Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 75

Discussion: [Délire] Grand concours de génériques

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Conformément au défi lancé par Egrevyn, Wookiee se rendit au Théâtre de la Harpe Manostienne afin de se battre dans un grand duel de génériques de chansons venues d'une autre dimension. Il connaissait déjà la première par coeur, il l'avait maintes fois répétée et il se sentait prêt à infliger à son adversaire (et à lui-même) la honte de sa vie.

    Se dissimulant derrière un paravent, il se changea rapidement pour se mettre en condition puis, accompagné de deux jeunes paladines du Coeur Radieux qui avaient bien voulu jouer le jeu, il se lança sur scène devant une assistance (Eggy quoi!) médusée vêtu d'un collant bleu moulant et d'une perruque du plus bel effet.


    Filles d'aujourd'hui,
    Enfants de la forme,
    Nous aimons rire et danser.
    Vienne minuit,
    Quand d'autres s'endorment,
    Nous devenons pour la nuit:

    Trois vives panthères,
    Qui en un éclair
    Savent bondir sans un bruit.
    Soeurs et solidaires,
    Sur terre ou en l'air,
    Relevant tous les défis!

    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Belles incognito,
    Fabuleux trio,
    Nées pour agir et gagner...
    Dans un hélico,
    Sur terre ou dans l'eau,
    Au mépris de tous les dangers...

    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Elles s'appellent Alexia, Tam et Cyllia,
    Trois ombres dans un oeil de chat.
    Tant de malice,
    Que la police,
    Jamais ne les découvrira...

    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Cheveux au vent,
    Libres et battantes,
    Nous recherchons l'aventure.
    Le même sang
    Bat dessous nos tempes,
    Quand nous filons à toute allure

    Dans un hélico,
    Sur terre ou dans l'eau
    Au mépris de tous les dangers...
    Belles incognito,
    Fabuleux trio,
    Nées pour agir et gagner...

    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Soeurs et solidaires,
    Sur terre ou en l'air,
    Relevant tous les défis...
    Trois vives panthères,
    Qui en un éclair,
    Savent bondir sans un bruit...

    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Cat's Eyes...
    Signé Cat's Eyes...
    Cat's Eyes...
    Signé, signé Cat's Eyes...


    Wookiee acheva sa chorégraphie haletante sur un grand écart qui mit à mal certaines parties fragiles de sa personne. Tout en retenant un cri de douleur, il fixa Egrevyn, le défiant d'en faire autant.

    Et au fait, j'ai tapé toute la chanson à la main, tout comme je taperai les autres. Ya pas de Ctrl-C Ctrl-V qui tienne (enfin sauf pour celle-ci que j'ai recopié de ma présentation).
    .
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  2. #2
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Le semi-elfe, encore sous le choc d'une chorégraphie aussi alerte et aussi pris d'une extrème compassion face au rictus de douleur du haut prélat qui semblait avoir préjugé de ses capacités de souplesse toisa avec détermination son challenger.

    -J'ai gagné le cosplay de Hautelune, alors tu ne t'attaques pas à un adversaire facile. Eh bien soit, il ne peut y avoir qu'une popstar Wook, et j'ai le regret de t'annoncer que ça sera moi.

    Sur ces entre-mises, le conseiller alla immédiatement derrière le même paravent, non sans avoir détourné une dernière fois le regard vers son adversaire qui boitillait hors de l'estrade. Un retraité manostien ronflait au fond de la salle. Mais l'atmospshère était électrique. Un silence terrible regnait tandis qu'Egrervyn semblait enfiler un costume assez large. Ce fut alors que le sieur Berrak bondit en poussant des petits couinements, déguisé en ours. Il se mit au centre de l'assistance et commencça à se dandiner joyeusement.

    Bouba, Bouba
    Mon petit ourson
    Tu roules et tu glisses
    Sur la blanche blanche neige

    Bouba, Bouba
    Fait bien attention
    De ne pas t'éloigner
    Du chemin de ta maison


    Dans la nuit noire et glacée
    A côté de ta soeur Frisquette
    Tu dors et tu dois rêver
    Que tu es le roi de la fête

    Amandine, ta maman
    Tremble de peur, elle s'inquiète
    Et toi dans ton canoë
    Avec moi tu chantes a tue-tête

    Bouba, Bouba
    Mon petit ourson
    Tu fais la joie et
    L'admiration de ta famille

    Bouba, Bouba
    Mon petit garçon
    Tu cours et tu vas
    A travers les champs et les bois


    L'oncle Emile, forestier John
    Et surtout Daklaoma
    Te font des cadeaux princiers
    Que tu gardes pour ton papa

    Joy t'aime beaucoup tu vois
    Elle pleure quand tu n'es pas là
    Et Moy le petit indien
    Restera ton meilleur copain

    Bouba, Bouba
    Le petit ourson
    Est revenu s'endormir
    Un soir près de sa mère

    Bouba, Bouba
    A fait attention
    De ne pas s'éloigner
    Du chemin de sa maison...


    Une fois achevée sa sublime interprétation jalonnée de grognements attendrissants, et de roulés boulés digne des meilleures cascades de l'homme qui tombe à pic, Egrevyn fixa l'assemblée quelque peut stupéfaite par la tournure du duel entre le Haut prélat et le conseiller de la culture.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Se remettant doucement de sa ... blessure, Wookiee pâlit en assistant à la chorégraphie du Conseiller à l'(in)culture. Apparemment, Eggy n'avait pas peur de paraitre ridicule aux yeux de plusieurs générations de Manostiens, il allait falloir frapper très fort pour espérer le battre.

    Il murmura quelques mots à une des jeunes paladins qui l'accompagnaient, une certaine Dââhni, qui acquiesca, une lueur de défi dans les yeux. En passant à côté de Eggrevyn qui reprenait difficilement son souffle (c'est plus de ton âge toutes ces acrobaties ), il glissa perfidement:


    "Pas mal pour un débutant... Mais je crois que tu n'as pas encore réalisé à qui tu t'opposais. Prépare-toi à souffrir... (enfin surtout tes oreilles)."

    Wookiee et Dââhni partirent se changer derrière le paravent. Enfin Dââhni partit se changer et Wookiee chancela, la joue en feu (méééé, je regardais même pas!). Lorsque tous deux furent prêts, ils se lancèrent devant une foule (deux personnes) hystérique, habillés de bikinis spatiaux et de bandanas assortis:

    Nous sommes deux filles interspatiales
    Et détectives intersidérales...
    On nous appelle Dan et Danny,
    Les anges de la galaxie...

    Vient un danger, une menace,
    Nous surgissons des quatre coins de l'espace...

    Dan et Danny,
    Dan et Danny,

    Vous tous dans l'univers,
    Attention, nous voici!

    Dan et Danny,
    Dan et Danny,

    Laissez passer les anges de la galaxie!


    *** Break musical ***

    Nous connaissons la terre entière
    Tous les p'tits secrets de l'univers
    N'échappent pas à Dan et Danny
    Les anges de la galaxie

    On vous provoque, on vous menace
    Nous surgissons des quatre coins de l'espace

    Dan et Danny,
    Dan et Danny,

    Vous tous dans l'univers,
    Attention, nous voici!

    Dan et Danny,
    Dan et Danny,

    Laissez passer les anges de la galaxie!


    *** Break musical ***

    Dan et Danny!!!!

    Après cette courte mais très impressionnante démonstration de charme, toute la salle sauf Eggy (càd le vieux qui s'était réveillé, tout émoustillé) se leva en standing ovation tandis que le Conseiller culturel verdissait de rage en cherchant une nouvelle chanson.
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  4. #4
    Silk Invités
    HRP : dan et dany :snif: Il nous ressortent tous les classiques... *ému* Nous surgissons des quatres coins de l'espace, non ?

  5. #5
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Egrevyn n'y croyait pas ses yeux. Décidément, un pan entier du passé du Haut Prélat lui avait été caché. Le paladin n'en était pas à son premier show, c'était une évidence, et maîtrisait déjà la kitch attitude. Par contre, le conseiller avait décelé ci et là quelques faiblesses dans la synchronisation des mouvements (Dâânhi avait pas capté où était sa gauche, enfin bref...) :notme: ; Il restait de l'espoir mais ce duel allait être bien plus dur que prévu.

    Le demi-elfe médita un instant, alors qu'il entandait en fond sonore (Wook wook et son assistante ayant choisi de s'éclipser un court instant) des "cruik" "cruik" signalant que le Haut prélat avait enfilé des vêtements trop moulants, sur l'opportunité de sortir son spécial.

    Réflexion, il valait mieux la jouer plus subtile et voir venir.


    -Hum...pas mal Padawan, dit-il en passant devant le paladin qui multipliait les "cruiks" "cruiks". Mais je suis prêt à tout, même à perdre ma dignité pour gagner. Remarquez, vous m'avez devancé sur ce chemin.

    Une fois dit cela, le conseiller alla derrière le paravent et mit plusieurs longues minutes pour se faire une beauté. a grand renfort de maquillage, une silhouette apprété sortit et lança des regards langoureux vers le pauvre paladin qui déglutit, jaloux des qualités de déguisements du conseiller de LA culture. (pffffff, ah lalalala). Il entonna:



    Au pays de Candy
    comme dans tous les pays
    On s'amuse on pleure on rit
    Il y a des méchants et des gentils

    Et pour sortir des moments difficiles
    Avoir des amis c'est très utile
    Un peu d'astuce, d'espièglerie
    c'est la vie de Candy

    Mais elle rêve et elle imagine
    Tous les soirs en s'endormant
    Que le petit prince des collines
    Vient lui parler doucement

    Pour chasser, sa tristesse,
    Elle cherche la tendresse,
    Câline et coquine
    Toujours jolie
    C'est Candy, Candy


    Dryade (YEEEEEEEESSSSSSSS!!) était venue accompagner les dernières notes avec son banjo. Egrevyn resta de longs moments à gouter aux aplaudissements....euh, à l'auplaudissement.....euh non il s'applaudissait en fait. en tout cas, il était persuadé d'avoir mis le Haut prélat en situation difficile pour faire....plus...ridicule.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  6. #6
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035
    Soudainement, un troisième individu apparut en plein milieu du duel, guitare électrique à la main et suivi de tout un groupe

    -Alors les petits on chante des contines ? :eye:
    Je vais vous montrez de la musique qui bouge ! :hein:

    Un, deux, trois, quatre :

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Venu de la torride et anciene jungle
    C'est le plus gentil de tous les animaux

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Partout où nous allons les gens sont sidérés
    De se trouver nez à nez avec un grand dino
    Depuis la nuit des temps jusque sous les projecteurs
    Il met dans notre vie un peu plus de bonheur

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Avant tout était gris et les jours étaient si tristes
    Mais tout a changé quand il est arrivé

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Venu de la torride et ancienne jungle
    C'est le plus gentil de tous les animaux
    Depuis la nuit des temps jusque sous les projecteurs
    Il met dans notre vie un peu plus de bonheur

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vuuuuuuu
    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Denver le dernier dinosaure
    C'est mon ami et bien plus encore
    Denver le dernier dinosaure
    Vient d'un monde jamais vu encore

    Applaudissement général dans le public. Les deux conseillers allaient s'affroner un nouveau concurrent de taille
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  7. #7
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Le troisième concurrent, déguisé en sorte de lézard vert géant, termina sa prestation devant les deux conseillers médusés. Mais Wookiee se reprit bien vite en constatant qu'il avait toutes les chances de son côté, en professionnel des radio-crochets qu'il était:

    "Bon, j'ai réussi à conquérir le public masculin grâce à mes déguisements de charme et j'ai entraîné Eggy sur la pente glissante du déguisement féminin, tout va bien. Quant à Rodriguez, il ne chante que pour les 6-8 ans, je maîtrise. Il est temps de faire se pâmer le public féminin."

    Après s'être rapidement changé ainsi que ses paladines, Dââhni et Lôhra, le paladin remonta sur scène vêtu d'un costume étrange: une veste bleue sur un T-Shirt rouge et un pantalon non moins étrange. Le silence se fit puis les choristes se mirent à entonner:

    Nicky Larson,
    Nicky Larson!


    Une ombre file dans la nuit
    C'est un assassin qui s'enfuit,
    Et comme un démon il sourit,
    Son crime restera impuni.

    Une voiture qui surgit,
    Un coup de frein, des pneus qui crissent,
    Un coup de feu qui retentit,
    La justice appelle Nicky.

    Dans la chaleur de la nuit,
    Le mal est toujours puni.

    Aucun danger ne l'impressionne,
    Les coups durs, il les affectionne,
    Et la justice le passionne,
    Nicky Larson ne craint personne.

    Lorsque les coups de feu résonnent,
    Comme un éclair il tourbillonne,
    Surtout si la fille est mignonne,
    Nicky Larson ne craint personne.


    Nicky Larson,
    Nicky Larson


    Comme un chasseur, il suit sa proie,
    Pour que la justice et le droit
    Triomphent il est prêt à donner
    Toute sa vie sans hésiter.

    Quand sa silhouette apparait
    Les méchants se mettent à trembler;
    Ils savent qu'ils ne pourront jamais,
    Echapper à ce justicier.

    Dans la chaleur de la nuit,
    Le mal est toujours puni.

    Aucun danger ne l'impressionne,
    Les coups durs, il les affectionne,
    Et la justice le passionne,
    Nicky Larson ne craint personne.

    Lorsque les coups de feu résonnent,
    Comme un éclair il tourbillonne,
    Surtout si la fille est mignonne,
    Nicky Larson ne craint personne!!!!!!


    Le paladin acheva cette dernière strophe triomphante en laissant traîner une main balladeuse à un endroit incongru (un peu trop dans le personnage). La réponse ne se fit pas attendre et un maillet de quelques kilotonnes manié par Lôhra vint s'écraser sur son crâne. Cela ne l'empêcha pas d'articuler avec un sourire édenté et triomphant:

    "Effayez de faire mieux fi vous pouvez!"
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  8. #8
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    723
    Mais un nouveau concurrent se présentait sur la piste, étrangement habillé d'un déguisement jaune canari qui le faisait paraître bien plus gros qu'il n'était. Un vrombissement surprenant se fit entendre alors qu'il se dressait de toute sa hauteur.

    Lorsqu'il commença à chanter, les luths et les cythares ne tardèrent pas à rejoindre le morceau entraînant:


    Boum-bo, boum-bo !
    Petite automobileuh (bileuh)
    Tu parais si fragileuh (gileuh)
    Bou-bou-bou, Boumbo !

    Boumbo, Boumbo,
    Tes deux amis fidèleuh (dèleuh)
    Se raccrochent à tes aileuh (zaileuh)
    Pour pas tomber de haut,
    Bou-bou-bou Boumbo !!


    Petit à petit, les tambours s'étaient rajoutés à la chanson, rythmant avec ardeur les "bou, bou, bou" du chanteur. Celui-ci leva les mains au-dessus de sa tête.
    "Allez, tapez dans vos mains ! Mieux que ça ! Je veux voir vos doigts rouges d'avoir trop frappé !"


    Quand tu respires une fleur
    Ca fait boum-boum dans ton coeur
    Tu affoles des mécaniques
    Et tu deviens, Boumbo magique !

    Boumbo, Boumbo,
    De campagne en colline
    Tu roules et te dandines
    Sans jouer les héros,
    Bou-bou-bou Boumbo !!


    "Parfait, et maintenant... Break-dance !"
    Devant le public médusé, l'homme laissa tomber son déguisement pour se jeter sur le sol, tournant doucement, puis de plus en plus vite, au rythme des tambours. Mais à peine la foule commençait-elle à taper dans ses mains pour accompagner les incroyables acrobaties que le chanteur reprenait son micro, à peine essoufflé


    Boumbo, Boumbo,
    T'es la petite nouvelle,
    Le tout dernier modèle,
    La plus belle des autos
    Bou-bou-bou Boumbo !!
    Bou-bou-bou Boumbo !!


    "Allez, tous en coeur maintenant ! C'est à babord, qu'on gueule, qu'on gueule, c'est à babord, qu'on gueule les plus forts: BOUMBOOOOOOOO !"

    Furieux de se faire délaisser, le public de l'autre côté se mit à hurler, agitant les bras: "C'est à tribord, qu'on gueule, qu'on gueule, c'est à tribord, qu'on gueule les plus forts: Bou-bou-bou Boumbo...</span>



    "Merci, merci, merci, public en délire, c'est trop d'honneur.... techno time !"
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  9. #9
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    La situation s'aggravait de minute en minute. De nouveaux concurrents venaient s'immiscer dans le duel de génériques des plans abyssaux. Il fallait à tout prix réagir pour éviter de se faire déborder par les nouveaux challengers.

    Pendant que Grenouillebleue mettait le feu à la salle en faisant chanter en choeur le public (composé, rappelons-le, d'un vieillard et de Dryade), Wookiee sonna le rassemblement des paladins du Coeur Radieux afin de préparer un numéro spécial qui leur correspondait tout particulièrement. Un illusionniste renommé fut même convoqué pour assurer les effets spéciaux (lumières colorées et autres nuages de fumée).

    Après quelques minutes d'une attente insupportable pendant lesquelles le public s'interrogea bruyamment (c'est-à-dire que Dryade parla sans arrêt à son voisin qui s'était endormi, complètement vidé par l'effort fourni en criant Boumbo), un groupe d'une douzaine de paladins revêtant des armures bariolées mais surtout particulièrement inefficaces car ne couvrant pas grand-chose se mirent à chanter en coeur, menés par le Haut-Prélat vêtu d'une armure argentée recouvrant son T-Shirt rouge et représentant une sorte de cheval ailé:


    Des quatre coins de l'univers,
    Quand triomphe le mal,
    Sans hésiter, ils partent en guerre,
    Pour un monde idéal.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    S'en vont toujours à l'atta-a-a-que
    En chantant une chanson bien haut,
    C'est la chanson des héros.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    Contre les forces démonia-a-a-ques
    Gardent toujours au fond de leur coeur
    Le courage des vainqueurs.


    Ils n'ont jamais peur de personne
    Et rien ne les effraie
    Lorsque l'heure du combat sonne,
    Tous, ils sont toujours prêts.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    S'en vont toujours à l'atta-a-a-que
    En chantant une chanson bien haut,
    C'est la chanson des héros.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    Contre les forces démonia-a-a-ques
    Gardent toujours au fond de leur coeur
    Le courage des vainqueurs.


    Et quand un jour viendra enfin
    L'heure de la victoire,
    Au royaume de tous les saints,
    On chantera leur gloire!

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    S'en vont toujours à l'atta-a-a-que
    En chantant une chanson bien haut,
    C'est la chanson des héros.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    Contre les forces démonia-a-a-ques
    Gardent toujours au fond de leur coeur
    Le courage des vainqueurs.

    Les chevaliers du zodia-a-a-que
    S'en vont toujours à l'atta-a-a-que
    En chantant une chanson bien haut,
    C'est la chanson des héro-o-o-o-o-o-o-s!!!!


    Finissant sur un magnifique trémolo qui mit à genoux toute l'assistance (mais pour quelle raison?), le paladin se releva, une nouvelle fois triomphant, persuadé (à tort?) de dominer largement ses adversaires. Il lisait avec satisfaction la frustration dans le regard d'Egrevyn, l'inquiétude dans celui de Rodriguez et la surprise dans celui de Grenouillebleue.

    Il lui restait encore tant de chansons...
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  10. #10
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Décidément, les challengers ne cessaient de se multiplier. Le conseiller avait perdu un temps tout espoir de remporter ce qui était devenu un véritable concours musical digne des plus grandes prestations de la Star Ac. Le Haut Prelat, qui lançait des sourires édentés (Ah, la super massue :notme: ) de satisfation à tous ses concurrents ne se doutait pas qu'il avait réveillé chez le semi-elfe des ressources loin d'être taries.

    Egrevyn avait attentivement suivi les chorégraphies de chacun. D'un oeil expert, bien que rongeant son frein face à tant de virtuasité ringarde, il avait cru déceler des failles dont il profiterait dans sa prochaine intervention. Le recourt de Wookiee de ses paladins était un signe de faiblesse (Moi , j'en vaux douze... :rigoler: :notme2: ). Le pauvre Grenouille ne s'était pas remis d'avoir tourné à une vitesse prodigieuse. Il continuait de tituber et s'était pris une gifle de la part de Dryade pour avoir malencontreusement trébuché sur ses genoux.

    Le conseiller trépigna de joie et un rire satanique retentit dans la salle. Le semi-elfe ne pouvait plus s'arrêter.


    -Ah ils veulent la guerre. Piétiner mes espérances d'être un super star Je vais leur montrer.

    Sur ces entre-faites, Egrevyn courut vers les coulisses non sans s'être assuré du soutien de Dryade. Après plusieurs minutes où la foule (enfin la pâle excuse de foule) était dans un silence de cathédrale, suspendue à la future apparition: des murmures résonnaient ça et là. On se demandait, dans une expectative difficile à supporter quel serait le nouveau costume du semi-elfe car la barre avait été mise assez haute.

    Le guerrier mage lança quelque projectiles magiques (faits maison) vers l'estrade afin d'introduire un spectacle de feu et lumière (hélas, Wookiee se prit un petit projo dans les fesses).

    Une voix grave et caverneurse retentit alors, le public applaudissait en ryhtme et hurlait des vivas à chaque nouveau projectile qui venait ajouter à l'ambiance son et lumière.




    Au fin fond de l'univers, à des années et des années-lumière de la Terre,
    veille celui que le gouvernement intersidéral appelle quand il n'est plus
    capable de trouver une solution à ses problèmes, quand il ne reste plus
    aucun espoir :
    le Capitaine FLAM !


    Subitement, le conseiller bondit dans son super déguisement du justicier de l'univers. Rien ne manquait, pas même les super pistolet s(en carton pâte). Et il entonna l'hymne suprème (pfffff, Nicky Larson a côté. A moi les groupies). :hein:

    Capitaine Flam tu n'es pas
    De notre galaxie
    Mais du fond de la nuit
    ****choeur de Dryade****
    D'aussi loin que l'infini,
    Tu descends jusqu'ici
    Pour sauver tous les hommes.

    Capitaine Flam tu n'es pas
    De notre voie lactée,
    Mais tu as traversé
    ****Choeur de Dryade****
    Cent mille millions d'années,
    Pour sauver de ton bras
    Les gens de Mégara.


    Il y a dans ton Cyberlab
    Et dans ton Cosmolem,
    Ton petit copain Ken,
    Il y a aussi
    Tu vois,
    Ta douce amie Joan,
    Fregolo et Mala,
    Qui ne te quittent pas

    Capitaine Flam tu n'es pas
    De notre galaxie
    Mais du fond de la nuit
    ****choeur de Dryade****
    D'aussi loin que l'infini,
    Tu descends jusqu'ici
    Pour sauver tous les hommes.

    Capitaine Flam tu n'es pas
    De notre voie lactée,
    Mais tu as traversé
    ****Choeur de Dryade****
    Cent mille millions d'années,
    Pour sauver de ton bras
    Les gens de Mégara.



    Capitaine Flam oui c'est toi
    Un jour qui sauvera tous ceux
    De Mégara ...


    Après une telle performance, l'ensemble des spectateurs étaient abasourdis. Wookiee se frottait le postérieur, grommelant une vengeance. Mais il allait falloir être solide.
    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  11. #11
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Wookiee contemplait avec colère l'état de son costume de Saint Seiya, complètement détruit par le projectile magique du demi-elfe, soit très maladroit, soit très rancunier. Il était d'autant plus furieux que le sort de "Repousse des dents majeure" qu'il avait lancé pour récupérer son visage d'ange pour lequel toutes les femmes se pâmaient, était en fait un sort de "Repousse des dents majeures" et qu'il était à présent en train de rayer le parquet avec des ratiches d'un ma foi fort beau gabarit.

    Perdant de longues minutes à limer l'excédent, le paladin ne put qu'assister impuissant à la performance d'Eggrevyn qui était en train de mettre une ambiance de boîte de nuit dans le théâtre. Il fallut même évacuer le vieillard du théâtre après une première attaque cardiaque. Le demi-elfe arborait un sourire écoeurant de suffisance, il fallait absolument lui rabattre le caquet:


    "Bon, il faut rester sur un créneau permettant de séduire tout le monde, filles et garçons, quelque chose de fédérateur comme... le sport!!!!!"

    Bondissant derrière le désormais célèbre paravent, le paladin rappela à lui ses désormais deux fidèles Wookettes, Dââhni et Lôhra, vêtues en pom-pom girls et agitant frénétiquement leurs pompons:

    "Un W! Un O! Un O! Un K! Un I! Un E! Un E! Wooookiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih !!!!"

    C'est le moment que choisit le paladin pour revenir sur scène, arborant un short blanc et un maillot de la même couleur ainsi que d'étranges chaussures à crampons et une perruque noire. Il tentait de jongler avec quelque maladresse d'une sorte de ballon avec des hexagones blanc et noir. Perdant malencontreusement le contrôle du ballon qui alla s'écraser sur l'arrière du crâne d'Eggrevyn (vengeance!), il se retourna vers les Wookettes qui entonnèrent:

    Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh

    En avant, il faut foncer droit au but,
    Deux mi-temps et quatre-vingt dix minutes.
    C'est assez pour rassembler nos espoirs
    Et pour forcer la victoire.

    La victoire.

    Quand on a le ballon au bout du pied
    Quand on a trouvé le bon équipier
    Une passe, un crochet
    Et on a marqué-é-é!


    ***En coeur avec les choristes***
    Olive et Tom,
    Ils sont toujours en forme,
    Tom, Olivier
    Sont super entraînés.
    Tom, Olivier,
    Ils sont venus pour gagner-é-é

    Olive et Tom,
    Ils sont toujours en forme,
    Tom, Olivier
    Sont super entraînés.
    Tom, Olivier,
    Ils sont venus pour gagner
    Car il faut battre le monde!


    ***Le public, extatique***
    GOOOAAAAL!

    Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh

    Dans les buts à l'arrière ou à l'avant
    Entraîneur ou remplaçant sur le banc
    On est tous unis et il faut y croire
    Pour remporter la victoire.


    ***En choeur avec les choristes***
    La victoire!

    Et avec n'importe quel numéro,
    On est prêt à jouer pour le maillot
    De son club, de sa ville
    Ou de son pays...


    ***En coeur avec les choristes***
    Olive et Tom,
    Ils sont toujours en forme,
    Tom, Olivier
    Sont super entraînés.
    Tom, Olivier,
    Ils sont venus pour gagner-é-é

    Olive et Tom,
    Ils sont toujours en forme,
    Tom, Olivier
    Sont super entraînés.
    Tom, Olivier,
    Ils sont venus pour gagner
    Car il faut battre le monde!


    ***Le public, tapant sur les bancs de bonheur***
    OUAAAAIIIISSS!!!

    ***En choeur avec les choristes***
    O-li-ve et Tom
    O-li-ve et Tom
    O-li-ve et Tom

    Olive et Tom,
    Ils sont toujours en forme,
    Tom, Olivier
    Sont super entraînés.
    Tom, Olivier,
    Ils sont venus pour gagner-é-é


    ***Les Wookettes, agitant en tous sens leurs pompons***
    Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh

    ***Le public, hurlant de toutes ses forces***
    OUAAAAIIIISSS!!!

    "Ca c'est ce que j'appelle mettre le feu à la salle! Bon l'échauffement est fini, quelqu'un veut se lancer pour de vrai?"
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  12. #12
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    1 035
    Rodriguez décida de chanter une chanson pour les plus vieux afin de ne pas se faire distancer par les autres (mais je n'oublie pas les moins de 10 ans ).

    Il quitta son costume de gros dino tout vert, pour un costume de pirate de l'espace, Albator.

    Tout un décor se mis en place derrière Rodriguez. On pouvait voir le dessin de l'immense vaisseau pirate d'Albator et en arrière plan quelques planètes et étoiles pour plus de réalisme


    -Très bien mesdames et messieurs ! Pour votre plus grand plaisir, je vais vous chanter la chanson d'Albator de 78 ( car il existe aussi une autre de 84)

    ***Musique***

    Albator, Albator
    Du fond de la nuit d'or
    Albator, Albator
    De bâbord à tribord
    Tu veilles sur la galaxie
    Sur la liberté aussi


    Albator, Albator
    Le corsaire de l'espace
    Albator, Albator
    Même si tu parais de glace
    Ton coeur est bon
    Ton coeur est grand
    Comme le coeur d'un géant


    Le bel Atlantis est ton vaisseau
    Le pavillon noir est son drapeau
    Bibop, Nausica sont avec toi


    Albator, Albator
    Avec ton équipage
    Albator, Albator
    Tu prends à l'abordage
    Au stellarpon
    Au planotir
    Tous les Spatio-Cargyrs


    Albator, Albator
    Capitaine au coeur d'or
    Albator, Albator
    Bien plus fort que la mort
    Tu es toujours au rendez-vous
    N'importe quand, n'importe où
    Tu es toujours au rendez-vous
    Toujours avec nous



    Applaudissemnt général du public qui était conquis par cette belle chanson. Ses adversaires arriveront-ils à faire mieux ? :notme: (surement oui )
    Roads ? Where we're going, we don't need roads. ELB

  13. #13
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    723
    Grenouille avait encore mal au crâne de sa prestation précédente, et les performances des autres concurrents ne faisaient rien pour améliorer son humeur. Malgré sa mauvaise foi habituelle, il était forcé de reconnaître que le trio qui composait la foule vibrait avec un entrain peu commun aux chansons de ces trouble-fêtes. Il était temps de changer de registre. Hurler "Boumbo" lui avait éraillé la voix, et c'était justement ce dont il avait maintenant besoin: un ton profond et lancinant, qui collerait parfaitement à son costume...

    Lorsqu'il fit irruption sur la scène, vêtu d'une étrange armure de plates, ce fut sa bague qui attira les regards. Brillante, brûlante, elle étincelait de mille feux sous les projecteurs. Souriant d'avance, Grenouille se pencha vers le micro, et se mit à incanter, la voix rocailleuse et enveloppante:

    Va Jayce, conquerant du lointain.
    Recherche ton pere.
    Illumine les chemins obscurs de l'univers.

    Va, Jayce, conquerant de demain.
    La racine que tu portes à ton coeur
    Doit s'unir a celle que porte ton pere.

    Va Jayce, conquerant du bonheur,
    viens liberer le monde
    de la terreur des monstroplantes.


    Son regard scanna la foule si nombreuse alors qu'il reprenait son souffle. Il les tenait, il les tenait ! Ils attendaient tous la suite, suspendus à ses lèvres, n'osant parler par peur de briser la magie.

    Doucement, lentement, précautionneusement, quelques violons se mirent à jouer en contrepoint, alors qu'il commençait à chanter réellement. Ses cordes vocales étaient encore douloureuses, mais il fut fier de constater que sa voix ne tremblait pas. Tout allait bien.


    Une force sans fin
    Qui brule tout au fond de toi
    Et l'espoir qu'un jour tu nous rendras la joie

    Tes chemins sont de feu
    Les monstroplantes foudroient
    Mais si tu ne perds pas la foi
    Tu trouveras la voie


    Toi Jayce, conquerant de la lumiere
    Tu dois conquerir
    Et la victoire viendra
    Tout refleurir
    N'abandonne pas, ne laisse pas ta foi mourir
    Parce qu'un jour tu gagneras
    La liberte de vivre


    Une petite pause, histoire de ménager le suspense. Il porta le micro à ses lèvres, fit mine de parler, puis le recula. La foule gronda de colère.

    Et sursauta alors que les troubadours se mettaient brutalement à martyriser leurs vielles et que les tambours crachaient de concert



    Jayce conquerant
    Le monde t'attend
    Fier et combattant
    Tu defies les mechants
    SAUVE L'UNIVERS

    Jayce conquerant
    Le monde t'attend
    Tu dois sauver ton temps
    ET L'UNIVERS !!!!


    Grenouille reprit lentement son souffle. Heureusement, il n'avait pas eu besoin de hurler autant qu'il aurait dû: les beuglements des trois spectateurs en délire qui se rappelaient vaguement les paroles pouvaient cacher le timbre de sa voix. Encouragé, il retomba dans son travers GO-clubmedesque et leva les bras au ciel. Un éclair s'abattit derrière lui, illuminant sa silhouette contre le ciel.
    "Je ne vous entends pas ! C'est mou ! C'EST MOU ! C'est qui, ce Jayce ?"

    "UN CONQUERANT !" hurlèrent les spectateurs.
    "Et il faut qu'il fasse quoi ?"
    "QU'IL SAUVE L'UNIVERS !"
    "Exactement ! Alors je veux vous entendre hurler à vous en déchausser les dents, sur celle-là. Prêts ? Prêts ? J'ai dit: Prêts ?"
    "OUIIII !"
    "VOILA VOTRE CHANCE !!!!"


    Jayce conquerant
    Le monde t'attend
    Fier et combattant
    Tu defies les mechants
    SAUVE L'UNIVERS

    Jayce conquerant
    Le monde t'attend
    Tu dois sauver ton temps
    ET L'UNIVERS !!!!


    Sur un dernier roulement de tambour, la foudre qu'avait invoquée le druide de scène de Grenouille vint s'écraser sur la scène dans un grondement étourdissant. Des étincelles jaillirent dans toutes les directions, manquant de faire prendre feu à la robe du vieux mage. Grenouille avait sauté de côté de justesse, et son coassement fut repris par mille (bon, d'accord, trois) gorges en transe:


    SAUVE L'UNIVERS !!!!!


    Roulements de tambour.
    Fade to black.
    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  14. #14
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Et les Chevaliers du Zodiaque alors? :snif:
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  15. #15
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Gothy: je l'ai déjà faite, celle des Chevaliers du Zodiaque

    Wookiee était en train de se rendre compte que ses adversaires du moment était d'un bien plus haut niveau qu'il ne l'aurait cru. Les prestations de qualité (dans le ridicule...) se succédaient les unes après les autres, chauffant toujours un peu plus un public grossissant (sans doute attiré par la cacophonie ambiante). Il fallait frapper un grand coup pour désarçonner les adversaires, à commencer par Egrevyn.

    Et pour cela, le mieux était encore de lui couper l'herbe sous le pied en chantant la chanson de la série favorite du demi-elfe, série dont il avait brigué la vedette mais dont il avait été expulsé du casting (avec tous les frais de portails planaires que cela comportait).

    Déployant son paravent désormais célèbre dans le Tout-Manost et farfouillant dans son coffre à costumes (étrangement juché sur un bon millier de minuscules pieds), le paladin s'empressa d'enfiler son nouveau costume alors que ses choristes se mettait en place: deux hommes à gauche et les deux Wookettes à droite.

    Le silence se fit dans la salle alors que les premières notes d'une musique psychédéliques retentissaient. Wookiee apparut dans un combinaison le recouvrant entièrement et étrangement décorée de voyants lumineux. Un casque à la large visière noire lui masquait le visage, ce qui ne l'empêcha pas d'entonner:


    X-Or! (avec les choristes)
    Le shérif, shérif de l'espace (seul)
    X-Or!
    Son domaine, c'est notre galaxie
    Oooooh - oooooh - oooooooh - ooooh (les Wookettes)
    X-Or!
    Sur la Terre, il est comme toi et moi
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah


    Homme ou robot,
    Il change de peau
    Quand de l'espace,
    Vient la menace.
    Il joue sa vie,
    Pour ses amis,
    Il se bat!


    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Son domaine, c'est notre galaxie
    Oooooh - oooooh - oooooooh - ooooh
    X-Or!
    Sur la Terre, il est comme toi et moi
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah


    Ses ennemis,
    Ont bien compris,
    Que lui vivant,
    Ils seront perdants,
    Et il attaque,
    Et il les traque,
    Sans répit!

    Sur son Rolaskaï (??),
    Il livre bataille
    A coups de laser
    Il défend la Terre
    Seul contre tous,
    Il les repousse,
    Les Cérèèès!


    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Son domaine, c'est notre galaxie
    Oooooh - oooooh - oooooooh - ooooh
    X-Or!
    Sur la Terre, il est comme toi et moi
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah


    Pieds et poings nus
    Il se bat pour tout
    Vrai samouraï,
    Il fait pas d'détails
    Vif comme l'éclair
    Et la lumière,
    Il bondit!

    De son vaisseau,
    Il part à l'assaut,
    Des extraterrestres
    Qui nous détestent
    Pour nous sauver
    Il pourrait payer
    De sa viiiiie!


    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah

    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah

    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah

    X-Or!
    Le shérif, shérif de l'espace
    X-Or!
    Dans le ciel, c'est lui qui fait la loi,
    X-Or!
    Ne crains rien, il nous protègera
    Aaaaah - aaaaah - aaaaaaah - aaaaah


    La voix du paladin mourut sous les applaudissements de la foule (faut dire que j'ai amenés mes paladins pour me supporter ) tandis qu'Egrevyn blêmissait, cherchant une autre chanson pour remplacer celle que le Haut-Prélat venait perfidement de lui voler.
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  16. #16
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Eh la qui va là
    Inspecteur Gadget
    Eh la ça va pas
    Ouh ouh
    Oh la je suis là
    Inspecteur Gadget

    C'est moi que voilà
    Inspecteur Gadget
    Ca va être la joie
    Ouh ouh
    Au nom de la loi
    Moi je vous arrête
    Je vous arrête là

    Go go
    Gadget à main
    Flash
    Gadget au chapeau
    Hey ho
    Gadget au poing
    Oh la
    Elastico-Gadget

    Les bandits sont là
    Inspecteur Gadget
    Ils n'échapperont pas
    Ouh ouh
    Si l'inspecteur fait gaffe
    Fait gaffe aux gadgets
    Qui marchent ou marchent pas


    Refrain :
    Go go
    Gadget à main
    la-haut
    Gadget au chapeau
    Go go
    Gadget au poing
    Oui c'est
    Elastico-Gadget

    Et puis patatrac
    Inspecteur Gadget
    V'la le chef qu'est là
    Ouh ouh
    Salut chef c'est moi
    Inspecteur Gadget
    Ca n'en finit pas

    Eh la qui va là
    Inspecteur Gadget
    Eh la ça va pas
    Ouh ouh
    Oh la je suis là
    Inspecteur Gadget
    Oh la oh la loi

    Refrain

    Et puis patatrac
    Inspecteur Gadget
    V'la le chef qu'est là
    Ouh ouh
    Salut chef c'est moi
    Inspecteur Gadget
    Ca n'en finit pas

    Refrain

    Eh la qui va là
    Inspecteur Gadget
    Eh la ça va pas
    Ouh ouh
    Oh la je suis là
    Inspecteur Gadget
    Oh la oh la loi

    C'est moi que voilà
    Inspecteur Gadget
    Ah ça va être la joie
    Ouh ouh
    Au nom de la loi
    Inspecteur Gadget
    Je vous arrête là

    Voilà pour mon entrée fracassante ....et je serai redoutable !!! Attention
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  17. #17
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Un nouveau concurrent pénétra dans l'arêne surchauffée. Il avait revêtu un kimono bleu et avait teint ses cheveux en blond.

    "Est-ce que vous allez bien.
    _ Oui.
    _Alors, c'est parti."

    Dragon ball Z, le gentil Sangohan,
    Dragon ball Z, combat tous les méchants
    Dragon ball Z, il a tous les pouvoirs
    Dragon ball Z, la force et le savoir

    Son père était un héros,
    Le grand, le vaillan Sangoku
    Le monde saura bientôt
    Que son esprit reste avec nous

    Dragon ball Z, notre héros au grand coeur
    Dragon ball Z, sera toujours vainqueur
    Dragon ball Z, il fera triompher
    Dragon ball Z, l'amour et l'amitié

    Il n'a jamais peur de rien
    Il ne craint aucun adversaire
    Il est rusé et malin
    C'est l'homme le plus fort de la terre

    Dragon ball Z, héros au coeur vaillant
    Dragon ball Z, valeureux combattant
    Dragon ball Z, le gentil Sangohan
    Dragon ball Z, combat tous les méchants.


    A la fin de sa chanson, le Paladin lança une magnifique boule de feu qui fit quelques dégats.

  18. #18
    Avatar de Thot
    Thot est déconnecté Vieux sage sur le retour
    Date d'inscription
    March 2003
    Localisation
    Cathay
    Messages
    1 089
    Place aux vieux !!!!
    Dans une profusion d'éclairs et autres effets lumineux éblouissants (ben quoi, faut soigner son entrée), le vénérable, une guitare à la main, s'approcha du devant de la scène (le prochain qui fait une remarque sur ZZ Top a droit à une dégustation de guitare -- au sens littéral du terme).


    Tom Sawyer, c'est l'Amérique
    Le symbole de la liberté
    Il est né sur les bords du fleuve Mississipi
    Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami


    Il est toujours prêt pour tenter l'aventure
    Avec ses bons copains
    Il n'a peur de rien
    C'est un Américain
    Il aime l'école
    Surtout quand elle est loin


    Tow Sawyer, c'est l'Amérique
    Pour tous ceux qui aiment la vérite
    Il connait les merveilles
    Qui sont dans la forêt
    Les chemins, les rivières et les sentiers


    Il a dans ses poches des objets fabuleux
    Qu'il emporte avec lui
    Trois bouts de ficelles
    Quelques pierres et du bois
    Il les partage avec tous ses amis


    Tom Sawyer, c'est l'Amérique
    Pour tous ceux qui aiment la liberté
    Il est né sur les bords du fleuve Mississipi
    Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami

    Il est né sur les bords du fleuve Mississipi
    Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami


    Sous les applaudissements de la foule en délire, le vieillard ne put s'empêcher de faire un rappel

    Tom Sawyer, c'est l'Amérique
    Pour tous ceux qui aiment la liberté
    Il est né sur les bords du fleuve Mississipi
    Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami


    Encore un ? Allez, je suis sûr que vous en avez envie

    Tom Sawyer, c'est l'Amérique
    Pour tous ceux qui aiment la liberté
    Il est né sur les bords du fleuve Mississipi
    Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami


    Attend les réactions avec impatience

    Traducteur, Administrateur et Moddeur retraité
    Rôliste et Maître de Jeu au chômage
    Voyageur au long cours

  19. #19
    Silk Invités
    L'avant dernière compte parmi mes préférées, avec les chevalier du zodiaque... Et Jeanne et Serge, alors ?

  20. #20
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    723
    Hmm, voici quelque chose qui faisait mes délices d'adolescent prépubère

    Bon, la chanson était nulle, mais Ayukawa Madoka... :love:



    Max et compagnie
    Manu et puis Fanny
    Ils ont tous un tas de pouvoirs etranges

    Ils peuvent comme les anges
    Se teletransporter
    Et c'est fou c'que ca derange

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Attention Magie

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Attention Magie

    Et lorsque Max est la
    Sabrina, Pamela
    Le suivent pas a pas comme toutes les filles

    Manu est consciencieuse
    Et Fanny pas serieuse
    C'est une drol' de famille

    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Max et Compagnie
    Magie...La vie nous joue toujours des tours

    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Avec eux ca marche toujours

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Attention Magie

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Attention Magie

    Max et compagnie
    Manu et puis Fanny
    Ils ont tous un tas de pouvoirs etranges

    Ils peuvent comme les anges
    Se teletransporter
    Et c'est fou c'que ca derange

    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Max et Compagnie
    Magie...La vie nous joue toujours des tours

    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Avec eux ca marche toujours

    *** Break musical ***

    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Max et Compagnie
    Magie...Avec eux ca marche toujours

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Oh oh oh oh oh oh oh

    Attention Magie !


    MOD KIM TERMINE
    - Des centaines de dialogues et d'interactions
    - De nombreuses quêtes
    - De nouveaux objets magiques
    - Une véritable romance

    Roman d'Heroic Fantasy en feuilleton (un chapitre par jour)
    Intro 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
    21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35

  21. #21
    Date d'inscription
    May 2003
    Localisation
    Dans le néant le plus obscur...
    Messages
    2 123
    Le monde était en train de s'éfondrer sous ses yeux. Les concurrents se multipliaient en core et encore et encore et lui fauchaient toutes les chansons de son répertoire. Mais puisque il falait marquer porter le coup de grâce, autant y mettre la gomme. Wookie avait réouvert une blessure béante avec l'interprétation de X-Or, et à la demande des vieillards de l'hospice des retraités de Manost (qu'Egrevyn avait soudoyés pour venir le soutenir), le semi-elfe alla se réfugier dans les coulisses une nouvelle fois pour marquer ce concours d'une empreinte indélébile.

    Quelques minutes après, sous les holas de retraités en délire le conseiller, recouvert d'une armure bidouillée par Valomir pour ressembler à celle de Goldorak, arriva au milieu de l'estrade en tentant un rétro laser des familles (traduction: incinérateur d'Aganazaar qui alla cramer les moustaches du vénérable Thot).

    *Nuages de fumées*

    Il traverse tout l'univers
    Aussi vite que la lumière
    Qui est-il ? D'où vient-il ?
    Formidable robot

    Des temps nouveaux
    Il jaillit du fond de la mer
    Il bondit jusqu'à Jupiter
    Qui est-il ? D'où vient-il ?

    Ce terrible géant
    Des nouveaux temps


    C'est Goldorak le Grand
    Le Grand Goldorak
    C'est Goldorak le Grand
    Le Grand Goldorak


    Il arrive du fond du temps
    Comme un soleil éblouissant
    Qui est-il ? D'où vient-il ?
    Ce merveilleux génie
    De l'infini.

    Il est né d'une galaxie
    Au frontière d'une autre vie
    Qui est-il ? D'où vient-il ?
    L'invincible robot
    Des temps nouveaux

    *** Break musical: Cornofulgure qui manque d'éborgner Wookiee ***

    Il traverse tout l'univers
    Aussi vite que la lumière
    Qui est-il ? D'où vient-il ?
    Formidable robot
    Des temps nouveaux
    Nouveaux ... nouveaux ...


    Avant que la musique prenne fin, Egrevyn finit son spectalce par une démonstration de fulguropoing qui hélas et de manière totalement invonlontaire assoma le pauvre Folken qui peaufinait son future numéro.

    Sous les Vivas des heureux survivants, le conseiller sortit revigoré par tant de reconnaissance


    Silently, we wander...

    "Arghhhhh, j'ai drow mal", hurla le sorcier Shuy Imbhoulaï ------> extrait exclusif du "Blagonomicon de Gygy les bons tuyaux"

  22. #22
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Bonjour je suis l'ours Gabby
    Tu sais ? L'ours des Petits Malins...
    C'est moi !!

    Refrain :
    Gabby Gabby Gabby Gabby Gabby
    L'ami l'ami l'ami des tout petits
    J'aime raconter
    Des contes de fées
    Et remuer mon nez pour vous amuser

    Gabby Gabby Gabby Gabby Gabby
    L'ami l'ami l'ami des tout petits
    Tourne le bouton
    Le bouton tout rond
    Et je chanterai des chansons

    Si tu es triste
    Que tu as un gros chagrin
    Tu sais qu'il existe
    Chez les Petits Malins

    Un ours aimable
    Gentil et câlin
    A l'abri dans ton cartable
    Je serai ton copain

    Refrain

    A Malinville
    Nous vivons heureux
    Joyeux et tranquilles
    Sous le ciel bleu

    On se régale
    De mes patisseries
    Je tire à la courte paille
    Les tout premiers servis

    Refrain bissé tellement ça fait succès :hein:
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  23. #23
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Reims / Ardennes
    Messages
    2 650
    Voilà ...la star des stars ! Un must ! que dis-je un incontournable !

    Chapi Chapo
    Patapo
    Chapo chapi
    Patapi
    Biribibi
    Rabada dada
    (petite voix dada dada !!

    Pacha pacho
    Pitipo
    Pacho pacha
    Pitipa
    Biribibirabadadida
    (Ahahahah)

    Refrain :
    La, lala lala lalaa lala
    La, lala lala lalaa
    La lalala lala (etc)

    Chapi Chapo
    Patapo
    Chapo chapi
    Patapi
    Biribibi
    Rabada dada

    Pacha pacho
    Pitipo
    Pacho pacha
    Pitipa
    Biribibirabadadida (et croyez moi c'est pas simple ...riez pas vous vous rendez pas compte)
    Pensez à la fonction recherche avant de poster

    RP : Patron du HRC, bar RP Extraordinaire !



  24. #24
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    L'homme au kimono bleu refit son apparition. Cette fois ci, il portait une logue cape, un sceptre et une couronne.

    "C'est parti pour Bohemian Rhapsody."

    Is this the real life
    Is this just fantasy
    Caught in a landslide
    No escape from reality
    Open your eyes
    Look up to the skies and see
    I'm just a poor boy,I need no sympathy
    Because I'm easy come,easy go,
    A little high little low,
    Anyway the wind blows doesn't really matter to me,
    To me

    Mama,just killed a man,
    Put a gun against his head,
    Pulled my trigger now he's dead,
    Mama,life had just begun,
    But now I've gone and thrown it all away
    Mama ooo,
    Didn't mean to make you cry
    If I'm not back again this time tomorrow
    Carry on carry on as if nothing really matters

    Too late, my time has come,
    Sends shivers down my spine
    Body's aching all the time,
    Goodbye everybody-I've got to go
    Gotta leave you all behind and face the truth
    Mama oooh (any way the wind blows)
    I don't want to die,
    I sometimes wish I'd never been born at all

    I see a little silhouetto of a man,
    Scaramouche, scaramouche will you do the Fandango
    Thunderbolt and lightning-very very frightening me
    Galileo Galileo,
    Galileo Galileo
    Galileo figaro-Magnifico
    But I'm just a poor boy and nobody loves me
    He's just a poor boy from a poor family
    Spare him his life from this monstrosity
    Easy come easy go-,will you let me go
    Bismillah! No-,we will not let you go-let him go
    Bismillah! We will not let you go-let him go
    Bismillah! We will not let you go-let me go
    Will not let you go-let me go
    Will not let you go let me go
    No,no,no,no,no,no,no
    Mama mia,mama mia,mama mia let me go
    Beelzebub has a devil put aside for me,for me,for me

    So you think you can stone me and spit in my eye
    So you think you can love me and leave me to die
    Oh baby-Can't do this to me baby
    Just gotta get out-just gotta get right outta here

    Nothing really matters,
    Anyone can see,
    Nothing really matters-,nothing really matters to me,

    Any way the wind blows....

  25. #25
    Banshee Sangdelune Invités
    *Ayant vraiment l'impression de tomber là comme un cheveux sur la soupe, l'elfe engoncée dans un costume orange à pois se lança quand même et entonna :*


    Voici venu le temps des rires et des chants
    Dans l'île aux enfants
    C'est tous les jours le printemps
    C'est le pays joyeux des enfants heureux
    Des monstres gentils
    Oui c'est un paradis


    Ce jardin n'est pas loin
    Car il suffit d'un peu d'imagination
    Pour que tout, tout près de vous
    Poussent ses fleurs, ses rires et ses chansons


    Voici venu le temps des rires et des chants
    Dans l'île aux enfants
    C'est tous les jours le printemps
    C'est le pays joyeux des enfants heureux
    Des monstres gentils
    Oui c'est un paradis



    Si seulement vos parents
    Avaient envie de vivre dans notre île
    Tout serait beaucoup plus gai
    Et pour chacun la vie serait plus facile

    Voici venu le temps des rires et des chants
    Dans l'île aux enfants
    C'est tous les jours le printemps
    C'est le pays joyeux des enfants heureux
    Des monstres gentils
    Oui c'est un paradis



    Et le soir, dans le noir
    Quand bien au chaud, votre journée s'achève
    Vous pouvez nous inviter
    A revenir chaque nuit dans vos rêves

    Voici venu le temps des rires et des chants
    Dans l'île aux enfants
    C'est tous les jours le printemps
    C'est le pays joyeux des enfants heureux
    Des monstres gentils
    Oui c'est un paradis



    La lala lala
    Lala lalala ...



    *Essaye de filer discrètement, mais se prend les pieds dans ce satané costume et se mange par terre... :snif: *

  26. #26
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin fit un soudain retour, avec un nouveau déguisement.
    C'est parti les enfants, je sais que vous adorez ça, alors, on reprend tous en coeur.


    Un jour je serai le meilleur dresseur
    je me battrai sans répit
    Je ferai tout pour être vainqueur
    et gagner les défis
    Je parcourrai la terre entière
    battant avec espoir
    Les pokémon et leurs mystères
    le secret de leur pouvoir!


    PoKéMoN! Attrapez-les tous...
    C'est notre histoire,
    ensemble pour la victoire!
    PoKéMoN!


    Rien ne nous arrêtera,
    notre amitié triomphera!
    PoKéMoN! Attrapez-les tous...
    Même a notre âge, un voyage d'apprentissage!
    Ça demande du courage!
    PoKéMoN !


    Attrapez-les tous!
    Attrapez-les tous!
    Pokémon



    Alors, à qui le tour

  27. #27
    Avatar de Thot
    Thot est déconnecté Vieux sage sur le retour
    Date d'inscription
    March 2003
    Localisation
    Cathay
    Messages
    1 089
    Après avoir éteint sa barbe enflammée suite au facéties d'un certain dirigeant manostien, et avoir lancé la malédiction de furoncle appropriée sur ledit dirigeant, le vieillard repris sa guitare et se lança dans une piètre tentative de rapprocher ce topic de l'univers JdR...


    Loin de la terre
    Ton univers
    Des vagabonds
    Pauvres prisonniers du donjon

    Enfants perdus
    Dans l'inconnu
    Ils trouveront
    Le Sourire du Dragon

    Loin de leurs amis
    Loin de leur pays
    Ils vont affronter
    Les plus effrayants des dangers

    Enfants perdus
    Dans l'inconnu
    Ils trouveront
    Le Sourire du Dragon


    Allez, tous en coeur


    Donjons et Dragons
    La grande aventure
    Par-delà la raison
    D'étranges créatures
    Des monstres de terreur
    Aux ordres de Vengeur
    Guerre contre le mal
    Pour un idéal

    Donjons et Dragons
    Sur une planète
    Derrière l'horizon
    Où seul le Grand Maître
    Connaît tous les secrets
    Qui feront triompher
    L'espoir et la paix
    Au nom de l'amitié



    Combat sans fin
    Contre le mal
    Pauvres terriens
    Prisonniers d'une étrange étoile
    Ils finiront
    Par triompher
    Par retrouver le Sourire du Dragon


    Foule en délire


    Donjons et Dragons
    Sur une planète
    Derrière l'horizon
    Où seul le Grand Maître
    Connaît tous les secrets
    Qui feront triompher
    L'espoir et la paix
    Pour l'éternité
    Traducteur, Administrateur et Moddeur retraité
    Rôliste et Maître de Jeu au chômage
    Voyageur au long cours

  28. #28
    Khan Invités
    Un petit Talosien vient se mettre de la partie et chante sa chanssonette:


    Venu de nul part, c'est Cobra
    Plus vif que le serpent, c'est Cobra
    Personne ne l'appercoit, c'est Cobra
    Mais il est toujours là, c'est Cobra

    Il plein d'effroit les pirates de l'espace
    Rien qu'à son nom voit leurs sang qui
    Se glace, ce glace, ce glace...

    Mais quand il y danger c'est, Cobra!
    Qui vient pour nous aidez
    Cobra

    Homme ou machine, nul n'imagine
    Quel est son secret, nul ne le sait
    Mais quand on l'appelle, il surgit du ciel
    Puis il disparait, toujours aux aguets
    Toujours...toujous...toujours

    Mais d'où vient la puissance de Cobra
    Mais d'où vient le courage de Cobra
    Et qui sait le secret de Cobra
    Dans toutes les galaxies, c'est Cobra

    Quand il se bat c'est toujours sans merci

    Il ne connait pas la pitié pour tous ses ennemis
    Mais il risque sa vie, c'est Cobra
    Sans crainte, ni répit
    Cobra...

    Homme ou machine, nul n'imagine
    Quel est son secret, nul ne le sait
    Mais quand on l'appelle, il surgit du ciel
    Puis il disparait, toujours aux aguets
    Toujours...toujous...toujours


    Ah, les bons vieux classiques ...
    Y a que ça de vrai...

  29. #29
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Paris
    Messages
    644
    Wookiee n'en croyait pas ses yeux et encore moins ses oreilles (ça valait mieux d'ailleurs). De nouveaux visiteurs et surtout concurrents affluaient à présent à flots dans le théâtre de la Harpe Manostienne, emplissant toutes les places disponibles et menaçant de faire s'écrouler le bâtiment entier.

    Plus grave encore, les artistes (si l'on peut dire) en étaient réduits à se battre pour conquérir ne serait-ce qu'un bout de la scène et faire leur show. La situation échappait à présent à tout contrôle. Mais Wookiee n'entendait pas se faire virer aussi facilement et il lui restait encore plus d'une astuce dans son sac à malices et plus d'une chanson dans son répertoire.

    Convoquant le service d'ordre (les paladins du Coeur Radieux reconvertis), il fit vider la scène des autres prétendants sans ménagement. Le pauvre Thot qui tentait de protester vainement vola au bas de la scène, écrasant Egrevyn qui venait d'enrayer son fulguropoing. Wookiee sauta sur la scène déserte pour quelques secondes.

    Il y eut quelques secondes de silence incrédules avant que les rires n'ébranlent le bâtiment jusqu'à en faire tomber le grand lustre du hall, ce qui ramena un peu de calme. Le paladin avait revêtu sa tenue de footballeur retouchée en vitesse par les Wookettes afin de ressembler à quelque chose de plus féminin. Il s'était également teint les cheveux en roux, sans doute à l'aide d'un sort, à moins qu'il ne s'agît du postiche de Lamnis Valmon.

    D'une voix de crécelle, il se mit à chanter:


    Dans l'équipe il y a maintenant,
    Une jeune fille qui a du punch
    Elle sait jouer avec talent
    Et son coeur est bondissant

    Le garçon qu'elle aime beaucoup
    Entre tout à coup
    Et pour elle le monde est là
    Dans les yeux de Serge,
    Serge,
    Serge


    ***En choeur avec les Wookettes***
    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard

    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard

    C'est amour et bonheur,
    La vie pour Jeanne et Serge
    C'est amour et bonheur,
    La vie pour Jeanne et Serge


    Serge est un champion déjà
    Et Jeanne est en réserve
    Mais elle sait qu'un jour ça ira
    Célèbre elle deviendra.

    Jeanne devra bien s'entraîner
    Pour être championne
    Elle sera la plus calée
    Tous regarderont Jeanne,
    Jeanne,
    Jeanne


    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard

    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard

    C'est amour et bonheur,
    La vie pour Jeanne et Serge
    C'est amour et bonheur,
    La vie pour Jeanne et Serge

    C'est amour et bonheur,
    La vie pour Jeanne et Serge

    Ouuiiiiiiiiiiiiiiiiii

    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard

    Jeanne et Serge,
    Coup de foudre au match de volley-ball
    Jeanne et Serge,
    Amour dès le premier regard


    Mais cette fois, le Haut-Prélat n'eut pas le temps de se rendre compte de l'effet de sa chanson sur le public car une guitare vint s'incruster dans sa face altière et rouquine, lancée avec force par un Thot furieux (mééé heu, mes dents toutes neuves!). La bataille pour obtenir la place sur la scène reprit aussitôt.
    Responsabilités: Modérateur des forums de la Besace de Jan
    Manost: Wookiee al Kashyyyk, ancien membre du Très Noble Ordre du Coeur Radieux.

  30. #30
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    (Une jeune femme bien mise et au port altier fit alors son entrée. Elle toisa les participants présents d’un air amusé et supérieur. Des murmures se firent entendre tandis qu’elle entrait en lice. Elle fendit le publique et se dirigea vers les vestiaires.

    Quelques minutes plus tard, elle en sortit, vêtue d’une étrange robe orange, style Inca. Elle monta sur scène, se frayant un passage jusqu’à son centre en administrant discrètement quelques vigoureux coups de coudes à ceux qui avait l’audace de lui encombrer le passage. Ne voulant surtout pas être dérangée pendant sa prestation, elle botta l’arrière train du dernier candidat pour le faire dégagé de SA scène.

    La foule se mit à rire aux éclats en voyant le spectacle qui se déroula sous leurs yeux, puis, redevint silencieuse, se contentant de dévisager la nouvelle arrivante d’un air intrigué.

    Ayant enfin le silence et le champ libre, celle-ci se mit à clamer quelques paroles d’une voix forte)


    Le 16eme siècle.
    Des quatre coins de l'Europe, de gigantesques voiliers partent a la conquête
    du Nouveau Monde. A bord de ces navires des hommes avides de rêves, d'aventure
    et d'espace, a la recherche de fortune.
    Qui n'a jamais rêvé de ces mondes souterrains, de ces mers lointaines peuplées
    de légendes ou d'une richesse soudaine qui se conquerrait au détour d'un chemin
    de la Cordillère des Andes ? Qui n'a jamais souhaite voir le soleil souverain
    guider ses pas, au cœur du pays Inca, vers la richesse et l'histoire des
    Mystérieuses Cites d'Or !


    (Rejettant la tête en arrière, elle promena ensuite son regard sur le public et se mit à chanter)

    Enfant du soleil
    Tu parcours la terre le ciel
    Cherche ton chemin
    C'est ta vie, c'est ton destin
    Et le jour, la nuit
    Avec tes deux meilleurs amis
    A bord du Grand Condor
    Tu recherches les Cites d'Or

    ah ah ah ah ah
    Esteban, Zia, Tao les Cites d'Or
    aaaah ah ah ah ah
    Esteban, Zia, Tao les Cites d'Or

    Tou-dou dou-dou dou
    Ah ah ah
    Tou-dou dou-dou dou
    les Cites d'Or

    Enfant du soleil
    Ton destin est sans pareil
    L'aventure t'appelle
    N'attends pas et cours vers elle ...

    aaaah ah ah ah ah
    Esteban, Zia, Tao les Cites d'Or


    (Sa prestation terminée, la jeune femme salua la foule en délire, toisant discrètement du coin de l’œil, un sourire moqueur au coin des lèvres, les autres concurrents ébahis)
    New Barbie Order - CEO

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Concours de screenshots
    Par ProsD dans le forum ScreenShots Zone
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/12/2005, 14h43
  2. [Concours]Les gradins
    Par Garfield dans le forum Le Festival des Arts
    Réponses: 21
    Dernier message: 22/11/2005, 14h05
  3. Les systèmes de règles génériques.
    Par Maël dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/08/2005, 19h23
  4. [Concours] Le mage farfelu
    Par Seina dans le forum Le Festival unique de Magie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/09/2004, 08h44

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239