Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345
Affichage des résultats 121 à 132 sur 132

Discussion: [Lieu-dit] Le jardin de la Mélancolie

  1. #121
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Le guerrier regardait autour de lui et voyait les visages effrayés ou menaçants des survivants qui s'approchaient de Lothringen, et il leva les mains en expliquant :

    "C'était une crise... le choc l'a rendu... autre. Mais c'est passé, je vous l'assure."

    Pas très satisfaits de cette explication... il s'empressa de conter par le menu à son compagnon ce qui venait de se dérouler.

    "Terenas est mort. Il a lancé une espèce de fiole qui a explosé, et le choc a dû te bousculer l'esprit. Tu as, euh... désintégré un des mercenaires survivants, et tu viens d'égorger un de tes propres gardes."

    Il fit un signe vers les autres, montrant qu'ils étaient prêts à lui faire passer le goût de la plaisanterie.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  2. #122
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    Une fois encaissé le premier choc, Lothringen fronça les sourcils. Il y avait beaucoup d'incohérences dans ce que venait de lui dire Mornagest : comment aurait-il pu désintégrer quelqu'un, alors qu'il ne connaissait même pas ce sort ? Et comment l'explosion aurait-elle pu provoquer une forte commotion cérébrale, quand il se souvenait de s'être tenu à une assez grande distance du mélandien ? Il n'était même pas brûlé, du reste.

    Mais un rapide regard aux gardes lui fit comprendre où se situait l'urgence. Il en était lui-même navré, et confus : si Mornagest avait dit vrai, alors il méritait leur colère.

    "J'ai probablement été victime d'un sort de domination lancé par Terenas", murmura-t-il.

    Il n'en croyait pas un mot. Il s'était suffisamment entraîné, avec Eloern, pour être certain de voir venir ce genre d'agression. Au moins était-ce plausible, et il était après tout le seul ici à savoir décrypter les incantations. Un bon mensonge vaut souvent mieux qu'une vérité bancale...

    "Si néanmoins j'ai commis ces crimes, j'en répondrai devant la justice. Je ne souhaite pas combattre contre vous", conclut-il d'une voix lasse, en leur montrant la paume de ses mains.

    Il fallait qu'il réfléchisse à ce qu'il s'était passé, mais pour l'heure, son esprit tournait au ralenti. Que n'aurait-il donné pour pouvoir se reposer, ou au moins se trouver seul avec Mornagest...
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  3. #123
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Les survivants considéraient toujours le semi-drow avec suspicion, mais vu ce à quoi ils venaient d'assister, ils étaient capables de croire à peu près n'importe quoi... cependant, leur amertume était grande.

    "Et Thorg ? Qu'est-ce qu'on peut faire pour lui ? Il est mort !"

    Mornagest restait attentif au déroulement de la conversation. Les manostiens semblaient avoir facilement accepté l'explication de Lothringen, mais ils conservaient un regard méfiant... et rien ne disait qu'ils ne l'attaqueraient pas pour se faire leur propre justice.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  4. #124
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    Lothringen avait envie de tout, sauf de parler, mais il avait conscience qu'il était essentiel de continuer à le faire, afin de ne laisser aux gardes aucune chance de le confondre avec la brute furieuse qui les avait attaqués. Il ne fallait pas que ça dégénère. Aucune envie de se mettre encore du sang sur les mains...

    "Th-Thorg ?"

    Il se releva avec maladresse, branlant sur ses jambes, et dut lutter quelques instants contre un accès de vertige. De là-haut, le spectacle du champ de bataille semblait encore plus lamentable. Du sang. Des corps. Des cottes démaillées. Des chairs à vif. Des croûtes carbonisées. L'un des gardes lui désigna du chef un gros tas de cendres, un peu à l'écart. Thorg, sans doute. Son œuvre.

    "Il est mort... comme les autres, sur le champ de bataille. Rien ne les ramènera. Il n'y a plus rien à faire pour eux, je suppose, qu'à regarder... se souvenir... réclamer justice si le cœur vous en dit... enterrer ce qu'il en reste... et s'occuper des familles..."

    Le semi-drow ne parvenait pas à détacher son regard de l'amas de poussière grise. Il se souvenait d'avoir un jour contemplé avec la même incrédulité la statue de Myalë, tandis qu'une voix étrangère lui expliquait que c'était lui qui l'avait pétrifiée. A l'époque, il avait sérieusement douté des propos de Seina ; ce dernier aurait dit n'importe quoi pour essayer de l'attirer vers le mal. Mais les deux histoires se ressemblaient trop... Il se força à en détacher sa pensée, et balaya du regard le petit groupe des survivants.

    "Nous ne sommes pas en très bon état, tous autant que nous sommes. Rentrons à l'ambassade avant que la garde impériale ne vienne nous demander des comptes."
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  5. #125
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    La résignation se lisait sur les visages, mêlée à de la colère et de l'écœurement. Mais aucun ne pipa mot, et c'était sans doute mieux ainsi. Ils avaient déjà subi suffisamment de pertes comme cela pour s'entretuer après la victoire, si amère fut-elle, pour rajouter encore au cynisme de la situation. Aussi opinèrent-ils simplement du chef à la proposition de Lothringen, et tous se mirent en route vers l'ambassade afin de panser leurs plaies, tant morales que physiques. La plupart avaient été brûlés par l'explosion de la potion de Terenas, sans compter les blessures lors du combat contre les mélandiens.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  6. #126
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : aux quatre vents

    La nuit était d'encre, ce soir. L'idéal pour passer relativement inaperçu. Mais le guerrier avait pris l'habitude de se déplacer en silence, malgré sa grande taille, et se couler suffisamment dans les ombres et passer par les ruelles peu fréquentées afin d'éviter d'attirer l'attention. Sa démarche était lente et dénotait une fatigue certaine. Il tenait contre lui une enveloppe cachetée à la hâte, et la serrait, tout en s'assurant régulièrement qu'il ne l'avait pas laissée tomber en marchant.

    Le jardin était désert, à cette heure, ou presque. Un duo de toxicomanes ronflait sur l'herbe près de l'entrée, le sommeil entrecoupé de grognements et de phrases sans queue ni tête. Leur voyage dans le royaume des songes devait être bien plaisant, à en juger par leur expression béate affichée sur leur visage, se dit l'ombre, tout en ne s'attardant guère davantage.

    Remontant les allées, vérifiant fréquemment que personne ne le suivait, Mornagest cherchait des yeux l'accès aux ruines en pierres qu'ils avaient établi comme boîte aux lettres morte, Lothringen et lui. Il la retrouva à l'endroit attendu, bien qu'il n'eut pas tellement été étonné de ne plus l'y voir. Tant de choses étranges il avait vécu, depuis le temps passé à Melandis...

    Il s'approcha furtivement, avec précaution. Le risque de se faire agresser n'était jamais nul, et mourir des mains d'une banale crapule relèverait du cynisme le plus démoniaque, compte tenu des efforts faramineux qu'ils avaient tous deux déployés pour qu'il restât en vie et en un seul morceau.

    Mais personne n'était là pour le poignarder depuis les ombres, ou pour le pétrifier instantanément suite à une expérience ratée. Il tâta des doigts le mur qui l'intéressait, et trouva sans peine la faille dans la cimenterie séculaire, avant d'y glisser entièrement l'enveloppe qu'il avait emportée, puis, s'assurant qu'elle n'était pas visible, il retourna prestement sur ses pas et reprit le chemin de l'antichambre du conseil, où il pourrait encore dormir quelques heures avant de revoir son amant.

    La lettre était rédigée d'une main quelque peu nerveuse mais ferme, et exprimait rapidement ceci :


    "J'ai probablement scellé l'avenir de la cité en acceptant la place de Cyric en tant que divinité tutélaire de Melandis. Ai-je commis là mon dernier méfait avant de m'en aller ? Est-ce le parachèvement de mon "œuvre" ? J'espère naïvement me laver de tout ceci une fois parti. Pour l'heure, je puis te revoir dans la journée, dans une taverne pour commencer... encore une atmosphère comme tu dois les adorer, je le crains. L'endroit se nomme Au luménien noyé ; quel meilleur endroit pour mettre au point notre plan d'évasion ? J'y serai après dîner*. J'espère te revoir en pleine forme."

    * dîner à midi, donc
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  7. #127
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : Aux quatre vents

    Ce n'est qu'une petite heure plus tard que Lothringen parvint lui aussi dans le jardin de la Mélancolie. La vision des toxicomanes enivrés de lotus noir lui rappelait leur tentative hasardeuse de se faire passer pour deux d'entre eux, dans le bouge de Terenas, un an plus tôt. Le jardin n'avait guère changé depuis lors, et la fausse ruine ne conservait aucune trace du massacre qu'elle avait abrité... S'approchant de la boîte aux lettres, le semi-drow tâtonna dans la brèche, le cœur battant. S'il ne trouvait rien, cela signifiait qu'il faudrait y revenir, et il passerait la nuit à se ronger les sangs.

    Mais par bonheur, une enveloppe se trouvait là, et Lothringen la décacheta d'une main un peu fébrile. Il dut guetter un rayon de lune avant de pouvoir la déchiffrer, et ce qu'il lut le laissa aussi mélancolique que les ombres qui l'entouraient. Cyric... Il voyait déjà Dorrandin à feu et à sang. Mais ce qui le chagrinait le plus, c'était de devoir attendre jusqu'au lendemain midi avant de pouvoir rejoindre Mornagest. En quelque chose, malheur était bon néanmoins : cela lui permettrait de se reposer un peu plus, et peut-être de retrouver cette "forme" que son compagnon espérait lui voir, et qui pour l'heure n'était pas vraiment au rendez-vous.

    Après l'avoir relue suffisamment de fois pour la savoir par cœur, Lothringen détruisit la lettre au moyen d'un sort de main ardente. Il ne pouvait s'offrir le luxe du fétichisme...

    D'un pas nettement moins empressé qu'à l'aller, il reprit alors le chemin de l'ambassade, afin d'y finir tranquillement sa nuit et de s'y refaire, si possible, des séquelles de son cauchemar.

    Suite ([Bâtiment] Au Luménien Noyé)
    Dernière modification par Lothringen ; 16/03/2009 à 17h25.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  8. #128
    Date d'inscription
    April 2003
    Localisation
    Quelque part près du col des Mosses
    Messages
    946

    l'ombre qui passait est n'est déjà plus que lumière

    De longues trainées roses à orangées lézardaient le ciel en cette heure d'agonie diurne, laissant déjà apparaître les prémices du scintillement triomphant des astres sur le soleil. Ca et ça, les restes chromiques de ce qui était encore d'un blanc immaculé il y avait quelques heures, témoins passifs de la belle journée, moutonnaient quelques syrus. La mort du jour se lisait dans le ciel comme un reflet de celui de la nature qui se paraissait jour après jour de son manteau pourpre or et orange. A eux deux tel un ballet de couleur et de lumière, les deux éphémère annonciateurs mortuaires donnaient au jardin toute sa splendeur automnale.

    Déjà un vent froid venant du nord rappelait à la terre les feuilles dont le pourpre venait déjà à se terrir, vous effleurait délicatement de son tranchant le visage nappé des derniers rayons du jour. L'obscurité naissante et croissante prenait à vue d'oeil les remparts, les tours, les monument, les avalant dans son néant chromatique, les rappelaient aux ténèbres.

    Cette fois-ci encore, je me délecte de cet instant où deux antinomie se succède avec une rapidité époustouflante et contre laquelle nul ne peut agir. Le monde auquel j'appartiens, auquel j'ai préféré son contraire, tel un félon, mais toujours émerveillé par leur lutte. Cette lutte qui reflète le combat intérieur en chacun à l'origine de la personnalité.

    Combien de temps étais-je resté assis, là, au pied de ce chêne, contemplant le ciel et la ville que j'avais choisie pour foyer? Sans doute trop longtemps, ou pi encore, pas assez! Le soleil, cet ennemi de ma nature profonde en qui je tirais pourtant tant de bien, ce traitre qui nous affublait d'une ombre... qu'il faisait bon admirer la fin de son règne diurne qui laissait place à un astre plus doux.

    Mais il se fait tard, et je dois repartir. Une fois encore, reprend la ruelle qui me mène où ça déjà? Nous verrons, j'ai envie de me laisser porter par l'inexpliqué, l'absence de rationnel, le hasard. Bonne soirée.

    [hop hop, un petit bonjour d'un vieux de la vielle]

    Beorn Devir, Général du Chaos et tenancier de la boutique du dragon asthmatique
    L'Encyclopédie de Toril, les druides
    Statut: Etudiant donc...

    #55F578 pour me faire parler

    Chambre et Table d'hôte au Perigord

  9. #129
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930
    Quête : Les Squelettes du Placard.
    Chapitre 9. Sauvetages (suite)

    Son trajet depuis le
    Comptoir des Transparences s'était déroulé sans histoires. Sans histoires notables, du moins : on était à Melandis, après tout, et il avait dû traverser le port, quartier qui n'était pas le mieux fréquenté.
    Mais il connaissait la ville et, aussi désagréable le constat soit-il pour lui, elle n'avait pas changé depuis son dernier séjour. Il avait donc su comment s'en tirer, se tenant à l'écart des attroupements de marins avinés, ne répondant pas aux provocations des groupes de voyous mais passant devant eux sans presser le pas, ignorant les sollicitations des mendiants ou des vendeurs de drogue... En une occasion, deux jeunes malfrats à peine sortis de l'adolescence avaient fait mine de le menacer pour obtenir sa bourse ; il avait alors tiré sa dague avec prestesse, provoquant leur départ - ils étaient courageux mais pas téméraires, désireux de ne s'en prendre qu'à des victimes sans défense.
    Et à présent, il était dans ce jardin dont la triste atmosphère ne manqua pas de l'éteindre. Toutefois, il tenta d'ignorer les statues mélancoliques et la morne végétation. Ce n'était pas le moment de s'apitoyer sur son sort : il devait retrouver Kerun et Arion. Ils avaient une mission à accomplir.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  10. #130
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400
    Kerun parut un peu plus tard. La pluie tombait drue et ils se réfugièrent à l'intérieur d'un buisson de rhododendrons touffu qui les protégeait en même temps qu'il les dissimulait aux regards.
    " Bien. Nous allons laisser nos capes ici et nous grimer. Je passerai devant. Tu ne me rejoins que quand je te fais signe. Ta propre sécurité passe avant la vitesse : s'il y a un intrus, un doute, tu attends avant de bouger. Nous allons contourner la demeure des Louviers par la gauche, puis entrer sur l'ancien domaine des Lentemort. Il n'y a plus rien sinon un terrain vague mais nous allons quand même longer la haie, par l'intérieur. Ne t'écarte pas, car la pelouse est piégée en plusieurs endroits. Le mur du fond donne directement sur une petite rue qui sert aux livraisons, puis sur le mur latéral du domaine des Aigremont. Nous ferons un dernier point avant de sortir de chez les Lentemort. As-tu des questions ?"
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

  11. #131
    Avatar de Taliesin
    Taliesin est connecté maintenant Élu de Mystra
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    30 930
    Il fit non de la tête.
    -Tout est très clair, souffla-t-il.
    Son cœur battait plus vite qu'il ne l'aurait dû, et il se sentait anxieux. Néanmoins, cette première partie de leur discrète approche ne l'inquiétait pas outre mesure : ils n'avaient pas encore mis les pieds chez les Aigremont et Kerun ouvrirait la voie; Comme il l'ouvrirait plus tard.
    S'il calquait son attitude sur la sienne, s'il obéissait à ses consignes, tout se passerait bien : après tout, qui de mieux placé pour diriger une telle opération qu'un agent secret ?
    Il prit une profonde inspiration, ôta sa casque, passa sa cagoule et son masque.
    Il était paré.
    Admin RP. Pour participer, suivez le guide.et envoyez-moi vos biographies ! Envie de devenir MJ ? Cliquez ici ! Amateur d'imprévu ? C'est par !
    Dirigeant de Melandis. Visitez la Cité du Chaos et découvrez les factions qui y ourdissent sans cesse de nouveaux complots.
    "Sois gentil, pas méchant, c'est pas gentil d'être méchant, c'est mieux d'être gentil..." (La chanson de Dewey)

  12. #132
    Date d'inscription
    August 2004
    Localisation
    dans le brouillard
    Messages
    27 400
    Kerun posa une main sur son épaule, la serra doucement, puis passa sa propre cagoule, ne laissant que ses yeux de visibles. Il se faufila ensuite hors du buisson, fit signe à son compagnon d'attendre, et se glissa le long d'une haie, jusqu'à une première statue — une sorte de succube, à moins que ce ne soit Shar ou Beshaba — dans l'ombre de laquelle il resta un moment. Il indiqua à Taliesin de le suivre jusqu'à ce point, mais repartit avant qu'il n'atteigne son but, lequel n'aurait pu couvrir deux elfes. Taliesin comprit qu'ils quitteraient le jardin par une sortie latérale, moins exposée que l'allée principale. Kerun gagna le muret qui entourait le petit parc, fit signe au barde d'attendre, et ils laissèrent passer deux cavaliers de la milice, engoncés dans leurs manteaux cirés sous l'averse. Quand le claquement des sabots se fut suffisamment éloigné, Kerun franchit le portail, traversa rapidement la rue et se coula dans l'ombre du haut mur qui bordait le domaine des Louviers...
    Dernière modification par Galathée ; 17/01/2014 à 09h09.
    Lathandre est le début du plaisir
    Et Luménis c'est par ...


    En RP : Albérich Megrall & Hubert de Maleval. La bio de l'un et la bio de l'autre...
    Créateurs de tous poils, rejoignez-nous : Ecrivains, moddeurs, traducteurs, amateurs de RP, une place pour chaque plume !

Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345

Discussions similaires

  1. [Lieu] Respelm
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 916
    Dernier message: 07/06/2016, 20h31
  2. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 22h17
  3. [ANIME] La mélancolie d'Haruhi Suzumiya
    Par Rodriguez Alcanzar dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2008, 22h07
  4. [Lieu] Aghoralis
    Par Morgon dans le forum Les Plaines du Centre
    Réponses: 41
    Dernier message: 17/11/2006, 14h25
  5. [Rencontres] Le petit jardin du Cygne...
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 43
    Dernier message: 11/02/2006, 00h48

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231