Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 79

Discussion: [Quête] Oeil pour oeil et dents pour dents

  1. #1
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Quête: Oeil pour oeil et dent pour dent

    Ce topic contient la quête complète.

    Joueurs: Taliesin, Lothringen, Hugues de Breizh, Folken.
    Mj: Althea.



    Un cimetière. De multiples rangées de tombes alignées sous la pâle clarté de la lune. Des pierres tombales, des tombeaux, des gisants, témoignage de la vanité de la vie. Un lieu immobile, calme et sinistre. Le croque-mort vit dans une petite cabane. La nuit, il s’en va à la taverne lutter contre ses idées noires. Le jour, plusieurs viennent fleurir les tombes de leurs proches défunts. Mais ils ne s’attardent pas entre les murs gris qui délimitent le lieu. L’atmosphère est trop pesante, trop étrange. Et l’on raconte que depuis quelque temps, certains voient une forme sombre sortir d’une tombe et déambuler entre les rangées de sépultures à la recherche de quelque chose ou de quelqu’un.
    Passant, ne t’attarde pas !

    Alors que Mérylim Martial tentait d’échapper à ses poursuivants, que ses amis se regroupaient vers les portes de la ville, que Taliesin patientait au fort de Manost, que Folken et Hugues de Breizh revenaient du combat contre les assassins, une forme noire entra dans le cimetière.
    Son allure était ralentie par le poids de quelque chose qu’il portait sur son dos. Quelque chose ressemblant à s’y méprendre à une forme humaine. L’ombre se dirigea entre les rangées vers une construction surmontée d’une sphère. Il s’assura que personne ne l’avait vu avant de se décider à entrer. Juste avant qu’il ne disparaisse, un médaillon tomba en tintant sur le sol mais il était trop pressé pour y prêter attention. Il avait réussit. Le maître le récompenserait rondement.
    Sa mission avait été plus facile qu’il ne l’avait prévu. Certes, son plan avait fonctionné à merveille mai s il ne s’était pas attendu à ce que la jeune fille commette l’imprudence de sortir seule et sans escorte après ce qui venait de se passer. Ainsi, il n’avait pas eu à ruser pour l’attirer dehors. Le plus délicat avait été de rester caché jusqu’à ce que la nuit tombe pour emmener sa proie dans le cimetière sans qu’on ne la remarque. Il s’était dissimulé à l’ombre d’une statue . Grâce à la confusion régnant à Manost, nul n’avait fait attention à lui. Mais la gamine s’était réveillée et avait hurlé dès qu’elle en avait eu l’occasion. Il l’avait bâillonnée. Cela ne suffisant pas, il avait dû l’assommer à nouveau.
    Il referma la porte derrière lui.

    Une lourde porte de bronze solidement fermée, ornée de symboles cabalistiques étranges. Six poignées en tout point identiques. En dessous, un texte a été gravé :

    « Sept portes d’Erain
    Sept cercles pour l’enfer
    Sept chemins incertains
    Sept routes sous la terre
    Ennemi va ton chemin
    Ou viens croiser le fer »

    Le reste a l’air beaucoup moins cohérent sans doute écrit par un esprit dérangé … :..:

    Ami qui dans les ombres désire nous rejoindre
    Où tourne le corbeau par-dessus les cadavres
    Avec la première mort pour entrer dans la vie
    Evite la funeste poignée de main du général
    Dernière modification par Lothringen ; 12/10/2007 à 17h15.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  2. #2
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Le petit groupe, une fois parvenu devant la mystérieuse porte, la détailla avec ennui. Personne n'avait l'air très pressé de déclencher on ne savait trop quoi en actionnant par erreur la mauvaise poignée.

    Quelques regards se tournèrent vers le mage, qui grommela:


    - Inutile de me dévisager comme ça, je suis devin, pas fabuliste; je lis l'avenir, mais je ne traduis pas les divagations des habitués du Loyal. Hum... Et si... Basile... nous faisait une détection des pièges?

    conclut-il en se tournant vers le roublard.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #3
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Face à l'énigme de la porte, Taliesin s'était assis pour réfléchir. Il avait tiré une pipe de sa poche et après l'avoir bourrée de tabac, il l'alluma et tira plusieurs bouffées avec grand plaisir. Fumer était une attitude très peu elfique, mais c'était des humains qui l'avaient élevé, l'impregnant de leurs pratiques. Il avait ainsi hérité cette habitude de son père adoptif qui passait les longues soirées d'hiver à faire des ronds de fumée, assis devant la cheminée.

    Ce faisant, le barde gardait les yeux rivés sur l'inscription, tentant de découvrir le sens caché derrière les mots... La clef de l'énigme était là, devant lui, elle attendait juste d'être trouvée... Si proche et pourtant invisible...

    Il fut tiré de ses réflexions par la proposition du semi-drow que Folken avait présenté comme un guerrier-mage du nom de Lothringen. Le petit-homme nommé Basile pouvait bien tenter de détecter les pièges, Taliesin doutait qu'il découvre quoi que ce soit. Ces mécanismes étaient pensés de manière à ce que nul ne puisse rentrer sans résoudre l'énigme. Mais rien n'interdissait d'essayer quand même...

    Le barde attendit donc le résultat de l'opération, tout en continuant de réfléchir à la mystérieuse inscription.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Alors que Basile s'avançait prudemment pour observer la porte sous tous ses angles, le demi-elfe s'était fixé face à la mystérieuse inscription, réfléchissant quelques secondes, il fit volte face pour scruter le paysage macabre et silencieux qui l"entourait...

    - "Ami, tourne la première poignée pour les rejoindre... " ... lecture transversale du début du texte... mais pour la suite....

    Basile s'arrêta :

    - Pour la suite ?

    - pour la suite je me demande si on ne ferait pas mieux de chercher une autre entrée ... cette lecture me parait un peu aléatoire, j'ai du mal à aller au delà ... "ou la funeste mort... " ... en même temps qui sait ce qu'elle entend par corbeau ?

    A peine arrivé, le petit groupe se retrouvait face à une énigme des plus embarrassante qu'il allait falloir résoudre pourtant au plus vite, et le demi-elfe semblait partagé entre la possibilité d'une autre entrée et celle de la lecture transversale du texte.
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  5. #5
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Entendant les paroles de Folken, Taliesin se leva d'un bond. C'était cela la solution ! Elle était écrite en toutes lettres en face d'eux... Et il n'avait rien vu...

    -Seigneur Folken, je crois qu'il n'est nul besoin de chercher une autre entrée, vous avez trouvé la solution. J'ai déjà rencontré de telles énigmes par le passé : seul ce que révèle la lecture transversale compte, le reste n'est là que pour égarer le visiteur, pour le plonger dans de vaines réflexions...

    Le barde s'en voulait énormément : il aurait pu trouver la réponse dès le départ. Il aurait du la trouver... Au lieu de cela, il s'était laissé prendre, faisant perdre au groupe de précieuses minutes.

    Désirant se racheter, l'elfe ajouta :


    -Il suffit de tourner la première poignée, je peux vous l'assurer. Si vous voulez, je peux le faire moi-même.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  6. #6
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    - Ce ne sera pas nécessaire... bon inutile de continuer à attendre ... on ne saura qu'en tournant la poignée

    Sur ces mots le demi-elfe se dirigea vers la porte et tourna la première poignée d'un coup sec ...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  7. #7
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Dès qu’il eût tourné la poignée, d'infimes cliquetis se firent entendre. Des poulies tournèrent sous l'impulsion de chaines rouillées. On aurait dit que la porte entière était composée de rouages étranges pouvant déclencher des pièges plus horribles les uns que les autres. Mais la porte s’ouvrit...
    Les aventuriers se trouvèrent face à un immense couloir dans lequel pouvaient aisèment se croiser six hommes en arme. Quelqu’un avait disposé des crânes ornés de bougies le long des mur sans doute selon un étrange souci d’esthétique pour célèbrer une fête macabre. Au moins que ce ne fut pour prévenir ceux qui osaient s’aventurer plus loin qu’ils ne reviendraient sûrement pas vivants …
    hrp : Folken, tu as pas dit chausette ...

    ***

    Pendant ce temps à Véra Cruz à l’autre bout de la crypte.
    «Mon vénérable, quelqu’un vient d’entrer dans la crypte »
    L’homme en noir jura. L’écho de sa voix se répercuta dans les sombres couloirs de la crypte. Le maître n’apprécierait pas du tout cette intrusion inopportune.

    « Prévenez nos soldats et actionnez les pièges. Rien ne doit déranger le maître pendant la cérémonie » dit il une fois son calme retrouvé. Althéa percevait ses paroles comme dans un rêve. Mais ce n’était pas un rêve, plutôt un cauchemar éveillé. On l’entraînait à travers les couloirs sombres vers une mort certaine…
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  8. #8
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    La manière dont le Conseiller avait balayé sa proposition d’un revers de main avait surpris Taliesin qui ne savait à quoi attribuer cette réaction. Néanmoins, le barde décida de ne pas en tenir compte : la froideur de Folken était sans doute attribuable à l’urgence de la situation… Il n’y avait sans doute pas de quoi s’inquiéter.

    Laissant là ses réflexions pour lors inutiles, Taliesin s’avança jusqu’à l’entrée du couloir et l’observa quelques instants. Puis il se tourna vers ses compagnons et leur adressa un clin d’œil.


    -Et bien, vous autres Manostiens avez des pratiques funéraires plutôt étranges ! Ou alors notre Vampire a fait des études d’architecte d’intérieur et essaie d’instaurer une atmosphère chaleureuse dans son domaine… Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons tarder d’avantage. Il nous faut avancer ! Mais soyons prudents, l’endroit ne me dit rien qui vaille.

    La petite troupe s’engagea alors dans le couloir. Basile précédait les autres de quelques pas, scrutant le passage à la recherche de pièges éventuels.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Les aventuriers pénétrèrent donc plus avant dans l’immense couloir. Toujours des bougies à perte de vue. Soudain, un mouvement imperceptible. Là, à l’autre bout du couloir une flamme venait de s’éteindre. Puis une deuxième, puis une troisième, puis une autre encore. L’obscurité se propageait accompagnée progressivement d’un brouillard opaque et qu’un froid glacial – signe que la mort approchait – transit les chairs jusqu’à l’os.
    Et soudain, cette mélopée :

    « Ils sont venus
    Ils sont tous là
    Le maître n’aimera pas
    Ils sont venus
    Ils sont tous là
    Ils ne repartiront pas »

    Que faites vous ?

    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  10. #10
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Lothringen s'arrêta net, tous les sens aux aguets, écoutant le silence; il mit aussi à profit son infravision pour scruter attentivement l'obscurité - puis, à destination de ses compagnons, incanta rapidement un de ces sorts d'apprenti qui créent une petite source lumineuse.

    Lothringen =====> Lumière =====> Lothringen
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Tout d'abord un peu surpris par l'obscurité soudaine, le demi-elfe n'eut pas le temps de s'y faire que Lotrhingen réagit immédiatement en ravivant un point lumineux.

    - Ouais bin "le maître" comme tu dis, il va falloir qu'il se trouve une autre appellation, j'ai pas l'intention de m'arrêter là.

    Et alors qu'il allait reprendre sa marche, le conseiller s'arrêta de nouveau, en proie à un doute.

    - Quelqu'un parmi vous pourrait-il faire une détection du mal ? j'ai comme le présentiment que ça pourrait nous être utile ...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  12. #12
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Maréchal du Cœur Radieux répondit au Conseiller en incantant rapidement. Ces dons de Paladin lui permettaient de faire à volonté des Détections du mal, et sur une assez grande distance.

    Hugues de Breizh ------ Détection du Mal ------ Zone

    L'instant d'après, sept halos rouges apparurent devant eux. L'ennemi les attendait donc, en cet endroit désormais maudit.
    Suite à l'invasion de Meboth, les Paladins avaient demandé une surveillance accrue du cimetière, mais apparemment, leur supplique avait dû rester lettre morte.

    Les ennemis s'avancèrent encore, inexorablement, pour finalement être baignés par le halo de lumière émanent du sort de Lothringen. Le petit groupe put distinguer leurs adversaires. Sept silhouettes encapuchonnées de frêle stature mais de haute taille. Un halo de lumière morte émanait de leurs corps. A leur ceinture, pendaient d'impressionnants cimeterres. Visiblement, ils n’appréciaient pas que des vivants viennent se joindre à leur fête funèbre. Ils n’avaient pas peur de perdre la vie car ils étaient déjà morts. En revanche, ils comptaient bien l’ôter à ceux qui venaient d’entrer dans leur territoire. Quand ils furent à la hauteur de ceux qu’ils appelaient déjà « morts en sursis » ils dégainèrent leurs armes. Le mouvement révéla leurs os blanchis et leurs crânes. Sept guerriers squelettes engagèrent impitoyablement le combat.

    Le Guerrier Saint sourit, ce n'était que des squelettes, et ces sorts de Paladin pourraient aisément en venir à bout. Et il avait toute confiance en ces alliés du moment, ayant déjà combattu avec Messire Folken et ayant vu les aptitudes de Lothringen. Il ne se faisait pas de soucis pour Basile. Quant au dénommé Taliesin, ce combat lui permettra de voir quoi en penser.

  13. #13
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Si Taliesin avait été un guerrier, il aurait saisi son arc à l’approche des squelettes et leur aurait déjà décoché plusieurs flèches. Mais tel n’était pas le cas : l’elfe était pacifique et haïssait la violence. L’idée même de tuer le révulsait : pour lui, toute existence était précieuse et y mettre un terme était un horrible gâchis. Pourtant, les monstres qui s’avançaient n’étaient pas des êtres vivants. Bien au contraire, il s’agissait d’horribles caricatures de vies, de corps magiquement ranimés dans un seul but : faire le mal… Et la jeune Althéa était à leur merci…

    A la pensée de ce qu’elle pouvait endurer en cet instant, Taliesin frissonna. Il fallait tirer la demoiselle des griffes de ses geôliers au plus vite. Et pour cela, il faudrait combattre, il n’y avait pas le choix… Il était trop tard à présent pour utiliser un arc : les monstres étaient sur eux. Le barde se porta alors aux côtés de ses compagnons et tira son épée. Le seigneur elfe qui lui en avait fait cadeau avait déclaré que c’était un objet de pouvoir… Taliesin croyait son ami sur parole, mais la question était : quel pouvoir ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  14. #14
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Observant impassiblement le "commité d'accueil" s'avancer d'un air menaçant vers son groupe, le demi-elfe se prépara comme tous - à l'exception peut-être de Basile qui se plaça alors en retrait- à réceptionner comme il se devait ces nouveaux arrivants. Confiant, il savait que ce groupe ne devait être qu'un obstacle intermédiaire peut-être destiné à tester les capacités de combat des envahisseurs qu'ils représentaient pour le maître des lieux. Et alors que les squelettes furent à bonne distance pour lancer l'assaut, une migraine s'empara du conseiller, qui tenta malgré tout de rester concentré sur l'ennemi et qui se rua sur lui avec une frénésie qu'on ne lui connaissait pas, le demi-elfe étant plutôt connu pour garder sonn calme en toute circonstance. Si le combat ne semblait pas poser de soucis - Le paladin ayant à l'aide d'un sort réduit en poussière la moitié des squelettes, et ses autres compagnons ayant montré qu'ils savaient se servir de leurs armes-, le conseiller avait ressenti comme un malaise durant ses échanges de coups ; face au squelette il avait tremblé... Ce n'était pas la peur... mais un autre sentiment qu'il ne parvenait pas à décrire et qu'il dut mettre sur le compte de la haine qu'il portait à ces créatures responsables de bien des malheurs de sa jeunesse et auxquelles il avait été plus encore confronté par la suite.

    Une fois les sept créatures exterminées, ce qui fût assez bref, le groupe s'aprêta à reprendre son chemin quand Hugues, jetant un oeil en arrière, vit son ami appuyé au mur, tête basse, tenant péniblement son katana à bout de bras. Essayant de respirer profondément, le demi-elfe ne savait plus s'il était lui même...


    - Holà ! arrêtez un instant ! Folken, ça ne va pas ?

    Ces mots vinrent alors raisonner un instant dans l'esprit du conseiller qui inspira un grand coup comme s'il venait de tenir deux minutes en apnée... Levant des yeux vides vers son ami, il l'observa comme si on venait de le réveiller. Voyant bien que le demi-elfe n'était pas dans son assiette, le paladin réitéra sa question :

    - Vous allez bien ?

    - Ca va aller...excusez-moi... ça doit être la fatigue je n'ai pas dormi depuis presque deux jours...Je suis pas au meilleur de ma forme... dépêchons-nous d'en finir avec cette sombre histoire.

    Le paladin resta fixé un instant sur le guerrier espérant que ses yeux puissent confirmer les propos qu'il venait d'entendre. Folken essaya alors de redresser, soufflant un grand coup, il le rassura

    - C'est passé... on peut reprendre maintenant.

    Le petit groupe se remit alors en marche, restant sur ses gardes et attendant la prochaine rencontre, intersection ou énigme alors que le demi-elfe tentait de comprendre ce qui lui était réellement arrivé il se surprit à penser :

    - Le moment n'est pas encore venu...



    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  15. #15
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin resta attentif au devenir de Folken. Lui même étant atteint de migraine suite à son accident pendant une quête, il savait que cela pouvait désorienter, voire même porter atteinte à l'intégrité mentale.

    Appremment, le demi-elfe reprenait ses esprits, même si un espèce de malaise pouvait se lire sur son visage. Cependant, il avait dit ne pas avoir dormi depuis deux jours,et vu les derniers évènements survenus à Manost, il était fort probable, que fatigue et nervosité aient été un facteur déclencheur de la migraine du Conseiller.

    Hugues décida de laisser le Conseiller seul, afin qu'il ne se sente pas oppressé. S'assurant par ailleurs que ces compagnons de route n'avaient pas souffert de l'attaque des squelettes, il fit signe que tout allait bien, et que la petite troupe pouvait continuer son chemin.

    Bon gré mal gré, Basile reprit sa place en tête du cortège, afin de détecter d'éventuels pièges.

  16. #16
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Taliesin contemplait pensivement les ossements épars qui jonchaient le couloir devant le petit groupe. La lutte n’avait duré que quelques instants et pourtant il lui semblait que cela faisait une éternité qu’il avait tiré son arme du fourreau. Il revoyait précisément chacune des scènes de l’affrontement, comme si elles s’étaient déroulées au ralenti : Hugues de Breizh réduisant à néant une bonne partie des assaillants, l’encerclement des survivants, le dernier squelette terrassé… En raison de la vaillance de ses compagnons, le barde n’avait eu a donner que quelques coups d’épée. Et bien qu’il n’ai presque jamais combattu, les moments où il fallait frapper et la manière dont il fallait le faire lui étaient clairement apparus, comme s’il s’agissait d’évidences… Quant à l’épée elle-même, en dehors d’un fil extrêmement tranchant, elle n’avait rien dévoilé de ses secrets.

    Le groupe allait repartir lorsque Hugues de Breizh s’aperçut du malaise dont semblait victime le conseiller Folken. Face à l’inquiétude générale, le demi-elfe tenta de se montrer rassurant, mais ses explications ne convainquirent pas Taliesin. Son maître lui avait appris à percevoir dans une certaine mesure les sentiments des autres, afin qu’il soit à même de pouvoir les aider au mieux, afin qu’il puisse choisir ses paroles ou ses chants de manière à soulager, à encourager, à soutenir le plus efficacement possible ceux qui en avaient besoin. Et en cet instant, le barde sentait confusément que la fatigue n’était pas la seule cause de la défaillance de Folken…

    Taliesin fixa un long moment le visage du demi-elfe mais n’y trouva aucune réponse. Bientôt, ce dernier se sentit mieux et le petit groupe se remit en marche. Et bien, voilà encore un mystère qu’il faudrait éclaircir ! Mais ce n’était pas encore le moment : il fallait d’abord secourir Althéa. Taliesin suivit donc les autres en silence, tout en jetant de temps à autres, à la dérobée, un regard furtif en direction du conseiller Folken.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #17
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Les doigts serrés sur les manches de ses haches, Lothringen observait tantôt son groupe tantôt les ombres devant eux, en s'efforçant de ne pas laisser voir son inquiétude. Ils s'étaient évidemment débarrassés des squelettes avec une grande aisance, déposant derrière eux de gros tas d'os blanchis, mais ce n'était guère qu'un hors d'oeuvre; le semi-drow redoutait bien davantage les capacités d'absorption d'énergie des créatures vampiriques.

    Et, quoi qu'il soit arrivé au conseiller Folken, ce n'était pas le moment de montrer le moindre signe de vulnérabilité psychique, sous peine de risquer d'être trop facilement dominé par ces monstres... ils n'avaient pas besoin de cela.

    Le guerrier-mage serra les dents et garda ses pensées pour soi.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  18. #18
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Les aventuriers s’avancèrent donc prudemment. Basile marchant en tête, prêt à détecter d’éventuels pièges. Par chance, ils purent avancer sans rien craindre sur quelques mètres. Le couloir changea de forme. De briques travaillées il passa de pierres disposées anarchiquement. Des bougies perçaient fugitivement l’insidieuse obscurité

    ***
    « Maître vénérable. Les aventuriers viennent de franchir la première ligne de défense »

    Cette fois, l’homme en noir garda le silence. Il devait se contenter d’agir.
    Son général s’en retourna mobiliser les troupes. Cette fois, les défenses se devaient d’être irréprochables sans quoi les intrus gagneraient trop de terrain.
    L’être d’ombre s’arrêta devant une chambre et déposa Althéa sur le seuil. La jeune fille manqua s’écrouler mais se retint de justesse à un mur.


    « Le maître vous demande de vous habiller décemment pour la cérémonie. Il a prévu une jolie robe pour vous »

    Althéa secoua la tête.

    « Dépêchez vous, nous n’avons pas de temps à perdre. Ce qui doit être fait doit se faire et cela que vous le vouliez ou non.
    - Vous n’avez qu’à mettre la robe vous-même, lui rétorqua la jeune fille du tac au tac, elle vous ira très bien. Votre maître appréciera »

    Une gifle bien envoyée stoppa net ses propos, laissant cinq sillons sanglants sur sa joue.

    « Dépêchez vous, répéta la créature en ouvrant la porte, vous nous retardez tous »

    N’ayant aucune réaction de la part de son allocutaire, il l’attrapa par l’épaule, la poussa dans la pièce et referma la porte derrière elle.
    Althéa, la main posée sur sa joue en feu regarda autour d’elle. Une pièce entièrement vide à l’exception d’un lit de pierre sur lequel trônait une robe blanche. Une cascade de larmes roula sur ses joues. Une robe de mariage ! Quelle cruelle ironie !
    En même temps, cela sonnait comme une invitation à un nouveau départ avec celui qu’elle aimait ... Des coups frappés à la porte la sortirent de ses pensées morbides. Pour le moment, elle ne pouvait qu’obéir. Elle ôta ses vêtements et enfila la robe. Ombre vêtue de blanc dans cette obscurité. Créature de carnaval pour un bal sanglant. Elle sortit de la pièce


    ***
    Au même moment, les aventuriers se trouvèrent face à une deuxième porte. Deux visages avaient été sculptés sur chacun des battants. Deux visages lunaires aux traits si soigneusement ouvragés que quiconque approchant aurait pû croire qu’ils vivaient ... Et si ...


    « Très cher Primus je m’ennuie, s’exclama soudain le visage sur le battant gauche, proposez moi un autre jeu
    - D’accord Secundus, répondit le visage sur le battant droit, si je vous disais sept ?
    - Je vous répondrais quatre, répliqua l’autre sans attendre, et moi, si je vous disais six ?
    - Je vous répondrais trois...Et si je vous disais vingt
    - Je vous répondrais cinq ... »

    Ils s’interrompirent un court instant en voyant les aventuriers. Puis :

    Primus : « Tiens, des morts en sursis
    Secondus : Pauvres hères, s’ils sont venus ici, ils doivent vouloir avancer
    P : C’est pour cela qu’ils doivent réussir l’épreuve
    S : Exactement mon cher. Que proposeriez vous ?
    P : Si nous leur disions dix. Que nous répondraient ils ? »

    Ils se tournèrent vers les aventuriers en l’attente d’une réponse.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    L'énigme lancée, il y eut un court instant de silence d'abord dû à l'effet de surprise, puis chacun dévisageant l'autre afin de d'observer si quelqu'un avait une idée de la réponse à donner. Fermant la marche à ce moment là le demi-elfe qui se remettait encore de ses émotions, tentait vainement de trouver la solution à l'énigme posée mais les chiffres n'étaient décidément pas son fort, et la tête n'y était pas vraiment, comme s'il avait peur de décrocher son esprit ; se prenant la tête dans la main il tentait de retourner l'énigme dans tous les sens mais ses efforts furent vains
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  20. #20
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    La première surprise passée, Taliesin se concentra sur la nouvelle énigme à laquelle ils étaient confrontés. Il fallait faire vite, ils avaient déjà perdu beaucoup trop de temps… Il commença par manipuler mentalement les chiffres, par chercher une suite mathématique logique… Mais bientôt il fut saisi d’un doute : et si les chiffres n’étaient là que pour les égarer, comme le texte sur la première porte ? S’il fallait les laisser de côté, regarder au-delà ? Et soudain la solution fusa, lumineuse.

    Taliesin s’avança alors en direction des portes et déclara d’une voix claire et assurée :

    -Nous vous répondrions trois !

    Les chiffres n’avaient pas d’importance en eux-mêmes, il fallait les considérer comme des mots. C’était en fait le nombre de lettres les composant qui importait : sept contenait quatre lettres, six en comptait trois…de même que dix !

    HRP : Et si c'est pas ça, j'aurais pas l'air d'un idiot, moi !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Les traits des visages se durcirent pour exprimer la frustration et la colère. Puis :



    Primus : « Ces personnages sont très doués pour des morts en sursis. Cela devient presque rageant.
    Secundus : Oui, mon cher. Ils ont répondu avec une rapidité déconcertante. Mais puisqu’ils aiment jouer, nous allons leur poser d’autres questions
    Primus : Effectivement, mon cher. Nous allons jouer au jeu des suites. Si nous leur disions m, v, t, m, j, s, u …comment continueraient ils ? Les deux lettres qui viennent ensuite nous suffiraient… »

    Sur ce, ils se tournèrent vers les aventuriers en souriant.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    La seconde énigme laissait le groupe perplexe... le silence se fit long devant cette suite de lettres qui n'inspirait visiblement personne. Le demi-elfe silencieux depuis l'arrivée devant la porte rompit alors le stress du silence :

    - Je me demande à quoi peuvent bien correspondre ces lettres ? des mots ?

    Peu évident, d'autant qu'après réflexion, le conseiller se mit à douter lui-même de ses propres propos. Quand bien même chacune de ces lettres correspondraient à un mot, en quoi pourraient elles l'aider à trouver les deux lettres manquantes
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  23. #23
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Le visage du demi-elfe s'illumina ...

    - Nous répondrions N, P

    Une énigme qui demandait des connaissances en astronomie peu conventionnelles ... l'astronomie était le hobbie préféré de lord Azard, jamais le conseiller n'aurait cru que des connaissances aussi éloignées de ce monde lui auraient été de nouveau utiles...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  24. #24
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Le visage des statues se crispa en un rictus de colère.

    Primus : "Maudits mortels, ils ont trouvé la réponse"
    Secundus : "Et nous sommes obligés de leur ouvrir deux portes"
    Primus : "Cela à cause de vous très cher"
    Secundus : "Non, cela est de votre faute"
    Primus : "Puis qu'il en est ainsi, je ne vous parle plus"

    Et les visages reprirent leur immobilité de bois. Et la porte s'ouvrit. Les aventuriers débouchèrent sur le même couloir. Cette fois, la terre battue remplaçait pierres et briques. Toujours les mêmes bougies. Ils n'entendirent rien. Pas un mot, pas un souffle. Mais cela ne présageait rien de bon.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  25. #25
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 931
    Tandis que le petit groupe reprenait prudemment sa marche dans le couloir, Taliesin s’abîmait dans une profonde perplexité. La seconde énigme imposée par les deux visages le tracassait beaucoup. Ce n’était pas comme pour celle des poignées pour laquelle il s’expliquait parfaitement son erreur. Non, cette fois, c’était différent, il ne comprenait pas même la réponse donnée par Folken. Quelque chose lui échappait, comme si les connaissances qui sous-tendaient l’énigme prenaient racine bien au-delà de son univers… Ce sentiment d’impuissance et d’incompréhension le troublait profondément… Tant pis, il fallait qu’il sache..

    Le barde se porta alors à la auteur du Conseiller. Ce dernier semblait plongé dans ses pensées et Taliesin, préférant ne pas les interrompre intempestivement, garda le silence. Mais bientôt Folken émergea de ses réflexions et prit conscience de l’attention qu’on lui portait.


    -Vous désirez quelque chose, Taliesin ?

    -Pardonnez-moi, Seigneur Folken, mais… L’énigme… Je ne saisis pas. Je sens bien qu’il ne s’agit pas d’une suite logique et que les lettres se rapportent à des choses… Mais je ne vois pas de quoi il s’agit, et votre réponse me plonge d’avantage encore dans la perplexité… Pourriez-vous m’expliquer ?
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  26. #26
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Le conseiller avait l'air déjà replongé dans ses pensées.

    - Je peux bien le faire, maintenant, soupira le semi-drow, un peu frustré de n'avoir pas trouvé tout seul une seule de ces énigmes. Quand on a la solution, on se sent tout de suite plus stupide. Il fallait écouter la musique des sphères... Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus... Neptune et Pluton, N et P. Ces planètes tournent autour d'une étoile fort lointaine, hors de l'univers de Toril. Répondre à cette question exigeait des connaissances extra-planaires assez approfondies; voilà qui me rappelle mes lointaines années d'étude...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  27. #27
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Le conseiller sourrit

    - C'est exactement celà, je ne sais pas qui est notre hôte, mais visiblement il aime jouer et il ne doit pas être le dernier des ahuris, ces connaissances demandent un savoir très particulier, vous pouvez dévaliser une bibliothèque sans tomber sur la réponse...

    Et le groupe poursuivit sa marche le long du chemin délimité par des bougie en attendant la prochaine étape
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  28. #28
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Les aventuriers poursuivirent donc leur chemin à travers le couloir. Cette fois, une main bien attentionnée avait confortablement installé les bougies à l'intérieur des crânes. Sans doute à cause de goûtes d'eau d'une propreté douteuse tombant par intermittence du plafond. Ils continrent en tentant vainement de ne pas y prêter attention. Mais soudain, ils s'arrêtèrent. Devant eux, la terre laissait brusquement place à une étendue d'eau …Une partie des souterrains avait été submergée …

    Sur le rivage, bercée par les flots paraissait une grande barque …
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

  29. #29
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Cette découverte n'était pas des plus plaisantes pour Folken qui ne put s'empêcher de se rémorer son dernier voyage en bateau :notme2:

    - La dernière fois que je suis monté sur un de ces engins, j'en garde un souvenir mémorable... je me demande encore on a d'ailleurs pu y survivre...

    Observant attentivement si d'autres chemins étaient possibles, les aventuriers prirent finalement le pli de monter à bord de la barque pour traverser l'étendue, guidés par la lumière émise par le guerrier-mage...
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  30. #30
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Au couvent (a)
    Messages
    8 608
    Le bateau glissa donc à travers les brumes sur les eaux noirâtres du lac. A son bord, les aventuriers massés les uns contre les autres pour préserver l’équilibre précaire étaient sur le qui vive. La main sur le pommeau de leurs armes, ils étaient sur le qui-vive, prêts à parer toute attaque.
    Soudain, aussi étrange que cela puisse paraître, une mélodie s’éleva. Quelqu’un jouait de la harpe quelque part. Les notes se répercutaient sur les parois mais aussi dans l’âme d’un aventurier comme un vieux souvenir.
    Puis, lentement, des voix firent place à la musique. Au début, ce fût une sorte de brouhaha indistinct mais très vite, le langage s’articula. Chaque personne dans la barque s’entendit appelé par son nom. A chaque fois, les voix se firent indentifiables. Ce fut celle d’Afgan pour Taliesin, et celle d’Egrevyn pour tous ceux qui l’avaient connu.
    En même temps, des ombres mouvantes passèrent dans la brume. Chacun reconnut le fantôme d’un être cher perdu dans les sables du passé et brusquement ressurgi pour le hanter.
    Entre ombre et lumière, entre été et hiver : Angèle d'Aulfray, paladine de Tyr. Si l'amour soigne et le temps tue, l'éternité gagne à être connue (Amélie les Crayons)

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [COM] Les dents de la nuit
    Par Althéa dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/08/2008, 23h46
  2. [MOD] Problème pour la quête de l'Oeil Aveugle
    Par madjou dans le forum Le Bazar de l'Aventurier
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/07/2007, 18h43
  3. [Quête] Le festival de Cojum: Les dents du Troll
    Par Kasumi dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 65
    Dernier message: 30/06/2007, 13h37
  4. Chapitre 5 :Oeil du dragon, niv3 - Oeil de Seth ?
    Par Al'thor dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2007, 16h07
  5. Oeil du dragon niveau 3 - oeil de Seth
    Par Doc dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/09/2003, 12h02

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231