Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 138

Discussion: [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

  1. #61
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Pourquoi avait-elle l'impression que ce n'était pas une très bonne idée ? Peut-être était-ce à cause du regard que l'un des enfants venait de lui lancer...Ou alors l'incident de la salle de bain l'avait vraiment refroidie à ce point qu'elle se méfiait de tous ceux qui ne faisaient pas parti de la famille Banks...
    Néanmoins, son intuition mise à part, elle n'avait pas vraiment de raison de décliner la proposition. Aussi se tourna-t-elle vers les Lizzy, Jeanne et Michael et leur demanda sur un ton léger, espérant, au fond, qu'ils refuseraient :


    "Alors, qu'est ce que vous en dites ? Vous voulez jouer avec eux ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  2. #62
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Les trois enfants Banks se serrèrent autour d'Oriane. Lizzy lui serra la main avec affection et Jeanne répondit :

    "On a décidé de ne plus avoir peur. Toi, tu es là et tu nous protège. Tous les quatre, on se laissera plus faire. Si on leur montre qu'on les craint, ils ne vont pas arrêter de nous embêter. Alors, on va aller jouer avec eux et s'ils recommencent, ils verront de quel bois on se chauffe !"

    Et d'un air déterminé, elle alla ouvrir le portail. Michael cependant, jeta un regard inquiet à Oriane avant d'aller rejoindre sa soeur. Les enfants sourirent en voyant les grilles s'ouvrirent et entrèrent sans trop se faire prier. Et leur sourire exprimait cette fois une joie sincère, celle de trouver des compagnons de jeu. Une partie de ballon s'engagea assez vite. Il y eut beaucoup de rires et les enfants Banks furent vite intégrés à la petite communauté.

    Rien ne rappelait l'inquiétude qui planait pas plus tard que le matin même, à part un petit incident. Au moment de partir, une des filles se pencha vers Oriane et lui murmura à l'oreille.


    "J'ai habité cette maison"

    Mais la bretteuse avait elle bien entendu ? La jeune femme n'eut pas le temps de se poser la question car Michael arriva en courant les larmes aux yeux.


    "Oriane, notre chien a disparu"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  3. #63
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane se tourna vers Michael, l’air absent pendant quelques secondes. Elle avait habité cette maison ? Quand ? Et pourquoi l’avait-elle quittée ? La fillette était déjà repartie, mais peut-être pourrait-elle la questionner plus avant, un peu plus tard...En espérant qu’elle soit toujours là lorsqu’ils auraient retrouvé le... La jeune femme secoua la tête, semblant revenir à la réalité. Elle s’accroupit, posa sa main sur l’épaule de l’enfant et attendit qu’il lève les yeux vers elle pour lui adresser un sourire réconfortant.

    "Allons, sèche ces larmes. Il n’a pas pu aller bien loin. Nous allons aller le chercher ensemble, d’accord ? Tu verras nous le retrouverons très vite..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  4. #64
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Le garçon secoua la tête et serra un poing rageur.

    "Non, je veux retrouver mon chien, et maintenant !"

    Il lança un coup d'œil inquiet en direction de la maison avant de se reprendre.

    "Maman ne sera pas contente si on sort maintenant. Mais, peut être qu'il va revenir"

    Et il alla jusqu'au portail pour appeler son chien. Mais Linceul resta silencieuse et ses appels se perdirent dans le vent hurlant de la rue. Il resta cependant un long moment à guetter un signe, un aboiement mais rien ne vint ... Jeanne en profita pour glisser à l'oreille d'Oriane.

    "C'est bizarre, le chien, je l'ai attaché pour ne pas qu'il aille mordre les enfants. Il a pas pu se sauver tout seul, non ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  5. #65
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane tourna la tête vers la fillette, brusquement saisie par un drôle de pressentiment.

    "Est-ce que tu pourrais me montrer où tu l’as attaché ? Enfin...dès que ton frère nous aura rejoint..."

    La jeune femme leva les yeux vers le portail. L’enfant s’y tenait toujours, debout, le regard tourné vers la rue. Bien qu’il lui tourne le dos, elle pouvait presque voir les larmes couler le long de ses joues, et ça lui fendait le cœur. Elle espérait presque que le chien avait juste rongé sa laisse et s’était sauvé. Au moins, cela signifierait que personne n’avait délibérément libéré l’animal, et délibérément fait pleurer le petit garçon.

    "Attend moi ici, veux-tu ?"

    Sans attendre de la réponse de Jeanne, la bretteuse se dirigea à son tour vers la grille. Arrivée à hauteur de l’enfant, elle posa la main sur son épaule, et lui dit doucement :

    "S’il est dehors, il retrouvera le chemin de la maison. Tu ne peux pas rester là toute la journée à l’attendre..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  6. #66
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Michael resta encore de longues minutes dans un silence obstiné, ses épaules montant et descendant au rythme de ses sanglots qu'il arriva peu à peu à réprimer. Puis, se tournant vers Oriane, il finit par lui prendre la main et se laissa conduire du coté de l'arbre où Jeanne avait attaché leur chien.

    Le lien qui l'empêchait de courir après les enfants y pendait encore mais le bout était coupé net, par un objet très tranchant apparemment. Jeanne regarda Oriane inquiète mais s'abstint de tout commentaire.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  7. #67
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    "Et ils se croient drôles peut-être..."

    La jeune femme avait adopté un ton agacé, à la limite de la contrariété, pour prononcer ces mots. Elle espérait ainsi dissimuler l’inquiétude qui commençait une nouvelle fois à l’envahir. Isolé, ç’aurait pu n’être rien de plus qu’une mauvaise plaisanterie. Mais combiné au reste...Elle s'efforça néanmoins de continuer sur le même ton :

    "Ils ont du lui faire peur, ça expliquerait pourquoi il a disparu."

    Pourtant, elle-même ne croyait pas vraiment à ses paroles, mais pouvait-elle vraiment exprimer à voix haute ce qu’elle commençait à redouter ?


    "Je crois qu’il ne nous reste plus grand-chose d’autre à faire qu’à attendre qu’il revienne..."
    Dernière modification par Oriane ; 09/10/2008 à 22h22.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  8. #68
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Michael avait secoué la tête et avait crié, le visage buté.

    "Non, il est à nous et il ne peut pas partir. Je veux qu'il revienne. C'est notre chien, à nous ! D'habitude, il s'en va jamais. C'est quelqu'un qui nous l'a volé"

    Il s'interrompit quelques secondes avant de lancer un regard suppliant à Oriane.

    "Mais toi, tu pourrais le retrouver. Toi, ma maman ne t'interdira pas de sortir, hein ? Tu pourrais aller voir où il est et nous le ramener. S'il te plait"

    Sur ces mots, il avait joint les mains.

    "ça me ferait tellement plaisir"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  9. #69
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    La jeune femme eut un sourire attendri devant le regard plein d’espoir de l’enfant. Elle hésitait néanmoins à accepter. Et s’il leur arrivait quelque chose pendant qu’elle n’était pas là ?

    "Je ne sais pas si..."

    Le regard de Michael se fit plus suppliant encore, si toutefois c’était possible. Hmm. D’un autre côté...c’était peut-être l’occasion d’en apprendre plus sur ce qui se passait. Ce serait sans nul doute plus facile si la bretteuse ne devait pas se soucier en priorité de la sécurité des enfants. Cette fois, ils resteraient bien à l’abris dans la maison, avec, ne pu-t-elle s’empêcher de penser, la petite Lily pour veiller sur eux. Et puis...elle ne serait pas partie longtemps...

    "Bon...peut-être...je devrais pouvoir faire ça...mais je ne veux pas de bêtises pendant mon absence d’accord ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  10. #70
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Les trois enfants Banks se regardèrent sans piper mot mais Oriane vit une lueur de connivence passer entre eux. Ils s’aimaient bien ces trois frères là. Face à l’indifférence de leur mère, face aux absences fréquentes de leur père, ils s’étaient fabriqués un monde qui n’appartenait qu’à eux. Un monde dans lequel les enfants n’avaient besoin de personne. Oriane appartenait désormais à leur clan. Elle était leur intermédiaire avec les adultes et désormais leur protectrice attitrée. Ils ne la connaissaient pas depuis longtemps mais ils l’aimaient déjà beaucoup. Ils savaient qu’elle ne les décevrait pas.

    Jeanne, un sourire de gratitude aux lèvres hocha la tête avant de répondre.


    « Ne t’en fais pas, nous serons sages. Mais toi, il faudra que tu fasses attention »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  11. #71
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    La jeune femme ne pu s’empêcher de sourire devant la recommandation et répondit, sur un ton faussement solennel, une expression amusée sur le visage :

    "Je ferai attention, je vous le promet."

    Puis son sourire disparut. Pendant une fraction de secondes, son visage refléta l’inquiétude qu’elle ressentait à l’idée de laisser les enfants seuls. Si jamais ces créatures réapparaissaient…Elle se ressaisit. Elle ne devait pas penser à ce qui pourrait éventuellement se passer pendant qu’elle n’était pas là...ou l’inquiétude prendrait le pas sur sa réflexion et elle ne s’en sortirait jamais.

    "Venez, je vous raccompagne. Je partirai juste après."
    Dernière modification par Oriane ; 11/10/2008 à 18h34.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  12. #72
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Les trois enfants hochèrent la tête, l'air soudain inquiet. L'espace d'un instant, ils eurent l'air plus vieux que leur âge. Puis Jeanne prit la main d'Oriane et de l'autre coté la main de Lizzy qui prit celle de Michael et tous les quatre se rendirent dans la maison. A leur grande surprise, ils trouvèrent Colin dans le salon, en grande conversation avec les parents des enfants.

    En les voyant arriver, l'homme sourit avant de lancer :


    "Je vois que la famille Banks est au complet maintenant. Je vais vous laisser. A moins qu'il y ait autre chose que je puisse faire pour vous ?
    - Oui, répondit Michael tout de go, vous pourriez aider Oriane à retrouver notre chien.
    - Si maman le veut bien, rectifia Jeanne sentant venir l'orage"

    Dans un nouveau froncement de nez, Bérénice hocha la tête avant de répondre.

    "Qu'Oriane fasse ce qu'elle veut. Quant à vous, montez jouer dans vos chambres. Et je ne veux plus vous entendre"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  13. #73
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Ah l’amour maternel...Cette femme aimait à ce point ses enfants que dès qu’elle les voyait apparaître, elle les envoyait ailleurs. Une manière maladroite de cacher son amour débordant certainement, très certainement. Décidément, Bérénice Banks lui apparaissait un peu moins sympathique à chaque fois qu’elle la croisait. La jeune femme secoua très légèrement la tête et se mordit imperceptiblement la lèvre inférieure, ravalant une remarque qui aurait sûrement déplu à madame la maîtresse de maison.
    Puis, sans tenir compte du mépris que ce geste lui attirerait, elle s’accroupit, esquissa un sourire et murmura aux enfants :

    "Faites attention à vous. Je reviens vite."
    Du moins, je l’espère, se surprit-elle à songer comme elle se relevait pour se tourner vers Colin. Leur dernier échange de la veille lui revint aussitôt en mémoire. Elle s'efforça de le chasser momentanément de son esprit puis reprit la parole, un sourire poli sur les lèvres :

    "Ne vous y sentez pas obligé...Bien sûr, je...j'apprécierais votre aide pour retrouver ce chien, mais si vous avez quelque autre tâche à accomplir, je comprendrai..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  14. #74
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin hocha la tête, l'air grave. Peut être avait il noté lui aussi le désintéressement de la femme pour ses enfants. Ou peut-être était il préoccupé de voir Oriane partir seule. La bretteuse n'aurait pas su le dire. Toujours est-il qu'il répondit.

    "Laissez-moi juste le temps de prendre congé de notre chère famille et je vous accompagne"

    Bérénice lança à Oriane un regard noir mais se dissimula derrière son voile d'apparence et ne pipa mot. Colin, semblant ne se rendre compte de rien prit rapidement congé et sortit avec la jeune femme.


    "Une famille des plus charmantes, dit il avec un grand sourire, vous y occupez une place prépondérante, du moins pour les enfants à ce qu'il me semble. Mais dites-moi, où voulez vous chercher ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  15. #75
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane ralentit le pas jusqu’à s’arrêter complètement. Où elle voulait chercher ? A vrai dire, nulle part. Même si cela lui faisait perdre une occasion de comprendre ce qui se passait dans cette ville, elle se surprit soudain à espérer que l’animal surgisse brusquement près d’eux. Vain espoir évidemment. Le chien avait bel et bien disparu. Quant à savoir où...

    "Peut-être devrions nous aller voir du côté de l’arbre où Jeanne l’avait attaché ? Avec un peu de chance nous découvrirons...des traces. Sinon..."

    La jeune femme s’interrompit. Elle avait bien une idée de l’endroit où il aurait pu aller...Ne s’était-il pas, la veille, précipité vers le cimetière après avoir échappé à Michael ? Quelques que fussent les raisons qui l’avait poussé à se rendre dans cet endroit, elles auraient très bien pu le motiver cette fois encore. Oui, c’était logique...Pourtant, la bretteuse espérait de tout coeur se tromper. Retourner en ces lieux ne lui disait rien qui vaille.

    "Sinon...Et bien nous aviserons. Allons d’abord voir l’arbre voulez-vous ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  16. #76
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin hocha la tête l'air soudain grave. Elle crut l'entendre murmurer.

    "Les chiens partent les premiers"

    Mais son visage impassible lui fit douter de ses propres oreilles. L'arbre, un peuplier, comme la plupart des arbres à Linceul étendait ses branches spectrales à l'assaut d'un ciel morne. A ses pieds, la corde à laquelle on avait attaché le chien pendait mollement. Quelqu'un l'avait coupée vraisemblablement. Des pas avaient foulé l'herbe mais aucune trace de pas n'était vraiment apparente.

    Cependant, non loin du végétal, Oriane discerna dans l'herbe deux petites tâches de sang et une touffe de poils ressemblant à s'y méprendre à celles ayant appartenu au chien des Banks.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  17. #77
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Le regard d'Oriane s'arrêta sur deux tâches de sang et une touffe de poils, les deux appartenant très certainement au chien. Elle les fixa un instant, puis ferma les yeux quelques secondes. Ce n'était rien. Juste deux toutes petites tâches. Sans doute les enfants avaient-ils juste un peu blessé le pauvre animal en le...libérant. Elle refusait d'imaginer que ça puisse être plus grave que ça. Avec soupir exagéré, qui, elle l'espérait, masquerait son inquiétude, elle se tourna vers Colin.

    "Voilà autre chose...Dites, ça aussi, ça fait parti du petit...rite de bienvenue de ces chers enfants ? "

    Elle se mordit aussitôt la lèvre.

    "Excusez-moi...je ne devrais pas m'en prendre à vous, vous n'y êtes pour...rien. Mais vous devez les connaître un petit peu...peut-être avez-vous une idée de ce qu'ils ont pu faire de ce pauvre animal ?"
    Dernière modification par Oriane ; 14/10/2008 à 00h04.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  18. #78
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin secoua la tête, l'air absorbé.

    "Non, cela ne leur ressemble pas, du moins, pas aux enfants que je connais. Ils aiment beaucoup les animaux. Les petites bêtes sont très nerveuses à Linceul. Un bon nombre finit par mourir de fatigue ou par s'enfuir dans le meilleur des cas. Votre chien n'aura pas dérogé à la règle. A mon avis, il s'est enfui tout seul en mordant sa laisse, même au point de se faire mal. Les enfants ne l'ont pas remarqué à mon avis ou si certains l'ont vu, il était déjà trop tard"

    Il regarda les traces encore quelques instants.

    "A mon avis, si nous avons de la chance, il doit encore errer dans la ville. Par où aimeriez vous commencer ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  19. #79
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane jeta un coup d'oeil à ce qu'il restait de laisse, puis elle se tourna à nouveau vers Colin, ouvrit la bouche pour répondre, et se ravisa. A quoi bon lui signaler que la laisse n'avait certainement pas été coupée par une mâchoire ? Il avait du s'en rendre compte...Et le temps qu’elle perdrait à discuter serait sans doute autant de perdu pour retrouver la trace de l’animal. Secouant la tête, elle finit par répondre à la question posée par le jeune homme :

    "Je ne sais pas...Ce serait sans doute plus simple si je connaissais un peu cette ville. Peut-être..."

    Elle hésita quelques secondes, mais elle avait beau réfléchir, elle ne voyait aucune autre piste potentielle. Avec un soupir, elle reprit :

    "Il s’est déjà enfui, hier. Peut-être vous en souvenez-vous ? Il a filé vers...le cimetière. Nous pourrions commencer nos recherches...dans ce coin là. A moins bien sûr que vous ayez une meilleure idée..."
    Dernière modification par Oriane ; 15/10/2008 à 00h26.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  20. #80
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    "Le cimetière peut-être une bonne idée. Du moins ... je comprends que le chien ait voulu se rendre là-bas : il y a un moyen de sortir de la ville sans passer les portes. A mon avis, c'est par là qu'il a voulu se rendre. Nous pourrions effectuer un passage là-bas puis inspecter un peu les environs. Cela vous plairait-il ? Mais à mon avis, je ne voudrais pas faire de la peine aux enfants, mais vous ne le retrouverez pas. C'est beaucoup, beaucoup mieux pour lui ..."

    Colin maugréa dans sa barbe. Oriane avait elle halluciné ou l'avait-elle entendu ajouter : "et pour nous ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  21. #81
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane dévisagea le jeune homme pendant quelques secondes, les sourcils froncés. Elle ne comprenait pas en quoi le fait de ne pas être retrouvé pouvait être bénéfique pour le chien. Pas plus qu’elle ne comprenait pourquoi ce pouvait être bon pour...eux. La jeune femme secoua lentement la tête. Elle n’était même pas sûre d’avoir entendu ces derniers mots à peine murmurés...
    Réalisant soudain que face à elle, Colin devait attendre une réponse, elle respira profondément avant de reprendre la parole :

    "Me plaire ?"

    Elle eut un sourire forcé.

    "Je ne sais pas si c’est le terme que j’aurais choisi...Mais peu importe. Allons y."


    Joignant le geste à la parole, elle détourna le regard de son interlocuteur et se remit à marcher en direction des grilles. Alors qu'il arrivait à sa hauteur, elle poursuivit, l’air de rien :

    "Au fait, qu’entendiez-vous en disant que c’était mieux pour lui et pour...vous ? Je ne suis pas sûre d’avoir bien saisi..."
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  22. #82
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin eut un petit rire entendu, comme s'il venait de faire la plus belle plaisanterie du monde.

    "Hé bien, comme vous devez le savoir, à Linceul, nous voulons que chaque être soit heureux. Nous formons une si grande communauté que nous avons développé une sorte d'empathie. Votre chien aurait sans doute dépéri à Linceul. Et nous aurions tous été malheureux pour lui. Je sais que cela peut sembler étrange mais vous comprendrez dans quelque temps"

    Il sortit dans la rue à la suite d'Oriane.

    "Hé bien, allons au cimetière maintenant"

    Une fois entre les tombes, ils commencèrent à arpenter les allées. Là bas, Oriane crut apercevoir un petit point blanc courir sur les graviers.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  23. #83
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    La jeune femme n’avait plus dit un mot de tout le trajet. Colin avait bien deviné : elle avait trouvé ses explications particulièrement étranges. En quoi leur intégration au sein de la communauté linceulienne pouvait-elle faire dépérir l’animal ? Ça n’avait aucun sens ! Mais elle comprendrait avait-il dit...Quand les Banks et elle-même auraient aussi...disparu ?
    La bretteuse secoua brièvement la tête, comme une tentative de mettre un frein à ses réflexions. Les grilles du cimetière n’étaient plus qu’à quelques mètres. Elle allait devoir être attentive. Joignant le geste à la pensée, elle commença à balayer les environs du regard, à la recherche du moindre signe pouvant témoigner du passage du chien.
    Elle avançait ainsi entre les tombes, Colin à ses côtés, quand soudain, elle aperçut une forme blanche courant sur le gravier un peu plus loin. Elle le pointa aussitôt du doigt et s’exclama :
    "Regardez ! Là-bas !" avant de se mettre à courir vers la direction indiquée, sans attendre de réponse, ni même vérifier si Colin avait l’intention de la suivre.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  24. #84
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Le petit point blanc s'avéra très vite être un chien, plus précisément le chien des enfants. Il courait entre les tombes, zigzaguant sans vraiment se préoccuper de rien. A l'approche de la jeune femme, c'est à peine s'il leva le nez en l'air. Elle remarqua aussi qu'il ne humait pas l'atmosphère ni ne marquait son territoire comme les autres chiens.

    A quelques pas de lui, la jeune femme remarqua qu'il puait abominablement. Un mélange de pourriture et de moisi qui serait sans doute atroce si elle avait à le prendre dans ses bras.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  25. #85
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Un sourire avait illuminé le visage de la jeune femme, comme elle reconnaissait le chien des enfants. Colin se trompait. Ils l’avaient retrouvés. Oh comme elle avait hâte de voir le visage de Michael quand elle le ramènerait !
    Son soulagement fut de courte durée. Tandis qu'elle s’approchait de l’animal, une impression désagréable l'envahit. Quelque chose n'était pas normal. Pourquoi errait-il comme ça, sans but apparent ? Sans agir comme le ferait un...chien ? Sans vraiment s’en rendre compte, elle avait cessé de courir et finit par s’arrêter totalement à quelques pas de l’animal. Rapidement, son nez fut assailli par une odeur pestilentielle qui la fit grimacer. Elle semblait venir...du chien.
    "Mais qu’est ce qui t’es arrivé...", murmura-t-elle, avant de se retourner pour chercher Colin des yeux.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  26. #86
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin était à quelques mètres d'elle. Dans son désarroi, elle ne l'avait pas entendu approcher. Au moins qu'il n'ait pas fait de bruit du tout en avançant. Il s'était assis sur une tombe et son regard était triste.

    "Je vous l'avais dit, Linceul change considérablement les animaux, et c'est malheureux. Peut être ne vaut il pas mieux imposer cette vision aux enfants, vous ne croyez pas ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  27. #87
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Oriane dévisagea le jeune homme quelques secondes, sans dire un mot. Il trouvait ça...normal ? C’était plus qu’un changement considérable ! En a peine plus d’une heure, l’animal s’était transformé en une sorte de...zombie. Elle ne voyait pas d’autres termes. Même l’odeur y était.

    "Vous n’avez pas l’air de trouver ça bizarre...Vous savez ce qu'il s'est passé ?"
    Dernière modification par Oriane ; 20/10/2008 à 00h41.
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  28. #88
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin eut un petit haussement d'épaule, ses traits s'affaissèrent et il eut l'air malheureux.

    "J'avais un chien quand je suis arrivé à Linceul. Un beau chien plein de vie. Je l'ai eu quand il était à peine seuvré, c'est pour dire que nous nous connaissions bien. A peine était il sorti de ma carriole qu'il commençait à grogner après les habitants et à pleurer sans cesse et essayait de s'enfuir continuellement. Il ne mangeait même plus et a très vite fait de dépérir. J'ai essayé par tous les moyens de l'aider, mais je n'ai rien pu faire. Un beau matin, je l'ai retrouvé comme ceci. Je vous laisse deviner le mal que j'ai eu ... Puis, je me suis rendu compte que tous les animaux de Linceul finissaient de la même manière. Je n'ai rien dit pour ne pas alarmer les enfants mais je savais que cela terminerait comme ça ..."
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  29. #89
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Sur l'ombre Terre
    Messages
    590

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    "Je suis désolée..."
    La jeune femme avait tenté de dissimuler son étonnement sous un masque de compassion. Mais elle avait l'impression que ses mots, malgré elle, sonnaient creux. Elle était trop intriguée par la réaction de Colin pour avoir l'air vraiment sincère. Son propre chien avait subit le même sort, et il ne se demandait même pas pourquoi ni comment une telle chose était possible. Au contraire, il semblait considérer ces changements comme...inéluctables. Comme s'ils étaient aussi naturels que la mort elle-même...

    "Excusez-moi d'insister, je vois bien que ce souvenir vous est pénible. Mais vous ne m'avez pas vraiment répondu...Vous ne savez pas ce qui lui est arrivé ? Ce qui leur est arrivé...Comment une ville peut-elle avoir de tels effets sur un animal ?"
    "Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis." (Edgar Allan Poe)
    RP : Théodora d'Orival, paladine

  30. #90
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 605

    Re : [Quête] La maison des morts : une maison à Linceul

    Colin secoua la tête et Oriane sentit un brin d'exaspération poindre dans sa voix.

    "Je vous l'ai dit, je ne sais pas. C'est tellement progressif. La ville les rend fous au point que même leurs maîtres peinent à les reconnaître. C'est peut être le manque de lumière tout simplement ou même le climat. N'avez vous pas remarqué à quel point il change à Linceul ?"

    Il laissa passer la question rhétorique avant de reprendre.

    "Alors, voulez vous ramener ce chien aux enfants ou préférez vous dire que vous ne l'avez pas trouvé ?"
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Discussions similaires

  1. [Quête : la maison des morts] Le cimetière/Chandara
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 116
    Dernier message: 16/03/2009, 22h37
  2. [Quête] La maison des morts : le cimetière de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 28
    Dernier message: 25/01/2009, 21h57
  3. [Quête] La maison des morts : une réception à Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 22
    Dernier message: 14/12/2008, 21h37
  4. [Quête] La maison des morts : Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 54
    Dernier message: 12/11/2008, 17h10
  5. [Quête] La maison des morts : sur la route de Linceul
    Par Althéa dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 106
    Dernier message: 12/11/2008, 09h31

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231