Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [TD] [Lieu-dit] Les campements extérieurs

  1. #1
    Date d'inscription
    March 2004
    Localisation
    Lille
    Messages
    231
    Non loin de Mélandis, amassés dans les clairières sombres de quelques forêts, plusieurs tentes se dressaient fièrement, aborant le sombre écusson sur leur tissu d'un poing ensanglanté levé au ciel. Ces hommes là, sans patrie ni famille, à la recherche de la chose qui importait le plus en ce monde, stationnaient ici depuis quelques jours, depuis que leur mystérieuse maitresse de guilde, revennue à la vie martiale pleine d'intentions étranges, s'activait dans l'ombre à tisser de sombres plans. Les hommes, impatients d'aller au combat - et qu'importe l'ennemi - qu'il soit gigantesque ou ridicule - , ces hommes n'attendaient qu'une chose, s'élancer vers l'or et la gloire du sang versé.
    Le soleil rouge de l'aube se levait, encore meurtri par les attaques incessantes des étoiles, et une sombre lumière, la lumière du doute, de l'attente, celle de l'incertitude melée à la joie, cette ténébreuse lumière envahissait chaque minuscule recoin de ces sous-bois.
    Personne en Mélandis n'avait eu vent de ces mouvements et maoeuvres dans l'arrière pays, et les hommes, certes peu nombreux, avaient néanmoins cherché à faire beaucoup de bruit, trop de bruit pour que cela soit normal...
    Dame Oan, de la cité sombre, tissait ses plans, mettait au point milles stratégies, plus retorses les unes que les autres. Des têtes tomberaient, pour le pouvoir, et pour la soif de sang qui l'étraignait depuis peu. Qui? Pas de nom, juste une liste, une combainaise gagnante qui la mènerait sur la route irrésistible du pouvoir. Oh, certes, les pertes seraient considérables, mais ce qu'ils voyaient de Mélandis, ça n'était qu'un pou. Un pou sur la fourrure d'un monstre. La tromperie disait-on, était le meilleur moyen de faire de soi un puissant...
    Ils ne savaient pas, et ces hommes continueraient à faire du bruit, à s'agiter et manoeuvrer. Mais le sacrifice énorme d'Oan fait sur sa fortune personelle n'apparaitrait aux yeux de Mélandis que plus tard. Trop tard, assurément, pour certains. Bientôt. Très bientôt...
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

  2. #2
    Date d'inscription
    March 2004
    Localisation
    Lille
    Messages
    231
    Quelques jours s'étaient encore écoulés, depuis leur arrivée en ces lieux, et les hommes semblaient toujours aussi surexcités... Sur leurs armures, on avait fini de peindre ces poings ensanglantés, et l'acier brillait davantage encore... Le soleil aujourd'hui, tapait fort sur les crânes chevelus des hommes, et une odeur de sueur, celle des combattants à l'entraînement, laissait rarement place à une légère brise venue du Nord. Les hommes avaient été prévennus, l'attente serait longue et angoissante... L'attente, ce sentiment oppressant, cette impression de ne pouvoir être utile qu'en se rongeant les ongles au sang. Mais Zaefal avait une règle: Tremble ou Vis. Le sang coulait, et de longues entailles tailladaient les visages des hommes. Ridicule armée. Peu d'homme, bien entraînés certes, doués dans leur art, mais trop peu nombreux... Juste un cheveux, parmi d'autres, un poil importun qui cachait autre chose. Eux même ne le savait pas, et leurs chefs, lieutenants et commandants, l'ignoraient eux aussi. Deux ou trois hommes suivaient les ordres, mais ne demandaient rien. C'était, de toute façon, exclu... Le bruit, toujours faire plus de bruit, attirer l'attention. Il était prévu, qu'en ville, on doutât de l'authenticité de cette armée, et il était également prévu que celle ci n'était qu'un leurre. Ce qui n'était pas su, c'était l'intention dans pour laquelle ce microcosme d'armée avait été recruté dans la hâte et formé tout aussi rapidement... Le temps avait manqué, maintenant il était trop long, trop présent dans l'esprit des soldats...
    Oan commençait à préciser sa pensée, et les seules personnes qui sauraient, ces seules personnes la mourraient avant de pouvoir en dire assez. il ne fallait pas que quiconque mette en péril ce sombre plan.
    La nuit ne tombait pas, et les journées semblaient les unes plus longues que les autres... Bientôtn ils iraient embarquer, se présenteraient devant la cité avec la permission de la quitter... ou bien embarqueraient ailleurs, si cette permission leur était refusée. cela ne posait pas de problème. Ils seraient, de toute façon, sacrifiés sur l'autel de l'ambition, et cette armée ridicule ne représentait pour Oan qu'un tas d'armures à revendre une fois ceux ci exterminés... La soif de sang, décidément, la poussait à imaginer les plans les plus retors...
    Le cimeterre d'Oan et son amulette
    Ma'arevia, un roman Oan/Cristal
    Ouverte à toute quête!
    Mon code couleur désormais: #d3EeC1
    Aventuriers, Zaefal vous est ouverte.

Discussions similaires

  1. [Lieu] Cojum
    Par Kasumi dans le forum Les Côtes du Sud
    Réponses: 839
    Dernier message: 07/03/2016, 21h07
  2. [Lieu] La rue des Chapeliers
    Par Kasumi dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 48
    Dernier message: 29/06/2015, 00h46
  3. [Lieu] Aghoralis
    Par Morgon dans le forum Les Plaines du Centre
    Réponses: 41
    Dernier message: 17/11/2006, 14h25
  4. [Lieu-dit] Le Pic du Dragon
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2004, 12h16
  5. Campements des rescapés
    Par Anandelys dans le forum Les Archives de la vie mélandienne
    Réponses: 20
    Dernier message: 27/08/2003, 21h10

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231