Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 1

  1. #1
    Erszebeth Invités
    Son équipement paré, Erszebeth se dirigea vers le lieu du rendez-vous. Elle était un peu en avance mais l'air frais et vivifiant de la nuit lui faisait du bien. Cela lui plaisait de voir les rues de Manost quasiment vides et elle s'y sentait bien mieux qu'en plein jour. C'était dans ses moments là qu'elle se demandait pourquoi les humains préféraient le jour à la nuit… Il y avait bien plus de liberté à marcher dans les ténèbres.

    A peine arrivée aux portes de la ville, elle regretta d'être en avance… Quelque chose dans l'air sentait le traquenard. Apparemment, Sir Hugues de Breizh n'avait pas dû être tout à fait assez explicite un peu plus tôt parce que les quatre mêmes apprentis paladins sortirent de la pénombre en ayant l'air de l'attendre de pied ferme. Les têtes de bois existent partout mais la vampire semblait avoir le don de les attirer.

    Je devais être restée un petit peu trop au soleil le jour où j'ai décidé de m'établir dans une ville bourrée de paladins soupira en elle-même la jeune femme. A ce stade, fuir n'aurait rien résolu et le léger grognement du Gluck sur son épaule indiquait qu'elle n'était pas la seule à penser ainsi.

    Cette fois-ci, c'était la nuit et il n'y avait personne à blesser aux alentours…

    Ces réflexions furent coupées par celui qui semblait le leader des quatre, ses trois amis à ses cotés formant un mur d'armures de métal menaçant.


    "Cette fois-ci il n'y a plus personne pour sauver ta sale peau de vampire. Prépare-toi à périr !"

    A une vampire contre quatre paladins, même si ceux-ci étaient encore des apprentis, Erszebeth savait qu'un seul faux pas pouvait lui être fatal. Comme pour faire écho à ses pensées, le groupe essaya de l'encercler et les paladins se mirent à repousser les morts vivants tous en même temps.

    Avec un juron elfique, la vampire fit un bon à l'écart de justesse, non sans se faire brûler par l'énergie mystique qu'ils dégageaient. Mais pour pouvoir l'attaquer vraiment, ils devaient cesser d'invoquer leur Dieu et la demi-elfe savait comment les provoquer :


    "C'est tout ce que vous savez faire ?" Dit-elle avec une voix qui dégoulinait de sarcasme. "Sans votre Dieu, vous ne valez pas grand-chose."

    Jeunes, arrogants et sans trop d'expérience, il tombèrent dans son piège et lui foncèrent dessus en un seul bloc, leurs armes au clair :

    C'était ce que Erszebeth attendait. Elle brandit sa baguette à éclair jusque là dissimulée par sa cape :


    "J'ai été ravie de faire votre connaissance messieurs" fit-elle en évitant les épées prêtes à la raser d'un peu trop près tandis que Gluck aveuglait l'un des apprentis en lui griffant le visage, "Mais laissez-moi vous apprendre pourquoi porter une grosse armure n'est pas toujours une bonne idée, surtout en cas d'orage."

    Derrière elle la vampire entendit alors un bruit de course et une voix se fit entendre :

    "Qu'est ce qui se passe ici ?"

  2. #2
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    En quittant la forteresse du Cœur Radieux, Hugues fut accosté par deux hommes en armure. Sur l'instant, le Paladin se méfia, mais il reconnut rapidement deux de ses hommes, le Paladin Tauwyn et le Paladin Renaud.

    "Alors chef, on part sans dire au revoir ?"

    Hugues tolérait ces familiarités. Pour lui, trop de rigueur était nuisible à l'esprit de corps. De plus, il connaissait très bien les deux hommes, qui avaient été des aides précieuses lors de la traque de Meboth.

    "Non, mes amis, je …

    _ Pas de "je" qui tienne. De toute façon, nous vous accompagnons Maréchal, deux Paladins de plus devraient être intéressant pour votre groupe.

    _ Certes, je comptais vous demandez de m'accompagner, mais je vois que cela ne sera pas nécessaire. Alors, en route mes amis, et sachez que j'apprécie votre aide."

    Sur ces mots, les trois Paladins partirent, et se dirigèrent vers les Portes de la Ville.

    La traversée de Manost se fit sans encombre, et les trois hommes arrivèrent rapidement aux Portes de la Ville.
    Cependant, le spectacle qui les attendait ne réjouie absolument pas Hugues de Breizh.
    En effet, les quatre novices de l'après-midi s'en prenaient encore à Erszebeth. Les quatre guerriers l'avaient entouré, mais la Vampire ne s'avouait pas si facilement vaincu, et d'après ce que pouvait en voir le Maréchal, elle s'apprêtait à lâcher des coups destructeurs.


    "Que ce passe t'il encore ici ? Par Helm, cessez immédiatement !!

    _ Helm, mais Helm ne peut rien face à la puissance de Shar, répondit un des novices. Nous lui avons juré allégeance, et nous sommes désormais ses Paladins, alors vos ordres Maréchal, vous pouvez vous les garder."

    Les trois autres novices ricanèrent et reportèrent leur attention sur la Vampire.
    Hugues les observait. La colère faisait bouillonner son sang. Shar avait corrompu des Paladins d'Helm sous ses propres yeux, et il n'avait rien vu. Il avait été bêtement abusé, et il se jura intérieurement de venger cet affront.


    Dégainant leurs armes, Hugues et ses compagnons se ruèrent sur les assaillants.

  3. #3
    Erszebeth Invités
    Erszebeth ne se retourna pas en entendant la voix du sire de Breizh derrière elle. Au contraire, elle profita de la diversion qu'il provoquait pour disparaître dans l'ombre et se glisser dans le dos du leader de ses agresseurs. Elle ne daigna même pas tirer Kushana de son fourreau et décida à la place d'utiliser son toucher vampirique qui serait bien plus efficace que sa lame. Posant fermement sa main sur la nuque de son adversaire, elle le draina de ses forces pour reconstituer l'énergie qu'elle avait perdu lorsque les paladins avaient fait appel à leur Dieu. Il essaya alors vainement de se défendre mais il était devenu aussi faible qu'un chaton et la vampire n'eut aucun mal à le maintenir au sol, sans le blesser d'avantage néanmoins.

    Hugues de Breizh et ses compagnons n'avaient pas tardé à s'opposer aux paladins restants. Les coups pleuvaient et il était clair que les paladins renégats ne faisaient pas le poids. L'expérience du combat était clairement visible chez les paladins plus âgés et très vite les trois plus jeunes furent désarmés sans trop être blessés cependant.


    "Je ne comprends pas comment cela a pu se passer…" Dit Hugues, sincèrement surpris par la trahison des plus jeunes.

    La vampire contempla les quatre jeune garçons à terre en se demandant quelle punition l'ordre reservait à ceux qui s'étaient détournés du droit chemin. Elle regarda Hugues droit dans les yeux :

    "Il semblerait que Shar se soit encore plus infiltrée dans la citée que nous ne le pensions. Nous devrions avertir le seigneur Berrak de la situation… Si la déesse peut agir directement sur les individus, qui sait les dangers qui peuvent menacer la ville ? En attendant, peut-être serait-il judicieux de bannir ces jeunes gens de Manost, mais bien sûr, seul un membre élevé de votre ordre peut prendre une telle décision. Que faisons-nous ?"

  4. #4
    EricZEGod Invités
    Après des adieux assez déchirants avec sa femme, partie de son côté, avec un groupe dont il connaissait certains membres (ce qui le rassurait un peu, même si les dangers auxquels ils auront à faire seraient sans doutes aussi grands que ceux auxquels il serait lui-même confronté), le paladin avait traversé Manost, et arrivait presque aux portes de la ville, avec tout son équipement sur lui et particulièrement sa frostmourne, sifflant et brillant d'un éclat froid meurtrier, ce qui signifiait qu'un combat avait lieu non loin de là.

    A peine le voyage commencé et déjà le combat ? Allons y, ils ont sans doutes besoin de notre assistance ,dit-il à l'attention de sa monture et de son escorte personnelle de trois paladins.

    Et quelle ne fût pas sa surprise lorsqu'il vît les quatres fauteurs de troubles de la place se faire sérieusement combattre par Hugues et ses paladins, après qu'ils aient agressé la dame vampire venue leur apporter son aide en criant le nom de Shar. Il se rendît immédiatement auprès d'eux afin de s'enquérir de la situation :

    Hugues, Dame Erszebeth ? Est ce que tout va bien ? Et qu'ont-il encore fait ces 4 là ?

    Ses amis lui racontèrent toute l'histoire.

    Et bien c'est du joli !! Pour des paladins comme vous : faire allégeance à la Dame de l'Ombre !!! Honte sur vous !!!

    Paladin fantoche tais toi donc !! Shar est pouvoir ! Helm est faible et vous a abandonnés à votre pitoyable sort : êtes vous donc trop stupide pour le voir ?

    Le paladin sorti alors son arme et la mis sous la gorge du paladin renégat, en disant :

    Pour cet affront ta peine sera plus lourde encore. Désignant 2 des paladins de son escorte : retournez en ville et faites paraître ces traitres devant notre procureur Kaozium pour motif de haute trahison, et de voies de faits sur des citoyens manostien dont un capitaine de la garde.

    Quand à nous, attendons les autres afin de partir au plus tôt faire regretter à Shar cet affront.

    Le paladin et ses compagnons attendirent le reste du groupe sans autre incident.

  5. #5
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Dame LeFay, suivie de la pretresse Ombreclaire et du bretteur Reyan de Kercian, qui suivait le duo avec une indolence à peine voilée, eurent vite fait d'arriver auprès de leur coéquipiers.

    La dame vampire se retint de faire une remarque sur le retard tout relatif du petit groupe restant, ayant pressenti une petite tension parmi le trio. Manifestement le bretteur avait des manières un peu desarçonnantes pour ses amis, mais la roublarde savait elle-même que sous cette apparente langueur se cachait autre chose de bien plus dangereux.

    Chacun était sur les nerfs, et la récente agression des paladins renégats en était une des causes.

    Morgana, étonnée de voire le Maréchal de Breizh aussi bouillonant s'enquit de la situation.


    -Nous avons croisé un groupe de manostiens encadrés par d'autres paladins? Que s'est-il donc passé?

    -Shar s'est infiltrée plus profondement que nous ne le pensions précisa la Dame vampire.

    - Oui, et j'ai pu intervenir à temps avant que cela s'achève mal. Hugues lança un dernier regard dans la direction où les agresseurs avaient été escortés. Si nous devons nous méfier de nos propres hommes.

    -[color=#DAA520 ]Hélas, nous sommes dans une situation où nous ne pouvons tergiverser et faire preuve de sensiblerie excessive. Shar compte la dessus, [/color]intervint Eric.

    - Et vous? Mais où est donc notre conseiller?

    -Une escale au Loyal Paladin je présume,

    -Pour récupérer le reste de son équipement.

    -Cela va de soit, rajouta Reyan

    Le petit groupe se tut en attendant fébrilement l'arrivée du dernier membre. Reyan profita de cette période de calme pour siffloter un petit air enjoué qui semblait taper légérement sur les nerfs de Morgana.

    Le bretteur fut interrompu par l'arrivée assourdissante de nombreuses montures conduites par quelques gardes avec à leur tête le conseiller Berrak, qui avait changé sa tunique bleue pour unearmure souple du plus bel effet, récupée à la forge qui avait constitué une précédente escale. Il fit signe à ses partenaires à pied de rejoindre chacun un cheval après avoir pris soin de mettre pied à terre pour aider Morgana à grimper sur le destrier qui lui avait été alloué. Reyan en profita pour porter assistance à Erszebeth qui leva un sourcil de manière désapprobatrice, signifiant clairement que le jeune homme serait mieux avisé d'aller voir ailleurs.

    Une fois chacun en selle, Egrevyn tonna.


    -Bien je viens de croiser une escorte, j'ai fait prévenir Kaozium que la ville devra se méfier des possibilités d'infiltration. Maintenant nous avons perdu assez de temps, l'escapade à l'office était essentielle mais Helm sait que le notre est précieux, surtout par les temps qui courent.

    Faisant une pause pour préparer son effet

    - Prochaine destination : Cojum. :hein:
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  6. #6
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    Morgana secoua la tête avec un sourire.

    Tu ne peux pas t'en empêcher hein? Souffla-t-elle.

    Elle posa une main sur son sac. Elle sentit à travers la toile le livre à la couverture noire qu'elle avait soigneseument enveloppé dans un tissu avant de quitter l'Office. Elle se disait qu'il pourrait leur être utile.

    Elle se pencha en avant pour flatter sa monture et assurer son assiette, puis elle regarda Rune qui attendait le signal du départ sagement assise sur le sol. Anankê décrivait déjà de grands cercles dans le ciel...


    C'est une journée idéale pour voyager, le temps est clair et dégagé, fit-elle avec un sourire. En route pour Cojum donc!!!

    Un temps puis :

    Qui se trouve dans quelle direction au fait? :heu:
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  7. #7
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    - Eh bien, je manquerai à ma fonction de Conseiller de la culture si je ne savais pas où se trouvait notre capitale du savoir. D'ailleurs, vous ai-je raconté ma première arrivée sur ce continent. J'étais passé via Cojum pour ensuite me rendre à Paymill aider les Manostiens alliés, à l'époque où j'étais luménien. Il est bien dommage que nous devions y aller dans de telles circonstances car c'est la plus belle ville de notre Royaume, des bâtiments à l'architecture sobre mais élégante et un vrai régal pour tout amoureux de la culture. Sans oublier ....

    Hugues toussota légérement en entendant ainsi le conseiller lancé dans un récit qui allait être sans fin.

    -Ah oui, le musée, Eric intervint. Nous y sommes allés avec Céleste vu que Cojum était sur notre route pour notre voyage de noces. Très belle réprésentation de l'avatar de Helm, même si je me souviens avoir eu un petit faible pour le sculpture d'Illmater. Saviez-vous que son avatar était un paladin-moine et....

    Hugues finissait de s'étouffer pour signaler de manière diplomatique à ses deux amis conseillers qu'il était temps de donner le signal du départ plutôt que de faire une causette.

    Tout le monde était désormais tourné vers lui, certains étonnés, comme Egrevyn et Eric, mais d'autres emplis de reconnaissance pour avoir ainsi éviter que se prolongent d'interminables récit qui n'intéressaient que leur narrateur. :snif:

    -Bon alors est-ce que vous avez bien tous votre équipement ?

    -Mais bien sûr qu'on a notre équipement! répondit Reyan

    -Est-ce que vous avez des torches...

    .... :notme:

    La Dame vampire soupira longuement.

    -Je suis juste un peu tatillon, petite vérification de routine. Profitez de nos derniers instants de répit. On va faire la première moitié de la route vers Cojum à plein galop. Je pense que nous pourrons faire un bivouac d'ici quelques heures pour nos montures.

    Le conseiller fit signe d'ouvrir les grands portes de la cité bénie. L'équipée se plaça de telle sorte que la file n'était pas trop longue, un combattant ouvrant et cloturant ainsi le défilé. Morgana avait raison, la journée était idéale, mais c'était hélas tout sauf une balade touristique. L'urgence imposait de ne point se soucier du paysage.

    Sous les ordres des deux conseillers, les chevaux se lancèrent immédiatement au galop et ainsi les groupe partit sortit rapidement de la ville pour ne plus qu'être aux yeux des soldats, qu'une volute de fumée au loin de l'horizon amarant.


    -Puisse Helm veiller sur eux chuchota un garde avant d'ordonner la fermeture des portes.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

Discussions similaires

  1. [Quête] La Fin de la Suprématie (groupe 1)
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 75
    Dernier message: 06/08/2008, 18h36
  2. [RP] Le Grand Ralliement
    Par Ravestha dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2005, 23h48
  3. [Quête] Le Grand Ralliement : groupe 3
    Par Raven Al'Qazimir dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 31
    Dernier message: 06/04/2004, 13h30
  4. [Quête] Le grand ralliement
    Par Egrevyn dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 89
    Dernier message: 26/03/2004, 00h22
  5. [Quête] Le Grand Ralliement : Famine à Manost
    Par Folken dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/01/2004, 10h49

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231