Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 113

Discussion: [Habitation] Maison d'Ewena et d'Astaldo

  1. #61
    Astaldo tarkil Invités
    Les deux tourteraux s'installèrent dans la bibliothèque, Ewena face à Astaldo, qui croisait les jambes d'une façon fort sensouelle . En arrière plan Aramis conduisait six castors dans un "parolë; parolë parooolë...", de Dah Lida, la célèbre videuse du Soiffard Repus, boite très en voge à Manost.

    Moi . Y a pas grand chose à dire... Né en l'an de grâce..... il y a longtemps, j'ai une enfance malheureuse, obligé de me battre avec les truites pour m'abreuver dans le Crinchon; le ruisseau de mon village natal (radieux je précise).

    A ce moment là les rongeurs rongés par le jus de fruit entamèrent une longue plainte au violon tandis que le chaton jettait de la fause neige un peu partout.

    Après je sais pu, me suis engagé dans la Marine; bateau; boulot; dodo; le truc standard quoi. Après bah la cheville a fait crac, j'ai été viré et me voili me voilou.

  2. #62
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena écouta Astaldo (qui disait n'importe quoi d'ailleurs.... :..: ) sans sourciller. il ne voulait apparemment pas dire grand chose sur son passé, tout comme elle. Elle se leva une fois qu'il eu fini et lui demanda si il souhaitait boire quelquechose puis, avant de quitter la bibliothèque pour se rendre dans la cuisine elle lui demanda :
    "Comment vous êtes vous abimé la cheville? une blessure lors d'une de vos missions ou un bête accident?"

  3. #63
    Astaldo tarkil Invités
    "Nan nan, je me suis fait ça comme un c** en sautant une marche." Ce genre de réponse allait le faire passer pour un clampin de première :hein: .

    Une vieille blessure de bataille, un abordage sous la pluie, les ponts qui glisse à cause du sang ; les corps qui jonchent le lieux des affrontements; c'était une époque dure vous savez :snif: ...

    Il essuya une larme factice.

    J'ai eu de la chance, j'ai juste eu la cheville brisée en me portant au devant d'un corsaire titanesque, mon camarade n'a pas eu cette chance... :hips2: .

  4. #64
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena ecoutait Astaldo en ne prenant pas son récit au serieux. Quand il eut terminé, elle prit la parole.
    "Vous exagerez, vous vous en rendez compte au moins? Si vous ne voulez pas discuter serieusement, je crois que je ferai mieux d'aller me coucher."

    Puis, la jeune femme se leva

  5. #65
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo la retint par un pan de son chemisier qui s'entrouvrit légèrement :love: :timide: .

    Ne partez pas s'il vous plaît, j'essayais de meubler un peu, mon histoire est triste à mourir.

    Il reprit, plus sérieux.

    J'ai été marin très jeune, après m'être engagé dès l'âge minimum autorisé dans l'armée. Aucun fait d'armes très brillant, juste le nécessaire, et ma cheville je l'ai brisée en sautant sur un sol glissant. :snif:

  6. #66
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena lui sourit, s'assit et lui prit la main sans rien dire. Puis après un petit moment passé le regard dans le vide, elle se tourna vers Astaldo et le regarda fixement.
    ( ??)

  7. #67
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo devint tout d'un coup aussi rouge q'une sauce bolognaise trop cuite. Il chercha du regard une aide secourable mais Aramis lisait le Chaton Déchainé dans son panier et ses castors se faisaient une belote.

    Ewena...Je...

    Dois aller aux toilletes ? Vais chercher le courrier ? Vous aime ? Il se pencha doucement et lui baisa la joue droite. Se sentant envahi par une douce chaleur il entreprit de se rapprocher de la joue gauche de la jeune fille...

  8. #68
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena observait Astaldo sans rien dire, ne sachant que faire. L'ancien marin n'eut pas le temps de terminer son geste, la jeune femme tourna legerement la tête vers lui, les yeux fermés, et leurs lèvres se recontrèrent.

  9. #69
    Astaldo tarkil Invités
    Figé par cet acte auquel il ne connaissait rien, Astaldo se figea, puis se détendit et savoura cet instant de bonheur. :love:

  10. #70
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena s'empourpra lorsqu'ils se separent... Elle resta un moment sans dire un mot, n'osant même pas le regarder

    "Heu...bien... il se fait tard non? Je crois que je vais aller me coucher. Bonne nuit Astaldo."

  11. #71
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo avait à peine entendu les paroles de la jeune fille. Il resta un long moment sur place, et fini par dormir là où il était. Ewena était vraiment une jeune fille adorable.

  12. #72
    --Ewena Gaelis-- Invités
    A peine avait-elle fermé la porte de sa chambre qu'Ewena se laissa tomber sur le lit un sourire aux lèvres. Elle poussa un long soupir tout en regardant le plafond d'un air reveur. Elle se redressa plusieurs fois, tentée d'aller voir Astaldo, mais à chaque fois, elle renonçait, ne sachant pas comment il pourrait réagir.

  13. #73
    Astaldo tarkil Invités
    La maison était calme, plongée dans l'obscurité de la nuit paisible. La chambre d'Ewena n'échappait pas à la règle, pourtant, un petit bruit provenait de l'escalier. Cela ressemblait à un murmure ponctué du bruit que fait quelqu'un qui monte les marches une par une.

    Tais-toi le chat !

    Une silhouette hésitant s'approcha de la porte, posa une main sur la poignée. Un grincement. Elle la poussa un peu plus. Un autre grincement...

  14. #74
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Dès le premier grinchement, Ewena s'était redressée sur le bord du lit : quelqu'un montait les escaliers, suremement Astaldo, il n'y avait pas de quoi s'alarmer. Mais lorsque se fut sa porte qui grinça, elle se leva doucement et alla se placer près de la porte en silence, n'oubliant pas de saisir une de ses dagues au passage. C'était certainement Astaldo, un voleur serait plus discret, mais on n'est jamais trop prudente pensa-t-elle. Au dernier grincement Ewena se tenait prête à frapper, mais une autre idée germa dans son esprit. Elle posa delicatement sa main sur la poignée, et tira la porte d'un coup sec esperant surprendre la personne qui s'aventurait là, peut-être perdrait-elle l'équilibre, dans ce cas elle en profiterait pour la faire tomber et la maintenir au sol.

  15. #75
    Astaldo tarkil Invités
    La porte s'était ouverte brutalement, entrainant avec elle l'intrus qui s'appuyait dessus. Astaldo s'engouffra dans sa chambre la tête la première et tomba la tête la première dans ses bras. :timide:

    Bonsoir Ewena, je voulais savoir si.....

    Relevant la tête le jeune vit son amie dans son petit pyjama, et sa machoire chuta lourdement au sol :..: :love: .

  16. #76
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena eclata de rire et s'empressa d'envoyer sa dague à l'autre bout de la pièce.

    "Que vouliez vous savoir?"lui demanda-t-elle avec un grand sourire.
    Puis elle l'aida à se redresser et fit quelques pas en arrière l'invintant à entrer.

  17. #77
    Astaldo tarkil Invités
    Astaldo devint tout rouge et s'emmêla dans son texte.

    Je voulais savoir si vous arriviez à dormir, il fait froid et je me susi dit que... votre lit est confortable ? Tout va bien ?

  18. #78
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena s'assit sur le bord du lit, regardant Astaldo dun air amusé, sans rien dire uniquement parce qu'elle ne savait pas quoi dire, elle aurait été capable de dre une betise.

  19. #79
    Astaldo tarkil Invités
    S'asseyant tout contrer elle Astaldo l'embrassa de nouveaux et, mû par un quelconque instinct, attira doucement Ewena sur son lit.

  20. #80
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena passa ses bras autour de lui, un autour de son cou, l'autre autour de sa taille, se laissant aller....

  21. #81
    Astaldo tarkil Invités
    Prenant Ewena dans ses bras, une main dans ses cheveux, une autre caressant sa joue, Astaldo gouta pour la première fois à l'amour sincère d'une jeune fille aimante :love: :love: :love: :love: :love: .

  22. #82
    --Ewena Gaelis-- Invités
    De fil en aiguille ils se retrouvèrent tout deux dans le grand lit de la jeune femme....
    Au petit matin Ewena eut le plaisir de s'eveiller tout contre lui. Il dormait encore, mais elle ne put s'empecher de lui sourire quand même. Doucement, elle lui passa une main dans les cheveux et lui deposa un baiser sur le front.

  23. #83
    Astaldo tarkil Invités
    Au petit matin Astaldo se leva de bonne heure pour partir en congés. Il avait proposé à Ewena de venir avec lui se dorer la pillule mais la jeune femme avait décliné l'offre, prétextant un entretien d'embauche quelconque.

    Les castors, prenez les bagages, Aramis, laisse le cadeau d'Ewena sur sa table de nuit, moi je vais préparer Smarties.

    Meoow Miaou.

    Squeeeek... :angry:

    Une fois que le petit coffret contenant la broche en émeraude déposé près de la fille qu'il aimait, l'ancien marin put se concentrer sur son départ. Aramis avait déjà installé son panier sur la selle et se préparait à dormir, bercé par le choeur à six têtes des castors qui braillaient des chansons à boire pour égailler le voyage :fleur: . Le jeune homme jeta un regard triste vers sa maison, et pensa très fort à la fille qu'il aimait et qui dormait encore paisiblement avant de prendre la route, marchant aux côtés d'un Smarties impassible. :love:

  24. #84
    --Ewena Gaelis-- Invités
    :zzz: Ewena se reveilla tard ce matin là, elle se leva brusquement voyant qu'Astaldo n'était plus là :snif: . Puis, elle se recoucha se souvenant qu'il devait partir en congés. Elle poussa un long soupir, resta un moment allongée, puis se decida enfin à se lever. Il était tard, elle aurait du être à la boutique depuis au moins une heure :hein: ... Elle s'habilla rapidement et quitta la maison dans la précipitation, ne remarquant même pas le petit coffret qui avait éte laissé là par Astaldo.

  25. #85
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Cela faisait deja un moment qu'Astaldo était partit en congés et il fallait avouer qu'il lui manquait terriblement. Cependant elle était sure d'être tranquille si elle voulait exploirer la serre où la fameuse pièce interdite. Elle decida de commencer par la serre, elle avait besoin de certaines plantes et l'occasion ne se representerait peut-être pas de si tôt. La serrire de la serre ne fut pas longue à crocheter, elle fit bien attention à ne pas prendre trop de feuilles et de plantes pour ne pas alarmer Astaldo. Puis, elle alla vite ranger tout ça, une partie dans son laboratoire, l'autre dans le coffre de sa chambre.

  26. #86
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Quelques jours après s'être servie raisonnablement dans la serre d'Astaldo, ewena alla travailler dans la cuisine. S'y été beacoup plus agréable que dans ce sous sol, éclairé à la bougie. Elle passa plusieurs heures pour préparer quelques potions et poisons après avoir mis Valdaï dans le jardin afin qu'il n'avale rien de dangereux. Elle nettoya soigneusement la pièce ensuite, pour ne laisser aucune trace de son travail.

  27. #87
    Astaldo tarkil Invités
    Sur le chemin menant à sa petite maison rien qu'à lui, Astaldo menait son train d'une humeur joyeuse.

    On a b***éééééé dans le poulailler, dans le poulailer, dans le poula poulailleeeeeeer !
    On est arrivés les enfants ! Les castors, vous descendez les valises; Aramis, va ranger Smarties dans son box.

    Squeeeeeeek :snif:

    Meoooooow :rigoler:

    En trois semaines de vacances sur le sable chaud quelques détails avaient changés. L'ancien marin arborait désormais un ensemble tunique-pantalon de lin jaune orné de fleurs oranges. Les castors aussi avaient garni leur garde robe et le chaton avait appris à monter le poney. mais les réjouissances furent de courte durée.

    Ma maisooooooooon !! :hein: :snif: :hein:

    Les fleurs, pour celles qui restaient, n'avaient pas été arrosées et son précieux jardin ressemblait à une réplique de champ bataille puissance 10. Pénétrant dans son domicile il constatat qu'un cuisinier terroriste avait tenté de répandre un nuage toxique dans la maison et rien qu'à l'odeur il sut où chercher. Allant d'un bon pas à la serre il repéra les plans qui avaient été saccagés. En fait il n'y avait rien de grave mais il était clair qu'un jardinier amateur avait coupé quelques feuilles, ça se voyait sur les tiges.

    Avec un peu de chance son clébard se sera empoisonné avec .

    De retour dans la bibliothèque il constata avec effarement que le coffret et son contenu, destinés à Ewena, n'avaient pas bougés d'un pouce. Ses six rongeurs repartirent jouer dans le jardin qu'il faudrait entièrement retaper, Armais plaça son panier dans une bibliothèque vide car la jeune fille n'était pas là et le jeune homme se retrouva seul. S'installant sous la véranda il resta là à méditer. Etait-ce un signe qu'elle ne voulait pas de lui ou un oubli de sa part ? Ne supportant pas ce vide douloureux il décida de trouver un endroit bruyant et mal famé, sûrement sur le port, pour se faire égorger en paix.

  28. #88
    --Ewena Gaelis-- Invités
    Ewena rentra chez elle après une journée passée à la boutique. Elle remarqua qu'Astaldo était de retour :love: et s'empressa de la chercher un peu partout dans la maison, en vain... :snif:
    A peine rentré était-il déjà parti? Ewena s'assit sur le le lit dans sa chambre, elle ne comprenait pas... peut-être avait-il eu une urgence à la boutique ou peut-être l'evitait-elle?... :snif: :snif:
    Elle decida de rester là et d'attendre son retour.

  29. #89
    Astaldo tarkil Invités
    L'après-midi en était à sa moitié quand un petit groupe de cavaliers mit pied à terre à l'approche de la demeure d'Ewena et d'Astaldo. Sans la moindre concertation trois groupes se formèrent; trois emmenèrent les montures à l'angle d'une maison voisine, deux empruntèrent lentement le chemin de gravillons menant à la porte d'entrée et le reste se disperça dans la propriété.

    En moins de temps qu'il ne faut pour le dire l'écurie fut investie en silence, de même pour le jardin qui abrita malgré lui d'étranges oiseaux noirs en ses frondaisons tandis que chaque côté de la maison se voyait pris d'un intérêt certain par un trio de passants sans histoire.

    Le binôme qui se dirigeait vers le seuil était constitué des deux meneurs du groupe. Un pour gérer le site et l'autre pour gérer la fille. Le premier, dans son uniforme des jours de travail vint tirer la petite cloche de bronze fixée au mur tandis que son accompagnateur, en tenue de terrain pour sa part, guettait la sortie d'Ewena et envisageait toutes les issues possibles à la rencontre.

  30. #90
    --Ewena Gaelis-- Invités
    La cloche sonna, ce n'étais pas Astaldo, il ne sonnait pas quand il rentrait chez lui. Elle se leva lentement pour aller ouvrir, elle ne souhaitait voir personne à par Astaldo... Lentement, la poignée se baissa et la jeune femme entre ouvrit la porte, en la bloquant avec son pied, si jamais c'était un colporteur un peu trop collant...

    "Oui, c'est pour quoi? Je n'ai pas vraiment le temps!"

Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Habitation] La maison de Corwin Balder
    Par Althéa dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 116
    Dernier message: 26/11/2009, 19h48
  2. [Habitation] La maison de Jack
    Par Lothringen dans le forum La Place du Temple
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2009, 00h15
  3. [Habitation] La maison de Tannerhell
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Résidences luméniennes
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/04/2005, 10h09
  4. [Habitation] Maison "Le Labo" de Orbeancien
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/09/2004, 18h31
  5. Astaldo tarkil
    Par Astaldo tarkil dans le forum Les Archives de la vie mélandienne
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/06/2004, 19h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236