Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Discussion: [Quête] Le domaine Teren

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    La grille qui sépare la rue de la pelouse verdoyante était close. La propriété Teren, dans sa totalité était désormais fermée depuis trois jours, grand changement alors que, depuis bientôt deux ans, c’était ici que les bourgeois de la ville venaient festoyer jusqu’à plus soif dans des orgies dites exceptionnelles. Bien des curieux avaient afflué pour voire la source de ce brusque changement mais la Famille Teren ne recevait même plus alors que leurs portes étaient en principe toujours ouvertes.
    Une seule personne y était entrée depuis leur fermeture. Il s’agissait d’Aenrion, le teneur du char de feu. La noblesse, qui allait à nouveau devoir dépenser pour leurs orgies ne comprit pas pourquoi ce roturier pouvait enter et eux pas ! Mais Beorn eut vite fait de les calmer quand il leur apprit que sir Teren avait été retrouvé mort par son fils un lendemain d’orgie dans des circonstance fortement bizarres.

    Le corps avait été retrouvé dans la cuisine du domaine, affalé sur le carrelage, beignant dans un liquide qui semblait être un mélange de gerbe et de sang, le tout lié par une bave épaisse comme si le malheureux avait été prit de convulsions. Les yeux étaient presque sortit de leurs orbites et les pupilles étaient blanches comme si l’homme était devenu aveugle. La totalité de ses muscles semblaient encore crispés et son visage inspirait une horreur pure.

    Personne ne sait encore ce qui a bien pu se passer, mais la rumeur dit que d’autre cas ont été trouvé dans les bas quartiers et que les hautes instances mélandiennes ont chargé trois aventuriers de s’occuper de l’affaire.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  2. #2
    Boddah Invités
    Tock réunit le peu d'affaire qu'il avait, sa hache qu'il ne quittait plus, une bouteille d'une substance plutôt douteuse par son arôme très fort, près à réveiller un corps en décomposition, il mit un object indéfinissable dans la petite poche droite qu'il y avait dans son vieux pantalon, il mettait à présent sa ceinture de guerrier Barbare, il respira profondement et la boucla pour se sentir à son aise et ne pas être gené dans ses futurs déplacements. Il fit un autre effort, Tock se baissa dans un craquement insoutenable de ses articulations, c'était un rituel plaisant pour lui de les faire craquer avant, cela le mettait de bonne humeur. Il attrapa avec un geste précis son armure clouté, et se releva puis l'enfila méticuleusement. Tous ses gestes étaient dans un ordre précis mais qui des fois, il se plaisait à les changer pour ne pas gagner la lassitude de cette vie monotone.
    Une fois prêt, il regarda d'un air soucieux autour de lui, son regard perçant la chambre de la taverne de toute part. Puis sortit d'un pas rapide, songeur aux évênements actuels de Mélandis. Il prit les petites ruelles étroites et sombres des bas-quartiers pour aller en direction du quartier bourgeois.

    En effet, Tock avait reçut un message pour l'informer d'un méfait étrange à résoudre en ces lieux, il n'avait que très peu d'éléments sur le sujet. Il devra donc en trouver sur place avec deux confrères qu'il n'avait encore jamais rencontré. Il savait juste leurs noms, cela lui suffisait amplement pour l'instant, ne cherchant pas à se poser d'autres questions futiles.

    Il prit donc à droite, une ruelle particuliérement en retrait par rapport aux autres qui n'inspirait que méfiance. Il marcha prudemment, sa main en prise direct avec son arme pour la sortir devant un quelconque danger. Deux mécréants puants sortirent d'un bâtiment en batifolant, ils étaient sans aucun doute sous l'effet de substances hallucinatoires. Le barbare essaya de les ignorer, ils ne représentaient pas une réelle menace mais Tock s'en méfiait, il savait pertinement que ses choses pouvaient rendre imprévisible toutes personnes.
    Les deux hébétés, complétement dans dans un autre monde, ne prêterent même pas attention au guerrier. Il continua vers son dessein initial, prit à gauche, tourna à droite, puis reprit à gauche... Tock fut apparemment perdu dans toutes ces ruelles presque identique, il ne s'était visiblement toujours pas familiarisé avec la ville. Le barbare examina le lieu où il se trouvait pour discerner sa direction, après quelques secondes de méditation, il remarqua un panneau d'affichage où les nouvelles de la ville étaient accrochées.


    " Quartier Bourgeois: un peu plus loin dans la rue adjacente.
    ...blabla...
    " Il pouvait lire aussi:
    " Après plusieurs délibérations des juges, le mage portant le nom de Mycontil reçut sa sentence tant attendu par les mélandiens, dix coups de bâton dans le derrière... "

    Une information plutôt ancienne mais qui fit jubiler le guerrier puisqu'il s'était rendu compte que c'était un de ses coéquipiers pour l'affaire à venir.
    Une fois arrivé au domaine de Teren, Tock observa les alentours, et poussa un soupir.
    Mycontil et Buldaiv n'étant visiblement pas encore présent, le guerrier prit repos sur un muret. Il scruta du regard les recoins avoisinant dans l'attente d'apercevoir un de ses camarades...

  3. #3
    Mycontil Invités
    Après avoir salué Beorn le mage se téléporta en d'autres lieux pour préparer la mission qui lui avait été confié ainsi qu'à deux autres guerriers qu'il n'avait jamais vu et qu'il n'était pas enchanté de rencontrer.Qu'est-ce qu'il méprisait les guerriers,des tas de muscles sans cervelles...Arrivé dans sa chambre d'auberge Mycontil rassembla quelques objets "indispensables" à un mage digne de ce nom:son bâton,son anneau d'invoquation de djiin,un parchemin de téléportation de groupe (au cas ou...), quelques pièces d'or et enfin accompagné de son familier il se mit en route (ou plutôt se téléporta) pour le domaine du Sire Telen.Une fois sur place il remarqua,adossé contre un mur,celui qui devait surement être un de ses futurs compagnons.Au mois il est ponctuel...
    Après avoir adressé un regard méprisant au guerrier (qu'il ne sembla pas remarqué) le mage s'adressa à lui.

    Je suis le mage Mycontil et je suppose que tu es mon nouveau coequipier n'est-ce pas?Bien,ou est le troisième individu qui devait nous rejoindre?

  4. #4
    Boddah Invités
    Le barbare toujours appuyé sur son muret, patienta quelques instant, ennuyé de son attente, il s'était plongé comme à son habitude dans une profonde réflexion, il ne remarqua pas au début l'arrivé du mage Mycontil.
    Une personne d'un air dédaigneux s'approcha de lui, et l'interpella pour le sortir de son rêve éveillé. Tock se demanda ce qu'il lui voulait, puis réalisa par les paroles de l'ancien que c'était une personne qu'il devra se coltiner un bon moment.
    Le barbare le toisa d'un d'oeil sarcatisque et avec une voix calme et soignée, il prit le temps de répondre à ses interrogations:


    - En effet, je suis un de tes coéquipiers, notre route se croise et va suivre le même chemin tortueux pendant quelques temps au regret de certain...

    S'arrêta quelques secondes, pour respirer une bouffé d'air et reprit d'un ton mélancolique:

    - Je ne sais que très peu de chose, je viens de faire halte dans cette citée dans l'espoir de pouvoir stabiliser ma vie actuelle...Je ne sais et ne connais la personne qui doit nous rejoindre, nous devons dans l'immédiat l'attendre, en esperant que cette personne ne se soit égaré en chemin. Sinon on devra commencer les recherches sans lui et il nous rejoindra en cour.
    Avez-vous des informations précises sur l'affaire que nous devons nous occuper?!


  5. #5
    Mycontil Invités
    Le mage scruta l'individu quelques instants avants de répondre d'un air détaché...
    Je n'en sais malheuresement pas plus que vous.Voilà au moins un domaine ou je ne le surpasse pas....


  6. #6
    Boddah Invités
    Mycontil et Tock ne parlèrent plus, visiblement aucune alchimie ne s'était produit entre ses deux là pour le moment. Ils restèrent côte à côte sans vraiment être trop prêt pour marquer une distance entre eux, appuyer au muret, en regardant dans le vague...
    L'attente devenait de plus en plus insoutenable, une atmosphère très tendue s'était émiscer ne laissant aucun dialogue.
    Une heure plus tard, rien ne s'était passé de plus fabuleux, les deux personnes restants dans leur coin respectif en espérant que l'autre ne le dérange pas dans ses pensées profondes. Leur esprit vagabondèrent dans le flot de nuage, le brouillard s'épaississait de plus en plus, car ils ne trouvèrent pas d'explications sur l'affaire...Oui tous les deux pensaient à la même chose sans faire d'échange mutuel.
    Finalement, Tock décida de couper ce silence acerbant, même si pour cela il devait se mettre encore plus à dos le mage, d'un air soucieux, il lui demanda gentiment:


    - Allons-nous attendre encore longtemps?

  7. #7
    Mycontil Invités
    Le mage fut tiré de ses sordides pensées par la voie geignarde de son compagnon...
    Non,il se débrouillera nous,nous commencons l'enquête.
    Et sans plus attendre le mage se dirigea vers le lieu du crime

  8. #8
    Boddah Invités
    Le barbare completement ahurie fasse à la réaction soudaine du mage, resta cloitré sur place. Il ne put bouger un seul de ces membres, il le regarda s'éloigner d'un air d'hébétement. Tock commençait à comprendre le caractère du mage, il trouva en lui une sorte de personnalité qui voulait éviter les problèmes inutiles ou plutôt les problèmes qui reste inévitablement en suspent et qui font perdre du temps. Il était entierement d'accord sur cette façon de voir la chose, puisqu'il en avait marre lui aussi d'attendre une personne qui ne viendra sans doute jamais.

    Le barbare décida donc de suivre Mycontil dans ses recherches, Tock respectait sa sagesse et c'est pour cela qu'il ne le critiquait pas non plus. Il rattrapa le mage d'un pas rapide et brusque, il était à la même hauteur que ce dernier et ils étaient arrivés devant la porte de la demeure et là ils restèrent une seconde immobile.
    Puis le mage d'un air railleur ouvra la porte d'un mouvement vif.
    Le mage lui donna quelques consignes, Mycontil voulait d'abord vérifier certaines choses et donc il prenait la douce place de leadeur pour l'instant.
    Tock le laissa agir, il n'y voyait que profit de toute façon dans l'agissement du mage, plus le mage voudrait en faire plus il en ferait moins, ce qui lui convenait allégrement.
    Mais, dans sa tête, le barbare faisait beaucoup d'effort de concentration, il réunissait des éléments manquants, des éléments pour finir le chainon.
    Il regarda le mage dans ses recherches, pendant que lui rélféchissait sur qui aurait put vouloir la fin de cette famille aristocratique.

    le mage commencait une recherche du corps pour comprendre les circonstances exact de sa mort. Mycontil, trifouillait, jettait des sorts, regarda les résultats,
    il avait apparemment trouvé quelques chose d'interessant et il interpella Tock.
    Ce dernier avait aussi réunit certains éléments qui expliquaient et rendaient très clair la situation...

  9. #9
    Mycontil Invités
    Après avoir franchi une multitude de pièces aux décors somptueux (presque trop d'ailleurs aux goûts de l'elfe qui avait pourtant été élevé dans une famille noble) le nécromant arriva enfin auprès du cadavre.Son corps était lardé de coups assez profonds surement provoqués par un poignard (ou par un autre objet perforant de petite taille).Mais ce qui attira veritablement l'attention du mage fût la présence de blessures ressemblants étrangement à celles que provoquaient les crocs des grands prédateurs magiques. Après cette inspection minutieuse le mage se prépara à lancer un sortilège qu'il n'avait encore jamais lancé auparavent,un sortilège de conctact avec les esprits.S'en suivi une série de paroles prononcées dans un language oublié et d'arabesques tracées dans les airs. Ce rituel terminé,à la grande surprise du mage rien ne se passa.Etrange...Il interpella alors son compagnon pour lui faire part de ses découvertes.
    Après avoir minutieusement examiné le corps et avoir eu recourt à mes talents j'ai découvert quelques éléments interessants,Telen a non-seulement été poignardé à l'aide d'un quelquonque objet perforant de petite taille (empoisonné) mais il a aussi été mordu à plusieurs reprises,par quoi je ne le sais pas encore...Et d'autre part mon sortilège de contact avec les morts n'a pas fonctionné sur le cadavre ce qui me laisse supposé que le monstre est d'origine surnaturelle ou du moins qu'une grande magie a été employée.
    Bien,et vous qu'avez-vous découvert?

  10. #10
    Boddah Invités
    Les paroles du mage surprirent le barbare sur le coup mais il se doutait qu'un complot se cachait la dessous, il trouva que les indices du mage concordait avec ceux qu'il avait imaginé et trouvé. Il lui annonça alors sur un ton soucieux:

    -" Je n'ai rien de précis ou de formel mais je pense que seul une famille bourgeoise dans l'ombre de celle-ci aurait put commandité une telle chose, les meutres des bas quartier non aucun rapport certain, enfin je n'en vois pas. Prenons le cas où il yaurait un rapport:
    Pourquoi aurait il subitement changé de cible, une cible plus puissante au niveau des contacts dans la ville, une cible ayant plus d'argent. "

    Tock s'arreta pour méditer sur ces propos, puis reprit d'un ton plus sur de lui:

    -" Pourquoi s'en prendre à un bourgeois? Peu être que le rapport est plus simple qu'on pouvait l'imaginer.
    Si par exemple, il voulait d'abord expérimenter son art pour être sur de ne laisser aucune piste, être sur qu'il ne manquerait pas sa cible ou juste pour voir s'il n'était pas rouillé, ça peut coller mais un être indigne comme lui n'aurait put prévoir tout ça juste pour tuer un bourgeois et sans rien d'autre, il n'aurait trouvé aucun profit sauf si quelqu'un l'aurait engagé pour se travail, une personne assez riche et influente mais qui voulait le devenir encore plus et cette famille lui faisait de l'ombre pour ces ambitions perverses...
    Tout cela concorde pour moi, mais il nous manque plus que la famille qui aurait put vouloir sa mort, et qui est le mystérieux assassin, surement pas un novice d'après ce que j'ai put voir et d'après ce que tu viens de découvrir, et justement je ne connais pas vraiment d'assassins qui emploient la magie, tu en penses quoi?
    Tu penses qu'un assassin peut être aussi un mage confirmé? J'ai des doutes..."

    Tock retourna dans ces pensées, il lui manquait encore des éléments, il trouvait inadmissible de ça part de pas avoir ces parties restantes. Il attendait aussi l'avis du mage sur la question, il savait que le mage avait beaucoup d'expérience dans ces domaines et il lui fallait son avis pour être sur de ce qu'il avançait.

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    C'est alors que les deux comparses entendirent une voix:

    Mais où diable se cachent ces deux imbéciles???

    Ils regardèrent par la fenêtre pour voir Beorn sur le pas de la porte voisine... ils s'étaient trompé de bâtiment. Quelque vempire était passé dans cette demeure-ci durant la nuit.

    [attention, ne créez pas les indices, c'est le MJ qui les donne]
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  12. #12
    Boddah Invités
    les deux aventuriers furent déroutés, ils ne s'avaient plus quoi penser, ils avaient commencé les recherches dans la mauvaise demeure...
    Honte à soi-même, ils ne comprirent pas d'où venait l'erreur mais elle était bien là, présente...
    Leur déroutement et leur surprise furent total, ils n'auraient jamais pensé que la demeure se trouvait à deux pas, ils avaient commencé une enquête sur juste une affaire de vampire, rien de bien glorifique dans une citée telle que Mélandis.
    Leurs peaux frémirent, et devint toute rouge opaque, tel un feu ardent, un feu qui ne s'estompe pas, une fureur envahit les deux aventuriers pour avoir fournis un travail médiocre, pas digne des Dieux maléfiques...Leurs rachetement allaient se payer très cher, un repentit qui ne connaitra de fin que quand ils auront découvert ce qui se trame sous cette supercherie.
    Ils sortirent donc la tête basse de la demeure, ils firent face à Sir Beorn qui avait un air désolant à leur encontre, il se demandait quoi faire de ces deux mécréants.
    Les deux firent en même temps:


    -" Pardon Général, une erreur de maladresse, on vous promet que jamais plus une telle chose se reproduira, sinon le châtiment des Dieux nous sera soumit. "

    Après leur bref palabre, les hébétés saluerent leur général dans un baissement de tête rempli de revanche et de respect pour Sir Beorn, ils firent le serment de ne jamais plus commettre d'erreur aussi souillante pour Mélandis...

    Ils rentrèrent donc dans la bonne demeure dans un esprit vif...

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Le spectacle qu'ils trouvèrent là fut désolant. L’homme affichait une telle terreur sur ses traits qu’elle faillit se transmettre aux deux jeunes enquêteurs. Le deuxième choc fut l’état dans lequel il se trouvait. Cette espèce de jus affreux répugna les deux comparses à tel point que le goût nauséabond de leur bile leur vint à la bouche. La pièce elle aussi était dans un piteux état. Plusieurs ustensiles de cuisine se trouvaient par terre, des pots étaient, eux aussi, sur le sol éparpillés en mille morceaux. Quelque chose de bien étrange s’était passé ici. Ce qui intrigua fortement les deux hommes, c’est que, sur la face visible du bourgeois, aucune marque de lame ou plaies, rien !
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  14. #14
    Mycontil Invités
    Après avoir essuyé cette humiliation le jeune (critère elfe) mage se remit au travail dans l'espoir d'effacer au plus vite sa première débacle.
    A la vue de ce corps mort baignant dans un liquide d'une couleure indéfinissable,le mage pourtant habitué à ce genre de scènes ne put réprimer un frisson de dégoût.
    Il commenca donc par le commencement et versa une potion de son invention sur la "bile" qui baignait le corps du cadavre.Si il y avait présence d'un quelquonque poison dans cette "bile" sa potion le lui révèlerait dans les minutes qui suivent.
    Il essaya ensuite son sortilège de contact avec les morts et pria Azuth qu'il porte enfin ses fruits.

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Alors qu’il faisait lentement couler la substance de sa propre création, chose indispensable à son fonctionnement, le mage Mycontil ne remarqua rien de particulier. Cette potion réagissait aux poisons connus de ce dernier, qui en avait une grande expérience. Malheureusement pour lui, aucune réaction au poison n’apparut, le liquide ne fit que diluer la substance nauséabonde relançant son odeur putride et la rendant encore plus forte.
    Ce genre de réactions ne c’était cependant jamais produit avec sa potion.

    Le sortilège qu’il incanta parut fonctionner, il entrait en contact avec ce que fut le pauvre homme qui gisait là par terre. Il fut alors aspiré, comme si la force mentale de l’homme avait atteint des proportion inenvisageable pour un simple bourgeois. Mycontil se douta que cette force mentale n’était pas naturelle. Au simple homme, totalement inculte à la puissance de l’esprit ne pouvait en receler une aussi grande. Cela dura l’espace de deux secondes qui parurent être des minutes pour le mage. Puis vint le néant ! Comme si cette pauvre loque avait tout perdu, réduit à l’état cérébral d’un zombi. Cette perspective amusa presque le nécromant.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  16. #16
    Boddah Invités
    Un sourire sarcastique apparut sur les lèvres asséchées du mage, une perspective amusante mais à la fois déboussolante. Le pauvre bourgeois devint ridicule et Mycontil préféra arrêter le sortilège là, les deux aventuriers n'en aurait rien retiraient du tout, juste une perte de temps qu'ils ne pouvaient plus se permettre depuis le malencontreux accident de bâtiment.
    Il prononça alors des paroles incompréhensibles pour le barbare totalement inculte dans les forces occultes mais qui écoutait et regardait attentivement tous ces gestes, Tock avait une certaine curiosité pour les pouvoirs du nécromant. Les paroles du mage berçèrent le guerrier, cette voix grave et imposante méritait le respect, Tock s'inclinait mentalement devant son ignorance et devant le mage.

    Soudain l'esprit disparut dans un éclat de lumière bleutée qui envahit la pièce et fit cligner les petits yeux du barbare, le nécromant ne fut point géné, c'était devenu un rituel qui ne le génait plus ou ne l'avait jamais désorienté.

    Tock regarda méticuleusement les dégats pour chercher des pistes mais il ne voyait juste qu'une monticule d'immondice, rien qui pourrait servir ou sinon c'était enfuit dans les décombres. Il regarda à nouveau le corps du défunt mais aucune marque physique n'y était, il pensa sur le coup à l'oeuvre d'une force magique ou même une entité totalement inconnue de lui même, il préféra laisser cette piste dans sa tête pour l'instant, ils n'avaient rien de bien concluant dans l'immédiat.

    Mycontil, lui même embêté par ces échecs, regarda aussi le corps, puis dans un éclair de réflexion et d'odeur qui provenait du mort, il se rappella de la potion qu'il avait utilisé pour connaitre si un poison connu si trouvait, il remarqua aucune trace de poison mais une réaction s'était produite...

  17. #17
    Mycontil Invités
    Après sa tentative (sortilège) "quasi-défectueuse" le jeune mage remarqua l'étrange réaction qu'avait produit sa potion en entrant en contact avec la supposée "bile".
    Son compagnon qui avait manifestement remarqué l'odeur putride dégagée par la réaction s'approcha pour avoir des explications sur ce qui venait de ce produire.
    Je n'ai pas vraiment d'hypothèse mais ce que j'ai observé jusqu'à maintenant me laisse penser à...le mage hésita un instant... un illithid ou à une possession démoniaque peut-être.Non vraiment je ne sais pas...
    Et toi,qu'en pense tu??
    Le mage fixa son compagnon impatient d'avoir son avis.Bien qu'il doutait encore des capacitées de réflexion du barbare.

  18. #18
    Boddah Invités
    Les hypothèses du mage firent frissoner le Barbare, des Illithids... Bien, qu'il est rencontré bon nombres de danger durant son périple jamais un nom ne l'avait fait autant peur, on lui avait souvent parlé de cette espèce perfide qui rentre en connection avec son adversaire, jamais il ne voulait qu'une chose pareille lui arrive, il avait bien trop de secret. Même si l'Illithid n'en n'aurait cure de cela, il en avait peur et redoutait cette espèce, il la haïssait aussi pour ses méthodes qui pour lui était totalement traitresses, il n'aprouvait pas même s'il faut avoir des façons de faire plutôt douteuses pour arriver à ces fins...

    Finalement, il réussit à dégager ses esprits et cracha doucement à Mycontil:


    -"Des Illithids!! j'espère que vous vous trompez mais il se peut que ça soit le cas malheureusement, je regrette mais je ne peux pas les voir...

    Tock cachait sa crainte, il ne pouvait être pris pour une souillure, il referma toutes ses émotions comme à son habitude et fit mine que ça ne lui choquait pas plus que cela. Et il reprit:

    -" Je ne peux vous aider sur la réaction de votre potion, je n'ai pas de connaissance dans la matière mais si c'est bien un Illithid ça expliquerait surement pas mal de chose sur le désastre dans la demeure.
    Par contre pourquoi s'en aurait-il prit aux mécréants des bas quartiers ou aussi pourquoi sans prendre à ce bourgeois, beaucoup de questions restent sans réponse pour l'instant. Peu-être un bourgeois ayant fait un pacte avec le diable vendant son âme à tout jamais... "

    Tock ne savait quoi penser, et il se doutait que le mage était dans le flou aussi. Mais la vision de l'Illithid devenait de plus en plus clair pour les deux aventuriers, ils commençaient à croire que cette piste il ne fallait pas l'abandonner, pas mal d'indices coincidaient, le désordre, l'état du mort, prit de convultion, les yeux blanc, presque tout coincidaient mais une chose était source de préoccupation pour eux pourquoi? La seule et unique question, et surement celle qui allait être la plus dure à résoudre...


  19. #19
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Mais Mycontil se souvint que les illithides, en tant que flageleurs mentaux dévoraient la cervelle encore chode de leur pauvres victimes. Pour se faire, ils devaient forcément l'atteindre par un queconque moyen, un trou ou quelque chose... Mais rien sur la tête de l'homme. L'idée du canal auditif lui vint à l'esprit, mais si tel avait été le cas, un quelconque reste de jus cérébral aurait du se trouver là... Mais rien. Les deux aventuriers pédalaient dans le yogourt quand un bruit se fit entendre.

    Ils détournèrent la tête, pret à bondire sur l'ennemis. La perspective d'un illithide les rendait extrêment mal à l'aise. Tock saisit sa hache, comme pour se rassurer, pour savoir que dans la mort, il pourrais accomplir un act digne de Tempus, dieux des barbares.

    Alors qu'il allait sauter dans le couloir pret à fendre les crânes, un jeune homme fit son apparition. C'était le fils du bourgeois.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  20. #20
    Mycontil Invités
    Perdu dans ses pensées, le mage malgré son ouï elfique n'entendit pas les craquements que les oreilles humaines (mais entrainées) de son compagnon percurent pourtant.La hache à la main son compagnon se précipita dans le couloir à la vitesse de l'éclair et manqua de décapiter un jeune homme se présentant comme le fils du bourgeois assassiné.
    Quelques instants plus tard le mage les regoignit dans le couloir se calmant quelque peu en voyant la raison de la frayeur de son camarade,un "enfant"...

    Un sourire sarcastique sur les lèvres le mage commenca Veuillez acceptez nos plus "plates" excuse,mon camarade est un peu...sur les nerfs.
    Après que vous vous soyez remis nous aurons quelques questions à vous poser.

    Semblant se remettre,le jeune homme acquiessa

    Bien,tout d'abord nous aimerions savoir si votre père avait une quelquonque liaison avec un reseau d'assassin tel que le Zhentarim ou...
    Son compagnon impatient de poser la question qui lui brûlait les lèvres interrompi la mage.

  21. #21
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Le jeune homme, déjà bien battit pour ses 23 ans ne ressemblait pas du tout à son père... S'en était même le contraire absolu. Grand, large d'épaule, l'oeil vif et une chevelure châtain que les boucles qui faisait miroiter. Il était rarement dans la maison familial, travaillant au Char à Feu, il logeait plus proche de son lieu de travail. C’était pourtant lui qui avait retrouvé là son père gisant dans cet état et en avait informé son patron qui lui l’avait transmis à Beorn.
    En réponse à la question du mage, Tielk Terem, puisque tel était son nom eut un petit rire pouffé avant de répondre :


    « Lui, du Zentharim ? Une loque pareille ? Vous voulez certainement rigoler… Jamais il n’en aurait été capable… Et les hautes personne du Zent’ ne l’auraient pas accepté. Non, ce chien imbibé d’alcool du matin au soir et la nuit aussi, toujours à la recherche de plaisirs illusoires n’aurais même pas osé approcher la tour noire. Il préférait rester ici et faire l’une de ses orgies. Si il avait des liaisons, c'était avec les vendeurs de vin et autres alcools.»

    Le jeune homme entra dans la cuisine et vit que rien n'avait été changé de place. Le boxon était toujours présent. Il fit mine d'aller se verser une tasse de thé.

    [plz, Mycontil, change de couleur, le rouge ça agresse les yeux...]
    « arf, encore de la saleté là au fond… Tempi ma soif attendra. »
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  22. #22
    Boddah Invités
    Le physique du jeune homme était plutôt choquant à l'inverse de son père qui avait le physique d'un bourgeois, assez enveloppé et les joues bouflues. Tock regarda minucieusement les moindre détails du fils, il passait à la loupe tout ce qu'il voyait. Intrigué, Tock le coupa dans son envie de trouver quelques choses à boire:

    -" C'est assez étrange, voyez vous, votre père bien qu'étant une loque vient de se faire assassiner d'une étrange façon. Il va sans dire qu'il y avait forcément des raisons concrètes à cela. Une riposte du Zentarhim, ou une famille adverse avide de plus de pouvoir, avez vous un quelconque doute, avez vous un suspect, quelqu'un qui avait intérêt que votre père soit mort?! "

    Tock s'arrêta, il hésita à balancer la suite de ces soupçons. Puis reprenant en lui une envie de tout savoir il continua l'interrogatoire qui commençait à mettre mal à l'aise le jeune bourgeois:

    -" Je trouve étrange votre façon d'être, n'aimez vous point votre père ou cachez vous vos sentiments?! Quel rapport entreteniez vous avec votre père? amicaux, désastreux? Vous avez plutôt l'air de pas trop l'aimer, pour quelles raisons? y avait il d'autres personnes qui ne l'appréciaient guère? je pense que oui, quand on est riche on attire la convoitise d'autrui et la vilainie... Avez vous souffert de cette richesse?!
    Je sais, je vous crache plein de questions mais cette histoire est dans le flou et j'ai...on a envie avec mon compagnon de route d'éclaircir cette affaire et nous abandonnerons pas, il ya forcément une explication logique... "

    Tock s'arrêta essayant de percer les réactions du jeune homme, le regardant, il essayait de rentrer en contact avec lui, de rentrer dans ses émotions de ressentir ces peurs et ces ressentimants...

  23. #23
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    "Non, ce n'est pas que je n'aimais pas mon père... Mais plutôt qu'il n'a jamais réaliser que j'existais... enfin bref. Je ne vois pas pourquoi une autre famille l'aurait tué, il organisait les meilleurs orgies de la ville et ce, gratuitement. Toutes les familles riches y venaient... Je ne vois vraiment pas qui aurait trouver profit en le tuant si ce n'est moi, j'aurais alors hérité, mais cette argent sale ne me ferait autre sensation que pitié. Je n'aime pas cette vie aisée. C'est d'ailleur pourquoi je vis dans les bas-quartiers. Son plus grand ennemis était sa passion pour l'alcool et les plaisirs illusoires."

    Le jeune regarda avec dégout le cadavre de son père, il ne parut pas franchement choqué, ce ne devait pas être le premier cadavre qu'il voyait. Il releva la tête et se retourna vers Tock.

    "En plus, des loqueteux ont subit le même sort dans les ruelles. Je ne vois pas du tout qui aurait pu faire ceci si il s'agit de quelqu'un... "
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  24. #24
    Mycontil Invités
    Le mage écoutait attentivement les expliquations du jeune homme quand une idée lui vint à l'esprit.

    Une passion pour l'alcool vous dîtes...Nous sommes en hiver n'est-ce pas,et quel est le meilleur substitut de chaleur pour des manants vivants dans les rues?
    L'alcool sans aucun doute...

    Soudain les pièces du puzzle s'assemblèrent et si le mage était sur la bonne piste l'affaire serait très vite bouclée...

    Si ma potion a réagit bizarrement au contact de la bile c'est que ce qu'elle contenait n'était pas du poison mais quelque chose qui y ressemblait fortement.
    Une maladie peut-être...
    Deux me viennent à l'esprit,la souillure ardente et la raideur abominable.Deux maladies aux effets mortels.Ces maladies se propagent dans l'organisme avec une lenteur permettant à la victime de réaliser ce qui lui arrive mais avec une vitesse empechant les secours (si ils ne sont pas à proximités).
    De plus ces deux maladies ont pour effet de faire pour ainsi dire "vomir" leurs victimes.

    Le mage songea quelques instants aux personnes "capables" d'introduire une souche maladive dans une bouteille de vin...
    Peut-être avons nous à faire à un fou testant ses "productions" au hasard...
    Ou alors la solution qui me semble la plus probable,a une quelquonque personne ayant des raisons de tuer votre père et qui aurait testé son "arme" au préalable sur des pauvres gens pour être sûr de réussir son "coup".
    Mais quoi qu'il en soit ce ne sont toujours que des hypothèses...

    Le mage scruta alors ses compagnons en attente de leurs réactions

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    "Mmm oui, peut-être, mais je vous le redis... mon père n'avais pour ainsi dire, pas d'ennemis... L'alcool était son plus grand vice, mais je doute que pareille réaction soit due à des verres de trop... "

    Le jeune homme alla ranger le chemit qui trainait dans la cuisine. La théière était encore plaine d'un liquide presque translucide mais légèrement coloré... avec dégout, il versa le contenu dans une bouche d'égout...
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  26. #26
    Mycontil Invités
    (HRP:Ce n'est pas quelques verres de vin qui ont provoqués la maladie!
    Mais la souche de la maladie qui se trouvait DANS le vin)

    [edit pour vous "aider" Non, ce n'est pas ça ]
    Conseil: relisez bien les paroles du fils.

    (HRP:d'accord,ce n'est pas ca ,mais je n'ai jamais dit que la maladie est due à quelques verres de trop! )

  27. #27
    Boddah Invités
    Tock sortit de l'ombre d'où il était caché pour écouter les pauvres palabres du jeune homme. Son regard était vide mais personne ne pouvait le voir à cause de sa tête encapuchonné, il approcha de la cuisine de quelques pas précis puis ajouta:

    -" Bon tout cela est bien beau et triste à la fois. Mais j'aimerais connaitre un peu mieux votre boulot et votre patron." Tock savait pas si ça allait l'aider pour son raisonnement mais il avait besoin de plus d'éléments. "Alors vous faites quoi exactement au char de feu? Vous appréciez votre patron? vous avez quel genre de relation avec lui, profonde et amicaux ou plutôt juste patron et employé? Il ya un profit quelconque pour lui dans cette affaire? Ne prenez pas mal mes questions, il n'ya aucune insulte caché dedans..."


  28. #28
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    J"e ne fais que les livraisons ainsi que les placements dans les hangards. Mes relations avec mon patron sont stricement sur un plan de travail. Mais je ne vois pas en quoi cela vous intéresse. "

    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  29. #29
    Boddah Invités
    Tock commençait à en avoir marre des réactions du jeune homme, il lui rajouta:

    -" Tout nous interesse, le moindre détail, ça parait peu être louche et bizarre mais j'aime connaitre les choses dans les moindres détails, que je puisse m'immerger dans mon rôle... " Une lueur nacrée traversa les yeux du barbare, il avait la tête baissé et la releva langoureusement; la lueur s'éclispsa par la même occasion...

    -" D'ailleurs, il y avait un liquide dans la théière, c'était de l'alcool? Votre père faisait bouillir de l'alcool? ça semble plutôt étrange ne trouvez vous pas?
    Et puis, est ce votre première expérience de la mort? "

  30. #30
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    :8: Si mon père faisait chauffer de l'alcool, je n'en sais fichtre rien et je n'en ai rien à cirer. Mais les résidu qui se trouvaient au fond me font plutôt penser à une sorte de poudre, du thé peut-être... Quoi que je n'ai jamais vu de thé semblable à celui ci.
    En ce qui est de mes expériences de la mort, ce n'est pas du tout le première. Je vous rappelle que nous sommes ici à Mélandis, la mort est omniprésente. De plus, je travail prêt des Bas Quartiers... Alors les cadavres, ce n'est pas ça qui manque beaucoup... Encore la semaine passée un mage s'amusait à en prendre des moreceau pour faire un golem de Chair... D'après ce que j'ai entendu, ce fut un fiasco... La bête à explosé l'emportant avec.

    A ces mots le jeune eclata de rire. La vision d'un thaumaturge se ratant complétement l'amusait beaucoup.

    Non, quoi qu'il en soit, cette histoire n'a rien avoir avec celle de mon père.

    Il repartit dans son rire.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Domaine] La fin du voyage
    Par Thom Mérillym dans le forum Le Centre Ville
    Réponses: 23
    Dernier message: 01/09/2010, 13h01
  2. Les Murailles du Domaine
    Par Balrog dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/06/2005, 14h40
  3. Sorts de domaine et alchimie
    Par Flint dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2003, 12h17
  4. Le domaine des entropistes
    Par Lamnis Valnon dans le forum Lamnis Valnon
    Réponses: 51
    Dernier message: 10/11/2003, 18h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231