Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Discussion: [Quête] A la recherche de son humanité

  1. #1
    Seina Invités
    Il commencait à faire sombre dans la ville Manostienne, les gardes allumaient les lampadaires de la ville alors que le soleil se couchait... soudain dans la nuit paisible l'atmosphère se fit lourde.

    Dans cette atmosphère pesante la marchande DELCIA avançait d'un pas vif... sure d'elle, elle déambulait dans les rues si bien connues vers un but précis : l'échoppe de la belle Banshee... Il émanait d'elle une aura qui contrastait avec l'atmosphère ambiante.... Les regards apeurés des passants indécis se posaient inévitablement sur Delcia, un peu rassénérés les passants se contentaient de s'écarter du passage et de continuer leur route en baissant les yeux...

    Ce soir là peu comprirent le phénomène, mais les anciens, ceux qui avaient vu de leurs yeux ce qu'était le mal sûrent.... Une sombre présence avait foulé les dalles de la ville sacrée de Helm....

    En effet, une ombre avançait sur les talons de Delcia, l'ancien dirigeant de Melandis, Seina, maître de la guilde du commerce suivait comme son ombre la belle aventurière.... Rare furent les occasions ou les dirigeants de manost l'autorisèrent sa présence en ces lieux... jamais sansune bonne raison et toujours sous bonne surveillance.. Pourtant ce soir là il était là à l'insu de la plupart... car sa présence ne regardait qu'une seule personne, son " amie" Banshee sangdelune.. Après une si longue abscence il avait hâte de la revoir... Son regard brûlait d'unr flamme rouge plus vive que d'ordinaire... il ne causa aucun trouble dans la ville.. même si l'aura de justice qui régnait dans cette ville l'horipilait... il aurait bien d'autre occasion de semer le trouble.. seul comptait pour l'instant son objectif.....

    ---------------------------------------------------------------

    Delcia s'arréta face ç une prote qu'elle ouvrit d'une main sûre... un sourire se dessina sur les lèvres asséchées du spectral personnage.. enfin.........

    Il entra à la suite de la belle et contempla l'échoppe de Banshee. L'ambiance et le sodeurs lui rappelèrent ses nombreuses années de vadrouille, lorsqu'il sillonait les royaumes à la recherche de légendes disparues.... Desuite le lieu lui plut.. il aurait aimé s'appesantir en cette pièce mais Delcia impatiente d'en finir avec cette mission lui fit signe de la suivre derrière une petite porte sombre au fond de l'échoppe.

    Dans la salle suivante, l'ex barde reconnu la silhouette de Banshee de dos HRP : { banshee; je te laisse le soin de te fair eune description de la scène si tu en as envie.. tu connais mieux ton échoppe que moi et à toi de voir si je note des différences dans ton physique ou ton attitude}


    D'une vois moins rauque que d'ordinaire Seina interpella la belle :

    " Bonsoir, princesse, nombreux sont les grains du grand sablier qui ont coulé depuis notre dernière rencontre"






  2. #2
    Banshee Sangdelune Invités
    (Note : tout ceci se passe avant la grande famine et après la quête de Graoumf, au retour d'Angus. Je ne suis pas encore mariée avec Sakasse donc. )


    *Le bureau était pour une fois en désordre, chose rare. Des parchemins jonchaient le sol, un vieux carquois, une vieille tenue de cuir... Et diverses choses sorties des placards et malles environnantes. Au milieu de désastre trônait l'elfe de lune, dos à la porte. Ses longs cheveux sombres couvraient largement son dos maintenant, après avoir été plutôt courts, elle portait une tunique de soie pourpre sur un patalon de cuir fauve, sa rapière toujours au côté. Face à elle un vieux nain la regardait en manipulant une sorte de lame sans manche. Assis par terre Basile le Halfelin regardait la scène avec amusement.

    Tout à coup la porte s'ouvrit livrant passage à Delcia. L'atmosphère de la pièce se refroidit sensiblement, le feu et les chandelles faiblirent. Basille fila derrière le bureau alors que Banshee se raidissait sans bouger.*


    Madame, *souffla Delcia.*
    Bonsoir, princesse, nombreux sont les grains du grand sablier qui ont coulé depuis notre dernière rencontre. * fit une voix désincarnée et familière dans son dos.

    Un bruit métallique résonna. Le nain venait de brandir son marteau et de faire un pas en avant. L'elfe fit un geste pour le stoper et se retourna. S'adressant aux ombres, elle dit en elfique :*


    Et long a été le chemin qui vous a conduit ici.

    *Reprenant en commun.*

    Et que me vaut l'honeur de la visite du maître de la guilde du commerce de Mélandis en ma modeste demeure.

    *Banshee désigna d'un geste la pièce en désordre avec un sourire amusé. Habituée à la présence de l'ombre, Delcia, peut éffarouchée, s'affairait à préparer quatre verres de vin...*

  3. #3
    Seina Invités
    Seina sourit au son de la voix de la belle, voilà bien longtemps qu'il n'avait entendu le son mélodieux de la langue elfique... il savoura quelques instants cette musique puis s'anaca vers la faible lumière fournit par les quelques chandelles épartent dans la pièce....


    Soudain une envie le prit... un désir qu'il n'avait pas ressenti depuis bien longtemps.... il prononca quelques mots de pouvoirs... et son corps se remodela.... sa longue tunique noir jais qui le couvrait habituellement tomba à ses pieds... Banshee le regarda longuement sans rien dire.... elle retoruvait en face d'elle le jeune humain qui, il y a bien longtemps, l'avait fait rire de ses facéties... il était le même mais différent....


    Sa peau resta de jais.. plus sombre et ténébreuse que celle d'un elfe noir... ses cheveux bouclés n'arborait pas la fière couleur blonde de jadis... bleue nuit elle reflétait les sombres profondeurs des mers... Ses yeux lavandes n'avaient plus la fraicheur d'antant... toutefois la lueur joueuse du barde brillait plus forte que jamais...

    " Aujourd'hui je ne suis plus maître de quoi que ce soit, les maîtres de Melandis m'ont dépossédé de mon titre et je n'ai pas réinvesti ma demeure au centre des marchands.. tu as en face de toi SEINA, élu de Talos et Barde du Chaos de son état... revenu dans ces contrées j'ai eu envie de revoir mes anciennes connaissances... tu as été la première qui me soit venu à l'esprit... "

    *Le barde fit quelques mouvements souples des doigts ets une harpe de cristal surgit du néant. La saisissant, il s'adossa au mur et fit courir ses mains sur les cordes de cet instruments si longtemps délaissé.*

    Si tu le désire je te raconterai mon périple, mais d'abord parlons un peu de toi.... quelle fut ma surprise de trouver la... non...Notre guilde de voleurs en ruines à Melandis ... et d'apprendre que je pourrais te retrouver dans la cité du seigneur de la justice... et bien d'autres rumeurs à ton sujet me sont parvenues.... aurais-tu remplacer ton elfe noir par ce..... nain hirsute ?? :eye:

  4. #4
    Angus Sombreforge Invités
    Nain hirsute?!!!! Rugit Angus en se jetant en avant. Il fut stoppé net pas l'elfe qui posa la main sur son épaule.

    Du calme.
    Que je me calme? Ce... Cet créature entre ici comme s'il était chez lui et se permet de...

    Bouillonnant de rage le nain posa la tête de son marteau sur le sol avec un bruit mat et se planta devant Seina avec un air résolu :

    Je suis Angus Sombreforge, du clan Sombreforge, sis en Adbar. Les miens frappaient le fer sous la montagne bien avant que les hommes ne foulent ses flancs! Et toi qui es-tu pour entrer ici de la sorte et oser insinuer... De quoi parlait-il? Lança le nain d'un coup en fixant l'elfe.

    Celle-ci rougit avant de reprendre contenance. Avec un soupir Angus se laissa tomber sur le sol et lâcha :


    Parfait, j'écoute... Raconte-moi tout.

    Une minute silencieuse s'écoula qui fut rompue par Delcia qui posait des verres sur le bureau...

    Edit : Tes tags... lol fais gaffe... :notme2:

  5. #5
    Elegyr Menahel Invités
    *L'élégante silhouette d'Elegyr, le barde quelque peu devin, ou le devin quelque peu barde, se dessina à l'entrée de l'herboristerie. Jetant un coup d'œil circulaire à l'intérieur de l'échoppe, il n'y remarqua personne, mais sentait une présence diffuse emplir les lieux, comme une traînée de poudre, une présence qu'il avait déjà rencontrée dans le passé, familière.*

    "Hum…. Il y a quelqu'un ?"

    *Une tête sortait de l'arrière salle, visiblement surprise et gênée. Une ravissante humaine, qui accueillait pourtant le visiteur d'un ton navré :*

    "La boutique est fermée, monsieur, je vous prie de revenir demain…"

    *Elegyr sourit et s'inclina.*

    "Je ne suis pas venu pour acquérir un onguent, mademoiselle, mais simplement rendre visite à une vieille connaissance… "

    *Elegyr demeura les yeux clos, un instant, comme pour fixer dans son esprit les événements récents de la boutique. Puis, regardant le sol, il semblait comme y discerner des traces…*

    "Mais il semblerait que… attendez : cette aura me rappelle aussi une ancienne connaissance… Je me réjouis de constater que cette herboristerie est un lieu très fréquenté, et par de si différentes personnalités… Mais laissez-moi me présenter, mademoiselle : Elegyr Menahel, devin, pour vous servir…"

    *S'incline à nouveau*

    "Je serais honoré si vous me conduisiez à la récente propriétaire de cette charmante échoppe"

  6. #6
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee poussa un soupir et regarda tour à tour l'air amusé du Mélandien et l'air buté du nain. Puis elle planta ses yeux d'ambre dans le regard rougeoyant de Seina :*

    Angus m'a enseigné beaucoup de chose, dont l'art du combat, alors que je venais de perdre mon clan et ma famille. Je te recommande de ne jamais plus lui manquer de respect. *ajouta-t-elle dans un sifflement* Tu parles en quelque sorte à mon père...

    *Elle fit un pas en avant :*

    Quant à Falel, qui fut je le reconnais à la fois mon second et mon amant, il a péri lors de la destruction de la cité, comme beaucoup de ceux que tu as connu en entrant à la guilde... J'ai du reconstruire et c'est à cette période que tu as étrangement disparu...

    *L'elfe laissa passer un instant. le nain l'observait avec un air étonné et chagriné... Il secoua la tête et se releva en s'appuyant sur son marteau.
    La bretteuse repris :*


    Je ne sais pas si tu t'en es rendu compte, mais Mélandis était devenue un lieu invivable pour des gens à peu près sains, j'ai préféré partir avant que quelqu'un ne juge préférable de m'éliminer... *elle appuya les mots* Et je ne suis pas du genre à laisser à des opportunistes le fruit de mon labeur. Alors j'ai laissé aux habitants des bas quartiers un petit souvenir...

    *Elle eut un étrange sourire. Puis elle regarda de nouveau Seina droit dans les yeux.*

    Je regrette que cela ai mis fin à notre collaboration, mais tu comprendras que je ne pouvais faire autrement. Lors de notre dernière entrevue le poste que tu occuppais auparavent ne semblait plus vraiment t'intéresser...

    *Elle s'interrompit alors que Delcia, prêtant l'oreille, se dirigeait vers la boutique. Puis elle repris :*

    La cité de Helm m'a accueillie et je lui en suis infiniment reconnaissante... Mais toi, tu me dis que j'ai de nouveau face à moi Seina, l'Elu de Talos, et je ne vois qu'une créature à forme humaine, mais qui ne l'est plus. Si tu dis ne plus avoir d'influence au sein de la cité du Chaos, que fais-tu ici? Pourquoi venir me voir moi pour remuer le passé?

  7. #7
    Delcia Invités
    Delcia essayait de se faire la plus discrète possible. La tension était palpable... Elle savait parfaitrement qu'au fond d'elle-même sa maîtresse était furieuse contre le Mélandien et sa façon d'attirer son attention. Delcia elle-même se demandait pourquoi après tout ce temps le barde venait relancer la Dame.

    Un bruit dans la boutique attira son attention.

    Je suis sûre d'avoir fermé la porte, pensa-t-elle en se dirigeant le plus discrètement possible vers la boutique.

    A sa grande surprise elle trouva un humain de belle prestance au milieu de la salle. Il la salua avec distinction.


    La boutique est fermée pour ce soir monsieur, je suis désolée. Revenez demain matin. Si nous sommes encore vivant, ajouta-t-elle mentalement.

    L'humain ne se démonta pas, et après avoir brièvement fermé les yeux il ajouta :


    Mais il semblerait que… attendez : cette aura me rappelle aussi une ancienne connaissance… Je me réjouis de constater que cette herboristerie est un lieu très fréquenté, et par de si différentes personnalités… Mais laissez-moi me présenter, mademoiselle : Elegyr Menahel, devin, pour vous servir…

    La Tieffelin le regarda avec un air incrédule...

    Oh non, encore un qui a deviné, mais ce n'est pas possible ça!!! Pourquoi avoir ouvert une boutique, je vous le demande?
    Elle poussa un soupir silencieux alors que le barde lui demandait à voir la Dame. Après une brève grimace, Delcia reprit son habituelle sourire et dit :


    La Dame reçoit de la visite, mais ua stade où nous en sommes, je doute que cela la dérange outre mesure. Suivez-moi. Fit-elle en indiquant la porte de bois sombre. Alors qu'elle s'effaçait pour laisser entrer Elegyr, elle lança :

    Il y a là une personne qui souhaite vous voir aussi, une vieille connaissance il semblerait... Je prépare un autre verre...

  8. #8
    Elegyr Menahel Invités
    "Ahum..."

    *Jetant un bref regard à Delcia, il lui chuchota : *

    "Je comprends désormais votre gêne, mademoiselle, je n'arrive pas du tout au bon moment, à ce que je vois..."

    *Elegyr reconnaissait Banshee, l'elfe de lune à laquelle il devait quelques menues excuses pour avoir empiéter sur son territoire, au temps où elle avait une fonction dans la cité de Mélandis, mais il reconnaissait aussi la silhouette plus tout à fait humaine de Seina, qui, autrefois, l'avait aidé à effectuer une séparation astrale des plus délicate. Sentant qu'il eût été peu opportun de s'immiscer dans la conversation, il accepta silencieusement l'une des coupes que lui tendait Delcia, et salua d'un sourire discret l'assemblée réunie. Brièvement interrompues, les conversations reprirent de plus belle...*

  9. #9
    Seina Invités
    Seina hocha légèrement la tête en signe de bienvenue à Elegyr, il se souvenait de ce devin, versé dans l'art bardique... nombreuses avaient été leurs discussions enflammées, confrontant leurs visions du monde

    son regard fit le tour de l'assemblée :

    ________________

    Banshee : avec les années était restée la même, aventureuse et sûre d'elle, elle ne reniait pas son passé et n'éprouvait aucune gêne face à ce que nombre de Manostiens appeleraient une abomination....

    Angus Sombreforge : un vaillant nain et sûrement un puissant guerrier, ses émotions étaient aussi fortes que ses muscles mais il savait les controler.. la façon dont il avait réagit face à la provocation du barde avait été exemplaire, digne des plus grands vétérans des champs de batailles.

    Delcia : son respect pour la "Dame" était palpable, même si elle ne comprennait pas toute la situation elle faisait preuve d'une confiance aveugle envers sa maîtresse... une qualité rare en ces temps troublés.

    ________________

    Le barde ferma les yeux, il n'éprouvait aucne joie, aucun remord, aucune colère... le néant habitait son coeur... il devait remédier à cet état qu'il supportait sur ses épaules depuis bien longtemps... il se leva et sed écida enfin à parler...



    Chère Banshee, les années ont passé et tu es devenue ce à quoi je m'attendait... aussi belle que le firmament et insaisissable telle les étoiles quise consument dansle ciel... je sais ce qui est arrivé à Melandis... j'en suis la cause.. ou du moins ais-je était le catalyseur de la colère de Talos. Mais laissez moi vous chanter ce que fut ma vie depuis cette époque si lointaine déjà

    Le barde commenca a entonner une mélopée sombre, ses doigts créaient des signes arcanes mélant ainsi chant et magie.... les spectateurs de cette scène guère rassurés n'interrompirent toutefois pas le processus fasciné et curieux de savoir ce qui allait en résulter....

    Ils perdurent toute relation entre temps et espace... la réalité s'effaça à eux... toutefois alors qu'ils perdaient pieds ils virent Seina sortirent d'une de ces manches un étrange globe de cristal... Elegyr l'identifia comme une des fameuses sphères de rêves du barde, toutefois la puissance de celle ci dépassait largement celle que le devin avait déjà eu l'occasion de voir.Le devin commenca alors à deviner la suite des évènements, il jetta un regard rassurant aux autres personnes présentes, se détendit et se laissa emporter par la mélodie du barde du chaos.

    Les esprits des quatre aventuriers s'emplirent des souvenirs du barde accompagnés de sa voix... ces images arrivaient distordues et chaotiques faisant se tordre de douleurs les manostiens. Mais au fur et à mesure la voix du barde sembla envelopper leur esprit contrebalançant le chaos des images... et peu à peu ils saisirent les paroles du barde.. il leur parlait de sa vie et des épreuves qu'il avait eu à affronter... chaque phrase était acompagnée d'images de son esprit, une retranscription exacte des évènements tirés des sombres profondeurs de sa mémoire. Ils semblaient avoir le pouvoir d'un dieu.. mais d'un dieu passif... s'ils pouvaient éprouver toutes les sensations des protagonistes des scènes qu'ils voyaient, ils étaient seulement les spectatuers passifs des évènements.. ils ne pouvaient intervenir face aux horreurs qu'ils contemplaient.



    BANSHEE !! DELCIA, ANGUS et ELEGYR !!! vous allez contempler la sombre horreur de mon existence.. à partir du moment ou mon humanité et mon âme m'ont été enlevé, remplacés par la fureur de Talos et les flots du chaos ambiant.


  10. #10
    Banshee Sangdelune Invités
    *Au début, tout était calme. Aux souvenirs de jeunesse du barde succédèrent les moments vécus avec l'elfe de lune à Mélandis. Les tours pendables faits au détriment de certains dignitaires des autres villes, les coups pour monter en grade dans la guilde de l'époque, l'arrivée de l'elfe à sa tête suite à un concours de circonstance auquel le barde du Chaos n'était pas innocent, sa façon de courtiser l'elfe et de provoquer le drow. Une période d'insouciance en quelque sorte.

    Puis un jour Seina avait disparu. Winona, son amour à cette époque, était revenue, mais pas lui. Peu s'en était inquiété : ce jeune idiot avait défié la créature la plus vicieuse de la cité. Banshee elle-même connaissait l'étendue de ses pouvoir et de sa cruauté : une cicatrice sous sa poitrine en attestait. Pour les autres c'était une disparition parmi tant d'autre, pour elle un sujet d'inquiétude qu'elle ne pouvait pas laisser transparaître, l'inquiétude étant un signe de faiblesse. Bon an mal an, elle avait continuait à diriger la guilde avec un seul second, mais pas des moindres. La vie avait repris son cours, ses recherches discrètes n'avaient rien données, la demie-liche ricanait dans son antre.

    Et puis un matin...
    L'aube naissante. L'elfe de lune assistait toujours au lever du soleil. Elle sortait un peu avant l'aube et se trouvait un endroit tranquille orienté à l'est. Falel dormait encore. Il s'endormait toujours un peu avant l'aube, le soleil blessant ses yeux irrémédiablement. Sans être non plus un être d'une rare bonté, le disciple de Vaerhaun savait se monter doux avec elle et impitoyable avec les autres.
    Alors que le disque solaire s'élevait lentement, une rumeur déchira le ciel. Une voix s'éleva, condamnant en un instant la cité à la mort et au chaos au nom de la colère de Talos. Un déluge de feu s'abattit sur la cité. Banshee se réfugia dans une aspérité près de l'endroit où elle se tenait et attendit. Quand le ciel se fut enfin calmé elle sortit de sa cachette pour voir la désolation et la ruine. A mesure qu'elle remontait les rues en direction des ruines de la guilde elle vit bon nombre de gens agonisants, de corps déchiquetés ou calcinés, les cris des survivants pleurant les morts, les nouveaux nés huralant leur faim sur le sein froid de leurs mères, les râles des mourants. Certains plus opportunistes que d'autre achevaient les plus faibles pour prendre leurs biens ou pire...
    La guilde elle-même était en ruines. Sous les décombres beaucoup avaient péris, surpris dans leur sommeil à une heure où ils venaient se reposer, leur "travail" accompli. A commencer par Falel. Banshee ne versa pas une larme. Elle rassembla les survivants, comptant au nombre des morts ceux qui avaient fuit, et s'en alla.

    A ses souvenirs se mêlèrent en même temps ceux de l'errance du barde, de sa souffrance, de son âme arrachée, de son rôle dans tout cela...

    De nouveau leurs souvenirs coïncidèrent.
    Une nuit, dans la nouvelle guilde, si grande et si froide, une créature avait réussi à passer les protections mises en place. Elle avait troublé son sommeil. Et Banshee ne l'avait pas reconnu. Le barde, maintenant devenu une créature sans forme et sans sentiments venait réclamer sa part dans la guilde alors qu'il venait de reprendre sa place au sein de la cité, au nom du "bon vieux temps". Elle avait quitté la cité peu de temps après, pensant laisser tout cela derrière elle.

    Et maintenant il se présentait de nouveau, ayant repris son ancienne forme. Pourquoi? Cette malédiction, il l'avait provoqué et elle ne pouvait rien faire pour lui... Mais était-ce si vrai?*

  11. #11
    Seina Invités
    HRP : crci s'apparente à ma bio.. c'est pour que les gens comprennent bien la quète qui s'ensuit.. vous n'êtes pas obligé de lire.. c'est juste pour rendre plus claire les buts de la quète

    Le chaos de leurs esprits s'étant calmé, les quatre aventuriers se perdirent dans le flot des pensées du barde... ils revécurent en direct la chute de l'ancienne Melandis...


    La chute de melandis (bon courage pour le lire.. c tres long )


    Nombreux sont ceux qui sont au courant de la chute de l'empire Melandien et de sa reconstruction sous le conseil actuel... quelques noms ont été oublié avec le temps mais reste vivace dans les esprits des anciens... Dragum, Winona, Alchra.... mais rares ont été les aventuriers connaissant le réel fléau qui s'était abbatu sur Melandis.... car s'était un Talosien qui avait été le vecteur de la destruction de la ville.

    Seina, barde du chaos fut celui qui détruisit Melandis... certes contre sa volonté, comment aurait-il pu lancer un déluge de feu et de sang sur les êtres qu'il chérissait : Banshee, Winona, Walar, Beorn et les autres.. Mais le choix ne lui a jamais été donné...

    Il fit ce qu'on lui avait ordonné, il le fit sans passion, sans haine, sans remords.. il le fit juste parceque son dieu le lui avait ordonné. Il ne fut que le pantin, le jouet d'une puissance divine... par son corps avait surgit la puissance divine de Talos, par sa voix avait été énoncée les désirs du dieu... Il n'avait absolument rien ressenti lors de la destruction de la ville qu'il commandait en partie.. rien du tout.. pas une larme n'avait coulé de ses yeux... d'ailleurs avait-il encore des yeux ?

    Car Seina n'était plus humain... on lui avait arraché son humanité.. tout ce qui était précieux à ses yeux lui avait été enlevé. Comment ? Pourquoi ? Tout ceci remonte à plus loin que la destruction de la ville.

    Pour comprendre ce qui arriva à ce barde ( ma bio) qui ne vivait autrefois que pour le plaisir de chanter et de jouer.. celui qui jubilait lorsqu'il sautait par une fenêtre poursuivi par le mari bafoué d'une jolie donzelle... celui qui combattit sur les plus grands champs de batailles, pour comprendre ce qui transforma ce joyeux drille, plein de finesse et d'humour, en ce démon ne vivant que pour semer le chaos et la discorde, il faut remonter à l'époque ou il était fort lier à la nécromancienne WINONA.


    LA MAIN DE TALOS

    Il y a de celà bien des années, Seina était un barde plein d'allégresse, le mal et le bien n'avait aucune emprise sur lui, il faisait ce qu'il voulait et n'avait cure des lois et des monarques... Seul pour lui comptait une belle aventure, une aventure digne d'être chantée par les plus grands troubadours ders Royaumes... cette soif de fortes sensations l'avait entrainé vers la folle ville de melandis, fief de Venuma, cité sacrée de Talos. Là, fort de son beau parlé et de son fort caractère il se tailla une carrière politique l'emmenant au plus haut de la hiérarchie. Il se lia d'amitié avec une nécromancienne du nom de Winona. Cette belle elfe noire avait un ennemi implacable : Alchra Diagoth, une demi liche aux sombres desseins...

    Lors d'une de leurs nombreuses altercations, Seina se vit envoyer dans un des plans inférieurs avec une paladine de Kossuth pour délivrer Winona des griffes d'une sombre créature. Lors de cette aventure, Le barde se vit transporter dans un lieu inconnu par une main éthérée que la paladine présente assimila à celle de Talos. Winona fut sauvée par la paladine mais nul n'entendit plus parlé de SEINA durant de nombreuses années.. jusqu'à ce qu'il revint pour détruire la cité aimée de talos.

    LE SOMBRE DESSEIN DU DIEU DE LA DESTRUCTION

    Seina se réveilla sur le sol glacial d'une salle, au pied d'un trône gigantesque. Il comprit rapidement qu'il se trouvait dans le plan du diau Talos... d'ailleurs l'avatar tout puissant de la déité se trouvait assis sur le trone en face de lui...

    " Seina, tu te vantes de porter le titre de "barde du chaos" .. pourtant le véritable maître du chaos c'est moi, bien que tes actes me soient profitable, ma magnificence est irritée par le fait de ne pouvoir te controler !!! acceptes de devenir l'un de mes serviteurs ou je te détruirai !!!"

    Comme pour confirmer cette menace à demie voilée des éclairs écklatèrent dans l'atmosphère lourde de ce lieu hors du temps. Seina sentait la puissance de cette entitée toute puissante en ce lieu.. Il savait que Talos mettrait en application ses dires sans aucun problème... Après tout il était un dieu, et que pouvait un misérable humain face à la quintessence même du pouvoir...

    Pourtant il n'avait jamais baissé les yeux face à qui que ce soit... pas même face aux plus puissants diables qui lui ai été donné de rencontrer... il ne commencerait pas aujourd'hui !!! hors de question.. il ne priait plus aucun dieu de puis longtemps et si Talos l'achevait, il aurait le loisir de torturer l'âme de l'humain pour l'éternité.

    Sa décision prise, il se mit à genoux devant le dieu de la destruction et prononca ses mots qui scélèrent son destin :


    " Ô tout puissant Talos, je ne peux que m'incliner face à toi, bien des années se sont écoulées depuis la dernière fois ou j'ai prété allégeance à un dieu... mais me voilà aujourd'hui rampant devant ta gloire et te suppliant d'accepter que ma médiocre personne te serve... je remplirai avec dévotion ma charge de dirigeant à Melandis et je prierai chaque jour ta toute puissance... je veillerai à chaque seconde à ce que le dogme du dieu de la destruction soit à jamais vénéré à Melandis..."

    Face à ses paroles, si peu convaincu le dieu explosa de rire, face à ce sinistre son le barde ne put se retenir de frémir.

    " te moques tu de moi petit barde ??? Je suis un DIEU !!! et je lis en toi comme dans un livre ouvert... tu ne t'inclines devant moi que par crainte.. tes passions dévorantes et tes sentiments t'empècheront toujours de me vopuer un véritable culte !!!! Mais je vais arranger ça..."

    Le Dieu se leva de son trone en levant la main vers Seina.. ce dernier se sentit arracher du sol et léviter pour se retrouver en face des yeux ensanglantés du dieu... il se sentit percé par ce regard terrifiant... Une douleur atroce le submergea.. Il entendait hurler à la mort tout autour de lui, il se rendit compte que ces hurlements provenaient de sa propre gorge... Il commenca à devenir fou de douleur... tout raisonnement cohérent lui semblait interdit... il tenta alors de chercher un peu de réconfort dans les souvenirs heureux qu'il avait en mémoire... mais ceux ci se dérobèrent à lui.. il ne trouva dans son âme que douleur, rage, haine amertume et sadisme... Tout ce qui n'était pas le mal lui avait été enlevé... tout sentiment de bonté ou de compassion avait disparu... on lui avait arraché son âme...

    Il se sentit rejetté sur le sol, le corps disloqué, le crâne en feu, il parvint tout de même à ouvrir les yeux.. autour de la main du dieu virevoltait des filaments bleutés... ils se concentrèrent pour ne donner qu'un amas bleuté intangible... une fiole noire apparu et l'âme du barde y fut emprisonnée...

    " Désormais tu es prêt à devenir mon serviteur, je t'ai purgé de toutes tes faiblesses, tu es le mal incarné, sers moi fidèlement et peut être te ferais je atteindre un stade plus évolué de la création. Mais déçois moi et je te détruirai pour jouer avec ton âme pour l'éternité.

    Vas !! parcours les Royaumes, apportes la désolation et le destructions sur les terres des mortels... Que tes chansons sèment le doute chez les justes, que ta musique appelle à la guerre les chefs béliqueux... Vas semer les graines du chaos sur les plans. Et que le nom de TALOS soit adoré !!!!"

    Un Nightmare apparu devant le barde.. celui ci l'enfourcha et partit au galop vers un plan au hazard... Il obéirait à Talos puisque telle était sa destinée... Seule la désolation régnait dans son coeur à présent.. il la déploierait sur les plans puisqu'il ne pourrait jamais récupéré son âme.. Il ne serait pas le seul à souffir.

    DES ANNEES D'ERRANCES


    Durant des années Seina parcourut les plans, paretout ou il passait il semait la haine , le doute, la désolation et le désespoir... Il décourageait les justes, ennivraient les mauvais de rêves de conquètes et de destructions et les poussaient dans des campagnes sanglantes.. peu importat si ces tyrans trimphaient oupas. L'important était la désolation que leurs actes jetteraient sur leurs royaumes...

    Le barde s'intégra dans de nombreux groupes d'aventuriers, se faisant passé parfois pour un adepte de Tymora, il jettait ces groupes valeureux dans des quètes désespérées en leur faisant miroiter richesses et gloire, offrant ainsi à la faucheuse de merveilleux mets : des graines de héros qui ne pourraient jamais éclorent...

    A l'inverse il guidait des mécréants et des scélérats vers de sleiux mistyques leur offrant des objets de puissance dépassant leur imagination.. Il donnait à des " gamins" des jouets qui feraient d'eux des tyrans... en quelques sortes il créait des " anti-héros".


    Jamais il ne fut démasqué, à la suite de chaque évènement dramatique, on se souvenait toujours d'un barde, sans jamais arriver à mettre un visage ou un nom sur cette personne énigmatique.. si ces interventions n'étaient pas extraordinaires et ne marquaneitn pa sle destin d'un plan.. Seina fut la cause de la destruction de bon nombre de royaumes et d epeuplades dans le multivers. Il contribuaient à l'avancement du chaos sur les plans d'une façon insinueuse et sournoise sans jamais s'impliquer.


    Mais un jour vint ou la main de Talos le rappela à lui. Il se retrouva alors agenouillé face à la déité à qui il avait désormais voué sa vie.


    UN ETRE IMMORTEL


    " SEINA, tu m'a bien servi... sahce qu'en ton abscence certaines choses se sont dégradées à melandis !!! la ville s'endort sur ses lauriers et ne tente plus de faire avancer mes préceptes !!!! ceci m'est insupportable !!! Mes prêtres sont resté&s sourds à mes présages, SOIT !!!!!!!!!!!!!!! QU'IL EN SOIT AINSI !!!!! Ils seront puni !! et par un des leurs !!! "
    Le dieu posa son regard sur le barde

    " Tu seras l'instrument de ma colère, par toi jailliront mes pouvoirs qui sémèront sur ma ville destruction et horreur. Par ta bouche sortiront mes paroles sacrées, celles qui guideront les survivants, des êtres forts ! dignes de ma bienveillance !!! ALors ils reconstruiront une ville necore plus magnifique en mon honneur, une nouvelle Melandis qui éclipsera rapidement la gloire et l'influence de l'ancienne. Tu réduidras en cendres ma cité sacrée pour que de ces cendres jaillisent une puissante citée ! "

    Le barde vit s'approcher quatre archanges de Talos, aux ailes aussi noires que les ténèbres, à la peau de jaie et au regard rougeoyant.

    " Mais ton chétif corps d'humain ne résistera pas à ce transfert de puissance, si je t'utilise comme catalyseur de ma colère, tu seras anéanti, et je n'ai pas encore fini de jouer avec toi... je vais devoir t'arracher ton humanité pour la remplacer par quelmque chose de miuex.. tu va devenir un être immortel SEINA, je t'offre des pouvoirs et la longévité des elfes, petite créature chétive.. tu vas devenir un des mes élus.. "

    Les quatres archanges sortirent leurs épées gravées de nombreuses runes verdoyantes, ils entamèrent une danse macabre autour de SEINA, entonnant d'antiques paroles oubliées des mortels depuis des éons... tour à tour ils perçaient Seina de leurs épées, et à chaque coup une parcelle de l'humanité du barde lui était arrachée. Il sombra dans un état second proche de la mort et sentit son corps se vider de son sang..il ne ressentait plus la douleur des blessures.. seulement un mal être général.. une douleur sourde et continue envahissait ses membres.. sa peau s'assombrit pour s'imprimer de la teinte de la pénombre.. ses yeux perdirent toute trace lumineuse pour devenir deux fentes ou transparraissait le mal le plus intense... la cérémonie dura plusieurs jours et pendant toute cette durée résonna aux oreilles du barde le rire atroce du dieu... Puis ...... plus rien...


    Lorsqu'il rouvrit les yeux, Seina vit le monde d'une manière différente. Le monde avait perdu ses couleurs, tout était à base de noir et de blanc, selon des teintes différents.. il vivait désormais dans un monde ou il ne pouvait voir que la mort... Il ferma les yeux et ressentit alors les changements qui s'étaient opérés en lui.. il sentit une puissance nouvelle... Une voix surgit du néant.

    " Tu n'es plus humain désormais Seina !! j'ai remplacé ton humanité par quelque chose de plus puissant, tu n'es désormais que chaos et malédiction.. maintenant vas !!! accompli ce pourquoi je t'ai créé ainsi !!!!"


    Dans un hurlement déchirant les cieux Seina se téléporta au dessus d ela ville de Melandis...

    La chute de melandis (bon courage pour le lire.. c tres long )

    Après ces évènements tragiques il reprit sa place au sein du conseil et dirigea pendant un certain temps la guilde du commerce de la ville. Puis un beau jour il redisparut...

    ___________________________
    RETOUR AU PRESENT
    Les quatre aventuriers qui avaient en quelques heures vécu la vie du barde se retoruvèrent renvoyés dans la réalité... Tous leurs membres étaient fourbus... ils se sentaient mal dans leur peau comme s'ils avaient parcouru une immense distance ou vécu des années... Ils se regardèrent et chacun lu le même trouble dans les yeux de leurs compagnons.

    Banshee, qui connaissait mieux Seina que personne, sentait que le barde leur dissimulait encore bon nombres d'éléments.. notemment les années après la reconstruction de Melandis... elle comprennait pourquoi le barde était venu la voir.. c'était un APPEL A L'AIDE....


    HRP : ouf c'était très long.. si vous avez pas le courage de tout lire, je comprendrai. Mon prochain post sera un résumé de toute l'histoire . J'attend de savoir si vous voulez faire agir vos personnages car je pense avoir bien expliqué la situation : vos persos peuvent osit réagir à l'histoire qu'ils viennent de vivre, soit poser des questions au barde, en bref du RP

    PS : pour les évènement avec Melandis je n'ai fait que romancer un peu ce qu'on avait dit avec les dirigeants.. néanmoins si vous avez des remarques.. MP moi

  12. #12
    Seina Invités
    RESUME :

    Pour les moins courageux, voici la situation : Talos a enlevé l'âme et l'humanité de SEINA, celui ci est venu voir Banshee pour lui demander son aide..mais sa demnde n'est pas encore très claire, il ne l'a pas formulé.

    Pour l'instant il a fait vivre aux quatre personnes présentes sa vie. Désormais vous^pouvez tous agir et parler normalement. On est revenu dans la réalité.. Toute personne désireuse de rentrer dans la quète peut intervenir.

    Nous sommes dans la vierge d'argent, dans l'arrière salle avec ;: Banshee, Angus, Delcia et Elegyr.

    Voilà

    A vious de faire du RP maintenant !!!!!!!! :hein:

  13. #13
    Elegyr Menahel Invités
    Elegyr écouta et visualisa sans ciller l'histoire du barde qu'il avait autrefois connu, et pris la mesure de la transformation qui s'était opérée en lui.

    Loin de se montrer admiratif - si impressionnantes que fussent ces révélations - Elegyr se désola surtout pour l'âme perdue de Seina. En concluant une sorte de "pacte" avec une divinité en qui nulle confiance ne pouvait être placée, il allait payer cet accord pour l'éternité.


    "Je crains qu'à ce jeu, ce ne soit toujours le serviteur qui perde, Seina. Il est sans doute trop tard pour récupérer l'inestimable joyaux qu'est ton âme."

    Elegyr regardait Banshee, visiblement remuée, mais qui s'apprêtait à parler. C'est alors qu'un arcane oublié, une quintessence de sagesse, lui revint subitement à l'esprit :

    "Lorsqu'une âme est perdue à jamais, lorsque la lumière du coeur s'est éteinte pour l'éternité, seule la frêle flamme de l'esprit peut encore repousser l'heure de l'obscuration finale (comprenne qui pourra )."



  14. #14
    Seina Invités
    Les yeux incandescents de Seina se posèrent sur le devin, très fin d'esprit, celui ci arrivait rapidement aux meilleures conclusions :

    " Entre les mains d'un dieu mon âme est perdue à jamais je te l'accorde... mais dernièrement cette situation à évoluée... le possesseur de mon âme est certes très puissant mais pas invincible.. il m'est désormais possible de la récupérer.. ce sera très dur mais c'est pour ça que je suis allé voir Banshee..."

  15. #15
    Delcia Invités
    Delcia était déstabilisée. Elle subissait passivement les épreuves du barde et la chute de la cité, chute à laquelle elle n'avait pas assisté. Elle était arrivée à Mélandis alors qu'elle se relevait de ses ruines. Hormis des murmures parmi les survivants du cataclysme dans la guilde, elle ne savait pas qui était "Seina". Elle sortait peu de la guilde, absorbée par le maintient du marché noir et ne savait donc pas grand chose du cataclysme qui avait touché la cité avant son arrivée.

    Maintenant qu'elle en subissait les images, elle aurait tout donné pour être ailleurs... Pourquoi donc cet... être venait-il maintenant auprès de la Dame? Que lui voulait-il? Tout été confus, seules s'imposaient à elle la souffrance du séjour dans les Abysses, la douleur de l'errance, la destruction impitoyable de la cité et enfin cette âme perdue comme une note qui dominait tout.

    A mesure que la douleur diminuait et que les images s'estompaient, Delcia y voyait plus clair...
    Elle risqua un coup d'oeil vers l'elfe de lune : pâle, crispée, la respiration saccadée, elle semblait avoir du mal à reprendre pieds... Elegyr Menahel brisa le silence douloureux par une phrase énigmatique. Et là la Tieffelin compris. Elle frémit encore plus quand elle vit Banshee s'apprêter à parler.

  16. #16
    Delcia Invités
    Delcia sursauta! Quelqu'un frappait à la porte. Elle hésita puis sortit du bureau, trop heureuse d'échapper à la tension qui y régnait. Elle se dirigea vers la porte et lança à la silhouette derrière les vitraux :

    Désolée, nous sommes fermés ce soir. Revenez demain, fit-elle d'une voix mal assurée.
    Je ne suis pas une cliente! Je suis Mireanna Wolfwood, une amie de Banshee, elle était mon témoin à mon mariage. Delcia? Ca ne va pas, vous semblez bizarre.

    La Tieffelin déverrouilla la porte.

    Oh madame Wolfwood, je suis contente de vous voir, fit-elle en ouvrant à la volée, il y a là une créature qui semble vouloir quelque chose à la Dame, mais je ne sais pas quoi. Il... Elle... Enfin nous avons vu par son intermédiaire des choses horribles et je crois que Dame Banshee le connaît bien et qu'elle veut l'aider. Il y a aussi ce barde étrange, il savait qu'il était là... Oh....

    Delcia se tordit les mains. Chose rare pour une créature comme elle, elle perdait son calme, les nerfs éprouvés par ce qu'elle venait de vire et de voir. La guerrière posa une main apaisante sur ses épaules et la rassura.

    Doucement Delcia, et si vous repreniez tout à zéro.

    La Tieffelin retrouva son calme et raconta tout à la Lumenienne : les attaques de gobelins contre certains membres, le fait que Banshee l'ai envoyé chercher quelqu'un à, l'ambassade de Mélandis, l'étrange créature qui s'y trouvait, le "rêve" sur la destruction de Mélandis et ses possibles conséquences.

    Ce qui m'étonne, c'est que la Dame ne semble pas le craindre. Il était si... Horrible avant de prendre une forme humanoïde. Et même là, il n'a rien d'humain. Pourtant elle lui parle comme à quelqu'un pour qui elle a de l'affection, comme à un vieil ami. Oh... Partez-vite! On ne sait pas ce qui peut arriver!!!

    (vu son état Delcia est incapable de faire quelque chose de cohérent, donc, je crois qu'il faut forcer un peu le passage. )

  17. #17
    Seina Invités
    Indifférent au départ de Delcia Seina se tourna vers Banshee :

    " Mon âme est en possession de Belzouth, démon des plans inférieurs... bien que sois puissant je ne peux espérer m'en emparer seul.. les abysses sont trop périlleuses pour un voyageur isolé... j'ai donc besoin d'aide... je ne peux espérer l'appui de mes concitoyens... je me suis odnc tourné vers la seule personne en qui j'ai encore confiance : toi.. douce Banshee... je ne pensais pas que je tomberai sur Elegyr mais s'il accepte je souhaiterai qu'il nous accompagne... j'ai maintes fois eu l'occasion d'apprécier sa valeur.... Mais je tiens à ce que vous soyez conscients des risques qui vous attendent.

    Les abysses sont effroyablement dangereues pour des mortels tels que vous.... même moi pourrait mourir lors de ce voyage.. et pourtant.... je suis bien plus puissant que vous.... je pourrai vous tuer.. tous autant que vous êtes...."

    Seina s'interrompit en raison de l'arrivée innatendue de la guerrière... Celle ci en entrant ne distingua que les dernières paroles du barde :

    je suis bien plus puissant que vous.... je pourrai vous tuer.. tous autant que vous êtes....

    Il s'interrompit de stupeur en voyant surgir cette femme en armure au sein de la pièce.

  18. #18
    Elegyr Menahel Invités
    "Mireanna, non !"

    Elegyr fut le premier à apercevoir la guerrière, et tendit la main en signe de paix.

    "Cette personne - Seina - est une de nos connaissances : elle ne faisait que spéculer sur sa propre puissance comparée à la n..."

    Mais la guerrière, dans son élan, pouvait-elle encore l'entendre ?

  19. #19
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee bouillait sur place! Il venait demander son aide! Il lui assénait des paroles séduisantes tout en lui annonçant une mort certaine et proche. Sans savoir pourquoi elle était en proie une colère soudainement irraisonnée, comme si elle se sentait trahie.
    Elle ne vit pas Delcia sortir en hâte du bureau, ni la porte s'ouvrir à la volée sur son amie Mireanna alors que le barde disait sur un ton lugubre : *


    je suis bien plus puissant que vous.... je pourrai vous tuer.. tous autant que vous êtes....

    *Alors qu'elle allait répondre, Elegyr cria une mise en garde. L'elfe vit la guerrière prête à se jeter sur Seina arme en avant. Elle n'avait pas pris garde aux explications du Ménestrel. Plus vive que lui, la voleuse se jeta en avant sur son amie et la saisit à bras le corps la stoppant avant qu'elle n'atteigne Seina... Ou que celui-ci ne la blesse!*

    Du calme, *souffla-t-elle.* Je le connais, si peu "engageant" qu'il puisse être. C'est une connaissance, je t'assure... Tu sais à quel point je fréquente des gens étranges non? Je vais même me marier avec un vampire! *Elle eut un petit rire forcé.* Qu'est-ce que tu fais là prête à étriper mes invités au fait?

    *Elle aurait voulu lui dire de partir le plus vite possible avant qu'elle ne se retrouve elle aussi happée par cette histoire, mais elle n'y arriva pas, étrangement.
    Delcia passa un visage anxieux par la porte et observa.*

  20. #20
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee retrouvait petit à petit ses esprits. Elle lança un regard noir en coin au barde du chaos et sourit à Mireanna.*

    Tu ne nous interromps pas du tout. Au contraire, je suis contente de te voir, même dans des circonstances aussi "étranges".

    *Dans son coin le nain s'agita d'un coup comme réveillé d'un rêve. Il regarda la nouvelle venue avec un air un peu incrédule et la salua en maugréant. Dans un mouvement qui ne sembla pas naturel à la guerrière, l'elfe lâcha son bras et alla entourer le cou du nain encore sonné.*

    Mireanna, laisse-moi te présenter Angus Sombreforge. Il fut comme un père pour moi après que mon clan ai été décimé par les drows. Te rends-tu compte qu'il a traversé la mer pour me retrouver! Un vrai père je te dis!
    Angus, je te présente Mireanna Wolfwood, une amie. Elle vient de Lumenis, la cité de Lathandre.


    *Le nain marmonna un vague bonjour et lança lui aussi un regard furieux à Seina. Quant à Mireanna elle regardait la scène avec un air étonné. La joie de de son amie lui paraissait fausse, même si la nervosité qu'elle avait senti chez elle en entrant dans la pièce semblait avoir disparu au profit d'une colère froide et parfaitement maîtrisée.*

    Je crois que tu connais déjà Elegyr Menahel, *continua-t-elle sur un ton plus calme en montrant le barde.

    En fait la bretteuse avait pris son partie de ce qui se passait. Elle qui detestait ça allait devoir se laisser porter par les évènements, au moins pour commencer, et accepter que des gens soient entraînés dans tout cela malgré eux. Et puis elle connaissait bien le nain et la guerrière et l'un comme l'autre savaient très bien se défendre. Toujours furieuse cependant, elle se retourna vers Seina qui regardait la scène avec un air amusé.*




    Et je te présente Seina, une vieille connaissance qui fut un temps mon second à la guilde des voleurs de Mélandis et qui fut semble-t-il à l'origine de la destruction de la cité et de la mort de beaucoup.

    *Elle laissa volontairement sa dernière phrase flotter dans l'air soudain froid du bureau.*

  21. #21
    Seina Invités
    Seina regarda attentivement la lumenienne...

    " Mireanna ? un bien joli nom... mes excuses pour cette brutale montée d'adrénaline... j'avoue que pour une "intruse" mes paroles pouvaient être équivoques.... mais sachez que jamais je ne ferai du mal à Banshee. elle est l'une des dernières personnes en ce monde qui compte encore pour moi... Ceci est une réunion " d'anciens" amis... Banshhe vous fait apparemment confiance.. je prendrai donc son parti puisque je connais la valeur de son jugement... Mais sachez que rester en ces lieux pourrait vous entraîner très loin de votre " gentille" ville de Lumenis... Je vous laisse lquelques instants de réflexion et ensuite je reprendrai le cours de mes propos.. Restez ou partez.. le choix vous est laissé... sachez seulement que votre "aide" ne serai pas négligeable... "

  22. #22
    Elegyr Menahel Invités
    *Une petite excursion dans les Abysses... pourquoi pas ? Elegyr, en compagnie du mercenaire Wolfwood et de sa compagne Mireanna, s'était bien occupé d'une certaine démone, et de l'une de ces créatures invoquées, par le passé... Déjà si peu aisé que fût la tâche à l'époque, Elegyr ne pouvait s'empêcher de sourire devant la présomption du mélandien : eussent-ils été quarante de la même trempe, ils n'avaient aucune chance de battre un seigneur démon sur son propre terrain. Ces derniers avaient pour coutûme non seulement d'entretenir des hordes de lémures et de démons inférieurs, mais surtout de se protéger derrière les titanesques remparts de leur sombre forteresse.

    Elegyr fixait le barde du Chaos non sans un sourire malicieux.
    *

    "Mais très cher, voilà une expédition bien périlleuse que vous nous proposez-là. Je m'estimerais déjà à moitié rassuré si vous aviez un plan ingénieux à nous soumettre : c'est le cas, n'est-ce pas ?

    Par ailleurs, bien que je n'aie franchement rien d'un mercenaire, j'aimerais tout de même savoir ce que nous pourrions y gagner...
    .............................
    ...votre gratitude mise à part."

    *Ce disant, le devin regardait Angus tâter nerveusement sa hache tout en bougonnant d'incompréhensibles propos...*

  23. #23
    Seina Invités
    Seina sourit... décidemment Elegyr était toujuors aussi dur en affaire.... soit ....


    " Pour vous Elegyr je vous cèderai ma harpes ... je pense être certain que votre goût pour la musique est toujours aussi impérieux... cette harpe peut paraître un bien maigre paiement pour une telle tâche. mais pour un vrai barde elle est inestimable.. durant des siècles elle s'est passée de maître menestrel à maître ménestrel.. chacun y a accumulé pendant des années ses chants et contes... ce que je vous offre ? la mémoire de dixaines de bardes comptant parmis les plus prestigieux.... Elle me fut cédée par mon mentor il y a de celà des années... sans mon âme elle ne m'est d'aucune utilité... je préfère la savoir dans les mains d'un connaisseur....
    Seina se tourna vers Angus

    " Tout nain qui se respecte à dans son coeur l'âme d'un forgeron... il y a des années j'ai découvert le mythe d'un marteau magique qui permettrait au forgeron de ne jamais se fatiguer... il paraitrait que seuls les plus puissants forgerons ne mourront pas à son utilisation.. car la fatigue accumulée jaillira d'un seul coup lorsque le forgeron cessera son travail.. C'est un maigre prix à payer pour pouvoir forger d'une main sûre et inaltérable les plus beaux chefs d'oeuvres de métal..."


    Il fixa ensuite la nouvelle arrivante :

    " Votre venue n'était point prévue, mais soyeze sûre que je découvrirai avant notre départ un gage à la valeur de l'aide que vous m'apporterez..."


    Puis Seina s'approcha lentement de Banshee, et lui caressa tendrement la joue :

    " Nul besoin de te convaincre par des biens matériels, je sais que ton coeur saigne de me voir ainsi.. tu m'aidera j'en suis sûr... je te connais.. indépendante mais fidèle... et puisque je n'ai plus d'âme pour m'en empécher je me sert, hélas, du fait que je te connaisse par coeur pour me servir de toi... car je me sers de toi Banshee, tu le sais... si j'avais un coeur je me tuerai plutôt que de te faire ça.... mais un être m'en prive et je compte y remédier.. avec ton aide..."


    Puis sans un regard il se retourna pour se placer au centre de la pièce...

    " Un plan ELEGYR ??????????? j'en ai un !! mais qu'est ce qu'un plan au sein même des abysses ou tout peut arriver !! néanmoins j'ai les premières armes nécessaires à la réussite de notre mission.. et je vous fournirai celles qu'il vous manquent !!!"

  24. #24
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe baissa brièvement la tête alors que le barde lui touchait le visage. D'une certaine façon elle trouva ses paroles rassurantes. S'il avait "conscience" de ce qu'il faisait, au moins pouvait-elle le haïr en toute tranquilité...
    Lorsqu'elle releva la tête un étrange sourire, à la limte du cynique éclairait son visage.*


    Soit, je vais t'aider, puisque tu me le "demandes", mais ne pense pas échapper au paiment le moment venu. Je ne tiens pas une guilde de mercenaires pour rendre service à tout va. Mais à mon avis tu auras le temps de penser à ça au cours du voyage.

    *Angus eut un air étonné. Sa protégée arborait le même sourire qu'à l'époque où elle fréquentait les bas-fonds d'Eauprofonde. Manifestemet elle avait repris le masque qu'elle arborait à l'époque. Finalement ce voyage dans les Abysses allait s'avérer plus amusant qu'il n'y paraissait.

    Banshee s'était rapprochée de Mireanna. Je suis désolée, souffla-t-elle. Puis elle fit un large sourire à son amie avant de se retourner vers le barde.*


    Parfait, alors c'est quoi cet équipement sensé nous aider dans un endroit où n'importe qui frémirait à l'idée d'aller?

  25. #25
    Seina Invités
    Seina sourit... tout se déroulait quasiment comme il l'avait prévu...

    " Ecoutez moi attentivement, Les plans sont aussi éloignés que le sont le bien et le mal... des passages permettent de voyager d'un plan à l'autre, mais ils sont difficiles à trouver. Les lois physiques et magiques varient d'un plan à l'autre, celà pourrait avoir de grandes conséquences pour nous.


    Sachez que la magie dépend de son plan d'existence... tout objet créé sur un plan faiblit en puissance au fur et à mesure que l'on s'éloigne de son plan de création... ne comptez donc pas sur votre équipement.. bien que chèrement acquis il ne vous sera d'aucune utilité là ou nous allons aller.

    La magie elle même faiblira.. si vous vénérez une déité bonne, n'espérez même pas accéder à vos sorts cléricaux... et la magie arcane sera altérée elle aussi.

    Hormis les dizaines de démons, succubes et autres monstruosités qui ne demanderont qu'à nous exterminer, ce sera nos deux principaux problèmes...

    Pour les sortilèges, il existe des " conduits divins".. ils renforceront votre lien avec votre divinité et vous permettront de puiser dans sa puissance... il existe des conduits de ce genre pour stabiliser la magie arcane, mais ils sont plus difficiles à trouver. "


    Le silence régnait dans la salle, tous attentif au doiscours du barde

    " Si vous en avez besoin, je vous laisse quelques jours pour régler vos affaires et trouver vos conduits.. ce ne devrait pas être trop compliquer à trouver dans vos temples... ensuite rejoignez moi à Melandis d'^ù nous prendrons le départ... des questions ou des commentaires ?"

    edit : postez vos impressions à la suite.. puis quand se sera finit à manost ( soit après mon départ de chez banshee, on postera au sujet suivant : suite à melandis

  26. #26
    Angus Sombreforge Invités
    Les bras de l'elfe autour de son cou avaient agi comme un seau d'eau glacé. Il se remettait difficilement de la "vision", notamment parce qu'il l'avait subi passivement les images, dont certaines le révoltaient. Il voulait bien croire que cette créature n'avait plus d'âme!!! Mais qu'en avait-il à faire lui?
    Pourtant l'elfe semblait tenir à l'accompagner. Alors il irait lui aussi. Il ne voulait pas laisser sa protégée seule avec cette créature qui semblait vouloir la manipuler. Même si sa dernière réaction montrait qu'en fait elle n'était pas du tout manipulait. Demander une récompense en était la preuve.

    Il salua d'un grognement la guerrière que lui avait présentée Banshee. Elle aussi semblait savoir se battre Une bonne chose. Il glissa un coup d'oeil circulaire au barde qui semblait plein de sagesse. A croire que tous se retrouvaient piégé dans cette histoire malgré eux. Ils n'en seraient que plus redoutable alors.

    Sortant totalement de sa léthargie, le nain adressa un regard noir à Seina.


    Ecoutez-moi bien, vous pouvez gardez votre récompense. Si je viens c'est uniquement pour Banshee et rien d'autre. Pour être sûr que vous ne poserez pas vos sales griffes sur elle dans je ne sais quelle intention. En disant cela il lança un regard qui en disait long à Seina. Le jour où je voudrais créer mon chef d'oeuvre, je le ferais par ma seule magie, même si je dois en mourir!

    Angus jeta un coup d'oeil à l'elfe de lune. L'étrange expression de son visage faisait froid dans le dos au nain. Il y allait avoir des vagues à n'en pas douter. Mais les Abysses étaient-elles le bon endroit? Il soupira et écouta les recommandations de Seina.

    Sachez que la magie dépend de son plan d'existence... tout objet créé sur un plan faiblit en puissance au fur et à mesure que l'on s'éloigne de son plan de création... ne comptez donc pas sur votre équipement.. bien que chèrement acquis il ne vous sera d'aucune utilité là ou nous allons aller.

    Le nain poussa un soupir. mais après tout un marteau est toujours un marteau, magique ou non. Du moment que lui y mettait assez de force pour fracasser la tête de ses ennemis. De même pour son bouclier et sa cotte de mailles... Il saurait se débrouiller. Il était avant tout un guerrier.

    Je vais suivre tes recommandations, "créature" et aller chercher un puits au temple de Helm.

    A ces mots le nain quitta le bureau sans laisser le temps à qui que ce soit de lui répondre...

  27. #27
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe de lune regarda le nain partir vers le temple de Helm... Puis d'un gestre vif elle détacha les deux bracelets de cuirs ornés qu'elle portait à chaque poignet.*

    S'ils perdent leur magie, il ne me seront plus utiles, autant les laisser ici... Une arme reste une arme, même sans magie, une décoration ne sert à rien.

    *Elle les déposa dans un coffret qu'elle placa dans son bureau.*

    Mireanna, si tu veux achever de te préparer ou te reposer un peu, ma maison t'est ouverte. *Puis se retournant vers le barde.* Juste une question avant que je n'aille réunir mon équipement. Comment compte-tu nous faire passer dans les Abysses et par où? Et qu'en est-il de TA magie?

    *Elle fixa Seina de ses yeux mordorés attendant sa réponse.*

  28. #28
    Seina Invités
    Ma magie est autant altérée que la votre à la base... à la différence que je suis DEJA allé dans les abysses... j'ai ce qu'il me faut... de plus, ma malédiction sera aussi une bénédiction en ce lieu... la magie que m'octroie Talos sera efficiente là bas.. étant une divinité mauvaise...
    Seina leva les yeux vers banshee en souriant....

    Quant au "comment" se rendre dans les abysses.. et bien.. La déesse Séluné nous le permettra... et ce .. grâce à toi, elfe de lune.. Il existe un moyen simple et rapide d'atteindre nos lieux de destinations... L'escalier INFINI.... mais seul un adepte de séluné pourra nous permettre d'y accéder... nous offrant la bénédiction de sa déesse... Les elfes ont une affinité certaine avec cette déesse.. tu devras convaincre l'un d'entre eux.. ou plus précisément l'une d'entre elles de nous mener à l'escalier... ensuite je me chargerai de la suite.

  29. #29
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee lui jeta un regard incrédule.*

    Une sélunite? Comment pourrais-je convaincre une sélunite? Je ne vénère pas cette déesse, loin de là... Séhanine à la rigeur ou Eilistraee... * La voix de l'elfe se fit plus douce un instant, son regard plus vague. Puis il reprit sa teinte dur et froide.* Qu'attend-tu exactement de moi. Comment veux-tu que j'arrive à la convaincre de nous mener là-bas? Et que va-t-il lui arriver ensuite?

    *L'elfe se planta, bras croisés, menton en avant, ses yeux mordorés réduits à une fente, devant le barde. Elle attendait une réponse claire. Si Angus avait encore été là il aurait pu dire à Seina que cette attitude signifait que toute mauvaise réponse pouvait être risquée...*

  30. #30
    Seina Invités
    Je me fiche que tu vénère cette déesse... entre nous deux c'est toi qui as le plus de chance de la convaincre... tu es une elfe de lune.. tu auras certainement plus d'affinité avec elle que moi. Raconte lui ce que tu veux, raconte lui que tu pars sauver un etre bon ou autre.. mais il nous faut sa bénédiction.. si je m'en charge ce risque d'etre plus douloureux....

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TD] |Quête] A la recherche de la plante perdue,
    Par Banshee Sangdelune dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/10/2004, 01h44
  2. [Quête] A la recherche de soi-même...
    Par Duo dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 25
    Dernier message: 26/09/2004, 11h03
  3. [Quête] A la recherche de Dorgoth
    Par Aenarion dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/05/2004, 18h38
  4. [Quête] A la recherche des Helmites
    Par Walar dans le forum Les archives des quêtes de Melandis
    Réponses: 29
    Dernier message: 15/02/2004, 19h20

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236