Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Discussion: [Lieu] [Quête] Vol d'une relique : Maison de la vieille veuve

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348

    [Lieu] [Quête] Vol d'une relique : Maison de la vieille veuve

    Quête: Vol d'une relique

    Ce fut une fois de plus Saiko qui arriva le premier au lieu de rendez-vous. Il reconnut la porte de Masha'a, et poussa la porte qui n'etait pas fermee a clef.

    L'interieur etait legerement poussiereux, et lourdement pauvre. Une table, deux tabourets, un poele et rien d'autre.

    Il commenca a etudier le pauvre contenu d'herbes de l'etagere au dessus du poele et y trouva des ingredients interessants pour la concoction de menues potions.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  2. #2
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Bienvenue à toi Saiko. fit Masha'a en regardant l'homme panthère entrer et prendre place sur un des tabourets. Le rôdeur se comportait comme en terrain conquis, ce qui irrita la jeune femme. Elle se contint en lançant seulement d'un ton sarcastique :
    Dis-moi Saiko, tu parles toujours avec autant de diplomatie ?


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quête: Vol d'une relique

    (HRP= eh oh j'ai poste avant toi donc en theorie niveau rp c'est que je suis arrive avant toi...)

    Edit: non, car moi j'ai posté (avant vous deux) que Masha'a partait la première préparer le terrain...</span>

    Saiko sursauta quand il entendit Masha'a. Il regarda les herbes dans sa main et finalement decida de les garder.

    <span style=\'color:darkorange\'>- La diplomatie ? Mmmh, je connais pas... Tu fais reference aux tensions percues dans notre discussion devant l'office culturel ? Je crois que si j'ai pu paraitre hostile, c'est parceque je n'aime pas que quelqu'un se proclame superieur aux autres sans montrer qu'il le merite. Ce Ravestha, aussi "grade" qu'il soit, il ne m'a pas inspire pas vraiment de crainte ou de respect.

    Enfin bon c'est peut-etre encore une des caracteristiques de la vie dite en "societe", qu'est-ce que j'en sais ?

    Dis moi j'ai senti une odeur assez etrange provenant de toi ou de tes compagnons quand on etait au Loyal Paladin... Je crois bien qu'apres reflexion il s'agissait bien d'une odeur de gobelin. De meme que je ne m'explique toujours pas l'apparition d'une panthere dans une taverne d'une cite comme Manost.

    Je sais que tu es une magicienne, Masha'a, mais moi je n'apprecie pas que l'on en fasse usage contre moi. On a peut-etre collabore il fut un temps et meme si je te dois la vie, je me mefierai toujours de tes sortileges de sorcieres.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602
    Althéa arriva devant la maison de Masha’a. Elle avait vagabondé au hasard des rues. Frêle silhouette dans les grandes rues de Manost. Elle avait marché vite comme à son habitude, les poings enfoncés dans ses poches. Sitôt vue, sitôt oubliée. Pourtant, si quelqu’un s’était approché d’elle, il l’aurait entendue marmonner. L’enfer prenait une tournure étrange. Ils proposaient leur aide, on les traitait comme des suspects. Ces gens si droits au regard inquisiteur. Cela ne lui plaisait pas du tout …Même Lothringen, conseiller de la ville semblait être surveillé …Comme un étranger dans sa propre cité…
    Elle marqua un temps d’arrêt. Elle venait de reconnaître la voix de l’homme panthère. Saiko …Depuis leur première rencontre, elle s’était trouvée un goût immodéré pour son outrecuidance, son tact et sa misogynie … au point d’espérer qu’il ne lui adresserait plus jamais la parole. La cohabitation allait s’avérer difficile.
    Elle respira profondément et se décida à frapper à la porte.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  5. #5
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Episode précédent: office culturel.

    Son poing restait encore en suspens devant le bois de la porte que celle-ci s'ouvrit toute seule. Althea put découvrir Saiko et Masha'a qui discutaient au fond de la pièce. Elle se demanda un instant si les gonds tenaient bien.

    - Alors, va-t-il falloir aussi que je vous pousse? lança une voix moqueuse derrière elle.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602
    Althéa sursauta et regarda la porte interdite. Non, ce n’était pas elle qui venait de lui parler. Ce n’était pas possible ! Elle se souvint alors que Lothringen s’était rendu invisible afin de rejoindre le plus discrètement possible la demeure de Masha’a. Elle se tourna vers l’endroit où il devait se trouver et marmonna :

    « [color=#8470FF ]Si vous trouvez cela amusant, sachez que je ne partage pas du tout cet avis[/color]"

    Au fond de la pièce, Masha’a et Saiko la regardaient, les yeux écarquillés. Plongés dans leur discussion, ils n’avaient pas entendu la voix du semi-drow…

    « [color=#8470FF ]Et vous, poursuivi t’elle, inutile de me regarder ainsi. Je ne suis pas folle au point de parler avec les portes. Un conseiller invisible m’accompagne, voila tout ![/color] »
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  7. #7
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    La porte se referma sans bruit. D'un geste brusque, le semi-drow dissipa son invisibilité.

    - Pfuit! Je voudrais être une porte dans ce cas, vous les traitez avec plus de douceur.

    Il s'avança au milieu de la pièce. Pendant qu'il attendait qu'Althea se décide à ouvrir, il avait entendu des bribes de la conversation entre les deux rôdeurs. Ravestha n'étant pas encore arrivé, il était temps de mettre les choses au point.

    - Saiko, une simple question : savez-vous au juste ce que signifie le titre de Grand Emissaire de Helm ? demanda-t-il sans transition.

    Le rôdeur eut un geste d'ignorance indifférente. Lothringen n'en était pas surpris.

    - C'est ainsi que l'on désigne le fondateur de Manost, le chef de l’Eglise helmite et le chef du Conseil – accessoirement, l’un de vos employeurs. Quelqu'un qui n'a plus grand chose à prouver, dans tous les cas... Si tout votre talent d’enquêteur consiste à l'exaspérer et à porter – sans preuves - le soupçon contre lui, je vous suggèrerai de vous retirer de ce groupe avant qu’il ne vous arrive malheur. Il n’y aura pas de second avertissement. Me fais-je bien comprendre ?
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #8
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602
    -[color=#8470FF ]Bien parlé [/color]! »

    Lothringen, Masha’a et Saiko s’étaient tournés vers Althéa interloqué. Une nouvelle fois, les mots venaient de dépasser sa pensée. :

    "Pardonnez moi. Je ne voulais pas vous manquer de respect" dit elle en rougissant jusqu'aux oreilles.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Quête : Vol d'une relique

    La porte s'ouvrit. Ravestha se glissa à l'intérieur et referma tranquillement derrière lui. Le Grand Emissaire croisa les bras d'un air contrarié.

    - Je pensais que si nous avions quitté la rue c'était pour parler plus discrètement et sans éveiller les soupçons. Tout ce que je sais, c'est que de dehors j'ai entendu un cri. Alors tâchons de ne pas nous faire remarquer en élevant un peu trop la voix.

    Le Grand Emissaire chercha du regard le barde qui avait rencontré le prêtre mais ne le vit pas.

    - En espérant que les autres nous retrouvent rapidement...
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  10. #10
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 398
    Galathée poussa la porte et se retrouva dans la petite masure. Elle sentit immédiatement qu’on l’avait presque oubliée et qu’ils étaient sur le point de commencer sans elle. Il faut dire qu’elle s’était perdue deux fois sur le trajet, répugnant à demander son chemin puisqu’on avait bien insisté sur la discrétion nécessaire de leur entreprise. Une petite bicoque dans le quartier du Port, il y avait destination plus facile pour un nouvel arrivant!

    “Hum... Désolée pour le retard...”murmura-t-elle en les rejoignant.

    Aucune des mines présentes ne semblait particulièrement réjouie et elle devina qu’un échange houleux avait dû avoir lieu avant son arrivée. Cette collaboration avec des êtres pensants s’annonçait épineuse, et Galathée soupira en songeant un instant à la grande humanité de son guide gnoll qu’elle avait laissé dans les montagnes.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  11. #11
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926
    Quête : Vol d'une relique

    Quelques instants après l’arrivée de Galathée, la porte s’entrouvrit et une forme encapuchonnée se glissa à l’intérieur, avant de refermer l’huis et de s’y adosser. Taliesin découvrit alors son visage et parcourut la salle du regard, constatant qu’il était arrivé bon dernier. Mais qu’importe ! Sa discussion avec le Grand Prêtre avait éveillé sa méfiance : non seulement leurs ennemis semblaient particulièrement redoutables, mais en plus ce qu’il avait entrevu des rouages de la théocratie manostienne ne l’avait guère réjoui. Des enquêtes parallèles, des rivalités entre laïques et clergé… Il n’était donc pas impensable que le Grand Prêtre décide de garder un oeil sur l’enquête, et l’idée d’être surveillé en permanence n’avait rien pour plaire au barde.

    En quittant l’office culturel, il avait donc pris soin de se fondre parmi les badauds qui commençaient à envahir les rues. Il avait fait maints détours, en profitant pour écouter les conversations des passants afin de jauger l’opinion et le moral de la population. Il était enfin parvenu au lieu de rendez-vous, certain de ne n’avoir été suivi par personne.

    Maintenant qu’il était arrivé à destination, il se demandait s’il avait bien fait de se joindre à l’enquête, tant l’ambiance semblait houleuse. Il fallait faire quelque chose pour apaiser les tensions dans le groupe (au moins temporairement) : évoquer l’affaire en était peut-être une. Il s’avança donc au milieu de la pièce.

    -Veuillez m’excuser pour vous avoir imposé une telle manœuvre, ainsi que pour mon retard. Mais ce que j’ai appris à l’Office Culturel paraît justifier de telles précautions…

    Taliesin débuta alors son récit : il évoqua l’embarras du jeune prêtre, la rencontre avec Alreac Poingvaillant, la broche qui serait le symbole des terribles phalanges pourpres… Il fit un rapport détaillé mais neutre, gardant prudemment pour lui ses réflexions.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #12
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: Vol d'une relique

    Donc, voilà ce que Taliesin avait appris. Lothringen manqua éclater d'un rire nerveux; ils avaient fait tout ce trajet pour apprendre... ça? cela ne les avançait pas à grand chose; ils savaient désormais que le temple avait mené son enquête à part et qu'une mystérieuse organisation inconnue de tous et d'ailleurs aussi des rapports de la Vierge d'Argent était mêlée à cette affaire.

    Maintenant, il allait falloir retourner à l'office culturel pour tout savoir de cette organisation, plus sans doute aller au temple voir si le passage des intrus n'avait pas laissé d'autre trace que la broche, sans oublier essayer de savoir si l'enquête des prêtres avait trouvé quoi que ce soit.

    Il allait aussi falloir scinder le groupe. Il avait montré ses faiblesses: trop lent, trop lourd à gérer, les tensions qui montaient. Il se souvint de son enquête avec Erszebeth et Shinook. Il fallait être trois, quatre maximum. Ils avaient recruté en prévoyant des risques de combats mais pour l'heure la marche à pied et le dialogue leur seraient plus utiles. On pourrait utiliser la maison où ils étaient comme base où s'échanger les informations... Il imagina qu'il serait peut-être sage de faire deux ou trois groupes, en essayant de mêler les compétences.

    Les rôdeurs pouvaient être discrets et les conseillers et le barde délier quelques langues. Mais Lothringen trouvait que l'on perdait du temps.

    Il alla donc s'entretenir à voix basse avec le Grand Emissaire de ses réflexions.

    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #13
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Masha'a assistait à la discussion plus qu'elle n'y prenait vraiment part. Elle apparaissait comme détachée, voire dépassée par les différends qui faisaient jour. Assuréement, ces gens se connaissaient plus ou moins et réglaient leurs comptes. Lothringen et Ravestha étaient les décideurs, Saiko jouait au rebelle, Althéa la suiveuse surmotivée qui surenchérissait aux ordres des chefs. Taliesin apparaissait comme le plus sage et Galathée comme la plus sobre, et ce, même si le 1er contact avec cette dernière avait été modérément houleux. C'est presque naturellement que Masha'a se tourna vers eux,
    tandis que Lothringen prenait Ravestha à part pour discuter :
    Galathée, euh... Je crois que vous et moi sommes nouvelles ici à Manost, du moins j'ai cru comprendre. Et Taliesin, vous semblez bien plus intégré que nous dans la cité. Pourriez-vous nous en dire un peu plus ? Euh... Je veux dire, les prêtres helmites et tout ça, j'ai cru comprendre en fréquentant les marins du port que leur ordre avait vécu des temps troublés récemment. Qu'en savez-vous ?


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Quête: Vol d'une relique

    Ravestha vit Lothringen approcher. Il était temps de commencer l'enquête et de s'organiser pour. Le semi-drow fit part de ses pensées au Grand Emissaire qui aquiescait à ses paroles.

    - Bien. Voilà ce que je propose : Saiko, la rôdeuse qui semble le connaître et moi-même prendront la direction du temple, pour voir ce qu'il en est. Ensuite, vous, en compagnie de Taliesin, Althéa et Galathée retournerez à l'office culturel afin d'apprendre un maximum d'informations sur cette confrérie. Secouez les prêtres et pendez les par les pieds pour voir ce qui en sort, je veux tout connaître de cette histoire et des enquêtes qui ont déjà été faites.

    Ravestha reprit sur un ton plein d'amertume :

    - Je n'étais pas au courant que les prêtres avaient mené leur propre enquête discrète sans même en avertir le conseil ou moi-même et je n'aime pas ça. Savoir que les prêtres agissent de leur côté pour tenter de cacher ce qui est arrivé, y compris aux dirigeants de cette ville, n'est pas pour me plaire et il va falloir se méfier. Rien ne dit que c'est la première fois qu'il veuillent couvrir une bavure de la sorte.

    Le Grand Emissaire était vraiment inquiet à l'idée que les prêtres puissent ne pas avoir toujours été honnêtes avec le conseil. Il faudrait étudier ça de plus près. Ravestha revint au présent et regarda son interlocuteur.

    - Et sinon, l'organisation vous convient-elle ainsi, Lothringen ?
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    (EDIT = damn, grilled by Ravestha )

    Saiko voyait bien qu'il etait le provocateur de toutes ses tensions. Il s'en moquait en fait, il etait habitue a creer ces ambiances. Il n'avait jamais maitrise l'art subtil de la politesse, de la courtoisie, ou meme de la flatterie. Il allait devoir faire un effort tout de meme car il esperait bien se derouiller la fourrure et amasser quelques credits, ainsi que de vivre un peu d'action.

    Il aprit ainsi que derriere un titre qu'il jugerait toujours pompeux (il faudrait toujours enlever le "grand"), se tenait un homme qui dirigeait tout le clerge, le conseil, et quelqu'un qui avait vu grandir la grande cite de Manost. Il ne pouvait plus en douter, Ravestha etait puissant, ou alors il pouvait ordonner aux puissants.


    - Je porte des soupcons contre tout le monde sans exception. Meme contre moi. Je ne laisse jamais rien au hasard, c'est tout. Meme si les chances que Ravestha soit un traitre sont tres tres tres infimes parceque peut-etre inexistantes, il ne faut oublier que ca reste dans le domaine du possible dans notre monde.

    Il observa les gens aux alentours. Lothringen lui faisait l'effet d'un chef aggressif, au ton imposant, et cela lui allait parfaitement. Galathee et Taliesin le laissaient de marbre. Althea ne correspondait pas du tout a ce que l'on pouvait s'attendre de la part d'un ancien marin. Elle etait un peu... surexcitee. Et puis elle n'avait pas du tout la force morale et physique necessaire aux grandes traversees, elle se confondait constamment en excuses et se laissait facilement emporter. Peut-etre qu'elle n'avait ete marin que sur un barque sur un fleuve...

    Il allait emboiter le pas de Lothringen en notant l'absurdite de faire un aller-retour a l'office culturel mais se dit que peut-etre les gens allaient le prendre mal, et c'etait peut-etre a eviter.


    - Effectivement la logique voudrait que nous retournions a l'office culturel. C'est le seul endroit ou nous pourrons peut-etre trouver des informations sur ces Phalanges Pourpres.

    Mais encore une fois ce n'est pas la peine d'y aller tous ensembles, nous ne sommes pas assez discrets. Il faudrait que nous nous separions. Mais nous ne nous connaissons pas assez. J'ai cru comprendre que Galathee etait une rodeuse, tout comme moi. Nous pourrions ou former des groupes heterogenes mais ou les membres se completent, ou des groupes homogenes ou on gagnerait en efficacite mais ou on perdrait en polyvalence. Je serais personnellement pour la premiere solution.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Quête : Vol d'une relique

    L'absurdité de sa question lui sauta aux yeux sitôt qu'il l'avait prononcé. L'organisation ne devait pas seulement satisfaire Lothringen, mais chacun des membres ici présents. Et puisque la question avait été soulevée par Saiko devant tout le monde, il jugea qu'il fallait aussi bien s'organiser ensemble.

    - Je suis entièrement d'accord avec Saiko... Y compris sur les soupçons qu'il porte à mon égard. Durant mon voyage, j'ai bien failli trahir les peuples des marches d'Argent, à mon insu certes, mais le fait était là. je ne reviendrai pas sur cet épisode et même si les paroles sont futiles, je tiens pourtant à vous assurer que vous n'avez rien à redouter de moi... Si ce n'est un humour minable. Ravestha sourit. Bref, j'opte aussi pour deux groupes polyvalents, car d'une part nous ne savons pas quels sont les pouvoirs de nos ennemis, et d'autre part, les compétences de chacun peuvent servir à tout moment.

    Ravestha fit part de ce qu'il avait dit à Lothringen au reste du groupe. Dans un sourire, il reposa la question, à tout le monde cette fois :

    - L'organisation vous convient-elle ?
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  17. #17
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926
    Quête : Vol d'une relique

    Taliesin se rapprocha de Masha’a et de Galathée tandis que Lothringen et Ravestha entamaient une discussion à voix basse :

    -Je ne peux malheureusement pas vous dire grand chose : comme vous, je suis arrivé depuis fort peu de jours à Manost. Je ne sais rien de ce qui se passe au sein du clergé, cependant il est clair que la cité toute entière traverse une période troublée. Depuis quelques années, elle a du affronter guerres, famines, infiltration par des individus fort peu recommandables. Rien que ces derniers temps, la cité a subi l’assaut d’une bande d’assassins. Cela s’est terminé par l’incendie du théâtre et par une véritable bataille rangée… Et ne parlons pas du vol de la relique ! Oui, les temps sont durs pour Manost. Mais aussi près qu’elle soit passé de la ruine, elle n’a jamais succombé. Ses habitants sont courageux et déterminés ; ils sont coutumiers de ces crises et ne se laissent pas facilement abattre. Déjà ils reprennent le dessus. J’espère qu’en retrouvant cette relique, nous les aiderons à aller vers des temps meilleurs, ou du moins que nous leur éviterons de nouveaux déboires.

    Le barde s’interrompit pour écouter l’intervention de Saiko, puis la réponse du Grand Emissaire. A la question de ce dernier, il acquiesça : la proposition découlait du bon sens. Ils devaient agir avec célérité mais surtout discrétion, la scission du groupe était donc nécessaire. De plus, elle permettrait peut-être d’éviter un pugilat.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  18. #18
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 398
    Quête: Vol d'une relique.
    HRP: Juste pour signaler qu'il me semble que Masha'a n'est pas une rôdeuse... A moins qu'elle ne se présente comme telle? sahmaz me corrigera.

    La manière dont les choses s’organisaient mettait Galathée un peu mal à l’aise. Bien sûr, elle avait déjà été subordonnée aux ordres de quelqu’un, elle avait déjà obéi, obtempéré, exécuté des actions sans trop y réfléchir. Néanmoins, ces dernières années, solitaire sur la route, elle avait plutôt cultivé son indépendance et souvent, c’est en experte qu’elle avait été accueillie dans les fermes et les auberges où elle avait dispensé son savoir. Se retrouver perdue au milieu d’un groupe d’aventuriers autrement plus aguerris qu’elle avait de quoi la déstabiliser. Elle avait aussi du mal à voir comment ses maigres talents médicaux allaient pouvoir servir dans une enquête criminelle... Au plus, elle pourrait déterminer la cause d’un décès... Mais il n’y avait plus de cadavre frais pour l’heure. Heureusement.
    Ainsi, on lui proposait de suivre Lothringen, Althéa et Taliesin. Le groupe lui semblait honorable. Taliesin lui avait semblé la personne la plus civilisée du lot et si Althéa avait ses humeurs, Galathée aurait été la dernière à lui jeter la pierre. Quant à Lothringen, il semblait déterminé et fiable. Galathée sourit en songeant qu’elle n’aurait aucun mal à leur accorder sa confiance.
    Tu es une grande naïve, lui chuchota une petite voix intérieure, mais elle l’ignora. Qui ne tente rien, n’a rien, ne vit rien.

    « C’est très bien pour moi. »
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  19. #19
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: Vol d'une relique

    Lothringen croisa les bras et hocha simplement la tête à son tour, en signe d’assentiment. Il était d’autant plus favorable à la décision du grand Emissaire qu’elle reprenait en bonne part ce qu’il avait suggéré, et d’autant plus laconique qu’il n’avait aucun envie de se perdre dans un débat interminable et malsain sur les affinités électives des uns et des autres.

    Les groupes proposés semblaient viables, voilà tout ce qui importait à ses yeux. Il avait confiance en Taliesin et Althea, qu'il connaissait déjà; quant à Galathée, son silence avait été une véritable bénédiction dans ce chaos de bavardages.
    Ils avaient une enquête à mener.

    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  20. #20
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602
    Quête : vol d'une relique


    Ravestha avait proposé une répartition par groupes par soucis d’efficacité. Elle avait eu un petit sourire en s’entendant associée à Lothringen, Taliesin et Galathée. Sans qu’elle sache pourquoi, elle se sentait plus à son aise avec eux qu’en compagnie du rôdeur et de la jeune femme rousse. Elle savait pouvoir se fier pleinement à Lothringen et Taliesin qu’elle connaissait déjà. Galathée quant à elle l’avait impressionnée par son calme et sa mesure en toutes circonstances. Elle semblait capable de s’adapter sans mal à un grand nombre de situations. Un exemple à suivre sûrement …
    Pour une fois, elle se contenta de hocher la tête pour montrer son accord.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  21. #21
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Masha'a frémit une nouvelle fois. Elle allait devoir se coltiner l'homme panthère et Ravestha. L'aventure passée avec le 1er ne suffisait pas à établir un lien de confiance profond, et la présence du second lui inspirait les craintes les plus grandes. Le fondateur de la cité était-il aussi honnête qu'il ne le laissait paraître ? Son aveu sur une trahison dans des Marches quelconques constituait-il un gage suffisant ?

    Elle voyait bien que la défiance régnait et que Ravestha prenait sous sa direction les éléments jugés les plus douteux. Cela transparaissait clairement dans les regards à la fois méfiants et soulagés du second groupe.

    Masha'a se sentit blessée. Elle inspirait donc la crainte ou le soupçon. Malgré tous ses efforts pour paraître normale. Une nouvelle vague de souvenirs l'assaillit. Sa jeunesse dans les bas quartiers de Baldur, sa vie de fuite perpétuelle et d'escroquerie. Même ici, elle avait trompé les gardes pour pouvoir entrer. D'une certaine manière, elle ne recoltait que la monnaie de sa pièce. Mais comment pouvaient-ils se permettre de la juger ? N'avait-elle pas toujours agi pour les protéger, elle et ses petits compagnons ? Elle songea à Gibelda qui lui avait confié la clé de sa demeure. Il y avait encore sur Toril des personnes qui lui faisaient confiance. Cette pensée lui donna un regain d'énergie et un sursaut de dignité. Elle releva le torse et d'un air décidé, comme par défi, elle lança :
    Moi, ça me va !

    Tout était dit, l'enquête pouvait démarrer.


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    HRP : désolé Saiko, je vais être pris par le temps si je poste pas.

    Quête : vol d'une relique

    Apparament, la constitution des groupes convenait à tout le monde. Ils pouvaient donc commencer leurs enquêtes respectives. Ravestha ne savait pas trop à quoi s'attendre avec l'homme panthère et la jeune femme mais il savait que l'expérience de rôdeur de l'homme panthère pourrait être un atout indéniable si leur enquête devait les mener hors des murs de la cité. Il ne connaissait rien de ceux qui l'accompagnaient mais il comptait bien en apprendre un peu plus durant leur mission.

    - Bon, puisque tout le monde semble d'accord, autant ne plus perdre de temps. Ne traînons pas plus ici alors. Bonne chance dans votre enquête et que Helm veille sur vous.

    Ravestha salua d'un signe de tête les membres de l'autre groupe. La discrétion était de mise.
    Il soupira, s'il ne pouvait même plus circuler librement dans Manost... : avant de sortir, le Grand Emissaire psalmodia quelques paroles en les accompagnant de quelques gestes précis : une sphère d'invisibilité engloba les compagnons.


    - Restez près de moi, indiqua-t-il à ces derniers.

    Et c'est ainsi que Saiko, Masha'a et lui même quittèrent la petite maison pour se diriger vers Le temple de Helm.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  23. #23
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Quête: Vol d'une relique


    Après le départ du premier groupe, le silence plana un moment sur les quatre personnes restantes. Lothringen croyait voir retomber comme des flocons de poussière les ondes négatives de tantôt... Il ne se hâta pas de briser ce court moment de grâce.

    Il n'était guère coutumier de la société nombreuse, ayant toujours travaillé en groupes restreints. Là, on retrouvait tout de suite des proportions plus abordables. Il n'aurait peut-être plus besoin de donner des directives à tout bout de champ pour empêcher les choses de s'embourber. Il n'y prenait pas de plaisir. D'ordinaire, il était plutôt solitaire...

    Voyant les regards se tourner vers lui, il se mit à sourire.


    - Laissons-les s'éloigner un peu, et allons-y...

    L'important n'était pas forcément de ne jamais être vus, mais d'éviter que leur lieu de ralliement ne soit repéré. Ils partirent donc en ordre dispersé, se retrouvèrent aux alentours de la place du temple puis parvinrent à nouveau devant l'office culturel.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  24. #24
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926
    Quête : vol d'une relique

    Taliesin et Galathée se glissèrent discrètement à l’intérieur de la maison. Ils avaient cheminé discrètement depuis les environs de l'Office Culturel, mais n’avaient eu à subir aucune nouvelle embûche ; le barde en avait profité pour révéler à la jeune femme ce qu’il avait découvert. Ils s’assirent à la table et demeurèrent silencieux un long moment, réfléchissant au brusque déchaînement de violence qui, sans nul doute, marquait un nouveau tournant dans l’enquête. Ils avaient affaire à forte partie : leurs adversaires ne reculaient devant rien pour parvenir à leurs fins. Ils étaient prêts à mourir pour conserver leurs secrets, Pire, ils avaient infiltré le clergé helmite… Les phalanges pourpres étaient décidément bien violentes pour une guilde de marchands, même malhonnêtes. Ils ressemblaient bien plus à une organisation d’assassins…

    Taliesin soupira. Pour l’heure, lui et Galathée ne pouvaient rien faire, si ce n’est attendre Lothringen et Althéa qui, espérait-il, auraient trouvé plus d’informations qu’eux… L’Elfe tira sa pipe de sa poche et l’alluma. Il fallait profiter de ce moment imposé d’inactivité pour se remettre des épreuves de la matinée : la journée promettait d’être longue et agitée.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 602
    Quête : vol d'une relique


    Aussitôt après être sortie de l’office, Althéa s’était hâtée jusqu’à la maison de la veuve en prenant un chemin détourné pour ne pas attirer les soupçons. Elle frappa à la porte comme l’aurait fait n’importe quel visiteur potentiel mais le cœur serré par l’inquiétude. Et si la poursuite du prêtre avait pris une tournure telle que ni Taliesin ni Galathée n’en revenaient vivant ? Enfin, la porte s’ouvrit sur le barde fumant tranquillement sa pipe et la rôdeuse assise non loin de lui. Elle eût une ombre de sourire en voyant qu’aucun des deux n’avait été blessé ou pire :


    « [color=#8470FF ]Alors vous êtes revenus ! L’enquête prend une tournure folle ! Le conseiller Lothringen a besoin de toutes nos forces pour élucider l’affaire. Il nous attend à l’office culturel.Nous n’avons plus seulement affaire à une guilde d’assassins mais à des prêtres corrompus …C’est le haut clergé lui même qui est touché. Les phalanges pourpres tiennent certains prêtres sous la menace comme vous avez pu le constater. Ils ont été jusqu’à détruire un dossier présentant les résultats d’une enquête concernant leur organisation. Un des clercs a « accepté » de parler en l’échange de notre protection. C’est pour cela qu’on a besoin de nous. Mais dites moi, comment êtes vous venus à bout de cet assassin ? Etes vous parvenus à l’arrêter ? Où est il ? » [/color] »

    Elle attendit avec une impatience non dissimulée la réponse de ses deux compagnons d’enquête.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  26. #26
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 926
    Quête : vol d'une relique

    Le barde soupira :

    -Il est dans une ruelle, non loin de l’office. Il cuve le poison qu’il a préféré ingurgiter plutôt que de répondre à nos questions…

    Taliesin raconta brièvement la poursuite et ses péripéties, qui n’avait d’ailleurs pas servi à grand chose, si ce n’est à prendre la mesure de leurs ennemis et à mettre l’un d’entre eux hors d’état de nuire. Puis il conclut d’un ton fataliste :

    -Décidément, tous les individus peu recommandables de ce bas monde semblent se donner rendez-vous à Manost… Il faut croire que la cité à un petit quelque chose qui les attire ! Enfin, espérons que nous arriverons à les mettre en échec… Mais nous n’avons que trop tardé, allons rejoindre Lothringen.

    Les trois compagnons quittèrent discrètement la maison et prirent le chemin de l’Office Culturel, chemin qu’ils pourraient bientôt faire les yeux fermés.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  27. #27
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    469
    Quête Vol d'une relique

    Venant d'ici...

    Masha'a retrouva des lieux connus avec un bonheur non dissimulé. Enfin un peu de calme, des odeurs agréables et familières, une bonne chaise où s'asseoir. La balade dans la ville avait été assez éprouvante, surtout émotionnellement.

    Dame ! Ne venait-elle pas de croiser un cadavre ? Abandonné là depuis plus d'une semaine qui plus est ? Elle se remémora l'étouffement qu'elle avait ressenti en débouchant dans la pièce à l'air saturé de mort. Et son horreur devant le corps grisâtre figé dans le vide. Masha'a sentit ses jambes faiblir et elle avisa le siège à bascule. Elle s'y installa et laissa son esprit travailler plus confortablement.

    Elle se rappela sa réaction hystérique : elle avait pris une distance énorme par rapport au contenu de la pièce et s'était emportée contre ses compères d'infortune avant de partir dans un grand fou rire. Une inquiétude l'envahit : que lui était-il arrivé ? Ce genre de réactions ne lui ressemblait pas du tout. Mais alors pas du tout ! Elle se connaissait sobre, voire même repliée sur elle-même. Elle avait grandi seule dans un monde dangereux. Lui revinrent en mémoire l'assassinat de ses parents, son passage dans un temple où, livrée aux prêtres, elle avait appris à fermer son esprit. Sa longue existence pleine de dangers à Baldur, au milieu des malfrats. Le traquenard et la fuite.

    Masha'a ferma les yeux. Combien ces souvenirs étaient douloureux. Pourquoi lui revenaient-ils en mémoire ? Pourquoi maintenant ? La jeune femme murmura : "Fédor" Elle ouvrit les yeux, brutalement, le coeur battant à cent à l'heure. La porte s'ouvrait et deux hommes entraient. Masha'a crut défaillir. Deux hommes étaient là qu'elle reconnut aussitôt. Vêtus de sombre, les bras de l'un des deux étaient croisés, tandis que le second tenait une arbalète pointée vers elle. Comme la première fois. Le carreau ne semblait être retenu que d'une infime pression. La tension était extrême. L'homme aux bras croisés murmura derrière le voile qui masquait la moitié de son visage :
    "- Te voilà enfin, Masha'a. Voilà plusieurs semaines que tu joues au chat et à la souris avec nous. Et c'est là un jeu qui commençais à me lasser.
    - Je sais tout cela, vous me l'avez déjà dit ! Qui êtes-vous ? " Masha'a avait hurlé. La sueur coulait sur son visage et dans son dos. Comme s'il n'avait rien entendu, l'homme continua :
    "- Lâche ton arme, elle t'est inutile. Nous savons nous montrer courtois, pour peu que tu le mérites.
    - Assez ! Assez !
    - Bien. Nous n'allons pas nous éterniser. Tu possèdes une chose qui ne t'appartient pas. Donne-la nous et nous disparaîtrons. Tout cela ne sera pour toi plus qu'un mauvais rêve." L'homme avait tendu une main.
    "- Asseeeeez !
    - Tatataaa. Masha'a, tu gaspilles tes chances !
    - Masha'a, ça va ?" La main secouait son épaule. Masha'a ouvrit les yeux. Sire de la Canne lui jetait un regard empli d'inquiétude. Masha'a repoussa sa main avec vigueur. Elle se leva et recula contre le mur. Elle semblait essoufflée. Elle se plia en deux, les mains en appui sur les genoux. Respirer, il fallait respirer. Se reprendre.
    Elle se releva après quelques instants. Sire de la Canne semblait préoccupé et inquiet, Saiko se montrait extrêmement méfiant. Masha'a eut un faible sourire :
    Ca va, oui. Je... je me suis assoupie. Juste un mauvais rêve. Désolée de ma... de ma brutalité.

    En s'excusant, elle monta une minute à l'étage. Elle ne fut pas surprise de trouver sous le toit un chat tigré qui s'approcha d'elle pour ronronner.
    Qu'est-ce que tu fais là ? murmura-t-elle. Où est Grka ? Retourne vite près de lui ! va-t-en !
    Bon gré mal gré, l'animal dut se rendre à l'évidence que sa maîtresse ne plaisantait pas. Il prit un air boudeur, bondit lestement sur le rebord et l'aigle s'envola dans les airs. Masha'a soupira et redescendit.
    Bien, après ce petit contretemps, si on faisait le point ?


    Mon perso RP : Masha'a Pradonis

  28. #28
    Sire de la Canne Invités
    Vol d'une relique

    Quelle étrange personne. Comment pouvait-elle réussir à s'endormir au beau milieu d'une enquête de la plus haute importance. Le pire était qu'ele semblait bien ne pas s'en être rendu compte. Il n'y avait qu'à espérer qu'elle n'était pas atteinte de narcolepsie.

    Se serait avec un grand plaisir, mais ne devrions- nous pas aller chercher Shinook et DarkWintermoon pour savoir ce qu'ils ont découvert? Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je me propose pour y aller. Mais avant, je vais vous dire quelque chose qui fera travailler vos méninges.

    Sur tous les dessins que nous avons trouvé chez le dessinateur, aucun ne représentait le temple. Pourquoi? Pourquoi n'a t’on pas trouvé la moindre feuille de ce qu'un homme a passé des semaines à dessiner? Y avait-il quelque chose en trop ou en pas assez qui aurait pu trahir quelqu'un? C'est là une nouvelle piste à suivre. Sur ce, je vous quitte pour ramener nos deux compères.


    Sire de la Canne sortit rapidement de la petite maison en se demandant pourquoi il n'avait pas regardé plus en profondeur les dessins dès qu'il les avait trouvé. Il était tellement persuadé qu'ils représentaient le temple que son esprit n'avait même pas envisagé qu'il puisse y avoir autre chose. Il pouvait néanmoins se consoler en se disant que ses compagnons avaient sûrement pensé comme lui. Enfin, ceux qui avaient pensé aux dessins.

  29. #29
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko commencait a s'ennuyer ferme. Il en avait marre de se balader pour ne poser que des questions. Il etait temps qu'il y ait un peu de danger, pas trop bien sur.

    Masha'a continuait de se montrer toujours aussi bizarre. Ce personnage l'intriguait vraiment et cela provoquait chez lui une mefiance difficile a dissimuler. Il se tenait aux aguets, pret a reagir au quart de tour (expression anachronique ) si Masha'a faisait quoi que ce soit de dangereux

    D'ailleurs le fait que Masha'a se soit endormie fit remarquer a Saiko que le soleil se couchait et qu'il etait temps pour lui de faire ses prieres a son dieu Fenmarel Mestarine.


    (HRP = facon personnelle de me mettre en veille et de ne pas discuter avec l'autre folle . Le sort que j'apprend est Enchevetrement. J'ai en plus la possibilite de lancer 4 charme-animal par jour...)

    Il posa un bescher sur le sol, au milieu du salon et y deposa quelques herbes seches qu'il fit bruler. Une dense fumee blanche s'eleva devant lui et il commenca a marmonner et a psalmodier...

    Sire de la Canne savait deja ce que l'on pouvait tirer des dessins. C'etait une evidence pure et dure pour lui : il manquait les dessins du temple, puisque le dessinateur y avait passe des heures. Il etait clair qu'on lui avait vole ces plans pour derober ensuite la relique... Mais a quoi cela leur serviraient-il ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  30. #30
    Sire de la Canne Invités
    Vol d'une relique

    Shinook, Darkwintermoon et Sire de la Canne entrèrent calmement dans la petite maison tant leur esprit était occupé par l'énigme posée par le message. Ue fois entrés, ils expliquèrent à leurs deux compagnons ce qui les faisait autant réflechir.

    Après leur avoir montré ledit message, Sire de la Canne expliqua à Saiko et à Masha'a ses premières découvertes. A présent, ils pouvaient mettre leurs capacités cognitives en commun.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TD] [Quête] Vol d'une relique : Le puit du Pal, un lieu sombre et maléfique
    Par Hugues de Breizh dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 45
    Dernier message: 31/10/2005, 19h14
  2. [TD][Quête] Vol d'une relique : Dans un bosquet de hêtres roux...
    Par Lothringen dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 122
    Dernier message: 29/10/2005, 21h56
  3. [TD] [Quête] Vol d'une Relique
    Par Saiko dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/09/2005, 14h22
  4. [Lieu] [Quête] Vol d'une relique : La Maison du Dessinateur
    Par Hugues de Breizh dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 52
    Dernier message: 06/08/2005, 14h30
  5. [TD][Quête] Vol d'une relique : Soleil noir sur l'église helmite
    Par Sixtine Ombreclaire dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2005, 15h08

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231