Page 14 sur 14 PremièrePremière ... 4121314
Affichage des résultats 391 à 414 sur 414

Discussion: [Archive] La Taverne de la Bienveillance

  1. #391
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Alfflaline était très occupée. Mais que pouvait donc bien faire Dunha ? D'abord il y a avait eu les étudiants puis d'autres personnes étaient arrivées et voilà qu'un délégation d'elfes noirs venait rajouterr son grain de sel dans la conversation. Enfin, la porte de la Taverne s'ouvrit et Dunhallym entra. Elle salua les différentes personnes présentes (une trentaine en tout) et la discussion s'engagea pour essayer de trouver une solution pacifique à la situation. Les participants parurent soulagés en apprenant qu'Orbeancien avait accepté de parler de la réunion à Dame Perdigan mais déçus qu'aucun membre de la faction adverse ne se soit déplacé. Finalement, la réunion rassemblait surtout des "neutres" et certains doutaient de pouvoir faire avancer les choses si peu que ce soit sans des partisans des deux factions. Néanmoins, ils convinrent qu'ils pouvaient toujours tenter une médiation entre les deux camps : si Dame Perdigan ou un de ses représentants venait, ils pourraient discuter d'éventuelles concessions aux rebelles qu'ils pourraient ensuite aller proposer à ces derniers. Par contre, si le camp présidentiel ne déléguait personne ou qu'ils n'acceptaient aucun compromis, la tentative risquait fort d'échouer dans l'oeuf. Il ne leur resterait plus qu'à prendre un parti, quel qu'il soit...
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  2. #392
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus était entré discrètement dans le bar. Le bibliothécaire était resté en retrait et écoutait ce que chacun disait.

    Le demi-elfe pris la parole :


    Nous pouvons rester ici à attendre que l’un des deux protagonistes veuille faire un pas. Nous pouvons aussi être un trait d’union entre les deux camps s’ils décident de dialoguer. Mais pour vous, il faut attendre que les autres bougent.

    Je ne suis pas d’accord. Pourquoi ne pourrions-nous pas faire se pas et les aider à le faire aussi ?
    Cherchons un compromis acceptable par les deux parties et faisons leur une proposition. Après cela, invitons les à une table commune où chacun pourrait donner son avis. Le dialogue ainsi reprendrait entre eux.

    N’oublions pas que le temps joue contre la ville de Luménis. Les minutes passent et notre cité s’affaiblie. Ne restons pas passif, à voir la situation se détériorer, soyons acteurs de la réconciliation entre les luméniens.

    Le demi-elfe se rassit, ne sachant pas si son discours avait touché les autres interlocuteurs.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  3. #393
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dunhallym fut heureuse de voir Dedalus. Elle avait déjà rencontré le semi-elfe auparavant et celà faisait du bien de voir une tête connus supplémentaire.

    "Peut-être avez-vous raison effectivement. En ce cas, que proposez-vous comme compromis ? J'avais pour ma part pensé à une consultation générale des citoyens de Lumenis pour savoir si ils souhaitent des changements et si oui lesquels. De cette manière, les rebelles ne pourraient plus qeguer que Perdigan Foxglove est une dictatrice et ce pourrait être un moyen de satisfaire la majorité. A moins, ajouta la semi-drow à mi-voix, comme pour elle-même, que ça n'exacerbe les tensions. Puis à haute voix : Pensez-vous qu'une telle propositionserait acceptable par les deux camps ? "
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  4. #394
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    La taverne était fort bondée ce soir , d'ailleurs cela durait depuis le début de la guerre civile. Désormais les rues n'étaient plus aussi bondés le soir , les gens préférant rentrer chez eux ou s'enfermer dans les tavernes , de peur de croiser un des groupes en une quête quelquonque. Au centre de la salle , deux personnes étaient plongés dans une conversation , qui semblait durer depuis plusieurs heures . C'était Dunhallym désormais célébre pour ses articles au Lumenis Report et Dedalus comme bibliothécaire de la cité.

    Une silhouette encapuchonée entra par la grande porte de la taverne et se dirigea d'un pas de velours vers les deux personnes ; qui avaient remarqués sa présence sans toutefois y apporter leur attention.
    L'arrivant s'arrêta devant la table et Dunhallym lui demanda si il venait pour le débat , il répondit oui furtivement et s'asseya sur invitation de Dedalus.

    L'inconnu enleva sa capuche et les autres reconnurent bouche bée , Link Hasriel , le maréchal déchu. Ils avaient milles questions a lui poser mais il coupa directement la conversation et entama un discours qui semblait prépensé.
    -Faisons vite et clair... je n'ait prévenu personne que je ne viendrais ici car les autres rebelles ne voudraient pas de ce dialogue mais je suis venu pour essayer de trouver un arrangement a cette vaste folie qui a prit la ville . Que me proposez vous?
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  5. #395
    Orbeancien Invités
    l'aasimar entra dans la taverne, bondée de monde ce soir(et oui link, lis un peu plus haut lol ). Il se fraya un chemin et répondit au sourrire de Dunhallym quand enfin il réussit à entrer au centre de la pièce, centre des conversations. Il remarqua aussitot le général Link Hasriel, qu'il salua néanmoins poliment, pui s'assit.

    Bonjour, pour ceux qui ne me connaissent pas, je m'apelle Orbeancien, je suis professeur de magie. J'ai été envoyé par la présidente pour parlementer à sa place, celle-ci ne pouvant quitter la palais, vu les risques encourus. Elle m'a pratiquement donné carte blanche pour régler la situation. Dame Dunhallym, je vous avez bien dit que je viendrais...tout en faisant un clin d'oeil. Puis à Link...Dame Perdigan souhaiterai que cette situation ne se termine pas un inévitable bain de sang. Elle souhaite trouver un terrain d'entente. La situation est allé trop loin. Dame Dunhallym, que proposait vous?

  6. #396
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    "Je n'ai pas de solution toute faite malheureusement. La proposition que j'avais émise dans le journal était d'organiser une consultation de l'ensemble des lumeniens pour savoir quels étaient leurs souhaits concernant l'évolution de la ville. Je pensais que de cette façon, on pourrait éviter les menaces et les accusations de dictature et que les deux camps pourraient y trouver des avantages. Mais je me fais peut-être des illusions. Je pense, puisque vous êtes tous les deux présents, que vous pouvez trouver d'autres terrains d'entente. Il faudra ensuite les faire accepter aux deux camps que vous représenter, ce qui ne sera peut-être pas évident. "
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  7. #397
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Chacun des opposants avait envoyé un représentant. Le vent de folie qui soufflait sur Luménis faiblissait-il ? La raison semblait enfin revenu. Tout espoir de mettre fin au conflit n’était pas mort.

    Le demi-elfe repris la parole :


    J’ai du mal à déterminé les motivations des deux belligérants. Puisque les deux camps sont représentés, chacun de vous deux, l’un après l’autre, pourrait-il nous en dire plus.
    Il nous sera alors plus facile de faire une proposition susceptible d’être accepté. Je pense que cette guerre civile à assez durée. Notre belle ville souffre et s’affaiblis. Un compromis doit rapidement se dégager et les hostilités doivent finir.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  8. #398
    Orbeancien Invités
    "Dame Perdigan a refusé publiquement le titre de Reine d'hellona qu'elle ne s'était en aucun cas octroyé, ses partisants l'ayant fait. De toute façon, quoi qu'en dise Link, je pense que votre partie devra faire des excuse concernant le temple de Mystra. Vous êtes allés trop loin sur ce point là. Un temple reste sacré, et ce geste malheureux a froissé plus d'un esprit, et pas que des adorateurs de la dame des mystères..."

  9. #399
    Draclord Invités
    Sur ce Draclord apparut dans un tourbillon de fumée et, comme si de rien était, il commanda un verre de vin elfique.
    Tout le monde eu l'air surpris par cette apparition et surtout par le fait que l'elfe n'ai pas "remarqué" les personnes se trouvant autour de lui. Finalement il parla.


    "Je suis d'accord avec Orbeancien sur ce point, si jamais j'avais été là au moment de la dégradation du temple Link... je pense que quelques soldats seraien,t à l'heure qu'il est, des sac d'os et de chair putréfiés animés par ma volonté."

    Ce discours de la part de l'elfe fut encore plus étrange, les convives s'attendaient plutot à ce qu'il réprimande Link à propos de cette entrevue plus qu'a cause de la destruction du temple, mais il n'en fut rien.

  10. #400
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    HRP : Ah que oups :..: , j'ai corrigé ça


    Link avait le regard plus vague depuis tout à l'heure , ses yeux parcouraient la salle sans avoir l'air de chercher quoi que se soit , ses pensées se reconcentrèrent subitement sur la conversation et surtout l'arrivée de Draclord.

    - A vrai dire , je ne sais à peine comment cette histoire à commencer , je me souviens que vaguement d'avoir retrouver Filamp et Sigurd et ensuite nous étions en guerre , je ne comprend pas ce qui m'arrive mais je me trouve changé , je fait des rêves étranges , je me souviens plus de ce que j'ai fait , à vrai dire je ne sais plus pourquoi nous sommes exactement en guerre et en même temps que vouloir arranger les choses j'aimerais trouver mon moi d'antant.

    La voix du maréchal était déja changée , plus grave et plus rauque , il se sentait bizarre , etouffé de tout côtés , il essaya de se lever mais ses forces l'abandonnaient , il s'écroula au sol , a son côté Draclord se sentait mal également ...
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  11. #401
    Orbeancien Invités
    Orbeancien releva Link et l'installa sur une chaise. Puis il appela un prêtre de Mystra pour savoir ce qui ce passait et le guérir. Même s'il était un révolutionnaire, il avait droit à des soins...

  12. #402
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus attendit que les deux révolutionnaires aillent mieux avant de reprendre le débat. Le faite que les deux partis veuillent sortir de la crise était un signe encourageant.

    Le demi-elfe repris la parole :


    Il apparaît que Dame Perdigan et ses partisans veulent des excuses publiques pour le saccage du temple de Mystra. Le retour au calme est aussi une de leur condition.
    Les révolutionnaires semblent vouloir du changement : un autre président et d’autres conseillés.

    La première chose à proposer aux deux camps est un cessez-le-feu unilatéral. Les armées se regroupent et restent dans les zones qu’elles occupent actuellement : le palais présidentiel et l’université de la magie. Dans le même temps, il faut faire appelle à des troupes indépendantes ou à des mercenaires pour maintenir le calme dans Luménis.

    Dans un deuxième temps, les dirigeants rebelles pourraient faire leur mea culpa et s’excuser pour l’incident ayant eux lieu dans le temple de la déesse de la magie.

    Et finalement, de nouvelle élection pourrait être prévue. Pour que la régularité des élections ne soit pas mise en doute, je me demandais s’il ne serait pas possible de faire appelle à des observateurs extérieurs à la ville.
    Sur ce dernier point, la discussion est plus ouverte : devons-nous garder le même système actuel tel qu’il est ? Ou devons-nous reformer, modifier ou changer le système président-conseillers ?

    Dedalus attendit les réactions des divers membres de l’assemblé et des interlocuteurs des deux camps.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  13. #403
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Au son des derniers mots Link se releva de sa chaise et frappa de son poing sur la table.

    -Négocier avec la présidente JAMAIS ! Nous ne négocierons JAMAIS ! Nous irons jusqu'au bout.

    Ses auditeurs étaient fort surpris de ce changement immédiat de temporairement , le maréchal avait -il reçut un coup sur la tête lors de sa chute?

    -Vous direz à cette mijorée que je l'attend dans 2 jours au palais ou nous réglerons vraiment cette histoire par les armes , qu'elle rassemble toute ses armées si elle veut survivre ! Draclord suivez moi nous rentrons !

    Les 2 chefs révolutionnaires quittèrent la salle devant le regard ébahi de l'assemblée..
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  14. #404
    Orbeancien Invités
    Orbeancien leva un sourcil, perplexe, puis hausse les épaules quand Dunhallym le regarda.

    Il est dommage que cette réunion est si tot coupé court. Cette réaction est étrange. Malheuresement, ce qui est fait est fait. Je vais aller avertir la présidente de cela. Je suis vraiment désolé que cette cité veuille d'un bain de sang, ce n'est pas mon intention.
    Dame Dunhallym....

    Il s'en retourna au palais avertir Perdigan de l'attaque imminente du palais.

  15. #405
    Draclord Invités
    Avant de quitter la salle commune Draclord regarda Link perplexe et soudain, il cligna des yeux et paru se débattre, puis, il parut se resaisir et lança un regard haineux aux royalistes qui se trouvaient là. Quelques secondes après l'elfe sortit de la pièce derrière le grand maréchal.

  16. #406
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dunhallym elle-même se sentit prise de fureur face à la réaction de Link et de Draclord : elle pensait enfin que les choses allaient pouvoir être résolues et voilà que ces deux imbéciles montaient sur leurs grands chevaux sans même qu'on sache pour quoi. La semi-drow commença même à incanter, ses yeux devenus rouges dardant des éclairs sur le maréchal et le directeur de l'université mais Alfflaline, sentant que quelque chose n'allait pas, l'attrapa par la taille (elle était trop petite pour atteindre ses épaules) et la secoua. Surprise, Dunhallym perdit sa concentration et lorsqu'elle se rendit compte de ce qu'elle avait été sur le point de faire, balbutia quelques mots d'une voix embarassée. (HRP : je considère que Dunhallym a été influencée par la pierre portée par Link d'où sa réaction qui ne dure pas puisque le maréchal est parti)
    L'une des prêtresses d'Eilistraée s'approcha alors de Dunhallym, qui remarqua que d'autres personnes dans l'assistance semblaient avoir été prises de fureur comme elle, et lui dit ces quelques mots :


    "Il se passe quelque chose d'étrange, Dunhallym, je ne sais pas ce qui est à l'oeuvre ici mais l'attitude des gens n'est pas normale. Les révolutionnaires étaient venus discuter, ils étaient calmes et soudain tout s'est déchaîné. La tension que j'ai ressentie semble être partie avec eux : peut-être sont-ils sous l'effet d'une malédiction ou d'un objet quelconque. Quoi qu'il en soit, soyez prudente. Si ce que je soupçonne est vrai, les troubles de la ville ont peut-être une origine plus profonde et plus dangereuse que le mécontentement de certains. Nous allons pour notre part retourner au temple d'Eilistraée. Si vous voulez venir avec nous,vous serez la bienvenue. "

    Dunhallym remercia la prêtresse mais déclina son offre, du moins pour le moment. Elle éprouvait le besoin de réfléchir et pour celà de repasser chez elle prendre quelques heures de repos... et puis après, peut-être aurait elle à se rendre au palais présidentiel. Si ce que la prêtresse avait dit s'avérait exact : peut-être faudrait-il en avertir la Présidente.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  17. #407
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    La plus part des gens quittaient la taverne, Dedalus était un des derniers convives. Cette réunion laissait un goût amer dans la bouche. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes avant que la machine ne ce grippe irrémédiablement. Maintenant, c’était un terrible fiasco.

    Le demi-elfe ne comprenait pas : comment deux hommes, d’ordinaire calme et réfléchit, pouvaient en un instant voir leurs comportements changer ainsi et passer d’un extrême à l’autre. Bien sure, la magie pouvait vous retourner contre vos frères en un instant mais aucun sort ne pouvait charmer une ville entière.

    Il décida de se rendre à la bibliothèque pour rechercher si un précédent cas existait. S’il ne trouvait rien, il devrait trouver quelqu’un pouvant lui expliquer comment fonctionne les enchantements.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  18. #408
    Date d'inscription
    August 2003
    Messages
    536
    Balrog entra dans la taverne. Il n'y avait presque personne, à part quelques marins assoupis devant leur bière. Il se présenta au comptoir, commanda une choppe, puis alla s'asseoir, le dos contre le mur. Avant de porter sa choppe à ses lèvres, il sortit une fiolle de contre-poison préventive, et la bue d'un trait. Une demi heure plus tard, il se leva, posa quelques pièces sur le comptoir et sortit, en direction du district des temples.
    Lorsque l'humanité aura acquis tout le savoir dont elle peut disposer, elle se détruira d'elle même. Moi."Ce qui ne te tue pas te rends plus fort." Ouais mais avec un bon Clerc, la mort n'est plus qu'un détail. ma bio rp, actuellement (longue) pause rp...

  19. #409
    Algord fils de Thudrod Invités
    Algord la capuche sur la tête et vétu de sa cape noire( ) entra discretement dans l'auberge et doucement, d'un pas léger se dirigea vers le comptoir ou il prit une bière et ressortit après l'avoir bue en direction d'un autre endroit dans Lumenis.

  20. #410
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer et Vilnor entrèrent bruyamment dans la Taverne et demandèrent au tavernier deux tonneaux de sa meilleure bière pour emporter, ils comptaient fêter dignement le fait que Vilnor ait retrouvé son corps humain, après avoir prit les tonneaux et payé l'aubergiste ils partirent dans l'intention de se rendre chez Learvin pour boire ensemble...
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  21. #411
    Date d'inscription
    June 2003
    Messages
    1 185
    Eomer et Vilnor se rendirent encore plusieurs fois à la Taverne pour boire et discuter et bientôt tout le monde connut l'histoire de Vilnor...
    Ma biographie Lumenienne
    Ma boutique
    Mon rôdeur
    (Très bon rôdeur à la fin de BG1).

  22. #412
    Algord fils de Thudrod Invités
    Algord vétu de sa nouvelle cape entra encore plus discretement que d'habitude si bien que lorsqu'il interpella très doucement le tavernier pour commander sa bière, ce dernier sursauta.

    - Aurais-tu l'amabilité de m'apporter une bière tavernier j'ai une petite soif.

    Après sa "pose" journalière Algord, s'en vint d'ou il était venu comme à chaque fois.

  23. #413
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    L'agitation commune d'un taverne habitait la Bienvaillance, buvant, parlant, s'insultant, blaguant, les clients profitaient de la journée à leur table. Personne ne fit attention lorsqu'un guerrier entra, et se dirigea vers le comptoir.
    Personne ne le reconnut, ce qui était à la fois normal et profitable. Pour qu'ils sursautent de surprise, ils leur auraient fallu un nom, mais même avec cela, seuls les anciens et ceux ayant une bonne mémoire aurait reconnu l'ex-Président.
    -Vous souhaitez, messire ? Demanda un des serveurs. Une bière, une chanson de barde, ou les derniers potins ?
    -Une chambre, ce sera tout.
    -Bien, pour combien de temps ?
    -Durée indéterminée.
    -Bien, venez avec moi, je vais vous y mener...
    Ils montèrent lentement, traversant les couloirs jusqu'à arriver à une chambre éclairée par quelques chandelles, posées ici et la. Le lit se trouvait à droite en entrant, une armoire en bois sombre positionnée dans un coin, un petit bureau en face de la porte. Une fenêtre assez grande pour éclairer à elle seule la moitié de la pièce se trouvait au centre d'un mur.
    -J'espère que la chambre vous plait.
    -Ca ira, merci.
    -Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas...
    Il referma la porte, laissant le guerrier dans sa nouvelle demeure.
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  24. #414
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    La chambre était enfin aménagée comme il le souhaitait. Les rideaux étaient tirés et il n'y avait maintenant qu'une sombre pénombre qui habitait la pièce. Son javelot se trouvait posé contre le mur, près du lit, son épée était dans on fourreau, accrochée à sa ceinture, sa cotte de mailles était posée sur le lit. Il n'avait pas l'intention de combattre pour le moment; il voulait profiter de la ville.

    Il sortit de la pièce, refermant la porte et vérifiant qu'elle n'était pas entrebaillée, puis emprunta les escaliers. Il arriva de nouveau dans la taverne, où l'agitation n'avait pas cessée, se dirigeant vers la sortie, il percuta un homme de plus petite taille que lui qui maugréa sous sa capuche avant de prendre place au comptoir.
    Le guerrier sortir de la taverne, mais ne s'éloigna guère.
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

Page 14 sur 14 PremièrePremière ... 4121314

Discussions similaires

  1. [Commerce] La Taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 2084
    Dernier message: 06/11/2016, 13h35
  2. [TS/NEJ] L'archive est un trojan ?
    Par Lycein dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies, Nev
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/09/2006, 12h23
  3. [Archive] Au Bazar de la Magie
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 71
    Dernier message: 13/06/2004, 21h52
  4. Discussion à la taverne de la Bienveillance 2
    Par Renaud Maerdrym dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 23
    Dernier message: 27/08/2003, 21h42
  5. Discussion à la taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/08/2003, 01h34

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230