Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 60 sur 60

Discussion: [Délire]Arènes de combats de boue et autres

  1. #31
    Astaldo tarkil Invités
    Argll.... Le petit joueur avait fait venir du renfort, il ne pouvait s'en sortir seul, et ses castors étaient hros jeu. Il n'y avait plus qu'un seul moyen de rendre ce combat plus équilibré.

    J'invoque la toute puissance de Mikkë Maousse !!!!

    Joignant le geste à la parole il leva les mains au ciel tandis que ses mains, alimentées par une batterie douze volts, projetaient des éclairs vers le ciel.

    Venez à moi mes enfants ! Rejoignez votre créateur !

    La terre se mit à trembler tandis qu'une myriade de rongeurs toutes espèces confondues pénétraient dans l'enceinte. Montant en selle sur un énorme hamster Astaldo fondit sur son ennemi maléfique, renversant les donzelles apeurées et projetant de la boue dans tous les sens tandis que son pachyderme patinait méchamment sur le terrain impraticable.

    On fait moins la malin maintenant, qu'est-ce que tu vas répliquer ? Une elfette de trois tonnes cinq ?

    Confiant dans sa victoire il souffla l'hallali dans un apeau à canards et se jeta une fois de plus sur son adversaire, le laissant aux bons soins de sa monture tandis que lui endiguait de ses propres mains le flot des plantureuses créatures :notme2:

  2. #32
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    Ce type était vraiment un lâche. Mais il connaissait ce genre de bestioles. Et y oubliait qu'il était un rôdeur.
    Il incanta un......


    charme animal ---> grosse bébète née dans l'imagination d'Ao un soir de beuverie et invoquée par un fleuriste fêle

    Le charme échoua, la bestiole étant vraiment trop bizarre.
    Mais une autre cordre était à son arc. La myxomatose foudroyeuse très très virulente de rongeur importée des souches les plus dangeureuses de Mélandis.
    Il balança une pincée, et tout les rongeurs passèrent à la trappe en trois secondes. Le fleuriste chevauchait à présent un tas de viande froide.
    Soudain, il incanta quelque parole myystérieuses


    animation des morts--->créature sortie du Technicolor à défault et probablement de la consommation abusive de LSD ou de champignons de la part des dieux de la fôret

    Oups....mais qu'allait devenir Corwin :snif: :snif: ?
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  3. #33
    Astaldo tarkil Invités
    Jubilant, Astaldo commença à voir se profiler le joli minois de la victoire. Son hamster était maintenant devenu une splendide bestiole indéfinissable. Constatant que son adversaire venait de mouiller ses langes il préféra jouer fair play :notme2: .

    Allez, à la niche Fifi. Gentil, lâche la madame, saaaaaaage. :love:

    Revenant à son petit camarade de jeu il eut la bonne surprise de constater qu'Armamis était de retour; certes un peu piétiné par toute cette agitation malencontreuse mais bien là.

    Bon, j'en étais où moi ? Ah oui; où est le starter ?

    ZZIIIOOOOOOOOOON !

    Soudain devenu tout bleu et émettant un étrange ronronnement quand on le balançait, le chaton s'était raidi dans les mains de son mettre et venait chatouiller le menton du pauvre hère vautré dans la gadoue.

    Tu ne peux pas lutter, rend toi. Tu es vaincu, ne m'oblige pas à te tuer.

    La faible créature marécageuse émit un faible couinement.

    Jamais, tu as tué Riton le raton !

    Non TannerHell, je suis Riton.

    Dans un fort bruit de sucion assez ignoble Astaldo s'ôta la peau lui recouvrant le visage et la jeta dans le groupe déchainé de ses supportrices qui en firent des sous-vêments sur le champ. Le reste de la salle fut, quant à lui, médusé. Au lieu de trouver sous la peau douce et parfumée du fleuriste quelque chose de vaguement humain, on pouvait observer une énorme tête de raton laveur. La créature leva un poing tremblant vers le combattant, toujours occupé à s'épencher dans la boue.

    Rejoins-moi, et ensemble nous dirigerons la décharge publique, comme Maîmaître à son Riton, et Riton à son Maîmaître.

  4. #34
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    Corwin eut un sursaut d'orgueil devant le pseudo fleuriste. Non, il n'allait pas se laisser faire. Même si cela allait peut être coûter la vie de tous ici présents, il ne pouvait pas se laisser humilier dans un combat déjà suffisamment débile et en partage de sucette avancé.

    Se relevant de splendide pirouette, créant un gigantesque cratère de boue à la rréception repoussant tous les assaillants à une distance de sécurité suffisante, il prit une posée halucinée, et la démence luisant dans ses yeux, il prononça les paroles rituelles lui venant du plus profond des coutumes de son peuple:


    - Par le pouvoir des dieux, j'invoooquuuuuuuuueeeeeee le plus puissant émissaire de la dépression menant au suicide, le tout puissant Alain Bashung! Yiaahaaaaaaa !

    La créature se mit à chanter, et toute l'assistance chercha désespérément une ficelle, une fiole de poison, une dague , ou pour les plus fortunés la Gatling sans recul hyper précise, la bombe atomique, dans un seul but: en finir. Heureusement pour Luménis, le dernier moyen en question n'était pas encore inventé, mais pas de bol pour la ville, Bashung était là, et cela risquait de faire à peu près autant de victimes.
    Le pseudo-fleuriste roulait des yeux halucinés, la bave coulait de son muffle, il essayait d'enfouir ses oreilles au milieu de la boue, et suppliait Corwin: "Arrgg, tout, mais pas ça. Tue moi plutôt, ça fait moins souffrir . La créature n'en avait plus pour longtemps, Corwin, lui s'en fichait, il était immusé, à écouter du Miossec pendant toute son enfance, et dieu sait que les enfances elfiques sont longues, Bashung ne lui faisait plus rien de sérieux...
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  5. #35
    Astaldo tarkil Invités
    Plongeant une main dans son short moulant :hein: , Astaldo en sortant une baguette magique made in Manost et incanta son sort le plus puissant.

    FIRMTAGUL !

    Trémoussant sa baguette en l'air il lança le rayon fatidique sur l'horrible monstruosité qui d'un coup se retrouva aphone.

    Bon, et si on reprenait depuis le début ?

    Sans attendre de réponse il fondit sur TannerHell, effectuant un triple salto perpendiculaire et un quintuple axel oblique, pour atterir les deux pieds dans le pif à son adversaire, qui alla s'écraser contre les grills de protections, enfin celles encore debout. Et constata avec horreur que son dos so-disant musclé était une grande gauffre boueuse.

  6. #36
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    - Petit joueur, va!

    S'arqueboutant contre la grille, replié sur lui même, il déplia ses puissantes jambes musclées, rélévant à son pulic un moule à gauffre formidablement viril et attractif , décolant dans les airs au dessus de son adversaire à une vitesse prodigieusevant d'aterrir dernière lui. Puis enchaînant les coups et les parades à une vitesse qui aurait fait pâlir de dégout un moine de Shaolin, il reprit l'avantage.

    Son public était subjugué, et commençait à hurler,:


    - Vas-y Corwinichouuuuuuuu :love: , fais le revenir directement au milieu de ses troncs et sa rivière.

    Les combatants étaient recouverts de boue, la seule chose qui permettait de les distinguer étaient les dents de devant proéminentes à moitiés cassées de la créature fleuriste qui en prenait plein les miches. Le fleuriste était hué devant son manque de réactivité et devant une lutte pitoyable et déplorable de sa part. Même ses plus fidèles castors secouaient la tête de dépit et de dégoût devant la performance miteuse de leur idole, et étaient sur le point de faire séccession..
    Aramis, de son coté; s'était encore lâchement sauvé devant la surpuissance divine de son adversaire.....


    (oui, je sais, je suis modeste :notme2: )
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  7. #37
    Astaldo tarkil Invités
    L'affreux playboy commençait prendre le dessus :angry: , remettant la peau de son visage à l'endroit, il ceintura son adversaire et le souleva, soulevant des cris d'admirations dans le public et des petits commentaires sur le poids de TannerHell.

    Gnnffffff...T'es pas léger comme bonhomme .

    Lâchant mollement son adversaire il ne put l'empêcher de venir dans son dos, soudain, la vision d'une grande marmotte en kimono orange se matrialisa dans son esprit.

    Quand le crapaud bondit, jamais la cigogne ne faiblit.

    Ne comprenant pas le sens profond de la phrase l'ancien marin se souvint d'une vieille technique de grand-mère. Enfonçant profondément ses doigts dans le nez de son adversaire, il le fit passer par-dessus son dos et le projeta au sol avec une violence rare.

    Hippon seoï nage, dix points; jeu, set et match !

    Prenant la pose du vengeur masqué, cheveux au vent (six castors soufflant tous ensemble pouvaient provoquer des tempêtes monstrueuses), le jeune fleuriste adressa un bref signe de tête à Aramis, qui s'en prenait sauvagement à la mise en pli de TannerHell désormais inoffensif.

    Merci public chéri ! Je vous aime ! Salut les filles! ça gaze :eye: ?

    Quel hoooooooome, on t'aiiiiiime !!!! :love: :love: :love:


  8. #38
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    Pendant qu'Astaldo faisait son coq devant la foule, qui bon, plus par politesse et par crainte de ses castors l'acclamait mollement, Corwin profita de cet instant pour lui envoer un méchant coup de latte dans le dos, le propulsa misérablement dans une flaque de boue, éclaboussa tout à cinq mètres à la ronde. Il se souvenait d'une phrase qu'il avait entendu:"Il ne faut jamais être fourbe avec un adversaire, sauf si tu en as envie, qu'il t'em...bête et s'il est complètement phychotique".
    Le fleuriste entrait dans les trois catégories, alors autant ne pas s'en priver....

    Puis attrapant le chat et les castors, il les pendit par la queue aux grilles de l'arène, après tout, c'était une affaire de grandes personnes entre elle. Ce léger incident réglé, et profitant de la remarque sur sa corpulence, il tomba de tout son poids sur le fleuriste qui commençait à se relever péniblement, lui arrachant un cri de douleur
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  9. #39
    Astaldo tarkil Invités
    Respirant péniblement sous la masse informe de son adversaire qui devait s'enfiler quelques pâtisseries naines à chaque repas , Astaldo prit une grande inspiration et plongea à plusieurs mètres de profondeurs sous la boue, mettant à profit sa paire d'yeux tout terrains à la lueur mystérieuse :nuke: :hein: .

    Je te voiiiiiiiis, je suis dans la maiiiiiisooooon. Oups, pas le bon texte, désolé :notme2: .

    Jaillissant une fois de plus dans le dos de son adversaire (qui a dit que le courage avait une orientation précise ? :notme: ) L'ancien marin lui sauta sur le dos mais TannerHell l'envoya de nouveau bouler en tournant follement sur lui même. D'un commun accord la foule en liesse salua la vaillante résistance du fleursite.

    Cette arène est trop grande pour nous deux fils, il ne peut en rester qu'un.

    Les deux jouteurs se fondèrent mutuellement dessus et s'empoignèrent tant bien que mal, voire pas du tout, à cause de la boue qui rendait les prises glissantes. L'ancien marin s'aggripa de toutes ses forses à la tonsure thoracique de son adversaire et parvint, d'un coup sec, à le propulser en l'air. Le malheureux perdant retomba dans la gadoue dans un sublime SBLARF, qui rempli de boue la bouche des spectateurs qui n'avaient pas pu se la fermer à temps :8: .

  10. #40
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Le 20ème round était sur le point d'avoir lieu, mais il ne restait plus que 2 ou 3 spectateurs qui ronflaient sur les arenes. Seul Saiko continuait a supporter le match.

    - Allez, Allez, Du Sang !!!! A mort les castors des bois !! A mort les elfes des bois !!!
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  11. #41
    Astaldo tarkil Invités
    Se regardant d'un air entendu les deux lutteurs pénétrèrent dans les gradins et se penchèrent sur Saiko. :notme2:

    Auriez-vous, très cher monsieur, l'obligeance de répéter votre dernière demande ?

    Ce que demande mon très estimé collègue Astaldo c'est le résumé de vos sollicitations je vous prie :lunette: .

    Voyant que nulle réponse ne venait, les deux compèrent propulsèrent en un saut de l'ange admirable le pauvre Saiko qui se demandait si son billet serait remboursé. :snif: Se retrouvant dans une mer de boue fraiche et odorante il eut le privilège immense d'être savaté par, dans l'ordre :

    -Deux lutteurs passablement vexés.
    -un chaton
    -Six Castors
    -Une horde de supportrice de Corwin le Grand
    -Un hamster géant décoloré
    -Alain Bashung aphone

  12. #42
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko se dit que décidement il ferait bien de fermer sa gueule (ça reste poli parceque justement j'ai une gueule). Etant forcé à se battre malgré lui, il s'ejecta de la boue en poussant un feulement terrible. Ayant la vue obscurcie par la gadoue, il taillada l'air de ses griffes pendant cinq bonnes minutes offrant un spectacle tordant aux deux pugilistes qui avaient marqué une trêve pour l'observer. Quand il fut calmé, il regarda les deux adversaires et leur dit :

    - Je vous prends tous les deux, ici, tout de suite, maintenant, en même temps !! Ffffffft (sifflement de felin pas content).
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #43
    Astaldo tarkil Invités
    Jetant un regard curieux sur les papattes manucurées du gentil minet, Astaldo et Corwin éclatèrent de rire et retournèrent se fritter dans leur coin :rigoler: . Seul Aramis, le chaton du fleuriste, était venu se frotter contre Saiko en remuant la queue au plaisir de rencontrer un de ses grands frères.

    Meeeooooooooowwwww :love: :love: :love:

  14. #44
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Visiblement ils bafouaient l'honneur de Saiko. Il attrapa le chat par la queue, la montra à ces messieurs, ce messieurs lui disent... Il attrape le chat par la queue, le fait tournoyer en l'air (réalisant qu'une fronde en peau de chat ne serait pas une mauvaise idée), et le propulse violemment sur filamp, le chat planta toutes ses griffes profondément dans le posterieur de Filamp.

    - He les metrosexuels !! C'est quand que vous arreterez de vous tirer les cheveux pour vous battre comme de vrais hommes ?
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #45
    Astaldo tarkil Invités
    Sortant la tête de la boue les duellistes professionels :notme2: étudièrent la proposition de la bébête parlante .

    Personnellement je veux bien mais après on aurait des problèmes avec Manost et il est de notoriété publique que vous êtes des mauvaises perdantes.

    Corwin, toujours enfoui sous la boue grâce aux bons soins d'Astaldo , se contenta d'appuyer son approbation.

    On est pas contre la participation d'amateurs mais faut pas venir te plaindre qu'on t'as fait mal.

    Maintenant que les deux adversaires d'hier étaient d'accord ils bondirent sur Saiko, l'un par la droite, l'autre par l'autre droite et se servirent de son poil laineux pour lisser l'arène.

  16. #46
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko était mort de rire. Il était de notoriété publique qu'il étai très sensible aux chatouilles... Enfin bon il avait autre chose a faire... Ainsi il attrapa TannerHell et lui dit Toi je vais te tailler les oreilles en point... oups non c'est déjà fait..., puis il attrapa Astaldo, et tenant les deux par la tête, il fit un combo kamehameha double coup-de-boule mutuel.

    Il procéda au nettoyage méticuleux de sa fourrure, la débarassant de tous les poils de castors malades et des poils de chats enragés.

    Il quitta la salle, laissant les deux clowns se caliner.

    - Me bats pas contre des enfants moi...


    (HRP=excusez cette sortie il est vrai un peu lache...)
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  17. #47
    Astaldo tarkil Invités
    Se relevant avec une migraine atroce, Astaldo regarda Saiko fuir comme un lâche devant sa vindicte qui s'annonçait assez douloureuse.

    Ouch, je suis pas dans mon assiette moi, je me rentre; allez mon Corwin, viens là que je te fasse un mimi, tu t'es bien battu :..: .

    Toute la salle retint à grand peine ses larmes devant une telle fraternité entre deux combattants. Un vol de colombes partit du centre de l'arène. :snif:

    Sluuuuuuuuuurrrpp

  18. #48
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    Surmontant sa répugnance, et faisant bonne figure, non sans au passage avoir envoyé une botte elfique au derrière du spectateur impudent qui regretta sur le coup de s'etre mélé d'une affaire d'hommes ( et surtout de castors aussi, mais bon :notme: ) ,il félicita son adversaire. Des torrents de larmes d'émotion furent versées dans le public, et ses admiratrices, subjugées par tant de classe et de fair-play, s'occuperaient de nettoyer toute la boue qui maculait leur héros et plus si affinités qu'il y avait par ailleurs. :hein: (bon ok, je la joue encore humble et modeste)

    Puis les deux duellistes ressortirent tous deux la tête haute, unis dans l'adversité face à la lacheté et la fourberie toutes manostiennes
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  19. #49
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    (HRP= hahahaha la lacheté et fourberie manostienne !! Qui se sont chatouillés pendant 20 rounds sans parvenir à gagner sur l'autre ?? C'était pas de la lacheté c'etait de la pitié...)
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  20. #50
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Wien, Österreich
    Messages
    925
    HRP : Mais non, tu n'y es pas du tout, c'était juste un combat sérré entre les deux êtres d'exception que nous sommes Astaldo et moi ( enfin pour moi peut être un peu moins ) par conséquent, il est normal que le combat ait duré longtemps :happy:
    "I saw you hit your own chin and you're wondering why
    fat cops make bigger targets
    so don't forget:
    these things that you see just ain't right" Radar Bros - Happy spirits

  21. #51
    Astaldo tarkil Invités
    Savourant sa victoire, car après tout c'était lui le réel acteur de la victoire, c'était lui qui avait réussit à liguer Corwin contre Saiko et vice versa pour finalement être le seul maître à bord. Il s'épatait lui-même :snif: .
    Regagnant les vestiaires feignant une blessure douloureuse qu'il supportait avec virilité, il refusa de reprendre son peignoird mais accepta de bonne grâce que les elfettes de l'Astaldo Fan Club lui ôte la boue de son corps magnifique :notme2: :eye: .


    Saluez votre champion mes braves !

    Tandis que la foule hurlait son approbation et son amour pour le héros aus yeux de braises Aramis mimait à la perfection le valeureux guerrier qui revient titubant du combat. Aussitôt une meute de minette émues par le brave petit vinrent à son secours pour le soutenir, le cajoler, le câliner, et lui apporter tout la réconfort qu'il lui faudrait. :love: :love:

  22. #52
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko dut admettre en rentrant chez lui que ce combat avait été bien drole et qu'il esperait un jour en revoir de pareils...
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  23. #53
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo ne rentra jamais chez lui, kidnappé entre temps par un méchant lutin vert sans domicile fixe et cherchant désespérément quelqu'un pour le dépatouiller de tous les mauvais pas dans lesquels il se fourrait...... :notme2:

  24. #54
    Drydo Invités
    Une foule en liesse s'était de nouveau rassemblé sur les gradins. Un nouveau défi avait été lancé ! Et bien sûr on ne pouvait passer à côté...
    Surtout qu'une nouveauté avait été ajouté : la boue avait été remplacé par de la farine surcoiffée de chocolat ! Et, comme des rouleaux à pâtisserie, les deux duellistes se faisaient face dans l'arène. Drydo s'était vêtue d'une cape sombre et longue, prête à faire son effet dans l'arène par une envolée du vêtement à la Dracula, euh Foxglove. Quant au misérable nabot vert qui se confrontait à elle, il portait fiérement un bandeau jaune, une cape rouge vif, et..un slip en peau de kangourou et des moon boots.
    Drydo lança au lution minuscule qui lui arrivait difficilement à la taille :

    - Que le duel commence ! Et que le plus fort -moi - remporte la victoire !!!
    Sur ce, elle fit s'envoler sa cape et....découvrit avec méplaisir qu'elle ne s'était pas envolé.


  25. #55
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    A l'instar de son adversaire , Link aurait bien voulu se dénuder encore plus , mais son troisième neurone lui fit remarquer que cela allait devenir obscène .
    Il enleva juste son bandana , le lança au sol et le trépigna en se donnant de grands coups de poings sur son torse même pas velu . A cette parade ridicule , il ajouta quelques cris de prévictoires qui , à s'y méprendre , ressemblaient à ceux d'une elfette en ruth .

    Puis , il se plongea mentalement dans le combat , avec un seul but : vaincre , vaincre , vaincre , manger du fromage blanc , hééé qu'est ce que tu fous la toi ?
    - Tape pas la fille , elle est gentille et en plus elle met les bisounours à la télé , fit remarquer neurone numéro 1
    - Mais siii , tue la , et vole lui sa cape , je veux la même
    - Depuis quand les neurones mettent des capes ?
    - Ouuin , idiot , puisque c'est ça , je fais sécession avec vous ! menaça neurone numéro 2 .

    Evidemment pendant que les neurones étaient en réunion , il en restait pas un seul pour prévenir le cerveau d'éventuels problèmes ... en l'occurence , l'elfe noire venait de le cogner à la tête , l'avait roulé par terre et était bien partie pour lui faire avaler de la farine par le nez .

    Tout les sens de Link en éveil , il ne trouva rien de mieux à faire que de hurler :
    - OUKIIIIIIIIIIIIIINI
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  26. #56
    Drydo Invités
    Oukini ? quelle était ce mot bizarre et affreux ? De quelle langue horrible venait-il ? Bah, pas le temps d'y penser
    Les neurones de Link se disaient qu'il fallait peut-être agir, mais neurone numéro un :love: disait qu'il ne fallait pas faire de mal à la gentille drow. Le neurone 2 menaça encore une fois de partir, et puisque c'est comme ça il n'autoriserait plus jamais les autres neurones à manger du fromage blanc.
    Ignorant le danger que cette menace du neurone 2 représentait, Drydo ligota le lution avec son bandana, et le roula dans toute l'arène. Le lutin vert était devenu blanc !
    Mais Drydo commit l'erreur la plus grave : elle s'arrêta, et prit un peu de choclat afin d'y goûter.... pendant que la salle résonait de "OUKINI" vengeur, en voyant l'affront que commetait l'elfe noire à ne pas lui proposer de chocolat..... :notme:



  27. #57
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Du pain , du chocolat , un couteau ( pour tartiner le chocolat ) , et des jeux , voila tout ce que le peuple demandait . Pendant que la demoiselle se roulait dans le chocolat pour mieux énerver le public , Link s'était relevé et avais lancé d'un ton rugiciférant ponctué de postillons enfarinés :
    - Pour mon honneuuuuuuuuuuur
    Mais ni son adversaire , ni le public , ni une abeille qui passait par la ne se soucièrent du lution , tant pis , show must go on , et il s'élanca vers la jeune fille .
    Et quelques minutes plus tard il ne compris pas vraiment comment il avait fait pour s'encastrer la tête dans les grilles .
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  28. #58
    Drydo Invités
    Eh oui certains mystères devaient rester cachés aux yeux des nabots verts et gesticulants :notme: mais pas aux gentilles et belles et fortes et puissantes etc. etc. (le reste est trop long) drows .
    Profitant de la situation malheureuse de son adversaire, Drydo lui assena quelques vilains coups de pieds et commença à écrire en chocolat sur le dos de son adversaire : FRAPPES MOIS S'IL VOUS PLAIT.
    Alors, la foule adoratrice de Drydo :love: (c'est-à-dire toute les spectateurs) se levèrent et commencèrent à frapper le lution, les oiseaux s'y mêlant gaiement.
    Pour éviter de choquer la sensibilité de certains, nous passons donc un document sur le shampooing L'Owaél :
    L'Oraél est constituée de fruits à base de fruits qui poussent dans des arbres fruitiers. la plupart des jus de fruits ainsi concentrés provoquent une émanation capiteuse et légère :heu: , un parfum qui embaumera vos cheveux...
    Nous sommes désolés de vous dire que La Couronne de Cuivre a rencontré un problème et doit fermer.
    Le chemin "http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?act=Post&CODE=02&f=234&t=5676=Onaimetouslowaél " est introuvable.
    Nous vous prions de nous excuser pour le dérangement encouru.

    *Musique de Flashback*
    Drydo attendit qu'on la déclare gagnante....


  29. #59
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    - J'ai gagnééé , j'ai gagnééé !
    - 36 ...
    - J'ai gagnéééé , j'ai gagnééééé !
    - 37 ...
    - Héé , je t'ai pas demandé de tenir les comptes ! Au fait ....
    - Hum ?
    - J'ai gagnéééé !

    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  30. #60
    Drydo Invités
    -138....
    Puis Drydo décida de libérer enfin le lution de sa grille, il faisiat nuit noire, froid, même ses supporters étaient partis, et elle avait fini tout le chocolat du terrain. Elle attrapa le lution osseux par le torse et le tira en arrière, sur un :"OUKINNIIII" douloureux, avant d'admettre qu'elle ne pourrait rien faire de plus. Elle partit donc, ravie d'avoir gagné si remarquablement cette victoire, et se disant que la prochaine fois elle tenterait de gagner le titre de championne :hein:
    - J'ai gagnéééééeee, dit-elle joyeusement pour clore son départ.
    - 139....euh tu me sors ? S'il te plaîîîîît ? Je t'offrirai ma cape ! mon bandana ! des yaourts ! mon ongle de pouce de pied ! ma chaussete Dark Vador ?
    Malgré toutes les récompenses intéressantes que lui proposaient le maréchal, Drydo le laisse seul au milieu de l'arène, alors que la pluie tombait et que la farine commençait à le démanger .

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. Boue, sang et larmes. Verdun.
    Par sahmaz dans le forum Ambre
    Réponses: 9
    Dernier message: 08/11/2005, 15h34
  2. [JEU] Combats
    Par Agifem dans le forum L'Académie de Padhiver (NWN 1)
    Réponses: 19
    Dernier message: 04/06/2005, 19h51
  3. [BP/NEJ] Les combats les plus durs...
    Par ferrumach dans le forum Méga-mods : Big Picture, The Darkest Day, Shadow Over Soubar, Tortured Souls, Check The Bodies, Nev
    Réponses: 27
    Dernier message: 13/09/2004, 00h56
  4. [Fun] Vos combats les plus pitoyables
    Par WORG dans le forum Le Comptoir d'Amn
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/06/2004, 23h09
  5. La salle des combats
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/12/2003, 03h17

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231