Page 1 sur 22 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 654

Discussion: [Bâtiment] Le Palais Présidentiel

  1. #1
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682

    [Bâtiment] Le Palais Présidentiel


    Situé au nord, en plein coeur de Lumenis, le palais présidentiel est le principal siège des autorités dirigeantes de la ville. Construit avec un mélange subtil de granit et de marbre veiné d'or, le palais est le bâtiment le plus jalousement gardé de toute la ville. Une massive double porte en chêne, bardée de solides renforcements d'acier protège l'accès au palais. Des guérites ont été construites de chaque côté de la porte et des gardes en habit protocolaires se relaient jour et nuit pour assurer une garde permanente.

    Le visiteur qui a la chance de pouvoir entrer dans le palais ne peuvent être qu'éblouits par la finesse apportée à la décoration des lieux. De magnifiques tableaux ornent les murs, le plafond, en arcades, est recouvert de fresques. Des statues chryséléphantines sont disposés tout le long de ce grand corridor, représentant chacune une grande figure politique, militaire ou un héros lumenien.

    Toutes les pièces du palais ne sont bien évidemment pas accessibles aux visiteurs, certaines sections du palais abritent les quartiers privés de la Présidente et de ses Hauts-Conseillers, de même que des zones de travail, un musée privé, la salle du trésor et bien d'autres salles somptueuses encore. Une des rares salles accessibles aux invités est une salle contenant, dit-on, des artefacts ayant appartenus à Lathandre lui-même. Ces artefacts sont scellés dans un grand reliquaire de marbre et d'or.

    Une autre salle également accessible aux invités de marque est le théâtre privé de la Présidente. Elle y reçoit ses hautes pour leur permettre de se distraire en admirant les prestations d'artistes talentueux. Comme pour le reste du palais, un grand soin a été apporté à sa conception.

    Il y a également une cour intérieure, à l'ouest de la galerie, qui sert à la Présidente à reçevoir ses invités ou pour les réceptions protocolaires pendant les journées ensoleillées. Une grande statue, entourée de fontaine a été construite en son centre, donnant un cachet supplémentaire à cette vaste cour intérieure.

    Enfin, par les fenêtres est de la galerie, on peut aperçevoir un grand jardin paisible qui sert à la Présidente et à ses Hauts-Conseillers de lieu de détente, de méditation, et aussi, de lieu de promenade. Au fond, on peut également apperçevoir de belles petites maisons qui servent de logements aux principaux domestiques du palais.

    Après la dictature de morphea et la guerre civile qui y mit fin, un gouvernement démocratique fut établi à Luménis, dirigé par 3 conseillers élus. Désormais, ce palais sert pour toutes les cérémonies d'apparat, pour recevoir des ambassadeurs ou de hauts dignitaires étrangers, pour remettre des récompenses. Il a conservé son nom de palais présidentiel même s'il n'y a plus de présidente...
    Dernière modification par Voyageuse ; 10/11/2012 à 23h26. Motif: préfixe
    New Barbie Order - CEO

  2. #2
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    L'envoyé de Manost avait pénétrer dans la ville après que les gardes aux portes l'aient laissé passer. Il devait faire un tour à l'ambassade afin de tenir les helmites qui y séjournaient au courant de la situation. Son passage là-bas fut bref, le temps d'informer de façon concise les Helmites de Luménis.
    Il prit rapidement la direction du palais présidentiel où siégeaient les représentants de l'autorité lathandrienne. Le cavalier se frayait un chemin le plus rapidement possible au milieu des Luméniens qui suivaient leur petite vie tranquille. Enfin l'emissaire manostien, Sire Kearan Téhir (certains reconnaitront :notme2: ) de son nom, arriva sur la grande place devant le palais. Le superbe bâtiment lui faisait face et il ne put s'empêcher de marquer une courte pause devant celui-ci. C'était la première fois que Kearan venait à la cité de lumière.
    Arrivé devant les marches, il demanda à un garde s'il pouvait surveiller son cheval.


    - Puis-je savoir qui vous êtes sire ? demanda le garde, même s'il avait une petite idée vu l'oeil qu'arborait le personnage sur son plastron.

    - Je suis envoyé par la cité bénie pour quérir de l'aide auprès de vos dirigeants. Pourriez-vous m'introduire auprès d'eux ?

    - Allez demander aux soldats qui sont à l'entrée du palais, je me charge de votre cheval.

    Kearan monta donc les marches qui menaient aux portes et il fut aussitôt abordé par l'un des gardes.

    - Pas d'armes ici, fit le garde en fixant l'épée qui pendait au côté de l'envoyé. Quel est le motif de votre visite ?

    - Combien de fois vais-je encore devoir me répéter ?demanda Kearan en levant les mains en signe d'impuissance. Manost est en pleine crise, la famine touche notre cité et sa région et nous avons un besoin urgent de l'aide que pourraient nous apporter les Luméniens. Je dois m'entretenir rapidement avec vos représentants, je suis l'envoyé du conseil de Manost, j'ai avec moi leur sceau qui confirmera mes paroles.

    - Je vais voir ce que je peux faire, mais les conseillers luméniens sont peut-être occupés.

    Le garde allait s'éloigner mais Kearan lui attrapa le bras.

    - Notre situation ne peut attendre.

    Le garde se dégagea :

    -Je ne peux rien vous promettre.

    Kearan laissa donc son arme à un autre garde et pénétra dans le palais. Il patienta dans le hall à observé la majesté de l'intérieur du bâtiment.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  3. #3
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Le garde parcourut les longs couloirs du palais jusqu'à une grande porte blanche relevée de somptueuses dorures. Là, un des deux officiers qui gardaient la porte l'arrêta.

    - Que désirez-vous ?

    Après avoir respectueusement salué l'officier, le garde lui annonça la visite du messager.

    - Un messager, envoyé par Manost et déclarant être porteur de leur Sceau, désirerait s'entretenir avec les autorités dirigeantes de notre ville. Il a fait mention d'un grave problème de famine qui touche Manost en ce moment même et demande à être entendu au plus vite.

    L'officier écouta passivement les informations que lui communiquait le soldat.

    - Attendez ici, je vais voir si la Présidente peut lui accorder une audience.

    L'officier frappa à la porte et une voie féminine l'autorisa à entrer. L'officier entra dans le bureau de la Présidente et s'inclina devant celle-ci.

    - Dame Perdigan, un garde du palais vient de m'annoncer qu'un émissaire de Manost désirerait vous entretenir de toute urgence d'un grave problème de famine touchant en ce moment même sa ville. Puis-je l'autoriser à vous amener ce visiteur ?

    La Présidente se leva, se demandant déjà de quel pouvait être le contenu du message que devait lui délivrer l'envoyé de Manost.

    - Conduisez-le jusqu'à la salle des audiences, je le recevrai là-bas. Vérifiez qu'il soit bien porteur du Sceau du Conseil de Manost avant de le faire entrer, par précaution. Faites également prévenir mes conseillers de cet entretien et mandez-les à la salle d'audience.

    L'officier s'inclina et ressortit du bureau. Perdigan se rendit immédiatement à la salle d'audience, accompagné par l'autre officier qui surveillait sa porte et qui lui servait de garde du corps, tandis que l'autre officier signifiait au garde qu'il pouvait disposer.

    L'officier se rendit dans le hall où se trouvait l'envoyé de Manost et lui demanda de le suivre. Ils arrivèrent bientôt en face de la massive double-porte derrière laquelle se trouvait la salle d'audience. L'officier vérifia que le messager était bien porteur du Sceau de Manost et, cette petite formalité réglée, frappa à la porte. La voix de Perdigan se fit entendre pour lui permettre d'entrer. L'officier pénétra dans la majestueuse pièce et y introduisit l'émissaire.

    La Présidente lui fit signe de s'approcher, prête à écouter sa requête.

    New Barbie Order - CEO

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Le messager fut heureux de voir que la conseillère fut là si rapidement. Il s'avança vers Perdigan et s'inclina.

    - Madame. Je vous remercie de m'accorder une audience si rapidement. Je suis désolé. Le conseil manostien m'a envoyé afin que de venir quérir votre aide. Nous connaissons des temps difficiles, la famine nous a touché de façon subite et nos réserves sont vides. La population est à l'agonie et semble prête à se révolter. Nous recquierons l'aide des Lathandriens de toute urgence, nous avons besoin de vivres. De plus, sachez madame, que si la population savait les Lathandriens à leur côté dans cette situation critique, celà améliorerait certainement leur moral. Voici la missive que le conseil m'a remis. Il tendit le message à la dirigeante luménienne qui retira le sceau en cire et déplia le papier. Elle contient à peu près ce que je viens de vous dire. Je vous en prie, au nom du conseil manostien et de tous les Helmites, aidez-nous, fournissez-nous des vivres.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    La Présidente prit connaissance des détails contenus dans la missive sur la famine et la demande d'aide du conseil manostien.

    - La situation de Manost semble grave, en effet. Vous pouvez assurer votre gouvernement de notre sollicitude et de notre soutien en ces heures douloureuses pour votre ville. L'économie de Lumenis est florissante et nous avons de nombreux excédents alimentaires depuis la dernière récolte. Je vais m'assurer que des dispositions soient prises pour que ces réserves puissent être acheminées vers Manost dans les délais les plus courts et à des prix avantageux.

    La Présidente marcha jusqu'à un petit secrétaire, en sortit un parchemin et une plume et écrivit une lettre à l'attention du conseil manostien. Elle scella ensuite le document et y apposa son Sceau avant de le remettre au messager manostien.

    - Tenez, remettez ce document aux autorités de votre ville. S'y trouvent consignées les directives que je vais prendre conçernant l'aide alimentaire que Lumenis peut apporter à votre ville. Vous pourrez assurer à vos dirigeants que les chariots lumeniens devraient arriver d'ici un tout petit peu plus d'une semaine environ, le temps pour nous d'affréter un bateau, de charger la cargaison et d'envoyer le tout vers Manost.
    New Barbie Order - CEO

  6. #6
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    La Présidente venait tout juste de remettre sa missive au messager de Manost lorsque Mireanna fit son entrée dans la salle d'audience. Perdigan se tourna vers elle et lui expliqua succinctement ce qu'elle venait d'apprendre et de faire.

    - Bonjour Mireanna. Voici un messager, envoyé par le conseil de la ville de Manost, afin de demander l'aide de Lumenis. Leur ville est en proie à la famine, leurs réserves de nourriture sont épuisées et la population est à bout. Il semblerait même que la révolte gronde. Vu que nous avons d’importants excédents de nourriture depuis la dernière récolte, je pense que nous pouvons leur venir en aide en leur vendant ces surplus pour un bon prix. Pourrais-tu t'arranger avec les autorités du port afin ces denrées soient acheminées le plus rapidement possible vers Manost ? Apparemment, c'est une situation de crise et nous devons faire au plus vite.

    Perdigan prit Mireanna un peu à part du messager afin que celui-ci n'entende pas la suite de la conversation.

    Je suis consciente que je t'en demande beaucoup ces derniers temps, peut-être que tu souhaiterais te reposer un peu après avoir été au port ? Nicholas m'a averti du ... léger problème qui s'était produit cette nuit dans votre villa. Les évènements se sont succédés ces derniers temps et la vie n'a pas été de tout repos. Tu sais, je pense qu'avec Link, Orbeancien et les autres, nous serons assez pour coincer Loreld, tu n'es pas obligée de venir, tu as l'air épuisée ...
    New Barbie Order - CEO

  7. #7
    Date d'inscription
    November 2002
    Messages
    1 258
    Le messager s'inclina.

    - Merci de votre aide. Je vous suis. Sachez que nous sommes prêts à mettre le prix pour la nourriture, la priorité reste les vivres, Manost est prête à céder l'or qu'il faudra.
    "Quand tu es poursuivi, rien ne sert de courir plus vite que la menace, il faut courir plus vite que tes potes". Proverbe gobelin

  8. #8
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Après le départ de l'émissaire de Manost, Perdigan retourna à son bureau. Elle avait encore une multitude de choses à régler pour les affaires de l'Etat en cours. La Présidente avait décidé de cloturer toutes les affaires urgentes en cours avant de se rendre au dîner qui devait avoir lieu ce soir. Ces dossiers ne pouvaient plus souffrir aucun délai et nul ne pouvait prévoir ce qu'il pourrait se passer au cours de ce fameux dîner ...
    New Barbie Order - CEO

  9. #9
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    De retour de la tour des éléments, Kazar se rendit immédiatement au Palais Présidentiel. A sa grande surprise, une foule immense et inquiète envahissait la place devant les grilles du Palais. Manifestement, la nouvelle de la mort de la Présidente n'était plus un secret pour grand monde ... Kazar parvint à se faufiler parmi le peuple venu en masse et par atteindre les grilles du palais. Le reconnaissant, les gardes lui ouvrir pour lui permettre d'entrer.

    Kazar entra dans le palais et un soldat lui indiqua que les grands fonctionnaires de Lumenis se trouvaient dans la grande salle d'audience présidentielle. Le capitaine s'y rendit sans tarder et y découvrit des hommes et des femmes rongés d'inquiétude, réunis au pied du trône désormais vide de la Présidente. Kazar s'avança parmi eux et ceux-ci le questionnèrent sur les récents évènements, impatients de savoir si la terrible nouvelle qu'on leur avait apprise et qui circulait parmi le peuple était vraie. Baissant la tête, Kazar leur annonça alors officiellement le décès de la Présidente de Lumenis. Tous étaient atterrés.

    Vu les circonstances, Kazar leur annonça que le Maréchal Link lui avait demandé d'assurer la sécurité de la ville en attendant le retour de Dame Mireanna, partie à la recherche de l'assassin de Dame Perdigan en compagnie de son mari Nicholas D. Wolfwood, du Grand Maréchal Link Hasriel et d'un voyageur mystérieux mais néanmoins désireux d'apporter toute l'aide qu'il pouvait. En attendant que les Hauts-Conseillers se réunissent pour décider de l'avenir du gouvernement lumenien, c'était donc lui, Kazar, qui aurait la charge de maintenir l'ordre dans la cité.

    Un scribe du palais lui signala qu'il fallait annoncer officiellement au peuple la mort de la Présidente. Kazar acquiesça. Mais comment allait-il s'y prendre pour annoncer à des milliers de lumeniens que leur Présidente n'était plus ... ?

    Le capitaine ordonna à un soldat de se rendre au manoir de Dame Perdigan et de s'enquérir de l'état de santé d'Orbeancien, en lui signalant également qu'il pouvait le trouver ici s'il avait besoin de le voir.

    Kazar s'assit sur un siège, se tenant la tête entre les mains, tentant de remettre de l'ordre dans ses idées et de répondre à cette question qu'il se posait : comment annoncer au peuple la mort de leur bien-aimée Présidente, Dame Perdigan Foxglove ... ?
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  10. #10
    Orbeancien Invités
    Le soldat suivit d'Orbeancien, durent de faire un passage pour entrer dans le palais. Les gardes ouvrèrent les portes, reconnaissant le soldat. Orbeancien était docile, encore attéré par la mort de Perdigan. Il arrivèrent enfin à l'intérieur, et d'un signe de tête de Kazar, le sodat disposa. Orbeancien alla à la rencontre de l'officier......
    "Que me voulez-vous? J'ai du quitté à regrès le corps de notre chère présidente, j'espère qu'il y a une raison......"

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Qualques remous agitèrent la foule qui se massaitdevant le palais présidentiel. Soudain, une voix s'éleva à côté d'un des gardes de faction : "Lumenis Report, je souhaiterais parler au capitaine Kazar"
    Etonné, le garde regarda autour de lui puis il sentit que quelqu'un tirait les basques de son uniforme. Une jeune Halfaling, l'air très sérieux, se tenait devant lui. Confus, le garde s'excusa. la jeune halfling reprit :
    "Je suis Alfflaline Tildouc, responsable du Lumenis Report en l'absence de la rédactrice, et je souhaiterais parler au capitaine Kazar puisqu'il paraît qu'il assure l'ordre en attendant le retour des membres du Haut Conseil. Pourriez-vous le prévenir ?"

    Le garde consulta son chef du regard. Celui-ci s'approcha et Alfflaline réexpliqua qui elle était.
    "Et dites vous bien que c'est urgent, les lumeniens sont au bord de l'émeute. si on ne leur donne pas plus de détails sur le meurtre, ils risquent d'en accuser les melandiens ou les elfes noirs, ou qui sais-je encore. mieux vaut prévenir que guérir."
    Le sergent acquiesça. La foule s'épaississait d'instant en instant. Il fit signe au garde d'aller prévenir le capitaine Kazar


    Hrp : ce post répond au post de Kazar : comment prévenir les lumeniens. Si il y a dedans des éléments qui vous gênent, vous pouvez éditer ou me demander de le faire...
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  12. #12
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Kazar salua Orbeancien d'un geste las. Tous ces évènements pesaient lourdement sur le moral d'acier du capitaine. Il lui signala qu'il se devait d'annoncer la mort de la Présidente de façon officielle à la population lumenienne mais ne savait pas trop comment s'y prendre, comment réagirait le peuple à l'annonce de cette nouvelle, bien qu'il ait déjà été mis au courant par la presse et le bouche à oreille. Kazar connaissait bien le peuple et il savait que celui-ci gardait toujours un espoir, même infime, qu'une aussi triste nouvelle comme celle-ci soit démentie par les officiels ... Mais il n'y aurait malheureusement pas de démenti cette fois ...

    La conversation des deux hommes fut interrompue par l'arrivée d'un soldat le prévenant de la visite impromptue, bien que prévisible, d'une journaliste du Lumenis Report. Kazar lui dit de la faire patienter. Tous ces problèmes à régler l'exténuait, et pour tout dire, il ne savait pas trop comment s'y prendre ... Mais tout cela n'allait bientôt plus avoir aucune importance.

    A la surprise générale, une chauve-souris fit son entrée dans la grande salle des audiences, s'avançant quelque peu vers un endroit dégagé. Là, la chauve-souris s'arrêta et ... se transforma en jeune femme ...

    L'assemblée resta bouche bée devant cette métamorphose, en particulier Kazar et Orbeancien qui n'en croyaient pas leurs yeux. Quelques secondes plus tard, les uns après les autres, chacun s'inclina, posant la main sur son coeur, comme il convenait de faire pour saluer ... la Magnanime Présidente de Lumenis ...
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  13. #13
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Perdigan s’avança devant l’assistance médusée. Elle s’arrêta au milieu de la salle, sur le symbole du soleil qui ornait le sol de la salle d’audience et ordonna aux personnes présentes de se réunir autour d’elle. Chacun pu alors se rendre compte que Perdigan était toujours bien vivante. Kazar, Orbeancien et toutes les autres personnes qui se trouvaient dans la salle n’en croyaient pas leurs yeux, Perdigan Foxglove était bel et bien toujours vivante !!!

    Le moment de surprise passée, des vivats s’élevèrent dans la salle des audiences, résonnant dans tout le palais. Encore éberlué, Kazar ne pu s’empêcher de demander comment un tel prodige était possible, tout le monde croyant que le carreau d’arbalète ayant transpercé le cœur de Perdigan.

    La dame vampire marcha jusqu’au trône, la foule s’écartant respectueusement pour la laisser passer. Elle s’installa, prenant une pose majestueuse et observa les personnes réunies devant elle pendant un instant avant de sortir de sa poche un médaillon d’argent représentant la déesse Mystra. Le médaillon était curieusement déformé, mais la représentation de la déesse était cependant encore bien reconnaissable.


    - C’est ce médaillon qui m’a sauvée, en déviant et ralentissant la course du carreau d’arbalète qui cherchait mon cœur. Le choc fut terrible et j’ai bien cru que c’en était fini de moi, mais ce maudit pieu, bien qu’il se soit enfoncé profondément dans ma poitrine, n’a pas réussi à transpercer mon cœur de part en part. Ma capacité naturelle de vampire à me régénérer a ensuite prit le relais et m’a soignée pendant que j’étais inconsciente et que tout le monde me croyait morte. Je me suis éveillée, allongée sur mon lit et j’ai entendu des voix provenant du salon en dessous de ma chambre. J’ai distinctement entendu la conversation, ayant l’ouïe surdéveloppée. J’ai compris que tout le monde me croyait morte et que tout le monde se réunissait au palais. Une fois complètement régénérée, je me suis levée et j’ai quitté mon manoir. Je me suis transformée en chauve-souris pour atteindre plus vite et plus rapidement le palais. Et voilà comment je me retrouve devant vous à présent.

    Tout le monde avait écouté l’explication de la Présidente dans le plus grand silence. C’était un miracle, un vrai miracle. Perdigan tournait le médaillon à l’effigie de la déesse Mystra entre ses doigts.

    - Je pense que, en cette occasion particulière, la déesse Mystra a prit soin de moi en m’évitant une mort certaine … car je suis certaine que je n’avais pas ce médaillon en quittant mon manoir pour me rendre au temple de Mystra en début de soirée …

    Tout le monde était interloqué. Ainsi, il semblerait que ce soit Mystra elle-même qui aurait protégé l’une de ses plus ferventes fidèles. Enfin revenu de sa surprise, Kazar proposa à la dame vampire de faire une apparition au balcon afin de montrer à son peuple, pour le rassurer et lui montrer qu’elle était toujours bien vivante. Perdigan accepta en souriant, se leva et se dirigea vers le balcon.

    Au dehors, la foule commençait à s’agiter, exigeant des explications au sujet de la sinistre nouvelle qu’ils avaient apprise. Le silence retomba prestement au moment ou les fenêtres du balcon s’ouvrirent, suivis tout de suite après par des murmures d’étonnement, puis, par des cris de joie au moment ou Perdigan leva les bras au ciel pour bien montrer aux lumeniens qu’elle était toujours vivante. Baissant les bras pour ramener le silence, Perdigan rassura son peuple sur sa santé et lui donna l’explication qu’elle venait d’évoquer dans la salle des audiences. Le peuple en liesse scandait le nom de Perdigan et hurlait des paroles de louange à la gloire de la déesse Mystra qui avait préservé la vie de leur Présidente. Après plusieurs minutes pendant lesquelles Perdigan savoura pleinement sa popularité en partageant le bonheur de son peuple, elle prit congé et retourna dans la salle des audiences.

    Retournant s’asseoir, la morte-vivante demanda à Kazar et Orbeancien ce qu’il s’était passé après qu’elle se soit effondrée. Kazar lui raconta les détails de la traque dont avait fait l’objet l’assassin, sa ruse pour les mener sur une fausse piste et la direction qu’il avait prit, suivi de près par la Conseillère Mireanna et son mari, Nicholas, le Grand Maréchal Link Hasriel et Nâlvon, le mystérieux drow-aasimar.

    Perdigan se demanda pour quelle obscure raison l’assassin était revenu sur les lieux de son crime lorsqu’elle s’aperçut que son Sceau avait disparu. Elle comprit alors que Loreld avait certainement du demander au tueur de lui ramener une preuve incontestable que le « travail » avait bien été accompli. Le regard de Perdigan s’assombrit alors qu’elle pensait à cet infâme pourceau qui voulait sa mort. Elle allait le retrouver et lui faire payer très cher son acharnement. Un antique pouvoir liait tous les Foxglove à leur Sceau, que chacun recevait à son entrée dans l’âge adulte, et Perdigan ne faisait pas exception à la règle. En se concentrant, elle pourrait facilement le localiser et suivre le tueur à la trace.


    - Kazar, je dois partir immédiatement vers les terres désolées. Grâce au lien qui me lie à mon Sceau, je retrouverai ces deux vermines et ils paieront très cher ce qu’ils ont essayé de me faire. Vous et Orbeancien veillerez à ce qu’aucun trouble ne vienne gâcher la vie des habitants de Lumenis en mon absence.

    Kazar et Orbeancien tentèrent bien de protester contre la décision de leur Présidente, objectant que cela était trop dangereux, mais Perdigan ne leur en laissa pas le temps. Ouvrant une fenêtre à l’arrière de la salle, elle se transforma en chauve-souris et sortit, mettant le cap sur son manoir, elle avait besoin de récupérer quelques affaires avant de se mettre en route pour les terres désolées. Ensuite, elle serait prête à traquer jusqu’au bout son agresseur et surtout son commanditaire. Loreld allait payer le prix fort pour son acharnement, il allait le payer … de sa vie.
    New Barbie Order - CEO

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Kazar était naturellement inquiet au sujet de la suite des évènements, mais il savait bien qu'il ne servait à rien de tenter de raisonner la Présidente, d'autant qu'elle avait de bonnes raisons de vouloir partir à la poursuite de Loreld et de son homme de main ...

    Cependant, la "résurrection" inattendue de Dame Perdigan le comblait de joie. C'est l'esprit enfin serein qu'il allait pouvoir se remettre au travail.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  15. #15
    Orbeancien Invités
    Orbeancien était encore plus abasourdi qu'il ne l'avait été quand il croyait Perdiagn morte. Dame Mystra souriait toujours à ses fidèles adorateurs. Cette pensée lui provoqua un rire amer, assez fort pour que Kazar, intérogateur de détourne vers lui. NON, il ne devaient savoir, pas encore, ils ne seraient pas prêts que lui arriverait-il? Les mortels sont parfois incompréhensibles, dans leurs obstinations bornée. Orbeancien chassa ces idées noires de son crane, laissant enfin sa joir remonter à la surface, perdant sa mine affable. Une autre larme de sang coula de son oeil, qu'il essuya aussitot, de peur qu'on la remarque...

    Ils..........ne........sont..........pas..........prêts.......pas......encore.........

    la lueur enflammé disparut, laissant place à la joie.......

  16. #16
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Après sa visite au journal, Dunhallym se présenta devant le palais présidentiel et demanda à parler au capitaine Kazar. Devant l'air méfiant du garde, un nouveau sans doute, Dunhallym s'énerva. La patience n'avait jamais été son fort et le capitaine Kazar n'était pas si inaccessible autrefois. Alerté par le bruit, le sergent intervint. Il expliqua calmement à la semi-drow que depuis les derniers événements, le palais était très surveillé et que le capitaine Kazar, en tant que Président intérimaire, devait se méfier des attentats. Dunhallym, toujours légèrement énervée, surtout à cause de l'impression que ses origines n'étaient pas étrangères à ce surcroit de précautions, déclina néanmoins son nom, sa qualité de rédactrice du Lumenis Report et l'objet de sa visite : rendre compte d'une mission. Puis, après s'être assuré qu'elle ne portait pas d'arme, le sergent la laissa entrer dans le palais et ordonna à un soldat de la conduire devant le bureau du capitaine Kazar. Il ne lui restait plus qu'à attendre que le capitaine puisse la recevoir.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  17. #17
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Le soldat frappa à la porte du bureau qu'utilisait le capitaine Kazar en l'absence de la Présidente. La voix de Kazar se fit entendre pour permettre au visiteur d'entrer. Le soldat ouvrit la porte, salua son supérieur et lui annonça que la journaliste dunhallym souhaitait lui parler. Kazar l'autorisa à la faire entrer et le soldat introduisit alors la semi-drow dans le bureau avant de s'éclipsa. Le capitaine se leva et fit signe à dunhallym d'approcher. Il la salua et l'invita ensuite à s'asseoir avant d'en faire de même.

    - Bien, content de vous revoir. Comment s'est passée votre mission dans les terres désolées ?
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Dunhallym salua le capitaine Kazar et lui répondit :

    "La mission s'est bien passée, même s'il s'en est fallu de peu pour que ce soit un désastre. Nous avons pu sauver la fille de Thrael ainsi qu'un marchand prisonnier qui a dû prendre une chambre à la Taverne de la Bienveillance : peut-être serait-il bon de voir si il n'a pas besoin d'aide pour rentrer chez lui ? Quant aux gobelins, les malheureux ont tous péri, soit sous nos coups soit dans le tremblement de terre qui a suivi.."
    Devant l'air étonné du capitaine, Dunhallym lui expliqua en détail les circonstances plutôt agitées de la fin de leur mission. "Mais bon, tout est bien qui finit bien, la jeune fille a retrouvé son père et nous sommes tous sains et sauf. Mais il semble qu'ici la situation ne soit pas si rose..."
    Comme le capitaine Kazar faisait mine d'expliquer la situation mais Dunhallym l'arrêta
    "Non, non, ce n'est pas nécessaire de me resortir la version officielle, Alfflaline m'a tout expliqué... A moins que vous ne souhaitiez me faire part de nouvelles inconnues du grand public, qui resteront entre nous, bien entendu... J'avais justement l'intention de vous demander si vous aviez besoin d'aide pour quelque chose, vues les circonstances, tous les lumeniens doivent s'entraider, n'est-ce pas ?"
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  19. #19
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Kazar se leva et regarda par la fenêtre pendant quelques secondes. Il repensait aux évènements de ces dernières journées si troublées ... Soudain, un détail lui revint à l'esprit. Il se souvint qu'il avait trouvé dans le dossier remis par la Présidente Perdigan avant son départ un document parlant de la tour des éléments dans Hélonna, la même tour dans laquelle il pensait pendant un moment que l'homme qui avait tenté d’assassiner Dame Perdigan s'y était réfugié.

    Le document relatait la tentative d'exploration avortée de la Présidente de cette fameuse tour et des recherches qu'elle avait effectuées ensuite. Elle pensait que cette tour renfermait quelque chose qui pourrait s'avérer être d'un grand intérêt pour la ville ... Ainsi qu’une grande menace pour qui y pénètrerait sans être sur ses gardes … Peut-être qu'il faudrait en savoir un peu plus ... Kazar se tourna vers dunhallym.


    - Je pense que je pourrais vous confier une nouvelle mission, une mission d'exploration cette fois ...

    Kazar prit une carte dans le dossier et la déplia sur la table. Une croix tracée en rouge indiquait avec précision la localisation de la tour des éléments.

    - Sur cette carte est indiquée l'emplacement d'une tour appelée "la tour des éléments". Nul ne sait exactement ce qu'elle renferme, mais notre Présidente pense qu'elle pourrait renfermer quelque chose qui serait d'un grand intérêt pour notre ville … mais aussi que l’atmosphère délétère qui y règne pourrait cacher un grand danger. Accepteriez-vous d'explorer cette tour et de rapporter à la Présidente ce que vous y découvrirez ?
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  20. #20
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    Le nom de la tour fit sourir Dunhallym, l'élémentaliste ne pouvait pas résister à l'attrait de découvrir la cause d'une telle appellation.

    " La "tour des éléments", ma foi, voilà qui sonne bien. En effet, pourquoi pas ? Notre petite expédition dans les terres désolées et si vous pensez que l'exploration de cette tour peut être d'un quelconque intérêt... Ceci dit, je pense qu'il faudrait quelques jours de préparation avant de partir : il faut quand même que je m'occupe un peu du journal et puis, je suppose que je ne vais pas y aller seule et il va me falloir le temps de trouver quelques compagnons de route. Je vais voir si mes mes camarades "gobelinocides" ont envie de repartir. Je peux également poster une annonce dans le Lumenis Report mais si vous connaissez des gens qui sont intéressés, envoyez-les moi.
    Et toujours aucun renseignement supplémentaire à me donner concernant l'assassin et sa poursuite ?"

    HRP : étant donné que Daneghar, qui est intéressé pour la quête, doit partir pour une mission du centre de recrutement et que je pars à la fin de la semaine, cette quête ne va peut-être pas démarrer tout de suite, sauf si quelqu'un d'autre s'en charge.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  21. #21
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Le capitaine hocha la tête.

    - Bien, prenez le temps de vous préparer. En ce qui concerne d'autres personnes intéressées, je sais que le conseiller Draclord avait lui aussi envie de visiter cette tour, mais il est absent pour le moment, mais je pense qu'il devrait revenir d'ici quelques jours. Il se joindra probablement à vous.

    Quant à l'homme qui a tenté d'assassiner notre Présidente, non, je n'ai aucune information supplémentaire pour le moment. J'espère que la chasse à l'homme portera ses fruits et que ce mage infâme de Loreld payera pour ses crimes.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  22. #22
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    400
    " Mais si, vous voyez bien que vous avez des choses à m'apprendre. Par exemple, j'ignorais totalement que l'assassin était un mage du nom de Lorels. .
    Bon, et bien merci encore, je vais vous laisser car vous devez avoir à faire et moi aussi. je vais passer une annonce pour la Tour ; qui sait, d'autres personnes seront peut-être intéressées. En tout cas, si vous avez besoin de moi, vous savez où me trouver. A bientôt, j'espère."

    Sur ces mots, Dunhallym prit congé de Kazar et quitta le Palais présidentiel.
    Rassemblant tout son courage devant la situation qui ne tournait pas à leur avantage, Agnetha prit ses jambes à son cou
    Et voilà pour moi : #9F79EE
    Statut : Pas du tout dispo

  23. #23
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Quête : Sauvez Graoumf

    Hugues de Breizh et Ravny arrivèrent devant le Palais présidentiel.
    Mabella les avait mis au courant de la situation, avec la tentative d'assassinat contre la Présidente Luménienne Perdigan Foxglove.
    Celle-ci était partie à la recherche de son assassin, et avait laissé la régence au Capitaine Kazar.
    Hugues avait déjà eu affaire avec cet homme, et il lui avait semblé capable.
    De toute façon, s'il était à la tête de Luménis, c'est qu'il devait l'être.


    Hugues se tourna vers Ravny.

    "Ravny, je pense que nous devrions taire les évènements du Parc. Pas la peine d'avoir les gardes de Luménis sur le dos. S'ils venaient à apprendre le combat entre Gothmog et Baasan, je pense que nous ne sortirions pas de sitôt de Luménis."

    Le mage entropiste acquiesça, et tous deux se dirigèrent vers les gardes à l'entrée du Palais.

    Le Paladin s'approcha des gardes et pris la parole.

    "Bien le bonjour à vous messieurs. Je me présente, je suis Hugues de Breizh, Maréchal de l'ordre du Cœur Radieux de Manost, et voici, Ravny, Intendant de la Tour des Arcanes de Manost.
    Nous désirerions obtenir une audience auprès du Capitaine Kazar, et cela dans les plus brefs délais, si possible."

    Les deux gardes écoutèrent, et l'un d'eux pénétra à l'intérieur de l'édifice.
    Au bout de quelques minutes qui parurent une éternité aux deux aventuriers, le garde réapparu et leur fit d'enter.


    "Le Capitaine Kazar vous attend. Soyez bref, les affaires de Luménis l'attendent."

    Ravny et Hugues remercièrent les deux gardes et pénétrèrent dans le Palais Présidentiel.

    Ravny regarda tout autour de lui.

    "Eh bien, ils ne se refusent rien ces Luméniens ! Tout ce faste. D'après toi, ils ont obtenu les fonds comment ?"

    Le regard noir qu'il obtient comme réponse de la part du Paladin fit dire à Ravny que celui-ci n'était pas d'humeur à plaisanter. Pour se changer les idées, Ravny commença à jouer avec son familier, qui commença à pousser de faible kouic. Cependant, ceux-ci allèrent en s'amplifiant.

    "Ravny, tu veux vraiment visiter les geôles de Luménis ?"


    Finalement, les deux aventuriers arrivèrent devant la salle d'audience.
    Le Paladin frappa la porte de son gantelet, attendant d'avoir la permission de pénétrer dans la Salle.

  24. #24
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    - Entrez

    La voix qui venait de se faire entendre ne pouvait appartenir qu'au capitaine Kazar, actuellement en charge des affaires courantes de la ville. Le paladin ouvrit la porte et entra en compagnie de Ravny. Le capitaine Kazar, assis derrière un bureau, fit signe aux deux hommes de s'approcher.

    - Soyez les bienvenus. Approchez et prenez place.

    Alors que les deux hommes s'avançaient vers le bureau, Kazar ne pouvait s'empêcher de regarder l'étrange manège de l'homme qui devait être celui que le garde lui avait présenté comme étant l'Intendant de la Tour des Arcanes. Quel étrange personnage ! Il ressemblait plus à un fou qu'à un magicien en parlant et jouant ainsi avec cette marmotte qu'il tenait dans ses bras ... Les deux hommes s'asseyent enfin. Kazar adressa la parole au paladin, peu désireux de converser avec l'autre homme dont la santé mentale n'était visiblement des meilleures ...

    - Je suis le capitaine Kazar, actuellement chargé de l'intérim à la tête du gouvernement en l'absence de la Présidente, Dame Perdigan Foxglove. D'après ce que m'a dit le garde qui est venu me prévenir de votre arrivée, vous êtes un paladin du Très Noble Ordre du Coeur Radieux de Manost. Quel est donc le motif de votre visite en ces lieux ?

    Kazar attendit la réponse du paladin sans cesser de jeter des regards en coin à l'étrange personnage et à sa marmotte
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Quête : Sauvez Graoumf.

    Le Paladin écouta la question du Capitaine Kazar. Cependant, il nota les regards interrogateurs que celui-ci lançait à propos de Ravny.
    Le Paladin jeta un regard vers l'Intendant de la Tour des Arcanes.
    Celui-ci cessa de jouer sur-le-champ avec son familier.


    "Pour répondre à votre question, je suis bien le Maréchal du Cœur Radieux de Manost. Je viens vous demander un service, à propos du cartographe Nheero.
    En effet, nous avons besoin de son aide pour mener à bien une quête. Un des gardes manostiens est tombé dans un profond coma, et seul une plante très rare peut le ramener parmi nous. Or, Nheero, votre cartographe, connaît le lieu où pousse cette plante. Il m'a dit qu'il devait faire une carte pour la Présidente. Cependant, il ne l'a pas terminé. Je viens donc vous demander de lui donner un délai supplémentaire, afin qu'il puisse nous aider, mais aussi qu'il puisse finir la carte de la Présidente."

    Le Capitaine Kazar acquiesça de la tête.

    "En effet, ce cartographe doit faire une importante carte pour la Présidente.
    Je vais vous demander de sortir, le temps que je prenne une décision, nous vous ferons appeler, dès que j'aurais pris ma décision."

    Hugues et Ravny sortirent de la Salle du Conseil.

  26. #26
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Deauville
    Messages
    123
    Les manostiens quittèrent le bureau et le capitaine Kazar fit mander les hauts-fonctionnaires du palais pour discuter avec eux des suites à donner ou non à leur requête. Une réunion s'organisa donc entre le capitaine et les hauts-fonctionnaires. Elle fut brève. En effet, la Présidente étant absente, elle n'aurait aucune utilité de la carte qu'elle avait commandée au cartographe ... Sans compter que de toute façon, cette carte ne lui serait pas d'une grande utilité si elle n'était pas achevée ...

    Lorsque la courte réunion fut terminée, les hauts-fonctionnaires se retirèrent et Kazar fit entrer à nouveau les manostiens


    - Bien, je me suis entretenu avec les principaux dignitaires du palais et nous en sommes arrivés à la conclusion que nous pouvions accorder un délai supplémentaire à Nheero pour qu'il termine la carte commandée par notre Présidente. Cette décision sera signalée à Dame Perdigan à son retour. Il peut donc vous accompagner dans votre quête.
    Rien n'est jamais acquis.
    Pour faire parler Kazar dans le RP : #C1FFC1

  27. #27
    ravny Invités
    Ravny était un peu déboussolé !

    Selon le guide touristique sur Luménis du fameux Baron Fer-Héros Auroch d'Or, à toutes les manifestations dans le Palais on distribuait des boulettes de chocolat a des jeunes demoiselles en robes toutes trouées dans le dos ..

    Hors , c'était même pas le cas !!!!!!!

    Depuis que Perdigan était partie on se croyait a Mélandis ici !!

    Un vrai scandale !

    Enfin bon, Ravny était bon, et pis le Kazarou en question il avait pas l'air vraiment méchant meme si il me regarde bizarrement ! :snif:

    Ravny se dit quand meme qu'il devrait revenir pour dire deux mots a la Présidente ! En effet le Capitaine avait des traces de rouges a levres dans le cou !! Ce qui voulait dire une seule chose : il se gardait les boulettes de chocolat ET les filles pour lui tout seul !!!!

    - Bien, je me suis entretenu avec les principaux dignitaires du palais et nous en sommes arrivés à la conclusion que nous pouvions accorder un délai supplémentaire à Nheero pour qu'il termine la carte commandée par notre Présidente. Cette décision sera signalée à Dame Perdigan à son retour. Il peut donc vous accompagner dans votre quête.
    Ravny suivit sagement le joli paladin hugues dans sa belle armure dorée ...

    Sorties du palais il s'adrressa a lui ....

    Bon on retourne voir Banshee ? je m'ennuie ici ?

    ALors que Hugues s'apprettait a sermonner la mage sur son comportement au palais Ravny incanta une téléportation et plaqua sa main sur l'epaule du palouf ... heuuuuuuuu du paladin ...

    Hugues & Ravny ------> Téléportation ----> Banshee

  28. #28
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    Après ses aventures mouvementées dans les terres désolées, suite aux tentatives répétées de Loreld et de son valet sur sa personne, Perdigan retourna vaquer aux occupations qu’impliquait la charge de Présidente de Lumenis. Son retour au palais fut triomphal, des hauts-fonctionnaires aux serviteurs en passant bien sur par le capitaine Kazar, tous lui firent un accueil chaleureux.

    Perdigan se rendit à son bureau en compagnie du capitaine Kazar qui la mit au courant des dernières nouvelles conçernant la ville et lui soumit les différentes décisions qu'il avait prises au sujet de ces affaires. Après avoir entériné toutes les décisions du capitaine, la Présidente le déchargea de la régence de Lumenis et lui permis de retourner s'occuper du poste de garde. Kazar s'inclina, manifesta encore une fois sa joie de retrouver sa Présidente et quitta le bureau.

    Après le départ de Kazar, Perdigan demanda à son assistante de lui apporter les dossiers nécessitant encore un traitement. Celle-ci s'exécuta et lui apporta plusieurs dossiers. Perdigan entreprit de les lires, reprenant ainsi en charge les affaires de la ville.
    New Barbie Order - CEO

  29. #29
    Elegyr Menahel Invités
    * Elegyr arrivait sans hâte aux portes du palais. En chemin, il avait noté tous les changements qui avait eu lieu, dans la ville et dans ses faubourgs, et il ne cessait de se réjouir que la cité du Dieu de l'aube renouât avec sa grandeur d'autrefois. Lorsqu'il rencontrait l'intendant général du palais (qui n'avait pas changé depuis l'époque où Elegyr lui-même avait pris part au pouvoir luménien), il le salua avec une joie manifeste et lui glissa un pli tout en chuchotant :

    - " C'est pour votre présidente, Dame Perdigan Foxlgoves, veuillez être assez aimable pour le lui remettre en main propre."


    *Le fonctionnaire s'inclina, se retira et porta la missive au greffier général, qui lui même transmis au grand intendant, qui au chef du protocole, qui au premier conseiller, qui enfin au ministre en chef... [ ]*

    Dans cette note, on pouvait y lire :

    <span style=\'font-family:Script\'>Chère Dame Perdigan, recevez mes félicitations pour votre réélection à la présidence de la ville. Recevez également mes plus vifs encouragements pour tout le travail encore à accomplir, qui fera de Luménis une ville encore plus resplendissante ! Je prie notre Déesse commune Mystra, la Dame des Mystères, pour qu'elle vous accorde la force nécessaire pour perpétrer vos nobles accomplissements.

    De visite pour une courte période à Luménis, j'espère pouvoir vous y rencontrer.

    Elegyr Menahel.</span>



  30. #30
    Date d'inscription
    July 2003
    Localisation
    Elindore
    Messages
    2 682
    C'était une belle journée ensoleillée aujourd'hui, et la Présidente se rendait au palais en regardant le ciel, comme si de rien n'était. Cela faisait un bon moment maintenant qu'elle s'était réhabituée à vivre en plein jour malgré sa nature, grâce à l'amulette des Ombres que lui avait offerte sa fée.

    Les officiels du palais saluèrent leur Présidente avec déférence lorsque elle emprunta l'escalier principal qui menait jusqu'à son bureau privé. Arrivée dans celui-ci, elle s'installa derrière son bureau et commença à compulser ses dossiers.

    Dix minutes plus tard, la secrétaire personnelle de la Présidente se présenta devant elle pour lui remettre un pli qui avait été remis à l'intendant général du palais par un homme qui lui avait bien demandé de le remettre en mains propres à la Présidente. Perdigan soupira profondément en prenant la lettre, elle savait très bien quel cheminement devait avoir fait cette lettre qui devait lui être remise "en mains propres" avant de lui parvenir ...

    Perdigan remercia sa secrétaire et lui demanda si elle avait autre chose à lui dire avant de lui permettre de disposer. Lorsqu'elle fut seule, Perdigan décacheta la lettre et entreprit de la lire. Elle sourit en voyant qu'il s'agissait d'une missive du barde Elegyr Menahel, l'ancien Président de Lumenis, l'homme qui fut le premier à lui faire confiance en lui octroyant la citoyenneté lumenienne, celui aussi qui lui avait permit de recouvrer son âme après qu'elle fut capturée par une succube. Ainsi, il était actuellement en ville et espérait pouvoir la voir. Elegyr ne précisait pas de lieu de rencontre, mais la morte-vivante savait que le barde avait autrefois l'habitude de se délasser à la taverne de la Bienveillance. Il y aurait de fortes chances qu'elle puisse le rencontrer là-bas.

    Perdigan rangea la lettre dans son bureau et se remit au travail. Vers le milieu de l'après-midi, elle quitta le palais présidentiel et se rendit à la taverne de la Bienveillance.
    New Barbie Order - CEO

Page 1 sur 22 12311 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Folken dans le forum Quartier du Gouvernement
    Réponses: 114
    Dernier message: 15/12/2014, 22h00
  2. [Bâtiment] Palais de Melandis
    Par dragum dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 19
    Dernier message: 21/11/2013, 21h57
  3. [Bâtiment] Le Palais de Justice
    Par Duo dans le forum Le Havre Bourgeois
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/02/2009, 02h35
  4. [BG1] Coffre du palais
    Par K-mel dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/10/2007, 16h12
  5. Palais de Suldanessalar
    Par Teslie dans le forum La Taverne d'Amkethran (Baldur's Gate 2)
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/10/2004, 21h37

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230