Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 92

Discussion: [Quête] La bibliothèque de Gerphan

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Suite de L'Assaut des Morts... -- Quête annexe

    ---------------------

    À la recherche de la lugubre bibliothèque de Gerphan, située au sud-est du bois du Gobelin Pouilleux. Elle serait censée contenir un ouvrage rarissime décrivant la plupart des fondations situées sous Melandis. Ce qui permettrait peut-être de résoudre le mal qui ronge la cité actuellement.

    Un groupe de Melandiens part à sa recherche, traversant les arides Terres du Basilic pour finalement arriver après quelques jours de marche à la lisière de la sinistre forêt. Le voyage s'était déroulé sans encombre. D'immenses arbres narguent les minuscules intrus, prêts à les écraser de leur masse gargantuesque à la moindre opportunité.

    Les cris de ténébreux oiseaux résonnent dans l'atmosphère fébrile. On peut apercevoir au loin les maisons d'un petit village de fermiers, juste en périphérie du terrible bois.

  2. #2
    Raven Al'Qazimir Invités
    Méran était arrivé avant le groupe en utilisant son tapis volant et cherchait à l'entrée du bois un arbre suffisament évident pour y graver un mot

    Le renard n'a pu aller retrouver les loups jusque dans le poulailler car il semblerait qu'il y ait des remous dans son terrier.

    Je pense qu'ils comprendront ...

    Méran remonta sur son tapis et s'éleva dans la nuit

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Le petit groupe de Melandiens composé de Crikorrin, Beorn et Bagronk, arriva à la lisière de la forêt. La traversée des arides Terres du Basilic avait presque épuisé leur réserve d’eau. Il furent donc content de quitter ces terres. Mais ils ne connaissaient pas encore ce que leur réservait cette forêt. Epuisé de se voyage, le petit groupe fit une halte à l’ombre de quelques arbres. La forêt avait l’air imposante et terrifiante. Les arbres qui la bordaient semblaient immense. Bagronk ressentit un certain malaise à se trouver sous ces arbres. Il lui semblait que la forêt n’appréciait guère leur présence.
    Pour leur repas, les trois Melandiens se contentèrent de petits bout de pains avec quelques goûtes d’eau. Ce qui ne leur plut pas car ils avait l’habitude de bien manger à Melandis. Après le repas, ils se mirent en route en direction du petit village de fermiers pour trouver un endroit confortable où passer la nuit. Car dormir dans les Terres arides du Basilic n’avait pas été une promenade de santé. Il avaient du prendre les cailloux comme lit pendant trois jours ce qui leur avait donné à tous un mal de dos atroce.


    En chemin pour le petit village, un bruit étrange parvint aux oreilles des aventuriers à l'affût du moindre son inquiétant. Ce bruit provenait de la forêt et ne ressemblait à rien. Il n’était pas d’un animal. C’était autre chose de plus mystérieux et plus terrifiant… Mais la forêt était réputée pour son étrangeté et son hostilité. Le groupe ne préféra pas s’aventurer dans ces bois, surtout lors de la tombée de la nuit. Il avaient entendu dire qu’un très grand Troll rodait dans la forêt et qu’il pouvait devenir une horrible bête assoiffée de sang si on était seul avec lui.

    Bientôt arrivé au village de fermiers, Bagronk se demanda s’il était vraiment indispensable d’aller dans ce village. Car il se pourrait que les habitants soient hostiles. Il fit par de sa crainte à ses compagnons.

    Mais tout à coup, Bagronk s’arrêta nette. Il venait de voir une inscription sur le tronc d’un arbre.


    Mais qu’est-ce que c’est ?
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Beorn inspecta l’entaille sur l’arbre. Ce moyen de messagerie, consistant à lacérer les arbres le gênait grandement. Marmonnant quelques injures incompréhensibles, à l’égard de celui ayant osé intenté de la sorte à mère nature, il se retourna vers les deux autres Mélandiens.

    « Cela m’a tout l’air d’un message. Mais l’imbécile l’ayant noté aurait pu trouver un autre support ! Si cela nous est adressé, ça doit venir d’un quelconque allié, mais je ne connais personne dans nos rang qui aurait la sottise d’écrire ainsi sur un arbre sachant que je suis dans l’expédition. J’en déduit donc qu’il s’agit de Meran.
    Il a certainement du faire auer chose. Je n’aime pas cela, bien que son moyen de nous mettre un message soit… conter mes principe, cet homme est un grand atout pour nous. La ville risque d’avoir encore besoin de lui. Soit. Par ou pouvons nous donc aller ? »


    Le groupe repartit dans les bois noirs du gobelin pouilleux traversant les ténèbres à la recherche de la bibliothèque.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  5. #5
    Crikorrin Limody Invités
    Tout en marchant dans les bois qui les entouraient, Crikorrin répondit a la question de Beorn allant dans la solution la plus simple, mais qui pourrait leur etre très utilile:

    - Eh bien, cher amis, je crois qu'il a un village près d'ici, si mes souvenirs ne me jout pas de tour et je proposerait d'aller y jetter un coup d'oeil pour essayer di dénicher quelques informations. Il faudras que je me transforme en humain pour se faire pour qu'il ne me tuent pas juste en me voyant, car j'ai entendu que ce petit village était des plus hostile et donc très dangereux pour un non humain. Je vous est proposé un alternative, c'est a votre tour de nous dire votre avis.

    Ils marchaient toujours et les arbres se faisaient plus terrifantes, plus grands et surtout plus surnaturelles, comme s'ils possédaient la faculté de marcher avec leur racine ce qui fit acceléré quelque peut le groupe. Il ni avait pas juste les arbres qui changeaient progressivement, les animeaux aussi, il se faisaient plus rare et quand une personne du groupe en apercevait un, l'animal fuyait comme s'il avait la peste. La marche se passait s'en encombre.... pour le moment.

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    « Moui, ce n’est pas une mauvaise idée, de plus, nous n’avons plus beaucoup d’eau. Allons voir ce village et ainsi je pourrais voir si les habitants veillent à honorer Talos comme il se doit ! Je vous en pris, maître loup, passer devant»

    Le groupe se remis en marche, Crikorrin en tête, guidant les deux drow dans les bois obscurs. Alors que la forêt se faisait moins dense, Crikorrin fit mine de s’arrêter. Craignant une attaque, Beorn mis la main à son cimeterre. Mais les paroles du loup le rassurèrent :

    « Voilà, la lisière n’est plus loin. Je vais me retransformer »

    Le loup sembla alors perdre en taille et en largeur, réintégrant une forme humaine moultement équipée. Une fois ceci fait, le groupe se dirigea vers la sortie des bois.
    La vue, à la sortie des arbres centenaires ne comportait rien d’extraordinaire si ce n’est ce petit hameau perché sur le haut d’une colline. Le groupe se remit en marche, dans la direction du village, se demandant quel accueil leur serait fait.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Le groupe formé toujours de Crikorrin, Beorn et Bagronk, arriva au pied de la colline où surplombait le petit village de fermiers. Se demandant si les villageois seraient hostiles ou pas, ils marchèrent d’un pas léger et prudent. Au milieu de la montée, Bagronk s’arrêta et dis qu’il vaudrait mieux ne pas sortir les armes pour ne pas effrayer les habitants du village.

    Arrivés en haut de la colline, les trois compagnons entrèrent dans le petit village d’un pas assuré mais prudent…
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    À mesure que les Talosiens s’enfonçaient dans le petit village, un amas de paysans faméliques se formait peu à peu autour d’eux. De profonds sillons cisaillaient les visages raidis par le manque de nourriture. Une femme en pleurs se jeta au pied des Melandiens, s’effondrant quasiment dans le chemin poussiéreux.

    « Nous n’avons plus rien ! R’partez, les autres brigands nous ont d’jà tout pris ! »

    La villageoise sanglota si fort que seul un faible gémissement sortit de sa bouche asséchée. Plusieurs regards accusateurs planaient sur le petit groupe en armes, même un vieillard affreusement décrépi observait les Talosiens d’un air mauvais.

    Mais les paysans n’inspiraient guère d’autre chose qu’une profonde pitié, accoutrés de haillons, les cheveux en bataille et les yeux entourés par de sinistres cernes.

  9. #9
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Beorn, en tant que dirigent de l'empire mélandien porta une oreille très attentive au récit de la pauvre paysanne en accoutrée de guenilles. Comprenant que des pilleurs volaient impunément dans les contrées de l’empire et le fait qu’on le prenne pour l’une de ces charognes l’énerva quelque peu. Il désagrafa sa cape et laissa apparaître le symbole de Mélandis. La pauvre femme comprit immédiatement son erreur et reconnu tout de suite le signe. Beorn posa sur elle un regard accusateur.

    « Quelle est cette histoire de pilleurs, et pourquoi la capitale n’a pas été informée ? Vous connaissez pourtant les procédures il me semble ! »

    La femme sombra de plus belle en sanglot, demandant à Beorn de lui pardonner et de les aider, la moisson n’ayant pas été bonne cette année, les pilleur leur avaient prit tout ce qu’il leur restait. Beorn la releva et lui dis :

    « Très bien, je verrais ce que je pourrais faire… J’enverrai une patrouille avec des vivres. Les pilleur seront arrêtés, jugés et… tués … Pour l’instant, auriez vous une source quelconque pour que nous nous abreuvions ? Nous venons de traverser la forêt du Goblin Pouilleux. »

    A ce nom, la foule émit un souffle montrant leur inquiétude. Ils se demandaient effet comment trois personnes avaient pu survivre seul dans les bois.
    La petite fermière, Frida Murlaker, les conduisit dans sa chaumière et leur servit du thé. Beorn lui expliqua qu’ils cherchaient la bibliothèque de Gerphan. A ce mot, elle frissonna de la même façon que lorsque Beorn avait dit qu’ils étaient passés dans la forêt. Il lui demanda alors ce qui l’effrayait dans cette bibliothèque.

    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  10. #10
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Bagronk qui avait la gorge complètement sèche, se précipita vers la fontaine du village pour y boire goulûment de grosses gorgées.

    Haaaaaaa… ça fait du bien dit-il la bouche encore dégoulinante d’eau

    Puis il rejoignit Beorn et Crikorrin dans la maison de Frida Murlaker
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Une profonde expression d’inquiétude s’était gravée sur le visage crispé de la paysanne. Elle bredouilla une prière, puis, fixant intensivement les Melandiens elle parvint à articuler quelques paroles.

    « Personne dans s’village n’a jamais vu de ses propres yeux c’t’endroit. Quelques-uns sont partis à sa r’cherche mais on les a j’mais revu, quelle bande de fous ! »

    La respiration haletante de la femme se calma, elle reprit d’une voix plus douce mais toujours emplie d’une frayeur indicible.

    « D’étranges légendes s’racontent à ce sujet, bien souvent pour faire peur aux enfants… Si v’tenez tant qu’ça à trouver c’te bibliothèqu’, j’peux vous indiquer vaguement où elle s’rait censée s’trouver. »

    Les Talosiens acquiescèrent en silence. La villageoise se dirigea vers le massif coffre de son maigre mobilier. Elle souleva le pesant couvercle qui retomba en soulevant des volutes de poussière. Trifouillant quelques instants, elle finit par en ressortir un parchemin. Rien qu’en le voyant, n’importe quel idiot aurait pu dire qu’il s’agissait d’une antique relique tombant peu à peu vers le néant de la disparition. La femme le déplia précautionneusement. Elle le montra aux Melandiens, le regard hanté par la terreur d’anciens souvenir refaisant surface.

    Etrange est la route jusqu’au roc des méduses.
    S’armera de réfléchissements, le voyageur prudent,
    Tout en prenant au lieu dit, la direction cardinale de cette indication.


    La paysanne haussa des épaules.

    « Tout ce que je sais c’est que le roc des méduses est une sorte de gros rocher à deux jours de marche vers le Nord depuis l’coin. On l’prétend couvert de statues… »

    La fille avala une gorgée de thé, rare luxe qu’elle se permettait à cause de ses nobles voyageurs.

  12. #12
    Crikorrin Limody Invités
    Le loup essayait de se rémémorée les paroles exacte de cette égnime. Pensée, mais dit a voix haute:

    - Est-ce-que c'était *Etrange est la soute jusqu’au bloc des méduses.* Non cela sonnait plutot comme *Etrange est la route jusqu’au roc des méduses.* Oui c'est cela! Eh bien, je dirais qu'il y auras surement des embuches sur la route qui mène au roc. Allons a la deuxième phrase: *S’armera de réfléchissements, le voyageur prudent* Cela me fait croire que nous devrons réffléchir plus d'une fois, car cela pourras nous prendre du temps avant de savoir ou aller après le roc. Qu'elle est la suite?........ Ah oui *Tout en prenant au lieu dit, la direction cardinale de cette indication.* Eh bien la dernière me pose problème, je crois que ce serais que au roc nous trouverons une indication qui nous mèneras a un autre emplacement. Je ne suis pas sure de mes réponses et j'aimerais etre assurée par les votres?

    La femme parut interloqué par ce que venait de dire le jeune homme devant elle. Comment aurais t'il pu trouvé tout cela étant si jeune, meme elle avec son age avancé n'avait pas meme pensé a un centième de la penser du jeune homme. Elle commencait vraiment a etre effrayer par les trois sombres personnages qui étaient devant elle. Elle resta tout de meme assise trop curieuse pour fuir les personnes devant elle.

  13. #13
    Kowan Sthenn Invités
    - Te voila bien perspicace mon ami.

    Le loup-garou se retourna vivement, L'air surpris. L'archer entra dans la petite chaumiere et s'assit sur une chaise.

    - Voyons, ne soyez pas si supris, cela fais maintenant deux jours que je vous suis. Vous auriez dus vous en apercevoir. Comment j'ai fait pour savoir ou vous alliez ?? C'est ca ?? Bien simple, comprenant que la situation était désespérée j'ai quitté la ville et j'ai rencontré un de tes loups. Il ma dit ou tu te rendais et je n'ai pas pu résisté a l'attrait de l'aventure. Ne garde pas la bouche bêtement ouverte et dit quelques chose.

  14. #14
    Crikorrin Limody Invités
    Se reprenant, il prit un faux air contrarié et dit tout haut a l'adresse de Kowan:

    - Vous voilà enfin, je vous croyait encore caché on ne sait ou a attendre que ces attrocité soit finit. J'ai dépèché 4 de mes messagers pour vous retrouvéavant la grande bataille et rien, aucun ne vous a trouvé. Ou étiez vous donc? Et enlever moi ses pieds de sur cette table, nous ne somme pas chez vous a ce que je sache, soyez un peux plus courtois.

    Il attendit que son ami daigne enlever ses godasse de sur la table et pousuivit sur sa lancé:

    - Ehh bien à la petite plaisanterie que vous m'avez envoyer tout a l'heure, je faisais simplement qu'énoncé les faits les plus voyant pour ensuite trouver les plus obscure et si me trouvez si perspicace, allez y donc a votre tour. Tenez voila l'égnime:

    *Etrange est la route jusqu’au roc des méduses.
    S’armera de réfléchissements, le voyageur prudent,
    Tout en prenant au lieu dit, la direction cardinale de cette indication.*


    - Eh bien qu'est ce qui est caché derrière cette égnime Kowan?

  15. #15
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Moi, je penses que la route jusqu'au roc des méduses sera semé d'embuches, qu'il faudra nous protéger de la magie, puis il faudra prendre une direction que nous ne connaissons pas.
    Mais je penses que nous aurons plus d'informations quand nous serons arrivés à ce rocher des méduses.

    Bagronk prit sa tasse de thé pour en boire une longue gorgée
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    La femme contempla interloquée les visiteurs, ne sachant que faire. Soudain, elle leur tendit le parchemin brutalement.

    Etrange est la route jusqu’au roc des méduses.
    S’armera de réfléchissements, le voyageur prudent,
    Tout en prenant au lieu dit, la direction cardinale de cette indication.

    "Prenez-le ! J'ne veux plus jamais en entendre parler..."

    Elle éclata en sanglots devant les Melandiens stupéfaits, visiblement de terribles souvenirs refaisait surface en son esprit tourmenté.

    "J'ne veux plus voir cette horreur ! Prenez-le ! Prenez-le !"

    Elle pleura à chaudes larmes, un homme entra alors dans la chaumière.

    "Cette pauvre femme est complétement folle depuis que son mari est mort en partant à la recherche de cette damnée bibliothèque. Vous feriez mieux de partir" dit-il d'une voix grave

  17. #17
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Surpris de la réaction de Frida Murlaker, les quatre compagnons quittèrent sa maison. L’homme qui leur avait conseillé de sortir les remercia et leur expliqua que le mari de cette femme est mort en essayant d’atteindre cette bibliothèque.

    Bagronk se retourna vers ses amis et leur dit qu’il faudrait mieux bien réfléchir à cette énigme avant d’aller à la recherche de se roc des méduses.

    En fait, pourquoi roc des « méduses » ?

    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  18. #18
    Kowan Sthenn Invités
    - Je dirais parce qu'un horde de statues le peuple et que probablement des méduses en sont les créateurs puisque les méduses ont la facultés de transformer les gens en pierre d'un regard. On devrais peut-être s'armer de miroirs comme dans les contes pour enfants ??

  19. #19
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    "Oui, si il s'agit bel et bien de méduse, des miroires seront les bienvenu."

    Beorn entra à nouveau dans la chaumière et demanda à la vielle dame si à tout hasrad elle ne poséderait pas un miroir.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    La vieille femme (puisque vous tenez tant à ce qu'elle soit âgée visiblement...) regarda Beorn interloquée. De fins ruisseaux de larmes cisaillaient encore son visage gravé par l'émotion. Elle murmura une phrase incompréhensible puis fouilla à nouveau dans le poussiéreux coffre de bois. Ses mains fébriles brassèrent durant quelques minutes les innombrables bibelots qu'elle avait accumulés au cour de son existence. Finalement, elle resortit deux petits miroirs de poche qu'elle tendit à Beorn, les yeux humides.

    "Faites en bon usage... V'devriez cependant partir maintenant, la nuit n'va pas tarder et l'bois sont dangereux l'nuit. Deux jours d'marche vers le nord et v'serez au roc !" dit-elle d'une voix affreusement rauque

    Elle essuya ses larmes et s'effondra sur le lit dont l'armature gronda de mécontentement face au choc, perdue dans le flot d'anciens tourments resurgissants. L'atmosphère sembla devenir encore plus glaciale dans la chaumière tandis que de funestes ombres l'envahissaient progressivement.

  21. #21
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Bagronk prit un des deux miroirs – celui-ci était cassé sur un bord et il ne reflétait rien quand Bagronk plongea son regard dedans ( Ce qui est en fait normal ) – et le mit dans la poche de sa cape. Après avoir rempli leurs gourdes d’eau à la fontaine du village, les quatre compagnons partirent en direction de la forêt. Alors qu’ils s’apprêtaient à sortir du village, la vieille femme sorti de sa maison en courrant vers le petit groupe d’aventuriers et leur dit :

    Je sais que c’est très peut probable mais si jamais vous retrouvez mon mari… Il a peut être été transformé en statue… Je… Si vous pouviez le ramener… Je vous en serais très reconnaissante. On ne sait jamais… Peut être existe-t-il un remède pour casser la malédiction.

    Auriez-vous une gravure le représentant qui pourrait nous aider à le reconnaître ?

    Oui, attendez une minute.

    Elle s’en alla vers son habitation et revînt avec la gravure.

    Heu... si vous pouviez me la ramener après, ça serait très gentil de votre part. J'y tiens beaucoup.

    Puis elle retourna dans sa maison

    Nous devrions nous dépêcher !
    Je n’ai pas envie de traîner trop longtemps dans cette forêt.


    Beorn, Kowan Sthenn, Crikorrin Limody et Bagronk s’en allèrent donc vers les bois.
    En s’enfonçant dans la forêt, l’air était pesant, la marche difficile et la lumière se faisait de plus en plus absorber par les immenses arbres imposants et effrayant. Après quelques heures de marches, ils firent une petite halte pour se désaltéré et se reposer.
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  22. #22
    Kowan Sthenn Invités
    Apres une trop courte heure de repos, le petit groupe reprit son chemin vers la bibliotheque. Au bout de quelques heures de marche, ils deurent s'arreter car la nuit commencais a tomber.

  23. #23
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Les quatre hommes déposèrent leurs affaires à terre et il fut décidé d’allumer un feu. Crikorrin partit dans les bois à la recherche de bois alors que les trois autres inspectèrent les miroirs que la brave dame leur avait donnés. Une fois le loup garou de retour, le feu fut allumé magiquement par Bagronk et un tour de garde fut mis en place. Tout d’abord Beorn, puis Crikorrin, Bagronk et finalement Kowan. Et c’est avec le hululement d’un hibou que Beorn commença son tour de garde.
    Il se plongea dans un discours monologue avec un imperceptible vois portant sur les méduses. Il avait déjà entendu parler de ses bettes, changeant les hommes en pierre, et cette dernière pensée lui fit retomber dans un souvenir d’ombre terre, alors qu’il était dans la garde des Azuvir. Ils avaient du traquer une Basilique et nombre de ses congénère avaient lamentablement péri changés en statue de pierre. Oui, le problème pour
    les méduses, seraient éventuellement leur nombre.

    Le drow se redressa et grimpa dans un arbre avoisinant. Sa vision infrarouge lui permettait de voir la moindre créature qui s’approchait.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  24. #24
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Une terrible obscurité avait envahi le lugubre bois, les maigres lueurs émanant du feu de camp créaient de sinistres ombres dansant sur les tronc des arbres centenaires. Bien que le ciel fut particulièrement étoilé, il était quasiment impossible de parvenir à le voir au travers de l’opprimante masse des feuillages aux teintes noirâtres. Véritable sépulcre.

    Au fur et à mesure que la nuit avançait, toutes sortes d’étranges bêtes se réveillaient et d’inquiétants hululements d’origine inconnue accompagnèrent le tour de garde de Crikorrin. Ces couinements brisaient le silence de mort qui planait dans la forêt. De temps à autre, l’observateur averti pouvait apercevoir un petit animal sauvage attiré brièvement par le petit groupe endormi.

    L’atmosphère effrayante des bois atteint son apogée lorsque Bagronk pris son tour de veille, peu à peu la pénombre terrifiante se dissipait, menant vers la clarté d’une aube providentielle. La plupart des créatures nocturnes commençaient à disparaître progressivement et un profond mutisme envahit les lieux, enveloppant de son manteau d’angoisse les lugubres bois.

    Bagronk scrutait attentivement les menaçants troncs d’arbre entourant leur camp de fortune lorsqu’il entendit un bruit sourd, le son de la patte d’un animal s’écrasant sur le tapis de feuilles qui recouvrait le sol terreux de l’endroit. Se retournant doucement, ce dernier eu un brusque sursaut !

    A moins de cinq mètres de lui, un ours d’une taille gargantuesque dardait son regard vide sur le drow. L’immense bête avait pourtant été aussi silencieuse qu’une ombre. Le prédateur ne semblait pas encore agressif, il fixait attentivement le moindre geste du sorcier. L’attention de ce dernier était captivée par les terribles pattes de la créature, arborant des crocs perçants qui ressemblaient bien plus à des dagues qu’à autre chose !


    ------------

    Ours légendaire

    Animal de taille G
    Dès de vie : 20d8+140 (230 pv)
    Initiative : +2 (Dex)
    VD : 15m
    CA : 21 (-1 taille, +2 Dex, +10 naturelle)
    Attaques : 2 griffes (+27 corps à corps), morsure (+22 corps à corps)
    Dégâts : griffes 2d6+13, morsure 4d6+6
    Attaque spéciale : étreinte
    Particularité : odorat
    JS : Réf +14, Vig +19, Vol +9

    For 36, Dex 14, Con 24, Int 2, Sag 16, Cha 12

    Capacités : Détection +8, Natation +18,Perception auditive +8
    FP : 9
    Pas de trésor, alignement neutre.

  25. #25
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Bagronk était face à cette immense masse de muscle qui avançait vers lui. Il réveilla doucement ses compagnons pour ne pas insister l’ours légendaire à les attaquer.

    Beorn ! Tu es un druide ?!! Parle-lui ! Chuchota-t-il à son oreille.

    Celui-ci semblait un moment paralysé par la surprise de se réveiller à coté d’un ours gigantesque.
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  26. #26
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Apres avoir prit connaissance de la situation, Beorn se leva et fit face à l'ours. Il le regarda dans les yeux et écarta les bras de sa taille, paume ouverte, comme pour montrer qu'il ne voulait rien à l'ours. Puis il prononça des paroles incompréhensibles pour ses compagnons.

    -Salut à toi, grand Ours. Je suis Beorn, serviteur de Sylvanus et de Mailikki. Que nous vaut la visite d'un être aussi vénérable que toi?

    A l'étonnement de tous, l'ours semblait comprendre le druide.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  27. #27
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    L’immense ours scruta le druide de ses yeux noirs comme l’ébène. Il semblait humer avec avidité les odeurs des membres du groupe. Puis, après avoir poussé un rugissement bestial d’une puissance phénoménale, l’ours se tourna puis disparut dans la forêt, aussi vite qu’il était apparu. Les Melandiens éveillés ne tardèrent pas à ne plus discerner son pelage brun et une sensation d’intense soulagement s’instaura dans leurs cœurs fébriles, il l’avait échappé belle.

  28. #28
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Après cette nuit mouvementée, les quatre compagnons se remirent en route pour le roc des méduses. Il ne leur restait plus qu’une journée de marche avant d’arriver au milieu de leur aventure.
    Quelques heures plus tard, ils firent une halte pour le repas de midi. Comme à son habitude, Bagronk invoqua sa petite subsistance. Quand aux autres, ils se satisfirent d’une miche de pain chacun, accompagné de viande séchée au poivre vert. Après son copieux repas, Bagronk se plongea dans son livre de sorts en attendant que ses compagnons finissent leur pitance. Quelques minutes plus tard tout le monde rangea ses affaires dans son sac et reprît la route à travers cette forêt malveillante.
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

  29. #29
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    979
    Après quelques heures d’un périple scabreux au travers de la sinistre forêt, les quatre Melandiens arrivèrent en vue de ce qui devait certainement être le fameux « Roc des Méduses ». Il s’agissait d’un gargantuesque rocher de nature sphérique, de certainement plus de cent mètres de diamètre pour une bonne vingtaine de haut, et transpercé de part en part par une myriade de grottes et de cavernes obscures.
    Mais le plus inquiétant était la kyrielle de statues qui parsemaient l’endroit, lugubres silhouettes figées pour l’éternité. Le lieu se situait à proprement parler dans une vaste clairière en plein dans les bois, comme si la végétation avait fui une présence maléfique. Aucune trace d’activité quelconque n’était visible et un silence terrifiant régnait dans l’atmosphère d’angoisse.

    Les Talosiens, situés à côté des derniers conifères, à environ une quinzaine de mètres de l’immense rocher, devaient maintenant se concerter pour effectuer une approche.

  30. #30
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Vous voulez vraiment savoir ?
    Messages
    92
    Bagronk sortit un miroir de sa poche.
    Puis il se lança un sort très pratique pour combattre des méduses sur lui-même.


    Bagronk (incantation rapide) Vision aveugle lui-même

    Le groupe se tenait sur ses gardes. Car à n’importe quel moment une méduse pouvait surgir et figer un des aventuriers.
    Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,
    ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul

    Sauron


    Vous êtes seul, vous voulez rencontrer votre âme-soeur, vous marier ou vous divorcer? Alors venez au centre de rencontre de Barabatta !

    http://membres.lycos.fr/sgenerator1/...e6b3b09060.png

    Winter is comming

Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La Bibliothèque Magique
    Par sylvain dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 84
    Dernier message: 15/02/2015, 14h40
  2. [Bâtiment] La Grande Bibliothèque
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Quartier du Gouvernement
    Réponses: 375
    Dernier message: 17/01/2015, 18h30
  3. Inventaire de la bibliothèque
    Par Galathée dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2007, 13h28
  4. [HRP] Bibliothèque du Mélandien
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2006, 00h26
  5. [Bâtiment] La Grande Bibliothèque
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 27
    Dernier message: 07/12/2003, 19h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230