Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 66

Discussion: [Divers] Le Lumenis Report

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682



    Situé dans le district administratif, le bâtiment qui habrite les presses et la rédaction du Lumenis Report, le journal officiel de Lumenis, est un simple bâtiment ressemblant à n'importe quelle maison dont la seule distinction est le fronton sur lequel sont inscrits en lettres d'or les mots LUMENIS REPORT.





    C'est dans une grande salle nue que se trouvent les machines qui servent à imprimer les journaux qui seront vendus chaque jour à travers toute la ville. Les ouvriers typographes travaillent toute la nuit pour que les journaux, apportant des nouvelles fraîches à la population de Lumenis, puissent êtres vendus dès la première heure du jour.
    New Barbie Order - CEO

  2. #2
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Rédaction du journal : dunhallym
    New Barbie Order - CEO

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dépêche spéciale
    ATTENTAT CONTRE LA PRESIDENTE : une menace plane sur Lumenis


    Le secret a été bien gardé mais à présent le doute n'est plus permis. On aurait attenté à la vie de Dame Perdigan Foxglove, Présidente de Lumenis ! Les autorités de la ville n'ont jusqu'ici fait aucune communication officielle, sûrement pour ne pas affoler la population. Cependant, nos informateurs nous assurent qu'un important conseil, composé des plus éminentes personnalités de cette ville : le Haut Conseil Luménien mais également le maréchal Link Hasriel et le capitaine Kazar, responsable du poste de garde, s'est réuni hier matin pendant plusieurs heures. Malgré leur insistance, nos reporters n'ont pu avoir aucune information sur les circonstances de l'attentat ni sur ce qui s'est dit lors de ce conseil. Il semblerait cependant que les enquêteurs aient une idée de l'identité de l'agresseur, mais là encore motus et bouche cousue. Nous pouvons néanmoins d'ores et déjà affirmer qu'il ne s'agit pas d'un assassinat politique commandité par des ennemis de Lumenis mais qu'il s'agirait d'une vengeance personnelle. Espérons que cette affaire sera rapidement éclaircie et que la vie de notre Présidente sera bientôt hors de tout danger.

    A.R.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Lumenis à l'aide de Manost !

    Notre envoyé spécial dans la cité de Helm nous fait part de nouvelles inquiétantes : la ville de Manost est actuellement victime d'une famine qui menace l'ensemble de sa population. Les boutiques d'alimentation ferment les unes après les autres, faute de marchandises et les prix au marché noir atteignent des sommets. La révolte gronde et les autorités de la cité ont des difficultés à faire face. C'est dans ces circonstances qu'un envoyé de la cité est arrivé ce matin à Lumenis et a demandé à rencontrer la Présidente, pour demander à Lumenis d'envoyer une aide alimentaire. Fidèle à l'idéal de notre belle cité, Perdigan Foxgloven'a pas hésité un seul instant et a aussitôt envoyé Mireanna Wolfwood au port, afin d'affréter un bateau chargé de vivres à destination de Manost. Cette aide apportée dans les moments les plus difficiles contribuera, n'en doutons pas, à renforcer les liens de confiance qui unissent Lumenis et Manost.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    JOUR DE DEUIL A LUMENIS

    La nouvelle est arrivée à la rédaction ce matin et a frappé tout le monde de stupeur et d'horreur. Dame Perdigan Foxglove, présidente de Lumenis a été lâchement assassinée, hier soir, lors d'une réception organisée dans la demeure du maréchal Link Hasriel. Comment l'assassin a-t-il pu opérer malgré la garde rapprochée dont notre présidente s'était entourée depuis la tentative qui avait failli lui coûter la vie la semaine dernière ? Celà reste un mystère... Aujourd'hui, c'est tout Lumenis qui est en deuil. Saluons la mémoire de notre noble dirigeante, qui a su, durant la (trop) courte durée de son mandat, développer considérablement la ville et ses relations avec nos voisines.

    A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ignorons encore tout de la cérémonie qui aura lieu pour l'enterrement de dame Foxglove. Mais en ttendant, en l'honneur de notre présidente, tous les lumeniens sont invités à respecter deux minutes de silence à midi.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  6. #6
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Alfflaline était inquiète. Dunhallym lui avait confié la rédaction du journal en son absence ; elle lui avait fait confiance et Alfflaline n'était pas sûre de l'avoir totalement méritée. Elle n'aurait peut-être pas dû publier tout de suite l'avis de décès de la Présidente. Biensûr, celà lui avait paru son devoir de prévenir la population, mais la réaction de cette dernière dépassait largement ce qu'Alfflaline avait prévu. Celà faisait peu de temps qu'elle était à Lumenis et elle avait mal pris la mesure de l'amour que les lumeniens portaient à Perdigan. Maintenant, la situation risquait de dégénérer si elle ne pouvait pas publier plus d'informations rapidement. Faisant signe à ses collaborateurs qu'elle devait s'absenter, et consciente qu'elle aurait sans doute dû le faire plus tôt, Alfflaline prit le chemin du Palais présidentiel, à deux pas du siège du journal.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Alfflaline rentra précipitamment au journal et réunit immédiatement toute la rédaction pour leur faire part de l'incroyable nouvelle. Quelques heures plus tard, après un travail acharné, le numéro spécial du Lumenis Report était prêt.

    PERDIGAN FOXGLOVE VIVANTE
    La Présidente de Lumenis aurait été sauvé par une intervention de la déesse Mystra
    </span>

    Malgré les informations alarmantes que nous avions reçues hier soir, nous nous devons de rétablir la vérité : Perdigan Foxglove, présidente de notre belle cité, que l'on croyait morte assassinée est bel et bien vivante. Elle est réapparue aujourd'hui au Palais présidentiel et a expliqué elle-même à la foule en deuil qui s'était massée devant les portes le miracle qui l'avait sauvée. Montrant à tous un médaillon à l'effigie de la déesse Mystra, la président a déclaré :

    <span style=\'color:lightblue\'>"C’est ce médaillon qui m’a sauvée, en déviant et ralentissant la course du carreau d’arbalète qui cherchait mon cœur. Le choc fut terrible et j’ai bien cru que c’en était fini de moi, mais ce maudit pieu, bien qu’il se soit enfoncé profondément dans ma poitrine, n’a pas réussi à transpercer mon cœur de part en part. [...] Je me suis éveillée, allongée sur mon lit et j’ai entendu des voix provenant du salon en dessous de ma chambre. J’ai distinctement entendu la conversation, ayant l’ouïe surdéveloppée. J’ai compris que tout le monde me croyait morte et que tout le monde se réunissait au palais. Une fois complètement régénérée, je me suis levée et j’ai quitté mon manoir [...] pour atteindre plus vite et plus rapidement le palais. Et voilà comment je me retrouve devant vous à présent.

    Je pense que, en cette occasion particulière, la déesse Mystra a prit soin de moi en m’évitant une mort certaine … car je suis certaine que je n’avais pas ce médaillon en quittant mon manoir pour me rendre au temple de Mystra en début de soirée …"


    Ainsi, notre présidente devrait la vie à une intervention de la déesse Mystra. Gloire à Mystra et longue vie à Perdigan Foxglove !


    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  8. #8
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400

    Publicité

    :!!!: Offre spéciale au Bazar de la magie! Pendant trois jours les golems sont à moitiés prix ! Pensez a réserver le votre! Quoi de mieux pour assurer votre tranquilité et éloignez les voleurs ou autres importunts??
    et n'oubliez pas : Besoin de potions, d'amulettes et autres produits magique? Venez au Bazar de la Magie, vous y trouverez votre bonheur!
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  9. #9
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dunhallym poussa la porte du journal. Aussitôt, Alfflaline et divers collaborateurs l'entourèrent pour savoir ce qu'elle avait fait durant son absence. La semi-drow réprima un mouvement d'humeur devant ce contretemps mais s'exécuta : si il fallait en passer par là avant de satisfaire sa propre curiosité, autant le faire le plus rapidement possible. Une fois son récit achevé, tous se dispersèrent pour reprendre le travail sauf Alfflaline que Dunhallym retint. Elle se fit raconter en détail le récit des événements des dernières semaines : la première tentative d'assassinat sur Perdigan, puis la seconde, apparemment réussie, jusqu'à la réapparition inespérée de la Présidente et au départr des différentes personnes pour les Terres désolées. Dunhallym écouta attentivement, interrompant de temps en temps Alfflaline pour poser une question. La jeune halfeling était une fine observatrice et Dunhallym se félicitait de plus en plus de son choix. Leur première rencontre avait pourtant été assez spéciale.
    Dunhallym s'était installée depuis peu à Lumenis lorsqu'une nuit Ruz l'avait éveillée sans bruit. Pensant d'abord que le renard, qu'elle avait acquis peu de temps auparavant, voulait jouer, elle s'était vite rendu compte qu'il n'en était rien. Il y avait quelqu'un dans la maison...
    Descendant l'escalier à pas de loup, Dunhallym avait aperçu au rez-de-chaussée une forme de petite taille qui fouinait dans ses affaires, assez maigres à l'époque. Aidée de Ruz, elle avait réussi à capturer la petite créature, qui s'était révélée être une petite halfeling maigre et pâle. Prise de pitié, Dunhallym n'avait pas dénoncé la gamine à la police mais lui avait offert de rester quelques temps chez elle.
    Elle avait ainsi appris qu'Alfflaline, c'était son nom, était originaire des bas quartiers d'Athkatla. Elle était orpheline et avait très tôt appris à se débrouiller toute seule, pas toujours de façon très honnête même si sa jolie voix lui permettait parfois de gagner sa subsistance dans les auberges. Après un cambriolage qui avait mal tourné, Alfflaline s'était retrouvée en prison et, après s'être échappée, elle avait quitté la ville. Depuis, elle avait couru les chemins et avait débarqué un beau jour à Lumenis où elle avait repris sa petite vie.
    Lorsque Dunhallym avait été nommée rédactrice de Lumenis Report, elle avait vite vu qu'Alfflaline pouvait s'avérer une précieuse collaboratrice : son métier passé lui avait apporté des compétences fort utiles lorsqu'il s'agit de recueillir des informations. C'est ainsi qu'Alfflaline était devenue rédactrice en second du Lumenis Report...

    Lorsque la jeune halfling eut achevé son exposé, Dunhallym se leva.


    "Je vais me rendre au palais présidentiel voir si le capitaine Kazar a besoin d'aide. Dans ces temps troublé, qui sait, je peux lui être utile. Continues, tu as fait du bon travail, même si je te trouve parfois un peu trop flatteuse envers le pouvoir, "ajouta-t-elle, avec un petit sourire.
    Alfflaline rougit ; elle avait appris à ses dépens qu'il vaut mieux être en bons rapports avec les autorités si on ne veut pas d'ennuis et celà se ressentait un peu dans ses articles...

    Sur ces derniers mots, Dunhallym quitta le journal.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  10. #10
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    En sortant du Palais présidentiel, Dunhallym retourna au journal.

    "Alfflaline, j'ai un travail pour toi qui va te plaire : j'ai appris que l'assassin ou du moins le commanditaire de l'assassinat de la Présidente est un mage du nom de Loreld. Je pense que tu pourrais essayer d'avoir de plus amples renseignements sur ce personnage, voir si il est venu personnellement à Lumenis, ... Nous ne publierons peut-être pas ça tout de suite mais c'est toujours bon à savoir. En attendant, j'ai unepetite annonce à passer, pour une mission.

    - Tu vas repartir en mission,fit Alfflaline d'un air désapointé, Moi qui croyait que tu allais rester un peu avec nous. Enfin, j'espère que ça ne sera pas trop long, cette fois-ci.

    - Que veux-tu, j'ai repris goût à l'aventure. Et puis, ne t'en fais pas, je vais attendre quelques jours avant de repartir."

    Alfflaline regarda Dunhallym d'un air d'envie. Sans oser le dire, elle serait bien elle aussi partie pour une quête. Puis, se rappelant qu'après tout, une mission lui avait été confiée, elle sourit.
    Pendant ce temps Dunhallym, s'occupait de faire imprimer l'annonce, ce qui fut rapidement fait.


    Recherche aventuriers pour explorer la Tour des Eléments, non loin de Lumenis. Pour tout renseignement, s'adresser au journal.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  11. #11
    Draclord Invités
    Le soleil était à son zénith lorsque Draclord s'approcha du batiment abritant le journal de Luménis. Il s'arreta devant la porte, ne sachant si il fallait frapper ou non, il toqua à la porte 2 fois puis entra. Il avança vers un bureau qu'un panneau désignait comme "la récéption", son manteau bleu fonçé virvoltant derrière lui.
    Le haut-conseiller s'adressa à la femme se trouvant à la récéption et lui demanda où se trouvait le bureau de la rédactrice en chef. On lui indiqua un couloir au bout du quel ce trouvait le bureau de la dite rédactrice. L'elfe marcha le long du couloir et arriva à la porte du bureau où il frappa, on lui donna la permission d'entrer.
    Le bureau n'était pas spécialement grand et la plus part des murs étaient couverts d'affiches diverses et variés. Draclord avança jusqu'au fond de la pièce où se trouvait dunhallym, assise à son bureau.

    "Hurm hurm..." dunhallym sursauta et leva la tete en direction du sorcier elfe.
    "Je suis venu pour l'anonce que vous avez faite paraitre dans le journal conçernant l'exploration de la Tour, je suis... intéréssé :happy: ..."

  12. #12
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    "Ah, vous vous êtes finalement décidé. Bien, je suis ravie : comme ça nous pourrons apprendre à nous connaître un peu mieux. J'ai essayé de joindre d'autres personnes qui seraient intéressées mais pour le moment je n'ai pas eu de réponses. Je pense que nous allons devoir attendre un peu avant de partir. Je vous tiens au courant de toute façon. En attendant, si vous voulez visiter le journal..."

    Draclord ayant indiqué qu'il était intéressé mais n'avait pas beaucoup de temps, Dunhallym lui fit faire un rapide tour des locaux et lui présenta ses principaux collaborateurs, après quoi le haut Conseiller prit congé.

    HRP Ceci se passe après mon retour de l'Université. Comme j'y attends la réponse d'Orbeancien, merci de ne pas poster un RP m'impliquant ici pour le moment.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    CULTURE
    [/u]

    Une pièce de théâtre est actuellement en préparation à l'amphithéâtre de Lumenis. Le metteur en scène, Vinius Cordane, n'a pas voulu nous révéler le titre de cette pièce mais nous promet "une surprise à la hauteur de nos espérances". Le célèbre tragédien Sir Ormund Sorig ainsi que la merveilleuse cantatrice Perdita X faisant partie de l'équipe, nul doute que la pièce ne soit une réussite.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  14. #14
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    SPECIAL ELECTIONS

    Comme chacun le sait à Lumenis, les élections présidentielles doivent avoir lieu dans moins d'une semaine, bientôt suivies par les élections du Haut-Conseil. A l'heure actuelle, Perdigan Foxglove est la seule candidate déclarée à sa succession. Cette situation, inhabituelle dans notre ville, commence déjà à attiser les rumeurs malintentionnées. On chuchote en effet dans certains milieux que la Présidente actuelle a bien choisi son moment pour les élections, profitant de la sympathie populaire due à la récente tentative d'assassinat dont elle a été victime pour dissuader quiconque de la défier lors des élections. Certains esprits, encore plus malintentionnés, laissent entendre que la Présidente aurait exercé des pressions sur les éventuels candidats qui s'opposeraient à elle. Si il est à notre avis certain que ces rumeurs ne sont que des calomnies, l'absence de concurrence dans ces élections risque de les encourager. Espérons donc que d'autres candidats se manifesteront bientôt.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Originally posted by dunhallym@lundi 09 février 2004, 21h10


    [b] au fait pour mon augmentation ! :notme: </span>. La concurrence s'annonce rude et le suspense haletant ...

    <span style=\'color:green\'>Immigration


    Nous avons le plaisir de noter une forte immigration à Lumenis : de nombreux citoyens sont venus s'installer dans notre ville depuis le mois dernier. Espérons que cette tendance va se confirmer et que les nouveaux venus feront profiter la ville au mieux de leurs talents. A noter parmi ces nouvelles têtes le retour de Calinours, propriétaire de l'animalerie de Lumenis et fondateur de notre ville.

    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Interview de Calinours, l'un des fondateurs de lumenis</span>
    L'ancien lumenien, revenu dans notre ville depuis peu, a accepté de nous raconter la fondation de Lumenis et son rôle dans cette grande épopée.

    LR : Comment Lumenis a-t-elle été fondée, par qui et quel a été votre rôle ?

    Calinours : Et bien, Lumenis était un projet était une sorte de pari lancé entre plusieurs adeptes de Lathandre, Dieu du Renouveau... Le but était de bâtir une ville qui serait un carrefour économique important de notre région permettant aussi de s'opposer à Mélandis, Cité de Talos, Dieu des Tempêtes et de la Colère. Manost venait d'être bâti quelques mois plutot et son essor était excellent. Les lathandriens, encore peu nombreux dans la région à l'époque ce décidèrent à fonder une ville. Ces dernier répondaient au nom de : Filamp, Draclord, Link Hasriel, Bobba, Marth Lowel et moi-même Calinours. Des idées fusèrent mais nous n'étions shélas pas toujours d'accord. Le nom fut trouvé après un vote : Luménis, Cité de Lumière... Puis les infrastructures furent créé au fur et à mesure, lentement. Je coordonais au départ les opérations car j'étais en quelque sorte à l'origine du projet et c'était moi qui avait amené la religion lathandrienne dans ces terres. Des temples furent bâtis pour honnorer nos Dieux, des Administrations furent créées, des Magasins furent ouverts, un armée fut montée , le commerce s'accrut et Luménis devint un point important géographiquement, politiquement, économiquement, religieusement et culturellement parlant. Le pari était gagné. En l'espace de quelques mois, la ville prospéra.

    LR : Quel rôle avez-vous joué ensuite dans le développement de la ville ?

    Calinours : Puis je fus choisis pour représenter le peuple, je devint Haut-Prêtre... Avec l'aide de mes compagnons, nous avons adopté une politique permettant à tous de se sentir bien dans notre ville. Nous proposions l'asile aux pauvres et au démunis. Nous avons alors créé plusieurs quartiers représentant différentes parties de la population. J'ai été à l'origine d'un certain nombre de lois dont certaines sont encore existantes aujourd'hui (surtout en ce qui concerne la Nature, mon côté druidique reprenant souvent le dessus) Cependant, nous avons du repousser les affronts des Mélandiens qui cherchaient apparemment à nous provoquer ouvertement. Une guerre éclata même... Manost tentant d'égaliser la balance comme à son habitude.

    LR : Pourquoi avez-vous décidé d'abandonner la citoyenneté lumenienne?

    Calinours : C'est assez compliqué en vérité. J'ai un peu de mal à l'expliquer ; je ne me sentais plus vraiment à ma place à Luménis, le ville m'opréssait ayant vécu la plus grande partie de ma vie au coeur de la nature, et mon amour de l'époque, Deedlo, m'a fortement demandé de quitter la religion. J'ai préféré retourné vivre dans les bois, j'ai donc abandonné lâchement mes amis en laissant tout de même ouvert mon animalerie située dans la Promenade de Waukyne. J'avais juré de rester en contact avec les luméniens grace à celle-ci. J'ai tenu ma parole, et j'ai maintenue ma retraite dans la foret pendant une année.

    LR : Qu'est ce qui vous a décidé à revenir ?

    <span style=\'color:green\'>Il y a plusieurs jours, alors que j'arpentais les rues de Luménis, j'ai croisé quelques anciens amis à moi et j'ai été pris d'une certaine nostalgie. Je me suis rappelé l'époque ou j'avais aidé à améliorer la condition de vie luménienne et je n'ai pas pu résister j'avais besoin de refaire surface, de prendre un nouveau départ, de faire comme durant la croissance de Luménis alors que je faisais tout en mon pouvoir pour faire de Luménis ce qu'elle est maintenant. J'admire grandement le travail de Perdigan, notre présidente et j'espère maintenant que je suis retourner en ville, lui apporter tout le soutien dont elle pourrait avoir besoin. Et puis c'est vrai qu'elle me plait bien cette demoiselle. (rire) Sérieusement, je lui dit un grand bravo, et je suis de retour, Luménis peut compter sur moi.

    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Link qui avait réussit a payer quelques personnes pour le suivre dans cette difficile tâche de conquérir le pouvoir ; le petit groupe des révolutionnaires rentra dans l'endroit ou on imprimait le journal et menacèrent les journalistes. Après les avoir tous fait imploser en les bourrant de gateaux a l'effigie du SEDO le groupuscule conduit par Link s'empara des machines a imprimer pour commencer la propagande révolutionnaire.

    PERDIGAN DECHUE PAR DES REVOLUTIONNAIRES OEUVRANT POUR LE BIEN
    La ville de la liberté mérite enfin ce nom , des années de règne insupportables viennent d'être anhillés par des révolutionnaires fort sympathiques et oeuvrant pour le bien. Après avoir attaquer le fort , dévaliser le trésor impérial , agresser les biens de la dictatrice déchue , ils font le dernier pas vers la victoire , en prenant d'assault le palais. Tout les symbols de Perdigan sont désormais tombés , partout les révolutionnaires acharnés du groupe travaillent sous la liesse de la foule , qui respire enfin ! Le chef des révolutionnaires n'est autre que le brillant , beau , fort , génial maréchal hasriel , suivi par deux larbins qui jadis eurent une place en tant conseillers administrés aux latrines et aux chocolats de Paques , le débridé Drek'kon et le puant Filamp.
    Les 3 compères feront un discours ou ils exposeront pourquoi c'est eux les meilleurs et pourquoi perdy est pas gentille.

    En dessous de l'article l'on trouve plusieurs photos des révolutionnaires dans des positions d'athlètes divins , ou en train de libérer la ville , quand a elle Perdigan est représentée sous les formes d'une vieille sorcière nudiste et sadomasochiste.
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  18. #18
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    VERSION PIRATE

    Une version illégale du Lumenis Report circule , surtout ne vous trompez pas , ce n'est qu'une version de propagande pour notre ennemi , si vous tombez sur un de ces numéros , assurez vous de le bruler après.


    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  19. #19
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Sergeï n'appréciait pas du tout la situation. Comme les autres journalistes du Lumenis Report présents au moment de l'attaque des rebelles, il était retenu en otage et forcé d'imprimer la nouvelle version de propagande au service des rebelles. Sergeï n'était pas opposé à la révolte au départ : il pensait que beaucoup de choses pouvaient être améliorées pour les conditions de vie des habitants et, en vieil anarchiste qu'il était, il avait apprécié ce qu'il avait considéré comme la tentative du peuple pour prendre le pouvoir. Mais il avait très vite déchanté : la soi-disant révolution était menée par les militaires, une engeance détestable, d'anciens dirigeants lumeniens, sans doute tous pourris jusqu'à la moelle, et soutenue par la frange la plus obscurantiste (si on pouvait employer ce terme vis à vis du Seigneur de l'Aube) du clergé de Lathandre ainsi que par tout ce que Lumenis pouvait compter comme fanatiques du "bien". Et lui, Sergeï Proltanov, il était obligé par une bande de soudards obtus et mal embouchés d'imprimer la propagande de cette "sainte clique". Non, ça ne lui plaisait vraiment pas et il fallait faire quelque chose, mai quoi ? Il ne pourrait pas compter sur Gill : cette bécasse était complètement terrorisée et ne manquerait pas une occasion de le dénoncer pour prouver sa bonne volonté aux nouveaux "maîtres" du journal. Anthalde pourrait peut-être l'aider par contre... il faudrait qu'il y réfléchisse.
    En attendant mieux, il pouvait aussi tenter d'agir seul. Le grenier qui leur servait de dortoir était emcombré par tout un fatras de choses inutiles, mais qui pouraient lui servir à cette occasion. Sergeï attendit que ses compagnons sent endormis pour chercher quelque chose : si quelqu'un se réveillait, il pourrait toujours dire qu'il avait perdu le vieil anneau qui lui venait de son père. De toute façon, il ne mit pas longtemps à trouver son bonheur...
    Sergeï descendit tout doucement l'escalier. Il n'avait pas la vision nocturne des elfes ou des nains mais il avait appris depuis longtemps à se déplacer dans l'obscurité, sans bruit. Arrivé dans la salle de la presse, il glissa la pièce de métal trouvée dans le grenier dans les rouages délicats de la machine. C'était parfait, le pièce ne se voyait pas mais à la mise en route de la presse, les dégâts provoqués devraient suffire à la rendre inopérationnelle pour plusieurs jours au moins... si ce n'était définitivement. Dans les débris, le bout de métal supplémentaire ne se remarquerait pas. Satisfait, Sergeï regagna sa paillasse à pas de loups et il ne tarda pas à s'endormir, bercé par la pensée de la pagaille qui allait régner le lendemain au journal... et à la tête de Dunhallym si elle savait ce qu'il avait fait à sa précieuse presse...
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Le premier mouvement de Dunhallym en quittant la place où tout s'était finalement bien terminé avait été de rentrer chez elle se coucher. Les derniers événements avaient été éprouvants et une bonne nuit de sommeil ne lui ferait certainement pas de mal. Mais, alors qu'elle se dirigeait vers chez elle, une pensée traversa son esprit : le journal ! Elle n'y était pas retournée depuis la tentative de prise du pouvoir des rebelles et elle n'avait aucune nouvelle des pauvres journalistes qui y travaillaient lorsque tout était arrivé. C'est donc en courant qu'elle arriva au journal : devant la porte se tenaient deux gardes qui avaient visiblement du mal à comprendre pourquoi ils étaient ainsi en faction devant le siège du Lumenis Report. Sans prendre la peine de leur adresser la parole, Dunhallym se rua vers la porte. Aucun des deux gardes n'esquissa le moindre geste : après tout, c'était elle la rédactrice et c'était sans doute elle qui leur avait demandé de garder le journal, ou peut-être pas, ce n'était plus très clair.

    Sitôt entrée, Dunhallym passa devant une dizaine d'autres ahuris, regardant qui leurs cartes, qui leurs dés d'un air abasourdi. La semi-drow se rua à l'étage : ouf, ils étaient tous là : le vieux Sergeï avec son air bougon perpétuel, quoiqu'éclairé d'un sourire à sa vue, ce qui était suffisamment rare pour être noté, la jeune Gill, toujours aussi apeurée face à la "patronne", Anthalde, le semi-elfe, toujours calme et impassible,... Dunhallym poussa un soupir de soulagement : ils avaient l'air indemnes.

    Après une petite demie-heure au cours de laquelle ils mirent les gardes gentiment dehors (malgré les protestations de Sergeï qui en tenait pour une expulsion plus "musclée"), toute la rédaction, y compris Alfflaline qui était arrivée entre temps, se retrouva autour de quelques bonnes bouteilles débouchées pour l'occasion. La fête dura jusque tard dans la nuit, après maints toasts portés à la libération du journal, à sa charmante :notme: rédactrice en chef, ...

    Le réveil fut un peu difficile le lendemain. Dunhallym avait finalement passé la nuit au journal, trop fatiguée, et sans doute aussi un peu trop éméchée, pour rentrer chez elle. Mais après avoir avalé un solide petit déjeuner, la semi-drow se dit qu'il était temps de se remettre au travail : les luméniens avaient le droit de savoir ce qui s'était réellement passé dans leur ville. Elle ordonna donc de remettre la presse en route. Anthalde commençait à mettre tout en place lorsque Sergeï se rua sur le semi-elfe, le bouscula, à la grande surprise des autres, et se mit à trifouiller dans la machine. Alors qu'Alfflaline aidait Anthalde à se remettre debout et que Dunhallym s'apprêtait à tancer vertement Sergeï, ce dernier ressortit triomphalement une pièce de métal qui, coincée dans les rouages de la presse, aurait sûrement entraîné des dégâts irréparables dans le fragile mécanisme. C'en était trop pour Dunhallym qui commença à entrer dans une de ces colères noires qui, pour être relativement rares, n'en étaient pas moins éprouvantes pour ceux qui en étaient les cibles.


    Les s******, ça ne leur suffit pas de prendre MON journal pour publier leurs inepties, il faut en plus qu'ils me sabotent les machines, ces espèces de vandales,....



    Sergeï n'en menait pas large. Il aurait pu laisser Dunhallym dans l'erreur mais il était bien trop honnête pour ça.

    Vous énervez pas, Dunha, c'est moi qui ai fait ça.

    La surprise coupa la parole de Dunhallym, qui se tourna vers son employé, partagée entre l'ahurissement et la fureur. Sergeï ne lui laissa pas le temps de reprendre son souffle : si elle repartait, il ne pourrait plus l'arrêter et il risquait de se retrouver sous la forme d'un petit tas de cendres, comme un de ses amis voleurs malencontreusement disparu dans un donjon , avant d'avoir le temps de dire ouf.

    C'était pour les empêcher d'imprimer leur satanée propagande. Comment ils auraient fait sans la presse, ils auraient eu l'air malin, non ? Je m'suis dit qu'si on les gênait, la présidente, elle pourrait bien nous payer une nouvelle presse pour le service rendu alors... j'pensais bien faire. Et puis, ça m'aurait bien fait marrer de voir cett'bande d'abrutis pas fichus d'se servir de c'truc là pester comme des porcs à pas savoir c'qui s'passe. Fallait bien qu'on trouve quequ'chose pour rigoler, nous autres, pasque c'était pas marrant ici, à être traités comme des chiens, que même vous, z'êtes plus tendre, ajouta-t-il avec un clin d'oeil.

    Dunhallym était loin d'être calmée mais elle devait reconnaître que les journalistes n'avaient pas dû traverser des moments très agréables. Et puis après tout, la presse n'était pas abimée, alors... ils allaient pouvoir imprimer la vérité sur les événements.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  21. #21
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    GUERRE CIVILE A LUMENIS : LE BAIN DE SANG EVITE DE JUSTESSE
    La fée Goldy sauve Lumenis du chaos total


    Plus personne à Lumenis n'ignore les tragiques événements qui ont pris place dans notre bonne ville, passant à deux doigts de rendre Melandis accueillante par comparaison . En revanche, les dessous de cette affaire restent à l'heure actuelle ignorée du plus grand nombre. Tout a commencé par l'apparition de pierres mystérieuses, ressemblant beaucoup à des pierres précieuses, dont l'origine reste encore inconnue à ce jour. Ces pierres auraient été trouvées dans la forêt qui se trouve près de Lumenis et où les lumeniens aiment à se promener, raison pour laquelle de nombreux citoyens en avaient en leur possession. Contrairement à leur apparence de joyaux innoffensifs, ces pierres étaient en réalité vectrices d'une sorte de malédiction qui rendait leurs possesseurs pour le moins irritable et, au paroxysme du pouvoir des pierres, à minuit les soirs de pleine lune, a transformé les plus paisibles citoyens de Lumenis en brutes ivres de rage et assoiffées de sang, pressées d'en découdre avec leurs voisins. La présidente Perdigan Foxglove, ainsi que le Haut-Conseiller et maréchal Link Hasriel et d'autres personnalité importantes de Lumenis avaient été victimes de ces pierres.
    C'est grâce à la fée Goldy, amie, confidente et assistante de Dame Perdigan que le pire a pu être évité. En effet, les tentatives de conciliation des luméniens qui n'étaient pas touchés par le pouvoir des pierres auraient été absolument vaines si celles-ci n'avaient pas été désactivées. Heureusement, la nature féérique de Goldy lui a permis de résister au pouvoir des pierres et sa connaissance de la magie lui a permis de comprendre le rôle qu'elles jouaient dans la guerre civile luménienne. Aidée de la responsable du Conservatoire de Lumenis, Dame Morgana Lefay, Goldy a réussi à trouver un moyen de désactiver les pierres, ce qu'elle a fait in extremis juste avant la grande bataille que risquaient de se livrer légalistes et rebelles.
    Cependant, la question essentielle reste encore posée : comment ces pierres sont-elles arrivées là ? Qui les a déposées ? et plus important, qui a été capable de concevoir des objets d'une telle puissance et dans quel but ? Tant que ces questions ne seront pas résolues, le danger continue à planer sur Lumenis. Qui nous assure que demain, les ennemis de la ville, qu'il s'agisse d'ennemis déjà déclarés ou inconnus, ne tenteront pas de nouvelle offensive ? Espérons que les autorités résoudront rapidement ces inquiétants problèmes.

    NB : Des pierres pourraient encore se trouver dans la forêt ou chez certains habitants. Tout lecteur trouvant l'une de ces pierres doit surtout éviter de la toucher et en avertir aussitôt les autorités. Nous remercions par avance les citoyens lumeniens pour leur sens des responsabilités.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  22. #22
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    <span style=\'color:yellow\'>Alcior le vagabond s'est suicidé

    On sait maintenant ce qu'il est advenu du citoyen Alcior, disparu il y a plusieurs mois. Des chasseurs ont en effet découvert un bosquet qui devait être autrefois une sorte de labyrinthe. Poussés par la curiosité, les chasseurs sont entrés dans le bosquet et y ont découvert un squelette, vêtu de haillons et portant un étrange collier autour du cou. Les doigts décharnés du cadavre tenaient une lettre jaunie qui était presque indéchiffrable tant elle avait été délavée par le temps et les intempéries. On pouvait néanmoins lire que la lettre avait été écrite par Alcior et qu'il expliquait qu'il avait mis fin à ses jours car il ne parvenait pas à oublier le souvenir de sa bien-aimée, Radamentis, assassinée. La lettre et le collier ont permis d'identifier le cadavre comme étant celui d'Alcior le vagabond. Le mystère de la disparition de ce dernier est donc éclairci. Ses restes ont été inhumés au cimetière de Lumenis.
    New Barbie Order - CEO

  23. #23
    Astaldo tarkil Invités
    PAGE PUBLICITAIRE

    Salut à vous amis des plantes vertes et de la nature à domicile !
    Votre fleuriste "Au Bosquet des Fées" viens d'ouvrir ses portes.

    Vous y trouverez tout ce qu'il faut pour décorer votre intérieur ou donner un petit côté sauvage à votre jardin.

    Nous vous attendons avec impatience et sommes ravis de pouvoirs vous servir !


  24. #24
    Astaldo tarkil Invités
    Pénétrant dans l'enceinte du journal officiel de Luménis, Astaldo s'enquit de chercher un responsable pour l'aider dans sa démarche. Avisant un employé qui passait par là, le fleuriste l'épingla par le col et le ramena près de lui.


    Excusez-moi mon brave, je souhaiterais voir mademoiselle Alfflaline je vous prie, c'est pour une commande :lunette: .

    Relâchant son infortuné messager, l'ancien marin s'en alla fouiner un peu partout et touchant à tout tandis que son chaton se faisait une joie de découvrir ses talents artistiques à l'aide d'un flacon d'encre et de la moquette des lieux :notme: .

    C'est moi, que puis-je faire pour vous ? Vous avez parlé d'une commande il me semble.

    En effet, j'aimerais faire imprimer cent cartes de visite recto/verso, une face pour ma boutique, l'autre pour la Forge Flamboyante. Tenez, voici les textes originaux.

    Tandis qu'il tendait la feuille de papier froissée à son interlocutrice il écarta du pied son chaton qui s'essuyait les pattes un peu partout.

    Je vois, il vous faudra une carte de taille moyenne alors, histoire d'espacer le texte et de le rendre lisible. A 9 p.o l'unité ça nous fait le tout à 900 p.o.

    C'est parfait, je passe au magazin chercher la somme et je prend les cartes à mon retour. Je vous laisse le chaton en caution.

    L'aller retour ne lui pris que peu de temps maintenant qu'il connassait la ville. Alfflaline avait rangé le désordre causé par Aramis, l'avait un peu nettoyé et le gardait dans ses bras en le caressant un peu.

    Me revoilà mademoiselle, et j'ai votre dû, tenez.

    Merci, je demanderai à notre comptable de vérifier si tout est là, au pire je vous ferai savoir qu'il en manque par courrier. En attendant voilà vos cartes, et votre chaton.


    Je vous remercie, au plaisir de vous revoir mademoiselle.

    Sortant du Luménis Report Astaldo se dirigea vers l'esplanade, il fallait livrer à son associé du moment sa part de cartes de visite.

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    I]Dunhallym se trouvait dans son bureau, en train de revoir la dernière mouture du Lumenis Report quand la porte s'ouvrit en coup de vent pour laisser apparaître l'un de ses collaborateurs de l'ambassade, visibleemnt essoufflé et en proie à la panique[/I]
    Dame Okenard, c''est une catastrophe, c'est affreux, épouvantable...
    Calmez -vous, voyons, que se passe-t-il ?

    L'ambassade... à Melandis... ravagée... tous les garde... morts... Que va-t-on faire ?
    Nous filons prévenir le Haut-Conseil. Vous venez avec moi.
    ALFFLALINE, je sors, je te laisse t'occuper de la suite.


    Sur ces mots, Dunhallym saisit sa cape et, trainant derrière elle son collègue pas encore remis du choc, elle sortit du journal pour se diriger vers le palais présidentiel.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  26. #26
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    LE LUMENIS REPORT RECRUTE

    En raison de la reprise des cours à l'Université de la magie, Dame Dunhallym Okenard, rédactrice en chef du journal et néanmoins professeur à la dite université, cherche un(e) collaborateur-trice pour l'aider à publier le journal. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Se présenter au journal.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  27. #27
    Roborune Invités
    A peine sortie de l'amphithéâtre, Roborune se dirigea vers les locaux du Lumenis Report. Ce matin, elle avait acheté le journal, pour se tenir au courant des résultats des élections de sa toute nouvelle ville. Elle y avait lu l'annonce de recrutement. Certes, elle venait tout juste d'arriver, et comme elle venait tout juste d'être engagée à l'amphithéâtre, elle alait avoir de quoi faire. Mais elle se sentait déborder d'un tel enthousiasme, d'une telle activité, que la perspective de courir plusieurs lièvres à la fois ne lui faisait pas peur, l'enchantait plutôt. D'ailleurs, si elle était reporter , cela lui donnerait l'occasion de rencontrer bien des gens, de différents miliue, de connaître certains rouages de Luménis; en bref, de nouer des relations avec ses concitoyens. Tiens, d'ailleurs, cela pourrait également s'avérer un atout pour l'amphithéâtre, aussi, selon la façon dont leschoses tourneraient! Mais toutes ses bonnes raisons risquaient de constituer pour son éventuel embaucheur autant de raisons de la refuser. Bah, elle verrait bien.

    Elle entra des les bureaux du Lumenis Report, se présenta à l'accueil, et y soumit sa candidature. On lui dit qu'on la préviendrait lorsque la rédactrice en chef aurait fait un choix, et elle s'en retourna donc.

  28. #28
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Lorsque Dunhallym arriva au bureau, son assistante lui apprit qu'une personne s'était présentée pour le poste suite à l'annonce qu'elle avait passée. La jeune femme, une demie-elfe à ce qu'on lui dit, avait demandé qu'on la recontacte à l'amphithéâtre et Dunhallym s'empressa d'envoyer quelqu'un pour la chercher.

    HRP : désolée, j'ai été dans l'impossibilité de poster hier. A-priori ce midi et ce soir je serai un peu plus dispo.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  29. #29
    Roborune Invités
    Lorsqu'elle arriva au journal, on l'introduit immédiatement dans le bureau de la directrice en chef.C'était un semi-drow, à l'air àla fois calme et décidé, auréolé de la dignité que confère une certaine supériorité intellectuelle. Dunhallym la salua et lui fit signe de s'asseoir.

    _ Bonjour, j'espère que je ne vous aipas fait trop attendre. Je viens d'être engagée à l'amphithéâtre, et ma première répétition apris plus de temps que prévu, dit-elle en frémissant au souvenir de récents événements. Je suppose que vous avez pris connaissance de ma candidature; vousdevez donc savoir que je suis toute fraîche débarquée à Luménis, continua-t-elle avec un sourire unpeu embarassé. Mais j'ai appris à me débrouiller, là d'où je viens, et je suis prête à mettre du coeur à l'ouvrage. C'est pourquoi j'espère pouvoir vous être utile. Et puis, étant barde, j'ai une certaine facilité avec les mots, ce sera toujours cela que vous n'aurez pas à superviser. Je peux commencer dès que vous le souhaitez.



    HRP: Désolée, ça a pris des proportions insoupçonnées, à l'amphithéâtre, donc je n'ai pas pu poster quand tu étais dispo.

  30. #30
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dunhallym observa son interlocutrice. L'impression fut plutôt favorable. La semi-elfe semblait avoir de l'assurance et du répondant, des qualités requises pour un barde mais également pour un journaliste .

    Le fait d'être npuvelle à Lumenis sera peut être un handicap dans un premier temps mais je pense que vous saurez facilement vous débrouiller. Je vais vous expliquer un peu plus en détails ce que j'attends pour ce poste. Comme vous le savez déjà, je suis rédactrice en chef ici mais je suis également professeur à l'Université de magie et Ambassadrice à Manost, ce qui fait beaucoup de choses pour une seule personne comme j'ai pu m'en rendre compte. Ce que je veux, c'est quelqu'un qui soit capable d'assurer la rédaction du journal au cas où je devrais m'absenter et qui puisse me seconder efficacement le reste du temps. Dans un premier temps, nous allons travailler ensemble. Ca vous permettra de faire connaissance avec les gens qui travaillent ici, avec les locaux et avec la ville et ça me permettra de voir si vous êtes qualifiée comme je le pense...ajouta la semi-drow avec un léger sourire Avez-vous des questions avant que je vous fasse visiter les lieux et que je vous présente à tout le monde ?
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Le Lutin Cafteur
    Par dragum dans le forum L'Esplanade Impériale
    Réponses: 23
    Dernier message: 28/09/2016, 21h47
  2. [Propheties oubliées] Merci de signaler les bugs !!!
    Par EricDesMontagnes dans le forum L'antre du rôliste
    Réponses: 25
    Dernier message: 01/07/2005, 19h05
  3. [MOD] Problèmes divers
    Par Mikal dans le forum Cartes et Cartes du monde
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/04/2004, 23h41
  4. [Archives] Le Lumenis Report
    Par Sigurd Drek'kon dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 17
    Dernier message: 14/12/2003, 22h11

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231