Page 1 sur 13 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 376

Discussion: [Bâtiment] La Grande Bibliothèque

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682

    [Bâtiment] La Grande Bibliothèque

    [Bâtiment] La Grande Bibliothèque-biblio.jpg


    La Grande Bibliothèque de la ville est située tout naturellement en plein coeur du centre culturel de la ville. C'est un haut lieu de culture et d'apprentissage de Lumenis.

    Les doubles grilles de fer forgé s'ouvrent sur une petite cour dans laquelle se trouvent fréquemment quelques visiteurs venus pour enrichir leurs connaissances. Une porte en bois à double battant protège ce sanctuaire de la culture et donne sur un grand hall au milieu duquel se trouve un escalier en colimaçon.

    Les salles du rez-de-chaussée servent de bureaux aux scribes qui se chargent de recopier les ouvrages précieux. Ces copies iront ensuite garnir les rayonnages de la bibliothèque.





    A l'étage supérieur, on débouche sur la bibliothèque en elle-même. La bibliothèque est une vaste salle allongée dont les murs semblent garnis à l'infini de rayonnages contenant des livres traitant de tous les sujets possibles et imaginables. Des coutumes des humains à celles des drows, des épées les plus simples aux armes de légende, des gobelins aux dragons, des textes écrits dans différentes langues et leur traduction en commun, tous les sujets sont traités ici.

    Au centre de la salle, plusieurs tables et des chaises sont disposées pour permettre au lecteur de s'installer pour consulter ou étudier les ouvrages de leur choix, dans le plus grand silence, qui est de rigueur dans cette salle. Deux gardes sont d'ailleurs de faction devant la porte de la bibliothèque et sont prêts à intervenir à tout moment pour expulser un éventuel agitateur qui troublerait la quiétude et l'ambiance studieuse de ce lieu.

    Au fond de la salle, un magnifique bureau a été dressé, et derrière celui-ci, se trouve le bibliothécaire en chef. C'est un véritable gouffre de culture et il semble qu'il connaisse pratiquement tout sur tous les sujets, quelle que soit la question que l'on lui pose. Il semble d'ailleurs connaître l'emplacement de chaque ouvrage qui se trouve dans cette bibliothèque dont il a la charge.

    Trois autres personnes sont également en permanence dans la salle, ce sont les bibliothécaires assistants qui parcourent les rayonnages afin d'aider les visiteurs dans leurs recherches, pour les renseigner, mais aussi afin de s'assurer qu'aucune dégradation ne sera commise en ce lieu par quelque indélicat.





    Enfin, à l'étage au dessus, se trouve un cabinet particulier dans lequel sont entreposés les manuscrits et parchemins précieux originaux qui sont entrés en possession de la bibliothèque. L'accès à cette salle est strictement interdit au public. Seuls les dirigeants lumeniens, les hautes responsables de l'université et de quelques temples, ainsi que le bibliothécaire en chef sont autorisés à y accéder.[/i]

    Cette bibliothèque est l'endroit idéal pour tous ceux qui désirent obtenir un renseignement, parfaire son apprentissage ou apprendre de nouvelles choses.
    Dernière modification par Voyageuse ; 17/01/2015 à 09h57. Motif: précision mineure
    New Barbie Order - CEO

  2. #2
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Bibliothécaire en chef : Dedalus
    New Barbie Order - CEO

  3. #3
    Orbeancien Invités
    après ses cours, Orbeancien vint consulter certains ouvrages spéciaux...

    "Très interessant......il me faudra du temps, beaucoup...."

  4. #4
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Angwe était le bibliothécaire en second, il suppléait Dedalus lors de ses absences. Il se promenait souvent, dans l’immense bibliothèque, un panier à la main.

    Le bibliothécaire en chef était encore en voyage. Angwe aurait, lui aussi, bien aimé partir en balade mais il ne pouvait plus. Il se remémora le temps où il était un jeune humain parcourant Faerûn, allant là où l’aventure le conduisait lui et ses amis. Une période qui lui manquait mais aujourd’hui révolue.

    La vie est parfois cruelle, il n’avait qu’à regarder le moignon sa main gauche pour s’en souvenir. Depuis, l’ancien aventurier s’était reconverti, maintenant, il voyageait à travers les livres. La vie au sein d’une bibliothèque est moins dangereuse qu’au milieu de nul part. Les chances de rencontrer un crocodile en se baignant à Luménis étaient assez mince.

    Bien sûre, vérifier si un ouvrage était revenu à temps et remettre les livres dans le bon rayonnage n’était pas spécialement passionnant. Mais la lecture de certains livres valaient parfois plus que tous les autres divertissements.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  5. #5
    Orbeancien Invités
    Orbeancien entra de nouveau dans la bibliothèque

    "bonjour, je voudrais savoir si vous n'auriez pas besoin d'un autre bibliothéquaire

    j'ai du temps libre quand je ne donne pas des cours, et cela me permettrai de faire quelques recherches en même temps....

    mais je ne veux pas de post fixe, un post plus libre...."

  6. #6
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Angwe avait peu de visiteur dans cette imposante bâtisse à cette période de l’année. Comme il disposait de temps, il discuta avec plaisir de la bibliothèque et du métier de bibliothécaire avec Orbeancien.

    Votre requête m’intéresse beaucoup : il y a du travail pour trois dans cet établissement. L’aide d’une autre personne serait très profitable à l’ensemble des visiteurs et des utilisateurs régulier et même irrégulier de la bibliothèque.
    Un enseignant de votre qualité pourrait nous apporter beaucoup. Le bibliothécaire en chef et moi même ne couvrons pas tout les champs de spécialisation. Nos connaissances en magie profane sont réduite, nos possibilités de conseil sont donc limitées. Pour ma part, je ne connais rien à la démonologie. De plus, certains livres sont écrits dans des langages qui nous sont inconnus.

    Toutefois, votre demande me gêne un peu. N’étant que le bibliothécaire en second, ce n’était pas à moi de prendre la décision. De plus, la nomination d’un nouveau fonctionnaire doit obtenir l’aval de l’administration centrale. Je vais rédiger une note et de plus, je vais appuyer votre requête.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  7. #7
    Orbeancien Invités
    "oui, merci, cela m'aiderait en effet.
    Je pourrais égelement rajouter des livres de ma propre conception à la bibliothèque...essentiellemment des traités de magie, d'alchimie, etc....

    je suis également versé dans les langues, je pourrais donc vous aider dans ce domaine, je suis un mage érudit après tout...."

  8. #8
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Angwe allait presque regretter que le bibliothécaire en chef soit revenu. Il avait passé sa journée à chercher un livre pour Dedalus. Ce dernier avait passé le jour précédent à compulser les index de la bibliothèque, comparant la liste des livres avec une autre qu’il avait sur un parchemin. Il avait laissé un mot demandant à son second de lui trouver deux écrits elfiques.

    L’un des titre était quelque chose comme : la Magie Elfique. Angwe le trouva facilement, il était dans la section Magie de la Grande Bibliothèque. Pour le deuxième, il avait eut du mal à le trouver car il pensait que l’ouvrage était aussi écrit en Espuar. Il finit par le trouver dans la réserve, dans la subdivision regroupant les livres écris dans une langue inconnue.

    Son chef vient à la fin de l’après-midi, peu avant la fermeture. Dedalus remercia son second pour avoir trouver les deux œuvres elfiques. Il discutèrent tous les deux et se posèrent la question de revoir le système de classification de la bibliothèque de Luménis.
    Après leur discussion, Angwe en profita pour demander au bibliothécaire en chef l’importance de ces deux livres. La réponse le surpris un peu.


    Ces deux livres n’en font qu’un.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  9. #9
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    En sortant de l'Université, Dunhallym se rendit donc à la Bibliothèque. Elle ne s'y était encore jamais rendue, n'ayant pas trouvé le temps malgré l'envie qu'elle avait de s'y plonger quelques heures.
    En rentrant dans le bâtiment, elle fut époustouflée. Jamais elle n'avait vu autant de livres : il y en avait des rangées et des rangées, s'étendant du sol au plafond sur des kilomètres, lui sembla -t-il. Un peu déboussolée, Dunhallym se demandait comment trouver ce qu'elle cherchait dans tout ça, lorsque le bibliothécaire s'approcha d'elle.


    "Bonjour, puis-je faire quelque chose pour vous ?"

    Dunhallym sursauta : elle ne l'avait pas entendu venir. Puis, lui rendant son salut : "Bonjour . Peut-être pourriez vous m'aider en effet : je suis à la recherche de livres sur Hélonna et plus précisément sur la Tour des Eléments. Savez vous si vous avez quelque chose sur ce sujet parmi tous ces ouvrages ?

    - Je ne peux pas vous répondre tout de suite : je vais regarder dans mes registres si j'ai quelque chose qui peut vous intéresser. Repassez un peu plus tard je vous dirai ça. "

    Dunhallym remercia le bibliothécaire et sortit. Il lui fallait maintenant se rendre au journal : les élections approchaient et la rédaction avait besoin d'elle.

    HRP : pour la réponse à ma question, je pense qu'il faut demander à Mireanna ou Perdigan. Je tente le coup, on ne sait jamais.

    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  10. #10
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Angwe et Dedalus regardèrent dans les index de la bibliothèque. Dans la section où était regroupée les livres d’histoire et de géographie, il y en avait quelques-uns uns sur la ville de Luménis.
    L’un des livre parlait de cette partie de la ville, il était simplement intitulé : Helonna. Après vérification dans la table des matières, la Tour des Eléments était abordée dans le livre.

    Dedalus donna le livre à Angwe qui le posa sous le comptoir et mis dessus une feuille avec la mention : réservé par Dunhallym.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Après sa séance d'entraînement un peu mouvementée, Dunhallym se rendit à la Bibliothèque pour voir si les bibliothécaires avaient pu trouver quelque chose susceptible de l'intéresser. En la voyant arriver, Angwe s'empressa d'aller chercher le livre qu'ils avaient mis de côté. Dunhallym le remercia et, comme elle avait encore du temps avant de donner ses cours, engagea la conversation avec le bibliothécaire. Elle apprit ainsi qu'il n'était que le "second" et que le bibliothécaire en chef était Dedalus, qui était clerc. Comme Dunhallym avait demandé quelle était la divinité révérée par Dedalus, elle fut surprise d'entendre que le demi-elfe, en plus des dieux de la Seldarine, révérait Ellistrae. Sur ces entrefaites, Dedalus entra dans la bibliothèque et Dunhallym décida de lui poser elle-même la question.

    "Bonjour, excusez mon indiscrétion mais j'aurais une question à vous poser. Le demi-elfe fit signe qu'il écoutait et Dunhallym poursuivit : Angwe m'a dit que vous étiez un fervent adorateur d'Ellistrae et j'avoue que celà me surprend un peu pour un demi-elfe de lune. J'ai moi même des origines drows, comme vous l'avez sans doute remarqué, et, si je peux me permettre, j'aimerais savoir l'origine de votre dévotion ?"
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  12. #12
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus ne dit rien pendant un moment, il réfléchissait.

    Pourquoi je prie la Seldarine et Eilistraée ? C’est une longue histoire, je vais essayer de vous en faire un résumé.
    Allons jusqu'à mon bureau, nous y serons mieux installés pour discuter.

    Le demi-elfe attendit d'être assit à son bureau pour parler à nouveau.

    Lors de mes jeunes années, j’ai été rejeté par les humains. Plus, je grandissais et plus l’humanité m’inspirait du dégoûts.
    C’est pourquoi, naturellement, je me suis tourné vers les dieux que priait mon père.
    A un moment de ma vie, je me suis retrouvé seul et démunit. Paradoxalement, c’est un ennemi des elfes et de la Saldarine qui ma aidé. Une prêtresse drow m’a soutenu et ma offert un endroit où me réfugier.
    Je l’ai perdu mais en souvenir d’elle, je continu son combat. Tout les drows, et les demi-drows, ne sont pas maléfiques, il faut le faire savoir aux autres elfes mais aussi aux autres races de la surface.

    Je révère donc la Saldarine car se sont les protecteurs des elfes et par extension, des demi-elfes, ainsi que mes divinités tutélaires. Et je révère Eilistraée car elle est chère à mon cœur et que son combat et aussi devenu un peu mon combat.

    Eilistraée est fille de Corellon Larethian, elle a été bannie de la Saldarine en même temps que les autres dieux drows. Je rêve qu’un jour, la Vierge Noire puisse réintégrer l’assemblé des dieux elfiques et retrouver son père.


    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    "Ainsi vous avez vous aussi souffert de discriminations ? Je pensais pourtant que les elfes de la surface étaient bien acceptés par les communautés humaines. Je suis en tout cas heureuse de voir un semi-elfe qui souhaite renouer les relations avec les drows : celà change de ceux que j'ai rencontré la plupart du temps. En tout cas, si mon aide peut vous être d'une quelconque utilité dans cet objectif, je vous l'accorde bien volontiers.
    Je vous avoue que malgré mes origines, je ne connais que peu Eilistrae. Il faut dire que mon père, qui était un semi-drow, n'était pas très porté sur la religion et je me suis plutôt tournée vers Mystra, en tant que mage. Peut-être viendrai-je en rediscuter une autre fois si vous le voulez bien. Maintenant, il va falloir que je vous laisse. J'ai à me préparer pour une quête. A bientôt j'espère."

    Sur ces mots, la semi-drow se leva.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  14. #14
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    A votre service Gente Dame.

    Si vous souhaitez d'autres informations sur Eilistraée ou un autre sujet, je suis à votre service. Nous aurons sûrement l'occasion de nous revoir plus tard mais je ne voudrais pas vous retarder puisque vous avez des préparatifs à faire.

    Au revoir.

    Dedalus raccompagna Dunhallym jusqu'à l'entrée de la Grande Bibliothèque puis salua la semi-drow alors qu'elle s'éloignait.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  15. #15
    Elegyr Menahel Invités
    *.....Un étrange visiteur se présenta à l'entrée de la bibliothèque. Vêtu simplement d'une tunique de flanelle et la tête recouverte d'un turban de lin, Elegyr, le barde-devin, manifesta son désir d'être introduit auprès du bibliothécaire le plus expérimenté de ce haut lieu culturel.

    .....Tandis qu'on avertissait la personne intéressée, il arpenta les salles ouvertes au public et opérait çà et là, avec une relative discrétion, quelques passes magiques devant certains rayonnages. Ce faisant, il paraissait embrasser le contenu des livres auxquels il faisait face.


    ....Absorbé par ces opérations quelques peu mystiques et divinatoires, Elegyr ne s'apperçu qu'au dernier instant de la présence d'un semi-elfe qui, silencieux, le regardait attentivement...
    *



  16. #16
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Bonjour Maître Elegyr Menahel, votre visite en ce lieu est un honneur.

    Permettez-moi de vous inviter dans mon bureau. Nous y serons mieux installés pour y discuter.

    Le bibliothécaire en chef guida son invité, le fît assoire et lui servit quelques rafraîchissements avant qu’ils ne reprennent tous deux leur conversation.

    Je suis le responsable de la Grande Bibliothèque de Luménis. J’ai quelques connaissances mais beaucoup moins que vous ou que ce qui est contenu entre ses murs. Se faisant, Dedalus montra d’un geste de la main l’ensemble de la bibliothèque.

    Angwe, le bibliothécaire adjoint et moi-même sommes à votre disposition pour vous aider dans vos recherches. Si le domaine qui vous préoccupe à trait à la magie, nous pouvons aussi faire appel à Orbeancien, bibliothécaire et professeur à l’Université de la Magie de Luménis.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  17. #17
    Elegyr Menahel Invités
    - "Merci de votre acceuil, cher directeur."

    *Une fois assis, Elegyr se pencha en direction du bibliothécaire Dédalus avec un air plutôt intriguant, comme s'il s'apprêtait à éventer un secret gardé par les dieux eux-mêmes. Il baissa la voix, s'assurant que personne ne les écoutait :*

    - "J'ai eu une vision, il y a quelques semaines... Figurez-vous que j'ai pu voir très nettement la façade de cette bibliothèque, avec, flottant au-dessus, un étrange symbole qui semblait luire d'une lumière mystique."

    *Le regard d'Elegyr semblait croître en intensité et en profondeur. Enfin, il touchait au but de son voyage dans l'île d'Helonna. Il allait enfin vérifier si le contenu de sa vision prophétique était solide ou s'il appartenait au domaine des chimères. Elegyr murmura, toujours sur le même ton de confidence :*

    - "Il se trouve que je cherche une série d'ouvrages très anciens qui peuvent aisément se reconnaître au symbole qui en scelle la lecture…"

    *Elegyr marqua une pause, il échangea avec son interlocuteur un bref regard d'intelligence*

    - " D'ordinaire, étant donné que de tels livres contiennent des secrets d'initiés, les auteurs – de très puissants mages, probablement – ont pris soin d'y placer quelques protections magiques, ce qui empêche bien sûr le quidam ou le tout-venant d'en faire la lecture. En toute logique, ces protections relèguent de tels ouvrages dans les salles les mieux protégées et les plus inaccessibles des grandes bibliothèques…"

    *Embrassant du regard le bureau chargé de livres du bibliothécaire en chef*

    - "Je crois que la déesse Mystra m'a clairement indiqué par cette vision que votre bibliothèque contiendrait l'ouvrage que je cherche. Mais laissez-moi vous tracer rapidement l'esquisse de ce symbole… Je pense que vous situerez mieux l'ouvrage dont je parle."

    *Elegyr, à l'aide d'un fusain qu'il portait toujours sur lui, commença son ébauche.

    ...Le visage du clerc s'empourpra....

    .....Ce symbole..... Ce symbole que le barde finissait de tracer... Par Eilistraée !

    .........Dedalus ne su réprimer un hoquet de surprise.*


  18. #18
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Passé le moment de surprise, Dedalus se rassis plus profondément dans son fauteuil.

    Laissez moi me souvenir. J’ai aperçu récemment un livre portant ce symbole dans la bibliothèque.

    Le bibliothécaire essayait de se souvenir où il avait vu l’ouvrage.
    Le demi-elfe sorti de sa concentration, fît un petit claquement des doigts, il savait où un tel tome était.


    Il y a peu, je cherchais deux versions d’un livre, l’un rédigé en Espuar et l’autre en Hamarfae. C’est en examinant les index de la bibliothèque que j’ai vu un écrit correspondant à la description que vous m’avez faite. L’objet de votre convoitise doit être dans la réserve, dans la subdivision regroupant les livres écris dans une langue inconnue.

    Je vous propose d’aller vérifier dans les index puis nous irons dans la réserve.

    Les deux hommes sortirent du bureau pour se rendre dans la salle d’étude. Ryld, un tressym, animal de compagnie de Dedalus, s’étira et suivi son maître.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  19. #19
    Elegyr Menahel Invités
    Après avoir déambulé dans d'interminables couloirs aux murs tapissés de livres, Dédalus s'immobilisa devant une rangée de livres, puis fit glisser un ouvrage. Elegyr haussa un sourcil d'étonnement lorsque la travée s'effaça pour laisser place à une sorte de passage secret.

    "Votre bibliothèque n'a semble t'il pas fini de me surprendre, monsieur le directeur."

    Dedalus fit signe au devin de le suivre. Ils empruntèrent un petit escalier de pierre en spirale, puis débouchèrent dans une salle circulaire toute tapissée d'ouvrages. Le regard d'Elegyr s'éclaira : son goût prononcé pour les vieux grimoires recelant divers secrets de magies oubliées était en ébullition.

    "Tenez, messire Menahel, veuillez consulter ce registre, nous trouverons peut-être un trace de l'ouvrage que vous cherchez..."

    *Elegyr l'interrompit d'un geste de la main*

    "C'est inutile, je sens sa présence. Il n'est pas dans cette salle."
    *Elegyr fixa Dédalus un instant. *

    "A quoi jouez-vous ? Vous savez pertinemment où se trouve ce grimoire..."

    *Elegyr désigna de son index le plafond.*

    "A l'étage du dessus..., et si mon sens de l'orientation n'est pas trop émoussé, je dirais que c'est le dernier étage que comporte cette bibliothèque. Bizarrement, je ne perçois aucun escalier..."

  20. #20
    Date d'inscription
    January 2003
    Localisation
    Oui.
    Messages
    847
    En venant de la Capitainerie...

    Les marches de la bibliothèque se présentaient à eux, belles dalles blanches aux reflets grisâtres. Ils entrèrent dans la Bibliothèque, où régnait un silence absolu. Ils croisèrent quelques bibliothécaires qui ne prêtèrent aucune attention à l’humain et à l’Hylien, tous plongés dans des documents. Ils montèrent au premier étage, et croisèrent deux gardes qui, voyant le Maréchal, se mirent au garde à vous, mais regardèrent d’un œil noir l’humain suivant l’Hylien ; sa haute carrure, ses pas assurés, ou ses armes -bien qu’aux fourreaux-, quelque chose ne semblait pas plaire à ces deux la. Il passa tout de même, dédaignant toute autre attitude ou regard agressif.

    Le guerrier sentait qu’il trouverait ce qu’il cherchait, il regarda son anneau, il voulait trouver à quoi correspondaient ses quatre symboles.
    -Rayon divinité, vous y êtes, dit enfin Link, s’engouffrant dans un des rayonnages.
    Le nombre de livres, grimoires, documents entassés ici étaient ahurissants, ne pas trouver une information dans cette bibliothèque, c’est ne pas la chercher !
    -Bien, commençons.

    La nuit passa silencieusement, seuls le bruit des pages tournés, des livres remis en place ou dénichés de leur étagères venaient troubler le silence.
    -Ca y est ! S’écria Link.
    Des « chuuut ! » agacés sortirent de l’ombre, de touts cotés.
    -Regarde, la flamme, voila ce que ça représente.
    Le guerrier s’approcha de l’ouvrage.

    Akadie</span> <img src=\'http://perso.wanadoo.fr/grosjojo/akadie.JPG\' border=\'0\' alt=\'user posted image\' />
    Reine des Airs, la Dame des Vents
    Puissance Elémentaire
    Alignement : Neutre
    Domaines : Air, Duperie, Illusion, Voyage.
    Attributions : Elémentaire d'air, mouvement, vitesse, créatures volantes.

    -Voila donc la signification de ces symboles… Dit l’Hylien, après avoir fini de lire les deux pages.
    Mais le guerrier ne répondit pas, il semblait relire plusieurs fois ces passages, regardant parfois son anneau. Puis, au bout d’un moment, il se releva, toujours aussi pensif.
    Il remit rapidement le livre en place, et se dirigea vers la sortie, suivit de l’Hylien.
    -Eh, pourquoi t’en vas-tu si vite ?
    -Viens, on a un cadavre à découvrir…


    <span style=\'color:gray\'>On se dirige vers <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=3037&st=30&#entry139430entry139430\' target=\'_blank\'>la maison de Link Hasriel</a>, mais si voulez, vous pouvez directement passer au trajet vers <a href=\'http://www.baldursgateworld.fr/lacouronne/index.php?showtopic=4820\' target=\'_blank\'>la zone du squelette</a>
    Lisez Hybris Glace ; on vous félicitera pour votre poil plus soyeux et votre QI moins haut.

  21. #21
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus passa sa main sur son visage, la perplexité se lisait dessus. Il parla plus pour lui que pour son illustre interlocuteur.

    Il y a quelque chose qui ne va plus dans cette bibliothèque.

    A la façon dont ses doigts frappaient l’étagère, la situation semblait frustrer de plus en plus le bibliothécaire en chef.

    Vous dites que le livre se trouve maintenant au deuxième étage. Sachez que le nombres de personnes pouvant s’y rendre est restreint. Toutefois, je ne m’explique pas comment le livre a pu être déposé là-bas sans que je le sache.

    Elegyr et Dedalus se rendirent au près de Angwe, le bibliothécaire en second. Le demi-elfe voulait savoir si son suppléant avait dernièrement ajouté des livres à la collection de l’étage supérieur.

    Je m’excuse de vous faire parcourir ainsi le bâtiment mais normalement, je veille au bon ordre des livres dans cet édifice.
    Le faite qu’un livre ne soit pas à sa place n’est pas exceptionnel. Mais que cela soit précisément celui que vous m’avez décrit, m’intrigue.

    Le demi-elfe espérait simplement que cela n’est qu’un malheureux concours de circonstance. Il chassa de son esprit la maxime de son mentor : Il n’y a jamais de hasard, tout événement, aussi minime soit-il, a une raison d’être.

    Ils approchaient d’Angwe, ils allaient rapidement savoir.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  22. #22
    Elegyr Menahel Invités
    Dedalus fixa sévèrement son assistant.

    "Je viens d'apprendre qu'un livre a été déplacé de l'étage d'accès public à celui d'accès restreint, sans en avoir été avisé. Avez-vous une explication valable à me fournir ?

    Angwé, le semi-elfe, eut un demi-sourire glacé.

    "C'est que j'ai préféré..."

    Elegyr s'autorisa à achever son amorce de justification :

    "... le mettre de côté pour qu'il ne tombe pas entre des mains profanes, peut-être ? "

    Angwé - hochant la tête - paraissait confirmer l'intuition du devin :

    "En fait... J'ai tenté de consulter cet ouvrage pour en discerner le contenu (afin de le ranger dans la section appropriée), mais à peine avais-je ouvert le grimoire qu'une voix résonna dans mon esprit m'enjoignant de le refermer, soulignant que ce livre vénérable n'était pas destiné à être lu par des yeux impies. Cet avertissement s'est ensuivi aussitôt d'un trouble extrême affectant ma volonté, je demeurais un long moment stupide, incapable de faire le moindre mouvement. Aussi ai-je cru bon "d'isoler" l'ouvrage avant d'entamer une autre tentative... "

    Elegyr souriait. Les symptômes que décrivait le bibliothécaire confirmait son intuition : ce livre disposait de mystérieuses protections magiques, et l'anneau crépitant de magie que l'assistant bibliothécaire portait au doigt était sans doute destiné à le protéger de quelque sortilège pouvant affecter le mental.

    Elegyr s'adressa alors à Dedalus.


    " C'est déjà une grande bénédiction que ce grimoire ait échoué dans votre bibliothèque. Vous semblez ignorer que vous détenez-là...

    ...un tome de sagesse d'une valeur inestimable..."

    *Une expression chaleureuse modifiait agréablement les traits de son visage*

    "... voyez-vous un inconvénient, cher Dédalus, à ce que nous tentions d'en contourner les protections magiques et - acessoirement - de nous enquérir des trésors mystiques qu'il renferme ?"


  23. #23
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Les traits de Dedalus se radoucirent.

    Vous avez bien fait Angwe de ne pas le laisser dans la partie publique. Toutefois, je vous rappelle que tout problème relatif à la magie dans la bibliothèque est de mon ressort. La prochaine fois, essayez de me prévenir rapidement.

    Angwe hocha la tête et promis que cela ne se reproduirait plus. Le bibliothécaire en chef était parfois sévère avec ses subordonnés, surtout pour tout ce qui concerne la magie.

    Le demi-elfe rappela le règlement au maître Menahel : L’usage de la magie est interdit au public à l’intérieur de ce bâtiment. De même, l’ensemble des bibliothécaires essaie de ne pas avoir recourt à des sorts. Cela pour éviter de perturber les personnes qui consultent mais aussi pour éviter qu’un effet mal contrôlé ne provoque un accident et n’abîme quelques ouvrages. Ma plus grande crainte est qu’un feu ne se déclenche et que les livres ou des documents soient détruits.

    Nous savons donc où se situe l’ouvrage et tout est rentré dans l’ordre. Angwe, voulez-vous accompagner messire Menahel puisque vous avez rangé le livre.
    Je vous laisse entre les mains de mon second car momentanément, je dois vérifier quelques choses dans les archives. Si vous avez besoin de moi, je serais dans mon bureau.

    Elegyr et Angwe partirent vers l’escalier menant à l’étage supérieur alors que Dedalus se rendis vers son bureau.

    Plus tard dans la journée, le bibliothécaire en chef quitta le bâtiment car il avait à faire en ville.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  24. #24
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Dedalus regardait Angwe faire tourner la clé dans la serrure. La lourde porte de la bibliothèque de Luménis était fermée.

    Les volets étaient clos, les portes étaient barrées. Le bibliothécaire avait le cœur lourd mais il savait que sa décision était la meilleure.
    Ce matin, le demi-elfe avait donné congé aux diverses personnes travaillant dans le bâtiment. Il leurs avait demandé de ne pas revenir travailler tant que le vent de la sédition flottait sur la ville. Le risque que les insurgés s’en prennent à tous les bâtiments portant le symbole de la ville était trop important.
    Seul les gardiens et autres protections magiques veillaient que rien ne viennent déranger ou abîmer les œuvres contenues dans le grand bâtiment maintenant silencieux.

    Une affiche était placardée sur la porte d’entré.
    La grande bibliothèque de Luménis est fermée. Ce centre du savoir luménien ne rouvrira que lorsque le calme et la paix sera revenu sur notre bonne ville.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  25. #25
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Les recherches dans la Grande Bibliothèque de Luménis étaient décevantes. Dedalus avait trouvé trois axes principaux mais rien de vraiment significatif.

    La première piste était celle d’un empoisonnement au Delermicra. Cette plante très rare, originaire du sud, ne se trouvait qu’au plus profond de la jungle chultienne. Le mélange de la sève, souvent dilué dans de l’alcool, avait le pouvoir de faire ressurgir les rancœurs enfouit au plus profond des gens. Mais la quantité nécessaire pour empoisonner la population d’une ville de la taille de Luménis représentait une saison de cueillette. De plus, il fallait importer discrètement les plantes ou le mélange et le faire ingurgiter aux habitants.
    La cause du revirement des représentants des belligérants pouvait peut être s’expliquer par cela mais pas toute la folie qui soufflait sur la ville.

    La deuxième piste était celle d’un rituel magique. Un ouvrage reportait le cas d’un village d’une centaine d’âme qui avait été charmé par des fées. Des bûcherons humains détruisaient une forêt peuplée de fées. Les êtres féeriques avaient essayé de discuter avec les humains mais les humains n’avaient rien voulu savoir. Le petit peuple avait dû se résoudre à utiliser un rituel connu d’eu seul pour chasser au loin les gens qui mettaient en péril leur habitat.
    Il devait bien y avoir des fées dans la région de Luménis mais les deux peuples coexistaient pacifiquement. Le demi-elfe n’était pas au courant de problème ayant pu conduire à une telle extrémité.

    La dernière piste était celle d’un artefact. Les artefacts étaient des objets magiques détenant des pouvoirs au-delà de l’entendement du commun des mortels. Certains avaient la réputation de pouvoir dominer non pas un ou deux personnes mais des dizaines, voir des centaines d’humanoïdes. Le conservatoire en contenait quelques-uns uns mais il se pouvait aussi que des aventuriers en transporte un. Les objets magiques, surtout les plus puissants, excitaient la convoitise de nombreuses personnes surtout quand c’était un autre individu qui en était le propriétaire.
    Les légendes, des plus farfelues aux plus sérieuses, contenaient toujours une part de vérité. Mais seul un spécialiste ou un des meilleurs magiciens pouvait dire laquelle.

    Ne connaissant pas d’être féerique habitant aux abords de Luménis, ni de personne pouvant le renseigner sur eux, Dedalus en était réduit à suivre la dernière piste. Le demi-elfe quitta la bibliothèque, vérifia les protections et partit en quête de personne susceptible de l’informé plus sur les artefacts.

    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  26. #26
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Une fois de plus, Dedalus regardait Angwe faire tourner la clé dans la serrure. La lourde porte de la bibliothèque de Luménis s’ouvrit.

    Le calme et la paix étaient revenu dans la ville de Luménis. La vie reprenait son cours et chacun repartaient travailler.
    Les bibliothécaires retrouvèrent avec plaisir leurs livres.

    Tout était tranquille.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  27. #27
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    [Quête : Quête de Vilnor]

    Le bibliothécaire en chef se déplaça jusqu’au bâtiment de Luménis abritant la Connaissance, là il y rencontra son second.

    Bonjour, Angwe, tout semble calme. Je viens pour voir s’il n'existe pas des livres traitant de la Forêt Maudite. Je dois peut-être me rendre là-bas et j’aimerais en connaître un peu plus.

    Peux-tu t’occuper de cette recherche pour moi, je dois signer quelques papiers avant de m’absenter.

    Après une demi-heure, le bibliothécaire en second apporta les divers livres traitant du sujet dans le bureau de son ami et chef.

    Voici, les livres que tu m’as demandé. Je les ai mis par ordre d’importance mais seul les informations du premier valent quelques choses.

    Dedalus rangea ses affaires, pris le premier ouvrage de la pile et dit : Je m’en remets à ton analyse, je prends le premier donc.

    Je ne pense pas m’absenter trop longtemps, je te laisse la garde de la bibliothèque ; dit le demi-elfe en quittant le prestigieux établissement.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  28. #28
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    En sortant de l’Université de magie, Phylacrypte était survoltée au souvenir de cette fabuleuse expérience qu’elle venait de vivre, elle se devait de se rendre au plus vite à la Grande bibliothèque pour faire des recherches dans les ouvrages que lui avait conseillés Orbeancien son professeur et peut-être que le bibliothécaire pourrait la diriger sur d’autres ouvrages tout aussi appropriés.

    La grande bibliothèque était située à quelques pas de l’Université de magie et Phylacrypte ne tarda pas à passer les grilles ouvragées qui en marquaient l’entrée, elle traversa toujours aussi décidée la petite cour pavée de marbre et monta les quelques marches qui l’amenèrent sur le perron, poussant la lourde porte ouvragée, elle se retrouva dans le hall d’entrée dont le sol, les murs et même le plafond était recouvert de bois ciré dont l’odeur flottait agréablement, un grand nombre de scribes afférés à recopier des ouvrages précieux étaient assis dans les différentes salles donnant sur celui-ci. Sans tarder, Phylacrypte se dirigea vers l’escalier en colimaçon situé au centre du hall et gravit rapidement les marches qui l’amenèrent au premier étage. Elle fut saisie par l’abondance des livres qui recouvraient du sol au plafond tous les murs de cette salle qui était destinée à la consultation des ouvrages, plusieurs personnes étaient déjà assises aux différentes tables et s’ afféraient à compulser des documents.

    Saluant les gardes de faction qui semblaient somnoler tant l’ambiance était calme et sereine, elle se dirigea immédiatement, à pas de loup et en essayant de faire craquer le moins possible le parquet ciré pour ne pas déranger les lecteurs présents, vers l’imposant bureau du bibliothécaire en chef qui était situé au fond de la salle et qu’elle avait immédiatement remarqué.


    Bien le bonjour Monsieur, le professeur Orbeancien vient de me faire vivre une expérience des plus excitante, quoique bien troublante et pour m’éclairer, il ma conseillé de consulter en priorité trois ouvrages, elle sortit son grimoire dans lequel elle avait noté les titres recommandés, « Dragons et autres races draconiques », « Les grands dragons de Toril » et « Histoire et légendes des grands cracheurs de feu ». Elle réfléchit quelques instants : En fait, je suis plus précisément à la recherche de données concernant Karnatariria'rsi, un dragon rouge ayant vécu il y a de cela bien des décennies et le professeur me recommande à vous et à votre grande connaissance des ouvrages en matière de dragons pour que ma démarche soit la plus fructueuse possible.
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


  29. #29
    Avatar de Dedalus
    Dedalus est déconnecté Voyageur au long cours
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Besançon
    Messages
    866
    Angwe, se retourna pour voir qui l’interpellait ainsi dans le bureau de son supérieur hiérarchique. Une jeune drow se tenait devant lui : Bonjour Mademoiselle ; ainsi donc, vous recherchez quelques livres. Je ne pense pas que vous soyez dans le bon bureau, son occupant y ait absent. Par contre, en tant que bibliothécaire en second, je peux vous aider à trouver les livres que vous convoitez. Toutefois, allons consulter les index de la bibliothèque car les ouvrages que vous cherchez ne me disent rien.

    Angwe et Phylacrypte quittèrent le bureau de Dedalus. Avant de partir, le pauvre humain repris son panier et les deux livres qu’il contenait et referma à clé la porte du bureau.

    Le bibliothécaire en second précédait son hôte dans le bâtiment jusqu’au comptoir proche de l’entrée. Là, il consulta un ensemble d’ouvrages répertoriant les divers manuscrits contenus dans la bibliothèque.
    Après avoir compulser l’index de la bibliothèque, Angwe fît part de ce qu’il y avait lu à son interlocutrice : J’ai une bonne nouvelle pour vous, les trois œuvres que vous recherchez son disponible dans cette bibliothèque. «Dragons et autres races draconiques» est écrit en Espuar, «Les grands dragons de Toril» est rédigé en Commun et «Histoire et légendes des grands cracheurs de feu» en Draconien. Par contre, je n’ai aucune de référence à propos d’un dragon rouge portant le nom de Karnatariria'rsi.

    Alors que Angwe et Phylacrypte se dirigeaient vers diverses étagères, le bibliothécaire en second expliqua à la jeune drow que les dragons ne faisait pas partie de son champ de spécialité. Toutefois, le bibliothécaire en chef pourrait peut être connaître certains écrits.
    Si la vie était remplie de bonté et de compassion, pensez-vous que j'aurai autant arpenté les terres de Faerûn ?

  30. #30
    Date d'inscription
    July 2004
    Localisation
    Lausanne (CH)
    Messages
    1 641
    Phylacrypte, bien que regrettant l’absence du bibliothécaire en chef auprès duquel elle devait se recommander, était ravie que son remplaçant lui ait déniché les ouvrages qu’elle cherchait. Ceux-ci lui permettraient peut-être de découvrir des renseignements utiles à la recherche de cette entité qui l'habitait et qui venait de se révéler au grand jour. Elle possédait vraisemblablement quelques pouvoirs de celle-ci qui bien qu’infimes pour un dragon rouge devenaient puissants entre les mains d’une elfe noire qui saurait en faire usage.

    Elle prit délicatement les trois ouvrages qui lui était présentés :


    Je vous remercie pour ces livres, bien qu’il y ait un problème non négligeable, le commun et le draconien font partie des langues qui m’ont été enseignées et que je maîtrise parfaitement, mais je n’ai aucune connaissance de l’Espuar, pourtant il me semble également indispensable de prendre connaissance des données exposées dans « Dragons et autres races draconiques». Pourriez-vous m’indiquer un traducteur sachant cette langue et qui pourrait me permettre malgré mes moyens très restreints de prendre connaissance du contenu de cet ouvrage.

    Elle réfléchit, elle était consciente du défit auquel elle était confrontée et que plus elle aurait des contacts avec des personnes instruites sur le sujet plus les résultats de ses recherches seraient fructueux.

    Le fait qui m’a amené dans votre établissement, est particulièrement important et il m’est essentiel de pouvoir rencontrer le bibliothécaire en chef. Ses grandes connaissances sur les dragons pourraient me permettre d’avancer dans mes recherches, car je me dois de connaître la vie, le caractère, les pouvoirs dont était dépositaire le dragon rouge du nom de Karnatariria'rsi et ainsi répondre à une énigme dévoilée lors de mon dernier entretien avec le professeur Orbeancien. Me serait-il possible de prendre un rendez-vous avec votre chef ?
    Couleur RP d'Arya Du Varden #DBAF92 Biographie d'Arya


Page 1 sur 13 12311 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] La Bibliothèque Magique
    Par sylvain dans le forum Le Noyau Occulte de la Ville
    Réponses: 84
    Dernier message: 15/02/2015, 14h40
  2. Inventaire de la bibliothèque
    Par Galathée dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2007, 13h28
  3. [HRP] Bibliothèque du Mélandien
    Par Nithep dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/09/2006, 00h26
  4. Bienvenue dans la Grande Bibliothèque...
    Par EricDesMontagnes dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2004, 10h39
  5. [Bâtiment] La Grande Bibliothèque
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 27
    Dernier message: 07/12/2003, 19h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231