Affichage des résultats du sondage: Que pensez-vous des organismes de révisions aux examens et concours ?

Votants
9. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Plutôt pour

    1 11,11%
  • Plutôt contre

    4 44,44%
  • Autre

    0 0%
  • Obiwan-Kénobi : réponse D, Jean-Pierre

    4 44,44%
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: [Débat] Le business des révisions

  1. #1
    Smidge Invités

    Lecture [Débat] Le business des révisions

    En cette période de pré-Bac, le sujet me semble à point

    Que pensez-vous de toute cette industrie qui propose révisions et bachotage, que ce soit pour le Bac ou autre chose d'ailleurs ?

    Une chance pour les étudiants ?
    Un biais de ces examens et concours ?
    Un moyen de rassurer les plus stressés ?
    ou un aveu d'échec de l'éducation ?

    Que pensez-vous de tout ceci ?
    Y avez-vous déjà fait appel, dans quelles circonstances ? Cela vous a-t-il apporté ?

    La liste des interrogations n'est bien sûr pas exhaustive

    Votre avis, et votre témoignage sur le sujet, c'est juste après ce post

    A vos plumes !
    Dernière modification par Smidge ; 14/06/2011 à 09h23.

  2. #2
    Date d'inscription
    March 2011
    Localisation
    La Comté
    Messages
    208
    Plutôt contre.

    Entendons nous bien, je ne suis pas contre le fait de réviser avant un examen (on parle bien ici de réviser, pas de voir certains cours pour la première fois...), mais je pense qu'il faut que ce soit les élèves qui structurent leurs révisions eux-mêmes, qu'ils fassent des fiches récapitulatives tout au long de l'année...
    Je suis par contre POUR l'utilisation d'annales : vu la forme des examens, il est bon de s'entrainer plus que ce que le professeur propose.

    Une chance pour les étudiants ?
    Non, cela leur apprend à ne pas prendre leurs responsabilités et à compter sur quelqu'un d'autre.
    Un biais de ces examens et concours ?
    Un peu, d'un côté, ça coûte cher et ceux qui ont les moyens peuvent se le permettre, d'un autre côté, une sélection est déjà faite avant le bac (par le biais des différentes filières et de la présence des parents derrière) et comme on doit avoir un taux de réussite à l'examen (et non pas un niveau pour les candidats), eh bien comme je disais à un conseil de classe "Ce n'est pas parce qu'ils sont tous nuls qu'on doit dire qu'il y en a des bons" (les délégués ne s'étaient même pas donné la peine de se déplacer...)
    Un moyen de rassurer les plus stressés ?
    Peut-être, mais si on a le niveau et les capacités, on n'en a pas besoin, il suffit d'avoir travaillé durant l'année scolaire ; il faut prendre confiance en soi et commencer à voler de ses propres ailes. Et si on n'a pas ce niveau, ce n'est pas à une semaine, voire à un mois de l'examen qu'il fat réagir, mais bien avant.
    Un aveu d'échec de l'éducation ?
    Oui : pour commencer, un échec de l'éducation parentale : beaucoup de parents ne savent plus comment faire avec leurs enfants (qui croient que le lycée, c'est une sorte de garderie...), quand ils ne se retournent pas contre les enseignants au moindre accrochage.
    L'échec de l'école de la république comme ascenseur social : ça marche pour certains, mais pas pour tous. Quand on voit les taux de chômage...
    L'échec du collège unique : pourquoi vouloir faire les élèves des clones les uns des autres ? Pourquoi dévaloriser les enseignements professionnels au profit d'un bac dévalué ? Pourquoi, sous prétexte de ne pas faire d'élitisme, dispatcher les élèves d'une classe euro dans toutes les autres classes (et sans permettre à ces classes de progresser plus vite, les bons élèves iront de toutes façons moins vite et seront en quelque sorte sacrifiés...) ?
    "La violence est le dernier refuge de l'incompétence" (Isaac Asimov, Fondation).
    "La grossièreté est le dernier recours des imbéciles" (Mon épouse).

  3. #3
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Sur la route, encore
    Messages
    6 954
    Je dis d'emblée que je raisonne plus par rapport aux organismes préparant aux concours que ceux préparant le baccalauréat.

    Une chance pour les étudiants ?
    Oui et non.

    Non à petit niveau (secondaire), car ça les habitue à ne pas réfléchir, à ne pas faire d'efforts et à substituer l'argent des parents au travail personnel. Je ne suis pas prête d'oublier cet élève de lycée qui m'a sorti qu'il n'avait pas besoin d'écouter en cours, vu que ses parents lui payaient des cours particuliers... (apparemment il n'était pas au courant que ses enseignants étaient aussi qualifiés, voire plus, que ceux qui lui faisaient des cours particuliers, ni que son programme d'oral du bac dépendait de leurs cours pour ce qui est du français. Je parle même pas du manque de respect aux parents, ça méritait une baffe. ><)

    Oui pour les concours, parce qu'il est impossible que l'ensemble du programme ait été vu en cours, et que cela permet de combler les lacunes. Il y a des facs en province où des pans entiers des programmes de concours n'ont même pas de cours proposé, faute de moyens.

    Un biais de ces examens et concours ?


    C'est clair que c'est une industrie, et j'ai été effarée du budget que j'ai pu dépenser quand j'ai préparé l'agreg, rien qu'en bouquins divers... Mais franchement, c'est nécessaire, et on ne peut pas se contenter des cours pour nourrir sa réflexion/ses connaissances. Même quand les cours sont bien faits.

    Un moyen de rassurer les plus stressés ?


    Sûrement. S'abonner au CNED alors qu'on est inscrit régulièrement à des cours (parfois faits par les mêmes personnes...), faire deux fois plus de devoirs corrigés alors qu'on est déjà accablé de travail, c'est un peu du double emploi...

    ou un aveu d'échec de l'éducation ?

    Dans le secondaire, clairement. Les parents cherchent des palliatifs plutôt que de s'atteler au fond du problème (c'est pas dix heures de cours particuliers qui vont rattraper dix ans de non-lecture ...)
    Administratrice en charge de la Forge et des sections BG.
    Code Couleur : #7AC5CD I Arrivée à Manost et Biographie RP
    Rp en cours : Les Caprices de Fortune (MJ / Joueur)

  4. #4
    Date d'inscription
    October 2006
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    13 887
    Contre! (bon, je parle des cours particuliers en général, dans le secondaire)
    Pour plein de raisons:
    - C'est une injustice sociale,
    - Ca "autorise" certains glandeurs à ne rien ficher en cours (et du coup perturber les autres) puisqu'ils auront des cours à la maison pour compenser (ils le disent carrément, les élèves ! "moi je m'en fiche, j'ai pas besoin d'écouter, j'ai mon prof qui va tout m'expliquer ce soir, avec lui je comprendrai!")
    - Ca encourage l'élève à rester dans une démarche d'assistanat : la mode du coaching m'horripile... comment vous voulez en faire des adultes autonomes s'il leur faut toujours quelqu'un pour les recadrer et les mettre au boulot?
    - ça contribue à l'idée que l'éducation nationale est incapable de remplir son rôle et que seuls ceux qui ont les moyens de suivre des cours particuliers peuvent s'en sortir (entre autres effets pervers prévisibles, comme effectivement c'est assez efficace pour ceux qui en bénéficient, ben on va nous dire qu'on s'en sort aussi bien qu'avant même avec plus d'élèves par classe, alors que c'est juste une moyenne et que les plus en difficulté s'enfoncent irrémédiablement tandis que que ceux qui ont des cours particuliers vont limiter la casse... du coup ben "vous voyez, on a bien fait de réduire le nombre de postes, ça change rien aux résultats !")

    Après, c'est clair qu'il m'arrive parfois (rarement), face à des élèves qui ont accumulé trop de lacunes, d'admettre que des cours particuliers pourraient aider. Mais pour moi c'est une faillite du système: si on avait laissé ces gosses redoubler pour assimiler les bases, et/ou si on avait mis en place des moyens supplémentaires en amont (ça se joue souvent au primaire), et bien on n'en serait pas là. Et moi, en quatrième-troisième, je n'ai plus le temps de reprendre avec eux des bases de primaire-6°... Mais je me fais pas d'illusion, avec tant de retard accumulé, même des cours particuliers seront peu efficaces : l'élève sera toujours à la traîne, comprendra avec du retard par rapport aux autres; certains ont besoin de plus de temps. Peut-être est-ce efficace quand le souci principal est un manque de confiance en soi ? (ayant moi-même donné pas mal de cours particuliers autrefois, je sais que sur ce dernier point j'arrivais à agir positivement)

    Ce qui me hérisse, enfin, c'est ce business du cours particulier, où les profs sont parfois (souvent) incompétents (en tout cas nettement moins compétents qu'un "vrai" prof! J'ai bossé pour Acadomia, je connais le fonctionnement...), mais voilà, pour certains parents, du moment que c'est privé, qu'ils payent, c'est forcément plus fiable. Je déteste cet apriori anti-fonction publique... Le pire c'est quand le prof a domicile utilise une autre méthode que le prof de la classe, rien de tel pour embrouiller l'élève, et ça arrive assez régulièrement (et là c'est vraiment les profs de cours particuliers qui sont incompétents, sur ce point !).
    Je trouve que mes élèves sont plutôt moins autonomes et moins efficaces dans leur travail qu'il y a 10 ans (je leur donne des interros plus courtes qu'avant, et moins de boulot à la maison, car il leur faut réellement plus de temps... génération zapping ?). Etre coocooné par un prof particulier, ça peut aider sur un temps court, mais seulement si l'objectif est d'être autonome à court terme!

    J'ai parlé des cours particuliers en général... mais c'est encore plus vrai pour les préparation à des examens: si l'élève a compris ses cours pendant l'année et bossé normalement, à lui d'organiser ses révisions pour être au top le jour du bac, en s'aidant d'annales ou de bouquins. C'est contre-productif de laisser quelqu'un le faire à sa place... S'ils n'a pas compris pendant l'année, c'est un peu tard de s'y prendre un mois avant le bac...
    Dernière modification par Voyageuse ; 20/06/2011 à 21h33.
    en RP : Astrée, rôdeuse-druide en apprentissage (RP solo)
    MJ de Chercheurs de sens et Mission
    Co-modératrice Luménienne avec Galathée et Kasumi, contactez-nous pour toute question...
    L'aventure du RP vous tente ? débuter en RP ; vous hésitez à masteriser ? devenir MJ

  5. #5
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Sudiste
    Messages
    2 182
    Je vais surtout parler du secondaire, le supérieur j'en sais rien.
    Citation Envoyé par Smidge Voir le message
    Une chance pour les étudiants ?
    Vu le niveau des intervenants (qui ne sont que très rarement professeurs), j'en doute. cf le reportage sidérant sur le sujet qui était passé à la télé il y a un an ou deux (envoyé spécial, si je me souviens bien)

    Un biais de ces examens et concours ?
    Non, on peut toujours râler sur les histoires d'inégalité de revenus mais les bons et les motivés réussiront toujours, même sans cours particuliers.

    Un moyen de rassurer les plus stressés ?
    Non. Mais de rassurer leurs parents, là oui.

    ou un aveu d'échec de l'éducation ?
    Ca dépend ce que tu appelles "éducation". Si tu parles de l'institution, elle marcherait aussi bien sans les cours particuliers. Mais le business n'est pas prêt de s'arrêter : cela dédouane les élèves qui peuvent donc arrêter de bosser en classe (j'avais un cas typique cette année), cela rassure les parents qui ont l'impression de faire leur job, cela paye 3 sous à des étudiants au chômage après leur licence, ça évite aux gouvernements de financer des études surveillées, etc. Ce business "fast food de l'éducation" arrange tout le monde, alors...
    IN DUPRAZ WE TRUST

Discussions similaires

  1. Traduction d'Unfinished Business
    Par Epervier 666 dans le forum La Chambre des Scribes
    Réponses: 30
    Dernier message: 02/02/2014, 12h04
  2. Spell Revisions
    Par Graoumf dans le forum La Chambre des Scribes
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/12/2010, 17h08

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231