Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Discussion: [Bâtiments] Les Entrepôts du quartier maritime

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    Sur les docks, à proximité des quais, se trouvent les entrepôts du quartier. Plusieurs bâtiments d’une envergure non négligeable se dressent, tous alignés les un à côté des autres, formant un bloque ou transactions économiques et fraudes font le commun de tous les jours.
    Toute la journée, les entrepôts sont en totale effervescence. Les marchandises arrivant par la Houleuse sont acheminées ici après un contrôle des officiers du département naval. De même bien des marchandises sont acheminées vers les navires marchands afin de se disséminer dans les royaumes et ainsi faire la richesse de la cité du chaos.

    Entre deux bâtiments se trouvent bien souvent de sombres ruelles arpentées par la racaille ambiante régulièrement accompagnée par la marchandise de Chez Morlak dont l’un des bâtiments se trouve à deux pas des lieux.

    Mais s’il existe ce côté « normal » d’un port comportant un milieu économique, il y a également le revers de la médaille. Un marché noir s’est depuis longtemps développé dans les environs des entrepôts pour croître telle une infection sur eux et les consumer de son ampleur. Il n’est donc pas impossible qu’un entrepôt ait quelques choses « à cacher »

    Un petit entrepôt, quelque peu reculé dans une sombre ruelle abrite une cargaison de malfrats tout droits tirés de la Guilde de la Dague Noire. Jouant un petit jeu plus que dangereux avec le marcher noir, en dupant celui-ci, s’alliant avec celui là, le trahissant par la suite. Tout porte à croire que les agents du mesquin Aenarion œuvrent ici pour l’intérêt pur de la guilde. Mais seuls les occupants de cet entrepôts savent que certaines délégations du pouvoir Melandien se rend ici dans la plus grande discrétion, parcourant les multiples réseaux souterrains de la ville sombre. L’entrée est toujours, ou presque gardée par une brute épaisse, ne laissant passer que peu de monde.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  2. #2
    Eldora Invités
    [QUETE] QUETE D'ADMISSION

    Eldora commençait à s’inquiéter. Elle avait débusqué trois des voleurs de la guilde et aucun ne lui avait fourni la moindre information. Mais cette fois, elle avait trouvé un moyen radical de faire parler sa victime.

    Elle s’approcha de l’entrepôt portant le numéro 473, mais elle n’y entra pas. Vu ce qu’elle venait de découvrir, c’était assurément un piège.

    Elle fit le tour de l’entrepôt. Et derrière celui-ci, elle aperçut un homme à plat ventre avec une longue vue. Il devait surveiller son entrer. A côté de lui s’empiler plusieurs bouteilles vides. Eldora fut intéressé et s’approcha plus près. Mais elle se rendit vite compte que ces bouteilles ne contenaient pas de l’alcool mais du café. Elle avait à faire avec un homme déjà plus intelligent que Fammbo. Mais cela ne faisait rien, son plan fonctionnerait à merveille, que ce que boive l’homme soit de du café ou autre chose. Le produit avait juste un peu plus d’effet dans l’alcool.

    Eldora s’approcha le plus possible de l’homme. De près, elle put le reconnaître facilement. C’était Kalisto. Une fois assez proche, elle tendit la main et s’emparât de la bouteille.

    Elle s’éloigna un peu, ouvrit la bouteille et y versa une fiole. Puis elle revint déposer la bouteille exactement là où elle l’avait prise.

    Puis elle se posta dans un coin en hauteur.

    Elle attendit deux heures, puis revint vers sa proie.

    Elle lui mit la pointe de son cimeterre dans le dos et lui dit :


    « Au moindre geste suspect je t’embroche. Bien…J’ai incorporé un sérum de vérité dans ton café. Donc, c’est parfaitement inutile d’essayer de me mentir. Allez dit moi ou se trouve le siège de la guilde. »

    Mais Kalisto sortit à toute vitesse un poignard de sa poche et se le planta dans le cœur. Puis il s’effondra à terre et dans un dernier souffle d’agonie, il réussit à dire, railleur, à Eldora :

    « Je préfère crever… »

    Puis il mourut.

    Eldora était assez frustrer, c’était la première fois qu’une de ces victimes se tuer elle-même, avant même qu’elle n’ait eu le temps de lui faire quoi que se soit.

    Elle s’apprêtait à partir quand elle eut une idée. Peut être qu’en fouillant le corps elle trouverait un indice.

    Elle le fit, mais ne trouva rien d’autre que des dagues et de la nourriture.

    Mais elle pensa aussitôt après qu’elle aurait aussi pu le faire pour les trois autres. Elle manquer encore d’expérience, il n’y avait pas de doute.

    Mais il n’était peut être pas trop tard pour fouiller l’appartement de Crosbie ?



    vient de:
    Les ruelles des Bas-quartiers

  3. #3
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Alaster poursuivit sa quête sur les quais du port. Maintenant qu’il avait observé le travail effectué par les ouvriers, il observait les bâtiments alentours. Nombreux avaient l’air abandonné, mais il savait qu’il ne fallait pas s’y fier. Il était quasiment certain qu’en sous main, ces entrepôts devaient jouer un certain rôle dans le commerce florissant de la cité.

    Finalement, il trouva ce qu’il cherchait. L’amirauté du port, si on pouvait appeler la masse de bâtiments une Amirauté.
    Certes, il dépareillait dans le paysage, structure en dur au milieu de bâtiments en bois, mais l’illusion en durait qu’un temps. Les pierres étaient lépreuses, rongées elles aussi par l’humidité ambiante. Quant aux dorures et autres décorations, elles ressemblaient plus à des oripeaux d’une cité déchue.

    Alaster pénétra dans les docks et se dirigea vers ce qui lui semblait l’administration.


    "Bien le bonjour ami administrateur. Dis moi, mettons que j’aimerais louer un entrepôt. Quelles seraient les modalités à remplir ?"

  4. #4
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 607
    L'homme était fort occupé à trier des paperasses administratives. La guilde demandait encore une part plus importante sur les revenus des importations illégales... Fichu métier.

    Il soupira, et releva la tête en entendant une voix étrangère lui adresser la parole.


    "Bof. Tout dépend de ce que vous voulez y entreposer. Des vivres ? Des matériaux ? Des armes ? Certains entrepôts ne conviennent pas à tous les types de marchandises, vous savez."

    Il se râcla la gorge.

    "Je vais être plus précis. Selon ce que vous voulez stocker, vous devrez payer un tribut plus ou moins important aux autorités compétentes, soit nous-mêmes, et par là-même, le Conseil, bien entendu. Quant aux modalités, je peux vous trouver assez rapidement un entrepôt libre... Plus vous mettez l'argent, plus ce sera preste."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  5. #5
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    L’exposé de l’homme fut simple et clair. En gros, plus on mettait de l’argent et meilleur était le résultat. Les bases même de la corruption, rien de plus simple en gros. Bref, rien de plus simple et de plus commode. En passant, le fonctionnaire devait sûrement s’en mettre plein les poches, histoire d’arrondir les fins de mois.

    Alaster avait besoin d’un entrepôt solide, qui pourrait résister aux problèmes climatiques et aux affres des intempéries. Il était venu dans cette ville avec une idée précise, et il n’avait pas envie qu’une mauvaise météo et un coin pourri réduise tout à néant.


    "Hum, je vois. Je pense que je vais recourir à vos services alors mon brave. Il me faudrait un entrepôt bien à l’abri de l’eau, mais quand même pas trop loin des quais de débarquements. Cet entrepôt devra pouvoir entreposer des fournitures aussi diverses et variées, du genre que vous avez précisé auparavant.
    Et voilà 100 pièces d’or pour vous aider dans vos recherches."

  6. #6
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 607
    L'homme considéra la somme un moment, puis déclara :

    "Bien. Je pense qu'en une petite semaine, je pourrai vous trouver quelque chose de convenable. Revenez à ce moment, et vous aurez tout cela. Ensuite, il vous faudra louer l'entrepôt. Une rente de vingt-cinq pièces d'or par mois. Si vous voulez, vous pouvez demander un complément d'informations à la guilde des marchands.

    Concernant ce que vous entreposerez, méfiez-vous des gardes. Ils pouraient faire saisir certaines de vos marchandises, s'il leur en prend l'envie. Et là, je ne pourrai rien faire pour vous. Cependant, si vous vous tenez suffisamment à carreau, ils se contenteront de ces quelques prises occasionnelles..."

    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Une semaine, voilà un délai amplement suffisant pour qu’il puisse commencer son travail. Maintenant, il y avait le problème des gardes, mais tout problème avait une solution, et il était sûr de pouvoir en trouver une. Faudra juste tacher de graisser la bonne patte, histoire de ne pas être obligé de le faire plusieurs fois. De toute façon, il excellait dans certains arts, et il ne doutait pas ne pas arriver à ses fins.

    "Ce délai me semble convenable. Quant à la rente, c’est de même, je vous apporterais l’argent dès que j’aurais l’entrepôt. Et je ferais sûrement ce que vous m’avez dit, je me rendrais à la guilde des marchands.
    A la revoyure mon brave."

    Sûr ce, Alaster sortir prestement des docks. Une fois dehors, il inspecta les alentours, puis décida d’aller voir ailleurs, histoire d’en apprendre un peu plus sur cette ville.


  8. #8
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    Chose inhabituelle, surtout dans son quartier de prédilection, il s'était perdu. Il arpentait les ruelles qui lui paraissaient familières, mais dont il ne parvenait plus à se remémorer l'organisation... son taux d'alcoolémie expliquait-il à lui seul ce phénomène ? Il avait certes bu quelques petits verres de divers alcools forts, mais tout de même... pourquoi les pavés oscillaient-ils autant ? Il songea avec amusement qu'on avait pu le droguer. Mais les vapeurs devaient être la seule raison valable de son état lamentable...

    Il faillit trébucher sur un pavé saillant et mal scellé, mais se rattrapa de justesse en saisissant le pan d'une tunique, non loin. Ladite tunique était bien entendu occupée par un type, à l'air patibulaire, de surcroît. Hum. Kededric se redressa et prit un air digne.


    "Mes excuses, monsieur." Après tout, trébucher, ça pouvait arriver à tout le monde, ivre ou pas, non ? Il entreprit de reprendre sa marche pénible, mais le malandrin l'en empêcha. Désir de s'amuser un peu aux dépens d'un homme sans défense ? Envie de faire les poches à un aristocrate ou un riche marchand incapable de se sauver ou de manier une quelconque arme ? Toujours était-il que l'inconnu fit glisser de sa manche une fine dague dont la lame, ternie par le temps et la saleté, ne laissait rien augurer de bon pour l'assassin pris au dépourvu.

    Cependant, Kededric n'était pas sans ressources, et, même s'il disposait de réflexes atténués par l'alcool, il parvint à se contenir suffisamment pour lancer une rapide incantation :


    Kededric ---> Invisibilité ----> Kededric

    Il esquiva alors quelques rapides pas de côté, avec prudence cette fois : pas question de faire de bruit ou de chuter. Il dégrisait rapidement, mais pas assez pour prendre le risque de devoir réellement combattre cet homme dont les sens devaient être aux aguets.

    La brute le chercha à tâtons et donna quelques coups de dague dans l'air. Il avait parfaitement compris la situation, mais ne semblait guère s'inquiéter du fait que Kededric aurait pu l'occire d'un coup en traître. Ce dernier ne prit cependant pas le temps de le faire, et il s'éclipsa discrètement dans une allée non loin, pour déboucher, toujours invisible, sur un ponton qui surplombait la Houleuse. De là, il put embrasser la vue, familière et apaisante, du port mélandien en activité réduite, vue l'heure très avancée de la nuit.

    Le type ne pouvait pas le poursuivre, et il s'assit au calme au bord de l'eau, laissant son sortilège s'achever de lui-même au bout de plusieurs minutes. Il était seul, et il regardait les flots sans plus penser à rien. Un moment de calme...
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    Peut-être... Peut-être pas... Quoi il en soit, une voix s’éleva dans le dos de l’assassin aux traits de marchands ivre. Cette voix était grave, un peu cassée, un rien âgée et ses accents suggéraient quelqu’un de cultivé. Le ton, lui, était neutre.
    « Il est rare de voir apparaître des gens, comme ça, tranquillement installé au bord de l’eau. »
    Un pas qui s’approchait, le bruit d’une flasque à demie remplie, de deux gorgées, puis un reniflement.
    « Vous puez l’alcool. »
    Un rire rocailleux, suivie d’une petite toux, puis de la fragrance du rhum. N’était-ce pas ironique ? Kededric, en tournant la tête, put voir un solide gaillard au visage buriné, à la barbe fournie, au regard vif et à la noire vêture. Croiser, de nuit, quelqu’un affublé d’un grand manteau noir à capuchon n’avait rien d’extraordinaire en soi, ni rien de rassurant également. Mais l’inconnu, car c’était pour l’assassin un inconnu, ne dégageait pas d’hostilité. D’ailleurs, il n’avait pas d’arme visible. Il tenait d’une main sa flasque. De son autre bras, il s’était accoudé à des tonneaux. Il regardait la houleuse. Subitement, il demanda :
    « Nom ? Profession ? »
    Il y avait un côté réglementaire dans cette réplique, comme si elle émanait d’un membre du guet ou de tout autre détenteur de l’autorité.

  10. #10
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    Il s'était réellement laissé emporter par l'air frais et la griserie ; l'homme s'était approché de lui sans qu'il ne le remarquât... heureusement, il ne paraissait pas avoir d'intention ouvertement hostile ; il se montrait même presque affable, jusqu'à ce qu'il pose sa double question, tel un employé administratif. Bizarre... que lui voulait-il ? Kededric n'avait toujours pas les pensées très claires, et il mit quelques instants avant de parvenir à bien fixer son interlocuteur et lui répondre, fouillant sa mémoire embrumée :

    "Maurice de la Tour. Je... chuis marchand."Il ne simulait même pas son bredouillement. Il faudrait qu'il trouve un remède efficace aux méfaits trop prolongés de l'alcool : autant, se saoûler pour oublier ou pour fêter quelque événement était agréable, autant en subir les conséquences encore plusieurs heures ensuite, c'était une véritable purge.

    "Qu'est-ce ce ce... vous voulez ? J'ai pas d'ar... d'or... sur moi.", marmonna-t-il avec un air maussade. Il n'avait pas franchement envie de discuter, à dire vrai.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  11. #11
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    « Marchand ? Vraiment ? » répéta l’inconnu, sans que son ton ne trahissent ce qu’il pensait de cela.
    Il continua de fixer la Houleuse qui, durant cette nuit, emportait ses flots sombres vers l’océan de manière mélancolique. Des bancs de brumes flottaient aux abords des berges. Les rares lueurs du port, rendues nébuleuses, pouvaient inspirer de mauvais esprits. Pareille ambiance était-elle réelle ou l’alcool n’y ajoutait-il pas un peu de fantasme ?
    « L’or, il se pourrait bien que vous deviez m’en donner si d’aventure vous fabulez, reprit l’autre, avec cette indifférence marquée. Si vous êtes marchands, vous avez surement les papiers qui l’attestent. Je suis curieux de les voir. »
    Il donnait vraiment l’impression d’avoir l’habitude de procéder à des contrôles d’identités.

  12. #12
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    "Ah, nous y voilà", songea l'assassin. Une extorsion de fonds de la part d'un quelconque individu crapuleux, sous le couvert d'un contrôle encore plus banal. Le coup était classique. Ce qui l'était moins, c'était qu'en général, cette pratique était plutôt du fait des gardes de la cité, et non de celui d'étranges inconnus à l'identité et la légitimité discutables. Non que les gardes eux-mêmes n'étaient pas la cible de soupçons souvent fondés quant à leur légitimité et leur loyauté, bien entendu.

    "Et pourquoi que... pourquoi je devrais vous montrer ça, hein ?", maugréa-t-il, ronchon. "Je ne suis pas ob-obligé de me pro... bada... balader avec des documents sur moi en prema... tout le temps, si ? Ho, hé, hein, bon !" L'alcool ne l'aidait pas à parler correctement, et encore moins à conserver son calme. Lui qui souhaitait la tranquillité...
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  13. #13
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    L’inconnu poussa un soupir lasse, puis il prit le temps de vider un peu plus sa flasque de rhum.
    « « Pas mauvais cette cochonnerie », marmonna-t-il.
    Il s’essuya la barbe d’un revers de manche avant de sembler se rappeler qu’il était en compagnie d’un prétendu marchand ivre venant d’apparaitre sur les quais, au sens propre du terme.
    « Écoutez, ma journée a été longue et chiante. Ce genre de discussions m’insupporte, reprit-il avec humeur, cette fois en fixant Kededric. Je travaille pour l’école du Nécronomicon et, contrairement aux apparences, je suis encore en service. En mission pour être plus exact. Pour être franc, je doute fort qu’un marchand ivre soit en mesure de lancer un sortilège d’invisibilité. Donc je pense que vous me mentez. »
    Petite pause, puis :
    « Nom ? Profession ? Document d’identité ? »

  14. #14
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    L'individu ne paraissait pas dans un état bien meilleur que lui. Il siphonna une quantité déraisonnable de rhum avant de poursuivre sa jactance. Sa logique était certaine, mais parcellaire. Kededric, lui-même, connaissait des marchands capables de se protéger grâce à quelques sorts durement appris, certes, mais qui pouvaient leur sauver la vie...

    "L'école du Nécr... hum.", réfléchit-il à voix haute, toujours hésitant sur les mots et l'attitude à adopter. "Mettons que je ne chois... sois pas marchand... qu'est-ce que vous me voudriez ? J'ai l'air du... d'un type qui cherche des ennuis aux mages ?" Il faisait encore la moue, mais finit cependant par concéder : "C'est vrai, je sais lancer des chorts. Sorts. Machin. Mais chuis pas le seul dans cette ville, hein ? Alors... pourquoi je vous intéresserais tant ?"

    Il songea à se lever, mais deux raisons l'en empêchèrent. D'une, il n'était pas certain de pouvoir se redresser sans vaciller et tomber dans la Houleuse. Sa tête était toujours soumise à un tangage soutenu... De deux, le type n'avait pas l'air du genre à vouloir se laisser planter là sans réagir, et il pouvait tout aussi bien s'énerver.

    "J'm'appelle Kededric. Et ouais. Et chuis assassin. Et des documents pour mon identité, vous risquez d'en trouver nulle part dans le multivers..."
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  15. #15
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    « Allons bon, le marchand se change en assassin. Intéressant. »
    L’inconnu cracha dans l’eau.
    « Peut-être que vous dites la vérité, peut-être pas. Le fait est que les gens ivres, ça me révulse. Leur parler surtout. Incapable d’aligner deux mots correctement, et ne parlons même pas des pensées. »
    Il cessa de s’appuyer sur le tonneau, se tourna de biais et claqua des doigts. Des ténèbres nocturnes apparurent trois appariteurs du Nécronomicon. Aussi imbibé qu’il soit, Kededric les reconnus.
    « Qu’il se dégrise dans une cellule. Moi je vais dormir. »
    Il refit face à l’assassin alors que les appariteurs approchaient, sinistres.
    « À demain, Monsieur le marchand assassin doué de magie. Je gage que ce sera moins laborieux que ce soir, enfin, ce matin. »
    Il eut un ricanement las mais pas dénué de mépris. Les appariteurs étaient tout proches maintenant.

  16. #16
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    La conversation venait de tourner court. L'homme, bien que copieusement rassasié de rhum, n'avait pas l'air de l'apprécier. Et c'était réciproque. Malheureusement, ce type avait des complices cachés... et Kededric n'avait aucun doute sur le fait qu'ils ne devaient pas être de la même trempe que les abrutis dont il s'était joué quelques minutes seulement auparavant. La fuite physique était inenvisageable vu son état, et la magie ne les leurrerait qu'un instant, sinon moins : ils devaient s'attendre à ce qu'il tentât de lancer un sortilège à tout moment.

    Non, le plus simple restait de ne rien faire. Il serait toujours temps d'aviser ensuite. De toute manière, s'ils avaient voulu le tuer, cela serait fait depuis longtemps, non ?

    Il soupira.
    "Bien, bien, je plaide coupable et je me rends... allez-y." Et il continua in petto : "À charge de revanche..."
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  17. #17
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    Les appariteurs du Nécronomicon n’étaient pas connus pour leur douceur. Toutefois, Kededric n’eut pas trop à se plaindre. Il reçut bien quelques coups, disons, malencontreux, mais rien de plus. Le voilà conduit assez étrangement dans une maison du port. Peut-être avait-elle été réquisitionnée à d’autres fins, toujours fut-il que sa cave servit de cellule improvisée. Tout ce que put remarquer Kededric, ce fut que ladite cave était fort banale, ne comportait qu’une seule entré et que ladite entrée était surveillée par des sentinelles particulièrement consciencieuses. Dès lors, s’enfuir sans attirer l’attention semblait impossible.

    La nuit passa...

    L’assassin se sentait mieux. On vint le chercher dès le petit matin. On lui permit de se débarbouiller dans un tonnelet d’eau, puis on l’introduisit dans la salle principale de cette maison. L’homme barbu, en robe noire, avec sa flasque de rhum était assis à une table bancale. Cette table croulait sous le poids de documents divers. Mis à part cela, l’endroit aurait pu appartenir à un citadin ordinaire.
    « Bien dormi ? » demanda l’inconnu, de son air désintéressé.

  18. #18
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    La nuit fut peu mouvementée. Hormis le fait qu'il ne dormait pas dans un lit confortable - il avait eu tendance à trop s'y habituer, ces derniers temps - Kededric eut tout le loisir de désaouler et se reposer du mieux qu'il le put compte tenu des circonstances. Il n'était ni inquiet, ni mécontent. Plutôt curieux. Il n'avait même pas de ressentiment vis-à-vis des sbires qui l'avaient un peu malmené pour l'amener ici. En fait, cette histoire lui permettait de sortir de ses pensées personnelles, qui avaient rapidement et inéluctablement tendance à dériver vers de la morosité et du marasme. Il pourrait s'atteler à une tâche pour le compte du Nécronomicon, rien de moins ! La perspective ne pouvait qu'enchanter l'aventurier classique. Et pour cela, Kededric répondait assez bien à la description.

    "À merveille. Et vous-même ?" répondit l'assassin au type bourru et toujours armé de rhum. Il sentait bien qu'il aurait intérêt à repartir sur de bonnes bases avec cet individu, car il était probable qu'il aurait souvent affaire à lui.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  19. #19
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    « Je constate, non sans déplaisir, que vous êtes de meilleur disposition. L’alcool ne vous réussi pas, à mon humble avis. »
    L’inconnu déposa le parchemin qu’il consultait, puis orienta son regard d’aigle sur la figure de Kededric. Il laissa passer quelques secondes de silence, observant avec intérêt le marchand/assassin/magicien, gratta sa barbe brune, puis joignit les mains sous le menton.
    « Vous avez, au minimum, des notions en magie. Vous savez donc qu’elle permet de sonder les esprits et de déceler les mensonges. Il se trouve que j’ai un certain talent pour ce genre de tours. Soyez aimable, ne me contraignez pas à en arriver là. Il se pourrait que ça m’énerve. »
    Il chercha chez son interlocuteur un assentiment, puis demanda :
    « Votre nom ? Votre profession ? »

  20. #20
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    L'homme qui vidait une bouteille de rhum en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire avait une certaine façon de voir les choses. Mais il fallait bien lui reconnaître qu'il avait une bonne résistance à l'alcool...

    "Décidément, c'est une obsession, chez vous. J'ignorais que mon identité pouvait être si importante pour la tâche dont vous comptiez me parler... bref. Je m'appelle Kededric. Assassin n'est pas à proprement parler un métier, mais cela fait partie de mes attributions. J'espionne, aussi. Je dérobe, parfois, mais je dois admettre que c'est plutôt rare."

    Il estima inutile d'en dire encore davantage ; l'homme lui demanderait des détails s'il les souhaitait.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  21. #21
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    « Au-delà du petit plaisir pervers de profiter de mon pouvoir, j’aime savoir à qui je parle, déclara l’inconnu avec désinvolture. Il ne faut pas m’en vouloir, je travaille pour quelqu’un qui peut avoir mille visages, de quoi rendre un peu paranoïaque. Vous devez la connaître, il s’agit de la Comtesse Diane d’Orlac. »
    Ce nom, forcément, était connu de Kededric. Diane d’Orlac était l’une des plus grandes magiciennes de la cité. Maîtresse de la transmutation, elle était à la tête de ce département à l’école du Nécronomicon et n’obéissait concrètement qu’à deux personnes : le directeur du Nécronomicon et l’empereur lui-même. On la disait très impliquée dans les complots politiques. On disait également qu’elle avait plus de 100 ans mais paraissait n’en avoir que 30, ce qui pour une humaine était stupéfiant.
    « Moi, c’est Beldar Fumerole. Pourrais-je savoir d’où vous vient votre savoir magique et quel ampleur a-t-il ? »

  22. #22
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    S'il était plutôt curieux jusqu'à présent, Kededric sentit son intérêt redoubler lorsque Beldar mentionna Diane d'Orlac. Rien que ça ! Il aurait évoqué Elminster que l'assassin n'aurait pas été plus étonné. Restait évidemment à savoir ce qui se cachait derrière cette conversation en apparence banale... un entretien d'embauche, presque : voilà qu'il voulait en savoir plus sur ses facultés. Se pouvait-il que... ? Non... enfin, pourquoi pas, après tout ? Kededric commençait à être connu en ville, pour le meilleur et surtout pour le pire. Mais ses talents n'étaient pas une fable.

    "J'ai moi-même étudié à l'école du Nécronomicon lors de mon arrivée à Melandis. J'ignorais alors que j'avais des facilités pour assimiler le savoir occulte, et j'en ai tiré bénéfice... même si mes modestes talents n'ont aucune commune mesure comparés à ceux de dame d'Orlac, vous l'imaginez aisément. Je me sers essentiellement de magie pour me faciliter la tâche lors de mes excursions."

    Beldar imaginerait sans problème à quelles fins il pouvait user de magie. Dissimulation, évasion, larcin...
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  23. #23
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    Beldar se gratta la barbe, tout en continuant de détailler Kededric.
    « Vous avez de la chance, je n’ai pas connaissance d’événements fâcheux qui pourrait me pousser à vous remettre aux guets. Comprenez par là d’événements fâcheux pour l’école du Nécronomicon. Le reste... »
    Il eut un geste de dédain. Le reste ne comptait pas et tout le monde savait en ville que la profession d’assassin était largement pratiquée, disposant d’ailleurs d’une guilde fort influente.
    « Bien. Vous avez donc étudié en nos murs... Vos dons ne sont pas apparût du jour au lendemain, par exemple lors d’un certain événement difficile à ne pas remarquer. Saviez-vous qu’il s’agissait d’une vague anthropique qui a probablement parcouru tout le multivers ? Fascinant... Fascinant aussi ce qu’elle a laissé dans son sillage. Je suis chargé de répertorier les effets persistants de la vague anthropique à Melandis. Dans cette optique, pouvez-vous me dire si vous avez constaté des choses... étranges ? Coopérez et vous n’aurez pas à le regretter. »
    Effectivement, il valait mieux avoir le Nécronomicon comme ami plutôt que contre ennemi.

  24. #24
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    L'interrogatoire se poursuivait, et Beldar ne masquait qu'à peine ses menaces. Bah. Kededric n'avait rien à se reprocher vis-à-vis de l'école de magie ; hormis le fait qu'il y avait étudié, il n'avait jamais vraiment nui à des magiciens, sinon des imbéciles prétentieux ou dangereux qui menaçaient la stabilité relative de la cité. Les assassins œuvraient parfois pour le bien commun... amusant paradoxe.

    "Eh bien... j'en ai moi-même fait les frais. Une vague entropique... oui. J'ai ressenti ses effets pendant quelques heures, car je ne pouvais plus user de la moindre magie, pas même le plus simple des tours. Fort heureusement, après une bonne nuit de repos, ce désagrément était évaporé. Et... avant que vous ne me posiez la question, non, ce n'était pas à cause de la boisson ou de la fatigue que j'ai perdu l'usage de magie."

    C'est qu'il avait envie de ne pas aggraver sa réputation de soi-disant ivrogne, lui qui ne buvait tout de même pas tant, ni si souvent que ça.

    "Par ailleurs, j'accompagnais à ce moment, un... disons un artiste, qui a, pour sa part, subi de plein fouet cette vague. Il est tombé inconscient en pleine rue, et, tandis que les esprits s'échauffaient rapidement, je cherchais un refuge pour le faire examiner. Je me suis alors rendu au temple de Shar, car c'était le plus proche et le plus sûr sur le moment. Bref. Une prêtresse m'a certifié qu'il garderait des séquelles de cet événement, et effectivement... une fois ramené chez lui et réveillé, il semblait comme possédé par un diable. Il avait une obsession morbide à tuer l'un de ses visiteurs, et nous n'avons pu nous échapper que par chance. L'artiste avait par ailleurs une force hors du commun, à ce moment, alors qu'auparavant, il était plutôt de constitution chétive."

    Il se tut, et se racla brièvement la gorge, se contentant, en guise de conclusion, de fixer Beldar. Voilà des choses étranges qu'il avait pu constater.
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  25. #25
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    Beldar Fumerolle prit des notes sur un parchemin, en déplia un autre qu’il lut brièvement, observa encore Kededric.
    « Intéressant, déclara-t-il finalement. Concernant votre perte temporaire de magie, j’ai moi-même fait une expérience assez similaire. Certains mages auraient même appris à cette occasion de nouveaux sorts, ou en auraient oubliés quelques-uns. Pour ne rien arranger, les règles régissant la magie semble avoir évoluée. Tout nous porte à croire que la situation demeurera ainsi. Je vous laisse imaginer ce que cela implique pour une école de magie. Tant de choses à revalider, de grimoires à réécrire... Fort heureusement, je ne suis pas en charge de cela. Ce qui m’intéresse, c’est votre second récit. Il mérite approfondissement. Si cet individu a autant changé que cela, il serait bon que nous en ayons confirmation. Certains effets d’ampleurs se sont estompés rapidement. Peut-être est-ce le cas pour celui-ci. Quoi qu’il en soit, il va me falloir du concret. Le nom de cet artiste, son adresse, le nom de celui qu’il cherchait à tuer. »
    Il hésita et replia son parchemin.
    « Non, oubliez. Nous allons être encore plus concret que cela. »
    Il se leva.
    « Vous allez me mener chez cet artiste. »

    HRP : pour une fois, je ne vais pas te demander de faire le voyage toi-même. En effet, je créerai le nouveau topic quand tu auras répondu. La maison d’Orchandelle mérite son sujet.

  26. #26
    Avatar de Kededric
    Kededric est déconnecté Manipulateur émérite
    Date d'inscription
    November 2013
    Localisation
    Melandis
    Messages
    279
    Tiens, donc. Le peintre fou l'intéressait-il donc à ce point ? Il risquait d'avoir des surprises... pour sa part, Kededric n'avait pas vraiment envie de revoir Orchandelle et sa détestable manie de vouloir étriper tout ce qui passait de vivant à sa portée. Mais il n'avait pas tellement le choix, somme toute.

    "Bien... pourquoi pas ? Mais... je dois vous avertir qu'il était très belliqueux, la dernière fois que je l'ai vu. S'il n'a pas changé, il sera un adversaire coriace. Car je ne doute pas du caractère violent de ses pulsions. Ceci dit, peut-être s'est-il calmé, en effet. Nous verrons..."

    L'assassin se leva à son tour, et conclut : "Allons-y. C'est près du port."

    hrp : puis-je considérer que Kededric dispose toujours de son équipement courant, et que, par conséquent, il ne le réclame pas à Beldar ?
    Couleur rp : #2D9C00 - Biographie rp
    "On peut voir de bien des façons. On peut être aveugle de bien des façons." Frank Patrick Herbert
    Dirigé par Mornagest

  27. #27
    Date d'inscription
    November 2016
    Messages
    26
    HRP : tu peux.

    « Belliqueux ? Peut-être que cela rendra ma journée un peu plus palpitante parce que, jusqu’à présent, tous les dossiers que j’ai traité sur cette vague anthropique sont loin d’avoir mérité le temps que je leur ai accordé. »
    Beldar Fumerolle se leva, attrapa un bâton qui reposait sur le mur, ainsi qu’une sacoche qu’il passa en bandoulière. Sa flasque, qui décidément ne semblait pas vouloir se vider, tenait dans sa poche. Flanqué de deux appariteurs, il suivit donc Kededric jusqu’à la maison d’Orchandelle.

Discussions similaires

  1. [Lieu] Les habitations du Quartier Ouest
    Par Taliesin dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 473
    Dernier message: 13/06/2015, 15h27
  2. [Bâtiment] Les entrepôts
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 360
    Dernier message: 22/09/2014, 20h35
  3. [Bâtiment] Les casernes du Quartier Sud
    Par Taliesin dans le forum Les Beaux Quartiers
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/01/2008, 22h40
  4. [SCS/BGT] La carte maritime
    Par Sebastien dans le forum Baldur's Gate Reloaded : les mods TUTU et Baldur's Gate Trilogy
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/03/2007, 23h29
  5. [Quête] Le Quartier des Tourelles
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 51
    Dernier message: 21/08/2003, 20h27

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239