Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Discussion: [Taverne] La licorne flamboyante

  1. #1
    Seina Invités
    Cette taverne est ce qu'il y a de plus raffiné. Le garde en armure ruitelante s'assure de la bonne livraie des clients ainsi que du respect du calme et de la courtoisie en ces lieux.




    De ravissantes tables rondes en osier ainsi que de confortables fauteuils vous attendent afin que vous puissiez jouir du meilleur repos possible loin de la cohue assuordissante d ela foire. Ce lieu est idéal pour compter fleurette et passer un agrable moment en gente compagnie.

    Maeva Silverine, vous acceuillera avec un ravissant regard espiègle et répondra à tous vos désirs..; en manière de boisson et de nouriture bien sûr..



    Mais si vous savez rester courtois et enjoleur peut être arriverez vous à attirer dans les mailles de votre filet les charmantes serveuses de la licorne.. qui paraitrait-il seraient toutes vierges... rumeur lancée en raison du nom de la taverne ou réalité ???



    Pour rajouter à l'atmosphère douce de la salle, une femme ravissante joue des airs romantiques à la harpe, réveuse et innaccessible... une illusion lui donne l'apparence d'un ange... à monis qu'elle ne soit née Aasymar


  2. #2
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues et Morgana, main dans la main, pénétrèrent dans la Taverne de la Licorne Flamboyante. Les deux amoureux avaient envie de calme et de douveur, et avaint donc dédaignés l'autre caverne.

    Un garde les accueillit sur le pas e la porte, et les laissa entrer aussitôt, voyant qu'il avait affaire à de respectables personnes. Les deux amoureux s'installèrent à une table, et le Paladin passa commande à la charmante serveuse qui vint les voir.

    "Pour ma compagne, ce sera un Vin de Lune. Quant à moi, la boisson non alcoolisée que vous aurez."

    La serveuse prit note, et partit chercher la commande.
    Pendant ce temps, les deux visiteurs se tournèrent vers la harpiste, qui entonna un hymne.

  3. #3
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière observa les lieux avec attention. Elle ne s'attendait pas à trouver un tel endroit à Mélandis. Mais il était vrai qu'elle n'avait vu de la cité de Talos que les cryptes et que le Festival semblait bénéficier d'une sorte d'amnistie particulière.
    la serveuse posa en silence sur leur table le verre de vin de lune ainsi qu'un verre de ce qui lui sembla être du jus de cerise.

    Alors que l'atmosphère feutrée du lieu les enveloppait progressivement, la sorcière regarda son compagnon avec un sourire amusé...
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  4. #4
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    Rodriguez et Link avaient mis un beau boxon au troll vomissant , mais pressés de s'enfuir ils n'avaient pas eut le temps de vider un fût de bière .

    Link avait bien sûr une brochure du festival et avait noter avec soin , la place de toutes les tavernes et débit de boisson de la fête . Il avait mesurer un ordre de passage précis qui lui permettait de toutes les mettre à sac dans un minimum de temps . Il avait pourtant décider de ne pas aller à la licorne flamboyante ( Peuuuuh une taverne romantique c'est tout nul pensait-il ) , mais c'est ici que ses pas l'avait mener , pour le meilleur et surtout pour le pire des clients .

    Il prit place sur une des chaises les plus proches du comptoir et héla le barman :
    - Une bière , et qu'ça saute !
    Le serveur , un grand et svelte elfe tout habillé de mauve le regarda de haut et répéta délicatement :
    - Vous avez parlez d'une bière ?
    - Beeen , oui , une bière , de la bibine si vous préférez !
    - Mais nous n'avons pas de ça ici !
    - COMMENT ? se lamenta le lutin
    - Nous sommes dans une taverne de l'amour , et des petits oiseaux , ici il n'y a pas de boissons alcoolisée !
    - Même pas de cidre !? implora Link
    - Nan plus , alors je vous sert quoi ? Vous voulez notre spécialité ? Du lait de chèvre avec des feuilles de menthe , une spécialité d'un ami Lathandrien , un certain Alcioreuh , je crois .
    - Euuuh Joker , bon ben zavez qu'a mettre un diabolo menthe dit Link a bout de force .

    Le serveur repartit préparer la commande du lutin , ledit lutin en profita pour regarder la salle qui l'entourait . Au mur était accroché des poèmes d'amour célébres , tous écrit dans de gros coeurs roses , au plafond , des guirlandes , roses bien sûre , mais le pire résidait evidemment dans les clients , ils avaient des mines ravies ...

    - Je viens de comprendre ! Je suis mort et je suis tomber en enfer conclut Link
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  5. #5
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin regarda sa compagne lui sourire. Cela lui faisait du bien, après tout ce qu'il avait vécu dernièrement.
    La serveuse venait de leur apporter leur boisson. Les deux amoureux trinquèrent, et se laissèrent bercer par la douce musique qui enveloppait cette taverne.
    Décidément Mélandis recélait de nombreux lieux étranges, et le Paladin était vraiment heureux de pouvoir découvrir celui-ci avec Morgana.

    Un individu de petite taille entra dans la Taverne à ce moment là, troublant quelque peu la tranquillité des lieux.


    "Tu n'as pas décroché un mot depuis que nous sommes arrivés. Quelque chose ne va pas Morgana ?"

  6. #6
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    Morgana regardait le petit individu qui lui semblait familier quand le paladin la sortit de sa contemplation...

    Je suis désolée...?
    Je te demandais si tu allais bien, tu n'as rien dit depuis que nous sommes ici.
    Oh... Désolée, c'est juste que... Je... je dois avouer que me retrouver dans cette ville... J'ai un peu de mal à me dire qu'il s'agit de la même cité que celle que j'ai vue ou bien que celle où...

    La sorcière chassa ses idées noires d'un geste.

    Assez de philosophie, c'est une perte de temps... J'ai une question importante... Morgana rougit jusqu'au oreilles avant de se lancer. Pourquoi moi?

    Son verre sembla attirer tout à coup pleinement son attention...
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  7. #7
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    La question frappa le Paladin de plein fouet. Il regarda la sorcière sise face à lui. Il pensait ne pas avoir à répondre à cette question. Il pensait qu'elle avait compris ses sentiments lors de l'attaque mentale qu'il avait subi. Apparemment elle doutait de ses sentiments. Encore quelqu'un qui doutait de lui.
    Puis le Paladin se ressaisit. Depuis son retour de Mélandis (quête en cours), il n'était plus tout à fait le même. Il avait que trop enduré de supplices. Son tourment n'avait que trop duré.


    "Pourquoi me poser cette question aujourd'hui Morgana. Vous connaissez les sentiments que j'éprouve pour vous. Vous savez que je vous aime. Douteriez-vous de cela ? Je vais quand même vous répondre. L'amour ne se dicte pas. On ne tombe pas amoureux sur commande. Notre quête contre Shar m'a fait vous connaître. J'ai appris énormément auprès de vous, et au fond de moi, j'ai senti que j'étais bien auprès de vous. Pour la première fois, j'ai ressenti un pareil sentiment."

    Hugues se leva, rangea sa chaise et se tourna vers sa compagne.

    "Maintenant, si vous pensez que je vous mens, que je ferais mieux de partir, je peux le faire sur-le-champ. Mais je ne me sens bien qu'auprès de vous Morgana, et jamais je ne vous oublierai. En fait, je vous aime, c'est tout. Voilà, pourquoi c'est vous."

  8. #8
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    D'abord abasourdie par une telle réaction, la sorcière se leva à son tour.

    Je n'ai jamais mis vos sentiments en cause loin de là. Sinon pourquoi pensez-vous que je me suis précipitée à Manost quand les premières mauvaises nouvelles sont arrivées? J'aurais tout aussi bien pu rester à Lumenis et attendre simplement. Tout comme j'aurais pu vous laisser gisant sur le sol de mon étude ce soir-là!

    La sorcière le saisit vivement par le bras pour le forcer à se rapprocher.

    Maintenant vous devez comprendre que pour quelqu'un comme moi de tels sentiments ne sont pas... Habituels... Comme les sentiments de vide et de bien être que je ressens... Je ne doute pas de vous, mais... Je ne voudrais pas que vous regrettiez certaines choses plus tard... Lors de notre quête contre Shar vous ignoriez beaucoup de moi et de ce que je suis. Peu de gens pourrait accepter de vivre avec quelqu'un comme moi... Même si je sais que l'amour ne se commande pas...

    Morgana avait le souffle un peu court, elle fixa son compagnon avec un air interloqué...

    Pourquoi réagir aussi vivement?
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  9. #9
    Date d'inscription
    November 2002
    Localisation
    Un peu partout sur les murs
    Messages
    1 298
    C'en était trop pour Link , sa DMMJ ( dose maximum de miévrerie journalière ) était largement au dessus de la zone dangereuse . S'en même attendre le retour du serveur il quitta la taverne , se pinçant le nez et se couvrant les yeux .

    Une fois dehors il se sentit revivre , aaaaah enfin du bon air pollué de Melendis , il jetta un mauvais regard a la taverne et partit loin d'ici , continuer a visiter le festival
    Un beuah joue, un beuah boit mais un beuah ne dort jamais


  10. #10
    Bouliiar Invités
    Bouliiar entra dans la taverne, après son combat et après avoir changé de vêtement il eu envi de consommé quelque chose. Cette taverne étant censé être la plus chic du festival il y était venu tout naturellement. Il commenda à une serveuse une liqueur rare et raffiné qu'il n'avait plus vu sur une carte de boissons depuis bien longtemps.

    Le cadre était surprenant, de toute évidence le tenancier n'était pas Mélandien. Mais le mage pouvait gouter au calme qui se dégager de cet endroit et être à l'écart de la foule suante des rues.

    Sa liqueur arriva et il sirota avec délice cette saveur qu'il n'avait plus eu accés depuis bien longtemps. Il se reposa encore un moment puis replogea dans la foule grouillante du festival.

  11. #11
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Pourquoi réagir aussi vivement. Les mots résonnèrent dans la tête d'Hugues. Il ne savait pas pourquoi. En fait si, il ne le savait que trop bien. Ce qu'il avait vécu à Mélandis l'avait transformé. Il avait d'abord perdu deux amis proches, puis, de vieux souvenirs qu'il croyait enfoui depuis bien longtemps avaient resurgi et l'avaient de nouveau traumatisé.

    Le Paladin regarda de nouveau Morgana et des larmes se mirent à couler le long de ses joues. Elle seule pouvait l'aider, et par son comportement absurde, elle était en train de s'éloigner.


    "Je ne suis qu'un égoïste. Je … Je n'ai pensé qu'à moi, alors que tu as vécu des moments pires que moi dans ta longue vie. J'ai peur de te perdre Morgana, et ce que j'ai subi dernièrement ici même m'a profondément bouleversé. De durs souvenirs sont réapparus, et Helm sait comment je vais m'en sortir."

    Hugues se rassit, accompagné par Morgana. Il la fixa du regard, et serra ses mains entre les siennes.

    "Morgana, je t'aime, et je .. Pardonne-moi Morgana. Pardonne-moi."

  12. #12
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière chassa les larmes du paladin avec un geste doux et lui sourit. Elle serra ses mais dans les siennes et poussa un soupir.

    Tu n'as pas à t'excuser. Je ne sais pas plus ce que tu as vécu quand tu étais ici, que tu ne peux savoir ce que j'ai vécu en quelques siècles. Elle l'embrassa doucement sur les yeux. Pardonne-moi toi aussi. J'ai tellement peur qu'un jour tu ne me considère comme une abomination...
    Tout ce que je sais c'est que je t'aime aussi, et finalement c'est tout ce qui compte. Nous devons simplement apprendre à nous faire confiance et nous reposer l'un sur l'autre. Chercher à nous épargner en nous taisant est à mon avis une erreur...


    Morgana passa doucement ses bras autour du coup de Hugues et l'embrassa une nouvelle fois.
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  13. #13
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    La serveuse avait apporté le repas. Les deux amoureux mangeaient en silence, profitant du calme qui les environnait. Celui-ci n'était troublé que par la douce mélodie d'une harpe.
    Hugues observa sa compagne. Il avait quelque chose à lui dire, mais n'arrivait pas à trouver les mots. Finalement, il se lança.


    "Morgana, j'ai pris une décision. Mon séjour dans l'Asile de Mélandis m'a permis de réfléchir sur cette apparition qui m'a attaqué. Si vous le voulez bien, j'accepte de partir avec vous à la recherche de cet avatar, et vous défaire de ce maléfice qui vous hante depuis bien longtemps. De plus, cela me permettra d'honorer la mémoire de Banshee Sangdelune et de votre élève Egrevyn Berrak. J'ai fait un serment et j'en profiterais pour le respecter.
    Bien sûr, si tu ne veux pas que je t'accompagne, je le comprendrais."

    Se faisant, Hugues avait pris les mains de sa compagne dans les siennes.

  14. #14
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière hésita...
    Durant la période où le paladin avait disparu à Mélandis, elle avait eu le temps de se pencher sur ce qui s'était passé la veille de son départ. Avant de partir précipitamment pour Manost à l'annonce de la fin tragique de son élève et de la maîtresse de la guilde de mercenaires de la cité, une elfe de lune qu'elle avait croisée il y a quelques temps au Conservatoire, elle avait passé plusieurs jours enfermée dans son étude à étudier le livre et l'attaque. Elle en était arrivée à la conclusion que celui qui avait attaqué Hugues ne l'avait pas fait par hasard. Bien au contraire, elle était persuadée qu'il s'agissait, d'une façon ou d'une autre, de la continuation de la vengeance de Yanek...

    En effet, trouver ce qui s'était passé lui permettrait peut-être enfin de se libérer de sa malédiction et expliquerait autrement que par la présence de son seul étudiant sur le continent cette errance qui l'avait menée jusqu'aux portes de Lumenis et par là-même de Manost. Elle releva la tête :


    Ce sera probablement long. Je ne sais rien, je n'ai rien trouvé de concluant. Mais je suis sûre qu'une partie des réponses se trouve dans le tombeau de Yanek. Elle eut un frisson d'horreur et se reprit. C'est la seule piste possible... Pour l'instant. Le voyage vers Fééerûne est long, peut-être que d'ici-là je trouverais quelque chose d'autre.

    Elle marqua une pause.

    Tu tenais à eux n'est-ce pas? Si je le peux je t'aiderais à respecter ton serment. Mais à une condition : cesse de me vouvoyer!
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  15. #15
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin écouta sa compagne attentivement. Lui aussi pensait qu'il fallait retrouver la tombe de Yanek. La clé devait se trouver là, ou alors, la réponse à cette énigme, ou alors un indice. Il devait forcément se trouver quelque chose dans cette tombe.

    "Vous ... Tu as raison Morgana, je pense que l'on trouvera quelque chose dans sa tombe. La durée voyage peut nous permettre de chercher encore, dans tes ouvrages. Je epnse que tous les deux nous finiront pas trouver quelque chose."

    La voix du Paladin se tut. Il se passe ma main droite sur le visage, repensant soudainement à ses deux amis disparus.

    "Oui, je tenais beaucoup à eux. J'avais fait le serment de protéger ton élève, et je n'ai pû tenir ce serment. Quant à Banshee, je m'étais lié à elle lors d'une quête contre un Seigneur Vampire, et depuis, elle était devenue une amie. J'ai donc décidé de faire un pélerinage à Féérune, et essayer de retrouver un ami de Banshee Sangdelune, un nain du nom d'Angus Sombreforge. Nous ferons ainsi d'une pierre deux coups. Et je te jure que nous arriverons à te défaire de ta malédiction."

  16. #16
    Avatar de Frindal
    Frindal est déconnecté Garde de Melandis
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Portes de Melandis
    Messages
    47
    Une petite troupe de gardes Melandiens entrèrent dans la taverne de la licorne flamboyante. Ils avaient l'air d'avoir un peu trop abuser de l'alcool si prolifique dans le festival. Il sétaient trois... au vu de leuir armure, surement des gradés. Il s'attablèrent à un table et commencèrent à harceler les serveuses. Les videurs n'osèrent intervenir. Soudain l'un des militaire toisa Morgana...



    "Et toi !! ma jolie.. laisse donc ce belatre et vient avec nous.. on te montrera ce que sont de vrais hommes"


    Il accompagna ses dires d'un geste obscène qui fit s'esclaffer ses amis.
    Je vous parle en vert... si ça me plaît

  17. #17
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière allait répondre quand 3 soldats passablement saouls entrèrent dans la taverne. Personne n'osa leur demander de partir car ils appartenaient à la garde mélandienne et semblait y occuper une place importante. Ils s'assirent bruyamment à une table proche du couple.
    Morgana se renfrogna. Elle détestait cordialement les soldats. Hugues perçu son malaise et lui proposa de partir lorsqu'un soldat interpella la sorcière grossièrement.


    Et toi !! ma jolie.. laisse donc ce bellâtre et viens avec nous.. on te montrera ce que sont de vrais hommes.

    La sorcière ne broncha pas, mais son visage devint livide. Elle se leva. Le paladin surpris la vit se diriger vers les gardes en remuant les lèvres. Elle se coula vers celui qui l'avait interpellée.

    Et qu'est-ce que tu me promets?

    Elle se lova sur les genoux du soldat et enroula ses bras autour de son cou. L'homme trop content de son aubaine ne vit pas le regard qu'elle lui lança.

    Il doit faire chaud là-dessous, fit-elle en glissant une de ses mains sous l'armure de l'homme. Très chaud même.

    Les lèvres de la sorcière remuèrent une nouvelle fois et le soldat poussa un cri de douleur alors qu'elle se levait. Il sautillait sur place, tentant en vain d'atteindre son cou où maintenant était marquée une main rouge, à l'endroit où la sorcière l'avait brûlé.
    Elle se recula alors que les deux compagnons du soldats se levaient. Manifestement ils n'avaient pas aimé sa réponse...

    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  18. #18
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Le Paladin eut un sourire moqueur en voyant le mélandien bouger comme une donzelle. Il observa du coin de l'œil ce que le brûlé faisait, mais celui-ci pouvait être considéré comme hors de combat.

    Le Conseiller Manostien reporta alors son attention sur les deux autres alcooliques. Ceux-ci n'avaient que peu goûté la réponse de Morgana et apparemment, ils avaient décidé de se venger. Le Paladin ne l'entendait pas de cette oreille et porta son attention sur le plus avancé, apparemment le moins gradé des deux gardes restant.


    "Dégage de mon chemin blanc-bec, ou il t'en cuira. Tu ne connais pas les soldats mélandiens, nous ..."

    Le Paladin lui cloua le bec rapidement en sortant son épée de son fourreau. Il connaissait que trop les soldats mélandiens. Des soudards et pire encore qu'en c'était fête. Le garde décida de montrer sa valeur à son commandant, et se rua sur son adversaire. Le Paladin esquiva l'assaut et porta un coup à son adversaire.
    Celui-ci devint fou de rage. L'alcool commençait à le rendre complètement dingue, et cela pouvait se révéler dangereux pour le Paladin. Cependant, l'alcool a aussi un défaut quand il n'est pas consommé avec modération, il fait voir double, et la terre semble tanguer quelque peu. Ce dont profita le Maréchal du Cœur Radieux pour venir à bout de son adversaire, quand celui-ci se lança dans un assaut.
    Le Mélandien se retrouva le nez dans la poussière assommé par la garde du Paladin.

    Ne restait plus qu'un seul garde.


  19. #19
    Avatar de Frindal
    Frindal est déconnecté Garde de Melandis
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Portes de Melandis
    Messages
    47
    Le dernier garde regarda les deux amoureux avec un sourire à la fois narquois et pervers....

    " Et bien mes jeunes gens, vous voilà dans de beaux draps... l'aggression de deux gardes Melandiens en faction vous coutera surement la potence.... je me ferais un plaisir de manier moi même la hache du bourreau"

    Dit Frindal avec beaucoup d'assurance....


    " Mais si la demoiselle conssent à user de ses charmes, je me ferai une joie d'oublier otre écart de conduite... et plus de mauvaise surprise compris !!!!"


    Hugues jaugea leur adversaire, il semblait bien plus sobre que ces compagnons, et la manière dont ses muscles étaient tendus, près à sortir son épée lui montrèrent que le soldat n'était pas le premier venu.
    Je vous parle en vert... si ça me plaît

  20. #20
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière hésita. Le meilleure solution pour tout deux devait être la fuite pour éviter de se retrouver sous les verrous. L'autre option était inimaginable pour elle... Elle lança un regard à Hugues. Ce qu'elle y vit la surpris... seulement quelques instants. Il ne semblait pas décidé à sortir le plus vite possible. Du moins pas comme ça. Après un instant de réflexion, la sorcière se dit qu'elle non plus n'allait pas laisser passer un tel affront. Mais ce soldat-là semblait plus difficile à duper. Elle se retourna et lança un regard plein de tristesse à son compagnon :

    Je suis désolée mon amour, mais je déteste les cachots... Et je n'ai pas vraiment envie de mourir...
    De toute façon je ne suis pas sûre que si on me tranchais la tête elle ne reviendrait pas se remettre en place seule avec toute cette histoire,
    pensa la sorcière, mais je serais la seule à qui ça arriverait...

    Elle se dirigea vers le soldat, se planta devant lui et leva ses yeux noirs et furieux sur lui.


    Si je dois payer de ma personne pour nous deux, autant éviter de faire ça en publique... l'humiliation est déjà suffisante. Je vous demande juste de me promettre une chose...

    Le paladin réalisa que pour empêcher Morgana d'utiliser sa magie il faudrait au moins lui lier les mains et la bâillonner en même temps. Il la vit tracer brièvement dans son dos un signe qui brilla faiblement dans l'air avant de se dissiper, puis elle ramena ses deux mains sur sa poitrine.

    Evitez de vous comporter avec moi comme le font les brutes avinées de votre espèce ou je prendrais le risque de vous faire subir un sort pire que celui que j’ai réservé à votre subalterne…
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  21. #21
    Avatar de Frindal
    Frindal est déconnecté Garde de Melandis
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Portes de Melandis
    Messages
    47
    Frindal se méfiait comme lapeste de cette sorcière.. mais il ne pouvait se cacher qu'il n'avait jamais vu une femme aussi désirable.. et il l'a voulait.. il s'approcha doucement de la jeune femme, son corps frolant le sien... il caressa doucement une mèche de cheveux de la sorcière et dit avec une lueur folle de convoitise dans les yeux :


    " Je vois que tu deviens raisonable... et ton preux "chevalier" devrait l'être aussi... te opartager durant quelques instans lui sauvera la vie.... et je peux te promettre que tu prendra grand plaisir à coucher avec moi...peut être même que tu en redemanderas poupée... que dois je te promettre ? le c7ème ciel ? une violente étreinte ? parles !"
    Je vous parle en vert... si ça me plaît

  22. #22
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues n'en pouvait plus. Il ne pouvait pas laisser ce Mélandien toucher une seconde de plus Morgana. Au moment où il allait attaquer, il vit Morgana tracer un signe cabalistique dans le dos du soldat. Un rictus apparut sur le visage du guerrier saint. Le soldat de Mélandis allait avoir une drôle de surprise.

    Morgana et le soldat sortirent de la Taverne. Hugues n'en pouvait plus, mais il ne pouvait sortir tout de suite, de peur d'éveiller les soupçons de l'officier. Hugues en profita pour se concentrer et se lancer un sort, histoire de donner une bonne leçon à ce Mélandien.


    Hugues de Breizh ---------- Puiser dans la Force Divine ---------- Hugues de Breizh.

    Pendant ce temps, Frindal venait de bloquer Morgana contre un mur. Il était prêt à faire sa sale besogne, mais pour toute réponse de la Sorcière, il reçut un sourire plein de haine. Le coup prit le soldat mélandien par surprise. Morgana venait d'invoquer les Lumières Dansantes. Sous l'effet du sort, le soldat tituba. Cependant, sa résistance était plus forte que la moyenne, et alors qu'une personne normale serait knock out, lui ne fit que chanceler.
    Morgana rentra alors dans la taverne, et se posta derrière le Guerrier Saint. Frindal arriva furibond, la haine se lisant dans son visage. Il avait décidé d'en finir avec les deux étrangers, mais Hugues en avait décidé autrement.


    "A nous Mélandien. Tu vas payer pour t'en être pris à mon amie. Et tu vas payer pour t'en être pris à deux Conseillers. Ca va vous faire une publicité d'enfer."

    Le Mélandien se rua sur le Paladin, et le combat commença. Frindal était un officier de Mélandis, et de ce fait, un être entraîné. Le Manostien était lui aussi versé dans l'art du combat. Les deux lames se croisèrent, et tous les deux paraient et feintaient. Cependant, le Mélandien accusait le coup des Lumières Dansantes. Le Mélandien commençait à avoir le souffle court. Même s'il n'avait pas bu autant que ses subalternes, l'alcool avait un effet néfaste sur ses capacités martiales. Hugues infligea une balafre sur le visage du guerrier. Celui-ci répondit sur-le-champ en frappant le Paladin dans les côtes.
    Le combat commençait à s'éterniser, et Hugues décida de l'écourter. Il se rappela la feinte de son Maître, et il décida de l'appliquer sur-le-champ. En trois mouvements, son adversaire était désarmé, et avait gagné une nouvelle balafre sur son bras droit.
    Hugues pointa son arme sur la gorge de son adversaire.

  23. #23
    Avatar de Frindal
    Frindal est déconnecté Garde de Melandis
    Date d'inscription
    August 2003
    Localisation
    Portes de Melandis
    Messages
    47
    Frindal était abasourdi par le sort de Morgana, il tentait tant bien que mal de reprendre ses esprits. Furibond il tenta d'agripper cette maudite sorcière pour la gifler... il aurait pu être doux et gentil, mais là.. elle allait passer un mauvais quart d'heure pour son plus grand plaisir. Il s'apercut que la catin luménienne fuyait comme un canri en direction de l'auberge.... elle allait surement se réfugier auprès de son pantin aussi stupide que loyal.. un paladin quoi... Frindal haissait au plus haut point cette engeance trop gentill, trop noble, trop fière.... le parangon de la vertu... Il cracha surle sol à cette idée...

    Il attrapa un passant dans la rue :


    " Toi manant !! va rameuter quelques gardes ici.. fais vite ou je te retoruverai et je te garantit que tu me suppliera de te tuer !!!"

    Il cracha ses mots avec tant de violence que le passant blémit et s'en fut en courant, renversant au passage un enfant...


    S'essuyant la sueur qui perlait sur son front, Frindal dégaina son épée. Le son de l'acier dégainé raviva toute sa colère... Il planterai son épée dans le coeur de l'homme et sa lance dans les chaires de la sorcière.. lequel des deux souffirait le plus il ne le savait pas encore.....
    *
    D'un pas maladroit, encore sous l'effet du sort de Morgana, il s'appréta à rentrer dans la taverne, s'il avait eu tout son sang froid, il aurait prit le temps de reprendre ses esprits et d'attendre des renforts.. mail il était hors de lui, complètement fou de rage. Il ouvrit la porte de la taverne d'un grand coup de pieds et vit Morgana posée tranquilement derrière Hugues, l'épée dégainée. Dans un cri de rage il se jetta sur le paladin qui bloqua aisément la charge.

    Le paladin visa la gorge de son adversaire qui ne s'en sortit que de justesse, récoltant au passage une balafre au visage. Il sentit le sang couler sur son visage. Hébètement, colère, alccol.. et cette blessure.... Frindal perdit tout contrôle de lui même. Les yeux exorbités il se jetta sur son adversaire, feinta une attaque d'estoc et enchaina sur un coup de la garde dans les côtes d'Hugues. Réprimant un petit cri, le paladin ne se laissa pas démonter. Attaque, parade. Pas en avant, pas de coté. Il fit montre de toute son adresse enchainant attaques franches et feintes dans un ensemble harmonieux et fluide. grand maître de l'escrime. Sa lame et son bras ne faisait qu'un, sa foi et son esprit aussi puissant que son épée.

    Les quelques clients encore de la taverne eurent alors l'apercu de ce qu'était un chevali_er du bien. Combattant pour sa mie, pour son honneur et contre le mal, Hugues ne fléchissait pas, il enchinait les bottes les unes après les autres ne laissant que peu d'espace à son adversaire.


    Frindal se battait dans un style plus bestial. Ses attaques étaient saccadées mais d'une extrême violence. se saisissant de son épée longue avec ses deux mains, il poussait des cris de rages à chaque entrechoquement des deux lames. Il ne réfléchissait pas en terme de tactique, mais plus en terme de sang.. la mort de son adversaire.. voilà ce qu'il souhaitait. Frazppant de taille, d'estoc, se déplacant toujours de manière à faire face à son adversaire, il n'esquivait que les coups dangereux et encaissait les autres. Vétéran de nombreuses batailles, il ne se laissait pas intimider par la grâce et l'adresse de son adversaire.

    A chaque parade, les bras des deux combattants vibraient sous l'effet du choc des deux lames. Si celles ci avaient été d'une mauvaise facture elles se seraient surement briser sous l'effet de ce combat acharné.

    Les minutes passaient sans qu'aucun des deux adversaires ne réussissent à prendre l'avantage, mais désormais frindal reculait, exténué, seule sa rage le poussait à poursuivre le combat. Hugues décida alors d'en finir. se souvenant ds'une très ancienne botte, il pénétra dans le périmètre de son adversaire, déséquilibrant alors l'axe d'attaque offert par des lames longues, il désaxa son corps pour préter le flanc à son adversaire, celui ci tomba dans le piège et tenta maladroitement de transpercer le paladin, qui d'un mouvement fluide continua sa rotation, faisant glisser l'attaque trop courte de Frindal dans le vide et acheva son mouvement en entaillant le bras armé de Frindal le faisant lacher son arme.

    Ce dernier accusa le choc de se trouver désarmé et la douleur lancinante de son bras, Hugues fit pression sur les jambes du melandien avec le plat de son épée et le fit tomber sur le sol.


    Une jambe sur le torse du vaincu, le vainqueur pointa son épée sur la gorge du bléssé.



    Tu es vaincu, sache te rendre avec panache. Présente tes excuses à cette nolbe dame !"

    Une main sur sa blessure au bras, la sueur se mélant au sang sur son visage, le lieutenant de l'armée Melandienne, n'en perdait pas de sa sombre aura. Fier, il l'était encore, en apparence, car une lueur de détresse se lisait dans son regard. La mort.. terrible fin qui attend la plupart des êtres de ce plan.. parfois acceuilli avec félicité, elle est redoutée par la majorité des humains de Toryl, et Frindal ne faisait pas exception à la règle, loin d elà.. il était terrorisé par la mort... il la sentait proche... il aurait eu en face de lui un melandien, il serait dejà en train de se faire torturer par les suppots de talos.. mais il avait eu un paladin comme adversaire...


    " Je... je.. je m'excuse noble dame..." dit-il d'une voix faible et mal assurée, où Morgana pu entendre plus de la peur qu'une véritable confession...
    Je vous parle en vert... si ça me plaît

  24. #24
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Valprofond
    Messages
    359
    La sorcière regarda froidement le soldat à terre. Elle avait réussi à calmer sa colère mais éprouvait toujours l'envie de l'entendre s'excuser véritablement et aussi de s'assurer qu'il ne recommencerait pas plus tard. Mais la prudence l'emporta.

    Nous devrions partir avant que la garde ne débarque pour lui préter main forte. Je déteste *vraiment* les cachots. Trop humides à mon goût... Et puis nous avons à faire... Ce serait dommage de se retarder pour une simple histoire de boisson...

    Elle tira doucement le paladin par le bras...
    "Et si on se lançait dans l'élevage de bébés en plein air?!!!" "... *soupire*"
    Je suis les Ténèbres, je suis la Lumière... Morgana LeFay Sorcière à la retraite.

  25. #25
    Date d'inscription
    April 2003
    Messages
    626
    Hugues sentit la pression de Morgana sur son bras. Lui aussi avait connu des cachots humides. En plus, c'était ceux de Mélandis, donc, il ne savait que trop à quoi ils pouvaient être confronter. Vermines en tout genre, tiques, poux, et créatures qu'il n'avait jusqu'à ce jour point encore reconnu dans les nombreux traités qu'il avait lus à son retour de la Cité du Chaos.

    Même s'il savait que les excuses étaient plus pour sauver sa vie, que tout à fait sincère, le Paladin enleva la pointe de son arme de la gorge du guerrier mélandien. Tout en reculant, il rengaina son arme, et écouta les bruits extérieurs. Apparemment, la garde n'était pas encore arrivée, et il était plus que temps de partir de cette sinistre ville.


    "Tu as raison Morgana, filons d'ici avant que nos amis les gardes mélandiens ne se réveillent. Et je te confirme que les geôles mélandiennes sont du plus haut standing. A côté, celles de Manost seraient un cinq étoiles dans le guide de Volo."

    Hugues prit Morgana par la main et tous deux sortirent de la Taverne, s'en oublier toutefois de payer l'aubergiste pour le succulent repos qu'il leur avait concocté.
    Une nouvelle quête les attendait, et désormais, elle allait monopoliser toute leur force et toute leur attention.


Discussions similaires

  1. [Commerce] La Forge Flamboyante
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Le Complexe Portuaire
    Réponses: 545
    Dernier message: 21/07/2016, 09h52
  2. Discussion à la taverne de la Bienveillance
    Par Perdigan Foxglove dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/08/2003, 01h34
  3. Discussion de taverne sur Lumenis
    Par Elegyr Menahel dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/07/2003, 07h13
  4. [Archives] La Forge Flamboyante
    Par Goddam dans le forum Les archives de Lumenis
    Réponses: 142
    Dernier message: 12/06/2003, 16h05

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231