Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 156

Discussion: [Bâtiment] L'École du Nécronomicon

  1. #1
    Seina Invités

    [Bâtiment] L'École du Nécronomicon

    Beaucoup pensent que les connaissances magiques sont trop précieuses pour être partagées avec le commun des mortels, trop dangereuses pour être mises à disposition du premier venu. Ils estiment qu'on doit au contraire les cacher, les protéger, ne livrer leurs secrets qu'à ceux qui en sont véritablement dignes. Par son apparence, l’École du Necronomicon illustre parfaitement ces conceptions fort répandues.

    Il s'agit d'un construction aussi vaste qu'imposante auquel son haut mur d'enceinte octogonal confère des allures de forteresse. Celui-ci est doté de huit tours d'angle qui pourraient paraître massives si elles ne s'élevaient point à une telle hauteur. Cependant, elles ont l'air presque modestes, comparées à l'impressionnant donjon qui se dresse au cœur de l'École, visible au-delà même du Noyau Occulte, surplombant la cité de sa sombre silhouette nimbée de mystères.

    D'ordinaire, les badauds, intimidés, passent sans s'attarder devant l'établissement. Mais certains osent parfois s'approcher de la porte aux deux battants d'airain finement ouvragé et s'adresser aux Appariteurs en robe noire qui en gardent l'accès. Il faut espérer que ces téméraires aient une bonne raison d'agir ainsi, car on n'admet pas n'importe qui à l'intérieur des murs, tandis que les importuns sont sévèrement éconduits. Dans le meilleur des cas...



    Vous voulez savoir comment sont formés les futurs mages mélandiens ? Cliquez ici !
    Vous êtes déjà mage mais souhaitez vous perfectionner au sein de l'établissement ? Suivez le guide !


    À l'intérieur de l’École

    La Cour Intérieure
    Une fois franchies les portes, on entre dans une austère cour pavée. Entourant l'Octogone et le donjon qui coiffe celui-ci, c'est surtout un lieu de passage, même si les Novices et, dans une moindre mesure, les Apprentis et les Disciples y prennent l'air lors des rares récréations qu'on leur accorde. Les mages et les professeurs des Facultés ne s'y montrent presque jamais : pour sortir ou entrer dans l'école, ils préfèrent utiliser des issues plus discrètes...

    L'Octogone
    Bâti au centre de la cour intérieure, ce grand édifice est à la fois le lieu le plus fréquenté et le moins secret de l'institution. Son rez-de-chaussée est le siège des services administratifs de l'institution : c'est donc là que doivent se présenter les quelques visiteurs autorisés à en franchir l'enceinte. On y trouve aussi les grandes salles d'entraînement où se donnent chaque année les tournois de magie. Quant aux niveaux supérieurs, ils abritent tous les locaux destinés aux aspirants magiciens (salles de classe, dortoirs, réfectoires...) ainsi que les chambres de ceux qui ont la charge de les surveiller et de les former.

    L'Esplanade
    Sur le toit plat de l'Octogone est aménagée une cour agréable réservée aux élèves ayant atteint le rang de mage et à leurs professeurs ; les personnes extérieures à l’École n'y sont jamais admises, à moins d'être, bien sûr, des hôtes de marque. En son centre s'élève la Tour du Recteur tandis que, sur chacun de ses huit bords, débute une passerelle élancée permettant de gagner les Tours des Facultés et la Tour Abandonnée.

    Les Tours des Facultés
    Les Mages ayant passé l'Épreuve avec succès peuvent choisir d'intégrer l'une des sept Facultés que compte l'établissement. Chacune est dédiée à une école de magie : celles d'Abjuration, de Divination, d'Enchantement, d'Évocation, d'Invocation, de Nécromancie et de Transmutation. Chacune dispose aussi de sa tour où quiconque n'appartenant ni à la bonne Faculté, ni au corps professoral a interdiction formelle de pénétrer. On ne sait donc quasiment rien de leur organisation et de leur fonctionnement, lesquels dépendent entièrement de leurs directeurs respectifs, les Doyens. En la matière, la seule autre personne à disposer d'un droit de regard, c'est évidement le Recteur, chef suprême de l'École.

    La Tour Abandonnée
    La huitième tour de l'enceinte était originellement dévolue à la Faculté d'Illusion. Mais cette dernière ayant été rapidement fermée, puisque les Mélandiens n'éprouvent souvent que mépris pour cette école de magie, le bâtiment a été laissé à l'abandon. Aujourd'hui, nul n'y pénètre plus, et lorsqu'un élève se révèle par trop indiscipliné, on le menace de l'y enfermer. Cette sanction n'est presque jamais appliquée, et pour cause : les malheureux conduits dans la tour en ruines n'ont plus jamais donné signe de vie...

    La Tour du Recteur
    Quel Melandien n'a pas un jour levé les yeux sur cet édifice d'une hauteur vertigineuse en se demandant quels secrets il pouvait bien abriter ? Quel apprenti magicien n'a pas un jour rêvé d'y pénétrer, voir d'en devenir le maître ? Aucun, assurément. Oui, la Tour du Recteur, résidence du directeur de l’École du Necronomicon, ne laisse personne indifférent... Sans doute cela vient-il du fait que, hormis sa fonction et l'identité de celui qu'elle abrite, on ne connaît pas grand chose à son sujet. Mais, n'en déplaise aux curieux, il y a peu de chances pour que cela change : le Recteur n'y admet d'ordinaire que les Doyens.

    Les Cryptes
    Sous ce nom très évocateur, sans doute dû à l'influence qu'exerce la Nécromancie au sein de l'établissement, on désigne l'ensemble des salles et des couloirs creusées dans le sous-sol. Ils sont si nombreux, ils constituent un tel labyrinthe que rares sont ceux à pouvoir se vanter de les avoir entièrement explorés, si tant est que cela soit possible... Par conséquent, elles donnent lieu à bien des rumeurs, parmi les élèves et même au sein des professeurs : on parle d'antiques tombeaux, de morts-vivants arpentant les corridors, de trésors merveilleux, de caves à vin recelant des crus d'une extrême rareté... Qu'en est-il réellement ? Nul ne le sait, en dehors peut-être du Recteur et des Doyens.
    Il y a cependant une rumeur particulièrement insistante qui, semble-t-il, se transmet de génération en génération. On raconte en effet que, au plus profond des cryptes, une porte bardée de runes et de sorts variés protège un lieu bien mystérieux… Un Sombre secret dormirait ainsi dans les caves de l’École du Necronomicon.
    Dernière modification par Taliesin ; 11/06/2013 à 18h00. Motif: Ajout d'une nouvelle description pour remplacer celle disparue lors d'une migration des forums

  2. #2
    Seina Invités
    Devenir mage au sein de l’École du Necronomicon


    S'il est possible à un mage de s'inscrire dans cet établissement pour perfectionner son art et accroître ses connaissance, la plupart de ses élèves mélandiens y entrent dès leur plus jeune âge et suivent un long et difficile parcours. Celui-ci se divise en trois étapes principales auxquelles correspondent trois cercles rassemblant les aspirants magiciens selon leur niveau. Parvenu au terme de ce cursus, les élèves peuvent choisir d'affronter l'Épreuve... ou y renoncer et quitter à jamais l’École.


    Premier Cercle : les Novices

    Les novices ont entre 5 et 10 ans. Envoyés ici par leurs familles, ils viennent à l’Ecole du Necronomicon pour devenir Mage. Néanmoins au début de leur formation, ils n’ont aucune idée de ce qu’est la magie. Ils doivent d'abord acquérir des connaissances générales et théoriques avant de pouvoir manipuler l'énergie magique. Les cours sont destinés à leur enseigner toutes les bases théoriques et pratiques nécessaires à un mage, et aussi à leur apprendre la patience, le sens de l'observation et la maîtrise de soi.

    Le Novice n’a droit qu’à une simple veste de toile noire et un pantalon de la même matière. Interdiction formelle de porter un quelconque bijou ou de voir sa famille. Il vit intégralement à l’École et ne vit QUE pour l’École.

    L’état de Novice est assez difficile. En raison des différences d’âges, les plus jeunes, pas assez malin se retrouvent souvent être les souffre douleurs des plus âgés. Certains passent plusieurs années sans se voir accorder l’honneur de passer au Cycle 2. Soit par manque de capacité, soit par choix, ils deviennent alors de véritables « Caïds » qui se créé des « territoires » et des « bandes ».

    Écriture
    La base de tout magicien est l’écriture et la lecture. Tout mage doit maîtriser parfaitement la Calligraphie. Les Novices apprendront donc l’écriture et la lecture sous l’œil avisé de Scribes. Ils verront l’art de la Calligraphie et travailleront longuement sur la formation des lettres et des symboles.

    Principes de la Magie
    Les novices passeront de longues heures à écouter des mages leur parler de la magie. De ses avantages, de ses inconvénients, de la puissance contenue dans le monde et de toutes les merveilles dont est capable la magie. Le but principal de cette matière est de sensibiliser ces élèves sur la puissance d’un mage et sur les sacrifices qu’il devra faire pour acquérir le pouvoir. Un but non avoué est de « lobotomiser les élèves », leur bourrer le crâne afin qu’ils se sentent supérieurs aux autres non Thaumaturges et ainsi s’assurer que la Magie reste un arcane mystérieux et redouté pour les autres.

    Histoire de la Magie
    De longues heures passées à étudier le dogme de la Déesse Mystra, déesse de la magie et créatrice de la Toile. Des jours entiers à apprendre le passé, les grandes civilisations thaumaturges telles L’Immense Empire de Néthéryl, ainsi que la vie et les exploits des plus puissants thaumaturges.

    Histoire Melandienne
    Les novices apprendront l’histoire de la Cité Melandienne et à connaître les Puissants de la cité. Un véritable cours de Propagande et d’Endoctrinement. Les Novices se verront conter les horreurs perpétraient par ceux qui se nomment « Les défenseurs du Bien ». On leur montrera et fera lire des récits dévoilant toute la pitoyable vie de ses pantins. On leur fera haïr la générosité, la compassion, symboles de faiblesse.

    Langues
    Les Novices devront apprendre différents langages, ceci afin de les préparer à la suite de leur enseignement. Ils auront le choix entre l’Elfique, le Nain, le Gobelin, l’Orc ou le Drow. Ils apprendront les bases de ces langages sans toutefois plonger dans les subtilité de la grammaire et des expressions.

    Tâches Ménagères
    Les novices passeront une partie de leur temps à nettoyer, ranger l’Ecole. Bien entendu, ils n’auront accès qu’aux endroits « non dangereux ». Cela fait partie « intégrante » du chemin vers la connaissance comme aiment à le dire les Professeurs.

    Cette première étape dure plus ou moins longtemps en fonction du potentiel des élèves. En gros lorsque les Professeurs jugent que l’endoctrinement de l’élève est suffisant mais surtout que ses qualités en calligraphie et en langues sont parfaites, ils élèvent le Novice au rang d’apprenti. Ce dernier se verra alors remettre sa robe d’Apprenti.


    Deuxième Cercle : les Apprentis

    Après s’être vu remis sa robe d’Apprenti, l’élève va pouvoir commencer à réellement appréhender ce qu’est la magie. Dans le même temps il accroîtra ses connaissances générales et culturelles. Il va pouvoir commencer à manipuler la Toile sous la forme de sortilèges basiques.

    Les Apprentis sont généralement fier d’avoir réussi à passer le cap du Cercle 1. Ils n’ont alors aucune idée de ce qui leur attend et se croient tout puissant, jusqu’à ce que les élèves de plus haut cycle les ramènent à la réalité. Rapidement les Apprentis deviennent humbles et silencieux. En effet le rythme d’Apprentissage s’accélèrent. S’ils sont dispensés de tâches ménagères, c’est tout simplement qu’ils n’en ont pas le temps. Enfermés des heures entières dans des Amphithéâtres ou des salles de Cours.


    Calligraphie magique
    L’Apprenti apprendra le langage magique utilisé dans l’écriture des parchemins. Il apprendra sa logique et sa syntaxe, mais surtout il apprendra à supporter l’éclat éblouissant des textes magiques ( n’oublions pas qu’une personne non formée aux arts thaumaturgiques devient aveugle en lisant un sortilège). Enfin il passera de longues heures à s’entraîner à écrire dans ce langage là. Au final il aura compris les bases de l’écriture des sortilèges et sera prêt à passer à la vitesse supérieure.

    Cultures et Civilisations
    Une des premières matières qui attendent les Apprentis et le cours de « Cultures et Civilisations ». un nom, ma foi, très pompeux puisque ce cours enseigne aux élèves les races principales de Toryl. Ils apprendront leur manière de vivre, les caractéristiques biologiques principales, leurs coutumes et les principaux royaumes connus de ces races. Ce cours a pour but de leur enseigner les diverses faiblesses de chaque peuple ainsi que leurs grands avantages.

    Botanique (module optionnel)
    Ce cours se passe principalement dans la Serre de l’Ecole, au deuxième étage. Les élèves se voient enseigner les principales plantes et racines ainsi que leurs propriétés. Ils apprendront à les reconnaître mais aussi à savoir Où les chercher.

    Minéralogie (module optionnel)
    La pratique de la magie implique souvent la manipulation de gemmes ou de minerais. Les Apprentis apprendront à connaître les différents minerais et pierres, à savoir les identifier, connaître les méthodes d’extraction, mais surtout à savoir les évaluer… Un bon Mage ne se fait jamais arnaquer…

    Artisanat de précision
    Ce cours obligatoire reprends le travail effectué au 1er cycle en l’affinant. Les élèves, toujours sous la coupe de scribes apprendront à entretenir les parchemins, les techniques de reliure, d’enluminure et de copie. On leur enseignera le Dessin et l’Art de la cartographie.

    Techniques Alchimiques de base (module optionnel)
    Les Apprentis passeront du temps dans les laboratoires d’Alchimie où les professeurs leurs enseigneront le nom et l’utilité des principaux ustensiles d’Alchimie. Ensuite ils apprendront les techniques basiques permettant de créer des potions de bases ( et accessoirement de nettoyer les laboratoires).

    Développement du Corps et de l’Esprit
    Ce n’est pas à proprement parler un « cours ». Durant les premières heures de ce module, les professeurs enseigneront aux élèves des exercices pour améliorer leur mémoire, assouplir leurs doigts, mémoriser en un regard un texte. Tout autant d’exercices permettant à l’Apprenti de devenir plus minutieux dans ses gestes, plus précis et en même temps plus rapide. Ces exercices leur permettront aussi d’améliorer leur concentration et leur capacité de mémorisation. Par la suite, de longues heures seront uniquement consacrées à la mise en pratique de ces exercices.

    De l’Art de manipuler la Magie
    Enfin, les Apprentis entrent réellement dans le monde de la magie. Ce cours tant apprécié des élèves est la récompenses de tous leurs efforts. On leur apprendra à sentir la Toile, à la visualiser et la manipuler par des exercices tous simples. On leur enseignera l’importance des incantations et des gestes thaumaturgiques. On leur apprendra aussi à parler, bouger les bras et tenir des objets en même temps. En bref, avec de fausses incantations, des gestes bidons et des composantes sans intérêts, on leur enseignera à lancer de faux sortilèges, ceci afin que leur cerveau et leur corps soient parfaitement en symbiose lorsque viendra le moment d’apprendre à lancer de véritables sortilèges.

    Cantrips
    Ce module succède au précédent. Les élèves maîtrisant les techniques de bases pour assimiler la Magie et la manipuler se verront enseigner leurs premiers sortilèges. Ils apprendront les sorts de base ( sorts level 0 ) tels créer de la lumière, révéler la magie etc…


    Les élèves les plus prometteurs passent devant un jury de professeurs pour passer plusieurs épreuves. La première sera de faire un exposé oral dans une langue étrangère sur une race précise. La deuxième sera de recopier un sortilège basique de manière impeccable et l’épreuve finale sera de montrer ses capacités de lanceurs de sorts. Si les professeurs s’estiment satisfaits, l’Apprenti passera au rang suivant. Il devient un Disciple. On lui remet son grimoire et il est autorisé à porter divers ornements en plus de sa robe grise d’Apprenti. De plus il se voit désormais autorisé à retourner dans sa famille pour 1 mois.


    Troisième Cercle : les Disciples

    Les disciples sont ceux qui ont pénétrés les secrets fascinants de la magie. Ils ont goûté pour la première fois à la puissance grisante des invocations. Ils considèrent avec dédain les cercles précédents, car ceux ci ne sont pas capables de lancer des sortilèges comme eux ( même si ces sortilèges sont vraiment minables ). Ils vénèrent quasiment les élèves de cycles supérieurs et essayent tant se faire se peut de se lier d’amitié avec eux ( ou d’être leurs servants, question de point de vue). Le 3ème cycle sera entièrement consacré au développement de leurs capacités magiques. Des cours optionnels leur permettront d’améliorer et d’accroître leur savoir.


    Naturalisme, cours avancé (module optionnel)
    Exploration de tous les aspects de la Nature. Avec les options suivantes :

    • Écologie et survie : Connaissance des milieux naturels et adaptation
    • Zoologie avancée : Élevage et reproduction ; sélection et croisements
    • Botanique avancée : Culture et hybridation
    • Anatomie et Taxidermie : Connaissance du vivant et du mort
    • Xénozoologie : Étude de créatures exotiques
    • Plantes médicinales et remèdes traditionnels : Ce cours donne les compétences Herboristerie et Premiers Soins


    Littérature magique et formulation
    De l'importance du Mot en magie. Etude de documents. Analyse et comparaison de la syntaxe des formules de sorts courants. Reconnaissances et traductions. Bases de linguistique
    Les élèves vont apprendre que chaque niveau de sortilège possède sa manière particulière d’être retranscrit sur parchemin, et une difficulté accrue pour être lancés.

    Langues (modules optionnels)
    Les Elèves auront la possibilité d’apprendre des langues plus rares et anciennes telles le Draconnien, Le Langage Ancien de Netheryl, le Démoniaque etc…

    Poisons et Toxines (module optionnel)
    Certains étudiants choisiront de suivre ce module. Ils utiliseront les bases de l’enseignement du cycle précédent pour appréhender l’art de l’empoisonnement : reconnaissance et antidotes, fabrication voir immunisation. Pour avoir accès à ce module, il faut avoir suivi précédemment : : Techniques alchimiques de base, Botanisme, Minéralogie.

    Les risques de l'échec
    Ce qui se produit quand la magie échappe au contrôle de son créateur. Comment s'en protéger.

    Sensibilisation aux diverses écoles de Magie
    Les Disciples apprendront que les sortilèges se décomposent en 8 écoles particulières. Ils apprendront à les différencier et étudieront les bases des écoles valant d’être étudiées (toutes sauf l’illusion considérée comme faible et inutile) :

    • Les principes de la Conjuration : méthodes de convocations, le Multivers et les Plans, Dangers)
    • Les secrets de l'Abjuration : l’Art de se protéger magiquement, la technique du contresort
    • L’œil de la Divination : principes de la divination, percevoir plutôt que voir
    • Charmes et Enchantements : la subtilité de la manipulation magique des objets et des personnes
    • Les pouvoirs de l’Évocation : maîtrise d'un Art redoutable et destructeur
    • L'essence de la Nécromancie : apprendre à contrôler les forces souterraines du monde, agir sur l'énergie vitale et la non-vie
    • Les Transmutations : maîtriser le pouvoir qui altère la matière et contrecarre les réalités physiques de ce monde ; métamorphoses : atouts et risques


    Magie élémentaire
    Les Disciples apprendront comment copier et lancer des sortilèges de puissance faible. Ils parviendront au bout de ce module à lancer des sortilèges de niveau 1, certains étudiants restent au rang de disciple durant de longues années, d’autres, les plus doués passeront ce cap assez rapidement.


    L’Épreuve

    A ce niveau là de l’étude de la magie deux choix s’ouvrent. S’estimer heureux de ses connaissances et quitter pour toujours l’école OU désirer accéder au Quatrième Cercle. Ce n’est pas un choix anodin. En effet, c’est le seul moment dans le Cursus où c’est l’élève qui choisit s’il est prêt ou pas pour accéder au Quatrième Cercle. S’il s’estime prêt il devra passer l’Épreuve. En effet, les Mages n’ont que faire des suicidaires, des imbéciles ou des incompétents. Ils filtrent donc leurs élèves en les soumettant à une épreuve qui pourrait leur être fatale.

    Cette épreuve est secrète. Nul étudiant n’est au courant de ce qu’elle est, et ceux qui l’ont passé n’en souffle mot… Si l’élève réussit l’Épreuve alors plusieurs choix s’offrent à lui :

    • Postuler dans l'une des Facultés de l'École, sachant que l’Évocation et la Nécromancie sont les les plus demandées
    • Trouver un maître qui parachèvera sa formation personnellement (seulement pour les élèves les plus doués)
    • Partir à l’aventure ou rentrer chez lui : l’élève ayant réussi l’Épreuve, il sera libre de revenir quand il le souhaitera et sera toujours accueilli avec respect

    Quel que soit son choix, il obtient le rang de Mage. Il aura désormais accès à la Bibliothèque, aux laboratoires et à toutes les zones « non sensibles » de l’École.
    Dernière modification par Taliesin ; 11/06/2013 à 16h36. Motif: fusion des trois messages originels ; mise en forme ; modifications et ajouts mineurs

  3. #3
    Seina Invités
    Les études supérieures à l’École du Necronomicon


    Mener des études supérieures au sein de la prestigieuse École du Necronomicon n'est pas donné à tout le monde. C'est même tout le contraire puisque cet honneurs est uniquement réservé aux personnes qui ont subi - et survécu - à l’Épreuve décrite ci-dessus. Celles-ci sont donc pour l'essentiel des élèves de l'institution, même s'il arrive parfois que des mages formés dans d'autres établissements soient autorisés à affronter cette mystérieuse et périlleuse initiation.

    Désormais, les étudiants n’en sont plus exactement. Ce sont des MAGES. Ils possèdent une puissance magique non négligeable capable de faire courber l’échine au commun des mortels. Ils ont en leur possession des sortilèges capable de faire pleuvoir le feu, de faire apparaître d'effrayantes créatures. Désormais, ils sont envoyés dans la « jungle des Mages » comme l’appellent les plus vieux. Pourquoi ?

    Parce que, pour progresser de cercle en cercle, de niveau en niveau, les Mages vont devoir se battre. Chaque année, seuls 3 étudiants de chaque Faculté sont autorisés à tenter l’Épreuve ouvrant les portes du cercle supérieur.

    Fini les amitiés, bienvenue aux complots visant à affaiblir les autres, à éliminer les Mages trop capables. Désormais, la paranoïa est de mise. Toujours s’assurer de ses sorts disponibles et de ses protections.

    Les Mages sont autorisés à posséder ce qu’ils veulent : armes, protections, objets magiques… cela peut s’avérer aussi dangereux d’être bien équipé que de ne pas l’être…

    Malgré tout, il existe un esprit de groupe, créé par la lutte de prestige entre les différentes Facultés, chacune désireuse d’être la plus puissante et estimant les autres inutiles.

    Chaque année, 5 tournois magiques sont organisés pour élire le mage le plus prometteur de son cycle, toutes Facultés confondues. Ces duels magiques se passent dans les Grandes salles d’Entraînement. Les Duels du Septième Cercle étant les plus impressionnants.


    A partir du moment où un élève intègre une des Facultés, il se voue à devenir un spécialiste de l'école de magie à laquelle elle est dédiée. Les cours ne sont donc plus axés sur l’apprentissage des sorts, mais sur la Maîtrise de l’école de prédilection. Il y a ainsi bien moins de leçons et les mages sont bien plus libres. Néanmoins, ils n’ont guère de loisirs, partageant leur temps libre entre études de grimoires poussiéreux, entraînements personnels et modules optionnels.

    Si en général chaque cercle du niveau 4 à 7 correspond à un niveau global des capacités des mages, ce n’est pas toujours le cas, en raison des diverses épreuves qui parsèment les cercles, mais aussi des dangers de passer trop vite d’un cercle à l’autre.

    En effet certains mages, même s’ils maîtrisent un pouvoir capable de les amener au cercle suivant, préfèrent rester dans l’ombre quelques temps pour accroître leurs capacités personnelles, ceci afin de s’assurer que les Mages des cercles suivants ne puissent pas les dominer complètement, voir les éliminer. Ainsi certains mages puissants ne sont jamais connus, préférant dissimuler leurs réels talents.

    A l’inverse certains, à force de manipulations, d’alliances et de turpitudes passent d’un cercle à l’autre sans avoir réellement le savoir et la puissance nécessaire. En effet plus le Cercle est haut, plus ses membres jouissent de privilèges et d'un statuts élevés au sein de la société melandienne. Il paraîtrait même que des professeurs ne soient pas réellement assez puissant pour enseigner et que ce sont leurs apprentis qui effectuent leurs cours pour eux, et cela sans se douter de l’incompétence de leur Maître.

    Comme il a été dit, désormais les Mages sont regroupés par Faculté, cela signifie que ces groupes deviennent quasiment des Confréries, chacune ayant ses secrets, ses techniques particulières.. Mais allez savoir ce qu’il se passe réellement dans chaque Confrérie s’en y appartenir… Néanmoins, des rumeurs courent comme quoi certains Mages auraient appris à lancer des Sortilèges sans incanter, d’autres auraient appris à maîtriser la totalité de la puissance de leurs sortilèges…
    Dernière modification par Taliesin ; 11/06/2013 à 17h24. Motif: Mise en forme ; reformulations et modifications mineures

  4. #4
    Nithep Invités
    [Quête — Viscères à l'air]

    Volatile, spectrale, Ni'Thêp se déplaça en passant par les toits des quartiers sertis d'or de la cité. Le caractère cossu des lieu l'enchanta immédiatement et elle sentit qu'il serait peut être intéressant de revenir plus tard pour s'approprier une partie de ce fard. Le fard pas la vraie richesse, tout ceci n'était pas 'amusant' pour elle et ne l'intéressait pas d'avantage que les affaires de religion qui l'avaient amenée ici mais qu'en penser?

    Elle avait à présent un leurre, il fallait juste qu'elle s'assure qu'il prendrait la proie à coup sûr. Elle arrivait à l'école de magie, le soldat était-il déjà là? Ou bien devrait-elle attendre?

  5. #5
    Avatar de Ithrand
    Ithrand est déconnecté Capitaine de la garde
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Poste du Loup Hurlant à Melandis
    Messages
    94
    [Quête : viscères à l'air]

    Au moment où la jeune fille songeait à commencer à s'impatienter, le soldat, vêtu de guenilles racommodées à la hâte et le visage maculé de poussière, alla se poster à quelques mètres d'elle, non loin de l'entrée principale de l'école, afin de signaler sa présence, et lui fit un petit signe de la main. Il était prêt à recevoir ses nouveaux ordres, fier de servir Melandis.
    Je suis les véritables remparts de Melandis

    Ma couleur : #4a72a3

  6. #6
    Nithep Invités
    [Quête — Andouillette et tripailles dans le mistral]

    L'ensorceleuse sursauta. Son regard se fixa sur le loqueteux devant l'école ... le garde. Il avait effectivement trouvé un costume à la mesure de sa tâche, visiblement il avait le ressort dont elle avait besoin pour s'acquitter de cette tâche.

    Ni'Thêp salua à son tour le garde, en espérant qu'ils n'étaient pas vus par quelqu'un pouvant se douter de cette couverture, puis ils entrèrent dans les jardins de l'école de magie.
    Les lieux plurent à la bibliothécaire, et ses yeux reconnaissaient des sensations lointaines, mais il manquait à ces lieux le caractère excessif d'autrefois.

    Ils entrèrent dans le hall et tentèrent de pousser jusqu'au scriptorium mais ils furent arrêtés en chemin ... on les interrogea sur la raison de leur visite, et l'ensorceleuse décida d'expliquer pour deux. Elle fit glisser le masque de son visage, révélant pour l'hôte le masque gracieux qu'elle n'affichait pas au dehors. D'un air à demi résolu et à demi imporant, elle demanda ...


    Pour les besoin d'une enquête ordonnée par l'officier Ithrand, j'aurais besoin de faire fabriquer un objet un peu particulier. Il y a besoin d'un peu de magie profanatoire d'Ombreterre, d'un anneau en bois comme réceptacle, et de plusieurs araignées vivantes comme catalyseur.
    La création d'objets magiques n'étant pas ma spécialité, je souhaiterais faire réaliser cela par votre école si c'était possible, ... il en va de la bonne conduite de l'enquête, ne pourriez-vous faire réaliser cela pour moi?


    Elle avait presque chanté ces derniers mots ... encore fallait-il que son interlocuteur ait l'oreille musicale.

  7. #7
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : viscères à l'air, même que ça commence à moisir]

    L'apprenti magicien, peu habitué à recevoir de si belles demoiselles en ces lieux, ne résista pas longtemps à la douce voix dont celle-ci usait et abusait pour obtenir ce qu'elle désirait. Intimidé, il bredouilla :

    "Je... je ne sais pas si... j'en serais capable. Mais... je connais quelqu'un qui pourrait le faire. Si vous avez les ingrédients nécessaires, bien sûr"

    Il regardait rapidement tout autour de lui, comme s'il craignait d'être entendu. Accueillir ainsi une étrangère à l'école, ainsi qu'un manant qui l'accompagnait... Il risquait gros pour cela. Mais les beaux yeux de Ni'thêp le faisaient littéralement craquer.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  8. #8
    Nithep Invités
    [Quête : Autant en emporte la barbaque]

    Les ingrédients ... les sorts de Colle et Toile d'araignée, elle savait faire mais elle ne disposait pas du reste. Des araignées devaient pouvoir se dégotter quelque part dans un endroit aussi ancien et lugubre, mais un anneau en bois? Peut être pouvait-elle essayer d'en prendre un sur un rideau quelque part?

    Bien jeune homme ... je dois pouvoir lancer les sorts qui sont sensés être incrustés dans l'objet, mais les araignées et l'anneau en bois je n'ai pas ça sur moi.
    Peut être peut-on chasser quelques araignées dans les combles pour les utiliser ... et peut être aussi pourrait-on emprunter un anneau de rideau en bois quelque part? Ca ne doit pas être si difficile pour une personne pleine d'ardeur comme vous non?


    L'envoûteuse se tourna vers le garde qui l'accompagnait encore. Que faire? Elle était en mission après tout, il y avait une légitimité à sa présence, mais elle se sentait comme encombrée par ce second, elle qui était si indépendante n'avait pas pour habitude d'avoir un compagnon, même aussi docile.

    Mon ... serviteur pourra vous donner un coup de main si vous voulez. Il est très fort mais je doute que vous échouiez à une telle tâche. Vous pourriez en revanche vous répartir le travail, ainsi nous pourrions en finir plus vite avec cette triste histoire, et peut être parler de vous?

  9. #9
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : viscères à l'air]

    Le jeune étudiant rougit jusqu'aux oreilles. Les derniers propos de la belle dame lui faisaient comme l'effet d'une lagoureuse caresse dans la nuque. Le ton suave de Ni'Thêp était délicieux à ses oreilles, et il ferait tout pour satisfaire au mieux sa demande.

    "Je... vais m'occuper des araignées, je sais où en trouver sans trop de problèmes. Quant à vous, messire" en s'adressant au garde déguisé "venez, je vais vous montrer des rideaux qui sont facilement accessibles".

    Tout en parlant, il ne parvenait à détacher son regard du sourire faussement angélique de la jeune fille, et, quelque chose, loin, très loin, lui disait qu'il se trompait. Mais ses scrupules étaient largement balayés face au doux visage de Ni'Thêp, l'ensorceleuse.

    Accompagné du garde, l'apprenti magicien se dirigea vers une salle, non loin de là, et lui indiqua la fenêtre, munie de rideau poussiéreux.


    "Personne ne remarquera qu'il manque un anneau. Ca ira, messire ?
    - Sans problème. Acquittez-vous de votre mission, je rejoins mon amie."

    Rêveur, l'apprenti prit alors la direction d'une petite cave, quelques dizaines de mètres plus loin. Le bâtiment était imposant, et disposait d'un réseau de caves souterraines, véritable entrepôt d'ingrédients non périssables destinés à la conception de nouveaux sortilèges, ou à l'apprentissage des étudiants de tous niveaux.

    Il parvint sans problème à récupérer une petite dizaine d'araignées de la taille d'un quart de paume, qu'il glissa dans un bocal trouvé sur une étagère, puis se précipita avec son butin vers le hall d'entrée, désireux de contempler à nouveau cette si belle femme.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  10. #10
    Nithep Invités
    [Quête — Viscères à l'air]

    Des araignées, un anneau en bois, il en fallait bien peu pour faire la joie d'une ensorceleuse. C'est avec un large sourire qu'elle accueillit comme des présents les ingrédients de l'apprenti.

    Sa voix, un ton plus grave que lors de leurs échanges précédents parvint aux oreilles du jeune homme alors qu'elle baissait la tête vers sa ceinture pour y puiser dans ses propres ingrédients.


    Voilà qui me comble (me combleriez-vous d'avantage?), je crois que vous avez satisfait toutes mes demandes (satisferiez vous mes attentes?), ... à présent il nous faut forger une bague à nulle autre pareille (m'aideriez-vous à obtenir ce bijou?) ...

    Chaque parole prononcée semblait se doubler dans la tête de l'apprenti par un écho un peu plus diffus, prononcé par une voix inhumaine ... des sons imaginaires? Non elle n'avait pu incanter, il l'aurait vue ... c'est le timbre doux de la voix de la bibliothécaire qui le tira de ses contradictions, le gant ferme de Nithep saisit son poignet comme pour le soutenir.

    Vous vous sentez bien? Vous pouvez me montrer où nous pouvons créer l'anneau?

  11. #11
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : viscères à l'air]

    L'apprenti frissonna littéralement lorsque Ni'Thêp saisit son poignet. Qu'eut-ce été si elle avait eu la main dégantée ? Il n'osait imaginer la douceur de ce contact divin. Mais il devait aider au mieux la jeune femme, et bredouilla maladroitement :

    "Je... euh... c'est... par ici. Suivez-moi. Un de mes amis... pourra s'en charger, je n'ai pas encore les talents nécessaires" avoua-t-il en rougissant de plus belle.

    Il invita les deux visiteurs à le suivre, tout en s'amendant mentalement de paraître aussi décontenancé par l'ensorceleuse. Qui ne l'aurait été, à sa place ?

    Au bout d'une volée d'escaliers atteignant le premier étage, et un petit couloir pourvu d'une seule porte, l'apprenti s'arrêta devant cette dernière et frappa vivement contre le chêne massif.

    Un "entrez" étouffé parvint à ses oreilles, et il ouvrit la porte, invitant Ni'Thêp et le soldat à entrer.


    "Gil, désolé de te déranger. J'aimerais te demander un coup de main pour créer un objet, à partir de quelques ingrédients. Mademoiselle pourra t'expliquer cela bien mieux que moi, je pense" ajouta-t-il, avec toujours cette pointe de respect craintif et admiratif qu'il lui vouait.

    Le dénommé Gil était large d'épaules, et comptait plusieurs années de plus que son ami apprenti. Les sourcils épais, les yeux profondément enfoncés dans leurs orbites, il semblait examiner avec circonspection la jeune femme, malgré un éclat gourmand dans son oeil, comme un petit garçon qui regarde avidement un énorme morceau de gâteau, mais que ses parents lui ont défendu de toucher.

    La pièce n'était pas très grande, et le fouillis qui y règnait contribuait à renforcer cette impression. Des alambics, un feu ouvert au-dessus duquel pendait une marmite vide, des flacons, des plantes diverses, des matériaux variés... tout ce dont pouvait avoir besoin un expérimentateur en magie.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #12
    Nithep Invités
    [Quête — Viscères à l'air]

    "Tu marches trop bien petit soldat", se fit comme réflection l'envoûteuse ... on aurait voulu l'attirer dans un piège on n'aurait pas fait autrement. Quel acteur cet apprenti ... mais il en faisait trop.
    Sur ses gardes, elle fit signe au soldat travesti qui l'accompagnait de faire de même. Il était hors de question de se laisser cueillir comme des merles sans coup férir.

    Le dénommé Gil, était face à Ni'Thêp, qui elle même était déjà plutôt grande. L'homme était un érudit, il y avait sans doute beaucoup de choses à tirer de cela. L'ensorceleuse se tourna vers l'apprenti qui l'avait conduite jusqu'ici.


    Soyez sûr que je saurais me souvenir de vous, et qu'Ithrand sera mis au courant de la diligence avec laquelle vous avez agis. Mmm si le personnel de cette école est comme vous, je crois que je ferais bien de venir y suivre un enseignement.

    D'un signe de la main, elle fit comprendre à l'apprenti que l'entretien était terminé, et se tourna vers le dénommé Gil. Ce dernier ne comprenait pas pourquoi l'ensorceleuse avait fixé son collègue durant plusieurs secondes avant de claquer des doigts. Etait-ce une forme d'hypnose? Tout à coup la jeune femme sembla dangereuse, ... très dangereuse ... une effroyable âme à la noirceur insondable enfermée dans un corps qui était l'antithèse de cette essence.
    Son visage était trop parfait, les intonnations de sa voix parfaitement calculées, cette femme manipulait les illusions et les charmes en les instillant dans ses gestes et ses paroles, elle jouait de la magie comme d'autres jouent de la musique ... et ses mains étaient celles d'une marionnettiste manipulant les individus comme des pantins. Pourquoi ces gants? Pourquoi se couvrait-elle tout le corps à l'exception du visage? Etait-ce une de ces innommables accolytes de la peau cherchant sans cesse le pouvoir par tous les moyens?

    Un sentiment de bien-être l'envahit néanmoins... elle ne pouvait pas lui faire de mal, elle n'était pas là pour ça ... il l'avait reconnue, elle était vulnérable ... comment pourrait-il risquer quoi que ce soit puisque sa nature mauvaise était percée à jour? Non, il était fort, fort et il résisterait ... s'il voyait qu'il était en danger il n'aurait aucune difficulté à gérer la situation, en attendant il pouvait toujours se faire plaisir avec ce visage aux traits si harmonieux, si doux ... il ne risquait rien ... rien du tout ... ce visage qui se tournait vers lui, et lui parlait.


    Je voudrais fabriquer un anneau ensorcelé selon une procédure particulière. Il faut préparer cet anneau en bois comme un réceptacle aux sorts. Je vous fais confiance pour cela.
    Ensuite il faut placer ces araignées
    , elle montra les arachnides qui gambadaient sur son gant gauche, en contact avec l'anneau pendant que je lancerais deux sorts dessus, l'un après l'autre. Il faut absolument utiliser un objet minéral pour les maintenir vivantes dessus... du fil métallique serait une bonne idée. Une fois les deux sorts capturés par l'anneau, il faudra les fixer magiquement. Ca peut échouer si les araignées ne sont pas en contact permanent avec l'anneau, donc attention à ce détail.
    De plus, il faut finaliser l'enchantement avant que les deux sorts ne cessent de faire effet.

    Elle adressa un grand sourire à Gil.
    Vous pouvez faire ça?




  13. #13
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : viscères à l'air]

    Gil répondit d'une voix grave et monocorde.

    "Cela devrait aller. Même si je m'interroge sur vos motivations pour créer un objet aussi étrange. Mais je ne m'intéresse pas vraiment à vos affaires. Je vais vous aider, ensuite je vous demanderai juste de me laisser tranquille. J'ai beaucoup à faire, voyez-vous".

    Il était bourru, mais pas agressif.

    "J'ai du fil de fer assez fin. Nous pouvons commencer maintenant. Sortez vos objets, je vais préparer votre anneau. Cela ira vite, n'ayez crainte pour la durée de vos sortilèges. Je vous indiquerai lorsque vous pourrez les lancer."

    Ni'Thêp acquiesça et présenta l'anneau à Gil, qui s'en saisit, puis attrapa un petit rouleau de fil de fer blanc.

    "Les araignées, une par une, s'il vous plaît". En quelques minutes, il avait solidement attaché quatre araignées sur toute la circonférence de l'anneau, par le corps, empêchant les charmantes bestioles de s'échapper.

    "Je vais préparer l'anneau pour qu'il reçoive vos sortilèges. Tenez-vous prête, cela ira vite."

    Il posa l'anneau au creux de sa main droite, et ferma les yeux, puis incanta doucment, presque silencieusement, tout en frôlant le bord intérieur de l'anneau du bout de l'index. Il fit plusieurs tours, tandis que les araignées montraient certains signes d'agitation, rajoutée au fait qu'elles avaient leurs mouvements entravés.

    Une faible lueur orangée apparut alors tout autour de l'anneau. Gil arrêta son mouvement circulaire, tout en continuant son incantation. Soudain, les araignées cessèrent de bouger aussi frénétiquement, et Gil souffla alors :


    "Allez-y. Maintenant."

    Il leva la main et la présenta à Ni'Thêp.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  14. #14
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    Si avoir l’autorisation de pénétrer dans l’école de magie n’avait pas été chose facile (son accès était strictement surveillé), il avait été encore plus dur pour Taliesin d‘obtenir une audience auprès de l’un des responsables des lieux. Mais il y était finalement parvenu et, à présent, il attendait dans un couloir que l’auguste mage qu’on lui avait indiqué veuille bien lui faire signe.

    Depuis qu’Albus et Rhéa étaient rentrés de leur expédition sur le chantier du temple de Baine, le barde avait longuement réfléchi à la suite à donner à ses recherches. Les indications recueillies par ses compagnons ouvraient sur des pistes très diverses qu’il était difficile, sinon impossible, de suivre de front.

    Taliesin avait finalement décidé de commencer par l’école du Necronomicon. C’était peut-être la démarche la plus hasardeuse, la plus risquée, car les raisons qu’il devrait avancer pour justifier sa présence en ce complexe pouvaient paraître étrange. Cependant, le jeu en vallait la chandelle : les habitants de la Cité Idéale s’étaient pour beaucoup tournés vers les arts magiques. Il était donc possible que l’un ou l’autre des malheureux capturés par les Melandiens ait été amené ici.

    Obtenir une certitude quant à cette possibilité requérrait que Taliesin où un de ses « esclaves » fut admis à suivre des cours à l’école, afin de pouvoir y mener des recherches minutieuses. C’était là tout l’enjeu de l’entrevue qui allait bientôt débuter.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  15. #15
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : le prophète gris]

    Le barde pénétra dans le hall d'entrée de l'école. Rien n'avait changé depuis des années, en ces lieux, mais Taliesin les découvrait pour la première fois. Il ne fut pas déçu par le spectacle : des colonnes somptueuses soutenaient le plafond du premier étage, les dalles de marbre à terre étaient impeccablement entretenues, tandis que de larges couloirs menaient probablement à divers bureaux de magiciens, ainsi qu'à des laboratoires de recherche sur de nouvelles substances, toutes plus exotiques les unes que les autres.

    Restait à trouver son chemin. Fort heureusement, il y avait du monde à cette heure de la journée, et il interpela un apprenti, à en juger par son jeune âge, pour lui demander l'accès au bureau de Myrl Ander, le coordinateur des magiciens en apprentissage.

    Un sourire en coin, le jeune homme lui indiqua les escaliers, en précisant :
    "première porte à droite, en haut."

    Un remerciement courtois plus tard, le barde s'élançait dans la volée de marches et trouva facilement ladite porte, puis frappa discrètement. Un "entrez !" ferme lui répondit, et Taliesin entra sans tarder.

    Myrl Ander était assis à son bureau, mais n'était pas occupé à de la paperasse. Il consultait un vieux grimoire à la couverture verte et craquelée par les âges. Il était large de carrure, imposant même : un véritable lutteur. Le Chancelier lui-même aurait fait office de biscuit sec à côté de ce Goliath.

    Les cheveux bruns clair, coupés courts, il était sans âge. Il était sans aucun doute humain, mais lorsqu'il leva le regard vers Taliesin, ce dernier perçut une lueur étrange au fond de ses yeux bleu intense.


    "Que puis-je faire pour vous ?" s'enquit-il, toujours de la même voix puissante.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  16. #16
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    Taliesin s’avança de quelques pas, tandis que Rhéa et Albus demeuraient près de la porte, la tête baissée, le maintien humble et effacé, comme à chaque fois qu’ils sortaient en compagnie de celui qui était sensé être leur maître. A les voir, personne n’aurait deviné qu’il puisse en être autrement.

    Le barde s’inclina courtoisement devant le mage et, quand il parla, ce fut avec amabilité et déférence.


    -Salutations, messire. Tout d’abord, permettez-moi de vous remercier grandement pour le temps que vous me consacrez… Je me nomme Taliesin, et j'exerce le métier de barde. J’ai quelques connaissances magiques que je mets à profit au cours de mes représentations. Cependant, mes spectacles rencontrant un certain succès, j’ai décidé de diversifier les tours accompagnant ma musique. C’est pourquoi j’ai acheté ces deux esclaves.

    Il se tourna à demi et les désigna de la main.

    -La fille est entropiste ; le gnome, illusionniste. Je pensais avoir fait une excellente affaire en les acquérant... Malheureusement, ils sont un peu rouillés, n’ayant pas eu l’occasion d’exercer leurs pouvoirs depuis longtemps. S’ils ne progressent pas vite, ils ne me serviront à rien, et je ne suis pas homme à nourrir des bouches inutiles.

    Taliesin refit face au magicien.

    -J’aurais donc aimé savoir s’il était possible, d’une manière ou d’une autre, qu’ils se remettent à niveau dans votre établissement. Je sais que ma requête peut paraître étrange, et il n’est nullement dans mes intentions de vous insulter. Il n’est bien sûr pas question que ces deux-là deviennent étudiants, mais j’imagine que les nobles melandiens ayant ce type de personnel aiment à les garder entraînés, donc peut-être vous a-t-on déjà demandé quelque chose de semblable.

    L’elfe avait pris des précautions en posant sa question ; cependant, il jugea préférable d’en rajouter un peu.

    -J’ai de quoi payer, bien entendu. Mais s’il n’est pas dans vos habitudes de dispenser du savoir à de simples esclaves, ce que je comprendrai fort bien, je ne vous ennuierai plus avec ceci. Je solliciterai alors simplement la permission de m’inscrire moi-même à des leçons.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  17. #17
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    Résumé des posts perdus

    Le barde ayant réussi à obtenir une place pour Albus et Rhéa comme élèves-esclaves au sein de l'école du Nécronomicon, il put poursuivre en toute quiétude ses prestations au Melandinopole, afin de pourvoir à ses besoins financiers, tandis que ses "esclaves" faisaient connaissance avec leurs semblables.

    Au fil du temps, ils repérèrent les endroits où étudiaient les magiciens les plus doués. Ils nourrissaient toujours l'espoir d'enfin rencontrer un ressortissant de la fameuse Cité Idéale, d'où Taliesin était originaire.

    Un jour, enfin, à l'occasion d'une pause entre deux séances d'étude intensive de parchemins mystiques, Albus et Rhéa prirent contact avec un nain, Lorghar, qui disait lui aussi venir de la Cité Idéale. Restait à lui faire rencontrer le barde, mais où, et comment ? ...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #18
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    Rhéa, Albus et Lorghar parvinrent à se croiser plusieurs fois dans les jours qui suivirent. Mais ce n’est qu’à la quatrième rencontre que le nain leur annonça la bonne nouvelle : il était chargé d’aller livrer, le lendemain, un objet magique de sa fabrication à un riche mélandien et de lui en expliquer précisément le fonctionnement. Sur le trajet du retour, il se proposait de passer près des thermes. Là, dans la foule, il pourrait discuter avec Taliesin sans attirer les soupçons.

    Rhéa et Albus le remercièrent et, sitôt leur entraînement terminé, s’empressèrent de regagner la Mélandienne d’Argent pour dire au barde qu’un rendez-vous était enfin fixé. Nul doute qu’il apprécierait grandement la nouvelle !
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  19. #19
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est déconnecté Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    31 248
    [Quête : le prophète gris]

    Le crépuscule embrasait le ciel mélandien lorsque les gardes de faction à l’entrée de l’Ecole du Nécronomicon eurent la surprise de voir approcher un contingent de cent soldats de l’armée, précédés par une trentaine de cavaliers. Prévenu par l’un des ses adjoints, le capitaine stupéfait quitta ses quartiers et s’avança à la rencontre des nouveaux venus.

    -Que faites-vous ici ? demanda-t-il au cavalier de tête.
    -Le vil Chancelier Mornagest a été informé qu’une bande de rebelles s’apprêtaient à assaillir l’école afin de libérer les esclaves qui y sont retenus captifs. Il nous a donc dépêché sur place afin de les y attendre.
    -Comment ? Et je n’en ai pas été informé ?
    -Le Chancelier vous a sans doute envoyé un messager, mais celui-ci aura été intercepté
    -Peut-être… Mais en attendant, dites à vos hommes de s’arrêter ! Je vais m’enquérir de ce qu’il en est.
    -Je crains que ce ne soit pas possible, messire. Nous avons des ordres.
    -Et j’en ai également ! Personne ne peut entrer sans que j’en ai été dument prévenu ! Et dites à vos hommes de s’arrêter, que diabl…

    Sa phrase s’acheva dans un immonde gargouillis : une lame venait de lui transpercer la gorge.

    Tout se passa alors très vite. Les prétendus soldats s’étaient déjà déployés et, en quelques instants, ils abattirent les gardes présents. Puis ils pénétrèrent dans les locaux, massacrant tout ceux qui osaient se mettre en travers de leur chemin. Heureusement pour eux, la plupart des mages avaient quitté l’établissement en cette heure tardive. Sinon, malgré l’effet de surprise, la lutte aurait été beaucoup plus acharnée… Tout ne fut pas pour autant simple : quelques professeurs et des assistants s’étaient regroupés au premier étage, et ils bombardèrent de sorts les assaillants, en tuant un grand nombre avant d’être finalement submergés.

    Malgré ce baroud d’honneur, l’école était aux mains des insurgés moins d’une demie heure après leur apparition. Tandis qu’une partie d’entre eux, munis de torches, s’occupaient à incendier les locaux, d’autres, menés par Taliesin, libérèrent les malheureux retenus ici comme cobayes ou travailleurs forcés. Parmi eux se trouvait un nain du nom de Lorghar.


    -Je vous avais bien dit que je ne vous abandonnerai pas ! lui dit Taliesin en lui donnant l’accolade.
    -Je n’ai pas douté de vous un seul instant, mon ami ! Mais l’attente fut longue… Depuis le commencement du soulèvement, nos maîtres n’ont eu de cesse de se venger sur nous, et nombre d’innocents sont morts par leur faute…
    -Ceci ne restera pas impuni, vous avez ma parole. Mais pour l’heure, il faut nous replier. Je crains que des témoins n’aient prévenu l’armée de ce qui se passait.

    Le nain acquiesça. Cinq minutes plus tard, insurgés et anciens esclaves quittaient a vive allure l’Ecole du Nécronomicon. Celle-ci était en flammes : des explosions de plus en plus nombreuses se produisaient, alors que l’incendie grandissant atteignait les réserves où étaient entreposées potions et matériel magique. Si personne n’intervenait rapidement, le fleuron des arcanes mélandiennes serait bientôt réduit à l’état de cendres.

    La prise de l’Ecole du Nécronomicon était peut-être le plus beau coup des insurgés, le point culminant de leur révolte désespérée contre leurs oppresseurs. Mais c’était aussi l’un de leur dernier coup d’éclat. Déjà, le vent avait tourné…
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  20. #20
    Aspar Invités
    Somnambule, automate à peine conscient, Beren avait suivit le mouvement sans se poser de question. Tandis qu’un contingent d’insurgé suivait leur Meneur, assurant sa sécurité et lui octroyant quelques instants de repos, le Nain quand à lui, suivait avec attention les préparatifs des rebelles en vu de l’attaque d’un bâtiment, du nom de Nécronomicon. Apparemment le centre occulte de la ville et le lieu regroupant le plus d’esclaves lié d’une façon ou d’une autre à l’Art. L’appuis de ceux-ci serait certainement décisif, néanmoins la prise d’un tel lieu se montrerait très périlleuse, les Mages n’ayant pas pour habitude de faire « Portes Ouvertes » aux individus mal intentionnés.

    Alors qu’il démêlait cet écheveau de pensées qui encombrait son esprit, ses pas le portèrent vers l’objet de ses pensées, le Nécronomicon. Là, tout s’enchaîna.

    Il avait jusqu'à présent suivit machinalement les insurgés et maintenant, l’écho de paroles vaguement entendues lui revenaient à l’esprit. Il était question de stratagème, d’attaque surprise et la vitesse d’opération semblait primordiale. L’image de l’elfe préparant ses troupes traversa le cours de ses pensées un instant, puis il se concentra sur l’instant présent. Il assista directement à l’exécution du plan des insurgés. Ceux-ci, jouant le rôle de gardes, dupèrent un moment les gardiens du Nécronomicon et les éliminèrent promptement. Ils s’engouffrèrent ensuite dans le bâtiment, Beren leur emboîtant le pas.

    La suite ne fut qu’un vague patchwork de cris et de couleurs vagues, de corps entremêlés, d’acier froid et de sang répandus. Les rebelles pénétraient de plus en plus loin, explorant et s’appropriant peu à peu le Nécronomicon. Jusqu'à ce que les quelques mages encore en place entre en scène. S’en suivit, déluges d’éclairs et de boule de feu, l’énergie magique déchirant l’air et répandant une odeur d’ozone étouffante. De nombreux insurgés succombèrent mais le Nécronomicon finit par tomber.

    Encore plein de la rage du combat, Beren émergea du bâtiment en proie aux flammes. Au loin, disparaissant déjà à sa vue, une colonne d’anciens captifs, emplis de magie et de colère. Ils venaient grossir les troupes des Insurgés. Des explosions retentissant dans son dos, le Nain se hâta de les rejoindre, bien que restant à une certaine distance.

    Il se demandait encore ce qu’il faisait la.


    hrp: Bon, j'avoue. C'est pas super Me rattraperait

  21. #21
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946
    [Quête viscère à l'air]

    Le groupe, certes plutôt hors du commun, arriva d'un pas pressé à l'école de magie. L'elfe noir semblait pressé de finir cette histoire. Il n'avait pas envie de beaucoup parler. Si le mage s'avérait être "l'artiste" il aurait vite fait de s'occuper de lui.

    Ils entrèrent sans problème, le drow n'étant pas inconnu du milieu, se dirigeant vers les quartiers des mages nécromants.


    Bien... si vous le voyez, faites moi signe.
    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  22. #22
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    [Quête : viscères à l'air]

    hrp : ceci se déroule bien entendu largement avant la destruction de l'école par les esclaves

    L'après-midi touchait à sa fin, et l'école bourdonnait encore d'activité : des étudiants discutaient, sur leur gauche, plus loin, un groupe d'esclaves-magiciens se rendaient dans une salle de travaux et recherches. Enfin, quelques professeurs allaient et venaient, se rendant sans doute dans une salle de cours, ou dans leurs bureaux afin d'y étudier de nouvelles perspectives pour manipuler la Toile.

    L'homme et sa soeur étaient intimidés par tout ce monde. Ils étaient déjà venus ici, mais c'était en pleine nuit, et ils n'avaient donc pu mesurer l'ampleur du bâtiment. Ils restèrent un instant ébahis par le faste étalé ici : la moindre colonne était torsadée, sculptée finement, ou simplement ornée de draperie. Les dalles de marbre qui recouvraient le sol étaient d'un blanc laiteux, tandis que la voûte d'ogive quadripartite, telle une gigantesque toile d'araignée, donnait au lieu une dimension presque surréaliste.

    La dure voix du drow les rappela rapidement à la réalité, et ils sursautèrent presque en entendant ses mots. Ils hochèrent la tête, craintifs, puis Lisa déclara :

    "Nous l'avions rencontré à l'étage."

    Elle indiqua les escaliers en face d'eux, pour souligner ses propos.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  23. #23
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    En provenance d'

    Leurs pas les avaient rapidement mené devant le bâtiment, imposant mais sobrement agencé, du moins sur le plan architectural. Les concepteurs avaient avec aplomb pensé que construire un bâtiment richement décoré et à la moindre colonnette finement sculptée, pour se voir détruire deux mois plus tard par une explosion fortuite en provenance du laboratoire des Sciences Magiques Aléatoires et Très Dangereuses.

    La porte d'entrée, en chêne massif, leur faisait maintenant face, presque narquoise. Il fallait dire qu'elle ne comportait aucune poignée, aucune serrure, et son poids seul suffisait à décourager le plus hardi voleur de toute la cité. Un mot de passe était évidemment nécessaire...

    La jeune femme choisit ce moment pour enlever son capuchon, et laisser tomber sa longue cape, qu'elle fit disparaître mystérieusement. Mais Bran ne cherchait pas à savoir où elle se trouvait à présent, car il avait désormais en face de lui un gnome d'à peine un mètre de haut, laid comme un pou avec son crâne chauve et huileux, sa verrue poilue sur la joue gauche, et son bras droit estropié par les dieux savaient quelle mésaventure.


    "Bien. Avant que vous ne me posiez la question, j'ai préféré adopter une apparence plus sympathique pour vous aborder. Mon physique ingrat ne vous aurait pas aidé à prendre cette décision, je pense. Mais, pas plus de tergiversations. Prêt à entrer ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #24
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    16

    Re : [Bâtiment] L'école du Nécronomicon

    Bran s’octroya une poignée de secondes pour faire le triste deuil de la voix suave et de l’arrogante arête de nez que lui avait jusque là permis d’entrevoir le capuchon de l'inconnue. Pendant ce passage à vide, la deuxième moitié de son cerveau ne pu qu’apprécier la démonstration offerte par le gnome décati, qui, du haut de son mètre moins quelques poussières, semblait d’ailleurs s’impatienter. Il se contenta donc de hocher la tête d’un air décidé. Prêt, il l’était assurément. Par les saintes entrailles de Mystra, il deviendrait un mage, un vrai.

    "Hé bé c’est pas gagné…" Le jeune homme grimaça lorsque le commentaire télépathique du diablotin s’infiltra au milieu de ses pensées. Alors que Bran s’avançait à la suite du magicien déplumé, Azath le retint par un pan de sa cape, ses organes visuels roulant furieusement dans leurs orbites.

    "Branie, je l’sens pas ce coup là..."

    Repoussant avec mépris le diablotin, Bran s’effaça devant le gnome et lui emboîta le pas. A l’approche des imposantes portes gardiennes, il lui devint de plus en plus difficile de nier le concentré d’excitation lui parcourant les veines.
    Dernière modification par Bran ; 02/03/2009 à 18h38.

  25. #25
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    Les deux personnages s'approchèrent du porche du bâtiment, et, contre toute attente, le gnome ne prononça aucune phrase magique, ni ne sortit de sa poche aucune clef tarabiscotée pour l'introduire dans une brèche invisible à l'œil nu et située entre deux pierres, en suivant une méthode bien particulière pour éviter de déclencher un piège mortel qui désintégrerait l'intrus après l'avoir rôti vivant... il se contenta de rester sagement devant le bois renforcé de métal, et la lourde tourna sur ses gonds sans le moindre bruit, lentement, laissant progressivement découvrir l'intérieur de l'école, chichement éclairée à cette heure avancée, aux yeux de Bran.

    De ce qu'il pouvait en voir dès à présent, le hall était pavé de lourdes dalles en pierre froide et sombre, tandis que les murs, plus loin et de part et d'autres, étaient parsemés de torches à intervalles réguliers afin de tenter de vaincre les ténèbres environnants. Il ne voyait pas le plafond, mais soupçonnait qu'il était plus bas que la taille de l'école ne le laissait supposer. A priori, il semblait plus logique de laisser la place à plusieurs étages plutôt que construire des niveaux aux dimensions démesurées.

    Ils pénétrèrent dans le hall, une fois l'espace entre le montant et la porte suffisant. Aussitôt, cette dernière se referma sur elle-même, et ils étaient maintenant à l'intérieur.


    "Voici le hall principal. À partir d'ici, vous pouvez vous rendre à peu près n'importe où... en fonction de votre identité. Pour l'instant, votre accès se limite à ce hall... vous pourrez ressortir de l'école de la même manière que nous venons d'y entrer."

    Il ne prit donc pas la peine d'expliquer où menaient ces couloirs et ces escaliers, ni même ce qu'il pourrait trouver derrière les nombreuses portes donnant sur ce hall.

    "Par où commençons-nous ? Un peu de repos, avant de s'attaquer aux choses sérieuses ? Ou vous préférez entrer dans le vif du sujet dès à présent ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  26. #26
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    16

    Re : [Bâtiment] L'école du Nécronomicon

    La foule de questions, toutes plus intelligentes les unes que les autres, n’en doutez pas, qui vinrent fleurir au premier plan de l’esprit de Bran, se flétrirent brutalement à la commissure de ses lèvres. Parti comme ça l’était, il aurait tout le temps d’appréhender à sa manière son nouveau terrain de jeu. Du repos ? Le nouveau venu réprima un ricanement. Avec la quantité d’alcool qui lui circulait encore actuellement dans le sang, tous signaux d’épuisement corporel étaient court-circuités.

    "Enchaînons, voulez-vous ? De quoi ma vie ici sera-t-elle faite ?"

    Le chuintement des portes se refermant derrière eux, et le léger courant d’air qui en découla, affola quelque peu les flammèches suspendues, qui se tordirent comme des suppliciés soumis à la question.

  27. #27
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    Le gnome sourit étrangement à l'adresse du magicien, puis déclara :

    "Eh bien... mais, développer vos talents, vous essayer à de nouvelles disciplines magiques, oser braver les interdits que la magie profane recèle depuis de trop nombreuses années, par exemple. Vos talents d'entropistes vous ont sans doute déjà laissé imaginer ce que pourrait faire cette sorte de magie si elle était pleinement contrôlée... le travail reste à faire, mais vous avez une occasion splendide, et pour tout dire, unique..."

    Tout en parlant, il désignait tour à tour les portes visibles depuis le hall, les escaliers menant à d'obscurs étages au-dessus et en-dessous de celui-ci, mais également le plafond, sans que Bran sache trop pourquoi. Peut-être était-il simplement complexé par sa taille contrariée...

    "Je vais vous montrer vos appartements. Il y a plusieurs chambres vacantes... disons queeeuh..." il hésita pour la première fois depuis qu'il avait entamé la conversation avec le jeune magicien. "... certains élèves sont parfois maladroits, et il arrive qu'ils se laissent submerger par la magie... Ceci est particulièrement vrai dans votre branche, comme vous pourrez le constater. Mais, venez, venez !"

    Il se dirigea vers l'escalier le plus proche, dont les marches menaient à l'étage supérieur, puis entreprit de les gravir patiemment, sans chercher à user de sa magie pour ce faire.

    "Dans la mesure du possible", expliqua-t-il entre deux inspirations quelque peu essoufflées, "veillez à économiser votre potentiel. La téléportation est très mal vue des professeurs et de la direction, surtout si elle est utilisée à des fins non pédagogiques."

    Ils arrivèrent enfin à destination, puis parcoururent le couloir de droite en haut des escaliers, avant de s'arrêter devant une porte semblable à toutes les autres présentes.


    "Vous seul pourrez y entrer, désormais. Sauf contre-indication expresse de votre part. Pour les convocations aux divers cours, un système de messages flottants est utilisé, vous comprendez rapidement comment il fonctionne. Mais... reposez-vous, maintenant. Demain matin, vous commencerez votre apprentissage !" conclut-il d'un ton un rien théâtral. Il laissa à Bran le soin d'entrer dans sa chambre et de s'installer, puis s'en fut par le couloir, sans lui laisser le temps de poser davantage de questions.

    La chambre était relativement spacieuse, mais spartiate. Un lit solide surmonté d'un matelas rude mais épais, une table munie d'une chaise en bois pour tout bureau, et un coin pour faire sa toilette quotidienne. Voilà à quoi se résumait l'univers intime de Bran, désormais.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  28. #28
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    16

    Re : [Bâtiment] L'école du Nécronomicon

    Mais qu’est-ce que je fous ici…

    Le mage restait planté là, aussi expressif qu’un golem désactivé. Avec un ravissement indigne de sa race, Azath se roulait dans les draps rêches en caquetant. L’inspection de ses fioles et bocaux révéla que sa version du sort de conservation d’organes avait tenu le coup. Une légère nausée l’encouragea à faire sauter le loquet d’une petite lucarne pour aspirer avec plaisir l’air vicié.

    Assis à califourchon sur la chaise, le menton au creux des paumes, indifférent aux ronflements d’Azath qui n’avait pas perdu de temps, le jeune homme regardait l’aube se lever par les vitres crasseuses. La lucarne donnait sur une petite arrière-cour humide de rosée où l’enfant se déchaînait. Chevauchant un cochon, elle l’asticotait par des claquements de langue. Les ruades pathétiques du bestiau la faisaient rire aux larmes. En cet instant, le soupir de Bran aurait pu fendre l’âme d’une nymphe. Voilà qu’il la voyait à jeun maintenant. Blasées, des volailles obèses traînaient leurs petits culs emplumés à travers toute la basse-cour. L’odeur de purin et de pavés mouillés montait jusqu’à ses narines.

    Pris d’une migraine subite, il envoya bouler ses souliers boueux, puis s’avachit sur le matelas, délogeant le diablotin d’un coup de pied. Les mains croisées derrière la tête, il entama le palpitant recensement des lézardes du plafond. Difficile de dire à quel moment sa conscience décrocha, mais ce qui est sûr, c’est que les lueurs dorées du petit matin le trouvèrent assoupi.
    Dernière modification par Bran ; 04/03/2009 à 22h04.

  29. #29
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 489
    Le soleil dardait ses rayons dorés sur Melandis, entrant timidement d'abord, puis plus franchement ensuite, par la petite fenêtre, pour progressivement atteindre le lit de Bran et venir lui agacer le visage, en le lui réchauffant plus ou moins agréablement. Il frissonna, n'étant chauffé que d'un seul côté, puis ouvrit les yeux en se demandant où il pouvait bien se trouver. Et puis, rapidement, les souvenirs lui revinrent en mémoire. La jeune femme factice se changeant en gnome, l'école de magie, la perspective de... de quoi, au fait ? Qu'allait-on lui faire faire ?

    Il était très exactement en train de se poser cette cruciale question lorsqu'on frappa à la porte. Une voix, étouffée par le bois, grogna :


    "Debout là-d'dans ! Déjeuner dans dix minutes !"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Planescape Torment, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  30. #30
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    16

    Re : [Bâtiment] L'école du Nécronomicon

    "Azath…rappelle-moi pourquoi je suis là..."

    Les bras croisés derrière son dos, le diablotin récita d’un ton docte.

    "Pour développer des pouvoirs inégalés et devenir un des plus grands mages de ta génération."

    Avec un grognement, Bran s’enfouit sous l’oreiller.

    "Voilà, c’est ça…"

    L’inspection dans la petite glace ébréchée avait de quoi faire peur. A quatre pattes sous le lit, Bran tentait de mettre la main sur son soulier gauche. Sa courte nuit avait passablement fini de chiffonner ses frusques. Prêt à massacrer quiconque lui en ferait la remarque, bien décidé à toujours surveiller ses arrières, le jeune homme, se soutenant au montant de la porte, passa prudemment la tête dans le couloir, captant du coin de l’œil les capes de quelques retardataires claquant à l’angle du corridor avant de disparaître. Il n’y avait plus qu’à suivre le mouvement, direction le brouhaha, ce à quoi s’employa donc Bran, les mains dans les poches, baillant à s’en décrocher la mâchoire.
    Dernière modification par Bran ; 05/03/2009 à 13h30.

Page 1 sur 6 123 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [BG1] La meilleure école de magie
    Par Norgull le Sombre dans le forum La Taverne de Château-Suif (Baldur's Gate 1)
    Réponses: 34
    Dernier message: 06/05/2014, 22h15
  2. Fermeture d'une école d'arts plastique
    Par Aghora dans le forum Les Archives du Comptoir
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/03/2006, 21h17
  3. [Bâtiment] L'Ecole du Nécronomicon
    Par Winona dans le forum Les Archives des structures de Melandis
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/04/2005, 15h57

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239