Page 2 sur 19 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 552

Discussion: [Boutique] La Vierge d'Argent

  1. #31
    Delcia Invités
    Originally posted by Elissa Keens@lundi 12 avril 2004, 21h22
    Une odeur d'herbes et de feuille sechées lui monta au nez dès qu'elle ouvrit la porte.
    La demie-elfe chercha quelqu'un pour la renseigner.. Elle apperçut une femme qui verifiait ses produits et se dirigea vers elle.

    "- Bonjour ma Dame
    - Bonjour , je m'appelle Delcia , que puis je pour votre service?
    - Eh bien , on m'as indiqué de chercher sur le port une guilde de mercenaire ayant pour façade une herboristerie, et comme la votre est la seule des environs ...
    - Qui vous as indiqué cela ??
    fit la gerante, aucune expression ne modifiant ses traits
    - Un petit voleur a la manque, un certain Basile .. il m'as dit de demander dame Banshee
    - Alala,fit elle en se renfrognant, les gens sont bien bavards de nos jours..
    - En effet, mais il n'avait pas vraiment le choix... Pourrais je donc voir cette dame s'il vous plait ?"
    Delcia eut un air profodément désabusé. Le petit-homme avait encore fait des siennes...

    Elle détailla la demie-elfe qu'elle avait face à elle. Manifestement, elle avait été plus rapide que Basile, réputé pour l'agilité de ses doigts... Et de sa langue! Son air indiquait qu'elle n'était pas une voleuse, ni une barde, mais l'absence d'armure étonna la Tieffelin.
    Elle n'était pas en mesure de juger elle-même des capacités de la femme, mais au moins pouvait-elle juger de sa motivation et de sa sincérité...


    Puis-je vous demander qui vous êtes et d'où vous venez? Vous ne semblez pas être une guerrière, bien que vous ayez une arme, et encore moins quelqu'un comme Basile... Avez-vous besoin d'argent au point de renier votre métier, quelqu'il soit?

    Delcia se décala légèrement. Un bruit avait attiré son attention derrière la porte menant au bureau. Manifestement la Dame écoutait le petit entretient... Un fin sourire s'étira sur son visage et elle regarda Elissa, attendant sa réponse.

  2. #32
    Elissa Keens Invités
    La demie-elfe eut un leger sourire :
    -Effectivement j'aurais du penser a me présenter ...
    Mon nom est Elissa Keens, et bien que je ne sois pas une guerriere en armure, ce n'est pas pour cela que je ne sais pas me battre ... Ayant été elevée dans un templé dévoué a Sehanine Archelune , deesse elfique de la lune , j'ai choisi la voie monacale plutot que la prétrise , preferant utiliser mes dons pour combattre que soigner...
    Je suis arrivée a la cité de Manost en en ayant entendue parlé a Zazesspur , un port du Thétyr , la ou je suis née.. malheuresement le voyage ayant epuisé toutes mes ressources , je suis enfin arrivée a manost , mais en ayant la bourse plate... ce qui n'as pas empéché ce Basile de tenter de me la voler il doit encore etre en train de reprendre ses esprits dans la ruelle ou je l'ai laissé ... et donc effectivement, j'ai grand besoin d'argent pour survivre en effet ... J'espere donc que je pourrais trouver un employeur ayant besoin de mes dons et de mon entrainement...

    Voila qui je pense résume assez bien mon histoire...
    fit Elissa en regardant autour d'elle

    La demie-elfe regarda Delcia pour tenter de deceler une expression , et elle ne vit que ce fin sourire qu'elle avait depuis le début de la discution , ne pouvant en savoir plus

  3. #33
    Delcia Invités
    La Tieffelin haussa un sourcil. Une moinesse.. Voilà qui était rare sous ces latitudes. Elle avait entendu parler de ces guerriers qui se battaient sans armure... Voilà probablement une bonne recrue pour la guilde, mais ce n'était pas à elle de le juger...

    Elle fit signe à la demie-elfe de l'attendre et passa la porte de bois. Quelques minutes s'écoulèrent, puis elle revint, toujours son sourire aux lèvres.


    La Dame accepte de vous recevoir, fit-elle d'une voix douce. Si vous voulez bien me suivre...

    Et elle guida Elissa dans le bureau...

  4. #34
    Erszebeth Invités
    Quête : A la recherche de l'Aphrodisiaque suprême (une quête pas pour les enfants...)

    L'air survoltée, la vampire entra dans l'herboristerie. Elle avait été tellement absorbée dans ses pensées qu'elle n'avait pas remarqué que les manostiens évitaient son sillage comme la peste, la prenant pour une folle tant elle marmonnait dans sa barbe en avançant. Mais peu importait. Comme d'habitude, l'atmosphère sereine de la vierge d'argent la calma.

    Banshee n'était pas dans la boutique et Erszebeth avait besoin de la voir ; le plan absolument dingue qu'elle avait en tête pour se procurer tous les ingrédients nécessitait absolument l'aide de l'elfe de lune.

    Bonjour Delcia, fit-elle d'un ton urgent. J'aurais besoin d'huile de fleur de la passion s'il te plaît, ainsi que de voir dame Banshee si cela est possible.

  5. #35
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    3 139
    Un bruit de sabots fit se retourner ERsz:un cheval venait de s'arreter dans la rue!Dorian avait donc reçu son message !Le vampire bon mais farceur sauta à terre attacha sa monture devant la boutique,et entra .IL rejoignit Dame Ersz qu'il connaissait déjà un peu :



    "Excellente idée que de nous donner rendez vous dans le magasin de dame Banban !Je vais en profiter pour lui demander si elle vend des phallus de tigre.Ce sont des aphrodisiaques fort recherchés parait il dans les pays d'orient :rigoler: ".....
    Bat la chauve-souris de Gotham !
    Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forums Elindore http://foxglove.tonsite.biz/elindore/ sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et ma bio JdR http://www.baldursgateworld.fr/lacou...4-com-bat.html

  6. #36
    Erszebeth Invités
    La vampire regarda le luménien et se demanda alors brièvement si son plan ne partait pas en c****** euh, je veux dire, en machin de tigre.

    Puis elle secoua la tête. Advienne que pourra.

  7. #37
    Banshee Sangdelune Invités
    Quête : A la recherche de l'aphrodisiaque suprême (pas pour les enfants parraît-il et même s'il y en a je ne suis pas nounou, ok les mômes?)

    *Banshee était dans son bureau à lire un énième tas de paperasses. Tenir une guilde de mercenaires c'était bien, mais les taxes à Manost étaient dingues... :..: *

    Engagez-vous, rengagez-vous qu'ils disaient...

    *La porte s'ouvrit sur Delcia.*

    Madame, Erszebeth veut vous parler, elle a l'air drôlement... Excitée?... Enfin vous verrez. Et puis il y a un autre vampire aussi que je ne connais pas, qui a débarqué comme ça et qui veut des parties génitales de tigre, et Erszebeth qui veut de l'huile de fleur de la passion... Euh je fais quoi?

    *Banshee leva un sourcil en même temps que le nez de ses papiers.*

    Deux aphrodisiaques pour deux vampires? C'est la saison des amours ou quoi?
    Euh... Aucune idée...
    *soupir* Bon va chercher les parties de tigre *à ces mots Gray qui dormait à moitié fila se cacher sous un meuble,* De tigre j'ai dit... Et fais entrer Erszebeth que je vois pourquoi elle veut me parler...

    *Sur un hochement de tête Delcia fila dans la boutique et annonça à la vampire qu'elle pouvait entrer pendant qu'elle préparait les commandes.*

  8. #38
    Erszebeth Invités
    A la recherche de l'aphrodisiaque suprême (la quête vraiment mais vraiment pas pour les enfants, d'ailleurs, à ce propos, samedi, sortez couverts...) :notme2:

    Erszebeth débarqua dans le bureau de la maîtresse de la guilde comme un navire dans un port, l'air battant dans sa cape et salua l'elfe de lune qui ne s'attendait pas à ce qui allait lui tomber sur le paletot.

    "Banshee, est-tu au courant du mariage de Egrevyn et de Filamp qui à lieu *pub – pub* au Temple de Sunie, à Lumenis, ce samedi, à 21 heures 30 ? *Fin de l'encart publicitaire* Figure toi que les mariés veulent un cadeau pas sérieux, alors j'ai décidé de leur faire un cadeau pas sérieux de masse, histoire de rendre ce mariage vraiment inoubliable..."

    Et à ces mots, la vampire fit glisser le grimoire sous les yeux de Banshee… qui s'écarquillèrent quand elle réalisa ce qu'elle avait sous les yeux.

    "J'ai donc immédiatement pensé à ta boutique pour le premier ingrédient et j'ai un plan assez… machiavélique qui ne peut être réalisé qu'avec ton appui… Mais nous serions bien mieux au Loyal pour discuter des détails, qu'en penses-tu ? Je te payes un verre ?"

  9. #39
    Date d'inscription
    June 2003
    Localisation
    Languedoc
    Messages
    3 139
    Dorian se glissa dans le bureau de Banban derrière l'amie Ersz.Il salua Banban qu'il connaissait déjà fort bien !
    "Salut à vous Dame Banbanounette!Dame ERszebeth a raison:allons au loyal paladin pour discuter de euh nos...emplettes :rigoler: "!
    Bat la chauve-souris de Gotham !
    Rejoignez Luménis,ville de paix et de fortune.Allez voir le forums Elindore http://foxglove.tonsite.biz/elindore/ sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs. Et ma bio JdR http://www.baldursgateworld.fr/lacou...4-com-bat.html

  10. #40
    Banshee Sangdelune Invités
    (quête : à la recherche de l'Aphrodisiaque Suprême de la mort qui tue, Perdy accroche-toi à tes bigoudis!!!)

    *Banshee regarda les deux vampires, le grimoire, puis les deux vampires...*

    Delcia je vais devoir m'absenter, mets les ingrédients de côté!!!!

    *Elle se leva, mis sa cape neuve ( :love: ) sur ses épaules et lança à Bat :*

    Tu nous paye un verre au Loyal ?

    *Et sans attendre de réponse pour ce qu'elle considérait comme une évidence, elle sortit de la guilde les deux vampires avec elle.*

  11. #41
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    La porte de la vierge d’argent qui n’avait visiblement pas été poussée depuis un certain temps émit un grincement sonore sous la poussée du visiteur. Celui s’avança au milieu des plantes et autres articles herboristes et marqua une pause, le temps d’humer les parfums qui venaient stimuler ses narines. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas senti certaines de ces saveurs et cela le fit sentir nostalgique. Dans ses méditations il n’avait pas remarqué la jeune femme derrière le comptoir.

    - Je peux vous aider, bel inconnu ? dit-elle doucement mais assez fort pour éveiller l’attention du mystérieux client.
    - Excusez-moi, je ne vous avait pas vue… J’étais troublé par ces odeurs qui semblent appartenir à un ancien rêve.
    - Tiens donc… Vous voulez quelque chose en particulier ?
    - Non, je ne viens pas acheter en fait je viens vendre.
    - Vendre ? Vendre quoi ??
    - Moi. Je cherche du travail.
    - Ah oui ? Disons que je ne voyais pas un homme ayant votre profil travailler dans le domaine des plantes… Vous iriez bien mieux dans une forg…
    - Une forge ? Je ne suis pas sur de vouloir travailler dans une forge... Il se trouve que mon passé associe de mauvais souvenirs aux forges. C’est d’ailleurs ce même passé qui m’a permit d’être familier aux plantes. J’ai vécu une longue période de ma vie dans la forêt. Je connais les plantes rares et leur utilité.
    - Je vois… écoutez il se trouve que je ne peux pas décider de cela seule. Il y à d’autres éléments qui doivent être pris en compte.
    Bien. Je repasserai plus tard dans ce cas. Laissez un message sur le comptoir.
    - Ahem ! Vous ne m’avez pas dit votre nom !
    Saiko. Mon nom est Saiko. Certains m’appellent l’homme panthère.
    - Je suis Delcia. Bien Saiko, au revoir dans ce cas.

    L’homme panthère ne resta pas plus longtemps. Il jeta un dernier regard en direction de Selcia. Puis prit congé. La porte refit le même grincement distinctif.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  12. #42
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko revint le jour d'après. Selcia se trouvait toujours au fond de la boutique et fit un sourire charmeur en direction de Saiko.

    - Tiens, vous revoilà ! Bonjour. Je vous attendais...

    Saiko sourit sous son masque.

    - Vous avez réfléchi a propos de ma demande ?
    - Eh bien il se trouve que mon... "employeuse", est absente pour l'instant. Je vais voir si je peux la contacter par un moyen ou un autre. Sinon il vous faudra sûrement attendre son retour. Voilà. Désolée.
    - Ne vous inquiétez pas pour moi, j'ai assez de patience. De plus, je ne voudrais pas bousculer une aussi jolie jeune femme.
    - Mmmh, on me l'a déjà faite celle-là... Au revoir dans ce cas.
    - Au revoir.

    Saiko observa quelques secondes encore Delcia, ou plutôt son corps. Puis se détourna et ressortit.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  13. #43
    Delcia Invités
    La Tieffelin émergea des profondeurs de la demeure avec un air soucieux. Si la famine avait fait baisser leur chiffre d'affaire, elle avait aussi fait baisser considérablement leurs réserves. Elle revint dans le bureau, tendant l'oreille au cas où un client se présenterait. La dame était absente depuis plusieurs jours. Elle s'était rendue à Mélandis, mais n'était toujours pas de retour. Delcia se demanda si elle devait s'inquiéter ou bien si cette absence n'était que le résultat d'une heureuse rencontre qui s'était prolongée. Après tout la dame n'avait pas que des ennemis dans la ville du Chaos.

    La jeune femme tira un gros registre d'une étagère et l'ouvrit. Avec le retour de la prospérité les affaires allaient bon train mais bientôt la boutique seraient en rupture de certaines plantes essentielles pour la préparation des onguents et tisanes qu'elle vendait. La Tieffelin soupira. En temps habituel c'était l'elfe de lune qui parcourrait les terres désolées et la campagne à la recherche des ingrédients plus ou moins rares présents sur ce continent. Si Delcia savait qu'elle pourrait se procurer au marché certaines plantes, elle savait aussi que d'autres se devaient d'être très fraîches pour être actives...

    Elle réfléchit. Si elle n'avait qu'un rôle mineur dans la guilde, elle savait qu'elle avait toute latitude pour la gestion de la boutique. Elle repensa à l'étranger venu deux fois dans la boutique. Il semblait compétent dans les plantes. Il cherchait un travail, et Delcia doutait qu'il soit en ville depuis suffisamment longtemps pour avoir entendu parler de la guilde. Elle eut une idée : l'engager pour approvisionner le laboratoire en plantes fraîches. Il semblait savoir se défendre ce qui serait utiles une fois dans les terres désolées...

    Delcia referma brutalement le registre, un sourire aux lèvres. Elle appela Tabi qui déboula en un clin d’œil.


    Tabi, est-ce que tu as vu ce client un peu étrange, habillé comme un animal?
    Oui m'ame Delcia.
    Parfait, retrouve-le moi et ramène-le à la boutique, je crois que j'ai du travail pour lui.
    Pas de problème!!!!

    Le gamin quitta le bureau à toute vitesse. Delcia le connaissait bien depuis le temps, il retrouverait l'étranger et le ramènerait à la boutique. En attendant leur retour elle prépara une liste d'ingrédients à lui remettre, ainsi qu'un sort de sa composition pour lui apprendre à ranger ses yeux...

  14. #44
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Quittant Le Loyal Paladin, Saiko avait suivi Tabi jusqu'a la boutique de la Vierge d'Argent. L'effet d'apaisement que lui procurait cette ambiance florale se fit sentir. Delcia remercia Tabi et salua Saiko.

    - Ah, bienvenue Saiko. Entrez, entrez.
    - Bonjour à vous, Dame Delcia Répondit Saiko en faisait tout son possible pour surmonter le désir de poser ses yeux là où il ne faut pas.
    - Mmmh, il se trouve que j'ai peut-être quelquechose pour vous...
    - Je suis tout à votre service, Dame Delcia.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  15. #45
    Delcia Invités
    Delcia sourit avec grâce au nouveau venu. En même temps elle traça discrètement une rune sous le comptoir ( ).

    Bien, bien, je vois que Tabi a été efficace. Si je lui ai demandé de vous trouver, c'est parce que j'ai un travail à vous confier. Les réserves de la boutique baissent dangereusement, et je ne peux pas m'absenter. Vous avez l'air de vous y connaître en plantes, je me trompe?

    Delcia posa sa liste sur le comptoir.

    Je vous engage pour aller me recueillir ces plantes. Je sais qu'on les trouve dans les plaines, les forêts et les montagnes des Terres Désolées. Le voyage risque d'être long, mais la compensation en vaut la peine. Vous serez très bien payé... Alors?

    Delcia attendit la réponse de Saiko, un sourire charmeur sur les lèvres...

  16. #46
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Le sourire de Delcia était effectivement charmeur. Cependant au lieu de se sentir irrésistiblement attiré vers elle, il loucha en direction du demi-orque qui passait par la... Il se frotta les yeux, se cogna la gueule et répondit enfin à Delcia.

    - Voici un travail qui me sied bien ! Dame Delcia...

    Il fit pivoter à l'aide de son pouce et de son majeur le parchemin qui se trouvait sur le comptoir, pour le mettre dans le bon sens.

    - Ephedra... Ginkgo... Ces noms n'évoquent rien pour moi... Vous ne pourriez pas m'en faire un dessin suffisement explicite ?

    Delcia haussa des épaules, s'arma d'un crayon et traça brièvement les traits caractéristiques de chacune de ces plantes, sous le regard connaisseur de Saiko.

    - Je reconnais effectivement toutes ces plantes ainsi que leur vertu ! Bien... J'irai les chercher pour vous. Je serai de retour dans une semaine.

    Il roula le parchemin et le glissa dans son armure. Il rappela ses deux familiers qui se battaient dans les plantes et sortit de la boutique. Il alla d'abord à ManosTransport louer une monture. Il pourrait bien évidemment y aller à pied mais Saiko était du genre flemmard.

    Vers ManosTransport
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  17. #47
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Arrivant des Montagnes du Nord

    Une semaine plus tard, Saiko repoussa la porte de la Vierge d’Argent. Delcia fut surprise de le revoir. Elle ne savait pas à quoi s’attendre vis-à-vis de ce nouveau personnage. Elle fut amplement satisfaite par la qualité des deux fleurs que Saiko avait ramené : le Lotus d’Or était mûr et bien gros tandis que l’Edelweiss avait conservé presque toute sa magie.

    L’homme-panthère posa les plantes et attendit le verdict de Delcia, ainsi que la somme qu’elle lui avait promise.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  18. #48
    Delcia Invités
    Delcia observa d'un oeil expert les plantes rapportées par l'homme-panthère. Elle faillit éclater de rire en voyant le Lotus d'Or.

    Très bel exploit, vraiment!!!! C'est une plante très rare, mais hélas nocive, même à petite dose. On ne fait pas des parfums et des onguents avec de jolies fleurs mais avec des plantes efficaces. De la part d'un homme des bois quand même... La Teiffelin plissa le nez de façon tragique. Je sais que je possède encore mal cette langue que vous appelez commun mais quand même... Je voulais des baies d'or, qui poussent en abondance autour des lacs de montagne. Et il manque les feuilles d'étoiles. Mais je sais où m'en procurer...
    Voyons voir quand même...


    D'un geste vif elle extirpa une bourse de cuir de sous le comptoir et commença à trier et à peser les plantes d'une main experte.

    Bon, l'edelweiss à elle seule vaut son pesant d'or... 500 po le tout, à prendre où a laisser. En sachant qu'il se pourrait que j'ai de nouveau besoin de vos service d'ici au retour de la dame, et que cette dernière pourrait décider de vous engager définitivement, qui sait.

    Delcia se fendit d'un séduisant sourire tout en fixant Saiko de ses yeux verts de félin.

    Alors?

  19. #49
    Date d'inscription
    April 2004
    Localisation
    Lyon - Chamonix
    Messages
    1 348
    Saiko était heberlué. Il avait traversé toutes ces aventures pour à peine 500 pièces d'or !? Il s'était battu contre 20 gobelins dirigés par un shaman, il avait combattu un basilic, il avait parcouru des milles à dos d'animaux, et son employeuse n'était pas satisfaite !? Il se dit décidément que la société humaine était vraiment particulière.

    Mais bon, il ne ronchonna pas plus longtemps et se dit qu'il aurait au moins ramené ce sac de billes mystérieuses.

    Il prit les 500 po et alla se boire un verre au Loyal Paladin.
    Il n'y a ni bien ni mal, ni honneur ni amour, ordre et chaos sont les seules polarités de notre univers.

  20. #50
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    [Arrive de La forge de Manost]

    Lothringen déambulait dans Manost depuis déjà plusieurs heures ; le soleil estival commençait à emplir de chaleur les rues les plus larges, et les habitants à se retirer peu à peu pour échapper aux heures les plus chaudes.

    Décidément, la cité était superbe, même s’il devinait qu’il n’avait pas fini de s’y perdre. Mais, pour ce qui était de ses recherches, le semi-drow était plutôt déçu. Les marchands qu’il avait interrogés après Saladrex lui avaient eux aussi parlé, à l’occasion, d’un ou de plusieurs nains figurant parmi leurs clients, mais ils ignoraient parfaitement où ils pouvaient loger.

    Il y en avait un plus particulièrement qui semblait leur laisser un souvenir impérissable, parce qu’il était prêtre et qu’il avait un caractère insupportable. Cela concordait avec les souvenirs de Saladrex. Mais fallait-il creuser cette piste ? Après les boutiques, lui faudrait-il aussi inspecter l’ensemble des temples ?

    Depuis les galeries des arcades, il se laissa emporter par sa rêverie et son désir de fraîcheur dans les rues plus étroites qui descendaient vers le port. De temps à autres, il avisait une boutique et discutait quelques temps avec le propriétaire, mais sans vraiment y croire. C’était une façon comme une autre d’apprivoiser les lieux.

    Tandis qu’il voyait le port apparaître au détour d’une rue, une boutique retint soudain son attention. Non qu’elle paie particulièrement de mine, mais à cause de son enseigne, qui représentait une tête de femme aux cheveux argentés.
    Intrigué, Lothringen pénétra dans l’établissement. C’était apparemment une herboristerie. Les odeurs les plus suaves et les plus enivrantes s’ingéniaient à le retenir et, dans la chaleur ambiante, lui firent tourner un peu la tête. Derrière le comptoir, la gérante lui souriait.
    Il lui servit le même discours qu’aux autres. Il avait fait ses preuves. Bien qu'il n'aime pas du tout recourir u mensonge, ce n'était tout de même pas comme s'il voulait du mal à ce nain.


    - Bonjour, mademoiselle… Auriez-vous quelques instants à me consacrer ?
    - Je suis même payée pour cela, répliqua la jeune femme.
    Lothringen ne se laissa pas déstabiliser.
    - Voyez-vous, j’ai contracté une dette de jeu récemment avec un nain à qui je dois une assez grosse somme… Le problème est que j’étais ivre et que je ne me souviens absolument pas de son nom. Vous savez comme moi comment sont les nains, susceptibles, rancuniers et j’en passe. Je crois qu’il n’apprécierait vraiment pas que j’oublie de le rembourser. Du coup, me voilà contraint d’aller de boutique en boutique, à la recherche d’un nain bourru, un prêtre. Vous me direz qu’une herboristerie n’est pas l’endroit rêvé pour…
    - Effectivement, nous ne voyons pas souvent de nains à la Vierge d’Argent, l'interrompit la tieffelin.
    Lothringen bondit.
    - A la… Comment avez-vous dit ?
    - La Vierge d’Argent… C’est le nom de la boutique, précisa-t-elle, surprise de cette réaction.

    Le guerrier-mage sentit que quelque chose n’était pas normal. Que la boutique porte le même nom que la guilde qu’il recherchait, cela ne pouvait pas être un hasard. De plus, il sentait que la gérante portait une amulette de protection d’une puissance assez rare pour ne pas être à sa place au cou d’une simple marchande de produits somme toute assez peu coûteux pour ne pas être la cible privilégiée des voleurs.

    - Je vois… Et ce nain, dites-moi, vous le connaissez ?
    Dernière modification par Lothringen ; 30/08/2007 à 20h53.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  21. #51
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Delcia ne répondait rien et commençait même à le dévisager de travers : il s’en mordit les lèvres comme un petit garçon qui vient de se faire surprendre les doigts dans la confiture. Il mentait donc si mal que cela ? ça lui apprendrait à faire entorse à ses principes. Ceci dit, la suspicion de la tieffelin venait de la trahir.

    - Hem… Si vous rencontrez celui dont je parle, vous pourrez lui porter de terribles nouvelles. La première est qu’il n’a jamais eu l’insigne honneur de me rencontrer. La seconde, que je ne lui dois pas la moindre pièce de bronze. Une bonne nouvelle, en revanche, c’est que nous allons peut-être devenir collègues. Quelques informateurs officieux m’ont en effet appris que son signalement pourrait me mener tout droit… à ses employeurs. Il marqua un temps. Je voudrais beaucoup il insista sur ce dernier mot visiter votre arrière-boutique. J’ai à parler à votre patron.

    Delcia gardait toujours le silence. Lothringen n’en était peut-être pas aussi fâché qu’il aurait dû. Cela lui permettait de reprendre son souffle. Il trouvait qu’il parlait beaucoup, depuis son arrivée à Manost.

    - Dame Banshee est absente pour le moment, cha-t-elle enfin.
    Mais ce pouvait tout aussi bien être un mensonge.


    - Regardez-moi bien. On m’appelle Lothringen, et je suis arrivé hier en ville. Je suis un guerrier-mage, un semi-drow, et je ne passe pas facilement inaperçu, n’est-ce pas ? Je cherche seulement à proposer mes services, et je ne suis pas nouveau dans la profession. Je sais par exemple que votre patron est une elfe de lune, et que sa guilde partage étonnamment le nom de votre boutique. Si ma proposition l’intéresse assez pour qu’elle accepte au moins de me recevoir, laissez donc un message pour moi à la forge de Manost. C’est là que je réside. Même si le message ne prend pas une forme trop explicite… je comprendrai. Sur ce, charmante émanation des Enfers… au plaisir.

    Sur ces mots, le guerrier-mage sortit sur une révérence vaguement ironique. On ne le battait pas froid impunément.

    Direction > Les embarcadères ([Lieu] Embarcadère-Débarcadère)

    [HRP : désolée, je ne peux *vraiment* plus attendre...]
    Dernière modification par Lothringen ; 30/08/2007 à 21h08.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  22. #52
    Elissa Keens Invités
    [Quête : La lutte pour le trône du soleil]
    Apres une longue absence, et être passé rechercher son argent, Elissa décida d'aller s'approvisionner en substances curatives. Passant sur les docks et devant l’herboristerie, elle se dit que peut être des potions de soins pourraient y être vendues, et c'est pour cela qu'elle se décida a repousser la porte de la boutique

    - Bien le bonjour dame Delcia, je suppose que vous vous souvenez de moi ...
    - Bien sur Elissa ... que désire tu ?
    - Eh bien je suis a la recherche de potions curatives, ou a tout le moins d'herbes médicinales ... auriez vous cela en réserves ? Ainsi que quelques antidotes aux poisons les plus courants si possible
    - Attends un instant je vais vérifier ça ... fit la tiefflin en parant vers le fond de la boutique, laissant la demie elfe a son observation de la boutique

  23. #53
    Delcia Invités
    Delcia sortit de l'arrière boutique. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas revu Elissa à la guilde. Elle lui adressa un sourire tout en écoutant sa requête.

    Tu repars à l'aventure? Demanda la Tieffelin en disparaissant quelques secondes derrière le large comptoir.
    Oui. Et c'est pour cela que j'ai besoin de stock de plantes.

    Delcia fouilla brièvement dans divers sacs et caisses et émergea en tenant plusieurs sachets largement garnis.

    Voilà pour toi : de la sauge, du thym, du millepertuis et divers plantes curatives et désinfectantes. Celle-ci, fit-elle en montrant un sachet pourpre, contient un puissant anti-poison. Si j'avais un peu de temps je pourrais t'en faire des potions, mais je crois me rappeler que tu sais aussi en fabriquer. C'est tout ce dont tu as besoin?

  24. #54
    Elissa Keens Invités
    Regardant les diverses plantes que Delcia lui présentait, Elissa essaya de se rappeler les différentes propriétés de celles ci : le millepertuis perforé possédait des propriétés cicatrisantes et désinfectantes une fois broyé et transformé en onguent, tandis que la sauge avait des propriétés pectorales

    -Merci bien Delcia, je pense que tout cela me sera utile ... j'aurais le temps d'en préparer des potions je crois ... je pense que j'ai tout ce qu'il me faut, mais aurait tu quelques fioles pour stocker ses fameuses potions ...

    Se penchant pour vers Delcia, Elissa commença a chuchoter
    -Nous allons avoir affaire a quelques assassins ... si nous arrivons a en capturer un, aurais tu quelque chose qui ressemble a un puissant sérum de vérité, si nous devons l'interroger ?

    Delcia se recula un petit peu de comptoir, hocha la tête et répartit chercher en murmurant elle aussi :
    - Je ne sais plus si j'en possède ... attends un petit moment je te prie

  25. #55
    Delcia Invités
    Delcia passa brièvement dans le bureau maintenant vide. Sans hésiter elle se dirigea vers un coffret posé sur la table, elle l'ouvrit alors qu'il ne semblait pas avoir de serrure et en extirpa une petite fiole opaque qu'elle prit avant de refermer le coffret. Elle la secoua légèrement et le son qu'elle rendit sembla la satisfaire, puis elle ressortit du bureau.
    Elle disparu une nouvelle fois sous le comptoir et en sortit une dizaine de fioles vides. Elle posa le tout sur le comptoir.


    Voilà les fioles et ceci c'est ton sérum. Fais attention, il faut en utiliser très peu sinon il est mortel. Je savais que la dame avait rapporté cela d'Eauprofonde... Autant qu'il serve...

  26. #56
    Elissa Keens Invités
    Elissa ramassa les fioles et les déposa précautionneusement dans son sac, avec les plantes et le sérum

    -Merci Delcia ... Pour le règlement, tu n'auras qu'a prendre dans la bourse qui est dans ma chambre a l'étage ce qui est nécessaire pour te rembourser.

    - Ne t'inquiète pas pour ça ... bonne chance et fais attention a toi

    La demie elfe la remercia et sortit de la boutique en se dirigeant vers les arcades de la ville

  27. #57
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Lothringen retrouva la boutique sans aucune difficulté, et sans se dissimuler un certain amusement. Il n'était venu qu'une fois sur les lieux, lors de son arrivée à Manost - comme ce temps lui paraissait loin à présent!
    Il avait alors voulu adhérer à la guilde et n'avait rencontré qu'une tieffelin à laquelle il avait péniblement extorqué quelques mots. A présent, il savait pourquoi: Banshee était effectivement absente au moment où il était venu rendre visite à la guilde. Absente, et elle ne reviendrait pas.

    Et maintenant il était de retour, mais en des circonstances bien différentes de ce qu'il aurait pu imaginer, rapportant avec soi quelques nouvelles qui n'étaient pas toutes excellentes, mais aussi une mission et la bénédiction d'un conseiller. Bref, on avait tout intérêt à bien daigner le recevoir.

    Lothringen pénétra dans la boutique pour y découvrir, oh surprise, Delcia derrière son comptoir.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #58
    Delcia Invités
    Delcia émergea de l'arrière boutique, surprise d'entre la cloche de la porte. la boutique était déserte depuis bien longtemps, depuis que la cité avait été en état de siège en fait...

    Elle vit un drow devant elle et sursauta. Puis elle se souvint de lui... Elle l'avait déjà vu. Elle eut un pauvre sourire :


    Je suis désolée, mais je ne peux vraiment rien faire pour vous, la Dame... La Dame ne reviendra pas... Et son successeur... Il n'est pas là non plus...

  29. #59
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Lothringen sourit à demi.

    - Je suis parti il y a de cela quelques mois déjà en compagnie de celui dont vous parlez, ainsi que d'une vampire de votre connaissance... pour Mélandis.

    Il s'interrompit, comme Delcia lui témoignait soudain un peu plus d'attention.

    - Cette expédition... il soupira. Cette expédition a frôlé de près la catastrophe. La Dame n'est pas vraiment vengée, et nous avons trouvé plus de souffrances que nous n'en avons rendues. Je crois...

    Son regard se durcit.

    - Qu'importe. Je suis rentré aujourd'hui, seul, et j'avais à vous dire de la part de Cyric qu'il ne reprendra pas la guilde. Libre à vous de choisir un autre successeur parmi les membres que vous jugerez les plus compétents. En outre... Et cela n'a pas de rapport direct, mais sait-on jamais... le conseiller Folken vient de me confier une chasse aux vampires pour laquelle j'accepte tout l'aide que vos réseaux pourront m'apporter... Le conseiller devrait d'ailleurs passer ici en personne d'ici quelques temps. J'ai cru comprendre qu'il verrait d'un oeil plutôt favorable une reprise d'activité ici... ?

    Son regard s'égarait sur les étagères.

    -Vous n'auriez pas des tisanes? demanda-t-il soudain.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #60
    Delcia Invités
    La tieffeline regarda son interlocuteur avec un air abasourdi

    Maître Cyric ne veut... ne veut pas reprendre la guilde...

    Delcia se savait incapable de gérer une telle structure, du moins toute seule, elle avait souvent aidé la Dame, mais sa "particularité" faisait qu'elle ne pourrait jamais asseoir une autorité valable sur les mercenaires. Il fallait quelqu'un de capable, d'apprécié de tous, qui puisse s'imposer, mais qui?

    Et voilà que Lothringen lui annonçait qu'on aurait probablement besoin de la guilde pour aider une nouvelle fois la cité... La jeune femme se prit la tête dans les mains, tout allait de mal en pis...

    Une question étrange du semi-drow la sortit de ses noires réflexions :


    Des tisanes.. Euh oui bien sûr, attendez...

    Delcia alla chercher à droite et à gauche divers gros pots de verre qu'elle posa sur le comptoir.

    Il vous faudrait quoi? J'ai un peu de tout, tisane pour le sommeil, calmante, pour la digestion, celle-là est un contre-poison, et celle-ci aide à la concentration...

Page 2 sur 19 PremièrePremière 123412 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Guilde] La Vierge d'Argent
    Par Banshee Sangdelune dans le forum Le Port
    Réponses: 374
    Dernier message: 13/10/2014, 12h58
  2. [Boutique] L'oeil fertile
    Par Sire de la Canne dans le forum Les Archives des Quêtes
    Réponses: 86
    Dernier message: 16/12/2004, 13h17
  3. [Guilde] La Vierge d'Argent
    Par Grenouillebleue dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 38
    Dernier message: 26/02/2004, 14h47
  4. Le sifflet d'argent
    Par ravny dans le forum La Grande Bibliothèque Impériale
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/12/2003, 15h19

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231