Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 50 sur 50

Discussion: [Quête] Chez Nheero le cartographe

  1. #31
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    "Ravny, Ravny... et moi alors :8: :angry: ??? Dis donc Hugues, pendant que vous allez plaider la cause de cet alcoolo chez Dame Perdi, je suis censé faire quoi moi? Rester ici et me transformer en femme de ménage :angry: ? Je te signale que Perdigan et moi avons un passé intime et que cela pourrait peut-être jouer en notre faveur "

    Le Balor regarda attentivement le visage du second Capitaine, espérant un quelconque signe positif de sa part. Malheureusement, il n'en fût rien :snif: ! Gothmog se retourna alors, croisa les bras et tel un gamin se mit à bouder :angry: ! (et pas de gouzi gouzi cette fois-ci BAnshee :rigoler: !)

    "Puisque c'est comme ça, n'espérez pas que je vienne à vôtre secours lors des prochaines avantures qui nous attendent :notme2: ! "

    Gothmog regarda le dernier petit Balor invoqué par Ravny et lui flanqua un imense coup de pied dans la figure et dit :

    "Toi, cesses de ricaner ou je te transforme en patée pour Dragon :angry: ! Retourne d'où tu viens, c'est-à-dire de nul part :angry: !"
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  2. #32
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Oblivion restait silencieux face aux petites joutes verbales. Nheero avait l'air pitoyable dans ses lamentations. Mais Oblivion se prit de pitier pour ce pauvre ivrogne.

    Voir Gothmog bouder lui décrocha un sourire ( :rigoler: ) léger. Le drow commencait à apprécier ses nouveaux amis.

    - Je préfererai ne pas aller à la rencontre de Dame Perdigan, tout cela est si nouveau pour moi. Si vous n'y voyez pas d'objection, je vais rester ici, à moins que Banshee aille quelque part ?

    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  3. #33
    Nheero Invités
    Se grattant sa barbe défraîchie, Nheero se risqua :
    - Dîtes à la Présidente que deux mois de plus me seront nécessaires... ce travail est très lourd d'autant plus que je pars de rien. Il faut que je me déplace dans toute la ville afin d'en recenser les rues, les commerces et les habitations ; et on ne peut pas dire que Lumenis soit une petite bourgade !

    Mabella, qui reprenait du poil de la bête et quelques couleurs, intervint timidement dans la conversation :
    - Il vous sera difficile de parler à Dame Perdigan.
    - Comment ça ?, fit le paladin.
    - C'est à dire que ces derniers jours ont été mouvementés pour elle : elle vient de subir un attentat. De plus je crois qu'elle s'est embarquée pour les Terres Désolées il y a peu afin d'y retrouver l'agresseur.
    - Mais alors qui dirige la ville ?, questionna Banshee.
    - Tous les conseillers étant partis, il me semble que c'est le Capitaine Kazar.

    Ravny siffla alors :
    - Un soldat ! Manquait plus que ça !
    - Kouuuuiiiiiic !
    - Tu l'as dit bouffi : encore un de ces sous-fifres qui n'osera prendre la moindre initiative ! Tout juste bon à exécuter les or...
    - Le Capitaine Kazar est très capable !, le coupa Mabella. Il a, par de nombreuses fois, assuré la régence de la ville. C'est un homme avisé : il vous écoutera.
    - Mouais...
    - Ravny ! Puis se tournant vers Mabella : excusez-le, il a quelques problèmes avec l'autorité.

    Encore abassourdi par la nouvelle de la tentative d'assassinat de la 1ère Dame, Nheero se rattrappa au coin du bureau :
    - On a tenté d'assassiner Mlle Foxglove ? Quand est-ce que ça s'est passé ?
    - Pendant que tu dormais sac à vin !, rugit Mabella.
    ...

    Nheero se laissa choir sur sa chaise. Après quelques minutes de méditation avinée, il releva la tête :

    - Et concernant votre carte : de laquelle s'agit-il ?

  4. #34
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe avait tout écouté avec attention et amusement. Voir une masse comme le Balor bouder comme un enfant la faisait rire et lui rappelait de bon souvenirs.

    Lorsqu'Oblivion lui demanda si elle voulait s'absenter pendant que le Paladin et l'Entropiste iraient négocier avec la Dame de Lumenis, elle hocha la tête en signe de dénégation :*


    Je crois que je vais rester ici pour parler à notre nouvel ami.
    Comme tu voudras. *Fit le mage Drow.*

    *L'elfe lui fit un sourire.
    Cependant, à la nouvelle de la tentative d'assassinat sur Dame Perdigan lui fit un choc! Elle la connaissait quelque peu, et il lui semblait inimaginable que l'on puisse vouloir attenter à sa vie. Quoique... Tout dirigeant à des ennemis...*


    Un soldat ! Manquait plus que ça ! *Rouspéta Ravny*
    Le Capitaine Kazar est très capable ! *S'emporta Mabella*
    Je vous le confirme, *fit Banshee, sortant de ses réflexions politiques.* J'ai eu l'occacsion de le recontrer une fois, et je peux vous affirmer qu'il est parfaitement compétent et réfléchit. Vous pouvez aller le voir sans craintes, il saura quoi faire, surtout s'il connaît l'importance de notre quête...

    *L'elfe eu pitié de l'abattement du cartographe, que tous ces évènements semblaient dépasser... Il était assis sur sa chaise, les bras balants, le regard éperdu, subissant les reproches de sa femme, tout à coup remise de sa rencontre choc avec un Balor, puis 30 Balors miniatures...
    finalement, Nheero posa la question qu'elle attendait...*


    Et concernant votre carte : de laquelle s'agit-il ?
    Nous voudrions que vous nous fournissiez la carte d'une vallée, qui se situerait quelque part dans les Terres Désolées. "Là où les trois dieux tentent de briser l'équilibre", *cita l'elfe.*
    Nous devons nous y rendre pour aider un ami. Lorsque vous étiez à Manost l'autre soir, vous avez dit que vous saviez où elle se trouvait. Peut-être avaez-vous une carte qui nous permettrait de nous y rendre et de trouver ce que nous cherchons là-bas...
    C'est pour ça que nous nous sommes introduit chez vous...
    *Ajouta-t-elle en rougissant pour la première fois dans sa cariière de voleuse devant la détresse de sa "victime"*
    Nous avons essayés d'être discrets... *ajouta le Paladin avec un air plein de sous-entendus.*

    *L'elfe se retint de rire et se retourna vers Nheero :*

    Bref, pouvez-vous nous prêter cette carte s'il vous plait?

  5. #35
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin écouta attentivement le récit des derniers évènements.
    Ainsi, on vait tenté de mettre un terme à l'existence de Dame Perdigan. Nul doute que sa vengeance sera terrible pensa le Paladin.


    "Bien, je vais de ce pas aller rencontrer le Capitaine Kazar alors. Pendant ce temps, il serait bon d'expliquer ce que nous attendons de notre ami, afin d'éviter une quelconque déconvenue, qui me déplairait fort."

    Il jeta un regard à Banshee, afin d'être sûr d'avoir été clair, puis il se dirigea vers la porte.

    Le Paladin suivit de l'Entropiste sortirent, pour se diriger vers le coeur de Luménis, à la recherche du Capitaine Kazar.

    Se retournant, il lança à la cantonade : si quelqu'un d'autre veux venir, qu'il se manifeste !

  6. #36
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Oblivion déclina l'invitation du Paladin, bien qu'allechante, il se dit que le moment était venu de faire une pause, et de repenser à se qu'il avait appris auprés de morgana.

    Le drow regarda sa sphère, puis se prépara à méditer.

    - Je vais rester dans un coin de la pièce, si cela ne vous déranges pas dame Mabella.

    Mabella était décontenancée. Un drow demander l'avis d'un tiers. On aura tout vu.
    Elle accepta néanmoins.
    Oblivion se tourna vers Banshee.

    - Banshee, je vais entrer en méditation le temps que tous le monde puisse faire se qu'il a à faire.

    Banshee acquiça et reparla à Nheero
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  7. #37
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Lorsque Gothy entendit l'appel de Hugues, il se retourna, cessa de bouder sur le champs, se leva brusquement et tel un enfant qui avait entendu les paroles 'qui veut une glace' il hurla :

    "Moi, moi, moi :happy: ! Je peux dis, je peux..?"

    "Mais oui tu peux ", rétorqua le second Capitaine.

    Gothmog regarda Banshee et lui tira la langue :happy:

    "Na, je vais pas rester ici à passer la cerpillère :rigoler: :happy: !"

    Gothmog sortit alors de la pièce et se dirigea vers la porte d'entrée de la maison. IL se retourna afin de vérifier que Hugues le suivait bien puis s'immobilisa devant le porche et dit:

    "Bon, on y va comment? Je vous emmène ou pas ?"
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  8. #38
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues s'arrêta et se tourna vers son ami Gothmog.

    "Bien Gothmog, je suis content que tu viennes avec nous.
    Nous allons nous rendre au Palais Présidentiel, et vu les évènements, je pense que nous ne serons pas trop de trois. De plus, je crois que tu connais un peu Luménis.

    _ Oui, je connais la ville. je m'y suis souvent rendu, hum, comment dire, pour raison personnelle.

    _ Bien, bien, alors dirigeons nous sans tarder vers le Palais. Gothy, un petit vol au-dessus de Luménis, histoire de voir la ville de haut ?"

    Le Balor acquiesça et les trois aventuriers s'envolèrent vers le Palais pour rencontrer le Capitaine Kazar.



    HRP : on continue Lundi, on attend le retour de Graoumf.

  9. #39
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Arf un peu partout, une femme dans chaque port!
    Messages
    1 339
    Hugues de Breizh ainsi que Ravny et sa marmote montèrent sur le dos du Balor. Gothmog se retourna alosd en direction de Ravny et lui dit:

    "Mais, mais... :8: Je croyais que tu t'étais juré de ne plus jamais mettre les pieds sur mon dos? Alors que t'arrives-t-il? Tu as aimé les trous d'air, les changements de directions brusques et les variations d'angles et d'inclinaison lors du vol? Cela ne t'a pas suffit de remplir un tonneau du contenu de ton estomac? Tu en redemandes? Mais, mais... se pourrait-il que tu sois sado-mazo :rigoler: ?

    Ravny souria sarcastiquement et se mit à gromeler et marmonner dans sa barbichete naissante, des mots et phrases qui n'avaient aucun sens pour les deux Capitaines.

    Gothmog souria malicieusement et demanda à ses hôtes de se cramponner. Il déploya ses ailes et prit son envol. Il se dirigèrent vers le Palais Présidentiel afin d'y rencontrer le Capitaine Kazar.

    Après quelques minutes de vol, une sensation étrange s'empara du Balor. Une aura familière semblait ressurgir de son passé et se trouvait à proximité du groupe. Gothmog ne parvenait pas à distinguer ni à identifier clairement cette aura. Une chose était certaine, elle était emplie de haine et de colère et semblait venir pour lui.

    Lorsque Gothmog survola le Parc de Luménis, il vit un portail s'ouvrir. MAintenant il savait, les ondes dégagées par cette aura étaient comme une signature spécifique et unique, c'était celle de Baasan, son ancien lieutenant dans le monde des Abyss. Sa présence ici ne signifiait qu'une seule chose, un combat à mort allait avoir lieu entre les deux Balors.

    Gothmog regarda ses compagnons et leur dit:

    "Je crainds mes amis que le voyage s'arrête ici pour moi. Ce Tanar'ri est venu pour moi. Nous avons des comptes à règler. Je pensais qu'il avait perdu ma trace mais je comprends maintenant qu'on ne peut échapper à son destin éternellement. Je vais vous déposer dans le parc, près de l'entrée et je vous demanderai de continuer votre chemin sans moi."

    Le Balor amorça sa descente et déposa ses amis devant les grilles du parc. Lorsque Hugues et Ravny s'apprêttèrent à prononcer quelques paroles, Gothmog leva la main et leur coupant immédiatement la parole il dit :

    "Promettez-moi de ne pas intervenir. Ceci est MON combat. Continuer cette quête et sauvez Graoumf. Je vous promets de revenir "

    Hugues fit un signe de la tête ainsi que Ravny. Kouic descendit de l'épaule de l'intendant et se précipita sur Gothmog en hurlant kouiiiiiiiiiiiiic :snif: . Le Balor reteint ses flammes et carressa la tête de la marmotte. Pus il se tourna et se dirigea vers son destin.
    Statut : peu présent sur le forum, mais fais des efforts

  10. #40
    Nheero Invités
    "Là où les trois dieux tentent de briser l'équilibre".

    A cet évocation, une goutte de sueur avait perlé sur le front du mage. Nheero attrappa au fond de sa poche un mouchoir culotté et s'en tamponna le front tout en lançant l'air de rien :
    - Il fait une de ces chaleurs ici... vous ne trouvez pas ? Puis sans attendre la répartie de l'elfe, "Mabella, ma chérie... et si tu nous faisais un peu de thé ? Nos... invités en désirent certainement une tasse.", ajouta-t-il en lançant un regard à Banshee et Oblivion.
    - Ce serait avec plaisir, s'empressa Banshee.
    - Pas pour moi, merci.
    - Ah vous avez tort, vous ne savez pas ce que vous ratez ! Mabella fait le meilleur thé de Lumenis !
    - Je n'ai pas soif, merci. Puis se tournant vers Mabella : "Je vais rester dans un coin de la pièce, si cela ne vous dérange pas dame Mabella".
    Mabella hocha la tête, légèrement surprise, puis disparut avec entrain dans sa cuisine, toute heureuse à l'idée de faire goûter son thé. Bientôt des bruits de casserolles et d'eau versée se firent entendre.

    - Cette... vallée, dont vous désirez la carte, est très reculée et difficile d'accès. A part quelques fermes, il n'y a vraiment rien d'intéressant là-bas. Qu'espèrez-vous y trouver ?
    L'elfe se mordit la lèvre inférieure. Devait-elle révéler à Nheero l'existence de l'herbe-esprit ou valait-il mieux garder cette carte dans la manche un peu plus longtemps ? La nécessité de l'information l'emportant sur la prudence, elle déclara :
    - La mollu : une herbe rare dont nous avons besoin pour concocter une potion curative. Une plante difficile à trouver visiblement... aucun herboriste, aussi bien à Lumenis qu'à Manost, n'en vend. Elle ne figure même pas sur leur catalogue.
    - *tout bas* Et pour cause, et pour cause... Puis se reprenant : hélas, il n'existe pas de carte de cet endroit, croyez bien que j'en suis désolé... hm... pour votre ami.
    - Mais pourtant vous disiez...
    Nheero leva alors un doigt tout en corrigeant :
    - J'ai dit que je savais où elle se situait ! Pas qu'il y avait une carte.
    La seule carte que je puis vous fournir est le lieu où il vous faudra accoster sur les Terres Désolées... voyons où l'ai-je mise ?


    Se levant, Nheero se dirigea vers l'une de ses armoires regorgeant de cartes, livres, parchemins. Il souleva quelques papiers, puis s'arrêta, son esprit réfléchissant à la vitesse d'un escargot.
    - hmm... peut-être là-haut...
    Il se saisit d'un escabeau, qui traînait par là, et le rapprocha des étagères. Il en gravit rapidement les quelques marches et reprit sa recherche sur les étagères supérieures.

    En farfouillant, il fit tomber quelques cartes que Banshee s'empressa de ramasser. Après les avoir réuni, elle les tendit vers le mage mais celui-ci, bien trop absorbé par sa recherche, ne sembla même pas le remarquer.

  11. #41
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Pendant que Banshee et Nheero était en train de chercher la carte, Oblivion entra en transe.

    Comme de coutume sa transe fut interrompue par le rêve.
    Bizarrement, il ne sentit pas l'étreinte de la Reine araignée. Ce rêve se passait toujours aux abyss, cependant la tension n'était pas montée comme d'habitude.

    Devant lui se tenait la sphère d'onyx qui levitait.
    Par moment il avait l'impression de voir le portrait de son mentor se dessiner dessus. Son visage paraissait quelque peu appaisé. Mais les souffrances pouvaient se lire dans les traits du visage du mentor.

    Soudain, la scène s'assombrit, mais sans provoquer la terreur que le mage avait l'habitude d'avoir. Les pattes d'araignées ne sortirent pas non plus du sol.

    La sphère d'onyx se dirigea vers le mage et alla se poser au creux de sa main.
    Oblivion regardait devant lui quand il sentit une présence étrangère au dessus de lui.
    Le mage se tourna mais ne vit rien.

    Du plus profond des abysses sortit une voix pleine de puissance:

    - Rejoins-moi !

    Soudain oblivion fut transporté tel un enfant dans un chariot. Il vit défiler à toute allure le paysage devant lui.

    - L'entrée d'ombre-terre, dit-il

    Soudain il fut projeter en arrière violemment et se retrouva...
    assis en tailleur dans la maison de Nheero
    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  12. #42
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee commençait à disparaître sous les tas de cartes inachevées que Nheero faisait pleuvoir sur elle. Elle jeta un regard désespéré vers Oblivion, mais ce dernier semblait dormir... Elle poussa un soupir et observa les cartes entre ses bras. Aucune ne ressemblait de près ou de loin à ce qu'ils cherchaient.*

    Vous n'avez vraiment pas de carte de l'endroit en question, pas même une indication?
    Puisque je vous dit que non. Je n'ai aucune idée de l'endroit où se trouve cette vallée! *Maugréa le cartographe en fouillant de plus en plus nerveusement ses étagères.* Par Lathandre, où l'ais-je donc fourrée?
    Mais pourtant à la taverne de Manost Ravny vous a entendu dire qu...

    *Soudain empourpré de colère, Nheero se retourna vers Banshee et lança :*

    Ca suffit à la fin!!! Puisque je vous dit que je ne sais pas où se trouve cette vallée. Je n'en est pas de carte parce que je ne sais pas où elle se trouve. J'en ai entendu parler, c'est tout! Je ne sais pas ce que votre "ami" a cru entendre, mais certainement pas que je savais où elle se trouvait!!!

    *Banshee en resta suffoquée. Une telle colère était trop soudaine pour être innocente. Elle jeta les cartes qu'elle tenait, et dans l'un de ses rares accès de colère, elle saisit le cartographe par sa robe et le descendit de son escabeau en l'attrapant fermement par un bras!*

    Cela commence à bien faire vieille baderne avinée!!! Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte de la situation? Nous n'allons pas là-bas pour faire une promenade ou pour nous amuser!! nous y allons pour sauver un ami!!! Et je n'ai que faire de vos sotes considérations de scientifique! Une vie et probablement en jeu.
    Alors comme vous savez où se trouve cette vallée -et j'accorde plus de crédit au dire de Ravny, même s'il parle à une marmotte qu'à un vieux saoûlard imcompétent comme vous- soit vous nous donnez la carte que vous avez faite, soit vous nous servez directement de guide!!!! Me suis-je bien faite comprendre?!!!


    *Nheero pâlit, surpris par la colère d'une créature d'apparence si frêle. Il arriva cependant à se dégager de sa prise et à balbutier :*

    En voilà assez jeune fille. Je vous dis que je ne sais pas où est cette vallée, et que je ne n'en est pas de carte. Vous devrez vous contenter de ce que je peux vous offrir, un point c'est tout!!!!!!

    *Oblivion, qui était sorti de sa transe, s'approcha prudement et posa sa main sur l'épaule de la voleuse :*

    Ce n'est pas pour te cantonner à des taches ingrates, mais je crois que tu devrais aller aider cette pauvre dame à préparer du thé. Elle est encore un peu sous le choc de sa rencontre avec notre ami Balor je crois...
    Moi je vais aider monsieur à retrouver sa carte, d'accord?


    *L'elfe le regarda un instant abassourdie, puis elle hocha la tête.*

    Tu as raison, je vais l'aider...

    *Et elle sortit de l'étude sans se retourner.
    Elle se guida aux bruits de casseroles et de porcelaines pour se diriger vers la cuisine. Elle longea le couloir qui menait de l'entrée à cette dernière ne desservant toutes les pièces de la maison. Elle passa devant une porte ouverte : la chambre, là où Gothy avait transporté Mabella après son "malaise".
    Par curiosité, Banshee risqua un oeil dans la pièce. Quelque chose attira son attention : sur une coiffeuse, près d'une fenêtre, se trouvait un coffrte ouvert. Le coffert à bijoux de Mabella sans aucun doute. Des colliers et des chaînes en dépassaient.
    A pas de loup, l'elfe s'approcha. Mauvaise habitude que lui avait donné Basile! Elle regarda le contenu. rien de bien précieux en fait : de l'or, de l'argent... Cependant un médaillon à la pierre d'un rose translucide attira son regard. Elle était attachée à un simple cordon de cuir, mais elle semblait ne pas avoir besoin d eplus pour rayonner. La couleur, à la limite d'un rayon de lune, plut à l'elfe. Pendant un instant elle hésita, puis d'un geste vif, elle plongea sa main dans le coffret, en retirant en plus du collier une chainnette en or et deux bracelets...
    Elle les fourra dans la petite sacoche à sa taille et resorti discrètement de la pièce.

    Quelques secondes plus tard elle entra dans la cuisine où s'affairait Mabella.*


    Excusez-nous pour cette intrusion madame, cela n'aurait pas du être aussi "traumatisant". Puis-je vous aider?

  13. #43
    Nheero Invités
    Mabella surveillait l'eau de la marmite d'un oeil attentif. Avec dextérité, elle remua quelques bûches afin d'entretenir le feu qui crépitait en dessous. Elle se tourna vers la jeune elfe qui venait d'entrer dans la pièce.
    - Puis-je vous aider ?, questionna celle-ci.
    - Mais certainement ! Tenez : prenez donc ce plat que j'ai préparé. Faîtes attention, les tasses sont fragiles... et amenez-le à la salle à manger si ça ne vous dérange pas, le thé va bientôt être prêt je pense.
    Joignant la parole au geste, Mabella souleva le couvercle de la marmite afin de vérifier l'état de l'eau : de petites bulles apparaissaient sur le côté du récipient. Elle ouvrit alors une boîte qui traînait sur le plan de travail, prit quelques feuilles à l'intérieur de celle-ci et les déposa dans l'eau frémissante.

    Banshee se saisit du plat et, comme lui avait dit Mabella, avança lentement vers la table de la salle à manger ; un exercice pour le moins facile pour elle, étant voleuse de son état. Elle posa le plateau sur la table et commença à disposer les tasses...
    Pendant ce temps, Mabella écartait les bûches du feu pour que celui-ci s'éteigne.

    Sa main droite protégée par un gant en cuir, elle se saisit de la marmite fumante et rejoignit Banshee qui avait pris place sur l'une des chaises de la salle à manger...


    Pendant ce temps Nheero continuait à farfouiller ses étagères sous l'oeil observateur d'Oblivion, appuyé contre l'un des coins du bureau. Celui-ci ne détachait pas ses yeux du petit mage qui, en apparence, semblait s'activer avec intensité dans sa recherche. En réalité, il bouillait intérieurement.
    Cette petite sotte l'avait littéralement mis hors-de-lui. Il avait bien vu, dans ses yeux de fouine, qu'elle n'avait pas cru une seconde à ce qu'il lui avait servi comme excuse.
    "Qu'importe !", se dit-il en rouspétant de plus belle. "Qu'elle ne me croit pas si ça lui chante ! En tout cas, je ne viendrai certainement pas avec eux ! Ce serait du suicide !".
    Tous ces changements d'humeur intérieurs n'avaient pas échapper au mage drow, mais il préféra ne rien dire et continua à observer le gnome.
    Finalement celui-ci mit la main sur une carte sur laquelle il s'attarda plus longuement que les autres. Et surtout il ne semblait pas vouloir la jeter par dessus son épaule ! Oblivion se redressa de son siège de fortune tandis que Nheero redescendait les marches de son escabeau à toute allure :

    - Ca y est ! La voilà ! Je l'ai enfin trouvée !

    Sans attendre Oblivion, le petit mage traversa la pièce et le couloir et, brandissant la carte comme un trophée, déboula dans la salle à manger avec enthousiasme :
    - La voilà ! Hahaha !

    Tout à sa découverte, il ne pensait même plus à l'échange verbal qui l'avait opposé quelques minutes plus tôt à la voleuse.
    Il déplia la carte sur la table et, rajustant ses lunettes, l'étudia avec soin :

    - Alors... voyons voir... euh...
    Son gros doigt boudiné parcourut le parchemin, semblant suivre une ligne connue de lui seul. Il l'arrêta sur un endroit de la carte en s'exclamant :
    - Voilà ! C'est là où vous devez débarquer !

  14. #44
    Date d'inscription
    December 2003
    Localisation
    DIJON
    Messages
    688
    Banshee pointa à son tour son index sur la carte.
    Oblivion songea que Nheero pourrait lui être utile aussi. En attendant que les compagnons reviennent, il attira Nheero vers un coin de la pièce.


    - "Permettez moi une question je vous prie, dit Oblivion le ton grave.
    - "Mais je vous prie." Nheero n'était pas habitué à voir un elfe noir et ne put s'empécher de détailler le Drow face à lui.

    - "Voila, je suis certain d'avoir à retourner à Ombre-terre. Cependant je ne veux pas passer par les endroits coutumiers de mon peuple."

    Nheero réfléchit un instant. Il se mit à faire les cent pas tout en tournant en rond.
    Oblivion finit par se demander s'il y avait un problème. Banshee, remarquant la danse involontaire de Nheero, s'approcha du Drow et lui demanda ce qu'il se passait.


    - "Il semble être en train de réfléchir à la question que je lui ai posé."

    Oblivion expliqua brievement l'objet de sa question à banshee.
    L'elfe regarda avec amusement Oblivion qui commencçait à être perplexe.
    Nheero s'arreta net.


    - "Je sais qui pourra vous renseigner à ce sujet. Allez voir Bagronk dans les Bas quartiers de Mélandis, il saura vous renseigner"

    pour faire parler mon avatar en RP #FF4500
    Statut : Maison finie et heureux papa de trois moussaillons
    La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps

  15. #45
    Banshee Sangdelune Invités
    *L'elfe de lune leva la tête lorsqu'Obilvion et Nheero entrèrent dans la salle à mager. Elle évita le regard du cartographe et lança :*

    Messieurs, le thé est prêt, nous vous attendions...
    Nheero vient de trouver la carte que nous cherchions, *dit Oblivion en la montrant à Banshee.

    L'elfe jeta un coup d'oeil sur la carte.*


    L'endroit à l'air charmant vraiment. Et je pense qu'ensuite nous avancerons au petit bonheur... *soupira-t-elle.

    Elle détestait avoir l'impression qu'ils allaient perdre du temps.
    Alors que Nheero allait s'installer près de Mabella en boudant ostensiblement, Oblivion lui chuchotta :


    Nous ne savons peut-être pas où est la vallée, et brusquer Nheero ne nous l'apprendra pas, mais je sais qui je dois voir pour trouver une route vers Ombre-Terre. Mais il se trouve à Mélandis...

    *Banshee eut une grimace. De mieux, en mieux!!! toute cette histoire commençait à ressembler à un pélerinage...*

    Hé bien nous ferons un crochet par Mélandis à notre retour. *Finit-elle par dire avec un sourie forcé.* bon, le thé va refroidir...

  16. #46
    ravny Invités
    Hugues & Ravny apparurent dans une débauche d'effets spéciaux .... :notme:

    Ravny : Ben tu vois c'est plus rapide comme ca ..... Je sais pas pourquoi j'aime pas ce sort moi .... :hein:

    Tout a coup son corps vient a la rescousse de la mémoire défaillante du Ravny !!! il était toujours malade en téléportation ! Surtout en centre-ville et dans les petites routes de campagne !!!!! :sad:

    Ravny courru rapidement et dignement vomir ailleurs que sur le joli Paladin dans sa belle armure de Manga ..... Puis il plongea dans l'auge a Gothy ( celle dont on se sert pour eteindre son popotin quand on fait des voyages a dos de Gothmog ..... )

    Il se dirigea tout peunot vers l'entrée de la maison sous l'oeil noir de Hugues, qui se demandait de plus en plus qui avait bien put accepter de former ce .... mage :snif:

  17. #47
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues de Breizh regarda Ravny partir en courant. Décidément, ce mage réservait bien des surprises, ce qui avait le don d'énerver un temps soit peu le Guerrier Saint.

    Banshee Sangedelune rejoignit alors Hugues. Elle je ta des coups d'œil un peu partout puis, se tourna vers le Paladin, avec un air interrogateur.

    "Où est Gothmog, il n'est pas revenu avec vous ?"

    Le Paladin retira alors son heaume. Banshee le fixa du regard est lu l'affliction du Paladin. Celui-ci fit un signe négatif de la tête, et quelques larmes perlèrent de ses yeux.
    Hugues raconta alors les évènements qui avaient conduit à la disparition du Balor.
    Entre temps, Oblivion rejoignit le groupe, et, tous écoutèrent le récit des évènements.


    D'un commun accord, ils adressèrent une prière au Vigilant afin que celui-ci veille sur son fidèle serviteur.

    Quelques minutes s'écoulèrent dans le silence.
    Puis, Hugues relata son entrevue avec le Capitaine Kazar.


    "J'ai réussi à obtenir un délai pour Nheero. Ainsi, il va pouvoir nous accompagner dans notre quête."

    Banshee et Oblivion acquiescèrent du regard, mais sur ces entre-faits, le cartographe pénétra dans la pièce en hurlant.

    "Il est hors de question que je vous accompagne. Vous vous débrouillerez tout seul."

    Le Paladin se tourna alors vers le Cartographe, et l'attrapant de ses gantelets de fer par les plis de sa robe, le souleva de terre.

    "Ecoute-moi bien, espèce de Cartographe de pacotille. Je viens de perdre un ami par ta faute. J'ai eu une entrevue avec le Capitaine Kazar, dont je me serais bien passé. Alors, tu vas venir avec nous, et je ne veux surtout pas t'entendre, ou la colère de Helm va rejaillir sur toi."

    Le Paladin laissa le cartographe suspendu en attendant la réponse.

  18. #48
    Nheero Invités
    C'était une chose que de tenir tête à cette petite effrontée d'elfe, c'en était une autre que de claquer le bec au Maréchal du Très Noble Ordre du Coeur Radieux de Manost :
    - ... Ah ? vous avez obtenu un délai... euh....?
    - Oui, fit durement Hugues de Breizh.

    Jouant avec ses doigts, le cartographe poursuivit :
    - euh... je vous ai trouvé la carte... qui vous permettra de rejoindre la vallée où... euh... pousse la plante...

    Hugues de Breizh gonfla les muscles de son bras gauche et rapprocha le visage de Nheero du sien :
    - je ne me suis peut-être pas bien fait comprendre. Ce n'était pas le marché proposé.
    - oui mais vous comprenez...
    - Tu avais dit que tu nous fournirais la carte de l'endroit exact !
    - Carte qui n'existe pas, glissa Banshee en levant les yeux au ciel.
    - Mais si je viens avec vous...
    - Pas de carte : plus de marché !
    - Et puis je ne sais pas où elle est cette... plante...
    - Ridicule ! Vous avez dit exactement le contraire l'autre jour au Loyal Paladin !, le coupa Ravny.
    - oui mais...
    - Donc tu viens avec nous. Cette conversation n'a que trop duré. Réunis tes affaires, nous partons sur-le-champ !, tonna le Maréchal en accompagnant sa décision d'un regard qui ne souffrait aucune discussion.
    - ...

    Il reposa le gnome au sol. Celui-ci détala comme un lapin vers sa chambre où il commenca à réunir fébrilement quelques affaires.
    Mabella, qui s'y trouvait, déclara sans regarder son mari :

    - Dis-moi tu n'aurais pas vu mon médaillon ? Je ne le trouve pas.
    Nheero s'arrêta dans ses gestes.
    - Tu n'as plus ton médaillon ?
    - C'est ce que je te dis ! Je ne me rappelle pas où j'ai pu le mettre... moi qui suis si ordonnée pourtant. Puis, avisant le sac rempli de vêtements que le mage s'apprêtait à fermer : Mais que fais-tu ? Tu pars en voyage ? Si soudainement ?
    Nheero ne répondit pas et s'apprêtait à retourner dans la salle à manger lorsque Hugues de Breizh apparut sur le seuil de la porte :
    - Oui Madame ! Votre mari va nous accompagner dans notre quête pour sauver notre ami. J'ajoute qu'il s'est proposé de lui-même.
    Le paladin appuya sa remarque d'un regard autoritaire à l'attention du cartographe. Tout tremblant, celui-ci bafouilla :
    - Ou-oui... je dois en effet les... accompagner. C'est mon devoir.
    - Oh Nheerooooo...
    - Bien ! Vous êtes prêts ? Nous partons dans ce cas ! Le paladin hocha la tête en direction de Mabella : Madame, au nom de tous mes compagnons je tenais à vous remercier pour votre accueil !
    - Oh mais ce n'était vraiment rien, s'empourpra Mabella.

    Sur ce, Nheero et Hugues de Breizh revinrent dans le salon. Le gnome lança alors un regard noir à la voleuse. Mais il ne dit rien. Du reste il n'en eut pas le temps : le petit groupe s'éloigna rapidement de la maison, Mabella leur faisant un signe de la main tout en essuyant quelques larmes de l'autre.

    Tout en marchant Banshee toucha légèrement le bras du Maréchal :

    - Nous devons passer au temple Eilistraee avec Oblivion. Partez devant, nous vous rejoindrons le plus vite possible.
    - Très bien nous serons au port. En attendant nous tenterons de trouver un bateau.
    Banshee acquiesça et entraîna le mage drow dans une autre direction.

  19. #49
    ravny Invités
    Ravny resta auprès de Banshee et Oblivion alors que Hugues s'eloignait en trainant le petit mage ventripotant ....

    Bon je vous y dépose ou on reste là a faire le ménage de la mère Denis ????

  20. #50
    Banshee Sangdelune Invités
    *Banshee jeta un coup d'oeil au mage Drow et finit par dire :*

    Et si tu te contentais de nous montrer le chemin?
    Bon d'accord, mais c'était pour rendre service, c'est tout. Au revoir madame!!! *Ajouta le mage en agitant la main avant de tourner au coin de la rue.*
    C'est par là... Ou par ici... Ah oui, par là!!!


    *Et ils se dirigèrent tout trois vers le temple d'Eilistraee. *

Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. [BG1]Vol chez les De'Mallonblade
    Par Sire de la Canne dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/08/2005, 17h07
  2. [Quête] Chez le gouverneur
    Par Aloysius Kelsen dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 27
    Dernier message: 11/07/2005, 00h39
  3. [Guide] Bienvenue aux archives du cartographe
    Par Folken dans le forum Les Archives du Cartographe
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/02/2005, 19h37
  4. Oeil du dragon - Nheero le prisonnier
    Par hhvn,hvn,v dans le forum Le Monastère du Corbeau Noir (Icewind Dale 2)
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/08/2004, 18h13

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236