Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 63

Discussion: [Quête] Le festival de Cojum: Le Bois des Aigles

  1. #1
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668

    [Quête] Le festival de Cojum: Le Bois des Aigles

    Le Bois des Aigles tient son nom au terrain escarpé sur lequel il prend pied. D’aucuns parmi les poètes attribuent ce nom à certaines des branches culminant à plus de soixante mètre du sol et qui évoquent les ailes de ce fameux prédateur de montagne.

    La forêt en elle-même est si majestueuse que les bucherons rechigneraient à s’y aventurer même si les troncs plusieurs fois centenaires n’étaient pas aussi inaccessibles. Celle-ci a donc pu prospérer sur une vaste zone de la façade nord de la Cordillère du Faucon. Elle prend naissance à la lisière du Bosquet des Pierres pour s’élancer jusqu’à mi-sommet et laisser place à une végétation plus parsemée.

    Seul le craquement des troncs ancestraux trouble le profond silence millénaire de cette région. L’imposant tapis d’épine étouffe tous les bruits si bien qu’il est possible de se retrouver nez à nez avec un grizzli sans même l’avoir entendu approcher.

    Les sources souterraines d’une part et les rares percées du soleil entre les branches d’autre part, permettent à quelques buissons sauvages de produire des baies disputées par les animaux en quête de nourriture. Nombreuses sont les légendes peuplant cette forêt de dryades et autres créatures féériques. L’aventurier avisé évitera pourtant soigneusement d’y pénétrer en raison des mauvaises rencontres qu’il pourrait y faire.

    Le Festival de Cojum

    Les deux rôdeurs discrets marchaient à présent depuis plusieurs heures et la nuit était bien avancée quand ils ressentirent les premiers signes de lassitude. La nuit était fraîche mais le bois environnant maintenait une certaine chaleur sous le couvert des branches. Brisant le silence qui avait accompagné toute leur course depuis les hauteurs, Kasumi s’adressa à Saïko :

    - La fin d’automne a été anormalement douce ce qui nous vaut de garder nos pieds au sec. Louée en soit Mielikki mais ma maîtresse m’avertit que le retour d’Auril est proche. J’espère que nous ne serons pas surpris par une tempête avant d’atteindre le pied des montagnes.

    Nous devons néanmoins nous reposer quelques heures et recouvrer nos forces. Faire un feu ici serait un sacrilège doublé d’imprudence.

    Le rôdeur désigna les épines sèches couvrant le sol. Il s’approcha ensuite d’un arbre dont les premières branches s’étendaient à deux mètres du sol.

    - Grimpons dans les branches basses de cet arbre si vous le voulez bien. Nous n’aurons ainsi pas besoin de monter la garde cette nuit.
    Dernière modification par Kasumi ; 27/08/2007 à 15h47.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Le Festival de Cojum

    Le corps de Saïko était rompu. Il n'avait pas dormi depuis longtemps, à cause des évènements qui s'étaient déroulés avec les hommes-lezards. Il avait en plus passé la nuit précédente à courir dans la forêt, poursuivant les gobelins dans sa folie meurtrière.

    Sans un mot il s'agrippa à la première branche et se hissa dessus, puis s'adossa contre le tronc et trouva une position confortable. Alors que Kasumi lui emboîtait le mouvement, il lui parla pour la première fois depuis qu'ils avaient quitté la rivière.

    - Le chef des hommes-lezards m'a dit que vous étiez tous morts...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  3. #3
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Après les combats et les pérégrinations de la journée, Kasumi lui aussi éprouvait une grande fatigue tant physique que nerveuse. Il cala son sac de voyage entre deux branches et laissa gambader son hermine. Puis il s’allongea en posant sa tête sur la toile. Les rôdeurs n’avaient rien avalé mais aucun d’entre eux ne se sentait vraiment le cœur à manger.

    D’abord surpris par l’affirmation de Saïko, Kasumi sortit de sa torpeur pour lui répondre :

    - Il vous a menti. Sans doute cherchait-il à tester votre réaction ou alors ses troupes lui ont caché leur cuisante défaite pour ne pas subir son courroux. Malar et ses prêtres n’ont que peu de pitié pour les faibles.

    Mais ne soyez pas inquiet pour les autres. Neige les guidera un moment et leur route sera moins périlleuse que la nôtre. Le pire qui puisse leur arriver serait qu’Anoush se casse un ongle et leur en rebatte les oreilles jusqu’à Cojum !

    Sur un rire de bon cœur, les deux compagnons s’apprêtèrent à dormir quelques heures. A peine fut-il endormi, Saïko fut assailli par une vision qui le laissa en sueur au beau milieu de la nuit.

    [Rêve] Saïko se tenait tapi dans un fourré, prêt à se jeter sur une proie qu’il ne voyait pas. Il pouvait pourtant sentir toutes les peurs de l’animal et le moindre de ses mouvements. La sensation était grisante, cette embuscade parfaite était le fruit d’une longue traque. Il connaissait si bien sa proie qu’elle n’aurait pas la plus petite chance de lui échapper vivante. Anticipant le goût du sang avec délice, il bondit…

    L’instant d’après, il se retrouvait dans un clairière ensoleillée. Tout autour de lui, les arbres étaient parés de leur mille couleurs automnales : du jaune au rouge en passant par toutes les nuances de beige. Contrairement à sa vision précédente, il ressentait une grande quiétude mais aussi un vide innommable en lui, comme s’il lui manquait quelque chose de fondamental…

    Un bruissement de feuille le fit se retourner. Une svelte et jeune femme se tenait là, à quelques pas. Ses longs cheveux châtains étaient ornés d’une couronne de feuilles mortes et la robe qui soulignait ses formes féminines se fondait parfaitement au décor environnant sans qu’il soit possible de lui attribuer une couleur précise.

    Alors que Saïko faisait un pas dans sa direction, elle se détourna, une larme coulant le long de sa joue. Le rôdeur la suivit du regard jusqu’à ce qu’elle disparaisse derrière un fourré. Courant à sa suite, l’homme panthère faillit trébucher sur deux corps gisant au sol : Shadji et Norak baignaient dans une flaque de sang grisâtre à ses pieds… [Fin du rêve]

    Kasumi ouvrit les yeux et sa main vola vers son épée courte :

    - Que se passe-t-il Saïko ? Sommes-nous attaqués ? Ce n’était pas là peine d’hurler ainsi, grands dieux ! ajouta-t-il d’un ton de reproche.

    600 !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Le rôdeur fut réveillé en sursaut à la fois par son propre cri d'horreur à la vue de ses deux familiers morts. Le temps de reprendre son souffle et de réaliser que cela n'avait été qu'un mauvais rêve, il rassura Kasumi.

    - Tout va bien. Tu peux te rendormir...

    Il ne lui parla bien sûr pas de son rêve, il n'était pas sûr de vouloir entendre un prêche en faveur de Mielikki tout de suite. Il repensa en silence à son rêve, se rappela le plaisir malsain et effrayant de la traque, puis l'apaisement généré par la clairière et la jeune femme. Il le sentait au fond de lui, il était tiraillé entre ses pulsions meurtrières et chasseresses, et la paix et l'harmonie que pourrait lui procurer Mielikki. Il resta ainsi à méditer pendant une longue heure, puis il choisit de se rendormir, devant récupérer des forces. Il ne rêva plus cette nuit.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  5. #5
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Kasumi avait bien conscience que quelque chose se jouait dans l’esprit de son compagnon. Il respectait néanmoins son intimité et ne voulait pas s’immiscer dans sa lutte interne sans y avoir été convié par Saïko lui-même.

    Le milieu de la nuit n’était pas le moment idéal pour aborder les évènements encore bien trop récents. Saïko devait en assumer les conséquences, assimiler cette expérience et définir ce qu’il en ferait. Kasumi s’endormit à nouveau tout en profitant du moment de paix que lui procurait toujours une nuit à l’air libre. Ce milieu bruissait de centaines de vies silencieuses, certaines neutres à leur présence en ces lieux, d’autres hostiles. Elles consentaient néanmoins une trêve tout en pressant les intrus de passer leur chemin. Tel était l’équilibre précaire du Bois des Aigles pour deux rôdeurs absorbés par leurs pensées.

    Malgré sa courte nuit, Saïko se réveilla en premier. La faim se rappela enfin à lui dès qu’il s’agita dans les branches. Kasumi s’éveilla à sa suite alors que les rayons de l’astre diurne répugnait encore à effleurer les plus hautes branches des arbres environnants.

    Malgré la journée naissante, l’entrelacs de végétation était si dense que l’on n’y voyait pas mieux que lors d’une nuit sans Lune. Après avoir écouté et observé les alentours pendant plusieurs minutes, les deux rôdeurs descendirent avec souplesse de leur perchoir.

    Kasumi sortit de sa besace des morceaux de fromage emballés étroitement dans une large feuille cassante. Il en tendit un morceau à Saïko.

    - J’ignore si vous avez sur vous quelque provision. Je ne suis pas partisan de viande crue et il vaut mieux se passer de feu en pareil endroit, aussi inutile de chasser pour le moment. J’aimerais également me hâter de traverser cet endroit. L’emprise de ma déesse semble comme s’y essouffler. L’arrivée de l’hiver sans doute… En tous cas j’espère qu’il ne s’agit que de cela.
    Nous trouverons peut être des baies en route et j’ai suffisamment de provisions pour nous cinq et pour environ trois jours. Cela devrait nous mener hors de la forêt.

    Il tendit une petite baie séchée à Lune qui s’en saisit avec avidité.

    HRP : si tu as des réclamations à faire quant au menu, c’est le moment idéal pour en parler, sinon mettons-nous en route !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    (HRP = du fromage ! Vil sournois qui me corromp et tente de me convertir à Mielikki à travers l'usage de corruption laitière !)

    Le rôdeur saisit le fromâge avec curiosité. Sa nourriture avait toujours été faite de viandes et de végétaux divers cueillis directement dans la nature. Il n'était pas accoutumé à ce genre de produit élaboré à travers de complexes processus. Il trouva que c'était divin.

    - Allons-y, dans ce cas.

    Le fromage était tendre et plein d'une saveur forte que le rôdeur n'avait jamais expérimenté. Un goût difficile à décrire, si ce n'est qu'il lui donnait envie d'en reprendre une bouchée à chaque fois. Il avait entendu parler de ce produit qui ne nécessitait ni chasse, ni traque, ni aucun effort de recherche puisqu'il suffisait de traire une vache.

    Il regarda Lune, et ne se souvint pas de cet animal.

    - Je vois que tu as remplacé Neige par un autre animal ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  7. #7
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    HRP : à défaut de convertir Saïko à Mielikki, je l’aurai converti au fromage !

    Quête : le Festival de Cojum

    Tout en emboîtant le pas à Saïko qui s’enfonçait déjà dans la forêt en suivant la déclinaison du terrain, Kasumi lui répondit mi-étonné, mi-amusé :

    - Non, vous faîtes erreur mon ami : Lune m’accompagne depuis quelques semaines déjà. Je l’ai rencontrée dans un marché de Manost, le jour même où nous nous sommes croisés pour la première fois dans votre forge. Il est vrai qu’elle est discrète et ne se montre pas souvent. Elle choisit généralement qu’une certaine barde soit là pour lui jouer un mauvais tour…

    Neige, moins encore que Lune ne m’appartient. Elle a simplement décidé d’elle-même d’emprunter les mêmes chemins que moi pendant un moment.

    Je gage que Shadji et Norak vous suivent de la même façon. Il ne sont liés envers vous que par l’amitié ou l’admiration qu’ils vous portent et non par quelque obscur rituel arcanique qu’affectionnent les mages pour s’attacher les services de familiers.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Les souvenirs de Saïko remontaient à à peine quatre ou cinq années. Avant cela, un immense trou noir. Un vide total. Pas d'enfance. Shadji et Norak avaient toujours été là, à ses côtés. Il ne s'était jamais demandé pourquoi, ni comment ces animaux dont il n'avait jamais vu d'autre spécimen étaient toujours restées à ses côtés.

    - Je ne les ai jamais forcées à rester à mes côtés, si c'est ce que vous voulez savoir. J'ignore pourquoi elles m'ont toujours accompagnées.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  9. #9
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Kasumi et Saïko avancèrent plusieurs heures durant en se frayant un chemin entre les arbres gigantesques. Ils ne faisaient aucun bruit dans ce milieu feutré. Loin d’être l’absence de bruit d’un tombeau ancestral, le silence qui régnait ici résonnait de milliers de vies vaquant à leurs propres occupations.

    Ce fut une nouvelle fois Kasumi qui interrompit le silence :

    - Je suis troublé par ce que vous m’avez annoncé tout à l’heure : qu’a-t-il bien pu vous arriver que vous cherchiez à oublier au point d’omettre tout le reste de la même façon ? Quoiqu’il en soit, Shadji et Norak ont fait le choix de vous suivre. Ils le font depuis des années et ils ont confirmé ce choix ce matin. Là est l’harmonie que vous entretenez sans même vous en rendre compte…

    A cet instant, les rôdeurs débouchèrent brutalement sur une petite clairière. Elle ne faisait pas plus de cent cinquante pieds de diamètre. Les grands arbres l’encerclant faisaient la place à de petits arbustes de toutes sortes. Des framboisiers, des mûriers, des noisetiers et des dizaines d’autres espèces poussaient là. Aucun fruit ni aucune baie n’étaient néanmoins disponibles étant donné la saison. Cependant, le regard des rôdeurs fut attiré par un cercle de champignons.
    Dernière modification par Kasumi ; 30/08/2007 à 12h46.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Il était évident que ce petit parterre était de conception humaine. Il se mit instantanément à guetter les alentours, à la recherche d'une présence, mais rien d'autre que la coutumière faune forestière ne venait perturber le silence et les environs.

    Il ne se méfia pas plus que cela, car il voyait mal quelqu'un de mauvais avoir la patience de faire pousser un tel jardin. Il se méfiait quand même, car être gentil et bienveillant n'empêche pas la méfiance envers les intrus. Ils étaient des intrus.

    Il n'eut rien besoin de dire à Kasumi. L'avantage de voyager avec un rôdeur, c'est qu'il n'est pas nécessaire de lui expliquer tout ce que la nature recèle d'indices.

    - Je serais d'avis de continuer sans déranger plus qui que ce soit qui s'occupe de ce jardin, si vous voulez mon avis...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  11. #11
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    - Vous avez raison, mieux vaut poursuivre notre route que de chercher de nouveaux ennuis en pénétrant chez quelqu’un sans son invitation.

    Alors que les deux rôdeurs s’apprêtaient à se détourner et à poursuivre leur chemin, un bruissement dans les buissons du jardin attira leur attention. Une voix féminine indignée s’éleva bientôt :

    - Mais où se cachent-ils donc ? Pas l’ombre d’un cul feuillu à l’horizon quand on a besoin d’eux ! Grr ! Bah… tant pis !

    Le bruissement reprit de l’autre côté de la rangée d’arbrisseaux.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  12. #12
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Quête : Le Festival de Cojum

    Le rôdeur s'immobilisa tout d'un coup et retint sa respiration. Il se tourna vers Kasumi, et donna un coup de menton vers l'avant puis porta son doigt à sa bouche. Il voulait clairement poursuivre son chemin sans faire de rencontre, ni bonnes ni mauvaises.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #13
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    HRP : Saïko, ne serais-tu pas un brin agoraphobe ? Ou alors cherches-tu simplement à m’embêter ? Qu’à cela ne tienne :

    Quête : le Festival de Cojum

    Même si la curiosité tenaillait Kasumi, il ne voulut pas vexer son compagnon et se montrer imprudent. Le rôdeur comprenait l’inspiration de son confrère compte tenu des dernières rencontres fâcheuses qu’ils avaient d’ores et déjà affrontés depuis leur départ de Manost. Ils poursuivirent donc leur route en silence, se hâtant de quitter ces lieux étranges.

    Après une demie-heure de marche cependant… Une série de bruissements et de jurons se fit entendre sur leur droite...

    ***

    Une heure plus tôt…

    Chandara marchait depuis une semaine au milieu des chênes majestueux. Elle s’efforçait de suivre les rares pistes et les indications des anciens de son village pour éviter de se perdre irrémédiablement. L’épreuve était éprouvante. Elle n’avait pas pu prendre de bain et sa chevelure d’ordinaire si magnifique avait presque toutes les caractéristiques de la litière d'étable.

    Au moins n’avait-elle pas fait de mauvaises rencontres durant ce trajet. D’ailleurs, elle n’avait pas fait de rencontres du tout. Elle avait atteint le bosquet des druides deux heures plus tôt. Un endroit aussi lamentable que désert. Elle n’avait même pas trouvé de quoi se réapprovisionner. Elle allait devoir se rationner drastiquement tout en rentrant au village bredouille. L’aide des druides se serait pourtant révélée précieuse.

    ***

    Kasumi se figea et dégaina ses épées sans bruit. Il fit signe à Saïko de se diriger vers les bruissements alors que lui-même prenait une trajectoire oblique qui lui permettrait d’arriver à leur source par un angle différent.
    Dernière modification par Kasumi ; 19/09/2007 à 10h36.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  14. #14
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Saïko lança un regard furieux en direction de Kasumi. Non seulement celui-ci avait décidé d'aller voir ce qu'il se passait, mais en plus il le faisait de façon hostile et en demandant à Saïko de se jeter ouvertement dans la gueule du loup pendant que monsieur faisait le tour en sécurité... Il avait envie de partir et de laisser Kasumi seul en pâture à la bête potentielle qui se trouvait là, mais après reflexion il se dit que ce ne serait pas poli.

    Il s'éxécuta donc, et marcha à pas de loups en direction du bruit, dégainant sa dague. Contre son torse, Malar chauffait la dague comme si elle sentait l'imminence d'un combat.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #15
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Saïko maudit un instant son compère facétieux puis s’enfonça dans les fourrés avec la discrétion toute féline qui le caractérisait. Il ne lui fallut pas plus de quelques instants pour repérer l’origine des bruissements. Une scène qui fit (métaphoriquement) lever un sourcil à l’homme panthère se révéla bientôt à ses yeux.

    Une jeune humaine était suspendue par les pieds et empêtrée dans un filet grossier. La jeune femme se débattait en vain à deux mètres du sol. En voyant le rôdeur sortir de son fourré, elle hurla à son intention pour manifester toute sa frustration :

    - Hey ! C’est vous qui avait eu la bonne idée de placer ce piège ou quoi ? Venez vite me détacher !
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Le rôdeur fut très vite rassuré de constater que la demoiselle était hors d'état de nuire, mais c'était autre chose qui inquiétait Saïko maintenant...

    - Non ce piège n'est pas à moi mais continuez d'hurler comme ça et vous pouvez être sur que le vrai propriétaire va débouler dans pas longtemps !

    En gros ou vous arrêtez tout de suite vos hurlements qu'on discute tranquillement, ou bien je vous mets un baillon. Ou alors je vous coupe la langue.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  17. #17
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    La jeune femme se tut immédiatement, manifestant sa bonne volonté. Après un instant, elle reprit sur un ton discret et d’une voix flûtée et charmante :

    - Très bien Messire. Il est inutile de me menacer : vous n’êtes certainement pas l’imbécile barbare qui s’amuse à poser des pièges n’importe où quelqu’un d’innocent peut se faire attraper et à qui je vais botter l'arrière train si jamais il ose se montrer. Auriez-vous l’amabilité de me détacher à présent ? Ce n’est pas la meilleure position pour discuter et la tête commence à me tourner voyez-vous ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Le rôdeur s'appreta à décrocher la jeune femme, mais se ravisa aussitôt. Etait-ce de son interêt ?

    - Mmmh, je sais pas, j'hésite... je-me-tâ-teuh... Qui êtes vous d'abord ? Peut-être vaut-il mieux pour moi que je vous laisse la haut et que je continue mon chemin... mmmh ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  19. #19
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    La jeune femme ouvrit et ferma la bouche plusieurs fois, le rouge lui montant à la tête. Bien malin aurait été celui capable de déterminer quelle part était due à la position inconfortable de l’humaine et quel rôle jouait la réaction de colère bien légitime face à tant d’impolitesse.

    Elle s’agita une nouvelle fois dans ses cordages ne faisant qu’accroître le mouvement de balancier et sa nausée grandissante. Se retenant de vomir la bile qui lui irritait la gorge à défaut du déjeuner qu’elle n’avait pas pris, elle hurla encore plus fort :

    - Malotru ! Comment osez-vous marchander ma libération !? Espèce de pervers des bois, cessez immédiatement de me reluquer !

    En marge de la scène hallucinante, Kasumi avait opéré son contournement et avisé la situation tout en restant hors de vue de la jeune femme. Il rengaina ses armes et jeta un regard interrogateur à Saïko.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    - Vous reluquer, moi ? Vous avez de l'humour, c'est bien. C'est juste que j'ai besoin d'une bonne raison pour vous décrocher, une garantie que vous n'êtes pas dangereuse pour moi. A priori je m'amuse plus à vous voir vous balancer pour l'instant... Surtout que vous m'avez l'air bien énervée et que vous décrocher me forcerait à subir votre courroux.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  21. #21
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Kasumi s’apprêtait à faire un pas dans la direction de la captive mais il hésitait encore un peu quant à la conduite à tenir. Il interpella l’inconnue, révélant ainsi sa position :

    - Mon ami a au moins raison sur un point : nous ne savons rien de vous et de la raison de votre présence ici. Qui nous dit que vous êtes une alliée ?

    La pauvre fille essaya de se contorsionner suffisamment pour apercevoir son second « sauveur » mais n’y parvint pas tout à fait.

    - Vous êtes deux ou même plus encore et vous auriez peur de moi ? Ce serait plutôt à moi d’être terrorisée, vous ne croyez pas ? Libérez-moi, je vous en priiie.

    Ces dernières paroles furent prononcées avec l’énergie larmoyante du désespoir avant que la jeune femme ne perde tout à fait connaissance. Kasumi s’approcha de l’arbre qui mainetnait suspendue la jeune fille et grimpa sur la branche pour atteindre les cordages et la faire descendre. Il s’adressa à Saïko :

    - De grâce Saïko, je ne pense pas qu’elle joue la comédie. Amortissez sa chute si je la lâche un peu précipitamment, voulez-vous bien ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  22. #22
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Le rôdeur rigola dans son intérieur à l'idée de laisser tomber la jeune femme. Kasumi n'approuverait probablement pas... dommage !

    - Ok vas-y !!


    Kasumi s'éxecuta, et la jeune fille tomba aussi lourdement que le put Saïko dans les bras de celui-ci. Puis il la mit au sol et commença à lui baffer le visage pour essayer de la réveiller. Enfin pas seulement pour ça mais quand même.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  23. #23
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Kasumi sauta de la branche basse et se dirigea rapidement vers les deux humains. Il était offusqué par l’attitude rien moins que chevaleresque de son compagnon et comptait bien le lui faire savoir :

    - Saïko ! Vous l’avez fait exprès, je le sais ! Je m’interroge parfois sur votre honneur ! Et cessez immédiatement de maltraiter notre prisonn…, notre invitée.

    Joignant le geste à la parole, il écarta le rustre rôdeur de la jeune femme et entreprit de lui faire renifler la mixture d’une petite fiole violette. La jeune femme éternua et entrouvrit les yeux avant de gifler violemment celui qu’elle prenait pour son agresseur avant de se lever d’un bond agile.

    - Bande de rustauds infâmes ! C’est ainsi que vous traitez les jeunes femmes dans la maudite contrée qui a donné à la Terre Mère le poids de supporter votre engeance sans éducation !?

    La jeune femme avait parlé sans reprendre sa respiration, déversant dans ses insultes toute sa frustration des derniers jours. Voyant que le demi-elfe était toujours abasourdi tant pas son coup que par ses vives paroles, elle se crut bon de reprendre sur une voix plus conciliante à l’adresse des deux forestiers :

    - Je vous dois cependant la vie. Qui sait ce qui se serait passé si vous n’étiez pas dans les parages au bon moment ? Je me prénomme Chandara mais qui êtes-vous donc ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  24. #24
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Saïko dut prendre son temps pour calmer le fou rire qui s'était épris de lui. Kasumi, le gentil chevalier charmant s'était mangé le retour de chacune des impolitesses de Saïko. Celui-ci était à genoux, se tenant les côtes, ayant du mal à reprendre son souffle.

    Après un certain temps, il se releva, s'époussiera la fourrure...

    - Je suis Saïko, mais peu de choses seront révélées par notre seul patronyme. Dites moi donc QUI vous êtes...


    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  25. #25
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    Chandara se tourna vers Kasumi, ignorant à dessein la question de l’homme encore hilare.

    - Veuillez me pardonner de vous avoir frappé, Maître…

    - Kasumi, répondit-il d’une voix hésitante.

    - Pour répondre à la question de votre ami qui manque singulièrement de la plus infime once de manière civilisée, je suis une simple villageoise à la recherche de l’aide des druides de ces bois. Il semblerait qu’ils aient trouvé mieux à faire ailleurs car ils ont déserté leur bosquet. A moins que l’accoutrement pour le moins primitif de votre camarade ne le désigne comme faisant partie des leurs.

    - Nous ne sommes pas druides bien que nous entretenions quelque lien avec la Nature. Dîtes-moi : votre village est-il encore éloigné ? Et quelle aide étiez-vous venue requérir ?

    - Mon village devrait être à environ six jours de marche. Ma mission est urgente, nous subissons depuis peu une recrudescence d’attaques d’étranges créatures reptiliennes pour la plupart. Les autorités Manostiennes leur interdisent l’accès aux plus grandes communautés mais certains villages isolés sont vulnérables.

    Saïko avait tiqué à la mention des créatures reptiliennes et s’approcha de la jeune femme, toute trace d’amusement ayant désormais disparue.
    Dernière modification par Kasumi ; 22/09/2007 à 23h19.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  26. #26
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Des créatures reptiliennes... La curiosité de Saïko avait été brutalement éveillée et tout désir de prolonger son rire moqueur s'était évanoui.

    - Des créatures reptiliennes ? Quel genre exactement ? Des gobelins, des hommes lezard ? Et où se trouve votre village ?

    La simple mission de ses ennemis jurés avait suffi à injecter des doses d'adrénaline dans le corps de l'homme panthère, le préparant bien à l'avance à un combat qui n'allait même pas forcément avoir lieu.
    Dernière modification par Saiko ; 23/09/2007 à 01h18.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  27. #27
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Le Festival de Cojum

    Chandara perçut la soudaine nervosité de Saïko. Sa remarque à propos des monstres avait provoqué une réaction inattendue chez les deux rôdeurs. Peut être ne rentrerait-elle pas bredouille finalement.

    - Vous semblez subitement bien plus intéressé par mes monstres, Messire Saïko. Une passion subite qui vous détourne de votre tendance à torturer les jeunes femmes rencontrées dans la forêt ? Mais peut être avez-vous eu à faire aux mêmes ennemis ?

    Depuis trois semaines, les attaques de créatures humanoïdes ressemblant à de gros lézards se sont multipliées. Nous en avons repoussé un grand nombre mais elles attaquent à chaque fois un peu plus nombreuses. Et c’est sans parler des créatures plus habituelles qui s’aventurent hors des montagnes alors qu’elles ne le faisaient qu’en période de famine. Des gobelins pour la plupart, comment le saviez-vous ?
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  28. #28
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Les deux rôdeurs étaient censés faire route vers Cojum, où Saïko en apprendrait plus sur la Dame. Le rôdeur n'était pas du genre à se détourner de ses propres objectifs, surtout pas quand il s'agissait de sauver la veuve et l'orphelin. Mais là, il s'agissait d'hommes lézards, une très bonne raison de repousser leurs préocupations immédiates.

    - Où se trouve votre village ? Il se trouve que nous faisions chemin vers Cojum...

    Un autre élément qui pousserait à Saïko de continuer sa route était le danger
    de succomber encore au mal de Malar. Et encore, succomber était un bien grand mot. Au fond de lui il savait pertinemment qu'il voulait s'en servir encore...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  29. #29
    Date d'inscription
    February 2005
    Localisation
    Cergy
    Messages
    16 668
    Quête : le Festival de Cojum

    La jeune femme fronça les sourcils et fit trois pas en arrière, détaillant les deux rôdeurs tour à tour. Elle leur parla d’une voix où la méfiance transparaissait à nouveau clairement:

    - Mais qui êtes-vous donc à la fin ? M’auriez-vous suivi ?

    Cette dernière remarque affolée et accusatrice fut ponctuée d’un regard jeté dans son dos. La jeune femme voulait vérifier qu’elle n’était pas tombée dans le piège de dangereux malades. Ayant quelque difficulté à comprendre les soudaines sautes d’humeur de la jeune humaine, Kasumi tenta de reprendre le contrôle de la conversation :

    - Nous venons de Manost et enquêtons sur les origines d’une apparition spectrale dont nous avons fait l’expérience. Nous nous dirigeons vers Cojum où nous espérons obtenir des réponses.

    - Votre ami semble plus intéressé par mes hommes lézards…

    - Nous avons du en affronter en chemin et nous serions intéressé par découvrir l’origine de ces troubles.

    - Vous êtes bien étranges néanmoins. Vous avez fait tout ce chemin pour chasser les fantômes. Accepteriez-vous de m’accompagner jusqu’à mon village où vous pourrez poursuivre votre enquête et peut être nous aider. J’habite une petite communauté à une vingtaine de lieues de Cojum. Cela ne vous détournerait pas vraiment de votre route. C’est par là… enfin, je crois, acheva-t-elle timidement.
    "Eldath tellement qu'il est mort à force de Lathandre..." Taliesin.
    Envie de vous lancer en RP ? Ou encore de vous lancer comme MJ ?
    Modérateur de Luménis, Helonna et The Witcher.
    Mon rôdeur ici.

  30. #30
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    Re : [Lieu] Le Bois des Aigles

    Le Festival de Cojum

    Saïko se tourna vers son compagnon.

    - J'ai comme la vague impression que nos deux affaires sont étroitement liées. Son village ne nous éloigne pas de notre chemin, et je ne saurais tolérer la présence d'hommes lézards sur notre chemin. Qu'en pensez-vous ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Quête] Le festival de Cojum: Sur la route de la tour de Vigie
    Par Kasumi dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 45
    Dernier message: 27/07/2008, 11h23
  2. [Quête] Le festival de Cojum: Campement reptilien
    Par Kasumi dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 41
    Dernier message: 26/08/2007, 20h05
  3. [Quête] Le festival de Cojum: Les dents du Troll
    Par Kasumi dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 65
    Dernier message: 30/06/2007, 13h37
  4. [TD] [Quête] Manost revenge : Le bois des succubes
    Par Seina dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 27
    Dernier message: 20/10/2004, 18h50
  5. [TD][Quête Gr 1] En route vers Cojum
    Par EricZEGod dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/07/2004, 13h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230