Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 132

Discussion: [Lieu-dit] Le jardin de la Mélancolie

  1. #61
    Kol Dan'Metil Invités
    Kol laissa volontairement s’éloigner Suirei de quelques pas. S’il faisait mine de réfléchir à sa prochaine réplique cinglante, en réalité il s’interrogeait sur la personne même de Suirei. Une adolescente melandienne, sauf si elle avait de sérieux appuis, n’aurait jamais répliqué de la sorte. Et l’étrangère affirmait ne pas venir de ces contrées, d’ailleurs, ses traits ne correspondaient en rien aux normes de Dorrandin. La jeune feme était réellement intrigante… Mais elle énervait passablement Kol qui ne supportait pas de perdre lors d’une joute verbale. Il laissa traîner son regard sur les courbes de la jeune femme, espérant que celle ci sente son regard appuyé. Suirei pouvait sentir le regard concupiscent du mage glisser sur sa nuque, telle une anguille glacée et répugnante. L’étranger suintait le mal et le Vice sous toutes ses formes.

    Après que Suirei ait effectué quelques pas, le narguant de son indifférence, Kol répliqua :

    « Certaines contrées considèrent les femmes comme des objets sexuels sans volonté propre. Les hommes font subir des sévices immondes à leurs femmes, les privant de toute sensation de plaisir charnel afin de s’assurer de leur fidélité. »
    Une petite pointe de sadisme et d’excitation perlait dans la voix de Kol Dan’Metil à l’évocation des sévices que subissaient ces femmes.

    « Dans d’autres contrées, les hommes ne sont que de vulgaires reproducteurs à qui l’on brise l’échine pour en faire de parfaits moutons, répondant aux multiples désirs de leurs Maîtresses. Pourtant la majeure partie des Cités considère l’homme et la femme égaux. En cela ton pays n’en est point exceptionnel. Mais peut être est-il exceptionnel de par le savoir-faire de ses femmes… . »

  2. #62
    Suirei Invités
    Tout à son amusement, Suirei se débarrassa de son lourd manteau pour révéler son étrange tenue qui avait la particularité de dégager passablement la nuque de celle qui la portait. Elle dégagea volontairement celle-ci en ramenant ses longs cheveux lourds et noirs sur sa poitrine pour permettre à l'étranger de satisfaire son regard insistant. La joute reprit de plus belle. Se retournant, la jeune femme écouta la dissertation de Kol avec intérêt et une pointe d'amusement qui se traduisait par un sourire ironique.

    Pour une raison encore inconnue d'elle, elle se sentait une certaine affinité avec ce grossier personnage, et elle voulait voir jusqu'où il pouvait aller.


    "Dans mon pays, cher ami inconnu," enchaîna-t-elle en sussurant, "on permet aux femmes une certaine liberté parce que nos guerriers savent quel est leur pouvoir. On nous apprend à lire, à écrire, à chanter, à danser, et bien d'autres raffinements qui apportent bien être et puissance à nos hommes... mais il faut être originaire du royaume de l'archipel de Wa pour pouvoir en bénéficier, ce qui ne me semble pas être ton cas, même si tes regards insistants me laissent à croire que tu souhaite profiter de mes talents... je me trompe?"

  3. #63
    Suirei Invités
    Vu que je momifie sur place, je suis désolée, je bouge.

    L'inconnu avait battu en retraite, laissant la jeune femme seule dans le jardin. Le jour n'allait pas tarder et elle commençait à ressentir les effets de la fatigue. Elle s'enroula donc dans son manteau et parti en quête d'un endroit où se reposer.

  4. #64
    Avatar de Tar Ael Velluthra
    Tar Ael Velluthra est déconnecté Fey'ri du vortex
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Melandis
    Messages
    117
    Un peu décontenancé par le conciliabule qui s’était déroulé entre l’homme sinistre sans couleurs et le tavernier qui perdait les siennes*, Tar’Ael avait quitté la Chimacienne et ses effluves répugnants pour regagner la nuit mélandienne. Il avait une vague envie de dormir, mais aucune des auberges qu’il croisa ne lui plut, et il continua son périple, bien décidé à se trouver un pont, un talus ou un paillasson pour y passer les dernières heures de la nuit. Finalement, il poussa la grille rouillée d’un parc perdu au milieu des beaux quartiers et se glissa dans les ténèbres. Bien sûr, pour ses yeux de fey’ri, il ne faisait jamais vraiment noir. Il avisa les plantes tristes qui jonchaient les parterres, les troncs torturés des arbres noueux, une statue vermoulue qui disparaissait sous la mousse, l’eau croupie de la fontaine, et se sentit presque chez lui. Il aperçut un vieux banc et se dirigea vers lui, se souciant peu des feux follets qui dansaient dans les broussailles et de la petite brume odorante qui suintait du sol, se déversant comme une vase gazeuse sur les gazons spongieux.
    Il laissa tomber sa carcasse usée sur les planches, croisa les jambes sous lui, et rassembla les pans de son manteau troué pour ne pas qu’il traîne sur le sol. La nuit était froide mais il brûlait d’un feu intérieur, ramené des Enfers, sans doute.
    Soudain, dans l’herbe rase, il aperçut un reflet blanc et se fendit pour le ramasser. C’était un crâne, poli par le temps, ayant appartenu à un elfe, d’après sa configuration. Comment il avait atterri là, Tar’Ael n’en avait pas la moindre idée. Mais à contempler ces orbites vides, il se sentit soudain pris d’une terrible nostalgie…

    « Etre ou n'être pas, voilà la question.... Qu'y a-t-il de plus noble pour l'âme? supporter les coups de fronde et les flèches de la fortune outrageuse? ou s'armer en guerre contre un océan de misères et, de haute lutte, y couper court?... Mourir.... dormir.... plus rien.... et dire que, par un sommeil, nous mettons fin aux serrements de coeur et à ces mille attaques naturelles qui sont l'héritage de la chair! C'est un dénouement qu'on doit souhaiter avec ferveur. Mourir.... dormir.... dormir! rêver peut-être? Ah! là est l'écueil; car dans ce sommeil de la mort, ce qui peut nous venir de rêves, quand nous nous sommes soustraits à tout ce tumulte humain, cela doit nous arrêter. Voilà la réflexion qui nous vaut cette calamité d'une si longue vie! Car qui supporterait les flagellations et les humiliations du présent, l'injustice de l'oppresseur, l'affront de l'homme orgueilleux, les angoisses de l'amour méprisé, les délais de la justice, l'insolence du pouvoir, et les violences que le mérite patient subit de la main des indignes?—quand il pourrait lui-même se donner son congé avec un simple poignard!—Qui voudrait porter ce fardeau, geindre et suer sous une vie accablante, n'était que la crainte de quelque chose après la mort, la contrée non découverte dont la frontière n'est repassée par aucun voyageur, embarrasse la volonté et nous fait supporter les maux que nous avons, plutôt que de fuir vers ceux que nous ne connaissons pas? Ainsi la conscience fait de nous autant de lâches; ainsi la couleur native de la résolution est toute blêmie par le pâle reflet de la pensée, et telle ou telle entreprise d'un grand élan et d'une grande portée, à cet aspect, se détourne de son cours et manque à mériter le nom d'action.... »
    Un petit craquement le surprit, provenant du sous-bois sur sa gauche.
    « Doucement, maintenant! Voici la belle Ophélia. Nymphe, dans tes oraisons, puissent tous mes péchés être rappelés! »
    Un lapin aux yeux rouges surgit hors des fourrés, jeta un œil distrait sur le fey’ri et se gratta derrière l’oreille.
    « Un baiser, belle Ophélia ! » fit Tar’Ael.
    « Et puis quoi encore ! » répondit le lapin.
    « Alors fiche le camp ! »
    Il lui lança le crâne qui rebondit une fois sur le chemin, puis explosa en mille éclats et disparut.
    « Pauvre Tar'Ael… » soupira le fey’ri en secouant la tête. Puis il s’allongea sur le banc, repliant sa cape sur son corps transi, et leva les yeux vers les étoiles, qui étaient bien évidemment occultées par les nuages jaunâtres du fog mélandien.
    (Se réveille ici).


    (toutes mes excuses à William S. :fleur: )
    Dernière modification par Tar Ael Velluthra ; 22/08/2007 à 15h31.
    Vous parler du vortex ? JAMAIS! C'est mon vortex! Bas les pattes! Du vent! Sinon je vous pulvérise à coup de boules de... poil d'écureuil, tiens... Ahum... Une noisette ?

  5. #65
    Date d'inscription
    November 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 994
    C'était la première fois depuis son arrivée qu'Armand sortait des bas quartiers de la ville. Il recherchait la tranquilité, loin des artères populeuse de la cité du Chaos.

    Les jardins de la Mélancolie portaient bien leur noms. En cette saison, les mousses recouvraient les pierres, et quelques arbres morts étaient recouverts de lierre et de lychen. Quelques plantes cependant, telles la bruyère, résistaient malgré tout, et entourait les satues d'anges aux ailes brisée et autres sculptures ébréchées.

    Et dire que les jeunes mélandiens venaient s'y compter fleurette... C'était d'un macabre. Cependant, la paix et la tranquilité du lieu le rendait singulièrement attrayant.
    Lies are never forgotten, they go on and they grow
    Chat orange et D'Oghmatique.
    Rodolpho Remington, barde/boulanger, s'exprime en FF99CC > Bio RP

  6. #66
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Rp : L’inattendu

    Lorsqu’il avait trouvé le mur d’enceinte du cimetière, Lothringen en avait déduit qu’il était temps de faire un peu d’escalade. Le mur était certes un peu haut, mais un saule adossé à la maçonnerie eut tôt fait de lui faciliter la tâche. Sautant dans la ruelle attenante, le manostien put constater que cette dernière était elle aussi à peu près déserte. Son irruption un peu étrange fit faire un écart à un ou deux passants tardifs, mais rien de plus. Le semi-drow ne put s’empêcher d’en sourire : les mélandiens savaient qu’il leur valait mieux ne pas s’occuper sans raison des affaires d’autrui, et c’était tout à leur honneur.

    Après avoir tourné quelques carrefours, il constata cependant qu’il allait avoir quelque peine à se repérer. S’il avait déjà mis les pieds dans cette ville, il n’y avait jamais déambulé sans guide, et toutes les ruelles avaient dans la pénombre une fâcheuse tendance à se ressembler. D’ailleurs, il n’était pas certain de ce qu’il devait faire. Irait-il directement à l’Antichambre, passerait-il d’abord à l’ambassade ?

    Il se posait encore la question qu’il remarqua qu’il était en train de traverser un jardin morne qui lui rappela beaucoup le petit Jardin du Cygne de Manost. Un jardin où ils avaient eu une de leurs toutes premières discussions, du reste un peu surréaliste...

    Et c'est ainsi qu'il résolut de se rendre tout de suite auprès de Mornagest. Cela faisait déjà trop longtemps qu’il attendait.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  7. #67
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Les jardins de la Mélancolie étaient bien fréquentés, de jour. Les nobles, les bourgeois, principalement des dames, d'ailleurs, venaient ici se détendre en devisant calmement entre elles, en lisant quelque ouvrage, ou simplement en contemplant les nombreuses variétés de fleurs exotiques patiemment cultivées dans ce petit havre de quiétude et de romantisme... sur les bancs, souvent, des couples de jeunes gens se tenaient, enlacés, ou discutant vivement de leurs projets futurs.

    De nuit, en revanche, les toxicomanes rôdaient. A cette heure avancée, ils étaient déjà pour la plupart suffisamment loin dans leurs escapades imaginaires pour représenter un quelconque danger, sinon pour eux-mêmes. Mais Lothringen put se heurter à un petit groupe d'étranges personnages.


    "Eh, toi !", le héla l'un d'eux, un géant d'environ sept pieds de hauteur. Sa voix rauque résonna dans l'allée qu'ils bloquaient. Le semi-drow se retourna, désireux de ne pas s'attirer des ennuis... et fit face à deux autres humains, à la mine plutôt patibulaire.

    "Dis, c'est risqué d'se balader ici... t'as une bonne raison, j'espère ? Sinon tu vas regretter de te faire bastonner parce que t'es simplement romantique." Rires sarcastiques autour de Lothringen. Ils se rapprochaient, et formaient déjà un cercle autour de lui. Ils étaient cinq, au total. Des montagnes de muscles... Mornagest lui-même paraîtrait frêle à côté.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  8. #68
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    Etrange comme les situations ont tendance à se ressembler… Il s’était déjà trouvé dans la nécessité de s’éclipser au plus tôt, non loin de là, le jour où il avait bien malencontreusement déclenché une émeute de miséreux. Avec cette différence qu’il n’avait pas mémorisé de porte dimensionnelle. Avec cette autre différence qu’il avait voulu ménager les pauvres gens, et qu’il brûlait cette fois-ci de donner une leçon mémorable à ces cinq malabars décérébrés…

    Il n’essaya même pas de discuter : on ne discute pas quand le rapport de force est si clairement en votre défaveur. A la plus grande surprise de ses agresseurs, il exécuta quelques gestes rapides, et se retrouva aussitôt entouré de cinq ou six doubles. Les cinq hommes clignèrent des yeux, d’abord de surprise, et ensuite d’ennui. Ils n’avaient pas prévu de tomber sur un mage. Mais comme ils étaient cinq, et qu’ils avaient une réputation à soutenir, ils se jetèrent sur les images, bien décidés à résoudre le problème par la manière forte.

    C’est alors que les atteignit le deuxième sortilège : des ténèbres épaisses tombèrent sur le petit groupe. On ne voyait plus ses bras. Les hommes se mirent à s’interpeller, s’efforçant de continuer à avancer et frapper devant eux, au hasard, sans rompre le cercle.

    C’est alors que les atteignit le troisième sortilège : des flammes jaillirent d’un point aveugle et s’élargirent en cercles dans l'obscurité, brûlant tout sur leur passage, les herbes folles, les pavés et les hommes. Ce n’étaient plus des appels, c’étaient des hurlements.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  9. #69
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Ils ne représentaient déjà plus aucun danger. La plupart se tenaient le visage ou le cou, étant brûlés au deuxième degré. L'un d'eux s'évanouit même sous la douleur, s'effondrant comme une masse au beau milieu d'un parterre de fleurs consumées par le sortilège ravageur de Lothringen.

    Le semi-drow pouvait déjà poursuivre son chemin. Ils étaient bien trop occupés à beugler leur rage, tout en se frottant le corps afin d'éteindre les flammes qui achevaient de leur brûler les vêtements.

    La voie était libre à nouveau.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  10. #70
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    RP : L’inattendu

    [Arrivant de l’ambassade manostienne ([Bâtiment] Ambassade de Manost) ]


    C’était de jour et de jour seulement que l’on comprenait pleinement d’où les jardins tiraient leur nom, et l’automne qui s’avançait ne faisait que transformer les impressions en certitudes : on y croisait de vastes pelouses d’une herbe curieusement brunie crucifiées par des allées de gravier d’un gris sale, des fleurs délavées dont le peu de vie s’étiolait à longueur de parterres, des statues atrophiées pensivement courbées sur des bassins d’une eau croupissante ; on y respirait du Havre l’oisiveté et la langueur, la richesse et l’ennui ; on y rêvait comme depuis un lit de table, un soir d’orgie, avec paresse, sans trop y croire, pour le simple plaisir de se distraire un peu.


    Sur les bancs, des dames plus ou moins jeunes s’occupaient à juger des mérites de leurs descendances respectives ; quelques couples s’échangeaient des promesses aussi fugaces que la vapeur blanche de leurs souffles saisis par le gel.

    Les promeneurs ne manquaient pas. Perdu au milieu d’eux, Lothringen cherchait en vain du regard un espace encore boisé, invisible depuis les nombreuses allées du jardin. Par chance, les concepteurs du site l’avaient agrémenté de quelques fausses ruines destinées à favoriser la nostalgie sans cause, et l’une d’elle retint son attention pour la hauteur de sa colline artificielle et l’étendue du bosquet qui l’abritait.

    Après un signe d’intelligence envers Mornagest, Lothringen s’écarta du passage comme pour assouvir contre le mur de clôture quelque besoin bien naturel. En réalité, il en profita pour incanter à l’abri des regards.

    Lothringen = = > Murmure = = > Mornagest

    Lothringen = = > Œil indiscret = = > Lothringen


    Une poignée d’Yeux magiques l’espionnaient désormais depuis les frondaisons clairsemées d’un hêtre centenaire.

    « Suivez-nous à dix, vingt, cinquante et cent pas, en vous cachant dans les feuillages. Si quelqu’un semble nous suivre, revenez. »

    Le semi-drow revint auprès de son compagnon. Comme deux promeneurs désœuvrés, ils effectuèrent alors quelques allées et venues dans les différents secteurs du jardin. Nul ne les suivait, apparemment. Ils s’écartèrent du sentier de promenade, pour parvenir enfin au site que Lothringen avait déjà repéré. Les murs effondrés leur arrivaient à mi-corps ou par-dessus tête, selon les cas, et, en redisposant les Yeux aux alentours, dans les lierres entrelacés des arbres presque dégarnis, on obtenait un endroit plutôt intime, et un dispositif de surveillance plutôt efficace.

    « Si l’on vient, les Yeux nous préviendront. »

    Le sort de murmure rendait sa voix presque inaudible pour tout autre que pour Mornagest, comme si le semi-drow avait directement chuchoté au fond de son oreille.


    « Il faut avoir de sacrées réserves d’optimisme pour oser déambuler ici », souffla-t-il, comme ils pénétraient dans le quadrilatère préservé de la pseudo-ruine. Mais tout est question de regard, je suppose. Un poète décadent saura relever les buissons de gui fleurissant dans les arbres morts, la verdeur persistante du lierre, les cyclamens innombrables perçant la gelée blanche - toute la poésie diffuse de la survie quand même… »

    Il se tourna vers Mornagest, souriant de son propre bavardage, qui masquait mal un début d'embarras. Sa saute d’humeur de tantôt était oubliée depuis déjà longtemps, et le jardin de même. C’était à peine s’il restait encore conscient de la modification d’apparence qui les affectait tous deux. Qu’importe le décor… Il fit mine de croiser les bras, un demi-sourire aux lèvres.

    « Et maintenant que nous y sommes... que faire, que dire ? Je promets d’être sage. »
    Dernière modification par Lothringen ; 21/12/2007 à 12h35.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  11. #71
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Le guerrier prit un air faussement offusqué, et s'enfonça la tête entre les épaules, puis geignit :

    "Sage ? Tu ne m'avais pas habitué à de pareilles choses..." puis, n'y tenant plus, il partit d'un rire qu'il tenta plus ou moins maladroitement de contenir. Le moment était mal choisi de faire du raffut, mais il se sentait mieux. Bien, même. Suffisamment que pour tenter une touche d'humour, ce qui ne lui était plus arrivé depuis qu'il avait quitté Lothringen, dans le bosquet des pierres... deux bons mois auparavant.

    "Que faire ? Parler d'autre chose que de politique serait bienvenu, mais je ne pense pas que nous puissions nous accorder ce luxe ; c'est à peu près le seul endroit où nous serons tranquilles pour parler, sauf dans mon bureau lui-même... auquel tu n'auras pas un accès illimité ; les autres conseillers risquent de se poser rapidement des questions... même si tu changes d'apparence. Ils préfèrent avoir à faire avec des gens qu'ils connaissent, évidemment."

    Il soupira un bref instant, puis repartit : "Je devrai davantage craindre les attaques ouvertes plutôt que les manoeuvres politiques. En général, les conseillers contrecarrent leurs projets l'un l'autre... mais louer les services d'un groupe d'assassins ne recquiert pas de consultation préalable auprès de ses homologues. Au niveau politique même, je devrai rester prudent mais confiant ; en apparence, ils me suivront toujours... surtout si "mes" ordres sont en réalité ceux de Beorn. La supercherie ne les trompera pas un instant."

    Il s'était redressé pendant qu'il parlait, et se levait maintenant. Malgré la présence des yeux espions de Lothringen, il restait méfiant. Si le semi-drow pouvait lancer un sortilège pour couvrir leurs paroles et patrouiller les alentours, un autre magicien pourrait tout aussi bien contrer ces artifices. Et en apprendre long sur le nouveau chancelier et son contact privilégié avec Manost...
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  12. #72
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    La défiance de Mornagest rencontra les tentatives de Lothringen pour déterminer les risques d’être espionnés. Pour dissiper leur modification d’apparence, il ne fallait rien de moins qu’une vision lucide… sortilège d’un tel niveau tel qu’il ne le maîtrisait pas lui-même. Il fallait donc, pour s’intéresser à eux, les avoir suivis depuis l’ambassade… où il fallait tout de même avoir eu la présence d’esprit de suivre deux inconnus sortis par la porte des jardins… Or ils avaient surveillé leurs arrières, tandis qu’ils marchaient. Il fallait soit être invisible soit savoir se fondre dans les ombres pour ne pas avoir été remarqué.

    Si Mornagest était aisément reconnaissable à ce qu’il disait, ce n’était pas vraiment le cas de Lothringen… Et encore fallait-il pouvoir entendre ce qu’ils disaient. Ni une scrutation ni une clairaudience ne permettaient de contourner le sort de message, il y avait veillé. Au pire, on trouverait un chancelier faisant des confidences à un inconnu, et très inquiet de son avenir politique… ce qui ne devait pas surprendre grand monde… Personne n’était censé savoir qu’il se trouvait à Melandis. A part le personnel de l’ambassade… helmite mais sait-on jamais… qu’il faisait du reste surveiller de près par les services d’espionnage…

    Oh ! cette cité, misère, quel sac de nœuds. Il lui faudrait penser à mémoriser une double téléportation, la prochaine fois.


    « Et c’est justement ça le problème. Tous les ennemis de Beorn vont devenir les tiens, avec ce handicap que tu ne les connais pas encore et que tu es beaucoup moins bien protégé que lui.
    Dans un premier temps, je ne saurais trop te conseiller de ne pas contrarier le drow, sans non plus faire de zèle. Il est ta meilleure assurance vie. Et après tout, il s’y connaît mieux que toi… »


    Il marqua une pause. Il avait proposé, la veille, de laisser comprendre à la noblesse qui tirait en réalité les ficelles. A la lumière du jour, cela lui paraissait trop risqué. L’agressivité de cette population pouvait se tourner contre Mornagest plutôt que contre Beorn, jugé intouchable. Et ce dernier pouvait du reste réagir de mille façons imprévisibles…

    « Tu me parles des autres conseillers… Il y a ceux que vous affichez, et ceux que vous cachez, et tous ne sont pas d’égale importance. D’après ce que je sais, en effet, nul n’oserait ouvertement défier DeVir… sauf Walar. Tout absent qu’il soit, j’ai peine à croire qu’il acceptera de voir le drow s’approprier le pouvoir de la sorte. Le talosien a-t-il prévu cela ? Car Walar finira tôt ou tard par l’apprendre, et, crois-moi, tu n'aimerais pas être à sa portée à ce moment-là… »
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  13. #73
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Mornagest comprenait les hésitations de son compagnon. A vrai dire, lui-même avait des difficultés à réellement pouvoir évaluer la situation, malgré le fait qu'il connût assez bien les secrets du Conseil, depuis sa nomination en tant qu'ambassadeur. Mais évidemment, on lui avait à dessein caché bien des choses, et cela risquait de se poursuivre encore longtemps, à moins qu'il ne parvînt à monter son propre réseau d'espionnage... utile, voire vital. Encore un autre point à discuter avec Lothringen.

    "Je sais que le vampire et Devir ne sont pas en trop mauvais termes. Est-ce que cela implique qu'il accepterait sans broncher la prise de pouvoir officieuse du drow ? J'en doute. Mais je doute également que Devir puisse cacher son jeu face à Walar ; tromper un vampire... est presque impossible, je pense. Non... Beorn risque plus, de ce point de vue, que moi. Walar apprendra bien vite que je ne suis qu'un pion, et il n'aura aucun intérêt direct à ce que je disparaisse. A terme, bien sûr... il s'avèrera dangereux. L'écarter sera risqué... mais la question ne se pose pas encore."

    Les yeux fermés, il restait debout, comme perdu dans ses pensées, et se tut un moment. Il tentait de rassembler ses connaissances sur l'organisation du Conseil, et ce qu'elle pourrait impliquer. Les autres conseillers n'étaient ni assez puissants, ni assez suicidaires que pour se mesurer au drow. Mornagest lui-même pourrait presque leur tenir tête, en se faisant rapidement une place plus ou moins sûre - pour autant que cela fût possible dans cette ville dirigée par la trahison et les complots en tous genres. Non, les deux points sensibles restaient ces deux êtres retors, dangereux et totalement imprévisibles. L'un se servant de lui, l'autre pour l'instant peu soucieux, en apparence, du sort de Melandis... quelque chose se préparait-il ? Il l'ignorait, et cela l'inquiétait vaguement. Tout cela semblait si loin, soudain. Comme s'il vivait un rêve, capable d'en orienter l'épilogue, mais choisissant délibérément la voie la plus complexe, risquée et sinistre. Sauf qu'il n'avait qu'une marge de manoeuvre restreinte... et qu'il était bel et bien éveillé, au sein même d'un plan machiavélique ourdi par Beorn Devir. Pourrait-il un jour s'en débarrasser ?
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  14. #74
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    Lothringen avait fini par s’asseoir sur l’un des plus gros blocs de pierre gisant au centre de la ruine, sans prendre la peine de dissimuler son soulagement au contact pourtant rugueux et glacé de ce siège de fortune. Leurs vaines ratiocinations lui semblaient ne mener nulle part, sans compter que ses efforts permanents pour maintenir ses divers sorts actifs finissaient par l’épuiser. Il releva les yeux sur Mornagest, qui fermait les siens, perdu dans ses pensées. Il partageait son trouble. L’avenir était plus qu’incertain, il leur était presque impossible de l’anticiper... Il s’agirait donc d’être prêts.

    « Puisque je ne sais quand nous pourrons librement nous reparler… »

    Sa voix s’étrangla un instant. Il n’avait pas envisagé les choses sous cet angle.

    « … efforçons-nous de nous organiser. Tu vas donc envoyer les invitations pour ton intronisation. Je suppose qu’il y en aura une pour les principaux ambassadeurs, à titres d’observateurs. Si ce n’est pas la coutume c’est le moment ou jamais d’innover. Je me débrouillerai alors pour être dans la suite du nôtre. Peut-être est-ce inutile, peut-être pas : je gage qu’il ne manquera pourtant pas de choses à observer.

    Il va falloir que je te communique ce que mes services auront trouvé, et comme tu le dis si bien, nous ne pouvons circuler en personne à chaque fois. Le plus sage est d’employer une boîte aux lettres mortes, si tu connais le principe : un endroit neutre où l’un dépose et l’autre reprend les documents. Le dessous de cette pierre où je suis assis conviendrait aussi bien qu’ailleurs. J’enverrai un de mes hommes pendant sa permission… Il va falloir que tu te trouves des hommes sûrs, à ton tour. Des gens qui ne répondent qu’à toi, que tu tiennes : repris de justice ou soldats surendettés, peu importe. »


    Il s’interrompit encore une fois. Mornagest n’avait pas bougé, les yeux toujours clos. Attrapant un bout de bois mort, Lothringen l’envoya se briser sur la cuisse de son compagnon.

    « M’entends-tu ? »
    Dernière modification par Lothringen ; 27/12/2007 à 23h03.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  15. #75
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Il paraissait sorti d'une rêverie plutôt agréable, et secoua vivement la tête, chassant ses songes du même coup, pour regarder Lothringen dans les yeux.

    "Bien sûr. Des hommes "dignes de confiance"... je devrais pouvoir en trouver. La garde mélandienne ne manque pas d'éléments dont l'avenir est compromis par leurs vices... leur promettre une amnistie, ou une protection, devrait suffire, je pense."

    Il secoua de nouveau la tête, l'air triste à présent.

    "Quand pourrons-nous nous voir... à deux ? Pour l'instant, nous n'allons communiquer que par écrit, ou nous voir parmi une foule d'autres notables de Melandis... j'aspire tant à un peu de quiétude."

    Ils n'avaient pas encore abordé le sujet, mais c'était à ses yeux le plus important de tous. Qu'importaient les intrigues politiques, s'il devait se retrouver seul au monde ? Autant se laisser emporter par elles, ou finir une lame plantée dans le dos.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  16. #76
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: l'inattendu

    Le semi-drow hocha la tête, incrédule.

    « Mornagest, as-tu conscience de tes contradictions ? Je doute que tu aies précisément choisi la voie de la quiétude. Il y aurait d’autres solutions que de te laisser prendre dans la toile des pouvoirs : nous en avons déjà parlé… »

    Il ferma un instant les yeux, soupira, et reprit.


    « Si tu savais comme j’y aspire moi-même. Combien tu me manques, en ce moment même… Je crois qu’il n’y aura pas d’endroit sûr pour nous, à Melandis. Mais je pourrai nous téléporter ailleurs quand tu voudras… quand tu pourras surtout, que tu auras le temps. Après ton investiture, je suppose: il va y avoir fort à faire d’ici là.»

    Non que la perspective de ne pas pouvoir approcher Mornagest d’ici plusieurs jours lui plaise particulièrement, à lui non plus. Mais il ne pouvait oublier que la prise de marques de ce dernier au conseil mélandien devait être prioritaire. Trop de choses en dépendaient…


    « Nous sommes en situation de crise. Ce devrait être un peu plus facile par la suite.», ajouta-t-il maladroitement.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  17. #77
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Le guerrier soupira doucement. Lothringen avait raison, mais tout cela lui coûtait. Leur coûtait. Tant de choses à faire, alors qu'il n'en avait pour ainsi dire aucune envie... et qu'il y risquait gros. Rien moins que sa vie, voire pire encore, s'il tombait entre les mains de magiciens désireux d'expérimenter leurs sortilèges sur lui. Peu désireux de continuer à divaguer mentalement sur cette voie, Mornagest préféra reparler des jours à venir.

    "D'accord. Dans quelques jours. J'ai hâte... mais nous allons devoir patienter." Il grimaça. "Je pense que nous devrions nous y mettre dès maintenant. Rassembler tous ces gens risque de prendre un peu de temps, surtout s'ils ne sont pas en ville. J'espère les avoir d'ici deux jours. J'enverrai les invitations en rentrant à l'Antichambre. Je pense que nous aurons une cinquantaine de personnes, en retranchant les inévitables absents... est-ce que tu viendras avec une délégation manostienne ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  18. #78
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp: l'inattendu

    Lothringen se leva sur un demi-sourire, jetant un regard suspicieux à la ronde sur les Yeux immobiles à leur poste. Melandis le rendrait paranoïaque avant longtemps.

    « Ah, je savais bien que tu n’entendais pas. Je ne peux me rendre en personne à la cérémonie, sous peine de révéler que je me trouve en ville depuis quelques temps déjà. Je ne tiens pas à ce que l’on se demande pourquoi... Mais l’ambassadeur viendra, et, une fois déguisé, je prendrai une place dans sa suite ; celle de son garde du corps, par exemple. Je ne veux pas rater ça.»

    Le semi-drow s’approcha de Mornagest d’un ou deux pas, et ajouta, un brin caustique.


    « Ni même une occasion de te voir à l’œuvre, ou de te voir tout court. Pour ma part, je vais tâcher de me mettre à jour sur l’actualité de vos intrigues… Je prévois des heures fastidieuses. »

    Il avait posé doucement les mains sur les avant-bras de Mornagest et son regard glissait maintenant sur eux, comme distrait. Son ton se faisait de plus en plus monocorde, et ses paroles paraissaient s’exténuer à mesure en un filet de voix à peine audible.

    « Le sort de message continuera de fonctionner jusqu’à cent ou deux cent pas de distance; tu n’auras qu’à me dire lorsque tu seras prêt à dissiper cette piètre apparence. Pour ma part, je ne partirai d’ici qu’invisible.»

    Sur un dernier regard, il l’étreignit, heureux de pouvoir enfin laisser place au silence.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  19. #79
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Avec toute la douceur dont il était capable - ce qui était très relatif malgré ses efforts - Mornagest serra son compagnon contre lui, profitant au mieux de ce moment de quiétude avant la bataille qui les attendait. Quand pourraient-ils se voir à nouveau de la sorte, il l'ignorait, et c'était une raison de plus pour goûter l'instant présent. Ils restèrent un long moment sans mot dire, le guerrier les yeux clos, l'esprit presque vide de ses habituelles pensées morbides. Au contraire, il voyait, au fond de lui, après toute cette sombre histoire, une lueur d'espoir, celui de pouvoir vivre enfin tranquille, libre, avec Lothringen, sans se soucier des complots alentours, sans devoir craindre chaque jour pour leur avenir, pour leur vie. Verraient-ils ce jour ?

    Ils finirent par se séparer. Le mélandien regarda une dernière fois Lothringen dans les yeux, puis, sans mot dire, il se retourna et s'en fut du petit cercle de pierre dans lequel ils avaient déjà passé trop de temps. Aussi efficace que le camouflage du guerrier-mage pouvait être, ils ne pouvaient risquer de s'attirer des ennuis.

    Mornagest marchait le cœur lourd, vaguement à la recherche d'un endroit où se cacher tandis que la métamorphose se dissipe, tandis que ses pensées étaient déjà retournées vagabonder parmi ses coutumiers sujets lugubres. Il repéra un arbre suffisamment large et proche d'un muret pour s'y dissimuler l'espace de quelques instants, puis annonça à son compagnon :


    "Je suis prêt. A bientôt... dans de meilleures circonstances je l'espère."
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  20. #80
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    238

    Re : [Lieu-dit] Le jardin de la Mélancolie

    Thorgen, après avoir traversé la ville - il hait les villes - trouva enfin ce fameux jardin.

    mhh... voila donc ce fameux jardin...

    Il s'avança, faisant le tour de ce fameux jardin, puis s'arreta devant une plante qu'il ne reconnaissait pas. La vegetation ici est bien différente des vastes forets gelées de l'épine dorsale... Il attendit la tombée du soir.

  21. #81
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    Quête : la fin de la suprématie

    Hrp : argh ! n'hésite pas à m'envoyer un MP quand tu vois que je ne te réponds pas, j'ai encore laissé passer ton message

    Le soir tombait petit à petit, et bientôt, le soleil dardait sur les nuages ses derniers rayons un tant soit peu puissants, les ornant d'un panel de couleurs tantôt vives et chaudes, tantôt sombres et inquiétantes, si bien que le mélange entre rouge, orange feu et violet abyssal donnait un tableau des plus remarquables.

    Peu sensible à ce genre de spectacles, Thorgen patientait vaille que vaille en attendant la venue de son "allié". Un petit vent se levait, tandis que de vagues nuages gris se formaient à l'orient. Une nuit orageuse en préparation...

    Il était exactement huit heures lorsqu'une main frappa doucement l'épaule du barbare, qui ne broncha cependant pas. Il se retourna et fit face à un solide gaillard tout de mailles vêtu, ornant un vêtement entièrement noir et portant un casque robuste. Sa main gauche enserrait le manche d'un énorme marteau de guerre, qu'il ne semblait pourtant pas avoir de peine à soulever.


    "Je pense que vous m'attendiez. Varlen Mhorg, pour vous servir."
    Il attendit la confirmation de Thorgen.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  22. #82
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    238

    Re : [Lieu-dit] Le jardin de la Mélancolie

    Thorgen regarda l'homme de haut en bas, puis frappa son torse de son poing en guise de salut.

    Quand a moi, je suis Thorgen, Uthgardt de la tribu du Loup Gris. Etes-vous le pretre de Tempus?

    Dans ce cas, vous êtes celui que j'attendais. Tempus est l'ami d'Uthgar, et je vous considérerais comme tel.

  23. #83
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    Quête : la fin de la suprématie

    Hrp : ce rp intervient donc dans la quête de la fin de la suprématie ; ce qui suit se déroule le même soir que la destruction du temple de Talos.

    L'homme sourit. Un barbare qui semblait costaud, voilà qui pourrait bien être utile dans la tâche assignée ; le prêtre de Talos devait sans doute être escorté...

    "Tempus, oui. Cependant, pendant notre... mission, nous sommes simplement deux voyageurs en quête d'une auberge, vous saisissez ? Les murs ont des oreilles, même dans des endroits comme ici..."

    Il invita Thorgen à marcher au-dehors du jardin, puis lui chuchota :

    "Notre cible est bien gardée, mais je gage qu'avec nos forces couplées, nous aurons vite fait de nous en débarrasser. Peu importe les guerriers qui peuvent l'accompagner ; seul le prêtre doit être éliminé, entendu ? Son influence est trop importante, selon notre employeur... tâchons de l'amoindrir. Venez, nous avons du chemin à parcourir."

    De leurs grandes jambes, ils foulaient les pavés prestement, et ils enfilèrent rapidement les rues qui s'emplissaient d'ombres, tandis que le nombre de passants diminuait sensiblement. Personne ne semblait faire attention à eux.

    "Pour l'heure, il est chez lui... cet abruti dispose d'une maison particulière. Heureusement, d'ailleurs. Nous devons trouver un moyen d'entrer chez lui sans trop attirer l'attention, ensuite, nous ferons le ménage. Vous avez des questions ?"
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  24. #84
    Date d'inscription
    December 2007
    Messages
    238

    Re : [Lieu-dit] Le jardin de la Mélancolie

    Thorgen acquiesca aux dires du pretre.

    Oui. Si nous ne devons tuer QUE le pretre, que ferons-nous des gardes si certains d'entre-eux nous reperent?

  25. #85
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    Quête : la fin de la suprématie

    Le prêtre regarda Thorgen dans les yeux, l'espace d'un instant, puis répondit simplement :

    "Pas de témoins. Tant pis pour ceux qui nous verrons."

    Ils poursuivaient leur marche, arrivant bientôt en vue de la ([Lieu] Demeure de Denerys)
    Dernière modification par Mornagest ; 14/08/2008 à 19h05.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  26. #86
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    En provenance de ([Bâtiment] Ambassade de Manost)

    Le saut était de courte portée. La crainte de se voir encore atteint de brusques nausées avait finalement causé plus de tort au guerrier que le trajet lui-même. S'y faisait-il, ou était-ce dû à la brièveté du voyage ? Il préférait simplement espérer que ce genre d'excursions ne devait pas se multiplier trop à l'avenir.

    Le jardin était calme, en cette saison, et vue l'heure. Quelques promeneurs arpentaient silencieusement les chemins pavés du centre du parc, déambulant tels des morts-vivants, sans but apparent. L'impression était renforcée par la luminosité maladive dont l'origine principale était la lune presque pleine, et le fait qu'à cette distance, les deux aventuriers ne pouvaient déceler de bruit en provenance des gens. Des spectres...

    Ils avaient "atterri" entre les murs de pierre qu'ils avaient fréquenté, quelques jours plus tôt. Tant de choses passées en si peu de temps, c'en était effrayant. Ils avaient échappé de peu à la mort à maintes reprises, mais jamais cela ne sonnait autant comme une menace permanente comme maintenant. La suite de la soirée risquait en effet d'être mouvementée.


    "Nous avons de la chance, on aurait pu tomber sur de réels toxicomanes, à cette heure... tu t'en vas en premier, ou tu me laisses l'honneur ?"

    Ils n'auraient plus de moment de répit avant plusieurs heures ; peut-être plus jamais, si les choses venaient à tourner au vinaigre... Mornagest s'efforça de n'y pas penser, clignant des yeux pour retenir préventivement une larme qui se frayait vainement un chemin vers ses paupières.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  27. #87
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    "Si tu me précises le trajet, je vais partir le premier..."

    Non seulement Lothringen supportait très difficilement l'inaction, mais il préférait de beaucoup être le premier à pénétrer dans les lieux. Peut-être son amour-propre lui laissait-il aussi croire qu'il descellerait plus facilement un piège que son compagnon - ce qui n'était somme toute pas dit.

    Quand Mornagest lui eut détaillé la route à suivre, le semi-drow prit congé de ce dernier, non sans le recommander à la faveur de sa Dame, dont ils auraient, cette fois encore, bien besoin. Tout en marchant sans hâte pour rejoindre les allées, il était soucieux ; Mornagest était vraiment d'humeur sinistre, ce soir, et cela n'augurait rien de bon pour la suite.

    Il ne se hâtait pas. Au crépuscule, le jardin commençait à se remplir de réels toximanes, et il voulait prendre le temps de réobserver leur démarche hésitante, leur voix ravagée, leur totale perte de dignité humaine. A tout hasard, il saisit dans les innombrables bocaux de sa cape un peu de poudre noire qu'il mit en sachet, à portée, après en avoir déposé quelques traces sous ses narines. Puis il se mit en route, claudiquant comme un homme ivre, marquant des pauses à chaque tronc d'arbre, avec aux lèvres le sourire extatique du Bienheureux en pleine transe... Il suivait la principale allée, et cette dernière menait, comme de juste, dans la direction qu'il voulait prendre.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  28. #88
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Le crépuscule tombait. Plus facile de paraître mal assuré lorsque l'obscurité était ambiante. Et un drogué attirait moins l'attention à cette heure de la journée. C'est donc d'un pas chancelant que Mornagest arpentait les allées du jardin, pratiquement silencieux pour l'instant. Il avait décidé de prendre un détour un peu plus long, ce qui permettrait à Lothringen de gagner la taverne en premier lieu, même en admettant qu'il prenne son temps et simule l'état second du toxicomane commun.

    Il sortit bientôt des lieux et frissonna malgré lui en recevant une brise froide sous sa tunique. Les rues étaient calmes ; encore un bon point. Il n'aimait pas prendre le risque de trop attirer l'attention sur lui. Longeant le parc, il bifurqua lentement vers les profondeurs du quartier commerçant, étape obligatoire avant de passer dans l'antre des miséreux. Plusieurs fois, il s'arrêta, faisant mine de regarder autour de lui, rebroussant parfois chemin sur une courte distance avant de reprendre une route parallèle à celle qu'il avait en tête. Après presque une heure de voyage incertain, il finit par arriver devant la taverne convoitée. Il espéra silencieusement que Lothringen fût sur place.
    Dernière modification par Mornagest ; 04/12/2008 à 21h04.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

  29. #89
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954

    Rp : l’inattendu

    De retour de ([Bâtiment] L'as à seins)

    Sa longue marche lui avait laissé le temps de retrouver son pouls, son souffle, et ses idées. Une fois de plus, ils avaient frôlé la catastrophe de particulièrement près... Et c'était sa faute. En essayant de filer Terenas alors qu'ils n'étaient absolument pas préparés à cela, il s'était montré trop gourmand. Bien sûr, il était possible que ce dernier les ait repérés beaucoup plus tôt, mais en se tassant contre la porte de la taverne pendant qu'il discutait avec ses hommes, ils avaient "quelque peu" manqué de discrétion.

    En quelque chose malheur est bon. S'il s'était contenté du fruit de sa clairaudience, il serait reparti avec des informations partielles, tronquées, et donc, de nouveau, sur des conclusions fausses.

    Il arriva le premier au milieu des fausses ruines. Personne à l'horizon, à l'exception de quelques toxicomanes au hasard des allées. Lothringen s'assit sur une pierre et attendit. L'angoisse montait à mesure que filaient les minutes. Etait-il arrivé quelque chose à Mornagest ? Il ne se le pardonnerait pas.
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  30. #90
    Avatar de Mornagest
    Mornagest est déconnecté Chantre du mauvais goût
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Juste derrière vous, prêt à hurler BOUH !
    Messages
    14 123

    RP : l'inattendu

    Il arriva encore plusieurs minutes plus tard, moins essoufflé que le semi-drow. Il avait préféré ralentir le pas, surtout lorsqu'il s'était rendu compte que son genou saignait et l'élançait douloureusement. Il espérait vaguement ne pas s'être fracturé quelque chose ; pour l'heure, se mettre à l'abri était primordial face aux blessures.

    Il retrouva Lothringen à l'endroit convenu, et en éprouva un soulagement intense. Les marauds étaient nombreux en ville, et il aurait pu faire une mauvaise rencontre. Après ce combat complètement échoué, c'eut été la cerise sur le gâteau.


    "Pas trop de casse ?" demanda-t-il sans ambages.
    Administrateur général, également en charge des sections The Witcher, Icewind Dale et Morrowind

    Pseudonyme en RP : Hugues Montfort. Rejoignez Melandis, la Cité du Chaos
    Ma biographie ainsi que mes quêtes et ma couleur RP #6C84FF

    "Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes."
    (Lewis Caroll)

Discussions similaires

  1. [Lieu] Respelm
    Par Taliesin dans le forum La Côte de la Lumière
    Réponses: 916
    Dernier message: 07/06/2016, 20h31
  2. [Lieu] Le marché
    Par Folken dans le forum Le Port
    Réponses: 204
    Dernier message: 11/04/2016, 22h17
  3. [ANIME] La mélancolie d'Haruhi Suzumiya
    Par Rodriguez Alcanzar dans le forum Cinéma, Vidéos et Télévision
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/09/2008, 22h07
  4. [Lieu] Aghoralis
    Par Morgon dans le forum Les Plaines du Centre
    Réponses: 41
    Dernier message: 17/11/2006, 14h25
  5. [Rencontres] Le petit jardin du Cygne...
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les Archives des Structures de Manost
    Réponses: 43
    Dernier message: 11/02/2006, 00h48

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231