses...mais la jeune femme était sûr d’une chose, elle ne partirait pas sans avoir fait tout ce qu’elle pouvait pour sortir la famille Banks de là.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Colin secoua la tête.

    "Hélas, je crois que cela soit impossible. Je ne peux pas vous laisser partir. Nous avons besoin de l'énergie vitale de ces enfants. Il en va de notre survie. Je devrais vous tuer mais pourtant, je vais vous laisser repartir chez vous, et faire comme si cela n'avait jamais existé. Allez Oriane. Soyez raisonable. C'est votre seule chance de survie"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #26
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane laissa passer quelques instants sans prononcer le moindre mot. Elle savait que le linceulien lui laissait sans doute là sa dernière chance de s’en tirer. Mais elle savait aussi qu’elle n’abandonnerait jamais les enfants, même si pour cela elle devait prendre le risque de ne jamais pouvoir s’échapper de cet endroit maudit. Décidée, elle inspira profondément et plongea son regard dans celui de Colin.

    "Vous n’avez pas compris. Il n’est pas question que je les laisse. Partez si vous le souhaitez, mais vous ne les emmènerez pas avec vous."

    Et comme pour confirmer ses paroles, la jeune femme se plaça entre le linceulien et les enfants, avec toute l'apparence du calme, mais le coeur battant comme s'il voulait s'échapper de sa poitrine. Elle attendait ce qui allait suivre avec une appréhension croissante. Lui laisserait-il une dernière chance de partir ? Elle savait déjà quelle serait sa réponse. Allait-il attaquer ? Tenter de la tuer sur place ? Sa main se resserra sur la garde de son épée. Elle l'attendait de pied ferme.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  27. #27
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Colin resta un long moment, la tête baissée. Il semblait réfléchir. Puis, relevant soudain la tête, il regarda Oriane un long moment. Ses yeux étaient tristes, redevenant presque humains.

    "D'accord. Je vais m'en aller, retourner avec les autres. Je ne vous rendrai pas les parents des enfants. Si vous voulez les sauver, ils sont à l'amphithéâtre. Mais je crains cependant qu'il ne soit déjà trop tard. Je vais vous laisser. Et je crois que vous ne me reverrez plus. Adieu Oriane"

    Et sans un mot de plus, il tourna les talons.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  28. #28
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    Oriane regarda Colin s’éloigner, interdite. Il…repartait. Sans même tenter d’emmener les enfants avec lui...Pourquoi ? Non pas que cela lui déplaise, au contraire. Mais...il l’avait dit lui-même...ils avaient besoin d’eux. Avait-il eu pitié de ces enfants ? Ou alors...avait-il juste refusé de lui faire du mal ? Peut-être restait-il en lui quelque chose de l’humain qu’il avait été...La jeune femme secoua la tête, s’efforçant de chasser la foule d'émotions contradictoires qui commençaient à l'envahir. Les parents étaient toujours en danger, il n’y avait pas une minute à perdre. Rengainant son épée, elle se tourna vers les enfants.

    "Nous pouvons repartir. Ou nous pouvons continuer jusqu’à l’amphithéâtre..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  29. #29
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608

    Re : [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul

    La jeune femme et les enfants coururent aussi vite que leur permettaient leurs corps éreintés par la nuit. Nuit de cauchemar, de prédateur que les premiers rayons de l'aube avaient tué.

    Après s'être perdus quelques fois, ils parvinrent à l'amphithéâtre. Devant eux se tordait l'arbre, à la lumière naissante du jour. Et sous l'arbre, une jeune femme tenait son bras ensanglanté contre sa poitrine.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Discussions similaires

  1. [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Vel Cheran
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/02/2009, 23h00
  2. [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/12/2008, 21h37
  3. [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 137
    Dernier message: 16/11/2008, 20h54
  4. [Quête] La maison des morts : Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 54
    Dernier message: 12/11/2008, 17h10
  5. [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 106
    Dernier message: 12/11/2008, 09h31

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231